REDIGER UNE FICHE DE SYNTHESE / LECTURE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REDIGER UNE FICHE DE SYNTHESE / LECTURE"

Transcription

1 REDIGER UNE FICHE DE SYNTHESE / LECTURE L objectif est de faire ressortir les acquis importants du texte, étayés par des exemples tirés de son contenu. Le développement doit être argumenté, mais différentes approches sont envisageables : - on peut choisir un développement en deux parties, la première étant une synthèse du document, et la seconde une analyse personnelle et critique dans laquelle on expose les qualités et les faiblesses du texte. Attention, cependant, à éviter alors les répétitions. - on peut choisir de mêler la synthèse et l'analyse dans un développement structuré. Ce dernier peut suivre la progression du plan du document, surtout si celui-ci est court et particulièrement bien structuré. Il peut au contraire s'appuyer sur les principaux thèmes abordés, ce qui se révèle souvent indispensable face à un texte particulièrement dense ou confus. En tout état de cause, le développement de la fiche doit être structuré et argumenté, s'appuyant sur des exemples tirés du document. En aucun cas, il ne pourrait se contenter d'être une succession de citations collées les unes aux autres. La conclusion doit mettre en perspective les principaux acquis de l'argumentation, et dégager la portée du document. Renouvelle-t-il un genre, ou la connaissance du sujet qu'il aborde? Marque-t-il une rupture historiographique? S'appuie-t-il sur des sources inédites ou s'agit-il d'un travail de seconde main? Principe : Ce travail demande de la clarté et de la concision. Il vous faudra abandonner les éléments secondaires et annexes du texte pour vous concentrer uniquement sur les thèmes abordés. Utilisez des phrases simples, des termes précis, et évitez les énumérations de termes semblables. Il ne s agit pas de juxtaposer des exemples grâce à des connecteurs logiques (de plus, en outre ) mais plutôt de construire un raisonnement grâce aux affirmations des documents en utilisant des connecteurs logiques forts (en effet, c est pourquoi réfuter, affirmer, confirmer ) Titre : Il doit être pertinent, rendre compte de façon précise du contenu de la fiche (valeur ajoutée, grands axes)

2 1. Qu est-ce que synthétiser? - aller à l essentiel Il faut d abord comprendre la logique du dossier/document à synthétiser. Posez-vous ces questions : - que veut nous apprendre l auteur - comment il nous l apprend. Il vous faudra également différencier les idées (ou les arguments) des exemples. - caractériser la principale idée Il faut trouver l idée principale dont le reste découle ou l'idée à laquelle se rattache toutes les autres. Un bon truc : Noter les mots clefs. Reformulez une idée avec vos propres mots. - annoncer la problématique (la question qui engage la réflexion) que l on a pu établir La problématique doit permettre de préciser les différents points d analyse qui ont été retenus, c est-à-dire le plan thématique. 2. Présentation d une fiche de synthèse Créez un plan par thèmes où se retrouvent toutes ces idées (ou reprenez le plan du dossier/document). Hiérarchisez les différents titres (avec des couleurs). Une nouvelle idée = un alinéa Transposez l'écrit en schéma, en tableau, si c'est plus clair pour vous. Utilisez des titres explicites à chaque partie, car cela permet de donner une grande clarté au travail de synthèse effectué. En bref, la note de synthèse doit : - proposer une lecture claire séparant distinctement les idées exposées. - mettre en perspective les principaux points de l argumentation

3 - dégager les découvertes réalisées tout au long du raisonnement (et lors de la confrontation des sources, dans le cas d un dossier). Par ailleurs, la note de synthèse est souvent terminée par une proposition d élargissement à des thèmes associés, voire opposés, c est-à-dire à une nouvelle problématique qui pourrait être dégagée du raisonnement effectué. Conseils d écriture : Eliminez autant que possible : - les pronoms relatifs (qui, que, dont, duquel, lequel...) - les conjonctions de subordination (alors que, après que, ainsi que...) - les conjonctions de coordination (mais, et...) - les locutions - les points-virgules - enlevez les répétitions, remplacez-les par des synonymes!

4 METHODOLOGIE 1. Prendre connaissance du dossier/document Lire rapidement le(s) texte(s) sans s attarder aux détails de façon à déterminer : Le thème : de quoi s agit-il? quel sujet aborde-t-on? Par exemple, la fidélisation client. Ce thème rester à préciser, selon le schéma logique suivant : Thème > Sous-thème > Sujet (précis). La problématique : à l intérieur du thème, je dois être capable de reformuler au moyen d une phrase complète la question à laquelle tente de répondre le dossier/document. Par exemple : pourquoi la fidélisation client a-t-elle pris une importance si grande dans le marketing industriel? La problématique que je vais avoir à confirmer, rectifier, nuancer, compléter au cours de la lecture du (des) document(s), servira de fil conducteur pour la sélection des informations à retenir, de même elle va induire le plan pour présenter ces informations. Le document (paragraphe) le plus substantiel en rapport avec le thème, celui qui indique donc la problématique probable. Au cours de cette première lecture, on s attache à identifier : Tous les indices paratextuels : genre, date de publication, titres Le(s) type(s) de texte : argumentatif, explicatif, narratif, descriptif Le rattachement du (des) document(s) : historique, littéraire, philosophique, sociologique, psychologique, économique 2. Analyse du (des) document(s) au moyen d un tableau à trois colonnes L utilisation de cette technique facilite : Le classement des éléments fondamentaux dans le(s) document(s) textuel(s) : thèses, arguments avec les exemples qui leur sont rattachés, leurs nuances, La distinction entre éléments principaux et secondaires. En pratique on inscrit sur sa feuille d analyse et pour chaque document (un seul document par feuille) : L auteur Le titre La provenance La date de publication La caractérisation précise et brève du genre et du registre du document.

5 Sous ces indications, on trace trois colonnes Idées générales (IG) Idées principales (IP) Idées secondaires (IS) thèses arguments exemples qui leur sont rattachés, nuances, Par la suite, on gardera toutes les IG et IP. On ajoutera éventuellement quelques IS en fonction des consignes de résumé. Dans cette phase d analyse, on veillera à rédiger précisément les IG et les IP en reformulant ce que l on a compris. Ce sera le canevas de la phase de rédaction (1 er jet). Je porte dans une des trois colonnes l idée que j analyse en la faisant par exemple précéder d un chiffre romain pour les IG, d un chiffre arabe pour les IP, d une lettre pour les IS. Je tire un trait sous chaque idée. Idées générales (IG) Idées principales (IP) Idées secondaires (IS) I première IG 1 première IP A première IS B deuxième IS 2 deuxième IP A première IS B deuxième IS 3. Constitution du plan détaillé Si plusieurs documents ont été travaillés, je place côte à côte les tableaux d analyse et je repère les idées communes ou voisines sous la forme I 1 et II 2, ce qui signifie que la première IP de la première IG est voisine de la seconde IP de la seconde IG. J établis un plan en indiquant les titres des parties et en reprenant sous chaque partie les regroupements d IP ou les IP isolées qui conviennent. 1 re partie o I1 et II2 o I3 2 e partie o I2 o II1 Mon plan doit à la fois marquer la progression de la démonstration ou de la présentation, les idées à l intérieur des parties allant du moins important au plus important (progression selon la loi d intérêt). La plupart du temps, j utiliserai un plan analytique du type : Problèmes, causes, solutions Ou aspects historiques, économiques, humains Ou aspects psychologiques, moraux, philosophiques.

6 Parfois mais plus rarement, le plan sera dialectique. Thèse, antithèse, dépassement. 4. Rédaction Introduction Quatre éléments : Une phrase d accroche La présentation des documents en utilisant tous les éléments du paratexte repris en tête de chaque feuille d analyse La formulation de la problématique L annonce du plan retenu. Corps Rédaction à partir du plan détaillé. Chaque IP ou groupement d IP donne un paragraphe. On veille à bien lier les paragraphes entre eux par des connecteurs. On va à la ligne pour chaque nouveau paragraphe. On saute une ligne entre introduction et corps du texte, entre chaque partie, entre corps du texte et conclusion. Conclusion Deux éléments : Reprise de l argumentation avec des termes nouveaux Élargissement par ouverture o à une question non abordée dans le dossier/document, à une question plus vaste que celle examinée o ou par analogie à un thème voisin Remarque : indices paratextuels : Genre : Auteur : Date de publication

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Qu est-ce qu un résumé?

Qu est-ce qu un résumé? Méthodologie d analyse et de mémoire Résumer un texte Quelques astuces et techniques Licence GSINFO Département GEII IUT d Évry N. Abchiche Mimouni 1 Qu est-ce qu un résumé? Exprime de façon brève, les

Plus en détail

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Isabel Urdapilleta Responsable Pédagogique du Master 1 psychologie sociale,

Plus en détail

Quelques conseils pour la rédaction d un article pour publication dans une revue avec comité de lecture René Laprise Janvier 2009

Quelques conseils pour la rédaction d un article pour publication dans une revue avec comité de lecture René Laprise Janvier 2009 Quelques conseils pour la rédaction d un article pour publication dans une revue avec comité de lecture René Laprise Janvier 2009 Considérations générales Le premier conseil est de choisir la revue où

Plus en détail

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva.

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva. The master thesis The master thesis (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) Code: thesis-writing Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva thesis-writing Menu 1. Introduction: le mémoire est

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire 1. Ce que disent les plans d études vaudois Dans la partie consacrée aux finalités de l école vaudoise, le Plan d Etudes Vaudois (PEV) note à propos

Plus en détail

LA PRISE DE NOTES I- SUJET : LE PREMIER TELEPHONE PORTABLE SOLAIRE : LE BLUE EARTH

LA PRISE DE NOTES I- SUJET : LE PREMIER TELEPHONE PORTABLE SOLAIRE : LE BLUE EARTH LA PRISE DE NOTES I- SUJET : LE PREMIER TELEPHONE PORTABLE SOLAIRE : LE BLUE EARTH 1- Consigne : Prendre des notes sur ce que vous entendez dans la vidéo. Objectif : faire un CR des informations contenues

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

Méthodologie de la dissertation littéraire (composition française)

Méthodologie de la dissertation littéraire (composition française) Introduction Méthodologie de la dissertation littéraire (composition française) Les exigences fondamentales de la dissertation - Nécessité d une rédaction personnelle : Ne pas réciter le cours! - Nécessité

Plus en détail

Domaine d apprentissage : FRANÇAIS LANGUE SECONDE - IMMERSION

Domaine d apprentissage : FRANÇAIS LANGUE SECONDE - IMMERSION Maternelle Les images sont porteuses de sens et facilitent la compréhension d un texte. Chaque lettre a son propre aspect graphique et son propre son. L acquisition d une nouvelle langue se fait en écoutant

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse L évaluation des compétences D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse Françoise Reale-Bruyat mars 2012 Définir la compétence Une mobilisation et un choix des ressources

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE Introduction I. Les étapes de la recherche d'information II. Méthodologie spécifique 2.1 Bibliothèque 2.2 Internet Conclusion INTRODUCTION Lorsque on débute une réflexion sur

Plus en détail

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines 1 DEFINITION Un cas est une histoire racontée à propos d un ou plusieurs problèmes de gestion qui appelle une réflexion à propos des

Plus en détail

Nous vous recommandons donc fortement de bien étudier les spécifi cités des épreuves que vous souhaitez passer

Nous vous recommandons donc fortement de bien étudier les spécifi cités des épreuves que vous souhaitez passer Nous allons vous présenter une méthode générale pour les épreuves avec dossier. Cette méthode concerne les 5 épreuves suivantes : L épreuve de synthèse de textes de l EDHEC (Concours Admission sur Titre

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

ATTENTION, les codes de cours pour Erasmus ne sont pas encore disponibles. Cette liste peut encore changer! Bloc Cours ECTS Période Bloc 1 1) UE

ATTENTION, les codes de cours pour Erasmus ne sont pas encore disponibles. Cette liste peut encore changer! Bloc Cours ECTS Période Bloc 1 1) UE ATTENTION, les codes de cours pour Erasmus ne sont pas encore disponibles. Cette liste peut encore changer! Bloc Cours ECTS Période Bloc 1 1) UE Droit & Economie (5 ECTS) 2ème quadri Bloc 1 Fondements

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

La civilisation du livre

La civilisation du livre Niveau : TCL Année scolaire : 2009/2010 Composition de Français : 2ème Trimestre Durée : 03H00 Texte : La civilisation du livre L homme du XX e siècle hésite rarement entre le livre et la radio. La radio

Plus en détail

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Prendre contact avec les élèves et expliquer les objectifs du cours. Lire et observer une synthèse de documents Français, les épreuves du BTS, Nathan technique,

Plus en détail

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle.

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Annexe Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV1) Situer la prestation du candidat à l un des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Informations et conseils pour les auteurs

Informations et conseils pour les auteurs Comment soumettre un article? Informations et conseils pour les auteurs Le secrétariat de rédaction de la revue est à votre disposition pour toute question supplémentaire, à l adresse suivante : revue.sociologie@ehess.fr

Plus en détail

La recherche documentaire Guide méthodologique

La recherche documentaire Guide méthodologique La recherche documentaire Guide méthodologique Page 1 Table des matières 1. Préparer sa recherche... 3 Définir le sujet... 3 Réunir l information de base... 3 Cerner le sujet... 3 Identifier des mots clés...

Plus en détail

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA La rédaction du manuscrit doit se faire aux normes APA et être conforme aux consignes qui suivent. Tout article ne respectant pas ses normes se verra refusé.

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail

Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits

Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits Types de questions d examen Un examen en droit peut comporter plusieurs types de questions : à réponse courte, à développement,

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION À LA PARTIE II

GUIDE DE PRÉPARATION À LA PARTIE II GUIDE DE PRÉPARATION À LA PARTIE II DU TEST ORTHOGRAM CENTRE D AIDE EN FRANÇAIS ET EN RÉDACTION UNIVERSITAIRE http://www.hec.ca/qualitecomm/caf/index.html caf@hec.ca Le test ORTHOGRAM partie II consiste

Plus en détail

FRANCAIS. Introduction. II - Démarches. I - Finalités. Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 1/11. Ministère de l'éducation nationale

FRANCAIS. Introduction. II - Démarches. I - Finalités. Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 1/11. Ministère de l'éducation nationale FRANCAIS Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 Introduction L enseignement du français dans les classes préparatoires au baccalauréat professionnel poursuit les exigences de l enseignement du

Plus en détail

ORIENTATIONS PEDAGOGIQUES ANGLAIS EN LP

ORIENTATIONS PEDAGOGIQUES ANGLAIS EN LP ORIENTATIONS PEDAGOGIQUES ANGLAIS EN LP Destiné à tous les professeurs d anglais en lycée professionnel, ce document fait la synthèse des observations de classe menées ces dernières années. Il présente

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL

EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL CATALOGUE FORMATION EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL NOS FORMATIONS 1. COMMUNICATION ECRITE-PRISE DE NOTE COMPTE RENDU DE REUNION 2. SECRETARIAT ADMINISTRATIF 3. SECRETARIAT COMMERCIAL 4. CREER

Plus en détail

Manuel de recherche en sciences sociales

Manuel de recherche en sciences sociales Résumé de QUIVY R; VAN CAMPENHOUDT L. 95, "Manuel de recherches en sciences sociales", Dunod Cours de TC5 du DEA GSI de l intergroupe des écoles Centrales 11/2002 Manuel de recherche en sciences sociales

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie

Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie Préambule Comme dans toute autre activité, la recherche en sociologie a des normes formelles qu il faut respecter, aussi vous est il demandé de faire

Plus en détail

STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines

STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines MODALITES ATTENTES - CONSEILS : 1- Soutenance orale de stage 1.1- Modalités : La durée totale de la soutenance est de : 30 mn

Plus en détail

CORRIGÉ DE L ÉPREUVE DE FRANÇAIS

CORRIGÉ DE L ÉPREUVE DE FRANÇAIS Session : principale 2014 Sections : Sciences techniques I- ÉTUDE DE TEXTE : A- Compréhension/ CORRIGÉ DE L ÉPREUVE DE FRANÇAIS QUESTIONS ET COMMENTAIRES 1- Quel avantage de la calculette l auteur présente-t-il

Plus en détail

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Rédiger pour le web Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Sommaire 1. Rédiger des contenus... 2 Lire à l écran : une lecture contraignante... 2 Ecrire des phrases

Plus en détail

Anglais, langue seconde

Anglais, langue seconde ÉCHELLES DES NIVEAUX DE COMPÉTENCE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, 2 e CYCLE Anglais, langue seconde Troisième édition 3 e, 4 e et 5 e année du secondaire ÉCHELLES DES NIVEAUX DE COMPÉTENCE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE,

Plus en détail

Guide de rédaction pour le travail de recherche. Dans le cadre du cours SCP-4010-2. Travail remis par Votre prénom et votre nom

Guide de rédaction pour le travail de recherche. Dans le cadre du cours SCP-4010-2. Travail remis par Votre prénom et votre nom Guide de rédaction pour le travail de recherche Dans le cadre du cours SCP-4010-2 Travail remis par Votre prénom et votre nom À Simon Martin (votre enseignant) Centre de formation des Maskoutains 6 juin

Plus en détail

FACULTE DE PHARMACIE DE MONASTIR

FACULTE DE PHARMACIE DE MONASTIR FPHM GUIDE DE THESE FACULTE DE PHARMACIE DE MONASTIR 2012-2013 1 SOMMAIRE ETAPE 1 : Préambule... 4 1. Choix du directeur de thèse et du sujet :... 4 2. Inscription en thèse :... 4 2.1. Le formulaire d

Plus en détail

Ouvrir ce texte avec Word ou open office- Enregistrez-le dans un format portable sous le nom DM_votreNom

Ouvrir ce texte avec Word ou open office- Enregistrez-le dans un format portable sous le nom DM_votreNom STAGE DOCTORAL INFORMATIQUE POUR LA RECHERCHE Objectif général : BUREAUTIQUE TRAITEMENT DE TEXTE Il s agit de mettre en forme un document libre de droit (le discours de la méthode), de procéder à un certain

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

Le rôle de l observateur. Evaluation, co-évaluation et autoévaluation de la discussion, en cours de philosophie

Le rôle de l observateur. Evaluation, co-évaluation et autoévaluation de la discussion, en cours de philosophie Le rôle de l observateur. Evaluation, co-évaluation et autoévaluation de la discussion, en cours de philosophie Nathalie Frieden, natalia.frieden@unifr.ch, université de Fribourg, Suisse Résumé : L expérience

Plus en détail

Académie de Dijon LETTRES TICE

Académie de Dijon LETTRES TICE Académie de Dijon LETTRES TICE http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Isabelle FARIZON Isabelle.Farizon@ac-dijon.fr FICHE PROPOSEE DANS LE CADRE DES TRAAM 2010-2011 La lecture et

Plus en détail

Activités d écriture autour d un même texte. Ecrit de commentaire Réécriture Ecrit fonctionnel

Activités d écriture autour d un même texte. Ecrit de commentaire Réécriture Ecrit fonctionnel Activités d écriture autour d un même texte Ecrit de commentaire Réécriture Ecrit fonctionnel Rédigez un paragraphe de commentaire Bilan : il s agit d une voiture plutôt abîmée 1. Découverte du texte Présentation

Plus en détail

Rédiger et administrer un questionnaire

Rédiger et administrer un questionnaire Rédiger et administrer un questionnaire Ce document constitue une adaptation, en traduction libre, de deux brochures distinctes : l une produite par l American Statistical Association (Designing a Questionnaire),

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

L épreuve composée en première ES : un exemple d évaluation formative.

L épreuve composée en première ES : un exemple d évaluation formative. L épreuve composée en première ES : un exemple d évaluation formative. L épreuve composée en SES peut s identifier à la réalisation d une tâche complexe nécessitant des compétences. Pour réaliser une tâche

Plus en détail

Développer les compétences ECRITES. Pour tous types de salariés

Développer les compétences ECRITES. Pour tous types de salariés ECRITES - Etre capable d identifier des pictogrammes, d utiliser des éléments de signalisation - Etre en mesure de déchiffrer une consigne écrite. - Etre capable de recopier des informations, compléter

Plus en détail

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR 1 SOMMAIRE 2 PREPARER HEC / L ESCP EUROPE A L ELEAD 3 -L EPREUVE DE DOSSIER 4 - L EPREUVE DE LANGUE 5 -L EPREUVE D OPTION 6 - LES EPREUVES ORALES

Plus en détail

École de culture générale et de commerce

École de culture générale et de commerce École de culture générale et de commerce Répartition horaire des disciplines, plan d études et liste des examens écrits et oraux pour l année scolaire 2014-2015 Département de la formation, de la jeunesse

Plus en détail

LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET

LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET La recherche efficace est autant une question de méthodologie que de maîtrise de «trucs et astuces». Internet n a pas été conçu au départ comme un outil de recherche d information, mais comme un outil

Plus en détail

Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre

Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre Principes de base Durant le premier semestre, vous serez amenés à remettre un travail effectué en groupe. Le but de celui-ci est de s intéresser

Plus en détail

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION 1. Objectif et conseils REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION L objectif d une lettre de motivation est de convaincre le recruteur de vous rencontrer en entretien. Il n y a pas de lettre de motivation type.

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Modèle d article et recommandations aux auteurs

Modèle d article et recommandations aux auteurs Rubrique Arima en pratique Le modèle A R I M A Modèle d article et recommandations aux auteurs Gaston Leblanc Département d informatique Université de Paris XXV 75099 PARIS Cedex FRANCE Gaston.Leblanc@univ-paris25.fr

Plus en détail

LISTE DE COMPETENCES BACHELIER EN COMPTABILITE - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT

LISTE DE COMPETENCES BACHELIER EN COMPTABILITE - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT LISTE DE COMPETENCES BACHELIER EN COMPTABILITE - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT A. Compétences à démontrer en fin de formation DESCRIPTION ANALYTIQUE DU PROFIL PROFESSIONNEL EPREUVE INTEGREE

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 2 DOSSIER DE CANDIDATURE «Mobiliser les compétences dans des situations diversifiées et motivantes» Avant-propos Le projet «De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain» a

Plus en détail

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français 3 Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance entre (PER) pour le degré secondaire

Plus en détail

Mémoire professionnel - document cadre de la filière secondaire I

Mémoire professionnel - document cadre de la filière secondaire I Haute école pédagogique Filière Enseignement secondaire 1 Avenue de Cour 33 CH 1014 Lausanne www.hepl.ch Mémoire professionnel - document cadre de la filière secondaire I Afin de ne pas surcharger le texte,

Plus en détail

LE PLAN : DIVISIONS ET SUBDIVISIONS

LE PLAN : DIVISIONS ET SUBDIVISIONS LE PLAN : DIVISIONS ET SUBDIVISIONS I - LES FONCTIONS DU PLAN L élaboration d un plan, exercice universitaire traditionnel, est une excellente gymnastique de l esprit, qui doit vous permettre d organiser

Plus en détail

LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI

LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI LA MISSION LOCALE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE RECRUTE 1 CHARGE-E DE PROJET EN CDI ENTREPRISE : Structure associative membre du Service Publique de l Emploi, la Mission Locale de l Agglomération Havraise

Plus en détail

(Notice de Sécurité)

(Notice de Sécurité) Service Vie Associative et Municipale DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN E.R.P DE TYPE CHAPITEAUX-TENTES-STRUCTURES (Notice de Sécurité) RAPPEL DE LA REGLEMENTATION Les dispositions du règlement

Plus en détail

Vous avez dit : Rédaction des mails? Fascicule de l apprenant

Vous avez dit : Rédaction des mails? Fascicule de l apprenant Vous avez dit : Rédaction des mails? Fascicule de l apprenant Ce module «rédaction des mails» est un module de base. Il contient des documents théoriques et des exercices pratiques. Consignes : Prenez

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits Traduction générale vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie et les techniques de la traduction Approfondir la connaissance de la langue source. spécifiques : Parfaire la

Plus en détail

DÉFINITION DE LA NEWSLETTER : OUVERTURE DU LOGITIEL ETARGET

DÉFINITION DE LA NEWSLETTER : OUVERTURE DU LOGITIEL ETARGET DÉFINITION DE LA NEWSLETTER : La newsletter est un OUVERTURE document qui DU informe LOGITIEL le ETARGET client sur l'actualité, sur les nouveautés ou sur un sujet particulier. Elle est souvent rédigée

Plus en détail

CÉGEP du Vieux Montréal Département des Soins infirmiers. L apprentissage par problèmes

CÉGEP du Vieux Montréal Département des Soins infirmiers. L apprentissage par problèmes CÉGEP du Vieux Montréal Département des Soins infirmiers L apprentissage par problèmes Cégep du Vieux Montréal Département des Soins infirmiers Juin 2001 2 TABLE DES MATIÈRES page 1. Historique. 2. Définition.

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

Aide pour la création d'une base de données

Aide pour la création d'une base de données Aide pour la création d'une base de données L analyse des données est un processus long et complexe qui comprend : o la compréhension des données (population, objectif, modalités de recueil des données,

Plus en détail

LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS

LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS A. Armand IGEN lettres avril 2009-1 LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS Cette présentation du programme de français pour les classes de seconde, première, et terminale du

Plus en détail

Consignes pour la demande de sujets et le déroulement de l épreuve orale. BTS Services. Consignes pour la demande de sujets BTS CI

Consignes pour la demande de sujets et le déroulement de l épreuve orale. BTS Services. Consignes pour la demande de sujets BTS CI Consignes pour la demande de sujets et le déroulement de l épreuve orale BTS Services. Consignes pour la demande de sujets BTS CI - Pour les docs video ou audio : 2 à 3 mn maxi. Vidéo : Audible et avec

Plus en détail

utiliser un Macintosh dans la classe

utiliser un Macintosh dans la classe utiliser un Macintosh dans la classe Philippe DESSUS Pascal MARQUET Le Macintosh Les dessins Les textes Les nombres Préparer et gérer sa classe Évaluer des logiciels SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 Les grandes

Plus en détail

COMMENTAIRE ARGUMENTE : Du café sans caféine!

COMMENTAIRE ARGUMENTE : Du café sans caféine! Seconde Thème : La santé MENTAIRE ARGUMENTE : Du café sans caféine! DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Initier les élèves de seconde à l argumentation scientifique telle qu elle peut être

Plus en détail

Avertissement... 7. Introduction... 9. Première partie À la recherche des clefs sous L Ancien Régime

Avertissement... 7. Introduction... 9. Première partie À la recherche des clefs sous L Ancien Régime Table des matières Avertissement... 7 Introduction... 9 Première partie À la recherche des clefs sous L Ancien Régime Définition et constitution d un objet D étude Qqu est-ce qu une clef? Étude du signifiant....

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 12 participants 18 heures de formation sur 3 jours 9 associations de 2 départements représentées (75 et 94) Evaluation orale et bilan individuel écrit effectuée en fin de

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

CONSIGNES POUR LES TRAVAUX DIRIGÉS EN INTRODUCTION À LA

CONSIGNES POUR LES TRAVAUX DIRIGÉS EN INTRODUCTION À LA CONSIGNES POUR LES TRAVAUX DIRIGÉS EN INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE (ECRI 1503) 1. GÉNÉRALITÉS Les séances des travaux dirigés, d une durée totale de 14 heures, se déroulent au deuxième quadrimestre entre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un master à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC Selon les critères de la GSVC établis par la Haas School of Business de Berkeley, à la différence d un business plan classique, un business plan social

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges Classe de situation (3) Clas.1.1. Conduite d'un projet de F1 Mise en œuvre et suivi de projets de (3 classes de situations / 10 situations / 12 compétences) Situations (4+2+4) Compétences (6+2+4) Compétences

Plus en détail

I. PRESENTATION DE LA SITUATION PROFESSIONNELLE DANS LAQUELLE S INSERE L ATELIER REDACTIONNEL

I. PRESENTATION DE LA SITUATION PROFESSIONNELLE DANS LAQUELLE S INSERE L ATELIER REDACTIONNEL Séminaire national Réforme de la série Gestion Administration de la voie professionnelle Lyon, 11 mai 2012 Atelier rédactionnel : fiche de synthèse Florence Laville Bidadanure, IEN Lettres-Histoire, Académie

Plus en détail

POLITIQUE 2500-625. Politique rédactionnelle non sexiste

POLITIQUE 2500-625. Politique rédactionnelle non sexiste POLITIQUE 2500-625 TITRE : Politique rédactionnelle non sexiste APPROUVÉE PAR : Comité exécutif Résolution : CE-94-15-5 Date : 06.09.1994 Conseil d administration Résolution : CA-94-4-13 Date : 26.09.1994

Plus en détail

Fébronie Tsassis Se présenter et convaincre en 2 33

Fébronie Tsassis Se présenter et convaincre en 2 33 Fébronie Tsassis Se présenter et convaincre en 2 33 Entrée en scène: Acteur et trac Transpiration, rougeurs, gorge nouée Peur: trou de mémoire, bafouiller Le trac nécessaire? A gérer! CORPS Respect Révision

Plus en détail