Alliance Public-Privé des Nations Unies pour le Développement Rural

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alliance Public-Privé des Nations Unies pour le Développement Rural"

Transcription

1 Alliance Public-Privé des Nations Unies pour le Développement Rural Rapport d activités en 2004 Nous avons le plaisir de vous faire parvenir, à titre de compte-rendu, le rapport d activités de l Alliance Public Privé des Nations Unies, et dont Madagascar en est le premier pays pilote, pour l année Ce rapport couvre les travaux et les résultats obtenus tant au niveau national qu`au niveau international dans les secteurs (I) du développement institutionnel, (II) de la communication et de la promotion, (II) des réalisations, et (III) la recherche de partenariats potentiels. Les résultats marquants : L adoption du Décret et du statut de l Alliance-Madagascar (voir Annexe) L adoption d une Résolution sur l Alliance au Conseil économique et social des Nations Unies (voir Annexe) La facilitation de la collaboration entre Land O Lakes et le Ministère de l Agriculture, de la Pêche et de l Elevage dans la formulation d un Plan Cadre de développement Rural orienté sur le marché L obtention de subventions du CAPE et du FAO pour les salaires des managers de l Alliance-Madagascar La formulation de cinq projets bancables en collaboration avec le Ministère de l Agriculture et le FAO. Ils seront soumis à l USAID pour une éventuelle subvention La recherche et ensuite l acquisition à titre gracieux de 400 ordinateurs usagés qui seront remis à la Province autonome d Antananarivo. La mise en place avec la collaboration de la WWF d un micro projet à Sambaina, qui est financé par des dons de mécènes à New York et d une compagnie américaine. La collaboration avec la Wildlife Conservation Society pour la levée de fonds en vue de la création de la nouvelle section du Bronx Zoo de New York consacrée aux faunes de Madagascar. La collaboration avec Columbia University à New York, dans les études sur l assurance rurale, sur l exportation de produits artisanaux, sur le micro finance rural, et sur les impacts socio-économiques et environnementaux attendus d une compagnie d investissement minière. I. Développement Institutionnel Mission de l Alliance L Alliance fait partie d un nombre croissant d initiatives aussi bien internes qu externes au système des Nations Unies, mettant un accent particulier sur le rôle positif que le secteur privé peut apporter pour le développement. L Alliance entend promouvoir des activités économiques et commerciales bénéfiques à la fois aux opérateurs et aux pauvres, stimuler des capacités en matière d entreprise, et encourager les investissements, le commerce et les appuis relatifs à ces activités, au

2 niveau national et international. L Alliance met un accent particulier sur la recherche de partenariats et l établissement de relations entre différents organismes. L établissement de l Alliance à Madagascar Depuis la Déclaration ministérielle du Conseil économique et sociale des Nations Unies (ECOSOC) de juillet 2003 qui la créa, l équipe de l Alliance a entamé plusieurs actions pour traduire cette déclaration en pratique, en commençant par son assise juridique et son développement institutionnel. Il faut signaler ici qu une mission dépêchée de New York de janvier à mars 2004 a organisé la mise en place de l Alliance-Madagascar pour le Développement rural et de sa présentation aux différentes Autorités dont le Président de la République, le Premier Ministre et les 1550 maires de Madagascar. Par ailleurs, un décret, pris en Conseil de gouvernement, fixe le statut de l Alliance-Madagascar et la déclare comme association déclarée d utilité publique. Enfin, en Juillet 2004, l ECOSOC adopte une résolution soutenant l Alliance, avec l appui des Etats-Unis, de l Union Européenne, de la Suisse, de la Russie ainsi que du Groupe Africain et du groupe des 77. L «Alliance-Madagascar» s appuie sur son Management team composé de six membres et de deux managers, et dispose d un conseil de 21 de membres ainsi que d une assemblée générale. Les membres du Management Team sont des membres de haut niveau du secteur public, privé, technique, financier et enfin d ONG. L Alliance-Madagascar a élaboré un cadre logique détaillé ainsi qu un projet de budget annuel. Les priorités sont dans les domaines de: (1) la stratégie de communication ; (2) la concertation entre les secteurs public et privé; (3) la gestion de ressources, y compris la micro finance ; (4) l agrobusiness et les autres activités génératrices de revenus ; (5) les relations avec les Clubs de service internationaux (tels que le Rotary et le Lions Clubs); (6) la promotion d exportation de produits artisanaux et de l agrobusiness ; (7) et enfin, la promotion des produits des différentes régions de l île. Les managers produisent des rapports mensuels soumis au Management Team et à l'alliance des Nations Unies à New York. Au niveau de l'alliance à New York, un mécanisme de communication a été développé avec les différents partenaires de l Alliance et l Alliance-Madagascar. L'Ambassadeur de Madagascar auprès de l'onu à New York dirige cette initiative avec le Directeur général de l Alliance des Nations Unies et le personnel de la Mission. II. Communication et Promotion L Alliance étant reconnue d utilité publique, plusieurs activités de communication ont été entreprises pour sensibiliser le public et pour lui communiquer les opportunités présentées par l initiative. Ces activités de communication ont également servi lors de la campagne pour l adoption de la résolution à New York au mois de juillet. C est ainsi que des communiqués de presse et des brochures ont été produits et que le site Internet de l Alliance a été mis à jour. Voir A. Présentations Les visites présidentielles, au Secrétaire général des Nations Unies au mois de juillet et au commencement de la 59ème session de l Assemblée générale au mois de 2

3 septembre, ont constitué des occasions pour le Gouvernement malgache de réaffirmer l importance qu il accorde au partenariat public-privé, dont l Alliance des Nations Unies. Les différentes rencontres et réunions organisées par l Alliance et les organisations telles que le US-Madagascar Business Council (USMBC) et la Wildlife Conservation Society (WCS) lors du passage du Président et de la délégation malgache à New York en septembre ont également donné à l Alliance l opportunité de faire connaître aux différentes audiences sa mission et ses activités. A souligner également la présentation par le Secrétaire Général du Ministère de l Agriculture, des activités en cours et les réalisations de l Alliance durant la session de fond de l ECOSOC en juillet Ayant eu avec lui les représentants du PNUD, du FAO, du PAM et du FIDA, il a axé son intervention sur l Alliance lors d une table ronde sur le thème : «Travailler ensemble afin de promouvoir un développement rural intégré dans les pays en développement, en particulier dans les Pays les Moins Avancés». Par ailleurs, le bureau du Conseiller spécial pour l Afrique de l ONU et la Mission ont organisé un petit déjeuner ministériel de l ECOSOC consacré à l Alliance et au cours duquel des représentants issus du secteur privé et des ONG ont émis des suggestions sur les investissements à Madagascar. Lors d un forum tenu au York College, City University of New York, au mois de juin, sur l International Trade and Remanufacturing, l Alliance a pu faire une présentation à la fois sur sa mission et ses activités, et sur les opportunités d exportation et d importation à Madagascar. A cette occasion, Madame l épouse de son Excellence Monsieur le Représentant Permanent de Madagascar auprès de l ONU a répondu aux questions de l audience aussi bien sur Madagascar que sur l African Growth and Opportunity Act (AGOA) En novembre, l'ambassadeur ANDRIANARIVELO-RAZAFY a effectué deux présentations sur l Alliance. La première a été adressée à la Deuxième Commission de l Assemblée Générale des Nations Unies, lors d une présentation du rapport au Secrétaire Général de la «Commission sur le Secteur Privé et le Développement». La deuxième a eu lieu à Columbia University, New York, lors de la «Net Impact Conference» ayant réuni des étudiants de la filière des hautes études commerciales et des affaires. Ces derniers se sont intéressés aux problèmes de la responsabilité sociale des entreprises et des corporations. B. Communiqués de presse L Alliance étant reconnue d utilité publique, plusieurs activités de communication ont été entreprises pour sensibiliser le public et leur communiquer les opportunités présentées par l initiative. Pour l'année 2004, ces articles relatent non seulement la mise en place et les actualités de l «Alliance-Madagascar» nouvellement créée en mars, mais aussi ceux relatifs aux activités organisées par l Alliance lors du passage du Président de la République au mois de septembre, dont la réunion de travail avec l US-Madagascar Business Council et la réception en l honneur du Président de la République par la Wildlife Conservation Society dans la levée de fonds pour la section du Bronx Zoo consacrée aux animaux de Madagascar. 3

4 III. Résultats Les équipes de l Alliance, à New York comme à Madagascar, ont entrepris beaucoup d activités dans le cadre de la réalisation de leur mission. Les premiers résultats comprennent : Land O Lakes La première réussite de l Alliance était de faciliter l assistance de «Land O'Lakes, Inc.», compagnie américaine spécialisée dans l agro-industrie, au Gouvernement dans l élaboration du Plan Directeur pour le Développement Rural orienté vers le marché et les affaires. CAPE (Comité d appui pour la relance des entreprises) La collaboration que l Alliance-Madagascar a pu établir avec le CAPE a permis à l Alliance-Madagascar de bénéficier du soutien financier et des conseils de cette organisation de partenariat public-privé malgache pendant les trois premier mois de l'année La collaboration entre le CAPE et l Alliance-Madagascar est appelée à s étendre et des projets conjoints pourraient être envisagés dans le futur. FAO Le FAO a subventionné les frais de consultation des managers de l Alliance- Madagascar depuis le mois de mai L étroite collaboration établie entre l'alliance, le Ministère d'agriculture et le FAO porte essentiellement sur l'élaboration de projets bancables susceptibles de répondre aux critères d éligibilité du NEPAD et du RURALINVEST de FAO. Cinq projets sur la liste présentée par le Ministère d'agriculture ont été ainsi retenus comme projets bancables; les autres projets feront l objet d études ultérieures. Préparation d un memorandum of understanding avec FAO est maintenant en cours, sur plusieres points prioritaires. Non-Profit Computing, Inc. Un partenariat a été établi entre cette ONG américaine et la Province autonome d Antananarivo sur la recherche d ordinateurs, remis à titre de dons, qui serviront dans les milieux ruraux. Ainsi, 400 devront être acheminés sur Madagascar au début de l année Les frais de voyage seront payés par la Province. L Alliance a, par ailleurs, établi un partenariat entre la Province d Antananarivo et le Rotary Club pour l assistance technique une fois les ordinateurs arrivés à Madagascar. World Wildlife Federation -- L Alliance a établi un partenariat entre la WWF à Madagascar et la commune rurale de Sambaina Manjakandriana. Le projet s occupe des micro subventions conciliant l équilibre entre la protection de l'environnement et les activités génératrices de revenus au niveau des communautés rurales. Les fonds utilisés proviennent de dons de mécènes New-Yorkais et d une compagnie américaine. Columbia University Suite à la visite à Madagascar du Professeur STIGLITZ, Prix Nobel de l Economie, et enseignant-chercheur à Columbia University basée à New York, l Alliance a établi des partenariats avec des groupes des étudiants de 3ème cycle du «School of International and Public Affairs» et le «Business School» de l Université pour mener plusieurs études de faisabilité -- sur l assurance rurale, sur l exportation de produits artisanaux, sur le micro finance rural, et sur les impacts socio-économiques et environnementaux attendus d une compagnie d exploitation minière. Une stagiaire a déjà effectué six semaines de travail avec le Secrétariat général de l Association Professionnelle des Institutions Financières Mutualiste à Madagascar. Ces études et les 4

5 missions à Madagascar constituent les premières étapes du partenariat entre l Alliance et l Université. Wildlife Conservation Society (WCS) L Alliance est entrée en collaboration avec la «WCS» dans ses activités en vue de l ouverture en 2006 d une exposition permanente réservée aux animaux en provenance de Madagascar. Appelée «Madagascar!», cette nouvelle section du «Bronx Zoo» implantée en plein New York, constituera une fenêtre sur les merveilles de Madagascar pour les deux millions de visiteurs annuels du zoo. Cette collaboration a commencé par une réception en l honneur du Président malgache et de sa vision pour la protection de l environnement. Une telle protection doit aller de pair avec le développement économique, surtout celui de la population qui vit aux alentours des aires protégées. York College le partenariat entre l Alliance et ce collège a commencé par l arrangement d un stage sur la re-manufacture au «York College of the City University of New York» au bénéfice d un jeune ingénieur malgache. Ce stage a eu lieu pendant trois mois en Enfin, la visite du Président RAVALOMANANA et de la délégation malgache lors de l Assemblée générale des Nations Unies à New York a renforcé la position de l Alliance au sein des Nations Unies. Par la suite, d autres pays ont demandé à joindre l Alliance, soit comme pays pilote, soit en tant que membre. IV. Recherche de partenariats A. Etablissement de contacts professionnels de l'alliance Des contacts ont été menés auprès de différentes organisations pour explorer des secteurs potentiels de collaboration entre, d une part, l Alliance des Nations Unies et l Alliance-Madagascar, et d autre part, différentes entités aussi bien à New York qu`à Antananarivo. Ces entités comprennent, entre autres, le PNUD, l USAID, FIDA (IFAD), les Rotary Clubs, VISA, CARE International, et l Open Society Institute. La Bank of Africa (banque de développement agricole) et la compagnie d assurance ARO à Madagascar ont manifesté leurs intérêts. L Alliance a également établi des relations de travail avec le US-Madagascar Business Council. Les résultats de ces contacts à la recherche de partenariats seront rapportés ultérieurement. B. Soutien au Conseiller Présidentiel pour impliquer davantage d ONGs américaines à Madagascar A la demande du Conseiller présidentiel, M. Hery Ramambasoa, l Alliance des Nations Unies à New York l a assisté dans la recherche de partenaires potentiels parmi les ONGs américaines pour commencer des activités de développement à Madagascar. Le Conseiller présidentiel et l'alliance des Nations Unies ont rencontré des représentants de la YMCA, d universités et collèges à affiliation presbytérienne, du Technoserve, de la FINCA (Foundation for International Community Assistance), de la Trickle Up Program, de la Ford Foundation, et du Boy Scouts of America. 5

6 V. Conclusions Les premiers résultats obtenus sont encourageants. Les responsables de l Alliance ont été accaparés la première année à sa mise en place et à sa promotion, aussi bien à New York qu à Madagascar. Cette année a été également utilisée à de nombreuses activités d exploration et de recherche de futurs partenaires potentiels. Les résultats de ces activités seront portés incessamment à la connaissance de nos partenaires. Annexes : Décret Résolution de l ECOSOC 6

7 REPOBLIKAN'I MADAGASIKA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana DECRET N o déclarent d'utilité publique l'association «ALLIANCE PUBLIC- PRIVE POUR LE DEVELOPPEMENT RURAL» LE PREMIER MINISTRE, CHEF DE GOUVERNEMENT, Vu la Constitution, Vu 1'Ordonnance n o du 3 Octobre 1960 modifiée par Ordonnance n o du 13 Août 1975 portant régime général des associations; Vu le décret n o du 12 Janvier 2003 portant nomination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu le décret n o du 16 janvier 2003, modifié par le Décret n o du 5 janvier 2004, portant nomination des Membres du Gouvernement, EN CONSEIL DE GOUVERNEMENT, D E C R E T E Article premier- Est déclarée d'utilité publique l'association dénommée «ALLIANCE PUBLIC- PRIVE POUR LE DEVELOPPEMENT RURAL», en abrégé «ALLIANCE MADAGASCAR», en application des dispositions des articles 12 et 13 de l'ordonnance n o du 3 Octobre 1960, modifiée par l'ordonnance n o du 13 Août 1975, portant régime général des Associations, dont l'objectif est de promouvoir Ie développement rural a Madagascar par l'institution d'une plate-forme de concertation entre les acteurs de développement du secteur public et du secteur prive suivant les statuts joints en annexe. Article 2- En raison de l'urgence et conformément aux dispositions de l'article 6 de l'ordonnance n o du 19 septembre 1962 relative aux dispositions de droit interne et de droit international privé le présent décret entre immédiatement en vigueur d?s sa publication radiodiffusée et/ou télévisée, ou par affichage, indépendamment de son insertion au Journal Officiel de la République Article 3- Le Vice-Premier Ministre chargé des programmes économiques, Ministre des Transports, des Travaux Publics et de l'aménagement du Territoire, le Ministre de l'agriculture, de l Élevage et de la Pêche, le Ministre de l'industrialisation, du Commerce, et du Développement du Secteur Privé, le Ministre de l'économie, des Finances et du Plan, le Ministre de l'environnement, des Eaux et Forêts sont chargés, chacun en ce qui concerne de l'application du présent décret. Fait à Antananarivo, le 22 JUIN 2004 Signé : Jacques SYLLA 7

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA)

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Première Réunion Nationale des Parties Prenantes sur l'energie de Cuisson en Côte d'ivoire PRESENTATION DU PROJET «UNE ECOLE, 5 HA DE FORET»

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

TALKING POINTS THE CREATION OF THOUSANDS OF NEW JOBS IN THE SHEA INDUSTRY.

TALKING POINTS THE CREATION OF THOUSANDS OF NEW JOBS IN THE SHEA INDUSTRY. TALKING POINTS OPENING OF SHEA 2012: SHARED VALUE (INDUSTRY CONFERENCE) MARINA HOTEL, COTONOU, BENIN MERCREDI 25 AVRIL 2012 SINCE 2005, WEST AFRICA HAS SEEN TENS OF MILLIONS OF DOLLARS OF INVESTMENT AND

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/6 Distr. générale 27 mars 2013 Original: français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation du

Plus en détail

FORUM DES FEMMES CHEFS D ENTREPRISE

FORUM DES FEMMES CHEFS D ENTREPRISE NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. LIMITÉE A/CONF.191/L.25 6 juillet 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Troisième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés Bruxelles (Belgique), 14-20

Plus en détail

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 17 septembre 2012 Français Original: anglais A/HRC/FMI/2012/2 Conseil des droits de l homme Forum sur les questions relatives aux minorités Cinquième session

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE L AGOA EN CÔTE D IVOIRE : ACTUALISATION (septembre 2012)

MISE EN ŒUVRE DE L AGOA EN CÔTE D IVOIRE : ACTUALISATION (septembre 2012) MISE EN ŒUVRE DE L AGOA EN CÔTE D IVOIRE : ACTUALISATION (septembre 2012) Copyrights, APEX-CI, Mise en œuvre de l AGOA actualisation septembre 2012 Page 1 ELIGIBILITE A L AGOA 25 Octobre 2012 : Eligibilité

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plan d action national en faveur du commerce équitable préparé sous la coordination des MINISTRE DELEGUE CHARGE DU DEVELOPPEMENT MINISTRE DELEGUE CHARGE DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET DE LA CONSOMMATION Plan d action national en faveur du commerce équitable

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20) a

Plus en détail

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural 2012 Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté Les coopératives jouent un rôle

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. MBONIGABA Cyprien

CURRICULUM VITAE. MBONIGABA Cyprien CURRICULUM VITAE MBONIGABA Cyprien Nationalité : Burundaise Etat civil : Marié, 4 enfants Date et lieu de naissance: Kirundo, le 27 Juillet 1959 Adresse complète : B.P. 6186 - Tél.: -Bureau : 210832/216394

Plus en détail

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE La Conférence Internationale: L assurance agricole, un instrument pour la gestion des risques, qui a eu lieu à Madrid les 15, 16 et 17 Novembre 2006, a constitué un forum de

Plus en détail

Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN. Note conceptuelle

Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN. Note conceptuelle Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN Contexte Note conceptuelle 2013 a été une année marquante pour la nutrition, qui a fait suite à de nombreuses années de revendication

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE Le réseau Panafricain AIDE21 en partenariat avec le cabinet de conseil S2 Services Sarl Avec le soutien du Gouvernement Camerounais, le réseau panafricain AIDE21 présente le : FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/3/L.8 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Distr. : limitée 17 janvier 2015 Français Original : anglais Plénière

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP Mission menée par M. Djibo Bagna, PCA du ROPPA et membre du Comité de pilotage du GAFSP Du 08 au 11 septembre 2012 1 PLAN DU RAPPORT ABREVIATIONS...

Plus en détail

Filière coton: Rôle économique majeur dans les 16 pays producteurs d'afrique de l Ouest et du Centre (AOC):

Filière coton: Rôle économique majeur dans les 16 pays producteurs d'afrique de l Ouest et du Centre (AOC): CONFERENCE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE CMA/AOC Avenue Bourguiba BP. 15799 Dakar-Fann Tél : (221) 869 11 90 Fax : (221) 825 47 30 Email : cmaoc@cmaoc.org CONFERENCE

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 17 Ramadhan 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 5 Décret exécutif n 08-286 du 17 Ramadhan 1429 correspondant au portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Forum international sur la promotion des innovations et des partenariats dans le secteur agro-alimentaire et des agroressources

Forum international sur la promotion des innovations et des partenariats dans le secteur agro-alimentaire et des agroressources REPUBLIQUE DU SENEGAL En partenariat avec la Délégation générale à l organisation du XVème Sommet de l OIF Sous le haut Patronage du Premier Ministre du Sénégal Sous l égide des Ministères de l Industries

Plus en détail

SEGMENT DES EXPERTS PRELUDE A LA CONFERENCE DES MINISTRES DE LA CEEAC SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE CENTRALE RAPPORT DES TRAVAUX DES EXPERTS

SEGMENT DES EXPERTS PRELUDE A LA CONFERENCE DES MINISTRES DE LA CEEAC SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE CENTRALE RAPPORT DES TRAVAUX DES EXPERTS SEGMENT DES EXPERTS PRELUDE A LA CONFERENCE DES MINISTRES DE LA CEEAC SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE CENTRALE RAPPORT DES TRAVAUX DES EXPERTS Brazzaville, Palais des congrès / Ministère des Affaires Etrangères

Plus en détail

F²??N? PRESENTATION DU PROJET «UNE ECOLE, 5 HA DE FORET» CAS DE LA COTE D IVOIRE. Chef de Projet. 02 Octobre 2015, Dakar, Sénégal

F²??N? PRESENTATION DU PROJET «UNE ECOLE, 5 HA DE FORET» CAS DE LA COTE D IVOIRE. Chef de Projet. 02 Octobre 2015, Dakar, Sénégal F²??N? l Alliance de l Afrique de l'ouest pour la cuisson propre (WACCA) Atelier de validation du Rapport d évaluation des ressources Forestières de la CEDEAO, Dakar, Sénégal : 30 Septembre 02 Octobre

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 4 juillet 2014 Français Original: anglais TD/B/61/R.3 Conseil du commerce et du développement Soixante et

Plus en détail

INVESTIR AU TCHAD. Le Tchad est un pays d agriculture et d élevage, un pays dont le peuple est laborieux, un pays dont le sous sol est promoteur.

INVESTIR AU TCHAD. Le Tchad est un pays d agriculture et d élevage, un pays dont le peuple est laborieux, un pays dont le sous sol est promoteur. INVESTIR AU TCHAD POURQUOI INVESTIR AU TCHAD Des Potentialités Economiques Enormes Un Environnement Politique et Economique Favorable Une Activité Economique Réglementée Un Cadre Indicatif Favorable. DES

Plus en détail

Sock, Raymond Claudius (Gambie)

Sock, Raymond Claudius (Gambie) Sock, Raymond Claudius (Gambie) [Original : anglais] Curriculum vitae Données personnelles Nom Raymond Claudius Sock Date de naissance 5 juin 1946 Nationalité gambienne Fonctions actuelles Juge à la Cour

Plus en détail

NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE

NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE AGRICULTURE OIC/COMCEC/30-14/D(30) NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE BUREAU DE COORDINATION DU COMCEC Novembre 2014 COMCEC COORDINATION OFFICE November 2014 NOTE SUR LA COOPERATION AGRICOLE L agriculture

Plus en détail

Avril 2015 C 2015/33. Trente-neuvième session. Rome, 6-13 juin 2015. Évaluation de l Année internationale de l'agriculture familiale (2014) Résumé

Avril 2015 C 2015/33. Trente-neuvième session. Rome, 6-13 juin 2015. Évaluation de l Année internationale de l'agriculture familiale (2014) Résumé Avril 2015 C 2015/33 F CONFERENCE Trente-neuvième session Rome, 6-13 juin 2015 Évaluation de l Année internationale de l'agriculture familiale (2014) Résumé L'Année internationale de l'agriculture familiale

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 14 février 2013 Français Original: anglais E/ECE/1466 Commission économique pour l Europe Soixante-cinquième session Genève, 9-11 avril 2013 Point

Plus en détail

Inauguation du nouveau siège de la Confédération générale des entreprises de CI (CGECI)

Inauguation du nouveau siège de la Confédération générale des entreprises de CI (CGECI) AGENDA DU GOUVERNEMENT DU CENTRE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE Vendredi 19 septembre 2014 08:38 SEPTEMBRE 19 VENDREDI Pour assurer l efficacité et la synergie des actions du Gouvernement,

Plus en détail

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 Cadre Stratégique Intégré des Nations Unies en Haïti (ISF) Le Cadre Stratégique Intégré

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES -------------- REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana ------------- NOTE DE PRESENTATION Objet : PROJET DE DECRET

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ------------------------- DECRET N 2012-958 portant création et organisation du «Centre National Antiacridien» ou (CNA)

MINISTERE DE L AGRICULTURE ------------------------- DECRET N 2012-958 portant création et organisation du «Centre National Antiacridien» ou (CNA) MINISTERE DE L AGRICULTURE ------------------------- DECRET N 2012-958 portant création et organisation du «Centre National Antiacridien» ou (CNA) LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT Vu la Constitution,

Plus en détail

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015)

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2015/4 Distr. générale 9 décembre 2014 Original: français Commission économique pour l Europe Comité exécutif Centre pour la facilitation du

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 1 avril 2009 24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 Déclaration de l Association du Personnel du Secrétariat de l ONUSIDA Document préparé par

Plus en détail

CADRE DE REFERENCE POUR UNE POSITION AFRICAINE COMMUNE

CADRE DE REFERENCE POUR UNE POSITION AFRICAINE COMMUNE CADRE DE REFERENCE POUR UNE POSITION AFRICAINE COMMUNE RESULTATS DE L ATELIER DE VALIDATION DES NOTES D ORIENTATION REGIONALES SUR LES RELATIONS ENTRE LES USA ET L AFRIQUE TENU A ADDIS 21 juillet 2014

Plus en détail

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Communication à la 23 ème CASA, Rabat/Maroc, du 4 au 7 décembre 2013 Par Lassina PARE, Ingénieur statisticien économiste Directeur

Plus en détail

Promouvoir les possibilités de production et de commercialisation des produits de l agriculture biologique en Afrique de l Est

Promouvoir les possibilités de production et de commercialisation des produits de l agriculture biologique en Afrique de l Est Numéro 18 Octobre-Décembre 2005 Disponible en ligne à: http://www.unep.ch/etb/publications/etbinforbul.php Sommaire Promouvoir les possibilités de production et de commercialisation des produits de l agriculture

Plus en détail

Œuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté au Bénin. La pauvreté rurale à Bénin

Œuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté au Bénin. La pauvreté rurale à Bénin FIDA/E. Piquion Œuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté au Bénin La pauvreté rurale à Bénin Situé en Afrique de l Ouest, le Bénin couvre une superficie d environ 110

Plus en détail

MADAGASCAR Programme Pilote pour la Résilience Climatique Mission de cadrage Proposition de Termes de Référence

MADAGASCAR Programme Pilote pour la Résilience Climatique Mission de cadrage Proposition de Termes de Référence MADAGASCAR Programme Pilote pour la Résilience Climatique Mission de cadrage Proposition de Termes de Référence Introduction: Le Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPCR) est le premier programme

Plus en détail

CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE

CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE CAS D'EXPÉRIENCE UNION DES COMORES CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE Date de la soumission: 30 janvier 2011 Région : AFRIQUE Pays : COMORES Type: «PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES SERVICES DU COMMERCE

Plus en détail

Plan d Action de la COMIFAC pour l application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017

Plan d Action de la COMIFAC pour l application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017 Plan d Action de la COMIFAC pour l application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017 Atelier régional de finalisation et de validation

Plus en détail

Argumentaire du Développement de la Couverture Universelle en Santé au Niger

Argumentaire du Développement de la Couverture Universelle en Santé au Niger Argumentaire du Développement de la Couverture Universelle en Santé au Niger Dr HIM & AGK Niamey, avril 2014 P a g e 1 Introduction La Constitution nigérienne du 25 Novembre 2010 dispose, en son article

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES NORMES NATIONALES DE GESTION DURABLE DES FORETS NATURELLES POUR LA COTE D IVOIRE

ATELIER DE VALIDATION DES NORMES NATIONALES DE GESTION DURABLE DES FORETS NATURELLES POUR LA COTE D IVOIRE ATELIER DE VALIDATION DES NORMES NATIONALES DE GESTION DURABLE DES FORETS NATURELLES POUR LA COTE D IVOIRE RAPPORT Les 10 et 11 avril 2006, s est tenu l atelier national de validation des normes de gestion

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Tableau 1 : Législation nationale Nature de l acte Intitulé/ dénomination/titre Ressources naturelles et protection de la nature Loi Loi n 2002 du

Plus en détail

Conférence régionale pour l Afrique de la FAO

Conférence régionale pour l Afrique de la FAO Mars 2014 Food and Agriculture Organization of the United Nations Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture Продовольственная и cельскохозяйственная организация Объединенных Наций

Plus en détail

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées

BELGIQUE. Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées BELGIQUE Septième session de la Conférence des Etats Parties à la Convention relative aux Droits des Personnes handicapées Ouverture de la Conférence DECLARATION DE S.E. Mme BENEDICTE FRANKINET AMBASSADEUR

Plus en détail

PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT. Note de projet

PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT. Note de projet www.unidroit.org PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT Le Guide UNIDROIT/FAO sur l agriculture sous contrat Note de projet SOMMAIRE Qu est-ce que l agriculture

Plus en détail

République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche. Le Ministre de l'agriculture et de la Pêche

République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche. Le Ministre de l'agriculture et de la Pêche République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche Direction Générale de l'administration 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1ter,

Plus en détail

Vololomihaja Rasamimanana ONE, Office National pour l Environnement

Vololomihaja Rasamimanana ONE, Office National pour l Environnement Vololomihaja Rasamimanana ONE, Office National pour l Environnement madagascar Dimitra Vololomihaja Rasamimanana est Point focal genre et Responsable de communication et d information dans le Département

Plus en détail

9. Dans le cadre plus large de l accord sur les forêts, on attend du FNUF qu il:

9. Dans le cadre plus large de l accord sur les forêts, on attend du FNUF qu il: Décembre 2003 F ATELIER SUR LA CONSOLIDATION DE L ACTION RÉGIONALE MISE EN ŒUVRE DES PROPOSITIONS D ACTION GIF/FIF EN AFRIQUE Accra, Ghana, 16 18 février 2004 MISE EN ŒUVRE DES PROPOSITIONS D ACTION GIF/FIF

Plus en détail

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement

Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Nations Unies Rapport du Comité de haut niveau pour l examen de la coopération technique entre pays en développement Onzième session (1er-4 juin 1999) Assemblée générale Documents officiels Cinquante-quatrième

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du AGOA Programme des Organisations pour la société civile du 14 e Forum sur la coopération économique et commerciale entre les États-Unis et l Afrique AGOA 15 ans : Les organisations de la société civile

Plus en détail

Termes de référence pour une réunion de concertation des Partenaires du PFBC impliqués dans le dialogue avec la Chine sur les forêts

Termes de référence pour une réunion de concertation des Partenaires du PFBC impliqués dans le dialogue avec la Chine sur les forêts 19.12.2012 Termes de référence pour une réunion de concertation des Partenaires du PFBC impliqués dans le dialogue avec la Chine sur les forêts (Etats des lieux du dialogue COMIFAC-SFA/Chine sur GDF et

Plus en détail

Termes de Référence. Dans le cadre du mandat général, le Consultant devra réaliser les tâches qui suivent :

Termes de Référence. Dans le cadre du mandat général, le Consultant devra réaliser les tâches qui suivent : Termes de Référence La République Démocratique Congo (RDC) est engagée dans un processus de préparation au futur dispositif international de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

STRATEGIE DE COMMUNICATION ELEMENTS D APPROCHE DE L ASSEMBLEE NATIONALE DU BURKINA FASO

STRATEGIE DE COMMUNICATION ELEMENTS D APPROCHE DE L ASSEMBLEE NATIONALE DU BURKINA FASO STRATEGIE DE COMMUNICATION ELEMENTS D APPROCHE DE L ASSEMBLEE NATIONALE DU BURKINA FASO LE PROBLEME La communication apparaît de nos jours comme le principal moyen pour les parlements de reconquérir leur

Plus en détail

TRAITÉ RELATIF À LA CONSERVATION ET LA GESTION DES ECOSYSTÈMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE

TRAITÉ RELATIF À LA CONSERVATION ET LA GESTION DES ECOSYSTÈMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE delead Journal du droit l environnement et du développement TRAITÉ RELATIF À LA CONSERVATION ET LA GESTION DES ECOSYSTÈMES FORESTIERS D AFRIQUE CENTRALE VOLUME 2/1 LEAD Journal (Journal du droit de l environnement

Plus en détail

Compte- rendu de formation UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES SMART CEDAMM. Du 22 au 26 MARS 2013

Compte- rendu de formation UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES SMART CEDAMM. Du 22 au 26 MARS 2013 Compte- rendu de formation UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES SMART CEDAMM Du 22 au 26 MARS 2013 1 This workshop was made possible by the generous support of the American people through the United States

Plus en détail

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE)

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) Décret n 97-393 du 9 juillet 1997 portant création et organisation d un établissement public à caractère administratif dénomme Agence Nationale

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/CN.3/2008/13 Conseil économique et social Distr. générale 12 décembre 2007 Français Original : anglais Commission de statistique Trente-neuvième session 26-29 février 2008 Point 3 l) de

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève

CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève EXPERIENCE DU NIGER DANS L ORGANISATION DE LA CONFERENCE OILGASMINE M. Boubacar Nalado IDI Directeur de l étude et de l

Plus en détail

Négociation ministérielle pour un prêt de la Banque mondiale

Négociation ministérielle pour un prêt de la Banque mondiale PROGRAMME DE FORMATION AUX POLITIQUES DE LA FAO Programme de renforcement des capacités sur les politiques et les stratégies relatives à l'agriculture et au développement rural Ressources en ligne pour

Plus en détail

Termes de références :

Termes de références : Benin Environment and Education Society BEES NGO www.bees-ong.org bees@hotmail.fr 03 BP 779 Jéricho, Cotonou Bénin, Tel: (229) 68 487 909; (229) 97 167 835; Termes de références : Recrutement de consultants

Plus en détail

Résolution XII.10. Label Ville des Zones Humides 1 accréditée par la Convention de Ramsar

Résolution XII.10. Label Ville des Zones Humides 1 accréditée par la Convention de Ramsar 12 e Session de la Conférence des Parties à la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) Punta del Este, Uruguay, 1 er au 9 juin 2015 Résolution XII.10 Label Ville des Zones Humides 1 accréditée

Plus en détail

FORUM UNION EUROPEENNE AFRIQUE SUR LE COTON Centre de Conférences Internationales, Paris, les 5 et 6 juillet 2004

FORUM UNION EUROPEENNE AFRIQUE SUR LE COTON Centre de Conférences Internationales, Paris, les 5 et 6 juillet 2004 FORUM UNION EUROPEENNE AFRIQUE SUR LE COTON Centre de Conférences Internationales, Paris, les 5 et 6 juillet 2004 Déclaration de Monsieur Fatiou AKPLOGAN Ministre de l Industrie, du Commerce et de la Promotion

Plus en détail

Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale

Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A65/35 Point 18.2 de l ordre du jour provisoire 29 mars 2012 Rapport de la Commission de la Fonction publique internationale Rapport du Secrétariat 1.

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Point No. 12 de l'ordre du jour: Mise en œuvre et promotion des instruments d UNIDROIT autres que les instruments relatifs à la Convention du Cap

Point No. 12 de l'ordre du jour: Mise en œuvre et promotion des instruments d UNIDROIT autres que les instruments relatifs à la Convention du Cap CONSEIL DE DIRECTION 88 ème session Rome, 20-23 avril 2009 UNIDROIT 2009 C.D. (88) 10 Original: français avril 2009 Point No. 12 de l'ordre du jour: Mise en œuvre et promotion des instruments d UNIDROIT

Plus en détail

- 1 - NATIONS UNIES UNEP(DEPI)/EAF/CP.5/6/F. Distr.: General 2 August 2007. Programme des Nations pour. Original: English.

- 1 - NATIONS UNIES UNEP(DEPI)/EAF/CP.5/6/F. Distr.: General 2 August 2007. Programme des Nations pour. Original: English. NATIONS UNIES EP UNEP(DEPI)/EAF/CP.5/6/F Programme des Nations pour L Environnement Distr.: General 2 August 2007 Original: English CINQUIEME REUNION PARTIES CONTRACTANTES A LA CONVENTION RELATIVE A LA

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/CONF.224/PC(III)/2

Assemblée générale. Nations Unies A/CONF.224/PC(III)/2 Nations Unies A/CONF.224/PC(III)/2 Assemblée générale Distr. générale 10 janvier 2015 Français Original : anglais Troisième Conférence mondiale des Nations Unies sur la réduction des risques de catastrophe

Plus en détail

Tenue dans le centre de conference de la CUA le Mercredi 30 Avril 2014, Addis-Abeba, Ethiopie.

Tenue dans le centre de conference de la CUA le Mercredi 30 Avril 2014, Addis-Abeba, Ethiopie. Communiqué de la conference continentale conjointes des Acteurs Non-Etatiques et de la Commission de l Union Africaine sur la sécurité alimentaire et l agriculture, faisant partie des discussions de la

Plus en détail

DECRETE : Chapitre I - Des dispositions générales

DECRETE : Chapitre I - Des dispositions générales REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DECRET N 2006-432 portant application du contingentement des concours de recrutement dans la Fonction Publique

Plus en détail

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 Fax: 517844 SA11717 SOMMET EXTRAORDINAIRE SUR L'EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL MINISTERIEL SUR LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DU TOURISME EN AFRIQUE

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

Projet pilote de développement local communautaire durable

Projet pilote de développement local communautaire durable - 1 - Projet pilote de développement local communautaire durable Projet «Avenir de Nkounda» Zone rurale périurbaine de la Rivière Rouge et de ses environs (Naissance du 5 ème arrondissement de Pointe-Noire)

Plus en détail

UICN. Réunion du Comité régional de pilotage des micro financements du CARPE Yaoundé, le 13 août 2007. Rapport. Union mondiale pour la nature

UICN. Réunion du Comité régional de pilotage des micro financements du CARPE Yaoundé, le 13 août 2007. Rapport. Union mondiale pour la nature UICN Union mondiale pour la nature Réunion du Comité régional de pilotage des micro financements du CARPE Yaoundé, le 13 août 2007 Rapport 1 A- Introduction Le Comité régional de pilotage des micro subventions

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

Document d analyse sur le Suivi et l examen du Programme de Développement pour l après-2015 11 mai 2015

Document d analyse sur le Suivi et l examen du Programme de Développement pour l après-2015 11 mai 2015 Document d analyse sur le Suivi et l examen du Programme de Développement pour l après-2015 11 mai 2015 Introduction Le présent document d analyse met en exergue quelques éléments clés du suivi et de l

Plus en détail

MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES SUR LE RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ DES

MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES SUR LE RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ DES MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES SUR LE RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ DES ÉTATS À EXÉCUTER, CONFORMÉMENT AUX RÈGLES INTERNATIONALES QUI RÉGISSENT

Plus en détail

COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet

COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet Les bourses d études ou de stages sont financées par la coopération belge dans le cadre d un accord de coopération

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt Recrutement d

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

DECRET N 2002-1550 Instituant l Agence de Développement de l Electrification Rurale (ADER)

DECRET N 2002-1550 Instituant l Agence de Développement de l Electrification Rurale (ADER) MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES DECRET N 2002-1550 Instituant l Agence de Développement de l Electrification Rurale (ADER) LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, Vu la Constitution ; Vu la Loi

Plus en détail

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR LE ROLE DE LA COMPTABILITE DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SEMINAIRE ORGANISE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

Plus en détail

COMMENT CONCILIER LES EXTREMES Développement, Mise en oeuvre, et Intégration plus large des stratégies sur les Aires protégées MADAGASCAR

COMMENT CONCILIER LES EXTREMES Développement, Mise en oeuvre, et Intégration plus large des stratégies sur les Aires protégées MADAGASCAR COMMENT CONCILIER LES EXTREMES Développement, Mise en oeuvre, et Intégration plus large des stratégies sur les Aires protégées MADAGASCAR RANDRIAMAHALEO Sahoby Ministère de l Environnement et des Forêts

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Le Groupe mondial sur les migrations Global Migration Group. Projet de Programme de Travail

Le Groupe mondial sur les migrations Global Migration Group. Projet de Programme de Travail Le Groupe mondial sur les migrations Global Migration Group Projet de Programme de Travail Juillet 2009 Juin 2010 1 En tant que Président du Groupe Mondial sur les Migrations (GMG) pendant le 2 nd semestre

Plus en détail

Avec Cisco Suisse en live à la conférence COP15

Avec Cisco Suisse en live à la conférence COP15 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Agence RP de Cisco (Switzerland) Prime, Gregor Ingold Staffelstrasse 12 8045 Zurich Téléphone +41 44 287 36 40 Télécopie +41 44 287 36 99 Mail cisco@prime.ch www.prime.ch Avec Cisco

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail