Contact presse : Culture Comm - Ian Clavel - (09)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contact presse : Culture Comm - Ian Clavel - (09) 81 60 82 40 - clavel@culturecomm.eu"

Transcription

1 artwork is Fake (fake.fr) Contact presse : Culture Comm - Ian Clavel - (09)

2

3 SOMMAIRE Editorial : Orchestres en fête! troisième édition 2 Les orchestres participants 3 Smaïn, parrain de l'édition Témoignages 5 Orchestres en fête! en trois mouvements 7 Les mots-clefs d'orchestres en fête! 8 Les orchestres solidaires avec Cultures du cœur! 10 Les partenaires de l édition Les orchestres en France aujourd hui 12 Le jeu-concours 14 Informations pratiques 15

4 Editorial Orchestres en fête! Troisième édition! Montrer l orchestre, le donner à voir et à entendre, en faire découvrir toutes les facettes, dire haut et fort son dynamisme, son rôle citoyen, sa place incontournable en France aujourd hui, l offrir au public, celui qui le connaît mal ou pas du tout, voire en a peur : les motifs d une manifestation comme Orchestres en fête! sont innombrables. Orchestres en fête!... Y aurait-t-il un paradoxe à fêter l orchestre en temps de crise? Une pudeur bien naturelle ne devrait-elle pas conduire à faire silence, pour mieux porter son attention aux mutations du monde et à l angoisse qu elles génèrent? Le vacarme des bouleversements économiques et leurs conséquences sociales provoquent des chocs qui nous appellent à bien mesurer l importance réelle de la culture. En toute lucidité, on ne dira jamais assez qu un pays sans culture est un pays silencieux et sans âme, aux yeux du monde comme pour ses concitoyens. C est pourquoi nous voulons faire savoir ce que nous sommes et assumer toute notre place, en professionnels responsables. La responsabilité de l orchestre est de toucher son public, de lui offrir ce qu il attend et en même temps, de faire appel à sa curiosité et à son appétit de découvertes. Elle est de rapprocher les artistes musiciens d orchestre, chefs, compositeurs de ceux qui les apprécient comme de ceux qui les ignorent. Ce faisant, elle est de développer toutes les passerelles au service de l écoute la plus large de la musique vivante. En effet, existe-t-il une aussi forte émotion artistique que celle ressentie à l écoute de la musique dans une salle où elle est portée par l acoustique au creux des oreilles de l auditeur? Existe-t-il plus grand bonheur pour l artiste que d entendre à la fin de l œuvre qu il vient de jouer le silence qui l accueille, précédant les applaudissements, parce que l émotion est forte, parce que le concert a été une réussite? Comme lors des éditions précédentes, Orchestres en fête! propose partout en France un choix magnifique de concerts de tous genres, des actions particulières à destination des enfants et de leur famille, à l école comme hors du temps scolaire, à destination aussi de ceux qui ne peuvent pas se déplacer parce que l hôpital est par exemple leur résidence temporaire Une vraie solidarité peut ainsi se manifester, des artistes vers les auditeurs, de ceux qui ont pris l habitude de la salle de concert vers ceux qui ne la connaissent pas. Cette année encore, le partenariat de l Association Française des Orchestres avec Cultures du cœur donne chair au mot de solidarité. Ouverture, partage, rencontre, solidarité, sont les mots d Orchestres en fête! Peut-être pourraientils aussi être ceux de l invitation à tracer enfin un grand dessein pour la musique en France, que l Association Française des Orchestres (AFO) appelle de ses vœux. Albert Jacquard, scientifique, humaniste et mélomane, était en 2001 l invité du 1 er forum international des orchestres français organisé par l Association Française des Orchestres. Nous lui laissons les mots de conclusion : «Comment rencontrer l autre? Quand je vais au concert, j ai l impression de dire bonjour à Mozart, à Béla Bartók, etc. [ ] Une fois qu on a le droit au logement, le droit à la nourriture, le droit, au fond, à tous les métabolismes de notre organisme, il reste l essentiel, c est le droit à toutes les rencontres. Et parmi les rencontres, il y a la rencontre de tous les créateurs, que ce soient des mathématiciens ou des musiciens. La vraie finalité de toute création, c est que le créateur s exprime et soit entendu, donc qu il crée une rencontre.»

5 38 orchestres participent à l édition 2010 d Orchestres en fête! Ensemble Intercontemporain Ensemble orchestral de Paris L'Ensemble de Basse-Normandie Les Musiciens du Louvre Grenoble Orchestre d'auvergne Orchestre de Besançon Franche-Comté Orchestre de Bretagne Orchestre symphonique de Saint-Etienne Orchestre de l Opéra National de Paris Orchestre de Limoges et du Limousin Orchestre de l'opéra de Rouen / Haute Normandie Orchestre de Paris Orchestre de Pau Orchestre de Picardie Orchestre des Lauréats du Conservatoire / CNSMDP Orchestre des Pays de Savoie Orchestre Français des Jeunes Orchestre lyrique Avignon Provence Orchestre National Bordeaux Aquitaine Orchestre National de France Orchestre National de Lille Orchestre National de Lorraine Orchestre National de Lyon Orchestre National de Montpellier L.R. Orchestre National des Pays de la Loire Orchestre National d'ile de France Orchestre National du Capitole de Toulouse Orchestre Philharmonique de Liège Wallonie Bruxelles Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo Orchestre Philharmonique de Nice Orchestre Philharmonique de Radio France Orchestre Philharmonique de Strasbourg Orchestre Philharmonique du Luxembourg Orchestre Poitou-Charentes Orchestre Régional de Cannes Provence-Alpes-Côte d'azur Orchestre Symphonique de Mulhouse Orchestre Symphonique et lyrique de Nancy Orchestre Symphonique Région Centre-Tours

6 Smaïn, parrain d Orchestres en fête 2010! Succédant à Michel Blanc, le comédien Smaïn est le parrain de la 3 ème édition d'orchestres en Fête! Récompensé d'un César et d'un Molière, Smaïn suscite depuis plus de vingt ans l'adhésion du public et de la critique. Clown, humoriste, comédien, Smaïn est musicien depuis sa plus tendre enfance. A 12 ans, il chantait à la chorale des Petits Chanteurs de la Renaissance. Expérience qu'il résume avec humour : «Vous imaginez, moi le petit beur, avec une petite croix autour du cou, interprétant l'ave Verum Corpus de Mozart?» Personnalité attachante, Smaïn se dévoue depuis longtemps à la transmission et à la pédagogie musicales. Les orchestres symphoniques français font régulièrement appel à lui pour être le récitant d'œuvres musicales, où son humour fait merveille auprès des petits et des grands. Citons bien sûr Pierre et le loup de Prokofiev (qu'il a enregistré avec l'orchestre de Pau Pays de Béarn dirigé par Fayçal Karoui chez Intrada), Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns (enregistré avec l'orchestre de la Suisse Romande chez Lyrinx) et son implication dans la création contemporaine avec le conte musical Faustine et les Ogres d'eric Tanguy. Nul doute que «l'homme aux baskets rouges» n'apporte sa bonne humeur, son intelligence et sa malice pour mieux montrer au grand public les activités très diverses des orchestres. «J'ai rêvé la musique, elle est désormais mon quotidien. Comment être insensible au Daphnis et Chloé de Ravel ou bien à Escales de Jacques Ibert? La musique est en tête et si bien dans la mienne. Je voudrais la partager à vos côtés sur la clef de sol et la porter sur mon do car elle est si fa si la mi ré! Si la musique adoucit les beurs, alors je me trouve enchanté de parrainer Orchestres en fête! et de pouvoir transmettre à mon tour mon enchantement.» Smaïn, le 10 septembre 2010 J.S. Michaux D.R.

7 Témoignages «J adore l orchestre et en particulier les compositeurs qui savent le faire sonner. C est quelque chose qui m emporte.» Je viens d une famille modeste dans laquelle la musique classique n entrait pas. Je l ai donc découverte par hasard. Personne n en écoutait dans ma famille Aujourd hui, le piano c est ma danseuse. Chaque jour, j ai besoin de jouer. C est comme prendre dans ses bras quelqu un qu on aime, ça ne s explique pas. J ai été très heureux, l an passé, d être le parrain de la deuxième édition d Orchestres en Fête! Il faut féliciter l initiative de l Association Française des Orchestres de faire découvrir, durant une dizaine de jours, l action que mène toute l année la trentaine d orchestres professionnels Patrice Nin en France et le quotidien passionné de ses musiciens. Michel Blanc, parrain d Orchestres en Fête 2009! «Grâce à Orchestres en fête!, ce sera notre premier concert classique. J'en rêve depuis un certain temps, sans oser franchir le pas. Grand merci!» Colette, habitante de Talence (33) «Partager la musique classique et la transmettre au plus grand nombre Comment rencontrer l autre? Quand je vais au concert, j ai l impression de dire bonjour à Mozart, à Béla Bartók, etc. [...] Une fois qu on a le droit au logement, le droit à la nourriture, le droit, au fond, à tous les métabolismes de notre organisme, il reste l essentiel, c est le droit à toutes les rencontres. Et parmi les rencontres, il y a la rencontre de tous les créateurs, que ce soient des mathématiciens ou des musiciens. La vraie finalité de toute création, c est que le créateur s exprime et soit entendu, donc qu il crée une rencontre. Entretien avec Albert Jacquard, scientifique, humaniste et mélomane, lors du 1 er forum international de l Association Française des Orchestres, mai 2001, Paris. D.R.

8 Création Concert expresso Concert bal/tango Concert famille CONCERTS Concert symphonique Lyrique Musique de chambre Concert étudiant Atelier à l hôpital Concert à la criée Concours Récital Orchestre et cœur Ensemble instrumental Atelier en institut psychiatrique A LA DECOUVERTE Concert famille Atelier conférence Concert expresso Orchestre et danse Atelier avec un instrumentiste Concert étudiant Visite en prison Concert commenté Répétition générale ouverte Concert hors les murs Exposition de dessins d enfant Journées portes ouvertes Orchestre et cinéma Visite guidée Présentation du concert Rencontre avec les artistes Atelier sur la création musicale L ORCHESTRE ET L ECOLE Classe en résidence Musiciens en classe Atelier avec les musiciens Répétition ouverte Concert éducatif

9 Orchestres en fête! en trois mouvements Orchestres en fête! : chaque année plus de 30 orchestres, une moyenne de spectateurs réunis en 10 jours pour 240 événements dans toute la France! 38 formations participent à l édition 2010! Manifestation phare de l AFO, Orchestres en fête! étend son action un peu plus chaque année. Le but : mieux servir la diffusion de la musique classique à tous. Afin de faciliter la compréhension du public, la programmation est divisée en trois mouvements : LES CONCERTS Que vous soyez novice ou mélomane confirmé, en famille, étudiant ou retraité, vous trouverez sûrement le concert qui vous plaira dans la programmation d Orchestres en fête! De la symphonie avec plus de cinquante musiciens, à la musique de chambre jouée par quelques artistes, de la musique classique à la musique contemporaine, dans des lieux parfois des plus originaux, profitez de la manifestation pour assister à des concerts d exception. A LA DECOUVERTE DE L ORCHESTRE Durant Orchestres en fête! les orchestres effectuent un important travail d ouverture et d initiation à la musique en développant des actions destinées aux publics non-initiés. Découvrez tout l univers des orchestres au travers d événements exceptionnels : répétitions générales ouvertes au grand public, concerts éducatifs, ateliers, rencontres ou encore visites des coulisses des salles de concerts L ORCHESTRE ET L ECOLE Pendant dix jours, les orchestres dédient spécialement aux enfants dans le cadre de leur scolarité, des concerts et des activités spéciales (ateliers, rencontres avec les musiciens, répétitions ouvertes, etc.) Des programmes éducatifs sont ainsi proposés aux groupes scolaires qui, accompagnés de leur enseignant, découvrent que l orchestre est une très bonne école! Attention! Ces événements sont uniquement accesssibles aux groupes scolaires ayant réservé auprès du service pédagogique de l orchestre concerné.

10 Les mots-clefs d Orchestres en fête! Ouverture : Rendre la culture accessible à tous! / Excellence artistique : Offrir au grand public des concerts de très haute qualité et le talent des plus grands interprètes! /Partage : Promouvoir un rassemblement populaire autour de la musique classique et des valeurs de l orchestre : échange et respect mutuel! / Solidarité : Concerts en prison, dans des centres de soin, en maison de retraite : les musiciens vont jouer partout où on a besoin de la magie de la musique! / Education : Enfants, lycéens et étudiants vont découvrir l orchestre, depuis les coulisses jusqu à la salle de concert, grâce à des programmes conçus spécialement pour eux Quelques exemples L Orchestre à tout âge Concert participatif - Orch. De Bretagne N. Joubard Musique et Santé - Orch. Nat. de France P. Deloche C est aussi l aspect transversal et multi-générationnel qui, durant une dizaine de jours, fait l originalité et la richesse d Orchestres en fête! Si le jeune public ou les scolaires bénéficient souvent d actions éducatives, les moments de découverte et d initiation conçus pour les adultes sont récents et rares. C est pourtant ce que défend Orchestres en fête! Dans le cadre d une action de médiation, quel que soit l âge ou la culture personnelle du public, les artistes établissent des passerelles entre mélomanes et néophytes. Concert participatif en Bretagne Quelques semaines avant le concert, les partitions sont mises à la disposition des musiciens amateurs de tous les âges. Le soir du concert labellisé Orchestres en fête!, ceux qui le souhaitent peuvent venir jouer avec l'orchestre! Certains sont installés sur le plateau avec les musiciens, d autres jouent au milieu du public, que ce soit avec leur instrument s ils sont musiciens, ou simplement en chantant ou tapant des mains. Concert des aînés Les orchestres développent particulièrement leur relation avec les personnes âgées, par le biais de concerts en maison de retraite, d ateliers, etc. L orchestre symphonique de Mulhouse a par exemple organisé un concert pour les personnes de plus de 65 ans. Ce moment privilégié d écoute a été suivi d un échange avec les musiciens afin de favoriser le dialogue et la découverte L Orchestre solidaire L orchestre est le symbole même de la solidarité : elle s exprime d abord entre les musiciens, impliqués dans l interprétation collective d une œuvre. Cette dynamique fait écho à un autre type de solidarité : celle qu ils expriment envers les publics qui ne peuvent pas se déplacer, etc. Les artistes se déplacent partout où la musique peut être entendue.

11 Musique à l hôpital, en maison de retraite, dans les centres psychiatriques Des musiciens professionnels interviennent au chevet des malades, des services de néonatologie aux services de gériatrie. Leurs interventions prennent la forme d atelier ou de concerts déambulatoires. Avec la musique, c'est la vie qui entre à l'hôpital et des moments de bonheur pour les malades, leur famille et les soignants. Musique en Prison Cinq musiciens de l orchestre de Besançon ont joué dans les centres de détention de Lure, Besançon et Belfort : «Le but, c est d essayer d apporter un moment de rêve et de bonheur au public, quel qu il soit. La musique est là pour tous et aujourd hui, on voyait que les détenus étaient là parce qu ils étaient intéressés.» (Témoignage de Baptiste Masson, contrebassiste, Source : Dépêche AFP du 27 novembre 2009) «Ce genre de concerts, c'est très bien et ça change de l'ambiance rap de la prison. Il faut recommencer», Frédéric L Orchestre au cœur de la Cité Les orchestres inscrivent leurs activités au cœur de la Cité. La musique est ainsi diffusée sur un large territoire, dans des lieux multiples et auprès des populations les plus diverses. Atelier du métro Orch. de l opéra de Rouen A l échelle de la ville comme à l échelle de la région et dans un maillage très fin du territoire français, les orchestres d Orchestres en Fête! vont à la rencontre de tous les publics. Créer la surprise et l étonnement : concert dans un lieu atypique En 2008, les musiciens de l'orchestre national de Bordeaux-Aquitaine, sous la direction de leur chef Kwamé Ryan ont joué dans un lieu qui n a rien d une salle de concert ordinaire : un magasin Ikéa. En effet, l orchestre souhaite faire entendre la musique classique au plus grand nombre tout comme Ikéa veut rendre accessible à tous le design. Le temps d une rencontre inédite, ils ont associé leurs objectifs. Mêler des publics très divers dans un lieu insolite : concert dans l atelier du métro En 2009, l orchestre de l Opéra de Rouen Haute-Normandie a imaginé un voyage musical dans l atelier du métro de Rouen : les employés et usagers du métro de Rouen se sont vus offrir un trajet en métro jusqu au dépôt qu ils ont découvert transformé en salle de concert. Ils ont pu y entendre plusieurs concerts symphoniques.

12 Les orchestres solidaires avec Cultures du cœur L exercice de la solidarité est inhérente à l orchestre : elle est mise en œuvre tout au long des saisons musicales, entre interprètes d abord, au service des meilleures interprétations, mais aussi à l attention des publics contraints ou exclus dont on voudrait qu ils ne soient plus laissés à la porte des salles de concerts. Pendant Orchestres en fête! l esprit solidaire se manifeste d une façon toute particulière grâce au partenariat qui unit Cultures du Cœur et l Association Française des Orchestres : des événements sont organisés en collaboration avec les relais locaux de Cultures du Cœur dans chaque région, pour que la culture facilite toujours davantage l ouverture à l autre et le dialogue. Sortir et s en sortir C est sur la base d une ambition partagée : l accès de la culture au plus grand nombre, qu Orchestres en fête! et Cultures du Cœur s associent pour cette troisième édition de la manifestation. L'association Cultures du Cœur participe à l action de promotion de l insertion en faveur des plus démunis par l éducation aux pratiques culturelles et sportives. Aujourd hui l association compte plus de 6000 structures sociales et éducatives qui relaient cette action auprès des publics bénéficiaires. Elle compte autant de partenaires culturels et sportifs qui mettent à disposition des invitations, des actions de médiations et des pratiques amateurs. Entre 2005 et 2010, plus de sorties réalisées!

13 Les partenaires de l édition 2010 Institutionnels Médias Music And You A tous les passionnés de musique! Music & You, le Salon de la Musique se tiendra du 19 au 22 novembre 2010 dans la Grande Halle de la Villette à Paris. Bernard Lavilliers et le Quatuor Ebène parrainent cette 3 ème édition. Découvrez le plus beau showroom de France pour les passionnés de musique. C est le Salon de la pratique musicale! Les plus grandes marques d instruments : claviers, pianos, accordéons, guitares, basses, batteries et percussions, saxophones, clarinettes, violons seront présentes, mais aussi les accessoires, les logiciels, les écoles, les institutionnels (DGCA ) et les sociétés civiles (Sacem, Spedidam ) Rencontrez les 200 exposants et 700 marques présentes. Vibrez grâce aux 50 concerts et showcases, 500 démonstrations et ateliers qui se dérouleront sur 4 jours! Le salon de tous les instruments, de toutes les musiques! Bénéficiez dès maintenant d un tarif réduit en prévente à 9 au lieu de 11 sur place. Le programme sur : Le pass musique Télérama a lieu pendant Orchestres en fête! Une partie des 38 orchestres participeront à l opération «96 heures de concerts» de Télérama, du 25 au 28 novembre 2010! Le principe est le suivant : «1 place achetée = 1 place offerte» pour des concerts partout en France sur présentation d un Pass (valable pour 2 personnes) à découper dans les Télérama des 10 et 17 novembre. Tous les lieux des concerts sur

14 Les orchestres en France aujourd hui Des institutions musicales de proximité Si la France reste la première destination touristique au monde, elle le doit, c est certain, à la beauté et à la diversité de ses paysages, mais aussi à la richesse de sa culture. Et l art symphonique a pris et continue de prendre aujourd hui toute sa part dans cette vitalité culturelle. Sur les 22 régions de France métropolitaine, 18 disposent d un orchestre permanent. Sur les 25 villes les plus importantes, en population, 15 sont le siège d un orchestre, ce qui ne signifie pas que les autres ne reçoivent pas régulièrement la visite de formations auxquelles a été confiée une "mission régionale". L activité des formations permanentes s exerce tout au long de la saison et contribue donc de manière durable à l animation d une vie musicale toujours en mouvement. Ces formations assurent près de 3000 concerts et représentations par saison, soit une moyenne d environ huit manifestations chaque jour de l année. Des activités multiples et contrastées De l ensemble de 12 cordes qu est l Orchestre de Chambre de Toulouse au grand «réservoir» de 174 musiciens de l Opéra National de Paris, les tailles très variables des formations permanentes françaises dessinent la riche cartographie d une activité qui embrasse le lyrique, le symphonique, mais aussi les concerts de chambre, voire, depuis peu, la musique baroque. Une diffusion régionale Si certaines formations «légères» sont présentes dans tous les lieux possibles de leur région, d autres préfèrent se concentrer sur une ou deux villes. A l inverse, certains orchestres de "format" symphonique comme l Orchestre National d Ile de France, ont pour vocation quasi-exclusive l irrigation d un vaste territoire. Il y a là le reflet d une volonté des collectivités publiques. Les situations sont très diverses et bien que puisse être tracée une frontière entre les orchestres mobiles, à vocation régionale, et ceux attachés essentiellement à une ville, elles peuvent évoluer. Ainsi l orchestre national de Lille, Région Nord Pas-de-Calais, sans cesser d aller au-devant de son public dans plus de cent communes du Nord Pas-de-Calais, a-t-il pu compléter cette mission régionale par une vraie saison lilloise. En fait, l activité des orchestres français est sans cesse en évolution. Une évolution dictée par des exigences artistiques, mais aussi par la nécessité de créer, fidéliser, renouveler un public. Les orchestres français en Europe L une des meilleures preuves de l aptitude des orchestres français à tenir leur rang dans l Europe de demain est sans doute la fréquence et la régularité des invitations qu ils reçoivent de l étranger. Chaque saison, ils donnent environ 150 concerts en dehors de leurs frontières, la plupart... en Europe. Leur esprit d ouverture se manifeste aussi dans leur implication dans des projets européens d envergure. L orchestre de Picardie a ainsi initié le réseau «ONE» [Jenaer Phiharmonie (Allemagne), Štatny Komorny Orchester Žilina (Slovaquie), Simfonicni Orkester RTV Slovenija (Slovénie), Orchestre de Picardie (France) et Filharmonia Slaska (Pologne) - ainsi que par trois nouveaux membres associés - New Symphony Orchestra in Sofia (Bulgarie), Filharmonie Bohuslav Martinů (Zlín - République Tchèque) et Malta Philharmonic Orchestra (La Valette - Malte)] et l Orchestre national de Lyon participe au réseau «Symphonet» (France, Allemagne, Royaume-Uni). Autant de formes de collaboration entre orchestres de plusieurs pays qui permettent des échanges culturels au sens le plus fort du terme : les artistes musiciens d orchestre, compositeurs, chefs circulent, dialoguent, créent ensemble en confrontant leur personnalités propres. Financements publics L ancienneté de certains orchestres de maison d opéra ne doit pas occulter que le paysage orchestral 12

15 tel que nous le connaissons s est profondément renouvelé dans un passé encore proche. Le rôle historique du ministère de la Culture, aménageur du territoire symphonique dès la fin des années 1960, ne saurait être assez souligné. Celui des conseils régionaux, dès la mise en place des lois de décentralisation (et même antérieurement dans le cas de la région Nord-Pas de Calais), apparaît lui aussi essentiel tout au long des années Il n en reste pas moins que, aujourd hui comme hier, les villes occupent en France le tout premier rang pour le financement des orchestres, comme d ailleurs pour l ensemble du financement de la vie culturelle. Défense et illustration Les orchestres français sont au service de la création musicale. Si l Ensemble Intercontemporain, voué à ce répertoire, est évidemment ici en première ligne, les autres formations permanentes sont elles aussi très actives. Elles créent chaque saison une centaine d œuvres nouvelles environ, avec le souci de les faire non seulement connaître, mais aussi et surtout partager à leur public. Depuis dix ans, les initiatives n ont cessé de se multiplier pour inventer de nouveaux terrains de rencontre entre les compositeurs, leurs interprètes et ceux qui les écoutent, au travers notamment de résidences qui ont permis de mieux inscrire la musique d aujourd hui dans la continuité de celle d hier. Le public au rendez-vous Les deux millions de spectateurs que réunissent, chaque année, les quelques trente formations permanentes recensées en France, participent à ce qu on appelait entre les deux guerres le "mouvement musical", expression qui dit bien les liens qui unissent la pratique et l écoute, mais aussi l éducation et le goût. Les responsables des orchestres français n oublient pas cette dimension. La nécessité de renouvellement du public apparaît ainsi dictée par un souci de légitimité sociale. En témoignent les tarifs de certaines séries à petit prix, ainsi que les concerts gratuits donnés chaque saison par les orchestres permanents. Mais l attention portée aux jeunes publics, principaux bénéficiaires de ces concerts, ne s arrête pas là. Plusieurs milliers d enfants se voient aussi proposer des rencontres, des répétitions publiques, des ateliers. De véritables projets de création voient le jour, les associant à des compositeurs et à des musiciens d orchestre toujours complices. La qualité, ici, prime sur la quantité. Il s agit d ouvrir des chemins aux enfants mais aussi à leurs enseignants, d innover dans une véritable pédagogie de la découverte, de créer un rayonnement qui ne se mesurera pas à son ampleur mais à son intensité. Les orchestres en quelques chiffres Orchestres en fête! est organisé par l Association Française des Orchestres (AFO), organisation professionnelle du monde des orchestres. Les formations membres de l AFO représentent 41 orchestres et ensembles, (dont 30 orchestres permanents, 8 formations associées et les orchestres philharmoniques du Luxembourg, Liège et Monte-Carlo) et plus de 3600 salariés dont près de 2386 musiciens. L AFO recense chaque saison près de 3200 concerts, à travers 500 villes environ et rassemblant plus de 2,5 millions de spectateurs. Chaque saison, ils organisent un large éventail d actions de médiation par le biais d initiatives très variées. Quelques chiffres : 66 % des orchestres préparent la rencontre du public avec l orchestre sous des formes variées 75% d entre eux organisent des interventions de musiciens dans les classes 33 % proposent à des enfants de participer à des ateliers de création 20% accueillent des classes en résidence 13

16 Le Jeu Concours 2010 Le jeu-concours sera ouvert du 1 er au 29 novembre sur le site Internet Il se déroule en 2 étapes : un quiz suivi d une loterie. Choisissez l orchestre pour lequel vous souhaitez tenter votre chance! Ensemble Intercontemporain Ensemble orchestral de Paris Orchestre symphonique de Saint-Etienne Orchestre de Bretagne Orchestre d Auvergne Orchestre de Limoges et du Limousin Orchestre de l'opéra de Rouen / Haute Normandie Orchestre de Paris Orchestre de Picardie Orchestre des Pays de Savoie Orchestre National Bordeaux-Aquitaine Orchestre National de France Orchestre National de Lille Orchestre National de Lyon Orchestre National des Pays de la Loire Orchestre National d'ile de France Orchestre National du Capitole de Toulouse Orchestre Philharmonique de Radio France Orchestre Philharmonique de Strasbourg Orchestre Poitou-Charentes Orchestre Symphonique de Mulhouse La Loterie 21 orchestres offrent des centaines de places de concert pour deux personnes sur la saison 2009/10. Les joueurs les plus privilégiés auront la chance de passer l année au concert grâce aux miniabonnements mis en jeu. Des centaines de places de concerts pour deux personnes Des mini-abonnements pour deux personnes Le Quiz Ce quiz décalé et ludique vous invite à (re)découvrir l orchestre sous ses aspects les plus inattendus. Quel rapport entre un bahut et le tournedos Rossini? Pourquoi les musiciens d orchestre sont-ils vêtus de noir? Les cinq questions sont inspirées de l ouvrage L Abécédaire de l orchestre, publié lors de l édition 2009 d Orchestres en fête! Serez-vous assez perspicace pour trouver les bonnes réponses? 14

17 Informations pratiques Le site Internet L ensemble des événements musicaux est accessible sur le site Internet de la manifestation. Une interface cartographique permet, de façon intuitive, de localiser les concerts et événements les plus proches, de consulter le programme détaillé et d obtenir les informations pratiques (horaires, tarifs, modalités de réservation, etc.) Le blog d Orchestres en fête! rendra compte des différents événements à travers des photoreportages et des critiques. Les internautes seront invités à livrer et partager leurs impressions. Le site de la deuxième édition d Orchestres en fête! ouvrira le 15 octobre Infos et réservations Une grande partie des événements programmés pendant Orchestres en fête! sont gratuits ou bénéficient de conditions tarifaires avantageuses : Les opérations «L Orchestre et l école» sont gratuites ou peuvent faire l objet d une participation des établissements scolaires. Les établissements scolaires sont invités à réserver dès la rentrée auprès des orchestres. L accès aux événements «A la découverte de l orchestre» est le plus souvent gratuit sur réservation auprès des orchestres. Les places de concerts se réservent auprès des guichets habituels. Et les spectateurs bénéficieront de nombreuses opérations promotionnelles. Contacts Contact presse Orchestres en fête! Ian Clavel Culture Comm 28, rue des Gravilliers Paris +33 (0) / +33 (0) Contact Association Française des Orchestres 6, rue de Châteaudun PARIS +33 (0) wwworchestresenfete.com L équipe : Directeur : Philippe Fanjas, Secrétaire général : Florent Girard, Production et Communication : Cécilie Munk Koefoed, Chargé d'études : Vincent Carpentier, Remerciements à Céline Bellon et Fabienne Dewaele, stagiaires. 15

Orchestres en fête 2009!

Orchestres en fête 2009! Orchestres en fête 2009! BILAN Association Française des Orchestres Association Française des Orchestres 2 Sommaire Succès confirmé pour la 2ème édition d Orchestres en fête!.....p. 4 Parrainage et solidarité........p.

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE.

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE. ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE Octobre 2008 1 CONTEXTE /JUSTIFICATION La culture musicale favorise la réalisation de l être, l expression

Plus en détail

La Cité des arts. Cours d enseignement artistique

La Cité des arts. Cours d enseignement artistique La Cité des arts Cours d enseignement artistique Qu est-ce que la Cité des arts? La Ville de Viry-Chatillon, dans le cadre de sa politique culturelle, inscrit au cœur de ses priorités l éducation artistique

Plus en détail

Devenez membre du Cercle des Grands Interprètes les grands

Devenez membre du Cercle des Grands Interprètes les grands Devenez membre du Cercle des Grands Interprètes les grands Rejoignez le Cercle des Grands Interprètes et faites vivre la musique classique autrement Le Cercle des Grands Interprètes réunit les mélomanes

Plus en détail

MusiCorbières. Un projet culturel structurant

MusiCorbières. Un projet culturel structurant Un projet culturel structurant Un projet culturel à l échelle d un territoire L évolution de la réforme territoriale, la diversité des publics dans les zones les plus reculées des territoires invitent

Plus en détail

L orchestre à l école, c est possible!

L orchestre à l école, c est possible! Depuis quelques années, le dispositif «orchestre à l école» (OAE) qui vise a créer un orchestre au sein même d un établissement scolaire pendant le temps dévolu à l enseignement s est très largement développé

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Comme tous les ensembles professionnels de haut niveau, Le Palais royal a besoin de soutiens pour développer ses recherches musicales et accomplir

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Cette nouvelle forme de récitals participe au rayonnement culturel de Bordeaux ; l'ambiance permet des échanges conviviaux entre artistes et invités.

Cette nouvelle forme de récitals participe au rayonnement culturel de Bordeaux ; l'ambiance permet des échanges conviviaux entre artistes et invités. Il s'agit d'un récital de musique classique dans un salon particulier bordelais devant quelques invités suivi d'une conversation avec le musicien autour d'un verre. Les récitals sont proposés dans des

Plus en détail

Dossier de presse. Fondation Swiss Life

Dossier de presse. Fondation Swiss Life Dossier de presse Fondation Swiss Life Sommaire La Fondation Swiss Life Son histoire et ses missions 3 Ses actions 4 Les grands projets en 2014 et 2015 5-6 Les partenaires de la Fondation Swiss Life en

Plus en détail

La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente. La Flûte Enchantée. W.A. Mozart

La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente. La Flûte Enchantée. W.A. Mozart La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente La Flûte Enchantée W.A. Mozart Monter un opéra en associant les élèves de l enseignement technique et professionnel et le présenter dans une grande salle populaire

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES REGLEMENT DES ETUDES PREAMBULE A- LES PARCOURS «MUSIQUE» I LE CYCLE INITIAL MUSIQUE «EVEIL» II LE CURSUS MUSIQUE 1. Le premier cycle (1C) 2. Le deuxième cycle (2C) 3. Le troisième cycle (3C) 4. Évaluation

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Règlement du Conservatoire à Rayonnement Communal de Limay

Règlement du Conservatoire à Rayonnement Communal de Limay Règlement du Conservatoire à Rayonnement Communal de Limay 1. Définition Le Conservatoire à Rayonnement Communal est un service public municipal rattaché à la Direction des affaires culturelles de la ville

Plus en détail

D SSIER ANIMATION SEPTEMBRE 2012

D SSIER ANIMATION SEPTEMBRE 2012 D SSIER ANIMATION SEPTEMBRE 2012 L ANIMATION : L ATOUT CŒUR DE KORIAN Le temps où l animation dans les maisons de retraite était uniquement occupationnelle est bel et bien révolu. En faisant de l animation

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest

SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest Journal de tournée, Les Dissonances entre Paris et Dijon Réalisé par huit élèves en Première option musique du lycée Carnot de Dijon Projet Vienne-Budapest Suivre

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

Decouvrir Reunir Partager

Decouvrir Reunir Partager Decouvrir Reunir Partager + Paris, terre d exploration Notre agence parisienne a fait de la capitale son terrain de jeu en réalisant des programmes de loisirs et des événements sur-mesure destinés aux

Plus en détail

L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées

L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées L Institut national de l audiovisuel (INA) lance l opération Ina Mémoires partagées Automobile. Cet appel à contribution

Plus en détail

une banque citoyenne Culture 42 Solidarité 44 Sport 45

une banque citoyenne Culture 42 Solidarité 44 Sport 45 une banque citoyenne Culture 42 Solidarité 44 Sport 45 La BMCI s est affirmée en tant que banque citoyenne à travers ses multiples actions de parrainage culturel et de solidarité. Accompagnement des plus

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE À L ISEG MARKETING & COMMUNICATION SCHOOL LES RAISONS D UNE RÉUSSITE

L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE À L ISEG MARKETING & COMMUNICATION SCHOOL LES RAISONS D UNE RÉUSSITE L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE À L ISEG MARKETING & COMMUNICATION SCHOOL LES RAISONS D UNE RÉUSSITE PARIS / BORDEAUX / LILLE / LYON / NANTES / STRASBOURG / TOULOUSE Cette année encore près de 83% des étudiants

Plus en détail

partager à vous de jouer! souffler Frotter PINCER Apprendre inventer GRATTER frapper chanter Toucher

partager à vous de jouer! souffler Frotter PINCER Apprendre inventer GRATTER frapper chanter Toucher Ecole de musique intercommunale à vous de jouer! partager souffler Frotter Apprendre PINCER inventer GRATTER frapper Toucher chanter Mot du Président Préparer un avenir harmonieux Que de chemin parcouru

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE I - Définition et objectifs L école de musique de L Huisserie est un établissement municipal dont les enjeux se déclinent en deux axes principaux dans le respect du

Plus en détail

CONSEIL DES CFMI Aix-en-Provence Lille Lyon Orsay Poitiers Rennes Toulouse Tours Sélestat

CONSEIL DES CFMI Aix-en-Provence Lille Lyon Orsay Poitiers Rennes Toulouse Tours Sélestat CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CFMI À LA CONSULTATION NATIONALE SUR L EAC MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION 6 décembre 2012 Le conseil des CFMI remercie la commission présidée par Madame Marie

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir 2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif ARHM : riche de son passé et tournée vers l avenir EDITO Montrer le chemin et rassembler Scriptum Née en 1950 de la volonté d un petit nombre de professionnels de la

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

extreme! L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience osgatineau.ca SAISON 9

extreme! L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience osgatineau.ca SAISON 9 Une présentation de la Ville de Gatineau, en collaboration avec Hydro-Québec et Desjardins SAISON 9 L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience extreme! osgatineau.ca UN CONCERT SUBLIME POUR CHANTAL

Plus en détail

Les «Musiciens du Métro» : la musique aussi transporte les voyageurs

Les «Musiciens du Métro» : la musique aussi transporte les voyageurs D O S S I E R D E P R E S S E vendredi 1er octobre 2010 Les «Musiciens du Métro» : la musique aussi transporte les voyageurs Avec ses 300 stations accueillant chaque jour plus de 5 millions de voyageurs,

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule Annexe 1 PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE 2007 2009 Préambule Le projet culturel de La Passerelle a progressivement trouvé une réelle adhésion des publics en se fondant sur trois supports

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT SOUFIANE MOMTAZ

MOT DU PRÉSIDENT SOUFIANE MOMTAZ MOT DU PRÉSIDENT Le Club Forteresse Alqods des Echecs constitue une fierté pour ses membres et supporters. Après sa fondation il y a quelques années, nous avons pu obtenir la reconnaissance et l estimation

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

La fête du Court métrage le 21 décembre 2012 MODE D EMPLOI. www.lejourlepluscourt.com

La fête du Court métrage le 21 décembre 2012 MODE D EMPLOI. www.lejourlepluscourt.com La fête du Court métrage le 21 décembre 2012 MODE D EMPLOI www.lejourlepluscourt.com Le 21 décembre 2012, c est Le jour le plus Court, la fête du court métrage Le jour le plus Court est une fête populaire

Plus en détail

L AMM, la musique au c(h)œur

L AMM, la musique au c(h)œur Mémoire de Magny Site internet Juin-Juillet-Août 2016 L AMM, la musique au c(h)œur Depuis 1975, l Association musicale de la Mérantaise enseigne la musique aux Magnycois. Agathe Blondel, professeur de

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Brief - supports visuels Festival Silence, on court! édition 2011

Brief - supports visuels Festival Silence, on court! édition 2011 Brief - supports visuels Festival Silence, on court! édition 2011 Résumé de la demande : Recherchons jeune graphiste pour concevoir le visuel de la 4ème édition du Festival «Silence, on court!» Cette nouvelle

Plus en détail

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT CONCOURS VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT Les Festéjades, cela vous inspire? Que vous soyez artiste amateur, professionnel, plasticien, laissez parler votre imagination et

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

Devenez mécène de la Chambre Philharmonique et profitez d un éventail d avantages exclusifs! La Chambre Philharmonique!

Devenez mécène de la Chambre Philharmonique et profitez d un éventail d avantages exclusifs! La Chambre Philharmonique! Devenez mécène de la Chambre Philharmonique et profitez d un éventail d avantages exclusifs 1 I. Présentation de l orchestre II. Avantages du mécénat A. Visibilité sur les supports de communications B.

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012 Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Acteur des arts et cultures numériques en France, Seconde Nature

Plus en détail

fondation harmonie solidarités Soutenir l innovation et la solidarité au service des personnes déficientes sensorielles

fondation harmonie solidarités Soutenir l innovation et la solidarité au service des personnes déficientes sensorielles fondation harmonie solidarités Soutenir l innovation et la solidarité au service des personnes déficientes sensorielles mot sens aide dépendant voir tenir handicap tendre un défi un aide mot handicap

Plus en détail

SINGA LANGUES et culture

SINGA LANGUES et culture SINGA LANGUES et culture SINGA souhaite valoriser la dimension vivante de la langue française et éveiller la curiosité des apprenants. La plupart des personnes réfugiées a besoin d apprendre le français

Plus en détail

Pour une culture du savoir

Pour une culture du savoir Pour une culture du savoir Mémoire présenté à la ville de Montréal sur la proposition de Politique de développement culturel pour la ville de Montréal par Science pour Tous et la Société pour la promotion

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play. La Journée du Fair Play. 7 septembre 2013

5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play. La Journée du Fair Play. 7 septembre 2013 Editeur responsable: Panathlon Wallonie-Bruxelles asbl Illustration imaginée et réalisée par Jason Vandepeute, 13 ans. 5 idées pour participer activement à la Journée du Fair Play La Journée du Fair Play

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Séminaire des cadres de l administration centrale Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Allocution de Manuel VALLS, ministre de l Intérieur Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Directeurs

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse

Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse Rentrée 2012 L APPSEA Nord-Pas de Calais, L UNIVERSITE LILLE 3, Centre Chorégraphique National, DANSE A LILLE / CDC Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse Une mutualisation des

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

Conservatoire et École d Arts Plastiques du Grand Narbonne : rentrée, perspectives et nouveautés

Conservatoire et École d Arts Plastiques du Grand Narbonne : rentrée, perspectives et nouveautés POLITIQUES CULTURELLES DU TERRITOIRE Conservatoire et École d Arts Plastiques du Grand Narbonne : rentrée, perspectives et nouveautés POINT PRESSE : Lundi 15 septembre à 11h Conservatoire du Grand Narbonne,

Plus en détail

les métiers et les instruments de l'orchestre

les métiers et les instruments de l'orchestre les métiers et les instruments de l'orchestre Contenu du dossier Les métiers de l'orchestre 4 Quizz du musicien d'orchestre 5 Quizz du chef d'orchestre 6 Quizz du compositeur 7 Les autres métiers de l'orchestre

Plus en détail

Un projet Européen, et plus encore

Un projet Européen, et plus encore Un projet Européen, et plus encore YPAL n est pas une utopie, c est une réalité. Initié en 2009 par Anne Goalard dans la dynamique du Festival Reims Scènes d Europe, manifestation culturelle ouverte aux

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises e s s e e Pr d r e i oss D L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises CONTEXTE I./ L organisation des manifestations festives et culturelles en France Des manifestations

Plus en détail

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé INFORMATIONS : Territoire concerné : Département de la Drôme L ACTION Descriptif Le projet «Cohabitons

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole Une collection visionnaire renommée Bénéficiant d une renommée internationale, le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne

Plus en détail

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti STAGE MUSICAL d été du 23 juin au 23 juillet 2015 Chant lyrique Piano classique Chœur Direction Agnès Stocchetti CHANT LIBRE Le cours particulier de chant lyrique Ce stage a pour objectif de vous permettre

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Sciences Politiques Préparation au concours Sciences Po Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Établissement d enseignement privé déclaré auprès du Rectorat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SALON SPECIAL GRANDES ECOLES DE COMMERCE ET D INGENIEURS DE LYON

DOSSIER DE PRESSE SALON SPECIAL GRANDES ECOLES DE COMMERCE ET D INGENIEURS DE LYON DOSSIER DE PRESSE SALON SPECIAL GRANDES ECOLES DE COMMERCE ET D INGENIEURS DE LYON NOVEMBRE 2012 Contacts presse L Etudiant Rebecca ASSARAF - Commissaire du salon Tél. : 0175551815/0609122331 rassaraf@letudiant.fr

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail