Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :"

Transcription

1 Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Le hacheur série Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; Version

2 Sommaire 1- Symbole général du convertisseur DC / DC 2- Principe du hacheur série (abaisseur de tension) 3- Application : commande de la vitesse d un moteur à courant continu à excitation indépendante 4- Ondulation du courant 2

3 1- Symbole général du convertisseur DC / DC continu continu Fig. 1 3

4 D 2- Principe du hacheur série (abaisseur de tension) source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Le hacheur série est alimenté par une source de tension continue (200 V). La charge du hacheur est ici l induit d un moteur à courant continu. La bobine lisse le courant d induit i. On suppose i quasiment constant (< i > = 5 A). 4

5 D source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Rappel sur la diode (supposée idéale) Anode (A) Cathode (K) Diode passante (conductrice) interrupteur fermé u = 0 V A K i > 0 Diode bloquée interrupteur ouvert u < 0 V A K i = 0 5

6 H est un interrupteur électronique : commandable à la fermeture commandable à l ouverture unidirectionnel en courant circuit de commande H En pratique : Fig. 3 - transistors bipolaires (NPN ou PNP), MOSFET - thyristors GTO... circuit de commande base collecteur émetteur Fig. 4 transistor NPN 6

7 H est commandé périodiquement : fermeture pendant une durée T ouverture pendant une durée (1- )T est le rapport cyclique (0 < < 1) : durée de fermeturede H T période de hachage f = 1 / T est la fréquence de hachage. Le circuit de commande règle et T. circuit de commande H Fig. 3 7

8 D H fermé (H conduit) : source de source de tension tension continue i H H fermé v L bobine de lissage M i i courant d'induit i D Fig. 5 i D v = = 200 V i D = 0 A (diode bloquée) i H = i = 5 A 8

9 D H ouvert source de source de tension tension continue i H H ouvert i D v L bobine de lissage M i courant d'induit i D Fig. 6 i i H = 0 A i D = i = 5 A v = 0 V (diode conductrice) D est une diode de «roue libre». Elle est nécessaire quand la charge est inductive, pour éviter l interruption du courant i quand H s ouvre. 9

10 Chronogrammes fermé H ouvert fermé D ouvert < i > i(t) 0 v(t) 0 < i > i H (t) 0 < i > i D (t) 0 T T t Fig. 7 10

11 A.N. Mesurer le rapport cyclique. = 0,75 Valeurs moyennes < v >? Méthode des aires : v Aire T T T < v > = A.N. < v > = 0, = 150 V 11

12 < i H > = < i > A.N. < i H > = 0,75 5 = 3,75 A < i D > = (1 - ) < i > A.N. < i D > = (1-0,75) 5 = 1,25 A Remarque : Loi des nœuds : i(t) = i H (t) + i D (t) < i > = < i H > + < i D > 12

13 Valeur efficace V de la tension v Par définition : V v² Méthode des aires : Aire T ² v² T T ² V A.N. V 200 0, V 13

14 D source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Puissance moyenne fournie par la source < i H > = < i H > A.N ,75 = 750 W 14

15 D source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Puissance moyenne fournie à la charge <v i> = <v> i A.N = 750 W Rendement du hacheur : 100 % C est normal car on a supposé H et D parfaits. En pratique, le rendement est très bon. 15

16 D 3- Application : commande de la vitesse d un moteur à courant continu à excitation indépendante et constante i L bobine de lissage induit du moteur à courant continu H v u L R u m Fig. 8 E f.e.m d une machine à flux constant : E(V) = k n (tr/min) On donne : k = 0,16 Vtr -1 min Résistance de l induit : R = 4 16

17 v(t) u L (t) u m (t) v u L u m La tension moyenne aux bornes d une bobine pure parcourue par un courant périodique est nulle : di u L L dt 0 V < u m > = < v > = A.N. = 0,75 < u m > = 0, = 150 V 17

18 D i L bobine de lissage induit du moteur à courant continu H v u L R Fig. 8 u m E D autre part : u m (t) E Ri(t) E R i u m A.N. On donne : < i > = 5 A E? E = = 130 V n? n = E / k = 130 / 0,16 = 812,5 tr/min 18

19 A.N. Le rapport cyclique est maintenant = 0,5. Calculer <u m >. En déduire E puis n. On donne : < i > = 5 A (couple résistant supposé constant) <u m > = = 0,5 200 = 100 V E = = 80 V n? n = E / k = 80 / 0,16 = 500 tr/min 19

20 Conclusion En agissant sur le rapport cyclique du hacheur, on règle la vitesse de rotation. vitesse de rotation Fig décollage 1 rapport cyclique A.N. Montrer que : n (en tr/min) =

21 u m E R kn R i i n 200 0,16 R k i 4 5 0,16 k 1250 R k i 125 Calculer n pour = 0,2. n = ,2 125 = 125 tr/min Quel doit être le rapport cyclique pour démarrer le moteur? n = 0 min = 125 / 1250 = 0,1 21

22 D 4- Ondulation du courant En réalité, i n est jamais complètement constant. Si l inductance de lissage est suffisamment grande (L / R >> T) alors : conduction ininterrompue (i ne s annule jamais) ondulation du courant i de forme triangulaire i L bobine de lissage induit du moteur à courant continu H v u L R Fig. 8 u m E 22

23 Oscillogrammes Voie 1 : v(t) Voie 2 : on utilise une pince ampèremétrique de sensibilité 100 mv/a pour visualiser le courant i(t). Fig

24 A.N. Fréquence de hachage? Rapport cyclique? < v >? i max? i min? Ondulation i? < i >? Δi ˆ i i i = 2 A Pour un signal triangulaire : i i i < i > = 5 A 2 T = 1 ms f = 1 khz = 0,4 < v > = 0,4 200 = 80 V i max = 6 A i min = 4 A 24

25 Ondulation (1 ) Δi L f A.N. Calculer l inductance de lissage L. (1 ) 0,4(1 0,4)200 L f Δi mh Que fait l ondulation si on augmente la fréquence de hachage? L ondulation diminue. 25

26 Chronogrammes fermé H ouvert fermé D ouvert < i > i(t) 0 v(t) 0 < i > i H (t) 0 < i > i D (t) 0 T T t Fig

27 A.N. < i H > =? < i D > =? < i H > = < i > < i D > = (1- ) < i > A.N. 0,4 5 = 2 A A.N. (1-0,4) 5 = 3 A 27

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Les hacheurs 1/30 1. Application sur les hacheurs série :... 3 2. Le hacheur série :... 5 2.1. Equation courant tension :... 5 2.2. Forme d onde :... 6 2.3. Expression

Plus en détail

Cours de Physique appliquée. Conversion Continu Alternatif Onduleur autonome. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.

Cours de Physique appliquée. Conversion Continu Alternatif Onduleur autonome. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0. Cours de Physique appliquée Conversion Continu Alternatif Onduleur autonome Terminale STI Génie lectrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.6 1 Sommaire 1. Onduleur de tension monophasé à deux interrupteurs

Plus en détail

Tension continue réglable

Tension continue réglable 1 Définition et symbole Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu Symbole : Tension continue fixe Tension continue réglable Ou plus exactement : tension toujours de même signe, de valeur

Plus en détail

Electronique de puissance

Electronique de puissance Electronique de puissance Chapitre 0 Introduction Quatre types de conversion de l'énergie électrique : 1- Conversion alternatif / continu (AC / DC) Montage redresseur - non commandé (à diodes) - commandé

Plus en détail

Les HACHEURS. i e. i S. v e. v S I. INTRODUCTION.

Les HACHEURS. i e. i S. v e. v S I. INTRODUCTION. es ACR I. INRODCION. n hacheur permet d obtenir une tension unirectionnelle de valeur moyenne réglable à partir d une source de tension continue. C est un convertisseur continu-continu (tension v e continue

Plus en détail

CS Conversion statique-matériaux cours CS-7 Hacheur Boost. Cours CS 7. La conversion continu-continu

CS Conversion statique-matériaux cours CS-7 Hacheur Boost. Cours CS 7. La conversion continu-continu Cours 1- Introduction : Cours CS 7 La conversion continu-continu TSI1 TSI2 Période Le hacheur parallèle BOOST 1 2 3 4 5 Cycle 1 : Conversion statique-matériaux Durée : 4 semaines X Un convertisseur continu-continu

Plus en détail

T.P. Hacheur Commande de vitesse d un moteur

T.P. Hacheur Commande de vitesse d un moteur Hacheur Commande en vitesse d un moteur 1 T.P. Hacheur Commande de vitesse d un moteur 1. Description du hacheur Le hacheur 4 quadrants utilisé est constitué de 2 sous-ensembles distincts (nous évoquerons

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 1999 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage de la

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND

Plus en détail

Moteur à courant continu - Hacheur

Moteur à courant continu - Hacheur TGEN Chapitre 7 1 Chapitre 7 Moteur à courant continu - Hacheur 1- MOTEUR A COURANT CONTNU l existe deux grandes familles de moteurs à courant continu, les moteurs à excitation indépendante (ou séparée)

Plus en détail

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive

Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement : débit sur charge résistive 1. Définition Un onduleur est un convertisseur continu - alternatif Tension continue Tension alternative Il est autonome lorsqu il impose sa propre fréquence à la charge. 2. Principe de fonctionnement

Plus en détail

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Examen Final : EL41 P07. Durée : 2 heures. Documents : non autorisés sauf une feuille manuscrite de format A4. REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Nom : Prénom : Signature : Problème (10 points)

Plus en détail

MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION DC-DC

MODULATION D'ENERGIE : CONVERSION DC-DC AS MODUAION D'ENERGIE : CONVERSION DC-DC A HACHEUR SERIE 1. Structure e hacheur série a pour fonction de fournir une tension continue variable de valeur inférieure à la source. (Vs

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Travaux dirigés : hacheur

Travaux dirigés : hacheur Travaux dirigés : hacheur Exercice n 1 : locomotive multi tension, difficulté (**) Certains trains sont amenés à rouler dans plusieurs pays européens. Or les tensions des caténaires diffèrent d'un pays

Plus en détail

Série d exercices N 7

Série d exercices N 7 GENIE ELECTRIQUE Série d exercices N 7 Prof : Mr Raouafi Abdallah «Moteur à courant continu» Niveau : 4 ème Sc.Technique Exercice 1 : Un moteur à excitation indépendante porte sur la plaque signalétique

Plus en détail

I LES CONVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED

I LES CONVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED Électronique de Puissance I.1 Généralités I LES CVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED Adapter l énergie électrique à l application Fonctionnement Fonctionnement en en vitesse vitesse variable variable Freinage

Plus en détail

Cycle 9: Etude de la chaine de conversion électromécanique

Cycle 9: Etude de la chaine de conversion électromécanique Cycle 9: Etude de la chaine de conversion électromécanique Chapitre 2 : Etude des convertisseurs statiques (hacheurs) Compétences: - Modéliser les sources et circuits - Modéliser une chaine de conversion

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PROGRAMME

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE OPYETME1 page 1/8 Session 000 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série Sciences et Technologies Industrielles Spécialité Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7

Plus en détail

ETUDE D' UN CONTROLE DE VENTILATION EN FONCTION DE LA TEMPERATURE AMBIANTE

ETUDE D' UN CONTROLE DE VENTILATION EN FONCTION DE LA TEMPERATURE AMBIANTE Durée : 2 heures Coefficient : 1.5 L usage de la calculatrice est autorisé. La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies.

Plus en détail

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Exercice 1: redresseur triphasé non commandé On étudie les montages suivants, alimentés par un système de tensions triphasé équilibré.

Plus en détail

Electronique de Puissance (Cours et Exercices)

Electronique de Puissance (Cours et Exercices) 2011 Electronique de Puissance (Cours et Exercices) M.L.LOUAZENE Département de Génie Electrique Université de Ouargla Table des matières Table des matières Introduction générale... 1 Chapitre 1 : Les

Plus en détail

Etude du chariot de golf électrique

Etude du chariot de golf électrique EXTRAIT SUJET CONCOURS Centrale-Supélec SII2 2003 Etude du chariot de golf électrique Le chariot de golf est un véhicule permettant de transporter, lors d un parcours de golf, le matériel nécessaire au

Plus en détail

Gradateurs. Gradateur monophasé. Schéma. Fonctionnement en interrupteur statique. Oscillogrammes sur charge résistive

Gradateurs. Gradateur monophasé. Schéma. Fonctionnement en interrupteur statique. Oscillogrammes sur charge résistive Gradateurs Gradateur monophasé Schéma Fonctionnement en interrupteur statique Oscillogrammes sur charge résistive Gradateurs 1 TS2ET 2014 2015 Gradateurs triphasés Schéma Autres configurations possibles

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur. Le moteur à courant continu.

Sciences de l Ingénieur. Le moteur à courant continu. Lycée St-loi, 9 Avenue Jules saac 13626 Aix en Provence 04 42 23 44 99 04 42 21 63 63 Nom : _ Date : _ Sciences de l ngénieur Support de cours Terminale S S. Le moteur à courant continu. Support : Attacheur

Plus en détail

1 Moteur asynchrone triphasé

1 Moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2008/2009 U.F.R. de Sciences 24 Mars 2009 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

1 Principe de l onduleur autonome:

1 Principe de l onduleur autonome: 1 Principe de l onduleur autonome: 1.1 Définition - Généralités : Onduleur : Conertisseur statique permettant l échange d énergie entre une grandeur continue et une grandeur alternatie. Symbole : ~ Autonome

Plus en détail

ANALYSE DE LA COMMUTATION SUR CHARGE INDUCTIVE

ANALYSE DE LA COMMUTATION SUR CHARGE INDUCTIVE ANALYSE DE LA COMMUTATION SUR CHARGE INDUCTIVE La majorité des charges que l on rencontre en électronique de puissance sont inductives et fonctionnent en conduction continue (le courant dans la charge

Plus en détail

Université d El Oued Cour Electronique Industriel 3 LMD-EM

Université d El Oued Cour Electronique Industriel 3 LMD-EM Chapitre 1 Introduction I- Présentation Les systèmes utilisés en électrotechnique (machines tournantes, éclairage, chauffage, climatisation, ) permettent de transformer la nature de l énergie électrique

Plus en détail

Étude du Hacheur série. 2) Schéma de principe Le hacheur est formé d un interrupteur électronique K commandée et d une diode.

Étude du Hacheur série. 2) Schéma de principe Le hacheur est formé d un interrupteur électronique K commandée et d une diode. HACHE SEIE Étude du Hacheur série a version 1 considère que tout est idéal. Cette version suppose que le courant de charge n'est plus constant mais contient une ondulation de type linéaire non négligeable.

Plus en détail

T.P. numéro 22 : montage onduleur avec charge RL.

T.P. numéro 22 : montage onduleur avec charge RL. T.P. numéro 22 : montage onduleur avec charge RL. Buts du TP : à partir d une maquette à deux transistors, on veut étudier un onduleur monophasé alimentant une charge R et une charge RL. I Montage de principe.

Plus en détail

Conversion de puissance Chap5 Convertisseurs électroniques statiques : Hacheur, redresseur, onduleur

Conversion de puissance Chap5 Convertisseurs électroniques statiques : Hacheur, redresseur, onduleur Conversion de puissance Chap5 Convertisseurs électroniques statiques : Hacheur, redresseur, onduleur 1. Principe de la conversion électronique de puissance 1.1. Ordres de grandeurs en électronique de puissance

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

CHAPITRE 0 INTRODUCTION A L ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

CHAPITRE 0 INTRODUCTION A L ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CHAPIR 0 INRODUCION A L ÉLCRONIQU D PUISSANC Électronique de puissance - 1 - I.S.. de Bizerte 0 INRODUCION A L ÉLCRONIQU D PUISSANC 1- INRODUCION L électronique de puissance se situe à la charnière entre

Plus en détail

~ - 1. Définition. 2. Rappel des grandeurs en sinusoïdal. i = Imax. sin (ω.t)

~ - 1. Définition. 2. Rappel des grandeurs en sinusoïdal. i = Imax. sin (ω.t) 1. Définition La conversion du courant alternatif en courant continu est réalisée par un convertisseur appelé redresseur. La charge elle peut être résistive, inductive ou capacitif ; elle est alimentée

Plus en détail

Introduction à l lélectronique de puissance (fonction «convertir»)

Introduction à l lélectronique de puissance (fonction «convertir») Introduction à l électronique de puissance (fonction «convertir») Plan I. Électronique de Puissance (EnPu) Introduction et définitions II. Fonctions de base et terminologie i des statiques ti II.1 Introduction

Plus en détail

Introduction. Les hacheurs réalisent la conversion continu-continu

Introduction. Les hacheurs réalisent la conversion continu-continu La Conversion Continu - Continu: COMPAOR RE Innocent Introduction Les hacheurs réalisent la conversion continu-continu 2008-2 2009 Principale application: Alimentation des machines à courant continu à

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 211 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l épreuve : 4 heures coefficient : 7 L emploi de toutes

Plus en détail

I Le pont tout thyristors :

I Le pont tout thyristors : I Le pont tout thyristors : T.P. Le redressement commandé : le pont tout thyristors. I.1 Présentation du montage (Charge R-L ou R-L-E ; conduction ininterrompue): i CH u TH1 u TH2 TH 1 TH 2 u L u i i TH1

Plus en détail

ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST

ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST PROJET MODUE CONVERTISSEUR DC/DC INTEIGENT ETUDES DES DISPARITES DE CONVERTISSEURS DC/DC BOOST Note d application Mahamane TOURE GE 5A 30/01/2015 Table des matières Introduction... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

Les adaptateurs d énergie

Les adaptateurs d énergie 1- Adapter l énergie électrique Afin d adapter l énergie électrique aux besoins, il existe plusieurs solutions suivant la nature de la charge. Nous nous intéresserons ici au problème de l adaptation de

Plus en détail

QCM 1 de Physique (STI)

QCM 1 de Physique (STI) QCM 1 de Physique (STI) Question 1 Une bobine est parcourue par un courant de 1 A. Sans noyau ferromagnétique, l intensité de l induction magnétique est de 4 mt, avec le noyau ferromagnétique elle est

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Table des matières 1. Principe de fonctionnement... 2. Schéma équivalent du moteur à courant continu... 3. Alimentation du moteur... 4. Variation de vitesse

Plus en détail

PED Hacheur un quadrant TRAVAUX PRATIQUES

PED Hacheur un quadrant TRAVAUX PRATIQUES PED020100 Hacheur un quadrant TRAVAUX PRATIQUES Z.A. de La Clef St Pierre 5, rue du Groupe Manoukian 78990 ELANCOURT Tél. : 33 (0)1 30 66 08 88 - Fax : 33 (0)1 30 66 72 20 Email : ge@didalab.fr Web : www.didalab.fr

Plus en détail

Ecole normale supérieure de cachan

Ecole normale supérieure de cachan Ecole normale supérieure de cachan Règles d association des sources dans les convertisseurs statiques d énergie électrique. Application à la synthèse des convertisseur DC/DC réversibles ou non 14 avril

Plus en détail

CH5 : La machine à courant continu en régime transitoire

CH5 : La machine à courant continu en régime transitoire BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH5 : La machine à courant continu en régime transitoire Motorisation des systèmes. Problématique : Une ligne d usinage de culasses pour

Plus en détail

Cours de Physique appliquée. La machine synchrone triphasée. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5

Cours de Physique appliquée. La machine synchrone triphasée. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5 Cours de Physique appliquée La machine synchrone triphasée Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5 1 Sommaire 1- Constitution 1-1- Rotor 1-2- Stator 2- Types de fonctionnement

Plus en détail

a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique

a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique I) Introduction: a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique Le tableau ci dessous présente un classement des convertisseurs statiques en fonction de leurs types

Plus en détail

Les hacheurs. I. Etude de quelques structures de hacheurs non réversibles.

Les hacheurs. I. Etude de quelques structures de hacheurs non réversibles. es hacheurs es convertisseurs continu-continu ont pour fonction de fournir une tension continue variable à partir d'une tension continue fixe. a tension continue de départ peut être un réseau alternatif

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3525

Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3525 Commande d un moteur à courant continu à aimant permanent par hacheur mono quadrant piloté avec un circuit spécialisé 3. Hacheur avec Commande par un Générateur Basse Fréquence (GBF). Vcc= +V Ce hacheur

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE EQPHYSA Session 000 BREET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 3 Calculatrice autorisée / Etude de l'alimentation électrique d'un Airbus A30 En vol, la génération électrique

Plus en détail

1 Commande par onduleur d un moteur asynchrone triphasé

1 Commande par onduleur d un moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2009/2010 U.F.R. de Sciences 23 Mars 2010 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

Pont de Graëtz mixte Le pont de Graêtz est un montage constitué de 2 diodes et de 2 thyristors.

Pont de Graëtz mixte Le pont de Graêtz est un montage constitué de 2 diodes et de 2 thyristors. 1. Définition La conversion du courant alternatif en courant continu est réalisée avec un redresseur contrôlé. Il alimente un moteur à courant continu, on est en présence d un système à vitesse variable.

Plus en détail

Électronique de puissance - Mécatronique

Électronique de puissance - Mécatronique 4. Interfaces de puissance ISEN Plan du cours 1 Introduction 2 Sources Filtrage 3 Interfaces de puissance Les interfaces de puissance ou comment piloter un moteur (30A) à l aide d un DSP (50mA)? Principe

Plus en détail

Milieux magnétiques. Aimantation

Milieux magnétiques. Aimantation Milieux magnétiques Aimantation La différence entre courants «libres» et courants «liés» La définition du vecteur aimantation La définition du vecteur excitation magnétique L équation de Maxwell-Ampère

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE. S e s s i o n PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies industrielles

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE. S e s s i o n PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies industrielles BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 7 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'emploi

Plus en détail

6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement

6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement 6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement Exercice Red1 : redressement non commandé : redressement monoalternance D i u charge v La tension u est sinusoïdale alternative. D est

Plus en détail

TP7 :VARIATION DE VITESSE D'UN MOTEUR A COURANT CONTINU AU MOYEN D'UN HACHEUR SERIE

TP7 :VARIATION DE VITESSE D'UN MOTEUR A COURANT CONTINU AU MOYEN D'UN HACHEUR SERIE TP7 :VARIATION DE VITESSE D'UN MOTEUR A COURANT CONTINU AU MOYEN D'UN HACHEUR SERIE INTRODUCTION Initialement, les machines électriques ont été d'abord conçues pour travailler en un point de fonctionnement

Plus en détail

Travaux Pratiques de Conversion d'energie LIE CNED L. BAGHLI L. HEYRENT

Travaux Pratiques de Conversion d'energie LIE CNED L. BAGHLI L. HEYRENT Travaux Pratiques de Conversion d'energie LIE CNED L. BAGHLI L. HEYRENT Année universitaire 2004 / 2005 SOMMAIRE TP N 1 TRANSFORMATEUR MONOPHASE TP N 2 REDRESSEMENT TRIPHASÉ NON COMMANDÉ TP N 3 REDRESSEMENT

Plus en détail

TP hacheur dévolteur (abaisseur)

TP hacheur dévolteur (abaisseur) TP hacheur dévolteur (abaisseur) KERJEAN Mickael FARETIE Mathieu Ce Tp porte sur l étude d un convertisseur statique : le hacheur (ou chopper). Son fonctionnement est donc basé sur l utilisation d interrupteur

Plus en détail

La fonction distribuer l énergie

La fonction distribuer l énergie DOCUMENT SYNTHESE Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 AF1 R1 E1 E8 E11 E13 E4 E5 I3 I1 I6 I12 A2 B12 C12 D2 AF2 R2 E2 E9 E12 E18 E7 E6 I4 I2 I7 B21

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Etude d un hacheur série non réversible Département de physique Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr Le hacheur est

Plus en détail

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique

Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Physique appliquée BTS 1 Electrotechnique Les gradateurs Les gradateurs Page 1 sur 23 1. Domaine d action des gradateurs... 3 1.1. Le réglage des intensités lumineuses dans les salles de spectacle... 3

Plus en détail

Étude de la MACHINE A COURANT CONTINU

Étude de la MACHINE A COURANT CONTINU Étude de la MACHINE A COURANT CONTINU Plan de la présentation Introduction Constitution d une MCC Le Stator Le Collecteur Le Rotor Modèles et caractéristiques d une MCC Caractéristique Couple / Vitesse

Plus en détail

Pour satisfaire aux contraintes du Cahier des Charges Fonctionnel, le moteur électrique doit impérativement :

Pour satisfaire aux contraintes du Cahier des Charges Fonctionnel, le moteur électrique doit impérativement : INTRODUCTION. La conversion de l'énergie électrique en énergie mécanique est assurée par un moteur à courant continu à excitation séparée. Pour permettre le réglage de la vitesse, de l accélération et

Plus en détail

Série d exercices Le dipôle RC et

Série d exercices Le dipôle RC et 226 214 EDUCTION EN LIGNE PRTGE DU SVOIR Série d exercices Le dipôle RC et dipôle RL Physique 4éme Sciences expérimentales WWW.NETSCHOOL1.NET Brain Power School Série d exercices thème : Le dipôle RC élaborée

Plus en détail

Etude d un asservissement de vitesse

Etude d un asservissement de vitesse Etude d un asservissement de vitesse Recommandation : l énoncé est relativement long et il est vivement conseillé de le lire complètement avant de débuter. Les réponses à de nombreuses questions sont très

Plus en détail

Hacheur série Moteur à courant continue

Hacheur série Moteur à courant continue Commande de machines TP N 5 Hacheur série Moteur à courant continue Objectifs : Mise en œuvre d'une structure comportant un hacheur et un moteur à courant continu. Visualiser et analyser les oscillogrammes

Plus en détail

T.P. L'ONDULEUR MONOPHASÉ

T.P. L'ONDULEUR MONOPHASÉ .P. L'ONDULUR MONOPHASÉ DÉFINIION : Un onduleur est un convertisseur statique continu alternatif. L onduleur est dit autonome quand il impose sa propre fréquence à la charge (ce qui est différent de l

Plus en détail

La machine à courant continu

La machine à courant continu Travaux dirigés BTS Maintenance Industrielle Exercice n 1 : Un moteur à courant continu porte sur sa plaque, les indications suivantes Excitation séparée 160 V 2 A Induit : 160 V 22 A 1170 tr.min -1 3,2

Plus en détail

rincipe de fonctionnement

rincipe de fonctionnement Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette technologie de moteur permet une réalisation économique

Plus en détail

Épreuve de SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

Épreuve de SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES C31191 Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d admission en 3 ème année GÉNIE ÉLECTRIQUE Session 2011 Épreuve de SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE SESSION Durée: 4 heures Coefficient : 7

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE SESSION Durée: 4 heures Coefficient : 7 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE SESSION 2001 Série : Sciences et technologies industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée: 4 heures Coefficient : 7 L'emploi de toutes les calculatrices

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 7 : conversions Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Les composants de l électronique Compétences visées

Plus en détail

MODULATION DE L ENERGIE. Compléter le tableau suivant permettant de classer les convertisseurs : Tension de sortie. Gradateur, cycloconvertisseur

MODULATION DE L ENERGIE. Compléter le tableau suivant permettant de classer les convertisseurs : Tension de sortie. Gradateur, cycloconvertisseur 1. Introduction L énergie électrique est fournie à une tension et fréquence fixe, il est souvent nécessaire d agir sur ces paramètres afin de s adapter au besoin, cette possibilité est obtenu par des systèmes

Plus en détail

Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. La conversion alternatif-continu : Les redresseurs

Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. La conversion alternatif-continu : Les redresseurs 1 La conversion alternatif-continu : Les redresseurs Définition: Le redressement est la conversion d une tension alternative en une tension continue. Signal obtenu en courant alternatif Signal obtenu en

Plus en détail

CONVERTISSEUR EN DEMI PONT (HALF BRIDGE)

CONVERTISSEUR EN DEMI PONT (HALF BRIDGE) CONVERTISSEUR EN DEMI PONT (HALF BRIDGE) Cette topologie de convertisseur est l une des plus classique. Elle équipe notamment la plupart des alimentations de PC. SCHEMA DE PRINCIPE +Ve T1 D3 C1 + Vin -

Plus en détail

Machine à courant continu en vitesse variable Ponts à thyristors - hacheurs

Machine à courant continu en vitesse variable Ponts à thyristors - hacheurs Machine à courant continu en vitesse variable Ponts à thyristors - hacheurs 1 Les équations et interactions avec l extérieur Convertisseur Electrique c em u se u i Ω SE i ce CE i e M Ω c res SM Source

Plus en détail

Convertisseur Continu - Continu Les montages hacheurs. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire Sébastien GERGADIER

Convertisseur Continu - Continu Les montages hacheurs. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire Sébastien GERGADIER Convertisseur Continu - Continu Les montages hacheurs Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER 11 avril 2007 Table des matières 1 Les hacheurs 3 1.1 Introduction - Intérêtdeshacheurs...............

Plus en détail

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL LA BOBINE ET LE DIPOLE RL Prérequis 1. Cocher les ou la bonne réponse Un champ magnétique peut être produit par : un aimant permanant un corps isolant un corps aimanté un fil de cuivre un solénoïde parcourue

Plus en détail

BTS2006: Redressement d'un courant

BTS2006: Redressement d'un courant BTS2006: Redressement d'un courant 1. L'oscillogramme ci- dessous représente une tension, e(t) délivrée par une source de tension sinusoïdale. Les sensibilités verticale et horizontale de l'oscilloscope

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 2 : MACHINE SYNCHRONE Exercice 1 Un alternateur triphasé, 1000 kva, 4600 V, connection étoile, possède une résistance par phase égale à 2 et une résistance synchrone égale à 20. En pleine

Plus en détail

CH24 : L alternateur synchrone

CH24 : L alternateur synchrone BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH24 : L alternateur synchrone Production d énergie électrique Problématique : Des essais ont été réalisés sur un alternateur synchrone

Plus en détail

ONDULEUR TRIPHASE. IUT GEII - 2 ème année - Option E.E.P. Année 2003 / 2004

ONDULEUR TRIPHASE. IUT GEII - 2 ème année - Option E.E.P. Année 2003 / 2004 UNIVERSITÉ FRANCOIS RABELAIS - TOURS Institut Universitaire de Technologie Département GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE ONDULEUR TRIPHASE IUT GEII - 2 ème année - Option E.E.P. Année 2003

Plus en détail

LES INTERRUPTEURS SEMI-CONDUCTEURS

LES INTERRUPTEURS SEMI-CONDUCTEURS LES INTERRUPTEURS SEMI-CONDUCTEURS L étude des composants de puissance à semi-conducteur est une discipline à part entière. La physique des semi-conducteurs n est pas le but de ce paragraphe, nous allons

Plus en détail

Chapitre 2 Convertisseurs continu/continu : Les hacheurs

Chapitre 2 Convertisseurs continu/continu : Les hacheurs Lyée La Fayette Page 1 Chapitre 2 Convertisseurs ontinu/ontinu : Les haeurs 1. GENEALITES Un onvertisseur ontinu/ontinu ou haeur est un onvertisseur statique (utilisant des omposants à semi-onduteurs)

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 010-011 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Une locomotive électrique moderne est capable de circuler avec deux types de tension d alimentation rencontrés sur le réseau ferroviaire : 5 kv à 50 Hz

Plus en détail

ALIMENTATIONS RÉGULÉES

ALIMENTATIONS RÉGULÉES LP du Giennois Terminale Centre d'intérêt N 12 : ALIMENTATION EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ALIMENTATIONS RÉGULÉES 1 DÉFINITION : Génère une différence de potentiel continue, régulée à une valeur constante, permettant

Plus en détail

EXERCICE 1 (17 points)

EXERCICE 1 (17 points) Le sujet comporte 5 pages dont les pages 4/5 et 5/5 sont à rendre avec la copie. La calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 (17 points) La mesure à chaud des résistances d un moteur à courant continu, à

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2009 PHYSIQUE APPLIQUÉE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2009 PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2009 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série: Sciences et technologies industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée : 4 heures coefficient :7 L'emploi de toutes les calculatrices

Plus en détail

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2 BTS 2004 - L'installation électrique d'un atelier de teinture de tissus est alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur monophasé (1), de rapport de transformation m = 0, 15 et de puissance nominale

Plus en détail

Chapitre V : Conversion électronique. 1. Nécéssité de la commutation et d éléments de réserve d énergie

Chapitre V : Conversion électronique. 1. Nécéssité de la commutation et d éléments de réserve d énergie Spéciale PSI - Cours "Conversion de puissance" 1 Conversion électronique Chapitre V : Conversion électronique Objectif: Ordre de grandeur des puissances mises en jeu Fonctions de commutation Modélisation

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 8-9 Devoir n 6 CONVERSION DE PUISSANCE UTILISATION DE L ENERGIE EOLIENNE Un aéromoteur entraîne une génératrice électrique destinée à alimenter une installation électrique. Pour les aéromoteurs de

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Pendule de torsion Le but de l exercice est de déterminer le moment d inertie d une tige homogène par rapport à un axe qui lui est perpendiculaire en son milieu et la constante de torsion

Plus en détail

Montage de spécialité:

Montage de spécialité: Montage de spécialité: Redresseurs en pont mixte et en pont complet. Mesures des puissances, des facteurs de puissance et tracé des diagrammes Q(P). par Le 05 janvier 2010 Résumé Nous mettons en avant

Plus en détail

Électronique de Puissance Module UE 2331ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST

Électronique de Puissance Module UE 2331ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST EX-EP-LIE-janvier 25a.doc Université Montpellier II - Licence Ingénierie Électrique Électronique de Puissance Module UE 233ME - Jean-Jacques HUSELSTEIN François FOREST Examen du 5 janvier 25 Durée : 3

Plus en détail

Programme de Génie Électrique. Contenus Objectifs Commentaires

Programme de Génie Électrique. Contenus Objectifs Commentaires Classe de technologie industrielle pour techniciens supérieurs (ATS) Programme de Génie Électrique. Programme d enseignement commun : Électrotechnique et Électronique. (50H) Cet enseignement doit permettre

Plus en détail