Un Quartier et ses projets un véritable écosystème urbain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un Quartier et ses projets un véritable écosystème urbain"

Transcription

1 Savoir. Créer Un Quartier et ses projets un véritable écosystème urbain Le secteur de Montréal qui accueille le Quartier de l innovation est en effervescence, en pleine transformation : plus de six milliards de dollars y seront investis au cours de la prochaine décennie, par les secteurs privé et public, dont 2,5 milliards de dollars sont déjà engagés. La Ville de Montréal, en collaboration avec l arrondissement du Sud-Ouest, a élaboré un ambitieux Programme particulier d urbanisme visant à en encadrer le développement et reconnu comme un modèle de développement durable et d acceptabilité sociale. À ce quartier qui possède déjà la plus grande concentration d employés (20 000) et d entreprises (350) dans le domaine des technologies de l information au pays, s ajoute maintenant l apport potentiel des milliers de professeurs, de chercheurs et d étudiants de deux institutions montréalaises reconnues parmi les cinq universités les plus innovantes au Canada. En effet, l Université McGill et l École de technologie supérieure, soutenues par leurs partenaires des trois paliers de gouvernement, y ont aussi investi près de deux millions de dollars pour mener des études et des activités qui ont donné naissance à plusieurs projets novateurs, lesquels contribueront à l essor économique du Quartier de l innovation et à l amélioration de sa vie communautaire. En voici quelques exemples : VOLET FORMATION ET RECHERCHE LE CENTRE AÉROSPATIAL DE PERFECTIONNEMENT (CAPE) En janvier 2013, le Service du perfectionnement de l ÉTS et l École d éducation permanente de McGill ont lancé le Centre aérospatial de perfectionnement (CAPE). Unique au Canada, le CAPE répond aux besoins de perfectionnement identifiés par Aéro Montréal la grappe aérospatiale du Québec des professionnels et des ingénieurs de l industrie aérospatiale, dont on estime le nombre à dans la grande région de Montréal seulement. Les cours sont donnés par des chercheurs et des experts de l ÉTS et de McGill ainsi que par des partenaires industriels tels que Bombardier, Marinvent, Norton Rose Canada et Pratt & Whitney Canada. Piloté par : Richard Chénier, directeur, Service du perfectionnement, ÉTS, et Inna Popova, directrice adjointe, Développement professionnel et formation corporative, École d éducation permanente, Université McGill.

2 LE RÉSEAU DE LABORATOIRES DE RECHERCHE EN AÉROSPATIALE Le QI mettra en valeur le réseau de laboratoires de recherche en aérospatiale de l ÉTS et McGill. En effet, les deux institutions comptent ensemble 27 laboratoires de recherche en aérospatiale, lesquels ouvriront la voie à de nouvelles collaborations. Ces laboratoires se spécialisent particulièrement en fabrication avancée, matériaux, simulation et optimisation multidisciplinaire, systèmes avioniques, navigation et contrôle. D ailleurs, six projets de recherche collaborative unissent déjà AÉROÉTS et l Institut de génie aérospatial de l Université McGill. Piloté par : Hany Moustapha, professeur et directeur, AÉROÉTS, ÉTS, et Stephen Yue, directeur, Département de génie minier et des matériaux; directeur, Institut de génie aérospatial, Université McGill. LE RÉSEAU BIOFUELNET CANADA Dirigé par Don Smith, de l Université McGill, BioFuelNet Canada rassemble 74 chercheurs de 25 institutions postsecondaires qui se consacrent à mettre au point des biocarburants avancés, dits de deuxième et troisième générations. Ces derniers sont fabriqués à partir de produits non alimentaires, tels que des algues, des déchets agricoles ou des résidus forestiers. BioFuelNet Canada vise à accélérer la recherche et le développement technologique qui permettront de commercialiser les biocarburants avancés afin d en faire une importante source d énergie renouvelable d ici quelques années. À titre de réseau de centres d excellence, BioFuelNet bénéficie d un appui majeur du gouvernement fédéral (25 millions de dollars sur cinq ans), ainsi que du soutien de 40 partenaires industriels. L équipe de BioFuelNet a entrepris ses activités en 2012 et loge en plein cœur du Quartier de l innovation, dans le Carrefour d innovation INGO. Piloté par : Don Smith, professeur, Faculté des sciences de l agriculture et de l environnement, Université McGill. LE HUB DE CRÉATIVITÉ L ÉTS, McGill et HEC Montréal ont mis en commun l expertise de trois de leurs professeurs spécialisés en gestion de la créativité et de l innovation, ainsi que d étudiants au doctorat, afin de développer le Hub de créativité, lequel vise à organiser des rencontres et des formations pour les professionnels et les entreprises autour du processus d idéation et d innovation. Par exemple, les universités seront invitées à relever des défis autour de projets de recherche appliquée. Des professeurs animeront des ateliers de création avec des entreprises pour les familiariser à la gestion d idées. Citoyens, organismes et entreprises profiteront ainsi d un accès privilégié à des professionnels de la créativité, favorisant ainsi l élaboration et la mise en œuvre d idées innovantes. Cette approche servira également au milieu universitaire, qui pourra approfondir

3 l étude des premières étapes du processus de créativité et en mesurer l impact sur des projets concrets. Ces activités seront transférées au Planétarium Dow lorsque l ÉTS en aura terminé la conversion. Piloté par : Mickaël Gardoni, professeur, ÉTS; Kimiz Dalkir, professeure, Université McGill; Patrick Cohendet, professeur, HEC Montréal. MCGILL HPC En 2011, l université McGill inaugurait McGill HPC, son centre de calcul informatique de pointe (CIP). Dirigé par le professeur Nikolas Provatas et situé à l ÉTS où il occupe un espace de pieds carrés, McGill HPC est un des sites de Calcul Québec, le consortium régional de CIP regroupant les universités québécoises à l intérieur de Calcul Canada. À travers cette structure, des chercheurs de partout au pays peuvent avoir accès aux ressources de McGill HPC. Guillimin, la grappe de calcul de McGill HPC, compte plus de cœurs de calcul, et le centre dispose de quelque 7,5 petaoctets d espace de stockage de données. L équipe d analystes hautement qualifiés de McGill HPC permet à ses utilisateurs de tirer pleinement profit de l infrastructure à leur disposition. La puissance de calcul offerte par les installations et l expertise du personnel de McGill HPC représentent une contribution essentielle à l accélération des possibilités d innovation et du développement de collaborations avec l industrie. Piloté par : Nikolas Provatas, Département de physique, Université McGill; directeur scientifique, McGill HPC. LES 24 HEURES DE L INNOVATION Les 24 heures de l innovation est une compétition internationale qui réunit plus de étudiants dans dix pays et cinq continents. Le concept est né à l école de génie française ESTIA en 2007 et, depuis 2010, une édition québécoise est organisée et coordonnée par le professeur Mickaël Gardoni de l ÉTS. Le concours a comme objectif l étude d enjeux de société ou la résolution de défis présentés par des entreprises. Composées de cinq à dix personnes, les équipes disposent de 24 heures pour trouver et approfondir une solution à un problème donné et réaliser une vidéo de deux à trois minutes présentant leur idée. La compétition est ouverte aux membres du public et a lieu deux fois par année, en novembre et en mai, à l ÉTS. Depuis 2012, l édition de mai se déroule dans le cadre de l événement C2-MTL. Piloté par : Mickaël Gardoni, professeur, Département de génie de la production automatisée, ÉTS.

4 LA SEMAINE DE L INNOVATION À MCGILL La semaine de l innovation à McGill est l occasion de sensibiliser la communauté au QI et aux activités d innovation et d entrepreneuriat présentes à l Université McGill. Cette semaine permet de rejoindre les étudiants par des démonstrations concrètes des possibilités qui leurs sont offertes dans le Quartier. Cette activité est un élément essentiel du plan d'action développé par l'équipe McGill-QI qui met l'accent sur l'importance d'impliquer les étudiants des campus de l'université McGill (centre-ville et MacDonald) dans plusieurs facettes du QI et ce, à travers des projets concrets. Piloté par : Isabelle Péan, directrice de projet, Quartier de I innovation, Université McGill VOLET INDUSTRIEL L AGRANDISSEMENT DU CENTECH Le Centre de l entrepreneurship technologique (Centech) est un incubateur d entreprises créé par l ÉTS en 1996 pour aider ses étudiants et diplômés qui souhaitent démarrer une entreprise technologique manufacturière. Depuis décembre 2012, Centech, installé à deux pas de l ÉTS, accueille également des projets d autres universités. Son succès est tel qu il a agrandi ses espaces de 25 pour cent, ce qui lui permet d accueillir sept entreprises supplémentaires depuis septembre Centech a contribué au démarrage de plus de 200 ETM qui réalisent des retombées annuelles totalisant 50 millions de dollars et retombées fiscales directes de 7,5M$. À ce jour, plus de 500 emplois ont été créés grâce aux entreprises technologiques issues du Centech. Centech dispose également d un fonds d amorçage de près d un million de dollars dont l objectif est d offrir un soutien financier à de jeunes entreprises créées grâce à l appui de l incubateur. Ce fonds a été créé grâce à l ÉTS, au Regroupement économique du Sud-Ouest (RESO) et à quatre corporations de développement économique communautaire de Montréal. En 2013, le Centech a reçu le prix «Incubator of the Year» par la Canadian Association of Business Incubation (CABI). En octobre 2014, l organisation sera d ailleurs l hôte du 23e congrès de l Association. À partir de l automne 2014, une nouvelle unité d affaires à l intérieur du Centech s adressera aux entreprises technologiques manufacturières (ETM) existantes. Centech Croissance offrira des services spécialisés visant à optimiser le potentiel de croissance des ETM. Les services de Centech Croissance seront axés sur les besoins managériaux, opérationnels, technologiques et financiers des ETM. Par ses interventions, Centech Croissance aidera les ETM à favoriser l innovation technologique et commerciale par la création de produits à haute valeur ajoutée et de classe mondiale au sein de leur entreprise. Piloté par : Robert Dumontet, directeur, Centech et INGO, ÉTS.

5 LE CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL (CEIM) Le Centre d entreprises et d innovation de Montréal (CEIM) a été présélectionné par le Gouvernement du Canada, en vertu du Programme canadien des accélérateurs et des incubateurs (PCAI), pour son projet Innovation Québec en partenariat avec l Université McGill. Le CEIM fait partie des incubateurs et accélérateurs canadiens qui se démarquent par un rendement exceptionnel et qui satisfont à des exigences strictes en matière d admissibilité et de sélection. Le CEIM contribue depuis dix-huit ans à la création et au développement de nouvelles entreprises innovatrices et performantes, ainsi qu à l entrepreneuriat et au développement économique. Il offre aux entreprises de tous les secteurs technologiques une gamme complète de services spécialisés en conseil-gestion et «coaching», et des services connexes selon une formule simple et efficace. Le CEIM dispose aussi de pi.ca d espaces locatifs dédiés à l innovation et à la créativité. Le PCAI est administré par le Programme d aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC). Grâce au PCAI, le CEIM aura accès à un financement sur une période de cinq ans qui lui permettra d élargir sa gamme de services aux entreprises innovatrices en démarrage et en début de croissance. Le projet Innovation Québec permettra de développer et de mettre en oeuvre, en partenariat avec l Université McGill, une plate-forme pour renforcer les collaborations industrielles et la création d entreprises dérivées issues des universités. Grâce à cette entente, les deux organismes combineront leurs efforts et développeront des synergies pour le bénéfice des entrepreneurs et du développement économique du Québec et du Canada. Ce partenariat permettra également de renforcer l écosystème entrepreneurial déjà en place dans le Quartier de l innovation. Piloté par : Serge Bourassa, Président et chef des opérations au CEIM LE SOMMET DE MONTRÉAL SUR L INNOVATION Né du désir de ses partenaires fondateurs, l École de technologie supérieure (ÉTS) et l Université McGill, de positionner Montréal comme une véritable plaque tournante de l innovation dans des domaines clés, et ce, à l échelle locale et internationale, le Quartier de l innovation (QI) se veut une vitrine sur les meilleures pratiques en innovation. Activité internationale organisée le Quartier de l innovation, le Sommet de Montréal sur l innovation (SMI) réunit des experts des quatre coins du monde dans le but d échanger sur des thèmes liés à l innovation. Les trois premières éditions, ont porté sur l industrie aérospatiale (mai 2012), les quartiers innovants (octobre 2012) et les réseaux intelligents et durables (novembre

6 2013). Le Sommet de Montréal sur l'innovation a toujours lieu durant la Semaine de l'innovation à l'université McGill. Pour sa quatrième édition (le 6 novembre 2014), organisée en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, cet événement international intitulé Santé et industries créatives : une collaboration inspirante et gagnante traitera du potentiel de collaboration entre la santé et les industries créatives. Piloté par : Isabelle Péan, directrice de projet, Quartier de I innovation, Université McGill. LE CARREFOUR D INNOVATION INGO D une superficie de pieds carrés et situé sur le site de l ancienne brasserie Dow, le Carrefour d innovation INGO offre des locaux à des entreprises innovantes désirant bonifier leur partenariat de recherche et de transfert technologique avec l ÉTS, ainsi qu à des groupes de recherche (tel BioFuelNet). Le Carrefour d innovation INGO a pour but de favoriser des collaborations entre l École de technologie supérieure et ses partenaires d affaires visant à stimuler et à favoriser l innovation technologique, entrepreneuriale et sociétale. On y trouve également un centre d affaires et une plateforme d idéation. Rénové au coût de 25 millions de dollars et inauguré officiellement au printemps 2013, INGO accueille déjà près d une vingtaine d entreprises qui occupent plus de 75% de la superficie. Piloté par : Robert Dumontet, directeur, Centech et INGO, ÉTS. C2-MTL C2-MTL réinvente le concept de conférence annuelle internationale pour mieux explorer la dynamique «commerce/créativité» ainsi que son potentiel à redéfinir le monde des affaires. Cet événement annuel comprend une grande variété d expériences non traditionnelles comprenant des allocutions de conférenciers de renom, des expositions interactives, des ateliers collaboratifs ainsi qu un Boot Camp de création, le tout dans un village d innovation non conventionnel conçu exclusivement par et pour C2-MTL. Imaginé par l agence créative internationale Sid Lee, en collaboration avec le Cirque du Soleil, partenaire fondateur, ainsi que Fast Company, partenaire de contenu et médias, C2-MTL réunit la crème des influenceurs de partout dans le monde et de toutes les industries.

7 VOLET SOCIAL ET CULTUREL LE SALON 1861 ET LE LABORATOIRE DE CULTURE URBAINE Riche de son histoire et des nombreux artistes qui y ont habité, le territoire qu occupe le QI continue d accueillir de nombreux joueurs de la scène culturelle montréalaise : espaces de diffusion, galeries d art et studios, notamment. Le Laboratoire de culture urbaine du QI profitera de cette effervescence et de l expertise universitaire dans le domaine des arts afin de créer des occasions d échange entre artistes, professeurs, étudiants et résidents du quartier. Le Laboratoire s installera au sein du Quartier, dans le Salon 1861, qui pourra accueillir des projets de recherche collaborative, des expositions, des événements, des ateliers d artistes et des organismes communautaires tout en favorisant l échange avec la communauté. Piloté par : Will Straw, professeur, Département d histoire de l art et d études en communications, Université McGill et Natalie Voland, présidente, Gestion immobilière Quo Vadis. LA PLATEFORME D INNOVATION SOCIALE L engagement des artisans du QI auprès des communautés qui l habitent comprend un important volet social qui vise à en aborder les défis sociaux de manière innovante. Afin de stimuler et d accompagner des démarches d innovation sociale avec les partenaires du milieu, cette plateforme d innovation sociale soutiendrait un processus de recherche et de résolution relativement à des problèmes sociaux complexes et comprendrait des lieux physiques pour stimuler l entrepreneuriat social et la créativité, de concert avec les organismes du milieu. Au printemps 2013, l Initiative d économie sociale («The Social Economy Initiative») de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill laquelle intègre entrepreneuriat social et innovation sociale à ses activités d enseignement et de recherche, de même que dans ses relations avec la communauté a lancé un programme de stages («impact internships») dans le Quartier de l innovation, en collaboration avec le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RÉSO). Grâce à ce programme, cinq étudiants pourront réaliser un stage au sein d un organisme du quartier. Piloté par : Steve Maguire, professeur, Faculté de gestion Desautels, Université McGill.

8 L ÉCOLE AUTREMENT Répondant au besoin identifié dans le Programme particulier d urbanisme de la Ville de Montréal d aménager une deuxième école dans le quartier, l Université McGill, l ÉTS, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) mettent en commun leur expertise afin de concevoir l école autrement. Le projet vise à établir un complexe où se côtoieraient élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire, en formation générale, technique et professionnelle. Ce complexe permettrait non seulement de répondre aux besoins grandissants du quartier et du Québec en matière de formation générale et technique, mais également de miser sur une architecture, une organisation structurelle et une logistique repensées et mieux adaptées à des approches pédagogiques novatrices centrées sur la réussite. L établissement mettrait un accent particulier sur les matières comme les sciences, les mathématiques et les arts afin de développer l intérêt des élèves pour ces disciplines et créerait un environnement favorisant un engagement optimal chez les élèves afin d assurer leur persévérance scolaire. Piloté par : CSDM, CSEM et Faculté des sciences de l éducation, Université McGill. L ÉCOLE DE L INNOVATION CITOYENNE Lancée en 2013, l École de l innovation citoyenne (ÉIC) est une activité visant la mise en œuvre d initiatives vouées à l amélioration de la qualité de vie dans le QI. Une trentaine de partenaires se sont joints à l ÉIC durant sa première année et dix projets sont en cours. L initiative rassemble des institutions d enseignement du primaire au niveau universitaire, des organismes à but non lucratif, d autres partenaires municipaux, des entreprises privées et les résidents du quartier. En invitant l ensemble des acteurs à cerner les enjeux, ainsi qu à trouver et à instaurer des solutions innovantes, l ÉIC souhaite faire croître le sens de la responsabilité citoyenne et appuyer la réalisation de projets concrets. L ÉTS collabore, entre autres, avec la Coalition la Petite- Bourgogne. Les participants sont appelés à développer des projets parcs, espaces publics, piste cyclable, etc. dans le cadre de l aménagement du sentier de la Petite-Bourgogne, entre les stations de métro Georges-Vanier et Lionel-Groulx. Piloté par : Francine Verrier, directrice, Relations avec la collectivité, ÉTS.

9 VOLET URBAIN LA CONVERSION DE L ANCIEN PLANÉTARIUM DOW Le Planétarium Dow, dont la conversion contribuera au développement du Quartier de l innovation, a été légué à l ÉTS par la Ville de Montréal en avril L ÉTS s engage à transformer l actuel stationnement public en espace vert (dont le quartier a grandement besoin) et à respecter la structure externe du bâtiment. À compter de l été 2013, l ÉTS investira cinq millions de dollars dans la conversion de l ancien Planétarium Dow. Le Hub de créativité est l un des projets qui y verront le jour. Piloté par : Patrice Catoir, directeur, Planification et développement du campus, ÉTS. L EXPÉRIENCE MICROCOSME URBAIN Pour les experts en planification urbaine, le Quartier de l innovation est le milieu idéal pour mettre à l essai des idées ou approfondir des recherches en matière de développement durable et d utilisation des ressources. Les chercheurs et les étudiants de l École d urbanisme de l Université McGill ont donc lancé l Expérience microcosme urbain pour le Quartier de l innovation, en collaboration avec la Ville de Montréal. Les participants travaillent notamment à actualiser le concept d agriculture urbaine et étudient la consommation d énergie dans le quartier afin d en tirer des leçons utiles sur l efficacité énergétique et d inspirer la quête de solutions plus écologiques. Enfin, ils sont à mettre au point une série d indicateurs permettant d évaluer le rendement dans le quartier en développement durable et innovation. Piloté par : Raphaël Fischler, directeur, École d urbanisme, Université McGill. QI NUMÉRIQUE Le Quartier de l innovation servira de projet pilote au déploiement de l initiative Montréal Métropole Numérique (MMN) par TechnoMontréal, la grappe des technologies de l information et des communications, qui représente emplois dans plus de établissements de la région métropolitaine. Le projet MMN vise à doter la métropole d infrastructures et de fonctionnalités numériques d avant-garde, qu il s agisse ceinturer le quartier d un anneau de fibre noire à très haut débit ou d élargir l accès par réseau sans fil (Wi-Fi). En augmentant la capacité de production de données et en en simplifiant l utilisation, le projet MMN aura un impact sur la productivité et l efficacité dans nombre de domaines, de la santé à l éducation, en passant par l énergie et le transport. Le Quartier de l innovation serait donc le premier quartier entièrement numérique de Montréal. Piloté par : Lidia Divry, directrice générale, TechnoMontréal.

10 LE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME GRIFFINTOWN De nombreux projets prévus dans le cadre du Programme particulier d urbanisme (PPU) de la Ville de Montréal consacré au secteur Griffintown contribueront à l amélioration de l environnement urbain du Quartier de l innovation. Parmi eux, mentionnons la réfection des infrastructures souterraines et le réaménagement de la rue Peel, le réaménagement de la rue Notre-Dame entre la rue Peel et le futur boulevard Bonaventure, ainsi que des rues William et Ottawa (afin de créer un corridor culturel permettant de relier le Vieux-Montréal et Griffintown), et, enfin, l aménagement des premières rues habitées de Griffintown sur les rues Saint-Paul et Montfort, de six nouveaux espaces verts et de liens entre la rue Notre-Dame et le canal de Lachine. Une somme de 93 millions de dollars a été réservée à la Ville et sera investie au cours des prochaines années. Piloté par : Ville de Montréal. LA MAISON DES ÉTUDIANTS DE L ÉTS Au cours des dernières années, le campus urbain de l ÉTS a connu un développement important. S y ajoutera prochainement un nouvel espace de vie : la Maison des étudiants. Avec un investissement prévu de plus de 35 millions de dollars, la Maison occupera une superficie de pieds carrés. Elle s étendra sur cinq étages auxquels viendront se greffer deux paliers de stationnement pouvant accueillir plus de 185 véhicules. La Maison comprendra des espaces pour les Services aux étudiants, l association étudiante, le Service de perfectionnement, un salon pour les étudiants, un espace café-étude, un grand atrium, une place publique, ainsi que des espaces locatifs. La Maison vise à offrir un milieu de vie enrichissant et satisfaisant. Des espaces commerciaux sont également prévus; ceux-ci accueilleront une pharmacie, une institution de services financiers, ainsi qu une clinique médicale. Le projet devrait être livré pour le printemps Piloté par : Patrice Catoir, directeur, Planification et développement du campus, ÉTS.

11 Pour en savoir plus, visitez notre site Web : Pour joindre l un des chargés de projets, veuillez communiquer avec : Damien Silès Directeur Général, Quartier de l innovation de Montréal Isabelle Péan Directrice de projet, Quartier de I innovation, Université McGill Olivier Audet Service des communications, École de technologie supérieure

LE QUARTIER DE L INNOVATION

LE QUARTIER DE L INNOVATION LE QUARTIER DE L INNOVATION Un écosystème d innovation au cœur de Montréal Août 2015 Qu est ce que le QUARTIER DE L INNOVATION? Le QI est un «Laboratoire Vivant» situé dans un quartier historique du Sud-

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE Pierre Baptiste, professeur et Directeur Mario Bourgault, professeur Département de mathématiques et génie industriel École Polytechnique Montréal 2012 2 L

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Le processus d acceptabilité sociale de Montréal : plan de la présentation

Le processus d acceptabilité sociale de Montréal : plan de la présentation Les Grandes Conférences les affaires FAVORISER L ADHÉSION DES PARTIES PRENANTES Ville de Montréal Le 5 décembre 2012 Le processus d acceptabilité sociale de Montréal : plan de la présentation Les éléments

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Conférence sur la location

Conférence sur la location Conférence sur la location immobilière de Montréal TRAVAILLER VIVRE JOUER APPRENDRE 23 mai 2013 Session C1 Travailler, vivre, jouer et apprendre: comment la réutilisation et les développements adaptifs

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

BOURSE DH International

BOURSE DH International CONCOURS DE BOURSES AU MÉRITE DE L ÉTS Bourse Promotion de choix de carrière / Cycles supérieurs BOURSE DH International OBJECTIF : Encourager financièrement un étudiant aux cycles supérieurs désirant

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Centre d entrepreneuriat et d essaimage Université du Québec à Chicoutimi Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Par Louis Dussault, professeur, directeur général CEE-UQAC

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

Soutien aux entreprises novatrices

Soutien aux entreprises novatrices Soutien aux entreprises novatrices Richard O Shaughnessey Directeur régional Le 23 mai 2013 1 Quel est le mandat du Programme d'aide à la recherche industrielle (PARI-CNRC)? Notre mandat Stimuler la création

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 SOMMAIRE MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 VOLET ÉDUCATION 11 VOLET RECHERCHE 12 CAMPAGNE DE FINANCEMENT

Plus en détail

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval _Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval avec l'esiea Plongez au coeur des SCienCES & technologies du numérique Les nouveaux

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars

ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars Association des collèges communautaires du Canada LES COLLÈGES ET LES INSTITUTS CONTRIBUENT AU MAINTIEN DISPONIBILITÉ OPÉRATIONNELLE DES FORCES ARMÉES CANADIENNES PAR LA FORMATION ET LE RECRUTEMENT EN

Plus en détail

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre P A HI S S S T C R I ON M Ê IR E ULT U R A MO V ÉM E O IR E UR S AV OI R E LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE Plan d action sur le livre OCCUPATION : DÉVOREUSE DE LIVRES VOTRE LIBRAIRE, AUTEUR DE PETITS BONHEURS

Plus en détail

Mieux soutenir les entrepreneurs de l industrie des TIC du Grand Montréal

Mieux soutenir les entrepreneurs de l industrie des TIC du Grand Montréal Mieux soutenir les entrepreneurs de l industrie des TIC du Grand Montréal Mémoire de la Grappe des Technologies de l information et des communications (TIC) du Grand Montréal Présenté au Ministère du Développement

Plus en détail

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Présentation de Jean-Robert Choquet Directeur Direction du développement culturel Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et

Plus en détail

Impacts économiques. un aéroport en plein essor. faits saillants. des employés. Approche Quantifier le pouvoir d achat

Impacts économiques. un aéroport en plein essor. faits saillants. des employés. Approche Quantifier le pouvoir d achat Cartographie des employés, un aéroport en plein essor faits saillants Organismes et entreprises Près de 30 entreprises et organismes établis sur le site de l aéroport 3 700 emplois directs au sein de ces

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Un espace pour chacun quand les expertises dialoguent

Un espace pour chacun quand les expertises dialoguent Un espace pour chacun quand les expertises dialoguent Contexte montréalais 2005 Diagnostic sur la situation des bibliothèques municipales de la Ville de Montréal et de l agglomération Déficit d espaces

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie MANDAT Stimuler la création de richesses au Canada

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal. Rapport final

Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal. Rapport final Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal Rapport final 29 juillet 2015 1 Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal Sommaire

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Mémoire présenté à la Commission du développement économique de la Ville de Montréal

Mémoire présenté à la Commission du développement économique de la Ville de Montréal Promouvoir le talent créatif! Mémoire présenté à la Commission du développement économique de la Ville de Montréal Pour montréal.ad et YUL-LAB Projet unique de diffusion du talent créatif de Montréal et

Plus en détail

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles?

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? FAQ // coopératives d habitations étudiante Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? Pas du tout! Mise à part qu elles soient dédiées à la population

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

Portrait économique du secteur manufacturier

Portrait économique du secteur manufacturier 1751, rue Richardson-bureau 6509 Montréal (Québec) H3K 1G6 Tél: 514 931 5737 WWW.RESOMTL.COM RENCONTRE Grandes Entreprises, PME et Institutions financières Mercredi 12 mai 2004 Portrait économique du secteur

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Plan d action pour la diversification économique

Plan d action pour la diversification économique Plan d action pour la diversification économique Asbestos 2012 Fière de son passé minier, la d Asbestos met tout en place pour favoriser l essor économique sur son territoire. Misant sur une diversification

Plus en détail

Programmes de soutien de la R. et D. et à l'innovation au Canada Québec 2013

Programmes de soutien de la R. et D. et à l'innovation au Canada Québec 2013 Programmes de soutien de la R. et D. et à l'innovation au Canada Québec 2013 Les activités soutenues sont notamment (1) : Type d'activité Programmes du Québec Résumé des activités admissibles Crédits d'impôt

Plus en détail

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Automne 2014 UN PROGRAMME PERTINENT ET NÉCESSAIRE Les besoins de logements abordables

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses d'excellence MÉDITIS 28 novembre 2014 Ce document fournit des renseignements importants sur les règlements du concours d admission de

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Réseau habitat et francophonie Congrès de Gatineau. Synthèse des échanges de la 46 e conférence du RHF. 19 juin 2013. Les objectifs de la conférence

Réseau habitat et francophonie Congrès de Gatineau. Synthèse des échanges de la 46 e conférence du RHF. 19 juin 2013. Les objectifs de la conférence Réseau habitat et francophonie Congrès de Gatineau Synthèse des échanges de la 46 e conférence du RHF 19 juin 2013 Les objectifs de la conférence La conférence de Gatineau visait à stimuler la discussion

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

INTRODUCTION PRÉSENTATION AUX CITOYENS 28 AOÛT. - Propriétaire du 3500 St-Jacques

INTRODUCTION PRÉSENTATION AUX CITOYENS 28 AOÛT. - Propriétaire du 3500 St-Jacques INTRODUCTION PROJETS DANS LE SUD OUEST - Propriétaire du 3500 St-Jacques Bureau Bureau Commercial - Expertise en développement de projets immobiliers et gestion de propriétés - Équipe formée d architectes,

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

REGROUPEMENT PIED CARRÉ

REGROUPEMENT PIED CARRÉ REGROUPEMENT PIED CARRÉ PROJET DE GASPÉ : RECHERCHE ET EXPLORATION : ATELIERS D'ARTISTES ET D'ARTISANS, STUDIOS DE MUSIQUE ET DE DANSE, MICROENTREPRISES CRÉATIVES, CENTRES ET COLLECTIFS D'ARTISTES EN PRODUCTION

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Mars 2006 Le plus important regroupement d organismes environnementaux au Québec Des entreprises d économie sociale dynamiques,

Plus en détail

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l organisme-cadre national qui représente les

Plus en détail

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL de Postes Canada EDUCATION, ATELIERS À AWARENESS L INTENTION & DES HANDS-ON PROFESSIONNELS TRAINING FOR AGENCY PROFESSIONALS DE LA PUBLICITÉ Fundamentals Pour des campagnes

Plus en détail

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Rapport d étape sur le plan d action Mars 2010 Être inspiré. Être prêt. Être meilleur.

Plus en détail

Dossier de presse mardi 14 janvier 2014 FUN FRANCE UNIVERSITÉ NUMÉRIQUE. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr @universite_num

Dossier de presse mardi 14 janvier 2014 FUN FRANCE UNIVERSITÉ NUMÉRIQUE. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr @universite_num Dossier de presse mardi 14 janvier 2014 FUN FRANCE UNIVERSITÉ NUMÉRIQUE enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr @universite_num DOSSIER DE PRESSE - 14 JANVIER 2014 SOMMAIRE CONTEXTE...........

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

MICHEL LANDRY. Baccalauréat en administration, option développement des ressources humaines, mineur en marketing

MICHEL LANDRY. Baccalauréat en administration, option développement des ressources humaines, mineur en marketing MICHEL LANDRY Parcours professionnel 35 années d expérience comme professionnel en gestion de la propreté - 26 ans à plein temps à titre de consultant et formateur de cadres dont 23 ans à titre de fondateur,

Plus en détail

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX BIENVENUE AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX cegepat.qc.ca Photos : Hugo Lacroix,, Mathieu Dupuis, Fanny Chapelle, Cégep AT. NOS PROGRAMMES TECHNIQUES Technologie forestière Technologie du génie civil Technologie

Plus en détail

La recherche universitaire en sécurité routière

La recherche universitaire en sécurité routière La recherche universitaire en sécurité routière François Bellavance, PhD Professeur, HEC Montréal Directeur Laboratoire sur la sécurité des transports Centre de recherche sur les transports (CRT) Centre

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes

vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes 2010 Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes AUTOMNE Chapitre 1 Le Plan d action économique du Canada Bureau du vérificateur général du Canada Le Rapport d automne 2010

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur :

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : La traversée de la rue à Montréal : Comment accroître le confort et la sécurité des piétons 10

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS L heure des choix a sonné pour les Résidences Enharmonie de l Office municipal d habitation de Montréal (OMHM)

ÉTUDE DE CAS L heure des choix a sonné pour les Résidences Enharmonie de l Office municipal d habitation de Montréal (OMHM) ÉTUDE DE CAS L heure des choix a sonné pour les Résidences Enharmonie de l Office municipal d habitation de Montréal (OMHM) Léonard Dumas, D.B.A. Professeur de marketing, UQTR (Québec) Robert Laporte,

Plus en détail

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec Le plan d affaires 2005-2008 de la Société du Centre des congrès de Québec Le nouveau plan d affaires de la Société du Centre des congrès

Plus en détail

LISTE DES PROGRAMMES DE FORMATION D ORGANISMES AFFILIÉS. Université de Guelph. Université de Montréal - Faculté d aménagement

LISTE DES PROGRAMMES DE FORMATION D ORGANISMES AFFILIÉS. Université de Guelph. Université de Montréal - Faculté d aménagement LISTE DES PROGRAMMES DE FORMATION D ORGANISMES AFFILIÉS Université de Guelph Bachelor of Landscape Architecture Bachelor of Bio-Resource Management: Environmental Management Bachelor of Science in Environmental

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Recommandations avant inscription à AC JumpStart

Recommandations avant inscription à AC JumpStart Recommandations avant inscription à AC JumpStart Qu est-ce qu AC JumpStart? AC JumpStart est un programme innovateur d incubation et d encadrement soutenant l implantation d entreprises en démarrage à

Plus en détail

Projet de Plan directeur de gestion des matières résiduelles

Projet de Plan directeur de gestion des matières résiduelles CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTÉ McGILL MÉMOIRE Réduire pour mieux grandir Projet de Plan directeur de gestion des matières résiduelles De l agglomération de Montréal 2008-2012 4 juin 2008 Centre universitaire

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

expertise professionnelle CGA

expertise professionnelle CGA Microprogramme en expertise professionnelle CGA Diplôme d études supérieures spécialisées Affaires électroniques Communication marketing Comptabilité publique Fiscalité Gestion Gestion d organismes culturels

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL LUNDI, 28 NOVEMBRE 2011 CERCLE_201111V02 E 1 UNE SOURCE COMPLÉMENTAIRE DE FINANCEMENT POUR LES PME ET L ÉPARGNE-RETRAITE Au 31 mai 2011 AUTRES INVESTISSEMENTS 3,0 MILLIARDS

Plus en détail

La sécurité financière, ça se planifie!

La sécurité financière, ça se planifie! PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2014-2015 La sécurité financière, ça se planifie! Cours d'une journée qui s adresse aux dentistes seulement DESCRIPTION Vos besoins évoluent sans cesse. Comment donc assurer

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ministère de l Éducation, du Sport et du Loisir Argumentaire Préparé par Michel Comeau, Directeur

Plus en détail

Tableau de bord de l expédition

Tableau de bord de l expédition 2003-2006 Octobre 2004 COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTS-BOIS-DE L OUTAOUAIS UNE GRANDE EXPÉDITION 2003-2006 INTRODUCTION GÉNÉRALE 2003-2006 Quelques constats préliminaires Le taux de redoublement a diminué

Plus en détail

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Dossier de présentation Mission Comm1tout est un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications! Relations publiques, conception

Plus en détail

7766 Baccalauréat en sciences comptables

7766 Baccalauréat en sciences comptables 7766 Baccalauréat en sciences comptables Environnement programme Présentation du programme Ce programme vise à assurer aux étudiants une formation leur permettant de maîtriser les théories et les pratiques

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2017

Plan stratégique 2012-2017 Plan stratégique 2012-2017 Présentation Le Plan stratégique 2012-2017 présente ce que Polytechnique Montréal s'engage à accomplir durant les cinq prochaines années dans le but de poursuivre sa mission,

Plus en détail

Université du Québec à Montréal 1986 Baccalauréat en design de l environnement

Université du Québec à Montréal 1986 Baccalauréat en design de l environnement Line Castonguay Curriculum vitae Forte de ses vingt-sept années de pratiques professionnelles, Line Castonguay cumule plus d une centaine de projets en design d intérieur en plus de consacrer temps et

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux études Conditions et exigences pour les études de besoins et de faisabilité

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer Université d Ottawa ÉCOLE de GESTION TELFER La haute performance Ça part d ici : le MBA Telfer La haute performance À propos de l École de gestion Telfer de l Université d Ottawa L École de gestion Telfer

Plus en détail

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique.

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. Avec une superficie totale de plus de 300 000 pi ca répartie sur 8 étages, cet immeuble de bureaux propose de vastes espaces

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

Financement pour OSBL

Financement pour OSBL GUIDE Financement pour OSBL Sadia Groguhé // Députée de Saint-Lambert BUREAU DE CIRCONSCRIPTION 1150, boulevard Desaulniers Longueuil, QC J4K 1K7 Tél. : 450 646-2423 Téléc. : 450 646-3018 sadia.groguhe@parl.gc.ca

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

C EST QUOI UNE ÉCOLE PUBLIQUE ALTERNATIVE QUÉBÉCOISE?

C EST QUOI UNE ÉCOLE PUBLIQUE ALTERNATIVE QUÉBÉCOISE? C EST QUOI UNE ÉCOLE PUBLIQUE ALTERNATIVE QUÉBÉCOISE? L école alternative, c est une école publique, intégrée aux commissions scolaires du Québec qui relève du choix des parents à offrir à leur enfant

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION!

COMMUNIQUÉ. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION! COMMUNIQUÉ Embargo jusqu au 9 décembre 2008, 19 h. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION! Le 9 décembre 2008 Les gagnants de l édition

Plus en détail