M.B.A., R.N.C.P. et M.S.C. Tourisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "M.B.A., R.N.C.P. et M.S.C. Tourisme"

Transcription

1 REGLES DE FONCTIONNEMENT M.B.A., R.N.C.P. et M.S.C. Tourisme RENTREE 2015/2016 Promotion Diplômante 2017 A lire attentivement et à conserver Le présent livret des études est un document qui rassemble les principes fondamentaux régissant : - La vie et le comportement de tout apprenant du Groupe Sup de Co La Rochelle - La pédagogie appliquée au Groupe Sup de Co La Rochelle et au programme M.B.A. Tourisme Validé par l apprenant, il constitue une adhésion à ces principes fondamentaux pendant toute la durée de ses études au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle. L apprenant s engage à respecter et faire respecter ces principes fondamentaux. L acceptation de ces règles devient donc l acte d arrivée et d appartenance de l apprenant à la communauté du Groupe Sup de Co La Rochelle. Ce document doit être lu attentivement et conservé par l apprenant du Groupe Sup de Co La Rochelle. La direction se réserve le droit de modifier ce règlement. Les modifications éventuelles seront communiquées par écrit à l ensemble des apprenants du Groupe Sup de Co La Rochelle. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 1

2 SOMMAIRE Chapitre 1 : Attitudes et Comportements : Attitude et valeurs d un apprenant du Groupe Sup de Co La Rochelle Attitude en cours Représentations extérieures... 5 Chapitre 2 : Conditions de diplômabilité Généralités Durée des études Passage en année supérieure Attribution du certificat M.B.A., du diplôme R.N.C.P. et du certificat MSC Jury de passage ou de fin de scolarité (1) et Jury de diplôme (2) Chapitre 3 : La Réglementation des examens Présentation aux examens Règlement des examens Chapitre 4 : Le Conseil de discipline Procédure de tenue d un Conseil de discipline Décisions possibles du Conseil de discipline Modalités d information de la décision Chapitre 5 : Les Instances représentatives des apprenants La Vie Associative Le Comité de Vie Etudiante Les délégués de promotion Chapitre 6 : Campus, locaux et matériels Aménagement et respect du campus Consignes de sécurité et d évacuation des bâtiments Charte informatique Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 2

3 Chapitre 1 : Attitudes et Comportements : Règles de fonctionnement MBA Tourisme GSCLR.docx 1. Attitude et valeurs d un apprenant du Groupe Sup de Co La Rochelle 1.1. Respect, Tolérance et Considération Toute organisation pour assurer avec succès sa mission doit permettre à l'ensemble de ses acteurs un fonctionnement équilibré et harmonieux. Celui-ci ne peut exister sans les notions de Respect, de Tolérance et de Considération réciproque. Les professeurs qui recherchent en permanence l'adhésion et la motivation de leurs apprenants ne peuvent que respecter et considérer leur auditoire. Pour que les cours se déroulent dans les meilleures conditions d'apprentissage les apprenants doivent respecter et considérer leurs professeurs, les autres apprenants, mais également leur environnement de travail. Parce qu'ils concourent avec la meilleure motivation au bon fonctionnement du Groupe, les apprenants se doivent de respecter et considérer l'ensemble des collaborateurs de l'institution. La tolérance envers chacun contribuera à renforcer ces valeurs de respect et de considération Engagement et Responsabilité Avant de devenir les acteurs majeurs du monde économique, les apprenants doivent être acteurs de leur formation. Ils doivent pour cela aiguiser leur curiosité en étant ouverts en permanence sur le monde, en laissant s'exprimer leur créativité et leur intuition. Ils entretiennent une véritable passion d'apprendre et d'entreprendre basée sur le goût de l'effort, de l'endurance, du courage et de la ténacité car les résultats ne s'obtiennent que rarement dans l'immédiat. Les apprenants sont responsables de leurs actions et de leurs actes. Ils en mesurent et en assument les conséquences. Tout engagement, toute parole donnée, doivent être respectés Honnêteté et intégrité Vis-à-vis de soi : être lucide sur ses potentialités, sur la dose réelle d'effort à fournir pour réussir et éviter ainsi de rejeter un éventuel échec sur autrui. Ne pas avoir recours à des moyens que la morale réprouve pour atteindre le résultat espéré, notamment lors d'un examen. Vis-à-vis de la collectivité : avoir un comportement intègre et transparent vis-à-vis de ses collègues, des collaborateurs du Groupe, des entreprises partenaires. Faire ce que l'on dit et dire ce que l'on pense, de façon positive. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 3

4 1.4. Esprit d'équipe et solidarité Ne pas hésiter à s'engager, à soutenir de tous ses efforts une équipe, une association, sa promotion, son Groupe dans la réalisation de leurs objectifs. Se sentir solidaire des moyens et des réalisations. 2. Attitude en cours 2.1 Comportement en cours Le Groupe est un lieu de vie et d apprentissage où l apprenant comme chaque membre de la communauté formé par le Groupe, doit traiter ses interlocuteurs avec respect, courtoisie et honnêteté. Chacun s engage par son comportement à ne pas perturber le lien social, les conditions de travail ou la mission du Groupe. Tout comportement perturbateur pourra être sanctionné comme tel. 2.2 L apprenant acteur de ses études Responsabilité de l apprenant L apprenant devra mettre à jour sur son intranet toute modification concernant son état civil et ses coordonnées. En cas de changement de coordonnées postales, le changement doit être immédiat. Si ce n est pas fait, le Groupe ne pourra être tenu responsable de la non-réception des courriers envoyés à l apprenant (bulletins de note, convocation à Conseil de discipline, etc) et l apprenant devra en assumer les conséquences. L apprenant reste cependant libre et responsable de ses choix sous réserve du respect de la présente charte. Il s engage notamment à consulter les différents supports de communication utilisés par le Groupe. L apprenant, dès lors qu il a atteint la majorité légale (dix-huit ans), est considéré comme responsable de ses études et de ses actes. Il est l interlocuteur unique et privilégié de son programme et du Groupe. Dans ce cadre, il se doit de répondre à toutes les sollicitations dans le cadre scolaire qui peuvent lui être faîtes : demandes d information, formalités d inscription, travaux scolaires, recherche de stage Participation aux enseignements La participation des apprenants aux activités pédagogiques est obligatoire. Toute absence prévisible doit faire l objet d une demande d autorisation à son responsable de programme. Toute absence imprévisible devra être justifiée par écrit dans un délai de 48H maximum auprès du Registraire, par voie postale ou dépôt en mains propres. Les motifs d absences justifiées sont les suivants : - Absence pour raison médicale (justifiée par le praticien consulté) ; - Convocation par l administration de l Etat français : OFII, permis de conduire, tribunal - Participation de l apprenant à des événements organisés par le Groupe Sup de Co La Rochelle (justifiée en interne) ; Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 4

5 - Absence pour raisons personnelles (décès d un proche parent..) sur présentation d un justificatif officiel ; - Rendez-vous en entreprise dans le cadre de la recherche d un contrat de professionnalisation. La répétition d absences, justifiées ou non, pourra entraîner la convocation de l apprenant devant le conseil de discipline et/ou lui faire perdre le droit de se présenter aux examens et contrôle du cours concerné. La carte étudiante et le contrôle des présences en cours : Ce contrôle s effectue au début de chaque cours via un boîtier électronique situé dans chaque salle de cours ou via une feuille d émargement. L apprenant doit avoir en permanence sa carte étudiante sur lui, cette carte lui permettant de signaler sa présence au cours. Tout apprenant donnant sa carte à un autre apprenant pour lui faire enregistrer sa présence alors qu il est absent et tout apprenant acceptant d opérer cette fraude pour le compte d un autre apprenant sont passibles d être présentés devant le conseil de discipline. En cas de vol de la carte étudiante (vol attesté par une déclaration au commissariat de police), le non pointage en cours de l apprenant dans l intervalle de ce vol et l édition d une nouvelle carte est justifié sur présentation du justificatif au registraire. En cas d oubli de la carte étudiante, les absences enregistrées ne sont pas justifiées. En cas de perte de la carte étudiante, une somme de 10 sera demandée pour l édition d une nouvelle carte. Les absences dans cet intervalle ne sont pas justifiées. Pour tout comportement nuisant au bon déroulement du cours : retards, non-respect des autres, nonrespect des délais, non préparation des travaux demandés, attitude et propos, écrits comme oraux, agressifs ou provocateurs etc., l apprenant pourra être convoqué en Conseil de discipline à la suite duquel des sanctions pourront être appliquées. La répétition d absences, justifiées ou non, pourra entraîner la convocation de l apprenant devant le conseil de discipline et/ou lui faire perdre le droit de se présenter aux examens et contrôle du cours concerné. Pour tout comportement nuisant au bon déroulement du cours : retards, non-respect des autres, nonrespect des délais, non préparation des travaux demandés, attitude et propos, écrits comme oraux, agressifs ou provocateurs etc., l apprenant pourra être convoqué en Conseil de discipline à la suite duquel des sanctions pourront être appliquées. 3. Représentations extérieures 3.1 Missions en entreprise et en milieu associatif Les missions en entreprise et en milieu associatif font partie intégrante du parcours pédagogique dans les formations du Groupe Sup de Co La Rochelle. Les modalités pédagogiques de la mission, son déroulement, son suivi et son évaluation sont définis dans le règlement pédagogique du programme de l apprenant. Chaque mission devra être validée par la direction du programme concerné. Toutes les missions en entreprise ou milieu associatif prévues dans un programme donnent lieu à la signature d une convention entre le Groupe, l établissement et l apprenant. Cette convention qui régit notamment le statut social de l apprenant dans l organisme d accueil, doit être signée avant le début du stage. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 5

6 Toute modification du contenu ou de la durée de la mission doit faire l objet d un accord écrit de la direction du programme concerné et donne lieu à la rédaction d un avenant signé par les trois parties. Un apprenant ne pourra quitter une mission en cours, sans l autorisation expresse de la direction de son programme. Tout manquement de l apprenant à ces règles, signalé par écrit au Groupe, pourra entraîner une sanction à son égard voire sa traduction devant le conseil de discipline. A l inverse, l apprenant qui estime subir des comportements anti-pédagogiques ou irrespectueux de la part de collaborateurs de l établissement d accueil, devra le signaler par écrit à la direction de son programme. En fonction de la gravité des faits, le Groupe pourra décider de mettre fin à la mission du stagiaire. Pendant ses périodes de mission ou de stage, l apprenant se doit de respecter les règles de fonctionnement de l établissement d accueil ainsi que les consignes qui lui sont données. Ambassadeur du Groupe, l apprenant doit avoir une attitude et des comportements irréprochables pendant sa période de stage ou de mission. L apprenant s engage également à respecter les règles de confidentialité concernant tous les documents élaborés à l issue d une mission ou confiés par l organisation extérieure Dans le cas où une des règles citées ci-dessus n est pas respectée, le Groupe peut le convoquer en Conseil de Discipline et prononcer des sanctions. 3.2 Relations avec les organisations extérieures Chaque apprenant veillera à respecter tout engagement, même oral. Un accord verbal donné à l issue d un entretien de recrutement (mission ponctuelle, stage, emploi ) engage la responsabilité de l apprenant. Il est préférable, en cas d hésitation, de demander un délai de réflexion dont il faudra respecter l échéance convenue, plutôt que de donner une réponse aléatoire. L apprenant est en droit de décliner une proposition émanant de l entreprise. Dans tous les cas, cette décision doit être explicite, argumentée et doit respecter les règles élémentaires de courtoisie (appel téléphonique et confirmation écrite par exemple). Les rendez-vous de recrutement afin de trouver une entreprise d accueil en stage doivent être pris endehors des heures de cours planifiées. L apprenant doit respecter avant tout son assiduité aux enseignements. Tout rendez-vous pris avec un professionnel ou une personne extérieure au Groupe doit être respecté (en cas d empêchement, prévenir dans les délais raisonnables). 3.3 Périodes de formation dans les établissements partenaires du Groupe Selon les programmes, des périodes de formation dans des établissements d enseignement français ou étrangers peuvent être intégrées dans le cursus avec un caractère obligatoire. Pendant les périodes de formation dans ces établissements, l apprenant s engage à respecter l intégralité des règles pédagogiques et comportementales en vigueur dans l établissement dans lequel il se trouve. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 6

7 Tout manquement de l apprenant à ces règles, signalé par écrit au Groupe, pourra entraîner une sanction à son égard de la part de l établissement d accueil voire, de plus sa traduction devant le conseil de discipline du Groupe. Chapitre 2 : Conditions de diplômabilité 1. Généralités Le M.B.A. Tourisme est un programme en 2 ans (120 crédits ECTS) et délivre un diplôme enregistré au Répertoire National de Certification Professionnelle et un certificat du Groupe Sup de Co la Rochelle. Le premier semestre de la 1 ère année est un tronc commun sur les fondamentaux du management des services. Le semestre 2 de la 1 ère année est un temps d ouverture et d approche transversale sur le secteur et sur les grandes spécialisations : hospitality, évènementiel, destinations et management du sport. La deuxième année du M.B.A. comprend l approfondissement des compétences managériales d un point de vue stratégique et la spécialisation dans l une des filières métier. L année est complétée par une expérience professionnelle et un mémoire de recherche appliqué. La scolarité du M.B.A. s organise autour du principe de crédits obtenus tout au long du parcours, au travers des enseignements, selon un programme académique réparti en cours obligatoires, cours électifs et périodes en entreprise. Pour des raisons d homogénéité, le système d attribution de ces crédits s appuie sur le système ECTS (European Credits Transfert System : système qui, pour une matière donnée, attribue des crédits). Pour rappel, le crédit (encore appelé ECTS) est l unité de mesure et d échange retenue au sein de la communauté européenne. Il est capitalisable et échangeable au sein de cet espace et il favorise la mobilité apprenante. 2. Durée des études La durée des études est au minimum de deux années et au maximum de quatre années (possibilité d un redoublement et d une année césure). 2.1 Modalités de l année de césure : Sur accord du Directeur du Programme qui en définit préalablement les modalités d'exécution et de contrôle, les apprenants peuvent effectuer une année intercalaire complémentaire (également appelée année «césure»). Cette année ne peut se réaliser qu entre la première et la deuxième année du M.B.A. Une commission de césure se réunit une fois par an, pour valider ou invalider le projet du candidat à la césure. Cette commission s appuie sur un dossier réalisé par l apprenant, devant motiver les raisons académiques et/ou professionnelles. En cas de départ en année césure, l apprenant conserve son statut apprenant et le régime des études applicable à son retour est celui de la promotion que l apprenant réintègre. 2.2 Modalités de l année de redoublement : Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 7

8 Le redoublement, prononcé en cas de résultats insuffisants par le Jury de fin d année, ne peut être accordé qu à titre exceptionnel et une seule fois pour l ensemble de la scolarité. Le régime des études applicable est celui de la promotion que l apprenant intègre suite à un redoublement. 2.3 Modalités de l année de report de diplôme : Si, malgré des résultats académiques suffisants, les autres conditions d obtention du diplôme (cf point «4. Attribution du diplôme» du présent chapitre) ne sont pas remplies, le jury de diplôme peut décider d accorder à l apprenant une année complémentaire (sous réserve qu il n y ait pas eu pendant le cursus une année de redoublement). L année octroyée prend l appellation d année de «report de diplôme». L apprenant sera présenté au Jury de diplôme de l année suivante. Le régime des études applicable est celui de la promotion que l apprenant intègre suite à un report de diplôme. 3. Passage en année supérieure Chaque année d études est composée d unités d enseignement définis comme suit : - modules de gestion, - langues, - développement personnel - activités expérientielles (stages notamment). Chaque unité d enseignement se compose de un ou plusieurs modules d enseignement. Chaque module donne lieu à une évaluation. La validation de chacune de ces unités d enseignement à 10/20 minimum est une condition de passage en année supérieure. 3.1 Conditions de validation du cursus : En fin d année scolaire, le Jury de passage (1) se réunit afin de déclarer admis en année supérieure les apprenants ayant satisfait simultanément à toutes les exigences suivantes : Validation par une moyenne égale ou supérieure à 10/20 de chaque unité d enseignement ; Validation par une moyenne égale ou supérieure à 08/20 de chaque module de gestion crédité ; Validation de l ensemble des unités d enseignement par une moyenne générale annuelle égale ou supérieure à 10/ Décisions de Jury (1) en cas de défaillance(s) : Dans le cas où toutes les exigences ne sont pas satisfaites, le Jury (1) peut prononcer, sur la base décisionnelle ci-dessous : - Un passage en année supérieure avec indulgence du Jury. Lorsque les résultats d ensemble le justifient, le Jury se réserve le droit de valider un module dont la moyenne est inférieure à 8/20 et/ou une unité d enseignements dont la moyenne est inférieure à 10/20 (hors unité d enseignements de gestion et hors moyenne générale) dans la limite d un module et/ou une unité d enseignements par année. Les crédits afférents sont alors attribués. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 8

9 - Un passage conditionnel en année supérieure dans la limite d un module de sciences de gestion par semestre à redoubler ; - Un redoublement ou un report de diplôme : l apprenant garde le bénéfice des crédits et des modules non créditant validés. L apprenant doit se réinscrire aux modules non validés (un paiement forfaitaire sera appliqué, cf. Conditions générales de formation). L apprenant peut renoncer à cette possibilité et demander à bénéficier d un redoublement total de son année (il devra exprimer ce souhait par écrit par lettre recommandée avec accusé de réception au Directeur de Programme dans un délai de 15 jours suivant la notification de la décision du Jury de passage (1)). - Une réorientation pour des raisons pédagogiques. 4. Attribution du certificat M.B.A., du diplôme R.N.C.P. et du certificat MSC 4.1 Conditions d obtention du certificat M.B.A. : Le certificat M.B.A. est délivré aux apprenants ayant satisfait aux conditions cumulatives suivantes : Validation de l ensemble des requis académiques et expérientiels: obtention de 120 crédits; Validation de l ensemble des périodes de stages (une période à l internationale obligatoire sur l ensemble du cursus), soit 36 semaines minimum sur l ensemble du cursus (dont la mission Humacité) ; Validation d un score minimum de 70 au TOEFL (ou équivalent) ou un niveau équivalent dans une autre langue et à un test reconnu (type Cervantès, Goethe ); Validation du mémoire académique : obtention de la note de 10/20 minimum. 4.2 Conditions d obtention du diplôme R.N.C.P. : L apprenant peut se voir attribuer le diplôme RNCP «Responsable d exploitation de structure de loisirs ou d hébergement touristique» selon les conditions déposées auprès du ministère et parue dans l arrêté du 11 janvier 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications. 4.3 Conditions d obtention du certificat MSC : Le certificat MSC est accordé par le Jury de diplôme (2) aux apprenants qui au terme de leur scolarité ont satisfait aux conditions cumulatives suivantes : Validation de 90 crédits ECTS (60 édits ECTS sur la partie académique et 30 crédits ECTS sur le mémoire académique) avec au moins la moitié des cours délivrés en anglais ; Validation d une période de stage de 24 semaines minimum ; Validation du mémoire académique rédigé et soutenu en langue anglaise: obtention de la note de 10/20 minimum. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 9

10 Suite au Jury de fin de scolarité (1), les apprenants n ayant pas rempli l ensemble des exigences citées ci-dessus sont présentés au Jury de diplôme (2) qui décide des mesures à prendre. A savoir : Le report de la délibération d attribution à la session suivante (ou report de diplôme) dans le cas où la/les condition(s) manquante(s) peut (peuvent) être valablement remplie(s) dans l intervalle. Dans cette hypothèse, le diplôme sera délivré au titre de l année postérieure. Nul ne peut obtenir le diplôme plus d un an après la fin effective du cycle d études le concernant, sauf raisons médicales dûment établies. Le refus d attribution du diplôme engendre la délivrance d une simple attestation de suivi de cours. 5. Jury de passage ou de fin de scolarité (1) et Jury de diplôme (2) Le Jury de passage ou de fin de scolarité (1) compétent pour la poursuite des études comprend : - Voix délibératives : le Directeur du programme en tant que Président du Jury, le Directeur des études académiques, le Directeur des études expérientiel, les responsables de chaque module enseigné. Les délégations éventuelles de voix délibératives sont consignées au procès-verbal de Jury. - Voix consultatives : les représentants apprenants élus de la promotion. - Les décisions du Jury sont prises à la majorité simple des votants. En cas d égalité des voix, le vote du Président de Jury compte double. Un apprenant a la possibilité de faire appel de la décision prise par le Jury de passage (1) dans les 15 jours qui suivent sa signification et dans la mesure où il est susceptible d apporter des éléments ou faits complémentaires non connus au moment de la décision. L appel doit être demandé par courrier recommandé avec accusé de réception adressé au directeur de programme. Si aucun appel n est fait dans ce délai, la décision devient définitive. Les appels sont étudiés par un Jury d appel présidé par le Directeur de programme et composé de deux responsables de module, deux membres de la Direction du Groupe et un délégué apprenant de la promotion (à titre consultatif pour ce dernier). Les membres de ce Jury d appel sont désignés par le Président. Les décisions du Jury d appel sont prises à la majorité simple des votants (la voix du Président comptant double en cas d égalité des votes) et sont souveraines. Le Jury de diplôme (2) compétent comprend : Un représentant du monde professionnel et issu du secteur du Tourisme (voix délibératives), désigné par l ensemble des membres du Jury en début de séance comme Président de Jury ; trois professionnels issus du secteur du Tourisme (voix délibératives), le Directeur du Programme (voix délibératives) ; le Directeur Expérientiel et Développement Personnel du Programme (voix délibérative) ; Pourcentage de membres extérieurs à l autorité délivrant le titre : 67% Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 10

11 Le jury est composé à part égale par des représentants employeurs et des représentants salariés. 50 % de ce jury est représenté par des femmes et 50% par des hommes. Les décisions du Jury sont prises à la majorité simple des votants. En cas d égalité des voix, la voix du Président de Jury compte double. Chapitre 3 : La Réglementation des examens 1. Présentation aux examens - Les périodes et plages horaires d examen apparaissent dans le planning de l apprenant sur son Intranet. Il y trouve, en sus du module en examen, les modalités données par l enseignant (autorisation ou pas à utiliser pendant l examen des supports (cours, calculatrices ) ). Cet affichage via le planning de l apprenant vaut convocation. - Un mail du service «examen» rappelle, en amont des périodes d examen, le règlement des examens précisé en point 2 Les sujets d examen sont la propriété de l enseignant et du Groupe. En conséquence, ils sont repris à chaque fin d examen et ne sont donc pas laissés à la disposition de l apprenant. Les contrôles continus sont intégralement organisés par l enseignant. L administration du Groupe n intervient en rien dans leur déroulement ni dans la transmission des résultats des contrôles continus en cours de semestre. 2. Règlement des examens La PONCTUALITE et le RESPECT de l heure de convocation aux examens sont obligatoires. La présentation en salle d examen à l'heure des émargements est indiquée dans le planning (cf intranet, espace perso, mon planning ). Pour toute arrivée après la fin de l'émargement (durée standard de 15 minutes par salle), l'accès à la salle d'examen et le droit de passer l examen sont refusés. A l'émargement, l identité de l apprenant est systématiquement vérifiée sur présentation d une pièce administrative d identité officielle (carte d'identité, passeport ou permis de conduire en cours de validité) ou de la carte étudiante en cours de validité. Sans présentation d un de ces documents, l'accès à la salle d'examen est refusé. Les informations relatives à l usage ou non de documents et matériels électroniques (calculatrice, ordinateur) lors des épreuves sont rappelées en 1ère page des sujets d'examen. Pour information : les dictionnaires doivent être personnels et sont vérifiés au cours de l'examen. Ils ne doivent comporter aucune annotation manuscrite. Pour tous les modules requiérant l utilisation d une calculatrice non programmable, l apprenant doit se présenter avec son propre matériel : une calculatrice non programmable type Casio-Collège. Les dictionnaires électroniques sont interdits en salle d'examen. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 11

12 Pour tout examen, il est demandé de déposer à un endroit défini par le surveillant de l examen toutes les affaires personnelles (ne sont autorisés que les stylos, règle, gomme). Les trousses doivent donc rester rangées dans les sacs. En cas de non-respect de cette règle, tout apprenant pris en possession du moindre document ou matériel interdit est suspecté, au minimum, de tentative de fraude. Ce qui peut déclencher à son encontre la tenue d'un Conseil de discipline. Il est formellement interdit à tout apprenant de conserver son téléphone portable sur lui, pour quelque motif que ce soit. Le téléphone doit être rangé et éteint dans son sac. Tout téléphone conservé sur lui constitue, au minimum, une tentative de fraude et déclenche à son encontre la tenue d'un Conseil de discipline. Sorties pendant un examen : Pour les examens d une durée supérieure à 1 heure, une (1) sortie temporaire par apprenant est autorisée au bout de 1h minimum de composition. L'apprenant est alors accompagné aux toilettes (seul motif de sortie valable) par un(e) surveillant(e). Le temps de composition minimum pendant un examen d une durée supérieure à 2h est de 1 h. Dès qu un apprenant est sorti de façon définitive de la salle d'examen, plus aucune sortie temporaire n'est tolérée. Chapitre 4 : Le Conseil de discipline 1. Procédure de tenue d un Conseil de discipline 1.1 Composition du Conseil de discipline Le Conseil de discipline est constitué des membres suivants : Voix délibératives : Le Président du Conseil : Directeur Général du Groupe ou son représentant ; Un membre du comité de Direction nommé par le Président du Groupe Sup de Co ; Le Doyen du corps professoral ; Deux membres du corps professoral ; Un directeur d un autre programme du Groupe ; Le directeur Humacité, Ethique et Solidarité. Voix non délibératives : Le Directeur du programme concerné ; Un représentant élu des apprenants : Président du BDE ou son représentant L ensemble des membres possédant une voix délibérative ci-dessus cités doivent être présents ou représentés. Si l un des membres, à réception de l invitation, souhaite donner délégation de son pouvoir, elle est à remettre au Registraire avant la tenue du Conseil de discipline. Le Conseil de discipline est valide avec la présence minimale de six des membres cités ci-dessus (soit la possibilité d une délégation de pouvoir délibératif par Conseil). Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 12

13 1.2 Champs d action du Conseil de discipline Les champs d action du Conseil de discipline sont décrits dans le présent document, soumis à validation pour acceptation à tout apprenant intégrant le Groupe Sup de Co. 1.3 Instruction et décision de la tenue du conseil Après instruction du dossier par la direction du programme dans lequel l apprenant est inscrit, celui-ci est présenté par le registraire au Directeur Général ou son représentant qui décide de l opportunité de la tenue du dit Conseil. 1.4 Tenue du Conseil de discipline L organisation du Conseil de discipline est réalisée par le registraire. Le(s) motif(s) reproché(s) à l apprenant lui est (sont) communiqué(s) 15 jours (10 jours ouvrés) avant la tenue du Conseil de discipline dans la convocation écrite qui lui est adressée par courrier recommandé avec accusé de réception ou remis en mains propres contre signature. Les pièces versées au dossier sont consultables exclusivement par l apprenant ou son représentant dûment mandaté. Pour assurer sa défense, l apprenant traduit devant le Conseil de discipline peut se faire assister de la personne de son choix. La procédure devant le conseil est orale et la délibération prise à la majorité simple des votants. En cas d égalité des voix, la voix du Président du Conseil compte double. 2. Décisions possibles du Conseil de discipline - Non-lieu - Avertissement - Blâme - Mesures disciplinaires visant à réparer le préjudice créé - Report d inscription à certains cours/ redoublement d un module - Attribution de la note «0» à l épreuve d examen incriminée ou à la totalité d un module - Exclusion temporaire pouvant entraîner l allongement des études au-delà de la durée maximale fixée par les conditions de diplômabilité - Exclusion définitive du Programme - Exclusion définitive du Groupe Sup de Co La Rochelle Le Conseil peut choisir de cumuler certaines sanctions. 3. Modalités d information de la décision L apprenant convoqué est informé des décisions prises par le Conseil à l issue des délibérations. Un procès-verbal est établi. Il précise la nature et les modalités d application des sanctions éventuelles. La décision est notifiée à l oral à l issue des délibérations à l apprenant puis par écrit au plus tard 8 jours après les débats par lettre recommandée ou remise en mains propres contre signature. L apprenant concerné a 7 jours à compter de l issue du Conseil de Discipline pour faire appel de la Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 13

14 décision auprès du Directeur général ou de son représentant. Le recours est suspensif jusqu à la décision du Jury d appel. Le Jury d appel se réunit selon la même composition que le Conseil de Discipline (voix délibératives) mais avec de nouveaux membres sur les représentants suivants : Un membre du comité de Direction nommé par le Directeur du Groupe Sup de Co ; Deux membres du corps professoral ; Un directeur d un autre programme du Groupe ; La décision du Jury d appel est définitive. Le Conseil peut décider de publier en interne (et sans mentionner le nom de l apprenant concerné) la délibération. Chapitre 5 : Les Instances représentatives des apprenants 1. La Vie Associative 1.1 Participation à la vie associative Le Groupe encourage chaque apprenant à s engager dans l une des nombreuses activités de la vie associative et citoyenne du Groupe. Cette expérience de «l entrepreneuriat» fait partie intégrante de la pédagogie et peut se faire sous deux formes : le module SCAP obligatoire pour tous les apprenants de 1ère année ; le volontariat pour tous les apprenants du Groupe quelle que soit leur année d étude. Dans les deux cas, tout apprenant peut être amené à exercer des fonctions managériales et doit adopter un comportement exemplaire et conforme aux valeurs du Groupe vis-à-vis des enseignants et permanents du Groupe, des membres des associations et des partenaires extérieurs La participation aux activités associatives ne doit cependant pas nuire ou s exercer au détriment des autres activités pédagogiques qui sont la raison première de la présence des apprenants au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle. Tout particulièrement, la participation aux activités associatives ne dispense pas l apprenant d assister aux enseignements, sauf autorisation expresse du Directeur de programme sur recommandation du Service Vie Associative. Dans leurs activités associatives, les apprenants sont considérés comme des «ambassadeurs» du Groupe, en conséquence, cette participation à la vie associative doit s exercer dans le respect de l esprit de la charte des valeurs du Groupe. 1.2 Mise à disposition des locaux et matériels et respect de l image du Groupe Le Groupe Sup de Co La Rochelle met à la disposition des associations des espaces de stockage (réserves) et des bureaux équipés de mobilier et de matériel y compris du matériel informatique et des logiciels. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 14

15 Chaque membre d association s engage à respecter le mobilier et le matériel qui lui a été confiés et à maintenir les locaux prêtés propres et rangés car ils contribuent à véhiculer l image de marque du Groupe auprès de tous les visiteurs. Les membres des associations s engagent également à ne pas utiliser les logos et autres éléments de l identité visuelle du Groupe de même que les supports de communication et papier à entête sans l accord express de leur direction de programme, du service communication ou du service associatif. Ils s engagent à respecter et promouvoir l image du Groupe au travers de leurs activités, notamment dans la recherche de sponsors et les contacts avec les partenaires locaux (Département, municipalités.). Cette démarche doit respecter la Charte des valeurs. 2. Le Comité de Vie Etudiante Le Comité de la Vie Etudiante (COVIE), est un lieu de consultation et d échanges avec les apprenants sur l ensemble des aspects relatifs à la vie étudiante, à l exclusion des aspects pédagogiques. Il est composé de membres de la direction générale y compris des programmes, des représentants associatifs (chaque association de loi 1901 est représentée) et les représentants des apprenants (2 délégués par programme). Il permet de faire remonter des problèmes ou des interrogations sur l environnement de l école de la part des apprenants (délégués ou président d association), mais également de transmettre l information sur les prises de décisions concernant les grands changements d organisation. L école doit être un lieu ouvert et convivial, et le COVIE est là pour aider les différents acteurs à cohabiter. 3. Les délégués de promotion En début d année scolaire, les apprenants de chaque promo élisent leurs délégués : 1 titulaire et 1 suppléant par groupe ou par parcours. Suivant les programmes, une date d élection leur est indiquée lors d un Rendez-vous programme ou bien par . L élection est organisée soit par un professeur lors d un cours ou par les apprenants en toute autonomie qui remettent le nom du titulaire et du suppléant à leur programme. Les délégués sont les porte-parole et le relais entre les apprenants et leur programme. Leurs missions : Informer le programme des opinions, des questions et sentiments exprimés par les apprenants qu ils représentent (cours, horaires, examens, notes) ; Diffuser de façon fiable les réponses apportées par la direction de programme ; Solliciter, si une urgence est exprimée, un rendez-vous avec le programme sans attendre la date de la réunion suivante ; Distribuer aux apprenants, certains documents que la direction ou les professeurs souhaitent leurs faire parvenir en urgence ; Collecter les documents pour les apprenants absents ; Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 15

16 Porter à la connaissance du jury de passage, si cela s avère nécessaire, les éléments sortant du cadre pédagogique concernant un apprenant. Les délégués représentent les apprenants de leur groupe aux réunions de délégués (1 fois tous les 2 mois), au jury de passage, au conseil de discipline et, pour ceux qui le désirent, au COVIE et pour certains aux commissions d expatriation. Chapitre 6 : Campus, locaux et matériels 1. Aménagement et respect du campus 1.1 Respect des aménagements du campus Le Groupe Sup de Co La Rochelle est situé au cœur du campus universitaire. Il est demandé à chaque apprenant de respecter l ensemble des aménagements de ce campus et d avoir un comportement qui contribue à une image valorisante du Groupe L apprenant s engage à signaler à l accueil les éventuelles dégradations ou dysfonctionnements qu il aura pu constater. En cas de destruction, dégradation ou détérioration de locaux, mobiliers et matériels mis à sa disposition, l apprenant fautif fera l objet d une mesure disciplinaire pouvant aller jusqu à l exclusion et au remboursement des équipements ou documents dégradés. 1.2 Respect des locaux et de l équipement Le Groupe met à la disposition des apprenants des locaux et des équipements fonctionnels. Il est demandé à chaque apprenant de respecter l ensemble de ces biens. L apprenant s engage en particulier à respecter : les différents règlements d utilisation des locaux et équipements concernant en particulier les matériels informatiques et la médiathèque, l interdiction de fumer à l intérieur des locaux et des parties extérieures délimitées en zone non-fumeur, l interdiction de consommer de l alcool dans les locaux sauf accord express de la direction du Groupe dans le cadre de manifestations autorisées, l interdiction de consommer toute substance illicite dans l enceinte de l établissement, l interdiction d introduire des armes dans l enceinte de l établissement, l interdiction d introduire dans les salles de cours, d informatique et la médiathèque des boissons et de la nourriture, la propreté des locaux et l interdiction de tout affichage ou inscription en dehors des emplacements prévus à cet effet, le mobilier, les matériels pédagogiques, informatiques, documentaires, audiovisuels mis à sa disposition. L apprenant veillera à éviter toute dégradation même involontaire de ces équipements et matériels. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 16

17 1.3 Parking et aménagements extérieurs Il est demandé à chacun de respecter les aménagements extérieurs du Groupe, et en particulier le balisage au sol des places de parking en laissant libres les emplacements prioritaires et réservés. Il en est de même pour le parking à vélos. Dans le cas d un non-respect des places de parking réservées au secours, le Groupe se donne le droit de faire intervenir la gendarmerie pour faire appliquer la législation. 1.4 Sécurité A l intérieur des locaux Pour la sécurité de tous, les locaux du Groupe sont placés sous la surveillance de personnels de sécurité. L apprenant a l obligation de se soumettre aux contrôles d identité mis en place sur le site du Groupe et doit être en mesure à tout moment de justifier son identité et son appartenance à l un des programmes du Groupe. Il doit également participer activement aux exercices réglementaires d évacuation des bâtiments en cas d incendie Sur les parkings Tout véhicule ou 2 roues laissé sur le parking du Groupe reste sous la responsabilité de son propriétaire. Le Groupe ne saurait être tenu responsable des vols et dégradations subis par ce véhicule Vol Le Groupe n est pas responsable des vols commis dans ses locaux. L apprenant doit veiller à ne laisser aucun objet personnel sans surveillance dans les locaux du Groupe. Tout apprenant pris en flagrant délit de vol ou tentative de vol, sera convoqué devant le conseil de discipline de l école et le Groupe portera plainte auprès des autorités judiciaires compétentes. 2. Consignes de sécurité et d évacuation des bâtiments Le Groupe Sup de Co La Rochelle, étant un établissement recevant du public, doit respecter des règles strictes en matière de sécurité et d évacuation des bâtiments. Le présent document rappelle ces règles, que chaque usager se doit de connaître, de respecter et de faire respecter. Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 17

18 Consignes d évacuation - Alarme Incendie Sont concernés pour la bonne application du protocole : Etudiants Personnel Professeurs et Vacataires Prestataires et Visiteurs 1 L alarme incendie retentit 2 CESSER les cours et le travail EVACUER les locaux LAISSER vos effets personnels (salle de cours, amphi, bureau) NE PAS FERMER les locaux à clé SE RASSEMBLER au point de rassemblement Situé sur le parking du personnel, devant l Ecole 3 APPLIQUER : Les consignes de Sécurité et d Evacuation des bâtiments (MyIntranet / Vie pratique / Sécurité et stationnement) Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 18

19 Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 19

20 3. Charte informatique La présente charte a pour objet de définir les règles d'utilisation des moyens et systèmes informatiques du Groupe Sup de Co La Rochelle. 3.1 Champ d'application de la charte Les règles et obligations ci-dessous énoncées s'appliquent à toute personne : apprenant en formation initiale ou continue, enseignant, personnel et plus généralement à toute personne autorisée à accéder aux moyens et systèmes informatiques de l'ecole. Ces derniers comprennent notamment les serveurs, stations de travail et micro-ordinateurs des services administratifs, des salles de cours ou d'informatique de l'ecole et en particulier tout matériel personnel (ordinateur portable) autorisé à utiliser le réseau et serveurs de l Ecole. Le respect des règles définies par la présente charte s'étend également à l'utilisation des systèmes informatiques d'organismes extérieurs à l'ecole, systèmes accessibles par l'intermédiaire des réseaux de l'établissement, par exemple le réseau Internet. 3.2 Conditions d'accès aux réseaux informatiques de l'ecole : L'utilisation des moyens et réseaux informatiques de l'ecole a pour objet exclusif de mener des activités de recherche, d'enseignement ou d'administration. Sauf autorisation préalable délivrée par l'ecole, ces moyens ne peuvent être utilisés en vue de réaliser des projets ne relevant pas des missions confiées aux utilisateurs : Chaque utilisateur se voit attribuer un compte informatique et un mot de passe qui lui permettront de se connecter à l'un des réseaux de l'ecole. Le compte informatique est strictement personnel et incessible. Chaque utilisateur est responsable de l'utilisation qui en est faite. Chaque utilisateur s'engage à ne pas communiquer ce mot de passe à une tierce personne : Tous les utilisateurs disposent d une adresse de messagerie électronique. La taille de cette boite aux lettres électronique est limitée. Pour éviter des dysfonctionnements du service de messagerie, il est demandé aux utilisateurs d en gérer le contenu : L accès aux ressources (messagerie, intranet, etc.) de l Ecole est assuré jusqu à fin juillet de l année suivant le diplôme. Cet accès sera ensuite supprimé sans préavis : Des outils sont mis en place pour protéger, dans la mesure du possible, les postes informatiques contre les virus. Les logiciels sur les postes sont généralement paramétrés pour réparer un fichier infecté. Un logiciel antivirus est aussi en place sur le serveur de messagerie. Dans un souci de sécurisation des moyens informatiques, des filtres sont positionnés pour autoriser ou interdire l accès à certains services Internet ne respectant pas les articles des chapitres 3 et Respect des règles de la déontologie informatique Chaque utilisateur s'engage à respecter les règles de la déontologie informatique et notamment à ne pas effectuer intentionnellement des opérations qui pourraient avoir pour conséquences : : de masquer sa véritable identité ; Groupe Sup de Co La Rochelle 102 rue de Coureilles La Rochelle Cedex 1 Page 20

R.N.C.P., MSc Tourisme

R.N.C.P., MSc Tourisme REGLES DE FONCTIONNEMENT R.N.C.P., MSc Tourisme RENTREE 2015/2016 A lire attentivement et à conserver Le présent livret des études est un document qui rassemble les principes fondamentaux régissant : -

Plus en détail

REGLES DE FONCTIONNEMENT

REGLES DE FONCTIONNEMENT REGLES DE FONCTIONNEMENT Bachelor Management Du Tourisme RENTREE 2015/2016 Promotion Diplômante 2018 A lire attentivement et à conserver Les présentes règles de fonctionnement sont un document qui rassemble

Plus en détail

REGLES DE FONCTIONNEMENT. Bachelor Business. RENTREE 2015/2016 Promotion Diplômante 2018. A lire attentivement et à conserver

REGLES DE FONCTIONNEMENT. Bachelor Business. RENTREE 2015/2016 Promotion Diplômante 2018. A lire attentivement et à conserver REGLES DE FONCTIONNEMENT Bachelor Business RENTREE 2015/2016 Promotion Diplômante 2018 A lire attentivement et à conserver Le présent livret des études est un document qui rassemble les principes fondamentaux

Plus en détail

REGLES DE FONCTIONNEMENT MBA SPECIALISES. RENTREE 2015/2016 Promotion sortante 2017. A lire attentivement et à conserver

REGLES DE FONCTIONNEMENT MBA SPECIALISES. RENTREE 2015/2016 Promotion sortante 2017. A lire attentivement et à conserver REGLES DE FONCTIONNEMENT MBA SPECIALISES RENTREE 2015/2016 Promotion sortante 2017 A lire attentivement et à conserver Le présent livret des études est un document qui rassemble les principes fondamentaux

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. DQ- Version 1 SSR Saint-Christophe CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. I] INTRODUCTION L emploi des nouvelles technologies nécessite l application

Plus en détail

Règlement Intérieur des Instituts Supérieurs des Sciences Infirmières

Règlement Intérieur des Instituts Supérieurs des Sciences Infirmières Règlement Intérieur des Instituts Supérieurs des Sciences Infirmières ARTICLE 1 : La présente décision fixe le règlement intérieur des instituts supérieurs des sciences infirmières. TITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle I - But de la charte Le but de la présente charte est de définir les règles de bonne utilisation des

Plus en détail

MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 I DISPOSITIONS GENERALES Communication des modalités de contrôle des aptitudes

Plus en détail

Charte d utilisation. des moyens informatiques. de l'université de la Polynésie Française

Charte d utilisation. des moyens informatiques. de l'université de la Polynésie Française Charte d utilisation des moyens informatiques de l'université de la Polynésie Française 1. Préambule La présente charte est avant tout un code de bonne conduite. Elle a pour objet de préciser la responsabilité

Plus en détail

I- REGLEMENT DES CONTROLES

I- REGLEMENT DES CONTROLES Département Informatique IUT de Villetaneuse CONTROLE CONTINU DES CONNAISSANCES Proposé au Conseil de Département du 3 octobre 2006 ==============================================================================

Plus en détail

Organisme de formation Prolipsia

Organisme de formation Prolipsia Page 1 / 8 - Contenu - 1 Préambule... 3 2 Dispositions Générales... 3 3 Hygiène et sécurité... 4 3.1 Règles générales... 4 3.2 Règles particulières Locaux Prolipsia... 4 4 Discipline... 6 4.1 Horaires

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

Projet de charte d utilisation Cyber-base du Vic-Bilh Montanérès

Projet de charte d utilisation Cyber-base du Vic-Bilh Montanérès Projet de charte d utilisation Cyber-base du Vic-Bilh Montanérès Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de définir les conditions d utilisation des locaux et du matériel de la

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT La présente charte a pour objet de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques du collège PRÉ-BÉNIT. I Champ d application

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 Article 1 : OBJET Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles du Code du Travail relatifs

Plus en détail

MEDIATHEQUE MUNICIPALE DE BRUZ REGLEMENT INTERIEUR

MEDIATHEQUE MUNICIPALE DE BRUZ REGLEMENT INTERIEUR MEDIATHEQUE MUNICIPALE DE BRUZ REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Missions et dispositions générales La médiathèque est un service public, culturel et municipal. En tant que service municipal, elle fonctionne

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

DOCUMENT à CONSERVER

DOCUMENT à CONSERVER DOCUMENT à CONSERVER Genech Formation situé au 28 rue Victor Hugo, 59810 LESQUIN, accueille en formation des apprenants (jeunes et adultes) ayant conclu un contrat de type particulier ou une convention

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX MARSEILLE APPROUVE PAR LE CONSEIL DE L ECOLE DU 4 JUILLET 2014

REGLEMENT INTERIEUR DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX MARSEILLE APPROUVE PAR LE CONSEIL DE L ECOLE DU 4 JUILLET 2014 REGLEMENT INTERIEUR DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX MARSEILLE APPROUVE PAR LE CONSEIL DE L ECOLE DU 4 JUILLET 2014 Le règlement intérieur de l Université d Aix Marseille approuvé par

Plus en détail

Règlement intérieur de la Bibliothèque Universitaire

Règlement intérieur de la Bibliothèque Universitaire >>> Service Commun de la Documentation Direction Règlement intérieur de la Bibliothèque Universitaire Université d Avignon Voté en conseil d administration de l Université d Avignon le 13 décembre 2012

Plus en détail

Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 75 5143875 auprès du Préfet d Ile de France REGLEMENT INTERIEUR

Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 75 5143875 auprès du Préfet d Ile de France REGLEMENT INTERIEUR Véronique Aumont Boucand, 243 Boulevard Raspail, 75014 Paris Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 75 5143875 auprès du Préfet d Ile de France REGLEMENT INTERIEUR I PREAMBULE Le présent

Plus en détail

ENCGC ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION CASABLANCA REGLEMENT INTERIEUR. Année Universitaire 2012/2013

ENCGC ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION CASABLANCA REGLEMENT INTERIEUR. Année Universitaire 2012/2013 ا ا ا - اار اء Université Hassan II Mohammedia - Casablanca - اار اء ار اط رة و ا Ecole Nationale de Commerce et Gestion de Casablanca ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION CASABLANCA ENCGC REGLEMENT

Plus en détail

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013 Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013 Article 1 Inscription administrative et pédagogique L inscription administrative en Licence Droit et les droits d inscription

Plus en détail

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat Contrôle des connaissances Licence professionnelle Notariat Approuvé par : - Le Conseil de Gestion de l Ecole de Droit du 9 juin 204 - Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l Université d

Plus en détail

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables,

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables, REGLEMENT DU STAGE Vu la loi n 88-108 du 18/08/1988 portant refonte de la législation relative à la profession d Expert Comptable, et notamment l article 12, Vu le décret n 89-541 du 25 Mai 1989 fixant

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ETUDES DE L ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE OUAGADOUGOU TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES TITRE II : CONDITIONS D INSCRIPTION

REGLEMENT INTERIEUR DES ETUDES DE L ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE OUAGADOUGOU TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES TITRE II : CONDITIONS D INSCRIPTION REGLEMENT INTERIEUR DES ETUDES DE L ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE OUAGADOUGOU TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le règlement intérieur applicable à l Ecole Supérieure de Commerce de Ouagadougou

Plus en détail

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE Service Proj aide / Direction des Relations à la Population / 2015 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS COMMUNES

Plus en détail

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Assiduité : Les étudiants doivent suivre tous les enseignements de toutes les unités des quatre

Plus en détail

DIRECTIVES AUX ETUDIANTS

DIRECTIVES AUX ETUDIANTS DIRECTIVES AUX ETUDIANTS Année Académique 2010-2011 1. En décidant de fréquenter les FUPA, les étudiants s engagent à respecter le présent règlement, qui renferme les obligations ci-après: I. ENTREES ET

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G (1) L établissement d un règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises ou établissements où sont employés habituellement au moins 20 salariés. Règlement intérieur Voir commentaire -1 Le règlement

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DE LA MAISONS DES ASSOCIATIONS ROGER CHANRON

REGLEMENT GENERAL DE LA MAISONS DES ASSOCIATIONS ROGER CHANRON REGLEMENT GENERAL DE LA MAISONS DES ASSOCIATIONS 1) Objet de la Maison des associations La Maison des associations est un lieu de développement et de soutien de la vie associative. Elle doit permettre

Plus en détail

CHARTE DU CONTROLE DES CONNAISSANCES

CHARTE DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Approuvée par le Conseil d Administration du 05 juin 2012 CHARTE DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Vu le code de l éducation, notamment son article L 613-1 Vu l Arrêté du 1 er août 2011 relatif à la licence,

Plus en détail

Article 4 : Article 5 :

Article 4 : Article 5 : REGLEMENT D EXAMEN MASTER 1 ère ANNEE (M1) FORMATION CONTINUE ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Vu les Modalités d inscription, de progression et de validation en licence et master arrêtées par le CEVU d'amu

Plus en détail

Préambule. Définitions. Accès aux ressources informatiques et services Internet

Préambule. Définitions. Accès aux ressources informatiques et services Internet Préambule Charte informatique ou Charte de bon usage des ressources informatiques Unité Mixte de Recherche (UMR 7287) CNRS - Université d'aix-marseille "Institut des Sciences du Mouvement" Cette charte

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION CONCERNANT L EVALUATION DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 VU - le code de l éducation, - le décret

Plus en détail

Modalités du contrôle des connaissances. Dispositions générales. Année Universitaire 2013/2014. ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges

Modalités du contrôle des connaissances. Dispositions générales. Année Universitaire 2013/2014. ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges Modalités du contrôle des connaissances Dispositions générales Année Universitaire 2013/2014 ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges - Vu la loi n 84-52 du 26 janvier 1984 relative à l enseignement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-652 du 2 juin 2006 relatif à la formation continue odontologique et modifiant la quatrième partie

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION DES EPREUVES CONCERNANT LE CONTROLE DES CONNAISSANCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2009-2010 VU - le code de l éducation, - le décret n 84-573

Plus en détail

APPSEA NORD PAS-DE-CALAIS ASSOCIATION DE PRÉFIGURATION DU PÔLE SUPÉRIEUR D ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES DU NORD PAS-DE-CALAIS RÈGLEMENT INTÉRIEUR

APPSEA NORD PAS-DE-CALAIS ASSOCIATION DE PRÉFIGURATION DU PÔLE SUPÉRIEUR D ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES DU NORD PAS-DE-CALAIS RÈGLEMENT INTÉRIEUR APPSEA NORD PAS-DE-CALAIS ASSOCIATION DE PRÉFIGURATION DU PÔLE SUPÉRIEUR D ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES DU NORD PAS-DE-CALAIS RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule L APPSEA Nord Pas-de-Calais est un établissement

Plus en détail

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail d établissement public du Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement

Plus en détail

Règlement du Centre de Documentation

Règlement du Centre de Documentation Règlement du Centre de Documentation Règlement du Centre de Documentation 1 1. Accès et inscription 2 1.1. Accès au Centre de Documentation 2 1.2. Inscription au prêt 2 1.2.1. Lecteurs inscrits sans formalité

Plus en détail

COMPLEMENT au règlement cadre du cycle ingénieur de l'institut polytechnique de Grenoble Avis favorable de la CPVE du 23 mai 2012

COMPLEMENT au règlement cadre du cycle ingénieur de l'institut polytechnique de Grenoble Avis favorable de la CPVE du 23 mai 2012 Règlement des études et des examens du cycle Ingénieur de l Ensimag COMPLEMENT au règlement cadre du cycle ingénieur de l'institut polytechnique de Grenoble Avis favorable de la CPVE du 23 mai 2012 Applicable

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

Chapitre I er Définitions. Article 1 er

Chapitre I er Définitions. Article 1 er Arrêté royal du 20 janvier 2003 fixant le programme, les conditions et le jury de l examen pratique d aptitude des «comptables agréés» et «comptables-fiscalistes agréés» Source : Arrêté royal du 20 janvier

Plus en détail

Cette charte devra être lue et signée par l ensemble des utilisateurs du matériel informatique de l EPL.

Cette charte devra être lue et signée par l ensemble des utilisateurs du matériel informatique de l EPL. CHARTE D UTILISATION DU MATERIEL INFORMATIQUE ET NUMERIQUE EPL LONS LE SAUNIER MANCY (Délibération n 6-22.05 du 13 juin2005 et n 4-16.06 du 9 juin 2006) Cette charte a pour but de définir les règles d

Plus en détail

Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé»

Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé» Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé» 1 Candidats éligibles Version n 3.0 du 15/10/2014 La procédure de labellisation est ouverte à toute personne morale propriétaire d une solution logicielle

Plus en détail

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT Ce texte spécifie des dispositions propres à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education (FPSE). Ces dispositions ne dérogent en aucune

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Spécialité: Responsable adjoint GRH Arrêté d habilitation : 20024043 FORMATION PAR APPRENTISSAGE ET FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES

Plus en détail

SOMMAIRE. NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR ALSH Jeunesse - Espace Jeunes

SOMMAIRE. NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR ALSH Jeunesse - Espace Jeunes NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR ALSH Jeunesse - Espace Jeunes Le présent règlement a été validé en séance du conseil municipal du 6 octobre 2011, et est applicable à compter du 22 octobre 2011. SOMMAIRE 1)

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT

UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT 1 UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire national

Plus en détail

UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015. Règlement du Contrôle des Connaissances Licence. Préambule

UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015. Règlement du Contrôle des Connaissances Licence. Préambule UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015 Règlement du Contrôle des Connaissances Licence Préambule Ce règlement concerne l ensemble des parcours de Licence de Droit, Economie et Gestion,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-651 du 2 juin 2006 relatif à la formation pharmaceutique continue et modifiant la quatrième partie

Plus en détail

e Règlement des admissions des étudiants issus de classe préparatoire REGLEMENT ADMISSIONS DES ETUDIANTS ISSUS DE CLASSE PREPARATOIRE

e Règlement des admissions des étudiants issus de classe préparatoire REGLEMENT ADMISSIONS DES ETUDIANTS ISSUS DE CLASSE PREPARATOIRE e Règlement des admissions des étudiants issus de classe préparatoire REGLEMENT ADMISSIONS DES ETUDIANTS ISSUS DE CLASSE PREPARATOIRE Programme Grande Ecole BBS 1. Dispositions générales Dès son inscription,

Plus en détail

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant

Plus en détail

Ecole d Ingénieur Denis Diderot. Règlement des études. Année 2014-2015

Ecole d Ingénieur Denis Diderot. Règlement des études. Année 2014-2015 Ecole d Ingénieur Denis Diderot Règlement des études Année 2014-2015 Voté au CFVU du 2/07/2014 Règlement des études de l Ecole d Ingénieur Denis Diderot 1. Préambule L école d ingénieur a pour objectif

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit»

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» REPUBLIQUE FRANCAISE Date de notification de l acte : Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» Entre : La Région Haute-Normandie, Hôtel de Région, 5 rue Schuman, CS 21129, 76174 Rouen

Plus en détail

Charte du bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques

Charte du bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Charte du bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques aux L.T. et L.P. Charles A. Coulomb La présente charte a pour objectif de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques

Plus en détail

Règlement Permanent concernant les Formations

Règlement Permanent concernant les Formations Règlement Permanent concernant les Formations Adopté par la décision du Conseil d Administration de l Université CEU Cardenal Herrera à la date du 8 Novembre 2012. I. Dispositions générales Article 1.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH

REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH I Préambule La sarl AGENCE TRISTANAH intervient en tant qu indépendant. Le présent règlement Intérieur a vocation à préciser certaines

Plus en détail

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication Guide de l Etudiant

Plus en détail

8. Règlement des études

8. Règlement des études 8. Règlement des études Admission au sein d une spécialité Les étudiants inscrits en Master 1 doivent déposer avant le 01 avril 2011 une fiche précisant leur souhait d affectation dans l une des spécialités

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS INTERNATIONAL TOULOUSE BUSINESS SCHOOL 2015

REGLEMENT CONCOURS INTERNATIONAL TOULOUSE BUSINESS SCHOOL 2015 REGLEMENT CONCOURS INTERNATIONAL TOULOUSE BUSINESS SCHOOL 2015 Filière francophone - Entrée en Master 1 1. Dispositions générales Dès son inscription, tout candidat s engage à respecter strictement toutes

Plus en détail

- Décret N 2002-481 du 8 avril 2002 relatif aux grades et titres universitaires aux diplômes nationaux ;

- Décret N 2002-481 du 8 avril 2002 relatif aux grades et titres universitaires aux diplômes nationaux ; E X T R A I T DU R E G L E M E N T D ES E T UD ES de l UFR des LETTRES, des SCIENCES de L HOMME et des SOCIETES de l UNIVERSITE PARIS 13 Année universitaire 2011/2012 Approuvé par le Conseil d UFR et le

Plus en détail

Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine

Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine La présente charte définit les règles d usages et de sécurité que l Université de Lorraine

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES BIBLIOTHEQUES

REGLEMENT INTERIEUR DES BIBLIOTHEQUES S e r v i c e C o m m u n d e D o c u m e n t a t i o n REGLEMENT INTERIEUR DES BIBLIOTHEQUES Ce règlement concerne les bibliothèques intégrées que compte le Service de la Documentation de l'université

Plus en détail

RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER

RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER Droit, économie-gestion mention : «Droit des activités économiques» Année universitaire 2009-2010 Article 1 : Conditions d accès à la deuxième année de

Plus en détail

Département SRC. Livret de l étudiant

Département SRC. Livret de l étudiant IUT de Montluçon Département SRC Livret de l étudiant IUT de Montluçon - Antenne de Vichy - Département SRC 1 avenue des Célestins 03200 Vichy 1/6 Règlement intérieur du Département SRC concernant la scolarité

Plus en détail

Mairie de BALLAN-MIRE 37510. Canton de BALLAN-MIRE. Tel : 02.47.80.10.00

Mairie de BALLAN-MIRE 37510. Canton de BALLAN-MIRE. Tel : 02.47.80.10.00 Mairie de BALLAN-MIRE 37510 Canton de BALLAN-MIRE Tel : 02.47.80.10.00-1/7 - La Bibliothèque Municipale est un service public. C est un lieu de découverte, d initiation, d information, de travail et de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire.

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire. REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Comité Le Comité Régional du Val de Seine fait partie d une Ligue, organisme décentralisé de la Fédération Française de Bridge, dont il est la seule composante. A ce

Plus en détail

I. PRESENTATION GÉNÉRALE

I. PRESENTATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 (MAITRISE) DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de Master et de la décision du conseil d'administration

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA

CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA Cette charte permet à chaque usager de l Espace multimédia de connaître ses droits et ses devoirs. Chacun peut ainsi profiter des services de la Médiathèque,

Plus en détail

Règlement des études de l INS HEA *** approuvé au conseil d administration du 6 juillet 2015 *** Principes généraux

Règlement des études de l INS HEA *** approuvé au conseil d administration du 6 juillet 2015 *** Principes généraux Règlement des études de l INS HEA *** approuvé au conseil d administration du 6 juillet 2015 *** Principes généraux Le règlement des études a pour objectif de rappeler les principes et règles en matière

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers

Conservatoire National des Arts et Métiers Conservatoire National des Arts et Métiers Règlement de délivrance du diplôme d ingénieur En formation continue hors temps de travail Vu la loi du 10 juillet 1934 relative au titre d ingénieur diplômé,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ECOLE

REGLEMENT INTERIEUR DE L ECOLE REGLEMENT INTERIEUR DE L ECOLE TITRE I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES PRÉAMBULE Le présent règlement intérieur est élaboré en application des articles 13 à 14-1 de la loi n 71-1130 du 31 décembre 1971, et du

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. 2.2 Enseignants-chercheurs et personnels de l Université Paris Dauphine

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. 2.2 Enseignants-chercheurs et personnels de l Université Paris Dauphine 1 R E S E A R C H U N I V E R S I T Y RÈGLEMENT INTÉRIEUR La bibliothèque de l université a pour principale mission de faciliter l accès des étudiants et des enseignants-chercheurs à la documentation et

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself CHARTE INFORMATIQUE Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself Ce texte, bien qu ayant un caractère réglementaire, est avant tout un code de bonne

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Domaine d'application Ces règles s'appliquent à tout utilisateur des réseaux pédagogiques au sein de l EPLEFPA Saint Ismier, que ce soit

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL

CONVENTION D ACCUEIL CONVENTION D ACCUEIL ENTRE L'UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel 4 Place Jussieu 75252 PARIS Cedex 05 représentée par son Président,

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR MAISON DES ASSOCIATIONS 5 bis, rue de la Forêt 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR 1 SOMMAIRE 1 OBJET DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 2 ACCES A LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 3 - CONDITIONS

Plus en détail

THÈSE DE DOCTORAT : SOUTENANCE 1. AVANT LA SOUTENANCE DE LA THÈSE

THÈSE DE DOCTORAT : SOUTENANCE 1. AVANT LA SOUTENANCE DE LA THÈSE École doctorale n 265 ED «Langues, littératures et civilisations du monde» D.R.E.D. INALCO 2 rue de Lille 75007 PARIS Tél : 01 81 70 12 16 Direction de la Recherche et des Études Doctorales THÈSE DE DOCTORAT

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES Règlement adopté par la Commission Permanente du 7 mai 2009 !! " " # $ % "

Plus en détail

Réglement intérieur. Supélec Rézo

Réglement intérieur. Supélec Rézo Réglement intérieur Supélec Rézo Préambule L association Supélec Rézo est une association régie par la loi du premier juillet 1901. Selon ses statuts, cette association a pour but : de gérer, animer et

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES

REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES I. ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS ET STAGE Article 1. Dispositions générales La licence comporte quatre mentions : Droit, Economie, Gestion et AES.

Plus en détail

Médiathèque de Tours sur Marne REGLEMENT INTERIEUR

Médiathèque de Tours sur Marne REGLEMENT INTERIEUR Médiathèque de Tours sur Marne REGLEMENT INTERIEUR Préambule Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions de fonctionnement de la médiathèque. Il fixe les droits et les devoirs des usagers.

Plus en détail

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1 Date de publication : 13 novembre 2014 EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DR n 2014-16 du 7 novembre 2014 Règlement des concours d adjoint de direction Section

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-215 du 25 février 2015 relatif aux conditions et modalités d agrément des groupements

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR FORMATIONS

RÈGLEMENT INTÉRIEUR FORMATIONS RÈGLEMENT INTÉRIEUR FORMATIONS Préambule TECHNOPOL TECHNO PARADE est un organisme de formation professionnelle dont le siège social est. L association TECHNOPOL TECHNO PARADE est en cours de déclaration

Plus en détail

04.95.31.88.85 ou au 06.24.09.93.01

04.95.31.88.85 ou au 06.24.09.93.01 Monsieur, Madame, Mademoiselle L auto-école Cap Conduite est un organisme de formation agréé par la préfecture, pour dispenser des stages de sensibilisation à la sécurité routière. Ces stages, d une durée

Plus en détail

UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR

UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR UMNM o ÖäÉãÉåí=ëé ÅáÑáèìÉ=ÇÉë=Éñ~ãÉåë=ÇÉë j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF UMOM ^êåüáíéåíìêé=d å ê~äé=çéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë UMPM o Ñ êéåíáéäë=é~ê=råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí UMNM

Plus en détail

Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages

Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages Préambule La Médiathèque Municipale Croq Pages (dénommée simplement Médiathèque dans la suite de ce règlement) est un service public, culturel

Plus en détail

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN Diffusion Référence Accès non restreint Charte_SSI_INSAR.doc Version Propriétaire 1 Responsable Qualité Date Jean- Louis Billoët Directeur,

Plus en détail