CYCLOTOURISME ET VTT EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CYCLOTOURISME ET VTT EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES"

Transcription

1 CYCLOTOURISME ET VTT EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES Équipe départementale EPS 1 degré du Puy de Dôme

2 Généralités Préambule Ce document a pour objet d aider les enseignants et les différents intervenants à mettre en œuvre le cyclotourisme et le VTT, en apportant des recommandations et des conseils pratiques concernant l organisation et la sécurité. Comme toutes les activités scolaires, le cyclotourisme et le VTT doivent s inscrire dans le projet pédagogique de l école et de la classe. Ces activités sont régies par des textes officiels auxquels il est indispensable de se référer : - circulaire n du 21/09/99 parue au B.O. Hors Série n 7 DU 23/09/1999 et intitulée «organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques» - circulaire n du 03/07/1992 parue au B.O. n 29 du 16/07/1992 et intitulée «participation d intervenants extérieurs aux activités d enseignement dans les écoles maternelles et élémentaires» Sortie sans nuitée : Le directeur de l école autorisera la sortie et l Inspecteur de l Éducation Nationale proposera à l Inspecteur d Académie les agréments des intervenants extérieurs éventuels sur la base du projet présenté. Sortie avec nuitée : Après avis de l Inspecteur de l Éducation Nationale sur le projet présenté, l Inspecteur d Académie autorisera la sortie et validera les agréments des intervenants extérieurs éventuels. D autre part, les recommandations développées dans ce document, devront être appliquées quels que soient le cadre et la nature du projet : o Sorties régulières o Sorties occasionnelles o Sorties avec nuitée Rappel des objectifs Le cyclotourisme, le VTT et plus largement les Activités Physiques de Pleine Nature sont partie intégrante de l Éducation Physique et Sportive mais ne peuvent être l unique constituant du programme. Ces activités contribuent au développement des compétences motrices et transversales. Elles seront des occasions privilégiées pour l enseignement des règles de sécurité. Elles placent l enfant en situation d exploration active et d adaptation à un milieu inhabituel où il met en jeu tous les aspects de sa personnalité et de sa motricité.

3 Avec quels enfants? Le cyclotourisme et le VTT intéressent principalement les élèves du cycle 3. Organisation, responsabilité, assurance Sur ce point, la circulaire 92/196 du 03/07/92 (B.O. N 29 du 16/07/92) sert de référence. o Pour le maître : Sa responsabilité est permanente bien qu il puisse, sous certaines conditions, se trouver déchargé de la surveillance de groupes d élèves (chapitre 1 de la circulaire 92/196). Il importe donc au plus haut point que soient définis dans le projet : o L organisation pédagogique, o Les rôles et responsabilités de chacun, o Les mesures de sécurité à mettre en œuvre, o Pour l intervenant extérieur : L intervenant qui se voit confier l encadrement d un groupe d élèves doit agir dans le cadre de l organisation générale arrêtée par l enseignant. Il devra cependant prendre les mesures d urgence qui s imposent en cas d événement imprévu. La mise en œuvre devant les tribunaux de la responsabilité des enseignants et des intervenants extérieurs est détaillée au chapitre 2 de la circulaire 92/196. o Assurance des élèves : La souscription d une assurance responsabilité civile et d une assurance individuelle accidents corporels est exigée, conformément aux dispositions de la circulaire n 88/208 du 29 août 1988 (B.O. n 28 du 01/09/1988) lorsque la sortie revêt un caractère facultatif. o Assurance des accompagnateurs bénévoles : Quel que soit le type de sortie, la souscription d une assurance responsabilité civile et d une assurance individuelle accidents corporels est recommandée. Certaines écoles souscrivent à cet effet un contrat d assurance pour l établissement couvrant l ensemble des intervenants. Encadrement o o Le maître demeure dans tous les cas responsable pédagogique de sa classe, même si l activité requiert le concours d intervenants extérieurs. Les normes d encadrement de chaque activité sont définies dans la circulaire 99/136 du 21/09/1999 parue au B.O. Hors série n 7 du 23/09/1999 (Organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques).

4 TAUX D ENCADREMENT Cyclisme Sur route Jusqu à 12 élèves : le maître de la classe plus un intervenant, qualifié ou bénévole agréé ou autre enseignant. Au-delà de 12 élèves un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé ou un autre enseignant supplémentaire pour 6 élèves. (Maternelle) Jusqu à 12 élèves : le maître de la classe plus un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé ou un autre enseignant. Au-delà de 12 élèves, un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé ou un autre enseignant supplémentaire pour 6 élèves. VTT Élémentaire Jusqu à 24 élèves : le maître de la classe plus un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé ou un autre enseignant. Au-delà de 24, un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé ou un autre enseignant supplémentaire pour 12 élèves. Lieux de pratique o Il est indispensable que l enseignant ait reconnu préalablement, et avec précision, les lieux de pratique de l activité dans le souci d évaluer les risques éventuels liés à la configuration du site.

5 L'Éducation Physique et Sportive à l'école Les objectifs généraux de l'eps L'EPS vise: Le développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites motrices L'accès au patrimoine culturel que représentent les diverses activités physiques sportives et artistiques, pratiques sociales de référence L'acquisition des compétences et des connaissances utiles pour mieux connaître son corps, le respecter et le garder en bonne santé. Les programmes de 2008 Au cycle 2 : CP et CE 4 compétences à travailler Réaliser une performance - Activités athlétiques : courir vite, longtemps, en franchissant des obstacles, sauter, lancer loin. - Natation : se déplacer sur une quinzaine de mètres. Adapter ses déplacements à différents types d environnement - Activités d escalade : grimper jusqu à 3 m. - Activités aquatiques et nautiques: s immerger, se déplacer sous l eau, se laisser flotter. - Activités de roule et glisse : réaliser un parcours simple en roller ou en vélo. - Activités d orientation : retrouver quelques balises dans un milieu connu. Coopérer et s opposer individuellement et collectivement - Jeux de lutte : agir sur son adversaire pour l immobiliser. - Jeux de raquettes : faire quelques échanges. - Jeux traditionnels et jeux collectifs avec ou sans ballon. Concevoir et réaliser des actions à visées expressive, artistique, esthétique - Danse : exprimer corporellement des personnages, des images, des sentiments pour communiquer des émotions en réalisant une petite chorégraphie (3 à 5 éléments), sur des supports sonores divers. - Activités gymniques : réaliser un enchaînement de 2 ou 3 actions acrobatiques sur des engins variés (barres, plinths, poutres, gros tapis).

6 Au cycle 3 : CE2, CM1, CM2 4 compétences à travailler : Réaliser une performance mesurée (en distance, en temps) - Activités athlétiques : courir vite, longtemps, en franchissant des obstacles, en relais ; sauter, lancer loin. - Natation : se déplacer sur une trentaine de mètres. Adapter ses déplacements à différents types d environnement - Activités d escalade : grimper sur un trajet annoncé. - Activités aquatiques: plonger, s immerger, se déplacer. - Activités de roule et glisse : réaliser un parcours d actions diverses en roller, en vélo, en ski. - Activités d orientation : retrouver plusieurs balises dans un espace semi-naturel en s aidant d une carte. Coopérer ou s opposer individuellement et collectivement - Jeux de lutte: amener son adversaire au sol pour l immobiliser. - Jeux de raquettes: marquer des points dans un match. - Jeux sportifs collectifs (type handball, basket-ball, football, rugby, volley-ball...). Concevoir et réaliser des actions à visées expressive, artistique, esthétique - Danse : construire à plusieurs une phrase dansée (chorégraphie de 5 éléments au moins). - Activités gymniques : construire et réaliser un enchaînement de 4 ou 5 éléments acrobatiques sur divers engins (barres, moutons, poutres, tapis). Le socle commun des compétences Le socle commun de connaissances et de compétences est la référence autour de laquelle sont organisés tous les enseignements de la scolarité primaire. Le socle commun comprend 7 types de compétences. L EPS apparaît dans les compétences 6 et 7. Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques L élève est capable de : - reconnaître les symboles de l Union européenne ; - respecter les autres, et notamment appliquer les principes de l égalité des filles et des garçons ; - avoir conscience de la dignité de la personne humaine et en tirer les conséquences au quotidien ; - respecter les règles de la vie collective, notamment dans les pratiques sportives ; - comprendre les notions de droits et de devoirs, les accepter et les mettre en application ;

7 - prendre part à un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue ; - coopérer avec un ou plusieurs camarades ; - faire quelques gestes de premier secours ; - obtenir l attestation de première éducation à la route ; savoir si une activité, un jeu ou un geste de la vie courante présente un danger vital. Compétence 7 : L autonomie et l initiative L élève est capable de : - respecter des consignes simples en autonomie ; - montrer une certaine persévérance dans toutes les activités ; - commencer à savoir s auto-évaluer dans des situations simples ; - s impliquer dans un projet individuel ou collectif ; - se respecter en respectant les principales règles d hygiène de vie ; accomplir les gestes quotidiens sans risquer de se faire mal ; - se déplacer en s adaptant à l environnement ; - réaliser une performance mesurée dans les activités athlétiques et en natation ; - utiliser un plan ; - soutenir une écoute prolongée (lecture, musique, spectacle, etc.).

8 Conception de l enseignement du cyclisme à l école "L'enseignement du cyclisme ne se borne pas à un simple apprentissage de gestes techniques." L'objectif est la recherche d'une adaptation la meilleure possible aux différents milieux rencontrés. Rouler à bicyclette, c'est donc faire face en toute circonstance aux problèmes spécifiques posés par la nature du terrain, les conditions climatiques et le comportement du groupe. L'enfant qui s y engage doit "reconstruire" une motricité spécifique et pour cela adapter en permanence: Son équilibre Sa maîtrise du vélo Ses allures Sa vigilance C'est à cette condition que l'on parviendra : à la "sécurité active" (prise de conscience de ses possibilités et limites), concrètement vécue et comprise à l'acquisition d'une disponibilité motrice permettant d aborder toutes les activités de même type (VTT, cyclotourisme, cyclisme sur piste, cyclo-cross, bicross, ) QUELQUES PRINCIPES À PRENDRE EN COMPTE DANS LES INTERVENTIONS PÉDAGOGIQUES ET LA PROGRAMMATION DES SÉANCES Le placement du regard est essentiel pour négocier les changements de trajectoire. Les élèves apprendront d'abord à rouler seul afin de prendre confiance avant d'apprendre à se déplacer en groupe pour aller vers plus d'autonomie et de solidarité. L'activité devra développer le plus souvent possible des capacités d endurance. Le choix d'un engin adapté à l'activité (éviter les B.M.X et les vélos sans dérailleur) et à la taille des enfants sera gage de facilité : Enfant mesurant : 105 à 120 cm Enfant mesurant : 121 à 140 cm Enfant mesurant : 141 à 155 cm VTT de 16 pouces VTT de 20 pouces VTT de 24 pouces La vérification du matériel est impérative avant chaque séance : éléments du cycle (freins, selle, guidon, vitesses...) et tenue des enfants (chaussures, gants, casque homologué obligatoire...). Cet apprentissage vise la recherche d'actions efficaces : utilisation du dérailleur et maîtrise du freinage. La quantité et la variété des actions sont déterminantes dans les acquisitions motrices. La fréquence des séances est également primordiale dans la construction de cette motricité nouvelle. La reconnaissance des parcours est essentielle pour assurer une progression dans les difficultés à présenter aux enfants.

9 DES COMPÉTENCES À DÉVELOPPER : 3 étapes 1- Sur terrain plat puis légèrement pentu : se déplacer de façon autonome sur un circuit varié dans un espace protégé. Manoeuvrer son vélo à l'arrêt puis en le poussant sur un parcours. Se déplacer en draisienne, en patinant... Varier sa vitesse : accélérer ou ralentir. Freiner progressivement. Éviter un obstacle. Changer de direction. Modifier ses appuis : lâcher une main ou un pied. Suivre un trajet précis. Passer sur un obstacle bas. Passer sous un obstacle. 2- Réaliser un parcours d'une certaine durée dans un espace connu et varié (cour, village, parc...) Moduler sa vitesse selon la nature du terrain. Franchir des obstacles peu élevés. Manipuler le changement de vitesses et apprécier ses effets. Lâcher une main sans faire d'écart. Se déplacer en file. Se déplacer en lâchant un appui durant tout le trajet. Monter/Descendre de vélo tout en se déplaçant. Se déplacer en groupe sur un trajet balisé sans faire d'écart. Répéter une fréquence de pédalage sur un trajet jalonné. Franchir un obstacle en sautant pour ne pas le toucher. Conserver son équilibre en franchissant des bosses. Changer d'allure : augmenter ou réduire sa vitesse en fonction de sa position dans le groupe. 3- Participer à une randonnée d'une journée : parcours sur route (itinéraire sécurisé) ou en V.T.T (sur un sentier balisé). Maîtriser le freinage dans des situations variées. Franchir des obstacles en décollant la roue avant et la roue arrière. Par groupes, se déplacer en file en maintenant l'écart nécessaire avec les autres. Conserver son équilibre et sa vitesse en présence d'obstacles variés. Lire les informations routières et topographiques. Adapter une fréquence de pédalage au profil du terrain rencontré : plat, montée, descente... en utilisant le dérailleur à bon escient (voir en annexe). Signaler un danger aux autres, interpréter les informations reçues. Emprunté au document "Cyclisme à l'école : essai de réponse" Editions "Revue EPS"

10 Anatomie de la bicyclette 1 - Tube de horizontal 2 - Tube de selle 3 - Tube diagonal 4 - Fourche 5 - Potence 6 - Poignée 7 - Pneu 8 - Jante 9 - Rayon 10 - Selle 11 - Tige de selle 12 - Collet de tige de selle 13 - Hauban 14 - Base 15 - Frein arrière 16 - Frein avant 17 - Chaîne 18 - Roue libre 19 - Dérailleur avant 20 - Dérailleur arrière 21 - Pédale 22 - Axe du pédalier 23 - Plateau 24 - Manivelle 25 - Réflecteur arrière rouge 26 - Réflecteur avant jaune 27 - Manettes de vitesses 28 - levier de frein 29 - Gaine de câble 30 - Valve 31 - Moyeu 32 - Jeu de direction 33 - Réflecteur avant 34 - Réflecteur arrière

11

12

13

14 Savoir utiliser son dérailleur Le développement = distance parcourue pour 1 tour de pédale Taille du développement Grand Moyen Petit Profil du terrain Descente Plat Montée Plus les conditions sont difficiles (montée, terrain accidenté, boueux, vent de face, ), plus on doit réduire le développement plateaux pignons Grand plateau + petit pignon = développement le plus grand plateaux pignons Plateau moyen + pignon moyen = développement moyen Rq: avec le plateau moyen, on peut utiliser tous les pignons plateaux pignons Petit plateau + grand pignon = développement le plus petit Fig 1 Fig 2 On évitera toujours de trop "croiser" la chaîne donc pas d'utilisation des petits pignons avec le petit plateau (fig 1) ou des grands pignons avec le grand plateau (fig 2). On préfèrera d'abord passer sur le plateau moyen.

15 FICHE D ÉVALUATION «Je suis capable de vérifier certaines parties du vélo.» Vélo de OUI NON Les poignées de freins sont-elles serrées? les freins Les câbles sont-ils en bon état? Coulissent-ils bien dans leur gaine? La tension des câbles est-elle bonne? Les patins sont-ils parallèles à la jante et efficaces au freinage? les pneus les roues Sont-ils bien gonflés? Sont-ils en bon état? (usure, hernie) Tournent-elles sans frottements? (centrage et voilage) Les papillons sont-ils bien serrés? La fourche pivote-t-elle sans jeu ni serrage? la direction La potence est-elle serrée et dans l axe du cadre? Le cintre est-il serré et à la bonne hauteur? Les embouts de guidon sont-ils protégés? La chaîne est-elle tendue et graissée? la transmission L axe du pédalier tourne-t-il sans jeu ni serrage? Les pédales tournent-elles aisément? Le dérailleur est-il réglé? la selle Est-elle à la bonne hauteur? Est-elle bien serrée? Est-elle horizontale? Fixation des garde-boue? Fixation de la pompe? les accessoires Dispositif d éclairage? Sonnette Avertisseur? Porte-bagages ou porte-carte? Porte bidon?

PATINAGE EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES

PATINAGE EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES PATINAGE EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES Équipe départementale EPS 1 degré du Puy de Dôme 1 GENERALITES Préambule Ce document a pour objet d

Plus en détail

EPS PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL 06 2009 2012

EPS PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL 06 2009 2012 EPS PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL 06 2009 2012 1 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL EN EPS 2OO9-2012 L Education Physique et Sportive est une discipline à part entière de l école maternelle et élémentaire. Elle

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

PROGRAMMATION EPS Document d aide à la programmation d école en EPS Groupe départemental EPS I.A. Côte d Or 2011

PROGRAMMATION EPS Document d aide à la programmation d école en EPS Groupe départemental EPS I.A. Côte d Or 2011 PROGRAMMATION EPS Document d aide à la programmation d école en EPS Groupe départemental EPS I.A. Côte d Or 2011 Sommaire Définition Aide à la programmation en maternelle Mise en œuvre Schéma de navigation

Plus en détail

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle?

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Programmer l E.P.S. Comment assurer la continuité des apprentissages sur le cycle 3, sur l ensemble de la scolarité primaire? Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Le plan d action

Plus en détail

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège

L éducation physique et sportive. Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège L éducation physique et sportive Etude comparée des programmes d'eps à l'école primaire et au collège LES PROGRAMMES OFFICIELS Priorités, objectifs généraux, connaissances et compétences, Horaires et spécificités

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

ORGANISER L'EPS A L'ECOLE PRIMAIRE

ORGANISER L'EPS A L'ECOLE PRIMAIRE ORGANISER L'E A L'ECOLE PRIMAIRE Cadre réglementaire et recommandations départementales Comme précisé dans les programmes scolaires de juin 2008, l'activité physique et les expériences corporelles contribuent

Plus en détail

IO 2002. La lecture des programmes permet de constater que :

IO 2002. La lecture des programmes permet de constater que : LE PROGRAMME en EDUCATION PHYSIQUE à L ECOLE PRIMAIRE IO 2002 Les instructions officielles de 2002 ne présentent pas de point de rupture avec celles de 1995 mais sont cependant plus détaillées et précises

Plus en détail

Programmes et et programmation de. à l école primaire

Programmes et et programmation de. à l école primaire Programmes et et programmation de de l EPS à l école primaire D. Smadja,, IEN Maromme Animation pédagogique p cycle 2 février 2011 1-1- CONTENUS D ENSEIGNEMENTD Enjeux et finalités Compétences et activités

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Le sport dans l institution scolaire : l enseignement de l EPS

Le sport dans l institution scolaire : l enseignement de l EPS Le sport dans l institution scolaire : l enseignement de l EPS Introduction L éducation physique et sportive (EPS) vise à la réussite de tous les élèves, aux différents niveaux de scolarité : elle contribue

Plus en détail

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences.

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le matériel En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le cadre Le cadre est spécifique pour cette discipline avec une hauteur de boite

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009 VELO AU CYCLE III L animation pédagogique : L animation est proposée à l ensemble des enseignants de Paris dans le cadre du Plan Académique de Formation 2009 / 2010. Le financement de l animation est pris

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences

Plus en détail

Comment organiser l enseignement de l E.P.S à l école?

Comment organiser l enseignement de l E.P.S à l école? Comment organiser l enseignement de l E.P.S à l école? Un document proposé par l Equipe Départementale EPS de l Hérault Inspection académique Académie de Montpellier CONTENU DU DOCUMENT Sommaire pages

Plus en détail

EPS à l École primaire

EPS à l École primaire Contribue à l épanouissement de l enfant Relève de la compétence des maîtres S envisage dans le cadre de projet pédagogique EPS à l École primaire Fait l objet une attention particulière Contribue à l

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Bulletin officiel n 1 du 5 janvier 2012

Bulletin officiel n 1 du 5 janvier 2012 CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX PROGRESSIONS POUR LE COURS PRÉPARATOIRE ET LE COURS ÉLÉMENTAIRE PREMIÈRE ANNÉE Éducation physique et sportive Les tableaux suivants donnent des repères aux équipes

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

MANUEL DE L UTILISATEUR

MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR BIENVENUE DANS LA FAMILLE FR Vous avez décidé de faire l acquisition d une bicyclette pliante Btwin Tilt et nous vous remercions. STOP Avant toute utilisation, lisez attentivement

Plus en détail

Les liens entre les. Compétences Méthodologiques et Sociales

Les liens entre les. Compétences Méthodologiques et Sociales Les liens entre les Compétences Méthodologiques et Sociales et le Socle Commun de Connaissances et de Compétences. GRA 2011 Orléans-Tours 1 Le plan d intervention 1. Rappel institutionnel : Les C.M.S.

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX Agir dans le monde ( collection fichier ressources) : L éducation physique en maternelle (code 173074) (Editions Nathan).Pour apprendre à agir

Plus en détail

L E. P. S. 4 A 4 Michel FAURE, CPD EPS DA 13

L E. P. S. 4 A 4 Michel FAURE, CPD EPS DA 13 L E. P. S. 4 A 4 Michel FAURE, CPD EPS DA 13 Les 4 tableaux format A4 suivants (l EPS 4 à 4!) sont le résultat d une tentative personnelle de présentation synthétique d utiles connaissances et considérations

Plus en détail

FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire

FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire Quel pas en avant est possible? Le premier progrès à réaliser pour que tous les élèves bénéficient de l enseignement de l EPS est d assurer

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE 65 Cycle 1 Les programmes de l école Compétences de l élève Les activités - adapter ses déplacements à

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 Vers UNE PROGRAMMATION EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ECOLE PRIMAIRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 La programmation :

Plus en détail

Pour une séance d Education Physique et Sportive réussie

Pour une séance d Education Physique et Sportive réussie Pour une séance d Education Physique et Sportive réussie Thibaut LE BOLLOCH Personne Ressource en EPS - DDEC/UGSEL 22 Janvier 2013 Textes en vigueur : Les programmes de 2008 Le socle commun de connaissances

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens se veut être un comité de quartier proche des citoyens. Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens est assuré de l importance

Plus en détail

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE Textes de référence : Circulaire n 2011-090 du 7 juillet 2011-BO n 28 du 14 juillet 2011 PEAMBULE : - La natation est partie intégrante de l enseignement de l EPS à l école

Plus en détail

Objectifs et logique du Page 3

Objectifs et logique du Page 3 Document conçu par l équipe des conseillers pédagogiques EPS du Haut-Rhin avec l aide précieuse de Thierry Lichtlé CTS Athlétisme et Isabelle Logeart professeur à l UFRSTAPS de Strasbourg Année scolaire

Plus en détail

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs 1 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- s'opposer individuellement avec les jeux d'oppositions duelles Compétences spécifiques liées à l'activité -- rencontrer un partenaire

Plus en détail

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le 30 octobre 2014. L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le 30 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et Messieurs les chefs d établissements du second

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

II - ENCADREMENT. Rappel du nombre d élèves participants. Total du nombre de personnels encadrant. Nom prénom Date de naissance Observations

II - ENCADREMENT. Rappel du nombre d élèves participants. Total du nombre de personnels encadrant. Nom prénom Date de naissance Observations ACADEMIE DE LILLE INSPECTION ACADEMIQUE DU PAS-DE-CALAIS Division des écoles 20 bd de la Liberté 62021 Arras cedex DE1- Nadine Guyon Tél : 03 21 23 91 23 Fax : 03 21 23 82 27 e-mail : ce.i62dec1@ac-lille.fr

Plus en détail

Fiches accompagnement

Fiches accompagnement Éducation physique et sportive École maternelle Cycle des apprentissages fondamentaux Cycle des approfondissements Projet proposé par le groupe d experts Fiches accompagnement Athlétisme - École maternelle,

Plus en détail

Conseils techniques vélo BMX Race

Conseils techniques vélo BMX Race Conseils techniques vélo BMX Race Le choix d'un vélo BMX race dépend de la taille pilote et de son poids. De la taille dépendra le cadre, le guidon, la longueur des manivelles. Du poids, la dimension des

Plus en détail

Compétence 6 du socle : Les compétences sociales et civiques. Croisement des compétences propres à l EPS et des contenus en lien avec le socle commun

Compétence 6 du socle : Les compétences sociales et civiques. Croisement des compétences propres à l EPS et des contenus en lien avec le socle commun l EPS des programmes: Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée en lien avec les programmes Connaissances et capacités à valider pour l acquisition du socle commun Course

Plus en détail

PROJET PISCINE 2007/2008 Madame GERMAIN. Moyenne Section Ecole maternelle la Pinède CAGNES SUR MER

PROJET PISCINE 2007/2008 Madame GERMAIN. Moyenne Section Ecole maternelle la Pinède CAGNES SUR MER PROJET PISCINE 2007/2008 Madame GERMAIN Moyenne Section Ecole maternelle la Pinède CAGNES SUR MER Il n est pas d usage de commencer les séances de natation avant la grande section. Néanmoins, dès la moyenne

Plus en détail

pour partir en montagne l'été en

pour partir en montagne l'été en pour partir en montagne l'été en Avant une sortie GR GR PAYS Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer, dosez ses efforts )

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail

ELLE by Matra Et si vous aviez le plus beau vélo du monde?

ELLE by Matra Et si vous aviez le plus beau vélo du monde? ELLE by Matra Et si vous aviez le plus beau vélo du monde? Paris, le 11 mars 2014. ELLE et Matra présentent ELLE by Matra, un vélo unique en édition limitée et numérotée pour les amatrices de vélo urbain

Plus en détail

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO 7 e édition AVANT DE PARTIR UN VÉLO EN ORDRE c est important A Vérifiez la pression des pneus B Vérifiez si la chaîne saute C Vérifiez l état des freins D Vérifiez l équipement

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques?

Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques? 1. Expérience Que se passe-t-il quand j ouvre l orifice du ballon? Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques? C19 : Identifier les éléments de stockage, des 3 objets techniques.

Plus en détail

AU SOMMAIRE DE CE GUIDE

AU SOMMAIRE DE CE GUIDE RÉFÉRENCES DES PRINCIPAUX TEXTES OFFICIELS ET RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES D AIDE A LA MISE EN ŒUVRE DE L ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ÉCOLE PRIMAIRE Conseillers techniques départementaux en EPS

Plus en détail

Guide de l utilisateur et notice de garantie

Guide de l utilisateur et notice de garantie Guide de l utilisateur et notice de garantie Fabricant de vélos Conception b Twin conçoit et développe des gammes de produits répondant à tous les usages. C est une équipe pluridisciplinaire animée par

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES EN ACROSPORT CYCLE 3

UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES EN ACROSPORT CYCLE 3 POURCHET Julian Conseiller Pédagogique EPS Circonscription Aubergenville UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES EN ACROSPORT CYCLE 3 Année 2014-2015 INTRODUCTION Aujourd hui, couplées aux outils audiovisuels,

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

PROGRAMME D ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LES LYCEES D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE

PROGRAMME D ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LES LYCEES D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PROGRAMME D ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LES LYCEES D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE Enseignement commun Enseignement facultatif Enseignement d exploration de la classe de seconde Le programme

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION Equipe départementale EPS de Tarn et Garonne 1 Ce dossier pédagogique relatif à la natation à l'école primaire (du cycle 1 au cycle3 ) a pour objectifs: - de

Plus en détail

Maintenance des roues de vélo à rayons sur le terrain

Maintenance des roues de vélo à rayons sur le terrain Maintenance des roues de vélo à rayons sur le terrain Avertissement : Ce document est largement inspiré en toute humilité de mon expérience personnelle et de la traduction du chapitre 17 du «Barnett's

Plus en détail

COURSES A ETAPES L ENCADREMENT TECHNIQUE

COURSES A ETAPES L ENCADREMENT TECHNIQUE COURSES A ETAPES L ENCADREMENT TECHNIQUE Equipe Technique Régionale Comité Régional F.F.C. de Bourgogne LE DIRECTEUR SPORTIF 1 à 2 ans avant l épreuve (pour sélections départementales, régionales, interrégionales

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes?

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L enseignement de l Education Physique et Sportive (EPS) vise le développement des capacités

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

L enseignement des APPN

L enseignement des APPN L enseignement des APPN Escalade, Course d orientation, Kayak, Ski de fond, VTT : sécurité, réglementation et assistance à la mise en oeuvre dans l'enseignement Secondaire Bernard ANGELIN, Professeur d'

Plus en détail

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative!

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Collez ici une photo récente BP JEPS Unité Capitalisable Complémentaire «Vélo Tout terrain» SESSION 2015-2016 DOSSIER A RENVOYER

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

I - LE PROJET PEDAGOGIQUE

I - LE PROJET PEDAGOGIQUE ENSEIGNER L ACTIVITE HOCKEY A L ECOLE ELEMENTAIRE I - LE PROJET PEDAGOGIQUE Avant d avoir eu les élèves /joueurs A - DEFINITION DE L ACTIVITE SUPPORT : LE HOCKEY Le hockey est un jeu collectif praticable

Plus en détail

Organisation générale des enseignements - Piscine de St Symphorien d Ozon 2011

Organisation générale des enseignements - Piscine de St Symphorien d Ozon 2011 LE FONCTIONNEMENT Calendrier de la Période Planning Cf. document déjà envoyé par Mme MARTINEZ Les classes iront à la piscine du Lundi 23/05 au jeudi 30/06/2011. 7 classes de l école du Parc, 5 classes

Plus en détail

Vers la course d orientation à l école : quelques aspects théoriques, institutionnels et pédagogiques

Vers la course d orientation à l école : quelques aspects théoriques, institutionnels et pédagogiques - 1 - Vers la course d orientation à l école : quelques aspects théoriques, institutionnels et pédagogiques - 2-1 Quelques éléments généraux sur la course d orientation La course d orientation, c est :

Plus en détail

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves :

Le contexte. Quels enjeux? UN PEU D HISTOIRE. Une demande des élèves : Les infrastructures : L encadrement : Pour les élèves : SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Le contexte Septembre 2003 : La SSL en visite au FC Nantes UN PEU D HISTOIRE 2003 Création de la Section Sportive Locale. 11 élèves de 5ème (10 garçons et 1 fille) et

Plus en détail

Règlement du Vélobus Année 2014 2015

Règlement du Vélobus Année 2014 2015 Règlement du Vélobus Année 2014 2015 Je soussigné certifie avoir pris connaissance du règlement du Vélobus et je m engage à le respecter. Date : Signature : Document à remettre impérativement en mairie

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence que

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

REGLEMENT TRANSVERCORS VTT 2015

REGLEMENT TRANSVERCORS VTT 2015 REGLEMENT TRANSVERCORS VTT 2015 Article 1 : Présentation des épreuves : La Transvercors VTT est organisée les 29 et 30 août 2015, par l association «TRANSVERCORS» et la société Idée Alpe, organisateur

Plus en détail

ROLLER : LA RENCONTRE DÉPARTEMENTALE USEP Parcours niveau 1

ROLLER : LA RENCONTRE DÉPARTEMENTALE USEP Parcours niveau 1 ROLLER : LA RENCONTRE DÉPARTEMENTALE USEP Parcours niveau 1 Toute chute annule le point de la zone arrivée r e t o u r Zone 5 Freinage arrêt Arrêt équilibré dans la zone : 1pt sinon : 0 pt 2 Pieds au sol

Plus en détail

Le village sportif de l Isère. Didier Rambaud Conseiller général VP chargé des sport

Le village sportif de l Isère. Didier Rambaud Conseiller général VP chargé des sport Le village sportif de l Isère Didier Rambaud Conseiller général VP chargé des sport Une initiative du Conseil général de l Isère Le contexte Isérois Un département sportif 3000 clubs 70 disciplines 245

Plus en détail

L athlétisme à l école

L athlétisme à l école Courir longtemps en élémentaire Equipe Départementale EPS de la Haute Garonne L athlétisme à l école Courir longtemps en élémentaire 2012 Equipe EPS 31 Document athlétisme 2012 Page 96 Courir longtemps

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR EN FRANÇAIS

MANUEL UTILISATEUR EN FRANÇAIS MANUEL UTILISATEUR EN FRANÇAIS SKIKE V8 LIFT CROSS SKIKE V8 LIFT SPEED Table des matières TABLE DES MATIÈRES A. CONTENU DU COLIS... 1 B. LES PREMIERS PAS... 1 C. REGLAGES DES FREINS... 1 D. RÉGLAGE POUR

Plus en détail

EPF / L3 / S2 G5, 6, 8 et 12 LES FORMES DE TRAVAIL ET D ORGANISATION EN EPS

EPF / L3 / S2 G5, 6, 8 et 12 LES FORMES DE TRAVAIL ET D ORGANISATION EN EPS EPF / L3 / S2 G5, 6, 8 et 12 LES FORMES DE TRAVAIL ET D ORGANISATION EN EPS BEN JOMAA Hejer M-A ISSEP K-S LES FORMES D ORGANISATION EN EPS Plan: 1. Pourquoi utiliser les formes d organisation en EPS? 2.

Plus en détail

Red Bull Velodux 2015.

Red Bull Velodux 2015. Le 7 novembre 2015, Red Bull Velodux entame son deuxième round. Sur le circuit semé d'embûches à travers et autour de la petite cité d'estavayer-le- Lac, dans la boue et sur des terrains accidentés, des

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000 Rapport N 2520/14/7656 APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS www.alusd.com TEL : 03.24.59.41.91

Plus en détail

Manuel du propriétaire de vélo

Manuel du propriétaire de vélo Manuel du propriétaire de vélo Même si vous faites du vélo depuis plusieurs années, il est important que vous lisiez le chapitre 1 avant d utiliser votre nouveau vélo. IMPORTNT : CONSERVER POUR REFERENCE

Plus en détail

Le commentaire de Vélo Québec sur les recommandations à privilégier

Le commentaire de Vélo Québec sur les recommandations à privilégier Groupe de travail sur les transports actifs et alternatifs Sécurité des cyclistes Le commentaire de Vélo Québec sur les recommandations à privilégier Les notes qui suivent font suite aux travaux du Groupe

Plus en détail

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket :

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : Gilles Cometti maître de conférences UFR STAPS Dijon BP 27877, 21078 Dijon Cedex, France. Cet article est un passage de l ouvrage

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

PROJET NATATION 2015/2016 PISCINE PÉGUILHAN

PROJET NATATION 2015/2016 PISCINE PÉGUILHAN PROJET NATATION 2015/2016 PISCINE PÉGUILHAN GROUPE SCOLAIRE : Enseignant Période Jour Départ bus Ecole Entrée dans l eau Sortie de l eau Retour 1 PRESENTATION Règles générales de fonctionnement page 3

Plus en détail