Bulletin d information interne De l association de personnes handicapées L Éveil des Basques Inc.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin d information interne De l association de personnes handicapées L Éveil des Basques Inc."

Transcription

1 Bulletin d information interne De l association de personnes handicapées L Éveil des Basques Inc. La mission L'association de Personnes Handicapées l'éveil des Basques a pour mission de - Promouvoir les droits et défendre les intérêts des personnes handicapées - Promouvoir une meilleure intégration des personnes handicapées à la vie familiale, culturelle, sociale et sportive - Permettre aux personnes handicapées de mener une vie active, d'être des citoyens à part entière en respectant le droit au travail, à l'éducation, au transport, aux loisirs, à l'accessibilité des lieux publics - Favoriser le regroupement des personnes handicapées et de leurs parents, ainsi que toutes personnes intéressées par les problèmes des personnes handicapées - Réaliser des projets concrets favorisant le mieux-être et l'épanouissement personnel des personnes handicapées - Sensibiliser et faire des recommandations aux divers paliers d'administration, aux corps publics, aux marchands et à la population en général, pour améliorer l'environnement des personnes handicapées et favoriser le bien-être de ces personnes

2 Conseil d administration e rangée: Réal Ayotte, président Gaétane Labonté, 2e vice-présidente Jean-Paul Rioux, directeur Lise Drapeau, trésorière 2e rangée: Geneviève Parent, directrice Diane Gagnon, 1e vice-présidente Sylvie Tremblay, directrice Benoît Beaulieu, directeur Gemma Lagacé, secrétaire Le journal est publié sur le web: Prochain journal: Octobre 2013 La production et la diffusion de ce bulletin sont rendues possibles grâce : À L Agence de services de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (programme soutien aux organismes communautaires) À la contribution des membres À la contribution de divers commanditaires Le bulletin est aussi disponible sur cassettes pour les personnes ayant des problèmes visuels, de lecture ou de compréhension. Si vous désirez recevoir le bulletin sous cette forme, veuillez nous en aviser.

3 EN DIRECT DE L ÉVEIL Ah! le joli mois de mai! Quand j'étais jeune, on chantait: "C'est le mois de Marie, c'est le mois le plus beau." Je trouve encore que c'est une des plus belles périodes de l'année, le temps du renouveau, de l'espérance, de la vie. Que c'est agréable de pouvoir enfin sortir pieds nus, travailler dans ses plates-bandes, préparer un BBQ sur le balcon ou la terrasse. Et plusieurs pensent déjà aux vacances! Eh oui, prendre des vacances, c'est ce que s'apprête à faire votre journal. Nous serons de retour à la fin de septembre et d'ici là les activités vous seront communiquées par courrier, comme à l'habitude, aussitôt que la programmation d'été sera connue. Je vous souhaite de belles vacances et surtout beaucoup de plaisir et de beaux moments. Bon été Vous êtes attendus en grand nombre le 3 juin prochain pour votre assemblée générale annuelle. Dès 19 heures vous serez accueillis au Centre culturel de Trois-Pistoles pour l'assemblée générale annuelle. Cette rencontre vous permettra de prendre connaissance des réalisations de l'année , ainsi que des projets pour la prochaine année. C'est le moment privilégié pour vous de faire valoir vos points de vue, de poser des questions ou de faire des suggestions. C'est VOTRE assemblée, soyez-y en grand nombre. Veuillez prendre note que pour avoir droit de parole et de vote à cette assemblée, si votre catégorie le permet, votre carte de membre doit être en règle. 3

4 INFORMATIONS Nous tenons à remercier bien sincèrement la compagnie Déry Télécom qui a renouvelé sa commandite de services pour l Éveil des Basques. Nous les remercions de leur implication qui aide grandement notre association dans ses communications. Retour sur le carnaval Lors du mini-carnaval qui a eu lieu le 5 mars dernier, nous avons couronné un duc et une duchesse. Les gagnants sont Jérémie Thériault et Sylvie Gagné. Les 21 personnes présentes ont eu la chance d essayer le shuffleboard et le baseball-poche! Merci aux responsables des Chevaliers de Colomb et du Club des 50 ans et plus pour leur implication et leurs précieux conseils. Retour sur la cabane à sucre Nous étions 37 personnes présentes lors de l activité cabane à sucre qui a eu lieu à la salle des Chevaliers de Colomb de Trois-Pistoles. Nous avons pu nous sucrer le bec grâce aux cornets qui ont été distribués. Merci aux accompagnatrices qui étaient présentes! Le 12 mai prochain, 8 membres de notre association participeront au championnat provincial de quilles qui se tiendra à Québec. Nous souhaitons la meilleure des chances à: Gaétane Labonté, Éric Dumais, Martine Lavoie, Alex Rioux, Jean-Guy Dubé, Yvette St-Pierre, Lise Ouellet et sylvie Lafontaine. On est avec vous de tout coeur! 4 manquer N'oubliez pas les 2 spectacles annuels de théâtre qui auront lieu le 3 mai pour les Têtes-Art et le 24 mai pour les Bons vivants. Les 2 spectacles se dérouleront à la polyvalente de Trois-Pistoles. Les billets sont en vente auprès des participants et de leur formatrice Christine Pelletier. Deux soirées de plaisir et de rire à ne pas Surveillez la programmation estivale!

5 INFORMATIONS Tous pour l emploi» : les véritables impacts Depuis quelques semaines, de nombreuses inquiétudes ont été exprimées à l'égard de la nouvelle stratégie du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale (MESS) intitulée : Tous pour l emploi : une impulsion nouvelle avec les partenaires. Les impacts de cette initiative sur les personnes handicapées méritent donc d'être clarifiés. D'abord, il faut savoir que la stratégie du MESS vise à favoriser l'intégration et le maintien en emploi d'une main-d'œuvre suffisante pour répondre aux besoins des entreprises québécoises. Ainsi, les mesures annoncées ciblent particulièrement les personnes provenant de groupes sous-représentés sur le marché du travail, dont les personnes handicapées. Les trois grandes priorités de la stratégie sont les suivantes : Repenser la solidarité et briser le cycle de la pauvreté; Recentrer l'action du MESS vers les groupes sous-représentés sur le plan de l'emploi; Accroître les compétences de la main-d'œuvre dans toutes les entreprises. La stratégie propose deux formules de stages. La première vise le soutien à la création de stages en entreprise pour les personnes provenant des groupes ciblés (jeunes, travailleurs expérimentés, personnes immigrantes et personnes handicapées). La deuxième initiative est une banque de stages destinés aux élèves de la formation professionnelle et technique, incluant les élèves handicapés. Ce sont donc deux mesures visant à améliorer l employabilité, notamment celle des personnes handicapées. Aide financière de dernier recours À la stratégie est associée la révision du Règlement sur l aide aux personnes et aux familles. Le projet vise à renforcer l incitation au travail en modifiant les règles d admissibilité à trois prestations d aide financière de dernier recours : L allocation pour contrainte temporaire octroyée en raison de l âge; L allocation pour contrainte temporaire octroyée en raison de la garde d un enfant d âge préscolaire; La prestation spéciale pour frais de séjour pour des services en toxicomanie avec hébergement. Une des modifications proposées dans le cadre de cette révision concerne tout de même certaines personnes handicapées et s avère une bonne nouvelle : la bonification des montants de la prestation spéciale offerte aux personnes qui ont une déficience du système d élimination et l ajout de fournitures afin de couvrir les personnes qui ont une stomie temporaire. 5

6 INFORMATIONS Chaque année, lors de la première semaine du mois de mai, le réseau québécois de l Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) vous convie à participer à la Semaine nationale de la santé mentale et à y débuter des actions de promotion en santé mentale. Celle-ci se veut le lancement d'une campagne d'un an qui se poursuit jusqu'à la Semaine suivante... Dans le cadre de la 62e Semaine nationale de la santé mentale, l Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) Division du Québec et ses 10 filiales nous invitent à se dire : Tu es formidable! Le sais-tu?, à poser cette même question aux gens qui nous entourent et à prendre le temps de reconnaître leur valeur humaine. D emblée, l ACSM reconnaît qu il y a des jours où on ne se sent pas à la hauteur, des matins où on ne file pas, des soirs où on doute. Dans ces moments, on oublie parfois nos qualités, on néglige nos réussites, on se sousestime. Tu es formidable! Le sais-tu? se veut donc une tape dans le dos, un message d encouragement qui montre que malgré les difficultés de la vie, on possède souvent les capacités de s adapter et de bien vivre. Trois objectifs sont mis en avant : 1 - Sensibiliser la population à l importance de prendre soin de sa santé mentale autant que de sa santé physique ; 2 - Sensibiliser les personnes au fait qu elles ont un rôle important à jouer dans l amélioration et le maintien de leur propre santé mentale et de celle des gens qui les entourent ; 3 - Proposer à la population des moyens pour maintenir et améliorer sa santé mentale. 6

7 INFORMATIONS Lors de la semaine québécoise de la déficience intellectuelle, qui s est tenu du 10 au 16 mars dernier, M. Guy Caron député de Rimouski-Neigette Témiscouata Les Basques a assumé la présidence d honneur de cette semaine. Voici le message de M. Caron. Chers amis, C'est avec beaucoup d enthousiasme que j ai accepté d agir à titre de président d honneur de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle au Bas-Saint-Laurent. J adore le slogan qui a été retenu pour cette 25e semaine québécoise : «Comme on se ressemble»! Dans notre vie en société, il est souvent facile de mettre l accent sur les différences, nous pouvons les voir en politique comme dans la vie de tous les jours. Mais, lorsque vient le temps d aborder le sujet de la déficience intellectuelle, nous ignorons trop souvent à quel point nous pouvons nous ressembler et nous unir. Nous ressentons toutes et tous des peurs, nous caressons toutes et tous des espoirs et nous bâtissons toutes et tous des projets, qui peuvent être exprimés de façon différente, mais qui sont également présents. Nous faisons souvent référence aux défis que représente le fait de vivre avec une déficience intellectuelle ou de côtoyer une personne vivant avec une déficience intellectuelle par exemple pour les parents ou les accompagnateurs et accompagnatrices. Mais, n oublions jamais que ces défis ne sont pas nécessairement très différents de ceux que nous vivons toutes et tous dans la société actuelle. S il y a des barrières et des obstacles à franchir, ils sont davantage dus aux perceptions sociales, au manque d équité et au manque d égalité qu il ne peuvent l être dans notre condition quotidienne. Cette semaine est un moment idéal pour faire de la sensibilisation et surtout pour reconnaitre et remercier le travail de nombreux bénévoles, membres de conseil d administration d organismes, organisateurs d événements d animation et proches aidants de personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Ce sont des gens qui travaillent au jour le jour pour faire en sorte que ces inégalités et ces iniquités sociales puissent disparaitre à jamais. Évidemment, ce n est pas une bataille qui va se faire du jour au lendemain, mais c est une lutte aux perceptions négatives qui se gagnera graduellement à force d ouverture d esprit et de compréhension. Je me considère très honoré de pouvoir agir comme président d honneur de l édition de cette année et je vous invite à participer en grand nombre aux événements qui vous sont proposés dans le cadre de cette semaine toute particulière. Sincèrement, Guy Caron Député de Rimouski-Neigette Témiscouata Les Basques 7

8 INFORMATIONS La Semaine québécoise des personnes handicapées vise à sensibiliser l ensemble de la population québécoise à l importance du respect des différences dans la société et à faire connaître la réalité vécue par les personnes handicapées, de manière à favoriser leur intégration scolaire, professionnelle et sociale. La Semaine se déroule du 1 er au 7 juin. Pour une dixième année, le porte-parole est l auteur, compositeur et interprète Martin Deschamps et son parrain d honneur, l humoriste Mathieu Gratton. Durant cette semaine, l'éveil des Basques souhaite sensibiliser l'ensemble de la population au respect des différences et aux capacités de ces personnes en mettant sur pied trois activités différentes, soit: Les 6 et 7 juin, tenue d'un kiosque interactif d'information et de sensibilisation aux Galeries Trois-Pistoles, La réalisation de capsules vidéo montrant le potentiel et les réalisations de personnes handicapées et, de façon humoristique, décrivant des situations de leur quotidien. Ces capsules seront diffusées à la télévision communautaire de notre territoire, à la télévision commerciale de la région et lors du kiosque. Nous les placerons sur notre site web avec des liens vers ceux de nos partenaires (associations de personnes handicapées, regroupement, OPHQ) La tenue d'ateliers dans des écoles primaires du territoire 8

9 INFORMATIONS Stimulée par l'engagement des membres du G8 du Bas-St-Laurent derrière le défi de la formation tout au long de la vie, la région s'est mobilisée pour faire de la 11e édition de la Semaine Québécoise des adultes en formation un hommage au geste d'apprendre, sous toutes ses formes. Le thème de cette année était Célébrons le goût d apprendre. Une quarantaine d'organismes ont mis en place une programmation de plus de 175 activités. Parmi celles-ci, la Tournée Hommage s'est déplacée dans les 8 MRC du territoire pour honorer 213 adultes apprenants méritants par la remise d'autant de certificats de reconnaissance et de 74 bourses Hommage. Pour une première année, une alliance avec le Conseil de la culture a permis d'instaurer la catégorie de bourse Artiste en formation et de reconnaître la démarche des artistes bas-laurentiens. De plus, touché par le parcours des adultes apprenants, le maire a nouvellement introduit la bourse de la Ville de Trois- Pistoles. Rassemblé au Centre culturel de l'endroit, l'auditoire de la tournée Hommage a été accueilli par le maire Jean-Pierre Rioux et par la porte-parole locale et membre du G8, Madame Carole Sénéchal. Ensemble, ils ont reconnu et félicité les efforts et la démarche de 14 adultes en formation. Certains d'entre eux se sont vus décerner une bourse Hommage d'une valeur de 100$. Parmi les boursiers, 3 sont membres de l'éveil des Basques: Diane Pivin alphabétisation Katherine Bélanger alphabétisation Réjean Rousseau travailleur en formation Afin de souligner cette semaine, l association de personnes handicapées l Éveil des Basques a organisé deux activités ayant pour but de reconnaître les efforts et la persévérance de certains de ses membres. Ainsi, les participants au comité Les bons vieux amis et ceux du groupe PAAS se sont vus remettre un certificat de reconnaissance ainsi qu un bon d achat échangeable aux galeries Trois-Pistoles. Les impacts que la formation a sur notre vie sont nombreux. Soulignons entres autre que cela permet de donner libre cours à ses passions, de briser l isolement, de s enrichir des connaissances des autres, d intégrer le marché du travail, d approfondir ses connaissances et ses intérêts, de développer son autonomie, etc. Encore une fois, félicitations à toutes ces personnes. Également, l'association l'éveil des Basques a reçu un certificat du Gouvernement du Québec et de ses partenaires du marché du travail, reconnaissant les entreprises qui s'engagent à investir dans le développement des compétences de la main-d'oeuvre, dans l'expérience et le savoir des personnes qui sont au coeur du succès des entreprises. 9

10 INFORMATIONS Résidences pour aînés: comment résilier le bail Vous signez le bail aujourd hui, alors que vous êtes en santé et autonome. Qu arrivera-t-il lorsque votre état déclinera? Découvrez quels sont vos droits. Pour permettre de résilier un bail, plusieurs résidences pour aînés réclament une indemnité correspondant à deux mois de loyer, payable en un seul versement. Par ailleurs, d autres ajoutent à leurs baux une clause prévoyant des frais de remise en état du logement, de buanderie, de repas ou d entretien ménager, qu elles factureront au départ du locataire. Des exigences illégales, auxquelles des locataires mal informés acceptent de se plier sans rechigner. «Les personnes âgées ont un grand sens de la parole donnée. Si elles ont signé un bail, elles n iront pas le contester, même si certaines clauses ne sont pas conformes à la loi», indique M e Marie Annik Grégoire, professeure spécialisée en droit privé de la personne à l Université de Montréal. Or, résilier un bail est chose courante dans les résidences pour aînés. Ces lieux sont souvent, pour les personnes âgées, un endroit de transition avant d emménager dans un CHSLD, ou encore leur dernière demeure. La démarche de résiliation de bail est bien encadrée par la Loi sur la Régie du logement ainsi que par le Code civil du Québec. Voici donc ce qu un aîné ou ses héritiers doivent savoir quand vient le temps de résilier un bail. 3 situations, 3 façons de procéder Déménager pour des raisons de santé «La personne peut résilier son bail si elle déménage à un endroit où elle recevra des soins requis par son état de santé-, par exemple dans un CHSLD, dans une ressource intermédiaire ou dans une autre résidence privée pour aînés. «Parmi les services dont peut avoir besoin l aîné, mentionnons des soins infirmiers, des services d aide à l hygiène, à l alimentation, à l habillage, ou encore de distribution et d administration de médicaments. L aîné qui souhaite déménager doit fournir trois documents à son propriétaire. «Il doit envoyer un avis écrit pour informer son locateur de son départ et de la résiliation de son bail. La Régie du logement propose sur son site Web des modèles d avis écrits. Cet avis doit être accompagné d une attestation prouvant que la personne a été admise dans une autre résidence (privée, CHSLD ou autre). L attestation peut être une lettre signée par les administrateurs ou les propriétaires de l autre résidence qui confirme l admission de l aîné. Le troisième document à fournir est un certificat qui confirme que la personne a besoin des soins et des services offerts à cet endroit», poursuit Mme Trudel. Ce dernier document peut être délivré par un professionnel de la santé et des services sociaux, comme un médecin, une infirmière ou encore un travailleur social rattaché à un CLSC, un CHSLD, un centre hospitalier ou un cabinet privé. «Si le bail est de 12 mois, la résiliation prend effet deux mois après l envoi de l avis écrit. Pour un bail de moins de 12 mois, elle s applique un mois après l envoi. La résiliation peut prendre effet plus tôt si le locataire et le locateur en conviennent ainsi. Advenant pareille entente, mieux vaut par contre signer un document écrit qui précise la date fixée pour la résiliation du bail.» 10 Suite...

11 INFORMATIONS...suite Résilier pour cause de décès Évidemment, il est toujours possible de mettre fin au bail d une personne décédée. «Le liquidateur de la succession ou les héritiers ont six mois pour signaler le décès du locataire et pour transmettre l avis écrit de résiliation du bail. Mais habituellement, les gens agissent rapidement. «Car tant qu on n a pas signalé le décès, la succession doit continuer à payer le loyer». Outre l avis écrit, la loi ne prévoit pas que les héritiers fournissent aussi au propriétaire le certificat de décès du locataire. La résiliation prend effet deux mois après l envoi de l avis au locateur. Résilier si l'aîné décédé vivait avec une autre personne Si le locataire décédé n habitait pas seul, la personne qui vivait avec lui a le droit de garder le logement. «Prenons l exemple d une femme dont le conjoint décède. Même si ce dernier était le seul signataire du bail, donc le locataire, la dame n est pas obligée de déménager. Elle a deux mois après le décès de son conjoint pour aviser par écrit le locateur qu elle prend le logement. Elle en devient ainsi automatiquement la locataire.» Si, deux mois après le décès de l aîné, la personne qui partageait son logement ne s est pas prévalue de son droit de devenir locataire, la succession peut résilier le bail. Le liquidateur ou les héritiers doivent, dans le mois qui suit l expiration de ce délai de deux mois, envoyer un avis écrit de résiliation d un mois au locateur. La résiliation peut survenir plus tôt que prévu, si le liquidateur de succession ou les héritiers en ont convenu autrement avec le propriétaire. Doit-on respecter les clauses illégales? Non. «Toute la section du Code civil sur le louage résidentiel s applique, même s il y a convention contraire. Cela signifie que peu importe ce qui se trouve dans le bail que les gens ont signé, ce sont les règles du Code civil qui prévalent.» Si un locateur vous réclame des frais illégaux, vous pouvez porter plainte à la Régie du logement. Cependant, il est conseillé plutôt de s abstenir de payer ces frais. «Laissez le locateur porter plainte contre vous. Il ne déposera sans doute pas son bail devant la Régie, car il sait très bien qu il est non conforme.» Et si l'appartement est reloué avant la résiliation? «Les dispositions du Code civil sont claires: à partir du moment où le logement est reloué, le bail est automatiquement résilié. Le locateur ne peut donc pas réclamer le coût du loyer à l'aîné qui est parti ou aux héritiers du locataire décédé.» Pour plus amples informations, CONFÉRENCE LES RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES Le Centre d action bénévole des Basques en collaboration avec la Table de Concertation des Aînés du Bas St-Laurent vous offre une conférence ayant comme thème *LES RÉSIDENCES/MILLE ET UNE QUESTIONS*. Quelles sont les normes pour une résidence privée? Comment mettre fin à son bail? Comment choisir la résidence? Et bien d autres questions DATE : 7 MAI 2013 ENDROIT : CENTRE CULTUREL DE TROIS-PISTOLES HEURE : À 19H00 GRATUIT 11

12 Santé ACOUPHÈNES OU BOURDONNEMENTS Les acouphènes ou bourdonnements d oreilles sont des symptômes fréquents. Il s agit de bruits surajoutés (ne venant donc pas de l extérieur) perçus par le patient, d intensité et de fréquence variable. Le mécanisme exact des acouphènes n est pas élucidé faisant intervenir probablement des troubles vasculaires, musculaires et nerveux. Cependant, certaines causes d acouphènes ont été identifiées: La présence dans le conduit auditif externe d un bouchon de cérumen (sécrétion du conduit auditif); L otospongiose (affection de l oreille responsable d une surdité par blocage d un os de l oreille); Des troubles vasculaires liés à un anévrisme de l artère carotide; Des troubles musculaires locaux; Des affections touchant le nerf vestibulaire ou les zones du cerveau responsables de la perception des bruits; Des troubles de l articulé de la mâchoire; L arthrose cervicale. Fréquemment, aucune cause n est retrouvée. LES SIGNES. Ils sont dominés par les bourdonnements d oreilles ressentis par le patient. Ils peuvent être accompagnés de vertiges, d une surdité plus ou moins profonde ou d autres symptômes auditifs pouvant orienter le médecin vers une cause précise. LA CONSULTATION. L examen oto-rhino-laryngologique (effectué par un médecin ORL) doit être complet: otoscope (examen du conduit auditif et du tympan à la recherche d un bouchon de cérumen), recherche d un vertige, d une surdité. Il est complété par un examen médical: examen cardiovasculaire, examen neurologique (permettant la recherche d une cause précise).les acouphènes d origine vasculaire peuvent être mis en évidence lors de l auscultation de la région haute du cou: ils apparaissent en même temps que les battements du pouls carotidien qui traduit la progression du flux sanguin à chaque cycle du coeur. EXAMEN ET ANALYSES COMPLÉMENTAIRES. L artériographie permet de visualiser un anévrisme carotidien. Lorsque les acouphènes deviennent permanents et invalidants, le médecin peut être amené à prescrire des examens audiométriques permettant de mesurer l audition ou des examens radiologiques. ÉVOLUTION DE LA MALADIE. Elle dépend de la cause sous-jacente si celle-ci est retrouvée. Dans les autres cas, elle est très variable d un sujet à l autre et dépend de la réponse du patient au traitement. 12 TRAITEMENT. Le traitement est celui de la cause quand celle-ci est retrouvée. Dans les autres cas, des médicaments visant à améliorer la vascularisation de l oreille peuvent être proposés.

13 Recette Soupe repas thaïe Ingrédients 2 cuillères à soupe d'huile 1 piment rouge coupé en cube 1/2 oignon haché 1 poignée de ciboulette fraîche hachée 2 à 3 gousses d'ail hachées 2 cuillères à thé de gingembre frais haché 10 tasses de bouillon de poulet 2 carottes râpées 1 paquet de fèves germées Environ 1/4 de chou chinois tranché 1 cuillère à thé de coriandre moulue 2 pincées de piment broyé 2 cuillères à soupe de sauce aux huîtres 1 cuillère à soupe de sauce tamari Sel et poivre 1 lb de crevettes crues décortiquées 1/2 lb de pétoncles crus 1/4 paquet de vermicelle Étapes Dans un gros chaudron, faire chauffer l'huile à feu moyen-fort. Y faire revenir les piments, les oignons, la ciboulette, l'ail et le gingembre 2 ou 3 min. jusqu'à ce que les légumes soient un peu translucides. Ajouter le bouillon de poulet. Amener à ébullition. Ajouter le chou chinois, les fèves germées et les carottes râpées. Assaisonner avec la coriandre, le piment broyé, la sauce aux huîtres et la sauce tamari. Saler et poivrer. Faire bouillir quelques minutes. Ajouter crevettes et pétoncles, continuer de faire bouillir jusqu'à ce que les crevettes soient rosées. Laisser reposer environ 2 heures. Au moment de servir, réchauffer la soupe. Pendant ce temps, mettre de l'eau à bouillir dans un chaudron. Plonger les vermicelles pendant 1 ou 2 minutes. Égoutter. Placer les vermicelles dans un plat à pâtes. Verser la soupe par-dessus. Décorer de feuilles de coriandre ou de ciboulette. 13

14 L été arrive et avec lui les bestioles indésirables. Voici quelques trucs pour les ternir loin de vos maisons. Pour empêcher les écureuils de détruire vos mangeoires d'oiseaux, accrochez une mèche de cheveux après la chaîne qui soutient la mangeoire. Les écureuils ont peur des cheveux. Les cheveux qui servent à l'artisanat font tout aussi bien l'affaire. Pour éliminer les fourmis dans la maison, il suffit de déposer du marc (restants de moulure de café) de café à l endroit où elles sont le plus nombreuses. Elles en raffolent et le ramèneront dans la fourmilière, malgré le fait que ce soit du poison pour elles. En général, la fourmilière sera détruite dans l'heure qui suit. Avec l'arrivée du beau temps, viennent aussi nos amies les araignées... brrr! Si vous êtes comme moi, et ne supportez pas la vue de ces petites bestioles à huit pattes, utilisez le cèdre. Placez des morceaux de cèdre dans vos garde-robes, les coins de cuisine, de salon, etc. Les araignées n'aiment vraiment pas le cèdre, et vous en serez débarrassés! COIN LECTURE Je suis une personne, pas une maladie! $21.95 Auteur(e)s : Dre Marie-Luce Quintal, Luc Vigneault, Marie-France Demers, Cécile Cormier, Yolande Champoux, Louise Marchand, Dr Hubert Antoine Wallot et Dr Marc- André Roy La maladie mentale, l espoir d un mieux-être Les personnes atteintes de maladies mentales décrites auparavant comme irrécupérables peuvent maintenant avoir une vie pleinement épanouie. C'est pour donner espoir à ces gens qui se croient condamnés à vie, à leurs proches ainsi qu aux intervenants en santé mentale que nous prenons la parole aujourd'hui. Animés par l engagement et la détermination de Luc Vigneault, pair aidant en santé mentale et de la Dre Marie-Luce Quintal, psychiatre, notre collectif d auteurs vous propose un modèle illustrant le parcours du rétablissement. 14 Nous souhaitons que ce livre permette de nourrir l espoir et qu il pose un jalon de plus dans la mise en place d un système de soins qui soutienne véritablement les personnes qui crient haut et fort : «Je suis une personne, pas une maladie!».

15 Neuf questions de réflexion 1- Le fabricant n'en veut pas, l'acheteur ne s'en sert pas et l'utilisateur ne le voit pas. Qu'est-ce que c'est? 2-Quand peut-on ajouter deux à onze et obtenir un? 3- Il existe une vieille invention dont on se sert encore dans certaines régions du monde et qui permet aux gens de voir à travers les murs. Quelle est-elle? 4-Des enfants sont nés à la même heure le même jour, de la même mère et du même père, mais ils ne sont pas jumeaux. Comment cela est-ce possible? 5-Le fleuriste vend une pivoine 14$, une tulipe 12$, un lys 6$. Combien demandera-t-il pour une rose? 6-Pendant la crise de verglas, à -30 C, vous avez des journaux, des chandelles, un foyer, du petit bois et une lampe à l'huile. Que devriez-vous allumer en premier lieu? 7- Qu'est-ce qui commence avec l'enfant, finit avec le père et la mère et pourtant commence et finit avec l'éternité? 8- Si 3 chats attrapent 3 souris en 3 minutes, combien de chats faudrait-il pour attraper 100 souris en 100 minutes? 9-Il y a un crime qui est punissable s'il s'agit d'une tentative, mais qui n'est pas punissable quand on le commet. Quel est ce crime? 9- Le suicide. 8- Les mêmes 3 chats 7 La lettre E 6- Une allumette ou un briquet 5-8$ selon que chaque lettre du mot vaut 2$. 4 Ce sont des triplés 3 La fenêtre 2- Quand l'horloge indique onze heures 1 Un cercueil RÉPONSES 15

16 Un maître de l'orient a vu un scorpion se noyer et lorsqu'il le fit, le scorpion le piqua. décida de le tirer de l'eau, et Par l'effet de la douleur, le maître lâcha l'animal qui de nouveau tomba à l'eau en train de se noyer. Le maître tenta de le tirer nouvellement et l'animal le piqua encore. Quelqu un qui était en train d'observer se rapprocha du maître et lui dit : - Excusez-moi, mais vous êtes têtu! Ne comprenez-vous pas qu à chaque fois que vous tentez de le tirer de l'eau, il va vous piquer? Le maître répondit: - La nature du scorpion est de piquer et cela ne va pas changer la mienne qui est d'aider. Alors, à l'aide d'une feuille, le maître tira le scorpion de l'eau et sauva sa vie et continua: - Ne change pas ta nature si quelqu'un te fait mal; prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire. Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation, c est ce que les autres pensent de toi... Et ce que les autres pensent de toi...c'est leur problème. 16

17 ANNIVERSAIRES À toutes les personnes qui ont célébré ou célébreront leur anniversaire en MAI, JUIN ET JUILLET nous souhaitons une très heureuse journée de fête. Quelle est la différence entre un ascenseur et une cigarette? Il n y en a pas, tous les deux font des cendres! MAI Diane Ouellet Mona Banville Gilbert Rioux Jean-Guy Harel Jeanne D'Arc Denis Marie-Ève Ouellet Aurélie Bernier Lucienne Saint-Jean Normand Gagnon Réjean Morin Nathalie Beaulieu Martine Malenfant Denis Levesque JUILLET Guylaine Devost Claudine Viel Gaétane Labonté Lise Drapeau Jean-Paul Rioux Liguori Dubé Danielle Morisette Jacqueline Rioux Roger Proulx Jimmy Jean Carole Sénéchal Fernand Ouellet Lyne Harvie Francine Cimon Yves Pitre Jean Dumont JUIN Lina Lavoie Tracy Holland Josée Lavoie Jean-René Blanchard Céline Théberge Jean-Guy Dubé Éric Pomerleau Carole Laforest Jean-Claude Boucher Jacques Frèves Une dame descend de sa voiture en colère : - Vous êtes en tort car je viens de la droite et j'ai la priorité. - Peut être, répond l'autre automobiliste, mais vous êtes dans mon garage! Un homme raconte à son collègue ses vacances: - La première semaine, on a tout subi: la pluie, la neige, la grêle, le verglas, les tempêtes... et la deuxième semaine, ça s'est gâté... - Et qu'est ce qui s'est passé de pire? - Ma belle-mère est venue... N.B. N o s i n f o r m a t i o n s p r o v i e n n e n t majoritairement de documents pris sur le Web et de documents reçus à l Éveil. À la famille de M. Gérard Beaulieu, décédé le 1er mars, à l'âge de 92 ans. Il était le frère de Monique et Marie-Anne Beaulieu, membres de notre association Ces textes ne sont destinés à remplacer les conseils d un médecin ou autre praticien de la santé. Le contenu ne représente pas forcément l opinion de la direction de l éveil et celle-ci n assume aucune responsabilité ni obligation découlant de toute erreur ou omission survenues dans ces articles, ni de l usage de toute information ou de tout conseil contenus dans ces derniers. 17

18

19

20

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants 1989 / 1990 Présidente Sylvie Gilbert Fowlis Vice-présidente Suzanne Beaudin Secrétaire & Trésorier Paul Messier Conseillère Thérèse Dubois Conseillère Jacqueline Rodrigue Conseiller Stanley Lake Personne-ressource

Plus en détail

Découvrir les légumineuses

Découvrir les légumineuses Découvrir les légumineuses Les légumineuses sont des aliments du groupe alimentaire viandes et substituts. Elles sont très nourrissantes. Elles sont une bonne source de fibres, de vitamines, de minéraux

Plus en détail

SÉANCE DU 20 DÉCEMBRE 2011 Volume 14 numéro 8

SÉANCE DU 20 DÉCEMBRE 2011 Volume 14 numéro 8 SÉANCE DU 20 DÉCEMBRE 2011 Volume 14 numéro 8 Procès verbal de la séance régulière du comité exécutif de la Commission scolaire du Fleuve et des Lacs tenue à la salle des commissaires le 20 décembre 2011

Plus en détail

Pâtes au poulet et légumes du soleil

Pâtes au poulet et légumes du soleil Pâtes au poulet et légumes du soleil 10 min Cuisson : 30 min Ingrédients (pour 4 personnes) : - 1 grosse aubergine - 1 courgette - 3 escalopes de poulet émincées - 2 gousses d'ail - 300 g de petites pâtes

Plus en détail

Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec 150, RUE SAINT-JOSEPH, C.P. 280 BULLETIN D INFORMATION SQUATEC (QUÉBEC) G0L 4H0 418-855-2185 (TÉLÉPHONE) 418-855-2935 (TÉLÉCOPIEUR) SEPTEMBRE 2009 - VOLUME 9, NUMÉRO

Plus en détail

SOUPE A L OIGNON (façon Marcel)

SOUPE A L OIGNON (façon Marcel) SOUPE A L OIGNON (façon Marcel) Ingrédients pour 10 litres - Couper les oignons finement 1 kg d'oignons - Par petite quantité faire revenir les oignons dans une poêle avec du beurre 250 g de beurre pour

Plus en détail

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet.

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet. Infos de chez-nous! Juin 2013 Sommaire 1-Gala Reconnaissance -Années de fidélité 2-Des gens de chez-nous -Page centrale: Photos 3-Fête des bénévoles -Anniversaires du mois -Promotion 4-Recrutement -Formation

Plus en détail

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés parrainés par le secteur privé Canada Réinstallation des réfugiés au RPSP Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Nourrissons. l AVENIR

Nourrissons. l AVENIR Nourrissons l AVENIR du cordon à la cuillère CAMPAGNE MAJEURE DE FINANCEMENT 2014-2018 UNE MISSION ÊTRE PRÉSENT, AU TOUT DÉBUT Depuis 1991, la Fondation OLO aide les enfants à naître en santé et à connaître

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT»

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» Partenariat Soirée «Mérite à l entrepreneuriat» de la Chambre de commerce et d industrie d Argenteuil avec la collaboration du CLD d Argenteuil Cher

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

CONDITIONS DE RESIDENCE

CONDITIONS DE RESIDENCE CONDITIONS DE RESIDENCE Les dispositions ci-après ont été prises à l intention des Résidents, des familles ou des répondants. En fixant ces conditions, notre souci est de décharger nos pensionnaires de

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Gabie Paré Jean-Marc Sauvé SECRÉTAIRE DE ORDRE DU JOUR

Gabie Paré Jean-Marc Sauvé SECRÉTAIRE DE ORDRE DU JOUR PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L OUTAOUAIS TENUE LE JEUDI 26 FÉVRIER 2009 À 18 HEURES PRÉSENCES : ABSENCES : PERSONNES-

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

AQDER OUTAOUAIS JUILLET 2010 NUMÉRO 57 SOMMAIRE MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE

AQDER OUTAOUAIS JUILLET 2010 NUMÉRO 57 SOMMAIRE MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE AQDER OUTAOUAIS JUILLET 2010 NUMÉRO 57 MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE À tous les membres de la section AQ- DER de l Outaouais, nous souhaitons une saison estivale reposante! CONSEIL D'ADMINISTRATION Denise Desjardins-Labelle

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

Nos partenaires annuels

Nos partenaires annuels 6 E ÉDITION : Février 2014 Nos partenaires annuels Que le temps passe vite. Nous sommes déjà rendus au mois de février 2014 et à la 6 e édition du Bulletin AJBL. Dans cette édition, vous trouverez plusieurs

Plus en détail

TRANSPORT-HÉBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES Programme d'application et modalités administratives

TRANSPORT-HÉBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES Programme d'application et modalités administratives TRANSPORT-HÉBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES Programme d'application et modalités administratives Adopté par le conseil d'administration de la RRSSSM 19 décembre 1990 TABLES DES MATIÈRES LISTE DES ABRÉVIATIONS

Plus en détail

Une autre belle année remplie d apprentissages et d activités qui se termine sur une belle note : la langue de chez nous! Bon été à tous!

Une autre belle année remplie d apprentissages et d activités qui se termine sur une belle note : la langue de chez nous! Bon été à tous! VOLUME 3, N 3 PRINTEMPS 2014 Dans ce numéro 2 Spectacle-bénéfice 6 Espace Bénévolat 7 Espace Grande Lecture 2014 10 Espace Apprenants 11 Calendrier des activités 12 Nos coordonnées 13 Formulaire de don

Plus en détail

Soupe aux lentilles Virginia Freynet

Soupe aux lentilles Virginia Freynet Soupe aux lentilles Virginia Freynet Donne 6 portions_ 1 os de jambon ou un jambon fumé 6 tasses d'eau 1.5 tasse de lentilles sèches, lavées 1 gros oignon coupé en dés 2 bâtons de céleri avec feuilles,

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

Témoignages 2013-2014

Témoignages 2013-2014 Témoignages 2013-2014 Banque alimentaire Memphrémagog Inc. «Tous les membres s associent à moi afin de vous exprimer notre gratitude pour votre beau geste de générosité. En 2013-2014, plus de 10 000 repas

Plus en détail

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 Table des matières Lexique... 5 Mot du maire Gérard Tremblay...

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DU 10 AVRIL 2015 SÉANCE ORDINAIRE

PROCÈS-VERBAL DU 10 AVRIL 2015 SÉANCE ORDINAIRE PROCÈS-VERBAL DU 10 AVRIL 2015 SÉANCE ORDINAIRE 1. Présences et quorum PRÉSENTS: ABSENT : M. Alain Goulet Mme Nancy Pineault Mme Jeanne-Paule Beaulieu (19h15) M. Rodrigue Ouellet Mme Bibiane Gagnon M.

Plus en détail

Plan d action de la COPHAN. Adopté par l'assemblée générale annuelle le 8 juin 2015

Plan d action de la COPHAN. Adopté par l'assemblée générale annuelle le 8 juin 2015 Plan d action de la COPHAN Adopté par l'assemblée générale annuelle le 8 juin 2015 2015-2016 Table des matières Introduction... 3 Les valeurs de la COPHAN... 4 Les actions de la COPHAN en 2015-2016...

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011

MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011 1 MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011 préparé par Ruth Rose professeure associée de sciences économiques Université du Québec à Montréal mars 2012 AVANT PROPOS Ce

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 Mars 2013 Par le Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 préparé par Ruth Rose Professeure associée

Plus en détail

Présenté par: Nicole Godin Enseignante en soins infirmiers Cégep de Drummondville

Présenté par: Nicole Godin Enseignante en soins infirmiers Cégep de Drummondville Présenté par: Nicole Godin Enseignante en soins infirmiers Cégep de Drummondville Projet soins infirmiers Réussir individuellement et collectivement: une approche par projet Briser l isolement Les stagiaires

Plus en détail

CONGRÈS DE ST-AGAPIT 15, 16 ET 17 MAI 2009 MOT DE LA PRÉSIDENTE

CONGRÈS DE ST-AGAPIT 15, 16 ET 17 MAI 2009 MOT DE LA PRÉSIDENTE SOMMAIRE Mot du président ------------------------ 2 Anniversaires ---------------------------- 3 La matinée des étoiles ----------------- 3 Souper du samedi ----------------------- 5 Conseil administratif

Plus en détail

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org Le Mûrier Inc. www.lemurier.org RAPPORT D ACTIVITÉS 2009-2010 2 NOS SERVICES EN UN CLIN D OEIL Le Jalon Résidence d appartements regroupés pour 12 femmes vivant un problème de santé mentale grave et une

Plus en détail

LIVRE D ACTIVITÉS P O U R N E P A S P R É P A R E R S D E I T S U F F S E A F F O L E R I L POUR LES JEUNES CRIS DE LA NATION DES MOSKÉGONS

LIVRE D ACTIVITÉS P O U R N E P A S P R É P A R E R S D E I T S U F F S E A F F O L E R I L POUR LES JEUNES CRIS DE LA NATION DES MOSKÉGONS LIVRE D ACTIVITÉS POUR LES JEUNES CRIS DE LA NATION DES MOSKÉGONS P R É P A R E R. P O U R N E P A S S E S D E I T S U F F A F F O L E R I L, Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de

Plus en détail

CONCOURS «Le soleil mexicain vous va bien» RÈGLEMENT DU CONCOURS (ci-après le «Règlement»)

CONCOURS «Le soleil mexicain vous va bien» RÈGLEMENT DU CONCOURS (ci-après le «Règlement») CONCOURS «Le soleil mexicain vous va bien» RÈGLEMENT DU CONCOURS (ci-après le «Règlement») Le concours «Le soleil mexicain vous va bien» (ci-après le «Concours») est organisé par Transat Tours Canada inc.

Plus en détail

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes CLASSIC 2 Edition Limitée 20 recettes Spécial NOUVEL AN CHINOIS 福 Bonheur 禄 Prospérité 春 Printemps Bonheur 寿 Longévité 春 Printemps Histoire et légende du Nouvel An Chinois A l origine, le mot chinois signifiant

Plus en détail

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches

Patrimoines. Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier. Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches MD Patrimoines Intégrez l assurance soins de longue durée à votre plan financier Protégez-vous et préservez la sécurité financière de vos proches Florence et Jean sont âgés de 57 ans; ils ont deux fils

Plus en détail

Voici la première édition. Georges-Gauvin, des Parchemins et. des Moussaillons

Voici la première édition. Georges-Gauvin, des Parchemins et. des Moussaillons Vol. 1 Novembre 2014 Chers élèves et parents des écoles Georges-Gauvin, des Parchemins et des Moussaillons Voici la première édition du bulletin d information des écoles : Georges-Gauvin, des Parchemins

Plus en détail

Présenté par le Réseau FADOQ devant la Commission de l aménagement du territoire

Présenté par le Réseau FADOQ devant la Commission de l aménagement du territoire Projet de loi 22 concernant la pénalité en cas de résiliation de bail: Une avancée législative, mais un timide impact dans le quotidien des aînés et de leur famille Présenté par le Réseau FADOQ devant

Plus en détail

Sing for Literacy Toolkit

Sing for Literacy Toolkit SECTION 4 Sing for Literacy Toolkit Cette année, le thème de la Journée de l alphabétisation familiale est «Chantons pour l alphabétisation». Nous encourageons les Canadiens à y participer en organisant

Plus en détail

Canada DBV Bulletin d information

Canada DBV Bulletin d information Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas Réinstallation des réfugiés au Canada DBV Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever»

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» ~ 1 ~ Compte rendu de la rencontre départementale FHF «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» 5 juin 2015 Janzé Allocutions officielles Hubert PARIS, Maire

Plus en détail

SEMINAIRE SSF DU 19 AU 23 MAI 2015 TARGU MURES (ROUMANIE) Jean-Paul WACK (France)

SEMINAIRE SSF DU 19 AU 23 MAI 2015 TARGU MURES (ROUMANIE) Jean-Paul WACK (France) SEMINAIRE SSF DU 19 AU 23 MAI 2015 TARGU MURES (ROUMANIE) Jean-Paul WACK (France) LES PERSONNES TRES AGEES EN SITUATION D ISOLEMENT Au préalable, quelle est la définition de «solitude» dans le petit Larousse

Plus en détail

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL PROPOSITION DE PARTENARIAT 1937-2012 MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE Il nous est impossible d imaginer une ville sans bénévole. Ces personnes tissent le canevas indispensable

Plus en détail

Voici des réponses aux questions que vous vous posez:

Voici des réponses aux questions que vous vous posez: Bourse aux livres 2014: Mode d emploi Chaque année, vous achetez nombre de manuels scolaires pour vos enfants. Ces manuels coûtent cher: entre 7 et 25 en moyenne, mais certains peuvent aller jusqu à 60!

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Villa Claude Cayeux. Livret d accueil. Etablissement de réadaptation des personnes traumatisées crâniennes et handicapées

Villa Claude Cayeux. Livret d accueil. Etablissement de réadaptation des personnes traumatisées crâniennes et handicapées Villa Claude Cayeux Etablissement de réadaptation des personnes traumatisées crâniennes et handicapées Livret d accueil Notre mission Petite histoire de la villa Votre séjour : principes Les étapes La

Plus en détail

Formant quorum sous la présidence de Mme Lucie Désilets. Du primaire : Mme Valérie St-Laurent

Formant quorum sous la présidence de Mme Lucie Désilets. Du primaire : Mme Valérie St-Laurent 1 Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin, tenue le 22 avril 2014 et ajournée au 12 mai 2014 à 20 heures à la salle des Lys située au siège

Plus en détail

Merci de votre générosité!

Merci de votre générosité! Je désire faire un DON UNIQUE : Chèque ou mandat-poste à l ordre de : Fondation du CHUM Carte de crédit : d expiration : Courriel J aimerais que mon don soit anonyme. J aimerais recevoir de l information

Plus en détail

Guide pour votre campagne de financement

Guide pour votre campagne de financement Guide pour votre campagne de financement Dans cette liste il y a 10 conseils et 8 outils pour vous aider à réussir dans vos activités: Conseil #1: le Les campagnes de financements ne doivent pas être compliqués,

Plus en détail

Série d'entrevues 15e anniversaire, 15 questions

Série d'entrevues 15e anniversaire, 15 questions Série d'entrevues 15e anniversaire, 15 questions 1) Qui êtes vous? Don Phaneuf 2) Quel est votre poste au GTCVRS? Je suis un membre du GTCVRS et un représentant de l'aids Committee of Toronto (ACT) et

Plus en détail

ATELIER SUR LE LOGEMENT. Présenté par René Guitard

ATELIER SUR LE LOGEMENT. Présenté par René Guitard ATELIER SUR LE LOGEMENT Présenté par René Guitard Logement droit des locataires Locataires Avant d y emménager : dépôt ou lettre de garantie Pendant: Loyer, Réparations Expulsion Avis de déménagement Logement

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Remise du premier bulletin et rencontre parents/enseignants

Remise du premier bulletin et rencontre parents/enseignants Dans cette parution : Remise du premier bulletin et rencontre parents/enseignants Dates à retenir Conseil d établissement Frais pour effets scolaires Vente de gâteaux Procédure pour les élèves qui doivent

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Les travaux parlementaires

Les travaux parlementaires Les travaux parlementaires Journal des débats Assemblée nationale Le mardi 7 novembre 2006, 15 h 00 (révisé) Le Vice-Président (M. Cusano): Adopté. Je reconnais maintenant Mme la députée d'hochelaga-maisonneuve.

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Assemblée générale annuelle CORPORATION DE DÉVELOPPEMENTCOMMUNAUTAIRE Haut Richelieu Rouville PROCÈS VERBAL

Assemblée générale annuelle CORPORATION DE DÉVELOPPEMENTCOMMUNAUTAIRE Haut Richelieu Rouville PROCÈS VERBAL Assemblée générale annuelle CORPORATION DE DÉVELOPPEMENTCOMMUNAUTAIRE Haut Richelieu Rouville Date : 13 septembre 2011 Heure : 13h30 Endroit : 80, rue Lajeunesse, Saint Jean sur Richelieu. 1. Accueil et

Plus en détail

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA 2013 Introduction Suite au succès et à l importance d une politique familiale, la municipalité de Tadoussac désire maintenant améliorer la qualité de

Plus en détail

Marie-Alice raconte. Sa vie, ses souvenirs et anecdotes. La vie de son mari, Édouard. De ses enfants. De ses frères et sœurs, les Dumont,

Marie-Alice raconte. Sa vie, ses souvenirs et anecdotes. La vie de son mari, Édouard. De ses enfants. De ses frères et sœurs, les Dumont, Marie-Alice raconte Sa vie, ses souvenirs et anecdotes La vie de son mari, Édouard De ses enfants De ses frères et sœurs, les Dumont, Pionniers de l Ouest Marie-Alice Dumont (Goulet), née en 1912 «Un souvenir

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles 4 e édition Génération 2.0 Dernièrement, en lisant un article dans L Actualité du mois de mars concernant les 18-30 ans, j ai constaté qu en général, les jeunes d aujourd hui sont conscients de leur rareté

Plus en détail

Élections 2015. Élection via OMNIVOX. Assemblée d information Mercredi midi 8 avril 2015 local A-1760. Cahier des candidatures

Élections 2015. Élection via OMNIVOX. Assemblée d information Mercredi midi 8 avril 2015 local A-1760. Cahier des candidatures Élections 2015 Cahier des candidatures Assemblée d information Mercredi midi 8 avril 2015 local A-1760 Élection via OMNIVOX De 9 h le 15 avril à 15 h le 16 avril 2015 Personnes candidates aux élections

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers Règle de soins infirmiers Objet : Évaluation de la douleur RSI- Référence à un protocole : oui non Date de mise en vigueur : Date de révision : 8--5 Professionnels visés: L ensemble des infirmières et

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

virée voitures de rêve

virée voitures de rêve Virez pour la cause virée voitures de rêve Édition 2014 Samedi 13 septembre Plan de commandite Le CHU de Québec et sa Fondation Le CHU de Québec est le plus important centre de soins spécialisés et ultra-spécialisés

Plus en détail

Le développement du langage oral chez l enfant

Le développement du langage oral chez l enfant Le développement du langage oral chez l enfant Par Alessandra Biner, Anne Dauvin, Isabelle Pulfer, Logopédistes Cette conférence a été donnée dans le cadre de soirées de parents du secteur de la petite

Plus en détail

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009 Rapport annuel 2008-2009 2009 Une grande équipe Le personnel : www.servicesjuridiques.org Présenté le 2 juin 2009 Le Conseil d administration - 10 citoyen(ne)s - 2 groupes communautaires - 1 représentante

Plus en détail

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie psycho-santé en harmonie Par Michèle Lemieux L amitié après l amour Un Quand une relation amoureuse prend fin, les amants traversent une phase de deuil plus ou moins longue. Si un couple peut se séparer,

Plus en détail

Vidéo Clip. " T'es pas au cirque, fais. pas l'clown! " Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique

Vidéo Clip.  T'es pas au cirque, fais. pas l'clown!  Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique Vidéo Clip " T'es pas au cirque, fais pas l'clown! " Document d'accompagnement au vidéo clip Marie Champagne, enseignante en musique Julie Rodrigue Septembre 2004 conseillère pédagogique Le contexte Les

Plus en détail

Bienvenue au centre de réadaptation. Table des matières

Bienvenue au centre de réadaptation. Table des matières vie Table des matières 3 Bienvenue au centre de réadaptation 4 Loi sur la protection de la jeunesse 5 Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents 7 La réadaptation, pour t aider à évoluer

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Mars 2011 Table des matières Présentation du milieu 3 But de la politique d inclusion 3 Définition de la clientèle 3 Objectifs spécifiques

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Régime de rentes du Québec Pour en savoir plus sur les prestations d invalidité du Régime de rentes du Québec. Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation,

Plus en détail

21 novembre 2014. Programme de commandite

21 novembre 2014. Programme de commandite 21 novembre 2014 Programme de commandite Mot des présidents d honneur Daniel Proul & Ray Jr Courtemanche C est un réel plaisir pour nous de nous associer pour une deuième année consécutive à la soirée

Plus en détail

1. Les commissaires : M mes Noëlla Bourdages Sara Deschênes Louise Dionne Lise Lévesque Pauline Michaud

1. Les commissaires : M mes Noëlla Bourdages Sara Deschênes Louise Dionne Lise Lévesque Pauline Michaud 108 10-04-26 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES À une séance ordinaire du Conseil des commissaires de la Commission scolaire des Phares, tenue le lundi 26 avril 2010, à 19 h 35, à la bibliothèque

Plus en détail

Intergener@tions, la rencontre Echanges entre élèves d'une classe relais et personnes âgées en résidence autour d Internet

Intergener@tions, la rencontre Echanges entre élèves d'une classe relais et personnes âgées en résidence autour d Internet Intergener@tions, la rencontre Echanges entre élèves d'une classe relais et personnes âgées en résidence autour d Internet Monique Argoualc h Enseignante au Dispositif Relais Kerbonne monique@argoualch.fr

Plus en détail

SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET D INTÉGRATION

SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET D INTÉGRATION Vous êtes ici : Travailler 4 e année AXE : Le Développement Durable appliqué aux métiers SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET D INTÉGRATION 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deexemples de situations d apprentissage

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Accueillir un jeune étudiant étranger au sein de votre famille

Accueillir un jeune étudiant étranger au sein de votre famille Accueillir un jeune étudiant étranger au sein de votre famille Notre Association : JEV (Jeunesse Etudes Voyages) est une Association Loi de 1901, dont le Conseil d Administration est composé majoritairement

Plus en détail

Elise Madore, secondaire. Sur la proposition de Madame Marthe A. Lapierre, il est résolu d adopter l ordre du jour suivant:

Elise Madore, secondaire. Sur la proposition de Madame Marthe A. Lapierre, il est résolu d adopter l ordre du jour suivant: PROVINCE DE QUÉBEC Commission scolaire des Hauts-Cantons 08 Séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, tenue le 23 e jour du mois de février 2010, à compter

Plus en détail

Rapport de recherche. Perception du système de santé par les patients québécois

Rapport de recherche. Perception du système de santé par les patients québécois Rapport de recherche Perception du système de santé par les patients québécois Projet 13054-005 Octobre 2013 Canada Montréal Québec Toronto Edmonton Calgary États-Unis Philadelphie, PA Denver, CO Tampa,

Plus en détail

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement!

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement! Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés Squatec Saint-Michel-du- Ma famille mon environnement! Ce document a été produit en septembre 2013 par la Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

LE CHARLOIS. Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015. Dans ce numéro: Conseil Municipal 1. Le Mot Vert & Soc. Horticulture 2

LE CHARLOIS. Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015. Dans ce numéro: Conseil Municipal 1. Le Mot Vert & Soc. Horticulture 2 LE CHARLOIS Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015 Dans ce numéro: Conseil Municipal 1 RÉSUMÉ DE LA SÉANCE DE JANVIER 2015 Mme Bibiane Gagnon est nommée mairesse suppléante pour les trois prochains mois. À ce

Plus en détail