Contact presse : Culture Comm - Ian Clavel - (09)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contact presse : Culture Comm - Ian Clavel - (09) 81 60 82 40 - clavel@culturecomm.eu"

Transcription

1 artwork is Fake (fake.fr) Contact presse : Culture Comm - Ian Clavel - (09)

2

3 SOMMAIRE Editorial : Orchestres en fête! troisième édition 2 Les orchestres participants 3 Smaïn, parrain de l'édition Témoignages 5 Orchestres en fête! en trois mouvements 7 Les mots-clefs d'orchestres en fête! 8 Les orchestres solidaires avec Cultures du cœur! 10 Les partenaires de l édition Les orchestres en France aujourd hui 12 Le jeu-concours 14 Informations pratiques 15

4 Editorial Orchestres en fête! Troisième édition! Montrer l orchestre, le donner à voir et à entendre, en faire découvrir toutes les facettes, dire haut et fort son dynamisme, son rôle citoyen, sa place incontournable en France aujourd hui, l offrir au public, celui qui le connaît mal ou pas du tout, voire en a peur : les motifs d une manifestation comme Orchestres en fête! sont innombrables. Orchestres en fête!... Y aurait-t-il un paradoxe à fêter l orchestre en temps de crise? Une pudeur bien naturelle ne devrait-elle pas conduire à faire silence, pour mieux porter son attention aux mutations du monde et à l angoisse qu elles génèrent? Le vacarme des bouleversements économiques et leurs conséquences sociales provoquent des chocs qui nous appellent à bien mesurer l importance réelle de la culture. En toute lucidité, on ne dira jamais assez qu un pays sans culture est un pays silencieux et sans âme, aux yeux du monde comme pour ses concitoyens. C est pourquoi nous voulons faire savoir ce que nous sommes et assumer toute notre place, en professionnels responsables. La responsabilité de l orchestre est de toucher son public, de lui offrir ce qu il attend et en même temps, de faire appel à sa curiosité et à son appétit de découvertes. Elle est de rapprocher les artistes musiciens d orchestre, chefs, compositeurs de ceux qui les apprécient comme de ceux qui les ignorent. Ce faisant, elle est de développer toutes les passerelles au service de l écoute la plus large de la musique vivante. En effet, existe-t-il une aussi forte émotion artistique que celle ressentie à l écoute de la musique dans une salle où elle est portée par l acoustique au creux des oreilles de l auditeur? Existe-t-il plus grand bonheur pour l artiste que d entendre à la fin de l œuvre qu il vient de jouer le silence qui l accueille, précédant les applaudissements, parce que l émotion est forte, parce que le concert a été une réussite? Comme lors des éditions précédentes, Orchestres en fête! propose partout en France un choix magnifique de concerts de tous genres, des actions particulières à destination des enfants et de leur famille, à l école comme hors du temps scolaire, à destination aussi de ceux qui ne peuvent pas se déplacer parce que l hôpital est par exemple leur résidence temporaire Une vraie solidarité peut ainsi se manifester, des artistes vers les auditeurs, de ceux qui ont pris l habitude de la salle de concert vers ceux qui ne la connaissent pas. Cette année encore, le partenariat de l Association Française des Orchestres avec Cultures du cœur donne chair au mot de solidarité. Ouverture, partage, rencontre, solidarité, sont les mots d Orchestres en fête! Peut-être pourraientils aussi être ceux de l invitation à tracer enfin un grand dessein pour la musique en France, que l Association Française des Orchestres (AFO) appelle de ses vœux. Albert Jacquard, scientifique, humaniste et mélomane, était en 2001 l invité du 1 er forum international des orchestres français organisé par l Association Française des Orchestres. Nous lui laissons les mots de conclusion : «Comment rencontrer l autre? Quand je vais au concert, j ai l impression de dire bonjour à Mozart, à Béla Bartók, etc. [ ] Une fois qu on a le droit au logement, le droit à la nourriture, le droit, au fond, à tous les métabolismes de notre organisme, il reste l essentiel, c est le droit à toutes les rencontres. Et parmi les rencontres, il y a la rencontre de tous les créateurs, que ce soient des mathématiciens ou des musiciens. La vraie finalité de toute création, c est que le créateur s exprime et soit entendu, donc qu il crée une rencontre.»

5 38 orchestres participent à l édition 2010 d Orchestres en fête! Ensemble Intercontemporain Ensemble orchestral de Paris L'Ensemble de Basse-Normandie Les Musiciens du Louvre Grenoble Orchestre d'auvergne Orchestre de Besançon Franche-Comté Orchestre de Bretagne Orchestre symphonique de Saint-Etienne Orchestre de l Opéra National de Paris Orchestre de Limoges et du Limousin Orchestre de l'opéra de Rouen / Haute Normandie Orchestre de Paris Orchestre de Pau Orchestre de Picardie Orchestre des Lauréats du Conservatoire / CNSMDP Orchestre des Pays de Savoie Orchestre Français des Jeunes Orchestre lyrique Avignon Provence Orchestre National Bordeaux Aquitaine Orchestre National de France Orchestre National de Lille Orchestre National de Lorraine Orchestre National de Lyon Orchestre National de Montpellier L.R. Orchestre National des Pays de la Loire Orchestre National d'ile de France Orchestre National du Capitole de Toulouse Orchestre Philharmonique de Liège Wallonie Bruxelles Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo Orchestre Philharmonique de Nice Orchestre Philharmonique de Radio France Orchestre Philharmonique de Strasbourg Orchestre Philharmonique du Luxembourg Orchestre Poitou-Charentes Orchestre Régional de Cannes Provence-Alpes-Côte d'azur Orchestre Symphonique de Mulhouse Orchestre Symphonique et lyrique de Nancy Orchestre Symphonique Région Centre-Tours

6 Smaïn, parrain d Orchestres en fête 2010! Succédant à Michel Blanc, le comédien Smaïn est le parrain de la 3 ème édition d'orchestres en Fête! Récompensé d'un César et d'un Molière, Smaïn suscite depuis plus de vingt ans l'adhésion du public et de la critique. Clown, humoriste, comédien, Smaïn est musicien depuis sa plus tendre enfance. A 12 ans, il chantait à la chorale des Petits Chanteurs de la Renaissance. Expérience qu'il résume avec humour : «Vous imaginez, moi le petit beur, avec une petite croix autour du cou, interprétant l'ave Verum Corpus de Mozart?» Personnalité attachante, Smaïn se dévoue depuis longtemps à la transmission et à la pédagogie musicales. Les orchestres symphoniques français font régulièrement appel à lui pour être le récitant d'œuvres musicales, où son humour fait merveille auprès des petits et des grands. Citons bien sûr Pierre et le loup de Prokofiev (qu'il a enregistré avec l'orchestre de Pau Pays de Béarn dirigé par Fayçal Karoui chez Intrada), Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns (enregistré avec l'orchestre de la Suisse Romande chez Lyrinx) et son implication dans la création contemporaine avec le conte musical Faustine et les Ogres d'eric Tanguy. Nul doute que «l'homme aux baskets rouges» n'apporte sa bonne humeur, son intelligence et sa malice pour mieux montrer au grand public les activités très diverses des orchestres. «J'ai rêvé la musique, elle est désormais mon quotidien. Comment être insensible au Daphnis et Chloé de Ravel ou bien à Escales de Jacques Ibert? La musique est en tête et si bien dans la mienne. Je voudrais la partager à vos côtés sur la clef de sol et la porter sur mon do car elle est si fa si la mi ré! Si la musique adoucit les beurs, alors je me trouve enchanté de parrainer Orchestres en fête! et de pouvoir transmettre à mon tour mon enchantement.» Smaïn, le 10 septembre 2010 J.S. Michaux D.R.

7 Témoignages «J adore l orchestre et en particulier les compositeurs qui savent le faire sonner. C est quelque chose qui m emporte.» Je viens d une famille modeste dans laquelle la musique classique n entrait pas. Je l ai donc découverte par hasard. Personne n en écoutait dans ma famille Aujourd hui, le piano c est ma danseuse. Chaque jour, j ai besoin de jouer. C est comme prendre dans ses bras quelqu un qu on aime, ça ne s explique pas. J ai été très heureux, l an passé, d être le parrain de la deuxième édition d Orchestres en Fête! Il faut féliciter l initiative de l Association Française des Orchestres de faire découvrir, durant une dizaine de jours, l action que mène toute l année la trentaine d orchestres professionnels Patrice Nin en France et le quotidien passionné de ses musiciens. Michel Blanc, parrain d Orchestres en Fête 2009! «Grâce à Orchestres en fête!, ce sera notre premier concert classique. J'en rêve depuis un certain temps, sans oser franchir le pas. Grand merci!» Colette, habitante de Talence (33) «Partager la musique classique et la transmettre au plus grand nombre Comment rencontrer l autre? Quand je vais au concert, j ai l impression de dire bonjour à Mozart, à Béla Bartók, etc. [...] Une fois qu on a le droit au logement, le droit à la nourriture, le droit, au fond, à tous les métabolismes de notre organisme, il reste l essentiel, c est le droit à toutes les rencontres. Et parmi les rencontres, il y a la rencontre de tous les créateurs, que ce soient des mathématiciens ou des musiciens. La vraie finalité de toute création, c est que le créateur s exprime et soit entendu, donc qu il crée une rencontre. Entretien avec Albert Jacquard, scientifique, humaniste et mélomane, lors du 1 er forum international de l Association Française des Orchestres, mai 2001, Paris. D.R.

8 Création Concert expresso Concert bal/tango Concert famille CONCERTS Concert symphonique Lyrique Musique de chambre Concert étudiant Atelier à l hôpital Concert à la criée Concours Récital Orchestre et cœur Ensemble instrumental Atelier en institut psychiatrique A LA DECOUVERTE Concert famille Atelier conférence Concert expresso Orchestre et danse Atelier avec un instrumentiste Concert étudiant Visite en prison Concert commenté Répétition générale ouverte Concert hors les murs Exposition de dessins d enfant Journées portes ouvertes Orchestre et cinéma Visite guidée Présentation du concert Rencontre avec les artistes Atelier sur la création musicale L ORCHESTRE ET L ECOLE Classe en résidence Musiciens en classe Atelier avec les musiciens Répétition ouverte Concert éducatif

9 Orchestres en fête! en trois mouvements Orchestres en fête! : chaque année plus de 30 orchestres, une moyenne de spectateurs réunis en 10 jours pour 240 événements dans toute la France! 38 formations participent à l édition 2010! Manifestation phare de l AFO, Orchestres en fête! étend son action un peu plus chaque année. Le but : mieux servir la diffusion de la musique classique à tous. Afin de faciliter la compréhension du public, la programmation est divisée en trois mouvements : LES CONCERTS Que vous soyez novice ou mélomane confirmé, en famille, étudiant ou retraité, vous trouverez sûrement le concert qui vous plaira dans la programmation d Orchestres en fête! De la symphonie avec plus de cinquante musiciens, à la musique de chambre jouée par quelques artistes, de la musique classique à la musique contemporaine, dans des lieux parfois des plus originaux, profitez de la manifestation pour assister à des concerts d exception. A LA DECOUVERTE DE L ORCHESTRE Durant Orchestres en fête! les orchestres effectuent un important travail d ouverture et d initiation à la musique en développant des actions destinées aux publics non-initiés. Découvrez tout l univers des orchestres au travers d événements exceptionnels : répétitions générales ouvertes au grand public, concerts éducatifs, ateliers, rencontres ou encore visites des coulisses des salles de concerts L ORCHESTRE ET L ECOLE Pendant dix jours, les orchestres dédient spécialement aux enfants dans le cadre de leur scolarité, des concerts et des activités spéciales (ateliers, rencontres avec les musiciens, répétitions ouvertes, etc.) Des programmes éducatifs sont ainsi proposés aux groupes scolaires qui, accompagnés de leur enseignant, découvrent que l orchestre est une très bonne école! Attention! Ces événements sont uniquement accesssibles aux groupes scolaires ayant réservé auprès du service pédagogique de l orchestre concerné.

10 Les mots-clefs d Orchestres en fête! Ouverture : Rendre la culture accessible à tous! / Excellence artistique : Offrir au grand public des concerts de très haute qualité et le talent des plus grands interprètes! /Partage : Promouvoir un rassemblement populaire autour de la musique classique et des valeurs de l orchestre : échange et respect mutuel! / Solidarité : Concerts en prison, dans des centres de soin, en maison de retraite : les musiciens vont jouer partout où on a besoin de la magie de la musique! / Education : Enfants, lycéens et étudiants vont découvrir l orchestre, depuis les coulisses jusqu à la salle de concert, grâce à des programmes conçus spécialement pour eux Quelques exemples L Orchestre à tout âge Concert participatif - Orch. De Bretagne N. Joubard Musique et Santé - Orch. Nat. de France P. Deloche C est aussi l aspect transversal et multi-générationnel qui, durant une dizaine de jours, fait l originalité et la richesse d Orchestres en fête! Si le jeune public ou les scolaires bénéficient souvent d actions éducatives, les moments de découverte et d initiation conçus pour les adultes sont récents et rares. C est pourtant ce que défend Orchestres en fête! Dans le cadre d une action de médiation, quel que soit l âge ou la culture personnelle du public, les artistes établissent des passerelles entre mélomanes et néophytes. Concert participatif en Bretagne Quelques semaines avant le concert, les partitions sont mises à la disposition des musiciens amateurs de tous les âges. Le soir du concert labellisé Orchestres en fête!, ceux qui le souhaitent peuvent venir jouer avec l'orchestre! Certains sont installés sur le plateau avec les musiciens, d autres jouent au milieu du public, que ce soit avec leur instrument s ils sont musiciens, ou simplement en chantant ou tapant des mains. Concert des aînés Les orchestres développent particulièrement leur relation avec les personnes âgées, par le biais de concerts en maison de retraite, d ateliers, etc. L orchestre symphonique de Mulhouse a par exemple organisé un concert pour les personnes de plus de 65 ans. Ce moment privilégié d écoute a été suivi d un échange avec les musiciens afin de favoriser le dialogue et la découverte L Orchestre solidaire L orchestre est le symbole même de la solidarité : elle s exprime d abord entre les musiciens, impliqués dans l interprétation collective d une œuvre. Cette dynamique fait écho à un autre type de solidarité : celle qu ils expriment envers les publics qui ne peuvent pas se déplacer, etc. Les artistes se déplacent partout où la musique peut être entendue.

11 Musique à l hôpital, en maison de retraite, dans les centres psychiatriques Des musiciens professionnels interviennent au chevet des malades, des services de néonatologie aux services de gériatrie. Leurs interventions prennent la forme d atelier ou de concerts déambulatoires. Avec la musique, c'est la vie qui entre à l'hôpital et des moments de bonheur pour les malades, leur famille et les soignants. Musique en Prison Cinq musiciens de l orchestre de Besançon ont joué dans les centres de détention de Lure, Besançon et Belfort : «Le but, c est d essayer d apporter un moment de rêve et de bonheur au public, quel qu il soit. La musique est là pour tous et aujourd hui, on voyait que les détenus étaient là parce qu ils étaient intéressés.» (Témoignage de Baptiste Masson, contrebassiste, Source : Dépêche AFP du 27 novembre 2009) «Ce genre de concerts, c'est très bien et ça change de l'ambiance rap de la prison. Il faut recommencer», Frédéric L Orchestre au cœur de la Cité Les orchestres inscrivent leurs activités au cœur de la Cité. La musique est ainsi diffusée sur un large territoire, dans des lieux multiples et auprès des populations les plus diverses. Atelier du métro Orch. de l opéra de Rouen A l échelle de la ville comme à l échelle de la région et dans un maillage très fin du territoire français, les orchestres d Orchestres en Fête! vont à la rencontre de tous les publics. Créer la surprise et l étonnement : concert dans un lieu atypique En 2008, les musiciens de l'orchestre national de Bordeaux-Aquitaine, sous la direction de leur chef Kwamé Ryan ont joué dans un lieu qui n a rien d une salle de concert ordinaire : un magasin Ikéa. En effet, l orchestre souhaite faire entendre la musique classique au plus grand nombre tout comme Ikéa veut rendre accessible à tous le design. Le temps d une rencontre inédite, ils ont associé leurs objectifs. Mêler des publics très divers dans un lieu insolite : concert dans l atelier du métro En 2009, l orchestre de l Opéra de Rouen Haute-Normandie a imaginé un voyage musical dans l atelier du métro de Rouen : les employés et usagers du métro de Rouen se sont vus offrir un trajet en métro jusqu au dépôt qu ils ont découvert transformé en salle de concert. Ils ont pu y entendre plusieurs concerts symphoniques.

12 Les orchestres solidaires avec Cultures du cœur L exercice de la solidarité est inhérente à l orchestre : elle est mise en œuvre tout au long des saisons musicales, entre interprètes d abord, au service des meilleures interprétations, mais aussi à l attention des publics contraints ou exclus dont on voudrait qu ils ne soient plus laissés à la porte des salles de concerts. Pendant Orchestres en fête! l esprit solidaire se manifeste d une façon toute particulière grâce au partenariat qui unit Cultures du Cœur et l Association Française des Orchestres : des événements sont organisés en collaboration avec les relais locaux de Cultures du Cœur dans chaque région, pour que la culture facilite toujours davantage l ouverture à l autre et le dialogue. Sortir et s en sortir C est sur la base d une ambition partagée : l accès de la culture au plus grand nombre, qu Orchestres en fête! et Cultures du Cœur s associent pour cette troisième édition de la manifestation. L'association Cultures du Cœur participe à l action de promotion de l insertion en faveur des plus démunis par l éducation aux pratiques culturelles et sportives. Aujourd hui l association compte plus de 6000 structures sociales et éducatives qui relaient cette action auprès des publics bénéficiaires. Elle compte autant de partenaires culturels et sportifs qui mettent à disposition des invitations, des actions de médiations et des pratiques amateurs. Entre 2005 et 2010, plus de sorties réalisées!

13 Les partenaires de l édition 2010 Institutionnels Médias Music And You A tous les passionnés de musique! Music & You, le Salon de la Musique se tiendra du 19 au 22 novembre 2010 dans la Grande Halle de la Villette à Paris. Bernard Lavilliers et le Quatuor Ebène parrainent cette 3 ème édition. Découvrez le plus beau showroom de France pour les passionnés de musique. C est le Salon de la pratique musicale! Les plus grandes marques d instruments : claviers, pianos, accordéons, guitares, basses, batteries et percussions, saxophones, clarinettes, violons seront présentes, mais aussi les accessoires, les logiciels, les écoles, les institutionnels (DGCA ) et les sociétés civiles (Sacem, Spedidam ) Rencontrez les 200 exposants et 700 marques présentes. Vibrez grâce aux 50 concerts et showcases, 500 démonstrations et ateliers qui se dérouleront sur 4 jours! Le salon de tous les instruments, de toutes les musiques! Bénéficiez dès maintenant d un tarif réduit en prévente à 9 au lieu de 11 sur place. Le programme sur : Le pass musique Télérama a lieu pendant Orchestres en fête! Une partie des 38 orchestres participeront à l opération «96 heures de concerts» de Télérama, du 25 au 28 novembre 2010! Le principe est le suivant : «1 place achetée = 1 place offerte» pour des concerts partout en France sur présentation d un Pass (valable pour 2 personnes) à découper dans les Télérama des 10 et 17 novembre. Tous les lieux des concerts sur

14 Les orchestres en France aujourd hui Des institutions musicales de proximité Si la France reste la première destination touristique au monde, elle le doit, c est certain, à la beauté et à la diversité de ses paysages, mais aussi à la richesse de sa culture. Et l art symphonique a pris et continue de prendre aujourd hui toute sa part dans cette vitalité culturelle. Sur les 22 régions de France métropolitaine, 18 disposent d un orchestre permanent. Sur les 25 villes les plus importantes, en population, 15 sont le siège d un orchestre, ce qui ne signifie pas que les autres ne reçoivent pas régulièrement la visite de formations auxquelles a été confiée une "mission régionale". L activité des formations permanentes s exerce tout au long de la saison et contribue donc de manière durable à l animation d une vie musicale toujours en mouvement. Ces formations assurent près de 3000 concerts et représentations par saison, soit une moyenne d environ huit manifestations chaque jour de l année. Des activités multiples et contrastées De l ensemble de 12 cordes qu est l Orchestre de Chambre de Toulouse au grand «réservoir» de 174 musiciens de l Opéra National de Paris, les tailles très variables des formations permanentes françaises dessinent la riche cartographie d une activité qui embrasse le lyrique, le symphonique, mais aussi les concerts de chambre, voire, depuis peu, la musique baroque. Une diffusion régionale Si certaines formations «légères» sont présentes dans tous les lieux possibles de leur région, d autres préfèrent se concentrer sur une ou deux villes. A l inverse, certains orchestres de "format" symphonique comme l Orchestre National d Ile de France, ont pour vocation quasi-exclusive l irrigation d un vaste territoire. Il y a là le reflet d une volonté des collectivités publiques. Les situations sont très diverses et bien que puisse être tracée une frontière entre les orchestres mobiles, à vocation régionale, et ceux attachés essentiellement à une ville, elles peuvent évoluer. Ainsi l orchestre national de Lille, Région Nord Pas-de-Calais, sans cesser d aller au-devant de son public dans plus de cent communes du Nord Pas-de-Calais, a-t-il pu compléter cette mission régionale par une vraie saison lilloise. En fait, l activité des orchestres français est sans cesse en évolution. Une évolution dictée par des exigences artistiques, mais aussi par la nécessité de créer, fidéliser, renouveler un public. Les orchestres français en Europe L une des meilleures preuves de l aptitude des orchestres français à tenir leur rang dans l Europe de demain est sans doute la fréquence et la régularité des invitations qu ils reçoivent de l étranger. Chaque saison, ils donnent environ 150 concerts en dehors de leurs frontières, la plupart... en Europe. Leur esprit d ouverture se manifeste aussi dans leur implication dans des projets européens d envergure. L orchestre de Picardie a ainsi initié le réseau «ONE» [Jenaer Phiharmonie (Allemagne), Štatny Komorny Orchester Žilina (Slovaquie), Simfonicni Orkester RTV Slovenija (Slovénie), Orchestre de Picardie (France) et Filharmonia Slaska (Pologne) - ainsi que par trois nouveaux membres associés - New Symphony Orchestra in Sofia (Bulgarie), Filharmonie Bohuslav Martinů (Zlín - République Tchèque) et Malta Philharmonic Orchestra (La Valette - Malte)] et l Orchestre national de Lyon participe au réseau «Symphonet» (France, Allemagne, Royaume-Uni). Autant de formes de collaboration entre orchestres de plusieurs pays qui permettent des échanges culturels au sens le plus fort du terme : les artistes musiciens d orchestre, compositeurs, chefs circulent, dialoguent, créent ensemble en confrontant leur personnalités propres. Financements publics L ancienneté de certains orchestres de maison d opéra ne doit pas occulter que le paysage orchestral 12

15 tel que nous le connaissons s est profondément renouvelé dans un passé encore proche. Le rôle historique du ministère de la Culture, aménageur du territoire symphonique dès la fin des années 1960, ne saurait être assez souligné. Celui des conseils régionaux, dès la mise en place des lois de décentralisation (et même antérieurement dans le cas de la région Nord-Pas de Calais), apparaît lui aussi essentiel tout au long des années Il n en reste pas moins que, aujourd hui comme hier, les villes occupent en France le tout premier rang pour le financement des orchestres, comme d ailleurs pour l ensemble du financement de la vie culturelle. Défense et illustration Les orchestres français sont au service de la création musicale. Si l Ensemble Intercontemporain, voué à ce répertoire, est évidemment ici en première ligne, les autres formations permanentes sont elles aussi très actives. Elles créent chaque saison une centaine d œuvres nouvelles environ, avec le souci de les faire non seulement connaître, mais aussi et surtout partager à leur public. Depuis dix ans, les initiatives n ont cessé de se multiplier pour inventer de nouveaux terrains de rencontre entre les compositeurs, leurs interprètes et ceux qui les écoutent, au travers notamment de résidences qui ont permis de mieux inscrire la musique d aujourd hui dans la continuité de celle d hier. Le public au rendez-vous Les deux millions de spectateurs que réunissent, chaque année, les quelques trente formations permanentes recensées en France, participent à ce qu on appelait entre les deux guerres le "mouvement musical", expression qui dit bien les liens qui unissent la pratique et l écoute, mais aussi l éducation et le goût. Les responsables des orchestres français n oublient pas cette dimension. La nécessité de renouvellement du public apparaît ainsi dictée par un souci de légitimité sociale. En témoignent les tarifs de certaines séries à petit prix, ainsi que les concerts gratuits donnés chaque saison par les orchestres permanents. Mais l attention portée aux jeunes publics, principaux bénéficiaires de ces concerts, ne s arrête pas là. Plusieurs milliers d enfants se voient aussi proposer des rencontres, des répétitions publiques, des ateliers. De véritables projets de création voient le jour, les associant à des compositeurs et à des musiciens d orchestre toujours complices. La qualité, ici, prime sur la quantité. Il s agit d ouvrir des chemins aux enfants mais aussi à leurs enseignants, d innover dans une véritable pédagogie de la découverte, de créer un rayonnement qui ne se mesurera pas à son ampleur mais à son intensité. Les orchestres en quelques chiffres Orchestres en fête! est organisé par l Association Française des Orchestres (AFO), organisation professionnelle du monde des orchestres. Les formations membres de l AFO représentent 41 orchestres et ensembles, (dont 30 orchestres permanents, 8 formations associées et les orchestres philharmoniques du Luxembourg, Liège et Monte-Carlo) et plus de 3600 salariés dont près de 2386 musiciens. L AFO recense chaque saison près de 3200 concerts, à travers 500 villes environ et rassemblant plus de 2,5 millions de spectateurs. Chaque saison, ils organisent un large éventail d actions de médiation par le biais d initiatives très variées. Quelques chiffres : 66 % des orchestres préparent la rencontre du public avec l orchestre sous des formes variées 75% d entre eux organisent des interventions de musiciens dans les classes 33 % proposent à des enfants de participer à des ateliers de création 20% accueillent des classes en résidence 13

16 Le Jeu Concours 2010 Le jeu-concours sera ouvert du 1 er au 29 novembre sur le site Internet Il se déroule en 2 étapes : un quiz suivi d une loterie. Choisissez l orchestre pour lequel vous souhaitez tenter votre chance! Ensemble Intercontemporain Ensemble orchestral de Paris Orchestre symphonique de Saint-Etienne Orchestre de Bretagne Orchestre d Auvergne Orchestre de Limoges et du Limousin Orchestre de l'opéra de Rouen / Haute Normandie Orchestre de Paris Orchestre de Picardie Orchestre des Pays de Savoie Orchestre National Bordeaux-Aquitaine Orchestre National de France Orchestre National de Lille Orchestre National de Lyon Orchestre National des Pays de la Loire Orchestre National d'ile de France Orchestre National du Capitole de Toulouse Orchestre Philharmonique de Radio France Orchestre Philharmonique de Strasbourg Orchestre Poitou-Charentes Orchestre Symphonique de Mulhouse La Loterie 21 orchestres offrent des centaines de places de concert pour deux personnes sur la saison 2009/10. Les joueurs les plus privilégiés auront la chance de passer l année au concert grâce aux miniabonnements mis en jeu. Des centaines de places de concerts pour deux personnes Des mini-abonnements pour deux personnes Le Quiz Ce quiz décalé et ludique vous invite à (re)découvrir l orchestre sous ses aspects les plus inattendus. Quel rapport entre un bahut et le tournedos Rossini? Pourquoi les musiciens d orchestre sont-ils vêtus de noir? Les cinq questions sont inspirées de l ouvrage L Abécédaire de l orchestre, publié lors de l édition 2009 d Orchestres en fête! Serez-vous assez perspicace pour trouver les bonnes réponses? 14

17 Informations pratiques Le site Internet L ensemble des événements musicaux est accessible sur le site Internet de la manifestation. Une interface cartographique permet, de façon intuitive, de localiser les concerts et événements les plus proches, de consulter le programme détaillé et d obtenir les informations pratiques (horaires, tarifs, modalités de réservation, etc.) Le blog d Orchestres en fête! rendra compte des différents événements à travers des photoreportages et des critiques. Les internautes seront invités à livrer et partager leurs impressions. Le site de la deuxième édition d Orchestres en fête! ouvrira le 15 octobre Infos et réservations Une grande partie des événements programmés pendant Orchestres en fête! sont gratuits ou bénéficient de conditions tarifaires avantageuses : Les opérations «L Orchestre et l école» sont gratuites ou peuvent faire l objet d une participation des établissements scolaires. Les établissements scolaires sont invités à réserver dès la rentrée auprès des orchestres. L accès aux événements «A la découverte de l orchestre» est le plus souvent gratuit sur réservation auprès des orchestres. Les places de concerts se réservent auprès des guichets habituels. Et les spectateurs bénéficieront de nombreuses opérations promotionnelles. Contacts Contact presse Orchestres en fête! Ian Clavel Culture Comm 28, rue des Gravilliers Paris +33 (0) / +33 (0) Contact Association Française des Orchestres 6, rue de Châteaudun PARIS +33 (0) wwworchestresenfete.com L équipe : Directeur : Philippe Fanjas, Secrétaire général : Florent Girard, Production et Communication : Cécilie Munk Koefoed, Chargé d'études : Vincent Carpentier, Remerciements à Céline Bellon et Fabienne Dewaele, stagiaires. 15

Orchestres en fête 2009!

Orchestres en fête 2009! Orchestres en fête 2009! BILAN Association Française des Orchestres Association Française des Orchestres 2 Sommaire Succès confirmé pour la 2ème édition d Orchestres en fête!.....p. 4 Parrainage et solidarité........p.

Plus en détail

L orchestre à l école, c est possible!

L orchestre à l école, c est possible! Depuis quelques années, le dispositif «orchestre à l école» (OAE) qui vise a créer un orchestre au sein même d un établissement scolaire pendant le temps dévolu à l enseignement s est très largement développé

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES

LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES Orchestre Symphonique en Loire Atlantique Direction : Philippe HUI DOSSIER DE PRESSE CONCERTS DE RENTREE 2014 28 SEPTEMBRE AU CROISIC ET 3 OCTOBRE A SAINT-NAZAIRE En octobre

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE.

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE. ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE Octobre 2008 1 CONTEXTE /JUSTIFICATION La culture musicale favorise la réalisation de l être, l expression

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Etude d insertion des diplômés 2002 DFS et CA Période étudiée : 2005 (N+3)

Etude d insertion des diplômés 2002 DFS et CA Période étudiée : 2005 (N+3) Sommaire Etude d insertion des diplômés 00 DFS et CA Période étudiée : 005 (N+3) Présentation de l enquête Grille de lecture Principales données de l enquête principales données sur interprètes Les interprètes

Plus en détail

L orchestre permanent Orchestres 2020 Document Stratégique

L orchestre permanent Orchestres 2020 Document Stratégique L orchestre permanent Orchestres 2020 Document Stratégique ÉDITION 2012 L orchestre permanent Stratégie Orchestres 2020! Sont membres de l Association Française des Orchestres (AFO) et approuvent le présent

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

La Cité des arts. Cours d enseignement artistique

La Cité des arts. Cours d enseignement artistique La Cité des arts Cours d enseignement artistique Qu est-ce que la Cité des arts? La Ville de Viry-Chatillon, dans le cadre de sa politique culturelle, inscrit au cœur de ses priorités l éducation artistique

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

Aujourd hui, l association ARTIS continue de se développer en suivant les deux objectifs qu elle s était fixée depuis l origine :

Aujourd hui, l association ARTIS continue de se développer en suivant les deux objectifs qu elle s était fixée depuis l origine : L association ARTIS- MBC (Musique, Bazar et Compagnie), loi 1901, a été fondée à Lyon le 19 décembre 1991. Elle a rencontré, en 1994, la compagnie Azanie et leur travail en commun a permis d ouvrir un

Plus en détail

MusiCorbières. Un projet culturel structurant

MusiCorbières. Un projet culturel structurant Un projet culturel structurant Un projet culturel à l échelle d un territoire L évolution de la réforme territoriale, la diversité des publics dans les zones les plus reculées des territoires invitent

Plus en détail

extreme! L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience osgatineau.ca SAISON 9

extreme! L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience osgatineau.ca SAISON 9 Une présentation de la Ville de Gatineau, en collaboration avec Hydro-Québec et Desjardins SAISON 9 L ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE GATINEAU : L expérience extreme! osgatineau.ca UN CONCERT SUBLIME POUR CHANTAL

Plus en détail

PLAN de formation. A la direction d orchestre a vent. COUPS DE VENTS, depuis 2004, une cohérence selon 3 composantes complémentaires

PLAN de formation. A la direction d orchestre a vent. COUPS DE VENTS, depuis 2004, une cohérence selon 3 composantes complémentaires Espace Européen de Recherche, Création et Formation pour la Musique à Vent Président d Honneur : Maurice André Directeur Artistique : Philippe Langlet PLAN de formation A la direction d orchestre a vent

Plus en détail

Centre Intercommunal d Expressions Musicales

Centre Intercommunal d Expressions Musicales CODI Centre Intercommunal d Expressions Musicales Projet d établissement Présenté au bureau des vice-président et à la commission culturelle du mardi 2 novembre 2004 Modifié et présenté à la commission

Plus en détail

G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs

G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs Projet O.D.A.G.A.L.A Orientation et Développement de l Association GALA GARANCIERES Arts et Loisirs Associatifs - 6 place de la mairie 78890 GARANCIERES

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER DOSSIER DE PRESSE - JUIN 2015 2 INTRODUCTION Plus de 10 ans après avoir subit une crise sans précédent, l industrie musicale est toujours en train de chercher des manières

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE I - Définition et objectifs L école de musique de L Huisserie est un établissement municipal dont les enjeux se déclinent en deux axes principaux dans le respect du

Plus en détail

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule Annexe 1 PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE 2007 2009 Préambule Le projet culturel de La Passerelle a progressivement trouvé une réelle adhésion des publics en se fondant sur trois supports

Plus en détail

partager à vous de jouer! souffler Frotter PINCER Apprendre inventer GRATTER frapper chanter Toucher

partager à vous de jouer! souffler Frotter PINCER Apprendre inventer GRATTER frapper chanter Toucher Ecole de musique intercommunale à vous de jouer! partager souffler Frotter Apprendre PINCER inventer GRATTER frapper Toucher chanter Mot du Président Préparer un avenir harmonieux Que de chemin parcouru

Plus en détail

L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE À L ISEG MARKETING & COMMUNICATION SCHOOL LES RAISONS D UNE RÉUSSITE

L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE À L ISEG MARKETING & COMMUNICATION SCHOOL LES RAISONS D UNE RÉUSSITE L INTÉGRATION PROFESSIONNELLE À L ISEG MARKETING & COMMUNICATION SCHOOL LES RAISONS D UNE RÉUSSITE PARIS / BORDEAUX / LILLE / LYON / NANTES / STRASBOURG / TOULOUSE Cette année encore près de 83% des étudiants

Plus en détail

LES ETUDES INSTRUMENTALES 2 EME CYCLE

LES ETUDES INSTRUMENTALES 2 EME CYCLE LES ETUDES INSTRUMENTALES 2 EME CYCLE LE CONSERVATOIRE DE LILLE Le conservatoire de Lille, créé en 1803, est un établissement d enseignement artistique, classé par le ministère de la culture. Ses missions

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

BOULEZ 90 LES MUSICALES DE QUIBERON. 19 & 20 septembre 2015. Pascal Gallois & l International Contemporary Ensemble

BOULEZ 90 LES MUSICALES DE QUIBERON. 19 & 20 septembre 2015. Pascal Gallois & l International Contemporary Ensemble BOULEZ 90 LES MUSICALES DE QUIBERON * Pascal Gallois & l International Contemporary Ensemble 19 & 20 septembre 2015 Madame, Monsieur, Nous sommes heureux et fiers de vous accueillir à l occasion des premières

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

Fiche me tier. Chargé de l action culturelle/ relations avec le public. Charlotte Laquille / option MACC 2012/2013

Fiche me tier. Chargé de l action culturelle/ relations avec le public. Charlotte Laquille / option MACC 2012/2013 Fiche me tier Chargé de l action culturelle/ relations avec le public Charlotte Laquille / option MACC 2012/2013 19/11/2012 I DESCRIPTION DU POSTE Source : http://www.studya.com/formations_metiers/culture/charge_action_culturelle.htm

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Guy Reibel. Un team Building qui vous enchante! La voix : une source de plaisir, de créativité et d épanouissement

Guy Reibel. Un team Building qui vous enchante! La voix : une source de plaisir, de créativité et d épanouissement Le Jeu Vocal Guy Reibel Un team Building qui vous enchante! La voix : une source de plaisir, de créativité et d épanouissement Une pratique inédite pour développer l esprit d équipe Contact : Mr Michel

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

Association LA BAIGNOIRE

Association LA BAIGNOIRE Association LA BAIGNOIRE Organisation de rencontres et d événements artistiques Projet d un café culturel : lieu convivial et d échanges Un café culturel, un espace de rencontre(s), un lieu de promotion

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical MA PETITE SIRENE GENRE : Conte musical L HISTOIRE L adaptation par trois camarades de voyage de l histoire de «La Petite Sirène», conte devenu incontournable, d après Hans Christian Andersen. Un spectacle

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Un déficit important dû pour une large part aux migrations des familles Entre et, la Champagne-Ardenne a perdu beaucoup

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM)

Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) Mai 2014 BILAN D ACTIVITÉ DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) ANNÉE 2012 Bilan d activité des groupes d entraide mutuelle (GEM) Année 2012 Sommaire Introduction... 3 I] Les GEM créés et financés depuis

Plus en détail

Devenez mécène de la Chambre Philharmonique et profitez d un éventail d avantages exclusifs! La Chambre Philharmonique!

Devenez mécène de la Chambre Philharmonique et profitez d un éventail d avantages exclusifs! La Chambre Philharmonique! Devenez mécène de la Chambre Philharmonique et profitez d un éventail d avantages exclusifs 1 I. Présentation de l orchestre II. Avantages du mécénat A. Visibilité sur les supports de communications B.

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix»

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» Le CRD vous propose : Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» «Martin Squelette» (juin 2011) Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté urbaine d Alençon 1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «JEUNE PUBLIC» Samedi 5 septembre 2014 de 10h00 à 18h00 JOURNEE DECOUVERTE DES ACTIVITES CULTURELLES

DOSSIER DE PRESSE «JEUNE PUBLIC» Samedi 5 septembre 2014 de 10h00 à 18h00 JOURNEE DECOUVERTE DES ACTIVITES CULTURELLES DOSSIER DE PRESSE JOURNEE DECOUVERTE DES ACTIVITES CULTURELLES «JEUNE PUBLIC» Samedi 5 septembre 2014 de 10h00 à 18h00 CENTRE CULTUREL DE SAINT-RAPHAEL SOMMAIRE f CULTURE MÔMES page 3 PROGRAMMATION AGGLOSCENES

Plus en détail

INFOS PRESSE. la Slovénie, la Lettonie, l Espagne et la Grande-Bretagne, cette année à l honneur :

INFOS PRESSE. la Slovénie, la Lettonie, l Espagne et la Grande-Bretagne, cette année à l honneur : Pendant 12 Jours à Pâques, INFOS PRESSE Le Touquet International Music Masters (TIMM) sous la direction musicale du chef d orchestre George Pehlivanian, rassemble chaque année sur la Côte d Opale, les

Plus en détail

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe Introduction Les liens entre les villes de Nancy et Karlsruhe, qui comptent parmi les premiers tissés entre l Allemagne et la France, datent de 1955. A cette date, le Conseil de l Europe instituait le

Plus en détail

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A3 LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Sommaire Introduction I Différents profils d élèves pour différentes situations

Plus en détail

Histoire de pianos. Distribution. Pons Philippe :

Histoire de pianos. Distribution. Pons Philippe : Histoire de pianos Pons Philippe : Philippe et Charles Pons, frères jumeaux nés le 20 octobre 1969 à Montpellier, sont bercés dès leur plus jeune âge par les notes de piano de leur frère aîné élève au

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Les établissements d enseignement supérieur artistique et culturel

Les établissements d enseignement supérieur artistique et culturel STATISTIQUES Les Notes Les établissements d enseignement supérieur artistique et culturel dépendant du Ministère de la culture et de la communication Effectifs et diplômes Année scolaire 2002-2003 Ministère

Plus en détail

BALLETS DES MAISONS D OPÉRA

BALLETS DES MAISONS D OPÉRA VIE PROFESSIONNELLE BALLETS DES MAISONS D OPÉRA NOVEMBRE 2014 Département Ressources professionnelles LE CND Un centre d art pour la danse 1, rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex 01 41 839 839 ressources@cnd.fr

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Musique Danse Art dramatique

Musique Danse Art dramatique ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 CONSERVATOIRE DE NÎMES Musique Danse Art dramatique RÉINSCRIPTION 2 rue de la Prévôté 30000 Nîmes 04.66.76.71.59 CONSERVATOIRE DE NÎMES 2, rue de la Prévôté 30000 - Nîmes 04 66

Plus en détail

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques Sommaire 1 - Le Conservatoire 2 - L éveil 3 - L initiation La musique La danse 4 - L enseignement de la musique 4 - Le cursus 6-7 - Les disciplines enseignées 8 - L enseignement de la danse 8 - Le cursus

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

PHILHARMONIE DE PARIS CONCERT-PROMENADE AU MUSÉE

PHILHARMONIE DE PARIS CONCERT-PROMENADE AU MUSÉE PHILHARMONIE DE PARIS CONCERT-PROMENADE AU MUSÉE Dimanche 8 novembre 2015 CHEZ BEETHOVEN ENSEMBLE K 440, LA MAISON ILLUMINÉE CHEZ BEETHOVEN Ludwig van Beethoven (1770-1827) Au travers des musiques de Beethoven,

Plus en détail

YEAR BOOK 2015 KIT ANNONCEUR

YEAR BOOK 2015 KIT ANNONCEUR YEAR BOOK 2015 KIT ANNONCEUR DEPUIS 1985 LE CONFORT MODERNE Désir, plaisir et indépendance Fonderie, Confort 2000 (magasin d électroménager) puis lieu culturel, le Confort Moderne est une enclave industrielle

Plus en détail

POLY-SONS FAIT SON SHOW

POLY-SONS FAIT SON SHOW POLY-SONS FAIT SON SHOW Deux versions pour ce spectacle : 3/6 ans et 6 ans et plus. Genre : musique, chansons, concert participatif. Avec Sabine Wronka, Philippe Cancel et Thomas Faye. Jauge : environ

Plus en détail

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine Réglement intérieur Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine www.lasource-fontaine.eu/ecoledemusique tel : 04.76.28.76.80 I - STATUTS Le conservatoire

Plus en détail

Conservatoire. de Carcassonne Agglo

Conservatoire. de Carcassonne Agglo Conservatoire de Carcassonne Agglo renseignements Conservatoire Intercommunal de Carcassonne Agglo Quartier Prat Mary - Avenue Jules Verne Tél. : 04 68 10 56 35 conservatoire@carcassonne-agglo.fr Coût

Plus en détail

Île de créations 2016 Règlement du concours

Île de créations 2016 Règlement du concours Île de créations 2016 Règlement du concours Préambule La présence de la création musicale contemporaine est une ligne directrice permanente dans l activité de l Orchestre national d Île-de-France. Il développe

Plus en détail

un artiste, des jeunes de la P.J.J. : La possibilité d une rencontre. ma métropole : une déambulation citadine, un regard citoyen.

un artiste, des jeunes de la P.J.J. : La possibilité d une rencontre. ma métropole : une déambulation citadine, un regard citoyen. La direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais (DRAC) La direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse Nord (DTPJJ) dans le cadre du programme culture-justice

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2012 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule Introduits par la loi «handicap» du 11 février 2005, les Groupes d Entraide Mutuelle

Plus en détail

Quatuor de violoncelles

Quatuor de violoncelles Quatuor de violoncelles 2 La totalité de ma démarche est centrée sur l émotion, la sensation physique, le ressenti. Élaborer un nouveau projet est avant tout un jeu, le concert en est l aboutissement et

Plus en détail

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité C ie Arcosm danse établissement de la Ville de Saint-étienne, l Opéra Théâtre bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction Régionale des Affaires Culturelles ), du

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Métiers de la musique : un monde à découvrir

Métiers de la musique : un monde à découvrir Métiers de la musique : un monde à découvrir Vincent Niqueux, directeur général de l Itemm Lorsqu on évoque les «métiers de la musique», on pense spontanément aux professions artistiques les plus connues

Plus en détail

OSEZ LA MUSIQUE! LE SALON

OSEZ LA MUSIQUE! LE SALON dossier de presse OSEZ LA MUSIQUE! LE SALON Un pari fou du 13 au 15 novembre à Grenoble Il n y a pas de salon dédié à la musique en régions! Mais il y a une fois par an à Gières, en banlieue grenobloise,

Plus en détail

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT CONCOURS VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT Les Festéjades, cela vous inspire? Que vous soyez artiste amateur, professionnel, plasticien, laissez parler votre imagination et

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

LA PLACE DE L INITIATION À LA RECHERCHE DANS LA FORMATION INITIALE PÉDAGOGIQUE DU MUSICIEN. Françoise Regnard. Résumé

LA PLACE DE L INITIATION À LA RECHERCHE DANS LA FORMATION INITIALE PÉDAGOGIQUE DU MUSICIEN. Françoise Regnard. Résumé LA PLACE DE L INITIATION À LA RECHERCHE DANS LA FORMATION INITIALE PÉDAGOGIQUE DU MUSICIEN Françoise Regnard Après avoir collaboré, en Belgique et en France, à la conception et à la mise en place de formations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET. CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET. CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015 CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJET CONCEPTION DE LA CHARTE GRAPHIQUE DU COLLECTIF CONTES A REBOURS ET DU FESTIVAL LAREPLIQUE Novembre 2015 1 I- PARTICIPATION AU PROJET Le collectif Contes à Rebours lance

Plus en détail

Grille de cours pour les formations menant au grade de master en 120 crédits ECTS

Grille de cours pour les formations menant au grade de master en 120 crédits ECTS Section : Formation instrumentale Option : Claviers Spécialité : Accordéon Harmonie pratique 15 2 1 Instrument Accordéon 60 22 7 60 20 7 Musique de chambre 60 7 3 60 11 3 Travail avec accompagnateur ou

Plus en détail

Le jour le plus Court

Le jour le plus Court Le jour le plus Court La fête du court métrage pilotée par le Centre national du cinéma et de l image animée est parrainée par Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent et Michel Gondry. Le 21 décembre

Plus en détail

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE?

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? En Aquitaine, deux conservatoires (CRR Bordeaux, CRD Landes) proposent des cursus d apprentissage en musiques actuelles, avec une offre

Plus en détail

étudiants à Marseille

étudiants à Marseille Semaine des étudiants à Marseille d accueil nouveaux Mardi 18 septembre 2007 BMVR Alcazar «Marseille accueille et accompagne ses nouveaux étudiants pour faciliter leur installation et leur intégration»

Plus en détail

du corps à la voix avec Hélène Péronnet

du corps à la voix avec Hélène Péronnet formation chef de chœur 2014-2015 du corps à la voix avec Hélène Péronnet s ~ laisser sonner sa voix dans le plaisir et la facilité ~ jouer de son corps et de sa voix pour trouver la détente et le centrage

Plus en détail

sondage Les Français et la musique

sondage Les Français et la musique sondage Les Français et la musique méthodo logie Étude réalisée par l institut Opinionway auprès d un échantillon de 2010 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. L échantillon

Plus en détail

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes Danse Classique - Contemporaine Année Scolaire 2015-2016 EVEIL MUSIQUE ET DANSE A partir de 4 ans (Moyenne section) Durée : 2 ans Organisation hebdomadaire des

Plus en détail

Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement. Guy Finley

Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement. Guy Finley Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement Guy Finley -2- Le patrimoine immatériel de votre entreprise : ses valeurs. Dans un monde en crise où la concurrence

Plus en détail

Dossier de Presse : Nuit de l orientation en Champagne Ardenne

Dossier de Presse : Nuit de l orientation en Champagne Ardenne Janvier 2011 Dossier de Presse : Nuit de l orientation en Champagne Ardenne Affaire suivie par Marc Sophys msophys@onisep.fr Le concept Nuit de l Orientation est à l initiative de la CCI de Paris. A Reims,

Plus en détail

Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje!

Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje! N E W S L E T T E R DE L E C O L E D E M U S I Q U E DE J A C M E L M A I S E P T E M B R E 2 0 1 4 / Nº S P E C I A L. Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje! SOMMAIRE Brèves de l école Dessaix-Baptiste

Plus en détail

Formations 2012-2013

Formations 2012-2013 Formations 2012-2013 Coach Facelooking, un métier d avenir Professionnels de la beauté et du bien-être Particuliers et indépendants Vous souhaitez diversifier votre activité actuelle en proposant à vos

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE INTRODUCTION Fin juin 2012, plus de 2 000 jeunes ont répondu à un questionnaire en ligne sur leurs loisirs. Quelques questions

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Règlement intérieur de l école municipale de musique et de danse Mise à jour Conseil municipal du 30/06/2015

Règlement intérieur de l école municipale de musique et de danse Mise à jour Conseil municipal du 30/06/2015 Règlement intérieur de l école municipale de musique et de danse Mise à jour Conseil municipal du 30/06/2015 Article 1. Objectifs Les établissements d enseignement de la musique et de la danse assurent

Plus en détail

L IFAC. Projet associatif. Le chant choral en partage, en dialogue et en action

L IFAC. Projet associatif. Le chant choral en partage, en dialogue et en action L IFAC Projet associatif Le chant choral en partage, en dialogue et en action Contexte La pratique du chant choral en France est caractérisée par une diversité remarquable héritée de sa trajectoire historique.

Plus en détail

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building Hugues REINER Chef d Orchestre 3 Propositions à choisir pour vos séminaires. Après les succès extraordinaires régulièrement obtenus dans les entreprises suivantes Musical Team Building Nous avons pensé

Plus en détail

22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs»

22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs» 22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs» L idée En octobre dernier, tous les Points Info OFAJ et DFJW-Infotreffs ont été invités à signaler les manifestations

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Contact presse : agence Sport Market Julien Simonnet - 01 80 88 89 15-06 38 16 80 26 jsimonnet@sportmarket.fr

Contact presse : agence Sport Market Julien Simonnet - 01 80 88 89 15-06 38 16 80 26 jsimonnet@sportmarket.fr Contact presse : agence Sport Market Julien Simonnet - 01 80 88 89 15-06 38 16 80 26 jsimonnet@sportmarket.fr 1 Le mot de La Mie Câline Basket GO Bonne chance à tous et vive le tournoi La Mie Câline Basket

Plus en détail

À propos de Projections libérantes

À propos de Projections libérantes À propos de Projections libérantes Fondé en 2011, Projections libérantes est un organisme de production de concerts de musique d art. N étant attaché à aucun groupe d interprètes ni soumis à aucune programmation

Plus en détail

Une association de musiciens qui jouent à l hôpital

Une association de musiciens qui jouent à l hôpital Une association de musiciens qui jouent à l hôpital Depuis 1999, l orchestre des Hospices Civils de Lyon joue au sein des établissements de santé des H.C.L et des cliniques de Lyon et sa couronne. Composée

Plus en détail

La fille aux bras d argent. Contes et Musiques Elisabeth Calandry / Michel Mandel

La fille aux bras d argent. Contes et Musiques Elisabeth Calandry / Michel Mandel La fille aux bras d argent Contes et Musiques Elisabeth Calandry / Michel Mandel C est un conte initiatique, «La fille aux mains coupées». On le retrouve avec de nombreuses variantes sur plusieurs continents.

Plus en détail