CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DEVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DEVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES"

Transcription

1 SAN DU VAL D EUROPE Château de Chessy BP MARNE LA VALLEE Cedex 4 CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DEVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES

2 PREAMBULE : OBJECTIFS POLITIQUES DE SAN DU VAL D EUROPE ET PRESTATIONS ATTENDUES DU DELEGATAIRE Telle qu'elle a été définie par le Comité Syndical à l'occasion de sa délibération du, la délégation de service public faisant l'objet de la présente procédure est destinée à confier à une personne morale distincte de la collectivité une mission globale portant sur le développement des musiques actuelles au Val d Europe. La gestion de l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève à Magny le Hongre (dans le cadre d'un contrat d'affermage) est l'un des principaux éléments nécessaires à l'accomplissement de cette mission. Définition de la mission de Service Public de «Développement des Musiques Actuelles» Il s agit de présenter l interprétation par le SAN du Val d Europe de la mission de développement des Musiques Actuelles1. Cette définition a pour vocation de donner un éclairage particulier de l approche de la collectivité concernant cette mission de Service Public. Les Musiques Actuelles ont été dénommées ainsi par l Etat afin d être identifiées dans des dispositifs de soutien, bien qu elles regroupent des mouvements musicaux très différents et en constante évolution. Elles occupent désormais une place importante dans l ensemble de la vie artistique contemporaine, dans les pratiques et les goûts de fractions très larges de la population. Les Musiques Actuelles regroupent donc un ensemble varié de musiques et de pratiques sociales couvrant différents styles musicaux contemporains : chanson française, jazz, rock, rap, r n b, punk, ska, reggae, etc La particularité de ces mouvements culturels tient aussi aux phénomènes sociaux dont ils sont l expression fédératrice, particulièrement chez les jeunes. C est pourquoi le développement des Musiques Actuelles passe aussi par le développement du lien social dont il est indissociable. Le Val d Europe, par ce développement culturel, entend donc soutenir la création musicale contemporaine d une part, mais aussi développer à l échelle de son territoire le lien social entre ses habitants, l éducation artistique, l encouragement et l accompagnement des pratiques musicales amateurs de sa population, et plus particulièrement de sa jeunesse. En outre, ce développement doit contribuer à la construction d une image positive et dynamique du territoire du Val d Europe, afin d en renforcer l attractivité et proposer une ouverture culturelle alternative aux divertissements largement proposés par le parc d attraction. Ainsi, l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève à Magny le Hongre constitue-t-il un outil privilégié pour atteindre ce projet politique. En effet, au-delà de la gestion l équipement, il est attendu du délégataire la mise en œuvre d un véritable projet culturel de développement des Musiques Actuelles au Val d Europe et au-delà. Le développement des Musiques Actuelles sur le territoire du Val d Europe, une réponse ciblée aux besoins spécifiques du territoire Le développement des Musiques Actuelles constitue une des réponses aux besoins particuliers du territoire du Val d Europe qui se caractérise par une population nouvelle et jeune. En effet, en tant que 4 ème et dernier secteur de développement de la Ville Nouvelle de Marne la Vallée, le territoire du Val d Europe connaît une forte augmentation de population depuis plus de vingt ans et ce au moins jusqu en Le terme «Musiques Actuelles» est utilisé par commodité de langage. Il regroupe en réalité les Musiques «Actuelles et/ou Amplifiées».

3 * Estimations Le territoire du Val d Europe a donc particulièrement besoin de lieux au sein desquels les habitants, particulièrement les nouveaux, peuvent se rencontrer, échanger et partager, c'est-à-dire tisser des liens sociaux au-delà de leurs réseaux personnel et professionnel. D autre part, selon le dernier recensement général de la population, le Val d Europe apparaît comme un territoire «jeune» au regard de la typologie de sa population : Considèrant que le public touché par les Musiques Actuelles s inscrit plutôt dans une tranche d âge allant de 12 à 50 ans, environ 64 % de la population du Val d Europe est très directement concernée par cette forme culturelle, soit environ 2 habitants sur 3. Enfin, l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève constitue aussi un outil de fédération des habitants, un lieu de rencontre et d échange propre à susciter un sentiment d appartenance au territoire qui les assimile. Les objectifs politiques S inscrire dans la continuité Après 10 ans de fonctionnement, ce projet a démontré son intérêt pour le territoire et le premier objectif politique est de perpétuer ce mouvement de développement culturel au service d un développement territorial à visage humain. Les élus du SAN du Val d Europe souhaitent continuer sur cette lancée et il est important pour eux que l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève continue de : - S inscrire dans le dispositif «Salle de Musiques Actuelles» : Au-delà du financement par l Etat, la reconnaissance en tant que «Salle de Musiques Actuelles» (SMAC) inscrit l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève dans un réseau national et régional.

4 Cette «labellisation» par l Etat garantit que les lieux reconnus en tant que SMAC, régulièrement évalués, s appuient sur : - Un projet artistique et culturel d envergure - Une équipe de professionnels - Une politique tarifaire accessible - Soutenir la création contemporaine, dans sa diversité : - Promouvoir et soutenir les initiatives artistiques dans le respect de la diversité des esthétiques et en diffusant des artistes reconnus aux plans local, national et international - Etre un espace de diffusion privilégié pour des amateurs, les semi-professionnels et les professionnels - Encourager le développement des pratiques amateurs par le biais des studios et poursuivre les missions d accompagnement et de conseil aux groupes - Soutenir la création en proposant à des artistes de renommée ou émergeants de bénéficier d un espace de Résidence, et de formation le cas échéant - Soutenir l économie culturelle en rémunérant systématiquement ses intervenants artistiques - S inscrire dans les dispositifs reconnus de soutien des Musiques Actuelles (DRAC, Conseil Régional, CG77, ) - Favoriser l accessibilité à un large public : - Se positionner en outil de «démocratisation culturelle» et de formation des publics - Privilégier une politique tarifaire accessible au plus grand nombre, et développer un tarif préférentiel sur tous les concerts pour les habitants du Val d Europe - Développer une action culturelle de proximité avec le «tissu local intercommunal» afin de participer à la formation des publics (prioritairement auprès des écoles de musique, mais aussi des établissements scolaires, des associations, des salles de spectacle communales, du Réseau de Lecture Publique, du Centre Social Intercommunal ) - En fonction des volontés des partenaires potentiels, développer des manifestations «hors les murs», de manière à accroître la visibilité de l équipement - Contribuer à la construction d une identité territoriale plus forte : - Renforcer l action du Café Culture qui, en tant que lieu de rendez-vous périodique, gratuit et convivial, joue un rôle essentiel de rassemblement, de proximité et de lien social. Au-delà d une salle de concert de qualité, l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève doit s ancrer toujours plus fortement comme un espace convivial et ouvert à tous. - Renforcer son rôle fédérateur de ressources et de conseil auprès des acteurs locaux concernant la thématique des Musiques Actuelles, notamment en direction des écoles de musique. - Constituer un lieu de référence pour les habitants du secteur, identifié prioritairement sur le territoire du Val d Europe, mais aussi au-delà, de manière à contribuer à son attractivité. Développer des synergies fortes avec le tissu local intercommunal Le SAN du Val d Europe attend une réactivité, un développement et une valorisation des actions autres que celles de l'organisation de concerts, un renforcement des capacités fédératrices et d'accompagnement des acteurs locaux. Sans présumer des partenariats qui pourraient se nouer autour de projets en lien avec les Musiques Actuelles, les acteurs locaux concernés sont particulièrement : - Les associations d enseignement musical - Les établissements d enseignement (plus particulièrement collèges et lycée) - Les équipements communaux de type «Maisons des Jeunes» - Le Centre Social Intercommunal - Plus largement, les associations du Val d Europe - Les salles de spectacle communales De façon générale, l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève devra se rapprocher plus particulièrement de la jeunesse du territoire, de façon à lui donner accès le plus largement possible à ses ressources. L équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève devra par ailleurs veiller à toujours préserver assez de souplesse de manière à s adapter aux particularités de chaque commune du secteur lors de la conception des projets d action culturelle. Ces démarches de projets co-construits avec les acteurs locaux devront être réalisées sur la base d un réel partenariat sous-tendu par un investissement réciproque. Les projets en émanant pourront faire l objet, le cas échéant, de soutiens particuliers à rechercher auprès des instances concernées et se mettre en place «hors les murs» de l équipement.

5 Développer une «identité valeuropéenne» L «identité valeuropéenne» est un concept impliquant un double mouvement : - Le sentiment d appartenance des habitants du Val d Europe, en complément de leur «identité communale», à un territoire cohérent au sein duquel s exprime un «vouloir vivre ensemble». - La reconnaissance par l extérieur du territoire (habitants des autres secteurs, mais aussi partenaires institutionnels, économiques, sociaux, ) d une réalité, de la cohérence d une entité sociale au-delà de l entité géographique et administrative. - L identité «interne» du territoire L équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève doit se positionner comme un des éléments contribuant à la construction d une identité territoriale, en permettant au Val d Europe de se distinguer par des spécificités culturelles fortes qui lui sont propres. Par ailleurs, l existence même d un tel lieu culturel contribue incontestablement à la valorisation du territoire. Pour cela, il apparaît nécessaire que l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève intervienne sur les cinq communes du secteur de manière à optimiser son identification. Privilégier ce travail à l échelle du territoire, notamment en intervenant «hors les murs», devra constituer un des champs d intervention du projet. - Une identité au-delà du territoire Un des premiers enjeux est de travailler sur l image du territoire et sa capacité à générer une attractivité réelle. Pour cela il est indispensable que le projet de l équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève «rayonne» au-delà du Val d Europe. D autre part, il est rappelé que l ambition du projet s appuie sur des partenaires financiers dont la logique territoriale est plus large que le territoire du Val d Europe (Direction Régionale des Affaires Culturelles et Conseil Général de Seine et Marne notamment). L équipement Musiques Actuelles de la Ferme Sainte Geneviève, en tant que lieu de vie et incubateur de projets culturels à visée collective, est donc logiquement un outil de développement ayant vocation à rayonner sur le Val d Europe, notamment «hors les murs», et au-delà.

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire DÉCLARATION COMMUNE D INTENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES EN PAYS DE LA LOIRE ÉTAT - DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Centre National de la Chanson des Variétés

Plus en détail

DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE

DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE DOSSIER DE PRESSE Novembre 2015 DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE Contact presse : Barbara ATLAN - presse@paris.fr - 01.42.76.49.61 1 SOMMAIRE Le Conseil parisien de la musique..

Plus en détail

La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté»

La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté» La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté» PLAN GENERAL DU DOCUMENT PREAMBULE I - PRINCIPES PARTAGES Nos valeurs constitutives Notre label «Quartiers d Eté» Nos modes de coopération

Plus en détail

J CHARGE DE L ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE

J CHARGE DE L ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE Direction des Ressources humaines CHARGE DE MISSION OPERATIONNEL J CHARGE DE L ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Culture, Sport, Jeunesse Service

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 Ministère des Affaires étrangères et européennes 2011 Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 L action internationale des collectivités territoriales s appuie

Plus en détail

L ATELIER SCÈNE DE MUSIQUES ACTUELLES BUDGET ORGANIGRAMME

L ATELIER SCÈNE DE MUSIQUES ACTUELLES BUDGET ORGANIGRAMME BUDGET DÉPENSES RECETTES Investissement Conseil Général Budget technique Action culturelle Cachets Artistes Bar Fonctionnement Studio de répétition Billetterie Abonnements Taxes Accueil Artistes Cachets

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LE RÉSEAU NATIONAL DES OPÉRAS EN RÉGION

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LE RÉSEAU NATIONAL DES OPÉRAS EN RÉGION CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LE RÉSEAU NATIONAL DES OPÉRAS EN RÉGION Préambule Au sein d'un paysage lyrique qui compte une trentaine de structures contribuant au rayonnement de la production

Plus en détail

Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO

Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO «Cette Charte constitue pour nous, Collectivités du Val de Loire Patrimoine mondial, un engagement solennel vis-à-vis de la Communauté internationale

Plus en détail

Convention. Appel à projets Soutien à la coproduction. État - Région Languedoc-Roussillon - CNV CNV

Convention. Appel à projets Soutien à la coproduction. État - Région Languedoc-Roussillon - CNV CNV Convention État - Région Languedoc-Roussillon - CNV s CNV Préambule Les musiques actuelles en Languedoc Roussillon Les musiques actuelles rassemblent une grande diversité musicale qui va de la chanson

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2

Ministère des Affaires étrangères. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 Ministère des Affaires étrangères Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 2 L action internationale des collectivités territoriales s appuie de plus en plus

Plus en détail

Le Programme européen LEADER du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions

Le Programme européen LEADER du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions Le Programme européen LEADER 2014-2020 du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions L innovation comme levier d attractivité et de compétitivité du Chinonais Le Syndicat Mixte du Pays du

Plus en détail

PREAMBULE DE CERGY-PONTOISE

PREAMBULE DE CERGY-PONTOISE VILLE DE PORTO NOVO COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE PREAMBULE Depuis 1995, la Communauté d Agglomération de Cergy-Pontoise (CACP) et la Ville de Porto-Novo ont développé un partenariat de

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

DANS LE CADRE DE LA CONVENTION Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), Agence Régionale de Santé (ARS) et Région Aquitaine

DANS LE CADRE DE LA CONVENTION Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), Agence Régionale de Santé (ARS) et Région Aquitaine APPEL A PROJETS CULTURELS TRIENNAUX 2012-2014 «CULTURE A L HOPITAL» DANS LE CADRE DE LA CONVENTION Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), Agence Régionale de Santé (ARS) et Région Aquitaine

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Nom - prénom : Date de naissance : Date d affectation sur le poste : INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRICE DE LA MEDIATHEQUE

FICHE DE POSTE. Nom - prénom : Date de naissance : Date d affectation sur le poste : INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRICE DE LA MEDIATHEQUE FICHE DE POSTE Identité de l agent : Nom - prénom : Date de naissance : Date d affectation sur le poste : INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRICE DE LA MEDIATHEQUE Situation administrative du Poste : Service

Plus en détail

Action spécifique Objectifs spécifiques Année de réalisation. S approprier et rendre vivant les éléments du patrimoine

Action spécifique Objectifs spécifiques Année de réalisation. S approprier et rendre vivant les éléments du patrimoine Plan d action en de veloppement culturel 2014/15/16 MRC des Laurentides VISÉE Mettre en œuvre des actions concrètes, dans le cadre d un plan de développement qui vise à maximiser les impacts directs sur

Plus en détail

Journée d étude PRDS 14 juin 2012

Journée d étude PRDS 14 juin 2012 La coordination territoriale : définition, enjeux et défis actuels? Journée d étude PRDS 14 juin 2012 Marie DURAN-DECROIX 1 Déroulement 1 Quel lien avec le développement social local? 2 C est quoi la coordination

Plus en détail

Projet d établissement Musique, danse et théâtre pour tous

Projet d établissement Musique, danse et théâtre pour tous Projet d établissement Musique, danse et théâtre pour tous Nature de l établissement Conservatoire rural de musique de danse et de théâtre à rayonnement communale de St Hilaire du Harcouët. Association

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 26 ET 27 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 26 ET 27 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2017/E1/004 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2017 26 ET 27 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF CREATION D UNE PLATEFORME

Plus en détail

La création artistique et sa diffusion de proximité

La création artistique et sa diffusion de proximité L e f o n d s d a i d e à l e m p l o i a r t i s t i q u e La création artistique et sa diffusion de proximité Constituent des objectifs majeurs pour le développement de la culture et son accès par l

Plus en détail

Note de synthèse du rapport d étude :

Note de synthèse du rapport d étude : Emeline VILLARD Septembre 2010 Note de synthèse du rapport d étude : L action culturelle dans les quartiers populaires de Toulouse «L accessibilité des populations au prisme de l offre artistique et culturelle»

Plus en détail

De la mutualisation à la gestion unifiée du personnel

De la mutualisation à la gestion unifiée du personnel De la mutualisation à la gestion unifiée du personnel Eléments de compréhension Une création ancienne 8 communes membres 215 000 habitants dont 145 000 pour la ville de Brest Une CU aux compétences étendues

Plus en détail

Charte de l éducation artistique et culturelle

Charte de l éducation artistique et culturelle Charte de l éducation artistique et culturelle Projet éducatif local «Les États parties respectent et favorisent le droit de l enfant de participer pleinement à la vie culturelle et artistique, et encouragent

Plus en détail

Contrat de ruralité pour le territoire de (nom 1 )

Contrat de ruralité pour le territoire de (nom 1 ) Contrat de ruralité pour le territoire de (nom 1 ) Etabli entre L Etat, représenté par le préfet de (département) et Le syndicat mixte de pôle d équilibre territorial et rural (nom), représenté par son

Plus en détail

RESTITUTION DU DIAGNOSTIC

RESTITUTION DU DIAGNOSTIC RESTITUTION DU DIAGNOSTIC Projet culturel du Pays d Alby Service culture 10/12/2015 2 SOMMAIRE I) Un projet culturel pourquoi, comment? II) La démarche pour le Pays d Alby III) La restitution du diagnostic

Plus en détail

Le dispositif des contrats de ruralité

Le dispositif des contrats de ruralité V1 du 22/09/2016 Le dispositif des contrats de ruralité Le contrat de ruralité est un nouvel outil de mise en valeur, de coordination et de structuration des politiques publiques territorialisées, à une

Plus en détail

CHARTE DE QUALITÉ. pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité. Edition 2012

CHARTE DE QUALITÉ. pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité. Edition 2012 CHARTE DE QUALITÉ CHARTE DE QUALITÉ pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité Rédigée dans le cadre de la commission départementale de l accueil des jeunes enfants de l Isère Edition

Plus en détail

Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour. Cahier des charges

Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour. Cahier des charges Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour Cahier des charges Ce cahier des charges se décompose en 6 parties : 1. Le contexte 2. Le contenu de la mission

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - ANNÉE 2017 MANIFESTATIONS CULTURELLES Date limite de dépôt : 30/11/2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - ANNÉE 2017 MANIFESTATIONS CULTURELLES Date limite de dépôt : 30/11/2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - ANNÉE 2017 MANIFESTATIONS CULTURELLES Date limite de dépôt : 30/11/2016 NOM DU PROJET PRÉSENTÉ DATE(S) et LIEUX DU PROJET NOM DU PORTEUR DE PROJET Nom de la structure

Plus en détail

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie N de la mesure : 6.1.1 Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, lles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie Action 6.1 : Favoriser l'épanouissement et le développement l et sportif

Plus en détail

GUIDE CLUB DES MÉCÈNES

GUIDE CLUB DES MÉCÈNES GUIDE CLUB DES MÉCÈNES 1 L AVANT SEINE ET SES ACTIONS Parce que l Avant Seine / Théâtre de Colombes est un lieu ouvert à tous, un lieu de partage et d initiatives, j envisage le mécénat comme une véritable

Plus en détail

Convention d appui à la création de poste d Adulte Relais

Convention d appui à la création de poste d Adulte Relais Convention d appui à la création de poste d Adulte Relais Entre les soussignés : - La Ville de Rouen, représentée par le Maire de Rouen agissant au nom et pour le compte de la dite Ville en exécution des

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

Maison des Jeunes et de la Culture de Ville d Avray Projet Associatif

Maison des Jeunes et de la Culture de Ville d Avray Projet Associatif Maison des Jeunes et de la Culture de Ville d Avray Projet Associatif 2014-2017 MJC-MPTVA Centre Culturel Le Colombier Place Charles de Gaulle 92410 Ville d Avray Tel: 01 47 50 37 50 www.mptva.com Un Projet

Plus en détail

PLAN RÉGIONAL DE CONSERVATION PARTAGÉE DES PERIODIQUES EN RHÔNE-ALPES CONVENTION ENTRE L AGENCE RHÔNE-ALPES POUR LE LIVRE ET LA DOCUMENTATION

PLAN RÉGIONAL DE CONSERVATION PARTAGÉE DES PERIODIQUES EN RHÔNE-ALPES CONVENTION ENTRE L AGENCE RHÔNE-ALPES POUR LE LIVRE ET LA DOCUMENTATION PLAN RÉGIONAL DE CONSERVATION PARTAGÉE DES PERIODIQUES EN RHÔNE-ALPES Envoyé en préfecture le 23/12/2016 CONVENTION ENTRE L AGENCE RHÔNE-ALPES POUR LE LIVRE ET LA DOCUMENTATION CI-DESSOUS DÉSIGNÉE PAR

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé Présentation 1. Objectif L objectif des plateformes locales est d accompagner les particuliers dans la

Plus en détail

Pôle Aménagement et Développement Economique Direction de l Aménagement et du Développement Territorial Service Ville et Vie Associative Février 2008

Pôle Aménagement et Développement Economique Direction de l Aménagement et du Développement Territorial Service Ville et Vie Associative Février 2008 Conseil général du Val-de-Marne Politique de la ville Dispositif «Encouragement aux initiatives de proximité» BILAN 2007 Pôle Aménagement et Développement Economique Direction de l Aménagement et du Développement

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Schéma régional de la recherche

Schéma régional de la recherche Schéma régional de la recherche 2007-2013 2 CRÉATION ET RÉALISATION GRAPHIQUE Le Kwalé 02 40 95 28 28. IMPRESSION Grenier 01 46 15 83 00. IMPRIMÉ EN MARS 2007 sur papier recyclé Cyclus Reprint avec des

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

Charte. des organismes départementaux de développement territorial. du spectacle vivant

Charte. des organismes départementaux de développement territorial. du spectacle vivant Charte des organismes départementaux de développement territorial du spectacle vivant Contexte historique Les premières associations départementales de développement de la musique et de la danse (ADDM,

Plus en détail

2016 DAC 131 Subvention ( euros), avenant à convention et conventions avec la Société Coopérative d'intérêt Collectif ATLA (18e).

2016 DAC 131 Subvention ( euros), avenant à convention et conventions avec la Société Coopérative d'intérêt Collectif ATLA (18e). DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES 2016 DAC 131 Subvention (900.000 euros), avenant à convention et conventions avec la Société Coopérative d'intérêt Collectif ATLA (18e). Mesdames, Messieurs, PROJET DE

Plus en détail

CRITERES D ATTRIBUTIONS DES SUBVENTIONS CULTURELLES - MUSIQUE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE

CRITERES D ATTRIBUTIONS DES SUBVENTIONS CULTURELLES - MUSIQUE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE Direction de la Culture CRITERES D ATTRIBUTIONS DES SUBVENTIONS CULTURELLES - MUSIQUE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE La Ville de Strasbourg soutient, au travers de ses subventions, de nombreuses associations

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE Préambule Le 21 mars 2009, la Ville de Saint-Étienne a organisé son premier Printemps des associations. A cette occasion, elle a réaffirmé l'importance qu elle accorde à la

Plus en détail

PAYS BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE

PAYS BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE PAYS BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE DÉMARCHE AGENDA 21 LOCAL Candidat à la 5 ème session de l appel à reconnaissance du MEEDDM PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE AGENDA 21 (A21) I. Le territoire du Pays Bassin

Plus en détail

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs Rédiger son Projet Éducatif Territorial Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs 1/ Contexte La Réforme des rythmes scolaires La réforme engagée par

Plus en détail

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action?

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Collectif Pétale 07 Projet d orientation 2014-2016 Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Les axes du projet à 3 ans Axe 1 : Consolider le collectif Axe 2 : Poursuivre

Plus en détail

- Accompagner l organisation et le développement touristiques des territoires -

- Accompagner l organisation et le développement touristiques des territoires - BP 2016 Pôle tourisme et Thermalisme (Mission 74) Annexe 1 Règlement - Cahier des charges Année 2016 - Accompagner l organisation et le développement touristiques des territoires - - Partenariats avec

Plus en détail

Objectif 3a : Garantir la solidarité et l accès pour tous aux services

Objectif 3a : Garantir la solidarité et l accès pour tous aux services Objectif 3a : Garantir la solidarité et l accès pour tous aux services Action 15 : Mise en réseau des acteurs culturels Contexte Le contexte culturel local, reconnu comme dynamique, se doit de renforcer

Plus en détail

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL APPEL A PROJETS 2017 DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL CAHIER DES CHARGES 1 Présentation du contexte départemental La loi «Modernisation de l action publique et d affirmation des métropoles» du 27 janvier

Plus en détail

Animer une équipe scientifique

Animer une équipe scientifique Animer une équipe scientifique Cahier des charges Contexte L (INRA) est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) qui a pour vocation de produire des connaissances scientifiques

Plus en détail

CHARTE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES

CHARTE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES CHARTE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES Charte approuvée par le CA du 24/04/2012 après avis du CEVU du 05/04/2012 Modifications soumises au CA du 27/09/2016 après avis du CAC du 21/06/2016 et de la CFVU du

Plus en détail

Une spécificité val-de-marnaise : un maillage territorial original

Une spécificité val-de-marnaise : un maillage territorial original Une spécificité val-de-marnaise : un maillage territorial original Réflexions - Présence historique forte de festivals structurés, dans des esthétiques diversifiées. - Les petits lieux, une piste pour

Plus en détail

ECOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE PROJET D ETABLISSEMENT

ECOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2019 1 PRESENTATION DE LA VILLE Située au cœur de la Picardie, dans un département dynamique, au centre du pays chaunois comptant près de 70 000

Plus en détail

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2011-2016 Université du Québec à Rimouski Contexte Le Centre d études universitaires de Rimouski, inauguré en septembre 1969, disposait en 1971 d un personnel de 164 personnes

Plus en détail

Etre référent culture. Académie de Toulouse - DAAC 2011

Etre référent culture. Académie de Toulouse - DAAC 2011 Etre référent culture Les textes officiels Les dimensions artistique et culturelle des projets d école et d établissement : BO n 5 du 1 er février 2007 Développement de l éducation artistique et culturelle

Plus en détail

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Le Service Municipal de l Enfance de la Ville d Aubagne conduit des actions à caractère éducatif en direction de l enfance et l adolescence. Il s adresse à tous

Plus en détail

Convention. Appel à projets : Professionnalisation des développeurs d artistes. État - Région Languedoc-Roussillon - CNV CNV

Convention. Appel à projets : Professionnalisation des développeurs d artistes. État - Région Languedoc-Roussillon - CNV CNV Convention État - Région Languedoc-Roussillon - CNV s : Professionnalisation des développeurs d artistes CNV Préambule Les musiques actuelles en Languedoc Roussillon Les musiques actuelles rassemblent

Plus en détail

LICENCE DE MARQUE «INSPIRE METZ» PARTENAIRES ECONOMIQUES

LICENCE DE MARQUE «INSPIRE METZ» PARTENAIRES ECONOMIQUES LICENCE DE MARQUE «INSPIRE METZ» PARTENAIRES ECONOMIQUES Entre les soussignés : La Communauté d Agglomération METZ METROPOLE, établissement public de coopération intercommunale, dont le siège social est

Plus en détail

Appel à candidatures 2013 "Les TIC au service de la culture" dans le cadre du dispositif Sociétal 2.0 visant l'émergence d'usages numériques innovants

Appel à candidatures 2013 Les TIC au service de la culture dans le cadre du dispositif Sociétal 2.0 visant l'émergence d'usages numériques innovants Appel à candidatures 2013 "Les TIC au service de la culture" dans le cadre du dispositif Sociétal 2.0 visant l'émergence d'usages numériques innovants En résumé : Cet appel à candidatures s inscrit dans

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

De la Marque Territoriale à la Marque Régionale Territoriale

De la Marque Territoriale à la Marque Régionale Territoriale 1 ere Journée de Recherche UMR CNRS 6240 LISA Projet DTDD PME et Territoire Enjeux et perspectives de la mise en réseau 12 juillet 2013 De la Marque Territoriale à la Marque Régionale Territoriale Quels

Plus en détail

PREALABLE PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML

PREALABLE PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML PREALABLE Le partenariat renforcé du réseau des Missions Locales avec le Pôle Emploi entre dans une nouvelle

Plus en détail

SDEA - AIDE AU FONCTIONNEMENT DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE 7.14 1. Programme : Encourager l accès à la Culture pour tous (25) Nature / Fonction : 65734 / 311 Programme / Opération : P0090

Plus en détail

Avant-projet de loi sur le sport. Section 1 : Dispositions générales

Avant-projet de loi sur le sport. Section 1 : Dispositions générales Avant-projet de loi sur le sport Section 1 : Dispositions générales Buts de la loi Article premier Valeurs du sport Art. 2 La présente loi a pour but - de créer et d assurer un contexte favorable au bon

Plus en détail

Généralités concernant le poste

Généralités concernant le poste Fiche de poste : Agent de Développement du Club OR et de l accompagnement des clubs sportifs au sein du Comité Régional Olympique et Sportif de Haute-Normandie PREAMBULE Accompagnement des Clubs Axe de

Plus en détail

L exemple de l association PING Développement du Pays du Haut Val de Sèvre (Deux-Sèvres)

L exemple de l association PING Développement du Pays du Haut Val de Sèvre (Deux-Sèvres) MONOGRAPHIES PÉRENNISATION D EMPLOIS Mutualisation de l emploi entre clubs au service d un projet sportif intercommunal L exemple de l association PING Développement du Pays du Haut Val de Sèvre (Deux-Sèvres)

Plus en détail

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion

Plus en détail

GUIDE DE L APPEL Á MANIFESTATION D INTÉRÊT «PÔLES TERRITORIAUX DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE»

GUIDE DE L APPEL Á MANIFESTATION D INTÉRÊT «PÔLES TERRITORIAUX DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE» GUIDE DE L APPEL Á MANIFESTATION D INTÉRÊT «PÔLES TERRITORIAUX DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE» Sommaire : Etape 1 : L appel à manifestation d intérêt... 2 Etape 2 : Orientation des projets... 4 Etape 3 : Présentation

Plus en détail

FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DÉFINITION D UN PROJET RÉGIONAL

FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DÉFINITION D UN PROJET RÉGIONAL FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DÉFINITION D UN PROJET RÉGIONAL 1 o Un projet doit être déposé par un organisme reconnu régionalement. Exemple : Frigos Pleins, Ressourcerie Bellechasse, APHB, Maison de

Plus en détail

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes.

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes. Introduction Introduction Coopération transfrontalière France Manche Angleterre Nouveautés Règles de participation Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales

Plus en détail

Communauté de communes Porte de DrômArdèche ZAE Les Iles BP SAINT VALLIER Cedex

Communauté de communes Porte de DrômArdèche ZAE Les Iles BP SAINT VALLIER Cedex «Fonds de soutien aux manifestations culturelles d intérêt communautaire» Communauté de communes Porte de DrômArdèche ZAE Les Iles BP4 26241 SAINT VALLIER Cedex «Règlement d'attribution des subventions

Plus en détail

Charte d appartenance

Charte d appartenance Charte d appartenance et d engagement du réseau UNA Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles 108-110, rue Saint-Maur - 75011 Paris - Tel : 01 49 23 82 52 - Fax : 0143 38 55 33

Plus en détail

Le projet de club. Construire un projet est devenu une des priorités de nombreux clubs. La formalisation du projet associatif

Le projet de club. Construire un projet est devenu une des priorités de nombreux clubs. La formalisation du projet associatif Pourquoi un projet de club? Le projet de club Construire un projet est devenu une des priorités de nombreux clubs. La formalisation du projet associatif est en effet un exercice qui permet d envisager

Plus en détail

Concours stratégie marketing. Projet d élaboration d une stratégie de city-branding pour la ville de Fès

Concours stratégie marketing. Projet d élaboration d une stratégie de city-branding pour la ville de Fès Concours stratégie marketing Projet d élaboration d une stratégie de city-branding pour la ville de Fès Contexte Dans un contexte de concurrence accrue et mondialisée entre métropoles, l attractivité des

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1417 7 - Orchestre Besançon Montbéliard Franche-Comté - Avenant à l entente intercommunale et convention de partenariat avec la Scène nationale du Pays

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires, culturels et de loisirs et de sports Politique adoptée par la résolution

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires, culturels et de loisirs et de sports Politique adoptée par la résolution Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires, culturels et de loisirs et de sports Politique adoptée par la résolution 2015-03- 118 du conseil municipal en date du 2 mars 2015

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 AMENAGEMENT DES GARES ET POLES D ECHANGES MULTIMODAUX

APPEL A PROPOSITION 2016 AMENAGEMENT DES GARES ET POLES D ECHANGES MULTIMODAUX APPEL A PROPOSITION 2016 AMENAGEMENT DES GARES ET POLES D ECHANGES MULTIMODAUX Dispositif : AMENAGEMENT DES GARES ET POLE D ECHANGES MULTIMODAUX (3.4.E) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SECURITE ET PREVENTION DE LA DELINQUANCE APPEL A PROJETS 2016

CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SECURITE ET PREVENTION DE LA DELINQUANCE APPEL A PROJETS 2016 CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SECURITE ET PREVENTION DE LA DELINQUANCE APPEL A PROJETS 2016 NOTE DE CADRAGE Sommaire 1) Éléments de cadrage 2) Les étapes indispensables pour candidater 3) Les Priorités pour

Plus en détail

LE REEMDOOGO. Jardin de la musique de Ouagadougou

LE REEMDOOGO. Jardin de la musique de Ouagadougou LE REEMDOOGO Jardin de la musique de Ouagadougou Le Reemdoogo : Un lieu de professionnalisation, de création et de vie pour tous Depuis son ouverture en 2004, le Reemdoogo c est* : Mais aussi : 3 500 m²

Plus en détail

PAYS DU GRAND BERGERACOIS LE TOURISME OU COMMENT EXPLOITER UN SECTEUR A FORT POTENTIEL

PAYS DU GRAND BERGERACOIS LE TOURISME OU COMMENT EXPLOITER UN SECTEUR A FORT POTENTIEL Bergerac, le 21 juin 2006 PAYS DU GRAND BERGERACOIS LE TOURISME OU COMMENT EXPLOITER UN SECTEUR A FORT POTENTIEL Le Grand Bergeracois bénéficie de ressources culturelles et patrimoniales importantes et

Plus en détail

Synthèse du Schéma de développement culturel du Pays Plateau de Caux Maritime

Synthèse du Schéma de développement culturel du Pays Plateau de Caux Maritime Synthèse du Schéma de développement culturel du Pays Plateau de Caux Maritime [ EDITO Le diagnostic culturel et les travaux effectués depuis 2009 ont conduit à l élaboration du schéma culturel du Pays

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 6 décembre 2010

Délibération au Conseil Municipal du lundi 6 décembre 2010 Délibération au Conseil Municipal du lundi 6 décembre 2010 21 Démocratie locale : Soutien à l association La Chambre pour la mise en place d une Mission photographique sur le territoire de Strasbourg.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACM 11-14 ANS Janvier 2015

PROJET PEDAGOGIQUE ACM 11-14 ANS Janvier 2015 PROJET PEDAGOGIQUE ACM 11-14 ANS Janvier 2015 Les pré-ados que nous allons appeler «Jeunes» dans ce document sont au centre de plusieurs enjeux éducatifs (citoyenneté, ), territoriaux (mobilité des jeunes,

Plus en détail

KLUB DES PARTENAIRES NINKASI

KLUB DES PARTENAIRES NINKASI KLUB DES PARTENAIRES NINKASI LE KLUB DES PARTENAIRES REJOIGNEZ LE NINKA KLUB Depuis 1997, le Ninkasi défend des valeurs d authenticité, d excellence et de défense du territoire, avec des produits locaux

Plus en détail

Ville-Management 7. Philippe NAEGEL

Ville-Management 7. Philippe NAEGEL Philippe NAEGEL «Comment la coopération décentralisée peut-elle accompagner la volonté politique de gestion démocratique des biens collectifs. L exemple de l IRCOD Alsace au Cameroun» Ville-Management

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES

CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES CONTRAT DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE SAINT-JAMES UNE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS DE DÉVELOPPEMENT LOCAUX LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA MANCHE SIGNE UNE CONVENTION FINANCIÈRE

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU OPERATION. étude de stratégie de développement touristique de territoire

MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU OPERATION. étude de stratégie de développement touristique de territoire MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU OPERATION étude de stratégie de développement touristique de territoire Cahier des Clauses techniques particulières ServiceResponsablede la Prestation

Plus en détail

Guide de création d une micro crèche en Ardèche

Guide de création d une micro crèche en Ardèche Commission Départementale de l Accueil du Jeune Enfant 2011 Guide de création d une micro crèche en Ardèche Document validé par les partenaires le 23/08/2011 1 Sommaire Préambule 1. Conditions préalables

Plus en détail

GUIDE DES AIDES CULTURELLES DÉPARTEMENTALES

GUIDE DES AIDES CULTURELLES DÉPARTEMENTALES GUIDE DES AIDES CULTURELLES DÉPARTEMENTALES Le Conseil général des Vosges présente > Animation et irrigation culturelle du territoire départemental 2014 > > > 2015 > Soutien à la création artistique et

Plus en détail

Protocole d accord En faveur du Développement économique

Protocole d accord En faveur du Développement économique Protocole d accord En faveur du Développement économique ENTRE Le CONSEIL REGIONAL MIDI-PYRENEES, domicilié 22 avenue du Maréchal Juin, 31406 Toulouse cedex 4, représenté par Monsieur Martin MALVY, Président

Plus en détail

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 1 sur 7 Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 2 sur 7 Préambule L alternance,

Plus en détail

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition Document de synthèse 1. Eléments de cadrage Définition 1 1. Contexte d émergence d une stratégie d éducation à l écocitoyenneté pour le Pôle Azur Provence «L éducation à l écocitoyenneté vise à accompagner

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS 2016

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS 2016 REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS 2016 Citoyens Actifs de l Union européenne CitActUE L Union européenne est aujourd hui confrontée à de grands défis, elle doit faire face non seulement à une crise financière,

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT D ETABLISSEMENT 2014-2018 Ce projet a pour vocation de définir les objectifs de l établissement dans le respect des orientations du Schéma Régional d Organisation Sanitaire, du Programme Régional de Santé

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES Dispositif d Education Artistique et Culturelle pluridisciplinaire Saison 2017 / 2018 Proposé par le Pays Santerre Haute Somme En partenariat avec La Direction Régionale des Affaires

Plus en détail

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT)

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Contenu Territoire concerné Volume de population, Proportion des 0/14 ans, Évolution démographique récente et projetée, Typologie du territoire,

Plus en détail

Fonds d appui aux initiatives de coopération transfrontalière

Fonds d appui aux initiatives de coopération transfrontalière Fonds d appui aux initiatives de coopération transfrontalière Appel à projets 1. Axes d intervention prioritaires des projets. Les projets soumis au financement doivent s inscrire dans au moins une des

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT. pour la 4 e édition du 14 au 24 septembre 2017

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT. pour la 4 e édition du 14 au 24 septembre 2017 APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT pour la 4 e édition du 14 au 24 septembre 2017 ÉDITO La transition numérique est en cours, partout. Elle transforme nos vies, nos sociétés. À nous de définir et de construire

Plus en détail