Sciences de la vie et de la Terre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sciences de la vie et de la Terre"

Transcription

1 J CONCOURS EXTERNE ET INTERNE de recrutement dans le corps des agents techniques de l'environnement Session 2005 Epreuve d'admissibilité de Sciences de la vie et de la Terre Durée : 1 heure Coefficient : 2

2 Ministère de l'ecologie ATE et du développement durable session 2005 ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE A LIRE TRÈS ATTENTIVEMENT L'épreuve «de Sciences de la Vie et de la Terre» de ce concours est un questionnaire à choix multiple qui sera corrigé automatiquement par une machine à lecture optique. ATTENTION, IL NE VOUS EST DÉLIVRÉ QU'UN SEUL QCM Cette épreuve comporte 20 questions obligatoires A chaque question numérotée entre 1 et 20, correspond sur la feuille-réponses une ligne de cases qui porte le même numéro (les lignes de 21 à 100 sont neutralisées). Chaque ligne comporte 5 cases a, b, c, d, e. Pour chaque ligne numérotée de 01 à 20, vous vous trouvez en face de 2 possibilités soit vous décidez de ne pas traiter cette question, la ligne correspondante doit rester vierge soit vous noircissez l une des cases a, b, c, d

3 Chaque question comporte une seule réponse exacte 1- Le glycocolle dont la formule chimique est H 2 N- CH 2 -COOH est : a- un ose b- un acide aminé c- un acide gras d- un alcool 2- La matière peut changer d'état : a- à température constante par variation de pression b- uniquement par variation de température c- uniquement par variation de pression d- uniquement lorsque sa composition a changé. 3- Un élément chimique donné : a- peut parfois posséder plusieurs numéros atomiques b- ne peut pas perdre d'électrons c- peut parfois posséder plusieurs masses atomiques d- est identifié par le nombre de ses neutrons. 4- Un végétal qui possède des racines, des tiges, des feuilles, des vaisseaux conducteurs de sève mais n'a pas de graines pourrait être : a- un Fucus b- un Polytric c- un Polypode d- un Pin. 5- Lorsque la production de glands est abondante dans une chênaie, une augmentation du nombre de sangliers est observable. Elle est due à : a- l'augmentation de la fécondité des laies b- l'arrivée de nouvelles hardes sur le territoire riche en glands c- une augmentation des naissances de femelles d- la capacité de la femelle à avoir 2 portées par an dans des conditions favorables. 6- Un rhizome est : a- une racine b- une tige c- un bulbe d- un rhizoïde 7- La paramécie est un protozoaire des eaux douces stagnantes. Lorsque les conditions de vie sont favorables, une paramécie isolée se divise transversalement en deux toutes les 8 heures. Il s'agit d'un processus de : a- fécondation b- bourgeonnement c- reproduction sexuée d- reproduction asexuée.

4 8- Le marcottage d'une ronce s'effectue grâce à : a- des stolons b- des racines c- des rhizomes d- des tiges. 9- Le dioxyde de carbone peut passer des biocénoses à l'atmosphère par un processus de : a- respiration b- photosynthèse c- dissolution d- dégazage. 10- La minéralisation de la matière organique : a- est indépendante de la macrofaune b- se fait par écrasement de la matière progressivement enfouie c- nécessite l'intervention de bactéries d- est indispensable pour la réalisation du cycle de l'eau. 11- Dans un écosystème à l'équilibre : a- le nombre d'individus d'une espèce est stable b- le nombre d'espèces augmente c- il y a autant de prédateurs que de proies d- le nombre d'espèces est constant. 12- Dans un écosystème, un producteur secondaire est : a- un végétal chlorophyllien b- un consommateur primaire c- un être vivant produisant peu de matière organique d- un consommateur secondaire. 13- Dans le cycle de l'eau à l'échelle planétaire : a- le bilan des échanges montre qu'au niveau des océans, il y a globalement un déficit de précipitations b- les précipitations sont supérieures à l'évaporation au-dessus des océans tropicaux c- l'évaporation est presque toujours supérieure aux précipitations sur les continents d- Le réservoir d'eau le plus important après les océans est l'atmosphère. 14- Des explosions extrêmement violentes avec des nuées ardentes sont à redouter au pied d'un volcan de type : a- hawaïen b- strombolien c- péléen d- katmaïen.

5 f w 15- L'eau consommée en France provient pour l'essentiel : a- des nappes phréatiques b- des eaux de surface c- des sources d- de l'eau de mer dessalée. 16- Lorsque des marnes sont soumises à des conditions croissantes de métamorphisme, elles peuvent se transformer en : a- quartzites b- micaschistes c- marbre d- gneiss. 17- La lithosphère continentale correspond à : a- la croûte terrestre continentale b- la croûte terrestre continentale et l'asthénosphère c- au manteau supérieur sous un continent d- la croûte terrestre continentale et une partie du manteau supérieur. 18- La constante solaire est : a- l'énergie reçue du Soleil à chaque seconde par la face éclairée de notre planète b- l'énergie reçue du Soleil par seconde c- la puissance thermique reçue par une surface plane de 1 m 2 exposée perpendiculairement à la direction des rayons du Soleil d- la puissance totale émise par le Soleil. 19- Lors de l'étude du bilan radiatif de notre planète il apparaît que : a- l'essentiel de l'énergie solaire incidente est réémis sous forme de rayonnement infrarouge b- l'essentiel des rayons solaires est réfléchi par la surface terrestre c- l'essentiel de l'énergie solaire sert à l'évaporation de l'eau d- l'essentiel des rayons solaires est absorbé par les gaz à effet de serre. 20- Les pluies des moussons apportent plus de 80% de l'eau à la moitié de la population mondiale. Elles résultent d'avril à novembre de : a- l'arrivée d'une dépression de l'océan indien vers l'anticyclone continental b- l'arrivée d'un courant marin froid depuis l'antarctique qui refroidit l'air le long de côtes c- l'arrivée d'air humide et froid depuis les régions himalayennes d- l'arrivée d'un anticyclone de l'océan indien vers une dépression continentale.

1-La Terre est une planète du système solaire.

1-La Terre est une planète du système solaire. Référentiel de notions La planète Terre et son environnement La Terre est l'un des corps du système solaire. L'énergie solaire reçue par la Terre conditionne les températures qui règnent à sa surface et

Plus en détail

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont :

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont : QCM Niveau Seconde Thème 1 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée. Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Pour chaque question, il vous est

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Chapitre 3. équilibre radiatif de l'atmosphère

Chapitre 3. équilibre radiatif de l'atmosphère Chapitre 3 Forces et contraintes agissant sur l'océan Equilibre radiatif terrestre Echanges océan-atmosphère Transport de chaleur par l'océan équilibre radiatif de l'atmosphère Comment le système Océan

Plus en détail

CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE

CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE CHAPITRE 2 : RÔLES DE L'ÉNERGIE SOLAIRE À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE LES VARIATIONS DE L'ÉNERGIE SOLAIRE REÇUE PAR LA TERRE Répartition de la température sur Terre LES VARIATIONS DE L'ÉNERGIE SOLAIRE REÇUE PAR

Plus en détail

FICHE D'AIDE AUX RÉVISIONS POUR LE DS5 DE SVT. Seconde 1- thème 2 TP1 à TP4, cycle du carbone inclus Bilan 1 et 2, livre p. 105 à 146 et p.

FICHE D'AIDE AUX RÉVISIONS POUR LE DS5 DE SVT. Seconde 1- thème 2 TP1 à TP4, cycle du carbone inclus Bilan 1 et 2, livre p. 105 à 146 et p. FICHE D'AIDE AUX RÉVISIONS POUR LE DS5 DE SVT Seconde 1- thème 2 TP1 à TP4, cycle du carbone inclus Bilan 1 et 2, livre p. 105 à 146 et p.160 à 183 Vocabulaire à connaître : CO2=dioxyde de carbone, O2=dioxygène,

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Origine, dynamique et température de l'atmosphère

Origine, dynamique et température de l'atmosphère Origine, dynamique et température de l'atmosphère I) Origine de l'atmosphère de la Terre et de Mars I 1) Datation de l'atmosphère terrestre à l'aide de l'argon L'argon 36 est un isotope stable ne pouvant

Plus en détail

Les différentes éruptions volcaniques.

Les différentes éruptions volcaniques. Les différentes éruptions volcaniques. L éruption hawaïenne L éruption hawaïenne L éruption hawaïenne se produit sur des volcans rouges. Il se caractérise par l'émission d'une lave extrêmement fluide formant

Plus en détail

Effet de serre et gaz à effet de serre :

Effet de serre et gaz à effet de serre : Effet de serre et gaz à effet de serre : Le soleil émet des rayons dont une partie est dirigée vers la terre. Environ 50% de ceux-ci sont réfléchis par la haute atmosphère tandis que les autres atteignent

Plus en détail

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Jean Louis Dufresne Pôle de modélisation de l'institut Pierre Simon Laplace (IPSL) Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) dufresne@lmd.jussieu.fr

Plus en détail

Exobiologie. Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M.

Exobiologie. Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M. Exobiologie Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M. sebastien.rodriguez@cea.fr La vie sur Terre : un modèle à comprendre La Terre originelle Sommaire Formation des océans et de l atmosphère terrestre

Plus en détail

Les mécanismes de l'effet de serre

Les mécanismes de l'effet de serre Les mécanismes de l'effet de serre Jean-Louis Dufresne Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) dufresne@lmd.jussieu.fr www.lmd.jussieu.fr/~jldufres Température

Plus en détail

SUJET DE SVT. 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points).

SUJET DE SVT. 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points). Le sujet porte sur la nutrition des végétaux. SUJET DE SVT 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points). a. Analysez successivement les résultats des 4 expériences du

Plus en détail

Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s).

Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s). SVT Nom : N o : Date : Examen I- 12/02/16 Classe : 2nde Durée : 90 min Sciences de la Vie et de la Terre Il sera particulièrement tenu compte du soin apporté au travail et de l orthographe La page 5 est

Plus en détail

L'effet de serre et les conséquences de ses variations

L'effet de serre et les conséquences de ses variations L'effet de serre et les conséquences de ses variations Jean Louis Dufresne Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire de Météorologie Dynamique CNRS/ENS/X/UPMC Plan 1.Découverte et physique de l'effet de

Plus en détail

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins.

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. 2. Observe attentivement la planche afin de répondre aux questions. Pourquoi parle-t-on de changement climatique? Selon toi, est-ce

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

L eau liquide permet la vie sur Terre

L eau liquide permet la vie sur Terre Introduction 1 L eau liquide permet la vie sur Terre 2 La Terre, une planète habitable à l atmosphère singulière 3 Les particularités de l atmosphère terrestre 4 Diagramme de l atmosphère 5 Bilan L atmosphère

Plus en détail

Partie 1 : Le corps humain et la santé. Chapitre 1 : Réaliser un mouvement

Partie 1 : Le corps humain et la santé. Chapitre 1 : Réaliser un mouvement Partie 1 : Le corps humain et la santé Chapitre 1 : Réaliser un mouvement I.La réalisation des mouvements La commande des mouvements fait intervenir le système nerveux, ensemble des nerfs et des centres

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

SESSION PREMIÈRE ÉPREUVE 2 e partie PHYSIQUE-CHIMIE ET SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série générale

SESSION PREMIÈRE ÉPREUVE 2 e partie PHYSIQUE-CHIMIE ET SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série générale DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2017 PREMIÈRE ÉPREUVE 2 e partie PHYSIQUE-CHIMIE ET SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série générale Durée de l épreuve : 1 h 00-50 points (dont 5 points pour la présentation

Plus en détail

Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. Quel temps va-t-il faire demain?

Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. Quel temps va-t-il faire demain? Nom : Prénom : Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine Quel temps va-t-il faire demain? Date : 3 ème Prépa Pro SVT En rouge : Indications pour le professeur En bleu : Ce que l élève aura

Plus en détail

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales.

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales. Séance E 5 EVALUATION DU CHAPITRE 5 EXERCICE : Mobiliser ses connaissances Parmi les affirmations suivantes, choisissez la ou les bonnes affirmations.. La photosynthèse: est réalisée par tous les êtres

Plus en détail

F6 / La biosphère est une interface entre les différentes enveloppes terrestres

F6 / La biosphère est une interface entre les différentes enveloppes terrestres F6 / La biosphère est une interface entre les différentes enveloppes terrestres F6_Activité 2_EXERCICE : Le cycle du Carbone Le cycle du carbone est un des plus importants cycles biogéochimiques planétaires

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTE DE LIGNE ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTE DE LIGNE ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE ANNEE 2005 CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTE DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES Durée : 2 Heures Coefficient : 1 Le sujet comprend : 1 page de garde, 2 pages (recto-verso)

Plus en détail

Classe seconde / La terre dans l'univers : planète habitée LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2

Classe seconde / La terre dans l'univers : planète habitée LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2 LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2 CHAPITRE I NATURE ET UNITÉ DU MONDE VIVANT...2 1/ Les conditions de la vie : une particularité de la terre...2 2/ La nature du vivant...4 A Les formes de vie...4

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

La Terre est le seul objet du système solaire à posséder de l eau liquide. Elle est également la seule planète du système solaire à abriter la vie.

La Terre est le seul objet du système solaire à posséder de l eau liquide. Elle est également la seule planète du système solaire à abriter la vie. L eau liquide : condition de la vie sur Terre Correction La Terre est le seul objet du système solaire à posséder de l eau liquide. Elle est également la seule planète du système solaire à abriter la vie.

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTE DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTE DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE ANNEE 2005 CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTE DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES Durée : 2 Heures Coefficient : 1 Le sujet comprend : 1 page de garde, 2 pages (recto-verso)

Plus en détail

Progression sciences IO Janvier 2012

Progression sciences IO Janvier 2012 2) Eléments de connaissances et de compétences sur le ciel et la Terre Vocabulaire : planète gazeuse / rocheuse. Vocabulaire : nouvelle lune, pleine lune, premier / dernier quartier. 2) Eléments de connaissances

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir Thème 2 - Enjeux planétaires contemporains Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir Les enveloppes fluides de la Terre (atmosphère et

Plus en détail

UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences -

UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences - UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences - Module : Nature des enveloppes terrestres Examen écrit

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5.

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5. Rayonnement terrestre et atmosphérique 1 La température d équilibre 2 L effet de serre 3 L effet de serre additionnel 4 Conclusion 5 Exercices 6 addi3onnel Le rayonnement infrarouge - le rayonnement terrestre

Plus en détail

Nom :... Prénom :... N :...

Nom :... Prénom :... N :... Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Commission suisse de maturité CSM Examen suisse de maturité, session dʼété 2014 CHIMIE, DISCIPLINE FONDAMENTALE Durée : 80 minutes

Plus en détail

La Terre et l espace: Les caractéristiques générales de la Terre L A L I T H O S P H È R E

La Terre et l espace: Les caractéristiques générales de la Terre L A L I T H O S P H È R E La Terre et l espace: Les caractéristiques générales de la Terre L A L I T H O S P H È R E La lithosphère La lithosphère est un ensemble rigide qui comprend la croûte terrestre et une partie du manteau

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Pondichéry

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Pondichéry Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Pondichéry BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3H30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat

Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat Niveaux : Écoles intermédiaires et secondaires (niveaux 6-10, 11 à 16 ans). Durée : 45 minutes Lieu : À l'extérieur Description

Plus en détail

Description physico-chimique de l oxygène

Description physico-chimique de l oxygène Techniques du milieu naturel Option protection de l environnement Matière 1 : 147-454-FE Description physico-chimique de l oxygène Présenté par Cindy Brassard à Annette Huot, professeure Cégep de Saint-Félicien,

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique QCM Niveau Première S Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions

Plus en détail

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Liban BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3H30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L usage

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo)

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) Plan Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) 5 Thème 2-3 PARTIES A B C (C seulement sur ce fichier) PARTIE A- nutrition

Plus en détail

TP2 : Température des planètes, Eau et Vie

TP2 : Température des planètes, Eau et Vie TP2 : Température des planètes, Eau et Vie Activité 1 : Comment évaluer l'énergie solaire reçue à la surface des planètes Hypothèse : on s'attend à ce que l'énergie solaire reçue à la surface d'une planète

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Situation: Tu es à la plage, installé sur une serviette de bain et tu décides d aller te baigner. Résultat? En marchant sur le sable, celui-ci brûle

Plus en détail

SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT. Connaître, aimer et protéger les océans

SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT. Connaître, aimer et protéger les océans SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT ET COLLÈGES - LYCÉES Connaître, aimer et protéger les océans MUSÉE OCÉANOGRAPHIQUE DE MONACO - ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Plus en détail

Lumière sur la photosynthèse

Lumière sur la photosynthèse Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Lumière

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

V. Structure interne de la Terre

V. Structure interne de la Terre Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

SÉRIE TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE

SÉRIE TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2012 S U J E T DNB SP TP12-62 SÉRIE TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE EXAMEN ÉPREUVE DURÉE : : : 45 minutes COEFFICIENT

Plus en détail

CE2. 4 ème CM1 CM2. Présentation comparative des connaissances et compétences en SVT Cycle 3 Collège. Volcans et séismes

CE2. 4 ème CM1 CM2. Présentation comparative des connaissances et compétences en SVT Cycle 3 Collège. Volcans et séismes Présentation comparative des connaissances et compétences en SVT Thème : Ciel et Terre Thème : Activité interne du globe Volcans et séismes o Décrire une éruption volcanique terrestre en utilisant un vocabulaire

Plus en détail

Variations climatiques et atmosphériques à l échelle des temps géologiques (sur de grandes durées) Ou comment reconstituer les climats passés?

Variations climatiques et atmosphériques à l échelle des temps géologiques (sur de grandes durées) Ou comment reconstituer les climats passés? Variations climatiques et atmosphériques à l échelle des temps géologiques (sur de grandes durées) Ou comment reconstituer les climats passés? On a pu reconstituer la température terrestre depuis 600 MA

Plus en détail

Vous écrirez directement vos réponses aux emplacements prévus. Ce sujet comporte 6 pages.

Vous écrirez directement vos réponses aux emplacements prévus. Ce sujet comporte 6 pages. Sujet Vous écrirez directement vos réponses aux emplacements prévus. Ce sujet comporte 6 pages. Vous devez remettre la totalité du document à la fin de l'épreuve. L'usage de la calculatrice est autorisé.

Plus en détail

A. LE DEFI ENERGETIQUE

A. LE DEFI ENERGETIQUE A. LE DEFI ENERGETIQUE Physique-Chimie, ½ période a. TYPE D EVALUATION DANS LE BAC Question à 6 points. b. NOTIONS ET COMPETENCES EXIGIBLES POUR LE BAC A1. Définitions et vocabulaire o Besoins énergétiques

Plus en détail

CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine.

CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. 1. Climatologie et météorologie Définitions : La climatologie étudie des phénomènes météorologiques sur une zone étendue du globe, sur une

Plus en détail

Que se passe-t-il? Pourquoi la terre se réchauffe? Un phénomène naturel

Que se passe-t-il? Pourquoi la terre se réchauffe? Un phénomène naturel Que se passe-t-il? Pourquoi la terre se réchauffe? La terre se réchauffe parce que la part des gaz à effet de serre dans l'atmosphère augmente. L'atmosphère terrestre est composée en quasi-totalité d'azote

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. Approche écologique afin de mieux connaître le rôle et la place des êtres vivants dans leur milieu. Écologie : science avant tout descriptive

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Sciences p 1 Recopie les phrases dans l ordre du cycle de développement d une plante à fleurs : Croissance

Plus en détail

Chap1 : structure thermique de l'atmosphère

Chap1 : structure thermique de l'atmosphère Chap1 : structure thermique de l'atmosphère I - Température de surface des planètes du système solaire 0 structure générale du S.S 1 comment mesurer la température des planètes du S.S? 2 impact de l'atmosphère

Plus en détail

Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2)

Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2) G é o g r a p h i e 5 è m e F i c h e s s a v o i r P a g e 12 Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2) 3. La circulation des enveloppes fluides : atmosphère et océan Pourquoi ne fait-il pas de plus

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe.

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe. SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe. Sciences p 1 Recopie la suite des phrases dans l ordre du

Plus en détail

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II Les satellites météorologiques Satellites géostationnaires et satellites polaires Imagerie satellitaires : visible, infrarouge, vapeur d eau Les masses

Plus en détail

Nutrition, stockage et organisation des plantes

Nutrition, stockage et organisation des plantes II2 Activité 1 Nutrition, stockage et organisation des plantes Problème : Comment fonctionnent et Appréhender, explorer et expliquer des notions en Sciences Co.3 de la vie et de la Terre : le vivant et

Plus en détail

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B Thème 1B Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS Les dorsales océaniques sont le lieu de la divergence des plaques lithosphériques. Les zones de subductions sont au contraire les domaines de la convergence

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Michel Tissot L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13320-2 2 E ÉDITION 1 CHAPITRE 1 LE SOLAIRE : L ÉNERGIE DES ÉTOILES Le soleil a été dans de nombreuses

Plus en détail

2) Dans l équation ci-dessous, quel est le chiffre remplacé par la lettre M? : 2 M x 78 = 2 106

2) Dans l équation ci-dessous, quel est le chiffre remplacé par la lettre M? : 2 M x 78 = 2 106 Q.C.M. (questions à choix multiple)/q.r.c. (questions à réponses courtes) Mathématiques Pour chaque Q.C.M. cochez la réponse ou l'affirmation qui vous paraît exacte (vous ne cocherez qu'une seule case)

Plus en détail

CAPES CONCOURS EXTERNE ET CAFEP

CAPES CONCOURS EXTERNE ET CAFEP SESSION 2013 CAPES CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE COMPOSITION SUR UN SUJET DE GEOLOGIE Durée : 5 heures L usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. Session 2017 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 Coefficient 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. Session 2017 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 Coefficient 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2017 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE Séries ES et L Durée de l épreuve : 1 heure 30 Coefficient 2 Le sujet comporte 8 pages L annexe page 8/8 est à rendre avec votre copie. Dès

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

Révision géologie correction

Révision géologie correction Révision géologie correction Exercice 1 : Les tremblements de Terre sont à l origine de la création d ondes sismiques, enregistrées à aide de sismographes. Ces ondes sismiques sont des ondes élastiques.

Plus en détail

Projet Interdisciplinaire : Sciences et Technologie. Cycle 3 (6e) «La journée d un collégien»

Projet Interdisciplinaire : Sciences et Technologie. Cycle 3 (6e) «La journée d un collégien» Projet Interdisciplinaire : Sciences et Technologie Cycle 3 (6e) «La journée d un collégien» Table des matières : Chapitre 1 : Les appareils électriques utilisés le matin. Chapitre 2 : La salle de bain

Plus en détail

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces 1. Reliez les caractéristiques d un être vivant données dans la colonne de gauche avec les énoncés correspondants de la colonne de droite.

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

Nous sommes en de 50 cm

Nous sommes en de 50 cm Nous sommes en 2050 La température moyenne a augmenté de 3 C Le niveau de la mer est monté de 50 cm Quelles conséquences pour l'estran rocheux? Le réchauffement climatique Le réchauffement climatique c'est

Plus en détail

Corrigé du bac 2015: SVT obligatoire Série S Métropole remplacement

Corrigé du bac 2015: SVT obligatoire Série S Métropole remplacement Corrigé du bac 2015: SVT obligatoire Série S Métropole remplacement BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 Session de remplacement SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient

Plus en détail

Le papillon des étoiles (titre tiré de l'oeuvre de Bernard WERBER)

Le papillon des étoiles (titre tiré de l'oeuvre de Bernard WERBER) Le papillon des étoiles (titre tiré de l'oeuvre de Bernard WERBER) Intervenants du projet : Elèves : Mayeul AUVRAY ; Marius BERNARDET ;Octave BOURGOIS ; Enzo CLEMENTE ; Achille DECHIROT;Samuel GARS, Benjamin

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES : sur la feuille réponse (3/3) QCM (3,5 points) : Cochez la proposition exacte pour chaque question 1

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

BIOLOGIE ET PHYSIOLOGIE DES ORGANISMES ET BIOLOGIE DES POPULATIONS, EN RAPPORT AVEC LE MILIEU DE VIE OPTION B SESSION 2009

BIOLOGIE ET PHYSIOLOGIE DES ORGANISMES ET BIOLOGIE DES POPULATIONS, EN RAPPORT AVEC LE MILIEU DE VIE OPTION B SESSION 2009 BIOLOGIE ET PHYSIOLOGIE DES ORGANISMES ET BIOLOGIE DES POPULATIONS, EN RAPPORT AVEC LE MILIEU DE VIE OPTION B SESSION 2009 Leçons portant sur le programme spécialité B OPTION B Autofécondation et allofécondation

Plus en détail

Production de l énergie électrique

Production de l énergie électrique Production de l énergie électrique A ce jour la France possède deux types de sources d'énergie: 'Les sources d énergie non renouvelable dont le nucléaire: L'énergie nucléaire est une source qui dépend

Plus en détail

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Attendus de fin de cycle Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l évolution des organismes. Expliquer

Plus en détail

Chapitre 7 : CARBONE ET RESSOURCES ORGANIQUES S 4 F. I) Introduction à la chimie organique :

Chapitre 7 : CARBONE ET RESSOURCES ORGANIQUES S 4 F. I) Introduction à la chimie organique : I) Introduction à la chimie organique : Jusqu'au début du XIX ème siècle, les savants pensaient que la "force vitale" était nécessaire pour réaliser la synthèse de composés tels que le glucose, l'amidon,

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ 1. Quelles sont les 4 modes de reproduction asexuée? Les 4 modes de reproduction asexuée sont : la division cellulaire, le bourgeonnement, le marcottage

Plus en détail

F CHES. Physique-Chimie SVT. Technologie. Objectif. Sébastien Dessaint. Malorie Gorillot. Professeur certifié de Physique-Chimie

F CHES. Physique-Chimie SVT. Technologie. Objectif. Sébastien Dessaint. Malorie Gorillot. Professeur certifié de Physique-Chimie F CHES Objectif BREVET 3 e Physique-Chimie Technologie SVT Sébastien Dessaint Professeur certifié de Physique-Chimie Malorie Gorillot Professeur certifié de SVT Pour réviser efficacement! Des fiches synthétiques

Plus en détail

REPRODUCTION ET DEVELOPPEMENT VEGETAL TD N 4 - CORRIGE

REPRODUCTION ET DEVELOPPEMENT VEGETAL TD N 4 - CORRIGE REPRODUCTION ET DEVELOPPEMENT VEGETAL TD N 4 - CORRIGE Première partie 1) a) Principales étapes théoriques de la démarche expérimentale a. Emettre des hypothèses concernant les facteurs du milieu intervenant

Plus en détail

Effet de serre. Lumière du Soleil

Effet de serre. Lumière du Soleil Effet de serre Lumière du Soleil Tout corps émet un rayonnement infrarouge qui augmente avec la température. Le rayonnement infrarouge est piégé dans la serre. 1 Effet de serre dans l atmosphère Est naturel

Plus en détail

UN OCEAN POUR LA VIE

UN OCEAN POUR LA VIE UN OCEAN POUR LA VIE GENERIQUE En 2013, l'organisation des Nations unies (ONU) a initiée au travers d'un comité scientifique de 17 membres une réflexion dans le cadre de la défense de l'eau notre patrimoine

Plus en détail

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Le réchauffement climatique et ses conséquences Le réchauffement climatique et ses conséquences Vincent Moron Aix-Marseille Université CEREGE, UM 34 CNRS IRI, Columbia University moron@cerege.fr http://www.researchgate.net/profile/vincent_moron/stats

Plus en détail