Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays"

Transcription

1 Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014

2 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux 0,4% Eolien 2,6% Hydraulique 8,8% Energie appelée en 2013 : GWh Puissance installée en 2013 : MW Charbon 38,0% Gaz naturel 18,4% Fioul 14,3% Importations 17,5% En MW En % Hydraulique classique % STEP 464 7% Total Hydraulique % Centrales thermiques Vapeur % Turbines à Gaz (TAG) % Groupes Diesel (GD) 201 3% Centrale Thermique de Jorf Lasfar % Centrale à Cycle Combiné de Tahaddart 384 6% Centrale à Cycle Combiné Ain Béni Mathar 452 7% Total Thermique % Parc Eolien ONEE 200 3% Parcs Eoliens Privés (Loi 13-09) 200 3% Parc Eolien CED 50 1% Centrale à Cycle Combiné Ain Béni Mathar (Partie solaire) 20 0% Total Eolien & Solaire 470 7% Puissance installée totale % 2

3 DEMANDE ELECTRIQUE EN FORTE CROISSANCE Evolution de la demande (GWh) Evolution de la consommation annuelle d électricité par habitant (kwh/ha) TCAM: 6,7% Traduction d une croissance économique et sociale accélérée, grâce au : Développement économique du pays Lancement et réalisation de grands projets structurants, de stratégies sectorielles, de chantiers d accès aux infrastructures de base (PERG, ) Succès de l Initiative Nationale du Développement Humain (INDH) 3

4 ACCES GENERALISE A L ELECTRICITE DANS LE MONDE RURAL : UNE SUCCESS STORY Depuis le lancement du PERG et à fin 2013 Electrification, par raccordement au réseau, de villages ayant permis l accès à l électricité à foyers Equipement de foyers par kits photovoltaïques dans villages 12 millions de marocains ont bénéficié de ce programme Taux d électrification rurale de 98,5% Près de 20 Milliards de Dh d investissements réalisés Création de plus de emplois Un impact socio-économique important : Equipement des ménages Amélioration des conditions de vie, particulièrement pour les femmes Amélioration des conditions d hygiène, les conditions sanitaires et la sécurité dans les villages (grâce à l éclairage public) Amélioration des conditions de scolarisation Amélioration des revenus à travers une diversification des activités Développement d activités génératrices de revenu Réduction de l exode rural. 4

5 Impossible d afficher l image. DEFIS DU SECTEUR ELECTRIQUE MAROCAIN Demande en croissance soutenue : doublement à fin 2020 et quadruplement à fin 2030 Forte dépendance de l étranger : importation de plus de 95% des besoins énergétiques du pays Trend haussier et accentuation de la volatilité des cours mondiaux des combustibles Impératifs de protection de l environnement Souci de préservation du pouvoir d achat du citoyen et du renforcement de la compétitivité des opérateurs économiques nationaux 5

6 Impossible d afficher l image. ATOUTS DU SECTEUR ELECTRIQUE MAROCAIN Potentiel énergétique renouvelable considérable Un Un potentiel éolien estimé à pès de 25000MW sur l ensemble Des vitesses du de territoire vent variant de 9,5 Des à 11 vitesses m/s à 40m du vent qui Plus varient de 3000h/an de 9,5 à 11 d'ensoleillement. m/s à 40m de hauteur Une irradiation de Plus ~ 5 kwh/m²/jour de 3000 h/an d'ensoleillement, soit une irradiation de ~ 5 kwh/m²/jour Infrastructures électriques de transit très développées Maroc Espagne : 1400MW en service Maroc Espagne : 700MW en développement Maroc Algérie : 1200MW en service Vision intégrée de développement durable Des stratégies sectorielles clairement définies dans des secteurs d avenir Expérience dans la gestion des grands projets 6

7 ENERGIES RENOUVELABLES : VISION 2020 Programme Solaire Intégré 2000 MW Programme Eolien Intégré 2000 MW Programme Hydro-électrique 2000 MW* Ces Programmes s inscrivant dans une approche énergétique globale ayant pour objectifs de : Répondre à une demande de plus en plus croissante Généraliser l accès au service de l électricité Valoriser le potentiel national d énergies renouvelables Préserver l environnement et promouvoir l efficacité énergétique Un mix énergétique avec 42% à base d énergies renouvelables à l horizon 2020 * Entre temps 2300MW : 1770MW installée et 520MW en développ. 7

8 DECLINAISON DU PROGRAMME EOLIEN INTEGRE 2000MW PROGRAMME EOLIEN INTEGRE (PEI) PARTIE MW PEI PARTIE MW PARCS EN SERVICE PROJETS EN DEVELOPPEMENT PROJETS EN DEVELOPPEMENT A. Torres 50 MW Tarfaya 300 MW Taza 150 MW Essaouira 60 MW Koudia Baida I 100 MW Tanger II 100 MW Tanger I 140 MW Khalladi 120 MW Jbel Lahdid 200 MW Lafarge 32 MW Koudia Baida II 200 MW Tiskrad 300 MW CIMAR 5 MW Akhfennir II 100 MW Boujdour 100 MW Akhfennir I 100 MW Midelt 150 MW Foum Al oued 50 MW Haouma 50 MW Koudia Baida I : Repowering de A. Torres Koudia Baida II : Extension de Koudia Baida I

9 PROGRAMME EOLIEN INTÉGRÉ PARTIE 2 STRUCTURE DE DÉVELOPPEMENT Convention entre l Etat, le Fonds Hassan II, la SIE et l ONEE relativement au développement du Programme Partenariat Public-Privé (PPP), où l ONEE, le Fonds Hassan II et la SIE prendront des participations à hauteur de 35% dans le capital des sociétés de projet à créer par les développeurs Contrats d Achat d Electricité (PPA), sur 20 ans, entre l ONEE et la société de projet à créer pour chaque parc éolien Un Contrat de mise en œuvre de la Compensation Industrielle (Taza) sera conclu entre l ONEE et la société de projet Un Contrat de mise en œuvre de l intégration Industrielle (Projet 850 MW) sera conclu entre l ONEE, les sociétés de projet et les Sponsors concernés

10 PROGRAMME EOLIEN INTEGRE MW Synthèse du calendrier de réalisation Midelt: 150 MW Tiskrad I: 150 MW Repowring Koudia: 100 MW Taza: 150 MW Jbel Khalladi: 120 MW Akhfennir II: 100 MW Tarfaya: 300 MW A.T. : 50 MW Essaouira : 50 MW Tanger : 140 MW A.P. : 37 MW Haouma: 50 MW Laâyoune: 50 MW Akhefennir: 100 MW Tanger II: 100 MW Tiskrad II: 150 MW Jbel Lahdid: 200 MW Boujdour: 100 MW 287 Parcs éoliens réalisés Parcs éoliens en construction/développement Projet Eolien Intégré - Phase 2 de la Partie 2 : 850 MW

11 ACCOMPAGNEMENT DE L ONEE AUX PROJETS E.R. Au niveau de la production - Développement d un parc de production adapté à l intermittence des ER : Développement de STEPs (Abdelmoumen : 350 MW; 318 M$) et prospection de sites pour d autres STEP Centrales thermiques en semi-base : cycles combinés au gaz naturel - Veille sur le choix de technologies éoliennes et solaires éprouvées - Prise en considération de la protection de l environnement dans les projets de production (études d impacts, suivi des recommandations,...) Au niveau du transport - Extension et renforcement du réseau du transport : Investissements de 8 milliards DH à l horizon Lancement d une étude du schéma directeur Production-transport : l objectif est de déterminer, notamment, les capacités d accueil du réseau en énergie renouvelable à l horizon Adaptation de la structure du réseau pour assurer l évacuation de la production d E.R. - Lancement d un projet de Dispatching dédié à la gestion des centrales d E.R. 11

12 ACTIONS SUR LA DEMANDE - La généralisation des Lampes à Basse Consommation (LBC) : 5 millions de lampes installées à ce jour: Effacement de 182 MW en pointe et économie de 450 GWh Lancement de la 2ème phase avec 10 millions de lampes LBC - Tarification super pointe pour la THT : Effacement de 95 MW - Adoption du GMT+1 : Effacement de 80 MW en pointe - Tarification bi-horaire pour la BT : Tarification optionnelle, instaurée par arrêté ministériel et cible les clients Ménages et Forces Motrices dont la consommation dépasse 500kWh/mois «Acquisition des compteurs numériques en cours» - Etude de tarification de l énergie électrique au Maroc 12

13 RÔLE DE L ONEE DANS LE CADRE DE LA LOI RELATIVE AUX E.R. Emission de l avis technique sur le raccordement des centrales E.R. au réseau électrique national Conclusion avec les investisseurs de conventions de raccordement et d accès au réseau Transport de l électricité verte vers les clients en contrepartie d un timbre de transport Fournisseur de dernier recours aux clients des investisseurs en cas de déficit de production E.R. Achat de l excédent en cas de surplus de production E.R. ; même si non prévu dans la loi L ONEE consent à la vente d électricité par les investisseurs à ses meilleurs clients (HT-THT) 13

14 MERCI DE VOTRE ATTENTION

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE-BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES - 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 SOMMAIRE Présentation de l ONE Le Programme éolien intégré Projets hydrauliques Participations allemandes 2 L ONE EN CHIFFRES

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE. Tanger, le 28 juin 2010

PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE. Tanger, le 28 juin 2010 PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE Tanger, le 28 juin 2010 UN MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RESPONSABLE Développement soutenu du Maroc Evolu on annuel le de la demande en énergie

Plus en détail

Les énergies renouvelables au Maroc situation actuelle et perspectives

Les énergies renouvelables au Maroc situation actuelle et perspectives Les énergies renouvelables au Maroc situation actuelle et perspectives L ONEE Branche Electricite EN CHIFFRES - FIN 2011 Plus de 8 680 collaborateurs Plus de 4,5 millions de clients Un chiffre d affaire

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale 1 05 Mai 2010 ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale A FIN 2009 LA PUISSANCE ELECTRIQUE INSTALLEE AU MAROC : 6150 MW Thermique vapeur charbon 1 785 -JLEC (4*330MW) 1 320 Centrale thermique de Mohammedia

Plus en détail

LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE

LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE PARTAGE DU SAVOIR EN MEDITERRANEE 8 La transition énergétique en Europe et dans le monde Dr Silvia Pariente-David, Rabat, 9 mai 2013

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets)

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef, Chef de la Division des Ressources, Filières et Ingénierie à l ADEREE 6 ème conférence

Plus en détail

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ Karim CHRAIBI Juin 2012 HISTORIQUE DE LA PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PAR LE SECTEUR PRIVÉ AU MAROC 1994 2000 Introduction

Plus en détail

Rôle du Maroc dans la promotion de la coopération énergétique euro-méditerranéenne

Rôle du Maroc dans la promotion de la coopération énergétique euro-méditerranéenne OCP Policy Center Conference series Rôle du Maroc dans la promotion de la coopération énergétique euro-méditerranéenne Hassan Bardach 26 September 2014 I. l ONEE-BE en chiffres Plan de l Exposé II. Système

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS Présenté par Fathalla AFFANI chef du bureau éolien électrique au CDER Session de formation des acteurs de l Electrification rurale des pays africains francophones

Plus en détail

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques *** Boubker CHATRE Chef de Service des Énergies Renouvelables Direction de l Électricité et des Énergies Renouvelables 14

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables AFRICAGUA, le 08 novembre 2013 0 Sommaire: Présentation

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 Grands projets Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 AUGMENTATION DE LA CAPACITE DE PRODUCTION Afin d accompagner la demande de plus en plus croissante, l ONE procède à la réalisation

Plus en détail

Quelques chiffres des marchés photovoltaïque, solaire thermique et éolien du Maroc et de leur impacts

Quelques chiffres des marchés photovoltaïque, solaire thermique et éolien du Maroc et de leur impacts Quelques chiffres des marchés photovoltaïque, solaire thermique et éolien du Maroc et de leur impacts Qu est-ce que l AMISOLE? AMISOLE est membre de la FENELEC qui est adhérente à la CGEM CGEM: Confédération

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires

Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 1 SOMMAIRE I- DONNEES GENERALES I-1 Contribution à l

Plus en détail

É ud u e d s s ur u l e l p o p t o ent n ie i l l é ol o i l e i n n d u d u M a M roc

É ud u e d s s ur u l e l p o p t o ent n ie i l l é ol o i l e i n n d u d u M a M roc L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC Présenté par M. Mustapha ENZILI Session de formation des acteurs de l Electrification rurale des pays africains francophones CDER, du 19 au 28 novembre 2007 SOMMAIRE Études

Plus en détail

Contexte énergétique international. Contexte énergétique national. Bilan des réalisations 2009-2011

Contexte énergétique international. Contexte énergétique national. Bilan des réalisations 2009-2011 1 2 Sommaire Page I Contexte énergétique international 3 II Contexte énergétique national 7 III Stratégie Energétique Nationale en marche : une place de choix pour les énergies renouvelables 14 IV Bilan

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Conférence sur le plan solaire méditerranéen Paris, 22 novembre 2008 Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Etienne VIARD Directeur Département Méditerranée et Moyen Orient AFD,

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC SITUATION ENERGETIQE AU MAROC ECOMAT- ECOMEC 2010 Matériaux & Énergies Du 11 au 15 mai 2010 à BOUZNIKA Mohammed HMAMOUCHI PLAN Contexte Mondial Politiques Énergétiques Le contexte marocain Axes de réflexion

Plus en détail

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Royaume du Maroc Centre de Développement D des Energies Renouvelables -CDER- Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Dakar 16-18 Avril 2008 Énergies renouvelables et Efficacité

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur 1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur de Cabinet M. Abdelali Gour) 1 Monsieur le Ministre.

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

Notre stratégie. Notre stratégie. Recherche du kwh le moins cher. Diversification des sources d approvisionnement. Accès universel à l électricité

Notre stratégie. Notre stratégie. Recherche du kwh le moins cher. Diversification des sources d approvisionnement. Accès universel à l électricité Notre stratégie Notre stratégie Recherche du kwh le moins cher Diversification des sources d approvisionnement Accès universel à l électricité Ouverture à l international Recherche du kwh le moins cher

Plus en détail

Direction de l Observation et de la Programmation. La nouvelle Stratégie Energétique Nationale Bilan d étape

Direction de l Observation et de la Programmation. La nouvelle Stratégie Energétique Nationale Bilan d étape Direction de l Observation et de la Programmation La nouvelle Stratégie Energétique Nationale Bilan d étape Janvier 2013 1 Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Discours du Trône du 30 juillet 2010

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC CENTRALE A CYCLE COMBINE DE TAHADDART

ROYAUME DU MAROC CENTRALE A CYCLE COMBINE DE TAHADDART ROYAUME DU MAROC CENTRALE A CYCLE COMBINE DE TAHADDART DESCRIPTION DU PROJET UN PROJET, UNE LOCALITÉ L Office National de l Electricité a lancé le projet de réalisation de la centrale à cycle combiné de

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE Présenté par M.Mohammed LISSER Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Division des Energies Renouvelables et de la Maitrise de

Plus en détail

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN MEDELEC/ 22 ème réunion annuelle 15 Avril 2014 LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN Rachid Ben Daly PDG de la STEG Plan de l intervention 1- Historique de la Politique Energétique 1- Bref aperçu historique 2-

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 1 SOMMAIRE RESULTATS 2013 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social»

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ et le projet GAZ du Maroc Le groupe GDF SUEZ a suivi avec grand intérêt l annonce de la feuille de route GAZ du Maroc par Monsieur le Ministre de l Energie Abdelkader

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC

LES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC LES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef Chef de la Division des Energies Renouvelables à l ADEREE l Oriental Oujda, du 19 au 22 mars 2012 SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

Pour la composante Production «Eolienne et hydraulique»:

Pour la composante Production «Eolienne et hydraulique»: MARRUECOS Le Royaume du Maroc a reçu de la Banque africaine de développement un prêt en vue du financement du Programme Intégré Eolien / Hydro et Electrification Rurale. Ce projet vise les principaux objectifs

Plus en détail

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc--Eau-Electricité Couverture du milieu rural en eau potable et en électricité : des taux respectifs de 93 pc et 98 pc en 2012 (DG de l'onee) Rabat, 23 sept. 2013 (MAP)

Plus en détail

FICHE RESUMEE ETUDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES 2011

FICHE RESUMEE ETUDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES 2011 FICHE RESUMEE ETUDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES 2011 1 Beatriz Cerezo Monje Rosalva Espino Ramírez Cristina Silvera Roig 1. INTRODUCTION Les principales sources actuelles d énergies renouvelables au

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

PROGRAMME D ELECTRIFICATION RURALE GLOBAL

PROGRAMME D ELECTRIFICATION RURALE GLOBAL PROGRAMME D ELECTRIFICATION RURALE GLOBAL 20 Village électrifié dans la province d Azilal Depuis le démarrage du PERG, un budget d environ 8 milliards 762 millions de dirhams a été engagé par l ONE pour

Plus en détail

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Rabat 19 nov. 2012 (MAP) - Un grand engouement pour les énergies renouvelables se fait sentir au Maroc, notamment

Plus en détail

Possibilités de financement pour projets d énergie renouvelable. Joachim Schnurr, GFA ENVEST Casablanca, Novembre 2010

Possibilités de financement pour projets d énergie renouvelable. Joachim Schnurr, GFA ENVEST Casablanca, Novembre 2010 Possibilités de financement pour projets d énergie renouvelable Joachim Schnurr, GFA ENVEST Casablanca, Novembre 2010 Le module de financement de l Initiative d Exportation du Ministère d Economie et Technologie

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

SOMMAIRE. Le Maroc en mouvement : une énergie en marche. Savoir et ingénierie du Maroc. Vers l émergence verte

SOMMAIRE. Le Maroc en mouvement : une énergie en marche. Savoir et ingénierie du Maroc. Vers l émergence verte SOMMAIRE SOMMAIRE Le Maroc en mouvement : une énergie en marche Le Maroc au carrefour des mondes... 8 Un accès préférentiel à un marché d un milliard de consommateurs...8 Les indicateurs du développement...9

Plus en détail

COP21-PARIS. Morocco Side Event on Renewable Energy and Energy Efficiency. Sous le thème :

COP21-PARIS. Morocco Side Event on Renewable Energy and Energy Efficiency. Sous le thème : COP21-PARIS Morocco Side Event on Renewable Energy and Energy Efficiency Sous le thème : «le Maroc, pays modèle par sa transition énergétique en faveur du climat» **** Intervention du Dr. Abdelkader AMARA

Plus en détail

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE Contexte et conjoncture nationale

Plus en détail

Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013

Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013 Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013-1 - Sommaire Présentation; Cadre géographique; Population habitat; Avant le PERG; Le PERG (Configuration institutionnelle, Montage financier, Mode de contractualisation

Plus en détail

L ACCES GENERALISE A L ELECTRICITE, UN PREALABLE AU DEVELOPPEMENT LE SOCLE DE NOTRE STRATEGIE : UN BOUQUET ELECTRIQUE FIABLE ET FLEXIBLE

L ACCES GENERALISE A L ELECTRICITE, UN PREALABLE AU DEVELOPPEMENT LE SOCLE DE NOTRE STRATEGIE : UN BOUQUET ELECTRIQUE FIABLE ET FLEXIBLE L ACCES GENERALISE A L ELECTRICITE, UN PREALABLE AU DEVELOPPEMENT LE SOCLE DE NOTRE STRATEGIE : UN BOUQUET ELECTRIQUE FIABLE ET FLEXIBLE ALI FASSI FIHRI DIRECTEUR GENERAL DE L ONE PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE 1 SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE Mohammed Serraj Directeur de la Planification Branche Eau Lisbonne, le 06/06/2013 PLAN 1. CONTEXTE DU SECTEUR DE L EAU 2. MISSIONS ET PRINCIPAUX INDICATEURS

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc VERSION PROVISOIRE Juin 2007 Maîtrise de l Energie : Institutions et Développement Blandine Antoine et Elodie Renaud E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc Le secteur de

Plus en détail

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc *****

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** ReGrid Final Workshop Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** M. Karim EL-ASSEFRY Tunis, le 9 Octobre 2014 Ingénieur Energies Renouvelables

Plus en détail

MEDZ partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables

MEDZ partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables Le 16 avril 2013 partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables De gauche à droite : M. Mohamed Fikrat, Président de la Commission de la CGEM «Investissements,

Plus en détail

Koudia Al Baïda - Maroc

Koudia Al Baïda - Maroc Koudia Al Baïda - Maroc Une ferme éolienne d une puissance de 50 mégawatts Fiche n 9 Le groupe EDF s engage pour le développement durable Chaque semaine, avant le deuxième sommet de la terre qui se tiendra

Plus en détail

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Statut: Draft Ibrahima NIANE, Directeur de l Electricité WWW.ECREEE.ORG Présentation Générale et Situation Energétique du Sénégal Présentation

Plus en détail

L énergie au. Augmentation de la production d énergie de 185 % en 15 ans. Stratégie énergétique et développements récents.

L énergie au. Augmentation de la production d énergie de 185 % en 15 ans. Stratégie énergétique et développements récents. Mars 2013 L énergie au Royaume du Maroc Stratégie énergétique et développements récents Auteurs: Bertrand Andriani, Paul Lignières, Mark Barges, Amine Bennis, Ghalia Mokhtari Sommaire Une législation modernisée

Plus en détail

LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AU MAROC - BILAN ET PERSPECTIVES - M.BAKRI Directeur des Opérations

LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AU MAROC - BILAN ET PERSPECTIVES - M.BAKRI Directeur des Opérations LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AU MAROC - BILAN ET PERSPECTIVES - M.BAKRI Directeur des Opérations PRESENTATION DU CDER Institution publique sous la tutelle du Ministère de l Énergie et des Mines Création du

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

République du Mali Ministère de l Energie et de l Eau Direction Nationale de l Energie

République du Mali Ministère de l Energie et de l Eau Direction Nationale de l Energie République du Mali Ministère de l Energie et de l Eau Direction Nationale de l Energie Programme de Valorisation à Grande Echelle des Energies Renouvelables au Mali (SREP-MALI) EnR au Mali: Partenariat

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte)

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Sommaire 1 2 3 4 5 Lafarge Maroc en bref Choix de l électricité éolienne Parc éolien de Tétouan Exploitation du parc éolien

Plus en détail

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Réunion du Group d'experts Intergouvernemental du Droit et de la Politique de la concurrence Genève, 17-19 juillet 2007 La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Par Tunisie The views expressed

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC PRIVE EXPERIENCE DU MAROC

PARTENARIAT PUBLIC PRIVE EXPERIENCE DU MAROC PARTENARIAT PUBLIC PRIVE EXPERIENCE DU MAROC Bachir RACHDI Confédération Générale des Entreprises au Maroc Structures de l Instance Centrale de Prévention de la Corruption Président Secrétaire général

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Ms. Soumia Alami Ouali, Deputy Director of the SME Division of the Bank (Directrice générale adjointe du Pôle Banque

Plus en détail

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural En Centre Bretagne Un territoire enclavé entre les axes routiers Rennes Brest / Quimper (RN12 et RN 164)

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE Juin 2010 INVESTIR EN FINISTERE 46 quai de la Douane - BP

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation 2. Stratégie commerciale 3. Les services à la STEG 4. Efficacité énergétique

SOMMAIRE. 1. Présentation 2. Stratégie commerciale 3. Les services à la STEG 4. Efficacité énergétique Présentée par M.M RAD Nabil Direction Commerciale INC le 21 octobre 2014 SOMMAIRE 1. Présentation 2. Stratégie commerciale 3. Les services à la STEG 4. Efficacité énergétique 2 La STEG A 52 ANS EPIC Créée

Plus en détail

Communiqué 21 octobre 2009

Communiqué 21 octobre 2009 Communiqué 21 octobre 2009 Les surcoûts du programme d électricité éolienne et photovoltaïque doivent être compensés par une politique industrielle ambitieuse. La France a consommé en 2008 environ 485

Plus en détail

Newsletter presse n 14

Newsletter presse n 14 Direction des Relations avec les Médias N 183 /DRM/2011 Newsletter presse n 14 Edition électronique Septembre 2011 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 14- Septembre 2011 Page 1 Sommaire Programmes de Distribution

Plus en détail

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir.

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en Energie. Pour répondre à ses besoins

Plus en détail

Projets d Investissement Septembre 2013

Projets d Investissement Septembre 2013 Septembre 2013 LA SOCIÉTÉ D INVESTISSEMENTS ENERGÉTIQUES Créée en Février 2010 (d après le décret n 2-09-410 du 30 Juin 2009), la SIE est aujourd hui l outil de référence de l Etat en matière d investissement

Plus en détail