Les guides pratiques de la MNT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les guides pratiques de la MNT"

Transcription

1 Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir en cas de mobilité professionnelle

2 Mobilité : mode d emploi à l usage des agents territoriaux La mobilité, inscrite dans le statut des fonctionnaires, constitue une des «garanties fondamentales de leur carrière» citée dans la loi du 13 juillet 1983 (article 14) et récemment réaffirmée par la loi du 3 août Que ce soit en interne ou en externe, par voie de mutation ou de mise à disposition au sein d une autre collectivité, par voie de détachement ou de mise à disposition dans une autre Fonction Publique, ou enfin de mise en disponibilité ou de cumul d activité pour exercer dans le privé, la mobilité est en effet une composante essentielle du parcours professionnel d un agent territorial. Si vous envisagez une mobilité, cette nouvelle étape dans votre parcours professionnel implique des changements importants : de nouveaux projets, un nouveau logement Ce guide a pour objectifs de : vous rappeler les éléments essentiels du statut si vous avez un projet de mobilité professionnelle vous aider à anticiper les démarches liées à un déménagement éventuel pour ne rien oublier et vous accompagner au mieux à chaque étape de votre projet. Remerciements à Isabelle PLESSIX-PISTORIO, formatrice pour le CNFPT, pour sa collaboration à ce guide. Sommaire Evolution dans la Fonction Publique Territoriale, ce qu il faut retenir Au sein de votre collectivité Au sein d une autre collectivité, une autre Fonction Publique ou dans le secteur privé Votre déménagement en 4 étapes Le plus tôt possible avant votre déménagement Deux mois avant votre déménagement Un peu avant votre déménagement Le mois suivant votre déménagement Nouvelle collectivité employeur... Les impacts sur votre(vos) contrat(s) MNT Ce qui change Ce qui ne change pas Les aides de la MNT pour accompagner ses adhérents dans leurs projets Vous avez un projet immobilier Vous souhaitez faire assurer votre bien Vous avez moins de 3O ans p 2-13 p p 2O-23 p 24 1

3 Evolution dans la Fonction Publique Territoriale, ce qu il faut retenir 2 Au sein de votre collectivité Solliciter votre chef de service et/ou les Ressources Humaines Si vous souhaitez changer de poste, vous pouvez examiner, avec votre chef de service et/ou les Ressources Humaines, les autres possibilités offertes dans votre service ou dans les autres directions sur un poste correspondant à votre cadre d emplois. Vous n êtes pas titulaire de votre emploi mais de votre grade. La mobilité sur un poste dont le grade est équivalent est donc possible après avis favorable de votre hiérarchie et de l autorité territoriale. l Si vous êtes non titulaire Changer de poste implique de renégocier votre contrat, le plus souvent à son échéance. Evoluer grâce à la formation Si vous changez pour un poste à responsabilités, vous suivrez une formation obligatoire d intégration et de professionnalisation pour vous aider à prendre vos nouvelles fonctions. Si vous envisagez de changer de métier, pensez à préparer votre évolution avec le droit individuel à la formation (20 heures par an, cumulables sur 6 ans) et les formations de professionnalisation ou un congé de formation. Si vous souhaitez progresser dans votre carrière et, le cas échéant, changer de grade ou de cadre d emplois, vous pouvez suivre une formation de préparation à un concours ou à un examen professionnel. l Si vous êtes non titulaire Vous pouvez demander une formation de préparation au concours afin de devenir titulaire et bénéficier des avantages du statut. Renseignez-vous auprès de votre service des Ressources Humaines, de votre Centre de Gestion ou de votre délégation du CNFPT. 3

4 Changer de métier dans votre collectivité et demander un détachement Pour changer de métier, le détachement permet des passerelles entre les différentes filières. Les conditions d accès dépendent du cadre d emplois de chaque métier. Dans la pratique, les possibilités de détachement au sein de la même collectivité restent limitées (stage, emploi fonctionnel, inaptitude physique uniquement). Si votre mobilité interne se fait entre votre collectivité et un établissement public qui lui est rattaché, vous pouvez bénéficier du maintien des avantages acquis à titre individuel (pour la rémunération et la retraite). l En externe si vous êtes non titulaire avec moins de 4 ans de service effectif Une fois lauréat et inscrit sur la liste d aptitude, pour vous faire titulariser, vous pouvez postuler sur un poste du grade de votre concours, soit au sein de votre collectivité, soit dans une autre collectivité. Dans les deux cas, vous serez «fonctionnaire stagiaire» en position de «détachement pour stage» pendant un an. Vous conserverez pendant cette période vos avantages de carrière, notamment le maintien de salaire atteint avant la réussite au concours. l Par le 3 e concours pour les élus, responsables d association ou salariés de droit privé, avec une certaine durée d activité dans un poste de niveau équivalent au concours Si votre stage est validé, vous serez titularisé, sinon vous serez réintégré de plein droit dans votre grade d origine. Passer un concours l En interne si vous êtes titulaire ou non titulaire avec une certaine durée de service dans l administration (en général 4 ans) La réussite à un concours et une période de stage concluante vous permettront d avancer dans votre carrière : - Pour devenir titulaire, si vous étiez non-titulaire - Pour passer au cadre d emplois supérieur. La durée de service accomplie dans un autre Etat membre de la Communauté Européenne est désormais prise en compte pour autoriser les agents à utiliser la voie interne des concours. Passer un examen professionnel, à partir d un certain échelon de votre grade et d une certaine durée de service effectif Si vous souhaitez passer à un grade supérieur dans votre cadre d emplois, pensez aux examens professionnels. 4 5

5 Au sein d une autre collectivité, une autre Fonction Publique ou dans le secteur privé Se faire recruter par une autre collectivité Quitter la Fonction Publique Territoriale pour une autre Fonction Publique ou le secteur privé ou non titulaire Il s agit d une démarche volontaire. La première démarche consiste donc à envoyer votre candidature : - En spontané, dans la ou les collectivités qui vous intéressent : soit à une personne qui recrute (RH ou opérationnel) dont vous connaissez le nom, soit au maire ou au président, qui fera suivre à ses services. - En réponse à une offre : consulter le site internet de la collectivité ou l espace emploi du site de la Gazette des communes, la presse territoriale, les bourses de l emploi du CNPFT et de votre centre de gestion. A savoir : les collectivités ont l obligation de déclarer leur liste d emplois vacants. - Candidature avec demande de mutation prioritaire : si vous êtes titulaire handicapé ou si vous êtes actuellement séparé géographiquement de votre conjoint, votre demande de mutation sera prioritaire mais il faut que votre CV soit en adéquation avec le poste proposé. Le succès de vos démarches dépend de vous : CV, lettre, entretien La mobilité est un droit inscrit à l article 4 de la loi du 03/08/09 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la Fonction Publique. Ainsi, si vous demandez à être placé en détachement, en disponibilité, en position hors cadre ou à être intégré directement dans une autre administration, votre administration d origine ne peut pas s y opposer, sauf en raison de nécessités de service ou avis négatif de la commission de déontologie (en cas de prise illégale d intérêt). C est donc l accord de l organisme d accueil qui prime. Votre collectivité peut exiger de vous le respect d un préavis de 3 mois avant de quitter votre poste. A noter : le silence de votre collectivité pendant 2 mois à compter de votre demande vaut acceptation même si elle aurait pu s y opposer pour nécessités de service notamment. En vertu du principe de libre circulation des travailleurs, vous pouvez également effectuer une mobilité dans un pays membre de l Union Européenne et des pays associés de l Espace économique européen (l Islande, le Liechtenstein et la Norvège). 6 7

6 Demander votre mutation dans une autre collectivité territoriale La mutation désigne un changement définitif d employeur par une démarche volontaire et pour un emploi à l intérieur du même grade et du même cadre d emplois. Vous devez avertir votre employeur actuel trois mois avant de quitter votre poste, éventuellement, lui demander de diminuer la période de préavis si cela ne nuit pas à l activité. Votre nouvelle collectivité devra : l notifier votre recrutement à votre collectivité de départ, l vous nommer par un arrêté. Avec la mutation, vous quittez de façon irréversible votre ancienne collectivité : vous perdez donc vos primes et devez solder vos jours de RTT. Vous devrez négocier vos primes avant votre recrutement. Si vous restez au même échelon et au même grade, vous aurez le même traitement indiciaire et le même supplément familial de traitement. Si vous avez été titularisé depuis trois ans ou moins et que vous souhaitez demander votre mutation, votre collectivité d accueil devra verser une indemnité compensatoire des dépenses de formation à votre collectivité d origine. Sont concernées la formation d intégration et de professionnalisation et le cas échéant, toute formation complémentaire suivie au cours de ces 3 ans. Accéder à une autre Fonction Publique par voie de détachement Dans le cas d un détachement, vous êtes placé provisoirement, à votre demande, hors de votre cadre d emplois auprès d une autre collectivité, d une administration de l Etat, de la Fonction Publique hospitalière ou d une entreprise publique. La collectivité ne peut s opposer à votre demande de détachement au sein d une autre administration qu en raison des nécessités de service. Néanmoins, elle peut exiger de vous le respect d un délai maximal de préavis de trois mois. Le détachement est prononcé pour une durée déterminée. Il peut être de courte durée (jusqu à 6 mois maximum) ou de longue durée (jusqu à 5 ans maximum, renouvelable par périodes n excédant pas 5 années). Pendant la durée de votre détachement, vous continuez à bénéficier de vos droits à l avancement et à la retraite. A l issue du détachement, vous pouvez conserver votre cadre d emplois d origine ou intégrer votre cadre d emplois d accueil si vous remplissez les conditions. Dans les deux cas, vous bénéficiez des droits à avancement qui vous sont les plus favorables. Après 5 ans de détachement, l intégration directe doit être obligatoirement proposée. Elle est prononcée par l administration d accueil après accord de l administration d origine et de l intéressé. 8 9

7 Accéder à une autre Fonction Publique par l intégration directe Sans passer par une période de détachement préalable, vous pouvez passer dans les autres Fonctions Publiques en y étant intégré directement dans un cadre d emplois de niveau comparable à celui de votre cadre d emplois d origine (à vérifier avec les conditions de recrutement ou la nature des missions). L intégration directe est prononcée par l administration d accueil, après accord de l administration d origine et de l intéressé, dans les mêmes conditions que celles du détachement. Demander une disponibilité Pendant la durée de la disponibilité, le versement de votre salaire sera suspendu, ainsi que vos droits à l avancement et à la retraite. A l issue de la disponibilité, pour être réintégré dans votre collectivité d origine, vous devez lui en formuler la demande au moins 3 mois avant l expiration de la disponibilité. Votre collectivité doit vous réintégrer sur un emploi vacant correspondant à votre grade. Sinon, vous serez maintenu : - en disponibilité si celle-ci vous a été accordée sous réserve des nécessités de service (avec droit au versement d allocations chômage si vous remplissez les conditions d affiliation) - en surnombre pendant un an puis pris en charge par le C.N.F.P.T. (catégorie A) ou par le Centre de Gestion (catégories B et C), si la disponibilité a été accordée de droit ou prononcée d office. Dans le cas d une disponibilité, vous êtes placé temporairement, à votre demande ou d office, hors de votre administration ou service d origine. Il existe plusieurs cas de disponibilités : - pour convenances personnelles, sous réserve des nécessités de service. Elle vous permet d exercer une activité privée, sans avoir à démissionner de votre collectivité (durée : 3 ans, renouvelable dans la limite de 10 ans sur l ensemble de la carrière) ou pour créer ou reprendre une entreprise (durée : 2 ans maximum). Elle est accordée sous certaines conditions (notamment déontologiques, de durée, et selon les nécessités de service). Par ailleurs, votre collectivité peut exiger un préavis de 3 mois. - de droit : pour motif familial. La disponibilité ne peut pas vous être refusée. 1O 11

8 Bénéficier d une mise à disposition ou non titulaire (CDI et CDD) La mise à disposition permet à votre collectivité, avec votre accord, de vous placer temporairement auprès d une autre collectivité, dans une autre Fonction Publique, dans un organisme parapublic ou privé voire dans un Etat de l UE ou de l EEE ou une organisation intergouvernementale. Une convention de mise à disposition est alors conclue entre vous, votre collectivité d origine et l organisme d accueil (ou les organismes) pour une durée de 3 ans. A l issue des 3 ans, vous réintégrerez vos précédentes fonctions ou si cela n est pas possible, vous serez affecté sur un emploi correspondant à votre grade. Pendant toute la durée de la mise à disposition, vous êtes rémunéré par votre collectivité d origine que l organisme d accueil rembourse dans les conditions prévues par la convention. Cumuler plusieurs emplois permanents à temps non complet dans la Fonction Publique ou dans le secteur privé ou non titulaire à temps non complet (jusqu à 7O% de la durée légale du travail) Vous pouvez cumuler votre emploi avec plusieurs activités dans la Fonction Publique d Etat ou Hospitalière, si vous exercez dans une petite commune rurale (à temps non complet) et que votre revenu est insuffisant. Cette possibilité de cumul dans les Fonctions Publiques est ouverte à titre d expérimentation pour 5 ans (jusqu en 2014). Vous pouvez aussi cumuler votre emploi avec une activité privée lucrative, si votre emploi territorial est à temps non complet. Il suffit de respecter certaines conditions : effectuer une durée de service et recevoir une rémunération totale, équivalentes à celles d un emploi à temps complet. Vous devez demander l autorisation à votre collectivité pour pouvoir exercer cette nouvelle activité tout en conservant votre poste actuel. Pour la retraite, c est le régime de retraite de l emploi principal qui primera

9 Votre déménagement en 4 étapes La mobilité implique parfois un déménagement. Pour vous accompagner pas à pas dans vos démarches, suivez le guide et évaluez l avancement de votre projet, en cochant les cases ci-contre au fur et à mesure. 1 - Le plus tôt possible avant votre déménagement Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d une prestation ou d un congé pour déménagement. Renseignez-vous auprès de votre nouvelle collectivité. l Informer votre bailleur ou votre copropriété Si vous êtes locataire, informer votre propriétaire par lettre recommandée avec accusé de réception ou par acte d huissier ou votre copropriété, en tenant compte du délai de préavis indiqué sur votre contrat de bail (généralement 3 mois, réduit à 1 mois en cas de mutation, n hésitez pas à vous renseigner auprès de l ANIL Agence Nationale pour l Information sur le Logement, service gratuit). Prévoir un rendez-vous avec votre bailleur pour effectuer l état des lieux. Si vous êtes propriétaire d un logement collectif, prévenir votre syndic de copropriété. l Organiser la scolarité ou la garde de vos enfants S il y a un changement d établissement, pensez à demander, au directeur de l école où votre enfant est scolarisé, un certificat de radiation. Prenez contact dès que possible avec la Mairie de votre nouveau domicile pour l inscription de vos enfants en école maternelle ou en primaire ou directement auprès de l établissement pour l inscription au collège ou au lycée. Pour l inscription de vos enfants en crèche ou à la haltegarderie, renseignez-vous auprès de la Mairie de votre nouveau domicile. Etape Etape 1

10 2 - Deux mois avant votre déménagement l Prévenir de votre changement d adresse les différents organismes avec lesquels vous êtes en relation. Votre section MNT : - par téléphone - par courrier - par mail - pour les adhérents en santé, par internet dans votre espace adhérent. Pour y accéder, vous devez vous identifier avec le n d adhérent figurant sur votre carte mutualiste et un mot de passe. Si vous vous connectez pour la 1 re fois, le mot de passe correspond à votre n d adhérent. Votre assureur auto/habitation Votre banquier, vos organismes de crédit Votre caisse d allocations familiales - par courrier au moyen du formulaire Cerfa n 11361*02 - par internet : Votre centre des impôts dont les coordonnées figurent sur vos avis d imposition - par téléphone - par courrier - par mail - par internet : - lors de la déclaration de revenus Votre caisse primaire d assurance maladie - par courrier au moyen du formulaire Déclaration de changement de situation - par internet : Votre caisse de retraite - par courrier - par internet : Les entreprises qui gèrent vos communications (téléphone mobile, internet, abonnement TV) Vos cartes de fidélité, vos abonnements (presse, magazine TV ) Etape 2 16 Le changement d adresse peut se faire sur internet en quelques clics généralement gratuitement. 17 Etape 2

11 l Gérer vos abonnements Demander auprès de La Poste la réexpédition de votre courrier (pour une période de 6 ou 12 mois, mais service payant) - dans votre bureau de Poste - par internet : Demander auprès de votre opérateur de téléphonie (téléphone fixe) la résiliation ou le transfert de ligne Faire effectuer un relevé auprès de vos fournisseurs d énergie (EDF/GDF) et du service des Eaux (sauf si vous habitez un logement collectif) et résilier le contrat. Modifier votre assurance auto et résilier votre multirisques habitation pour en souscrire une nouvelle ou demander son report sur votre nouveau domicile en précisant les modifications entraînées par le déménagement (nombre de pièces du nouveau domicile, valeur du mobilier ). La plupart des contrats couvrent l ancien et le nouveau logement pendant un mois. Renseignez-vous auprès de votre assureur. Si le déménagement entraîne une modification du risque garanti par votre contrat et donc de la prime, vous êtes en droit de résilier votre assurance en cours de contrat. Si vous n êtes pas encore sociétaire GMF, pensez à demander un devis auprès de notre partenaire et bénéficiez d une réduction de 10% la 1 re année (offre non cumulable avec d autres offres promotionnelles en cours ou à venir). Pour tout renseignement, contactez-nous au n qui vous est réservé : (0,12 TTC la minute depuis un poste fixe) Facultatif l Contacter des entreprises de déménagement Si vous souhaitez faire appel à leurs services, nous vous recommandons de demander un devis auprès de plusieurs prestataires. 3 - Un peu avant votre déménagement l Faire effectuer un relevé auprès de vos nouveaux centres fournisseurs d énergie (EDF/ GDF) et du service des Eaux (sauf si vous habitez un logement collectif) de votre nouveau logement et établir un nouveau contrat. l Informer votre nouvelle caisse d assurance maladie de votre changement de médecin traitant. 4 - Le mois suivant votre déménagement l Mettre à jour vos documents administratifs Faire modifier gratuitement votre adresse sur votre passeport auprès de la préfecture de votre nouveau domicile (mairie d arrondissement pour Paris). Faire modifier votre adresse sur votre carte d identité auprès de la mairie ou du commissariat du nouveau domicile. Il vous sera délivré gratuitement une nouvelle carte d identité pour une durée de validité de 10 ans. Faire modifier votre adresse sur votre permis de conduire. Changer ou faire modifier votre adresse sur votre carte grise (ou certificat d immatriculation) auprès de la préfecture de votre nouveau domicile (mairie d arrondissement pour Paris). Pour obtenir une nouvelle carte d électeur, effectuer, auprès de la mairie de votre nouveau domicile, votre inscription sur les listes électorales (dans les grandes villes, toute l année ; dans les autres villes, entre le 1 er septembre et le 31 décembre). Etape 2 18 Si vous changez de compte bancaire, communiquer un nouveau RIB à tous les organismes qui procèdent à des prélèvements ou des virements automatiques (MNT, Sécurité sociale, assurance, impôts, organismes de crédit ) 19 Etapes 3-4

12 Nouvelle collectivité employeur Les impacts sur votre(vos) contrat(s) MNT Les nouveautés Une nouvelle section, de nouveaux interlocuteurs La MNT est très attachée à entretenir des relations de proximité avec ses adhérents. Si votre nouveau lieu de travail se trouve dans un autre département que celui de votre collectivité d origine, votre dossier va donc être transféré dans une section proche de votre nouveau lieu de travail. Vous disposerez ainsi d un contact local permanent, utile pour faciliter vos démarches. Pour permettre un bon suivi de votre dossier, pensez à lui communiquer vos nouvelles coordonnées bancaires (en cas de changement de compte bancaire) et à l informer dès que possible de vos changements de situation (familiale ou professionnelle). 2O Ce qui change Si vous êtes adhérent en complémentaire santé l Une nouvelle carte d adhérent santé Vous recevez une nouvelle carte qui reprend votre niveau de couverture et vos ayants droit. Seul votre numéro d adhérent change. l Une nouvelle cotisation Votre cotisation est calculée sur la base d un coefficient départemental, qui prend en compte les consommations médicales sur le département. Dès lors, si vous changez de département, votre cotisation santé va être revue sur la base de ce nouveau coefficient. Un contrat collectif Maintien de Salaire est peut-être en place au sein de votre collectivité d accueil. Si vous ne disposez pas d une couverture en cas d arrêt de travail, c est le moment d en profiter et de bénéficier de conditions d adhésion particulières. Pour tout renseignement complémentaire, contactez votre section d accueil. 21 Les nouveautés

13 Si vous êtes adhérent à un contrat collectif Maintien de Salaire l Une nouvelle couverture en prévoyance Si vous avez souscrit un contrat collectif Maintien de Salaire dans votre ancienne collectivité, plusieurs cas de figure peuvent se présenter dans votre collectivité d accueil. Un contrat proposant des garanties similaires est également en place. Vous disposez d un délai de 6 mois pour y adhérer à des conditions préférentielles : - pas de questionnaire médical - pas de limite d âge - un taux de cotisation attractif. Il n y a pas de contrat collectif. Vous pouvez conserver les garanties de votre ancien contrat collectif dans le cadre d une adhésion à titre individuel sans condition (pas de limite d âge, ni de questionnaire médical) mais avec un ajustement de la cotisation. Pour éviter la rupture de garantie et donc l absence de couverture en cas d arrêt de travail, vous disposez d un délai de 2 mois pour adhérer. Pour tout problème ou question, n hésitez pas à demander conseil à votre section. Le niveau de garantie du contrat collectif est inférieur à celui de votre précédent contrat. Vous pouvez intégrer ce nouveau contrat sans condition. Si vous souhaitez renforcer les garanties du contrat collectif, vous pouvez adhérer à titre individuel à un niveau de garantie supérieur, sans condition (pas de limite d âge, ni de questionnaire médical) mais avec un ajustement de la cotisation. Ce qui ne change pas l Une même qualité de service A la MNT, la satisfaction de nos adhérents est une préoccupation constante. Quelle que soit votre section, vous trouverez donc une écoute et un suivi attentif de vos demandes. Les nouveautés 22 Le niveau de garantie du contrat collectif est supérieur à celui de votre précédent contrat. Vous disposez d un délai de 6 mois pour y adhérer sans condition (pas de limite d âge, ni de questionnaire médical). l Une volonté : vous accompagner dans vos projets Sachez également que la MNT met à votre disposition des aides spécifiques pour vous permettre de réaliser vos projets les plus ambitieux. 23 Et toujours...

14 Les aides de la MNT pour accompagner ses adhérents dans leurs projets Notes Les coups de pouce La MNT a à cœur d accompagner ses adhérents à chaque étape de leur vie et quelle que soit leur situation. A ce titre, elle a développé des services spécifiques adaptés à leurs projets. Elle a également noué des partenariats pour faire bénéficier ses adhérents d avantages privilégiés. Vous avez un projet immobilier? La MNT peut se porter caution en cas d acquisition immobilière pour garantir votre prêt immobilier, ce qui vous permet de réaliser une sérieuse économie sur les frais d hypothèque. Grâce à notre partenaire, la Banque Fédérale Mutualiste, vous bénéficiez d avantages spécifiques sur votre prêt immobilier : une assurance à taux négocié et des frais de dossier réduits Vous souhaitez faire assurer votre bien aux meilleures conditions? Avec la GMF, les adhérents de la MNT bénéficient automatiquement d une réduction de 10% la 1 re année (offre non cumulable avec d autres offres promotionnelles en cours ou à venir) sur leur multirisques habitation et auto. Vous avez moins de 3O ans? Que ce soit en location ou dans le cadre d une acquisition immobilière, la MNT vous apporte des aides concrètes : prêt avance caution pour financer les mois de caution demandés par le bailleur, prêt spécial démarrage pour s installer à moindre frais Vous souhaitez en savoir plus, contactez votre section au (0,0897 e TTC/min depuis un poste fixe) 24 25

15 Votre mutuelle proche de vous en toutes circonstances Il y a toujours un conseiller MNT à votre écoute, où que vous soyez, partout en France. N hésitez pas à le solliciter... Il est là pour vous accompagner. Contactez-nous : Cachet de la section Pour en savoir plus : (Agence Nationale pour l Information sur le Logement) (Chambre syndicale du déménagement) Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle régie par le livre II du Code de la Mutualité, RNM Document non contractuel - guide mutation - E-7 03/2010

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir en cas de mobilité professionnelle Mobilité : mode d emploi à l usage des agents territoriaux La mobilité, inscrite dans le statut des fonctionnaires,

Plus en détail

mois offerts* en santé «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à

mois offerts* en santé «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à Offre «Mutation» «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à 3 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. En cas de mutation,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

La mobilité dans la fonction publique. Réunion d information cdg69

La mobilité dans la fonction publique. Réunion d information cdg69 La mobilité dans la fonction publique Réunion d information cdg69 Préparer sa mobilité: se poser les bonnes questions Quel est mon projet professionnel? Changer d environnement professionnel Changer de

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011 Fiches statut LA DISPONIBILITE 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr La disponibilité est l une des 6 positions statutaires énumérées par l article

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Références : - loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN 1 SOMMAIRE Préambule 3 I.Les dispositions relatives au Compte Epargne Temps applicables à la Ville de Rouen 4 Article1.Les bénéficiaires 4

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA MUTATION GEOGRAPHIQUE A L INITIATIVE DE L EMPLOYEUR

ACCORD RELATIF A LA MUTATION GEOGRAPHIQUE A L INITIATIVE DE L EMPLOYEUR ACCORD RELATIF A LA MUTATION GEOGRAPHIQUE A L INITIATIVE DE L EMPLOYEUR PREAMBULE La loi n 2010-854 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce, à l artisanat et aux services a prévu

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Rééducateur territorial novembre 2012 2 SOMMAIRE 3 I. L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des rééducateurs territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II. LE CONCOURS...

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT

FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT Dernière Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE 1. CAS DE DETACHEMENT 2. LES CONDITIONS DU DETACHEMENT 3. LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT PAR VOIE DE DETACHEMENT 4. LA SITUATION

Plus en détail

CNFPT. La Réforme de la Formation dans la Fonction Publique Territoriale

CNFPT. La Réforme de la Formation dans la Fonction Publique Territoriale CNFPT La Réforme de la Formation dans la Fonction Publique Territoriale . Présentation 2009 de la loi du 19/02/2007 et du Décret d application du 26/12/2007 Le chapitre 1er de la loi du 19/02/07 relative

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Document réalisé avec la collaboration du bureau ARCEA Valduc FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Avant toute démarche, prendre connaissance - s il y a lieu - du contrat assurance obsèques. I FORMALITES

Plus en détail

FICHE EMPLOI : LE DETACHEMENT

FICHE EMPLOI : LE DETACHEMENT FICHE EMPLOI : LE DETACHEMENT 1. Définition Textes de référence : Article 14 al.1 et 2 de la loi n 83 634 du 13 juillet 1983 Section II de la loi n 84 53 du 26 janvier 1984 Titre 1 er du décret n 86 68

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire Protection sociale complémentaire Convention de participation «Prévoyance» Mise à jour au 24/09/2013 La problématique étant complexe et les élus souhaitant que l accès à une garantie «prévoyance» soit

Plus en détail

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE :

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REGIE LERY 165 Bd de La Croix Rousse 69004 LYON Gestion Locative Syndic Tél. 04.72.10.61.90 regielery@lery-immobilier.fr

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

CONCOURS DE CADRES TERRITORIAUX DE SANTE INFIRMIERS, REEDUCATEURS ET ASSISTANTS MEDICO- TECHNIQUES

CONCOURS DE CADRES TERRITORIAUX DE SANTE INFIRMIERS, REEDUCATEURS ET ASSISTANTS MEDICO- TECHNIQUES CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES ALPES DE HAUTE PROVENCE CONCOURS DE CADRES TERRITORIAUX DE SANTE INFIRMIERS, REEDUCATEURS ET ASSISTANTS MEDICO- TECHNIQUES Filière médico-sociale

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE Quel est le CADRE RÉGLEMENTAIRE de la complémentaire santé obligatoire? Qu en est-il pour les structures soumises à la Convention

Plus en détail

INDEMNISATION DES FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE

INDEMNISATION DES FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE INDEMNISATION DES FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE Extrait du guide prime 2008 de la gazette des Communes Décret n 2001-654 du 19 juillet 2001 (JO du 21 juillet 2001) ; décret n 90-437 du 28 mai 1990,

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

Financer sa formation professionnelle : Mode d emploi

Financer sa formation professionnelle : Mode d emploi Financer sa formation professionnelle : Mode d emploi Je suis travailleur non salarié Je suis salarié Je suis en recherche d emploi Je souhaite devenir entrepreneur 1 Travailleur non salarié Vous être

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE Les mesures mises en place visent à accompagner les collaborateurs porteurs d un projet professionnel en dehors du groupe CA sa et

Plus en détail

L adhésion à la mutuelle d établissement sera-t-elle obligatoire? Pour qui (agent seul ou famille)?

L adhésion à la mutuelle d établissement sera-t-elle obligatoire? Pour qui (agent seul ou famille)? MUTACMA LA MUTUELLE DES AGENTS DE L'ANPE : Questions / Réponses Nos réponses n ont aucun caractère contractuel L adhésion à la mutuelle d établissement sera-t-elle obligatoire? Pour qui (agent seul ou

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : DOSSIER ACCEPTE selon SAA le :

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : DOSSIER ACCEPTE selon SAA le : LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION REGIE LERY 165 Bd de La Croix Rousse 69004 LYON Gestion Locative Syndic Tél. 04.72.10.61.90 regielery@lery-immobilier.fr LERY TRANSACTIONS 4 rue Villeneuve

Plus en détail

SOMMAIRE. N 39 MAI 2001 Annule et remplace le n 34 de Novembre 2000 MISE EN APPLICATION DE LA CONVENTION DU 3 AOUT 1998 ENTRE L ETAT ET L UESL

SOMMAIRE. N 39 MAI 2001 Annule et remplace le n 34 de Novembre 2000 MISE EN APPLICATION DE LA CONVENTION DU 3 AOUT 1998 ENTRE L ETAT ET L UESL N 39 MAI 2001 Annule et remplace le n 34 de Novembre 2000 SOMMAIRE MISE EN APPLICATION DE LA CONVENTION DU 3 AOUT 1998 ENTRE L ETAT ET L UESL QUESTIONS PRATIQUES (les nouvelles questions/réponses par rapport

Plus en détail

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents Le dispositif La loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007,

Plus en détail

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE L E S S E N T I E L La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Assurer mon crédit immobilier

Assurer mon crédit immobilier SEPTEMBRE 2015 N 32 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Assurer mon crédit immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

ACCORD-CADRE SUR LA MOBILITE VOLONTAIRE INTERFEDERALE

ACCORD-CADRE SUR LA MOBILITE VOLONTAIRE INTERFEDERALE 27 novembre 1991 ACCORD-CADRE SUR LA MOBILITE VOLONTAIRE INTERFEDERALE ARTICLE 1 : Le présent accord fixe un certain nombre de règles afin de faciliter la mobilité volontaire interfédérale au sein des

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Éducateur territorial de jeunes enfants

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Éducateur territorial de jeunes enfants CONCOURS Sur titres avec épreuves Éducateur territorial de jeunes enfants septembre 2014 SOMMAIRE I. L'EMPLOI... 3 A. Le cadre d emplois des éducateurs territoriaux de jeunes enfants... 3 B. Les fonctions

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Indemnités négociées ou facultatives Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel FONCTION PUBLIQUE FICHE 5 - LE DEROULEMENT DE CARRIERE Au préalable, il convient de noter que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non-titulaires en contrat

Plus en détail

Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92. L agent est titulaire de son grade pas de son poste.

Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92. L agent est titulaire de son grade pas de son poste. 1 Réponses aux agents SUD EDUCATION Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92 Chapitre 1 : Règles générales Les collectivités locales sont maîtresses de leur

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES

QUESTIONS / REPONSES QUESTIONS / REPONSES Peut-on tout acheter avec un crédit personnel? Oui, dans la mesure où le montant du crédit correspond à votre besoin. Jusqu à 75000 maximum, votre prêt personnel peut répondre à tous

Plus en détail

la 1 ère semaine S installer S installer CONSEIL

la 1 ère semaine S installer S installer CONSEIL Communiquer Acheter une carte SIM française pour avoir un numéro ou vous joindre en France Et/ou Acheter une carte téléphonique internationale (tarifs préférentiels pour téléphoner dans certains pays)

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations Volontaire en service civique Un engagement au service des associations 2 Service civique : c est quoi? Un engagement volontaire au service de l intérêt général. Les missions de service civique doivent

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire Santé de vos salariés non cadres. Accord départemental du 3 septembre 2009. Raison sociale 1

Plus en détail

CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE ACTIVE à partir du 1 er janvier 2010

CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE ACTIVE à partir du 1 er janvier 2010 Réf. : CDG-INFO2010-6/MDE/CVD Personnes à contacter : Christine DELEBARRE Thérèse SMOLAREK Valérie TANSSORIER Date : le 25 février 2010 : 03.59.56.88.28/29 CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire

La participation au financement de la protection sociale complémentaire F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 La participation au financement de la protection sociale complémentaire L E S S E N T I E L Le décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011 (JO du 10 novembre 2011) pris pour

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE mode d emploi Découvrir la Fonction Publique Territoriale Trois fonctions publiques en France Il existe en France trois fonctions publiques : la Fonction Publique d Etat

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

Campagne annuelle de recrutement des résidents Année scolaire 2014-2015 Note d information pour les candidats

Campagne annuelle de recrutement des résidents Année scolaire 2014-2015 Note d information pour les candidats Nantes, le 16 décembre 2013 Direction des Ressources Humaines 1 allée Baco - BP 21509 44015 NANTES CEDEX 1 Tel : 02 51 77 29 09 recrutresident.aefe@diplomatie.gouv.fr Campagne annuelle de recrutement des

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions 9Engagements pour vous reloger dans les meilleures conditions Le projet de renouvellement urbain pour 2011-2015 va modifier profondément le site Petit Pré-Sablières Pour le Quartier Petit Pré-Sablières,

Plus en détail

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :...

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :... DEMANDE d ENTRAIDE CE : A l initiative de l Agence Dossier confidentiel A l initiative du demandeur Nom :...................................... Prénom :............................... Adresse :...................................................................................

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

CONCOURS D AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE

CONCOURS D AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES ALPES DE HAUTE PROVENCE CONCOURS D AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE Filière médico-sociale Catégorie C Chemin de Font de Lagier - BP 9 04130

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant.

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Offre «JEUNE AGENT» «Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» 2 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Couverture santé, projets d installation,

Plus en détail

CONCOURS AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

CONCOURS AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex 9 Téléphone : 04.32.44.89.30

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

ACTUALITE DU PÔLE. 26 septembre 2014 LE POLE CONSEIL ET ACCOMPAGNEMENT STATUTAIRE SUR LE SITE INTERNET DU CDG41 MODE D EMPLOI

ACTUALITE DU PÔLE. 26 septembre 2014 LE POLE CONSEIL ET ACCOMPAGNEMENT STATUTAIRE SUR LE SITE INTERNET DU CDG41 MODE D EMPLOI N 8 La rubrique Info du Pôle Conseil et Accompagnement statutaire du Centre Départemental de Gestion de Loir-et-Cher ACTUALITE DU PÔLE 26 septembre 2014 LE POLE CONSEIL ET ACCOMPAGNEMENT STATUTAIRE SUR

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES»

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES» LDER/15/ Nom Prénom Université Paul Sabatier Faculté de Sciences Pharmaceutiques Service scolarité Licence professionnelle : 05.62.25.98.03 31062 TOULOUSE CEDEX 09 : 05.62.25.98.16 : http//www.pharmacie.ups-tlse.fr

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

jl_fifqb=molcbppflkkbiib

jl_fifqb=molcbppflkkbiib jl_fifqb=molcbppflkkbiib TRANSFERT EN FRANCE DE SALARIÉS NON-RESSORTISSANTS Sandra VREEDENBURGH Mai 2009 Toute société souhaitant transférer des salariés non-ressortissants de l Union Européenne au sein

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction des professions paramédicales et des personnels hospitaliers

Plus en détail

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Règlement Mutualiste Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Le présent règlement mutualiste présente le contenu et la durée des engagements existants entre l adhérent et la Mutuelle dans

Plus en détail

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A LA DEFINITION DE L EMPLOI Les infirmiers et techniciens paramédicaux cadre de santé exercent des fonctions d'encadrement ou des responsabilités particulières correspondant

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN 1/8 SOMMAIRE PREAMBULE... 3... 3 I.LES DISPOSITIONS RELATIVES AU COMPTE EPARGNE TEMPS APPLICABLES À LA VILLE DE ROUEN... 4 ARTICLE 1.LES BÉNÉFICIAIRES...

Plus en détail

Panorama des CONTRATS de travail

Panorama des CONTRATS de travail Janvier 2010 Panorama des CONTRATS de travail L essentiel contrat par contrat Choisir un contrat selon vos besoins Éléments clés pour gérer vos contrats L essentiel contrat par contrat Signes particuliers

Plus en détail

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de ÉDITION 2014 En cas de décès, incapacité de travail, invalidité, protegez l avenir de votre famille Mutuelle santé prévoyance AUTONOMIE retraite Aujourd hui, êtes-vous sûr(e) d être bien protégé(e) en

Plus en détail

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION MINISTÈRE DES AAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DE LA VILLE N 60-3931 DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION Quel est votre état civil? * Cette information ne sera enregistrée dans nos fichiers que sous la

Plus en détail

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLÈGES LE CONGÉ SANS TRAITEMENT Article 7-10.00 Applicable à la personne salariée régulière

Plus en détail

Mutuelle santé Foire aux questions

Mutuelle santé Foire aux questions Mutuelle santé Foire aux questions Adhésion des agents vacataires ou en activité accessoire : Les agents vacataires et les agents accessoires ne sont pas inscrits sur les listes des collectivités, ils

Plus en détail

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre FAUCHER Expert-Comptable Rapporteur en charge du social Henri SCHMELTZ Expert-Comptable

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H 1 CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H CONDITIONS L obtention d une bourse scolaire est subordonnée aux conditions suivantes

Plus en détail

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS PROTECTION SOCIALE LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions

Plus en détail

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE 1 REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE Sommaire 1 - AFFILIATION...2 2 - COTISATIONS...3 3 - GARANTIES...4 31 - Contenu des garanties...4 32 - Bénéficiaires des garanties...4 33 - Prise d effet des garanties...5

Plus en détail