À propos de La part de l'ombre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À propos de La part de l'ombre"

Transcription

1 À propos de La part de l'ombre j'ai toujours cherché à faire des films drôles 1. La part de l'ombre (2013), d'olivier Smolders, est un film documentaire sur Oskar Benedek, photographe hongrois méconnu, disparu pendant la 2 e guerre mondiale, mais dont la présence et les œuvres ont hanté la deuxième moitié du XXe siècle. Le film montre comment, après une expérience traumatique, le photographe a disparu. Attention, le texte ci après révèle des éléments du film qui risquent d'en gâcher la vision. Le film d'olivier Smolders s'inscrit dans le genre du faux documentaire (documenteur ou mockumentaire, si l'on adapte le terme anglais). Il s'agit donc d'une fiction mais sous l'aspect d'un documentaire, empruntant les codes du genre documentaire. un faux documentaire? La Part de L'Ombre est une fiction. C'est évident à qui sait attendre la séquence de révélation (séquence 21), dans laquelle Nadasdy fait état de la transformation de Benedek en fantôme. À ce moment-là, tous les éléments vus et entendus se cristallisent, et l'histoire apparaît dans son entièreté. Mais jusqu' à ce point, le doute est permis. Les réactions au film sont d'ailleurs surprenantes, tant certaines ne prennent en compte que la dimension documentaire ; Smolders le sait bien, lui qui dans les documents produits autour du film joue la carte du réel jusqu'au bout (un site internet recueillant les œuvres de Benedek a même été créé), évoquant un lien probable entre Benedek et Heinrich Gross, psychiatre nazi ayant travaillé durant la guerre sur des cerveaux d'enfants juifs. Le film se présente donc comme un documentaire, il lui emprunte ses codes propres : on y trouve ce qui est censé 1 Livret du DVD exercices spirituels

2 être des archives (films super-8, photographies, et enregistrements audio de textes). Un faux documentaire possède cependant deux options concernant les éléments «d'archive». Essayer de faire passer pour vrais des éléments refabriqués, ou bien utiliser des éléments réels, mais mentir à leur propos. L'option choisie par Olivier Smolders est de refabriquer, et de faire passer pour vrai ces éléments : la très grande majorité des œuvres de Benedek sont des photographies réalisées par le photographe Jean-François Spricigo, avec qui Olivier Smolders a travaillé sur ses trois derniers films. Il utilise aussi d'autres sources (on relève notamment une photographie de tournage de Mort à Vignole, ce qui tisse un lien explicite entre les deux films). Mort à Vignole (1998) Voyage autour de ma chambre (2008) La part de l'ombre (2013) Si l'on souhaite typologiser le 'faux documentaire', on peut trouver deux manières : des films réorganisant une fiction à partir d'éléments d'archives multiples, ou des films prétextant une seule source, soit créée par une fausse équipe de télévision, empruntant ainsi les codes du documentaire télévisuel, soit une source soit-disant 'amateur' (ce sont les exemples les plus fréquents, du Projet Blair Witch à Rec...). Dans ce cas, la dimension fictionnelle vient de l'histoire qu'est en train de vivre l'équipe de télévision, du rapport créé entre elle et le personnage. L'usage du genre par Olivier Smolders lui permet de se confronter une nouvelle fois au super-8, qu'il a déjà travaillé dans Mort à Vignole. Comme dans ce film, il s'agit ici de questionner, à travers ce support, très lié à la dimension familiale, notre rapport à l'image, et à la mort. «Le cinéma amateur avait cet avantage sur la vidéo qu'il marquait le temps par le bruit saccadé de la prise de vue puis du projecteur, paraissant débiter chaque seconde comme autant de parcelles d'un présent toujours inaccessible. Si, comme on l'a répété, le cinéma filme la mort au travail, c'était encore plus vrai avec ces images granuleuses, déchirées de blancs trop blancs et de noirs infernaux, fourmillant à l'écran comme autant de vermine à l'assaut des corps et des visages 2». 2 Olivier Smolders, Mort à Vignole, in La Part de l'ombre, les impressions nouvelles (2005)

3 L'image d'archive, c'est l'évocation d'un événement irrémédiablement perdu. Si le cinéma c'est un moment de la mort au travail, l'image d'archive, c'est surtout la mort qui a fini son œuvre. Elle se montre comme terminée, advenue, et en cela, profondément chargée de mélancolie (comme dans Diane Wellington, d'arnaud des Pallières, 2010). Mystérieuse en elle-même, elle nécessite un éclairage, un nouveau cadre : c'est le sujet d'un film comme Sur La Plage de Belfast, de Henri-François Imbert. Diane Wellington Sur la plage de Belfast La part de l'ombre ça vous regarde? Le super-8 est aussi le support privilégié pour un code cinématographique particulièrement important dans La part de l'ombre : on trouve en effet comme marque de fabrique très importante dans le faux documentaire la présence quasi-systématique de l'outil : appareil photographique, caméra (très souvent super-8), magnétophone... Une présence souvent factice, redondante, afin, en insistant sur le procédé, de faciliter une lecture au second degré. De fait, le regard à la caméra devient un code, lui aussi systématique, du genre. Interpellation du spectateur? Pas forcément. L'usage, soit-disant, d'archives, et leur publication, assied le spectateur dans une logique davantage voyeuriste. Dans un documentaire, on peut considérer que l'adresse à la caméra relève de la volonté de réel, mais la frontière entre la caméra, le caméraman, et le spectateur est plus ténue que jamais, et elle est aux mains de la personne filmée. C'est elle qui la franchit, en s'adressant à l'une des trois instances regardantes. Or l'image super-8 est par nature inoffensive. Elle n'a, normalement, pas été conçue pour le spectateur, et la personne qui s'y donne ne s'y donne pas pour lui. Elle se livre dans une intimité, dans une relation avec celui qui filme. Celui qui regarde cette image après coup profite de ce rapport, qui ne lui appartient pas. L'enjeu d'un documentaire constitué d'images d'archives super-8, est de recréer, à partir de ces images, une dangerosité pour le spectateur-voyeur, afin de le toucher, que le film s'adresse à lui. Le film doit lui redonner sa place de spectateur.

4 Mais le faux documentaire en rajoute une couche. Ces images d'archives, il s'agit de les faire mentir, pour manipuler le spectateur, qui réagit avec un temps de retard. Le piège n'est pas forcément dans le mensonge de l'histoire, mais dans le fait, pour le spectateur, de croire l'image inoffensive, alors que le dispositif lui a redonné toute sa puissance subversive (qu'elle soit recréée pour le film, ou une véritable image d'archive). De qui se moque-t-on? Le faux documentaire est appelé mockumentary en anglais : dans le dispositif, celui qui est moqué, c'est bien le spectateur. Que n'a-t-il pas su voir les traces laissées au fil du film par le réalisateur? Olivier Smolders s'en amuse bien sûr, dans la fabrication même de son film. La fabrication à outrance, notamment des lectures d'extraits de presse, au début du film, montre déjà un décalage, qu'a posteriori, nous percevons davantage ; c'est souvent le son qui est porteur de l'humour du film : bruits de magnétophone (montrant la dimension factice du procédé), le son du cochon sur les photos de Klein dévisagé... ou des failles du récit (le double prénom pour Klein). L'image, elle, est plus sibylline, induisant en erreur de façon plus pernicieuse : on pense notamment aux cartons aux références incomplètes, ou qui arrivent après-coup, empêchant le spectateur de s'y retrouver. En permanence, le film pose le statut des sources comme problématique, les références lacunaires : presse, ou rapport policier? D'où viennent les images? Qui prononce le commentaire en hongrois, commentant les photos d'archive? Un policier? De quand cette voix parle-t-elle? Les sources sont données à la fin, ne permettant pas au spectateur de raccrocher tous les éléments, le mettant en retard. Vertical Features Remake La part de l'ombre (Vertical Features Remake est visible sur

5 Pourtant, l'un des codes du documentaire, souvent moqué par le faux documentaire, est la nécessité d'ancrer précisément son et image, afin que chacun atteste de la véracité qui de ce qui est montré, qui du récit qui en est fait. On peut citer l'usage du démonstratif dans le commentaire («sur cette photographie»), ou le montage qui fait apparaître le Dr Klein en photographie dès que son nom est mentionné dans le commentaire. Greenaway systématise cet effet dans son film Vertical Features Remake pour en pointer le ridicule. visions de l'artiste Le film joue sur notre représentation de l'artiste : qu'est-ce qui nous permet de distinguer les œuvres de Benedek de photos d'archive? Le commentaire? La pose du sujet? Le grain? Il nous amène à catégoriser l'artiste, alors qu'il n'existe pas, alors qu'il n'est fabriqué que de morceaux. S'il n'y a pas d'artiste, il n'y a pas d'oeuvre? Qu'est-ce qu'une œuvre d'art? Il me semble que le film pose cette question au final. Par étapes cependant : comment définir une photo d'art, que peut-on accepter d'une photo d'art, jusqu'où peut-elle aller? Quel est notre rapport à la fascination qu'exerce l'image? Toutes ces questions ancrent le film dans l'oeuvre de Smolders. D'Adoration à Pensées et visions d'une tête coupée, la figure de l'artiste est centrale. La part de l'ombre entretient d'ailleurs avec ce film beaucoup de rapports. Pensées et visions d'une tête coupée évoque l'existence d'un artiste fantasmé, en s'appuyant sur les œuvres d'antoine Wiertz, peintre belge du XIXe siècle. La réflexion sur l'art développée dans ce court métrage est proche de celle que l'on retrouve dans La part de l'ombre. Antoine Wiertz y est à la recherche d'un art absolu, une représentation nouvelle de la réalité, qui dépasse la mort. Pensées et visions d'une tête coupée (1991) La part de l'ombre (2013) «Au bout du compte, voir ne signifie pas grand'chose. À ceci près que cela permet de reculer la peur. La violence, la maladie mentale, la sexualité, la mort bref, ce que j'appelle l'obscénité constituent le noyau dur de l'ignorance dans laquelle nous sommes tous plongés 3». 3 Livret du DVD exercices spirituels

6 descendants d'orphée Le film d'olivier Smolders s'appuie sur une mythologie riche, qui nourrit le rapport de l'homme à l'image. «Kristina protège-moi, toi qui sais comment le diable est entré dans mes yeux. Du plus profond de la nuit où tu as disparu, éloigne-moi de ces images qui me crucifient.» Dans le destin de Benedek, c'est toute une dimension faustienne qui apparaît : le photographe a livré son âme au diable, quand celui-ci lui a permis de réaliser des clichés interdits. Mais c'est un autre mythe qui semble tisser le destin de Benedek : quand le photographe voit, il fait disparaître. C'est ici l'histoire d'orphée qui point derrière cette évocation : descendu au «monde des Ombres, traversant foules inconsistantes et fantômes 4», Orphée y projette lui-même Eurydice, car il était «avide de la voir 5». Benedek nourrit le même appétit pour l'image, essayant de saisir la vie qui s'en va, ne pouvant détourner ses regards, même si cette avidité tue. «Lorsqu'il sort de sa fascination, la femme a disparu 6» En cela, Benedek est un lointain cousin du héros de la Jetée, qui, traversant le temps, ne peut en rapporter la femme qui le hante, ne peut faire revivre les images, ne peut assister qu'à leur évanescence. «Le pari de départ non tenu était de faire un film entièrement de photographies, à la manière de La Jetée 7», dit Olivier Smolders dans un entretien publié sur le site formatcourt.com. On le voit, le rapport entre les deux films est certes formel, mais surtout thématique. La jetée La part de l'ombre 4 Ovide, Les Métamorphoses, X 5 Ovide, Les Métamorphoses, X 6 La Jetée, Chris Marker 7

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches.

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches. Oui, mais c'est l œuvre de quelqu'un d'autre 1 «On parle souvent des cinéastes qui, à Hollywood, déforment l œuvre originale. Mon intention est de ne jamais faire cela»¹ «la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter!

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter! TITRE IMAGE 3D classe : quatrième durée : deux heures la situation-problème La 3D mania continue! Avec Avatar et Shrek le cinéma s en était donné à cœur joie. Maintenant, c est au tour des magazines. Un

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

Zelig. Woody Allen, Etats-Unis, 1983

Zelig. Woody Allen, Etats-Unis, 1983 Zelig Woody Allen, Etats-Unis, 1983 Dans ce film de 1983, Woody Allen utilise le genre du documentaire-fiction. Il nous est en effet raconté, à l aide d images d archives trafiquées et de procédés du cinéma

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop est un film réalisé par Paul Verhoeven, cinéaste néerlandais qui débuta sa carrière à la télévision hollandaise où il découvrit l un de ses acteurs fétiches,

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

«Le Petit Fugitif» (éviter le «j'ai aimé» ou «je n'ai pas aimé» mais plutôt ce que j'ai vu ou ressenti!)

«Le Petit Fugitif» (éviter le «j'ai aimé» ou «je n'ai pas aimé» mais plutôt ce que j'ai vu ou ressenti!) «Le Petit Fugitif» Au retour du film : Le ressenti du film (éviter le «j'ai aimé» ou «je n'ai pas aimé» mais plutôt ce que j'ai vu ou ressenti!) Recueillir les mots clefs des enfants peut-être en ciblant

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

Autour du cinéma pour former des spectateurs de plus en plus connaisseur

Autour du cinéma pour former des spectateurs de plus en plus connaisseur Autour du cinéma pour former des spectateurs de plus en plus connaisseur «À l heure où tout est prétexte à capturer les images et à les diffuser, il est important d offrir aux jeunes une éducation au regard.

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes"

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :l'homme potager ou plaisanterie avec légumes Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes" Analyser, interpréter un document patrimonial dans la perspective

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Illusion & Réalité dans KOR

Illusion & Réalité dans KOR Illusion & Réalité dans KOR (Caméra Photographie Pouvoir) 1- La photographie dans KOR : Je me suis toujours demandée quel était le sens de la photographie qui revient très souvent aussi bien dans la série

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

A LA UNE. AprèsVaran le 28 juin à 19h aux Ateliers VARAN à l'occasion du lancement du Bureau Des Anciens élèves,

A LA UNE. AprèsVaran le 28 juin à 19h aux Ateliers VARAN à l'occasion du lancement du Bureau Des Anciens élèves, ALAUNE AprèsVaran le28juinà19hauxateliersvaranàl'occasiondulancementdubureaudesanciensélèves, ClaireSIMONreviendrasursonparcoursdepuisVaran etsonfilmdestagemoinon...oul'argentdepatricia jusqu'àlagaredunord,lieu

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation. avec windows Movie Maker

Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation. avec windows Movie Maker Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation avec windows Movie Maker Ce logiciel est disponible sur tous les ordinateurs installés avec windows XP, vista... Le logiciel est livré avec. Pour windows

Plus en détail

CONCEVOIR UN ATELIER CINÉMA

CONCEVOIR UN ATELIER CINÉMA PASSEURS D'IMAGES Formation des animateurs Auteur Michel Meyer Date CONCEVOIR UN ATELIER CINÉMA 14 décembre 2010, Maison de la Culture et des Loisirs, Gauchy Descriptif Comment et pourquoi mettre en place

Plus en détail

Ton livret scolaire. La clé des archives

Ton livret scolaire. La clé des archives Ton livret scolaire La clé des archives -2- Cher petit visiteur, Ce petit livret que la ville de Boulogne-Billancourt est heureuse de t offrir va te permettre de compléter ta découverte de l univers des

Plus en détail

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants Tu as entre 8 et 22 ans? Tu t occupes d un parent, grand-parent, d un frère ou d une sœur malade ou handicapé? Tu veux prendre un peu de temps pour toi? Viens participer à un séjour cinéma-répit où tu

Plus en détail

POGRAMME DE PHOTOGRAPHIE

POGRAMME DE PHOTOGRAPHIE POGRAMME DE PHOTOGRAPHIE Filière de Formation Niveau : B Année : 1ière Amener l'élève à des connaissances techniques et pratiques lui permettant de réaliser le développement et le tirage de ses travaux.

Plus en détail

Règlement de l'utilisation de la Bibliothèque de l'université d'art dramatique et cinématographique

Règlement de l'utilisation de la Bibliothèque de l'université d'art dramatique et cinématographique Règlement de l'utilisation de la Bibliothèque de l'université d'art dramatique et cinématographique Fait par : Zsuzsanna dr KNORRNÉ CSÁNYI gérante de la Bibliothèque Budapest, le 13 décembre 2010 1 Règlement

Plus en détail

L intervention a été réalisée auprès des classes de seconde et première.

L intervention a été réalisée auprès des classes de seconde et première. Photographie et cinéma Cette intervention, constituée d un bloc théorique et d un bloc pratique, a été donné pour la première dans le cadre de l option CINEMA AUDIOVISUEL du Lycée Jean Lurçat, à Martigues,

Plus en détail

Portrait de Midow par lui-même

Portrait de Midow par lui-même Portrait de Midow par lui-même Né terrien en 1930, Midow survit tant bien que mal sur sa petite planète d'origine ; son rêve est d'aller visiter l'espace depuis qu'il a rencontré Bubulle le poisson sage.

Plus en détail

PETIT LEXIQUE D ANALYSE CINEMATOGRAPHIQUE

PETIT LEXIQUE D ANALYSE CINEMATOGRAPHIQUE Elaboré par l équipe pédagogique de l option Cinéma audiovisuel du lycée du Garros Auch PETIT LEXIQUE D ANALYSE CINEMATOGRAPHIQUE AMORCE 1) Au début d'une bobine, morceau de pellicule non impressionné

Plus en détail

Histoire de la photographie

Histoire de la photographie Histoire de la photographie Séquence 1 Qu'est ce que la photographie? L'invention de la photo fut animée par la volonté de fixer ou de garder une impression visuelle. La photographie a vu son évolution

Plus en détail

Le reportage VIDEO de mariage

Le reportage VIDEO de mariage Le reportage VIDEO de mariage Si le reportage photo semble incontournable lors d'un mariage, avez-vous pensé d'y ajouter une vidéosouvenir en qualité HD? Indépendant dans le monde de la vidéo depuis plusieurs

Plus en détail

LE VOYAGE À L'ÉPREUVE DES IMAGES

LE VOYAGE À L'ÉPREUVE DES IMAGES HORS TEMPS SCOLAIRE Formations Auteur Pierre Larose Date 2015 Descriptif LE VOYAGE À L'ÉPREUVE DES IMAGES Pierre Larose, réalisateur et photographe, propose, dans ce compte-rendu de formation à destination

Plus en détail

Des livres de français, avantages, inconvénients

Des livres de français, avantages, inconvénients Des livres de, avantages, inconvénients Les livres référencés dans le tableau sont disponibles à l'ien. La liste n'est pas exhaustive. Les titres marqués d'une * nous semblent particulièrement intéressants.

Plus en détail

Carnet de tournage Nom du groupe : Classe :

Carnet de tournage Nom du groupe : Classe : Projet pocket-films 2015-2016 Carnet de tournage Nom du groupe : Classe : En 3e, nous sommes amenés à réfléchir sur le cinéma, les nouveaux médias et l'histoire des arts. Il est également très important

Plus en détail

Image et miroir. But(s) de l activité. Matériel nécessaire. Présentation de l'activité. Quelques éléments d'une analyse a priori de l'activité

Image et miroir. But(s) de l activité. Matériel nécessaire. Présentation de l'activité. Quelques éléments d'une analyse a priori de l'activité Image et miroir M Vivre en soi A) Observer qu un miroir plan donne une image droite (donc non inversée). B) Comprendre pourquoi nous avons parfois l impression que notre image dans un miroir est inversée.

Plus en détail

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes.

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes. ÉCRIRE UN ARTICLE Les règles de base : Règle n 1 : Un article s'écrit par rapport au lectorat. On doit toujours avoir en tête l'angle par lequel on aborde le sujet et quel est le message essentiel de l'article.

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Règlement du concours vidéo, photos, arts numériques "Consommer moins d'alcool c'est plus de plaisir? "

Règlement du concours vidéo, photos, arts numériques Consommer moins d'alcool c'est plus de plaisir? Campagne de sensibilisation sur la consommation excessive d'alcool "Trinquons sans saouler les autres" lancée en septembre 2012 par la Ville de Rennes en partenariat avec la Préfecture d'ille et Vilaine

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

TARIFS PRISES DE VUES CINEMATOGRAPHIQUES

TARIFS PRISES DE VUES CINEMATOGRAPHIQUES TARIFS PRISES DE VUES CINEMATOGRAPHIQUES Prises de vues cinématographiques Tarif "A" Tarif "JOUR" (de 8 h à 20 h) Tarif "NUIT" (de 20 h à 8 h) CINEMA Long-métrage 4 598,66 901,34 5 500 6 856,19 1 343,81

Plus en détail

Images à comprendre - série n 1 : le cadre

Images à comprendre - série n 1 : le cadre Si l'on retire les éléments de l'affiche du film, il reste une forme, laquelle? L'affiche du film CHANG place les informations (images, titre...) dans un cadre. Le cadre qui encadre pour mettre en valeur

Plus en détail

Photographie documentaire - exemples de témoignages des grands conflits de la seconde moitié du XX ème siècle

Photographie documentaire - exemples de témoignages des grands conflits de la seconde moitié du XX ème siècle Histoire des arts / les Arts du Visuel Niveau 3 ème Piste d étude " Héritage(s) et renouveau(x) dans et à travers l'art au XX ème et au XXI ème siècle " Témoignages à travers l'image photographique, citations

Plus en détail

Pinnacle Studio Fiche n 1

Pinnacle Studio Fiche n 1 Pinnacle Studio Fiche n 1 Voici la première fiche de la cyber-base liée à l'utilisation du logiciel Pinnacle Studio (la version 10, mais Pinnacle reste très semblable d'une version à l'autre). Une première

Plus en détail

VALISE RESSOURCE «ECOLE ET CINEMA» OU EST LA MAISON DE MON AMI?:

VALISE RESSOURCE «ECOLE ET CINEMA» OU EST LA MAISON DE MON AMI?: VALISE RESSOURCE «ECOLE ET CINEMA» OU EST LA MAISON DE MON AMI?: 1 CONNAISSANCES CAPACITÉS ATTITUDES :...2 2 PISTES D ACTIVITÉS POSSIBLES EN CLASSE :...4 2.1 Avant la projection du film :... 4 2.2 Après

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA Autres fonctions

Leçon N 7 PICASA Autres fonctions Leçon N 7 PICASA Autres fonctions PICASA a de nombreuses autres applications pour la gestion de vos photos. 1 Les Albums Contrairement aux dossiers, les ALBUMS n existent que dans PICASA. Il n y a pas

Plus en détail

Un film à partir de photos avec windows movie maker

Un film à partir de photos avec windows movie maker Un film à partir de photos avec windows movie maker -Windows movie maker est un logiciel de montage vidéo gratuit qui est normalement déjà installé sur les ordinateurs sous windows (xp, vista et 7). Il

Plus en détail

Marc BESNARD Sept. 2012

Marc BESNARD Sept. 2012 Marc BESNARD Sept. 2012 Table des matières INTRODUCTION... 1 1. Le marché de la VOD... 2 1.1. De la consommation illégale à la consommation légale... 2 1.2. Eviter le phénomène de VOD à prix bradé... 2

Plus en détail

«L homme est un animal mobile»

«L homme est un animal mobile» présente : «L homme est un animal mobile» - titre provisoire - tournage interactif d un film d animation dans l espace public www.lamenagerie.com Présentation «L homme est un animal mobile» est le tournage

Plus en détail

Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972

Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972 Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972 P H O T O D E P R E S S E EPREUVE D HISTOIRE DES ARTS Brevet 2011 ANGLAIS PERSONNAGE ET CONTEXTE 1. Dans quel pays s est produit cet évènement? Dans

Plus en détail

Festen Thomas Vinterberg 1998 Synthèse établie par Brigitte Brotons, Eric Robert, Patrice Gablin

Festen Thomas Vinterberg 1998 Synthèse établie par Brigitte Brotons, Eric Robert, Patrice Gablin Festen ThomasVinterberg 1998 SynthèseétablieparBrigitteBrotons,EricRobert,PatriceGablin Préambule: Le sujet de Festen (une fête de famille qui bascule dans l affrontement avec la révélation par le fils

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

César doit mourir. Cesare Deve Morire. de Paolo et Vittorio Taviani

César doit mourir. Cesare Deve Morire. de Paolo et Vittorio Taviani César doit mourir Cesare Deve Morire de Paolo et Vittorio Taviani Un documentaire sur la vie carcérale ou une fiction sur Shakespeare? la création de la pièce de Le film a été récompensé par plusieurs

Plus en détail

Poste 2 la technique de tournage

Poste 2 la technique de tournage 1/8 Tournons des vidéos mais correctement! Conseils et astuces pour les mouvements de caméra Erreurs à éviter Le trépied 2/8 Tournons des vidéos mais correctement! Description de la tâche 1. Lisez les

Plus en détail

SECTEUR : NUMÉRISATION & RESTAURATION DE FILMS

SECTEUR : NUMÉRISATION & RESTAURATION DE FILMS SECTEUR : NUMÉRISATION & RESTAURATION DE FILMS Visiocast met en place ce guide référent afin de vous aider à budgétiser votre projet. Il vous aidera à mieux cerner l'orientation des besoins pour vos transferts

Plus en détail

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Thème Éducation aux médias, journalisme Public Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles

Plus en détail

06 La femme infidèle 1968 juillet / août 1968/1969 claude chabrol seul

06 La femme infidèle 1968 juillet / août 1968/1969 claude chabrol seul 06 La femme infidèle 1968 juillet / août 1968/1969 claude chabrol seul Il arrive que le réel soit si transparent qu il nous aveugle et qu il en devienne obscur. C est une peu le manifeste jeté par Chabrol,

Plus en détail

Commençons! Les premiers pas

Commençons! Les premiers pas Les premiers pas Les premiers pas 17 Commençons! Les premiers pas Ce chapitre vous montre tout ce qui vous attend dans MAGIX Photos sur DVD Deluxe et dans ce manuel. Cela s'adresse tout particulièrement

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Genèse de l'édifice. Lieu :

Genèse de l'édifice. Lieu : Genèse de l'édifice. Ce chalet a été construit par Monsieur L. en 1962. Sur ce terrain n'était qu'un vaste champ. Cependant, cela fait environ 30 ans que Monsieur L n'y est point remonté. Seules Madame

Plus en détail

insieme, juin 2015 15

insieme, juin 2015 15 Cinq minutes émouvantes Le film «5min insieme, un monde ensemble» est visible sur internet depuis le 25 avril. Il montre des personnes avec et sans handicap mental qui se rencontrent pour la première fois.

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Bernard Lecomte. Les photos sur Internet

Bernard Lecomte. Les photos sur Internet Bernard Lecomte Les photos sur Internet Les photos sur Internet Vous possédez un blog ou des «pages perso» sur Internet et vous souhaitez les illustrer avec quelques photos, rien de plus facile! Mais,

Plus en détail

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 L objectif de cet atelier de pratique est de travailler avec les documents pédagogiques (affiche, carteélève) qui favorisent

Plus en détail

Programme Académique de Recherche et d Innovation (PARI) Fiche informative sur l'action n 19

Programme Académique de Recherche et d Innovation (PARI) Fiche informative sur l'action n 19 Programme Académique de Recherche et d Innovation (PARI) Fiche informative sur l'action n 19 Titre de l'action : PRATIQUES AUTOUR DU MYTHE A L'ECOLE ELEMENTAIRE Nom du fichier : 55Ecoles19 Académie de

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine (1/2) 3. La photo sous marine (2/2) 4. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RENCONTRE PROFESSIONNELLE «INTRODUCTION AUX OUTILS FONDAMENTAUX DE LECTURE ET D ANALYSE DES SCENARIOS» I PAGE 1

COMPTE-RENDU DE LA RENCONTRE PROFESSIONNELLE «INTRODUCTION AUX OUTILS FONDAMENTAUX DE LECTURE ET D ANALYSE DES SCENARIOS» I PAGE 1 I PAGE 1 LE CADRE Rencontre professionnelle organisée par Films en Bretagne, en partenariat avec Groupe Ouest et Clair Obscur. Dans le cadre du Festival Travelling 2015. Lundi 9 février 2015 I Rennes SEMINAIRE

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

photo numérique débuter avec Gimp

photo numérique débuter avec Gimp photo numérique débuter avec Gimp Lancement et personnalisation de Gimp - Ouvrir une photo avec Gimp - Modifier une photo - Modifier une partie d'une photo - Changer la taille d'une photo - Enregistrer

Plus en détail

Projet de film institutionnel.

Projet de film institutionnel. Projet de film institutionnel. Sujet : Présentation de l'association Green Bird Gambia. Format : HD 16:9 Durée : 5 à 10min Réalisation : Marie-Aimée DUPONT BOURGOIN BTS audiovisuel Option Image. Résumé

Plus en détail

L'articulation des phrases complexes

L'articulation des phrases complexes L'articulation des phrases complexes Savoir construire des phrases complexes en réussissant à les articuler Il y a des phrases simples, avec seulement un sujet, un verbe et un complément qui constituent

Plus en détail

La Mort Aux Trousses (1959)

La Mort Aux Trousses (1959) La Mort Aux Trousses (1959) I/ Explication du titre original:«north by Northwest» 1ère interprétation: Expression utilisée dans la pièce Hamlet de Shakespeare 2ème interprétation: Le héro du film, Roger

Plus en détail

Scénario n 25 : RÉALISER UN COURT-MÉTRAGE EN STOPMOTION

Scénario n 25 : RÉALISER UN COURT-MÉTRAGE EN STOPMOTION Scénario n 25 : RÉALISER UN COURT-MÉTRAGE EN STOPMOTION SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec des partenaires

Plus en détail

Guide et valeurs indicatives concernant la rémunération des scénaristes et des réalisateurs

Guide et valeurs indicatives concernant la rémunération des scénaristes et des réalisateurs Guide et valeurs indicatives concernant la rémunération des scénaristes et des réalisateurs Adopté à l unanimité par l AG de l ARF/FDS du 5 mai 2012 à Berne Le présent guide est né dans la foulée des consultations

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT. harcèlement» 2 ème édition 2014/2015 Annexe : comment faire une vidéo? Page 1

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT. harcèlement» 2 ème édition 2014/2015 Annexe : comment faire une vidéo? Page 1 LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2 ème édition 2014/2015 Annexe : comment faire une vidéo? Page 1 Annexe réalisée par le réseau CANOPE

Plus en détail

http://independencia.fr/festivals/cinema_du_reel_2011_10.html

http://independencia.fr/festivals/cinema_du_reel_2011_10.html http://independencia.fr/festivals/cinema_du_reel_2011_10.html 33e CINÉMA DU RÉEL PARIS 24 mars- 5 avril 2011 billet #10 UN MÈTRE POUR DISPARAITRE RENCONTRE AVEC RUTH BECKERMANN American Passages, blockbuster

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues La photographie, Le cinéma, le livre et les revues Fiche pédagogique I. La photographie Le studio de Nadar Félix Tournachon, connu sous le pseudonyme de Nadar va hisser la photographie au rang d'art. Cet

Plus en détail

Rapidolect Les Productions de la Columelle (1998-2006) Page 1

Rapidolect Les Productions de la Columelle (1998-2006) Page 1 Page 1 Page 2 Logiciel Rapidolect RATIONNEL DU JEU Un bon lecteur possède dans sa tête des images précises des mots écrits qu'il connaît. Lorsqu'il parcourt un texte, ses yeux se déplacent par saccades

Plus en détail

Musées du Centre de Besançon

Musées du Centre de Besançon Musées du Centre de Besançon Samedi 16 mai 2015 De 19h à minuit - GRATUIT AU MUSÉE DU TEMPS Spectacle d ouverture A 19h, Insalata al veleno (Salade empoisonnée) par Ambra Senatore - compagnie EDA en partenariat

Plus en détail

les études du CNC mars 2013 les coûts de production des films en 2012

les études du CNC mars 2013 les coûts de production des films en 2012 les études du CNC mars 2013 les coûts de production des films en 2012 films d initiative française ayant reçu l agrément de production en 2012 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des

Plus en détail

CHRISTIAN BOLTANSKI. Ressusciter. la mémoire. collective

CHRISTIAN BOLTANSKI. Ressusciter. la mémoire. collective CHRISTIAN BOLTANSKI Ressusciter CHRISTIAN BOLTANSKI la mémoire collective Ce que je vois Titre : Autel du Lycée Chases, Date :1988 Format : 1/2 x 86 1/2 Nature de l œuvre : Installation de photographies,

Plus en détail

Les voyages d'études. Définition, objectifs, et méthode

Les voyages d'études. Définition, objectifs, et méthode Association pour l'amélioration de la Gouvernance de la Terre, de l'eau et des Ressources Naturelles Siège social : 14, rue de la Mégisserie, 92 220 Bagneux, France Bureau exécutif : 45 bis, avenue de

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L école autrement»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L école autrement» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L école autrement» Matériel requis : - Vidéo : «L école autrement» dans la section «vidéos» du site Question 1 : Lorsqu il était plus jeune,

Plus en détail

Cérémonie d ouverture Vendredi 21 août 2015 18h. Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire de Douarnenez

Cérémonie d ouverture Vendredi 21 août 2015 18h. Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire de Douarnenez 38 ème Festival de Cinéma de Douarnenez Cérémonie d ouverture Vendredi 21 août 2015 18h Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire de Douarnenez Mesdames, Messieurs, A l'ouverture de cette 38 ème édition

Plus en détail

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/ Le STU organise des cours de photographie donnés par un photographe professionnel. Ces cours seront organisés par groupe de 6 personnes maximum. Les cours sont en français et anglais (suivant les participants).

Plus en détail

Fichier vidéo numérique

Fichier vidéo numérique Entrelacement vidéo.mmap - 25/02/2015 - Nombre de pixels dont l'image est constituée PAL Supports Parfois appellée "Résolution" DVD Mini DV et DVCAM Digital Betacam Betacam SX XDCam Télévision 720 x 576

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Voitures et garages» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

Proposer, par l'opac, une visite virtuelle des rayonnages du CDI avec le butineur

Proposer, par l'opac, une visite virtuelle des rayonnages du CDI avec le butineur Proposer, par l'opac, une visite virtuelle des rayonnages du CDI avec le butineur Fiche technique PMB n 10.6 Objectif : Comprendre le fonctionnement du butineur de localisations et de sections et le mettre

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau : B1 du Cadre européen

Plus en détail

on à l i m a ge Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier...

on à l i m a ge Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier... Ed uc ati on à l i m a ge L e s a te l i e r s d u c i n é m a p o u r to u s Famille, Centres de loisirs, Maisons de quartier... Clair Obscur vous propose des ateliers audiovisuels tout public, des séances

Plus en détail

Appel à candidatures lancé en direction des auteurs et/ou illustrateurs

Appel à candidatures lancé en direction des auteurs et/ou illustrateurs La communauté d'agglomération Maubeuge Val de Sambre La direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le rectorat de l'académie de Lille, L inspection académique du Nord Appel à candidatures

Plus en détail

A.-M. Cubat PMB - Import de notices à partir d un tableur Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/import-de-notices

A.-M. Cubat PMB - Import de notices à partir d un tableur Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/import-de-notices A.-M. Cubat PMB - Import de notices à partir d un tableur Page 1 Comme beaucoup de personnes, j'ai voulu récupérer les notices de mon ancien logiciel de gestion de bibliothèque. Vu qu'il ne prévoyait pas

Plus en détail

Comment faire pour obtenir une photo dans laquelle un personnage apparaît plusieurs fois à différents emplacement?

Comment faire pour obtenir une photo dans laquelle un personnage apparaît plusieurs fois à différents emplacement? Comment faire pour obtenir une photo dans laquelle un personnage apparaît plusieurs fois à différents emplacement? 1) Technique photographique Matériel : Appareil photo numérique, trépied Le principe est

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail