ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars"

Transcription

1 Association des collèges communautaires du Canada LES COLLÈGES ET LES INSTITUTS CONTRIBUENT AU MAINTIEN DISPONIBILITÉ OPÉRATIONNELLE DES FORCES ARMÉES CANADIENNES PAR LA FORMATION ET LE RECRUTEMENT EN MÉMOIRE PRÉSENTÉÉ AU COMITÉ PERMANENT DE LA DÉFENSE NATIONALE DE LA CHAMBRE DES COMMUNES 1 er mars 2012

2 Association des collèges communautaires du Canada 1, rue Rideau, bureau 701 Ottawa (Ontario) Canada K1N 8S7

3 L Association des collèges communautaires du Canada (ACCC) est heureuse d avoir l occasion de faire valoir son opinion au Comité permanent de la défense nationale de la Chambre des communes dans le cadre de la séance sur le maintien en disponibilité opérationnelle des Forces armées canadiennes. L ACCC représente les 150 collèges et instituts publics du Canada, tant au pays qu à l étranger. Dans leurs 1000 campus répartis dans des régions urbaines, rurales et éloignées, ces établissements forment des apprenants de tout âge et de toute classe socioéconomique. Ils établissent des partenariats avec le secteur privé et le secteur public, et partagent leur expertise en recherche appliquée et en innovation. Les collèges sont des éducateurs de choix lorsqu il s agit de fournir des compétences de haut niveau. Bien au fait des besoins des employeurs, des compétences recherchées, des tendances économiques et des fluctuations du marché, ils consultent les entreprises et l industrie sur l élaboration des programmes d études par l entremise de leurs comités consultatifs de programmes. Les collèges encouragent la création et la viabilité des entreprises en formant de la main-d œuvre qui possède des compétences avancées, en recyclant les employés déplacés, en dispensant une formation personnalisée et en offrant un soutien à la recherche appliquée et au développement. Ils améliorent en outre l accès aux études postsecondaires pour les personnes défavorisées et facilitent la reconnaissance des titres des immigrants. La formation efficace du personnel militaire Les Forces canadiennes (FC) offrent des perspectives d emploi uniques pour les citoyens canadiens qui choisissent d assurer la sécurité de notre pays, tant ici qu à l étranger. La formation et l éducation du personnel des FC sont des éléments essentiels au maintien de la disponibilité opérationnelle et contribuent à l efficacité globale des FC. En 2008, afin de stimuler le recrutement et de créer de nouvelles avenues de formation pour ses métiers professionnels et techniques, l Académie canadienne de la défense des FC a lancé le Programme des possibilités de formation collégiale des Forces canadiennes (PPFCFC). En collaboration avec l ACCC, le PPFCFC trouve les programmes collégiaux qui correspondent aux besoins des FC, puis il compare les programmes de formation militaires et collégiaux à l aide du Répertoire des possibilités de formation collégiale des Forces canadiennes. Ainsi, les diplômés du collégial intéressés à poursuivre une carrière dans les FC n ont pas besoin de recommencer une grande partie de la formation qu ils ont déjà reçue, une fois dans les Forces. En plus de favoriser la transférabilité de l apprentissage, ce programme facilite l intégration des diplômés d un programme collégial dans les FC et leur accorde des équivalences de cours. Il propose en outre des possibilités d apprentissage aux membres du personnel des CF qui souhaitent avancer dans leur carrière en reconnaissant leur formation militaire pour l obtention d un certificat, d un diplôme ou d un grade de niveau collégial. En recrutant des diplômés de programmes reconnus, les Forces canadiennes réduisent leurs coûts de formation. Selon une étude réalisée en 2011 sur la formation parallèle de cuisiniers, les diplômés du collégial «... font réaliser aux FC des économies en salaires d étudiants et de formateurs et en frais de gestion [ ]; cette formation efficace est celle qui répond le mieux aux fluctuations de la demande de production. Cette option est six fois meilleure que le statu quo en 1

4 rapport qualité-prix 1». Cette étude recommande l embauche de diplômés du collégial comme source principale de cuisiniers QL3, ce qui ferait économiser 30,7 M$ aux Forces canadiennes 2. Selon une étude réalisée en , la collaboration avec les collèges présente de nombreux autres avantages, notamment : amélioration du recrutement réduction des investissements en infrastructure et des coûts différés réduction des besoins en matière de logement, de repas et d autres services hausse du niveau d expertise du personnel de formation accréditation, certification ou reconnaissance externe pour la formation reçue effet bénéfique sur le moral du personnel incitation à la formation permanente et au perfectionnement professionnel. Depuis la création de ce programme en 2008, 180 programmes collégiaux du pays ont demandé une reconnaissance des FC pour 12 emplois militaires. Quelque 79 pour cent des programmes évalués à ce jour ont été reconnus, et 640 membres du personnel des FC sont inscrits en ce moment dans 65 collèges du Canada. Les collèges ont aidé les Forces à recruter du personnel dans des domaines en forte demande (cuisiniers, électroniciens navals [sonar, radar et communications], techniciens de systèmes d'information et de télécommunications aérospatiales, techniciens en systèmes aéronautiques, techniciens médicaux, techniciens dentaires et technologistes en électronique biomédicale). Pour la première fois, toutes les places offertes dans le cadre du programme de formation subventionnée ont été occupées en 2010, en grande partie grâce au succès du PPFCFC. Malgré ce succès, les Forces canadiennes n ont réussi à susciter l intérêt des programmes collégiaux et à recruter du personnel que dans douze domaines. Or, les Forces se composent de plus d une centaine de professions. Compte tenu de son potentiel, on peut qualifier la collaboration entre les collèges et les FC de timide. Les collèges et les instituts produisent des diplômés ayant des compétences spécialisées. Ils rehaussent les compétences des employés et assurent la formation de plusieurs des 10 emplois les plus difficiles à pourvoir, selon un sondage réalisé auprès d employeurs canadiens en 2011, notamment des ouvriers spécialisés, des techniciens, des conducteurs, des machinistes/opérateurs de machine, des mécaniciens, du personnel comptable ou du personnel financier. Le potentiel des collèges à fournir la formation spécialisée dont ont besoin les Forces canadiennes dans un bon nombre de corps de métiers demeure plutôt inexploité. L entente relative au PPFCFC arrive à échéance en mars 2012 et n a pas encore été renouvelée. Les Forces canadiennes pourraient économiser plus de 150 millions de dollars par année en coût de formation en maximisant le potentiel des programmes collégiaux qui correspondent à leurs exigences de formation. Du même coût, les FC rehausseraient leur capacité en formation et réduiraient les listes d attente, tout en pouvant se concentrer, à l interne, sur la formation typiquement militaire. Recommandation : 1 Business Case. Alternate Training Delivery Decision Making for Canadian Forces Cook Qualification Level 3 Phase One préparé par : Claude Charland, consultant, janvier A Study of Alternate Training Delivery in the Canadian Forces, juin

5 Une prolongation du PPFCFC améliorerait la collaboration entre les FC et les collèges et offrirait de meilleures possibilités de formation au personnel des FC. Répondre aux pénuries de main-d œuvre qualifiée et améliorer le recrutement La création du PPFCFC découle du besoin de croissance rapide des Forces canadiennes et d une pénurie criante de main-d œuvre qualifiée dans certains domaines spécialisés et techniques, surtout dans la Marine royale canadienne. Les Forces canadiennes ne sont pas seules à subir des pénuries de main-d œuvre qualifiée. Des employeurs de tout le Canada indiquent qu ils ont du mal à recruter du personnel ayant les compétences spécialisées dont ils ont besoin pour assurer leur productivité et leur croissance. Par exemple, l industrie minière doit embaucher personnes d ici 2020, et spécialistes de la construction prendront leur retraite d ici D ici dix ans, 1,5 million de postes seront à pourvoir si de nouvelles mesures d'intervention en cas d'urgence ne sont pas adoptées rapidement. Le recrutement au sein des Forces canadiennes sera encore plus difficile. Les collèges sont des vitrines idéales pour mousser les carrières au sein des FC. Ils comptent en effet des campus dans plus de collectivités urbaines, rurales et éloignées, 1,5 million d apprenants et enseignants. Ils offrent de la formation à distance et des cours dans les deux langues officielles, et ils proposent de la formation destinée aux minorités visibles. Ils sont le premier choix en enseignement postsecondaire pour les femmes, les étudiants autochtones et les enfants d immigrants nouvellement arrivés au Canada. Au cours des deux dernières années, environ 3000 enseignants et étudiants ont visité les installations des FC pour comprendre à la fois les réalités des emplois dans les Forces et comment les collèges peuvent préparer les étudiants à occuper ces emplois. Les collèges sont enthousiastes à l idée de coopérer avec les Forces canadiennes et le ministère de la Défense nationale. Recommandation : Renouveler l investissement dans le PPFCFC stimulerait un recrutement efficace et opportun en faisant mieux connaître les emplois dans les Forces par les collèges, réduirait les coûts de publicité associés au recrutement et aiderait les Forces à atteindre leurs objectifs de diversité. Accroître la disponibilité opérationnelle et le maintien des effectifs grâce au perfectionnement professionnel Afin de maintenir sa disponibilité opérationnelle, les Forces canadiennes offrent du perfectionnement professionnel et des cours d éducation permanente qui préparent le personnel militaire à une variété de situations, notamment des interventions comme les secours aux sinistrés, la protection du Nord ou les interventions internationales. Il est essentiel de pouvoir compter sur du perfectionnement professionnel de grande qualité, à jour et pertinent pour assurer l efficacité opérationnelle dans toutes les situations. 3 Trend Analysis on Human Resource Intelligence. Alliance des conseils sectoriels. janvier-mai

6 Bien que la formation comme la formation des recrues et la formation professionnelle initiale propre à un contexte militaire soient toujours offertes par les Forces canadiennes, les collèges peuvent offrir d autres types de formation à diverses étapes d une carrière militaire pour préparer les gens à occuper un emploi dans l armée et contribuer à leur perfectionnement professionnel continu. Les collèges favorisent la continuité en enrichissant le bassin d employés, en recyclant des employés et en offrant des cours personnalisés. En collaborant avec des collèges, les FC peuvent cerner leurs besoins de formation, donner de la formation en parallèle avec des spécialistes collégiaux d un domaine spécialisé et veiller à ce que la formation offerte par les collèges (qu il s agisse de programmes avec droits d inscription ou de programmes contractuels) réponde à leurs objectifs de formation. Le PPFCFC a joué un grand rôle dans la signature d ententes de transfert de crédits entre l armée et les collèges. L évaluation et la reconnaissance des acquis (ERA) ont amélioré la reconnaissance de la formation et de l éducation militaires pour l obtention de crédits menant à un titre collégial. Les ententes pour le transfert de crédits et l ERA contribuent à : rehausser les qualités de leadership des militaires améliorer la disponibilité opérationnelle des techniciens et des membres de corps de métiers militaires aider les personnes qui passent d un emploi militaire à un emploi civil L Algonquin College reconnaît 21 des 28 cours suivis par les policiers militaires dans le cadre de leur formation dans la police militaire. Ces personnes peuvent maintenant suivre les sept cours qui restent pour obtenir un diplôme et, par la suite, faire le pont vers un programme menant à un titre universitaire. Les programmes de formation à distance offerts par les collèges offrent d autres options de perfectionnement professionnel au personnel des FC touché par un déplacement. Les Forces canadiennes pourraient améliorer les expériences d apprentissage de leur personnel formé dans les collèges en les exposant à des projets de recherche appliquée dans les domaines de l aviation, de l électronique, de la mécanique marine et hydraulique, des communications, des arts culinaires, de la lutte aux incendies, des sciences de la santé et des techniques policières. Les collèges font de la recherche-développement (R-D) appliquée et y font participer les étudiants, ce qui aide les employeurs à améliorer leurs produits et à créer ou améliorer des produits, processus ou services. Les diplômés prennent part à la production, à la conception, à l installation et à l adaptation et à la diffusion de nouvelles technologies ou de technologies en place. En , étudiants collégiaux ont pris part à des activités de recherche, soit 62 pour cent de plus qu en Une exposition à des projets de recherche appliquée procurerait au personnel des FC des compétences avancées qui stimuleraient l innovation au sein des Forces canadiennes. 4

7 Recommandation : Pour tirer pleinement profit du PPFCFC, il faudrait renouveler le programme et l élargir de manière à pouvoir : offrir des crédits pour la formation suivie dans les FC et d autres parcours d études pour le perfectionnement des membres des FC; aider les membres des FC qui se retirent des Forces en leur proposant de la formation pour se réorienter; offrir de la formation en leadership et en gestion. 5

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX

LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX MÉMOIRE DE L ACCC PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES AFFAIRES SOCIALES, DES SCIENCES ET DE LA

Plus en détail

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc.

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc. ACCÈS POUR TOUS Mémoire de l ACCC présenté au Comité permanent des ressources humaines, du développement social et de la condition des personnes handicapées Mémoire préparé par : Association des collèges

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

L ACCC et les CONSEILS SECTORIELS NATIONAUX

L ACCC et les CONSEILS SECTORIELS NATIONAUX L ACCC et les CONEIL ECTORIEL NATIONAUX «Le gouvernement travaillera de concert avec ses partenaires afin de faire en sorte que le perfectionnement des compétences suive le rythme de l évolution de l économie.

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

L Association des collèges communautaires du Canada

L Association des collèges communautaires du Canada Les collèges et les instituts du Canada favorisent la dualité linguistique Avril 2009 Mémoire présenté au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes Association des collèges communautaires

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

(Communiqué) Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le plus bas au pays

(Communiqué) Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le plus bas au pays (Communiqué) L insuffisance de financement chronique menace les collèges, les étudiants, les employeurs et l économie de l Ontario Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques.

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. 1 - Présentation générale du contexte démographique et entrepreneurial du Québec Le Québec est un vaste

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Mémoire prébudgétaire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Association des infirmières et infirmiers du Canada www.cna-aiic.ca

Plus en détail

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Introduction Les diplômés des universités et des collèges du Canada sont confrontés à des taux inacceptables

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Ind. rég. Résidence Ind. rég. Bureau Ind. rég. Autre. Code postal Rég. Co. att. Candidature admise sous condition

Ind. rég. Résidence Ind. rég. Bureau Ind. rég. Autre. Code postal Rég. Co. att. Candidature admise sous condition RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS Vous devez utiliser ce formulaire pour vous inscrire aux concours de recrutement et aux réserves de candidatures de la fonction publique du Québec. Le personnel régulier de la

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Mémoire de l'alliance canadienne des associations étudiantes Résumé Depuis 2008, le gouvernement du Canada

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Click here for the English version Partie à l intention des participants potentiels

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés? La reconnaissance des compétences en milieu de travail est un processus officiel de l industrie par lequel on identifie, évalue et confirme les compétences acquises à travers l expérience professionnelle

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO)

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Survol Forum provincial de Rifssso le 27 octobre 2010 APR PSO : Introduction En mai 2006, le gouvernement ontarien lance la stratégie

Plus en détail

FAIRE LE PONT ENTRE DEUX MONDES : PLAN D ACTION POUR L ÉDUCATION ET L EMPLOI DES AUTOCHTONES

FAIRE LE PONT ENTRE DEUX MONDES : PLAN D ACTION POUR L ÉDUCATION ET L EMPLOI DES AUTOCHTONES FAIRE LE PONT ENTRE DEUX MONDES : PLAN D ACTION POUR L ÉDUCATION ET L EMPLOI DES AUTOCHTONES 2008-2011 Partenariats Respect de la diversité Intégrer efficacement les Autochtones au marché du travail. Promouvoir

Plus en détail

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière.

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière. DIRECTIVE PROFESSIONNELLE Le champ d exercice de l infirmière (mai 2012) (1/11 ) Mission L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel

Plus en détail

Points de vue. Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents

Points de vue. Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents Points de vue Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents Les capacités de leadership, d innovation et de réussite d une entreprise reposent sur la qualité de

Plus en détail

L apprentissage à vie Séance sur les pratiques porteuses

L apprentissage à vie Séance sur les pratiques porteuses L apprentissage à vie Séance sur les pratiques porteuses South Island Partnership Modèle de réussite en Colombie-Britannique pour les cheminements et les transitions des élèves Présentation de Kelly Betts,

Plus en détail

Réussites et défis dans la formation aux compétences essentielles au Manitoba Compétences pour l avenir 10 juillet 2014 Île-du-Prince-Édouard

Réussites et défis dans la formation aux compétences essentielles au Manitoba Compétences pour l avenir 10 juillet 2014 Île-du-Prince-Édouard Réussites et défis dans la formation aux compétences essentielles au Manitoba Compétences pour l avenir 10 juillet 2014 Île-du-Prince-Édouard Sandi Howell Division du développement de la main-d œuvre et

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 INTELLIGENCE DU MARCHÉ DE L EMPLOI Études identifiant les besoins de main-d œuvre Réalisation du Profil de la main-d œuvre et de l industrie des services informatiques

Plus en détail

L embauche et le maintien des ressources humaines en milieu rural : principales problématiques

L embauche et le maintien des ressources humaines en milieu rural : principales problématiques Emploi Québec Mauricie L embauche et le maintien des ressources humaines en milieu rural : principales problématiques Août 2003 Plan de la présentation Introduction : la toile de fond Le contexte économique

Plus en détail

Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012

Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012 Proposition prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes concernant le budget fédéral de 2012 Présentée par M. John Doering Président de l Association canadienne pour les études

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Apprentissage. Présenté par : Kim Jefferies

Apprentissage. Présenté par : Kim Jefferies Apprentissage Présenté par : Kim Jefferies 2011 Comment participer à cet atelier au moyen de l ordinateur Comment poser des questions à l animateur Que faire si je ne peux pas entendre Phase 1 : Apprentissage

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional

Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional La formation continue et les services régionaux Notre mission Le portrait de l offre régionale les formations

Plus en détail

EMPLOIS PERSPECTIVES CANADIENS POUR LES

EMPLOIS PERSPECTIVES CANADIENS POUR LES EMPLOIS PERSPECTIVES POUR LES ET CANADIENS LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2012 SOUTENIR LA CRÉATION D EMPLOIS Pour améliorer la croissance économique à long terme du Canada, il faut qu un plus grand nombre

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale Version finale 6. PISTES D ACON À METTRE EN ŒUVRE POUR CHAQUE ORIENTAON STRATÉGIQUE (SUITE) PLAN D ACON TRIENNAL L ébauche de plan d action présentée aux pages suivantes expose, pour chacune des priorités

Plus en détail

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière brevet fédéral d informaticien de gestion... pour booster sa carrière formation continue...clé du succès 25 milliards C est en CHF. le PIB engendré par les TIC en Suisse. Entreprendre pour conduire son

Plus en détail

Pénuries de main-d oeuvre et mesures de transition professionnelle dans l industrie canadienne de l électricité

Pénuries de main-d oeuvre et mesures de transition professionnelle dans l industrie canadienne de l électricité Pénuries de main-d oeuvre et mesures de transition professionnelle dans l industrie canadienne de l électricité Sommaire Publié par le Conseil sectoriel de l électricité www.brightfutures.ca Le Conseil

Plus en détail

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips Résumé Collection Voies d accès au marché du travail No 4 Mai 2007 Réseaux canadiens de

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

PLAN COMPÉTENCES EMPLOIS POUR LA C.-B. : REPENSER L ÉDUCATION ET LA FORMATION EN COLOMBIE-BRITANNIQUE, UNE INCROYABLE OCCASION SE PROFILE À L HORIZON

PLAN COMPÉTENCES EMPLOIS POUR LA C.-B. : REPENSER L ÉDUCATION ET LA FORMATION EN COLOMBIE-BRITANNIQUE, UNE INCROYABLE OCCASION SE PROFILE À L HORIZON PLAN COMPÉTENCES EMPLOIS POUR LA C.-B. : REPENSER L ÉDUCATION ET LA FORMATION EN COLOMBIE-BRITANNIQUE, UNE INCROYABLE OCCASION SE PROFILE À L HORIZON : 1 MILLION D EMPLOIS. NOUS REPENSONS L ÉDUCATION ET

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3 RECOMMANDATIONS AUPRÈS DE LA COMMISSION SUR L ÉDUCATION POSTSECONDAIRE AU NOUVEAU-BRUNSWICK Présenté par : L Association étudiante du Collège communautaire de Bathurst Avril 2007 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3

Plus en détail

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES Document d information Le coût élevé des études retarde l accès des étudiants à l autonomie financière Compte tenu

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province SGPNB au Nouveau-Brunswick Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province Mise à jour juillet 2013 1 Préambule L information suivante décrit les différents

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

Respecter ses engagements. budget. Forger une économie productive et durable. le 23 février 2005

Respecter ses engagements. budget. Forger une économie productive et durable. le 23 février 2005 Respecter ses engagements Le budget de 2005 Forger une économie productive et durable le 23 février 2005 Les résultats économiques et financiers remarquables du Canada Depuis l élimination du déficit en

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

Programme d apprentissage au secondaire. L apprentissage, c est payant!

Programme d apprentissage au secondaire. L apprentissage, c est payant! Programme d apprentissage au secondaire L apprentissage, c est payant! Qu est-ce que l apprentissage? L apprentissage est un bon moyen de formation qui vous permet de devenir un compagnon d apprentissage

Plus en détail

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario AAnnexe A Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario 60 L Ontario apprend : Le renforcement de notre système d éducation des adultes En juin 2004, de l information

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation du Conseil 5/12/14 CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION PROPOSITION DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DES JEUNES PROFESSIONNELS

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Microsoft Office Specialist

Microsoft Office Specialist Microsoft Office Specialist http://www.microsoft.com/france/formation/cert/office Contactez-nous par e-mail : infomos@microsoft.com 2005 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft, le logo

Plus en détail

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités Les connaissances comptables et financières, le professionnalisme et le leadership pour les besoins d aujourd hui

Plus en détail

Projet PRECEPT-F. «Transfert d expertise dans le domaine de la formation en art culinaire»

Projet PRECEPT-F. «Transfert d expertise dans le domaine de la formation en art culinaire» Projet PRECEPT-F «Transfert d expertise dans le domaine de la formation en art culinaire» Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Campus de la Péninsule acadienne et La Cité collégiale d Ottawa Le 31

Plus en détail

Des programmes de bourses d études qui

Des programmes de bourses d études qui Des programmes de bourses d études qui vous distinguent Resserrez les liens avec vos employés et leur famille. Grâce au pouvoir de l éducation, tout le monde est gagnant. Association des universités et

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Attestation d études collégiales (AEC) GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Formation de perfectionnement - Temps partiel Gestion des services de garde LCA.AW Type de sanction : Titre du programme :

Plus en détail

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION Le cadre de reconnaissance et de financement des entreprises d insertion comporte deux volets le premier volet comprend les éléments

Plus en détail

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âgede18ans Ministère de l Éducation de l Ontario Direction des politiques et programmes d éducation en langue française Mai 2010

Plus en détail

PROJET DE LOI 52. Mémoire de. l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au

PROJET DE LOI 52. Mémoire de. l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au PROJET DE LOI 52 Mémoire de l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au Comité permanent de l Assemblée législative Août 2006 L Association des enseignantes et

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Éducation, formation et technologie

Éducation, formation et technologie Éducation, formation et technologie REMERCIEMENTS Malcolm Scoble, B. Sc., M. Sc., Ph. D., titulaire de la chaire en génie minier de l Université de la Colombie-Britannique et membre du Conseil canadien

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

www.conseils.org Des marchés du travail en bonne santé pour garantir le succès économique

www.conseils.org Des marchés du travail en bonne santé pour garantir le succès économique Des marchés du travail en bonne santé pour garantir le succès économique Forum des politiques publiques, Ottawa Le 10 mars 2011 Persistance des pénuries de main-d œuvre qualifiée malgré le ralentissement

Plus en détail

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre Organisé par la Chambre de commerce et d industrie Lac-Saint-Jean-Est en partenariat avec la Fédération des chambres de commerce

Plus en détail

L éducation postsecondaire : la clé pour atteindre l autosuffisance

L éducation postsecondaire : la clé pour atteindre l autosuffisance Résumé du plan action pour transformer l éducation postsecondaire du Nouveau-Brunswick 1 Introduction Le Nouveau-Brunswick est en voie de traverser une période de croissance et de possibilités historiques.

Plus en détail

Plan de développement des compétences. Personnel de soutien. Art. 8-4.00

Plan de développement des compétences. Personnel de soutien. Art. 8-4.00 Plan de développement des compétences Personnel de soutien Art. 8-4.00 Direction du service des ressources humaines 1 Table des matières 1. Contexte... 3 2. Objectifs... 3 3. Mécanisme prévu à la convention

Plus en détail

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par :

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par : Stratégies pour des avenues de formation aux fins du secteur des contenus numériques interactifs québécois particulièrement pour les industriels du jeu vidéo Résumé du rapport remis aux centres de formation

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Ingénieurs Canada 1100-180, rue Elgin Ottawa (Ontario) K2P 2K3 Au sujet d Ingénieurs

Plus en détail

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Rapport d étape sur le plan d action Mars 2010 Être inspiré. Être prêt. Être meilleur.

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N 6 Fonds d assurance pour l achèvement de la formation

Plus en détail

Formation. Position. Les défis

Formation. Position. Les défis Position Formation Outre le partenariat social, la formation est l un des plus importants facteurs du succès de l économie suisse. Elle a aussi un rôle clé lorsqu il s agit de combattre la pénurie de main-d

Plus en détail

Le Canada rural, ça compte

Le Canada rural, ça compte Le Canada rural, ça compte 1 Le Canada rural, ça compte Le Canada rural, ça compte Les régions rurales du Canada sont importantes pour la santé et la prospérité du pays. Malheureusement, les habitants

Plus en détail