À propos de La part de l'ombre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À propos de La part de l'ombre"

Transcription

1 À propos de La part de l'ombre j'ai toujours cherché à faire des films drôles 1. La part de l'ombre (2013), d'olivier Smolders, est un film documentaire sur Oskar Benedek, photographe hongrois méconnu, disparu pendant la 2 e guerre mondiale, mais dont la présence et les œuvres ont hanté la deuxième moitié du XXe siècle. Le film montre comment, après une expérience traumatique, le photographe a disparu. Attention, le texte ci après révèle des éléments du film qui risquent d'en gâcher la vision. Le film d'olivier Smolders s'inscrit dans le genre du faux documentaire (documenteur ou mockumentaire, si l'on adapte le terme anglais). Il s'agit donc d'une fiction mais sous l'aspect d'un documentaire, empruntant les codes du genre documentaire. un faux documentaire? La Part de L'Ombre est une fiction. C'est évident à qui sait attendre la séquence de révélation (séquence 21), dans laquelle Nadasdy fait état de la transformation de Benedek en fantôme. À ce moment-là, tous les éléments vus et entendus se cristallisent, et l'histoire apparaît dans son entièreté. Mais jusqu' à ce point, le doute est permis. Les réactions au film sont d'ailleurs surprenantes, tant certaines ne prennent en compte que la dimension documentaire ; Smolders le sait bien, lui qui dans les documents produits autour du film joue la carte du réel jusqu'au bout (un site internet recueillant les œuvres de Benedek a même été créé), évoquant un lien probable entre Benedek et Heinrich Gross, psychiatre nazi ayant travaillé durant la guerre sur des cerveaux d'enfants juifs. Le film se présente donc comme un documentaire, il lui emprunte ses codes propres : on y trouve ce qui est censé 1 Livret du DVD exercices spirituels

2 être des archives (films super-8, photographies, et enregistrements audio de textes). Un faux documentaire possède cependant deux options concernant les éléments «d'archive». Essayer de faire passer pour vrais des éléments refabriqués, ou bien utiliser des éléments réels, mais mentir à leur propos. L'option choisie par Olivier Smolders est de refabriquer, et de faire passer pour vrai ces éléments : la très grande majorité des œuvres de Benedek sont des photographies réalisées par le photographe Jean-François Spricigo, avec qui Olivier Smolders a travaillé sur ses trois derniers films. Il utilise aussi d'autres sources (on relève notamment une photographie de tournage de Mort à Vignole, ce qui tisse un lien explicite entre les deux films). Mort à Vignole (1998) Voyage autour de ma chambre (2008) La part de l'ombre (2013) Si l'on souhaite typologiser le 'faux documentaire', on peut trouver deux manières : des films réorganisant une fiction à partir d'éléments d'archives multiples, ou des films prétextant une seule source, soit créée par une fausse équipe de télévision, empruntant ainsi les codes du documentaire télévisuel, soit une source soit-disant 'amateur' (ce sont les exemples les plus fréquents, du Projet Blair Witch à Rec...). Dans ce cas, la dimension fictionnelle vient de l'histoire qu'est en train de vivre l'équipe de télévision, du rapport créé entre elle et le personnage. L'usage du genre par Olivier Smolders lui permet de se confronter une nouvelle fois au super-8, qu'il a déjà travaillé dans Mort à Vignole. Comme dans ce film, il s'agit ici de questionner, à travers ce support, très lié à la dimension familiale, notre rapport à l'image, et à la mort. «Le cinéma amateur avait cet avantage sur la vidéo qu'il marquait le temps par le bruit saccadé de la prise de vue puis du projecteur, paraissant débiter chaque seconde comme autant de parcelles d'un présent toujours inaccessible. Si, comme on l'a répété, le cinéma filme la mort au travail, c'était encore plus vrai avec ces images granuleuses, déchirées de blancs trop blancs et de noirs infernaux, fourmillant à l'écran comme autant de vermine à l'assaut des corps et des visages 2». 2 Olivier Smolders, Mort à Vignole, in La Part de l'ombre, les impressions nouvelles (2005)

3 L'image d'archive, c'est l'évocation d'un événement irrémédiablement perdu. Si le cinéma c'est un moment de la mort au travail, l'image d'archive, c'est surtout la mort qui a fini son œuvre. Elle se montre comme terminée, advenue, et en cela, profondément chargée de mélancolie (comme dans Diane Wellington, d'arnaud des Pallières, 2010). Mystérieuse en elle-même, elle nécessite un éclairage, un nouveau cadre : c'est le sujet d'un film comme Sur La Plage de Belfast, de Henri-François Imbert. Diane Wellington Sur la plage de Belfast La part de l'ombre ça vous regarde? Le super-8 est aussi le support privilégié pour un code cinématographique particulièrement important dans La part de l'ombre : on trouve en effet comme marque de fabrique très importante dans le faux documentaire la présence quasi-systématique de l'outil : appareil photographique, caméra (très souvent super-8), magnétophone... Une présence souvent factice, redondante, afin, en insistant sur le procédé, de faciliter une lecture au second degré. De fait, le regard à la caméra devient un code, lui aussi systématique, du genre. Interpellation du spectateur? Pas forcément. L'usage, soit-disant, d'archives, et leur publication, assied le spectateur dans une logique davantage voyeuriste. Dans un documentaire, on peut considérer que l'adresse à la caméra relève de la volonté de réel, mais la frontière entre la caméra, le caméraman, et le spectateur est plus ténue que jamais, et elle est aux mains de la personne filmée. C'est elle qui la franchit, en s'adressant à l'une des trois instances regardantes. Or l'image super-8 est par nature inoffensive. Elle n'a, normalement, pas été conçue pour le spectateur, et la personne qui s'y donne ne s'y donne pas pour lui. Elle se livre dans une intimité, dans une relation avec celui qui filme. Celui qui regarde cette image après coup profite de ce rapport, qui ne lui appartient pas. L'enjeu d'un documentaire constitué d'images d'archives super-8, est de recréer, à partir de ces images, une dangerosité pour le spectateur-voyeur, afin de le toucher, que le film s'adresse à lui. Le film doit lui redonner sa place de spectateur.

4 Mais le faux documentaire en rajoute une couche. Ces images d'archives, il s'agit de les faire mentir, pour manipuler le spectateur, qui réagit avec un temps de retard. Le piège n'est pas forcément dans le mensonge de l'histoire, mais dans le fait, pour le spectateur, de croire l'image inoffensive, alors que le dispositif lui a redonné toute sa puissance subversive (qu'elle soit recréée pour le film, ou une véritable image d'archive). De qui se moque-t-on? Le faux documentaire est appelé mockumentary en anglais : dans le dispositif, celui qui est moqué, c'est bien le spectateur. Que n'a-t-il pas su voir les traces laissées au fil du film par le réalisateur? Olivier Smolders s'en amuse bien sûr, dans la fabrication même de son film. La fabrication à outrance, notamment des lectures d'extraits de presse, au début du film, montre déjà un décalage, qu'a posteriori, nous percevons davantage ; c'est souvent le son qui est porteur de l'humour du film : bruits de magnétophone (montrant la dimension factice du procédé), le son du cochon sur les photos de Klein dévisagé... ou des failles du récit (le double prénom pour Klein). L'image, elle, est plus sibylline, induisant en erreur de façon plus pernicieuse : on pense notamment aux cartons aux références incomplètes, ou qui arrivent après-coup, empêchant le spectateur de s'y retrouver. En permanence, le film pose le statut des sources comme problématique, les références lacunaires : presse, ou rapport policier? D'où viennent les images? Qui prononce le commentaire en hongrois, commentant les photos d'archive? Un policier? De quand cette voix parle-t-elle? Les sources sont données à la fin, ne permettant pas au spectateur de raccrocher tous les éléments, le mettant en retard. Vertical Features Remake La part de l'ombre (Vertical Features Remake est visible sur

5 Pourtant, l'un des codes du documentaire, souvent moqué par le faux documentaire, est la nécessité d'ancrer précisément son et image, afin que chacun atteste de la véracité qui de ce qui est montré, qui du récit qui en est fait. On peut citer l'usage du démonstratif dans le commentaire («sur cette photographie»), ou le montage qui fait apparaître le Dr Klein en photographie dès que son nom est mentionné dans le commentaire. Greenaway systématise cet effet dans son film Vertical Features Remake pour en pointer le ridicule. visions de l'artiste Le film joue sur notre représentation de l'artiste : qu'est-ce qui nous permet de distinguer les œuvres de Benedek de photos d'archive? Le commentaire? La pose du sujet? Le grain? Il nous amène à catégoriser l'artiste, alors qu'il n'existe pas, alors qu'il n'est fabriqué que de morceaux. S'il n'y a pas d'artiste, il n'y a pas d'oeuvre? Qu'est-ce qu'une œuvre d'art? Il me semble que le film pose cette question au final. Par étapes cependant : comment définir une photo d'art, que peut-on accepter d'une photo d'art, jusqu'où peut-elle aller? Quel est notre rapport à la fascination qu'exerce l'image? Toutes ces questions ancrent le film dans l'oeuvre de Smolders. D'Adoration à Pensées et visions d'une tête coupée, la figure de l'artiste est centrale. La part de l'ombre entretient d'ailleurs avec ce film beaucoup de rapports. Pensées et visions d'une tête coupée évoque l'existence d'un artiste fantasmé, en s'appuyant sur les œuvres d'antoine Wiertz, peintre belge du XIXe siècle. La réflexion sur l'art développée dans ce court métrage est proche de celle que l'on retrouve dans La part de l'ombre. Antoine Wiertz y est à la recherche d'un art absolu, une représentation nouvelle de la réalité, qui dépasse la mort. Pensées et visions d'une tête coupée (1991) La part de l'ombre (2013) «Au bout du compte, voir ne signifie pas grand'chose. À ceci près que cela permet de reculer la peur. La violence, la maladie mentale, la sexualité, la mort bref, ce que j'appelle l'obscénité constituent le noyau dur de l'ignorance dans laquelle nous sommes tous plongés 3». 3 Livret du DVD exercices spirituels

6 descendants d'orphée Le film d'olivier Smolders s'appuie sur une mythologie riche, qui nourrit le rapport de l'homme à l'image. «Kristina protège-moi, toi qui sais comment le diable est entré dans mes yeux. Du plus profond de la nuit où tu as disparu, éloigne-moi de ces images qui me crucifient.» Dans le destin de Benedek, c'est toute une dimension faustienne qui apparaît : le photographe a livré son âme au diable, quand celui-ci lui a permis de réaliser des clichés interdits. Mais c'est un autre mythe qui semble tisser le destin de Benedek : quand le photographe voit, il fait disparaître. C'est ici l'histoire d'orphée qui point derrière cette évocation : descendu au «monde des Ombres, traversant foules inconsistantes et fantômes 4», Orphée y projette lui-même Eurydice, car il était «avide de la voir 5». Benedek nourrit le même appétit pour l'image, essayant de saisir la vie qui s'en va, ne pouvant détourner ses regards, même si cette avidité tue. «Lorsqu'il sort de sa fascination, la femme a disparu 6» En cela, Benedek est un lointain cousin du héros de la Jetée, qui, traversant le temps, ne peut en rapporter la femme qui le hante, ne peut faire revivre les images, ne peut assister qu'à leur évanescence. «Le pari de départ non tenu était de faire un film entièrement de photographies, à la manière de La Jetée 7», dit Olivier Smolders dans un entretien publié sur le site formatcourt.com. On le voit, le rapport entre les deux films est certes formel, mais surtout thématique. La jetée La part de l'ombre 4 Ovide, Les Métamorphoses, X 5 Ovide, Les Métamorphoses, X 6 La Jetée, Chris Marker 7

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

IFO. Trucage. Antoine COUSYN 18/06/2012 08/02/2015. «08 mai 2006 à 14h20HL» «New Forest, Hampshire, GB» Photo. Dernière mise à jour.

IFO. Trucage. Antoine COUSYN 18/06/2012 08/02/2015. «08 mai 2006 à 14h20HL» «New Forest, Hampshire, GB» Photo. Dernière mise à jour. Rapport d expertise IPACO Nom de l expert Antoine COUSYN Date du rapport 18/06/2012 Dernière mise à jour 08/02/2015 Type IFO Classe A Explication Trucage Complément Document Lieu de prise de vue Date de

Plus en détail

Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972

Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972 Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972 P H O T O D E P R E S S E EPREUVE D HISTOIRE DES ARTS Brevet 2011 ANGLAIS PERSONNAGE ET CONTEXTE 1. Dans quel pays s est produit cet évènement? Dans

Plus en détail

Méthodologie du reportage vidéo

Méthodologie du reportage vidéo 1 Méthodologie du reportage vidéo Mai 2002, Philippe Bouesse Professeur animateur, CRDP POURQUOI PRODUIRE UN REPORTAGE VIDÉO EN CLASSE? Apprendre à communiquer C'est un moyen de transmission d'informations

Plus en détail

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter!

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter! TITRE IMAGE 3D classe : quatrième durée : deux heures la situation-problème La 3D mania continue! Avec Avatar et Shrek le cinéma s en était donné à cœur joie. Maintenant, c est au tour des magazines. Un

Plus en détail

NOSTALGIE DE LA LUMIERE Patricio Guzman

NOSTALGIE DE LA LUMIERE Patricio Guzman NOSTALGIE DE LA LUMIERE Patricio Guzman TREINTA ANOS Nicolas Lasnibat France/ Chili 2006 fiction 21 Public : Pour les plus grands Trente ans sont passés depuis le coup d état de Pinochet au Chili. Jorge

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel Nom de l entité déposante : 18-55 (société de production audiovisuelle et studio de création) Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Café Crème NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

Plus en détail

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches.

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches. Oui, mais c'est l œuvre de quelqu'un d'autre 1 «On parle souvent des cinéastes qui, à Hollywood, déforment l œuvre originale. Mon intention est de ne jamais faire cela»¹ «la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation

Plus en détail

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 L objectif de cet atelier de pratique est de travailler avec les documents pédagogiques (affiche, carteélève) qui favorisent

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

TICE et arts plastiques

TICE et arts plastiques TICE et arts plastiques -Quelques rappels pratiques -Logiciels gratuits utilisables en salle informatique avec une classe. -Conseils pour la première fois -Exemples de documents -Travaux d élèves Cette

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Entretien avec Nathalie Baye

Entretien avec Nathalie Baye Entretien avec Nathalie Baye Comment s est déroulée votre rencontre avec Claire Simon? La rencontre a d abord eu lieu via le travail de Claire. Il y a très longtemps, j avais vu un documentaire à la télévision

Plus en détail

Illusion & Réalité dans KOR

Illusion & Réalité dans KOR Illusion & Réalité dans KOR (Caméra Photographie Pouvoir) 1- La photographie dans KOR : Je me suis toujours demandée quel était le sens de la photographie qui revient très souvent aussi bien dans la série

Plus en détail

L intervention a été réalisée auprès des classes de seconde et première.

L intervention a été réalisée auprès des classes de seconde et première. Photographie et cinéma Cette intervention, constituée d un bloc théorique et d un bloc pratique, a été donné pour la première dans le cadre de l option CINEMA AUDIOVISUEL du Lycée Jean Lurçat, à Martigues,

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Le reportage VIDEO de mariage

Le reportage VIDEO de mariage Le reportage VIDEO de mariage Si le reportage photo semble incontournable lors d'un mariage, avez-vous pensé d'y ajouter une vidéosouvenir en qualité HD? Indépendant dans le monde de la vidéo depuis plusieurs

Plus en détail

Apprendrelaphotonumerique.com

Apprendrelaphotonumerique.com Le guide pour apprendre la photo facilement 1) Je me présente J'étais vraiment nul en photo. Pourtant, tout petit déjà, je savais que c'était ça que je voulais faire. J'étais tellement mauvais que je refusais

Plus en détail

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes"

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :l'homme potager ou plaisanterie avec légumes Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes" Analyser, interpréter un document patrimonial dans la perspective

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop est un film réalisé par Paul Verhoeven, cinéaste néerlandais qui débuta sa carrière à la télévision hollandaise où il découvrit l un de ses acteurs fétiches,

Plus en détail

p.1 Règlement valable pour le festival de 2016 Règlement 201 6

p.1 Règlement valable pour le festival de 2016 Règlement 201 6 p.1 Règlement valable pour le festival de 2016 Règlement 201 6 Tout film de fiction réalisé dans les classes jurassiennes et bernoises peut participer au Festival de l Ultracourt. Les participants choisiront

Plus en détail

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 Nota : Narrateur, voix off : celle de Yolan. Tonalité de narration, neutre. Texte en noir dans le script. Yolan dans l'action : texte en vert. Elfe mâle, jeune.

Plus en détail

Des livres de français, avantages, inconvénients

Des livres de français, avantages, inconvénients Des livres de, avantages, inconvénients Les livres référencés dans le tableau sont disponibles à l'ien. La liste n'est pas exhaustive. Les titres marqués d'une * nous semblent particulièrement intéressants.

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Zelig. Woody Allen, Etats-Unis, 1983

Zelig. Woody Allen, Etats-Unis, 1983 Zelig Woody Allen, Etats-Unis, 1983 Dans ce film de 1983, Woody Allen utilise le genre du documentaire-fiction. Il nous est en effet raconté, à l aide d images d archives trafiquées et de procédés du cinéma

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Photos et Droit à l image

Photos et Droit à l image Photos et Droit à l image 1) Le droit à l image (photos-vidéos) L atteinte au droit à l image n est pas caractérisée dès lors que la personne photographiée n est pas identifiable et que sa vie privée n

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

NUMERISATION FONDS AUDIOVISUEL. TIENRO Joseye - Musée National du Mali, Bamako

NUMERISATION FONDS AUDIOVISUEL. TIENRO Joseye - Musée National du Mali, Bamako NUMERISATION FONDS AUDIOVISUEL TIENRO Joseye - Musée National du Mali, Bamako Résumé Le Musée National du Mali possède un fonds audiovisuel (diapos, photos noir et blanc, vidéos, cassettes et bandes audio)

Plus en détail

Portrait de Midow par lui-même

Portrait de Midow par lui-même Portrait de Midow par lui-même Né terrien en 1930, Midow survit tant bien que mal sur sa petite planète d'origine ; son rêve est d'aller visiter l'espace depuis qu'il a rencontré Bubulle le poisson sage.

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit Pour les jeunes Médium max L attrape-rêves Xavier-Laurent Petit Amorce Louise vit en dehors du monde, dans une vallée perdue. Là, tout le monde subsiste grâce au travail du bois, jusqu au jour on apprend

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition Objectif VERNON! Jeu-rallye 7-13 ans exposition Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Musée de Vernon / 9 juin - 7 octobre 2007 Ce livret appartient à.

Plus en détail

Une approche de la PNL

Une approche de la PNL Qu est ce que la PNL? Une approche de la PNL La PNL signifie Programmation NeuroLinguistique. C est une approche plus ou moins scientifique de tout ce qui touche à la communication et le fonctionnement

Plus en détail

Samuel Beckett, Soubresauts, Paris, Éditions de Minuit, 1989

Samuel Beckett, Soubresauts, Paris, Éditions de Minuit, 1989 Compte rendu «Pour en finir avec Beckett» Ouvrage recensé : Samuel Beckett, Soubresauts, Paris, Éditions de Minuit, 1989 par Gaëtan Brulotte Liberté, vol. 32, n 3, (189) 1990, p. 82-85. Pour citer ce compte

Plus en détail

A.-M. Cubat PMB - Import de notices à partir d un tableur Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/import-de-notices

A.-M. Cubat PMB - Import de notices à partir d un tableur Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/import-de-notices A.-M. Cubat PMB - Import de notices à partir d un tableur Page 1 Comme beaucoup de personnes, j'ai voulu récupérer les notices de mon ancien logiciel de gestion de bibliothèque. Vu qu'il ne prévoyait pas

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Micheline revit et essaie de réapprendre à sourire.

Micheline revit et essaie de réapprendre à sourire. Région Son mari la faisait dormir dans la grange: "si les gendarmes n'étaient pas venus, je ne serais pas là aujourd'hui" [+vidéo] Recluse dans sa ferme de Couture, Micheline en était réduite à dormir

Plus en détail

«Tête de chat» - Delacroix

«Tête de chat» - Delacroix «Tête de chat» - Delacroix 1. Présentation de l'œuvre 2. Dénotation 3. Connotation 4. La recherche documentaire Sallaberry Stéphane 1 S2 2008-2009 1 1)Présentation de l'œuvre C'est une peinture à l'aquarelle

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

A LA UNE. AprèsVaran le 28 juin à 19h aux Ateliers VARAN à l'occasion du lancement du Bureau Des Anciens élèves,

A LA UNE. AprèsVaran le 28 juin à 19h aux Ateliers VARAN à l'occasion du lancement du Bureau Des Anciens élèves, ALAUNE AprèsVaran le28juinà19hauxateliersvaranàl'occasiondulancementdubureaudesanciensélèves, ClaireSIMONreviendrasursonparcoursdepuisVaran etsonfilmdestagemoinon...oul'argentdepatricia jusqu'àlagaredunord,lieu

Plus en détail

Le site web pour apprendre à parler le français du Québec en vidéo

Le site web pour apprendre à parler le français du Québec en vidéo Paris, le 03 juin 2015 Le site web pour apprendre à parler le français du Québec en vidéo Présentation...1 Histoire du projet...2 Le processus de travail...3 Comment le site est accueilli par les internautes...3

Plus en détail

un exemple : «La naissance de la fée des lacs»

un exemple : «La naissance de la fée des lacs» Créer un livre numérique (interactif) avec Didapages un exemple : «La naissance de la fée des lacs» Animation Art et TICE 16 janvier 2013 Intervention TICE Jean-michel BARONE MAI de la circonscription

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

MINI ARTICLE. Qualité des backups : ok ou pas? Expérimenter grâce aux articles imprimés!

MINI ARTICLE. Qualité des backups : ok ou pas? Expérimenter grâce aux articles imprimés! MINI ARTICLE Qualité des backups : ok ou pas? Expérimenter grâce aux articles imprimés! Date Version Révision : 8.3.2005 Mais, ni l auteur de ce guide, ni les webmaters ou les administrateurs de Metagames,

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

Mesures de distances : la parallaxe pour les objets inaccessibles. G. Paturel, Observatoire de Lyon

Mesures de distances : la parallaxe pour les objets inaccessibles. G. Paturel, Observatoire de Lyon AVEC NOS ÉLÈVES Mesures de distances : la parallaxe pour les objets inaccessibles G. Paturel, Observatoire de Lyon Résumé : L'exercice que nous vous proposons ici est, nous l'espérons, formateur. Il présente

Plus en détail

La Ville de Draguignan organise la huitième édition de son festival du court métrage «Cours-Dragui-Court «dédié aux jeunes vidéastes.

La Ville de Draguignan organise la huitième édition de son festival du court métrage «Cours-Dragui-Court «dédié aux jeunes vidéastes. La Ville de Draguignan organise la huitième édition de son festival du court métrage «Cours-Dragui-Court «dédié aux jeunes vidéastes. L'occasion vous est donnée de projeter, de promouvoir vos premières

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Voitures et garages» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE UN PROBLÈME, UNE MULTIPLICITÉ DE RÉPONSES Le problème est le suivant : Comment représenter un espace en 3 dimensions (hauteur, largeur et profondeur) sur une

Plus en détail

POGRAMME DE PHOTOGRAPHIE

POGRAMME DE PHOTOGRAPHIE POGRAMME DE PHOTOGRAPHIE Filière de Formation Niveau : B Année : 1ière Amener l'élève à des connaissances techniques et pratiques lui permettant de réaliser le développement et le tirage de ses travaux.

Plus en détail

Darshan de Sri Bhagavan avec Singapour, Malaisie et le Vietnam, le 26 Juillet, 2014

Darshan de Sri Bhagavan avec Singapour, Malaisie et le Vietnam, le 26 Juillet, 2014 Darshan de Sri Bhagavan avec Singapour, Malaisie et le Vietnam, le 26 Juillet, 2014 Q1. Cher Sri Bhagavan comment peut-on élever son niveau de conscience de richesse, afin de recevoir un flux continu de

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Carnet de tournage Nom du groupe : Classe :

Carnet de tournage Nom du groupe : Classe : Projet pocket-films 2015-2016 Carnet de tournage Nom du groupe : Classe : En 3e, nous sommes amenés à réfléchir sur le cinéma, les nouveaux médias et l'histoire des arts. Il est également très important

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Bref, c'est difficile, mais tout le monde doit y arriver.

Bref, c'est difficile, mais tout le monde doit y arriver. Bonjour à tous, les colles de mardi m'ont permis de vérifier que les notions de base du chapitre espaces vectoriels sont loin d'être acquises. Comme je vous le disais, il est essentiel d'apprendre régulièrement

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Le multimédia dans tous ses états!

Le multimédia dans tous ses états! Stage LIESSE ECE des 26, 27 et 28 avril 2005 Le multimédia dans tous ses états! Logiciels libres et multimédia: état de l'art 2005 et ateliers pratiques Présentation Le multimédia est né de la convergence

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Bernard Lecomte. Les photos sur Internet

Bernard Lecomte. Les photos sur Internet Bernard Lecomte Les photos sur Internet Les photos sur Internet Vous possédez un blog ou des «pages perso» sur Internet et vous souhaitez les illustrer avec quelques photos, rien de plus facile! Mais,

Plus en détail

QUE SIGNIFIE "OPTIMISER POUR LES MOTEURS DE RECHERCHE"?

QUE SIGNIFIE OPTIMISER POUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? Elearning > Les bonnes pratiques du référencement L'OPTIMISATION DES PAGES DU SITE Programme du cours : Optimiser les titre de vos billets et de vos produits Optimiser les contenus de vos textes Travailler

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus.

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus. Association Loi 1901 Siret n 399 056 050 00046 APE n 900 1Z 13 rue Etienne Marcel 93500 PANTIN Tél : 01 49 42 10 52 Mail : association.latribu@free.fr Site : www.latribudepantin.com TEAM BUILDING Dynamisation

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L école autrement»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L école autrement» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L école autrement» Matériel requis : - Vidéo : «L école autrement» dans la section «vidéos» du site Question 1 : Lorsqu il était plus jeune,

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

10 MOTS DANS TOUS LES SENS

10 MOTS DANS TOUS LES SENS 10 MOTS DANS TOUS LES SENS Je fais souvent souvent des variantes dans mes textes. Je zappe souvent à la télé car les programmes ne sont pas intéressants. Mon grand-père avait une très grande galère comme

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants Tu as entre 8 et 22 ans? Tu t occupes d un parent, grand-parent, d un frère ou d une sœur malade ou handicapé? Tu veux prendre un peu de temps pour toi? Viens participer à un séjour cinéma-répit où tu

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Le train des lapins» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

La 3D au cinéma. Morpheus (The Matrix) «Bienvenue dans le monde réel.» 2011 Pearson Education France Concevoir des films en 3D relief Sébastien Périer

La 3D au cinéma. Morpheus (The Matrix) «Bienvenue dans le monde réel.» 2011 Pearson Education France Concevoir des films en 3D relief Sébastien Périer 3 La 3D au cinéma «Bienvenue dans le monde réel.» Morpheus (The Matrix) 44 Concevoir des films en 3D relief Maintenant que nous savons comment fonctionne notre cerveau pour recréer la 3D relief, nous allons

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

Le père de Stephen Bon!Nous allons ouvrir les cadeaux! François Et les packs de bières

Le père de Stephen Bon!Nous allons ouvrir les cadeaux! François Et les packs de bières S1 Voix OFF Moi, c'est *, née le 26 décembre 1972, à Saint-Caly- En-Saonois**, dans une famille composé d'astro physiciens, professeur de mathématiques, de physique chimie et même des boulanger ***(je

Plus en détail

PUBLICITÉ IPAQ POCKET PC

PUBLICITÉ IPAQ POCKET PC REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ IPAQ POCKET PC FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS

Plus en détail

Supports. Copier - coller. http://lilapuce.net

Supports. Copier - coller. http://lilapuce.net Supports Copier - coller http://lilapuce.net «Copier coller» et «couper - coller» Le copier-coller fait partie des fonctionnalités de base de l'informatique moderne. A aucun moment le système vous demandera

Plus en détail

Déclic photographies Charles Niklaus Bourg - aux - Favres 24 / Tél. 024 472.20.03 / Fax 024 472.20.04 1870 Monthey / info@clicphoto.

Déclic photographies Charles Niklaus Bourg - aux - Favres 24 / Tél. 024 472.20.03 / Fax 024 472.20.04 1870 Monthey / info@clicphoto. La photographie numérique Reflex Règles générales pour la prise de vue - chercher un sujet. - se rapprocher le plus près possible du sujet. - chercher le meilleur cadrage possible. - maîtriser la technique.

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/7

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/7 1/7 La campagne Tapori 2014 : Créons un mobile où chacun a sa place! Cette année, pour la campagne Tapori 2014, nous vous proposons de créer un mobile décoratif. Ce mobile sera un support qui permettra

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE CONCOURS METRANGE MODALITES D'INSCRIPTION

REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE CONCOURS METRANGE MODALITES D'INSCRIPTION REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE Association Unis Vers Sept Arrivé / Festival Court Métrange Association Loi 1901 N SIRET 422 281 642 00047 N TVA intracommunautaire FR09422281642 Pôle Associatif de Maurepas,

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

CONSIGNES GENERALES : 2. C est très important : j apporte mon soutien à une action de salut public!

CONSIGNES GENERALES : 2. C est très important : j apporte mon soutien à une action de salut public! CONSIGNES GENERALES : 1. c est gratuit (par lettre simple : coût d un timbre postal), sans avocat, et cela ne me causera aucun risque; 2. C est très important : j apporte mon soutien à une action de salut

Plus en détail

Scénario n 25 : RÉALISER UN COURT-MÉTRAGE EN STOPMOTION

Scénario n 25 : RÉALISER UN COURT-MÉTRAGE EN STOPMOTION Scénario n 25 : RÉALISER UN COURT-MÉTRAGE EN STOPMOTION SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec des partenaires

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

Nous veillons chaque jour à préserver cette qualité de service qui est l'un des piliers de notre société.

Nous veillons chaque jour à préserver cette qualité de service qui est l'un des piliers de notre société. est une société de production & de post-production, film institutionnel, Pub, Documentaire, TV, Fiction et Vidéo clip Fondée par Mohammed EL ASRI, un jeune réalisateur, fraîchement installé au Maroc, ayant

Plus en détail

Climate control and the summer of love

Climate control and the summer of love Climate control and the summer of love Bilan de recherche Olivier Dollinger Jochen Dehn 1 Début du roman l homme sans qualités de Robert Musil. 2 Contenu Projet de recherche initial 4 Une vitrine réfrigérée

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail