Notre mission. Champs d action. Notre histoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notre mission. Champs d action. Notre histoire"

Transcription

1

2 Notre mission La Fondation Evens initie, développe et soutient des projets dont l objectif est de promouvoir la cohabitation harmonieuse des citoyens et des États dans une Europe pacifique en respectant la diversité, à la fois individuelle et collective, et l intégrité, à la fois physique et psychologique, avec une attention particulière accordée à l autre. Champs d action 2 La Fondation Evens initie et soutient des projets qui contribuent à un plus grand respect de la diversité culturelle et sociale en Europe dans les domaines suivants: - Construction de la paix durable en Europe; - Éducation à la paix; - Éducation aux médias. Elle remet également des prix dans les domaines de l Éducation à la paix (dès 2010), de l Éducation aux médias, des Arts visuels et des Sciences. Tous les projets de la Fondation sont menés en partenariat avec d autres organisations. Notre histoire La Fondation Evens est une fondation d utilité publique basée à Anvers, en Belgique. Elle dispose d antennes à Paris et à Varsovie. La Fondation Evens, active depuis 1996, doit son existence à la générosité du défunt Georges Evens, entrepreneur, philanthrope et grand enthousiaste de la construction européenne. D origine polonaise, il s est installé à Anvers au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Après avoir mené une carrière remarquable dans l industrie du diamant, il a souhaité partager les fruits de son propre succès. Corinne Evens, fi lle des fondateurs Georges Evens et Irène Evens-Radzyminska, est présidente honoraire de la Fondation.

3 Le mot du président La Fondation Evens, tout comme de nombreuses autres fondations et organisations à but non lucratif, a subi l impact de la crise économique de Ce sont principalement ses ressources qui ont été affectées, aussi avons-nous accordé la plus grande attention au positionnement de la Fondation, en lien avec notre mission et la nécessité de l impact de nos actions. Dans cette perspective, en étroite collaboration avec nos équipes, nous avons élaboré et validé un plan stratégique pour l année Ce plan doit nous permettre d affi ner encore notre positionnement et d utiliser nos ressources limitées de manière optimale en nous appuyant sur une vision stratégique de moyen et long terme. Ce recentrage sur notre mission et notre effi cacité contribuera à assurer la viabilité de la Fondation. Vivre ensemble en Europe, tel demeure notre cœur de mission. À l avenir, nous nous concentrerons essentiellement, que ce soit pour nos projets ou pour nos prix, sur la construction de la paix durable en Europe, l éducation à la paix et l éducation aux médias. À chaque fois que ce sera possible, nous établirons des partenariats avec d autres organisations. Notre vision inclut la créativité, mais appelle avant tout à l action. Une société n est jamais achevée, et les nombreux défi s qu elle pose ne peuvent recevoir de solutions toutes faites. En 2009, le développement de la Fabrique de la Paix a été poursuivi en France avec un formidable succès. Une version adaptée pour la Flandre, De Vredesfabriek, a été inaugurée à Anvers en collaboration avec le Centre pour la Paix de la ville et de la province d Anvers. Actuellement, l exposition est en tournée, permettant à des milliers d enfants de remettre en question leurs préjugés et leur offrant des outils pour résoudre les confl its de manière pacifi que. Avec le projet éducatif Free2Choose, nous encourageons également les jeunes à débattre des droits et libertés. En 2009, la Convention des Nations unies relative aux droits de l enfant fêtait son 20e anniversaire. Nombre de nos projets sont destinés aux adolescents et aux enfants. Ainsi, en 2009, la Fondation a décerné le premier Prix Evens pour l Éducation aux médias. Les deux projets lauréats sont en cours de développement: l un est destiné aux professeurs de jeunes enfants, l autre aux parents. Tous deux ont pour ambition de faire des enfants d aujourd hui de futurs citoyens réfl échis, actifs et responsables. La publication Spel en Ontmoeting (Jeu et rencontre) a mis en lumière deux exemples concrets des actions destinées aux jeunes enfants et à leurs parents: les ludothèques Walala/Walalou à Bruxelles et De Speelvijver (L Étang aux Jouets) à Anvers. Chaque enfant a le droit à ce que son développement soit garanti de toutes les manières possibles; Walala/Walalou et De Speelvijver y contribuent chacune à leur façon. Aujourd hui, les comportements de violence extrême chez les jeunes sont l objet d une préoccupation largement partagée. Dans ce contexte, nous avons demandé au CAPRI (Collaborative Antwerp Psychiatric Research Institute) de l université d Anvers d élaborer des recommandations sur la mise en œuvre d une prise en charge effi cace de la violence chez les jeunes européens, en s appuyant sur un inventaire des programmes de prise en charge existants. Les conclusions de cette étude seront prêtes en Le Prix Evens pour les Arts visuels 2009 a été décerné à l artiste Agnieszka Podgórska. La cérémonie de remise du Prix a eu lieu à Anvers en novembre, dans le cadre d une conférence sur la justice criminelle internationale, où sont intervenues d éminentes personnalités. L année 2009 a également vu la première édition du concours de Poetry Unites en Pologne. Des centaines d écoliers ont envoyé leur poème préféré avec leur motivation personnelle. Les cinq lauréats ont été présentés avec leur poème et histoire personnelle dans des courts métrages. J aimerais, pour terminer, adresser mes remerciements les plus chaleureux à nos partenaires externes, aux équipes incroyablement impliquées et compétentes de la Fondation, à tous les membres du conseil d administration, et tout spécialement à Mme Corinne Evens pour son infaillible soutien. En 2010, nous comptons bien poursuivre notre chemin avec le même succès. En attendant, je vous laisse découvrir plus en détail nos projets et nos prix. Luc Luyten Président de la Fondation Evens 3

4 Construction de la paix durable en Europe 4 Des progrès formidables ont été réalisés dans la création d une société pacifi que, démocratique et multiculturelle en Europe. La Fondation Evens souhaite sensibiliser et développer la réfl exion sur cette construction européenne, et les défi s qu elle doit relever, en collaboration avec différents acteurs de la société, pour contribuer à une paix durable. Dans le cadre d une Europe qui doit façonner son avenir, la Fondation Evens met en particulier l accent sur la responsabilisation et la participation active des citoyens. Construction de la paix durable en Europe

5 De gauche à droite: Buurtschatten - Hoger Wal! - Noorderlicht Anvers La Fondation Evens coordonne depuis 2002 le Youth Empowerment & Partnership Program (YEPP - programme de responsabilisation et de partenariat avec la jeunesse) dans le Nord d Anvers. Bon nombre de projets lancés par la Fondation Evens à Anvers émanent directement de ce programme. Les trois objectifs majeurs du YEPP à Anvers étaient les suivants: offrir une première expérience professionnelle à des jeunes pour leur assurer un passage plus fl uide vers le marché de l emploi; inciter des jeunes à s investir dans des loisirs constructifs; encourager des jeunes à une participation active dans la société. (Pour plus d information: www. yepp-community.org) Buurtschatten Le projet Buurtschatten (Trésors de quartier) s inspire de la méthodologie ABCD (Asset-Based Community Development, Développement des collectivités basé sur leurs atouts) et Can Do. Mis en œuvre par Samenlevingsopbouw Antwerpen Stad et la Fondation Evens, le projet s appuie sur les ressources d une collectivité pour en assurer le développement. Prenant à contre-pied les approches traditionnelles qui se focalisent sur les problèmes et les lacunes dans les zones diffi ciles, Trésors de quartier s appuie sur une démarche positive: il cherche à activer le capital social que constituent les résidents d un quartier. Pour cela, il mettait en œuvre une campagne qui appelle les résidents à concevoir des idées et des projets permettant d améliorer la qualité de vie de la collectivité et d encourager la coexistence harmonieuse d habitants de différentes origines. Actuellement, la Fondation Evens cherche à impliquer des jeunes dans le projet, dans le cadre du YEPP. (Voir www. buurtschatten.be) Hoger Wal! Hoger Wal! organise des voyages en bateau d une durée d une semaine ou plus avec des jeunes vivant dans des conditions défavorisées. Lors de ces voyages sur un petit voilier, ils travaillent de manière responsable et disciplinée, et ont l occasion de réfl échir à leur situation et à leur avenir, loin des soucis quotidiens. Hoger Wal! est né du projet Buurtschatten et a été soutenu dès le départ par la Fondation Evens, qui a contribué à l achat du voilier. (Voir Noorderlicht (Lumières du Nord) Du 7 au 15 mars 2009, la Fondation Evens et ses partenaires ont présenté l événement Noorderlicht dans le parc Spoor- Noord d Anvers. Sous une tente Magic Mirrors, différentes associations, écoles, groupes de résidents ont été invités à proposer des activités. Toutes situées à Anvers, ces organisations s inscrivent, à leur manière, dans les mêmes valeurs et les mêmes objectifs que la Fondation Evens. Elles œuvrent dans le cadre de sa mission vivre ensemble en harmonie et de ses domaines d action: éducation, arts et médias. Elles ont toutes développé une activité sur ces thèmes. 5 Construction de la paix durable en Europe

6 Projet YEPP Varsovie Projet YEPP dans le district de Bielany Depuis 2007, la Fondation Evens soutient la Polish Children and Youth Foundation (PCYF) en vue de coordonner des activités YEPP locales dans le district de Bielany, près de Varsovie. 6 En collaboration avec les acteurs locaux, la PCYF a étudié la situation du district pour élaborer son programme autour de trois axes: la responsabilisation des jeunes et de la collectivité, la création de partenariats transsectoriels et la formation de groupes de pression. Parmi les objectifs majeurs, on peut citer: - Le développement d une infrastructure locale pour la jeunesse; - L amélioration de l offre culturelle à destination des jeunes; - L accroissement et la valorisation des compétences requises sur le marché de l emploi; - L acquisition de compétences en matière de gestion fi nancière. Construction de la paix durable en Europe

7 Prix Evens pour les Arts visuels 2009 Prix Evens pour les Arts visuels 2009 En 2009, la Fondation Evens a attribué son quatrième Prix pour les Arts visuels à Agnieszka Podgórska, une artiste qui utilise la photographie numérique pour montrer le corps dépourvu de codes sociaux ou de références symboliques, révélant un rapport au corps comme langage premier entre soi et les autres, comme prérequis absolu au vivre ensemble. Agnieszka Podgórska est née en Pologne. Elle vit en France, a travaillé en Italie et expose en Europe. Le sextuor Aurora Borealis a joué des compositions de Claude Debussy, Andrzej Panufnik et une création de Boudewijn Buckinx, composée spécialement pour cette occasion. La cérémonie de remise du Prix a été organisée avec le soutien de l université d Anvers, et la table ronde a bénéfi cié du soutien de la Fondation Hippocrène. 7 Agnieszka Podgórska, que le conseil d administration de la Fondation Evens a choisi d honorer, était l une des deux candidates retenues par un jury indépendant international. La Fondation a également produit une publication présentant le travail de la lauréate et d autres candidats du concours. En mai 2009, la Fondation Evens a organisé une table ronde d experts à la Fondation Hippocrène à Paris, avec un débat sur les thèmes de travail de l artiste. La cérémonie de remise du Prix a eu lieu le 13 novembre 2009 sur le campus de l université d Anvers, à l occasion d une conférence avec un discours académique du professeur Chris Van den Wyngaert, juge permanente à la Cour internationale de justice de La Haye, qui s est exprimée sur les thèmes de la justice criminelle internationale et de la lutte contre l impunité. Son discours a été introduit par le baron Marc Bossuyt, professeur émérite, président de la Cour constitutionnelle de Belgique. Le Prix a été remis par le commissaire européen Karel De Gucht. Prix

8 Prix Evens pour les Sciences Au cours des dernières années, le comportement notoirement violent de certains jeunes constitue une source d inquiétude croissante dans plusieurs pays européens. Les réponses à ce problème sont très diverses. Dans certains pays, les enfants ayant commis des délits graves ou des crimes sont considérés comme responsables de leurs actes et font l objet d une législation spécifi que, incluant l ouverture de prisons pour mineurs. Dans d autres pays, la protection de l enfance demeure le fondement des mesures d intervention. Il y a de plus en plus de preuves que l emprisonnement ne prévient pas la récidive, mais tendrait au contraire à la favoriser. En 2009, la Fondation Evens a demandé au CAPRI (Collaborative Antwerp Psychiatric Research Institute - département de la Santé mentale de la jeunesse) de l université d Anvers d établir un inventaire des différents programmes européens de prise en charge de la violence chez les jeunes, s appuyant sur des données objectives, et de traduire leurs conclusions en directives et recommandations pour l application d une prise en charge effective de la violence chez les jeunes en Europe, fondée sur la Convention des NU relative aux Droits de l Enfant. Le rapport est rédigé par le CAPRI, avec l aide d experts européens de la prise en charge de la jeunesse, et fondé sur des données concrètes. Les conclusions seront prêtes à l automne L objectif de la Fondation Evens en soutenant ce projet de recherche scientifi que est de contribuer à la construction d une société européenne harmonieuse et interculturelle, respectueuse de l autre. La prévention de comportements violents et antisociaux et une prise en charge appropriée de la jeunesse exposée à ce type de comportements sont d une importance signifi cative à cet égard. Prix

9 Éducation à la paix L Éducation à la paix veut promouvoir la gestion et la résolution des confl its et la prévention de l escalade de la violence, par le développement d attitudes de tolérance et de compréhension, de respect de soi et des autres, et par la prise de conscience des injustices (structurelles). Elle est inextricablement liée aux droits de l homme et à la démocratie. Elle implique aussi la prise de conscience et l acceptation de la responsabilité de chacun au sein de la société. Avant tout, elle accorde une importance cruciale à la manière dont le processus d apprentissage est mis en pratique. Le programme d Éducation à la paix aide des enfants, des adolescents et des adultes à construire une pensée critique et à devenir les agents d une culture de la paix dans leurs écoles, leurs collectivités, leurs familles, leurs réseaux sociaux, etc. À la lumière de cette défi nition large de l éducation à la paix, la Fondation Evens développera des projets propres, identifi era et diffusera des bonnes pratiques, avec en une première phase une attention particulière accordée aux équipes d enseignants, dont le rôle dans la société et la culture est central. 9 Éducation à la paix

10 La Fabrique de la Paix La Fabrique de la Paix 10 La Fabrique de la Paix - une production de la Fondation néerlandaise pour l Éducation à la Paix (Stichting Vredeseducatie) - est une exposition interactive destinée aux enfants de 10 à 13 ans sur les thèmes de l identité, la violence, les préjugés, la liberté, la fi gure du bouc émissaire, les confl its, la guerre et la paix. L exposition est conçue comme une fabrique à produire de la paix et de la liberté. La métaphore de la fabrique suppose une attitude active du visiteur. Regroupés en tandems, les jeunes visiteurs sont invités à faire des choix, à réaliser des exercices, à mettre leurs opinions à l épreuve dans des discussions avec leur partenaire, et à inventer des solutions créatives. Au fi l du parcours, ils découvrent que la tolérance a des limites, que la liberté est liée à des règles, que les confl its peuvent se résoudre de différentes manières. L exposition a été conçue pour inciter les jeunes à réfl échir de manière autonome, à se sentir concernés et à se forger une opinion personnelle. Sans tomber dans la moralisation, l exposition ouvre le débat autour du rôle, des valeurs et du comportement de chacun dans un confl it, et des diverses manières de trouver des compromis permettant une coexistence harmonieuse. La Fabrique de la Paix a été inaugurée à Paris en novembre Depuis, elle voyage dans toute la France, via le réseau des associations locales de la Ligue de l enseignement qui coordonne la tournée. Les premiers résultats confi rment l impact du projet. Tant les jeunes que les adultes le considèrent comme une manière stimulante d apprendre à gérer des situations confl ictuelles de la vie quotidienne et d appréhender des questions actuelles autour du vivre ensemble. Le projet a bénéfi cié du soutien de la Fondation Hippocrène. La Fabrique de la Paix en Flandre Pour la Fondation Evens, aux racines anversoises, organiser la Fabrique de la Paix en Flandre était une évidence. Le 1er octobre 2009, l exposition a été offi ciellement inaugurée au Centre pour la Paix de la Province et de la Ville d Anvers, en présence de Cathy Berx, gouverneur de la province d Anvers. En sept semaines, plus de enfants venus de toute la province ont visité l exposition. L accompagnement était assuré par des aspirants enseignants. Dès le mois de novembre 2009, l exposition a entamé sa tournée en Flandre. Séduite par la méthode innovante de la Fabrique de la Paix, la Fondation Evens s est engagée à promouvoir cette exposition dans différents pays. Pour chaque édition, l exposition adapte son contenu au pays et au contexte. La Fabrique de la Paix en France Éducation à la paix

11 Ludothèques / La princesse Mathilde de Belgique a rendu visite à Walala/Walalou Ludothèques: Walala/ Walalou et De Speelvijver La Fondation Evens confi rme son intérêt pour l éducation de la petite enfance en soutenant des ludothèques qui permettent d offrir un support éducatif aux jeunes parents, à la recherche de solutions pour aider leurs enfants à s épanouir et à réussir leur scolarisation, particulièrement ceux vivant dans des conditions défavorisées. Les ludothèques offrent aux enfants la possibilité du jeu, facteur essentiel de leur développement physique, psychologique, éducatif et socioculturel. Elles permettent l accès à des jouets de qualité, adaptés à chaque étape du développement de l enfant, en la présence d éducateurs professionnels qui peuvent répondre aux questions des familles et les conseiller. Dans une culture bien souvent focalisée sur les performances éducatives, ces espaces permettent aux parents de découvrir, à leur propre étonnement, l importance et le plaisir du jeu. En 2009, la Convention des Nations unies relative aux droits de l enfant a fêté ses 20 ans. La Fondation Evens a saisi cette occasion pour publier une brochure sur les ludothèques, leur approche et leurs projets. Cette publication en néerlandais, Spel en Ontmoeting (Jeu et rencontre), souligne l importance du jeu et de l interaction avec leurs pairs dans le développement des enfants et décrit en détail les actions des ludothèques Walala/Walalou et De Speelvijver; elle comporte également des contributions de spécialistes du développement de l enfant. Cette publication est téléchargeable sur le site Le 14 mai 2009, la princesse Mathilde de Belgique a rendu visite à la ludothèque Walala/Walalou et a joué avec les très joueurs lauréats du Prix Princesse Mathilde Ainsi, en mettant en valeur le bénéfi ce du jeu pour les jeunes enfants, la ludothèque est un moyen d atteindre facilement les parents. Elle est aussi un lieu de rencontre entre familles, où elles peuvent échanger sur l éducation de leurs enfants. Les parents découvrent qu ils ne sont pas seuls et que l éducation est une valeur commune qui transcende les différences culturelles. La possibilité d emprunter des jouets choisis pour leur valeur éducative et ludique est également cruciale pour les familles. La Fondation Evens a co-initié et soutient deux ludothèques: Walala/Walalou, dans le quartier Cureghem à Bruxelles, et De Speelvijver (L Étang aux Jouets) à Anvers Nord. Éducation à la paix

12 Free2Choose Free2Choose 12 Le projet Free2Choose, développé par la Fondation Anne Frank (Pays-Bas), consiste à présenter à des adolescents des fi lms interactifs sur les confl its qui peuvent opposer les droits fondamentaux et les libertés, comme la liberté d expression, la liberté religieuse et le droit à l intimité. Diverses questions sont abordées: ainsi, ces droits et libertés sontils illimités? Que se passe-t-il lorsqu ils s opposent l un à l autre, ou à la sauvegarde du système démocratique? Des exemples actuels tirés du monde entier sont évoqués pour illustrer ces confl its. Les jeunes participants peuvent alors adopter un point de vue pertinent et discuter de solutions possibles. La Fondation Anne Frank a sollicité la Fondation Evens pour lancer le projet Free2Choose en Flandre. Des adolescents de la Kunsthumaniora (enseignement secondaire artistique à Anvers) et de la SISA (école secondaire des arts et métiers d Anvers) se sont vu confi er la tâche de réaliser des clips autour de dilemmes concernant la liberté dans la société. leurs salles de classe des débats sur des questions actuelles, et souvent sensibles; les adolescents consultent des sources pertinentes et réalisent des devoirs, acquérant ainsi une connaissance en profondeur des lois fondamentales concernant les droits et libertés, et révisant, s il y a lieu, leurs opinions premières. Le dvd de base et le manuel du professeur ont été présentés lors d un atelier de travail pour les enseignants organisé le 24 avril 2009 par la Fondation Evens au Musée BELvue à Bruxelles. Barry van Driel, de la Fondation Anne Frank, a détaillé aux professeurs les différentes formes de débats possibles en classe, et l avocate anversoise Hafi da Talhaoui, présidente de l association Avocats sans frontières (ASF), a exposé le cadre judiciaire pertinent et le contexte légal. Le 18 février 2009 à Anvers, la Fondation Evens a donné le départ du projet Free2Choose fl amand, avec une cérémonie de remise de prix pour récompenser les trois meilleurs fi lms. Les adolescents se sont ensuite livrés à un débat animé, modéré par Phara de Aguirre, journaliste à la VRT (Télévision et Radio fl amandes). Les lauréats ont gagné un billet pour un festival de cinéma européen. Le format standard de ce programme éducatif européen consiste en un dvd de dix clips et un manuel du professeur. L édition fl amande comporte six clips supplémentaires et une version adaptée du manuel du professeur. La présentation des clips permet aux enseignants de susciter dans Éducation à la paix

13 Poetry Unites / La ministre polonaise de l Éducation Katarzyna Hall et la coordinatrice de projet de la Fondation Evens Ewa Zadrzynska remettent les diplômes aux lauréats. Poetry Unites Matériel pédagogique interculturel Poetry Unites, projet initié et coordonné par la Fondation Evens en Pologne, consiste en une collection de fi lms de cinq minutes dans lesquels un amateur de poésie évoque sa vie en regard de son poème préféré. Diffusés depuis 2006 sur la chaîne de la télévision publique polonaise, les fi lms ont été vus par des millions de téléspectateurs. Ce programme, d une dimension littéraire, permet de rendre manifestes à la fois les similarités et les différences entre les gens. En offrant un éclairage intime de l esprit d un individu, il contribue à la compréhension mutuelle des citoyens européens. Concours Poetry Unites Mon poème préféré Le premier concours Poetry Unites Mon poème préféré a été lancé sous le patronage de la ministre polonaise de l Éducation, Katarzyna Hall. L objectif du projet était de promouvoir la compréhension mutuelle et l attention à l autre parmi les écoliers polonais. Ouvert à toutes les écoles et tous les cycles scolaires, il a attiré 356 participants issus de tout le pays, qui devaient écrire une rédaction à propos de leur poème préféré et décrire leur propre vie dans le contexte du poème. Les cinq gagnants ont été sélectionnés en janvier 2009 par un jury présidé par Adam Zagajewski, le célèbre poète polonais et professeur de pensée sociale à l université de Chicago. Les lauréats ont été fi lmés dans des courts métrages diffusés en 2009 et 2010 dans le cadre du programme de télévision Poetry Unites. Ce projet a pour but de favoriser la prise de conscience en particulier chez les éditeurs et les auteurs d ouvrages scolaires de l importance d outils pédagogiques interculturels qui refl ètent la diversité de notre société. En 2009, la Fondation Evens a chargé Dr Dina Sensi, de Eden Academia, de conduire une étude portant sur les manuels scolaires francophones en Belgique. Cette étude faisait suite à une autre menée en 2007, à la demande de la Fondation Evens, par le Steunpunt Diversiteit & Leren (Centre de conseil pour la diversité et l apprentissage) de Gand sur la valeur interculturelle du matériel pédagogique fl amand. Les deux études présentent de nombreux points communs: elles démontrent toutes deux que le contenu des ouvrages scolaires ne refl ète pas suffi samment la diversité de notre société. Comme le montre l évaluation de 2009, la forme que prend le plus souvent (mais néanmoins dans une mesure très limitée) l éducation civique à la diversité dans les manuels scolaires est celle de la lutte contre la discrimination. Cette perspective est certes nécessaire, mais elle implique que la diversité est avant tout une source de problèmes et de souffrances. La diversité apparaît très rarement comme une notion positive en soi. Si les élèves et les enseignants sont encouragés à développer une pensée critique et à s ouvrir à la diversité, c est encore essentiellement à partir d un point de vue masculin, monoculturel et ethnocentrique. 13 Le 9 juin 2009, le gala de fi n du concours a eu lieu au théâtre de l Association des cinéastes polonais, le Kultura, à Varsovie. En septembre 2009, la Fondation Evens a lancé le second concours. La Fondation Evens travaille actuellement, avec les éditeurs des deux rapports, à un rapport commun incluant les résultats des deux études et proposant des recommandations générales. Éducation à la paix

14 Éducation aux médias 14 Afi n de promouvoir une cohabitation harmonieuse en Europe, la Fondation Evens veut stimuler les efforts menés dans le domaine de l éducation aux médias, en encourageant la réfl exion critique, la sensibilisation culturelle, la créativité et la compétence médiatique. Elle veut ainsi contribuer à rendre les citoyens plus actifs, informés et responsables. Comme l indique la Commission européenne, l éducation aux médias aide les citoyens à prendre conscience de la façon dont les médias fi ltrent leurs perceptions et convictions, façonnent la culture populaire et infl uencent les choix personnels. Ainsi, l éducation aux médias permet d appréhender les médias en favorisant à la fois l esprit critique et la participation active des citoyens dans la production des contenus médiatiques. Dans le cadre de ce programme, la Fondation Evens discernera un prix biannuel et développera des projets qui auront pour objectif de doter les citoyens de la réfl exion critique et des capacités créatives nécessaires en vue de les transformer en consommateurs et producteurs d informations judicieux. Éducation aux médias

15 VideAntz VideAntz VideAntz est un projet de la Fondation Evens coordonné par l association Chips. VideAntz s adresse aux jeunes qui souhaitent apprendre à réaliser des reportages vidéo. L accent est mis d une part sur l acquisition d aptitudes et de compétences dans un environnement d étude informel, et, d autre part, le projet tente d orienter les jeunes vers une citoyenneté active à travers l exercice, de manière participative, d une infl uence politique. 15 VideAntz est conçu comme une plateforme où les jeunes peuvent exprimer leur créativité et donner corps à leurs opinions, pour infl uencer l opinion publique ou s adresser directement aux décideurs locaux. Face à l image souvent problématique des jeunes renvoyée par les médias, la plateforme essaie d offrir un contrepoids positif à cette image. (Voir Éducation aux médias

16 EMN EMN 16 VideAntz fait partie de l EmpowerMediaNetwork (EMN), un réseau international visant à l autonomie des médias et des jeunes, développé dans le cadre du programme YEPP. L EMN propose une vision de la société où tous les jeunes auraient des chances égales d y participer et de la façonner. Il les encourage à s exprimer à travers les médias et la vidéo numériques, développés et partagés à l échelle locale et transnationale. L EMN organise des ateliers, des concours et des échanges transnationaux, et promeut l usage des nouveaux outils numériques comme les vidéophones mobiles, les petites caméras et les webcams. Il encourage les jeunes à créer des communautés virtuelles et à échanger de l information à travers des réseaux sociaux et les sites de partage de vidéos. La Fondation Evens a organisé de nombreux ateliers internationaux à Anvers, et fait en sorte que les jeunes contributeurs du projet VideAntz puissent participer à tous les échanges internationaux de l EMN. (Voir Éducation aux médias

17 Prix Evens pour l Éducation aux médias 2009 image courtesy of Reza/Webistan Prix Evens pour l Éducation aux médias 2009 Le Prix Evens pour l Éducation aux médias 2009 a été présenté le 22 octobre 2009 à Bellaria, en Italie, à l occasion d EuroMeduc, pendant le deuxième congrès européen de l éducation aux médias. Lors de cette édition du prix, la Fondation Evens a choisi de souligner l importance de l éducation aux médias et de soutenir le développement de projets durables et novateurs dans ce domaine en Europe, à destination d enfants entre 4 et 12 ans. Un jury d experts indépendants a choisi de récompenser les lauréats suivants: - la proposition du British Film Institute (BFI), pour sa qualité d excellent outil pédagogique permettant aux enseignants d aborder l éducation aux médias, de générer une conscience critique, de favoriser une éducation interculturelle et linguistique. Avec ce Prix, le jury récompense l expérience et l engagement du BFI dans le domaine de l éducation aux médias, dans le sens de la promotion du media literacy; - la proposition de l université de Minho, parce qu elle tente d atteindre directement les parents et pour encourager cette équipe qui joue un rôle pionnier dans le développement de l éducation aux médias au Portugal. Les propositions suivantes ont mérité une mention honorable: - Parents-Children Media Apte (Poitiers, France) - Breed Beeld Jekino (Bruxelles, Belgique) - De Wereld van de Blik Ambrosia s Tafel (Gand, Belgique) - Para Verte Mejor (To See You Better) Grupo Comunicar (Andalousie, Espagne) Sous le patronage de Viviane Reding, membre de la Commission européenne en charge de la Société de l information et des médias. 17 En récompensant les deux propositions, le jury a voulu souligner l importance du rôle des professeurs et des parents dans le domaine de l éducation aux médias. Prix

18 Soutien à des projets ponctuels 18 Institut d art Wyspa, Gdansk, Pologne La haine, je dis non!, Belgique L Institut Wyspa, créé au milieu des années 1980, est devenu un vecteur de dynamisme majeur pour l art engagé socialement et politiquement. Depuis 2004, il héberge la Fondation Wyspa pour le Progrès, une organisation artistique innovante qui associe présentation d œuvres d art contemporain et réfl exion sur les formes de la culture sociale. Wyspa partage ses compétences en commissariat d exposition et en management de l art afi n de contribuer à la réfl exion sur l art et au progrès social. Reconnaissant l important travail qu il réalise en Europe, la Fondation Evens a soutenu l Institut Wyspa en (Voir Stadsvisioenen Mechelen 2009, Belgique Ce projet pour l éducation à la tolérance et une cohabitation plus harmonieuse, organisé par le Centre communautaire laïc juif (CCLJ), est destiné aux écoles primaires et secondaires de la communauté francophone en Belgique, auxquelles il est proposé gratuitement. Il vise à favoriser la prise de conscience et à fournir des informations sur l histoire de trois génocides ayant eu lieu au XXe siècle, la lutte contre le racisme, l antisémitisme et toutes formes de discrimination et d idées d extrême droite, et le confl it israélo-palestinien. La Fondation Evens soutient les projets éducatifs qui encouragent la tolérance et déconstruisent préjugés et stéréotypes ; elle se félicite d avoir apporté son soutien à cette excellente initiative de la communauté francophone belge. La Fondation Evens a soutenu le festival urbain Stadsvisioenen à Mechelen (Malines), en Belgique (21 mars-21 juin 2009), qui explore des visions et des idées pour l avenir de la ville, ses habitants et ses visiteurs. Pendant les trois mois du festival se sont succédé expositions, représentations théâtrales et musicales, lectures, projections de fi lms et spectacles de rue, avec entre autres la projection de fi lms Poetry Unites de la Fondation Evens. Soutien à des projets ponctuels

19 La Fondation Evens Le Conseil d administration - Corinne Evens, cofondatrice et présidente honoraire - Luc Luyten, président - Yolande Avontroodt - Jacques Ehelberg - Daniel Kropf - Ernest Van Buynder - Xavier Vidal Le Comité exécutif - Luc Luyten, président - Corinne Evens - Xavier Vidal Éditeur Jan Morrens Publié par Fondation Evens Copyright 2010 Evens Foundation Concept, Graphic Design & Production Wils & Peeters 19 L équipe professionnelle - Maud Aguirre General Program Manager Anvers - Tim Verbist Responsable du programme Éducation aux médias - Marjolein Delvou Responsable du programme Éducation à la paix - Jan Morrens Responsable de projet, webmaster - Caroline Coosemans Administration, trésorière Paris - Anne Davidian Responsable bureau Paris Varsovie - Ewa Zadrzynska Responsable bureau Varsovie - Magdalena Braksator Assistante de projet La Fondation Evens

20 Contact Fondation Evens Stoopstraat 1, 5ième étage B-2000 Antwerpen T F Bureau Paris 7, rue Charles V F Paris T F Bureau Varsovie Ul. Wilcza 8 m 10 PL Warszawa T F

Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2

Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2 Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2 Nous, étudiantes et étudiants du réseau des Écoles associées de l UNESCO du Québec, réunis dans le cadre de la Conférence

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

ATELIER PHILO ANIMATION STIB TRAVAIL DE CRÉATION MOMENT DE CLÔTURE SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE COMPRENDRE LES ENJEUX

ATELIER PHILO ANIMATION STIB TRAVAIL DE CRÉATION MOMENT DE CLÔTURE SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE COMPRENDRE LES ENJEUX SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE ATELIER PHILO COMPRENDRE LES ENJEUX ANIMATION STIB APPRÉHENDER LA RÉALITÉ DE TERRAIN TRAVAIL DE CRÉATION FIXER LES NOTIONS ACQUISES MOMENT DE CLÔTURE SE RETROUVER

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

Concours européen 2013 des meilleurs contenus en ligne pour les jeunes

Concours européen 2013 des meilleurs contenus en ligne pour les jeunes Concours européen 2013 des meilleurs contenus en ligne pour les jeunes PROGRAMME SAFER INTERNET FRANCE - SAFER INTERNET DAY 2014 Un événement organisé par Internet Sans Crainte avec le soutien de PanelParents,

Plus en détail

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/19 1 er novembre 2015 Original anglais Point 4.5 de l ordre du jour provisoire CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES Du 26 au 28 octobre 2015, environ 500 jeunes femmes et

Plus en détail

Madame Liliane Balfroid,

Madame Liliane Balfroid, Madame Liliane BALFROID, Monsieur Luc VAN KERCHOVE, Monsieur Edgar FONCK, Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités, Mesdames, Messieurs, Chers amis, C est pour moi un réel plaisir de vous accueillir

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique Explorer nos approches pédagogiques Partager notre vision Découvrir notre environnement scolaire unique La Grande Boissière La Grande Boissière est le plus grand et le plus ancien des trois campus de l

Plus en détail

Assessment & development center

Assessment & development center LEROY Consultants Assessment & development center Apporter une appréciation objective sur les potentiels et les développer Un lieu une démarche Le capital humain est reconnu comme un enjeu stratégique

Plus en détail

Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe

Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe Gabriella Battaini-Dragoni Coordinatrice du dialogue interculturel Directrice générale «Éducation, Culture et Patrimoine, Jeunesse

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine Doctorat conjoint de l université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) France et de l université du Québec à Montréal (UQAM) Québec,

Plus en détail

PRIX DU PATRIMOINE CULTUREL DE L UNION EUROPÉENNE / CONCOURS EUROPA NOSTRA 2016 APPEL À CANDIDATURES

PRIX DU PATRIMOINE CULTUREL DE L UNION EUROPÉENNE / CONCOURS EUROPA NOSTRA 2016 APPEL À CANDIDATURES PRIX DU PATRIMOINE CULTUREL DE L UNION EUROPÉENNE / CONCOURS EUROPA NOSTRA 2016 APPEL À CANDIDATURES Le Prix du patrimoine culturel de l Union européenne a été lancé en 2002 par la Commission européenne

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Déclaration de Hangzhou Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Adoptée à Hangzhou, République populaire de Chine, le 17 mai 2013 Nous, les participants réunis à Hangzhou à l

Plus en détail

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales Index Plan d'études Gymnase français de Bienne 69 2. Disciplines fondamentales sciences humaines géographie histoire introduction à l économie et au droit enseignement interdisciplinaire (EISH) Sciences

Plus en détail

1 re secondaire BIENVENUE A L ECOLE GUIDE DE CHOIX DE COURS 2013-2014 SECONDAIRE DES PATRIOTES ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

1 re secondaire BIENVENUE A L ECOLE GUIDE DE CHOIX DE COURS 2013-2014 SECONDAIRE DES PATRIOTES ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 BIENVENUE A L ECOLE SECONDAIRE DES PATRIOTES GUIDE DE CHOIX DE COURS 2013-2014 1 re année du 1 er cycle du secondaire ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 1 re secondaire Informations École secondaire des Patriotes

Plus en détail

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe Introduction Les liens entre les villes de Nancy et Karlsruhe, qui comptent parmi les premiers tissés entre l Allemagne et la France, datent de 1955. A cette date, le Conseil de l Europe instituait le

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

LA RECHERCHE JURIDIQUE ET LES ÉTUDES DE CAS RÉELS COMME BASES D APPRENTISSAGE DU DROIT CONSTITUTIONNEL

LA RECHERCHE JURIDIQUE ET LES ÉTUDES DE CAS RÉELS COMME BASES D APPRENTISSAGE DU DROIT CONSTITUTIONNEL LA RECHERCHE JURIDIQUE ET LES ÉTUDES DE CAS RÉELS COMME BASES D APPRENTISSAGE DU DROIT CONSTITUTIONNEL German Alfonso Lopez Daza 1 Les facultés de droit dont la mission est de former les futurs avocats,

Plus en détail

Pour bien travailler ensemble

Pour bien travailler ensemble Programme d éducation à la citoyenneté pour l enseignement primaire Pour bien travailler ensemble Nous sommes heureux d accueillir vos classes dans le cadre de notre programme "La haine, je dis NON!".

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

Recommandation Rec(2006)19 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive

Recommandation Rec(2006)19 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive Recommandation Rec(2006)19 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive (adoptée par le Comité des Ministres le 13 décembre 2006, lors de

Plus en détail

GTA : les nouveaux spécialistes des TI

GTA : les nouveaux spécialistes des TI GTA : les nouveaux spécialistes des TI QUÉBEC Date : Lieu : Université Concordia, École de gestion John-Molson www.btmtalentmashquebec.ca Faites partie de nos commanditaires et de nos exposants Chris Drummond,

Plus en détail

HEC Montréal. Politique de développement durable. Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal

HEC Montréal. Politique de développement durable. Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal HEC Montréal Politique de développement durable Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal Adoptée au Conseil pédagogique, le 27 mars 2013 1 HEC MONTRÉAL Politique de développement

Plus en détail

UNESCO & GOUVERNEMENT DU PORTUGAL Conférence mondiale sur l éducation artistique développer les capacités créatrices pour le 21 ème siècle

UNESCO & GOUVERNEMENT DU PORTUGAL Conférence mondiale sur l éducation artistique développer les capacités créatrices pour le 21 ème siècle UNESCO & GOUVERNEMENT DU PORTUGAL Conférence mondiale sur l éducation artistique développer les capacités créatrices pour le 21 ème siècle Lisbonne, Portugal 6 9 mars 2006 PROJET DE PROGRAMME Antécédents

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne Mesdames, Messieurs, En 1995, nous étions dix-neuf jeunes Polonais à fonder l Association France-Pologne,

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Plan d action triennal 2006-2009

Plan d action triennal 2006-2009 Plan d action triennal 6-9 Le plan triennal 6-9 présente les actions stratégiques qui témoignent des principes d intervention du RIASQ dans les domaines du loisir culturel et de l éducation qui l inspireront

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

UN SUR CINQ : UNE CAMPAGNE DU CONSEIL DE L'EUROPE CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE A L EGARD DES ENFANTS PRINCIPES DIRECTEURS DE LA CAMPAGNE

UN SUR CINQ : UNE CAMPAGNE DU CONSEIL DE L'EUROPE CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE A L EGARD DES ENFANTS PRINCIPES DIRECTEURS DE LA CAMPAGNE UN SUR CINQ : UNE CAMPAGNE DU CONSEIL DE L'EUROPE CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE A L EGARD DES ENFANTS PRINCIPES DIRECTEURS DE LA CAMPAGNE OBJECTIFS DE LA CAMPAGNE La Campagne UN sur CINQ a été lancée à Rome

Plus en détail

Projet éducatif vacances enfants et adolescents

Projet éducatif vacances enfants et adolescents Projet éducatif vacances enfants et adolescents SOMMAIRE 1- Présentation du mouvement 2- Valeurs et finalités 3- Nos objectifs 4- Nos orientations éducatives 5- L équipe d encadrement 6- Les activités

Plus en détail

POUR UNE DÉFINITION EUROPÉENNE DE LA MÉDIATION

POUR UNE DÉFINITION EUROPÉENNE DE LA MÉDIATION UNIVERSITÉ DE PARIS XI MASTER DIPLOMATIE ET NÉGOCIATIONS STRATÉGIQUES (CEI) POUR UNE DÉFINITION EUROPÉENNE DE LA MÉDIATION La médiation au cœur du dialogue entre les cultures Avec le soutien de: Page

Plus en détail

Des jeunes pousses pour des génies en herbe!

Des jeunes pousses pour des génies en herbe! Des jeunes pousses pour des génies en herbe! Vendredi 13 et samedi 14 novembre 2015 96 boulevard Bessières 75017 Paris Apprendre, Apprendre à apprendre, Apprendre à aimer apprendre Depuis quelques années,

Plus en détail

Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2013

Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2013 Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2013 La plateforme sociale de promotion, d entreprenariat et de développement communautaire. L association «Forum International Ekang ou FIE» se repositionne après les retouches

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

Les obstacles : Solutions envisageables :

Les obstacles : Solutions envisageables : 1. Quels sont les obstacles auxquels les citoyens européens doivent faire face dans l exercice de leurs droits? Que pourrait-on faire pour alléger ces obstacles? Les obstacles : Tout d abord, il y a un

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

Distingo Le projet 2010-2011 du C-paje

Distingo Le projet 2010-2011 du C-paje 1. Le C-paje, c est Distingo Le projet 2010-2011 du C-paje C-paje promeut des projets à dimension sociale, culturelle et créative qui mettent l accent sur l importance de la culture dans le développement

Plus en détail

LE CONSEIL AUTREMENT

LE CONSEIL AUTREMENT LE CONSEIL AUTREMENT 2 EUROGROUP ET LE PACTE GLOBAL COMPACT EUROGROUP adhère au Pacte mondial Global Compact depuis 2004. EUROGROUP s engage à respecter les dix principes défendus par Global Compact. Ces

Plus en détail

Le prix du fair-play

Le prix du fair-play LE RESPECT, C EST DEJA UNE VICTOIRE! Panathlon Wallonie-Bruxelles L emblème de l éthique sportive en Belgique Le prix du fair-play Le service Sport de la Province du Brabant Wallon PANATHLON Wallonie-Bruxelles

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire)

Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire) Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire) Titre du cours ou module : Informatique et enjeux sociaux Résultat d apprentissage visé

Plus en détail

Un Cadre de Référence Européen

Un Cadre de Référence Européen COMPÉTENCES CLÉS POUR L ÉDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE Un Cadre de Référence Européen Les Compétences clés pour l éducation et la formation tout au long de la vie Un cadre de référence

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE FUTURE

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE FUTURE À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE FUTURE Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie future est une récompense annuelle créée par les dirigeants des

Plus en détail

Les enjeux contemporains de la formation au droit à l ENM : développer les compétences fondamentales du magistrat

Les enjeux contemporains de la formation au droit à l ENM : développer les compétences fondamentales du magistrat Les enjeux contemporains de la formation au droit à l ENM : développer les compétences fondamentales du magistrat - Depuis 1958, date de création du concours d accès à l Ecole de la magistrature, le mode

Plus en détail

Lignes directrices visant à améliorer la mise en œuvre des Recommandations existantes concernant la médiation familiale et en matière civile

Lignes directrices visant à améliorer la mise en œuvre des Recommandations existantes concernant la médiation familiale et en matière civile Strasbourg, le 7 décembre 2007 CEPEJ(2007)14 Commission européenne pour l efficacité de la justice (CEPEJ) Lignes directrices visant à améliorer la mise en œuvre des Recommandations existantes concernant

Plus en détail

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de :

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de : Service correctionnel Canada Correctional Service Canada Droit Le système correctionnel canadien : un travail d équipe Descriptif Le module Le système correctionnel canadien : un travail d équipe permet

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT COMMUNAUTE FRANCAISE DE BELGIQUE ATHENEE ROYAL D'EVERE Avenue Constant Permeke 2 1140 BRUXELLES - 02/701 97 11-02/701 97 15 PROJET D ETABLISSEMENT TABLE DES MATIERES I. SPECIFICITES 1 II. ASPECTS SOCIAL,

Plus en détail

Ce que vous devez savoir si vous formez des jeunes en entreprise...

Ce que vous devez savoir si vous formez des jeunes en entreprise... 2009 L avenir de votre profession, c est aussi des apprentis bien formés Ce que vous devez savoir si vous formez des jeunes en entreprise... Comment obtenir le Diplôme ou l Attestation nécessaire à toute

Plus en détail

Délégation générale à la langue française et aux langues de France

Délégation générale à la langue française et aux langues de France Références 2009 Multilinguisme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France traduction et dialogue interculturel Le Conseil des ministres de l Éducation, de la Jeunesse et de la

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DU COLIBRI. École privée laïque du Colibri Association des Amanins 26400 La Roche-sur-Grâne

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DU COLIBRI. École privée laïque du Colibri Association des Amanins 26400 La Roche-sur-Grâne PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DU COLIBRI École privée laïque du Colibri Association des Amanins 26400 La Roche-sur-Grâne Pendant l'élaboration du projet écologique de l Association des Amanins, la question

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS)

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS) Programmes d activités physiques s parascolaires pour les filles et les jeunes femmes POLITIQUE ET RECOMMANDATIONS DROIT D AUTEUR 2011 ACAFS Octobre 2011 Les fournisseurs de programmes d activités physiques

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

La politique en faveur de lʹenfance et de la jeunesse en Belgique

La politique en faveur de lʹenfance et de la jeunesse en Belgique La politique en faveur de lʹenfance et de la jeunesse en Belgique La Belgique en Bref La Belgique est un Etat fédéral formé de trois communautés (communauté flamande, communauté française et communauté

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Cadre de référence pour les politiques éducatives en faveur des Roms, Sinti et Gens du voyage

Cadre de référence pour les politiques éducatives en faveur des Roms, Sinti et Gens du voyage DGIV/EDU/ROM (2005)8 Cadre de référence pour les politiques éducatives en faveur des Roms, Sinti et Gens du voyage Mise en œuvre de la Recommandation (2000)4 sur l éducation des enfants /tsiganes en Europe

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

TV5MONDE, la chaîne qui accompagne vos cours de français.

TV5MONDE, la chaîne qui accompagne vos cours de français. interactif! gratuit! TV5MONDE, la chaîne qui accompagne vos cours de français. http://enseigner.tv5monde.com TV5MONDE : LA CHAÎNE DE TÉLÉVISION POUR APPRENDRE ET ENSEIGNER LE FRANÇAIS interactif! Première

Plus en détail

Ecole communale fondamentale de Mousty

Ecole communale fondamentale de Mousty «On ne va pas à l école pour être meilleur que les autres mais bien pour devenir meilleur que soi-même.» Ecole communale fondamentale de Mousty LE PROJET D ÉTABLISSEMENT est un des outils pour atteindre

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Le Parlement européen des Jeunes : 20 ans d éducation à la participation politique

Le Parlement européen des Jeunes : 20 ans d éducation à la participation politique Le Parlement européen des Jeunes : 20 ans d éducation à la participation politique Ragnar Siil Directeur de service Ministère estonien de la culture Ancien conseiller auprès du ministre de la Culture Ancien

Plus en détail

2007-2008 Université du Québec à Montréal

2007-2008 Université du Québec à Montréal renez une ongueur avance Quelques suggestions pour les candidats prêts à commencer leurs études universitaires en janvier, mais dont le programme n admet de nouveaux étudiants qu en septembre. 2007-2008

Plus en détail

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec dans le cadre de la consultation de la Commission des relations avec le citoyen sur le deuxième plan d action gouvernemental pour l égalité entre

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 1-LA PRÉSENTATION DU DÉFI ARTISTIQUE... 2 2-L ÉCHÉANCIER ET DÉROULEMENT... 3 3-LES RÈGLEMENTS DU DÉFI...

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 1-LA PRÉSENTATION DU DÉFI ARTISTIQUE... 2 2-L ÉCHÉANCIER ET DÉROULEMENT... 3 3-LES RÈGLEMENTS DU DÉFI... TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 1-LA PRÉSENTATION DU DÉFI ARTISTIQUE... 2 2-L ÉCHÉANCIER ET DÉROULEMENT... 3 3-LES RÈGLEMENTS DU DÉFI... 4 4-L INSCRIPTION AU DÉFI... 4 5-L ÉLÉMENT DÉCLENCHEUR DU

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2005)5 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux droits des enfants vivant en institution (adoptée par le Comité des Ministres le

Plus en détail

Par-delà les différences religieuses. Conclusions INITIATIVE JEUNESSE DE BAKOU

Par-delà les différences religieuses. Conclusions INITIATIVE JEUNESSE DE BAKOU DJS/Baku Conf. (2008) 4 novembre 2008 Par-delà les différences religieuses L islamophobie et les autres formes de discrimination fondées sur la religion ou les convictions religieuses : conséquences pour

Plus en détail

Sommaire. Introduction...3. 1. Les principes d action de l effort éthique...4. 2. Les valeurs... 5. 3. La philosophie de gestion...

Sommaire. Introduction...3. 1. Les principes d action de l effort éthique...4. 2. Les valeurs... 5. 3. La philosophie de gestion... Adopté par le conseil d administration le 31 mars 2009 CADRE DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE D ÉTHIQUE Sommaire Introduction...3 1. Les principes d action de l effort éthique...4 2. Les valeurs................................

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience dans une Formation d Ingénieur en Partenariat

La validation des acquis de l expérience dans une Formation d Ingénieur en Partenariat DAROUX Géraldine (7109) La validation des acquis de l expérience dans une Formation d Ingénieur en Partenariat Ce texte relate l expérience conduite au sein de l Institut Supérieur des Techniques Productiques

Plus en détail

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC DOCUMENT DE PRÉSENTATION LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC Document de présentation Équipe Stéphane Lévesque Directeur général Valérie Giffard Infographiste Francis Julien

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

INFORMATION ENTREPRISES

INFORMATION ENTREPRISES INFORMATION ENTREPRISES Pourquoi engager un partenariat avec nous? VISUAL MERCHANDISER DESIGNER se traduit par «Directeur artistique commercial» Son savoir-faire professionnel se constitue de 50% du domaine

Plus en détail

Priorités de la Présidence luxembourgeoise

Priorités de la Présidence luxembourgeoise Dossier de presse Priorités de la dans les domaines de l Éducation nationale, de l Enfance, de la Jeunesse, de l Enseignement supérieur et de la Recherche 30 juin 2015 Priorités de la Éducation nationale,

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF. Page 1

SOMMAIRE EXÉCUTIF. Page 1 SOMMAIRE EXÉCUTIF L Université McGill a pour mission de faire progresser l acquisition de connaissances par son enseignement, par ses travaux de recherche et par les services qu elle rend à la société.

Plus en détail

PREMIER FOCUS GROUP. Mercredi 22 juin 2011

PREMIER FOCUS GROUP. Mercredi 22 juin 2011 PREMIER FOCUS GROUP Mercredi 22 juin 2011 L objectif de ce focus group a été de faire émerger, au travers d un débat interactif, des recommandations afin de soutenir la participation active de la communauté

Plus en détail

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Fiche Collection Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Une collection de livres concrets et amusants pour se repérer dans le monde des grands. SOMMAIRE Introduction p. 1 Fiche 1 L Europe p. 2 Fiche

Plus en détail

La participation est gratuite. Cependant, les frais d envoi des œuvres restent à la charge des participants et ne seront pas remboursés.

La participation est gratuite. Cependant, les frais d envoi des œuvres restent à la charge des participants et ne seront pas remboursés. Règlement du concours «Diversité et Ressources humaines de demain» Article 1 : Organisateurs Ethias, association d assurances mutuelles, dont le siège est établi rue des Croisiers, 24 à 4000 Liège organise,

Plus en détail