DÉVELOPPEMENT DU TOURISME CULTUREL À MONTRÉAL STRATÉGIES ET ACTIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉVELOPPEMENT DU TOURISME CULTUREL À MONTRÉAL STRATÉGIES ET ACTIONS"

Transcription

1 DÉVELOPPEMENT DU TOURISME CULTUREL À MONTRÉAL STRATÉGIES ET ACTIONS

2 PHOTOS / PAGE COUVERTURE : 1 - Plan lumière du Quartier des spectacles Quartier des spectacles, Martine Doyon 2 - MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE 2009 Théâtre T & Cie / Albert Rudnicki 3 - MUTEK, Festival International Isabelle Hayeur Ce document a été réalisé en collaboration avec la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications dans le cadre de l entente sur le développement culturel de Montréal Juin 2014

3 Mot du président-directeur général de Tourisme Montréal Plan de développement du tourisme culturel à Montréal ( ) C est avec enthousiasme que je vous présente la mouture du Plan de développement du tourisme culturel. Réalisé à l initiative de Tourisme Montréal, de concert avec la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications, dans le cadre d une entente triennale, ce plan vise à accroître le développement culturel de la métropole afin d augmenter son pouvoir d attraction sur la clientèle touristique. Depuis 15 ans, Tourisme Montréal travaille à l intégration du milieu culturel dans l univers touristique. Nous sommes en effet persuadés que la culture est au cœur de l ADN de Montréal et que son statut de métropole culturelle lui permet de se démarquer des destinations concurrentes. Le document que vous tenez entre les mains succède ainsi à l édition du plan couvrant la période Les résultats observés ces dernières années, les projets de développement menés à terme et l enthousiasme des secteurs de la culture et du tourisme à l égard de projets porteurs sont autant de raisons qui justifient de poursuivre les efforts entamés. Dans ce contexte, les partenaires de l entente ont souhaité élaborer un plan qui s inscrive dans une approche de mise à jour et de bonification de l édition précédente. Mentionnons également que la période couverte par le présent plan de développement du tourisme culturel correspond à la phase de préparation des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Puisque tous les yeux seront rivés sur la métropole, cet événement sera sans aucun doute une occasion inouïe de mettre en valeur Montréal à titre de ville artistique et culturelle par excellence. Montréal se positionne aujourd hui parmi les dix plus importantes métropoles culturelles en Amérique du Nord. Permettons-nous maintenant de rêver et de propulser Montréal au rang des plus grandes destinations artistiques et culturelles du monde entier. Au nom de Tourisme Montréal, je tiens à remercier chaleureusement nos partenaires ainsi que tous les organismes ayant contribué au succès de cette initiative. Yves Lalumière Président-directeur général de Tourisme Montréal 3

4 Historique du plan de développement du tourisme culturel Depuis plus de 15 ans, Tourisme Montréal travaille à l intégration du milieu culturel dans l univers touristique. Ces années ont notamment été caractérisées par plusieurs signatures de protocoles d entente avec le ministère de la Culture et des Communications, dont une entente triennale signée en 2005, portant sur le développement du tourisme culturel. Ce protocole d entente s articulait autour de trois grands axes : la recherche et la veille, les services d expertise-conseil et d information et la réalisation d un plan stratégique d intervention en tourisme culturel, le tout encadré par un comité-conseil en culture. En 2008, la Ville de Montréal s est jointe à l entente et a contribué à la réalisation d un plan stratégique d intervention et d un plan d action vers le développement du tourisme culturel à Montréal. La première version du Plan de développement du tourisme culturel à Montréal : Stratégies et actions a été lancée en octobre 2010 et visait la période Ce plan a été réalisé sur l initiative de Tourisme Montréal, avec la collaboration de la Ville de Montréal et du ministère de la Culture et des Communications. Selon son bilan de mise en œuvre, le plan de développement a atteint ses objectifs et a contribué activement au développement culturel de la métropole pour ce qui est d accroître son pouvoir d attraction sur la clientèle touristique et lui permettre de se démarquer de destinations concurrentes. D ailleurs, les acteurs du tourisme et de la culture, consultés dans le cadre de ce bilan, partagent entièrement à cet avis. Le Plan de développement du tourisme culturel à Montréal : Stratégies et actions élaboré en 2010 correspondait essentiellement à une phase de mise en place, donnant une importance particulière à la recherche et à la création d outils, afin que les partenaires de l entente jouent pleinement leur rôle de soutien auprès des milieux culturel et touristique concernés. Il était articulé autour de quatre grandes orientations correspondant aux principaux défis recensés en matière de développement du tourisme culturel, à savoir : Renforcer et faire évoluer l offre et l expérience culturelles Intégrer l offre culturelle montréalaise dans une expérience globale Intégrer, organiser, diffuser et promouvoir l offre culturelle Renforcer la synergie entre les acteurs du tourisme et de la culture Sur un plan plus qualitatif, ce bilan indique que près de 80 % des actions du plan de développement du tourisme culturel élaboré en 2010 ont été réalisées. Ce taux de réalisation constitue une performance très satisfaisante, compte tenu de la nouveauté et de l ambition de l exercice. De plus, près de 90 % des actions de ce plan se sont avérées pertinentes, soit par leur mise en place réussie dans la période visée par le plan, soit par l intérêt qu elles suscitent encore pour les prochaines années. Enfin, l analyse détaillée des actions de ce plan de développement montre qu environ 60 % d entre elles peuvent être reconduites dans leur essence, sous réserve d un rajustement et d une mise à jour en fonction de l évolution du contexte. Tous ces efforts, combinés à l effervescence culturelle de la scène montréalaise, font en sorte que Montréal se positionne aujourd hui parmi les dix plus importantes métropoles culturelles en Amérique du Nord. 4

5 Approche du plan de développement Les partenaires pour la démarche de développement culturel à Montréal, la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications ont renouvelé l entente conclue avec Tourisme Montréal. Les résultats tangibles observés dans les dernières années, les projets de développement menés à terme, l enthousiasme des secteurs de la culture et du tourisme autour de projets mobilisateurs et la meilleure compréhension des tendances et des enjeux sont autant de raisons qui justifient de poursuivre l avancée majeure que représente le tourisme culturel dans le développement et l avenir de Montréal. Dans ce cadre, les partenaires de l entente ont souhaité élaborer un plan de développement du tourisme culturel à Montréal pour la période dans une approche de mise à jour et de bonification du plan précédent. En effet, il est toujours nécessaire d intervenir afin de renforcer la synergie entre les secteurs du tourisme et de la culture et de favoriser le développement de projets porteurs. Si le plan de développement défini pour la période correspondait à une phase de mise en place qui a permis de «semer», la mise à jour du plan pour la période doit générer une phase de croissance permettant de «récolter» et d augmenter les retombées économiques et touristiques du tourisme culturel. À ce titre, la conception du nouveau plan a privilégié une approche orientée sur les réalisations concrètes et sur l obtention de résultats. Les maîtres d œuvre des stratégies et des actions définies sont les partenaires de l entente, lesquels conservent un rôle crucial. Cependant, l approche met l accent sur l engagement des partenaires clés des différentes actions, à savoir les organismes et entreprises, tant du milieu touristique que du milieu culturel. Leur rôle accru, leur performance et leur volonté de renforcer leurs synergies représentent des conditions sur lesquelles repose la réussite du développement du tourisme culturel à Montréal. Le bilan positif du plan précédent et l analyse de la situation d ensemble actuelle du tourisme culturel ont incité les partenaires à reconduire la vision, les buts, les principes et les défis présentés ci-dessous, lesquels demeurent d actualité, compte tenu de l approche stratégique à long terme qui avait guidé l élaboration du plan en Les travaux pour la réalisation du plan de développement ont été menés par la firme de consultation LJM Conseil et ont compris de nombreuses réunions avec les représentants des partenaires de l entente, ainsi que des rencontres avec des acteurs clés du tourisme ou de la culture à Montréal. L élaboration du présent plan de développement s est également appuyée sur la tenue de réunions de consultation et de réflexion stratégique avec les représentants des partenaires et des experts des milieux culturel et touristique concernés. Ces rencontres ont porté sur la réévaluation des stratégies, la prise en considération de nouvelles pistes d actions, la prise en compte des nouveaux éléments de contexte et la mise en lumière des priorités. 5

6 VISION Montréal est une destination touristique reconnue pour la richesse et la diversité de son offre culturelle qui se renouvelle constamment. Accroître la valeur de la destination Montréal par la culture en : BUT affirmant le caractère distinctif de la ville contribuant à la vigueur de l activité touristique montréalaise catalysant les efforts des différents organismes publics et privés afin de maximiser le potentiel attractif de Montréal développant des partenariats qui contribuent à instaurer un environnement propice au développement d initiatives culturelles Le tourisme culturel : PRINCIPES est reconnu comme levier de développement économique fait partie intégrante du positionnement de Montréal, métropole culturelle s assure de promouvoir un développement respectueux qui favorise les principes du développement durable propose une offre quatre saisons met en valeur les multiples cultures présentes à Montréal et tire profit de l ouverture sur le monde de la ville DÉFIS 1. Renforcer et faire évoluer l offre et l expérience culturelles 2. Intégrer l offre culturelle montréalaise dans une expérience globale 3. Intégrer, organiser, diffuser et promouvoir l offre culturelle 4. Renforcer la synergie entre les acteurs du tourisme et de la culture 6

7 Nouveaux éléments de contexte Depuis la publication du plan de développement du tourisme culturel en octobre 2010, certains éléments de contexte ont évolué et de nouveaux documents portant sur les stratégies des partenaires de l entente ou d acteurs clés des industries touristique et culturelle ont vu le jour. Pour ce qui est du contexte général, la période visée par le présent plan de développement du tourisme culturel correspond à la phase de préparation des célébrations du 375 e anniversaire de Montréal qui marqueront l ensemble de l année Au-delà d un programme très riche de festivités comprenant de nombreuses manifestations qui s ajouteront aux nombreux festivals qui font chaque année la renommée de Montréal et qui ont prévu des éditions spéciales à l occasion du 375 e anniversaire de la fondation de la ville, les célébrations de 2017 seront l occasion de léguer un héritage important aux générations futures. De nouvelles installations verront le jour et des attractions existantes seront revalorisées, ce qui suppose un important travail au chapitre des produits et des legs qui devront être réalisés d ici les célébrations. À ce titre, la Société des célébrations du 375 e anniversaire de Montréal constitue un intervenant majeur dans le développement du tourisme culturel au cours des prochaines années. Cet organisme à but non lucratif a pour mandat de concevoir et d organiser les célébrations du 375 e anniversaire de Montréal en 2017, de concert avec différents partenaires privés et publics. En effet, l un des principes directeurs de la Société des célébrations du 375 e anniversaire de Montréal est de «favoriser la culture comme axe majeur de développement», les autres étant de «léguer un héritage tangible, matériel ou immatériel», de «doter les célébrations d un effet durable» et d «encourager la participation citoyenne». Par ailleurs, les éléments énoncés ci-dessous ont été pris en compte dans la réflexion stratégique et dans la rédaction des stratégies et actions du Plan de développement du tourisme culturel à Montréal : Le Plan de développement de Montréal, qui offre à la collectivité montréalaise l occasion de dégager une vision concertée de développement sur un horizon de 20 ans. Les stratégies de Montréal, métropole culturelle et celles de l Entente sur le développement culturel de Montréal , correspondant à la politique de développement culturel de la Ville de Montréal. La stratégie de la Ville de Montréal concernant les Quartiers culturels et son plan de mise en œuvre publié en juin Le Plan de développement de l industrie touristique , déposé en 2012 par Tourisme Québec, et la stratégie de Tourisme Québec concernant le tourisme culturel et événementiel qui en découle. La stratégie de Tourisme Montréal concernant les créneaux, dont plusieurs concernent le tourisme culturel. 7

8 1 8 Festival Juste pour rire

9 Renforcer et faire évoluer l offre et l expérience culturelles 9

10

11 Renforcer et faire évoluer l offre et l expérience culturelles Le produit montréalais en matière de tourisme culturel se caractérise, d une part, par la diversité de son offre, qui englobe une grande variété de catégories d expression culturelle (arts de la scène, arts visuels, architecture et métiers d art, événements, festivals et animation de rues, muséologie, patrimoine, cinéma et audiovisuel, lecture et livres). Cette diversité présente l avantage de pouvoir intéresser un spectre très large de catégories de touristes potentiels et de proposer un séjour de tourisme urbain varié et enrichissant. D autre part, l inventaire réalisé par Tourisme Montréal en 2013, avec des centaines d intervenants et d établissements du secteur du tourisme culturel, fait ressortir le foisonnement culturel caractéristique de la métropole québécoise. Si l on dénote une forte concentration géographique, l arrondissement Ville-Marie regroupant près de la moitié des institutions et intervenants recensés, on observe aussi, comparativement à l inventaire effectué en 2007, de nombreux intervenants culturels en dehors des quartiers centraux. Ces caractères distinctifs, ainsi que la créativité et l originalité qui définissent la ville, permettent de positionner Montréal même si elle ne dispose pas d icônes architecturales culturelles remarquables à l échelle internationale. Montréal évolue dans un contexte où de nombreuses grandes villes dans le monde ont investi de façon considérable pour développer de grandes institutions culturelles afin d attirer une clientèle croissante de touristes. En comparaison avec les métropoles concurrentes, elle a peu investi dans ce domaine dans la première décennie des années Cependant, la situation s est améliorée lors des trois dernières années, comme en témoignent des investissements supérieurs à 500 millions de dollars dans les infrastructures culturelles, la Maison symphonique représentant environ la moitié de ce montant. Afin d accroître le pouvoir d attraction de Montréal et la qualité de l expérience vécue par les visiteurs et de lui permettre de se distinguer d une concurrence toujours plus forte et renouvelée, l offre culturelle de Montréal doit être renforcée, mais aussi en perpétuelle évolution, pour répondre aux attentes des clientèles touristiques, qui elles-mêmes évoluent rapidement. 1.1 Accroître le développement de nouveaux produits culturels à portée touristique Une destination de tourisme culturel se distingue aujourd hui par sa vitalité en termes de nouveaux produits culturels, et de nombreuses destinations urbaines dans le monde rivalisent avec force sur cet aspect, en innovant constamment. Montréal doit donc continuer à imposer sa marque de métropole culturelle qui offre une expérience sans cesse renouvelée et novatrice Prioriser la réalisation des projets identifiés au 375e anniversaire de Montréal Dans la perspective du 375e anniversaire de Montréal, du 150e anniversaire de la Confédération canadienne et du 50e anniversaire de l Expo 67, le Plan de développement du tourisme culturel à Montréal se veut un fer de lance dont la mise en œuvre repose non seulement sur la volonté de chacun de participer au développement de Montréal, mais aussi sur le dynamisme des milieux du tourisme et de la culture, de même que sur la synergie qui aura été établie entre eux afin d accueillir le monde en De ce fait, il y a lieu de fournir en priorité le soutien nécessaire aux organismes et aux promoteurs engagés dans la réalisation des projets privilégiés en vue du 375e anniversaire de Montréal mentionnés par les différents paliers de gouvernement et énumérés dans le tableau de la page

12 1.1.2 Recommander et soutenir le développement de nouveaux produits culturels à vocation touristique Au-delà des projets identifiés au 375e anniversaire de Montréal, et pour que de nouveaux produits culturels continuent de voir le jour après 2017, Tourisme Montréal et ses partenaires resteront donc à l affut d idées et de projets nouveaux, encourageront et appuieront l émergence et la réalisation de nouveaux produits culturels à vocation touristique, capables à la fois d attirer de nouvelles clientèles et de renforcer la fidélité de celles fréquentant déjà Montréal. L évolution de l offre culturelle sera soutenue par des efforts en développement de produits axés sur la créativité, afin de permettre à Montréal de se distinguer sur la scène internationale, en privilégiant l harmonie et la complémentarité des produits culturels actuels et à venir Encourager la tenue de grands événements à potentiel international Les événements culturels, en particulier les festivals, ont permis à Montréal de se positionner avantageusement à titre de destination culturelle unique en Amérique du Nord. Mais de nombreuses villes dans le monde misent également sur la présence d événements de toutes natures capables d attirer une clientèle internationale. Aussi, la diversification des événements représente une avenue à explorer. La recherche et la tenue de grands événements ponctuels, y compris de grandes expositions internationales, doivent donc être favorisées pour maintenir et renforcer le positionnement de Montréal dans un contexte de concurrence particulièrement vive au Canada comme à l échelle nord-américaine Planifier des moments thématiques dans une approche de concertation Les années ou saisons thématiques, qui consistent en des célébrations de plusieurs mois liées à un thème porteur ou à un anniversaire et qui proposent des activités, des festivités et des événements dans plusieurs domaines culturels, constituent une stratégie souvent employée en Europe, mais très peu en Amérique du Nord. Certaines initiatives d intervenants du milieu culturel montréalais prévoient des thèmes offrant des possibilités de déclinaison dans d autres catégories d expression culturelle ou dans des attractions ou services touristiques. À titre d exemple, une grande exposition dans un musée majeur sur une personnalité ou un thème rassembleur peut donner lieu à des initiatives en lien avec le même thème dans des salles de spectacles, des festivals, des hôtels, des restaurants ou des lieux publics. La création de tels «moments thématiques», en donnant une plus grande envergure et une meilleure visibilité au thème traité, augmente l attractivité de l ensemble de la destination vis-à-vis des clientèles touristiques intéressées par le thème initial. Cette approche porteuse et originale nécessite une planification très en amont et une concertation ouverte avec les intervenants culturels et touristiques, tous susceptibles d en tirer profit. Elle passe par la mise en place d un groupe de travail, une fois que l on a déterminé un thème fort et rassembleur, et elle doit progressivement reposer sur un modèle de développement qui mise sur les meilleures pratiques et sur l expérience de moments thématiques, telle que les événements de l année 2017 coordonnés par la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. 12

13 Stratégies et actions Période Maître d œuvre* 1.1 Accroître le développement de nouveaux produits culturels à portée touristique Prioriser la réalisation des projets identifiés au 375e anniversaire de Montréal Fournir le soutien nécessaire aux organismes et aux promoteurs engagés dans la réalisation des projets privilégiés en vue du 375e anniversaire de Montréal mentionnés par les différents ordres de gouvernement : Projets mentionnés à ce jour : Espace pour la vie Nouveau pavillon du Musée des beaux-arts de Montréal Projet du musée McCord-Stewart Projet d expansion du Musée d art contemporain Projet d expansion du musée Pointe-à-Callière Lieu culturel autochtone à Montréal Montréal en histoires Parc Jean-Drapeau Oratoire Saint-Joseph Parc du complexe environnemental Saint-Michel Promenades urbaines Recommander et soutenir le développement de nouveaux produits culturels à vocation touristique Appuyer l émergence de nouveaux projets qui favorisent le développement harmonieux et complémentaire de produits culturels 2014 / 2016 VM MCC Partenaires clés* Société des célébrations du 375e 2014 / 2017 VM MCC TM Encourager la tenue de grands événements à potentiel international Encourager le soutien nécessaire aux différents organismes afin 2014 / 2017 VM - TM MCC d attirer de grands événements (grandes expositions internationales, grands événements ou spectacles, etc.) Planifier des moments thématiques dans une approche de concertation Mettre en œuvre un mode de travail ad hoc afin d optimiser le 2014 TM développement de moments ou de saisons thématiques d envergure sur des thèmes porteurs Soutenir la réalisation de projets thématiques fédérateurs touchant des thèmes porteurs 2014 / 2017 TM * TM : Tourisme Montréal, VM : Ville de Montréal, MCC : Ministère de la Culture et des Communications, La Vitrine : La Vitrine culturelle, PDQS : Partenariat du Quartier des spectacles, STM : Société de transport de Montréal, SDC : Société de développement commercial, RVT : Réseau de veille en tourisme UQAM 13

14 1.2 Soutenir les événements et les festivals Les événements et festivals constituent depuis des années un levier important du tourisme à Montréal et sont reconnus comme des moteurs de développement majeurs pour la métropole. Montréal souhaite assurer la pérennité de ces événements et maintenir ses avantages concurrentiels dans ce créneau. Pour ce faire, plusieurs stratégies seront déployées afin de développer une approche cohérente et plus intégrée. Une meilleure synergie entre les événements, mais aussi entre ces derniers et les autres acteurs culturels de Montréal est souhaitable afin de multiplier l effet attractif des festivals et leur impact touristique sur l ensemble de la scène culturelle montréalaise Soutenir le développement de festivals et l expérience des festivaliers Le développement de l offre en matière de festivals passe par une harmonisation du calendrier des événements, qui vise notamment à allonger les périodes durant lesquelles les visiteurs peuvent bénéficier de ces activités culturelles caractéristiques de Montréal, ainsi que par l enrichissement des contenus et l émergence de projets novateurs dans différents quartiers de la ville. Dans une approche d amélioration continue de l expérience des festivaliers, un soutien aux organisateurs de ces événements, quels que soient leur thème et leur concept, peut être apporté pour ce qui est de l utilisation des nouvelles technologies, de la réduction des impacts environnementaux ou encore des conditions d accueil des clientèles touristiques Encourager l essor de projets fédérateurs par des regroupements et le partage des ressources Les coûts d installation, d organisation et de promotion des festivals deviennent exorbitants, que ce soit pour les festivals majeurs, pour les plus petits événements ou ceux qui émergent. Il y aurait donc lieu d encourager leur regroupement et le partage des ressources pour créer synergies et effets de levier, tant en termes de financement que d organisation et de promotion. Dans un esprit de développement et de concertation, les projets potentiellement fédérateurs de plusieurs festivals, soit dans une logique temporelle, saisonnière ou thématique, feront l objet d une attention particulière au moment de leur étude. 14

15 Stratégies et actions Période Maître d œuvre Partenaires clés 1.2 Soutenir les événements et les festivals Soutenir le développement de festivals et l expérience des festivaliers Harmoniser et enrichir un calendrier d événements assurant un continuum sur l année, de concert avec les acteurs du milieu culturel montréalais Soutenir la créativité et l enrichissement des contenus des produits existants et l émergence de projets distinctifs en lien avec les quartiers culturels Encourager l utilisation des nouvelles technologies (réseaux sociaux et mobilité) afin d enrichir l expérience des festivaliers Mettre en œuvre des mesures visant à améliorer le bilan social et environnemental des festivals 2014 / 2017 TM VM Organisateurs d événements 2014 / 2017 VM 2014 / 2017 TM Organisateurs d événements 2014 TM Organisateurs d événements Soutenir les festivals et événements pour ce qui est d améliorer les conditions d accueil des clientèles touristiques 2014/ 2017 TM Organisateurs d événements Encourager l essor de projets fédérateurs au moyen du regroupement et du partage des ressources Offrir des services-conseils et contribuer aux changements qui permettent aux organisateurs ou aux promoteurs d événements de mettre en commun leurs ressources ou d utiliser celles-ci de manière plus efficace 2014 / 2017 TM / VM Organisateurs d événements 15

16 1.3 Accroître la mise en valeur de l art public L art public fait l objet d une attention particulière et d investissements importants dans la plupart des villes à vocation culturelle. Depuis plusieurs années, Montréal consent aussi des efforts pour restaurer et mettre en valeur les œuvres d art et en ajouter de nouvelles. Ces efforts sont réalisés par le Bureau d art public de la Ville de Montréal, qui vient par ailleurs de mettre sur pied récemment le Comité d art public. Par ailleurs, l élaboration récente de la carte des circuits d art public, réalisée par Tourisme Montréal en collaboration avec les partenaires concernés, concrétise cette amélioration de l offre en art public et permet d en faire la promotion Faire de l art public un élément de positionnement de Montréal Ces efforts doivent se poursuivre, voire s accélérer, notamment dans la perspective des célébrations de 2017, pour lesquelles il importe que l expérience de séjour urbain des clientèles touristiques se déroule dans un cadre mettant en valeur des œuvres majeures en art public. Progressivement, l art public est voué à devenir un élément de positionnement de Montréal destiné à agrémenter le paysage. Stratégies et actions 1.3 Accroître la mise en valeur de l art public Faire de l art public un élément de positionnement de Montréal Encourager l implantation accélérée d œuvres majeures en art public, en tenant compte de la mise en valeur de l aménagement de l espace public environnant Période Maître d œuvre Partenaires clés 2014 / 2017 VM Culture Montréal Bonifier, mettre à jour et promouvoir la carte des circuits d art public 2014 / 2017 TM VM Réaliser un site web et des applications mettant en valeur l art public 2014 / 2015 VM TM 16

17 1.4 Mettre en valeur la création actuelle De par sa créativité et le foisonnement de communautés, d organismes culturels et d artistes qu on y retrouve, Montréal est caractérisée par une culture actuelle à la fois très fertile et fragmentée. Dans une perspective de développement du tourisme culturel, la création actuelle, qui recèle un potentiel reconnu, a encore besoin d être encouragée, organisée, mise en valeur et promue de façon plus efficiente. Montréal doit donc déployer les efforts nécessaires pour mettre à profit cette nouvelle tendance dans le marché touristique. La création actuelle s exprime dans les différentes disciplines que sont les arts numériques, les arts visuels, les arts de la scène, la musique et le design. À Montréal, dans ces disciplines, les événements, les œuvres et les spectacles se démarquent par leur contemporanéité, leur originalité et leur caractère novateur, ce qui permet à la destination montréalaise de se positionner favorablement à l échelle internationale dans ce créneau Analyser l offre en création actuelle afin d établir son potentiel en regard des marchés concurrents Les différents acteurs concernés par la création actuelle ont déjà établi une meilleure communication dans les dernières années, notamment en raison de la création d une table de concertation représentative de toutes les disciplines. L action de cette table de concertation doit se poursuivre afin d accompagner les travaux sur la création actuelle. En effet, de par sa nature même, la culture actuelle est en pleine ébullition et possède un fort caractère spontané. Il est donc important de dresser régulièrement un état des lieux et de procéder à une caractérisation de cette offre en regard de son potentiel touristique Stimuler la création, la réalisation et la diffusion d initiatives liées à la création actuelle Tourisme Montréal, en collaboration avec ses multiples partenaires, a élaboré un plan d action visant à relever le défi de faire de la création actuelle un nouvel élément de l expérience touristique montréalaise. Ce plan propose des solutions concrètes aux enjeux qui ont été définis dans le cadre de la consultation avec les intervenants du secteur de la création actuelle. Il se déploie sur un horizon de trois ans et marque le début d une nouvelle collaboration entre des acteurs de milieux distincts, mais intrinsèquement liés, qu il réunit autour de l objectif commun de faire de Montréal une destination touristique aux multiples facettes. Stratégies et actions Période Maître d œuvre Partenaires clés 1.4 Mettre en valeur la création actuelle Analyser l offre en création actuelle afin d établir son potentiel en regard des marchés concurrents Poursuivre l action de la table de concertation afin d accompagner les travaux sur la création actuelle, toutes disciplines confondues 2014 / 2017 TM VM Organismes en création actuelle Stimuler la création, la réalisation et la diffusion d initiatives liées à la création actuelle Mettre en œuvre les stratégies proposées dans le plan d action sur la création actuelle 2014 / 2017 TM VM Organismes en création actuelle 17

DÉVELOPPEMENT DU TOURISME CULTUREL À MONTRÉAL STRATÉGIES ET ACTIONS

DÉVELOPPEMENT DU TOURISME CULTUREL À MONTRÉAL STRATÉGIES ET ACTIONS DÉVELOPPEMENT DU TOURISME CULTUREL À MONTRÉAL STRATÉGIES ET ACTIONS Ce document a été réalisé en collaboration avec la Ville de Montréal et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

PLAN D ACTION CULTUREL

PLAN D ACTION CULTUREL 2016 Loisirs PLAN D ACTION CULTUREL Volets, objectifs et actions en lien avec la politique INTRODUCTION Le 23 février 2009, après avoir consulté le milieu culturel de Verchères, il était apparu que de

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE Plan de la présentation Élaboration du projet de politique Objet de la Politique Fondements de la Politique Définition de patrimoine Axes d intervention 1 Élaboration

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir Atelier 1.2 Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir 1. LA PROPOSITION Montréal est une ville de savoir et une métropole culturelle et internationale

Plus en détail

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault Préfecture de la région LR Direction Régionale des Affaires Culturelles Chambre de Commerce et d Industrie de Montpellier Chambre départementale des notaires de l Hérault Convention commune pour le développement

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION ET

POLITIQUE D ACQUISITION ET POLITIQUE D ACQUISITION ET DE GESTION D OEUVRES D ART VILLE DE LÉVIS RÉSOLUTION CV-2010-13-14 Le préambule Le 9 février 2004, le conseil de la Ville adoptait la nouvelle Politique culturelle de la Ville

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

FCCF. Vous, nous et tous

FCCF. Vous, nous et tous FCCF Élections Élection05 PRIORITÉS DU SECTEUR PARTIS POLITIQUES AU CANADA Vous, nous et tous nos partenaires La Fédération culturelle -française (FCCF) est un organisme national dont la mission est de

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2013-2015

Plan d action de développement durable 2013-2015 Plan d action de développement durable 2013-2015 Une production de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux Le contenu de cette publication a été rédigé et édité par l INESSS. Ce

Plus en détail

Alliance de l industrie touristique du Québec

Alliance de l industrie touristique du Québec Alliance de l industrie touristique du Québec Un marketing agile et coordonné, des ressources financières regroupées Une industrie rassemblée, concertée et représentée Assises du Tourisme 2015 Le projet

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Vision commune pour le développement économique d Ottawa Ville d Ottawa et Administration de l aéroport international Macdonald-Cartier d Ottawa

Vision commune pour le développement économique d Ottawa Ville d Ottawa et Administration de l aéroport international Macdonald-Cartier d Ottawa 71 1. Contexte et objectif a. Contexte Il est largement reconnu que les aéroports commerciaux contribuent au développement économique de la région où ils sont situés, et ce, de plusieurs manières : ils

Plus en détail

INFORMATION ET FORMULAIRE DE DÉPÔT POUR LA PRÉSENTATION D UN PROJET DE PROGRAMMATION À LA CORPORATION DES FÊTES DU 200 e DE DRUMMONDVILLE

INFORMATION ET FORMULAIRE DE DÉPÔT POUR LA PRÉSENTATION D UN PROJET DE PROGRAMMATION À LA CORPORATION DES FÊTES DU 200 e DE DRUMMONDVILLE INFORMATION ET FORMULAIRE DE DÉPÔT POUR LA PRÉSENTATION D UN PROJET DE PROGRAMMATION À LA CORPORATION DES FÊTES DU 200 e DE DRUMMONDVILLE 1 MISE EN CONTEXTE La Corporation des fêtes du 200 e de Drummondville

Plus en détail

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec Plan d action DE développement durable 2014-2015 de l Administration portuaire de Québec 1 Plan d action DE développement durable 2014-2015 L Administration portuaire de Québec (APQ) publie son premier

Plus en détail

MÉMOIRE DE CULTURE MONTRÉAL. sur LE PROJET DE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME (PPU) QUARTIER DES SPECTACLES PÔLE QUARTIER LATIN

MÉMOIRE DE CULTURE MONTRÉAL. sur LE PROJET DE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME (PPU) QUARTIER DES SPECTACLES PÔLE QUARTIER LATIN 3680, rue Jeanne-Mance Bureau 317 Montréal (Québec) Canada H2X 2K5 www.culturemontreal.ca T 514.845.0303 T 514.845.0304 info@culturemontreal.ca MÉMOIRE DE CULTURE MONTRÉAL sur LE PROJET DE PROGRAMME PARTICULIER

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

LA VALORISATION DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE PAR LE TOURISME. Évolution et tendances du tourisme scientifique et technique au Québec

LA VALORISATION DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE PAR LE TOURISME. Évolution et tendances du tourisme scientifique et technique au Québec LA VALORISATION DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE PAR LE TOURISME Évolution et tendances du tourisme scientifique et technique au Québec François Bédard M.B.A., professeur en tourisme à l Université du

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Énoncé de mission du Théâtre de la Ville

Énoncé de mission du Théâtre de la Ville Énoncé de mission du Théâtre de la Ville Août 2006 Théâtre de la Ville août 2006 page 1 1. ENONCE DE MISSION DU TDLV VERSION 2006 1.1 Les idées maîtresses L énoncé de mission d une organisation devrait

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE La table de patrimoine-histoire est heureuse de participer à cette réflexion dans le cadre de l élaboration d une vision de la Ville de Québec en soutien aux professionnels

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle

Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle Sciences et technologies, œuvres de culture Mémoire présenté par Septembre 2006 Sciences et technologies, œuvres de culture Sommet 2007 Montréal, métropole culturelle

Plus en détail

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Présentation de Jean-Robert Choquet Directeur Direction du développement culturel Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020

Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 Stratégies et mesures en soutien aux entreprises touristiques Partenariat entre Tourisme Québec et Société des attractions touristiques du Québec

Plus en détail

CAHIER DU PARTICIPANT

CAHIER DU PARTICIPANT CAHIER DU PARTICIPANT Coordination des travaux : Pascale Daigle, Chaire de Tourisme de l UQAM Conception,recherche, rédaction : Pascale Daigle et Brigitte Maheu, Chaire de Tourisme de l UQAM Collaboration

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique 2 ORIENTATIONS DE L'OCDE POUR LES POLITIQUES CONCERNANT LE CONTENU NUMÉRIQUE Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique Le contenu numérique est devenu un élément de plus

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES DANS UNE PERSPECTIVE D AUTONOMIE RÉGIONALE JANVIER 2008

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012 Pour réaliser ses ambitions, notre ville s est dotée d un positionnement porteur et d une identité puissante et évocatrice. Ce document présente les fondements de notre marque, qui servira de tremplin

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE Politique d utilisation et de promotion du chrysotile L histoire de la ville de Thetford Mines tient ses origines de l exploitation minière, et continue

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la communauté métropolitaine de Montréal Adopté par le conseil

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ)

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) Consultation du milieu des arts interdisciplinaires sur les besoins en création, diffusion, résidences, documentation et formation ainsi que sur la vision d un lieu identitaire destiné aux pratiques interdisciplinaires

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013 COOPÉRATIVE D HÉBERGEMENT AUBERGE DE JEUNESSE DE G AT I N E A U JUILLET 2013 1 TABLE DES MATIÈRE 1. PRÉSENTATION DU PROJET 3 2. GROUPE DE PROMOTEURS 4 3. DESTINATION GATINEAU 5 4. APERÇU DU MARCHÉ 6 2

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DU MARCHE SAINT-JACQUES

PROJET DE DÉVELOPPEMENT DU MARCHE SAINT-JACQUES PROJET DE DÉVELOPPEMENT DU MARCHE SAINT-JACQUES --- Mémoire de la CDEC CENTRE-SUD / PLATEAU MONT-ROYAL --- Présenté à l OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL Mars 2013 La Corporation de développement

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES 08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES La présente section du coffre à outils répertorie diverses formes d aide financière pouvant être offertes aux propriétaires de biens patrimoniaux (programmes d aide,

Plus en détail

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 le 2ème rendez vous des professionnels du numérique en Grande Région. Organisé par l association Grand Est Numérique, l'événement se déroulera sur une

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT Dernière mise à jour : 12 novembre 2013 ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE CHARLEVOIX 2013-2015 Catégorie FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS L EPRT de Charlevoix partenaire du développement touristique

Plus en détail

Présentation du «Guide de planification stratégique»

Présentation du «Guide de planification stratégique» Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Présentation du «Guide de planification stratégique» Préparé par Raymond Chabot Grant Thornton Août 2011 Mise en contexte

Plus en détail

PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO

PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO PLAN DE GESTION CENTRE HISTORIQUE DE PORTO LE BESOIN D UN PLAN DE GESTION Le patrimoine culturel et naturel fait partie des biens inestimables et irremplaçables non seulement de chaque pays mais de toute

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

RENAUD DESAUTELS DRAPEAU FORTIN ca. Compétences. Synergie. Bénéfices.

RENAUD DESAUTELS DRAPEAU FORTIN ca. Compétences. Synergie. Bénéfices. RENAUD DESAUTELS DRAPEAU FORTIN ca Compétences. Synergie. Bénéfices. GROUPE SERVICAS 2 Compétences. Le Groupe Servicas a été fondé en 1992. Depuis sa création, le Groupe a toujours revêtu une importance

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Synthèse des conclusions et recommandations Bamako les 14-15 et 16 février 2005 Page 1 sur 5 Les 14, 15 et 16 février 2005, a eu lieu à Bamako

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016 PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016 Continuité et consolidation «L art dans son ensemble n'est pas une vaine création d'objets qui se perdent dans le vide, mais une puissance qui a un but de servir

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises 1.1) Offre de transport collectif et actif 1.1.1) Amélioration de l offre de transport collectif et actif 1.1.1.1) Faire les représentations nécessaires

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail