Sciences de la vie et de la Terre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sciences de la vie et de la Terre"

Transcription

1 J CONCOURS EXTERNE ET INTERNE de recrutement dans le corps des agents techniques de l'environnement Session 2005 Epreuve d'admissibilité de Sciences de la vie et de la Terre Durée : 1 heure Coefficient : 2

2 Ministère de l'ecologie ATE et du développement durable session 2005 ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE A LIRE TRÈS ATTENTIVEMENT L'épreuve «de Sciences de la Vie et de la Terre» de ce concours est un questionnaire à choix multiple qui sera corrigé automatiquement par une machine à lecture optique. ATTENTION, IL NE VOUS EST DÉLIVRÉ QU'UN SEUL QCM Cette épreuve comporte 20 questions obligatoires A chaque question numérotée entre 1 et 20, correspond sur la feuille-réponses une ligne de cases qui porte le même numéro (les lignes de 21 à 100 sont neutralisées). Chaque ligne comporte 5 cases a, b, c, d, e. Pour chaque ligne numérotée de 01 à 20, vous vous trouvez en face de 2 possibilités soit vous décidez de ne pas traiter cette question, la ligne correspondante doit rester vierge soit vous noircissez l une des cases a, b, c, d

3 Chaque question comporte une seule réponse exacte 1- Le glycocolle dont la formule chimique est H 2 N- CH 2 -COOH est : a- un ose b- un acide aminé c- un acide gras d- un alcool 2- La matière peut changer d'état : a- à température constante par variation de pression b- uniquement par variation de température c- uniquement par variation de pression d- uniquement lorsque sa composition a changé. 3- Un élément chimique donné : a- peut parfois posséder plusieurs numéros atomiques b- ne peut pas perdre d'électrons c- peut parfois posséder plusieurs masses atomiques d- est identifié par le nombre de ses neutrons. 4- Un végétal qui possède des racines, des tiges, des feuilles, des vaisseaux conducteurs de sève mais n'a pas de graines pourrait être : a- un Fucus b- un Polytric c- un Polypode d- un Pin. 5- Lorsque la production de glands est abondante dans une chênaie, une augmentation du nombre de sangliers est observable. Elle est due à : a- l'augmentation de la fécondité des laies b- l'arrivée de nouvelles hardes sur le territoire riche en glands c- une augmentation des naissances de femelles d- la capacité de la femelle à avoir 2 portées par an dans des conditions favorables. 6- Un rhizome est : a- une racine b- une tige c- un bulbe d- un rhizoïde 7- La paramécie est un protozoaire des eaux douces stagnantes. Lorsque les conditions de vie sont favorables, une paramécie isolée se divise transversalement en deux toutes les 8 heures. Il s'agit d'un processus de : a- fécondation b- bourgeonnement c- reproduction sexuée d- reproduction asexuée.

4 8- Le marcottage d'une ronce s'effectue grâce à : a- des stolons b- des racines c- des rhizomes d- des tiges. 9- Le dioxyde de carbone peut passer des biocénoses à l'atmosphère par un processus de : a- respiration b- photosynthèse c- dissolution d- dégazage. 10- La minéralisation de la matière organique : a- est indépendante de la macrofaune b- se fait par écrasement de la matière progressivement enfouie c- nécessite l'intervention de bactéries d- est indispensable pour la réalisation du cycle de l'eau. 11- Dans un écosystème à l'équilibre : a- le nombre d'individus d'une espèce est stable b- le nombre d'espèces augmente c- il y a autant de prédateurs que de proies d- le nombre d'espèces est constant. 12- Dans un écosystème, un producteur secondaire est : a- un végétal chlorophyllien b- un consommateur primaire c- un être vivant produisant peu de matière organique d- un consommateur secondaire. 13- Dans le cycle de l'eau à l'échelle planétaire : a- le bilan des échanges montre qu'au niveau des océans, il y a globalement un déficit de précipitations b- les précipitations sont supérieures à l'évaporation au-dessus des océans tropicaux c- l'évaporation est presque toujours supérieure aux précipitations sur les continents d- Le réservoir d'eau le plus important après les océans est l'atmosphère. 14- Des explosions extrêmement violentes avec des nuées ardentes sont à redouter au pied d'un volcan de type : a- hawaïen b- strombolien c- péléen d- katmaïen.

5 f w 15- L'eau consommée en France provient pour l'essentiel : a- des nappes phréatiques b- des eaux de surface c- des sources d- de l'eau de mer dessalée. 16- Lorsque des marnes sont soumises à des conditions croissantes de métamorphisme, elles peuvent se transformer en : a- quartzites b- micaschistes c- marbre d- gneiss. 17- La lithosphère continentale correspond à : a- la croûte terrestre continentale b- la croûte terrestre continentale et l'asthénosphère c- au manteau supérieur sous un continent d- la croûte terrestre continentale et une partie du manteau supérieur. 18- La constante solaire est : a- l'énergie reçue du Soleil à chaque seconde par la face éclairée de notre planète b- l'énergie reçue du Soleil par seconde c- la puissance thermique reçue par une surface plane de 1 m 2 exposée perpendiculairement à la direction des rayons du Soleil d- la puissance totale émise par le Soleil. 19- Lors de l'étude du bilan radiatif de notre planète il apparaît que : a- l'essentiel de l'énergie solaire incidente est réémis sous forme de rayonnement infrarouge b- l'essentiel des rayons solaires est réfléchi par la surface terrestre c- l'essentiel de l'énergie solaire sert à l'évaporation de l'eau d- l'essentiel des rayons solaires est absorbé par les gaz à effet de serre. 20- Les pluies des moussons apportent plus de 80% de l'eau à la moitié de la population mondiale. Elles résultent d'avril à novembre de : a- l'arrivée d'une dépression de l'océan indien vers l'anticyclone continental b- l'arrivée d'un courant marin froid depuis l'antarctique qui refroidit l'air le long de côtes c- l'arrivée d'air humide et froid depuis les régions himalayennes d- l'arrivée d'un anticyclone de l'océan indien vers une dépression continentale.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont :

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont : QCM Niveau Seconde Thème 1 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée. Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Pour chaque question, il vous est

Plus en détail

Les différentes éruptions volcaniques.

Les différentes éruptions volcaniques. Les différentes éruptions volcaniques. L éruption hawaïenne L éruption hawaïenne L éruption hawaïenne se produit sur des volcans rouges. Il se caractérise par l'émission d'une lave extrêmement fluide formant

Plus en détail

CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE

CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE LES VARIATIONS DE L'ÉNERGIE SOLAIRE REÇUE PAR LA TERRE Répartition de la température sur Terre LES VARIATIONS DE L'ÉNERGIE SOLAIRE REÇUE PAR

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Origine, dynamique et température de l'atmosphère

Origine, dynamique et température de l'atmosphère Origine, dynamique et température de l'atmosphère I) Origine de l'atmosphère de la Terre et de Mars I 1) Datation de l'atmosphère terrestre à l'aide de l'argon L'argon 36 est un isotope stable ne pouvant

Plus en détail

Exobiologie. Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M.

Exobiologie. Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M. Exobiologie Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M. sebastien.rodriguez@cea.fr La vie sur Terre : un modèle à comprendre La Terre originelle Sommaire Formation des océans et de l atmosphère terrestre

Plus en détail

Progression sciences IO Janvier 2012

Progression sciences IO Janvier 2012 2) Eléments de connaissances et de compétences sur le ciel et la Terre Vocabulaire : planète gazeuse / rocheuse. Vocabulaire : nouvelle lune, pleine lune, premier / dernier quartier. 2) Eléments de connaissances

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

Classe seconde / La terre dans l'univers : planète habitée LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2

Classe seconde / La terre dans l'univers : planète habitée LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2 LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2 CHAPITRE I NATURE ET UNITÉ DU MONDE VIVANT...2 1/ Les conditions de la vie : une particularité de la terre...2 2/ La nature du vivant...4 A Les formes de vie...4

Plus en détail

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales.

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales. Séance E 5 EVALUATION DU CHAPITRE 5 EXERCICE : Mobiliser ses connaissances Parmi les affirmations suivantes, choisissez la ou les bonnes affirmations.. La photosynthèse: est réalisée par tous les êtres

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

TP2 : Température des planètes, Eau et Vie

TP2 : Température des planètes, Eau et Vie TP2 : Température des planètes, Eau et Vie Activité 1 : Comment évaluer l'énergie solaire reçue à la surface des planètes Hypothèse : on s'attend à ce que l'énergie solaire reçue à la surface d'une planète

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

A. LE DEFI ENERGETIQUE

A. LE DEFI ENERGETIQUE A. LE DEFI ENERGETIQUE Physique-Chimie, ½ période a. TYPE D EVALUATION DANS LE BAC Question à 6 points. b. NOTIONS ET COMPETENCES EXIGIBLES POUR LE BAC A1. Définitions et vocabulaire o Besoins énergétiques

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

V. Structure interne de la Terre

V. Structure interne de la Terre Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II Les satellites météorologiques Satellites géostationnaires et satellites polaires Imagerie satellitaires : visible, infrarouge, vapeur d eau Les masses

Plus en détail

Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers

Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers 2. Action de la biologie sur la géologie : les cycles du carbone Le rôle central que la

Plus en détail

Vous écrirez directement vos réponses aux emplacements prévus. Ce sujet comporte 6 pages.

Vous écrirez directement vos réponses aux emplacements prévus. Ce sujet comporte 6 pages. Sujet Vous écrirez directement vos réponses aux emplacements prévus. Ce sujet comporte 6 pages. Vous devez remettre la totalité du document à la fin de l'épreuve. L'usage de la calculatrice est autorisé.

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Sciences p 1 Recopie les phrases dans l ordre du cycle de développement d une plante à fleurs : Croissance

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

Prénom : 1. Ecris une définition de la photosynthèse. 2. Complète les parties limbe. pétiole. bourgeon axillaire. gaine. nervures.

Prénom : 1. Ecris une définition de la photosynthèse. 2. Complète les parties limbe. pétiole. bourgeon axillaire. gaine. nervures. Prénom : La photosynthèse est l'un des processus les plus importants de la nature. Sans elle, les végétaux ne pourraient pas pousser et, sans eux, peu d'animaux existeraient. Les végétaux ont besoin d'énergie

Plus en détail

Nom :... Prénom :... N :...

Nom :... Prénom :... N :... Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Commission suisse de maturité CSM Examen suisse de maturité, session dʼété 2014 CHIMIE, DISCIPLINE FONDAMENTALE Durée : 80 minutes

Plus en détail

Lumière sur la photosynthèse

Lumière sur la photosynthèse Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Lumière

Plus en détail

CE2. 4 ème CM1 CM2. Présentation comparative des connaissances et compétences en SVT Cycle 3 Collège. Volcans et séismes

CE2. 4 ème CM1 CM2. Présentation comparative des connaissances et compétences en SVT Cycle 3 Collège. Volcans et séismes Présentation comparative des connaissances et compétences en SVT Thème : Ciel et Terre Thème : Activité interne du globe Volcans et séismes o Décrire une éruption volcanique terrestre en utilisant un vocabulaire

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. Approche écologique afin de mieux connaître le rôle et la place des êtres vivants dans leur milieu. Écologie : science avant tout descriptive

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

UN OCEAN POUR LA VIE

UN OCEAN POUR LA VIE UN OCEAN POUR LA VIE GENERIQUE En 2013, l'organisation des Nations unies (ONU) a initiée au travers d'un comité scientifique de 17 membres une réflexion dans le cadre de la défense de l'eau notre patrimoine

Plus en détail

IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2)

IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2) IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2) Places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires Établir des relations de prédation. Établir la notion

Plus en détail

L'INFLUENCE DU SOLEIL

L'INFLUENCE DU SOLEIL Objet : La circulation générale de l'air dans l'atmosphère Durée : 20 mn Matériel : L'INFLUENCE DU SOLEIL Les rayons du soleil frappent la terre parallèlement entre eux. Il en résulte un réchauffement

Plus en détail

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ 1. Quelles sont les 4 modes de reproduction asexuée? Les 4 modes de reproduction asexuée sont : la division cellulaire, le bourgeonnement, le marcottage

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES : sur la feuille réponse (3/3) QCM (3,5 points) : Cochez la proposition exacte pour chaque question 1

Plus en détail

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo)

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) Plan Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) 5 Thème 2-3 PARTIES A B C (C seulement sur ce fichier) PARTIE A- nutrition

Plus en détail

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection.

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection. Sciences Humaines 9 Jeu de Jeopardy Réponse: Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. Question: Qu est-ce que c est la croûte terrestre? C est dans cette couche qu on trouve

Plus en détail

la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme.

la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme. TP 4 la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme. Problème : Comment l hypothèse de la mobilité des continents

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

Le papillon des étoiles (titre tiré de l'oeuvre de Bernard WERBER)

Le papillon des étoiles (titre tiré de l'oeuvre de Bernard WERBER) Le papillon des étoiles (titre tiré de l'oeuvre de Bernard WERBER) Intervenants du projet : Elèves : Mayeul AUVRAY ; Marius BERNARDET ;Octave BOURGOIS ; Enzo CLEMENTE ; Achille DECHIROT;Samuel GARS, Benjamin

Plus en détail

Production d énergie électrique dans une centrale

Production d énergie électrique dans une centrale Production d énergie électrique dans une centrale I- Pourquoi et comment produire de l électricité? Document 1 : A notre époque, et sans électricité, la vie quotidienne serait difficilement envisageable.

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

REPRODUCTION ET DEVELOPPEMENT VEGETAL TD N 4 - CORRIGE

REPRODUCTION ET DEVELOPPEMENT VEGETAL TD N 4 - CORRIGE REPRODUCTION ET DEVELOPPEMENT VEGETAL TD N 4 - CORRIGE Première partie 1) a) Principales étapes théoriques de la démarche expérimentale a. Emettre des hypothèses concernant les facteurs du milieu intervenant

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Dynamique des enveloppes fluides

Dynamique des enveloppes fluides I3 Activité 1 Dynamique des enveloppes fluides Appréhender, explorer et expliquer des notions Problème : Comment sont mis en mouvement Co.3 sur la planète Terre, l'environnement et l'action les enveloppes

Plus en détail

Examen mi-étape 1. Module 1 : L Univers, la cellule et l être humain. Partie L Univers, sa composition et ses caractéristiques

Examen mi-étape 1. Module 1 : L Univers, la cellule et l être humain. Partie L Univers, sa composition et ses caractéristiques Examen mi-étape 1 Module 1 : L Univers, la cellule et l être humain Partie 1 1. L Univers, sa composition et ses caractéristiques 1.1 L origine et l évolution de l univers - définition cosmologie - la

Plus en détail

Antilles Guyane Série L Session de juin Représentation visuelle du monde (13 points)

Antilles Guyane Série L Session de juin Représentation visuelle du monde (13 points) Antilles Guyane Série L Session de juin 2002 Représentation visuelle du monde (13 points) Images et rétine Question 1 : Physique-Chimie (3 points) Mobiliser ses connaissances, raisonner 1-1 Un observateur

Plus en détail

Activité 2 : quelles sont les grandes étapes de la vie d une plante et quelles sont les conditions nécessaires à sa croissance?

Activité 2 : quelles sont les grandes étapes de la vie d une plante et quelles sont les conditions nécessaires à sa croissance? Activité 2 : quelles sont les grandes étapes de la vie d une plante et quelles sont les conditions nécessaires à sa croissance? Atelier 1 Au cours des saisons, certains végétaux semblent avoir disparus

Plus en détail

THÈME 1 : Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir. Chapitre 1 : De l atmosphère primitive à l atmosphère oxydante.

THÈME 1 : Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir. Chapitre 1 : De l atmosphère primitive à l atmosphère oxydante. THÈME 1 : Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir. Chapitre 1 : De l atmosphère primitive à l atmosphère oxydante. Tableau planète tellurique atmosphère Peu après sa formation, la Terre

Plus en détail

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2012

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2012 OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2012 CONCOURS REGIONAL DE L'ACADEMIE D'ORLEANS-TOURS Durée de l'épreuve : 1 Heure L'épreuve comprend des questions qui sont réparties en trois types, des questions type QCM à réponse

Plus en détail

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces 1. Reliez les caractéristiques d un être vivant données dans la colonne de gauche avec les énoncés correspondants de la colonne de droite.

Plus en détail

Chapitre 7 : CARBONE ET RESSOURCES ORGANIQUES S 4 F. I) Introduction à la chimie organique :

Chapitre 7 : CARBONE ET RESSOURCES ORGANIQUES S 4 F. I) Introduction à la chimie organique : I) Introduction à la chimie organique : Jusqu'au début du XIX ème siècle, les savants pensaient que la "force vitale" était nécessaire pour réaliser la synthèse de composés tels que le glucose, l'amidon,

Plus en détail

Exercices. 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile

Exercices. 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile Exercices 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile E reçue 2. QCM a. 6 x 10-2 J. b. 3 W. c. R x I 2. d. La tension U AB est proportionnelle à l intensité

Plus en détail

Chapitre 7 La terre, «planète eau»

Chapitre 7 La terre, «planète eau» Plan Introduction: 1. L EAU SUR TERRE. 2. L EAU ET LES ORGANISMES VIVANTS SUR TERRE. 3. L EAU DANS LE SYSTEME SOLAIRE. Conclusion: DM1: Le cycle de l eau Exercices corrigés 1 a 11 page 62 1 1. L EAU SUR

Plus en détail

Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement

Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement Lorsque quelque chose peut provoquer un changement comme produire de la chaleur par exemple,

Plus en détail

Partie «géologie externe et évolution des paysages»

Partie «géologie externe et évolution des paysages» Cours de 5 ème 2014 2015 1 Partie «géologie externe et évolution des paysages» PLAN Apprendre les définitions d une leçon page 2 La surface de la Terre et ses composants page 3 Atmosphère, hydrosphère

Plus en détail

BIOLOGIE ET PHYSIOLOGIE DES ORGANISMES ET BIOLOGIE DES POPULATIONS, EN RAPPORT AVEC LE MILIEU DE VIE OPTION B SESSION 2009

BIOLOGIE ET PHYSIOLOGIE DES ORGANISMES ET BIOLOGIE DES POPULATIONS, EN RAPPORT AVEC LE MILIEU DE VIE OPTION B SESSION 2009 BIOLOGIE ET PHYSIOLOGIE DES ORGANISMES ET BIOLOGIE DES POPULATIONS, EN RAPPORT AVEC LE MILIEU DE VIE OPTION B SESSION 2009 Leçons portant sur le programme spécialité B OPTION B Autofécondation et allofécondation

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 4 ème 1 er trimestre Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège

Plus en détail

SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT. Connaître, aimer et protéger les océans

SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT. Connaître, aimer et protéger les océans SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT ET COLLÈGES - LYCÉES Connaître, aimer et protéger les océans MUSÉE OCÉANOGRAPHIQUE DE MONACO - ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Plus en détail

L air, quelle drôle de matière!

L air, quelle drôle de matière! L air, quelle drôle de matière! Ateliers expérimentaux autour de la matérialité et des propriétés de l air Séminaire EIST 2015 Mardi 19 mai, 10h30 12h30 1 Objectifs de l atelier Travailler en équipe de

Plus en détail

Le peuplement des milieux Par les êtres vivants.

Le peuplement des milieux Par les êtres vivants. Les végétaux colonisent le milieu : - par la reproduction sexuée - par la reproduction végétative. L installation des végétaux dans un milieu est assurée par des formes de dispersion : graines et spores.

Plus en détail

I.3. Modes de transfert de la chaleur I.3.1. La conduction Expérience : L'eau contenue dans une casserole est chauffée par une flamme. Observation : L

I.3. Modes de transfert de la chaleur I.3.1. La conduction Expérience : L'eau contenue dans une casserole est chauffée par une flamme. Observation : L L'ENERGIE THERMIQUE I. ENERGIE THERMIQUE - CHALEUR I.1. Energie thermique Expérience : Un ballon en verre rempli d'air fermé par un bouchon de liège est chauffé. Observation : Le bouchon de liège saute.

Plus en détail

Université de Trou-les-Pommes

Université de Trou-les-Pommes 1 les caractéristiques de l'environnement Dans ton environnement, tu trouve toujours les mêmes trucs : -des êtres vivants (des bestioles bien sûr, mais aussi les plantes, les champignons et tous les microbes

Plus en détail

CORRECTION Révision annuelle Science et technologie, secondaire 1

CORRECTION Révision annuelle Science et technologie, secondaire 1 1. a) V b) F c) F d) V e) F CORRECTION Révision annuelle Science et technologie, secondaire 1 2. Il n a pas les caractéristiques suivantes (choisis-en 3) : -fait de cellule -croissance -réaction aux stimuli

Plus en détail

LIEN AVEC LES PROGRAMMES AU COLLEGE DE SVT, PHYSIQUE CHIMIE ET GEOGRAPHIE

LIEN AVEC LES PROGRAMMES AU COLLEGE DE SVT, PHYSIQUE CHIMIE ET GEOGRAPHIE LIEN AVEC LES PROGRAMMES AU COLLEGE DE SVT, PHYSIQUE CHIMIE ET GEOGRAPHIE SIXIEME Sciences de la vie et de la Terre Programme d'histoire-géographie Caractéristiques de l environnement proche et répartition

Plus en détail

Le cycle de l eau : est la seule planète qui contient l'eau en trois états :

Le cycle de l eau : est la seule planète qui contient l'eau en trois états : Sciences 8 Chapitre 1 Notes Cont d 1.1: La répartition de l'eau L'eau est partout sur notre planète, et recouvre de la surface du globe! Environ de l'eau sur la Terre est de l'eau de mer. Seulement de

Plus en détail

LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS DANS UN ECOSYSTEME

LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS DANS UN ECOSYSTEME LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS DANS UN ECOSYSTEME L'écologie (1) est la science qui étudie les interactions au sein des écosystèmes (2). Dans un écosystème, les relations trophiques (3) décrivent

Plus en détail

Lycée M hamdia Sciences de la vie et de la terre Année scolaire : 2010/2011 Classe : 2 ème sciences 1

Lycée M hamdia Sciences de la vie et de la terre Année scolaire : 2010/2011 Classe : 2 ème sciences 1 Lycée M hamdia Sciences de la vie et de la terre Année scolaire : 2010/2011 Classe : 2 ème sciences 1 Prof : Saïd Mounir Devoir de contrôle N 2 Date : 09/02/2011 Durée : 1 Heure EXERCICE 1 :(4pts) 1) Associer

Plus en détail

II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique. A. Variations géographiques de la biodiversité

II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique. A. Variations géographiques de la biodiversité II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique A. Variations géographiques de la biodiversité Arnaud Grégoire Université de Montpellier / CEFE-CNRS arnaud.gregoire@umontpellier.fr / arnaud.gregoire@cefe.cnrs.fr

Plus en détail

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons Atomes Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons et d électrons. Leur taille est de l ordre d un dixième de milliardième de mètre. Calcaire Roche sédimentaire

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

1. Introduction : la chimie du carbone

1. Introduction : la chimie du carbone 1. Introduction : la chimie du carbone Pendant très longtemps, certains corps n'ont pu être obtenus qu'à partir des êtres vivants. Leur synthèse au laboratoire étant impossible, il était admis que la vie

Plus en détail

CHAPITRE 6 : DE LA DÉRIVE DES CONTINENTS À LA TECTONIQUE DES PLAQUES

CHAPITRE 6 : DE LA DÉRIVE DES CONTINENTS À LA TECTONIQUE DES PLAQUES CHAPITRE 6 : DE LA DÉRIVE DES CONTINENTS À LA TECTONIQUE DES PLAQUES L'HYPOTHÈSE DE L'EXPANSION OCÉANIQUE : ARGUMENT BATHYMÉTRIQUE L'HYPOTHÈSE DE L'EXPANSION OCÉANIQUE : ARGUMENT BATHYMÉTRIQUE L'HYPOTHÈSE

Plus en détail

Chapitre 5 : LA GÉOTHERMIE

Chapitre 5 : LA GÉOTHERMIE Thème 2A : Géothermie et propriété thermique de la Terre Chapitre 5 : LA GÉOTHERMIE Sur Terre, deux sources d énergies peuvent être considérées comme inépuisables à l échelle humaine : l énergie solaire

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

Quels sont les liens entre CO 2 et température?

Quels sont les liens entre CO 2 et température? Frédéric Parrenin (CNRS) est glaciologue et paléoclimatologue au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'environnement (LGGE), à Grenoble. Après une formation en mathématiques à l École normale

Plus en détail

CHAP 01-ACT PB/DOC-Les archives du climat

CHAP 01-ACT PB/DOC-Les archives du climat Thème : L eau CHAP 01-ACT PB/DOC-Les archives du climat Mots clés : Traceurs chimiques ; Climat ; Erosion ; Dissolution ; CORRIGE Objectifs : Résolution d un problème scientifique Analyse et synthèse de

Plus en détail

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) :

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) : Nom et Prénom Note : 20/20 UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences 1 ère année Module : Nature des

Plus en détail

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie 1. Origine du flux thermique Une partie de la chaleur de la Terre est une relique de sa formation, il y a 4,55 milliards d'années.

Plus en détail

LES CONDITIONS DE LA VIE: UNE PARTICULARITÉ DE LA TERRE?

LES CONDITIONS DE LA VIE: UNE PARTICULARITÉ DE LA TERRE? Thème 1 - La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant: une planète habitée LES CONDITIONS DE LA VIE: UNE PARTICULARITÉ DE LA TERRE? I. La planète terre dans le système solaire L univers =>

Plus en détail

Cycle de la pollution atmosphérique

Cycle de la pollution atmosphérique Introduction à la pollution atmosphérique : II - 1 Cycle de la pollution atmosphérique 2. DISPERSION ET TRANSPORT stratosphère 3. ÉLIMINATION réaction pluie 1. ÉMISSION dépôt Introduction à la pollution

Plus en détail

PHOTOMETRIE COLORIMETRIE Polycopié n 1 Licence Pro IOVIS

PHOTOMETRIE COLORIMETRIE Polycopié n 1 Licence Pro IOVIS PHOTOMETRIE COLORIMETRIE Polycopié n 1 Licence Pro IOVIS 2009-2010 Jean-Marc Frigerio UPMC Introduction - L optique instrumentale intervient dans des applications ou l observateur humain n est plus directement

Plus en détail

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte Nom : Examen I Le décembre 2016 Prénom : Fiche de révision Sciences Nbre de pages : 8 Classe : EB6 (A+B) Chapitres 2, 3 et 4 1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation :

Plus en détail

1. Comment se nomme les différentes couches de la Terre? Il y a le noyau interne, le noyau externe, le manteau et l écorce terrestre.

1. Comment se nomme les différentes couches de la Terre? Il y a le noyau interne, le noyau externe, le manteau et l écorce terrestre. Nom: CORRIGÉ Date: AVRIL 2014 Groupe: 12 13 14 Révision: Terre et espace : CORRIGÉ 1. Comment se nomme les différentes couches de la Terre? Il y a le noyau interne, le noyau externe, le manteau et l écorce

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2 Page 1/5 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? Parmi elles, on sait aujourd hui que l intensification de l effet de serre est

Plus en détail

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

Equipement du bâtiment. esa Saint Luc Bruxelles. Pompe à chaleur. A.Arpigny

Equipement du bâtiment. esa Saint Luc Bruxelles. Pompe à chaleur. A.Arpigny Equipement du bâtiment esa Saint Luc Bruxelles Pompe à chaleur A.Arpigny PRINCIPE ENERGETIQUE La chaleur va naturellement des milieux chauds vers les milieux froids. C est ce phénomène qui est à l origine

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Le réchauffement climatique et ses conséquences Le réchauffement climatique et ses conséquences Vincent Moron Aix-Marseille Université CEREGE, UM 34 CNRS IRI, Columbia University moron@cerege.fr http://www.researchgate.net/profile/vincent_moron/stats

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail