ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars"

Transcription

1 Association des collèges communautaires du Canada LES COLLÈGES ET LES INSTITUTS CONTRIBUENT AU MAINTIEN DISPONIBILITÉ OPÉRATIONNELLE DES FORCES ARMÉES CANADIENNES PAR LA FORMATION ET LE RECRUTEMENT EN MÉMOIRE PRÉSENTÉÉ AU COMITÉ PERMANENT DE LA DÉFENSE NATIONALE DE LA CHAMBRE DES COMMUNES 1 er mars 2012

2 Association des collèges communautaires du Canada 1, rue Rideau, bureau 701 Ottawa (Ontario) Canada K1N 8S7

3 L Association des collèges communautaires du Canada (ACCC) est heureuse d avoir l occasion de faire valoir son opinion au Comité permanent de la défense nationale de la Chambre des communes dans le cadre de la séance sur le maintien en disponibilité opérationnelle des Forces armées canadiennes. L ACCC représente les 150 collèges et instituts publics du Canada, tant au pays qu à l étranger. Dans leurs 1000 campus répartis dans des régions urbaines, rurales et éloignées, ces établissements forment des apprenants de tout âge et de toute classe socioéconomique. Ils établissent des partenariats avec le secteur privé et le secteur public, et partagent leur expertise en recherche appliquée et en innovation. Les collèges sont des éducateurs de choix lorsqu il s agit de fournir des compétences de haut niveau. Bien au fait des besoins des employeurs, des compétences recherchées, des tendances économiques et des fluctuations du marché, ils consultent les entreprises et l industrie sur l élaboration des programmes d études par l entremise de leurs comités consultatifs de programmes. Les collèges encouragent la création et la viabilité des entreprises en formant de la main-d œuvre qui possède des compétences avancées, en recyclant les employés déplacés, en dispensant une formation personnalisée et en offrant un soutien à la recherche appliquée et au développement. Ils améliorent en outre l accès aux études postsecondaires pour les personnes défavorisées et facilitent la reconnaissance des titres des immigrants. La formation efficace du personnel militaire Les Forces canadiennes (FC) offrent des perspectives d emploi uniques pour les citoyens canadiens qui choisissent d assurer la sécurité de notre pays, tant ici qu à l étranger. La formation et l éducation du personnel des FC sont des éléments essentiels au maintien de la disponibilité opérationnelle et contribuent à l efficacité globale des FC. En 2008, afin de stimuler le recrutement et de créer de nouvelles avenues de formation pour ses métiers professionnels et techniques, l Académie canadienne de la défense des FC a lancé le Programme des possibilités de formation collégiale des Forces canadiennes (PPFCFC). En collaboration avec l ACCC, le PPFCFC trouve les programmes collégiaux qui correspondent aux besoins des FC, puis il compare les programmes de formation militaires et collégiaux à l aide du Répertoire des possibilités de formation collégiale des Forces canadiennes. Ainsi, les diplômés du collégial intéressés à poursuivre une carrière dans les FC n ont pas besoin de recommencer une grande partie de la formation qu ils ont déjà reçue, une fois dans les Forces. En plus de favoriser la transférabilité de l apprentissage, ce programme facilite l intégration des diplômés d un programme collégial dans les FC et leur accorde des équivalences de cours. Il propose en outre des possibilités d apprentissage aux membres du personnel des CF qui souhaitent avancer dans leur carrière en reconnaissant leur formation militaire pour l obtention d un certificat, d un diplôme ou d un grade de niveau collégial. En recrutant des diplômés de programmes reconnus, les Forces canadiennes réduisent leurs coûts de formation. Selon une étude réalisée en 2011 sur la formation parallèle de cuisiniers, les diplômés du collégial «... font réaliser aux FC des économies en salaires d étudiants et de formateurs et en frais de gestion [ ]; cette formation efficace est celle qui répond le mieux aux fluctuations de la demande de production. Cette option est six fois meilleure que le statu quo en 1

4 rapport qualité-prix 1». Cette étude recommande l embauche de diplômés du collégial comme source principale de cuisiniers QL3, ce qui ferait économiser 30,7 M$ aux Forces canadiennes 2. Selon une étude réalisée en , la collaboration avec les collèges présente de nombreux autres avantages, notamment : amélioration du recrutement réduction des investissements en infrastructure et des coûts différés réduction des besoins en matière de logement, de repas et d autres services hausse du niveau d expertise du personnel de formation accréditation, certification ou reconnaissance externe pour la formation reçue effet bénéfique sur le moral du personnel incitation à la formation permanente et au perfectionnement professionnel. Depuis la création de ce programme en 2008, 180 programmes collégiaux du pays ont demandé une reconnaissance des FC pour 12 emplois militaires. Quelque 79 pour cent des programmes évalués à ce jour ont été reconnus, et 640 membres du personnel des FC sont inscrits en ce moment dans 65 collèges du Canada. Les collèges ont aidé les Forces à recruter du personnel dans des domaines en forte demande (cuisiniers, électroniciens navals [sonar, radar et communications], techniciens de systèmes d'information et de télécommunications aérospatiales, techniciens en systèmes aéronautiques, techniciens médicaux, techniciens dentaires et technologistes en électronique biomédicale). Pour la première fois, toutes les places offertes dans le cadre du programme de formation subventionnée ont été occupées en 2010, en grande partie grâce au succès du PPFCFC. Malgré ce succès, les Forces canadiennes n ont réussi à susciter l intérêt des programmes collégiaux et à recruter du personnel que dans douze domaines. Or, les Forces se composent de plus d une centaine de professions. Compte tenu de son potentiel, on peut qualifier la collaboration entre les collèges et les FC de timide. Les collèges et les instituts produisent des diplômés ayant des compétences spécialisées. Ils rehaussent les compétences des employés et assurent la formation de plusieurs des 10 emplois les plus difficiles à pourvoir, selon un sondage réalisé auprès d employeurs canadiens en 2011, notamment des ouvriers spécialisés, des techniciens, des conducteurs, des machinistes/opérateurs de machine, des mécaniciens, du personnel comptable ou du personnel financier. Le potentiel des collèges à fournir la formation spécialisée dont ont besoin les Forces canadiennes dans un bon nombre de corps de métiers demeure plutôt inexploité. L entente relative au PPFCFC arrive à échéance en mars 2012 et n a pas encore été renouvelée. Les Forces canadiennes pourraient économiser plus de 150 millions de dollars par année en coût de formation en maximisant le potentiel des programmes collégiaux qui correspondent à leurs exigences de formation. Du même coût, les FC rehausseraient leur capacité en formation et réduiraient les listes d attente, tout en pouvant se concentrer, à l interne, sur la formation typiquement militaire. Recommandation : 1 Business Case. Alternate Training Delivery Decision Making for Canadian Forces Cook Qualification Level 3 Phase One préparé par : Claude Charland, consultant, janvier A Study of Alternate Training Delivery in the Canadian Forces, juin

5 Une prolongation du PPFCFC améliorerait la collaboration entre les FC et les collèges et offrirait de meilleures possibilités de formation au personnel des FC. Répondre aux pénuries de main-d œuvre qualifiée et améliorer le recrutement La création du PPFCFC découle du besoin de croissance rapide des Forces canadiennes et d une pénurie criante de main-d œuvre qualifiée dans certains domaines spécialisés et techniques, surtout dans la Marine royale canadienne. Les Forces canadiennes ne sont pas seules à subir des pénuries de main-d œuvre qualifiée. Des employeurs de tout le Canada indiquent qu ils ont du mal à recruter du personnel ayant les compétences spécialisées dont ils ont besoin pour assurer leur productivité et leur croissance. Par exemple, l industrie minière doit embaucher personnes d ici 2020, et spécialistes de la construction prendront leur retraite d ici D ici dix ans, 1,5 million de postes seront à pourvoir si de nouvelles mesures d'intervention en cas d'urgence ne sont pas adoptées rapidement. Le recrutement au sein des Forces canadiennes sera encore plus difficile. Les collèges sont des vitrines idéales pour mousser les carrières au sein des FC. Ils comptent en effet des campus dans plus de collectivités urbaines, rurales et éloignées, 1,5 million d apprenants et enseignants. Ils offrent de la formation à distance et des cours dans les deux langues officielles, et ils proposent de la formation destinée aux minorités visibles. Ils sont le premier choix en enseignement postsecondaire pour les femmes, les étudiants autochtones et les enfants d immigrants nouvellement arrivés au Canada. Au cours des deux dernières années, environ 3000 enseignants et étudiants ont visité les installations des FC pour comprendre à la fois les réalités des emplois dans les Forces et comment les collèges peuvent préparer les étudiants à occuper ces emplois. Les collèges sont enthousiastes à l idée de coopérer avec les Forces canadiennes et le ministère de la Défense nationale. Recommandation : Renouveler l investissement dans le PPFCFC stimulerait un recrutement efficace et opportun en faisant mieux connaître les emplois dans les Forces par les collèges, réduirait les coûts de publicité associés au recrutement et aiderait les Forces à atteindre leurs objectifs de diversité. Accroître la disponibilité opérationnelle et le maintien des effectifs grâce au perfectionnement professionnel Afin de maintenir sa disponibilité opérationnelle, les Forces canadiennes offrent du perfectionnement professionnel et des cours d éducation permanente qui préparent le personnel militaire à une variété de situations, notamment des interventions comme les secours aux sinistrés, la protection du Nord ou les interventions internationales. Il est essentiel de pouvoir compter sur du perfectionnement professionnel de grande qualité, à jour et pertinent pour assurer l efficacité opérationnelle dans toutes les situations. 3 Trend Analysis on Human Resource Intelligence. Alliance des conseils sectoriels. janvier-mai

6 Bien que la formation comme la formation des recrues et la formation professionnelle initiale propre à un contexte militaire soient toujours offertes par les Forces canadiennes, les collèges peuvent offrir d autres types de formation à diverses étapes d une carrière militaire pour préparer les gens à occuper un emploi dans l armée et contribuer à leur perfectionnement professionnel continu. Les collèges favorisent la continuité en enrichissant le bassin d employés, en recyclant des employés et en offrant des cours personnalisés. En collaborant avec des collèges, les FC peuvent cerner leurs besoins de formation, donner de la formation en parallèle avec des spécialistes collégiaux d un domaine spécialisé et veiller à ce que la formation offerte par les collèges (qu il s agisse de programmes avec droits d inscription ou de programmes contractuels) réponde à leurs objectifs de formation. Le PPFCFC a joué un grand rôle dans la signature d ententes de transfert de crédits entre l armée et les collèges. L évaluation et la reconnaissance des acquis (ERA) ont amélioré la reconnaissance de la formation et de l éducation militaires pour l obtention de crédits menant à un titre collégial. Les ententes pour le transfert de crédits et l ERA contribuent à : rehausser les qualités de leadership des militaires améliorer la disponibilité opérationnelle des techniciens et des membres de corps de métiers militaires aider les personnes qui passent d un emploi militaire à un emploi civil L Algonquin College reconnaît 21 des 28 cours suivis par les policiers militaires dans le cadre de leur formation dans la police militaire. Ces personnes peuvent maintenant suivre les sept cours qui restent pour obtenir un diplôme et, par la suite, faire le pont vers un programme menant à un titre universitaire. Les programmes de formation à distance offerts par les collèges offrent d autres options de perfectionnement professionnel au personnel des FC touché par un déplacement. Les Forces canadiennes pourraient améliorer les expériences d apprentissage de leur personnel formé dans les collèges en les exposant à des projets de recherche appliquée dans les domaines de l aviation, de l électronique, de la mécanique marine et hydraulique, des communications, des arts culinaires, de la lutte aux incendies, des sciences de la santé et des techniques policières. Les collèges font de la recherche-développement (R-D) appliquée et y font participer les étudiants, ce qui aide les employeurs à améliorer leurs produits et à créer ou améliorer des produits, processus ou services. Les diplômés prennent part à la production, à la conception, à l installation et à l adaptation et à la diffusion de nouvelles technologies ou de technologies en place. En , étudiants collégiaux ont pris part à des activités de recherche, soit 62 pour cent de plus qu en Une exposition à des projets de recherche appliquée procurerait au personnel des FC des compétences avancées qui stimuleraient l innovation au sein des Forces canadiennes. 4

7 Recommandation : Pour tirer pleinement profit du PPFCFC, il faudrait renouveler le programme et l élargir de manière à pouvoir : offrir des crédits pour la formation suivie dans les FC et d autres parcours d études pour le perfectionnement des membres des FC; aider les membres des FC qui se retirent des Forces en leur proposant de la formation pour se réorienter; offrir de la formation en leadership et en gestion. 5

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Pénuries de main-d oeuvre et mesures de transition professionnelle dans l industrie canadienne de l électricité

Pénuries de main-d oeuvre et mesures de transition professionnelle dans l industrie canadienne de l électricité Pénuries de main-d oeuvre et mesures de transition professionnelle dans l industrie canadienne de l électricité Sommaire Publié par le Conseil sectoriel de l électricité www.brightfutures.ca Le Conseil

Plus en détail

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Introduction Les diplômés des universités et des collèges du Canada sont confrontés à des taux inacceptables

Plus en détail

Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française

Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française 2011 Message du ministre L Ontario a besoin d un système d éducation postsecondaire

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

étudier en... Canada

étudier en... Canada étudier en... Canada Dans cette publication, vous trouverez les informations de base nécessaires pour vous aider à trouver votre formation, à la financer et à préparer votre séjour. De nombreux sites internet

Plus en détail

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario AAnnexe A Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario 60 L Ontario apprend : Le renforcement de notre système d éducation des adultes En juin 2004, de l information

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Document de discussion. Les Centres d expertise : Un rôle élargi pour les collèges et les instituts en matière d intégration des immigrants

Document de discussion. Les Centres d expertise : Un rôle élargi pour les collèges et les instituts en matière d intégration des immigrants Document de discussion Préparé pour l Association des collèges communautaires du Canada et Ressources humaines et Développement social Canada Les Un rôle élargi pour les collèges et les instituts en matière

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Rapport d étape sur le plan d action Mars 2010 Être inspiré. Être prêt. Être meilleur.

Plus en détail

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Commentaires du Conseil du patronat du Québec dans le cadre de la consultation sur l accessibilité

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC

BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC Diverses bourses d études sont accessibles aux membres actifs et libérés des Forces canadiennes et à leur famille. Bien que toutes les bourses ci-après

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3 IV Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3 (PDF) Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

Morley Gunderson Lee Jacobs François Vaillancourt

Morley Gunderson Lee Jacobs François Vaillancourt Auteurs : Morley Gunderson, Université de Toronto, Lee Jacobs, Conseil des ressources humaines du logiciel et François Vaillancourt, Université de Montréal avril 2005 Remerciements Les auteurs souhaitent

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010

É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010 É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au conseil des Biens non publics RÉGIME D ASSURANCE

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Défis sur le marché du travail en Ontario : le point de vue d un employeur Josh Hjartarson

Défis sur le marché du travail en Ontario : le point de vue d un employeur Josh Hjartarson Défis sur le marché du travail en Ontario : le point de vue d un employeur Josh Hjartarson Vice-président aux politiques et aux relations gouvernementales Chambre de commerce de l Ontario Plan de la présentation

Plus en détail

Tableau des ententes d articulations 2012-2013 entre le Collège Boréal et des universités canadiennes

Tableau des ententes d articulations 2012-2013 entre le Collège Boréal et des universités canadiennes Tableau des ententes d articulations 2012-2013 entre le Collège Boréal et des universités canadiennes Le Collège Boréal offre à ses diplômés plusieurs parcours d études de qualité! Notre but est de permettre

Plus en détail

DÉTERMINATION DE L ÉCHELON

DÉTERMINATION DE L ÉCHELON FÉDÉRATION DU PERSONNEL SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES DÉTERMINATION DE L ÉCHELON Articles 6-1.00, 6-2.00, 6-3.00 et 6-4.00 Avertissement

Plus en détail

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement.

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement. le 23 mars 2004 «tout au long de notre histoire, les Canadiens ont été animés par une idée bien simple : que nous avons la responsabilité de faire en sorte que nos enfants et nos petits-enfants aient une

Plus en détail

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Un engagement profond envers l apprentissage continu Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Table des matières Message du Bureau des affaires professionnelles...3

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Tableau de bord de l expédition

Tableau de bord de l expédition 2003-2006 Octobre 2004 COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTS-BOIS-DE L OUTAOUAIS UNE GRANDE EXPÉDITION 2003-2006 INTRODUCTION GÉNÉRALE 2003-2006 Quelques constats préliminaires Le taux de redoublement a diminué

Plus en détail

Profil du secteur de l hôtellerie et du tourisme

Profil du secteur de l hôtellerie et du tourisme Hôtellerie Introduction Hôtellerie Profil du secteur de l et du tourisme Par rapport à d autres industries, le secteur du tourisme a l avantage de proposer plus de 400 postes différents. On y trouve aussi

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Direction des politiques et de l'innovation en matière de soins infirmiers, ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Plus en détail

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif

Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Favoriser la création d emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme par le modèle coopératif Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l organisme-cadre national qui représente les

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Ingénieurs Canada 1100-180, rue Elgin Ottawa (Ontario) K2P 2K3 Au sujet d Ingénieurs

Plus en détail

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017 Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007-2017 APERÇU

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER MISSION UNIVERSITAIRE DE TUNISIE À MONRÉAL 1255, rue University, bureau 601 Montréal, (Québec) H3B 3V9 CANADA Tél : (1) 514-284-9249 Fax : (1) 514-284-9403 E-mail : courriel@mutan.org www.mutan.org GUIDE

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

L innovation : la voie de la productivité

L innovation : la voie de la productivité L innovation : la voie de la productivité La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada Association des collèges communautaires du Canada Février 2011 1 Photos page couverture

Plus en détail

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Les Directions régionales d Emploi-Québec et le CSMO Mines Partenaires de l industrie Rencontres conjointes Plan de la journée! Bienvenue

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

QUÉBEC Février 2003 ANALYSE COMPARATIVE DES MODÈLES DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU QUÉBEC ET DANS D AUTRES ÉTATS

QUÉBEC Février 2003 ANALYSE COMPARATIVE DES MODÈLES DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU QUÉBEC ET DANS D AUTRES ÉTATS QUÉBEC Février 2003 ANALYSE COMPARATIVE DES MODÈLES DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU QUÉBEC ET DANS D AUTRES ÉTATS Équipe chargée de produire l analyse chez Éduconseil inc. Responsabilité du

Plus en détail

Les ressources humaines dans le secteur canadien de l acier Rapport final March 2011

Les ressources humaines dans le secteur canadien de l acier Rapport final March 2011 Les ressources humaines dans le secteur canadien de l acier Rapport final March 2011 Résumé http://www.cstec.ca Les ressources humaines dans le secteur canadien de l acier Résumé Mars 2011 Prism Economics

Plus en détail

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer Université d Ottawa ÉCOLE de GESTION TELFER La haute performance Ça part d ici : le MBA Telfer La haute performance À propos de l École de gestion Telfer de l Université d Ottawa L École de gestion Telfer

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015)

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) Préparée pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 1 er mai 2015 Renseignements sur le sondage Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC À propos du Centre Le Centre de demande d admission aux universités de l Ontario («le Centre») offre des services en anglais et en français

Plus en détail

Cadre réglementaire canadien sur les émissions atmosphériques Possibilités et défis des municipalités canadiennes

Cadre réglementaire canadien sur les émissions atmosphériques Possibilités et défis des municipalités canadiennes Cadre réglementaire canadien sur les émissions atmosphériques Possibilités et défis des municipalités canadiennes Soumis à Environnement Canada Cleanair-airpur@ec.gc.ca Dans le cadre des Consultations

Plus en détail

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation Guide sur les mutuelles de formation Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION AVRIL 2008 Dans le cadre d une entente de délégation prévue par la Loi sur le ministère de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

Possibilités. Innovation

Possibilités. Innovation De l'accès aux programmes d'études supérieures - une large gamme de possibilités d'apprentissage pour les étudiantes et étudiants en sciences infirmières et sciences de la santé à la Possibilités La à

Plus en détail

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS AVANT-PROPOS 1. Le Programme des cadres dirigeants (PCD) est un programme de séminaire en résidence de quatre jours et demi à l intention des officiers

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

Rapport sur le budget du Québec

Rapport sur le budget du Québec le 21 avril 2005 Rapport sur le budget du Québec Faits saillants Introduction Taux d imposition d une société est augmenté Instauration d un taux d imposition pour la petite entreprise Les taux de la taxe

Plus en détail

Louise Bouchard, PhD. Institut de recherche sur la santé des populations

Louise Bouchard, PhD. Institut de recherche sur la santé des populations Louise Bouchard, PhD Institut de recherche sur la santé des populations Conférence du centenaire de l'acsp, 2010 «Un nouvel élan à la dualité linguistique canadienne» Le plan d action pour les langues

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011

É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011 É T A T S F I N A N C I E RS du RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2011 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au conseil des Biens non publics Nous avons vérifié

Plus en détail

Document présenté par le. Collège communautaire du Nouveau-Brunswick. Campus de Bathurst

Document présenté par le. Collège communautaire du Nouveau-Brunswick. Campus de Bathurst Commentaires et réflexions à l intention de la Commission sur l éducation postsecondaire Document présenté par le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Campus de Bathurst Le 24 avril 2007 N.B. Le

Plus en détail

le plan stratégique de l Université d Ottawa

le plan stratégique de l Université d Ottawa le plan stratégique de l Université d Ottawa uottawa : un bilan éloquent L Université d Ottawa fait partie des grandes universités canadiennes. Ces dernières années, nous avons connu une croissance et

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1 Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE Projet de loi n 1 Loi sur la représentativité des sexes sur le marché du travail Présenté par Mme Jade Boivin Ministre du Travail

Plus en détail

ÉTUDE DE L ARUCC ET DU CPCAT SUR LES NORMES EN MATIÈRE DE RELEVÉS DE NOTES ET DE NOMENCLATURE DES TRANSFERTS DE CRÉDITS

ÉTUDE DE L ARUCC ET DU CPCAT SUR LES NORMES EN MATIÈRE DE RELEVÉS DE NOTES ET DE NOMENCLATURE DES TRANSFERTS DE CRÉDITS SOMMAIRE ÉTUDE DE L ARUCC ET DU CPCAT SUR LES NORMES EN MATIÈRE DE RELEVÉS DE NOTES ET DE NOMENCLATURE DES TRANSFERTS DE CRÉDITS Examen des pratiques actuelles des établissements postsecondaires canadiens

Plus en détail

LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE

LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE Cette contribution a été réalisée après consultation des acteurs du territoire des Pays

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

LAURIERS DE LA PME 2014

LAURIERS DE LA PME 2014 LAURIERS DE LA PME 2014 Catégorie : ENTREPRISE DE TRANSFORMATION Critères d évaluation PERFORMANCE ÉCONOMIQUE - 70% 1. Santé et performance financière (X points/15) Historique et croissance Planification

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES Document d information Le coût élevé des études retarde l accès des étudiants à l autonomie financière Compte tenu

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

PLAN D ÉVALUATION 5 DES QUALIFICATIONS DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS

PLAN D ÉVALUATION 5 DES QUALIFICATIONS DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS PLAN D ÉVALUATION 5 DES QUALIFICATIONS DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS Révisé le 1 er septembre 2013 Comprenant la procédure, les règlements et les définitions des catégories du Conseil ontarien d

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES DE L ÉDUCATION (CANADA) RAPPORT DE RECHERCHE

CONSEIL DES MINISTRES DE L ÉDUCATION (CANADA) RAPPORT DE RECHERCHE CONSEIL DES MINISTRES DE L ÉDUCATION (CANADA) RAPPORT DE RECHERCHE 2005 Chercheur principal Élaboration d un cadre stratégique pour l éducation des adultes : terminologie, typologie et meilleures pratiques

Plus en détail

L inadéquation des COMPÉTENCES

L inadéquation des COMPÉTENCES Rapport annuel 2013 L inadéquation des compétences et le chômage chez les jeunes ont dominé les manchettes en 2013. Il existe toujours un fossé important entre les compétences et titres scolaires des jeunes

Plus en détail

Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous.

Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous. CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES ET DE FORMATION CONTINUE AUTOMNE 2011 Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous. COURS ET SERVICES Formations

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES À DEUXIÈME CARRIÈRE

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES À DEUXIÈME CARRIÈRE Ministry of Training, Colleges and Universities Ministère de la Formation et des Collèges et Universités LIGNES DIRECTRICES RELATIVES À DEUXIÈME CARRIÈRE En vigueur à partir du 1 er juin 2012 TABLE DES

Plus en détail

L expérience à votre service. Architectes et ingénieurs Petites entreprises. Assurance de la responsabilité professionnelle

L expérience à votre service. Architectes et ingénieurs Petites entreprises. Assurance de la responsabilité professionnelle L expérience à votre service Architectes et ingénieurs Petites entreprises Assurance de la responsabilité professionnelle Architectes et ingénieurs Petites entreprises L importance de l assurance responsabilité

Plus en détail

Microsoft Office Specialist

Microsoft Office Specialist Microsoft Office Specialist http://www.microsoft.com/france/formation/cert/office Contactez-nous par e-mail : infomos@microsoft.com 2005 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft, le logo

Plus en détail

Vérification des qualifications et des diplômes chinois d études postsecondaires. CAPLA Octobre 2006

Vérification des qualifications et des diplômes chinois d études postsecondaires. CAPLA Octobre 2006 Vérification des qualifications et des diplômes chinois d études postsecondaires CAPLA Octobre 2006 Principaux objectifs VETASSESS et nos activités d évaluation Les études postsecondaires et les diplômes

Plus en détail

LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE 2012-2015. Mémoire présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE 2012-2015. Mémoire présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE 2012-2015 Mémoire présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain 18 mai 2011 INTRODUCTION La communauté d affaires de la région

Plus en détail

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Des sites à consulter en : DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Université Laval Faculté de droit http://www2.ulaval.ca/les-etudes/facultes-departements-etecoles/facultes/droit.html

Plus en détail

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec

Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Un crédit d impôt pour l avenir du Québec Mémoire présenté à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Par l Association canadienne de l enseignement coopératif, comité Québec (ACDEC-Québec) En

Plus en détail

Mémoire. CTE 003M C.P. P.L. 48 Véhicules automobiles. Rehausser la performance environnementale de notre parc automobile.

Mémoire. CTE 003M C.P. P.L. 48 Véhicules automobiles. Rehausser la performance environnementale de notre parc automobile. Rehausser la performance environnementale de notre parc automobile CTE 003M C.P. P.L. 48 Véhicules automobiles Mémoire Présenté par l Association des recycleurs de pièces d autos et de camions du Québec

Plus en détail