Comment réagir face au décès?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment réagir face au décès?"

Transcription

1 Comment réagir face au décès? Formalités et conseils à l usage des proches Une édition de l OCASC - Service Social de la Défense en collaboration avec DG HR

2 2 Comment réagir face au décès?

3 Table des matières Déclaration de décès 5 Mutuelle 6 Allocations familiales 6 Pension de survie 7 Traitement 9 Indemnité de frais funéraires 10 Rentes, interventions et indemnités 11 Pension de réparation (seulement pour les militaires) 11 Autres indemnités 12 Assurances vie 13 Tutelle des enfants mineurs 14 Testament 14 Succession 15 Situations spécifiques 18 Fonds 19 Institutions financières 22 Divers 23 Le deuil 24 Annexes 26 Décès consécutif à un accident de travail ou une maladie professionnelle (seulement pour le personnel civil de la Défense) 12 Adresses utiles 28 Liste des personnes à avertir en cas de décès 31 3

4 «L Amour ne disparaît jamais ; La mort n est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d à côté. Je suis moi, vous êtes vous. Ce que nous étions les uns pour les autres, Nous le sommes toujours. Donnez-moi le nom que vous m avez toujours donné. Parlez-moi comme vous l avez toujours fait. N employez pas un ton différent. Ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Priez, souriez et pensez à moi. Que mon nom soit toujours prononcé à la maison Comme il l a toujours été. Le fil n est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de votre pensée simplement Parce que je suis hors de votre vue? Je vous attends. Je ne suis pas loin, juste de l autre côté du chemin. Vous voyez, tout est bien» Charles Péguy Le cours de la vie nous apporte son lot de bonheurs et de malheurs. La perte d un être cher s accompagne de multiples difficultés. Tout au long de cette brochure, nous tenterons de vous guider dans les démarches administratives à réaliser, en ce qui concerne par exemple la mutuelle, la pension, l assurance vie, les allocations familiales. Vous trouverez également quelques informations relatives au déroulement du deuil. Cette brochure reprend la réglementation applicable tant au personnel militaire qu au personnel civil de la Défense, à moins qu il ne soit mentionné que cela ne concerne qu une partie du personnel. Il est régulièrement fait référence au SIS (Sociale Instructies Instructions Sociales) consultable sur le site (login avec le numéro national et le n matricule pour le personnel civil et militaire de la Défense) ou dans une version écourtée sur Si au terme de la lecture de ce document vous avez encore des questions, n hésitez pas à nous contacter. 4

5 Déclaration de décès LA DECLARATION DE DECES PEUT ETRE FAITE PAR L ENTREPRENEUR DES POMPES FUNEBRES OU PAR DEUX TEMOINS MAJEURS Généralement, les entrepreneurs des Pompes Funèbres s occupent de la déclaration de décès et des formalités administratives. Toutefois, si vous faites la déclaration vous-même, vous devez en priorité vous rendre à l administration communale du lieu du décès (Service Population Etat Civil). A cette fin, vous devez vous munir : q du certificat de décès délivré par un médecin, q de la carte d identité du défunt, q du carnet de mariage du défunt, q du permis de conduire (le cas échéant), q de la carte d identité du déclarant, q de la demande d incinération (le cas échéant). Une fois la déclaration de décès effectuée, le service d Etat Civil vous remettra un ou plusieurs extrait(s) d acte de décès que vous produirez auprès de : q la mutuelle du défunt, q son syndicat, q ses assurances et institutions financières, q son employeur, q etc Si le décès a eu lieu en dehors de la commune du domicile, la commune qui a reçu la déclaration envoie un acte de décès à l administration communale du domicile où peuvent ensuite être retirés tous les extraits dont vous aurez besoin ultérieurement. Le conjoint survivant doit se présenter auprès du Service Etat civil afin de faire modifier sa carte d identité et son livret de mariage. 5

6 Mutuelle VOTRE ASSURANCE SOINS DE SANTE DOIT ETRE ADAPTEE A VOTRE NOUVELLE SITUATION Vous devez rendre la carte SIS de votre conjoint à la mutualité en même temps qu une copie de l acte de décès. Dès que le Service des Pensions du Secteur Public a calculé le montant de votre pension, il en informe votre mutualité par l intermédiaire de la banque carrefour afin d envisager votre droit au statut préférentiel. Certains assurés ont ainsi droit à une intervention majorée en matière de soins de santé. Celle-ci est accordée si le revenu brut du ménage n atteint pas un certain montant (voir annexe pour chiffres actualisés). Tous les revenus imposables sont pris en considération, y compris le revenu cadastral. Lors du décès d un salarié ou d un pensionné du secteur privé, la mutuelle accorde une indemnité à la personne ayant assumé les frais de funérailles. Celle-ci devra fournir un extrait d acte de décès et la preuve de paiement de la facture des funérailles. Les montants varient selon la mutuelle et le type d assurance complémentaire à laquelle était affiliée la victime. Certaines mutuelles refusent la paiement de cette indemnité si la famille a perçu une indemnité de funérailles via l employeur ou le service des pensions. Allocations familiales LE DECES OUVRE LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES AU TAUX ORPHELIN Pour un membre du personnel de la Défense décédé en activité ou en service actif, et pour lequel la Défense verse les allocations familiales, les allocations d orphelins sont payées par l ONAFTS. BFA-R avertit l ONAFTS du décès et envoie une attestation de cessation de paiement (brevet d ayant droit). L ONAFTS prend lui-même contact avec le conjoint survivant. Le droit aux allocations d orphelins est ouvert tant que le conjoint survivant ne se remarie pas ou ne forme pas ménage avec un nouveau partenaire. Office National d Allocations Familiales pour Travailleurs Salariés Service des droits spéciaux Rue de Trèves, Bruxelles 6

7 Pension de survie SEUL LE MARIAGE OUVRE LE DROIT A LA PENSION DE SURVIE Il existe plusieurs régimes de pension et les formalités peuvent être différentes. Il est impossible de les expliquer toutes ; nous ne reprendrons ici que les informations principales. Le défunt était en activité ou en service actif (militaires et civils statutaires) Le droit à une pension de survie s ouvre moyennant certaines conditions : - le mariage doit avoir duré au moins un an (la période de cohabitation légale précédent le mariage est prise en considération pour ce calcul). Cette condition ne doit pas être remplie si une des conditions suivantes est remplie : q au moment du décès, un des deux époux a un enfant à charge, ou q si un enfant est né du mariage, même après le décès, ou q si le décès est la conséquence d un accident ou d une maladie professionnelle postérieurs à la date du mariage. Si le mariage a duré moins d un an et qu aucune des conditions susmentionnées n est remplie, le conjoint survivant a droit à une pension temporaire d un an. - le conjoint survivant a au moins 45 ans. S il n a pas atteint cet âge, la pension est limitée au minimum garanti jusqu à cet âge, sauf s il a un enfant à charge ou s il est considéré comme invalide à 66 %. - le conjoint survivant peut exercer une activité professionnelle dans les limites de certains plafonds de revenus (voir plus loin). Attention : Depuis le 1er janvier 2007, il est possible de cumuler une pension de survie avec une indemnité de maladie, ou d invalidité ou une allocation de chômage à condition de ne pas avoir atteint l âge de 65 ans et de ne pas percevoir de pension de retraite. La durée du cumul est de 12 mois maximum durant lesquels la pension de survie est plafonnée au revenu garanti aux personnes âgées, (voir annexe chiffrée). Le montant de la pension de survie est calculé en fonction de la carrière du défunt. Le Service Social de la Défense aide les familles à introduire la demande de pension auprès du Service des Pensions du Secteur Public Place Victor Horta, 40 - boîte Bruxelles & 02/ ou 1765 (numéro spécial pension - numéro gratuit) Y 7

8 Le défunt était en service actif (civils contractuels) ou a une carrière comme salarié ou indépendant Si le défunt était membre civil contractuel de la Défense, ou si le défunt a travaillé dans le privé ou comme indépendant, le conjoint survivant doit introduire une demande de pension de survie via la commune auprès de : Office National des Pensions Tour du Midi 1060 Bruxelles & 02/ ou 1765 (numéro spécial pension - numéro gratuit) Y Le défunt était pensionné Militaires et civils statutaires Prenez contact avec le Service des Pensions du Secteur Public qui, en principe, est averti directement du décès par le registre national. Service des Pensions du Secteur Public Place Victor Horta, 40 - boîte Bruxelles & 02/ ou 1765 (numéro spécial pension - numéro gratuit) Y Si le défunt était titulaire d une autre pension, il est utile de se mettre en rapport avec le service qui liquidait cette pension. En principe, ces différents services se mettront en rapport les uns avec les autres. Civils contractuels Il faut prendre contact avec l Office National des Pensions (Tour du Midi, 1060 BRUXELLES, & 02/ ou 1765 (numéro spécial pension - numéro gratuit), Y ) qui est en principe averti directement par le Registre National. Pension d orphelin (militaires et civils statutaires) Dans le régime des pensions du secteur public, les orphelins de père et de mère (ou assimilés) ont droit à une pension de survie jusqu à l âge de 18 ans ou tant qu ils bénéficient d allocations familiales. La pension d orphelin s élève à 6/10è, 8/10è ou 10/10è de la pension de survie selon qu il y a 1, 2, 3 orphelins ou plus. Remarque : L orphelin d un civil contractuel ne peut prétendre à une pension d orphelin du chef de ce décès. Avances sur pension Au besoin, le Service Social de la Défense ou le CPAS peut octroyer des avances sur la pension de survie. En général, le remboursement se fait directement par subrogation auprès du Service des Pensions. 8

9 Activité professionnelle autorisée moyennant déclaration préalable Vous pouvez cumuler une activité professionnelle avec une pension de survie ou de retraite. Les plafonds de revenus sont différents en fonction de votre situation. Vous pouvez avoir un aperçu de certains plafonds dans l annexe chiffrée. Toutefois, le SdPSP vous enverra un tableau adapté à votre situation personnelle. Mode de paiement Militaires et civils statutaires : q Par chèque circulaire. q Toutefois, si vous disposez d un compte bancaire, il est recommandé de solliciter le versement de la pension sur ce compte. La demande est à introduire via votre institution bancaire auprès de : Service Public Fédéral Finances Administration de la Trésorerie SCDF - Pensions Mensuelles Avenue des Arts 30, 1040 Bruxelles & 02/ Y Civils Contractuels : Sur un compte bancaire. La demande est à introduire par simple lettre ou sur le formulaire prévu à cet effet et transmis auprès de : Office National des Pensions Tour du Midi 1060 Bruxelles & 02/ ou 1765 (numéro spécial pension - numéro gratuit) Y Traitement Droit au traitement complet le mois du décès Le traitement du militaire ou du civil statutaire décédé est versé sur le compte de l intéressé et fait partie de son actif successoral (=> pas de droit direct pour le conjoint ou les enfants + paiement des droits de succession). Le traitement du civil contractuel décédé est payé en fonction du nombre de jours prestés. 9

10 Indemnité de frais funéraires Le défunt était en service actif Les ayants droit d un membre du personnel de la Défense bénéficient d une indemnité de frais funéraires équivalente au dernier traitement BRUT plafonné (voir annexe pour chiffres actualisés). Cette indemnité est versée : q au conjoint non divorcée ni séparée de corps et de biens, ou au cohabitant légal ou à défaut, q aux héritiers en ligne directe (père, mère, enfant, petits-enfants), ou, à défaut des ayants droit précités, q à la personne physique ou morale qui atteste de la prise en charge des frais de funérailles. Dans ce cas, l intervention est limitée aux frais réels sans toutefois dépasser le montant du traitement BRUT mensuel plafonné. La demande doit être introduite au moyen du modèle I (demande d indemnité pour frais funéraires) par le Service Social de la Défense, auprès des autorités militaires. Dans certaines circonstances liées au décès, par exemple lors d un décès en service et par le fait du service, DGHR intervient en plus dans certains frais funéraires. La demande d une telle intervention est introduite via le Service Social de la Défense. Le défunt était pensionné (militaire ou statutaire) Si le défunt était titulaire d une pension de retraite à charge du Trésor, les ayants droit peuvent solliciter une indemnité de frais funéraires égale au dernier montant brut plafonné de la pension de retraite (voir annexe chiffrée). Cette indemnité est versée : q au conjoint non divorcée ou non séparée de corps et de biens, ou à défaut, q aux héritiers en ligne directe (père, mère, enfant et petits-enfants) ou, à défaut des ayants droit précités, q à la personne physique ou morale qui atteste de la prise en charge effective des frais de funérailles. Dans ce cas, le montant de l indemnité est limité aux frais réellement engagés sans toutefois dépasser le plafond. Attention : q Si vous êtes le conjoint survivant, l indemnité pour frais funéraires est octroyée d office. Vous ne devez donc pas introduire de demande. q Dans les autres cas, la demande est introduite auprès du : Service des Pensions du Secteur Public Place Victor Horta, 40 - boîte Bruxelles & 02/ ou 1765 (numéro spécial pension - numéro gratuit) Y De plus, il est possible dans certains cas d obtenir une indemnité par la mutuelle (voir p. 6 Mutuelle). 10

11 Rentes, interventions et indemnités SI LE DEFUNT BENEFICIAIT D UNE RENTE, D INTERVENTIONS OU D INDEMNITES, LES AYANTS DROIT PEUVENT EVENTUELLEMENT FAIRE VALOIR LEURS DROITS Le défunt percevait par exemple : q une rente de vieillesse ; q une rente de prisonnier de guerre de la Caisse Nationale des Pensions de Guerre; q une intervention de l Institut National des Invalides de Guerre, Anciens Combattants et Victimes de Guerre ; q un revenu de remplacement ou une allocation suite à un handicap ; q une pension de réparation. Les services qui liquidaient ces interventions doivent être informés du décès. En outre, les ayants droit peuvent éventuellement faire valoir leurs droits à : q une prime d accident aéronautique ; q une indemnité de l Etat au profit des victimes d acte intentionnel de violence ; q une pension de réparation ; q une indemnisation prévue dans le cadre du «décès» au profit des membres du personnel de la Défense qui participent aux missions opérationnelles et humanitaires ; q une indemnité attentat. Pension de réparation (seulement pour les militaires) La pension de réparation est une indemnisation forfaitaire pour un dommage (décès, invalidité, maladie professionnelle, ) occasionné en service et par le fait du service. Cette pension est accordée au militaire (en cas d invalidité) ou au conjoint survivant (donc pas au cohabitant), aux orphelins ou même aux ascendants (parents, ) lorsque le militaire est décédé à l occasion du fait dommageable ou des suites du fait dommageable, même plusieurs années après celui-ci. Dans certains cas, la pension de réparation peut être cumulée avec d autres pensions et revenus. Le paiement est suspendu lorsque le conjoint survivant se remarie ou si elle est octroyée aux orphelins, lorsque le plus jeune orphelin a atteint l âge de 18 ans (ou 25 ans s il bénéficie toujours d allocations familiales) ou lors du décès de l ayant droit. La demande de pension de réparation doit être introduite par le militaire ou ses ayants droit au Service des Pensions du Secteur Public Place Victor Horta 40 boîte 30, 1060 BRUXELLES, & 02/ ou 1765 (le numéro spécial pension - numéro gratuit), Y 11

12 Décès consécutif à un accident de travail ou une maladie professionnelle (seulement pour le personnel civil de la Défense) Lors du décès d un membre civil de la Défense par suite d un accident de travail ou d une maladie professionnelle, les ayants droit peuvent bénéficier d une rente à charge du SdPSP. q Le conjoint survivant ou cohabitant légal (30 % du traitement en activité) q L orphelin - si un des parents est toujours en vie, le montant de la rente est égal à 15% du traitement en activité par orphelin, avec un montant maximum de 45% pour l ensemble des orphelins ; - si les deux parents sont décédés, le montant de la rente est égal à 20% du traitement en activité par orphelin, avec un montant maximum de 60% pour l ensemble des orphelins. q Ou l ayant droit en autre qualité De plus, les ayants droit peuvent bénéficier du remboursement des frais funéraires et des dépenses liées à la prise en charge de la dépouille vers le lieu d inhumation. En cas de décès après le délai de révision de 3 ans, une indemnité de décès annuelle est octroyée aux ayants droit. La demande doit être introduite le plus rapidement possible à : Direction Générale Appui Juridique et Médiation Division Litiges (JMLITIG) Section Accident Quartier Reine Elisabeth Rue d Evere, BRUXELLES Autres indemnités A côté de la pension de réparation, il existe d autres indemnités. Indemnité spéciale en cas d accident aéronautique en temps de paix En cas de décès consécutif à un accident aéronautique d un avion militaire ou lors d un saut en parachute, cette indemnité peut être demandée par le conjoint survivant, le partenaire cohabitant légal ou les enfants de la victime bénéficiant d allocations familiales. La demande doit être introduite par lettre recommandée à l adresse suivante : A Monsieur (ou Madame) le Ministre de la Défense - Rue du Lambermont 8, 1000 BRUXELLES Le paiement de cette indemnité exclut, à concurrence de son montant, l octroi de dommages et intérêts à charge de l Etat pour le même fait dommageable. Celui-ci est subrogé, à concurrence du montant de l indemnité payée, dans les droits du bénéficiaire contre les tiers responsables du fait dommageable. Cette indemnité ne peut être cumulée avec l indemnité attentat. (Voir annexe pour chiffres actualisés) Indemnité attentat En cas de décès consécutif à un acte intentionnel de violence ou une explosion d engins de guerre (mines) ou lorsque les dommages sont consécutifs au sauvetage d une personne en danger de mort, cette indemnité peut être demandée par le conjoint survivant ou le partenaire cohabitant légal, le cohabitant de fait depuis au moins un an ou par les enfants de la victime bénéficiant d allocations familiales. La demande doit être introduite par lettre recommandée à l adresse suivante : A Monsieur (ou Madame) le Ministre de la Défense - Rue du Lambermont 8, 1000 BRUXELLES 12

13 Le paiement de cette indemnité exclut, à concurrence de son montant, l octroi de dommages et intérêts à charge de l Etat pour le même fait dommageable. Celui-ci est subrogé, à concurrence du montant de l indemnité payée, dans les droits du bénéficiaire contre les tiers responsables du fait dommageable. Cette indemnité ne peut être cumulée avec l indemnité spéciale en cas d accident aéronautique en temps de paix. De plus, si l indemnité attentat est accordée, le plafond de l IFF est augmenté (Voir annexe pour chiffres actualisés). Indemnité «accident en Ops» (militaire ou civils statutaire ou contractuel) En cas de décès consécutif à un accident survenu ou à une maladie contractée en opération à l étranger, cette indemnité peut être demandée par le conjoint survivant, le cohabitant légal, le cohabitant de fait depuis au moins un an, les enfants de la victime (sans limite d âge) ou, à défaut de ces catégories, à la ou les personnes désignées par la victime avant le départ en mission. Cette indemnité est octroyée même si le décès est la conséquence d un suicide ou d une tentative de suicide. Elle peut être cumulée tant avec l indemnité spéciale en cas d accident aéronautique qu avec l indemnité attentat ou la pension de réparation. (Voir annexe pour chiffres actualisés) Assurances vie IL Y A LIEU D INFORMER L ORGANISME DE PRÊT ET/ OU LA COMPAGNIE D ASSURANCE VIE EN ENVOYANT UN EXTRAIT D ACTE DE DECES ET UNE ATTESTATION MEDICALE MENTIONNANT LA CAUSE DU DECES L assurance solde restant dû couvre le montant d un emprunt restant à rembourser à la date du décès, selon les modalités prévues au contrat. L assurance vie simple garantit un certain capital prédéterminé ou une rente en cas de décès. Une assurance mixte couple les avantages d une assurance décès ordinaire avec ceux d une assurance vie. Les héritiers sont protégés par le bénéfice d une assurance en cas de décès, tandis que le preneur d assurance se garantit une poire pour la soif en cas de vie. Le bénéficiaire percevra une somme déterminée au préalable s il est toujours en vie à la fin du contrat. Décès survenu en opération Si le décès est survenu en opération et que l assureur de la victime refuse d exécuter l assurance vie ou l assurance solde restant dû sous prétexte que les opérations militaires à l étranger sont exclues, la Défense peut octroyer sous certaines conditions, une indemnité égale au montant qui aurait dû être versé par la compagnie d assurance s il n avait pas été fait appel à l exclusion. 13

14 Tutelle des enfants mineurs L INTERVENTION SYSTEMATIQUE DU JUGE DE PAIX N EST PAS NECESSAIRE Le parent survivant exerce désormais seul l autorité parentale. Lorsque les deux parents sont décédés, ou s ils sont légalement inconnus ou incapables de manière permanente d exercer leur autorité parentale, le mineur est placé sous la tutelle du Juge de Paix. Toutefois, le défunt peut avoir désigné un tuteur par testament ou par déclaration auprès du Juge de Paix ou d un notaire. Testament UN TESTAMENT EST UN ACTE PAR LEQUEL LE TESTATEUR (DEFUNT) LEGUE TOUT OU PARTIE DE SES BIENS Forme de testament Le défunt peut avoir rédigé un testament sous trois formes différentes : q le testament olographe (écrit de sa main, daté et signé) ; q le testament authentique (rédigé chez un notaire) ; q le testament international (rédigé via notaire lorsque le défunt, les héritiers ou certains biens se situent à l étranger). Aucune forme de testament n a plus de valeur que l autre, c est le plus récent qui prime. Où rechercher un testament? q au registre central des testaments - Fédération Royale du Notariat Belge, Rue de la Montagne Bruxelles & 02/ q au SPF Finances services patrimoniaux q chez un notaire Les services patrimoniaux et le registre central vous informent uniquement de l existence ou non d un testament enregistré. Pour en connaître le contenu, il faut impérativement s adresser au notaire qui en assure la conservation. Que faire si le testament n est pas enregistré? Le testament doit être remis à un notaire qui se chargera de l homologation par le tribunal de première instance. 14

15 Succession LE CONJOINT SURVIVANT NE PEUT PLUS ETRE DESHERITE SI CE N EST DANS DES SITUATIONS EXCEPTIONNELLES Quelques notions q Usufruit : c est le droit d utiliser un bien dont un autre a la propriété au même titre que le propriétaire, avec cependant l obligation de conserver le bien en état. q Nue-propriété : on est propriétaire d un bien sans en avoir la jouissance donc sans l usufruit. q Pleine propriété : c est à la fois la nue-propriété et l usufruit d un bien. Exemple : Une maison : Nue-propriété : l immeuble et le terrain où il est implanté. Usufruit : le droit d habiter la maison, de la mettre éventuellement en location et de percevoir le loyer mais avec l obligation de l entretenir. Pleine propriété : nue-propriété plus usufruit. On peut donc habiter la maison, la louer et on peut aussi la vendre. Succession La succession comprend l actif et le passif, c est-à-dire les biens et les dettes du défunt. La composition de cette succession dépend du statut personnel du défunt : q marié ou non q cohabitant simple, cohabitant légal q marié sous le régime matrimonial légal ou sous un autre régime matrimonial q etc Une succession peut comprendre des biens propres et des biens communs. Cette subdivision dépend également du régime matrimonial ou du statut personnel. Chacun peut : q soit accepter la succession = accepter l actif et le passif. q soit renoncer à la succession = renoncer à l actif et au passif. q soit accepter sous bénéfice d inventaire. Pour cela, vous devez vous rendre au greffe du tribunal de première instance du domicile du défunt. Cette déclaration doit être précédée ou suivie d un inventaire notarié. Dans cette hypothèse, vous ne devrez jamais payer plus que ce que vous avez hérité. La renonciation ne sera plus possible si vous effectuez des actes de disposition relatifs aux biens du défunt. Remarque : Lorsqu un enfant mineur hérite, c est toujours sous bénéfice d inventaire. Quand le défunt décède sans avoir fait de testament ou pris d autres dispositions (p.ex. donation entre vifs), la dévolution légale s applique. 15

16 La liberté de disposer de sa propre succession est limitée lorsqu il y a des héritiers réservataires tels que les descendants (enfants, petits-enfants), les ascendants (parents, grands-parents) et le conjoint survivant. Dans ce cas, la portion disponible est limitée par la réserve intangible, déterminée par la loi pour chaque catégorie d héritiers et en cas de concours des diverses catégories. Les époux peuvent faire en sorte que lors du décès, le conjoint survivant se voie attribuer la pleine propriété des biens communs, même s il y a des enfants, mais à des conditions strictes : q ils doivent être mariés sous le régime de la communauté q ils ne peuvent pas avoir d enfants issus d une précédente relation q un acte notarié est nécessaire. La réserve du conjoint survivant est égale à l usufruit de la moitié des biens de la succession, comprenant au minimum l usufruit de l immeuble affecté au logement principal de la famille et des meubles qui le garnissent. Il importe peu que l immeuble familial soit un bien propre du défunt ou un bien commun au défunt et au conjoint survivant. Déclaration de succession La déclaration de succession doit être introduite dans les quatre mois du décès auprès du bureau des services patrimoniaux du domicile du défunt. Si le décès s est produit en Europe, le délai est prolongé à cinq mois, tandis que si le décès est survenu en dehors de l Europe, le délai est de six mois. Les héritiers peuvent établir la déclaration eux-mêmes au moyen du formulaire disponible auprès du bureau des services patrimoniaux. Ils peuvent également s adresser à un notaire ou à une autre personne compétente pour remplir cette formalité. Le choix est totalement libre. S il est fait appel à un notaire, des honoraires sont comptés selon un tarif dégressif (sur une partie de la succession) avec un montant minimum. De plus, les honoraires sont plus élevés s il ne s agit pas d une succession en ligne directe, de conjoints, ou de cohabitants légaux. La protection du logement familial La loi sur les droits successoraux (loi du 14/05/1981) protège le conjoint survivant en matière de logement familial. Ce dernier est l immeuble occupé à titre principal par les conjoints au moment du décès. Le conjoint survivant peut continuer à vivre dans la maison et jouir de tout ce qui s y trouve lié : mobilier, jardin, Les autres héritiers ne peuvent l expulser. La plupart du temps, la maison familiale est un bien commun et le conjoint survivant est déjà propriétaire de la moitié de l habitation. Il reçoit alors l autre moitié en usufruit. Dans le même ordre d idées, la loi du 28/03/2007 octroie l usufruit de l habitation commune et des meubles meublants au cohabitant légal survivant (ou le droit sur le contrat de bail le cas échéant). 16

17 Droits de succession Les droits de succession varient en fonction de plusieurs choses : q les liens familiaux du défunt avec l ayant droit ; q la région du dernier domicile du défunt ; q l importance de la succession. Sauf dans les situations prévues par la loi, les droits de succession doivent être réglés au bureau des services patrimoniaux dans les délais suivants : q dans les 7 mois du décès survenu en Belgique ; q dans les 8 mois du décès survenu dans un autre pays européen ; q dans les 9 mois du décès survenu en dehors du territoire européen. Des amendes et intérêts sont comptabilisés en cas de retard dans le paiement des droits de succession. Les tarifs des droits de succession et la définition des cohabitants varient dans les trois régions : q En région Flamande sont cohabitants ceux qui font une déclaration de vie commune auprès de l administration communale (e.a. frères, sœurs, oncles, tantes, neveux et nièces) ou ceux qui habitent ensemble depuis au moins un an. En matière d exonération des droits de succession sur l habitation familiale, la durée de vie commune doit être au moins de 3 ans. q En région de Bruxelles-Capitale sont cohabitants les personnes qui ont établi une déclaration de vie commune auprès de l administration communale. q En région Wallonne sont cohabitants ceux qui ont établi une déclaration de vie commune depuis plus d un an (n entrent pas ici en considération les frères, sœurs, oncles, tantes, neveux et nièces). Attention : q Pour que des partenaires cohabitants (amis, amies, frère, sœur, ) puissent hériter l un de l autre, il est nécessaire de le prévoir dans un testament. q Les droits de succession sont réduits si au jour du décès, le défunt laisse trois enfants de moins de 21 ans. Pour plus d informations relatives aux droits de succession, vous pouvez vous adresser à la Fédération Royale du Notariat belge 17

18 Situations spécifiques Décès consécutif à un accident, décès suspect ou violent Lors d un décès consécutif à un accident ou lors d un décès suspect ou violent, tel qu un meurtre ou un suicide, les services de Police sont avertis. Ceux-ci préviendront le Parquet du Procureur du Roi qui procédera à des investigations sur la cause de la mort et délivrera l autorisation d inhumer. Les services de Police collaborent également avec le service local d aide aux victimes. Décès à l étranger lors d une mission Le rapatriement du corps incombe aux autorités militaires jusqu à l hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek. La prise en charge de la dépouille mortelle par l entreprise des pompes funèbres choisie par la famille s organise au départ de cet hôpital. Décès à l étranger en dehors du service (par exemple en vacances) Certains officiers d état civil étrangers envoient automatiquement les actes de décès des ressortissants belges à nos ambassades et consulats qui informent la famille en Belgique. Cette dernière s occupe de l enterrement et décide notamment si l enterrement a lieu sur place ou en Belgique. Si un des membres de votre famille décède à l étranger, vous pouvez demander l acte par l intermédiaire du Service Public Fédéral Affaires Etrangères. Si les autorités étrangères demandent des frais pour l acte, vous devez d abord verser une provision sur le compte du Service Public Fédéral Affaires Etrangères. Si le dernier domicile du défunt en Belgique est connu, l acte, demandé ou non par la famille, est envoyé à cette commune. Même si le défunt n était plus domicilié en Belgique, l officier belge peut transcrire l acte dans ses registres. Vous pouvez alors obtenir des extraits et des copies auprès de cette administration communale si vous le souhaitez (pour la banque, le notaire, la déclaration de succession, etc....). Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du : Service Public Fédéral Affaires Etrangères Service Etat civil C17 Rue des Petits Carmes Bruxelles & 02/

19 Fonds Institutions à caractère provincial Plusieurs institutions à caractère provincial peuvent intervenir lors d un décès consécutif à un accident de travail ou sur le chemin du travail. Province du Hainaut Fonds Cornez Delta Hainaut Inspection comptable Avenue du Général de Gaulle Mons & 065/ Y ou Il s agit d une œuvre provinciale d aide aux familles des victimes d accident mortel du travail. L accident doit être survenu sur le territoire de la province du Hainaut, soit sur le chemin du travail, soit sur le lieu de travail. Province de Liège Fonds d Entraide de la Province de Liège Maison du Social de la Province de Liège Boulevard d Avroy Liège & 04/ Y Le Fonds d Entraide intervient lors d un décès consécutif à un accident mortel du travail ou sur le chemin du travail, au profit des enfants qui perçoivent des allocations familiales au taux orphelin. Chaque année, ce service interroge diverses grandes entreprises (telles que la SNCB, BELGACOM, le Fonds des Accidents de Travail, la Défense Nationale, l OCASC) afin de connaître le nom des personnes susceptibles d ouvrir le droit à l intervention. Province du Limbourg Vzw Limburg Helpt Universiteitslaan Hasselt & 011/ Y L association «Limburg Helpt» accorde une aide financière unique aux familles des victimes d accident de travail individuel ou collectif et lors de grandes catastrophes. La victime doit être domiciliée ou travailler dans le Limbourg. Dans ce dernier cas, le Fonds accorde l aide s il y a réciprocité d intervention avec la province du domicile de la victime. La demande est adressée au président de l a.s.b.l., à savoir le gouverneur de la province du Limbourg. 19

20 Province de Luxembourg (Fonds Provincial d aide aux familles des victimes d accidents mortels du travail Province de Luxembourg) Département des Affaires Sociales et hospitalières 1, Square Albert 1er 6700 Arlon & 063/ Y Le fonds provincial d aide aux familles des victimes d accidents mortels du travail accorde une intervention financière aux conjoints et orphelins des travailleurs domiciliés dans la province du Luxembourg et victimes d un accident mortel du travail, survenu tant à l intérieur qu en dehors des limites de la province. Autres institutions Institution Royale de Messines (IRM) Avenue Louise 363 Bte Bruxelles & 02/646.6O.53 Y L IRM apporte un soutien financier aux familles, veuves et orphelins de militaires décédés en activité et qui rencontrent des difficultés dans les frais d éducation et d instruction de leurs enfants. Le personnel civil de la Défense n est pas ressortissant de l IRM. Fonds national d entraide pour les victimes de la Force Aérienne (FONAVIBEL) Quartier Major Housiau Martelarenstraat Peutie & 02/ Fax : 02/ Y Lors du décès d un membre de l aviation militaire belge en service actif ou du personnel navigant de la Défense, FONAVIBEL accorde diverses interventions financières au(x) : q enfants à charge qui, au moment du décès, faisaient partie du ménage du défunt q partenaire du militaire décédé, marié ou cohabitant, résidant à la même adresse que le défunt, si le militaire était membre cotisant de FONAVIBEL q parents si le militaire décédé était toujours célibataire et vivait encore chez eux. 20

Démarches lors d un décès

Démarches lors d un décès Province de Liège Administration Communale Theux Démarches lors d un décès Une initiative du Conseil Consultatif des Aînés Acte de décès C est l entrepreneur des pompes funèbres qui se charge de la déclaration

Plus en détail

Décès. Les démarches à entreprendre. La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Décès. Les démarches à entreprendre. La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE Décès Les démarches à entreprendre MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Les premières formalités Outre la peine que le décès d un proche entraîne, une série de démarches administratives

Plus en détail

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Table des matières 1. Que faut-il faire? 4 1.1 Déclaration du décès 4 1.2 Modalités pratiques 4 2. Conséquences financières 6 2.1 Banque 6 2.2 La succession

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Nous vous invitons à compléter ce fascicule afin de faciliter l organisation de vos funérailles, la rédaction de la déclaration de succession

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

Travailler et conserver votre pension

Travailler et conserver votre pension Tout sur... Office national des Pensions ~ www.onp.fgov.be Travailler et conserver votre pension REG.NO.BE-BXL- 000015 Cette brochure a été imprimée sur du papier recyclé En obtenant le certificat EMAS,

Plus en détail

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches Les Guides de l ONACVG Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Service de l office national des anciens combattants et victimes de guerre Sommaire Introduction page 03 Première

Plus en détail

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 AMICALE DES ANCIENS C.A.M. 64 Cher Adhérent, Soucieux d aider tous nos adhérents, notre Amicale vous propose un dossier d aide pour accomplir les formalités

Plus en détail

CHAPITRE VIII - SERVICE DES AFFAIRES SOCIALES 2010

CHAPITRE VIII - SERVICE DES AFFAIRES SOCIALES 2010 141 CHAPITRE VIII - SERVICE DES AFFAIRES SOCIALES 2010 A. PENSIONS. Les demandes de pension sont introduites, soit auprès de l Office National des Pensions, soit auprès de l Institut National d Assurances

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES A LA GESTION D UN DOSSIER DE SUCCESSION ET QUELQUES NOTIONS DE BASE.

INFORMATIONS RELATIVES A LA GESTION D UN DOSSIER DE SUCCESSION ET QUELQUES NOTIONS DE BASE. ETUDE DU NOTAIRE BERNARD LEMAIGRE Rue des Preys, 28 6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE Tel : 071/32.09.94 ou 071/32.88.14 Fax : 071/32.15.68 Email : bernard.lemaigre@notaire.be INFORMATIONS RELATIVES A LA GESTION

Plus en détail

Planification successorale Comment la préparer dès aujourd hui? Vous avant tout

Planification successorale Comment la préparer dès aujourd hui? Vous avant tout Planification successorale Comment la préparer dès aujourd hui? Vous avant tout Un décès peut survenir à tout moment et placer ses proches dans une situation délicate. Afin de faciliter leurs démarches

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

Décès et succession LE DECES

Décès et succession LE DECES Décès et succession Des Services ou organismes accompagnent les personnes et familles à vivre leur deuil. Ci-dessous, nous nous limiterons à présenter quelques conseils et informations pratiques concernant

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs.

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Guide de l Héritier Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Crédit Agricole souhaite être à vos côtés dans cette période

Plus en détail

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 Après avoir lu la circulaire, nous vous invitons à suivre le présent guide pour vous aider à remplir les différentes rubriques de votre (vos) formulaire(s) de

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale Guide de planification successorale renseignements personnels Nom et prénom à la naissance : Pour vous aider à effectuer la planification de votre succession, nous avons

Plus en détail

Réponse à 6 questions-clés sur le statut OMNIO

Réponse à 6 questions-clés sur le statut OMNIO Le 13 mars 2007. Réponse à 6 questions-clés sur le statut OMNIO - Daniel Draguet - Rétroacte En 1997, le statut VIPO (veufs, invalides, pensionnés et orphelins) a été élargi à tous les bénéficiaires d

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier à une

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE Le testament FAIRE UN TESTAMENT LA RÉDACTION D UN TESTAMENT PERMET D ORGANISER SA SUCCESSION EN DÉCIDANT SOI-MÊME QUI VA HÉRITER ET DE QUOI. IL EST AINSI POSSIBLE D ATTRIBUER UN BIEN PARTICULIER À UNE

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé Succession L un de vos proches est décédé Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez

Plus en détail

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire.

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire. Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Le testament du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

Accidents du travail. Vos risques, notre métier

Accidents du travail. Vos risques, notre métier Accidents du travail Vos risques, notre métier Table des matières Accident du travail : définition 1 Quelles démarches à suivre en cas d accident du travail? 1 Obligations légales de l employeur 1 La déclaration

Plus en détail

Edition 2008. Pensions de survie du secteur public

Edition 2008. Pensions de survie du secteur public Edition 2008 Pensions de survie du secteur public Pensions de survie du secteur public Contenu Cette brochure contient les sujets suivants: Introduction Autres avantages Cumuls Paiement des pensions Quelques

Plus en détail

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL»

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» UFE-Japon COMPTE RENDU DES CONFERENCES DU 20 MARS 2014 «DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» Avec la participation de : Maître

Plus en détail

Indemnisation des ayants droits

Indemnisation des ayants droits Fonds des maladies professionnelles Institution publique de sécurité sociale Indemnisation des ayants droits Vous avez reçu une décision Ce que vous devez savoir Cette brochure informe le lecteur de la

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche.

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. BMO Groupe financier peut vous aider Nous savons que vous traversez une épreuve difficile. Le décès d un proche peut

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015)

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL?... 4 2. RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES... 5 2.1. Réduction pour

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

Les démarches et les formalités obligatoires après un décès

Les démarches et les formalités obligatoires après un décès Les démarches et les formalités obligatoires après un décès Déclaration sous 24 heures lors d un décès à domicile ou dans une maison de retraite La déclaration de décès doit être effectuée dans les 24

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION

LES DROITS DE SUCCESSION LES DROITS DE SUCCESSION 1 Comment établir la base imposable et calculer les droits André CULOT PREMIÈRE ÉTAPE 2 La dévolution légale ou testamentaire 1 LA LIQUIDATION DE LA COMMUNAUTÉ Composition du patrimoine

Plus en détail

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS LA FISCALITE DES SUCCESSIONS La succession est assujettie à une fiscalité et peut générer des droits de succession. Les droits de succession sont calculés sur l actif net recueilli par chaque héritier

Plus en détail

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Demande de location 2015 Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Je soussigné (nom et prénom) :........ demeurant à :.................. Adresse e-mail :.......... souhaite obtenir en location

Plus en détail

Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil

Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil La perte d un proche est douloureuse et pas facile à surmonter. C est volontiers que nous vous aidons à

Plus en détail

LES DROITS DES AYANTS-DROIT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE CONGOLAISE

LES DROITS DES AYANTS-DROIT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE CONGOLAISE LES DROITS DES AYANTS-DROIT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE CONGOLAISE Telle la porte d un atelier, s ouvre sur les premières démarches à entreprendre lorsque survient le décès de votre époux ou épouse,

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

Guide du retraité CIMR CAISSE INTERPROFESSIONNELLE MAROCAINE DE RETRAITES. Préparons en commun l avenir de chacun

Guide du retraité CIMR CAISSE INTERPROFESSIONNELLE MAROCAINE DE RETRAITES. Préparons en commun l avenir de chacun Guide du retraité CIMR CAISSE INTERPROFESSIONNELLE MAROCAINE DE RETRAITES Préparons en commun l avenir de chacun 2 Cher affilié, Soucieuse de prévenir toutes vos attentes, la CIMR a conçu pour vous le

Plus en détail

FEVRIER 2012. Pensions de survie du secteur public

FEVRIER 2012. Pensions de survie du secteur public FEVRIER 2012 Pensions de survie du secteur public Cette brochure a été réalisée par le service de communication du SdPSP. Elle ne peut être reproduite et/ou publiée de quelque manière que ce soit sans

Plus en détail

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14 Table des matières Titre 1 La séparation des époux 7 Bibliographie sommaire 9 Introduction 11 Chapitre 1 13 Les principes régissant la séparation des époux 13 Section 1. La rupture de la vie commune 13

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale :

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale : 2012-1 MERCI DE REMETTRE VOTRE DOSSIER COMPLET A LA SECTION CONSULAIRE DE L AMBASSADE SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT (TEL. 44 02 17 34) AU PLUS TARD LE 30 SEPTEMBRE 2012 Documents à fournir quelle que soit

Plus en détail

Vous avez perdu quelqu un de proche. Quelles démarches entreprendre?

Vous avez perdu quelqu un de proche. Quelles démarches entreprendre? Vous avez perdu quelqu un de proche. Quelles démarches entreprendre? Vous venez de perdre quelqu un de proche. Toutes nos condoléances. Il s agit d une période difficile durant laquelle de nombreuses

Plus en détail

décès d un proche Comment gérer les démarches bancaires et financières? Vous avant tout

décès d un proche Comment gérer les démarches bancaires et financières? Vous avant tout décès d un proche Comment gérer les démarches bancaires et financières? Vous avant tout Le décès d un proche est une épreuve difficile à traverser, notamment lorsqu il survient de façon inattendue. S

Plus en détail

La Pension de Survie

La Pension de Survie La Pension de Survie A. Les Bénéficiaires. Une pension de survie peut être octroyée après le décès d un agent provincial nommé à titre définitif à certains ayants-droits : Le conjoint survivant. Le conjoint

Plus en détail

Les démarches en cas de décès d un proche Les conseils pratiques de votre banque

Les démarches en cas de décès d un proche Les conseils pratiques de votre banque Les démarches en cas de décès d un proche Les conseils pratiques de votre banque WWW.ING.BE 2 Contenu Choisir une entreprise de pompes funèbres 5 Les démarches à la banque 6 Des solutions pour éviter les

Plus en détail

ASPECTS JURIDIQUES D'UNE DISPARITION ET D'UNE SUCCESSION. Boucher & Associés, Cabinet juridique

ASPECTS JURIDIQUES D'UNE DISPARITION ET D'UNE SUCCESSION. Boucher & Associés, Cabinet juridique ASPECTS JURIDIQUES D'UNE DISPARITION ET D'UNE SUCCESSION Boucher & Associés, Cabinet juridique Nos bureaux: Montréal (Lasalle) 7475, boul. Newman bureau 530 Montréal, H8N1X3 Tél.: (514) 282-0064 Montréal

Plus en détail

Demande de location d un logement

Demande de location d un logement Siège social : Rue Trieu Kaisin 70 6061 Montignies-sur-Sambre WEB : www.lasambrienne.be TEL : 071/272.000 MAIL : info@lasambrienne.be N Entreprise 0401.661.459 RPM Charleroi Demande de location d un logement

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE Introduction L assurance obligatoire soins de santé et indemnités est une branche de la sécurité sociale à côté des branches relatives aux: - accidents de travail et

Plus en détail

Q&A TRAVAILLEUR F2PC PENSIOEN COMPLÉMENTAIRE CHEMIE

Q&A TRAVAILLEUR F2PC PENSIOEN COMPLÉMENTAIRE CHEMIE Q&A TRAVAILLEUR F2PC PENSIOEN COMPLÉMENTAIRE CHEMIE 1 Table des matières QUI ET QUOI?... 3 La pension complémentaire chimie est un complément de la pension légale.... 3 La pension complémentaire chimie...

Plus en détail

GROS PLAN SUR LES STATUTS

GROS PLAN SUR LES STATUTS CONSEIL PRATIQUE Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! GROS PLAN SUR LES STATUTS GROS PLAN SUR LES STATUTS OMNIO ET BIM! Les soins médicaux peuvent avoir de lourdes conséquences sur le portefeuille des

Plus en détail

L aide financière aux victimes. d actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnels

L aide financière aux victimes. d actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnels L aide financière aux victimes d actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnels AVANT-PROPOS Depuis le 1 er août 1985, les victimes d actes intentionnels de violence ou leurs proches parents

Plus en détail

Fisher Litwin / Jupiterimages

Fisher Litwin / Jupiterimages Fisher Litwin / Jupiterimages 6 Après deux ans de vie commune, Marine et Guillaume ont décidé de se pacser en 2010, comme 185 000 autres couples, quand 249 000 mariages étaient célébrés la même année née

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service.

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Informations relatives à Fortis AG Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Fortis AG est soumise

Plus en détail

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES Madame, Monsieur, La mort d un être cher est une douloureuse épreuve de la vie. C est une période où les personnes en deuil peuvent se sentir

Plus en détail

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 Parue dans le Moniteur Belge du 28 décembre 2006 Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 CHAPITRE VI. Fonds d indemnisation des victimes de l amiante Section 1re. Mission et fonctionnement

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

Version du 16-12-2014 Partie IV Titre II Chapitre VIII Remboursement de certains frais résultant d un accident de travail reconnu ou d une maladie

Version du 16-12-2014 Partie IV Titre II Chapitre VIII Remboursement de certains frais résultant d un accident de travail reconnu ou d une maladie Version du 16-12-2014 Partie IV Titre II Chapitre VIII Remboursement de certains frais résultant d un accident de travail reconnu ou d une maladie professionnelle reconnue Table des matières 1 1. Tableau

Plus en détail

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide!

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! www.secal.belgium.be Juin 2015: update données de contact des bureaux du SECAL Service Public Fédéral Finances - 2015 - Cette brochure

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise (Nouvelle réglementation régimes généraux) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

Le couple. et l argent

Le couple. et l argent LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Le couple Mariage, PACS, ou concubinage, la vie à deux implique le plus souvent des choix mais aussi des obligations. Alors, qu en est-il en matière de gestion

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE Documents à fournir quelle que soit votre situation :

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE Documents à fournir quelle que soit votre situation : Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français établis hors de France des

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Mon dossier personnel

Mon dossier personnel Mon dossier personnel Concernant mes biens et documents importants Inventaire de mes biens et documents importants Afin de simplifier la tâche de mes proches s'il m'arrivait de devenir inapte ou de décéder,

Plus en détail

Laissez de bons souvenirs, pas les soucis.

Laissez de bons souvenirs, pas les soucis. Laissez de bons souvenirs, pas les soucis. Épargnez bien des soucis à vos proches Assister les familles lors d un des moments les plus difficiles de leur vie, telle est la mission de DELA. Nous faisons

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal

Le cadre juridique et fiscal Le cadre juridique et fiscal par François de WITT et Nathalie COT Les régimes matrimoniaux Les droits des successions L optimisation de la succession Les impôts IR, ISF, CSG L Optimisation de l impôt Les

Plus en détail

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES Contenu Impôt des personnes morales ou impôt des sociétés 4 Impôt des personnes morales 5 Impôt des sociétés 9 TVA 10

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français

Plus en détail

Retraite Etudes & Optimisation

Retraite Etudes & Optimisation Retraite Etudes & Optimisation Pension de réversion Lorsque l un des conjoints disparaît, son veuf ou sa veuve bénéficie d une partie de sa retraite : la pension de réversion. Ses conditions d attribution

Plus en détail

Nationalité. Etat civil de l étudiant Célibataire Marié Cohabitation légale Cohabitation Séparation Divorce Veuf. E-mail

Nationalité. Etat civil de l étudiant Célibataire Marié Cohabitation légale Cohabitation Séparation Divorce Veuf. E-mail Haute Ecole Léonard de Vinci DEMANDE D AIDE FINANCIERE A déposer au Service Social de votre institut L intervenante sociale est liée par le secret professionnel. Aucun nom ni autres informations vous concernant

Plus en détail

235 «en moins» «en plus» liste Ordre d application Nature des corrections nos Remarques a. ordre d application b. A compter

235 «en moins» «en plus» liste Ordre d application Nature des corrections nos Remarques a. ordre d application b. A compter 235 La complexité qui caractérise le calcul de l impôt sur le revenu s explique, pour une large part, par le nombre et la diversité des corrections qui doivent, s il y a lieu, être apportées au montant

Plus en détail

Allocations pour personnes handicapées À 21 ans... que faire?

Allocations pour personnes handicapées À 21 ans... que faire? Allocations pour personnes handicapées À 21 ans... que faire? A.R.R. Allocation de Remplacement de Revenus A.I. Allocation d Intégration Brochure à destination des familles de jeunes issus de l enseignement

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

Mes prestations familiales

Mes prestations familiales F I C H E S I N F O S D U F R O N T A L I E R B E L G O - L U X E M B O U R G E O I S Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg Mes prestations familiales LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG Vous travaillez

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

Gros plan sur les statuts Omnio et BIM!

Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! EN PRATIQUE Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! Une brochure des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 - F 02 778 94 04 commu@mloz.be Photos > Reporters www.mloz.be (

Plus en détail

Anticiper la transmission de son patrimoine. Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine

Anticiper la transmission de son patrimoine. Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine Anticiper la transmission de son patrimoine Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine Anticiper la transmission de son patrimoine Qui? Quoi? Quand? Comment? Où? Pourquoi? Page 2 1 Quoi : Les

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

victimes civiles de la guerre en Belgique :

victimes civiles de la guerre en Belgique : Direction générale Victimes de la Guerre victimes civiles de la guerre en Belgique : entre droits et mémoire NOS ACTIVITÉS Plus de 70 ans après la Deuxième Guerre mondiale, on peut se demander pourquoi

Plus en détail

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire > Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire Sommaire Assurance vie et clause bénéficiaire : de quoi s agit-il? p. 3 Quand et comment désigner un bénéficiaire? p. 4 Changer de bénéficiaire

Plus en détail

013 2 luxembourg : fiscalité des personnes physiques F R

013 2 luxembourg : fiscalité des personnes physiques F R 2013 LUXEMBOURG : FISCALITé des personnes physiques F R Classe d impôts sans enfant Avec enfant(s) à charge Âgé d au moins 64 ans au 1 er janvier Célibataire 1 1a 1a Marié/ Partenaire 2 2 2 Séparé 1 1a

Plus en détail

PENSIONS, RETRAITES ET RENTES VIAGÈRES

PENSIONS, RETRAITES ET RENTES VIAGÈRES , RTRAT T RT VAGÈR Déclaration n 2042, page 3, RTRAT, RT, y compris pensions alimentaires e portez pas les centimes. e déduisez aucun abattement Vous A A RT VAGÈR À TTR ÉRUX ndiquez dans les cases ci-dessous,

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES

INFORMATIONS PRATIQUES Erasmy Pompes Funèbres Erasmy Pompes Funèbres INFORMATIONS PRATIQUES 1. Les premières formalités à accomplir 24h Formalités à effecteur par la famille ou Si vous souhaitez que effectuent les démarches,

Plus en détail

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension.

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension. Ce guide édité par la Caisse de Prévoyance Sociale de Saint-Pierre et Miquelon a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent en tant que bénéficiaires de la pension d invalidité.

Plus en détail

indépendants GUIDE DU Une édition du SPP Intégration sociale Version mai 2014 Indépendants

indépendants GUIDE DU Une édition du SPP Intégration sociale Version mai 2014 Indépendants Version mai 2014 Indépendants GUIDE DU Une édition du SPP Intégration sociale Le SPP IS est un service public qui vise à assurer une existence décente à toutes les personnes dans le besoin. http://www.mi-is.be

Plus en détail