Sciences & Technologie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sciences & Technologie"

Transcription

1 LA CROISSANCE DES ARBRES I. Définitions Un arbre est une plante ligneuse, c'est-à-dire qui produit des parties dures appelées communément bois, d'assez grande taille. On distingue les arbres, des arbustes et arbrisseaux. L'arbre se distingue par l'existence d'un tronc, tige unique qui se ramifie en branches maîtresses au-delà d'une certaine hauteur. Un arbuste est un arbre de plus petite dimensions (moins de 7 m) mais dont le tronc est bien différencié. Un arbrisseau est un arbuste ramifié dès le niveau du sol. II. Les parties de l arbre Un arbre est composé de racines, d un tronc, de branches et de feuilles. Les racines servent à fixer l arbre dans le sol, à lui assurer son équilibre et à le nourrir. Plus un arbre est grand et gros, plus ses racines doivent être vigoureuses et longues. L arbre aspire l eau et sa nourriture par ses racines. Le tronc porte les branches et les feuilles. Chaque année, le tronc de l arbre s épaissit. Du printemps à l automne, les couches de bois poussent sous l écorce. En observant une souche d arbre, on aperçoit des anneaux que l on appelle cernes de croissance. Chacun d eux marque la fin d une année de croissance. Il suffit de compter les anneaux pour déterminer l âge de l arbre au moment où il a été abattu. Le tronc et les branches sont recouverts d écorce. L écorce, c est le manteau de l arbre. Il le protège contre le vent, la pluie, le gel. Ce manteau est lisse ou rugueux. Il est noir ou gris ou blanc... Tous les arbres ont deux couches d écorce : une extérieure, l autre intérieure. C est par l écorce intérieure que les matières nutritives passent au tronc et aux branches. La croissance des arbres 1 / 6

2 Sur les arbres à grandes feuilles comme l érable, un bourgeon se forme pendant l été à l endroit où la feuille est attachée au rameau ou à la branche. Ce bourgeon reste en place lorsque la feuille tombe à l automne et, le printemps suivant, touché par la chaleur du soleil, il éclôt. Une petite pousse en surgit, faisant un angle par rapport à la branche. Cette pousse devient une nouvelle branche et c est ainsi que les nouvelles branches se forment. Sur les conifères comme le pin, le bourgeon ne se forme qu à l extrémité du rameau. Les feuilles fabriquent la nourriture de l arbre. Elles sont différentes d une famille d arbres à l autre. Il y a des feuilles qui sont comme des aiguilles comme celles du sapin, d autres ressemblent à des écailles de poisson comme celles du cèdre. La plupart des feuilles sont plus grandes et plates comme celles du bouleau. Chaque arbre possède ses fleurs et ses fruits. III. Les arbres au cours de saisons 1. Les arbres à feuilles caduques Chez les arbres à feuilles caduques, la chute des feuilles à l'automne entraîne un arrêt de la nutrition carbonée et de la circulation de la sève. Ces arbres traversent donc l'hiver à l'état de vie ralentie. Sur les rameaux, seuls subsistent les bourgeons. Ils ont grossi au cours de l'été et, bien protégés par des écailles coriaces et imperméables, ils dorment tout l'hiver. Au printemps, ils éclosent. 2. Les arbres à feuilles persistantes Les arbres ou arbrisseaux (pin, épicéa, houx, buis...) qui conservent leurs feuilles en hiver, connaissent eux aussi un ralentissement important de leur activité durant la saison froide. IV. Les bourgeons 1. L éclosion des bourgeons Un bourgeon est une tige miniature qui porte des feuilles minuscules. Cette petite tige feuillée est protégée par des écailles qui s'écartent au début de l'éclosion. Sous les écailles colorées et recouvertes d'un enduit cireux, les bourgeons abritent des ébauches de fleurs ou des feuilles rudimentaires. Lors de l éclosion, la tige miniature s'allonge et devient la pousse de l'année. La croissance des arbres 2 / 6

3 Un bourgeon qui s'ouvre donne naissance à une tige qui porte des feuilles et des bourgeons. Ces bourgeons, d'abord très petits, vont grossir au cours de l'été. Ils préparent l'éclosion de l'année suivante. La croissance en hauteur d'un arbre se fait uniquement par l'éclosion des bourgeons. Il s'agit d'une croissance discontinue de l'extrémité des tiges. Cette croissance en longueur est donc différente de celle d'un animal. Sur un arbre à feuilles caduques, les tiges qui portent des feuilles datent du printemps de l'année en cours. Les tiges formées lors des années précédentes n'ont pas de feuilles. Selon les espèces, la croissance de la tige miniature se déroule sur une vingtaine de jours (cas du lilas) ou sur plusieurs mois. Les écailles d'un bourgeon tombent en laissant des cicatrices annulaires à la base de la jeune tige. On peut ainsi repérer sur une branche les pousses annuelles successives. La distance entre deux cicatrices représente la croissance d'une année. 2. La vie ralentie et la vie active des bourgeons La vie des bourgeons comprend les phases suivantes : la croissance printanière de la tige miniature contenue dans le bourgeon ; la «fabrication», à la base des feuilles nouvelles, de nouveaux bourgeons qui gonflent au cours de l'été ; ainsi se préparent les tiges feuillées miniatures qui se développeront au printemps suivant ; la vie ralentie de ces petites tiges feuillées jusqu'à l'éclosion de l'année suivante. Pendant cette phase, l activité des bourgeons cesse, mais l'arbre a toujours ses feuilles et donc continue de s'alimenter. Ainsi la vie ralentie concerne seulement certains organes de la plante et non la plante entière. 3. Les caractères de la vie ralentie L'arrêt de croissance est le caractère le plus apparent, mais des études précises montrent que la petite tige feuillée contenue dans le bourgeon possède les mêmes caractères que la plantule des graines : des échanges respiratoires et nutritifs très réduits ; une absence de croissance donc de fabrication de matière nouvelle. 4. Les causes de la vie ralentie L'entrée en vie ralentie n'est pas causée par le froid. En effet l'allongement des tiges feuillées s'arrête alors qu'on est encore en été. La croissance des arbres 3 / 6

4 Pour la plupart des arbres de nos régions, le facteur responsable est le raccourcissement des jours, c'est à dire la modification de ce que l'on appelle la photopériode. Mais, pour le lilas par exemple, la croissance des rameaux cesse automatiquement jusqu'à l'année suivante dès la floraison et le développement d'un nombre déterminé de feuilles. L'entrée en vie ralentie est, pour cette espèce, sous l'influence de stimuli internes. Pour des arbres vivant dans les régions proches de l'équateur, où les durées du jour et de la nuit sont à peu près égales toute l'année, l'entrée en vie ralentie est déclenchée par d'autres facteurs tels que la sécheresse. 5. La dormance des bourgeons Lorsque, à l'automne, on transporte en serre, à une température favorable et sous un éclairement artificiel complémentaire suffisant, une plante qui a cessé de grandir, elle ne reprend pas sa croissance, les bourgeons sont à l'état de dormance. Dans la nature, la dormance est levée lorsque la plante a subi le froid de l'hiver et lorsque la photopériode redevient favorable. 6. Intérêt de la vie ralentie des bourgeons Le gel de l'hiver détruit rapidement les feuilles riches en eau des plantes annuelles. A l'inverse, les feuilles minuscules contenues dans les bourgeons ne sont pas détruites. Elles sont peu sensibles au froid par suite de leur faible teneur en eau et sont bien protégées par les écailles. De plus, la dormance est une protection supplémentaire. Sauf cas exceptionnel, les bourgeons n'éclosent donc pas dès leur formation car ils risqueraient d'être détruits durant l'hiver. Ils attendent les conditions favorables du printemps. La vie ralentie des bourgeons est, pour les arbres, une remarquable adaptation leur permettant de franchir la mauvaise saison. 7. Les différentes sortes de bourgeons On distingue les bourgeons en fonction de leur situation et de leur rôle : bourgeon floral, de croissance, de cicatrisation, appelé aussi adventif. Dans certaines espèces (poirier, cerisier...), on distingue nettement deux sortes de bourgeons : ceux dont la croissance donne un rameau et ceux qui donnent un bouquet de fleurs. Dans d'autres espèces (lilas, marronnier,...), il n'est pas possible de distinguer de l'extérieur les deux types de bourgeons : tous sont apparemment identiques, mais certains contiennent à la fois des feuilles minuscules et de futures fleurs. La croissance des arbres 4 / 6

5 V. L âge des arbres Les cernes observés sur la souche d'un arbre abattu indiquent son âge. Chaque année en effet le tronc d'un arbre (et chacune de ses branches et ses racines) grossit. Cette croissance est discontinue : l'arbre grossit du printemps à l'automne. Chaque année se forme ainsi une nouvelle couche de bois. Il suffit donc de compter les cernes pour connaître l'âge. 1. Cerne le plus récent Entre l'écorce et le bois d'une branche ou d'un tronc se trouve le liber. La sève sucrée des arbres circule dans le liber. C'est entre le liber et le bois (mais ce n'est pas visible à l'œil) que se trouve la couche de cellules qui donne naissance chaque année à un nouvel anneau de bois. Le cerne le plus récent est donc situé sous l'écorce, le plus ancien au centre. 2. Les vaisseaux du bois Sur une rondelle de bois de chêne polie au papier de verre, on voit de nombreux petits trous dans les cernes qui ont moins de 10 à 12 ans. Chaque trou correspond à un tube sectionné. Ces tubes sont les vaisseaux du bois dans lesquels circule la sève brute. 3. Le cœur et l aubier Le bois d'un chêne très jeune est uniformément clair, alors que sur un tronc plus âgé on distingue deux régions : la zone périphérique, claire, tendre : l'aubier ; la zone centrale, de couleur foncée, dure et solide : le cœur. La croissance des arbres 5 / 6

6 L'aubier est formé par les couches du bois le plus jeune. Le cœur ne sert plus à la circulation de la sève : les vaisseaux se sont bouchés et tout ce bois, s'est imprégné de substances chimiques (tanin du chêne, résine du pin) qui lui donnent une grande dureté. En charpente, on utilise le cœur de préférence à l'aubier. Dans certains arbres au bois tendre (bouleau, peuplier), le cœur ne se forme pas : le bois est uniformément clair. 4. Les différences de croissance Pour des arbres appartenant à des espèces différentes, la croissance est différente. Il existe des espèces à croissance rapide (pin, peuplier...), d'autres à croissance lente (chêne, acacia, hêtre...). Les arbres à croissance lente ont un bois moins poreux, donc plus dur, que les arbres à croissance rapide. La croissance des arbres 6 / 6

LA CROISSANCE DES ARBRES EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA CROISSANCE DES ARBRES EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA CROISSANCE DES ARBRES EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES Les enfants savent que les feuilles des arbres tombent à l'automne et apparaissent au printemps, mais ils ignorent comment elles naissent. Il

Plus en détail

DOCUMENTATION. Je vous propose quelques définitions pour votre usage personnel, afin d étoffer vos préparations.

DOCUMENTATION. Je vous propose quelques définitions pour votre usage personnel, afin d étoffer vos préparations. DOCUMENTATION Je vous propose quelques définitions pour votre usage personnel, afin d étoffer vos préparations. LES ARBRES: Un arbre est un être vivant, qui se nourrit, respire, grandit, se reproduit et

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE Sommaire I. Définition... 2 II. La terminologie de l arbre... 2 III. Le port de l arbre... 4 IV. Les éléments de l arbre... 5 V. L anatomie de l arbre... 6

Plus en détail

Ligneuse : qui fabrique de la lignine qui est le constituant principal du bois.

Ligneuse : qui fabrique de la lignine qui est le constituant principal du bois. L arbre qui cache la forêt Un arbre est un végétal dont les tiges sont permanentes, c est une plante ligneuse portant un tronc et qui ne se ramifie qu à partir d une hauteur de plusieurs mètres. Les ramifications

Plus en détail

LES ARBRES(CROISSANCE DENDROCHRONOLOGIE...)

LES ARBRES(CROISSANCE DENDROCHRONOLOGIE...) 16/07/12-ArbreCroissDendrochronoEtc.odt-Djl-Page: 1 / 6 1. CROISSANCE DES ARBRES : La croissance de l'arbre se réalise de manière concentrique, de l'extérieur vers l'intérieur. Elle est assurée par le

Plus en détail

Anatomie du bois. Chapitre 1 Les cernes du bois. Auteur : Marie-Christine Trouy

Anatomie du bois. Chapitre 1 Les cernes du bois. Auteur : Marie-Christine Trouy Anatomie du bois Chapitre 1 Les cernes du bois Auteur : Marie-Christine Trouy Les deux premières semaines vont être consacrées à la croissance des arbres, à la formation et aux fonctions du bois dans l'arbre.

Plus en détail

Arbres et fruits d Automne

Arbres et fruits d Automne Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Arbres et fruits d Automne Ce livret appartient à :... L invention des arbres Au début du monde, il n y avait pas de plantes, pas d animaux, juste

Plus en détail

Le bois, formation et structure

Le bois, formation et structure 27/10/2004 - Par Roger Prat, Professeur physiologie végétale Le bois, formation et structure Le bois est un matériau naturel issu des arbres utilisé dans le chauffage, la construction, l'ameublement, la

Plus en détail

L arbre. 1) Terminologie : S L arbre est un végétal ligneux de grande taille.

L arbre. 1) Terminologie : S L arbre est un végétal ligneux de grande taille. L arbre L arbre est un végétal ligneux de grande taille. Il existe environ 20 000 espèces d arbres. Certaines espèces peuvent compter plusieurs centaines d essences. L arbre est un végétal qui a une grande

Plus en détail

Nous vous présentons quelques arbres

Nous vous présentons quelques arbres Nous avons observé les arbres pendant toutes cette année. Nous en connaissons quelques uns. Nous avons appris qu ils étaient vivants, fragiles et qu il fallait les protéger. Nous avons appris aussi qu

Plus en détail

L arbre, ce n est pas que ça

L arbre, ce n est pas que ça L ARBRE L arbre, ce n est pas que ça il a des parties cachées Ses différentes parties cime couronne houppier Partie aérienne branche souche Tronc (bille de pied) Partie souterraine Racine principale Racine

Plus en détail

LA VÉGÉTATION EN MONTAGNE

LA VÉGÉTATION EN MONTAGNE LA VÉGÉTATION EN MONTAGNE Les espèces d arbres et de fleurs sont réparties selon différents «étages de végétation» sur la montagne, en fonction de l altitude et de l exposition au soleil. L ÉTAGEMENT DE

Plus en détail

Le marcottage. Club des Amis des Bonsaï Titre 1

Le marcottage. Club des Amis des Bonsaï Titre 1 Le marcottage Club des Amis des Bonsaï Titre 1 Thèmes abordés 1) La théorie 3) Les méthodes 4) La pratique La photosynthèse eau + gaz carbonique + lumière > glucose + oxygène Equation-bilan simplifiée

Plus en détail

Vocabulaire : exercice - jeu

Vocabulaire : exercice - jeu Cours de Sciences et Technologies Libois Michel - L'eau Leçon 5 b Vocabulaire : exercice - jeu Quel est le mot ou la phrase dissimulé? Dans la grille repérer les 30 mots cachés ( verticalement de haut

Plus en détail

Activité de lecture : «Comprendre des textes à l écrit»

Activité de lecture : «Comprendre des textes à l écrit» Activité de lecture : «Comprendre des textes à l écrit» CP Compétences : Tâches : Organisation : Matériel collectif : Matériel par groupe : - Lire et comprendre un texte. - Observer et «comprendre» une

Plus en détail

Published on Le site de la Fondation La main à la pâte (

Published on Le site de la Fondation La main à la pâte ( Published on Le site de la Fondation La main à la pâte (https://www.fondation-lamap.org) Accueil > Biologie végétale : croissance et vieillissement Auteurs : Didier Pol(plus d'infos) Résumé : En dehors

Plus en détail

Identification des arbres du Canal Lachine

Identification des arbres du Canal Lachine Identification des arbres du Canal Lachine Modifié d après Sientifique à l école, 2012. et Williams, Michael D. Arbres du Québec et de l est de l Amérique du Nord: guide d identification, 2012. Les feuilles

Plus en détail

Les Arbres. Bourgeon à la base de la feuille

Les Arbres. Bourgeon à la base de la feuille Bourgeon à la base de la feuille Limbe Pétiole Feuille simple Feuille simple d érable sycomore Folioles Pétiole Feuille composée Feuille composée de frêne Feuille simple Feuille composée Feuille composée

Plus en détail

20 à 30 m de haut. Silhouette conique. Zones humides. Grandes feuilles caduques, alternes, simples, dentées vert foncé de 5 à 10 cm. Fleurs groupées e

20 à 30 m de haut. Silhouette conique. Zones humides. Grandes feuilles caduques, alternes, simples, dentées vert foncé de 5 à 10 cm. Fleurs groupées e Aulne Aulne Bouleau Bouleau Chêne Chêne 20 à 30 m de haut. Silhouette conique. Zones humides. Grandes feuilles caduques, alternes, simples, dentées vert foncé de 5 à 10 cm. Fleurs groupées en chatons.

Plus en détail

«Murmures de rochers»

«Murmures de rochers» «Murmures de rochers» «Arbres à palabres» Livret pédagogique destiné aux enfants de plus de 7 ans Office de Tourisme du Vignoble de Nantes www.levignobledenantes-tourisme.com Parcours «Arbres à Palabres»

Plus en détail

L ENFANT QUI SEMAIT DES ARBRES

L ENFANT QUI SEMAIT DES ARBRES L ENFANT QUI SEMAIT DES ARBRES CARNET DE NOTES ET D APPRENTISSAGE DU PETIT SEMEUR Ce carnet appartient à : Nom du semeur (élève) : Classe : École : Année : Cahier de notes et d exercices réalisé dans le

Plus en détail

Flore Végétaux. Problème soulevé : Comment les organismes vivants traversent-ils les saisons? Thème : Peuplement d un milieu - page 1

Flore Végétaux. Problème soulevé : Comment les organismes vivants traversent-ils les saisons? Thème : Peuplement d un milieu - page 1 Identifier chacune des saisons sur les photos. Colorier en fonction de l image en couleur projetée. Construire un tableau de comparaison montrant les différences observées au niveau de la flore (les végétaux)

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante Méristèmes

Plus en détail

Les arbres au cœur de la ville Livret préparé, en collaboration avec le CAUE. par la classe de CM2b de l école André Malraux :

Les arbres au cœur de la ville Livret préparé, en collaboration avec le CAUE. par la classe de CM2b de l école André Malraux : Les arbres au cœur de la ville Livret préparé, en collaboration avec le CAUE. par la classe de CM2b de l école André Malraux : BAPTISTE LAMBERT Jehsy. BERTEAUD Léa. BOURANE Khali. BOYER Quentin. CHAUVIRE

Plus en détail

Le peuplement des milieux.

Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. L'OCCUPATION DU MILIEU VARIE AVEC LES SAISONS 1) Les végétaux ne gardent pas le même aspect toute l année 1) Les végétaux ne gardent pas le même

Plus en détail

Clé de détermination de feuillus au Parc de Rouelles

Clé de détermination de feuillus au Parc de Rouelles Clé de détermination de feuillus au Parc de Rouelles (feuilles ni en aiguilles ni en écailles) ou composées ou opposées Bords des feuilles Description de la feuille fruits écorce nom Feuilles opposées

Plus en détail

Le fonctionnement de l'arbre

Le fonctionnement de l'arbre Le fonctionnement de l'arbre Les arbres occupent une place à part dans le monde végétal. Indispensables à la vie sur Terre, l'homme les a de tous temps utilisés, et la société humaine ne serait pas ce

Plus en détail

Solutions : Les saisons et la Forêt

Solutions : Les saisons et la Forêt Solutions : Les saisons et la Forêt Activités et changements 1. Des animaux hivernent. La bonne réponse Hiver 2. On cueille des pommes. Automne 3. Les rivières sortent de leur lit (crue des eaux). Printemps

Plus en détail

EXPLIQUER LA VIE DE L ARBRE

EXPLIQUER LA VIE DE L ARBRE EXPLIQUER LA VIE DE L ARBRE Sommaire I. Définition... 2 II. La forêt dans le monde... 2 III. La forêt en France... 4 IV. Les futaies... 6 V. Le taillis simple... 7 VI. La croissance de l arbre... 9 VII.

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante 2. Système

Plus en détail

CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE

CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE LA CROISSANCE DES ARBRES Comme la plus part des végétaux, la croissance des arbres dépend de nombreux facteurs environnementaux dont l élément déterminant est le climat.

Plus en détail

Voir les arbres par la forêt FSC Forest Kids

Voir les arbres par la forêt FSC Forest Kids Voir les arbres par la forêt FSC Forest Kids L ARBRE Les arbres sont les plus grandes espèces du royaume des plantes. Ils existent en différentes essences, mais ce qui leur est vraiment typique (comme

Plus en détail

Qu'est ce que le Marcottage Et surtout le marcottage Aérien?

Qu'est ce que le Marcottage Et surtout le marcottage Aérien? Qu'est ce que le Marcottage Et surtout le marcottage Aérien? Le marcottage aérien consiste à retirer une grosse branche ou une partie de tronc d'un arbre pour en créer un autre. Avant de retirer la branche,

Plus en détail

À la découverte du. à travers les climats et la végétation. Par Lisa Senécal et Chantal Simard Dans le cadre du cours EDU 1622

À la découverte du. à travers les climats et la végétation. Par Lisa Senécal et Chantal Simard Dans le cadre du cours EDU 1622 À la découverte du Canada à travers les climats et la végétation Par Lisa Senécal et Chantal Simard Dans le cadre du cours EDU 1622 Voici la carte du Canada! Ça te dit quelque chose? Voici les zones climatiques

Plus en détail

G u i d e d e l é l è v e 3-4 P

G u i d e d e l é l è v e 3-4 P FE1 : Identification des arbres Il existe de nombreuses espèces d'arbres différentes. Pour ce projet, tu vas te concentrer sur une seule. Mais pour cela, il faut que tu sois capable de la reconnaître parmi

Plus en détail

Botanique. Photo: Balade Écrins PA270107_web. Plante rencontrée à : Refuge des Souffles. Octobre 2009

Botanique. Photo: Balade Écrins PA270107_web. Plante rencontrée à : Refuge des Souffles. Octobre 2009 PA270107_web Botanique Plante rencontrée à : Refuge des Souffles Octobre 2009 Cet arbre est le Mélèze Spermaphyte Gymnospermes Famille : Pinacées Genre : Larix Espèce : Larix decidua (ou Larix europaea)

Plus en détail

Chapitre 4 : passer l hiver

Chapitre 4 : passer l hiver Chapitre 4 : passer l hiver Comment les animaux passent-ils l hiver? I/ Les animaux ont différentes stratégies pour passer l hiver. Voir activités 1 et 2. L hiver est difficile à passer pour de nombreux

Plus en détail

Taille des arbres et arbustes Quand et pourquoi tailler. Clément Van Daele - ApiTrees

Taille des arbres et arbustes Quand et pourquoi tailler. Clément Van Daele - ApiTrees Taille des arbres et arbustes Quand et pourquoi tailler Clément Van Daele - ApiTrees Rôles des arbres et arbustes? Qualité de l air: Fixent le CO2 Libèrent O2 et H2O Fixent les poussières Protègent le

Plus en détail

Chapitre 1 Les cernes du bois

Chapitre 1 Les cernes du bois Chapitre 1 Les cernes du bois La croissance en hauteur et la croissance en largeur Le cambium et la formation des tissus conducteurs Le phellogène et la formation des tissus protecteurs Les cernes annuels

Plus en détail

I- Organisation d un plant d Angiosperme

I- Organisation d un plant d Angiosperme TP II 2 Multiplication végétative des Angiospermes Bulletin officiel - analyse de quelques cas de multiplication végétative (organes concernés, modalités et facteurs de la multiplication ) Angiospermes

Plus en détail

Voici différentes feuille d arbres. Je vais vous en distribuer une que vous devrez reproduire sur votre cahier

Voici différentes feuille d arbres. Je vais vous en distribuer une que vous devrez reproduire sur votre cahier De l arbre à la feuille Au préalable (en devoir) Ramassez des feuilles dans un parc Mais une seule feuille du même arbre!!!!!! Voici différentes feuille d arbres. Je vais vous en distribuer une que vous

Plus en détail

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 4 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 4 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution Thème : Génétique et évolution. Chapitre 4 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution Organisation d une plante à fleurs Partie aérienne Partie souterraine Thème : Génétique

Plus en détail

Chapitre 3 : Développement des êtres vivants

Chapitre 3 : Développement des êtres vivants Chapitre 3 : Développement des êtres vivants Problématique : Comment les êtres vivants se développent-ils? I. Le développement des plantes à fleur. 1) Les grandes étapes de la vie d une plante 1) Les grandes

Plus en détail

Anatomie du bois. Chapitre 3 partie 1 Les rôles du bois dans l arbre : conduction de la sève brute. Auteur : Marie-Christine Trouy

Anatomie du bois. Chapitre 3 partie 1 Les rôles du bois dans l arbre : conduction de la sève brute. Auteur : Marie-Christine Trouy Anatomie du bois Chapitre 3 partie 1 Les rôles du bois dans l arbre : conduction de la sève brute Auteur : Marie-Christine Trouy LE CHAPITRE TROIS CONCERNE LA FONCTION CONDUCTRICE DU BOIS, NOUS ALLONS

Plus en détail

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

Chapitre 4bis - partie 2 Parenthèse technologique : largeur de cernes, densité du bois et classements

Chapitre 4bis - partie 2 Parenthèse technologique : largeur de cernes, densité du bois et classements Anatomie du bois Chapitre 4bis - partie 2 Parenthèse technologique : largeur de cernes, densité du bois et classements Auteur : Marie-Christine Trouy LA NOTION DE CLASSEMENT Donc le classement est la répartition

Plus en détail

CROQUEURS DE POMMES. La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers. Site de l association: croqueurs-national.fr

CROQUEURS DE POMMES. La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers. Site de l association: croqueurs-national.fr CROQUEURS DE POMMES La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers Site de l association: croqueurs-national.fr La taille des arbres fruitiers. Plusieurs sortes de tailles: Taille d hiver.

Plus en détail

A la découverte du vivant : les végétaux

A la découverte du vivant : les végétaux A la découverte du vivant : les végétaux le vocabulaire de la plante La fleur = pour se.. porte souvent les organes qui permettront à la plante de se reproduire. Les fleurs fécondées donneront des fruits

Plus en détail

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles?

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles? Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles? Quand vient la saison froide, nous enfilons vestes et manteaux pour nous réchauffer; les arbres, eux, se dépouillent! D abord magnifiquement colorées, du

Plus en détail

Nom : Utilité : Reconnaître les différentes parties de l arbre et de sa coupe transversale. Activité conduite : Choix du bois lors du débit

Nom : Utilité : Reconnaître les différentes parties de l arbre et de sa coupe transversale. Activité conduite : Choix du bois lors du débit Prénom : S4.1 Le matériau bois PROF N 1/1 Utilité : Reconnaître les différentes parties de l arbre et de sa coupe transversale. Bille de bois: Grume découpée (on distingue la bille de pied - obtenue à

Plus en détail

Notes conçues par Vianney Leduc

Notes conçues par Vianney Leduc Notes conçues par Vianney Leduc Le rempotage - Une opération de base à faire régulièrement - Une technique facile à apprendre - Une opportunité pour corriger certain problèmes de racines Les raisons du

Plus en détail

Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu

Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu Le retour de Perséphone d'après LEIGHTON ( Leeds City Art Gallery) Brève biographie de l auteur : http://mythologica.fr/grec/d emeter.htm http://mythologica.fr/grec/pe

Plus en détail

Construire un graphique Exemple : la croissance du chêne PLAN. Tableau des mesures page 2. Enoncé page 3

Construire un graphique Exemple : la croissance du chêne PLAN. Tableau des mesures page 2. Enoncé page 3 Construire un graphique Exemple : la croissance du chêne 1 PLAN Tableau des mesures page 2 Enoncé page 3 Construction d un graphique, généralités page 3 Ce qu il convient de faire figurer dans un graphique

Plus en détail

ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS

ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS TAILLE ET ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS Pierrevelcin Mario Domptail le 11 mars 2006 CFP Roville-aux-Chênes LES LOIS D ACCROISSEMENT La sève se porte toujours vers les parties les mieux aérées et les plus

Plus en détail

Peuplement des milieux

Peuplement des milieux Peuplement des milieux Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Introduction : Au cours d une année, le paysage change au cours

Plus en détail

Vianney Leduc Mars 2017

Vianney Leduc Mars 2017 Vianney Leduc Mars 2017 Le rempotage - Une opération de base à faire régulièrement - Une technique facile à apprendre - Une opportunité pour corriger certain problèmes de racines Les raisons du rempotage

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 1 41 Les arbres et la matière élaborée lors de la photosynthèse 411 Que font les

Plus en détail

Les arbres, le climat et nous

Les arbres, le climat et nous Les arbres, le climat et nous Niveaux : 8 e, 9 e et 10 e année Matière scolaire : sciences Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Énoncer des prédictions

Plus en détail

Hêtre. techniques avancées de formation du. Fagus sylvatica. - Texte et photos (sauf mention contraire)

Hêtre. techniques avancées de formation du. Fagus sylvatica.  -  Texte et photos (sauf mention contraire) techniques avancées de formation du Hêtre Fagus sylvatica Texte et photos (sauf mention contraire) Harry Harrington www.bonsai4me.com Traduit de l anglais par Patrick Bosc avec l aimable autorisation de

Plus en détail

Lutter contre le pourridié (ou armillaire)

Lutter contre le pourridié (ou armillaire) Lutter contre le pourridié (ou armillaire) Le pourridié ou armillaire est une maladie assez grave, essentiellement due à un champignon qui s attaque aux racines des arbres généralement affaiblis. Lorsqu

Plus en détail

Deviendra le fruit. Deviendra une graine

Deviendra le fruit. Deviendra une graine Question 1 : Analyser, à l aide de vos connaissances, l ensemble des expériences décrites dans le document A. En quoi, les expériences A1 et A2 sont-elles complémentaires? Dans une démarche expérimentale,

Plus en détail

Faits saillants de la saison 2015

Faits saillants de la saison 2015 Faits saillants de la saison 2015 Émilie Turcotte-Côté, agr. Club agroenvironnemental de l Estrie 1 Gel hivernal Plusieurs plantations dans tous le Québec, certains endroits ont été plus affectés selon

Plus en détail

Rappel théorique sur les champignons

Rappel théorique sur les champignons Rappel théorique sur les champignons Les cycles reproductifs des végétaux sont bien différents de ceux des animaux!!! Illustration avec le cycle reproductif d une algue : Cycle reproductif du pin

Plus en détail

Le cycle de l'arbre. Les bourgeons des arbres en hiver. Les feuilles des arbres en hiver. Les feuillus

Le cycle de l'arbre. Les bourgeons des arbres en hiver. Les feuilles des arbres en hiver. Les feuillus Tout ce qui suit vient du site http://www.domtar.com/arbre/index.htm. Le cycle de l'arbre Les arbres, surtout les feuillus, subissent de nombreux changements au cours d'une année. Ces changements sont

Plus en détail

Partie 1 : Les caractéristiques de notre environnement et la répartition des êtres vivants

Partie 1 : Les caractéristiques de notre environnement et la répartition des êtres vivants Partie 1 : Les caractéristiques de notre environnement et la répartition des êtres vivants Rappels: les animaux et les végétaux sont des êtres vivants. Ils se nourrissent, grandissent, produisent des déchets,

Plus en détail

Bonzaï entretien de saisons

Bonzaï entretien de saisons Bonzaï entretien de saisons L'arrosage: Au débourrement Surveiller les arbres sensibles dès les premiers rayons du soleil faire des arrosages réguliers sans excès. (pourrissement des racines et feuilles

Plus en détail

TYPOLOGIE DES VEGETAUX D ORNEMENT

TYPOLOGIE DES VEGETAUX D ORNEMENT TYPOLOGIE DES VEGETAUX D ORNEMENT Typologie des végétaux d'ornement by Guillaume LAPEYRE est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale

Plus en détail

Les arbres. Feuillus et conifères Télécharger, Lire PDF TÉLÉCHARGER LIRE ENGLISH VERSION DOWNLOAD READ. Description

Les arbres. Feuillus et conifères Télécharger, Lire PDF TÉLÉCHARGER LIRE ENGLISH VERSION DOWNLOAD READ. Description Les arbres. Feuillus et conifères Télécharger, Lire PDF TÉLÉCHARGER LIRE ENGLISH VERSION DOWNLOAD READ Description 28 mai 2012. Merci à ces trois copines EKLA pour leur superbe travail. Voici donc mes

Plus en détail

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à

Plus en détail

La forêt. la vie d un arbre. les arbres de la forêt. le cycle du châtaignier. les feuilles. les résineux. les bons gestes en forêt

La forêt. la vie d un arbre. les arbres de la forêt. le cycle du châtaignier. les feuilles. les résineux. les bons gestes en forêt La forêt la vie d un arbre les arbres de la forêt le cycle du châtaignier les feuilles les résineux les bons gestes en forêt La forêt Tvrirez out au long de la balade, sur les traces du chevreuil CAMPINO,

Plus en détail

Café Arcila-Pulgarín et al., 2002

Café Arcila-Pulgarín et al., 2002 Stade principal 0: Germination et reproduction végétative 00 La semence sèche (11-12% d'humidité) est de couleur beige. Les boutures ont une longueur de 60 mm avec deux demi feuilles et sans bourgeons.

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 2

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 2 CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 2 1 44 La croissance primaire : allongement des tiges 440 Anatomie des tissus de

Plus en détail

Fichier d activités ÉVEIL HISTORIQUE, GÉOGRAPHIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE CÉLINE RUELLE / FLORENCE TARIN SANDRA HENNAY / GENEVIÈVE BOULANGER

Fichier d activités ÉVEIL HISTORIQUE, GÉOGRAPHIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE CÉLINE RUELLE / FLORENCE TARIN SANDRA HENNAY / GENEVIÈVE BOULANGER 1 Fichier d activités ÉVEIL HISTORIQUE, GÉOGRAPHIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE CÉLINE RUELLE / FLORENCE TARIN SANDRA HENNAY / GENEVIÈVE BOULANGER Tom et ses copains t attendent. Avec eux, tu répondras

Plus en détail

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5 : Adaptations des plantes à fleurs à leur vie fixée : résultat de l évolution Thème : Génétique et évolution. Chapitre 5: Adaptations des plantes à fleurs à leur

Plus en détail

Thème : écorces et bourgeons

Thème : écorces et bourgeons Organisée par Bettina Sentenac avec l assistance d Hélène Pount Thème : écorces et bourgeons Les bourgeons naissent en des points fixes : un à l'aisselle de chaque feuille, en dessus du point d'attache

Plus en détail

Caractéristiques naturelles et communes du bois

Caractéristiques naturelles et communes du bois Caractéristiques naturelles et communes du bois Définition des caractéristiques AUBIER : Portion vivante du bois de couleur plus pâle et située près de l extérieur de l arbre. l BARRES TRANSVERSALES (FIGURÉ)

Plus en détail

Identifier des arbres au Jardin Lecoq

Identifier des arbres au Jardin Lecoq Identifier des arbres au Jardin Lecoq Fiche enseignant Collège : 6 ème Références au programme Partie transversale : diversité, parentés et unité des êtres vivants Objectifs scientifiques Découvrir et

Plus en détail

L herbier activité n 17 au Pavillon Plantamour

L herbier activité n 17 au Pavillon Plantamour L herbier activité n 17 au Pavillon Plantamour Objectifs : présenter quelques espèces de plantes communes et savoir les reconnaître, améliorer la capacité d observation et appréhender la diversité des

Plus en détail

Nutrition, stockage et organisation des plantes

Nutrition, stockage et organisation des plantes II2 Activité 1 Nutrition, stockage et organisation des plantes Problème : Comment fonctionnent et Appréhender, explorer et expliquer des notions en Sciences Co.3 de la vie et de la Terre : le vivant et

Plus en détail

marcottage aérien Le B.A.BA du Texte, photos, illustrations : Grégory Delattre (Greg)

marcottage aérien Le B.A.BA du Texte, photos, illustrations : Grégory Delattre (Greg) Marcotte d Escallonia Sauf mention contraire, le contenu de cet article est sous contrat Creative Commons. Le B.A.BA du marcottage aérien Texte, photos, illustrations : Grégory Delattre (Greg) 1 Constitution

Plus en détail

Identifier des arbres au jardin Lecoq

Identifier des arbres au jardin Lecoq Identifier des arbres au jardin Lecoq Objectifs : - Favoriser l observation des arbres. - Identifier des êtres vivants à l aide d une clé dichotomique. Durée : 1 heure Lieu : jardin Lecoq Matériel : Prêtés

Plus en détail

Identifier des arbres au jardin Lecoq

Identifier des arbres au jardin Lecoq Identifier des arbres au jardin Lecoq Fiche enseignant Cycle 3 Objectifs - Favoriser l observation des arbres - Identifier des êtres vivants à l aide d une clé dichotomique. - Première approche de la notion

Plus en détail

L'Odyssée Verte. Gresse en Vercors. Consignes générales. Matériel à apporter

L'Odyssée Verte. Gresse en Vercors. Consignes générales. Matériel à apporter L'Odyssée Verte Gresse en Vercors Consignes générales Ne pas courir sur les passerelles Ne pas sauter ne pas grimper sur les cordes rester silencieux rester derrière l'adulte ne pas se doubler, ne pas

Plus en détail

LES LOIS D ACCROISSEMENT. IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012

LES LOIS D ACCROISSEMENT. IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012 4 LES LOIS D ACCROISSEMENT IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012 LES LOIS D ACCROISSEMENT Ces tendances sont constantes et générales Loi n 1i La sève se porte toujours vers les parties

Plus en détail

Aide à la réalisation du défi cycle 2 Quel est mon arbre?

Aide à la réalisation du défi cycle 2 Quel est mon arbre? Aide à la réalisation du défi cycle 2 Quel est mon arbre? Défi Observe les arbres proches de ton école. Choisis-en un et fais-le découvrir en donnant des indices (sa taille, sa silhouette, la forme de

Plus en détail

Séance n 2 OBJECTIF EEDD OBJECTIF CO. Thème de séance : La FLORE. Suivre puis construire un itinéraire simple.

Séance n 2 OBJECTIF EEDD OBJECTIF CO. Thème de séance : La FLORE. Suivre puis construire un itinéraire simple. CO et EEDD en cycle Séance n 2 OBJECTIF EEDD OBJECTIF CO Suivre puis construire un itinéraire simple. Thème de séance : La FLORE Associer les éléments naturels avec la légende de la carte. Conseil nature

Plus en détail

Sciences de la Vie et de la Terre. Partie IV LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU. Cours de M. VIORA. Nom : Prénom : Classe :

Sciences de la Vie et de la Terre. Partie IV LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU. Cours de M. VIORA. Nom : Prénom : Classe : Nom : Prénom : Classe : Cours de M. VIORA Sciences de la Vie et de la Terre Partie IV LE PEUPLEMENT D'UN MILIEU Colonisation de la coulée de lave de 2007 par des fougères et des bois de chapelet (Grand-Brûlé

Plus en détail

JEU DE RECONNAISSANCE. Dis moi qui tu haies INDEX DES ESSENCES

JEU DE RECONNAISSANCE. Dis moi qui tu haies INDEX DES ESSENCES JEU DE RECONNAISSANCE Dis moi qui tu haies INDEX DES ESSENCES > Aubépine monogyne > Charme commun > Chêne pédonculé > Cornouiller mâle > Cyprès chauve > Érable champêtre > Érable sycomore > Frêne commun

Plus en détail

Digitized by the Internet Archive in 2012 with funding from Agriculture and Agri-Food Canada - Agriculture et Agroalimentaire Canada http://www.archive.org/details/tailledupommierdoocana J :7 MA ^ 8 1973

Plus en détail

La végétation. Espèces. Robinier faux acacia. Buddleia de David. Ailante. Canne de Provence. Jussie. Légende :

La végétation. Espèces. Robinier faux acacia. Buddleia de David. Ailante. Canne de Provence. Jussie. Légende : Infos La végétation 3 - Espèces végétales invasives Régulation de l écoulement en période de crue 1 - Rôles de la végétation La ripisylve (végétation des berges) et la végétation aquatique ont un rôle

Plus en détail

Sciences Le ciel et la terre Mouvement de la terre (1) Le jour et la nuit

Sciences Le ciel et la terre Mouvement de la terre (1) Le jour et la nuit Sciences Le ciel et la terre Mouvement de la terre (1) Le jour et la nuit Grâce aux observations de grands savants comme Copernic et Newton, nous savons que la Terre tourne autour du soleil. Et la Terre

Plus en détail

Compréhension écrite d un texte de vulgarisation

Compréhension écrite d un texte de vulgarisation Compréhension écrite d un texte de vulgarisation Document utilisé : «Pourquoi les feuilles tombent-elles à l automne?» Objectif : élaborer des activités qui permettent aux apprenants d avoir accès à l

Plus en détail

Visite autoguidée de l arboretum de l école des Rapides-Deschênes

Visite autoguidée de l arboretum de l école des Rapides-Deschênes Visite autoguidée de l arboretum de l école des Rapides-Deschênes Document d accompagnement pour une randonnée d interprétation Préparé par le comité Vert Mis à jour le 22 avril 2013 1 a cour arrière de

Plus en détail

Les Croqueurs de Pommes. La taille des arbres fruitiers

Les Croqueurs de Pommes. La taille des arbres fruitiers Les Croqueurs de Pommes La taille des arbres fruitiers CDT du Doubs Le 03 décembre 2015 Préambule Les arbres n ont pas besoin d être taillé pour vivre, se développer et fructifier On ne taille pas un arbre

Plus en détail

ENTRETIEN DES ARBRES EN HAIES BRISE-VENT ET BANDES RIVERAINES: TAILLE DE FORMATION ET ÉLAGAGE. Note produite par CERFO

ENTRETIEN DES ARBRES EN HAIES BRISE-VENT ET BANDES RIVERAINES: TAILLE DE FORMATION ET ÉLAGAGE. Note produite par CERFO ENTRETIEN DES ARBRES EN HAIES BRISE-VENT ET BANDES RIVERAINES: TAILLE DE FORMATION ET ÉLAGAGE Note produite par CERFO 25 octobre 2017 OBJECTIFS POURSUIVIS PAR LA TAILLE DE FORMATION ET L ÉLAGAGE La taille

Plus en détail

Partenaires majeurs : Autre partenaire :

Partenaires majeurs : Autre partenaire : Partenaires majeurs : Autre partenaire : Cephalante d Occident Cephalanthus occidentalis Buttonbush Zone de rusticité : 4a Valeur ornementale : Moyenne Croissance : Moyenne Feuillage : Feuilles lancéolées,

Plus en détail

Cliquez pour ajouter un titre

Cliquez pour ajouter un titre Cliquez pour ajouter un titre BUT DU JEU A l aide de la carte, dirige-toi jusqu aux emplacements indiqués. Observe bien les arbres autour de toi pour trouver celui qui porte un de ces symboles : Résous

Plus en détail

De quoi les plantes ont-elles besoin?

De quoi les plantes ont-elles besoin? 7 Le vivant végétal De quoi les plantes ont-elles besoin? Tu habites une maison ou un appartement. Regarde autour de toi si tu vois des plantes. Toutes ces plantes ont-elles des fleurs? Où se trouvent-elles?

Plus en détail

Le mardi 8 novembre, nous avons planté des graines, bouturé et replanté des arbres. J'ai bien aimé le millepertuis quand je l'ai planté.

Le mardi 8 novembre, nous avons planté des graines, bouturé et replanté des arbres. J'ai bien aimé le millepertuis quand je l'ai planté. 1 sur 11 16/11/2011 19:01 Le mardi 8 novembre, nous avons planté des graines, bouturé et replanté des arbres. J'ai bien aimé le millepertuis quand je l'ai planté. Ludivine 2 sur 11 16/11/2011 19:01 3 sur

Plus en détail