La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014"

Transcription

1 La commandite Comment créer des conditions gagnantes 30 avril 2014

2 Qu est-ce que la commandite?

3 Qu est-ce que la commandite? Une relation de partenariat dans laquelle le commanditaire investit pour accéder au potentiel commercial exploitable associé à la propriété. Un acte de commercialisation. Un investissement marketing. Une initiative permettant de s approprier les caractéristiques de marque de la propriété. La commandite n est pas un don! La commandite peut être à caractère commercial ou sociétale (cause marketing) mais elle vise essentiellement les mêmes objectifs de visibilité ou de rayonnement dans la communauté. -3-

4 Pourquoi un entreprise commandite-t-elle? La commandite constitue un outil efficace de branding et de notoriété : Elle contribue à la notoriété spontanée en démontrant sa proximité et son engagement envers la communauté Elle permet à la marque de s approprier un secteur d activités et de le dominer Elle permet au commanditaire de s approprier les attributs de la propriété et de les utiliser au profit de sa propre marque Elle fait vivre la marque en créant un lien direct et émotif avec le consommateur et en lui faisant vivre une expérience unique et mémorable Ce faisant, elle permet de démontrerplutôt que de dire, i.e. de passer de l appréciation d une campagne à une appréciation tangible et à la désirabilité de la marque -4-

5 Pourquoi un entreprise commandite-t-elle? La commandite est devenue un élément essentiel et efficace du mix marketing : Elle représente un excellent investissement Elle complète les efforts publicitaires en permettant la convergence de tous les éléments de la communication-marketing à travers une propriété ou un événement En associant la marque à des propriétés existantes et autonomes, elle permet de prévoir le rendement sans courir les risques associés à l organisation d un événement Elle génère des «événements dans l événement», qui suscitent un intérêt accru et une couverture médiatique élevée (par rapport au RP traditionnelles) : -5-

6 Le monde a évolué

7 L évolution du marché de la commandite Traditionnellement, la commandite était une action de relations publiques visant à : Renforcer l image corporative Redonner à la communauté Bien paraître L action de commanditer s appuyait sur des critères subjectifs : Est-ce que c est bon pour eux? Est-ce que c est bon pour nous? OK. Combien ça coûte? -7-

8 L évolution du marché de la commandite Depuis 20 ans, les investissements en commandite ont constamment augmenté plus vite que les autres secteurs de la communication-marketing. Les raisons de cette augmentation rapide : Baisse de l efficacité des médias traditionnels et de la publicité Évolution des priorités sociales Évolution des valeurs individuelles Besoin grandissant pour une plus grande interaction (two-way communication) Plus grande acceptation de la commandite commerciale par les consommateurs -8-

9 L évolution du marché de la commandite Aujourd hui, les entreprises ont l obligation d être rigoureuses dans leurs investissements. De plus en plus, les directions d entreprises et actionnaires demandent un retour sur leur investissement. La commandite est donc considérée comme une discipline à part entière et un élément essentiel du mix marketing, au même titre que les autres secteurs : Publicité, marketing promotionnel, marketing relationnel, marketing interactif, etc. La commandite est donc en concurrence avec ces secteurs et elle se doit d être au moins AUSSI sinon PLUS PERFORMANTE que les autres investissements. De cette obligation de PERFORMER découle une obligation de MESURER (valeur, performance, résultats) Obligation de performer Obligation de mesurer -9-

10 L état du marché

11 Dépenses commandites 2013 Un marché d acheteurs où le sport continue de dominer -11-

12 Une croissance constamment plus élevée pour la commandite -12-

13 Les défis de la commandite

14 Les défis de la commandite Le grand défi des propriétés : savoir passer de la QUÊTE à L OFFRE! Développer une identification forte : Savoir qui on est, développer sa marque et son ADN de façon à être facilement identifié et reconnaissable S ouvrir à la commercialisation : Trouver le juste équilibre entre l obligation de commercialisation (pour fins de financement) et le maintien de l'adn et de l intégrité de marque de la propriété; Devenir attrayant, voire incontournable, pour un commanditaire : Pourquoi tout le monde veut-il être associé au club de hockey Canadien? Être pertinent : Savoir à qui l on s adresse : connaître les clientèles Savoir s adapter au besoins du commanditaire, se mettre à sa place Offrir de la valeur, BEAUCOUP DE VALEUR : Baser son programme sur la VALEUR OFFERTE plutôt sur les besoins ou sur les coûts -14-

15 Les éléments de valeur La valeur de votre propriété provient de : L achalandage sur le site Le nombre de personnes que vous rejoignez : Hors du site des événements Via marketing relationnel Via marketing viral Votre présence publicitaire Votre présence médiatique Votre présence promotionnelle La qualité des activations que vous allez proposer à vos commanditaires -15-

16 10 façons d accroître la valeur de votre programme de commandite 1. Générez une présence médias accrue POUR VOTRE COMMANDITAIRE : Paidvs Ownedvs EarnedMedia Le média gagné est 10 X plus efficace que le média payé 2. Allez au-delà du logo : créer une expérience de marque UNIQUE et MÉMORABLE -16-

17 10 façons d accroître la valeur de votre programme de commandite 3. Ouvrez-vous aux alternatives à l argent : Présence dans un réseau 4. Prenez soin de vos commanditaires : Occasions de réseautage et de promotion croisée entre commanditaires Post-mortems 5. Offrez à vos commanditaires un accès exclusif à vos clients : Bases de données Marketing relationnel 6. Développez des programmes que les commanditaires peuvent «dominer» et s approprier Volet régional Volet sociétal adapté au commanditaire potentiel 7. Développez des activations sur mesure pour répondre aux besoins du commanditaire : Activations incluses dans votre offre ou à être réalisées par le commanditaire -17-

18 10 façons d accroître la valeur de votre programme de commandite 8. Développer des contenus exclusifs : Clips exclusifs, interviews et «makingof» Utiliser le contenu pour générer de l intérêt pour les fans et les consommateurs, et susciter le partage dans les réseaux sociaux Rendre le contenu commandité disponible sur plusieurs platesformes(site web, mobile, tablette, réseaux sociaux) Encourager le contenu généré par l'utilisateur et le partage / commentaires 9. Intégrer le commanditaire dans vos efforts de médias sociaux : Tout comme pour les autres éléments de visibilité, les propriétés devraient intégrer les commanditaires dans leurs pages Facebook et autres initiatives interactives. 10.Mesurer le succès : Les propriétés peuvent augmenter les chances de renouvellement de leur commandite en contribuant aux succès d affaires des commanditaires. -18-

19 Le contenu de votre proposition de commandite

20 Le contenu de la proposition Qui? Présentation de la propriété et de ses promoteurs (historique, réputation, etc.) Quoi? Survol de la propriété et de ses diverses ramifications À qui? Description de la clientèle : sociodémographiques, psychographiques Autres éléments de recherche s il y a lieu (notoriété, satisfaction de la clientèle) Pourquoi? Pourquoi votre organisation devrait s associer à nous : bénéfices génériques Historique de commandites à succès (success stories) -20-

21 Le contenu de la proposition Comment? Présentation du programme de commandite (le menu) : Recherche d uniformité et équité entre les niveaux Les meilleurs bénéfices aux commanditaires de plus haut niveau Valeur marginale attrayante Bénéfices offerts, valeur et investissements demandés Proposition spécifique s il y a lieu Possibilités et exemples d exploitation -21-

22 Le contenu de la proposition La question qui tue : combien? Ce que tout le monde veut savoir, mais il n y a pas de recette magique! Plusieurs façons de procéder : Recourir à des professionnels de la commandite pour évaluer précisément et en détails la valeur Comparer avec des événements similaires Établir les valeurs une par une, en fonction d équivalences publicitaires Règle générale : Il est difficile de demander plus d un dollar par personne rejointe, pour une commandite majeure : Votre propriété rejoint personnes? N espérez pas plus de $ pour une commandite majeure -22-

23 Le démarchage d une commandite

24 Approcher un commanditaire Quand? Qui? 6 à 18 mois avant l événement Durant la planification de l année qui vient Plusieurs portes d entrée : Avec quoi? Du haut vers le bas : Président Directeur/VP Marketing, Responsable des commandites, Agence Proposition faite sur mesure Les bénéfices doivent répondent aux besoins du commanditaire Miser sur des créneaux qui permettront au commanditaire de se distinguer et d afficher une présence dominante dans le volet commandité Proposition à l aspect professionnel 5 à 20 pages Textes courts et précis Visuels : Photos, tableaux, graphiques -24-

25 Approcher un commanditaire Comment? Aller au-delà des filtres : Le filtre détermine automatiquement si la propriété répond aux critères de base du commanditaire Le logiciel ne réfléchit pas! Il faut donc agir en conséquence Identifier et connaître ses concurrents : Qu est-ce que les concurrents font de bien/de mal? Qui sont leurs commanditaires Comment peut-on se distinguer? Identifier et connaître ses alliés : Qui peut vous ouvrir des portes? Membres du CA, bénévoles, etc. Créer une relation personnalisée : Identifier les portes d entrée Susciter une rencontre Inviter vos commanditaires potentiels à votre événement -25-

26 Rencontrer un commanditaire Connaissez l entreprise à qui vous vous adressez : Que commandite-t-elle? D où proviennent les budgets Écoutez les besoins du commanditaire Positionnez-vous comme étant une solution à ses problématiques Adaptez l offre aux besoins exprimés par le commanditaire : Personnalisez votre programme pour répondre aux objectifs d affaires du commanditaire Développez votre argumentaire : Caractéristiques et UNICITÉ de votre propriété Valeurs offertes Ne pas se laisser abattre par un refus initial : Revenir à la charge Sachez «fermer le deal»! -26-

27 Deuxième partie : L activation d une commandite

28 Comment bien activer sa commandite

29 Comment bien activer sa commandite Adoptez une approche proactive de l'activation : Répondez aux objectifs d affaires de vos commanditaires Le PGA Tour s'est éloigné de la vente de visibilité et de bénéfices pour démontrer plutôt comment un partenariat peut être activé pour soutenir les objectifs de commercialisation d'un commanditaire. Sachez réinvestir : Réinvestissez une partie des revenus dans le produit de commandite offert Intégrez vos commanditaires dans vos activités et dans vos communications : Sachez sortir de l entente contractuelle Entretenez vos commanditaires : La commandite ne se termine pas par un chèque, elle commence par un chèque! Devenez de réels partenaires -29-

30 Comment bien activer sa commandite Sachez recevoir vos invités : Offrez des occasions uniques d hospitalité : Développez des expériences uniques plutôt que de simples billets Utilisez le talent et le contenu de votre organisation comme effet de levier Surprenez et ravissez vos partenaires avec des surprises Créez des occasions qui élargirons vos bases de clientèles respectives -30-

31 Comment bien activer sa commandite Répondez aux attentes des commanditaires : Mettez en place des plateformes favorisant l appropriation Surprenez et engagez le consommateur par votre activation Développez des activations clés en main Concevez des histoires pertinentes qui donnent un sens à la marque Suscitez la participation du public Générez le partage et les commentaires Prévoyez des programmes d'engagement destiné au personnel Mesurez, recherchez et développez une intelligence d affaire -31-

32 Comment bien activer sa commandite Soyez à la fine pointe des tendances : Utilisez les médias sociaux pour engager davantage votre auditoire : Activités favorisant le partage dans les médias sociaux Production et diffusion de nouveau contenu Allonger le calendrier promotionnel Générez des «leads» pour vos commanditaires : À partir de vos bases de données À partir de la participation du public À partir des activations Appuyez vos activations par des communications appropriées : Publicité, relations publiques, réseaux sociaux -32-

33 Comment bien activer sa commandite Sachez éviter les erreurs : Erreur no 1 : Faible présence sur le site Erreur no 2 : Faible mobilisation de la haute direction et des employés Erreur no 3 : Absence de génération de leads ou de données consommateurs Erreur no 4 : Faible participation des festivaliers dans les réseaux sociaux Erreur no 5: Absence de recherche et de rétroaction -33-

34 Comment bien activer sa commandite Importance relative des commanditaires -34-

35 Comment bien activer sa commandite Quoi NE PAS faire : Merci beaucoup! -35-

36 Comment bien activer sa commandite Quoi NE PAS faire : C est qui déjà vos commanditaires? -36-

37 Comment bien activer sa commandite Quoi NE PAS faire : Tous égaux devant l éternel! -37-

38 Le cas Vidéotron

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49 En guise de conclusion

50 QUALITÉ D UNE COMMANDITE = PORTÉE + PASSION + ENGAGEMENT -50-

51 10 grandes tendances en commandite 1. Les commandites ont évolué de véhicules pour générer de la notoriété, vers un moyen d'emprunter de l'imagerie et de gagner un effet de halo, pour être désormais un catalyseur pour assurer que les marques se donnent un sens et racontent leurs histoires efficacement. 2. Les commanditaires désirent de plus en plus s approprier les propriétés. 3. En contrepartie, les commanditaires dépensent moins en achat de droits et davantage en activation. 4. Les commanditaires recherchent désormais des bénéfices qui ont pour effet de modifier les attitudes et comportements des consommateurs : Moins intéressés par la visibilité et la notoriété Plus intéressés par des bénéfices qui génèrent qui l'engagement du public. 5. L accès et le développement de bases de données constitue le nouveau nerf de la guerre en commandite : Pour utilisation en marketing relationnel (CRM) -51-

52 10 grandes tendances en commandite 6. Les commandites événementielles et les commandites média sont de plus en plus intégrées et complémentaires. 7. Les commanditaires désirent faire vivre au consommateur une expérience de marque unique et mémorable afin de les engager davantage envers leur marque et d accroître la fidélité à la marque : Moins de logo, plus d expérientiel 8. Lorsqu elles sont bien activées, les commandites permettent d aller au-delà de la visibilité et d obtenir non seulement de la notoriété, mais également de la crédibilité et du capital de sympathie pour la marque. 9. Les propriétés doivent trouver des moyens pour aider les commanditaires à activer leur commandite par le biais des médias sociaux. Cela implique de trouver et de fournir un contenu qui est unique, pertinent et partageable. 10.Les commanditaires recherchent un maximum d insights sur la perception de leur marque par les publics des propriétés exigent mûres comprendre comment des propriétés. -52-

53 Conclusion La commandite est un partenariat d affaires qui nécessite des investissements ($, temps) et de la passion Et qui exige flexibilité, respect, ouverture et créativité Mais surtout, la commandite doit demeurer en tout temps une alliance gagnant-gagnant! -53-

54

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Occasionsde Commandites

Occasionsde Commandites Occasionsde Commandites Table de Matières Message du Doyen 1 Message de la Directrice du Programme MBA 2 Message des Organisateurs 3 Faîtes partie du Concours 4 Commanditaires du Concours 2013 5 Données

Plus en détail

La commandite De la tactique à la stratégie

La commandite De la tactique à la stratégie La commandite De la tactique à la stratégie Atelier de formation Montréal 10 juin 2014 Commandite =? La commandite : Une discipline en soi Commandite et marketing mix Publicité définit et fait connaître

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE : Directeur du développement

Plus en détail

Les outils de communication

Les outils de communication FICHE DE SYNTHÈSE Module 8 Les outils de communication - MODULE SEMAINE 8 - SOMMAIRE : I) Les différents média de communication...2 II) Savoir tirer parti des réseaux sociaux...2 1/6 I) LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT CONCEPTION DE SITE WEB Rien qu au Canada, 160 millions de recherches se font à chaque jour sur internet! 86% des Canadiens visitent

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

Présenter une demande de financement crédible. Par Danielle Boily Conseils en communication et rédaction

Présenter une demande de financement crédible. Par Danielle Boily Conseils en communication et rédaction Présenter une demande de financement crédible Par Danielle Boily Conseils en communication et rédaction La démarche La préparation Le contenu et la présentation Le suivi La préparation Avoir une vue d

Plus en détail

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure + Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure Maurice Couture GPS Tourisme Inc. Rachel L Abbé Destination Équitable SÉMINAIRE 2013 / 5 ET 6 NOVEMBRE

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB www.cinetic.ca L AGENCE Cinetic communication EN QUELQUES MOTS STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB IMPRESSION Par la diversité grandissante des plateformes publicitaires, CINETIC

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015

MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015 MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015 Révisé le 03 janvier 2013 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE DU PLAN DIRECTEUR... 3 MISSION... 4 VISION... 4 VALEURS... 5 ORIENTATIONS

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Construire son e-réputation. Les médias sociaux au service de l e-réputation

Construire son e-réputation. Les médias sociaux au service de l e-réputation Construire son e-réputation Les médias sociaux au service de l e-réputation Les réseaux sociaux sont devenus stratégiques à chacune des 5 étapes d un séjour. Réservation Les réseaux sociaux au service

Plus en détail

Tour d horizon et rapport sur les tendances de l industrie

Tour d horizon et rapport sur les tendances de l industrie Tour d horizon et rapport sur les tendances de l industrie Vue d ensemble de l atelier Qui nous sommes et nos qualifications en animation d atelier Définir les commandites et la philanthropie Tendances

Plus en détail

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM LIVRE BLANC L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM Une situation optimale pour la force de vente et pour le marketing LIVRE BLANC OPTIMISATION DU MARKETING 2 A PROPOS Au cours des dernières années,

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par:

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING 1 ANALYSE DE LA SITUATION BÉNÉVOLAT AU QUÉBEC Quelques informations

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local LE 28 NOVEMBRE 2015 Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local Participez gratuitement en tant que commerçant, association de commerçants ou consommateur. Joignez-vous

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 QUESTIONS ET RÉPONSES DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 TITRE DU PROJET : Campagne de marketing de sensibilisation à la cessation du tabac intitulée Je te laisse / Break it Off

Plus en détail

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013 Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : Définition Le Web-to-Store, c est au sein d un parcours client : Le passage du consommateur

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste ROWING CANADA AVIRON Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés:

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés: Canada Basketball Politique de gestion des risques Préambule À titre d organisme sportif national de régie du basketball au Canada, Canada Basketball reconnaît que des risques existent dans toutes les

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

PLAN D ACTION COMMUNICATIONNEL 2013-2014. Réseau des ARRÊTS gourmands de la Chaudière-Appalaches (RAG)

PLAN D ACTION COMMUNICATIONNEL 2013-2014. Réseau des ARRÊTS gourmands de la Chaudière-Appalaches (RAG) PLAN D ACTION COMMUNICATIONNEL 2013-2014 Réseau des ARRÊTS gourmands de la Chaudière-Appalaches (RAG) COMPOSANTE 1 : COMMUNICATION INTERNE - Éduquer, mobiliser & réseauter Objectif 1.1 : Favoriser la communication

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT COM15-01 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Révision des politiques ADC10_Parrainage et partenariats, ADC30_Publicité et FIN05_Subventions à des organismes externes BUT : Présenter

Plus en détail

LISTE DE PRIX EN QUOI CONSISTE NOTRE TRAVAIL

LISTE DE PRIX EN QUOI CONSISTE NOTRE TRAVAIL Les Stylistes de la Pub L'originalité et le professionnalisme des conceptions graphiques des Stylistes de la PUB, permettent de mieux mettre en valeur votre entreprise et de bien présenter vos produits

Plus en détail

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM Services d affaires mondiaux IBM Centre national des sondages IBM Saviez-vous que dans votre organisation se cachent des trésors de connaissances que vous pourriez découvrir et mettre à profit? Un système

Plus en détail

Solution de surveillance média. tout-en-un

Solution de surveillance média. tout-en-un Solution de surveillance média tout-en-un TÉLÉVISION ET RADIO La pleine puissance d une surveillance en direct à MÉDIAS SOCIAUX PRESSE RÉPERTOIRES ET RÉFÉRENCES Une vision sans angles morts : un contenu

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

SOYEZ LÀ OÙ LES GENS CLIQUENT. WEB. MOBILE. MÉDIAS SOCIAUX. Le répertoire Web nouvelle génération! Partenaire de VOTRE PERFORMANCE sur le WEB

SOYEZ LÀ OÙ LES GENS CLIQUENT. WEB. MOBILE. MÉDIAS SOCIAUX. Le répertoire Web nouvelle génération! Partenaire de VOTRE PERFORMANCE sur le WEB SOYEZ LÀ OÙ LES GENS CLIQUENT. WEB. MOBILE. MÉDIAS SOCIAUX. Le répertoire Web nouvelle génération! Partenaire de VOTRE PERFORMANCE sur le WEB Internet au Québec: Les chiffres Un moteur de recherche québécois

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle Cliquez sur le poste désiré pour consulter sa description : Conseiller en architecture d entreprise Conseiller en architecture organique Conseiller en architecture fonctionnelle Conseiller en architecture

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Vous proposez une franchise

Vous proposez une franchise Vous proposez une franchise L une de vos principales problématiques de communication est de réussir à allier : communication «globale» : Avec un impact fort, elle permet de maîtriser l image globale de

Plus en détail

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA.

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA. Votre Défi commence maintenant, alors commencez à collecter des fonds maintenant! Que vous soyez un pro ou un novice de la collecte de fonds, nous vous aiderons à maximiser votre potentiel de collecte

Plus en détail

Fidéliser votre client. Avant propos

Fidéliser votre client. Avant propos ! Fidéliser votre client Les approches et méthodes de rétention de la clientèle appliquées à votre entreprise Avant propos Vos clients sont séduits par vos concurrents anciens et nouveaux? Vous savez que

Plus en détail

votre messager virtuel

votre messager virtuel votre messager virtuel Larouche Communication est une cyberéquipe spécialisée en communication et marketing à votre service depuis que les technologies de l information et de la communication ont commencé

Plus en détail

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils Le Marketing en ligne: La clé du succès Planification & outils L agenda de cette présentation Ce que nous allons couvrir : L importance d une bonne planification d affaires Comment créer avec succès un

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Fidélisation de la clientèle

Fidélisation de la clientèle Fidélisation de la clientèle le Sommaire de la présentation A. La fidélisation mythes et réalités B. Les sept (7) échelons de la fidélisation C. Conclusion Présenté par Daniel Tanguay Le mardi 1er février

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Promotion: Le référencement c est l emplacement. Projet Bequin Martin

Promotion: Le référencement c est l emplacement. Projet Bequin Martin Promotion: Le référencement c est l emplacement Projet Bequin Martin Sommaire 1 - L environnement concurrentiel. 2 Quelle position viser? 3 Techniques de référencement. 4 Les interactions SEO et SMO. 5

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Guide sur la marque employeur Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Table des matières Introduction... 3 Comprendre les candidats d aujourd hui... 4 Développer votre

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE SOYEZ UN LEADER DANS VOTRE COMMUNAUTÉ! «S'associer à la CCI2M à titre de partenaire annuel, c'est bénéficier d'une synergie d'affaires incomparable

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 6 janvier 2015 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015 La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès Conférence IGF 25 mars 2015 Ce dont je vais vous parler L importance de la mobilisation Notre rôle comme gestionnaire Le parcours de

Plus en détail

ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS

ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS Fédération Internationale des Logis VOUS SOUHAITEZ conserver votre identité et votre indépendance en vous appuyant sur une marque puissante?, c est 3 000 restaurateurs-hôteliers,

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Lancer et réussir sa campagne de collecte

Lancer et réussir sa campagne de collecte Lancer et réussir sa campagne de collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Lancer et réussir votre campagne de collecte Étape 1 : Rédiger votre page de collecte - Présenter votre projet

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

Comment organiser efficacement son concours photo

Comment organiser efficacement son concours photo Livre blanc Comment organiser efficacement son concours photo Juillet 2014 www.kontestapp.com Introduction Que vous soyez un Community Manager soucieux de l activité de votre page fan Facebook ou bien

Plus en détail

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage Événement d inscription en magasin (si l entreprise possède la capacité d accueillir les gens) Voici des suggestions, des conseils et des outils pour vous aider à organiser un événement d inscription à

Plus en détail

À propos de nous TRIG SOCIAL

À propos de nous TRIG SOCIAL FR Equity Story À propos de nous Trig Social Media AB (publ.) est une plateforme de réseaux sociaux opérant au plan international et offrant de différents produits qui favorisent la participaction active

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plateforme de réservation de vacances gratuites entre amis. Octobre 2015 communication@showlib.com 09.50.33.72.

DOSSIER DE PRESSE. Plateforme de réservation de vacances gratuites entre amis. Octobre 2015 communication@showlib.com 09.50.33.72. DOSSIER DE PRESSE Plateforme de réservation de vacances gratuites entre amis Octobre 2015 communication@showlib.com 09.50.33.72.01 SHOWLIB, en bref En 2015, près de 42 millions de français prévoient de

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre Conquête. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre Conquête. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre Conquête 1 Les enjeux de la conquête Conquérir, c est : Rendre concrètes les ambitions stratégiques, Avoir une cohérence globale entre sa politique de communication globale, sa démarche

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective PLAN DE PARTENARIAT Année 2015 Ensemble pour une croissance collective Partenariat avec la Chambre de commerce et d industrie du Bassin de Chambly pour l année 2015 Cher(ère) membre, La Chambre de commerce

Plus en détail

Collaboration client. Ce que vous apprendrez. Contexte. Les quatre éléments de la collaboration client

Collaboration client. Ce que vous apprendrez. Contexte. Les quatre éléments de la collaboration client Collaboration client Ce que vous apprendrez Ce document technique, à destination des décideurs commerciaux, décrit la vision stratégique de Cisco en matière de collaboration client. Une vision qui lancera

Plus en détail

27 septembre 2012 9 h 00 à 16 h 30 Hôtel Universel, Rivière-du-Loup

27 septembre 2012 9 h 00 à 16 h 30 Hôtel Universel, Rivière-du-Loup 27 septembre 2012 9 h 00 à 16 h 30 Hôtel Universel, Rivière-du-Loup Votre prochaine conférence Maryse Rancourt - Tactic design Érick Drapeau Étincelle Publicité Marketing Web Comment se Pour se vendre

Plus en détail

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA Faire une étude de marché I et II Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Étude de marché Que feriez vous et comment? Environnement PESTEL La segmentation Le marché Son positionnement Le rapport Le Centre

Plus en détail

ACTIVITE 1 ACTIVITE 2 SECTION III UNITE 6. Introduction. Soutien actuel. Durée : 5 minutes

ACTIVITE 1 ACTIVITE 2 SECTION III UNITE 6. Introduction. Soutien actuel. Durée : 5 minutes Appels de fonds : mobiliser des ressources Notes générales La capacité à mobiliser des ressources représente une compétence importante pour les réseaux de plaidoyer. En effet, l accès aux ressources financières

Plus en détail

Documents mis à disposition par : Ecueils à éviter. www.marketing-etudiant.fr. Attention :

Documents mis à disposition par : Ecueils à éviter. www.marketing-etudiant.fr. Attention : Documents mis à disposition par : Ecueils à éviter www.marketing-etudiant.fr Il ne faut surtout pas sous-estimer les changements culturels dans l'organisation des entreprises. D'un côté, la technologie

Plus en détail

Créer et animer gratuitement ma page

Créer et animer gratuitement ma page Créer et animer gratuitement ma page QUELQUES PRINCIPES DE BASE DEFINITION Facebook est un service de réseautage social en ligne sur Internet permettant d'y publier des informations (photographies, liens,

Plus en détail

Le Native Advertising : une nouvelle opportunité pour les annonceurs?

Le Native Advertising : une nouvelle opportunité pour les annonceurs? Le Native Advertising : une nouvelle opportunité pour les annonceurs? Depuis l apparition de la première publicité sur Internet, il y a vingt ans, les opportunités de formats n ont cessé de prendre une

Plus en détail

la solution globale à vos besoins d information de presse.

la solution globale à vos besoins d information de presse. la solution globale à vos besoins d information de presse. Un produit qui a fait ses preuves grâce à une entreprise solide. Dans des marchés en constante évolution, la gestion de l information est devenue

Plus en détail