Rendez-vous. Programme. 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rendez-vous. Programme. 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES"

Transcription

1 Rendez-vous Programme 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES

2 Rendez-vous Les partenaires du DAFA et le Conseil québécois du loisir sont heureux de vous accueillir à ce premier rassemblement de formateurs, le Rendez-vous DAFA. Cet évènement a été organisé pour répondre au besoin partagé de se rassembler entre formateurs pour participer à des activités d échange sur les pratiques en formation. Comme vous le savez déjà, grâce à votre implication de plusieurs organisations, le Programme DAFA affiche un bilan impressionnant. Depuis sa création en 2009, le Programme DAFA a largement démontré sa pertinence, son efficacité et son potentiel. La mobilisation des réseaux de partenaires présents partout au Québec a permis à plus de jeunes de participer à l une des 700 formations offertes par 325 organisations locales agréées auxquelles sont rattachés près de 800 formateurs DAFA. La première édition du Rendez-vous DAFA est une occasion de célébrer ensemble cette réussite collective! Convaincus de l apport de l expérience en animation en loisir dans le parcours des jeunes, les partenaires du Programme DAFA ont choisi de mettre de l avant le slogan «Animer en loisir, une expérience à vie!» à l occasion de la Semaine de la valorisation de l animation estivale. Ensemble, partageons nos pratiques dynamiques en formation afin d outiller les animateurs et animatrices qui relèvent le défi d offrir une expérience enrichissante de loisir aux milliers de jeunes qui fréquentent nos milieux et qui permettent aux parents de concilier travail et famille l esprit en paix. Sur ce, nous vous souhaitons un agréable Rendez-vous DAFA! Objectifs Offrir une occasion aux formateurs de se rencontrer et d échanger Favoriser les échanges sur les défis communs Informer les formateurs des plus récents développements du Programme Développer le sentiment d appartenance au Programme DAFA Favoriser des collaborations Horaire Heure Activités 9 h Accueil des participants 9 h 30 Mot de bienvenue et présentation 10 h 15 Plateau d activités pédagogiques (voir cocarde) 12 h 30 Dîner de la valorisation de l animation 13 h 30 Premier atelier (voir cocarde) 14 h 45 Pause-café 15 h Deuxième atelier (voir cocarde) 16 h 15 Évaluation et mot de clôture Programme Rendez-vous page 2

3 Un mot sur les ateliers Plateau d activités pédagogiques - 10 h 15 à 12 h 30 Une occasion unique pour partager avec d autres formateurs vos approches, vos pratiques et outils de formation DAFA. Enrichissez votre coffre à outils pour offrir une formation de qualité! Vous avez reçu les chapitres pour lesquels vous présenterez les meilleures activités de formation que vous utilisez lors de la Formation DAFA. Groupe Animateurs Coanimateurs A Geneviève Mathieu Nadia Fredette Marie-Claude Lemieux B Éric Beauchemin Susie-Blanche Paradis Véronique Comtois C Andrée Gignac Jason Doiron Alain Benoît Ateliers de l après-midi - 13 h 30 à 14 h h à 16 h 15 Atelier 1 : Offrir une formation collective, une formule gagnante! Atelier 2 : Réaliser un plan de formation Atelier 3 : Les évaluations du DAFA : de la théorie à la pratique Atelier 4 : S habiliter à être formateur DAFA Atelier 5 : Déléguer un mandat de formation Atelier 6 : Offrir le DAFA en parascolaire Programme Rendez-vous page 3

4 Descriptions des ateliers de l après-midi Atelier 1 : Offrir une formation collective, une formule gagnante! Avez-vous imaginé la possibilité d organiser une formation collective avec les organisations qui vous entourent? Rassemblez vos forces comme formateurs et partagez-vous les contenus à transmettre. Les animateurs se souviendront d une formation dynamique et vous gagnerez en efficacité! Accueil-Présentation du déroulement, des formateurs et des participants Présentation A - - Une formation de proximité pour les jeunes de Montréal-Nord. Steve Côté et Nemrod Memette, Arrondissement de Montréal-Nord, Ville de Montréal Présentation B - - Une formule regroupée qui répond aux besoins des centres. Caroline Courchesne, Centre communautaire Saint-Charles et Nathalie Théroux, Centre communautaire Drummondville-Sud Présentation C - - Les camps de Lanaudière créent l évènement Partez DAFA. Maryse Morissette, Centre Plein Air L'Étincelle Atelier 2 : Réaliser un plan de formation Le DAFA se veut formation dynamique! Différents scénarios de formation seront partagés ainsi que leurs avantages et défis respectifs. Échangez sur la structure de votre plan de formation dans le but d améliorer l expérience vécue par les animateurs. Présentation A - - Une formation dynamique pour susciter l intérêt des animateurs. Isabelle Laliberté, Patro de Charlesbourg Présentation B - - Une offre de formation adaptée et dynamique! Susie-Blanche Paradis, Camps Kéno Présentation C - - Le DAFA sur 18 mois, une formule gagnante! Stéphanie Gilbert, Ville de Repentigny Programme Rendez-vous page 4

5 Atelier 3 : Les évaluations du DAFA : de la théorie à la pratique L évaluation des apprentissages des animateurs constitue une dimension essentielle à la formation. Informez-vous sur les trucs et astuces pour réaliser l évaluation de la partie théorique et découvrez un nouvel outil pour déléguer l évaluation du stage pratique en animation. Présentation A - - Correction de l examen théorique et évaluation du stage pratique en animation, approche et responsabilités du CRF. Steeve Croteau et Christine Laroche, Ville de Blainville. Présentation B - - Outil 2-B - - Soutenir les animateurs en difficultés d apprentissage. Myriam Landry, Les Clubs 4-H du Québec. Présentation C - - Des collaborations pour offrir des possibilités de stage - une approche à privilégier. Nathalie Plante, arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Ville de Montréal. Atelier 4 : S habiliter à être formateur DAFA Sachez identifier les éléments clés de la formation, vous familiariser avec les méthodes et les attitudes essentielles d un bon formateur. Vous pourrez relever les défis liés aux différents types de participants et diversifier les modèles d apprentissages. Atelier animé par Jocelyne Nadeau, Fédération québécoise des centres communautaires de loisir et Geneviève Mathieu, Conseil sport loisir de l Estrie. Approche loisir en formation Réaction des participations sur l approche loisir en formation Retour sur les éléments importants de l échange Les différents types de formateurs - - modèle Chalvin Les clés de la réussite d une formation Programme Rendez-vous page 5

6 Atelier 5 : Déléguer un mandat de formation Vous retenez les services d un fournisseur externe pour offrir la formation DAFA? Sachez reconnaître les meilleures ressources répondant à vos attentes et établir la répartition des responsabilités afin de vivre une expérience positive. Des outils facilitant la transmission de mandats seront présentés. Présentation A - - L outil 1e : choisir un formateur externe. Andrée-Anne Sénéchal, Conseil québécois du loisir Présentation B - - Maintenir les services d un formateur externe - - une solution gagnante! Éric Beauchemin, Association des camps du Québec Présentation C - - Arrondissement Rosemont - - Détenir un mandat de formation. Michel Da Ponte, Centre père Marquette Atelier 6 : Offrir le DAFA en parascolaire Proposez le DAFA comme activité parascolaire, soyez l initiateur d un projet de collaboration et préparez votre relève d animateurs! En plus de fournir une certification aux jeunes, le DAFA contribue à favoriser le cheminement scolaire de l élève en proposant une option d étude et d emploi pour l avenir : le domaine du loisir. Présentation A - - Développer une offre en parascolaire pour les élèves de l École secondaire Mont-de-La-salle. Andrée Gignac, Les Clubs 4-H du Québec. Présentation B - - Des animateurs qualifiés pour répondre au besoin du milieu! Mia Arsenault, École secondaire Fréchette en collaboration avec le Regroupement Grouille-toi le Fjord. Présentation C - - Développer une offre de formation en parascolaire, des outils et une offre de soutien. Sonia Vaillancourt, Conseil québécois du loisir Programme Rendez-vous page 6

7 Remerciements Le Conseil québécois du loisir tient à remercier les personnes suivantes pour leur participation à l organisation de ce premier Rendez-vous DAFA. Mia Arsenault Éric Beauchemin Alain Benoît Isabelle Boisvert Guylaine Bruneau Stéphanie Collard Véronique Comtois Steve Côté Steeve Croteau Michel Da Ponte Jason Doiron Nadia Fredette Andrée Gignac Stéphanie Gilbert Éric Goudreau Isabelle Laliberté Myriam Landry Christine Laroche Marie-Claude Lemieux Geneviève Mathieu Nemrod Memette Maryse Morissette Jocelyne Nadeau Susie-Blanche Paradis Josée Piquette Nathalie Plante Sarah Tardif Nathalie Théroux École secondaire Fréchette en collaboration avec le Regroupement Grouille-toi le Fjord Association des camps du Québec Tremplin Santé Ville de Trois-Rivières Ville de Saint-Pie Association des camps du Québec Projet de communauté de pratique pour intervenants en activité physique, Université de Sherbrooke Arrondissement de Montréal-Nord, Ville de Montréal Ville de Blainville Centre père Marquette Fédération québécoise du scoutisme/ Scouts du Canada Conseil Sport Loisir de l Estrie Les Clubs 4-H du Québec Ville de Repentigny Vie culturelle et communautaire de Granby Patro de Charlesbourg Les Clubs 4-H du Québec Ville de Blainville Québec en forme Conseil sport loisir de l Estrie Arrondissement de Montréal-Nord, Ville de Montréal Centre Plein Air L'Étincelle Fédération québécoise des centres communautaires de loisir Camps Kéno Association des camps du Québec Arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Ville de Montréal Ville de Trois-Rivières Centre communautaire Drummondville-Sud Le Conseil québécois du loisir tient aussi à remercier les organismes suivants : Fédération québécoise des centres communautaires de loisir Société canadienne du cancer Tremplin Santé Wixx Et un merci spécial à la Direction des loisirs et des services communautaires de la ville de Trois-Rivières. Programme Rendez-vous page 7

8 Programme Rendez-vous page 8

PROCÉDURE 1 OFFRIR UNE FORMATION DAFA

PROCÉDURE 1 OFFRIR UNE FORMATION DAFA PROCÉDURE 1 OFFRIR UNE Vous avez suivi votre formation et êtes maintenant certifié Cadre Responsable de la Formation. Félicitations! Prochaine étape : planifier votre formation DAFA. Par où commencer?

Plus en détail

REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM)

REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM) REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM) FICHE TECHNIQUE Le RÉPAM doit ses origines au Centre élite de Montréal fondé en 1997. L objectif est d offrir un plateau d entraînement qui

Plus en détail

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus OFFRE DE, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION Formation Korpus SERVICE DE SUR MESURE EN ENTREPRISE Commission scolaire de Laval 450 662-7000, poste 1772 korpus@cslaval.qc.ca

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN PLAN D ACTION TRIENNAL 04-07 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN Enjeu En lien avec les communications IMAGE NOTORIÉTÉ * Abréviations $ Fonds à trouver COMMIS COM GR RAB DÉV PROG J DG ADM Priorité Faire

Plus en détail

La mise en contexte. Cégep de Saint-Laurent. Le comité organisateur des Retrouvailles 2012. Plan de commandites - Retrouvailles 2012

La mise en contexte. Cégep de Saint-Laurent. Le comité organisateur des Retrouvailles 2012. Plan de commandites - Retrouvailles 2012 Plan de commandites - Retrouvailles 2012 La mise en contexte Le programme Techniques d intervention en loisir s apprête à célébrer son 40 e anniversaire avec éclat. Pour donner tout son sens à cet événement,

Plus en détail

Camps de jour : le chemin est encore long!

Camps de jour : le chemin est encore long! Camps de jour : le chemin est encore long! BULLETIN* VOLUME 12, NUMÉRO 15 2015 Par André Thibault, Ph. D. Observatoire québécois du loisir Il y a presque 10 ans, la vaste étude menée auprès des responsables

Plus en détail

Infolettre du Centre d action bénévole de Sherbrooke

Infolettre du Centre d action bénévole de Sherbrooke www.cabsherbrooke.org Infolettre du Centre d action bénévole de Sherbrooke Novembre - Décembre 2013 Numéro 15 Mot de la directrice Bonjour à tous, L automne est toujours une période plutôt chargée pour

Plus en détail

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Dossier de présentation Mission Comm1tout est un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications! Relations publiques, conception

Plus en détail

Mot de la présidente et du. Table des matières. directeur général. 2 Plan stratégique 2010-2015 Inspirer l avenir

Mot de la présidente et du. Table des matières. directeur général. 2 Plan stratégique 2010-2015 Inspirer l avenir Plan stratégique 2010-2015 Table des matières 3 MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL 4 PRÉSENTATION DE L ORGANISATION 5 VISION MISSION VALEURS 6 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE LA COMMISSION SCOLAIRE

Plus en détail

15 e Conférence annuelle du loisir municipal Colloque annuel du regroupement des URLS Victoriaville, du 8 au 10 octobre 2014

15 e Conférence annuelle du loisir municipal Colloque annuel du regroupement des URLS Victoriaville, du 8 au 10 octobre 2014 15 e Conférence annuelle du loisir municipal Colloque annuel du regroupement des URLS Victoriaville, du 8 au 10 octobre 2014 Vers une stratégie concertée en faveur du développement moteur chez l enfant

Plus en détail

Rencontre de parents au sujet de la nouvelle offre de service avec Hockey Mauricie

Rencontre de parents au sujet de la nouvelle offre de service avec Hockey Mauricie Rencontre de parents au sujet de la nouvelle offre de service avec Hockey Mauricie Date : Lieu : 11 février, 19 h Auditorium, Académie les Estacades 19 h 19 h 05 Accueil et mot de bienvenue par monsieur

Plus en détail

Horaire. Accueil et déjeuner : 9h-10h (Lamoureux 477) Bloc 1 : 10h-11h. Pause : 11h-11h15. Bloc 2 : 11h15-12h15

Horaire. Accueil et déjeuner : 9h-10h (Lamoureux 477) Bloc 1 : 10h-11h. Pause : 11h-11h15. Bloc 2 : 11h15-12h15 Horaire Accueil et déjeuner : 9h-10h (Lamoureux 477) Bloc 1 : 10h-11h Pause : 11h-11h15 Bloc 2 : 11h15-12h15 Dîner et présentations par affiche : 12h15-14h Bloc 3 : 14h-15h Pause : 15h-15h15 Bloc 4 : 15h15-16h15

Plus en détail

HEURE CONFÉRENCE. Au plaisir de vous rencontrer! ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE 9 H 30

HEURE CONFÉRENCE. Au plaisir de vous rencontrer! ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE 9 H 30 HEURE CONFÉRENCE 8 H 30 ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H 9 H 30 10 H 10 H 15 13 H 14 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE LE LIVRE NUMÉRIQUE : ÉTATS DES LIEUX PAUSE LE PROGRAMME

Plus en détail

DE FORMATION 2014 CALENDRIER NOUVEAUTÉ! TOUT sur : FORMATION NATIONALE EN ACCOMPAGNEMENT EN LOISIR DES PERSONNES HANDICAPÉES (FACC) Et encore plus!

DE FORMATION 2014 CALENDRIER NOUVEAUTÉ! TOUT sur : FORMATION NATIONALE EN ACCOMPAGNEMENT EN LOISIR DES PERSONNES HANDICAPÉES (FACC) Et encore plus! CALENDRIER DE FORMATION 2014 NOUVEAUTÉ! FORMATION NATIONALE EN ACCOMPAGNEMENT EN LOISIR DES PERSONNES HANDICAPÉES (FACC) Détails en page 6 TOUT sur : Le Forum de l animation à Laval page 2 Le Forum de

Plus en détail

Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Mission. Produits d investissement pour les entreprises d économie sociale

Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Mission. Produits d investissement pour les entreprises d économie sociale Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale Conseil des fiduciaires Michel A. Bastien, Fonds de solidarité FTQ Manon Brassard, Développement économique Canada Edith Cyr, Chantier de l économie

Plus en détail

Une diversité de projets issus d un stage entrepreneurial orientant

Une diversité de projets issus d un stage entrepreneurial orientant Une diversité de projets issus d un stage entrepreneurial orientant U.Q.T.R. et Université de Sherbrooke 2010-2014 Présentation de l atelier Les objectifs de la formation La structure de la formation Les

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

Ainsi que M. Denis Dupuis, directeur et Mme Caroline Champoux, secrétaire.

Ainsi que M. Denis Dupuis, directeur et Mme Caroline Champoux, secrétaire. 1.0 OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE Ouverture de l assemblée par Mme Sara Messier à 19h05. 2.0 VÉRIFICATION DU QUORUM Sont présents à cette assemblée : Saaoui, Bader Boisvert, Sylvie Bordeleau, Nadine Dubois,

Plus en détail

Comprendre LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE. Le rôle de la direction d'école

Comprendre LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE. Le rôle de la direction d'école Comprendre LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE 7 Le rôle de la direction d'école Ce fascicule concerne plus particulièrement les écoles francophones situées en milieu minoritaire. Coordination : Richard Lacombe,

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ AUX PROFITS DES ÉQUIPES DE FOOTBALL DES ASSOCIATIONS ET INSTITUTIONS DU QUÉBEC : En collaboration avec : INVITATION AUX DIRIGEANTS ET ADMINISTRATEURS

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

Samedi 22 novembre 2014

Samedi 22 novembre 2014 JOURNÉE DE FORMATION POUR LES BÉNÉVOLES Samedi 22 novembre 2014 De 8 h 15 à 17 h au Campus de l UdeM à Laval PIERRE BRUNEAU conférencier invité Homme de cœur et de défis, Pierre Bruneau partage son temps

Plus en détail

SALON DE LA VIE ÉTUDIANTE MARDI 20 JANVIER 10 H À 14 H. Groupes d intérêts, clubs, organismes et activités ponctuelles sur le campus - Hiver 2015

SALON DE LA VIE ÉTUDIANTE MARDI 20 JANVIER 10 H À 14 H. Groupes d intérêts, clubs, organismes et activités ponctuelles sur le campus - Hiver 2015 20 15 SALON DE LA VIE ÉTUDIANTE MARDI 20 JANVIER 10 H À 14 H Venez vous informer sur les groupes d intérêts, clubs, organismes et activités ponctuelles sur le campus à l hiver 2015 L implication, c est

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

BIOGRAPHIES Mentors de la Cellule de mentorat de Nicolet- Bécancour

BIOGRAPHIES Mentors de la Cellule de mentorat de Nicolet- Bécancour BIOGRAPHIES Mentors de la Cellule de mentorat de Nicolet- Bécancour Richard Perron Mentor depuis : 2010 - Gestionnaire d un département dans une entreprise à volet scientifique (10 ans). - Gestionnaire

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

lieu de rassemblement où ils ont rapidement développé un sentiment d appartenance.

lieu de rassemblement où ils ont rapidement développé un sentiment d appartenance. P R I N T E M P S 2 0 1 1 N U M É R O 6 R.A.P. Jeunesse sur le terrain L unité mobile d intervention La Bohème Le travail de rue à l Université Puis au Cegep Marie-Pier en stage à R.A.P. Témoignage d une

Plus en détail

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement!

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement! Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés Squatec Saint-Michel-du- Ma famille mon environnement! Ce document a été produit en septembre 2013 par la Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org Programmation Hiver-Printemps 2015 www.autismemonteregie.org Mission Autisme Montérégie est la seule association spécialisée en troubles du spectre de l autisme mandatée par l Agence de la santé et des

Plus en détail

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL»

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» Jeudi 27 avril Salle Marie-Gérin-Lajoie, UQAM 07h30 08h00 Arrivée et inscription Remise du cahier du participant Accueil : Florence Junca-Adenot, responsable des

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault.

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault. PROCÈS-VERBAL de la première (09-01) assemblée régulière de l année 2009 du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 janvier 2009, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski.

Plus en détail

Des enseignants expérimentés interviennent en formation initiale à l enseignement Une démarche de coformation en gestion de classe

Des enseignants expérimentés interviennent en formation initiale à l enseignement Une démarche de coformation en gestion de classe Des enseignants expérimentés interviennent en formation initiale à l enseignement Une démarche de coformation en gestion de classe NADIA CODY Professeure RENAUD GAGNON Professeur En collaboration avec

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION!

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! DES ATELIERS DE PERFECTIONNEMENT QUI CONTRIBUERONT À VOTRE RÉUSSITE : - Gestion des coûts de nourriture et boissons - Mobilisation d une équipe au quotidien - Gestion

Plus en détail

Stratégies de recherche d emploi ou de stage

Stratégies de recherche d emploi ou de stage Stratégies de recherche d emploi ou de stage Service-conseil en gestion de carrière Service des stages et du placement 2015-2016 Pour prendre un rendez-vous: service.placement@polymtl.ca 1 Service conseil

Plus en détail

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES ET LA PLACE DES CONNAISSANCES

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES ET LA PLACE DES CONNAISSANCES L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES ET LA PLACE DES CONNAISSANCES Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Questions Éléments de réponse 1) L

Plus en détail

ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS ET ÉCHANGES

ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS ET ÉCHANGES ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS ET ÉCHANGES 10 et 11 novembre 2015 Centre Mont-Royal 2200 rue Mansfield, Montréal (Québec) H3A 3R8 ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D OCTOBRE 2014 David L Heureux Analyste principal de marché 19 janvier 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme

Plus en détail

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global»

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global» Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être «Partage international en éducation pour un mieux être global» L éducation à la santé au Québec Programmes scolaires

Plus en détail

Résumé de l évaluation périodique complémentaire à celle de l organisme d agrément (CAPFE) Programmes de : (4107-8207)

Résumé de l évaluation périodique complémentaire à celle de l organisme d agrément (CAPFE) Programmes de : (4107-8207) Résumé de l évaluation périodique complémentaire à celle de l organisme d agrément (CAPFE) Programmes de : BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT DE L ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SAN TÉ (7208) CERTIFICAT OU MINEURE

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA COMPTE RENDU 35 e rencontre Comité de planification et de coordination Sont présents : Tenue le jeudi 30 septembre 2010, à 9 h 15 à la Société GRICS 5100, rue Sherbrooke Est, salle 3,40, Montréal M me

Plus en détail

Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs. Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012

Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs. Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012 Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012 Récipiendaire du prix Hommage Grand Bâtisseur : Pierre Claprood Me Marc Novello, associé chez Fasken Martineau partenaire

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

Mme Hélène Varvaressos, directrice générale d AGRIcarrières

Mme Hélène Varvaressos, directrice générale d AGRIcarrières Mme Hélène Varvaressos, directrice générale d AGRIcarrières Mme Marielle Gingras, responsable de la formation sectorielle, secteur de la formation professionnelle et technique, direction des programmes

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 Adoption le 12 juin 2007 Amendement le Mise en vigueur le 1 er juillet 2007 Résolution # C.C.-2332-06-07 Autorisation Susan Tremblay Directrice générale

Plus en détail

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION?

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? Le mardi 3 juin 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION L intégration au secondaire et l adolescence, un double défi. (présenté

Plus en détail

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Guide à l intention des écoles et des commissions scolaires Formation générale des jeunes Partie II Instrumentation Volet 6 Stratégies de

Plus en détail

Conseil d établissement Séance ordinaire du 7 octobre 2014 Salon du personnel de l école (pavillon Bardy) 19 h Procès-verbal

Conseil d établissement Séance ordinaire du 7 octobre 2014 Salon du personnel de l école (pavillon Bardy) 19 h Procès-verbal Conseil d établissement Séance ordinaire du 7 octobre 2014 Salon du personnel de l école (pavillon Bardy) 19 h Procès-verbal École primaire des Jeunes-du-Monde (pavillon Bardy) 1990, 25 e Rue, Québec G1J

Plus en détail

L'EXERCICE DU LEADERSHIP

L'EXERCICE DU LEADERSHIP L'EXERCICE DU LEADERSHIP Enjeu 9 Édition Chargée de projet : Line Blackburn Rédaction : Line Blackburn et Stéphanie Bonaventure Édition : Guylaine Boucher Mise en page : Patricia Gaury Révision linguistique

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

Une. expertise. à partager

Une. expertise. à partager Une expertise à partager Programmation 2012-2013 Table des matières 27 novembre 2012 Le trouble du comportement chez l adulte présentant une déficience physique : notions de base 13 et 14 décembre 2012

Plus en détail

Des chantiers dans les écoles de l Estrie

Des chantiers dans les écoles de l Estrie OSER CONSTRUIRE ENSEMBLE Des chantiers dans les écoles de l Estrie Sherbrooke, le 11 février 2008 L APPROCHE ORIENTANTE À L ÉCOLE DES DEUX SOLEILS ET À L ÉCOLE ST-JEAN BOSCO DE LA CSS Cet automne, 150

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

programme Moi j adhère au Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes

programme Moi j adhère au Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes Moi j adhère au programme Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes 2 Historique Depuis 10 ans maintenant, la CAJA (Coopérative

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les mandataires sportifs Offrir les programmes : Apprenti-Athlète; Sport-études; Alliance Sport-études.

Guide d accompagnement pour les mandataires sportifs Offrir les programmes : Apprenti-Athlète; Sport-études; Alliance Sport-études. Guide d accompagnement pour les mandataires sportifs Offrir les programmes : Apprenti-Athlète; Sport-études; Alliance Sport-études. Critères de reconnaissance Guide d accompagnement des mandataires sportifs

Plus en détail

Éléments d informations sur les rythmes scolaires au Québec

Éléments d informations sur les rythmes scolaires au Québec Éléments d informations sur les rythmes scolaires au Québec Description du système éducatif québécois (premier et second degrés) Le nombre d années obligatoires L école obligatoire dure dix années : l

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Questionnaire. Questions relatives au contenu de la formation

Questionnaire. Questions relatives au contenu de la formation Faculté de théologie et d études religieuses Questionnaire Questions relatives au contenu de la formation Q1. Depuis combien d années pratiquez-vous votre profession? (AVSEC, animation pastorale) 01 Moins

Plus en détail

Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques

Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques Proposé par : Les directeurs des départements de sciences informatiques des universités québécoises

Plus en détail

Du personnel d encadrement des commissions scolaires

Du personnel d encadrement des commissions scolaires DE S C R I P T IO N D E S E M P L O I S G É NÉ R I Q U E S Du personnel d encadrement des commissions scolaires Direction générale des relations du travail Ministère de l Éducation Juillet 2002 TABLE DES

Plus en détail

Rencontre du comité d avancement des pratiques

Rencontre du comité d avancement des pratiques Référence : 4629-02-01 Rencontre du comité d avancement des pratiques Le mercredi 9 septembre 2009 À Sherbrooke Étaient présents : Marie-Hélène Boucher, CEDEC Eastern Townships Pierre Durand, Carrefour

Plus en détail

Carnet de voyage. Un périple au cœur des besoins en développement des compétences des acteurs et actrices engagées en mobilisation locale

Carnet de voyage. Un périple au cœur des besoins en développement des compétences des acteurs et actrices engagées en mobilisation locale Les Rendez-vous des Grands rassembleurs Carnet de voyage Un périple au cœur des besoins en développement des compétences des acteurs et actrices engagées en mobilisation locale Dynamo Ressource en mobilisation

Plus en détail

Vieillir en. bonne santé. mentale 2015-2016. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles

Vieillir en. bonne santé. mentale 2015-2016. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Vieillir en bonne santé mentale 2015-2016 Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Mis sur pied en 2005, le programme Vieillir en bonne santé mentale s est donné comme mandat de

Plus en détail

Titre du catalogue. Sous-titre du catalogue. Présentez brièvement votre produit ou service. Présentez brièvement votre produit ou service

Titre du catalogue. Sous-titre du catalogue. Présentez brièvement votre produit ou service. Présentez brièvement votre produit ou service Date : Titre du catalogue Sous-titre du catalogue 1 Soyez partenaire du Centre En devenant partenaire du Centre, votre implication sociale sera plus rayonnante. Vous serez associés à une entreprise qui

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Projet éducatif. Ordre secondaire

Projet éducatif. Ordre secondaire Projet éducatif Ordre secondaire Décembre 2010 Photographie de Philip Bastarache Le Séminaire de Sherbrooke... notre histoire Monseigneur Antoine Racine, premier évêque de Sherbrooke, crée le Séminaire

Plus en détail

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché La norme nationale sur la santé et sécurité psychologiques au travail, la norme "Entreprise en santé" et la norme "Conciliation travail famille": Comment s'y retrouver et comment choisir? Présentée par:

Plus en détail

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif POUR QUE LES JEUNES adoptent les modes de transport actif 1 L activité physique Le saviez-vous? Un mode de vie physiquement actif, c est une manière d être, une façon de vivre où l activité physique, sous

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

LA MATERNELLE 4 ANS À TEMPS PLEIN

LA MATERNELLE 4 ANS À TEMPS PLEIN LA MATERNELLE 4 ANS À TEMPS PLEIN AVEC PROGRAMME ENRICHI : UNE MESURE PRÉVENTIVE ESSENTIELLE POUR REJOINDRE ET SOUTENIR EFFICACEMENT LES ENFANTS EN MILIEU DÉFAVORISÉ PROJET PILOTE ÉCOLE SAINT-ZOTIQUE,

Plus en détail

Fadi Kassab // designer graphique Portfolio // 2014-2015

Fadi Kassab // designer graphique Portfolio // 2014-2015 Fadi Kassab // designer graphique Portfolio // 2014-2015 01 Attitude // Qui débute // par la lettre «A», est la clé du succès 04 Index // 06 Bonjour 08 Projets 1 0 Tête à Tête 1 2 Fables de la fontaine

Plus en détail

Le conseiller, monsieur, Réjean Beaulieu. 1. Ouverture de la séance La séance est ouverte à 19h30 par M. le maire.

Le conseiller, monsieur, Réjean Beaulieu. 1. Ouverture de la séance La séance est ouverte à 19h30 par M. le maire. À UNE SÉANCE RÉGULIÈRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE NOTRE-DAME- DU-PORTAGE TENUE À LA SALLE GILLES-MOREAU LE LUNDI 8 AVRIL 2013 À 19:30 HEURES. Sont présents Est absent : Les conseillers, messieurs, Michel

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

CONSEIL DES COMMISSAIRES

CONSEIL DES COMMISSAIRES Conseil des commissaires (séance régulière) Procès verbal du 26 septembre 2007 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE de PORTNEUF CONSEIL DES COMMISSAIRES Procès-verbal de la séance régulière du conseil

Plus en détail

Enfance. Local Op. Soleil (local 109 au Centre de la Famille Valcartier) Activités papas-enfants (3-12 ans) Cours prénatals

Enfance. Local Op. Soleil (local 109 au Centre de la Famille Valcartier) Activités papas-enfants (3-12 ans) Cours prénatals Programmation AUTOMNE 2015 Enfance Local Op. Soleil (local 109 au Centre de la Famille Valcartier) Local aménagé pour les parents et enfants (0-5 ans) ouvert de 8 h à 16 h 30. Venez profiter spontanément

Plus en détail

ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC

ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC OSEZ VIVRE LE Québec Faites de vos études une expérience inoubliable : venez étudier au Québec! Un milieu d études des plus stimulants s offre à vous,

Plus en détail

Activité 2 : Activité pour mieux se connaître

Activité 2 : Activité pour mieux se connaître Première rencontre du comité élargi en rechercheaction sur la pédagogie du projet Activité 2 : Activité pour mieux se connaître Les participants ont été regroupés par niveau d enseignement ou par spécialité

Plus en détail

Congrès AQLM 2013. Maxime Barabé et Lynn Blanchet Conseillers en sport

Congrès AQLM 2013. Maxime Barabé et Lynn Blanchet Conseillers en sport Congrès AQLM 2013 Maxime Barabé et Lynn Blanchet Conseillers en sport Présentation 1- Un mandat ambitieux 2- Une démarche rigoureuse 3- Des résultats tangibles Un mandat ambitieux Des clubs hérités d avant

Plus en détail

MBA GAMES 2016 PLAN DE COMMANDITE

MBA GAMES 2016 PLAN DE COMMANDITE MBA GAMES 2016 PLAN DE COMMANDITE 1 Québec, le 30 mars 2015 Madame, Monsieur, Je suis fier, au nom de la Faculté des sciences de l administration de l Université Laval (FSA ULaval), d appuyer la démarche

Plus en détail

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007 ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007 Au service des techniciens en évaluation depuis 1983 CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de l'atefq

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITE CONTACT. festiomuse@gmail.com festiomuse.weebly.com

PLAN DE COMMANDITE CONTACT. festiomuse@gmail.com festiomuse.weebly.com PLAN DE COMMANDITE CONTACT festiomuse@gmail.com festiomuse.weebly.com NOTRE TROISIÈME ÉDITION Présentation de l évènement FESTI O MUSE tire ses origines de la rencontre entre les deux cofondatrices, Christine

Plus en détail

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014 CE 12/13 17/12/13 2. École secondaire de la Cité Conseil d établissement 2013-2014 CÉ-12-13-PV-03 PROCÈS-VERBAL de la réunion du Conseil d établissement de l école secondaire de la Cité tenue le 17 décembre

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA 80 e ASSEMBLÉE ORDINAIRE DE L ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE À L ASSOMPTION

COMPTE RENDU DE LA 80 e ASSEMBLÉE ORDINAIRE DE L ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE À L ASSOMPTION COMPTE RENDU DE LA 80 e ASSEMBLÉE ORDINAIRE DE L ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE À L ASSOMPTION tenue le mercredi 23 février 2011 à 18 h, au local F-240

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES PROFIL DE COMPÉTENCES Direction et direction adjointe à la gestion d un établissement scolaire Bureau du recrutement, des stages et du développement des compétences Service de la gestion des personnes

Plus en détail

Différentes sources de financement pour la réalisation de vos projets

Différentes sources de financement pour la réalisation de vos projets Différentes sources de financement pour la réalisation de vos projets 1 Titre du programme Soutien à la recherche en adaptation scolaire Les élèves handicapés ou les élèves en difficulté. -Appuyer le milieu

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Présentés par. Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction

PLAN DE PARTENARIAT. Présentés par. Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction Présentés par Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction PLAN DE PARTENARIAT D epuis maintenant neuf ans, les Jeux de la traduction encouragent les futurs traducteurs

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Mot du directeur général

Mot du directeur général Mot du directeur général Bonjour chères officielles et chers officiels, Tout d abord je vous remercie de m offrir un espace dans votre bulletin et j en profite pour vous mentionner que je suis bien heureux

Plus en détail

Programme de formation Automne 2015

Programme de formation Automne 2015 Programme de formation Automne 2015 Sommaire GÉRER ET ADMINISTRER LES ORGANISMES La planification stratégique 3 Pouvoirs, rôles et responsabilités des administrateurs (volet juridique) Rôle des administrateurs,

Plus en détail