Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable"

Transcription

1 Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Objectifs pédagogiques : - Prendre conscience des impacts sur l Homme et l environnement de chaque étape de cycle de vie d un produit - Savoir comment limiter ces impacts Objectif opérationnel : Savoir replacer dans le bon ordre les étapes du cycle de vie d un téléphone portable et connaître les impacts sur l Homme et/ou l environnement à chaque étape. Aujourd hui, il est presque impossible de se passer d un téléphone portable. On dénombre plus de 64 millions de carte sim, c est environ 1 par personne en France! De plus, on change de téléphone environ tous les 18 mois, même s il est encore en état de marche, et pour les jeunes c est encore pire : tous les 10 mois! Cela est dû à l avancée de la technologie, qui nous pousse à vouloir s équiper de téléphones plus performants. Mais produire un téléphone portable, est-ce aussi simple que de le remplacer? PUBLIC : à partir de 8 ans. MATÉRIEL : - Ciseaux - Etiquettes «étapes» et «impacts» (en annexes) - Tableau ou très grande feuille accrochée au mur - Gomme adhésive ou ruban adhésif DURÉE : 1 heure - 1 h 30 LIEU : intérieur Liens fiches : Dossiers : N 5 (Les révolutions industrielles), N 7 (La société de consommation), N 11 (Le cycle de vie d un jean), N 12 (Le cycle de vie d une tablette de chocolat). Projet : N 1 (Réaliser une exposition ACV) 1

2 DÉROULÉ : Étape 1 : Apports théoriques - Pendant la fabrication La fabrication d un téléphone portable nécessite d utiliser de nombreux matériaux rares ou toxiques, ainsi que de l énergie. Dans un téléphone portable, il y a jusque 1000 pièces différentes provenant de ressources non renouvelables et/ou rares. Les conditions de travail des ouvriers qui extraient les ressources nécessaires à la fabrication du téléphone portable sont parfois déplorables et dangereuses. - Pendant l utilisation L impact le plus important est la consommation d énergies. Par exemple, il faut le brancher et utiliser de l électricité pour le recharger. - Lors de la fin de vie Les impacts sont très importants, et les conséquences vont fortement varier en fonction de ce que l on fait de son téléphone portable en fin de vie : s il est jeté dans la nature, ce sont tous les composants toxiques contenus qui vont polluer les sols et l eau. S il est jeté à la poubelle (1 portable sur 6), il ne sera pas recyclé et cette action reviendra à le jeter dans la nature. S il est recyclé, son impact environnemental sera beaucoup moins important. - Le choix du téléphone portable En fonction du type de téléphone portable utilisé, les impacts ne sont pas les mêmes. Par exemple, la taille de l écran, le type de chargeur, les diverses options, ou encore la façon de recharger son téléphone, auront des conséquences différentes sur l environnement. Vous pouvez vous rendre sur le site de l ADEME pour calculer les impacts environnementaux de votre téléphone portable : index.html - Quelques conseils pour agir à son échelle : Eviter les modèles qui se démarquent par leurs nombreuses options et nouvelles technologies Choisir si c est possible un chargeur à dynamo ou solaire Ne pas laisser le téléphone branché lorsque la recharge est terminée Ne pas changer de téléphone trop souvent, d autant plus s il fonctionne encore. Pour cela, il faut être un consommateur averti face aux diverses promotions que peuvent faire les opérateurs. Lors du changement de téléphone portable, bien penser à rendre l ancien au distributeur pour qu il soit réparé et réutilisé ou bien recyclé. Pensez à vous référer au chapitre 2 du documentaire vidéo ainsi qu au fiches pédagogiques dossiers N 11 et N 12 : «Le cycle de vie d un jean» et «Le cycle de vie d une tablette de chocolat». 2

3 Étape 2 : Avant l animation Découpez les étiquettes «étapes» ainsi que les étiquettes «impacts». Vous pouvez plastifier ces cartes pour pouvoir les réutiliser. Vous pouvez également les reproduire à plus grande échelle pour réaliser l animation avec un plus grand nombre de personnes. Pensez à la phase de sensibilisation à la thématique du cycle de vie. Pour en savoir plus, vous pouvez montrer le chapitre 2 du documentaire vidéo et travailler avec les enfants sur les fiches pédagogiques dossiers N 11 et N 12 : «Le cycle de vie d un jean» et «Le cycle de vie d une tablette de chocolat». Préparez au préalable sur un tableau une liste numérique (par exemple en forme de cercle, représentant le cycle ou bien présenté comme en annexes) des 12 étapes du cycle de vie du téléphone portable. Parmi les 12 impacts du cycle de vie du téléphone portable proposés, certains peuvent être utilisés plusieurs fois. Pensez à les imprimer en plusieurs exemplaires. Les impacts à chaque étape du cycle de vie : - Extraction d or, de cuivre, de pétrole, de zinc et de fer : salaires trop bas pour vivre, déchets dangereux, déchets, conditions de travail dangereuses, épuisement des ressources naturelles. - Extraction d arsenic, de mercure et de plomb : salaires trop bas pour vivre, déchets dangereux, déchets, conditions de travail dangereuses, épuisement des ressources naturelles. - Transformation des matières premières et secondaires : salaires trop bas pour vivre, déchets, déchets dangereux, conditions de travail dangereuses, pollution de l air, pollution de l eau, pollution des sols, consommation d énergies - Fabrication de la batterie : salaires trop bas pour vivre, déchets, déchets dangereux, conditions de travail dangereuses, pollution de l air, pollution de l eau, pollution des sols, consommation d énergies - Assemblage du produit : salaires trop bas pour vivre, déchets, déchets dangereux, conditions de travail dangereuses, pollution de l air, pollution de l eau, pollution des sols, consommation d énergies - Mise en rayon du distributeur : consommation d énergies - Vente au client : pas d impact - Utilisation et recharge : consommation d énergies, ondes nocives pour la santé, - Recyclage : consommation d énergies, conditions de travail qui peuvent être dangereuses - Mise à la poubelle : déchets, déchets dangereux, substances toxiques, pollution de l eau, pollution des sols - Réutilisation : pas d impact - Rejet dans la nature : déchets, déchets dangereux, substances toxiques, pollution de l eau, pollution des sols N oubliez pas que la phase «transports» ponctue presque toutes les étapes et qu il engendre une consommation d énergies, un épuisement des ressources naturelles et une pollution de l air! 3

4 Étape 3 : Animation Vous pouvez expliquer aux enfants le but de ce jeu : savoir replacer dans le bon ordre les étapes du cycle de vie du téléphone portable et identifier les impacts négatifs à chaque étape. Vous pouvez répartir les enfants en petits groupes pour qu ils puissent se concerter. Sinon, vous pouvez leur attribuer à chacun une étiquette «étapes» et/ou une étiquette «impacts» qu ils devront replacer correctement au tableau Invitez-les à replacer leurs étiquettes respectives dans le bon ordre. Vous pouvez faire jouer les étiquettes «étapes» dans un premier temps, puis les étiquettes «impacts». A chaque étiquette placée, n hésitez pas à ouvrir la discussion sur le sujet. A la fin de l animation, ouvrez le débat sur le jeu qui vient d être fait. Vous pouvez amener les enfants à se questionner sur la fréquence à laquelle ils renouvellent leur téléphone (s ils en ont), ou encore sur les solutions qu ils peuvent mettre en place à leur échelle grâce aux déductions qu ils ont tirées du jeu. 4

5 ANNEXES : Schéma du cycle de vie d un téléphone portable : 1 1 bis Extraction d or, de cuivre, de pétrole, de zinc et de fer. Extraction d arsenic, de mercure, et de plomb 2 2 bis Transformation des matières premières et secondaires (par exemple, avec le pétrole on fait du plastique qui lui-même est utilisé pour la fabrication de composants, avec l or on fait des composants) Fabrication de la batterie 3 Assemblage du produit 4 Mise en rayons du distributeur 5 Vente au client 6 Utilisation Recharge 7 7 bis 7 ter 7 quater Recyclage Mise à la poubelle Réutilisation Rejet dans la nature 5

6 Réutilisation Mise en rayon du distributeur Mise à la poubelle Recyclage Vincent Guyot Utilisation et recharge lainf Vente au client Transformation des matières premières et secondaires (par exemple, avec le pétrole on fait du plastique qui lui-même est utilisé pour la fabrication de composants) Assemblage du produit BCE Fabrication de la batterie Extraction dʼarsenic, de mercure et de plomb Extraction dʼor, de cuivre, de pétrole, de zinc et de fer Etiquettes étapes : Rejet dans la nature 6

7 Salaires trop bas pour vivre Pollution des sols Fruggo Déchets Pollution de lʼeau Epuisement des ressources naturelles Aatu Liimatta Pollution de lʼair Dirk Ingo Francke LSDSL Conditions de travail dangereuses Ondes nocives pour la santé Substances toxiques Déchets dangereux Rémih s Etiquettes impacts : Consommation dʼénergies 7

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Aujourd hui, il est presque impossible de se passer d un téléphone portable. En 2011, près de 100% de la population française est équipée d un téléphone

Plus en détail

Projet 1 Réaliser une exposition ACV

Projet 1 Réaliser une exposition ACV Projet 1 Réaliser une exposition ACV Il n est pas évident de réaliser que pour chaque produit que nous achetons, les impacts sur l Homme et l environnement sont importants. En effet, ces informations ne

Plus en détail

Evaluer les impacts environnementaux de cet équipement sur l ensemble de son cycle de vie et identifier ses aspects environnementaux significatifs

Evaluer les impacts environnementaux de cet équipement sur l ensemble de son cycle de vie et identifier ses aspects environnementaux significatifs Analyse du Cycle de Vie d un téléphone portable Synthèse Etude pour : CODDE Pôle de compétence en Environnement des Industries Electriques et Electroniques 170 rue de Chatagnon ZI Centr Alp - 38430 Moirans

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit 1 ère STI2D CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h30 ) ET 1. Présentation. A.C.V. D

Plus en détail

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose!

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Avec le soutien de la Commission européenne Votre magasin : au cœur du dispositif de recyclage page 5 Sommaire Recycler plus et mieux : avec

Plus en détail

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1).

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1). Points de Points de Que faire de ma vieille télé? De mon sèche-cheveux cassé? De mon MP3 sans intérêt? Démodés ou hors d usage, électriques et électroniques peuvent être réutilisés ou recyclés à condition

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Collège (4 ème, 3 ème )

Collège (4 ème, 3 ème ) Collège (4 ème, 3 ème ) ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Chaque support est conçu pour pouvoir être utilisé individuellement. L organisation des uns par rapport aux autres est donc libre.

Chaque support est conçu pour pouvoir être utilisé individuellement. L organisation des uns par rapport aux autres est donc libre. L exposition éco-consommation est un stand interactif ayant pour objectif de sensibiliser le grand public à l impact environnemental de notre consommation quotidienne et aux gestes simples permettant de

Plus en détail

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca 5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca Manuel de l exposant - Montréal, le 6 avril, 2009 Cher exposant du 5WEEC, Tel qu

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

JEU DE CARTES PEDAGOGIQUE : «LES RDV DE L ENTREPRENEUR»

JEU DE CARTES PEDAGOGIQUE : «LES RDV DE L ENTREPRENEUR» JEU DE CARTES PEDAGOGIQUE : «LES RDV DE L ENTREPRENEUR» RESUME LONG ABSTRACT COURT Le jeu de cartes «Les RDV de l Entrepreneur» est un jeu pédagogique de stratégie illustrant l influence des contacts clés

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Lycée ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Pour les

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

DOKEOS. 1. Se connecter sur Internet 2. Aller sur le site dokéos du collège soit en saisissant l adresse suivante :

DOKEOS. 1. Se connecter sur Internet 2. Aller sur le site dokéos du collège soit en saisissant l adresse suivante : 1. Se connecter sur Internet 2. Aller sur le site dokéos du collège soit en saisissant l adresse suivante : http://www.clg-darbaud-salon.ac-aix-marseille.fr/dokeos/ soit en cliquant sur le lien «Dokéos»

Plus en détail

4 ATELIERS Itinérants

4 ATELIERS Itinérants Itinérants pour apprendre en vous amusant! Aujourd hui, la consommation rythme notre vie quotidienne. L acte de consommer s est largement diversifié et intensifié au cours des cinq dernières décennies

Plus en détail

Français : écrire des textes variés. Arts plastiques : réaliser des créations plastiques personnelles.

Français : écrire des textes variés. Arts plastiques : réaliser des créations plastiques personnelles. Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: Marie-Claire Daneault Mai 2015 Titre : Rouler en banane Page : 48 Rubrique : Étonnant 100 % vrai Thème : Une voiture originale COMPÉTENCES : Français

Plus en détail

Travaux Pratiques de Compatibilité Electromagnétique Conception d un circuit imprimé en fonction de contraintes CEM

Travaux Pratiques de Compatibilité Electromagnétique Conception d un circuit imprimé en fonction de contraintes CEM INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE TOULOUSE 5 ème Année SE Travaux Pratiques de Compatibilité Electromagnétique Conception d un circuit imprimé en fonction de contraintes CEM Alexandre Boyer

Plus en détail

Fiche 10 : Le yaourt à la fraise

Fiche 10 : Le yaourt à la fraise Fiche 10 : Le yaourt à la fraise Le yaourt à la fraise est devenu le symbole de la production mondialisée de nos aliments et de notre désir de manger tout ce qui nous fait plaisir sans tenir compte du

Plus en détail

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de Fiche Ressource n 1 chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de chantier : La gestion des déchets de chantier des travaux publics est un enjeu primordial pour les générations

Plus en détail

STRUCTURE DE L ORDINATEUR

STRUCTURE DE L ORDINATEUR Présentation : Un ordinateur est composé de différents éléments. Pour bien utiliser votre ordinateur, il est important de bien les comprendre. Pour comprendre comment fonctionne un ordinateur, il faut

Plus en détail

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux L impact des piles sur l environnement Déchets dangereux Les piles : un déchet dangereux Chaque français utilise en moyenne 16 piles et / ou accumulateurs par an. Seules les piles alcalines et salines

Plus en détail

Boîte à outils de communication

Boîte à outils de communication Éco-tourisme Selon la Commission européenne, le tourisme est une des activités économiques au plus grand potentiel au sein de l Union européenne. Compte tenu de son importance, le tourisme doit devenir

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS 35 bd de Sébastopol 75001 Paris Directrice de la communication : Véronique Menseau e.mail : menseau@syctom-paris.fr tél : 01 40 13 17 86 Site web : www.syctom-paris.fr www.syctom-isseane.com Service presse

Plus en détail

Identifier les besoins en formation

Identifier les besoins en formation Identifier les besoins en formation Le dossier consacré à l'élaboration des plans de formation a mis en évidence que l'étape de récolte des besoins en formation était très importante pour permettre d'identifier

Plus en détail

QUESTIONS DE CULTURE GENERALE

QUESTIONS DE CULTURE GENERALE JEU DE L OIE GEANT Prévoir une dizaine de stands (par exemple des jeux d extérieurs si c est une journée en plein air), répartis en différents endroits selon les lieux. Il est préférable d avoir un adulte

Plus en détail

Fiche 22 Emballage et aliment

Fiche 22 Emballage et aliment Fiche 22 Emballage et aliment Aujourd hui, quasiment tous les produits que nous achetons sont emballés, très peu sont vendus en vrac. Pourtant, un emballage n est pas neutre : c est un objet publicitaire

Plus en détail

Restaurer des données

Restaurer des données Restaurer des données Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il est également nécessaire

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h) 1 ère STI2D ET 1. Présentation. A.C.V. D UN

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

À l heure des comptes

À l heure des comptes en ligne À l heure des comptes pour s informer sur la pollution industrielle www.cec.org/takingstock/fr À l heure des comptes en ligne est le seul endroit où vous pouvez avoir accès instantanément à des

Plus en détail

I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL

I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL Soit à partir de la page d accueil du site du collège via la zone «accès direct» «bureau virtuel» Soit en saisissant directement l adresse, http://clg-chateaudouble.ac-aix-marseille.fr/dokeos

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

Personal Financial Services Fonds de placement

Personal Financial Services Fonds de placement Personal Financial Services Fonds de placement Un investissement dans des fonds de placement, c est la promesse de rendements attractifs pour un risque contrôlé. Informez-vous ici sur le fonctionnement

Plus en détail

SmartCaisse, depuis 2005. Prise de Commande IPhone, IPad (2, 3 et mini), IPod et tablette Android SmartCaisse

SmartCaisse, depuis 2005. Prise de Commande IPhone, IPad (2, 3 et mini), IPod et tablette Android SmartCaisse SmartCaisse, depuis 2005 Prise de Commande IPhone, IPad (2, 3 et mini), IPod et tablette Android SmartCaisse Présentation : Les logiciels de prise de commande téléchargeables sur Android Market sous le

Plus en détail

SUIVI DES ACTIVITÉS PROMOTIONNELLES

SUIVI DES ACTIVITÉS PROMOTIONNELLES SUIVI DES ACTIVITÉS PROMOTIONNELLES Page de . CONTEXTE Conformément à l engagement pris dans le cadre du dossier R--0, le Distributeur a informé la Régie le octobre 0 de son intention de procéder à un

Plus en détail

Titre : Créer sans laisser de traces Pages : 18 à 21

Titre : Créer sans laisser de traces Pages : 18 à 21 Fiche pédagogique Magazine DébrouillArts Conception : Lynda Savard Novembre 2015 Titre : Créer sans laisser de traces Pages : 18 à 21 Chronique : Dossier COMPÉTENCES : Français : lire des textes variés.

Plus en détail

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress 5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress Introduction Il est possible d appliquer certaines techniques de gestion du stress par soi-même. Il faut avant tout comprendre que son mal-être

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

Passons en revue les étapes.

Passons en revue les étapes. Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

Le guide de l énergie rechargeable

Le guide de l énergie rechargeable Le guide de l énergie rechargeable Le rechargeable et l environnement Une étude réalisée en Mai 2005 par Uniross et IPSOS révèle que 92% des français accordent de l importance à la protection de l environnement.

Plus en détail

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de la consommation des appareils électriques lorsqu ils sont en mode veille et qu ils doivent éteindre ces appareils

Plus en détail

APPRENDRE A UTILISER SA TABLETTE ANDROID

APPRENDRE A UTILISER SA TABLETTE ANDROID APPRENDRE A UTILISER SA TABLETTE ANDROID La Tablette Androïd de Samsung L intérêt premier d une tablette tactile est clairement de pouvoir se divertir par différents moyens comme la vidéo, la photo, la

Plus en détail

En 10 étapes. Avancez avec le clic gauche

En 10 étapes. Avancez avec le clic gauche En 10 étapes Avancez avec le clic gauche Vous voilà donc avec votre version de Windows 7 fraîchement acquise dans les mains. L heure est venue de passer à l installation de ce système tant attendu. Il

Plus en détail

Comment bien organiser son travail

Comment bien organiser son travail Comment bien organiser son travail Il est important que les enfants puissent rapidement ête autonomes devant l ordinateur. Cela signifie qu il faut qu ils soient capables d enregistrer leurs travaux dans

Plus en détail

Pour une structure de communication efficace Les buts de cet outil sont de Instructions remarque :

Pour une structure de communication efficace Les buts de cet outil sont de Instructions remarque : Outil Pour une structure de communication efficace L outil Pour une structure de communication efficace vous aidera à mettre en place une structure de communication et de résolution de problèmes essentielle

Plus en détail

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques Choisir son matériel de façon responsable Glisser en montagne et ne laisser aucune autre trace que les quelques S dont on vient de marquer la neige : difficile car aujourd hui le ski vert n existe pas

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Voici les objectifs de la séance d'aujourd'hui :

Voici les objectifs de la séance d'aujourd'hui : Bienvenue au module de formation en ligne sur l export de données dans le cadre de la gestion externe de cas dans le LaMPSS. Le module vous donnera un aperçu de la fonction «export de données» introduite

Plus en détail

Usages pédagogiques de l ENT. Mener un travail collaboratif en utilisant le forum et les dossiers partagés.

Usages pédagogiques de l ENT. Mener un travail collaboratif en utilisant le forum et les dossiers partagés. Usages pédagogiques de l ENT Mener un travail collaboratif en utilisant le forum et les dossiers partagés. Cours Partage de ressources entre collègues Evaluations DOSSIER PARTAGE Documentation Travail

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME. A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion

I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME. A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion Chap. 6 : Analyser les coûts des centres de responsabilité I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion 1. La comptabilité financière

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Eaux usées Centre de traitement

Eaux usées Centre de traitement EN BREF Dans une goutte d eau Eaux usées Centre de traitement Les eaux usées sont fréquemment appelées eaux d égout. Il s agit d eaux qui ont été utilisées pour le lavage et le nettoyage par chasse d eau

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

Les modèles Word 2010 Word 2013 du Cartable fantastique. Installation. Marie-Laure Besson

Les modèles Word 2010 Word 2013 du Cartable fantastique. Installation. Marie-Laure Besson Les modèles Word 2010 Word 2013 du Cartable fantastique Installation Marie-Laure Besson Ce tutoriel est destiné aux personnes qui désirent installer un modèle Word du Cartable fantastique manuellement.

Plus en détail

LES 7 SECRETS DE SORCIERS

LES 7 SECRETS DE SORCIERS Auteur : Michel MAGIE & SORCIERS LES 7 SECRETS DE SORCIERS www.magie-sorciers.com et www.devenir-sorciers.fr Michel Préface Lorsque l on pratique la magie, ou encore plus lorsque l on désire pratiquer

Plus en détail

Bloc d alimentation à écran LED, 5.200 mah

Bloc d alimentation à écran LED, 5.200 mah Bloc d alimentation à écran LED, 5.200 mah Manuel 31890 SPÉCIFICATIONS Capacité : 5.200 mah Batterie : lithium-ion Entrée : 5 V CC/1 A Sortie : 5 V CC/2,1 A Temps de charge : environ 6 heures Cycle de

Plus en détail

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010.

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Qu est-ce qu un danger? La signification du mot danger peut porter à confusion puisque les définitions combinent souvent le danger

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Fiche activité 8 La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Les animaux ont besoin de se déplacer pour se nourrir, se reproduire

Plus en détail

B3/B7 Réseau (SQL/Citrix)

B3/B7 Réseau (SQL/Citrix) B3/B7 Réseau (SQL/Citrix) Introduction Pour que plusieurs utilisateurs puissent travailler en même temps sur les mêmes données (clients, dossiers, ) il faut disposer d un réseau Plusieurs architectures

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

Mini-Projet : Stage Iris1 Année 2012 / 2013 Joomla / Drupal

Mini-Projet : Stage Iris1 Année 2012 / 2013 Joomla / Drupal Mini-Projet : Stage Iris1 Année 2012 / 2013 Présentation : Le projet à pour objectif la réalisation d une plateforme Web permettant la gestion et le suivi des stages en entreprise. Cas d utilisation de

Plus en détail

Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014

Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014 Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014 Nom de l école Maternelle Jules Michelet Adresse postale 18 rue Jules Michelet 33140 Villenave d Ornon Courriel École : ce.0330316p Enseignant : ypercher@dbmail.com

Plus en détail

La notion de Développement Durable est illustrée par la figure suivante : Développement durable. Social

La notion de Développement Durable est illustrée par la figure suivante : Développement durable. Social LE DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES PETITES ENTREPRISES ET LES ARTISANS. La notion de Développement Durable est une thématique à la mode. Elle est largement reprise dans les médias et devient une donnée

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie?

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Durée Matériel Objectifs Compétenc es Lexique 1 heure Pour chaque groupe : - un ordinateur connecté à Internet (si cela n est pas possible, distribuer

Plus en détail

L O G I C I E L P E T R A N O T I C E D U T I L I S A T I O N

L O G I C I E L P E T R A N O T I C E D U T I L I S A T I O N L O G I C I E L P E T R A N O T I C E D U T I L I S A T I O N Ce logiciel a pour objectif de vous accompagner dans votre démarche d appréhension de la pénibilité afin de remplir vos obligations à l aide

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation CHARGEUR DE PILES RECHARGEABLES CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES. VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS. AFIN D ÉVITER TOUT RISQUE D INFLAMMATION OU DE DÉCHARGE ÉLECTRIQUE, VEUILLEZ SUIVRE SOIGNEUSEMENT

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

SEQUENCE : Les Déchets

SEQUENCE : Les Déchets SEQUENCE : Les Déchets Sommaire des séances CE2 Séances 1/2 : La nature des déchets CM1 Séance 3 : Les nuisances des déchets dans la nature Séance 4 : Le tri et le retraitement des déchets CM2 Séance 5

Plus en détail

La philosophie de Honda

La philosophie de Honda La philosophie de Honda Pour préserver la nature, une contribution active de tous est nécessaire. L'effet de serre, la disparition de la couche d'ozone, la pollution de l'air et de l'eau ainsi que la consommation

Plus en détail

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par I. L engagement Une éco-responsabilité assumée "A ujourd hui, le constat écologique

Plus en détail

Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque confi guration

Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque confi guration * RESIDENTIEL PETIT TERTIAIRE Solution Chauffage & Climatisation Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque confi guration Solution Je veux un confort optimal quelle que soit

Plus en détail

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité.

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Du DAPA au Certificat individuel Le DAPA est mort ou presque Depuis le 1 er janvier 2012, le renouvellement du DAPA n est plus possible. Le DAPA,

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 10 décembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Nous sommes

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS MANUEL D INSTRUCTIONS Allumer le PDA. Présentation du Menu Principal...2 Fonctions de CAPTOR-S...3 Première connexion : configuration de comparateurs...3 Configurer un nouveau moyen de contrôle...4 Créer

Plus en détail

Que deviennent tous nos appareils périmés? Chaque année en

Que deviennent tous nos appareils périmés? Chaque année en 4 VIE ET RECYCLAGE DES APPAREILS ET SUPPORTS NUMÉRIQUES Que deviennent tous nos appareils périmés? Chaque année en France, on vend plusieurs millions de tablettes, ordinateurs, smartphones. Et l utilisation

Plus en détail

Qu est-ce que le risque?

Qu est-ce que le risque? FAIRTRADE INTERNATIONAL Qu est-ce que le risque? Le risque est l effet potentiel de l incertitude sur les objectifs d un projet. La gestion des risque compte quatre parties essentielles : l évaluation

Plus en détail

Appel à candidature Projet Tableau de bord 115

Appel à candidature Projet Tableau de bord 115 Appel à candidature Projet Tableau de bord 115 A destination des associations régionales FNARS Dans le cadre de sa convention nationale avec la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la FNARS

Plus en détail

Animations pédagogiques : le monde des déchets

Animations pédagogiques : le monde des déchets Animations pédagogiques : le monde des déchets Présentation L éducation à l environnement : pour un développement durable au programme L éducation au développement durable est une composante incontournable

Plus en détail