ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie"

Transcription

1 ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

2 Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs Les défis à court terme, moyen et long terme Les réseaux du futur Conclusions Forum de l Innovation France - Suisse 2

3 , qui sommes-nous? alémanique francophone Groupe E Distributeur électrique des cantons de Fribourg et Neuchâtel, et une partie du canton de Vaud Clients directs: Clients indirects: Vente d électricité : GWh Production totale : GWh Plus de 1200 collaborateurs italophone Domaines d activité : Production, commercialisation et distribution d électricité Installations électriques Pompes à chaleur Chauffage à distance Efficacité énergétique Nouvelles Energies Renouvelables Forum de l Innovation France - Suisse 3

4 Grands axes politiques initiateurs Stratégie énergé8que 2050 de la Confédéra8on Approvisionnement électrique Réseau électrique Efficacité énergé;que sûr à moyen terme abandon du nucléaire développement des énergies renouvelables si nécessaire, produc8on combinée à base d énergie fossile importa8on d électricité développement des réseaux électriques économies d énergie en général (bâ8ments, appareils électriques, industries et services, mobilité) Le distributeur d énergie électrique est concerné par ces 4 axes poli8ques Recherche énergé;que recherche et développement installa8ons pilotes Forum de l Innovation France - Suisse 4

5 Les défis du distributeur Augmenter la produc8on à base d énergie renouvelable (ER) Volonté poli8que : limiter le réchauffement clima8que Solu8ons à moyen et long terme? Raccorder des produc8ons répar8es sur le territoire (pe;ts et moyens gisements ER) Solu8ons à court terme? Pour la distribu8on locale (BT) et régionale (MT) c est une révolu8on Forum de l Innovation France - Suisse 5

6 Production décentralisée, une actualité Puissance installée MT/BT: 22 MW (690 installa;ons) Puissance en projet MT/BT: 40 MW (670 installa;on) Hydraulique, 3% Biomasse, 10% Couplage chaleur- force, 0% Gaz naturel, 8% Eolien, 0% Autre, 0% Hydraulique, 1% Biomasse, 1% Couplage chaleur- force, 0% Gaz naturel, 0% Autre, 5% Eolien, 0% Solaire, 78% Tendance forte à la croissance des demandes de raccordement au cours des dernières années Solaire, 93% Chiffres Groupe E, janvier 2013 Pour comparaison: pic de consomma;on historique, hiver 2012: 600 MW Forum de l Innovation France - Suisse 6

7 Raccordement des producteurs, aspects techniques Il faut principalement veiller 1. aux varia8ons brèves de tension (manœuvres EN/HORS) 2. à l augmenta8on sta8onnaire de tension et donc au niveau de tension (produc;on permanente) U 1 (machines tournantes) 2 de manière à garan;r une qualité de l électricité conforme aux normes et règles interna8onales (EN 50160, DACHCZ) Forum de l Innovation France - Suisse 7

8 Raccordement des producteurs: autres défis Produc;on à base ER aléatoire et de moins en moins négligeable: prévisions nécessaires sens de l énergie électrique plus clairement défini Charge de travail accrue pour les équipes de construc;on et les ingénieurs de planifica;on procédures de sécurité pour le personnel de terrain (injec;ons en aval) Forum de l Innovation France - Suisse 8

9 Défis à court terme Adapter / re- dimensionner les réseaux de distribu;on (et de transport) Dimensionner le réseau pour un pic de produc8on qui dure rela;vement peu de temps! Ces solu;ons coûtent chères et en par;e supportées par tous les consommateurs finaux (taxe Swissgrid) notre mé8er historique: construire et raccorder Nous devons meyre en place un autre modèle: le smart grid Intégrer les producteurs dans les réseaux de distribu;on sans sur- dimensionner les réseaux en favorisant une flexibilisa8on de la produc8on et de la consomma8on être plus renouvelable à des coûts raisonnables Forum de l Innovation France - Suisse 9

10 Défis à moyen et long terme (smart grids) MeYre en place et exploiter des réseaux intelligents moyens de télécommunica8on et compteurs intelligents Réseaux intelligents Produc;ons intelligentes Marchés et clients ac;fs système de management du réseau (réglage, ges;on des produc;ons / charges) installa;ons de stockage ges;on de produc;on à distance ou selon condi;ons locales fonc;onnalités de réglage (cos ϕ variable) évalua;on / adapta;on de sa consomma;on ges;on de charge à distance ou selon condi;ons locales mobilité électrique, stockage local Forum de l Innovation France - Suisse 10

11 Défis à moyen et long terme (smart grids) Marchés et clients ac;fs De nombreux produits seront proposés aux clients finaux par de nombreux fournisseurs externes mul8ples acteurs Le distributeur étant au cœur du disposi8f smart grid, le management de ces différents acteurs s ajoutera aux tâches historiques Une évolu8on de notre mé8er: construire, raccorder et manager Forum de l Innovation France - Suisse 11

12 Les réseaux électriques du futur Réseau de transport: Renforcement également nécessaire au plan européen (grands gisements ER, pompage- turbinage) éolien chaleur (chauffage) hydro Réseau de distribu8on: Compétences en mul8- énergies et plus uniquement en électricité électro- chimie (stockage / e- mobilité) solaire chaleur (produc8on) Forum de l Innovation France - Suisse 12

13 Conclusions Renforcement des réseaux de transport (coordina;on européenne) Renforcement des réseaux de distribu;on et menre en place des réseaux intelligents Manager les producteurs, les réseaux, les marchés et les clients Accroissement de la charge de travail dans tous les secteurs (administra;f, ingénierie, construc;on, exploita;on, juridique, recherche, etc.) combinée avec une pression sur les coûts Défi culturel : Durant les dernières décennies : évolu8ons techniques «lentes» A l avenir : bouleversements rapides mais devant s inscrire dans la durée Les éléments d un réseau ont une durée de vie de 40 ans en moyenne! Forum de l Innovation France - Suisse 13

14 Merci de votre anen;on Forum de l Innovation France - Suisse 14

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

RÔLE ET ENGAGEMENT DE GROUPE E DANS LE CADRE DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUE ET CLIMATIQUE

RÔLE ET ENGAGEMENT DE GROUPE E DANS LE CADRE DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUE ET CLIMATIQUE RÔLE ET ENGAGEMENT DE GROUPE E DANS LE CADRE DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUE ET CLIMATIQUE FORUM DES ÉNERGIES - FRIBOURG 3 NOVEMBRE 2015 Alain Sapin Directeur Energie alain.sapin@groupe-e.ch 3.11.2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION Patrice CAILLAUD 9 septembre 2014 LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU CŒUR DES DÉBATS DANS DE NOMBREUX PAYS LA PRESSE EN PARLE» Le paradoxe Africain Jeune Afrique

Plus en détail

Impact micro & macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie

Impact micro & macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie Assemblée générale du 03 avril 2014 Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development Impact micro & macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie Qui sommes- nous?

Plus en détail

BKW SA - Stratégie et recommandations. Assemblée générale de ener-j / 30 avril 2014 Renato Sturani

BKW SA - Stratégie et recommandations. Assemblée générale de ener-j / 30 avril 2014 Renato Sturani BKW SA - Stratégie et recommandations Assemblée générale de ener-j / 30 avril 2014 Renato Sturani Agenda Jura et Jura Bernois Suisse Stratégie énergétique 2050 Marché de l'électricité: situation temporaire

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

AMORCE. Plus de 700 adhérents :

AMORCE. Plus de 700 adhérents : P.1 AMORCE Plus de 700 adhérents : - Près de 500 collec

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht Le négoce d énergie du point de vue local Der Energiehandel aus lokaler Sicht 1 Thèmes 1 FMV mission/métiers 2 GeCom fonctionnement 4 3 Gestion des risques Moyens pour le négoce 6 5 Défis Optimisation

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés Ges3on opéra3onnelle des achats d énergie

Fin des Tarifs Réglementés Ges3on opéra3onnelle des achats d énergie Fin des Tarifs Réglementés Ges3on opéra3onnelle des achats d énergie 18 juin 2015 Talence SMART GRID ENERGY - Ce document est la propriété de SMART GRID ENERGY. Toute communica3on, reproduc3on, publica3on,

Plus en détail

100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk. Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011

100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk. Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011 100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011 L Agence pour les Energies Renouvelables : une plate-forme semi-publique = + Parrain fondateur

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Forum suisse de l énergie Manifestation de session, 20 juin 2013 Michael Wider, Directeur Generation,

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

NOUVEAU CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL MISE EN PLACE DE LA MAINTENANCE ET DE L EXPLOITATION

NOUVEAU CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL MISE EN PLACE DE LA MAINTENANCE ET DE L EXPLOITATION NOUVEAU CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL MISE EN PLACE DE LA MAINTENANCE ET DE L EXPLOITATION 2 11 juin 2014 54 èmes journées IHF Ges3on patrimoniale Rajko STOKIC SOMMAIRE I - Contexte 1.1

Plus en détail

Creating energy solutions.

Creating energy solutions. Creating energy solutions. Contributions des villes et des services industriels au tournant énergétique Dr. Hans-Kaspar Scherrer, Président du conseil d administration de Swisspower Netzwerk SA 09.09.2011

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Bilan énergétique des bâtiments

Bilan énergétique des bâtiments Bilan énergétique des bâtiments Résultats et synthèse de l enquête Plan de la présentation 1. CONTEXTE GENERAL: SITUATION ENERGETIQUE SUISSE - Evolution de la consommation - Secteurs de consommation -

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir Le 18 avril 2013 Gilles BELLEC Ingénieur général des mines 1 1) Le contexte des Energies renouvelables

Plus en détail

STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie. Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14

STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie. Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14 STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14 Sommaire Présentation de STEG ER Développement des projets ER en Tunisie STEG ER Juin 2014 2 Présentation

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Une modification de loi cohérente, responsable et profitable

Une modification de loi cohérente, responsable et profitable Direction de l économie et de l emploi Volkswirtschaftsdirektion Une modification de loi cohérente, responsable et profitable Conférence de presse du 29 août 2012 Maison de l économie, Fribourg Beat Vonlanthen,

Plus en détail

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Christian Dumbs Chef de mission Smart Grids EDF Direction des Systèmes Energétiques Insulaires 13 octobre 2015 1 La Direction des Systèmes Energétiques

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

Enercoop. éthique et écologique

Enercoop. éthique et écologique Enercoop Fournisseur d'électricité éthique et écologique L'ouverture du marché Création d'un marché européen de l'énergie Ouverture aux professionnels puis aux particuliers (2007) PRODUCTION TRANSPORT

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Entretiens Jacques Cartier: «Electricité intelligente: Vers des systèmes à valeur ajoutée»

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

L enjeu de l eau face aux ques0ons énergé0ques

L enjeu de l eau face aux ques0ons énergé0ques L enjeu de l eau face aux ques0ons énergé0ques En rela0on avec le réchauffement clima0que Cycle des séminaires des Na0ons Unies à Genève 4 ème édi0on : «L énergie durable pour tous» 29.10.2013 Sven Schmitz-

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

TARIFS D ÉLECTRICITÉ 2016 ÉCLAIRAGE PUBLIC

TARIFS D ÉLECTRICITÉ 2016 ÉCLAIRAGE PUBLIC TARIFS D ÉLECTRICITÉ 206 ÉCLAIRAGE PUBLIC COMPOSITION DES PRIX Le prix de l électricité est composé de quatre parties distinctes qui reflètent la structure des activités liées à l électricité : Montant

Plus en détail

Table des matières I.INTRODUCTION... 3 II.DÉVELOPPEMENT... 3 III.CONCLUSION... 7 IV.SOURCES... 7. Gymnase de Nyon C d ERN Physique

Table des matières I.INTRODUCTION... 3 II.DÉVELOPPEMENT... 3 III.CONCLUSION... 7 IV.SOURCES... 7. Gymnase de Nyon C d ERN Physique Table des matières I.INTRODUCTION... 3 II.DÉVELOPPEMENT... 3 2.1 ENERGIES SELON LES GROUPES DE CONSOMMATION...4 2.2 ENERGIES RENOUVELABLES...6 2.3 OBJECTIFS D ÉCONOMIE D ÉNERGIES...7 III.CONCLUSION...

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Cuisine et économies d énergie Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Plan de la présenta5on Consomma$on d énergie dans la cuisine U$lisa$on des appareils : les pe$ts trucs Le choix des appareils

Plus en détail

Transition vers les énergies renouvelables : les défis pour l économie électrique

Transition vers les énergies renouvelables : les défis pour l économie électrique Transition vers les énergies renouvelables : les défis pour l économie électrique Foreign Lawyers Section Ordre des avocats Genève, 31 mai 2012 Pierre OBERSON Plan 1. L approvisionnement en électricité

Plus en détail

La chaîne gazière au service de la transition énergétique

La chaîne gazière au service de la transition énergétique La chaîne gazière au service de la transition énergétique Jean-Michel Figoli Convention AFG «Gaz et climat» 3 novembre 2015 LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE Le développement accéléré des énergies nouvelles L EUROPE

Plus en détail

L énergie durable en équilibre

L énergie durable en équilibre L énergie durable en équilibre Produire et livrer de l énergie durable au sein de Colruyt Group I. La demande globale en énergie est forte II. Choix délibéré de Colruyt Group III. Que fait WE- Power? I.

Plus en détail

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 Marc Badoux - directeur adjoint des tl, responsable de l Unité Management du réseau Jean-Yves Pidoux - président du conseil

Plus en détail

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents Yannick Phulpin, email@yphulpin.eu INESC Porto, Portugal Contexte Nouveaux acteurs des systèmes électriques (2020-2050)

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. Produisez simultanément de l électricité et de la chaleur. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous les concepts d habitation. 2 La centrale électrique personnelle

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050.

Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050. Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050. La production d électricité, aujourd hui et demain. Des défis pour ewz. Sortie du nucléaire, objectifs en matière de climat, libéralisation

Plus en détail

Lerôledel énergie danslaréindustrialisationaméricaine

Lerôledel énergie danslaréindustrialisationaméricaine Lerôledel énergie danslaréindustrialisationaméricaine Le rôle de l énergie dans la réindustrialisation américaine Depuis que les Etats Unis ont décidé d exploiter massivement les gaz et pétrole de schiste

Plus en détail

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Luxembourg, le 2 décembre 2013 myenergy 1 Sommaire Le plan d action national en matière d énergies renouvelables

Plus en détail

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA Amt für Verkehr und Enegie VEA Conférence AFMC Fribourg, 8 novembre 2011 Politique énergétique «Société à 4000 Watts» Entre mesures contraignantes et programmes d incitation Serge Boschung(FR), Chef de

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet?

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? Quels enseignements en tirer pour la conduite des plans d actions engagés? L expression spontanée sur internet via les

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Les autres énergies renouvelables

Les autres énergies renouvelables Quel avenir électrique pour la Suisse du XXI siècle? Les autres énergies renouvelables Prof. Andreas Zuberbühler Président du conseil scientifique de la SATW Sommaire Introduction Sources d électricité

Plus en détail

Sommaire. ! Quelques éléments de cadrage. ! Impacts environnementaux. ! Cadre légal. ! Critères de CPD conseillés. ! Exemples de bonnes pra>ques

Sommaire. ! Quelques éléments de cadrage. ! Impacts environnementaux. ! Cadre légal. ! Critères de CPD conseillés. ! Exemples de bonnes pra>ques Electricité verte Sommaire! Quelques éléments de cadrage! Impacts environnementaux Photo courtesy of Simon Howden by hfp:// www.freedigitalphotos.net! Cadre légal! Critères de CPD conseillés! Exemples

Plus en détail

Faites partie de la SOLUTION

Faites partie de la SOLUTION Faites partie de la SOLUTION VOTRE EXPERT EN PRODUCTION ET ÉCONOMIE D ÉNERGIE www.jeproduismonelectricite.com page 2 sur 11 SOMMAIRE 03 A propos de nous 04 Notre concept 05 Notre histoire 06 Le secteur

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

LE GAZ NATUREL : ALLIE D UNE ECONOMIE PAUVRE EN CARBONE. Hany Aouad, FLUXYS 25 février 2016

LE GAZ NATUREL : ALLIE D UNE ECONOMIE PAUVRE EN CARBONE. Hany Aouad, FLUXYS 25 février 2016 LE GAZ NATUREL : ALLIE D UNE ECONOMIE PAUVRE EN CARBONE Hany Aouad, FLUXYS 25 février 2016 A QUOI SERT L ENERGIE? Electricité Chauffage Industrie Transport 2 Capacité installée en MW SORTIE DU NUCLEAIRE

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux La question technique est fortement présente lorsqu'il s'agit par exemple d'assurer le transport d'une production aléatoire, tout en permettant une garantie d'approvisionnement aux consommateurs. Ainsi

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

Transition énergétique: quels défis pour un service industriel? Smart energy 5 ème édition HES-SO Valais, Sion

Transition énergétique: quels défis pour un service industriel? Smart energy 5 ème édition HES-SO Valais, Sion Transition énergétique: quels défis pour un service industriel? Smart energy 5 ème édition HES-SO Valais, Sion 4 septembre 2015 Gilles Garazi Directeur Transition énergétique, SIG Nécessité de décorréler

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/09/12/11 87-11 Projet de loi modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité Avis de la Chambre des Métiers Par sa lettre du 29 juillet 2011, Monsieur

Plus en détail

Energies vertes, la grande illusion?

Energies vertes, la grande illusion? Energies vertes, la grande illusion? 13èmes rencontres suisses de l électricité Alain Sapin, Directeur Energie - Groupe E Lausanne, 11 mars 2010 Sommaire 1. Politique énergétique suisse 2. Prix du marché

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

Conditions tarifaires relatives à la fourniture d énergie électrique par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers

Conditions tarifaires relatives à la fourniture d énergie électrique par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Conditions tarifaires relatives à la fourniture d énergie électrique par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Adoptées par la Municipalité le 1 er décembre 2010 Avec modifications

Plus en détail

Bilan Electrique 2012 de la région

Bilan Electrique 2012 de la région Bilan Electrique 2012 de la région Nord-Pas-de-Calais No EDITO L année 2012 confirme la poursuite du développement des énergies renouvelables dans le Nord Pas de Calais. En raison de la densité urbaine,

Plus en détail

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

Le courant de demain. Du feu aux réseaux électriques. Vision pour un avenir durable de l'énergie

Le courant de demain. Du feu aux réseaux électriques. Vision pour un avenir durable de l'énergie Le courant de demain Du feu aux réseaux électriques Vision pour un avenir durable de l'énergie Gianni Biasiu=, PDG de KraAwerke Oberhasli AG Innertkirchen, Suisse Feu Découvert il y a plus d'un million

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

Solutions et Services. d'analyse prédictive

Solutions et Services. d'analyse prédictive ProbaYes Mastering Uncertainty Solutions et Services d'analyse prédictive Mai 2013 Copyright 2013 Probayes All Rights Reserved 1 Présenta)on Probayes Créée en 2003 Basée en France (Grenoble) Spin-off de

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail

On n a pas de pétrole, mais des sapins

On n a pas de pétrole, mais des sapins On n a pas de pétrole, mais des sapins Echange d expérience du 25 février 2010 à Valpellets SA UTO-Uvrier Alain Bromm, responsable du bureau romand d Energie-bois Suisse (Lausanne) 14h15 Accueil Actualités

Plus en détail

6 ème Rencontre France Hydro Electricité - Grenoble 2013

6 ème Rencontre France Hydro Electricité - Grenoble 2013 6 ème Rencontre France Hydro Electricité - Grenoble 2013 Domaines d activité : Hydroélectricité, électricité industrielle, automatisme et maintenance d équipements électriques. CA: 3.5 M Effectif: 24 personnes

Plus en détail

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert 24 novembre 2015 Principales applications pour le stockage d énergie Black start Arbitrage Conventional Generation Renewable Distributed

Plus en détail

l électricité? Nouveaux modes de production et de consommation Entre hier et aujourd hui : évolution du système électrique

l électricité? Nouveaux modes de production et de consommation Entre hier et aujourd hui : évolution du système électrique Les énergies reno uvelables changero nt -elles notre manière de co nsommer l électricité? Notre système électrique est en pleine transition. L augmentation de production décentralisée, le changement de

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Energie Durable & Services Mutualisés : Répondre aux enjeux énergétiques d avenir!

Energie Durable & Services Mutualisés : Répondre aux enjeux énergétiques d avenir! Energie Durable & Services Mutualisés : Répondre aux enjeux énergétiques d avenir! 1 STATION ENERGY RÉCOMPENSÉ Le projet "Sta-on Energy" a été primé à plusieurs concours d innova-on : 1 ère place du concours

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

MOVE. l offre mobilité électrique. Stéphane Rosset Business Development Manager E-Mobility

MOVE. l offre mobilité électrique. Stéphane Rosset Business Development Manager E-Mobility MOVE l offre mobilité électrique Stéphane Rosset Business Development Manager E-Mobility Move - la mobilité électrique La mobilité électrique: aujourd hui et demain Move : une gamme de produit Move : c

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Association suisse de techniques de chauffage, d aération et de climatisation

Association suisse de techniques de chauffage, d aération et de climatisation ImmoClimat Suisse Association suisse de techniques de chauffage, d aération et de climatisation Portrait ImmoClimat Suisse Portrait 1 Le milieu de nos activités Le marché suisse de la technique du bâtiment

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier Les Eco-cités Micro-Cogénération Présentation Olivier CAMP 2 Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment Micro-cogénération Faites des économies de chauffage ET produisez

Plus en détail

Licence Professionnelle

Licence Professionnelle Licence Professionnelle SOMMAIRE La Licence Professionnelle MEER P3 Problématiques industrielles de la formation: Optimisation de la demande en énergie Instrumentation et Réseaux P6 P9 communicants pour

Plus en détail