Le marché et la formation des prix

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché et la formation des prix"

Transcription

1 Le marché formation s prix Lucchti F. in Alya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n V 1988 pages Article avaible on line / Article disponible en ligne l adresse : To cite this article / Pour citer c article Lucchti F. Le marché formation s prix. In : Alya M. (ed.). L'économie l'olivier. Paris : CIHEAM, p (Options Méditerranéennes : Série Etus; n V)

2 Le marché formation s prix Fausto Commission s Communautés Européennes Bruxelles - Belgique seul pays producteur, mis ä part France dont d'olive sans le situer dans le contexte plus général production était négligeable dans Communauté du secteur s matières grasses végétales. h six. sur un pn mondial l 'huile d'olive ne représente qu'un faible pourcentage production (3 h 4 %), déj en 1964 pris pour première fois une résolution dans le secteur s matières grasses végétales), avait reconnu nécessité traiter ensemble aussi bien l 'huile d'olive que les autres matières grasses végétales. - Organisation'du marché communautaire s matières grasses C'est dans ce contexte que le Conseil l'époque, Commission, s'est penchê eff, pour essayer d'expliquer situation s matières grasses végétales dans Communauté nécessaire remonter h situation Communauté h Six, c'est-ù-dire dans sa composition originelle d huant Quelle était situation l'approvisionnement cte époque Z La subissait un déficit très. important en matières grasses végétales autres que l 'huile d'olive mais, également surtout, elle était déficitaire pour les tourteaux stinés l 'alimentation animale. La production l 'époque couvrait 11 % s besoins en matières protéiques. important. La production couvrait 70 h 80 % s besoins ; falit donc importer entre % s besoins en huile réalité, il s'agissait du déficit l!ltalie, car c'était pratiquement le est évint que le Conseil face Communauté l'époque-, -compte tenu du déficit il fut décidé Communauté êtaient donc les mêmes que ceux du était.

3 1 Un système stabilisation Communauté fut mis en pce, basé essentiellement fixation d'un d'objectif ficiency payment. ais étaient données aux Ces dispositions complétées n'y d'olive GATT. fut admis que, si mondial scendaient mondial au A ce système s'est ajouté, comme dans le cas s - du marché l'huile d'olive Ce système 1966 a bien fonctionné pendant un 1973/74, il a bon d'huile d'olive un bon nous a conduit également l'huile d'olive d'une l'époque consommation tonnes, ce qui compte tenu mondial mais également, oléagineuses mondial. Le Conseil en que oléicoles. cause un - crise 1973 ses conséquences En 1973, comme on le sait, les Communauté sa soja. d'olive l'huile compte tenu A cte époque cte difficulté en l'huile d'olive el s Ceci n'a pas été sans conséquence Le Conseil, conscient cte difficulté, décida qu'il y Cte non 1966, on l'avait déj fait

4 101 en Le 1973/74 (fin 1974-début 19751, mon d'olive ce d'olive mises en pce eff était posé 31 cte La fois le gel s en aché d'une élevés ont eu du mal n'étaient pas C'est ce moment que d'olive, il fallut cause Le Conseil décida d'olive C'est cte époque que les statistiques témoignent consommation d'huile En 1975, nos achats d'huile d'olive 80 tonnes, ce qui on l'ensemble s même plus 20 Oh Cte stimution consommation est donc l'ai bien. mais elle a écoulement nous avions connu L'ai consommation n'était donnée qu'aux - ccmodifiée), du marché s huiles végétales 1978 a amené En même temps que l'ai consommation, l'attention du Conseil 'l'huile d'olive était peu mal connue. Nous nous sommes 1978, qu'il falit '1 d'olive, nous hi d'olive ux fois ce sociooù il d'huile fut décidé également qu'il - soyons en modifiée il fut l'huile d'olive, convenable été qualité l'huile

5 102 V - CEE aux nouveaux pays producteurs d'huile d'olive pério transitoire jusq'en 1990 L'adhésion Communauté peu l'huile d'olive). oléicoles, ''s conséquences d'olive l'huile man Le % une quasi- estimation Commission, l'application sans 50 millions d'écus en millions d'écus en se conjugait les le Conseil Communauté quantité d' 200 tonnes d'excénts. 11 l'huile d'olive, ' C'est toutefois l'adhésion l'espagne du a changé fondamentalement le celui l'huile d'olive En au a un un le Communauté d'un consommation. Les conséquences sont les mêmes, mais les - Vers une modification l'<<acquis communautaire>> maintenant ainsi consommation s niveaux satisfaisants constants. été adoptées dans l'acte d'adhésion l'espagne du A Communauté conomi mi que l'espagne douze nouvelle jusqu'en C'est ce qu'on appelle stand still. éléments qui sont déj indiqués en pce avant dans eff ces ux pays Ce déi a.communauté se dans ce qu'a impliqué l'adhésion l'espagne l'huile d'adoption s L'ensemble excénts sont conséquence non pas d'une options

6 103 diminution consommation oléagineuses. cause qu'il La été négligé jusqu' :. l'on peut cependant vant le Conseil. ce GATT afin Communauté en ces décisions, Commission a qui oléagineuses, il s'agit Communauté s'est donnée cte un choix politique s politique s ; c'est elle était d'eff difficultés l'époque,. elle ne s'attaquait pas le Sud Communauté est allé en augmentant. 1,es longues. qu'il Ce ont abouti : soulignées (sociales, écologiques...). 1986, une 7,5 millions tonnes dont comme l'espagne d'olive, Conseil avait limité les l'époque. ; le : d'ai s'agit d'un les pays du Sud d'huile d'olive c'est non seulement : qu'il n'y. zones évinte. - politiques prix les politiques structure - qualité s produits l'augmentation consommation. d'olive façon ou lui selon le cas, cte politique d'ai a conduit s conséquences C'est un objectif que le Conseil avait en il sommes penchés le pn

7 104 l doivent ce domaine qu'elle a Les d'association ont été conclus avec CEE. n'ont pas ; en dépit s - f. un le Conseil en 1978 qui maintenant C'est un lé ment^ nouveau dans Nous n'en avons pas il a déj été que c'est dont il faut > l'huile tunisienne dans Communauté, l'espagne l'époque. La Tunisie n'a pas eu le quelle nous avons les nouvelles bases qui Tunisie son passées tonnes 50 tonnes. consommation d'huile Nous sommes se vend plus en plus mal. Nous constatons que beaucoup le A l'adhésion l'espagne ont commencé, mais ces négociations a gelé, en quelque ses jusqu'en Communauté débouchés est un jamais conclu B l'huile d'olive qui a été ' l'espagne du a modifié, Communauté cte situation constitue une toile fond La posés - rions entres CEE Tunisie , - uxième , , : Communauté. s'engage tonnes d'huile d'olive tunisienne témoignent cte sensibilité. d'olive du Sud changement situation s difficultés que d'olive yuu les s Elle L'objectif est louable,constaté dans un d'huile d'olive dépense

8 105 d'huile d'olive, notamment dans les a technologie, d'étus Toutes s pays pas un Communauté donc possibilité ; c'est un S'il n'y avait pas Nous avons eu dans le le' nous pensons qu'il est du son beaucoup plus d'huile d'olive qu'ils n'en consomment le Sud consommation il se pose vises. L'huile d'olive : qu'il est consommation. Les pays du Sud conscience il faut que nous puissions consommation, non seulement dans Communauté mais également La Communauté d'olive débouchés le pn technique, Commission que subit Communauté, dont les besoins sont limités. débouchés où il y s possibilités. situation consommation d'huile nouvel l'huile d'olive Ces sont difficiles, il ensemble, s solutions satisfaisantes.

Le rôle de l'olivier en Grèce

Le rôle de l'olivier en Grèce Le rôle l'olivier en Grèce Papageorgiou C.L. in Allaya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n. 1988V 1988 pages 4146 Article available on line / Article

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 22.9.2006 COM(2006) 522 final Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL portant adaptation de certaines directives dans le domaine de la fiscalité, en raison

Plus en détail

Le tourisme international : un état de fait colonial

Le tourisme international : un état de fait colonial Le tourisme international : un état fait colonial Zarka C. Tourisme et mon rural Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 3 1970 pages 26-29 Artic availab on line / Artic disponib en ligne l adresse

Plus en détail

Le système national de formation agricole en Tunisie

Le système national de formation agricole en Tunisie système national formation agrico en Tunisie Tahar El Mili M in Hervieu B (ed) La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etus n 1987II

Plus en détail

Ministère de l agriculture et de la pêche Mise à jour : février 2006 Direction des affaires financières et de la logistique SDAB/BECPA.

Ministère de l agriculture et de la pêche Mise à jour : février 2006 Direction des affaires financières et de la logistique SDAB/BECPA. L'huile d'olive Sommaire I. Organisation du marché 1. Le régime aux frontières 2. Les dépenses d'intervention 3. Le régime des prix 4. Les aides directes 5. Les autres soutiens 6. La réforme de 2004 II.

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 25 septembre /06 ELARG 103 ACCTR 7

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 25 septembre /06 ELARG 103 ACCTR 7 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 25 septembre 2006 13087/06 ELARG 103 ACCTR 7 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 25 septembre 2006 Objet: Proposition de directive du Conseil

Plus en détail

La formation agronomique au Liban

La formation agronomique au Liban La formation agronomique au Liban Hamze M. in Hervieu B. (ed.). La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etus; n. 1987-II 1987 pages

Plus en détail

Les effets de l'ajustement structurel sur l'intégration de l'agriculture tunisienne à l'échange international

Les effets de l'ajustement structurel sur l'intégration de l'agriculture tunisienne à l'échange international Les effets de l'ajustement structurel sur l'intégration de l'agriculture tunisienne à l'échange international Ben Saïd T. in Jouve A.-M. (ed.). Crises et transitions des politiques agricoles en Méditerranée

Plus en détail

Produits agricoles. L Union européenne dépend-elle (trop) du reste du monde? Bernard Keppenne, Chief Economist - CBC Banque & Assurance

Produits agricoles. L Union européenne dépend-elle (trop) du reste du monde? Bernard Keppenne, Chief Economist - CBC Banque & Assurance Produits agricoles L Union européenne dépend-elle (trop) du reste du monde? Libramont, le 29 juillet 2013 Bernard Keppenne, Chief Economist - CBC Banque & Assurance Sommaire Commerce international Balance

Plus en détail

La formation agricole en Algérie

La formation agricole en Algérie La formation agricole en Algérie Ait Belkacem M. in Hervieu B. (ed.). La formation agronomique dans les pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etudes; n. 1987II

Plus en détail

E 7165 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE Le 14 mars 2012 Le 14 mars 2012

E 7165 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE Le 14 mars 2012 Le 14 mars 2012 E 7165 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 14 mars 2012 Le 14 mars 2012

Plus en détail

Les politiques agricoles et alimentaires en Roumanie

Les politiques agricoles et alimentaires en Roumanie Les politiques agricoles et alimentaires en Roumanie Dumitru D. Etat de l' agriculture en Méditerranée : les politiques agricoles et alimentaires Montpellier : CIHEAM Cahiers Options Méditerranéennes;

Plus en détail

E 2602 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L'ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT

E 2602 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L'ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT E 2602 ASSEMBLEE NATIONALE SENAT DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2003-2004 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Annexe au procès-verbal de la séance le 6 juin 2004 du 8 juin 2004 TEXTE

Plus en détail

Evolution du coût. d'un compte à vue. du au

Evolution du coût. d'un compte à vue. du au Evolution du coût d'un compte à vue du 01.01.2011 au 01.01.2016 Cette étude a été clôturée le 26 mai 2016 Auteurs : Jean-Paul Theunissen, Mathias Ingelbrecht, Peter Van Herreweghe SPF Economie, P.M.E,

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.9.2015 COM(2015) 460 final 2015/0218 (COD) Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL concernant l instauration de mesures commerciales autonomes

Plus en détail

bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013

bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013 bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013 Le dernier trimestre a confirmé les attentes quant au recul des volumes de courrier. Les volumes de paquets ont enregistré une croissance solide en 2013,

Plus en détail

Commission du contrôle budgétaire

Commission du contrôle budgétaire PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission du contrôle budgétaire 20.11.2012 2012/2107(DEC) AMENDEMENTS 108-118 Projet de rapport Ivailo Kalfin (PE497.895v02-00) concernant le rapport spécial n 6/2012 (décharge

Plus en détail

A V I S N Séance du mercredi 12 février

A V I S N Séance du mercredi 12 février A V I S N 1.892 ----------------------- Séance du mercredi 12 février 2014 ------------------------------------------------ Réforme de l'indice des prix à la consommation Fixation d'un coefficient de conversion

Plus en détail

Questions-réponses sur l'élargissement. Table des matières

Questions-réponses sur l'élargissement. Table des matières Questions-réponses sur l'élargissement Document non officiel préparé par l'ocvv, reprenant les questions reçues au sujet des conséquences de l'élargissement de l'union européenne sur le régime de protection

Plus en détail

Chataigner J. (ed.). Perspectives agronomiques de la culture du riz en Méditerranée : réduire la consommation de l'eau et des engrais

Chataigner J. (ed.). Perspectives agronomiques de la culture du riz en Méditerranée : réduire la consommation de l'eau et des engrais Le riz au Portugal De Vasconcellos M. in Chataigner J. (ed.). Perspectives agronomiques de la culture du riz en Méditerranée : réduire la consommation de l'eau et des engrais Montpellier : CIHEAM Cahiers

Plus en détail

L'évolution du pouvoir d'achat des salaires en 2008

L'évolution du pouvoir d'achat des salaires en 2008 INSTITUT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut pour un Développement Durable (Centre d étude des Amis de la Terre-Belgique) Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-l : idd@iddweb.be

Plus en détail

RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) /... DE LA COMMISSION. du

RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) /... DE LA COMMISSION. du COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.5.2016 C(2016) 2783 final RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) /... DE LA COMMISSION du 17.5.2016 modifiant l annexe X du règlement (UE) nº 1308/2013 du Parlement européen et du

Plus en détail

Conférence de presse conjointe de François Mitterrand et Jacques Chirac à l'issue du Conseil européen (Bruxelles, 12 février 1988)

Conférence de presse conjointe de François Mitterrand et Jacques Chirac à l'issue du Conseil européen (Bruxelles, 12 février 1988) Conférence de presse conjointe de François Mitterrand et Jacques Chirac à l'issue du Conseil européen (Bruxelles, 12 février 1988) Légende: Le 12 février 1988, lors d'une conférence de presse conjointe

Plus en détail

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.2.2014 COM(2014) 101 final 2014/0052 (NLE) Proposition de DÉCISION DU CONSEIL concernant la conclusion, au nom de l'union européenne et de ses États membres, du protocole

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 14 mai 2008 (OR. en) 9113/08 Dossier interinstitutionnel: 2008/0095 (CNS) UEM 106 ECOFIN 161

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 14 mai 2008 (OR. en) 9113/08 Dossier interinstitutionnel: 2008/0095 (CNS) UEM 106 ECOFIN 161 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 14 mai 2008 (OR. en) 9113/08 Dossier interinstitutionnel: 2008/0095 (CNS) UEM 106 ECOFIN 161 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 14 mai 2008

Plus en détail

Politique - Grèce 2012

Politique - Grèce 2012 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE L'OLÉICULTURE EN GRÈCE 1.1. Introduction Figure 1. Situation géographique de la Grèce (Source : NU) conditionneurs exportateurs d'huile d'olive, SEVITEL) Avec une production

Plus en détail

TUNISIE et MAROC, secteur oléicole

TUNISIE et MAROC, secteur oléicole TUNISIE et MAROC, secteur oléicole Voyage d etude dans les Pouilles, Italie 24 29 Octobre 2016 FAO/BERD/CIHEAM-IAMB L'objectif du voyage d étude est de renforcer les capacités de tous les acteurs de la

Plus en détail

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.9.2016 C(2016) 5927 final DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 23.9.2016 modifiant la décision d'exécution C(2014) 6141 final, en ce qui concerne la liste des

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 16.01.2006 COM(2006) 4 final 2006/0003 (CNS) Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL prévoyant des mesures spéciales en vue de favoriser l'élevage des vers

Plus en détail

Etat des productions et utilisations en France, focus sur les légumineuses à graines

Etat des productions et utilisations en France, focus sur les légumineuses à graines Etat des productions et utilisations en France, focus sur les légumineuses à graines Françoise LABALETTE, Terres Univia, l interprofession des huiles et protéines végétales Terres Univia, l interprofession

Plus en détail

1 Participation au marché du travail et problèmes de santé ou handicap

1 Participation au marché du travail et problèmes de santé ou handicap 1 Participation au marché du travail et problèmes de santé ou handicap La moitié des 15 à 64 ans souffrant d'un problème de santé de longue durée ou éprouvant des difficultés à accomplir des activités

Plus en détail

E 3128 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE

E 3128 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE E 3128 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2005-2006 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 25 avril 2006 le 25 avril 2006

Plus en détail

Journal officiel de l Union européenne L 310/3

Journal officiel de l Union européenne L 310/3 26.11.2010 Journal officiel de l Union européenne L 310/3 RÈGLEMENT (UE) N o 1085/2010 DE LA COMMISSION du 25 novembre 2010 portant ouverture et mode de gestion de certains contingents tarifaires annuels

Plus en détail

RAPPORT SPÉCIAL No 1/92. (Observations conformément à l'article 206bis, paragraphe 4, du Traité CEE) RELATIF AU RÉGIME D'AIDE AUX GRAINES OLÉAGINEUSES

RAPPORT SPÉCIAL No 1/92. (Observations conformément à l'article 206bis, paragraphe 4, du Traité CEE) RELATIF AU RÉGIME D'AIDE AUX GRAINES OLÉAGINEUSES RAPPORT SPÉCIAL No 1/92 (Observations conformément à l'article 206bis, paragraphe 4, du Traité CEE) RELATIF AU RÉGIME D'AIDE AUX GRAINES OLÉAGINEUSES accompagné des RÉPONSES DE LA COMMISSION TABLE DES

Plus en détail

Les exportations marocaines de primeurs sur le marché communautaire dans le cadre des nouvelles dispositions du Gatt "cas de la tomate"

Les exportations marocaines de primeurs sur le marché communautaire dans le cadre des nouvelles dispositions du Gatt cas de la tomate Les exportations marocaines de primeurs sur le marché communautaire dans le cadre des nouvelles dispositions du Gatt "cas de la tomate" Saubry A. in Papadopoulou Z. (comp.), Cauwet L. (comp.), Papadopoulou

Plus en détail

Le marché mondial des huiles végétales. 16 juin 2011 Communauté de commune du Mené

Le marché mondial des huiles végétales. 16 juin 2011 Communauté de commune du Mené Le marché mondial des huiles végétales 16 juin 2011 Communauté de commune du Mené Une production locale néanmoins insérée dans le marché mondial Qui se caractérise par: La diversité des huiles disponibles,

Plus en détail

Agriculture biologique et changement climatique

Agriculture biologique et changement climatique Agriculture biologique et changement climatique Les enseignements d un colloque (Clermont-Ferrand, 17-18 avril 2008) Claude Aubert DinABio, 19-20 mai 2008 Petit rappel En France, l agriculture, c est 24%

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 23.6.2006 COM(2006) 330 final 2006/0108 (CNS) Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL modifiant le règlement (CE) n 1788/2003 établissant un prélèvement

Plus en détail

-conseil EUROPEEN: CONCLUSIONS SUR LE PROTUGAL ET L'ESPAGNE

-conseil EUROPEEN: CONCLUSIONS SUR LE PROTUGAL ET L'ESPAGNE -conseil EUROPEEN: CONCLUSIONS SUR LE PROTUGAL ET L'ESPAGNE "Le Conseil europeen a rappele que les Etats membres de la Communaute ont decide d'entamer les negociations en vue de l'adhesion du Portugal

Plus en détail

La Révision de la Directive des Comités d'entreprise Européens

La Révision de la Directive des Comités d'entreprise Européens SPEECH/08/320 Vladimír ŠPIDLA Membre de la Commission européenne chargé de l Emploi, des Affaires sociales et de l Egalité des chances La Révision de la Directive des Comités d'entreprise Européens Conférence

Plus en détail

L'élevage du lapin en Tunisie peut contribuer à résoudre le problème de déficit en viande du pays

L'élevage du lapin en Tunisie peut contribuer à résoudre le problème de déficit en viande du pays L'élevage du pin en Tunisie peut contribuer résoudre le problème déficit en vian du pays Bergaoui R. in Rouvier R. (ed.), Baselga M. (ed.). Rabbit production and genics in the Mediterranean area Zaragoza

Plus en détail

Le tabac. Sommaire. II. Les concours publics au tabac. I. Organisation du marché

Le tabac. Sommaire. II. Les concours publics au tabac. I. Organisation du marché Le tabac Sommaire I. Organisation du marché 1. L'organisation avant 1992 2. La réforme de 1992 3. La réforme de 1998 4. La réforme de 2004 II. Les concours publics au tabac En 2004, les concours publics

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RESOLUTION (74) 25

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RESOLUTION (74) 25 CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RESOLUTION (74) 25 ETABLISSANT DE NOUVEAUX BAREMES DE CONTRIBUTIONS DES ETATS MEMBRES AUX BUDGETS DU CONSEIL DE L'EUROPE (adoptée par le Comité des Ministres le

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LES SYNDICATS FINANCE DES DEUX RIVES Tunis 3 Mai Mario Ongaro

COOPERATION ENTRE LES SYNDICATS FINANCE DES DEUX RIVES Tunis 3 Mai Mario Ongaro DES DEUX RIVES Tunis 3 Mai 2016 - DES DEUX RIVES L'idée qui est à la base de cette carte géopolitique est une Zone 3 d'uni Europa Finance qui soit bien structurée à son intérieur et qui va instaurer une

Plus en détail

LE PROBLÈME NATIONAL DES RESSOURCES EN PROTÉINES

LE PROBLÈME NATIONAL DES RESSOURCES EN PROTÉINES LE PROBLÈME NATIONAL DES RESSOURCES EN PROTÉINES ET L'ALIMENTATION ANIMALE LE PROBLÈME NATIONAL DES RESSOURCES EN PROTÉINES N'EST PAS UNE NOUVEAUTÉ PUISQUE, BIEN AVANT L'EMBARGO DE 1973, LES CHERCHEURS

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 90 janvier 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 90 janvier 2015 États-Unis - Évolution des importations d huile d olive en vrac et conditionnée Il y a 20 ans, les importations d huile d olive des États-Unis représentaient près de 30% des importations mondiales et aujourd

Plus en détail

Monsieur le Président,

Monsieur le Président, LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AFFAIRES EUROPÉENNES Monsieur le Président, En application de l'article 88-4 de la Constitution, le Secrétariat général du Gouvernement a transmis au Parlement français

Plus en détail

NORME CEE-ONU DF-01 NOIX EN COQUE. concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des

NORME CEE-ONU DF-01 NOIX EN COQUE. concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des NORME CEE-ONU DF-01 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des NOIX EN COQUE livrés au trafic international entre les pays membres de la CEE-ONU et à destination de ces

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. relatif au traitement tarifaire des marchandises originaires de l Équateur

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. relatif au traitement tarifaire des marchandises originaires de l Équateur COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 1.10.2014 COM(2014) 585 final 2014/0287 (COD) Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL relatif au traitement tarifaire des marchandises originaires

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 19/02/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-037 OBJET : Conséquences en matière de Sécurité sociale de l'adhésion de la Bulgarie

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES

SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES 14 JUIN 2005. Arrêté royal relatif au marché des rentes ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents et à venir, Salut. (M.B. 30 juin 2005) Vu l'arrêté loi du 18 mai 1945

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 22.7.2008 COM(2008) 493 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL en vertu de l article 37 de l acte d adhésion de la Bulgarie à l Union européenne

Plus en détail

Foire aux questions 1 er trimestre de 2006

Foire aux questions 1 er trimestre de 2006 Foire aux questions 1 er trimestre de 2006 1. Y a-t-il eu des éléments exceptionnels ou des éléments non récurrents dans vos résultats du 1 er trimestre? Non. Les bons résultats du 1 er trimestre sont

Plus en détail

Article. «Taux de croissance et potentiel de production» Jean Lotte. L'Actualité économique, vol. 41, n 1, 1965, p. 100-104.

Article. «Taux de croissance et potentiel de production» Jean Lotte. L'Actualité économique, vol. 41, n 1, 1965, p. 100-104. Article «et potentiel de production» Jean Lotte L'Actualité économique, vol. 41, n 1, 1965, p. 100-104. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1002966ar

Plus en détail

Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires

Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires 17/05/13 Utiliser des biocarburants pour remplacer les carburants fossiles? Pas si vite! D'un strict point de vue environnemental, l'opération n'est

Plus en détail

Conférence de presse de Charles de Gaulle (14 janvier 1963)

Conférence de presse de Charles de Gaulle (14 janvier 1963) Conférence de presse de Charles de Gaulle (14 janvier 1963) Légende: Le 14 janvier 1963, le général de Gaulle tient au Palais de l'élysée une conférence de presse au cours de laquelle il se dit opposé

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 22/01/91 - des Caisses Primaires d'assurance Maladie - des Caisses

Plus en détail

AVIS D' NTERPRETATI ON N 34 CONVENTI ON COLLECTIVE NATIONALE DE L'ENSEIGNEMENT PRIVE HORS-CONTRAT DU 27 NOVEMBRE 2007

AVIS D' NTERPRETATI ON N 34 CONVENTI ON COLLECTIVE NATIONALE DE L'ENSEIGNEMENT PRIVE HORS-CONTRAT DU 27 NOVEMBRE 2007 AVIS D' NTERPRETATI ON N 34 CONVENTI ON COLLECTIVE NATIONALE DE L'ENSEIGNEMENT PRIVE HORS-CONTRAT DU 27 NOVEMBRE 2007 Commission paritaire nationale d'interprétation et de conciliation Saisine du 23 mai

Plus en détail

Les entreprises de transport routier en Nord Pas de Calais : une exploitation de la base de données Greco du ministère chargé des Transports

Les entreprises de transport routier en Nord Pas de Calais : une exploitation de la base de données Greco du ministère chargé des Transports Octobre 2005 Les entreprises de transport routier en Nord Pas de Calais : une exploitation de la base de données Greco du ministère chargé des Transports Le fichier GRECO, ou Gestion Régionalisée des Entreprises

Plus en détail

7.5 Les flux des déchets inertes

7.5 Les flux des déchets inertes Plan directeur sectoriel " décharges pour déchets inertes" page 59 7.5 Les flux des déchets inertes Pour que le réseau puisse remplir ses fonctions selon les objectifs décrits au chapitre 5, il faudrait

Plus en détail

NOTE METHODOLOGIQUE. L indice de confiance des consommateurs. Cette note méthodologique est tirée du site internet de la BNB :

NOTE METHODOLOGIQUE. L indice de confiance des consommateurs. Cette note méthodologique est tirée du site internet de la BNB : NOTE METHODOLOGIQUE L indice de confiance des consommateurs Cette note méthodologique est tirée du site internet de la BNB : www.nbb.be 1. Contexte La méthodologie et le questionnaire utilisés pour établir

Plus en détail

TITRE I LA POPULATION BLANCHE CHAPITRE I

TITRE I LA POPULATION BLANCHE CHAPITRE I TITRE I LA POPULATION BLANCHE -------------- CHAPITRE I EVOLUTION GENERALE DE LA DE DEMOGRAPHIE JUSQU'EN 1949 Les données relatives à la démographie blanche au Congo sont sûres; la facilité de recenser

Plus en détail

Comme convenu, je vous prie de trouver ci-joint la lettre d information au CE du mois de février 2007.

Comme convenu, je vous prie de trouver ci-joint la lettre d information au CE du mois de février 2007. N/REF : THP/MIL Montreuil, le 17 janvier 2007 Comme convenu, je vous prie de trouver ci-joint la lettre d information au CE du mois de février 2007. Je reste bien entendu à votre disposition pour toute

Plus en détail

Fiche de synthèse 2008 Filière Oléicole

Fiche de synthèse 2008 Filière Oléicole Service Produit Mission de suivi économique Fiche de synthèse 2008 Filière Oléicole Liste des 13 produits AOC (Cf. site internet de l INAO puis cliquer sur «Produits») : 8 Huiles AOC : - Huile d olive

Plus en détail

Emploi des jeunes dans le monde : hausse record du chômage selon l OIT Jeudi, 12 Août :27 - Mis à jour Jeudi, 12 Août :27

Emploi des jeunes dans le monde : hausse record du chômage selon l OIT Jeudi, 12 Août :27 - Mis à jour Jeudi, 12 Août :27 Le taux mondial du chômage des jeunes a atteint son plus haut niveau jamais enregistré et devrait continuer d'augmenter courant 2010, indique l'organisation internationale du Travail (OIT) dans un nouveau

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 11, Numéro 3, , MAI-JUIN 2004, Les évolutions

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 11, Numéro 3, , MAI-JUIN 2004, Les évolutions Images et réalité de l huile d olive pour le consommateur européen Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 11, Numéro 3, 199-202, MAI-JUIN 2004, Les évolutions Auteur(s) : Guillaume DILAS FNCG 118 avenue

Plus en détail

CONSEIL EUROPÉEN DES 3/4 DÉCEMBRE 1982 A COPENHAGUE

CONSEIL EUROPÉEN DES 3/4 DÉCEMBRE 1982 A COPENHAGUE CONSEIL EUROPÉEN DES 3/4 DÉCEMBRE 1982 A COPENHAGUE - SITUATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE - ÉLARGISSEMENT - ETATS-UNIS -JAPON - POLITIQUE COMMUNE DE LA PÊCHE - RELATIONS EST-OUEST - POLOGNE - MOYEN-ORIENT

Plus en détail

COM(2015) 641 final QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE le 24 décembre 2015 le 24 décembre 2015

COM(2015) 641 final QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE le 24 décembre 2015 le 24 décembre 2015 COM(2015) 641 final ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2015-2016 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 24 décembre

Plus en détail

PROJET DE LOI ORGANIQUE. relatif au remboursement des dépenses de campagne de l élection présidentielle ÉTUDE D'IMPACT

PROJET DE LOI ORGANIQUE. relatif au remboursement des dépenses de campagne de l élection présidentielle ÉTUDE D'IMPACT PROJET DE LOI ORGANIQUE relatif au remboursement des dépenses de campagne de l élection présidentielle ÉTUDE D'IMPACT 29 NOVEMBRE 2011 SOMMAIRE I. L enjeu de la réforme : la réduction des dépenses liées

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 327/44 2.12.2016 RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2016/2106 DE LA COMMISSION du 1 er décembre 2016 modifiant le règlement d'exécution (UE) n o 884/2014 par la fixation de conditions particulières applicables

Plus en détail

Qualité du soja canadien non comestible 2013

Qualité du soja canadien non comestible 2013 20/03/2014 ISSN 1705-9453 Qualité du soja canadien non comestible 2013 Ann S. Puvirajah Chimiste, Services liés aux oléagineux Personne-ressource : Ann S. Puvirajah Chimiste, Services liés aux oléagineux

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION

DÉCISION DE LA COMMISSION 30.4.2009 Journal officiel de l Union européenne L 109/47 DÉCISION DE LA COMMISSION du 28 avril 2009 autorisant la mise sur le marché d oléorésine de lycopène extrait de la tomate en tant que nouvel ingrédient

Plus en détail

LE CADRE JURIDIQUE DE LUTTE CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME DANS L ESPACE UEMOA: L EXEMPLE DU SENEGAL

LE CADRE JURIDIQUE DE LUTTE CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME DANS L ESPACE UEMOA: L EXEMPLE DU SENEGAL UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission LE CADRE JURIDIQUE DE LUTTE CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME DANS L ESPACE UEMOA: L EXEMPLE DU SENEGAL Forum sur la lutte contre le financement

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 85 juillet-août 2014

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 85 juillet-août 2014 CHINE ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE Si les importations chinoises d huile d olive et d huile de grignons d olive n ont cessé d augmenter au cours de la période 2001/02 2011/12 (graphique I),

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS ^fsiiet 1969

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS ^fsiiet 1969 RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS ^fsiiet 1969 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution limitée Originals français ARTICLE XIX - ITALIE Mesures concernant la soie grège Le gouvernement italien a fait

Plus en détail

- 2 AVR, 2007 ('A{,i-~,:

- 2 AVR, 2007 ('A{,i-~,: Question parlementaire N 1672 de Monsieur le Député Henri Kox DÉI GRÉNG CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le: - 2 AVR, 2007 ('A{,i-~,: Monsieur Lucien Weiler Président de la Chambre des Député-e-s, le 2 avril

Plus en détail

R A P P O R T N

R A P P O R T N R A P P O R T N 93 ----------------------------- OIT - Rapport présenté en complément des rapports présentés conformément aux dispositions de l'article 22 de la Constitution de l Organisation internationale

Plus en détail

Bruxelles, le 31 mars 2014 (OR. en) CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE 8305/14 ADD 1. Dossier interinstitutionnel: 2013/0444 (NLE) PI 39

Bruxelles, le 31 mars 2014 (OR. en) CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE 8305/14 ADD 1. Dossier interinstitutionnel: 2013/0444 (NLE) PI 39 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 31 mars 2014 (OR. en) Dossier interinstitutionnel: 2013/0444 (NLE) 8305/14 ADD 1 PI 39 NOTE POINT "I/A" Origine: Secrétariat général du Conseil Destinataire:

Plus en détail

Des dépenses de santé sans précédent OCDE

Des dépenses de santé sans précédent OCDE <http://www.oecd.org/fr/document/0,,fr-document no no-,00.html> Des dépenses de santé sans précédent OCDE 23/06/2003 - Les pays de l'ocde ont dépensé des sommes record en soins de santé,

Plus en détail

Journal officiel des Communautés européennes

Journal officiel des Communautés européennes L 10/53 DIRECTIVE 2001/111/CE DU CONSEIL du 20 décembre 2001 relative à certainssucresdestinésà l'alimentation humaine LE CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE, vu le traité instituant la Communauté européenne,

Plus en détail

Utilisation des sous-produits de l'olivier dans l'alimentation des ovins

Utilisation des sous-produits de l'olivier dans l'alimentation des ovins Utilisation des sousproduits de l'olivier dans l'alimentation des ovins Molina E., Aguilera J.F. in Tisserand J.L. (ed.), Alibés X. (ed.). Fourrages et sousproduits méditerranéens Zaragoza : CIHEAM Options

Plus en détail

CAISSE DE PENSIONS POUR LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL 16.011

CAISSE DE PENSIONS POUR LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL 16.011 CAISSE DE PENSIONS POUR LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL 16.011 Rapport du Conseil d'état au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi portant modification de la loi sur la Caisse de pensions

Plus en détail

Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales

Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales RTR SOJA EST du 19 février à Chalon sur Saône Françoise LABALETTE Organisation Interprofessionnelle des graines et fruits oléagineux (ONIDOL)

Plus en détail

Huile d olive Tyout Chiadma, la première Appellation d Origine Protégée au Maroc : un modèle et une incitation institutionnelle

Huile d olive Tyout Chiadma, la première Appellation d Origine Protégée au Maroc : un modèle et une incitation institutionnelle Huile d olive Tyout Chiadma, la première Appellation d Origine Protégée au Maroc : un modèle et une incitation institutionnelle El Antari A. in Ilbert H. (ed.), Tekelioglu Y. (ed.), Çagatay S. (ed.), Tozanli

Plus en détail

Marché suisse et marché international du lait Suisse Etranger Informations 4ème trimestre 2009

Marché suisse et marché international du lait Suisse Etranger Informations 4ème trimestre 2009 TSM Fiduciaire Sàrl Weststrasse 10 Case postale 1006 3000 Berne 6 Téléphone 031 359 59 51 Fax 031 359 59 61 e-mail: info@tsmfiduciaire.ch www.tsmfiduciaire.ch Marché suisse et marché international du lait

Plus en détail

Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27

Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27 STAT/09/139 1 er octobre 2009 Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27 Dans la zone euro 1 (ZE16), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières 2 s

Plus en détail

Le système de l'enseignement supérieur agronomique au Maroc

Le système de l'enseignement supérieur agronomique au Maroc Le système l'enseignement supérieur agronomique au Maroc Firdawcy L in Hervieu B (ed) La formation agronomique dans les pays du bassin méditerranéen Montpellier : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série

Plus en détail

Chiffres clés Viandes et charcuteries. des produits sous signes de la qualité et de l origine

Chiffres clés Viandes et charcuteries. des produits sous signes de la qualité et de l origine Chiffres clés 2013 des produits sous signes de la qualité et de l origine Viandes et charcuteries On dénombre 1 144 viandes et charcuteries sous signe d identification de la qualité et de l origine (SIQO)

Plus en détail

B.O.I. N 86 du 5 MAI 2000 [BOI 4C-2-00 ]

B.O.I. N 86 du 5 MAI 2000 [BOI 4C-2-00 ] B.O.I. N 86 du 5 MAI 2000 [BOI 4C-2-00 ] Références du document 4C-2-00 Date du document 05/05/00 Annotations Lié au BOI 4H-5-06 Lié au BOI 4H-6-01 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 4 C-2-00 N 86 du 5 MAI 2000

Plus en détail

Bilans d approvisionnement des matières grasses alimentaires

Bilans d approvisionnement des matières grasses alimentaires Bilans d approvisionnement des matières grasses alimentaires Janvier 2008 Document de travail Ministère de l Agriculture et de la Pêche / Service Central des Enquêtes et Etudes Statistiques / Catherine

Plus en détail

Méthodologie Bilans d approvisionnement agroalimentaires

Méthodologie Bilans d approvisionnement agroalimentaires Bilans d approvisionnement agroalimentaires 2007-2008 Les bilans d approvisionnement nationaux sont élaborés par les États membres de l Union européenne (UE) sur la base de concepts communautaires proposés

Plus en détail

FR Journal officiel de l Union européenne L 228/5 RÈGLEMENT D EXÉCUTION (UE) N 828/2014 DE LA COMMISSION. du 30 juillet 2014

FR Journal officiel de l Union européenne L 228/5 RÈGLEMENT D EXÉCUTION (UE) N 828/2014 DE LA COMMISSION. du 30 juillet 2014 31.7.2014 FR Journal officiel de l Union européenne L 228/5 RÈGLEMENT D EXÉCUTION (UE) N 828/2014 DE LA COMMISSION du 30 juillet 2014 relatif aux exigences applicables à la fourniture d informations aux

Plus en détail

13283/13 ADD 1 ura/ht/is 1 DG C 1

13283/13 ADD 1 ura/ht/is 1 DG C 1 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 5 novembre 2013 (OR. en) Dossier interinstitutionnel: 2011/0039 (COD) 13283/13 ADD 1 COMER 200 WTO 186 COWEB 118 USA 43 ACP 135 COEST 247 NIS 43 SPG 12 UD 217

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 109 Octobre 2016

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 109 Octobre 2016 Au cours des 11 premiers mois de la campagne 2015/16 (octobre 2015 - août 2016), l Espagne, premier producteur et exportateur mondial, a vu ses exportations extracommunautaires d huile d olive et d huile

Plus en détail

Code rural et de la pêche maritime

Code rural et de la pêche maritime Code rural et de la pêche maritime Partie législative o Livre II : Alimentation, santé publique vétérinaire et protection des végétaux Titre III : Qualité nutritionnelle et sécurité sanitaire des aliments

Plus en détail

La maîtrise des dépenses Tableaux de bord de gestion Rapports d audit permanent

La maîtrise des dépenses Tableaux de bord de gestion Rapports d audit permanent www.coopami.org La maîtrise des dépenses Tableaux de bord de gestion Rapports d audit permanent Bruxelles 24 mars 2014 Michel Vigneul Conseiller Actuaire La bonne gestion financière d un système d assurance

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN ******** ASSEMBLEE NATIONALE ********

REPUBLIQUE DU BENIN ******** ASSEMBLEE NATIONALE ******** REPUBLIQUE DU BENIN ******** ASSEMBLEE NATIONALE ******** COMMUNICATION SUR LE ROLE DU PARLEMENT ET SON INTERACTION AVEC LES AUTRES ACTEURS DANS L'ELABORATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES PUBLIQUES.

Plus en détail

WT-55. Erosion de la biodiversité domestique. Vision européenne

WT-55. Erosion de la biodiversité domestique. Vision européenne WT-55 Erosion de la biodiversité domestique Vision européenne Définition et perception La biodiversité domestique englobe l'ensemble des variétés et races constituées par l'homme. Variétés de blé, de fruits,

Plus en détail

Nouvelle définition et nouvelles conditions d'agrément des entreprises solidaires SYNTHESE EFFECTUEE PAR FRANCE ACTIVE

Nouvelle définition et nouvelles conditions d'agrément des entreprises solidaires SYNTHESE EFFECTUEE PAR FRANCE ACTIVE Nouvelle définition et nouvelles conditions d'agrément des entreprises solidaires L article 81 de la loi de modernisation de l économie en date du 4 août 2008 puis le Décret du 18 mars 2009 ont précisé

Plus en détail

E 4455 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

E 4455 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. E 4455 ASSEMBLÉE NATIONALE TREIZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 11 mai 2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 11 mai 2009 TEXTE

Plus en détail