D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C. Etabli à.., le 20...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C. Etabli à.., le 20..."

Transcription

1 D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C Etabli à.., le NOM : Prénom : Ce document comprend 4 parties : - 1. Objet et Durée du Document Individuel de Prise en Charge (DIPEC) page 1-2. Dispositions générales de la prise en charge pages 2 à 6-3. Dispositions particulières de la prise en charge : Le Schéma Individualisé de Soins (SIDS) page 7-4. Dispositions de mise en œuvre de la prise en charge page 8 Madame, Mademoiselle, Monsieur, 1. O B J E T E T D U R E E D U D I P E C Vous avez formulé auprès du Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) des cantons de Villefranche et de Gleizé une demande de prise en charge des soins infirmiers prescrits par votre médecin. Ce Document Individuel de Prise En Charge (DIPEC) a pour objet de préciser les conditions et modalités de votre prise en charge. Il est élaboré dans le respect des principes déontologiques et éthiques, et des recommandations de bonnes pratiques professionnelles. Il est établi sur la base d une évaluation préalable effectuée par le personnel infirmier du Service, en concertation avec vous, et définit la prise en charge en présentant successivement : - ses dispositions générales, - ses dispositions particulières : le Schéma Individualisé de Soins (SIDS), élaboré avec votre participation, - ses dispositions de mise en œuvre. Ce DIPEC est établi pour la durée de la prise en charge, c est-à-dire pour la durée fixée par la prescription médicale, cette dernière pouvant être renouvelée ou non. Les modalités et conditions de modification ou de fin du DIPEC sont celles de la prise en charge. Vous pouvez, à tout moment, demander : - la fin de la prise en charge, - une modification de la prise en charge, qui sera étudiée en concertation avec le cadre infirmier coordinateur du SSIAD. Document à compléter par le personnel infirmier du SSIAD DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 1 sur 8

2 2. D I S P O S I T I O N S G E N E R A L E S D E L A P R I S E E N C H A R G E M I S S I O N D U S S I A D Dans le cadre d une dotation annuelle allouée par l Assurance Maladie, le SSIAD dispense des soins infirmiers, à domicile, sur prescription médicale, auprès de personnes âgées de 60 ans ou plus, sur les cantons de Villefranche et Gleizé. Ces soins infirmiers sont des soins de base (aide à la toilette, à l habillage, ), des soins relationnels (écoute, soutien, ), et des soins techniques (injections, pansements, ) C O N D I T I O N S E T M O D A L I T E S D A D M I S S I O N Vous êtes pris(e) en charge par le Service à la suite de la décision de la Commission d Admission du SSIAD. Les conditions et modalités d admission sont celles définies dans le Livret d Accueil du SSIAD. La durée de cette prise en charge est déterminée par la prescription médicale D E S C R I P T I O N D E S P R E S T A T I O N S L ensemble des prestations délivrées est placé sous l autorité du cadre infirmier coordinateur du SSIAD qui est le référent et le garant de la mise en œuvre, de la réalisation, du suivi et de l évaluation des prises en charge CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DES PRESTATIONS Les conditions et modalités de délivrance des prestations sont celles définies dans le Règlement de Fonctionnement du SSIAD. Les prestations sont adaptées aussi souvent que nécessaire, en fonction de l état de santé et de l environnement. Elles sont actualisées, ainsi que les objectifs de prise en charge, au moins une fois par an en cas de renouvellements de prise en charge. Les prestations sont individualisées dès le début de la prise en charge NATURE DES PRESTATIONS Les prestations sont caractérisées par des interventions à domicile permettant la délivrance de : - soins infirmiers sur prescription médicale, - soins de pédicure-podologue, hors prescription médicale. DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 2 sur 8

3 Ces soins sont pris en charge par : Soins infirmiers sur prescription médicale - le personnel soignant du SSIAD : cadre infirmier coordinateur, infirmières, aides-soignant(e)s, - les infirmiers libéraux ayant passé convention avec le SSIAD (Code de l Action Sociale et des Familles, Art. D312-4). Le cadre infirmier coordinateur a autorité et responsabilité sur l équipe soignante et l ensemble des prises en charge. Il évalue les besoins en soins, et assure l élaboration, la mise en œuvre, le suivi, l évaluation et l actualisation des Projets Individualisés de Soins. Il définit, planifie, organise, réajuste et supervise l ensemble des prises en charge. Il coordonne tous les professionnels assurant des interventions en partenariat avec le SSIAD. Les infirmières du Service effectuent un suivi général des soins et de l état de santé des personnes prises en charge, en fonction des éléments dont elles ont connaissance. Elles assurent la tenue et le suivi des dossiers de soins et des dossiers administratifs. Elles participent à l évaluation des besoins, ainsi qu à la définition, la mise en œuvre, l actualisation, l évaluation et la supervision des Projets Individualisés de Soins et des prises en charge. Le cadre infirmier coordinateur et les infirmières du Service encadrent les aides-soignant(e)s et les stagiaires en formation (élèves aides-soignant(e)s et étudiants infirmier(e)s). Elles réalisent la liaison avec l entourage et les autres professionnels de santé ou intervenants à domicile. Elles dispensent également des recommandations de prévention et d éducation sanitaires auprès des personnes prises en charge et de leur entourage. Les infirmiers libéraux conventionnés avec le SSIAD : interviennent après avoir préalablement informé le cadre infirmier coordinateur (CASF Art. D312-4, et Circulaire n DGAS/2C/2005/111 du 28/02/05), réalisent les SOINS INFIRMIERS TECHNIQUES (injections, pansements, ). Les conditions et les modalités d intervention des infirmiers libéraux conventionnés avec le Service sont celles définies dans le Règlement de Fonctionnement du SSIAD. Les aides-soignant(e)s dispensent les SOINS DE BASE ET RELATIONNELS, en veillant à préserver au maximum l autonomie des personnes prises en charge. Elles interviennent en collaboration et sous le contrôle du cadre infirmier coordinateur et des infirmières du Service. Les soins sont personnalisés. Ils sont quotidiennement adaptés à l état de santé par le personnel soignant. Ils comprennent, en fonction des besoins : - toilettes, soins d hygiène et de confort, habillage, déshabillage (aide, stimulation), - préventions d escarre, - transferts et mobilisations simples, - surveillance générale de l état de santé (hydratation, alimentation, poids, ), - soins relationnels, accompagnement, soutien, - conseils de prévention et d éducation sanitaires. DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 3 sur 8

4 Soins de pédicure-podologue Ces soins sont délivrés par des professionnels libéraux ayant passé convention avec le Service (CASF Art. D312-4). L intervention d un(e) pédicure-podologue ne peut se faire sans en avoir préalablement informé le cadre infirmier coordinateur (CASF Art. D312-4, et Circulaire n DGAS/2C/2005/111 du 28/02/05). Les conditions et les modalités d intervention des pédicures-podologues libéraux conventionnés avec le Service sont celles définies dans le Règlement de Fonctionnement du SSIAD P A R T I C I P A T I O N F I N A N C I E R E POUR LES SOINS INFIRMIERS PRESCRITS : Aucune participation financière ni avance de frais ne sont demandées. L Assurance Maladie prend en charge la totalité des soins prescrits, dans la limite de la dotation annuelle allouée au SSIAD. Si le coût des soins infirmiers prescrits dépasse les possibilités allouées par la dotation annuelle, la prise en charge par le SSIAD ne peut être réalisée POUR LES SOINS DES PEDICURES-PODOLOGUES : En fonction du diagnostic infirmier établi par le cadre infirmier coordinateur, ces soins sont : - soit pris en charge à hauteur de 50 % par le Service, - soit laissés en totalité à votre charge D U R E E D E L A P R I S E E N C H A R G E La durée de la prise en charge est définie par la prescription médicale qui ne peut excéder : (Code de l Action Sociale et des Familles, Art. D312-5). - 1 mois pour la prescription initiale, - 3 mois pour les renouvellements R E N O U V E L L E M E N T D E L A P R I S E E N C H A R G E Afin de prévenir tout arrêt inopiné des soins, le SSIAD dispose d un système de veille, qui effectue le suivi de la période de validité des prises en charge, c est-à-dire le suivi de la période de validité des prescriptions médicales. Ce suivi, auquel vous êtes associé(e), est celui défini dans le Règlement de Fonctionnement du SSIAD. DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 4 sur 8

5 Chaque renouvellement repose sur une évaluation préalable de la prise en charge en cours. Cette évaluation est réalisée par le personnel infirmier du Service. Trois cas de figure peuvent se présenter, selon les résultats de cette évaluation : - La prise en charge peut être renouvelée sans modification : le renouvellement s effectue pour la durée d une nouvelle prescription, et la durée du DIPEC s ajuste selon cette dernière, sans que le Schéma Individualisé de Soins soit modifié ; - La prise en charge peut être renouvelée avec modification(s) entrant dans le cadre de la mission du Service : le renouvellement s effectue pour la durée d une nouvelle prescription, la durée du DIPEC s ajuste, et le Schéma Individualisé de Soins fait l objet d un Avenant établi en concertation avec vous ; - La prise en charge ne peut être renouvelée, en particulier dans le cas de modification(s) dépassant la mission du Service : un relais auprès d autres professionnels de santé (hospitalisation à domicile, infirmiers libéraux,...) est alors recherché, en concertation avec vous F I N D E L A P R I S E E N C H A R G E La fin de la prise en charge peut intervenir selon 3 modalités : automatiquement, à votre demande, ou à l initiative du Service. 1 automatiquement, dans les cas de figure suivants : - à l issue de la période de validité de la prescription médicale (1), ou - à l issue de la période de validité de l Attestation Vitale (1), ou - en cas de déménagement de votre part hors des cantons précités (2), ou - en cas d absence de votre part, supérieure à 2 semaines (hospitalisation, ) (3), ou - en cas d absence à domicile des aménagements, matériels et aides techniques et/ou humaines demandés (4), ou - en cas de non respect des conditions d hygiène et de sécurité à domicile (4). (1) : comme indiqué précédemment, le Service dispose d un système de veille qui effectue le suivi de la période de validité des prescriptions médicales, et des Attestations Vitale. Ce suivi, auquel vous êtes associé(e), est celui défini dans le Règlement de Fonctionnement du SSIAD. (2) : la date de votre déménagement doit être communiquée au SSIAD dès que vous en avez connaissance. Cette date constitue la date de fin de la prise en charge. (3) : si, à l issue d une absence supérieure à 2 semaines, vous formulez une nouvelle demande de prise en charge, cette demande sera prioritaire dans la limite des places disponibles. (4) : le Service vous adressera un préavis. Les modalités de ce préavis sont celles définies dans le Règlement de Fonctionnement du SSIAD. DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 5 sur 8

6 2 à votre demande : Cette demande doit être formulée par écrit. La fin de la prise en charge peut intervenir à la date de votre choix. Pour des raisons d organisation des soins, nous vous demandons de bien vouloir transmettre votre demande au Service au plus tard 72 heures avant la date choisie. 3 à l initiative du Service : Si la mission du Service se trouve dépassée, en particulier dans le cas de soins infirmiers techniques importants (dont le coût irait au-delà de la dotation annuelle), la fin de la prise en charge par le SSIAD interviendra, après qu un relais ait été trouvé auprès d autres professionnels de santé (hospitalisation à domicile, infirmiers libéraux, ) en concertation avec vous C O N D I T I O N S E T M O D A L I T E S D E M O D I F I C A T I O N D E L A P R I S E E N C H A R G E Votre prise en charge est modifiée, en fonction de l évolution de votre état de santé ou d un changement concernant votre environnement, dans la mesure où les modifications induites ne conduisent pas à un dépassement de la mission du Service. Cette actualisation peut être effectuée : à l initiative du personnel infirmier du Service, à votre demande, formulée de préférence par écrit, à la suite d une nouvelle prescription médicale durant, ou à la fin de, la prise en charge en cours. L actualisation de la prise en charge fait l objet d une nouvelle évaluation de la part du personnel infirmier du Service. Toute modification du Schéma Individualisé de Soins donne lieu à la rédaction d un Avenant établi en concertation avec vous. Lorsqu une actualisation induit des modifications dépassant la mission du SSIAD, un relais auprès d autres professionnels de santé est alors recherché, en concertation avec vous. / DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 6 sur 8

7 3. D I S P O S T I O N S P A R T I C U L I E R E S D E L A P R I S E E N C H A R G E : L E S C H E M A I N D I V I D U A L I S E D E S O I N S : S I D S Ce Schéma Individualisé de Soins (SIDS) est établi sur la base d une évaluation individualisée effectuée par le personnel infirmier du Service, avec vous. Il est mis en œuvre dès le début de la prise en charge. OBJECTIF(S) DE VOTRE PRISE EN CHARGE 1 Réadapter au domicile Prévenir une dégradation Aider, soulager l entourage Surmonter la phase aiguë d une pathologie Accompagner un handicap Accompagner une pathologie chronique Accompagner une pathologie évolutive Dispenser un accompagnement palliatif. La finalité générale des soins est de préserver l autonomie. PRESTATIONS ADAPTEES Date de début de la prise en charge : / / Lieu :. Nombre de jours d intervention : jours / semaine. Répartition des interventions 2 : Matin Soir L Ma Mer J V S D Soit un TOTAL de interventions par semaine. Ces interventions seront délivrées en présence des matériels, aides techniques et/ou humaines, et aménagements suivants : Le personnel soignant du SSIAD se conformera à cette répartition. Toutefois il lui reviendra de procéder aux adaptations nécessaires en fonction de la situation rencontrée, en particulier en cas d urgence, ou de conditions climatiques ou circonstances exceptionnelles. Vous en serez systématiquement informé(e). SUIVI Ce SIDS fait l objet d un suivi régulier par le personnel infirmier du Service, complété par une évaluation globale au moins une fois par an en cas de renouvellements. Il est modifié en fonction de l évolution de votre état de santé, ou des changements concernant votre environnement. Chaque actualisation du SIDS donne lieu à un Avenant établi en concertation avec vous 1 Cocher la (les) case(s) correspondantes 2 Cocher la (les) case(s) correspondantes - Les jours fériés sont traités comme des dimanches (cf. Règlement de Fonctionnement du SSIAD) DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 7 sur 8

8 4. D I S P O S I T I O N S D E M I S E E N O E U V R E D E L A P R I S E E N C H A R G E E N G A G E M E N T R É C I P R O Q U E Le SSIAD s engage à : - mettre en œuvre et suivre le Schéma Individualisé de Soins, - veiller au respect des termes du DIPEC, - respecter le Règlement de Fonctionnement du SSIAD. Vous vous engagez à respecter : - le présent DIPEC, - le Règlement de Fonctionnement du SSIAD D O C U M E N T S R E M I S Documents Date A Qualité (3) Livret d Accueil du SSIAD qui inclut: - le Règlement de Fonctionnement du SSIAD, - la Charte des droits et libertés de la Personne accueillie, - la Charte des droits et libertés de la Personne âgée dépendante. un exemplaire du présent DIPEC Le SSIAD conserve un exemplaire du présent DIPEC C H A M P D A P P L I C A T I O N Le DIPEC est établi conformément : - à la loi du 2 janvier 2002, dite de rénovation de l action sociale et médico-sociale, - au décret d application du 26 novembre 2004 qui fixe son contenu minimal. PARTICIPANTS Indiquer les NOMS, Prénoms, et Qualités : NOM Prénom Qualité (3) (4) (4) (3) Préciser: Bénéficiaire, Fille, Fils, Nièce, Tuteur,. (4) Barrer les cases non renseignées Et pour le SSIAD NOM, Prénom : Qualité : Signature : DIPEC : Document Individuel de Prise En Charge V 1 13 mai 2008 pec 18 page 8 sur 8

Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente

Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente Le mot du Directeur La présentation du service Les droits des usagers Le fonctionnement du service Les personnes à contacter

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER Route de Cuzieu 42330 SAINT-GALMIER Tél. 04.77.36.05.78 Fax. 04.77.36.05.99 E-mail : ssiad@hopital-saint-galmier.fr SOMMAIRE Le

Plus en détail

LE CONTRAT DE PRISE EN CHARGE

LE CONTRAT DE PRISE EN CHARGE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE LE CONTRAT DE PRISE EN CHARGE Réactualisé le 22 juillet 2016 et présenté au Conseil de la Vie Sociale du 11 octobre 2016, au Comité Technique d Etablissement du 13

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Entre : Le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD)... représenté par d une part, et :

Plus en détail

Livret d accueil de l usager

Livret d accueil de l usager Livret d accueil de l usager Service de Soins Infirmiers A Domicile E.H.P.A.D La Sofiéta 2424, Bd Edouard VII 06230 Villefranche-sur-Mer Téléphone : 04.93.01.66.24 ssiad@ehpadvillef.com Livret d accueil

Plus en détail

PÔLE MEDECINE GERIATRIE

PÔLE MEDECINE GERIATRIE LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE MEDECINE GERIATRIE Service du S.S.I.A.D L équipe vous souhaite la bienvenue dans notre établissement. Ce livret a pour but de faciliter votre intégration dans notre

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE SSIAD (service de soins infirmiers à domicile) adresse : code postal et ville : Présidé par Représenté par Ci-après dénommé «SSIAD» d une part, ET L Hospitalisation à

Plus en détail

C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de développement gérontologie F. Buisson, infirmière coordinatrice

C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de développement gérontologie F. Buisson, infirmière coordinatrice Démarche d amélioration de la prise en charge de la douleur chez les personnes âgées à domicile ROLE DES AIDES SOIGNANTES DANS L EVALUATION DE LA DOULEUR C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP Vous avez fait le choix de vous adresser à notre service pour votre maintien à domicile et pour pouvoir bénéficier des soins que nécessite

Plus en détail

SSIAD. 15 rue des Farges CEBAZAT

SSIAD. 15 rue des Farges CEBAZAT SSIAD 04 73 14 36 20 15 rue des Farges 63118 CEBAZAT Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) du Syndicat Intercommunal au Service de la Personne Âgée (SISPA) est heureux de vous accueillir dans

Plus en détail

Service infirmier d aide à domicile aux personnes âgées

Service infirmier d aide à domicile aux personnes âgées Siadpa Service infirmier d aide à domicile aux personnes âgées Livret d accueil Siadpa 10, rue de la Paix 01 40 85 65 75 Sommaire Votre admission La demande d admission Page 4 Les professionnels du Siadpa

Plus en détail

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez.

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. - 2 - Madame, Monsieur, Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) a pour objectif.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Aube

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Aube LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Aube SOMMAIRE MOT D'ACCUEIL P. 3 PRESENTATION DU SERVICE P. 4 FONCTIONNEMENT P. 7 LE PERSONNEL DU SERVICE P. 10 VOS DROITS ET DEVOIRS P.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Ardennes

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Ardennes LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Ardennes SOMMAIRE MOT D'ACCUEIL P. 3 PRESENTATION DU SERVICE P. 4 FONCTIONNEMENT P. 7 LE PERSONNEL DU SERVICE P. 10 VOS DROITS ET DEVOIRS

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers A Domicile

Service de Soins Infirmiers A Domicile Service de Soins Infirmiers A Domicile 16, rue de la Boutière BP 9 71150 CHAGNY Mot de la direction/3 Mission du service/3 Modalités de prise en charge/3 Le fonctionnement du service/4 Vos droits/5 Les

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE S.S.I.A.D 59 RUE ARISTIDE BRIAND 27120 PACY SUR EURE 06.29.73.27.06 Page 1/5 Le Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD),

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE CENTRE HOSPITALIER DU HAUT ANJOU HOSPITALISATION A DOMICILE LIVRET D ACCUEIL Madame, Mademoiselle, Monsieur, Vous venez d être admis en «Hospitalisation A Domicile». Cette brochure vous permettra de mieux

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Madame, Monsieur, En accord avec votre médecin traitant, vous avez souhaiter bénéficier des soins que propose l équipe soignante du

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :...

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :... RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... PREAMBULE En vertu du décret n 2003-1095 du 14/11/2003, le règlement

Plus en détail

RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon

RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon 1 La présente charte est destinée aux professionnels de santé quels qu ils soient, souhaitant intervenir dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1)

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1) 1. DEFINITION DE LA FONCTION Au service du Projet de Vie Institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel, droit

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE 12 rue du Parc 55320 SOMMEDIEUE - Tél : 03.29.87.71.06 - Fax : 03.29.85.76.80 E-mail : contact@maison-retraite-barat-dupont.fr Site : www.maison-retraite-barat-dupont.fr - 1 - DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE

Plus en détail

Mail :

Mail : LIVRET D ACCUEIL /LA Page 1 sur 14 COPIL 4 Rue des Prés d Astruc 04190 LES MEES Tél. 04 92 30 03 47 - Fax 04 92 34 38 05 Mail : hopital-les-mees@wanadoo.fr LIVRET D ACCUEIL /LA Page 2 sur 14 COPIL LIVRET

Plus en détail

CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD /

CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD / CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD / "DestinataireCivilité" "DestinatairePrénom" "DestinataireNom" INFIRMIER(E) D EXERCICE LIBERAL ENTRE "NomHAD", au titre de son service d Hospitalisation à Domicile,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers A Domicile

LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers A Domicile CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers A Domicile S.S.I.A.D. CCAS de la Ville d Epinal table des matières Le mot d accueil du Président du CCAS, Député-Maire d Epinal

Plus en détail

L infirmière libérale et le Gestionnaire de cas

L infirmière libérale et le Gestionnaire de cas L infirmière libérale et le Gestionnaire de cas Sommaire Rappel de ce qu est et ce que fait l infirmière libérale Rappel du rôle de l infirmière libérale Présentation de la DSI Comment et pourquoi les

Plus en détail

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Définition de l HAD Définition L HAD s adresse à tous les patients quelques soit

Plus en détail

C O N V E N T I O N. Textes législatifs applicables :

C O N V E N T I O N. Textes législatifs applicables : RESSIAD Tourain Groupe de Recherche e et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile C O N V E N T I O N REGLANT LES RELATIONS ENTRE L ASSOCIATION DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE AUX PERSONNES AGEES

Plus en détail

Et : - nom de l EHPAD (établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes), représenté par

Et : - nom de l EHPAD (établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes), représenté par CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITÉS DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Centre Communal d Action Sociale. Service polyvalent d aide et de soins à domicile

LIVRET D ACCUEIL. Centre Communal d Action Sociale. Service polyvalent d aide et de soins à domicile LIVRET D ACCUEIL Centre Communal d Action Sociale Service polyvalent d aide et de soins à domicile Madame, Monsieur, Vous habitez la commune de Pont L Abbé, vous avez décidé de demeurer à votre domicile

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT 2015-2020 PREAMBULE Le présent règlement a pour objectif de définir, d une part, les droits et obligations des personnes accueillies et, d autre part, les modalités de fonctionnement

Plus en détail

DEMARCHE PAERPA. Fiche de consentement de la personne âgée

DEMARCHE PAERPA. Fiche de consentement de la personne âgée DEMARCHE PAERPA Fiche de consentement de la personne âgée Madame, Monsieur, Vous êtes sollicité(e) pour donner votre consentement à la transmission d informations vous concernant. Votre consentement permettra

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement GROUPEMENT DE COOPERATION SANITAIRE «Etablissements publics de santé» de Charente REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT SSIAD DR REV/000 Page 1/12 SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD DU GCS 16) GROUPEMENT

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS Ce document est établi dans le cadre d une volonté de coopération mutuelle afin d apporter les meilleurs services aux patients

Plus en détail

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014)

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014) Livret d accueil Equipe Spécialisée Alzheimer 02.43.08.28.42 esa@ch-mayenne.fr Page 1 sur 16 Madame, Monsieur, Dans le cadre du plan national Alzheimer 2008/2012, l Agence Régionale de Santé des Pays de

Plus en détail

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées LA MAYENNE C O N S E I L G É N É R A L Original à conserver et photocopie(s) à retourner à un ou plusieurs établissements de votre

Plus en détail

L HAD. Dr Catherine Duchastelle Médecin coordonnateur HAD CH Jacques Lacarin, Vichy Antenne CH Thiers 03/03/2012

L HAD. Dr Catherine Duchastelle Médecin coordonnateur HAD CH Jacques Lacarin, Vichy Antenne CH Thiers 03/03/2012 L HAD Dr Catherine Duchastelle Médecin coordonnateur HAD CH Jacques Lacarin, Vichy Antenne CH Thiers 03/03/2012 Définition Les structures d HAD permettent d assurer au domicile du malade, pour une période

Plus en détail

CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A.

CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A. CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A. 7, Avenue MADRIE 27120 PACY SUR EURE 06.29.73.27.06 Page 1/5 Conformément au décret 2004-1274 du 26 novembre 2004, le document individuel de prise en charge

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Centre Hospitalier Edmond Garcin SSIAD La Maison du Parc 608, Avenue du 21 août 1944 13677 Aubagne Cedex REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT 1- DISPOSITIONS GENERALES 1.1 Objet Conformément à l article L. 311-7

Plus en détail

HAD et EHPA (D) Textes réglementaires. JOURNEES ARS : HAD et EHPAD

HAD et EHPA (D) Textes réglementaires. JOURNEES ARS : HAD et EHPAD HAD et EHPA (D) Textes réglementaires L intervention de l Hospitalisation à Domicile en EHPAD est possible depuis février 2007. Les textes législatifs réglementent prises en charge. et limitent les Bases

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers à Domicile

Service de Soins Infirmiers à Domicile Service de Soins Infirmiers à Domicile Le S.S.I.A.D. est situé dans la Résidence «Le Village» 1 rue de Solferino 78600 Maisons-Laffitte Tél. 01 39 62 56 54 Adresse Email : ssiad@maisonslaffitte.fr Fax

Plus en détail

I - Première partie : Présentation du service et des éléments de cadrage des activités

I - Première partie : Présentation du service et des éléments de cadrage des activités I - Première partie : Présentation du service et des éléments de cadrage des activités I.1- Descriptif du service Le SSIAD a ouvert ses portes en 1992. La création du service découle d un projet gérontologique

Plus en détail

HAD HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins ou

HAD HOSPITALISATION A DO MICILE. Contact permanent avec l équipe de soins ou L hospitalisation à domicile permet : Un retour plus rapide au foyer en continuant le traitement commencé à l hôpital D éviter une entrée à l hôpital et de commencer un traitement chez soi HOSPITALISATION

Plus en détail

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale 1 Les malades L Hospitalisation à Domicile concerne des malades, atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques, évolutives et / ou instables qui,

Plus en détail

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre 2013 18 septembre 2013 1 Axes de la stratégie nationale sur les parcours de soins des patients Fluidifier les parcours

Plus en détail

À DOMICILE AIDE, SOINS ET ACCOMPAGNEMENT. Centre communal d'action sociale (CCAS) Des prestations personnalisées

À DOMICILE AIDE, SOINS ET ACCOMPAGNEMENT. Centre communal d'action sociale (CCAS) Des prestations personnalisées Des prestations personnalisées SERVICE PRESTATAIRE D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENT À DOMICILE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE SERVICE MANDATAIRE D ASSISTANT(E)S DE VIE À DOMICILE AIDE, SOINS ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL Plan de la présentation Préparation de la sortie d un patient hospitalisé Accueil d un patient

Plus en détail

Les types d hébergement

Les types d hébergement Département de la Sarthe CIDPA CIDPA - Septembre 2012 Les types d hébergement Les logements foyers, domiciles collectifs, maisons d accueil rural pour personnes âgées et résidences services Les Etablissements

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire de vie sociale Près de chez vous : www.una.fr fiches metier v10.indd 1 23/02/09 08:46 Auxiliaire de vie sociale L auxiliaire de vie sociale intervient auprès des personnes âgées en perte d autonomie,

Plus en détail

AVANT-PROJET. ARRÊTÉ du. Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L du code de l action sociale et des familles

AVANT-PROJET. ARRÊTÉ du. Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L du code de l action sociale et des familles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : AVANT-PROJET ARRÊTÉ du Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L. 314-12 du code de l action sociale et des

Plus en détail

Madame, Monsieur, Bonjour,

Madame, Monsieur, Bonjour, Madame, Monsieur, Bonjour, Au nom des membres du Conseil d Administration, de l ensemble du personnel, des résidents et de leur famille, je vous souhaite la bienvenue au sein de la Maison de Retraite de

Plus en détail

Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE

Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE EHPAD du QUATELBACH 4 RUE DU QUATELBACH 68 390 Sausheim Tél 03 89 36 94 40 Fax 03 89 36 05 98 Courriel : secretariat@ehpad-quatelbach.fr

Plus en détail

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Autorisation ARH Auvergne (Agence Régionale de l Hospitalisation) 23/10/07 attribuée au Centre Hospitalier Partenariat: Centre

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE HOSPITALISATION A DOMICILE Journée du RFClin et CCLIN-Est : prévention du risque infectieux en HAD, Besançon, 8 octobre 2013 MATHIEU Carine Directrice HAD39 Déléguée Régionale FNEHAD 1 Modalités d organisation

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS PREAMBULE L accueil de jour est un établissement public accueillant des personnes dépendantes et désorientées. Ce règlement de fonctionnement a pour objet de

Plus en détail

CONVENTION *************************** CELLULE D URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

CONVENTION *************************** CELLULE D URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE CONVENTION *************************** CELLULE D URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE DE. Entre : Monsieur le Préfet de Monsieur le Directeur du Centre Hospitalier de Siège du SAMU Monsieur le Directeur de Monsieur

Plus en détail

DECRET N DU 10 JUIN 1985 MODIFIE

DECRET N DU 10 JUIN 1985 MODIFIE LA PREVENTION - LE BON REFLEXE FICHE N 1 D DECRET N 85-603 DU 10 JUIN 1985 MODIFIE Dans la fonction publique territoriale, ce décret constitue la base de la réglementation en matière d'hygiène et de sécurité

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le CCAS Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Châteaubriant est un établissement public administratif au service des Castelbriantais. Sa mission principale

Plus en détail

L infirmière libérale et le Gestionnaire de cas Chantal FIECHTER - I.D.E. libérale

L infirmière libérale et le Gestionnaire de cas Chantal FIECHTER - I.D.E. libérale L infirmière libérale et le Gestionnaire de cas Sommaire Rappel de ce qu est et ce que fait l infirmière libérale Rappel du rôle de l infirmière libérale Présentation de la DSI Comment et pourquoi les

Plus en détail

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Les soins palliatifs en HAD 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Circulaire du 30/05/2000 non parue au JO compléments en février 2004, decembre 2006

Plus en détail

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Evolution et adaptation des missions d une infirmière référente. Muriel Jouchter infirmière référente LISP Christine Blot cadre de santé 1 2 Pour

Plus en détail

L hôpital Villiers Saint Denis

L hôpital Villiers Saint Denis L hôpital Villiers Saint Denis Etablissement de Santé Publique d Intérêt Collectif qui dépend d une Fondation hospitalière «La Renaissance Sanitaire» qui gère 2 établissements SSR : L hôpital Villiers

Plus en détail

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA PROJET DE SERVICE 2014-2018 SSIAD - ESA Résidence «Les Tilleuls» Synthèse PRESENTATION DE LA RÉSIDENCE «LES TILLEULS» D ORAISON Historique La ville d'oraison se situe dans les Alpes de Haute Provence,

Plus en détail

Foyer d Accueil Médicalisé

Foyer d Accueil Médicalisé CENTRE LES BRUYERES La Devèze 15230 PAULHENC tel : 04-71-23-30-75 fax : 04-71-23-38-34 Foyer d Accueil Médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Vu l article L 311-4 du Code de l action sociale et des familles et le

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale,

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, INSTITUT THERAPEUTIQUE, EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE CONTRAT DE SEJOUR REFERENCES : - Vu la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, - Vu la loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Foyer de vie. 112 rue de la République MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU

CONTRAT DE SEJOUR. Foyer de vie. 112 rue de la République MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer de vie CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets d application

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL LE SSIAD LES MARRONNIERS. 24 rue Antonin Raynaud LEVALLOIS-PERRET

LIVRET D ACCUEIL LE SSIAD LES MARRONNIERS. 24 rue Antonin Raynaud LEVALLOIS-PERRET LIVRET D ACCUEIL LE SSIAD LES MARRONNIERS 24 rue Antonin Raynaud 92300 LEVALLOIS-PERRET 01 47 58 64 47 LE MOT DU DIRECTEUR LE DIRECTEUR Mr S. HOUADEC 1 LE SSIAD «LES MARRONNIERS» Le SSIAD (Service de Soins

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ;

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRÊTÉ du relatif à la convention conclue entre un établissement mentionné au 6 du I de l article L. 312-1 du code de l action sociale et

Plus en détail

Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical

Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical Formation Médico- technique Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical Branche du Négoce et Prestations de service dans les domaines Médico-techniques Contexte

Plus en détail

RESEAUX et FILIERES DE SOINS. Promotion UE 1.2.S2 DP /AVD

RESEAUX et FILIERES DE SOINS. Promotion UE 1.2.S2 DP /AVD RESEAUX et FILIERES DE SOINS Promotion 2015.2018. UE 1.2.S2 DP /AVD 1 Organisation du système de soins Niveau national L Etat finance l offre de soins Réponse aux besoins de santé de la population Couverture

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR C.U.I.

GUIDE DU TUTEUR C.U.I. GUIDE DU TUTEUR C.U.I. dans un établissement scolaire UN TUTEUR POUR QUI? Pour accompagner les personnes qui ont signé un Contrat Unique d Insertion (CUI). Le CUI est un dispositif qui cherche à faciliter

Plus en détail

LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE?

LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE? LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE? Marie Josée Augé-Caumon Conseiller USPO 1 ACCÈS DE TOUS À DES SOINS DE QUALITÉ Article 36 I. Les articles

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre Année concernée par le rapport : Médecin coordonnateur : ATTENTION : PRECISER «0» ou «ND» car tout champ vide est analysé comme

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire

CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire Maison d Accueil spécialisée ENVOL 3 chemin de la Croix 94500 CHAMPIGNY SUR MARNE Tel : 01-55-09-14-60 Fax : 01-55-09-14-68 Mail : mas.envol@orange.fr Site : 1/8 Le

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE. Livret d accueil du stagiaire

HOSPITALISATION A DOMICILE. Livret d accueil du stagiaire Livret d accueil du stagiaire Page 2 HOSPITALISATION A DOMICILE Sommaire Présentation du service Modalités pratiques de votre stage Les prises en charge réalisées Les situations prévalentes Numéros utiles

Plus en détail

Compte-Rendu du 8juin 2010 Les Rendez Vous de l Information EHPAD Orchies. Autour de l articulation et des complémentarités S.S.I.A.D. H.A.D. C.L.I.C.

Compte-Rendu du 8juin 2010 Les Rendez Vous de l Information EHPAD Orchies. Autour de l articulation et des complémentarités S.S.I.A.D. H.A.D. C.L.I.C. Compte-Rendu du 8juin 2010 Les Rendez Vous de l Information EHPAD Orchies Autour de l articulation et des complémentarités S.S.I.A.D. H.A.D. C.L.I.C. Nouveau Rendez-vous de l information : Le 21 octobre

Plus en détail

Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville

Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville 1 PREFECTURE DES BDR Participation au diagnostic et à l élaboration du

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation

Plus en détail

Formation pour les médecins coordonnateurs en EHPAD

Formation pour les médecins coordonnateurs en EHPAD Cycle gérontologie Formation pour les médecins coordonnateurs en EHPAD Décret du 27/05/2005 Décret relatif à la qualification, aux missions et aux modes de rémunération du médecin coordonnateur exerçant

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT A L ATTENTION DES USAGERS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT A L ATTENTION DES USAGERS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT A L ATTENTION DES USAGERS Rédaction : C. COLETTE E. AUDOYE Validation : CSIRMT le 05/09/2014 Service de Soins Infirmiers à Domicile Résidence du Touyre Espace Liberté 09300

Plus en détail

Bilan de l axe 1 Développement des soins palliatifs et de l accompagnement à domicile ou dans le lieu de vie habituel. Dr.

Bilan de l axe 1 Développement des soins palliatifs et de l accompagnement à domicile ou dans le lieu de vie habituel. Dr. Bilan de l axe 1 Développement des soins palliatifs et de l accompagnement à domicile ou dans le lieu de vie habituel. Dr. Régis AUBRY Pour développer d les soins palliatifs et l accompagnement l à domicile,

Plus en détail

L Allocation Personnalisée d Autonomie. Présentation à la commission vie sociale du Coderpa Lundi 6 janvier 2014

L Allocation Personnalisée d Autonomie. Présentation à la commission vie sociale du Coderpa Lundi 6 janvier 2014 L Allocation Personnalisée d Autonomie Présentation à la commission vie sociale du Coderpa Lundi 6 janvier 2014 L APA : Allocation Personnalisée d Autonomie En établissement A domicile L APA en établissement

Plus en détail

ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE A DOMICILE

ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE A DOMICILE ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE A DOMICILE DOCUMENT MEDICAL A remplir par le médecin traitant* A insérer dans l enveloppe confidentielle destinée au médecin de la Direction de l Autonomie * ou en

Plus en détail

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO-

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO- le parcours de soins UE.2.6 Compétence Introduction C est quoi? Le territoire national est découpé en zones géographiques appelées «secteurs». Le secteur est l organisation à l intérieur d un bassin de

Plus en détail

Centre Hospitalier de SOMAIN 61 bis rue Joseph BOULIEZ SOMAIN Tél :

Centre Hospitalier de SOMAIN 61 bis rue Joseph BOULIEZ SOMAIN Tél : Centre Hospitalier de SOMAIN 61 bis rue Joseph BOULIEZ 59490 SOMAIN Tél : 03.27.93.09.09 www.ch-somain.fr Centre Hospitalier de SOMAIN MS18 Livret d accueil Version janvier 2013 2 Madame, Mademoiselle,

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES TRONC COMMUN POUR L EMPLOI DE LA CLASSIFICATION NATIONALE AIDE-SOIGNANT(E)

REFERENTIEL DE COMPETENCES TRONC COMMUN POUR L EMPLOI DE LA CLASSIFICATION NATIONALE AIDE-SOIGNANT(E) REFERENTIEL DE COMPETENCES TRONC COMMUN POUR L EMPLOI DE LA CLASSIFICATION NATIONALE AIDE-SOIGNANT(E) N.B. : Ce référentiel de compétences tronc commun a été élaboré par un groupe de travail fédéral à

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT A L ATTENTION DES USAGERS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT A L ATTENTION DES USAGERS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT A L ATTENTION DES USAGERS Rédaction : C. COLETTE E. AUDOYE Validation : CSIRMT le 05/09/2014 Centre Local d Information et de Coordination Résidence du Touyre Espace Liberté

Plus en détail

Congrès du domicile 09 et 10 avril «Les services à domicile, acteurs de la prévention»

Congrès du domicile 09 et 10 avril «Les services à domicile, acteurs de la prévention» Congrès du domicile 09 et 10 avril 2015 «Les services à domicile, acteurs de la prévention» Mérignac Mme BOUFFARD-BERTRAND Directrice Générale de Vie Santé Mérignac Mme Sandra BAYLE Infirmière coordinatrice

Plus en détail

Service prestataire Notre règlement de fonctionnement

Service prestataire Notre règlement de fonctionnement Service prestataire Notre règlement de fonctionnement En vertu de l article L. 311-7 du code de l action sociale et des familles et du décret N 2003-1095 du 14 novembre 2003, le présent règlement a pour

Plus en détail

FORMATION DES AIDES-SOIGNANT(E)S ( )

FORMATION DES AIDES-SOIGNANT(E)S ( ) INSTITUT DE FORMATIONS FILIERES AMBULANCIERS AIDES-SOIGNANTS AUXILIAIRES DE PUERICULTURE 3 QUAI DE L HOPITAL BP 229 89306 JOIGNY CEDEX TEL: 03-86-92-33-66 FAX : 03-86-92-32-91 Courriel : ifas@ch-joigny.fr

Plus en détail

Ouverture d un accueil de jour pour personnes âgées DOSSIER DE PRESSE

Ouverture d un accueil de jour pour personnes âgées DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Ouverture d un accueil de jour pour personnes âgées Signature de la convention de partenariat entre le CCAS de Cahors et l association Agir pour mieux vivre Jeudi 2 mars 2017 à 13h30

Plus en détail

STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) :

STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) : STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) : DEMANDE DE LABELLISATION L instruction DGOS / PF2/2011/188 du 19 mai 2011 actualise le cahier des charges défini par la circulaire du

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

La vieillesse est une période inévitable et naturelle de la vie humaine durant laquelle chaque personne doit pouvoir poursuivre son épanouissement.

La vieillesse est une période inévitable et naturelle de la vie humaine durant laquelle chaque personne doit pouvoir poursuivre son épanouissement. Rue des Planchettes 35 2900 Porrentruy Suisse www.foyerlesplanchettes.ch La vieillesse est une période inévitable et naturelle de la vie humaine durant laquelle chaque personne doit pouvoir poursuivre

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L UNITE D ONCOLOGIE MEDICALE A TEMPS PARTIEL Vu les dispositions du code de la santé

Plus en détail

Perspectives des Soins Palliatifs à domicile et orientations en région Aquitaine

Perspectives des Soins Palliatifs à domicile et orientations en région Aquitaine Perspectives des Soins Palliatifs à domicile et orientations en région Aquitaine 20 novembre 2015 Journée Nationale de la SFAP sur les Réseaux L avenir des soins palliatifs à domicile, quelle offre de

Plus en détail

Entre : - nom de l établissement de santé autorisé en SSR, [Raison sociale / FINESS / Adresse / Statut juridique] Représenté par ( signataire) Et :

Entre : - nom de l établissement de santé autorisé en SSR, [Raison sociale / FINESS / Adresse / Statut juridique] Représenté par ( signataire) Et : Convention type relative aux modalités de coopération entre un établissement de santé autorisé en soins de suite et de réadaptation et un établissement médico-social Entre : - nom de l établissement de

Plus en détail

o Exemplaire patient o Exemplaire établissement CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE ET REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

o Exemplaire patient o Exemplaire établissement CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE ET REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT o Exemplaire patient o Exemplaire établissement Site Internet : www.ehpadajain.fr Email : ssiad@ehpadajain.fr CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE ET REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Approuvé le 09/01/2014

Plus en détail