Les chiffres 2011 sont tombés. Dossier spécial : Les évènements à retenir, les déchets collectés, budget, les projets...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les chiffres 2011 sont tombés. Dossier spécial : Les évènements à retenir, les déchets collectés, budget, les projets..."

Transcription

1 magazine d information du sictom nord allier n 7 - juin 2012 Dossier spécial : Les chiffres 2011 sont tombés Fiches astuces et consignes de tri détachables! Les évènements à retenir, les déchets collectés, budget, les projets...

2 Recyclons notre façon d agir Le premier semestre 2012 au SICTOM Nord Allier a été signe de décision, signature et bilan : vote des élus pour la poursuite des projets d extension du site de Chézy, afin de permettre une continuité du service public, signature avec Gaseo pour la valorisation des gaz de l enfouissement en énergie Les bilans chiffrés 2011 sont tombés. Non que je veuille être moralisateur et me répéter, mais la réalité est qu il nous faut agir ensemble et maintenant. Que chaque élu, professionnel, collectivité et citoyen se mobilise pour augmenter la quantité des emballages triés, tout en diminuant les refus et surtout renforcer la prévention, c est à dire diminuer la quantité de nos déchets produits et leur nocivité. Je vous invite à parcourir cette septième édition du trimag qui vous délivrera : nos prochains rendez-vous, les nouveautés, la boîte à astuces qui vous aidera à diminuer vos déchets, la possibilité de devenir un foyer témoin mais aussi un dossier spécial chiffres Bonne lecture à toutes et à tous, «Nous pouvons faire davantage, agir autrement, individuellement comme collectivement! Et c est maintenant!» René GIRAUD Président du SICTOM Nord Allier Prenez date Ce qui s est passé Toute l actualité sur les déchets Sommaire Les rendez-vous p.3 Actus déchets p.4 et 5 DOSSIER : les chifres 2011 sont tombés Les évènements à retenir en 2011 p.8 Les déchets collectés en 2011 p.9 Budget 2011 p.10 Un pas de plus pour les projets p.11 Prévention déchets Un beau succès pour l opération «Foyers témoins» p.12 Avis de recherche p.13 Composter, c est facile p.14 L air de rien, consommons malin p.15 Trimag Magazine semestriel d information du SICTOM Nord Allier Service communication RD CHEZY Tél. : Fax : courriel : Site Internet : Directeur de publication : Président René GIRAUD Rédacteur en chef : Véronique DAUBINET Rédaction : Marion SANNER Conception graphique, mise en page : Vincent TISSIER Impression sur papier recyclé : Imprimerie FUSIUM Dépôt légal n ISSN : Tirage : exemplaires.

3 les rendez-vous Prenez date Ce qui s est passé Visites tout public 2012 de juin à octobre à Chézy Curieux, novices, convaincus ou pas, venez découvrir ce que deviennent vos déchets. Le SICTOM Nord Allier vous ouvre ses portes de mars à octobre. (visites gratuites, réservées aux plus de 6 ans). Vous pouvez dès à présent vous inscrire au Les prochaines dates : - Vendredi 29 juin - Mardi 31 juillet - Vendredi 31 août - Vendredi 28 septembre - Mercredi 31 octobre Fête des Jardins à la Prévert le 16 septembre à Yzeure Devenue incontournable à Yzeure, la fête des Jardins à la Prévert rassemble chaque année de plus en plus de jardiniers et curieux de nature. Cette année, la 8 ème édition se tiendra le 16 septembre, au Plessis. Une fois de plus, le SICTOM Nord Allier répondra présent pour informer les jardiniers sur la pratique du compostage et leur donner des astuces pour jardiner au naturel. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets du 17 au 25 novembre La prochaine édition de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets aura lieu du 17 au 25 novembre Depuis le lancement de cette opération en 2009, le SICTOM Nord Allier y participe activement pour sensibiliser le grand public à des thématiques variées en rapport avec la réduction des déchets : compostage, lutte contre le gaspillage alimentaire, réutilisation d objets Retrouvez-nous cette année encore. Foirexpo 2012 du 3 au 12 février à Moulins Avec sa cuisine anti-gaspi d un côté et son jardin malin de l autre, le stand du SICTOM offrait de nombreuses astuces pour réduire ses déchets au quotidien. Rencontres Cinéma-Nature du 26 mars au 1 er avril à Dompierre-sur-Besbre Comme l année dernière, le SICTOM a participé aux Rencontres Cinéma Nature en proposant des animations scolaires et un stand sur le compostage et le jardin malin. Semaine du Développement Durable du 1 er au 7 avril à Moulins Le SICTOM a installé son exposition sur la cuisine anti-gaspi et le jardin malin au Conseil Général. Un spectacle a été offert aux écoles ayant participé au programme Rouletaboule, en partenariat avec les communes de Bourbon-l Archambault, Lusigny et Neuilly-le-Réal. Journées Nature les 12 et 13 mai à Avermes Le SICTOM Nord Allier a participé à la 21 ème édition des «Journées Nature», organisée par l AVCA (Association pour la Vie Culturelle d Avermes). Des animations sur le tri et le compostage des déchets étaient au programme. Oxygène la bulle verte les 24 et 25 mai en Forêt de Tronçais En plein coeur de la forêt de Tronçais, le SICTOM Nord Allier a sensibilisé, pendant deux jours, plusieurs centaines de jeunes à la gestion des déchets. Retrouvez toute l actualité du SICTOM Nord Allier sur notre site web! 3

4 DÉCHETTERIE Le plâtre a désormais son bac! Depuis le 5 mars 2012, les 8 déchetteries du SICTOM Nord Allier acceptent les déchets de plâtre sous conditions. Ils seront ensuite traités. Déposez les ACTUS DÉCHETS médicaments périmés ou que vous n utilisez plus en pharmacie! Les produits acceptés, ci-dessous, peuvent être revêtus de papier peint ou de peinture : plaques : standard, hydrofuge, haute dureté, feu, alvéolaire carreaux plâtre : standard, hydrofuge dalles plafond L ensemble des produits doit être sec et exempt d éléments tels que : rails et montants en métal, bois et plastiques, moquette et revêtement PVC, revêtement tissu de verre ou fibres de verre.! N oubliez pas la déchetterie mobile! Service de proximité de plus en plus apprécié, la déchetterie mobile fonctionne en 2012, de mars à novembre. Pensez-y! Pour connaître les dates de passage de la déchetterie mobile dans votre commune, téléchargez le calendrier sur RECYCLAGE Le point vert, qu est-ce que c est? Tout le monde l a déjà vu, mais connaissez-vous vraiment sa signification? Le Point Vert Il indique que l entreprise qui fabrique le produit emballé participe financièrement au programme de tri et de recyclage des emballages ménagers. Ce logo figure ainsi sur 95% des emballages commercialisés en France. Ce nouveau service est réservé aux particuliers. Les professionnels peuvent se renseigner auprès de COVED pour connaître les modalités de récupération de leurs déchets de plâtre. Le plâtre étant collecté dans des bacs (du même type que ceux utilisés pour les ordures ménagères), les grandes plaques devront être cassées en plusieurs morceaux. Retrouvez les consignes dans le guide de déchetterie. Les plaques avec polystyrène, laine de verre ou laine de roche sont refusées! Les autres symboles Il ne faut pas le confondre avec la boucle de Möbius, qui signifie que le matériau peut être valorisé par recyclage ou incinération. Elle est parfois accompagnée d un pourcentage qui indique la quantité de matières recyclées dans l emballage. Soyez vigilants! Les emballages comportant le point vert ne sont pas tous recyclables. Retrouvez les consignes de tri sur Aujourd hui, aucun symbole ne signifie que l emballage est recyclable! 4 Trimag - juin 2012

5 COLLECTE La collecte des déchets en bras latéral De plus en plus, il devient indispensable de rationaliser le ramassage des déchets ménagers. C est pourquoi le SICTOM Nord Allier développe depuis quelques années la collecte des ordures ménagères à l aide d un camion à bras latéral robotisé. En mai, ce mode de collecte a gagné trois nouvelles communes. Ainsi, les habitants de la partie campagne de Vaumas, Saint-Pourçain-sur-Besbre et Monétay-sur-Loire doivent à présent déposer leurs ordures ménagères dans un bac de regroupement disposé près de leur habitat. TRAITEMENT Le biogaz de Chézy valorisé Le Président du SICTOM Nord Allier, René GIRAUD, et M. Xavier JOLY, Président de la société Gaseo Environnement ont signé un contrat de valorisation du biogaz de l Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux de Chézy, le jeudi 9 février. Dès 2013, le biogaz devrait être valorisé en énergie. Retrouvez plus d informations sur cette valorisation dans votre Trimag de décembre SÉCURITÉ Les déchets de soins (DASRI) : ce qu il faut absolument faire et ne pas faire En France, il existe aujourd hui patients qui se soignent eux-mêmes à domicile. Pour cela, ils disposent d un matériel médical qui doit faire l objet d une collecte spécifique pour éviter les dangers qui y sont liés : piqûres, coupures, transmission de germes Quelques chiffres En 2010 : 3 piqûres En 2011 : 10 piqûres En 2012 : déjà 3 piqûres Il faut que ça cesse! «Pensez aux agents de collecte et aux valoristes!» Les consignes à respecter Les personnes concernées doivent absolument mettre leurs seringues, aiguilles, lames, lancettes, etc. dans un contenant bien fermé et hermétique, comme par exemple une bouteille d eau, un bocal en verre ou une boîte jaune fournie gratuitement par les pharmacies. Une fois le récipient plein, apportez-le en déchetterie ou à votre pharmacien afin que les déchets soient orientés vers des filières de traitement adaptées. Pensez aux personnes qui travaillent derrière : les agents de collecte qui ramassent à la main vos sacs poubelle, les valoristes du centre de tri qui trient manuellement, mais aussi les agents qui travaillent au centre d enfouissement où sont stockés tous les déchets des usagers du SICTOM Nord Allier. Surtout ne jetez pas vos récipients pleins de seringues/aiguilles à la collecte sélective! «Il est déjà arrivé, plusieurs fois au centre de tri, que des agents se fassent piquer par des seringues jetées à la collecte sélective! Mais comme nous ne savons pas de quel type de seringue il s agit et pour quel usage elle a été utilisée, l agent piqué rentre dans une procédure de soins et d analyse longue, (6 mois environ) et surtout l angoisse de ne pas savoir ce qui l a piqué!» explique le responsable. «Le plus souvent, ce sont des petites seringues (type diabétique) qui se trouvent dans des bouteilles, flacons ou récipients plastiques et qui explosent sur la chaîne de tri. Nous retrouvons régulièrement des sacs ou contenants spécifiques DASRI dans la collecte sélective.» Attention! Le verre est lui aussi très coupant et donc dangereux pour le personnel. Il est interdit dans les sacs noirs ou jaunes et dans les colonnes jaunes! Le verre doit être mis uniquement dans les colonnes à bandeau vert mises à disposition sur tout le territoire. De votre vigilance dépend la santé du personnel! 5

6

7 Les chiffres 2011 sont tombés! DOSSIER 587kg de déchets par habitant en 2011 STOP À LA HAUSSE! Voilà une phrase que chacun d entre nous se dit régulièrement pour le prix de l essence, l alimentaire mais aussi pour la Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM). Mais avec les résultats de collecte 2011, il sera difficile de limiter cette hausse! En effet, le SICTOM Nord Allier connaît et subit certaines hausses : le carburant, la Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP) qui pourraient être en partie compensées par des gestes de prévention simples que chacun peut faire comme le tri des emballages, le compostage Comment limiter la hausse de la TEOM? 1. En triant les emballages Considérés comme de la matière première, les emballages triés sont vendus à des usines de recyclage. Ils sont une recette pour le SICTOM Nord Allier. Donc plus le tri est bon, plus le SICTOM perçoit de l argent. 2. En jetant moins Les ordures ménagères jetées (non recyclables) sont taxées par la TGAP. Donc moins vous jetterez d ordures ménagères, moins le SICTOM paiera de TGAP. Contrairement aux idées reçues, la TEOM augmentera moins vite si tout le monde se met à trier correctement et à jeter moins d ordures ménagères! Alors maintenant, AGISSONS!! Pour notre porte-monnaie et notre santé. Retrouvez les consignes de tri détachables en dernière page et des astuces pour jeter moins. Pour les plus sceptiques, venez visiter le SICTOM! 7

8 Les évènements à retenir de 2011 Le SICTOM Nord Allier en quelques chiffres 64 communes adhérentes habitants 105 employés 8 déchetteries 1 centre de tri 1 Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) tonnes de déchets collectés Des nouveautés en déchetterie pour améliorer le recyclage Ne jetez plus vos vieux vêtements! Depuis janvier 2011, de nouveaux conteneurs ont fait leur apparition dans les huit déchetteries du SICTOM Nord Allier. Ils permettent de collecter les textiles usagés : vêtements, chaussures, linge de maison, petite maroquinerie (sacs, ceintures), peluches... Ceux-ci doivent être déposés dans un sac fermé de 30L maximum dans les bornes de collecte aux couleurs de l association Le Relais. Chaque semaine, l association vient récupérer les textiles déposés dans les bornes. Recousus, nettoyés, rendus presque comme neufs, les vêtements sont revendus dans les boutiques de l association. Les plus abimés sont transformés en isolant. Le bois se recycle aussi Afin de respecter la réglementation et atteindre les objectifs du Grenelle de l Environnement, une benne spéciale pour le bois est installée dans toutes les déchetteries du SICTOM depuis juillet Le bois sera ainsi valorisé et non enfoui. Les différents types de bois, de classe A (palette, cagette) et B (meuble, bois peint/traité), sont acceptés. Les tonnages collectés depuis cette mise en place sont encourageants (832 tonnes) et ont permis de réduire d un tiers les tonnages encombrants. À terme, le SICTOM espère réduire de moitié la part d encombrants enfouis. Retrouvez toutes les informations dans votre guide de déchetterie, téléchargeable sur 8 Trimag - juin 2012

9 Les déchets collectés en 2011 Les tonnages Papier, carton Métal Plastique Briques alimentaires Verre Ordures ménagères Collecte tonnes tonnes tonnes 65.8 tonnes tonnes tonnes Variation (par apport à 2010) % % % + 28 % % % Traitement Tri Tri Tri Tri Aucun Enfouissement Destination Papeterie Fonderie Usines diverses Usines diverses Verrerie ISDND de Chézy 2 ème vie Papier, cahiers... Pièces auto, outillage... Tuyaux, bouteilles, textile Enveloppes, essuie-tout, papier cadeaux Bouteilles, bocaux... Aucune Ensemble, ces résultats peuvent être meilleurs! Vous l avez compris, le but recherché pour limiter l augmentation de la TEOM est de diminuer le tonnage d ordures ménagères et d augmenter celui des emballages recyclables collectés. En 2011, c est l inverse qui s est produit! Petit retour sur ces résultats - Baisse des tonnages de papier/carton et de verre : étonnant, car ce sont les matériaux que l on recycle depuis le plus longtemps! Soyez vigilants, pas de laisser-aller! > Le verre dans les colonnes à bandeau vert. > Le papier et le carton dans les sacs jaunes ou les colonnes à bandeau bleu. - Hausse des tonnages d ordures ménagères : Attention à ne pas relâcher votre attention. 3 gestes simples pour vous aider à moins sortir les poubelles : 1. Les emballages recyclables à la collecte sélective (retrouvez les consignes en dernière page). 2. Les restes de repas et déchets verts dans le composteur (bon de réservation en page 14). 3. Les déchets toxiques (piles, pesticides ) à la déchetterie. Un point positif : les emballages en métal, plastique et briques alimentaires ont été plus nombreux à connaître une seconde vie. Continuez! Attention aux erreurs de tri! En 2011, chaque habitant du territoire a produit en moyenne presque 80kg d emballages ménagers. La qualité du tri s est énormément détériorée en 2011 sur le territoire : + 10,3 % de refus de tri (= erreurs de tri) par rapport à 2010! Ces erreurs de plus en plus fréquentes génèrent des refus de tri : 375 tonnes de déchets non recyclables, soit un peu plus de 4,6 kg par habitant, ont dû être retirées et acheminées vers le centre d enfouissement. Ces erreurs ont un coût élevé pour le contribuable et représentent autant de travail pour les valoristes du centre de tri de Chézy. Pensez à eux! Un doute sur les consignes de tri téléchargez nos documents (guide du tri, guide de déchetterie ) ou contactez-nous au Plus d informations sur les tonnages téléchargez le rapport d activité 2011 du SICTOM Nord Allier ou contactez votre mairie. 9

10 Budget 2011 La TEOM, qu est-ce que c est? Qu'est-ce que la TEOM? La TEOM (Taxe d'enlèvement des Ordures Ménagères) est une imposition additionnée à la taxe foncière. Toute personne propriétaire d un bien foncier situé dans une commune où fonctionne un service d enlèvement des ordures ménagères y est assujettie. A quoi sert-elle? Aujourd hui, cette taxe finance non seulement la collecte des déchets, mais aussi leur tri et traitement, la gestion des déchetteries et les frais de gestion. Elle n est plus liée uniquement à la fréquence des collectes sur la commune. Comment est-elle calculée? Elle se fonde sur la valeur locative de la propriété foncière (calculée et mise à jour chaque année par les services fiscaux) et sur le taux d enlèvement des ordures ménagères de la zone. Ces taux sont votés par les élus des communautés d agglomération ou de communes. Pourquoi augmente-t-elle? Première explication : les coûts de traitement des déchets augmentent. En effet, et malgré son nom, la taxe d'enlèvement des ordures ménagères finance non seulement la collecte mais aussi le traitement des déchets (incinération, tri, déchetteries). Deuxième explication : moins les habitants trient, plus les quantités de déchets à enfouir sont importantes. La collectivité doit en supporter les coûts de traitement. Pour financer ce traitement, le SICTOM Nord Allier devra répercuter ces coûts sur ses administrés. A terme, les habitants seront donc pénalisés s ils ne trient pas leurs emballages. Troisième explication : pour certains habitants, la TEOM augmente parce que la valeur locative de leur logement établie par les services fiscaux de l'etat augmente. C'est cette valeur locative qui sert de base de calcul pour la taxe sur le foncier bâti et donc pour la TEOM. Trier pour freiner l'augmentation Les efforts de réduction et de tri des déchets demandés à chacun, comme les efforts d amélioration des services permettent au mieux de maîtriser la hausse de la TEOM. Répartition des dépenses et des recettes du SICTOM Nord Allier en 2011 Répartition des dépenses 2011 remboursement des emprunts...18,8% frais de personnel et élus...41,4% investissements...2,8% communication (subventions déduites)...0,6% dépenses diverses de fonctionnement...4,3% dépenses pour le matériel de transport...8,6% traitement et tri des déchets collectés...16,3% TGAP (taxe sur l enfouissement)...7,2% Répartition des recettes 2011 part de la TEOM pour le financement du service...55,1% part de la TEOM en réserve pour financement des travaux du centre de stockage...8,5% redevances diverses...5,3% ventes de produits valorisables, prestations de service, soutiens éco-organismes...11,8% reports...14,7% réserve sur apports extérieurs au SICTOM pour financement des travaux du centre de stockage...1,7% financement par l emprunt...2,8% réserve pour surveillance après la fermeture de l ISDND...0,1% 10 Trimag - juin 2012

11 Un pas de plus pour les projets Les projets du SICTOM Nord Allier avancent. Après avoir été critiqué, le choix du Traitement Mécano-Biologique (TMB) s est imposé comme étant la meilleure solution possible dans le contexte actuel du SICTOM. Lors de l Assemblée Générale du 15 février 2012, les élus du Comité Syndical se sont prononcés en faveur de la poursuite du projet actuel, c est-à-dire : extension de l Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux, création d une plateforme de compostage de déchets verts, création d une unité de Traitement Mécano-Biologique. Vue 3D des projets du SICTOM Nord Allier Le TMB, quels avantages? Désireux d accroître leurs connaissances sur le TMB, les élus ont bénéficié d une intervention de Nicolas GARNIER, Directeur Général d Amorce, lors d une Assemblée Générale extraordinaire le 26 avril. Amorce est l association nationale des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l énergie et des réseaux de chaleur. Ce dernier a fait une présentation détaillée et complètement neutre des connaissances actuelles sur les procédés de TMB et de collecte sélective des biodéchets. Les éléments suivants peuvent être mis en avant : - Le TMB a pour avantage de réduire le volume de déchets enfouis. C est donc un moyen reconnu qui permet d atteindre les objectifs du Grenelle de l Environnement (réduction de 15% des quantités de déchets stockés). - Il permet de capter plus de matière organique qu une collecte sélective des biodéchets en porte à porte. La valorisation organique qui en découle est donc plus importante, ce qui signifie qu on aura une plus forte production de compost avec un procédé de TMB. - Le compost qui est produit après un pré- Traitement Mécano-Biologique respecte la norme française NFU Cette norme est garante d un compost de qualité qui peut être utilisé en agriculture. - Le procédé de TMB est réalisé dans un bâtiment fermé, avec un système de mise en dépression, qui a déjà fait ses preuves. Ce système assure un captage des odeurs de manière à ce qu elles restent confinées à l intérieur. Le TMB ne génère donc pas de mauvaises odeurs pour les riverains, contrairement à la méthanisation, qui consiste à produire de l énergie grâce à la décomposition des déchets. En résumé La solution de traitement biologique des déchets organiques d un territoire dépend du contexte, géographique, économique, du gisement disponible et du type de collectivité (rural, urbain ). La gestion centralisée n exclut pas la gestion de proximité : développer le compostage domestique et la prévention. Il est indispensable de travailler en partenariat avec la Chambre d Agriculture locale pour trouver et pérenniser les débouchés du compost, en amont du projet. Mettre en place un TMB induit de développer les collectes sélectives de déchets spéciaux, afin d augmenter en permanence la qualité du compost. Pour finir, il est essentiel de prendre en compte l évolution des réglementations française et européenne. Et la suite? Actuellement, le SICTOM Nord Allier attend l autorisation du Préfet pour la réalisation de ces projets. En parallèle, le SICTOM travaille en partenariat avec Un projet conforme aux la Chambre d Agriculture objectifs du Grenelle afin d étudier les débouchés possibles du compost. Au niveau législatif, une réglementation européenne stricte sur la qualité des composts est en préparation, pour Si jamais cette norme devenait plus restrictive, il resterait la possibilité d épandre le compost issu du TMB, toujours en partenariat avec les agriculteurs du territoire, sous réserve d un plan d épandage. BRS du SMITRED de Pleumeur Bodou 11

12 -219kg PRÉVENTION DÉCHETS de déchets par habitant c est possible! Un bilan 2011 prometteur Un beau succès pour l opération «Foyers témoins» Dans le cadre du Programme Local de Prévention signé en décembre 2010 par le SICTOM Nord Allier, une opération «Foyers témoins» a été développée à partir de mai Onze foyers se sont portés volontaires. Le principe Après avoir conservé leurs habitudes de consommation et de tri pendant un mois tout en pesant leurs déchets, les foyers mettent en pratique de nouveaux gestes, en continuant à peser leurs déchets. Au minimum 3 gestes de prévention devaient être choisis parmi les suivants : 1. Choisir le bon produit et le bon conditionnement 2. Préférer les sacs réutilisables 3. Apposer un STOP PUB sur la boîte aux lettres 4. Limiter les impressions 5. Boire l eau du robinet 6. Economiser les piles 7. Réutiliser ce qui peut l être 8. Fabriquer du compost 9. Choisir des produits avec labels «environnement» 10. Gestes alternatifs (faire ses yaourts,...) Les objectifs : Éprouver ces gestes de prévention de manière à les rendre plus praticables grâce à l expérience de ces familles. Relayer les pratiques des foyers témoins après de l ensemble des usagers. Démontrer que quelques gestes simples permettent de réduire considérablement la quantité de déchets que nous produisons. Les gestes choisis Certains gestes étaient très peu pratiqués avant l opération (Stop Pub, gestes alternatifs, produits avec labels environnement), d autres étaient déjà bien ancrés dans les habitudes (limiter les impressions, réutiliser, boire l eau du robinet ). Les gestes les plus choisis par les foyers témoins sont le Stop Pub et le compostage. Un bilan positif Les résultats ont été analysés afin de mesurer l effet des nouveaux gestes appliqués sur l évolution de la quantité de déchets produits. Et les chiffres sont très encourageants! En moyenne, sur le territoire du SICTOM, 526 kg de déchets sont produits par habitant et par an. En ce qui concerne les foyers témoins : en moyenne, après l opération 307 kg de déchets sont produits/an/hab. Soit une baisse de 219 kg de déchets par an et par habitant possible, tous gestes confondus (stop pub, compostage, etc). L impact le plus fort a été retrouvé chez les foyers qui ont mis en place du compostage et collé un autocollant Stop Pub sur leur boîte aux lettres. Quelques exemples : - Un foyer de 4 personnes est passé à 146 kg de déchets par an et par personne au lieu de 526 avant! - Un autre foyer produisait 686 kg de déchets par an et par personne avant l opération (ni tri sélectif, ni geste de prévention). En étant bien informé et accompagné, il est passé facilement à 175 kg par an et par personne, ce qui représente une baisse de 75 %! 12 Trimag - juin 2012

13 Témoignages «Depuis que j ai mis un Stop Pub sur ma boîte aux lettres, je descends beaucoup moins souvent ma poubelle de tri sélectif» «J ai assez vite adopté le compostage. Ce n est pas contraignant, ça plaît aux enfants, c est utile pour mon jardin et j ai diminué d un tiers le volume de ma poubelle! Elle est moins lourde et je la sors moins qu avant.» Faites comme eux! Le SICTOM Nord Allier met à disposition des usagers des communes adhérentes à son territoire des composteurs en bois de 300 L ou 600 L (15 ou 25 ). Pour vous procurer un composteur, il vous suffit de compléter un bon de réservation (téléchargeable sur ou en page 14 de ce Trimag ) et de nous le retourner. Nous vous confirmerons la réservation et les modalités de retrait de votre composteur. Vous voulez mettre un autocollant Stop Pub sur votre boîte aux lettres? Demandez-le au SICTOM Nord Allier, ils sont gratuits et à disposition des usagers. Cet article vous a interpellé et vous souhaitez devenir foyer témoin? Participez à l opération «Un ménage presque parfait» en Vous trouverez les informations et un bulletin d inscription ci-dessous. Pour plus de précisions, demandez Gaëlle CHRIST au N hésitez plus, demandez votre STOP PUB! Avis de recherche L opération «Un ménage presque parfait» est co-pilotée par l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME). Grâce à votre expérience et votre témoignage, cette opération va permettre de convaincre un maximum de personnes d adopter des gestes de prévention des déchets sur la base d exemples réels, concrets et chiffrés. Elle débutera en septembre Vous allez choisir de nouveaux gestes de prévention des déchets parmi la liste, les appliquer et mesurer leurs effets sur vos poubelles durant plusieurs mois. Afin de suivre précisément ces gestes et leurs effets, vous remplirez chaque mois une fiche de mesure. Le SICTOM Nord Allier vous fournira un équipement adapté aux gestes que vous aurez choisis, pour vous accompagner dans cette opération. Foyers témoins bulletin de pré-inscription à renvoyer avant le 30/07/2012 à : SICTOM Nord Allier - Service Prévention - RD «Prends-y-garde» CHÉZY 13

14 Composter, c est facile Geste éco-citoyen par excellence, le compostage permet de réduire le volume de déchets enfouis, de produire un engrais 100% naturel et d enrichir le sol en matière organique. Le SICTOM Nord Allier met à votre disposition un composteur individuel en bois et un bio seau. Si vous êtes intéressés, complétez le bon de réservation ci-dessous ou téléchargez-le sur puis renvoyez-le au SICTOM Nord Allier. Pour plus d informations, contactez-nous au ou téléchargez le guide du compostage sur dans la rubrique «Documents en ligne». Règles d or Varier les déchets : apporter des déchets frais et secs (cuisine et jardin). Surveiller l humidité : le compost doit être humide (comme une éponge pressée) mais sans excès. Aérer les déchets : brasser régulièrement, surtout au début du compostage, à chaque apport de déchets. Les micro-organismes ont besoin d oxygène. Surveiller son compost est le secret de la réussite! Les déchets à composter Les déchets de la cuisine : épluchures, fruits et légumes coupés en morceaux, restes de repas d origine végétale (riz, pâtes, pain...), coquilles d oeufs pilées, filtres en papier, marc de café, sachets de thé. Les déchets de la maison : essuie-tout, feuilles de papier, cartons non imprimés, plantes d intérieur, cendres de bois. Les déchets à ne pas composter Os et arêtes, pelures d agrumes, noyaux, graines de tomates et de potirons, corps gras (huile, mayonnaise...), magazines, excréments. tarifs composteurs en bois 300L : 15 composteurs en bois 600L : 25 bon DE RÉSERVATION COMPOSTEUR à remplir et à renvoyer à : SICTOM Nord Allier - RD «Prends-y-garde» CHÉZY Nom :... Prénom :... Adresse :... Code Postal :... Commune :... Téléphone* : / / / / Courriel* (afin de limiter les envois de papiers et les coûts associés) Ces informations ne seront en aucun cas communiquées * champs obligatoires 1/ Combien de personnes composent votre foyer*?... 2/ Superficie totale de votre terrain :... m² Le... à... Signature : Vous ne payez rien à la réservation ni au retrait du composteur, une facture vous sera adressée. Jours de retrait : du lundi au vendredi de 9h à 16h15 (non stop) au SICTOM Nord Allier. Pensez à vous munir d un justificatif de domicile pour retirer votre composteur. 14 Trimag - juin 2012

15 L air de rien, consommons malin Des idées simples au quotidien Retrouvez dans chaque Trimag des astuces pour réduire les déchets et leur toxicité. Dans ce numéro, vous apprendrez à fabriquer un produit nettoyant à base d ingrédients naturels et à profiter des bienfaits des plantes pour éviter de traiter votre potager avec des produits chimiques. Le nettoyant multi-usages Raffa - Le Grand Ménage Penchez-vous sur le contenu de votre placard à produits ménagers Il est souvent encombré de nettoyants spécialisés (un pour les sols, un pour les WC, un pour la salle de bain, un pour la cuisine ) dont la composition est généralement dangereuse pour la santé et l environnement. Faire le ménage sans produits chimiques est possible et tout aussi efficace. Voici une recette simple pour fabriquer un nettoyant multi-usages, que vous pourrez conserver. Ingrédients 1 bidon opaque de 2 L 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude 2 L d eau chaude 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc 1 à 3 cuillères à soupe d huiles essentielles Recette - Dans le bidon opaque, verser le bicarbonate de soude, l eau chaude, puis mélanger. - Mélanger dans un verre le vinaigre blanc et le mélange d huiles essentielles (composé par exemple de citron, de pin, de tea tree et de cannelle). - Verser dans le bidon (plus facile à transvaser avec un entonnoir). Mélanger. - Bien secouer à chaque utilisation. - Il s utilise pur sur les surfaces à désinfecter (plan de travail, poubelles ). Légumes, fleurs, aromates : connaître les mariages utiles Certaines plantes et légumes émettent des répulsifs, piègent les insectes, ou au contraire les attirent, les détournant des autres plantes et légumes Profitons de leurs bienfaits en les associant dans le potager pour une récolte de qualité produite au naturel. Contre les insectes et les nuisibles - Plantez des capucines entre vos rangs de tomates, choux, carottes, pommes de terre et haricots pour éloigner les mouches blanches (aleurodes). - Mariez les œillets d Inde au feuillage odorant avec les tomates, les choux, les haricots, les carottes, les pommes de terre et les poireaux pour leur effet contre les aleurodes. Leur odeur fait fuir bon nombre d insectes et ils favorisent le développement des tomates. - Les soucis ont la réputation d éloigner les insectes, plantez-en dans votre potager en les mariant aux carottes, aux choux et aux laitues. - La lavande, disposée en bordure, tient à distance les fourmis. - La tanaisie éloigne les vers gris, les fourmis et les doryphores. - Le romarin et le thym éloignent les pucerons et la piéride du chou. - La menthe repousse les fourmis et leur élevage de pucerons. Pour vos choux - En association avec la menthe ou la sauge, le fenouil protègera les choux des chenilles et des papillons. - Déposez des branches de genêts entre vos rangs de choux pour éloigner la chenille du chou. - La tomate près du chou tiendra à distance la piéride. Pour vos carottes - Le parfum des poireaux, des oignons, de l échalote, de l ail et de la sauge repousse la mouche de la carotte. - Semer des radis 15 jours plus tôt repousse les araignées rouges qui gênent la levée des carottes. Autres associations utiles - Plantez des myosotis autour de vos pieds de framboisiers pour tenir éloignés les vers du framboisier. - La bourrache protège les fraisiers des pucerons et des moisissures grises. - Les carottes sont utiles contre la teigne du poireau. Alternez 1 rang sur 2. - La ciboulette protège les rosiers de l oïdium et des tâches noires. - Le basilic protège les tomates et améliore leur goût. 15

16 Ils sont recyclables... Déposés dans les points tri ou dans les sacs jaunes, ils connaîtront une 2 ème vie. Pensez-y! BRIQUES briques de lait, de jus d orange... CARTON cartons, cartonnettes PAPIER papiers, journaux, magazines, prospectus et enveloppes MÉTAL bouteilles, boîtes, aérosols et couvercles PLASTIQUE bouteilles, bidons et flacons VERRE bouteilles, pots et bocaux Ils ne sont pas recyclables... Déposez-les dans votre poubelle classique PLASTIQUE pots de crème, de yaourt, gobelets, sacs et films, vaisselle jetable... VERRE ampoules à filament, vitres, vaisselle... PAPIER / CARTON papier peint, papiers salis ou gras, papier cadeau, mouchoirs, vaisselle, essuie-tout... AUTRE polystyrène, restes de repas...

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter?

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? SOMMAIRE 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? 2 1. Petit tour d horizon de nos déchets 3 Tonnages Evolution des tonnages ordures ménagères

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans LE DÉVELOPPEMENT DURABLE... ET VOUS? LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans Ce livret a été créé pour te faire découvrir l exposition :

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les Triez, la nature s en souviendra! la lettre du SIPOM Bulletin d information du Syndicat Intercommunal Pour les Ordures Ménagères - N 25 / Mars 2012 Le papier Concours scolaire Textiles Compostage Rendez-vous

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Un plan départemental de prévention des déchets

Un plan départemental de prévention des déchets Un plan départemental de prévention des déchets Le Conseil Général s est engagé, accompagné de l Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME), dans une démarche de réduction de la production

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

gérer le tri dans votre immeuble?

gérer le tri dans votre immeuble? Comment gérer le tri dans votre immeuble? Pourquoi trier? Un travail d équipe Vos missions www.tousecocitoyens.org Rappel des consignes de tri Pourquoi trier? 2 3 > Les déchets ménagers doivent être déposés

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Je fais mon compost. Un doute? Une question? Un renseignement? Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14. Édition 2013-2014

Je fais mon compost. Un doute? Une question? Un renseignement? Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14. Édition 2013-2014 Édition 2013-2014 Un doute? Une question? Un renseignement? Le service Déchets de la Camy répond à toutes vos questions au Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14 10-31-1795 RC : 482 077 096 00014-01 39 78

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Jetons moins, trions mieux!

Jetons moins, trions mieux! >>> GUIDE DU TRI Jetons moins, trions mieux! Communauté de Communes de la Région de Rambervillers 9, rue du Docteur Lahalle - 88700 RAMBERVILLERS tél. : 03.29.29.42.06. - fax : 03.29.29.70.48. - mail :

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers.

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. c o m m u n i q u é Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. Despapiers, toutpartout! À la maison ou à l école, chaque jour tu

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Que faire de mes sacs blancs? Vous pouvez toujours les utiliser pour protéger l intérieur de votre conteneur gris des salissures

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

Contre les Insectes en Général

Contre les Insectes en Général les Insectes en Général Nettoyant, désodorisant Le Bicarbonate De Soude a bien des vertus! Derrière sa poudre blanche, fine et sans odeur se cache un puissant insecticide biodégradable et non toxique pour

Plus en détail

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage Qu est-ce que le compostage? Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu aux vers de terre et aux

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Commune d Ecaussinnes 1 Table des matières Pourquoi une collecte sélective en conteneurs? La collecte en pratique La communication Les démarches

Plus en détail

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur,

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur, 2 N LA REDEVANCE INCITATIVE LE GUIDE PRATIQUE Madame, Monsieur, Le respect de notre environnement étant un objectif commun, le G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E tri

Plus en détail

Tout savoir sur le développement durable

Tout savoir sur le développement durable Tout savoir sur le développement durable MIKALOU protège LA PLANÈTE! Récit «Coucou Mikalou Il est l heure de se préparer pour l école!» Aussitôt, Mikalou se cache tout au fond de son dodo. Il n est pas

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative»

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Riom, le 14 novembre 2013 Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Ce document est destiné à un usage interne au Syndicat du Bois

Plus en détail

Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel

Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel ENSEMBLE REDUISONS NOS DECHETS! Pourquoi composter? Choisir de composter, c'est choisir de réduire le volume

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

16 insecticides naturels et sans risque

16 insecticides naturels et sans risque 16 insecticides naturels et sans risque Moustiques: essayez le géranium Pour repousser rapidement les moustiques, essayez l huile essentielle de géranium rosat. Extraite des feuilles de la plante, cette

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets Ménages DÉCHETS Mesures et conseils pour la gestion s déchets Mesures et conseils pour la gestion s déchets Principes gestion s déchets à l attention s ménages pour la mise en conformité avec le nouveau

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de :

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de : www.cc-saveetgaronne.fr Pour les communes de : Bretx, Daux, Grenade, Larra, Launac, Le Burgaud, Menville, Merville, Montaigut, Ondes, St-Cézert, Saint-Paul, Thil Les Emballages recyclables Trier ses déchets,

Plus en détail

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques?

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques? Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention n 11 Juin 2014 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes

Plus en détail

marrant n 10 Dossier spécial Noël Des idées pour moins jeter Novembre 2013 La Semaine Européenne de Réduction des Déchets

marrant n 10 Dossier spécial Noël Des idées pour moins jeter Novembre 2013 La Semaine Européenne de Réduction des Déchets Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention Jardiner au naturel, c est tout bête! Les coccinelles remplacent naturellement

Plus en détail

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY DECHETERIES Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY 0 800 535 844 Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 13h15 à 16h45 Photo : Fred

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

Ménage au naturel. Les recettes!

Ménage au naturel. Les recettes! Pas toujours facile de faire le ménage face à tous les produits proposés en magasin et à leur potentielle dangerosité tant pour l environnement que pour la santé. Il est pourtant possible de choisir! De

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu.

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu. Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu....p1 www.begeval.fr Eure-et-Loir (28) SIRTOMRA Essonne (91) Seine-et-Marne (77) SITOMAP PITHIVIERS SICTRM

Plus en détail

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3) THEME Eco-Emballages DATE 16/02/15 Déclarations DECLARATION DETAILLEE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), la contribution est calculée

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03)

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Illustrations des bonnes pratiques Connaître l avis des usagers Critère 1.1. Enquête de satisfaction des usagers Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

Guide pratique pour jeter moins. Trier c est bien, réduire ses déchets c est mieux!

Guide pratique pour jeter moins. Trier c est bien, réduire ses déchets c est mieux! Guide pratique pour jeter moins Trier c est bien, réduire ses déchets c est mieux! En 2014, un habitant du Sicoval a produit 203 kg d ordures ménagères résiduelles (poubelle à couvercle gris) par an. L

Plus en détail

Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Pour qu'une bougie se consume moins vite,

Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Pour qu'une bougie se consume moins vite, Quelques trucs et astuces : Bougies Pour empêcher les bougies de couler, il suffit de les tremper toute une nuit dans un récipient d'eau. Bougies toujours Pour qu'une bougie se consume moins vite, placez

Plus en détail

RECETTES et ASTUCES. pour un entretien écologique de la maison. Ameliorez la qualite de votre air interieur grace au bio-menage

RECETTES et ASTUCES. pour un entretien écologique de la maison. Ameliorez la qualite de votre air interieur grace au bio-menage RECETTES et ASTUCES pour un entretien écologique de la maison Ameliorez la qualite de votre air interieur grace au bio-menage Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement du Pays d Aix RECETTES

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle Guide du compostage individuel Photo non contractuelle omposter c est facile! JE METS DANS MON COMPOSTEUR Déchets de cuisine Épluchures de fruits et légumes (y compris agrumes), Restes de fruits pourris

Plus en détail

réduction des déchets

réduction des déchets guide de la réduction des déchets syndicat mixte pour la prévention et la valorisation des déchets du Haut-doubs En consommant mieux et en agissant autrement, je mets ma poubelle au régime! La quantité

Plus en détail

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Programme Intérêt de fabriquer ses produits Les principaux ingrédients

Plus en détail

Comment Eco Responsabiliser son événement?

Comment Eco Responsabiliser son événement? Comment Eco Responsabiliser son événement? Consommation Fiche 1 Quel que soit le type d évènement que vous organisez, un festival artistique, un concert ou une sortie plein air, celui-ci aura un impact

Plus en détail

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 Collectivités membres : Ablon, Barneville-la-Bertran, Cricqueboeuf, Equemauville, Fourneville, Genneville, Gonneville-sur-Honfleur,

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme"

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en forme Faire son compost Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme" La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques

Plus en détail

Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets assimilés aux déchets des ménages.

Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets assimilés aux déchets des ménages. République Française Région Picardie Département de l Oise COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PLATEAU PICARD Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Indications pédagogiques B2 / 32

Indications pédagogiques B2 / 32 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques B2 / 32 B : S INFORMER / SE DOCUMENTER Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés

Plus en détail

Les associations. Qui récupère quoi?

Les associations. Qui récupère quoi? Qui récupère quoi? Certains objets peuvent avoir une seconde vie. Plutôt que de les jeter en déchèteries, pensez aux associations qui se chargent de les revaloriser et les remettre dans le circuit. Emmaüs,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Tableau des associations de plantes potagères

Tableau des associations de plantes potagères Tableau des associations de plantes potagères (Source : Formation Nature et Progrès) DENOMINATIONS R C FAVORABLE DÉFAVORABLE Ail 1 0 pissenlit pomme de terre Aneth Cc Légumes Herbes Fleurs Artichaut Cc

Plus en détail

Règlement de réception

Règlement de réception Gestion des déchets Règlement de réception des déchets dans les déchetteries www.annemasse-agglo.fr SOMMAIRE... 1 SOMMAIRE... 2 Chapitre I - Généralités... 3 Article 1 : Définition de la déchetterie...

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule p 3

SOMMAIRE. Préambule p 3 1 SOMMAIRE Préambule p 3 A/ Les collectes en Porte à Porte. A/ Chapitre 1. La collecte des déchets recyclables secs. p 6 (articles 1 à 6) II Les engagements de La Communauté d Agglomération de Montpellier.

Plus en détail

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage»

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d utilisation Avantage des produits «BIO» et des ECOLABEL 1) Caractéristiques certifiées (label européen): les liquides vaisselles

Plus en détail

Le printemps et l été du compost

Le printemps et l été du compost Le printemps et l été du compost Le printemps du compost 1 A la sortie de l hiver, le compost est souvent trop tassé et/ou trop humide. Il faut, avant les nouveaux apports, penser à bien l aérer en faisant

Plus en détail

Réalisé par la Direction de l Ecologie & la Direction de l Environnement et du Cadre de Vie. L Espace Sud, Collectivité éco exemplaire

Réalisé par la Direction de l Ecologie & la Direction de l Environnement et du Cadre de Vie. L Espace Sud, Collectivité éco exemplaire Réalisé par la Direction de l Ecologie & la Direction de l Environnement et du Cadre de Vie Livre de recettes: «Stop aux détergents» L Espace Sud, Collectivité éco exemplaire Liquide vaisselle «maison»

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS AML BATIMENT Ensemble contribuons à protéger l environnement AML Bâtiment Page 1 LA GESTION DES DECHETS SUR LES CHANTIERS AML BATIMENT AML Bâtiment Page 2 SOMMAIRE POURQUOI CONNAITRE

Plus en détail