CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C."

Transcription

1 CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

2 CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux, artisanat spécialisé) ainsi que du logement d une certaine densité est prévu et encouragé. SECTION I NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE U.C.1 : TYPES D OCCUPATION OU D UTILISATION DU SOL INTERDITS. 1 - Installation et travaux divers : Affouillements et exhaussements du sol visés à l article R 442 paragraphe C, s ils ne sont pas liés à des travaux de construction. 2 Les établissements industriels nouveaux occupant plus de m². 3 les exploitations de carrières. 4 Les établissements et installations qui, par leur destination, leur nature, leur importance ou leur aspect, sont incompatibles avec la salubrité, la tranquillité, la sécurité ou la bonne tenue d un quartier d habitation. ARTICLE U.C. 2 : TYPES D OCCUPATION OU D UTILISATION DU SOL SOUMIS A CONDITIONS SPECIALES. 1 L agrandissement ou la transformation des établissements industriels ou dépôts existants dont la création serait interdite dans la présente zone ne peuvent être autorisés qu à titre exceptionnel si l importance ne modifie pas le caractère de la zone ou lorsque les travaux envisagés doivent avoir pour effet de réduire la gêne ou le danger qui résulte de ces établissements ou dépôts. 2 - Les équipements techniques indispensables au fonctionnement des services publics. ARTICLE U.C.3 DESSERTE PAR LES VOIES SECTION II CONDITIONS D OCCUPATION DU SOL 1 - Tout terrain enclavé est inconstructible à moins que son propriétaire obtienne un passage aménagé sur les fonds de ses voisins dans les conditions fixées par l article 682 du code civil. 2- Lorsque les voies nouvelles de plus de 50 ml se termineront en impasse, celles-ci devront être aménagées de telle sorte que les véhicules puissent faire demi-tour. 3- Les accès carrossables à la voirie publique devront être étudiés de façon à ne pas créer de gêne pour la circulation et ne pas porter atteinte à la sécurité publique : minimum 4 m pour les voies privées et 8 m pour les voies publiques. ARTICLE U.C. 4 DESSERTE EN EAU, ASSAINISSEMENT ET RESEAUX DIVERS. 1 Eau : Toute construction ou installation nouvelle susceptible de requérir une alimentation en eau doit être desservie par une conduite de distribution d eau potable de caractéristiques suffisantes. 2 Assainissement : 2.1 Eaux usées : Toute construction ou installation nouvelle doit évacuer ses eaux usées par des canalisations souterraines raccordées au réseau collectif d assainissement ou, à défaut, suivant les dispositions réglementaires en vigueur.

3 2.2 Eaux pluviales : Tout aménagement réalisé sur un terrain ne doit jamais faire obstacle à l écoulement des eaux pluviales. 3 Dans tous les cas, les aménagements réalisés devront être compatibles avec les dispositions des annexes sanitaires du P.O.S. 4 Les lignes de distributions de gaz, fluides divers ou d énergie électrique, d éclairage public et de télécommunication doivent être installées en souterrain chaque fois que les conditions techniques et économiques le permettent, lorsqu elles sont prescrites au plan. ARTICLE U.C. 5 SURFACE ET FORME DES TERRAINS. Néant ARTICLE U.C. 6 IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX VOIES, EMPRISES PUBLIQUES ET RESEAUX DIVERS. 1. Voies publiques ou privées ouvertes à la circulation automobile et rues piétonnes. Sauf dispositions particulières portées au plan, les constructions, pour 50 % au moins de la façade, se feront à l alignement ou en retrait maximum de 8 m. Lorsque l alignement sur voie se limite à la largeur de l accès à cette voie (terrains en cœur d îlot ou dits «en drapeau»), il n est pas fixé de règle d implantation par rapport à cette voie. Bâtiments annexes : Définition : Sont considérés comme bâtiments annexes, les constructions ayant un caractère accessoire au regard de la construction principale, réalisées sur le même terrain mais implantées à l écart de cette dernière ou n ayant pas d accès direct à celle-ci. Leur destination ne peut être à usage de bureaux, ni de commerces, ni de logements. Ex : remises, abris de jardin, garages, celliers, piscines... Les bâtiments annexes s implanteront en retrait d au moins 10 m à compter de l alignement des voies. 2. Lignes électriques. Tout projet de construction nouvelle, de surélévation ou de modification de construction existante située à proximité des lignes électriques, devra être soumis préalablement à E.D.F pour vérification du respect des distances de sécurité. ARTICLE U.C.7 SEPARATIVES. IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX LIMITES Par rapport aux limites latérales : La construction peut s implanter en ordre continu d une limite latérale à l autre. Lorsque les constructions ne jouxtent pas la limite séparative, la distance horizontale de tout point du bâtiment à édifier au point le plus proche de la limite séparative doit être au moins égale à la demi-hauteur du bâtiment mesurée à l égout du toit avec un minimum de 3 m. Par rapport aux fonds de parcelles: Les façades doivent être éloignées d une distance au moins égale à la demi-hauteur du bâtiment mesurée à l égout du toit. Néanmoins les constructions de faible importance peuvent être édifiées le long des limites séparatives des parcelles ou avec une marge de recul d au moins 1 mètre par rapport aux limites séparatives, à condition que leur hauteur n excède pas 4 m. Des implantations autres que celles définies ci-dessus seront possibles dans les cas suivants : - le projet de construction intéresse la totalité d un îlot ou un ensemble d îlots, - le respect de la trame bâtie existante aux abords du projet, - l implantation ou l extension en continuité d un bâtiment existant, - le maintien de l existant.

4 ARTICLE U.C. 8 IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS LES UNES PAR RAPPORT AUX AUTRES SUR UNE MEME PROPRIETE néant. ARTICLE U.C. 9 POURCENTAGE D EMPRISE AU SOL. Néant. ARTICLE U.C.10 HAUTEUR DES CONSTRUCTIONS. 1 Hauteur des constructions par rapport aux voies. La hauteur maximale des constructions est déterminée par l application simultanée d un gabarit ou voie d une hauteur maximale à l égout du toit La différence de niveau entre tout point d un bâtiment et le point le plus proche de l alignement opposé ne doit pas excéder la D+3 m (D est la distance comptée horizontalement entre ces deux points) sauf pour les voies en pente, ainsi qu il est précisé ci-après. Les marges de reculement existant en bordure de l alignement opposé n entrent pas en ligne de compte dans ce calcul. Au-delà de cette hauteur maximale, les toitures devront s inscrire dans un plan à 45 sauf pour les lucarnes, cheminées et saillies traditionnelles Lorsque les voies sont en pente, les façades des bâtiments sont divisées en sections qui ne peuvent dépasser 30 m, et la cote de hauteur de chaque section est prise au point milieu de chacune d elles Si un bâtiment est compris entre deux voies d inégales largeurs ou de niveaux différents, la hauteur de chacune des façades ne peut dépasser le maximum fixé en raison de la largeur ou du niveau de la voie sur laquelle la façade s élève, et la construction située entre les deux voies doit respecter ces maxima Tout bâtiment situé à l angle de voies de largeurs inégales, qu elles soient de niveau ou en déclivité, peut être élevé sur la voie la plus étroite jusqu à la hauteur fixée pour la plus large, sur une longueur de 15 m à partir de l angle. 2 Hauteur maximale. A l intérieur des limites précisées ci-dessus, les constructions ne pourront dépasser les caractéristiques suivantes : Nombre d étages = R+2 Hauteur maximale à l égout du toit = 9 m Hauteur maximale à l acrotère = 10 m - Dans les limites de hauteur fixées au paragraphe 2 du présent article, une tolérance de 10% est admise lorsque la hauteur, calculée comme il est indiqué au paragraphe 1, ne permet pas d édifier un nombre d étages droits. - Pour des motifs d architecture ou de composition urbaine une augmentation de la hauteur maximale peut être autorisée dans la limite de 2 m pour : - surélever une construction entre 2 bâtiments existants - accoler une construction à un bâtiment existant dont la hauteur dépasse le maximum. ARTICLE U.C. 11 ASPECT EXTERIEUR CLOTURES Tout projet de construction devra présenter un volume et un aspect satisfaisants permettant une bonne intégration dans l environnement, tout en tenant compte du site général dans lequel il s inscrit, et notamment la végétation existante. La qualité recherchée vise aussi bien les volumes, y compris la forme de la toiture que les percements, les couleurs, la nature des matériaux apparents et les détails architecturaux. L aspect des constructions est travaillé en fonction des caractéristiques morphologiques du centre bourg en tenant compte des ensembles bâtis homogènes ainsi que les spécificités des constructions avoisinantes. Clôtures : En fonction des caractéristiques de la rue, des clôtures peuvent être édifiées : - à l'alignement des voies publiques ou en limite d'un emplacement réservé, - en limite de l'emprise de la voie privée.

5 Les clôtures, sur les voies publiques ou dans les marges de recul imposées en bordure de celles-ci, doivent être constituées soit d un mur bahut n excédant pas 0,70 m de hauteur moyenne qui peut être surmonté d un dispositif à claire-voie (grille, grillage, etc.), soit d un dispositif à claire-voie. Toutefois, les clôtures pleines en bois, terre ou pierres sont autorisées. La hauteur des clôtures sur voie ne pourront dépasser 1,50 m : les panneaux préfabriqués et les clôtures de couleur blanche sont interdits. Dans le cas d un dénivelé important (supérieur à 0,50 m) entre la voirie et la parcelle privée, la hauteur totale de clôture pourra être supérieure à 1,50 m dans la limite maximum de la hauteur obtenue en mesurant la hauteur de clôture à partir du niveau de la parcelle privée. En limites séparatives, les clôtures s harmonisent avec celles réalisées dans le cadre des opérations d ensemble ou avec celles du secteur et ne peuvent excéder une hauteur de 2 m. Façades : Le rythme des façades doit s harmoniser avec celui des bâtiments voisins. Les accroches aux constructions limitrophes doivent être particulièrement étudiées = chéneaux, lignes de fenêtres, soubassements, corniches. Pour les commerces, les ouvertures (vitrines, accès) doivent s articuler avec la composition des façades. Peuvent être édifiés en saillie de façade = seuils, socles, soubassements, bandeaux, corniches, appuis, gardecorps, balcons ou autres éléments architecturaux. Toitures : Les toitures doivent s harmoniser avec celles des bâtiments voisins, notamment en termes de lignes horizontales et de rythme de percement. Elles s inscrivent dans un volume à 45 à partir des façades sur rue et arrière. Cependant les toitures terrasses sont autorisées. Peuvent sortir de ce volume les lucarnes ainsi que les éléments architecturaux. L installation de panneaux solaires intégrés à la toiture est autorisée. La toiture doit intégrer harmonieusement les éléments techniques tels que souches de cheminées, matériel de ventilation et de climatisation etc... afin d'en limiter l'impact visuel. Les lucarnes quelle que soit leur forme ne dépassent pas en longueur la moitié de la longueur de la toiture. La forme des lucarnes doit conserver une dimension verticale. Les vérandas, les jardins d hiver pourront présenter une toiture d aspect translucide ou transparent. Matériaux : Les toitures sont couvertes par des matériaux adaptés à l architecture du projet et à l environnement : La tuile, les matériaux de couleur rouge sont proscrits. Le ravalement des parties maçonnées doit permettre de maintenir et mettre en valeur les éléments d architecture de la façade et de mettre en œuvre les enduits adaptés à la construction d origine. D une manière générale, sauf cas particuliers de projets d une grande originalité architecturale, les bâtiments devront être, conformes à l architecture traditionnelle de la région ou à une simplicité contemporaine. Sauf dans le cas de projets intégrés dans des ensembles cohérents qui feront l objet d études particulières, les couleurs apparentes devront avoir une tonalité discrète selon une palette conforme aux tons en usage dans la construction traditionnelle de la région. Des précisions sur l application de cet article pourront être fournies dans une annexe au présent règlement. ARTICLE U.C. 12 STATIONNEMENT. Afin d assurer, en dehors des voies publiques, le stationnement des véhicules correspondant aux besoins des constructions et installations, il sera exigé : 1. Pour les constructions à usage d habitation collective : * Une place de stationnement par logement et une place par 150 m² de surface de plancher. Une certaine proportion de ces places soit 30% minimum sera localisé en sous-sol pour dégager des espaces libres suffisants. * Une place de stationnement pour les logements cités à l article L du code de l urbanisme : 1 emplacement par logement ou chambre créée. Logements individuels : 2 places sur la parcelle.

6 2. Pour les constructions à usage de bureau (y compris les bâtiments publics) : Une place affectée au stationnement par tranche de 40 m² de surface de plancher de l immeuble. 3. Pour les établissements industriels : Une place de stationnement par 80 m² de surface de plancher de la construction. Toutefois, le nombre d emplacements pour le stationnement des véhicules peut être réduit sans être inférieur à une place par 200 m² de surface de plancher si la densité d occupation des locaux industriels à construire doit être inférieure à un emploi par 25 m². A ces espaces à aménager pour le stationnement des véhicules de transport des personnes s ajoutent les espaces à réserver pour le stationnement des camions et divers véhicules utilitaires. 4. Pour les établissements commerciaux. 4.1 Commerces courants : Une surface affectée au stationnement au moins égale à 60% de la surface de plancher de l établissement. 4.2 Hôtels et restaurants : Une place de stationnement pour 2 chambres. Une place de stationnement pour 20 m² de salle de restaurant. Ces espaces peuvent toutefois être diminués pour tenir compte des aires aménagées pour le stationnement des taxis et autocars. 5. Pour les établissements d enseignement. 5.1 Etablissements du premier degré : Un stationnement par classe. 5.2 Etablissements du second degré : DEux places de stationnement par classe. 6. Pour les constructions destinées à d autres (hôpital, clinique, salle de réunion, salle de spectacle, culte, etc..) le nombre de places doit être en rapport avec l utilisation envisagée, et sera appréciée par rapport aux chiffres ci-dessus. 7. Modalités d application. En cas d impossibilité architecturale ou technique d aménager sur le terrain de l opération le nombre d emplacements nécessaires au stationnement, le constructeur est autorisé à aménager sur un autre terrain situé à moins de 300 m du premier des surfaces de stationnement qui lui font défaut, à condition qu il apporte la preuve qu il réalise ou fait réaliser les dites places. 8. Dans le cas de projets importants ayant des caractéristiques spéciales en matière de besoins en stationnement, il sera exigé une étude justificative permettant d apprécier les besoins en stationnement, qui pourront être plus élevés que ceux qui auraient été calculés avec les normes ci-dessus. 9. Les opérations définies ci-dessus peuvent également être considérés comme satisfaites dans les conditions prévues à l article L du code de l urbanisme. ARTICLE U.C. 13 ESPACES LIBRES PLANTATIONS ESPACES BOISES CLASSES. Des écrans boisés seront aménagés autour des parkings de plus de m², qu ils soient publics ou réservés à l habitat, au commerce ou à l industrie. En outre lorsque leur surface excédera m², ils seront divisés par des rangées d arbres ou des haies vives afin tout à la fois d en améliorer l aspect et d en réduire les nuisances. Il sera exigé alors un arbre de haute tige pour 6 places. Les espaces boisés recouverts au plan par un quadrillage de lignes verticales et horizontales semés de ronds sont classés à conserver, à protéger ou à créer, ainsi qu il est précisé au chapitre IV du présent règlement. Les espaces figurés au plan par un simple quadrillage de ronds sont des espaces où le caractère boisé doit être conservé ou développé. La construction peut y être autorisée dans la mesure où elle respecte le boisement existant. Il sera exigé un relevé précis des plantations existantes lors du dépôt de la demande de permis de construire.

7 SECTION III POSSIBILITE D OCCUPATION DU SOL ARTICLE U.C. 14 : POSSIBILITES MAXIMALES D OCCUPATION. Néant. ARTICLE U.C. 15 : DEPASSEMENT DE C.O.S. Néant.

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UC

REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UC CHAPITRE III - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UC Nota : La zone UC comprend les secteurs : UCa, UCb et UCc. Les termes dans ce chapitre ayant un astérisque renvoient à une définition à l Article 5 du Titre

Plus en détail

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles.

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE. La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. Les constructions à usage d habitation ne sont autorisées que

Plus en détail

La zone UC représente la zone résidentielle et pavillonnaire de la commune.

La zone UC représente la zone résidentielle et pavillonnaire de la commune. ZONE UC La zone UC représente la zone résidentielle et pavillonnaire de la commune. Le secteur UCa correspond aux extensions pavillonnaires plus éloignées du centre - bourg. Une partie nord de la zone

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

Réglementation POS de la Zone UB

Réglementation POS de la Zone UB Réglementation POS de la Zone UB Elle comprend 2 secteurs : Uba et Ubb SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE UB 1 OCCUPATION ET UTILISATION DU SOL ADMISES 1. Sont notamment

Plus en détail

Chapitre 5 : Zone NC. Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles

Chapitre 5 : Zone NC. Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles Chapitre 5 : Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles Caractère de la zone La zone NC est une zone naturelle constituée des parties du territoire communal ayant une vocation agricole.

Plus en détail

CHAPITRE IV - ZONE UC

CHAPITRE IV - ZONE UC ZONE UC CHAPITRE IV - ZONE UC Caractère de la zone UC : Il s'agit d'un espace urbain péricentral de densité moyenne principalement destiné à l'habitat et aux services, où les bâtiments sont construits

Plus en détail

La zone correspond à la partie centrale du Carré.

La zone correspond à la partie centrale du Carré. La zone correspond à la partie centrale du Carré. Il s agit d une zone en cours d urbanisation, destinée à recevoir des équipements publics ou privés, des activités tertiaires ou de bureaux ainsi que des

Plus en détail

TITRE III : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES. Chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI

TITRE III : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES. Chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI PLAN LOCAL D URBANISME DE LA COMMUNE DE DORDIVES UI TITRE III : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI Caractère de la zone Cette zone est destinée

Plus en détail

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles COMMUNE DE LOUISFERT Règlement du PLU PLAN LOCAL D URBANISME approuvé le 1 er juillet 2008 et modifié le 15 juin 2010 Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles La zone N est une zone naturelle

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département de la Savoie Commune de Saint-Alban-Leysse Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation Modification simplifiée n 3 Mise à disposition du public Du 7 décembre 2015 au 11 janvier 2016 inclus

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

DEFINITIONS. ALIGNEMENT VERTICAL - composition dans une façade des ouvertures situées dans le même axe vertical.

DEFINITIONS. ALIGNEMENT VERTICAL - composition dans une façade des ouvertures situées dans le même axe vertical. Annexe 1 DEFINITIONS A ACCES - pour être constructible, tout terrain doit avoir accès à une voie (voir ce mot) publique ou privée, soit directement, soit par l intermédiaire d un passage aménagé sur fonds

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES

DISPOSITIONS GENERALES DISPOSITIONS GENERALES Caractère de la zone La zone du futur lotissement comprend des espaces naturels situés dans le centre bourg de Forges, à proximité de l église et de la mairie. Cette zone s étend

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

Chapitre 6 : Zone ND. Zone naturelle à protéger

Chapitre 6 : Zone ND. Zone naturelle à protéger Chapitre 6 : Zone naturelle à protéger Caractère de la zone La zone ND est une zone naturelle à protéger en raison d une part de l existence de risques ou de nuisances, d autre part de la qualité des sites,

Plus en détail

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE Nota : Des secteurs de protection ou de risques sont repérés aux documents graphiques sous la forme de trames, les prescriptions particulières les concernant

Plus en détail

Définitions DÉFINITIONS

Définitions DÉFINITIONS DÉFINITIONS Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain et la voie qui le dessert. La voie nouvelle est une emprise publique ou privée qui permet de desservir plusieurs

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF Sur le territoire de la commune de MAISONS-ALFORT La zone UD comprend un seul secteur UFa et UFb SECTION I NATURE DE L OCCUPATION OU DE L UTILISATION

Plus en détail

ZONE UD Secteurs UD1 à UD4

ZONE UD Secteurs UD1 à UD4 ZONE UD Secteurs UD1 à UD4 Section I Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol ARTICLE UD1 - OCCUPATIONS OU UTILISATIONS DU SOL ADMISES I - Sont notamment admises les occupations ou utilisations

Plus en détail

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERISTIQUES GENERALES La zone N est une zone de protection stricte, motivée par la qualité des sites, espaces ou milieux naturels et les paysages. Toute

Plus en détail

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT GRETZ-ARMAINVILLIERS Commune du Département de Seine et Marne P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT 23 novembre 2015 ZONE UE En application de l article R.123-10-1 du code de l urbanisme, il est précisé

Plus en détail

Règlement de la zone UC

Règlement de la zone UC Règlement de la zone UC Caractère de la zone UC La zone UC est constituée de quartiers d'habitations récents, qui constituent les extensions du bourg ou des faubourgs. SECTION I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

ZONE 1AUE SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE 1AUE 1 - TYPES D'OCCUPATION OU D'UTILISATION DU SOL INTERDITS

ZONE 1AUE SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE 1AUE 1 - TYPES D'OCCUPATION OU D'UTILISATION DU SOL INTERDITS ZONE 1AUE Commune de MARCILLE RAOUL/ zone 1AUE La zone 1AUE est une zone naturelle suffisamment équipée en périphérie où est prévue à court terme l'extension de l'agglomération sous forme d'ensembles immobiliers

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN REGLEMENT DE LOTISSEMENT PA 10 SNC FONCIER CONSEIL ORLÉANS CBC ARCHITECTURE & URBANISME REGLEMENT DE LOTISSEMENT Le lotissement du

Plus en détail

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 CHAPITRE NCa ZONE DE RICHESSES NATURELLES, OU LA POSSIBILITE D'EXPLOITER DES CARRIERES DOIT ETRE PRESERVEE. SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION DU SOL ARTICLE

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT DISPOSITIONS GENERALES Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de fixer les règles et servitudes d intérêt général imposées

Plus en détail

Commune du Département de l'oise P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT DOCUMENT OPPOSABLE

Commune du Département de l'oise P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT DOCUMENT OPPOSABLE Commune du Département de l'oise P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT DOCUMENT OPPOSABLE Document Établi le 24 octobre 2013 TABLE DES MATIÈRES DISPOSITIONS GÉNÉRALES...3 DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES ZONES

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Secteur discontinu de densité faible CARACTERE DE LA ZONE La zone UD correspond au secteur discontinu avec une faible densité. Elle comprend les secteurs : UDa : SERRIER

Plus en détail

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES.

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. Elle comprend le secteur UHa qui bénéficie de dispositions particulières à l article 10. SECTION 1 NATURE DE L OCCUPATION

Plus en détail

TITRE II DISPOSITIONS COMMUNES REGLES APPLICABLES DANS LES ZONES DONT LES REGLEMENTS RENVOIENT AUX DISPOSITIONS COMMUNES

TITRE II DISPOSITIONS COMMUNES REGLES APPLICABLES DANS LES ZONES DONT LES REGLEMENTS RENVOIENT AUX DISPOSITIONS COMMUNES page 5 Dispositions communes TITRE II DISPOSITIONS COMMUNES REGLES APPLICABLES DANS LES ZONES DONT LES REGLEMENTS RENVOIENT AUX DISPOSITIONS COMMUNES SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6

Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6 Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6 Le présent règlement s applique au lotissement «Les Grands Champs». Ce règlement ainsi que le plan de composition qui lui

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU POS

REVISION SIMPLIFIEE DU POS Commune de Bobigny Département de la Seine-Saint-Denis REVISION SIMPLIFIEE DU POS PARC DE LA BERGERE 3.2. Règlement révisé 10 décembre 2009 Nota Bene : pour faciliter la prise de connaissance des modifications

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs.

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs. CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. UA ARTICLE UA 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

TITRE II DISPOSITIONS RELATIVES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 1. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Ua*

TITRE II DISPOSITIONS RELATIVES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 1. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Ua* Ua TITRE II DISPOSITIONS RELATIVES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Ua* CARACTERE DE LA ZONE Ua C est une zone déjà urbanisée, à caractère central d habitat, de commerces,

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA»

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» PA10 07-038 Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» REGLEMENT DU LOTISSEMENT -------- I PRINCIPE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

CARACTERE DE LA ZONE N SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL

CARACTERE DE LA ZONE N SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL CHAPITRE I - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE N La zone N correspond aux secteurs de la commune équipés ou non, à protéger en raison de la qualité des sites, des milieux naturels,

Plus en détail

Zone d aménagement concerté du Parc d Activité Economique Haute Lande

Zone d aménagement concerté du Parc d Activité Economique Haute Lande DEPARTEMENT DES LANDES Commune de LABOUHEYRE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA HAUTE LANDE Zone d aménagement concerté du Parc d Activité Economique Haute Lande REGLEMENT D AMENAGEMENT DE ZONE 75 Rue du Tuc

Plus en détail

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante Bâtiment annexe : Est considéré comme bâtiment annexe, une construction, accolée ou non à la construction principale, non affectée à l habitation, ou aux activités économiques mais à un usage annexe à

Plus en détail

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76 Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU Qualification de la zone 1 AU : La zone 1 AU qui est une zone à urbaniser ouverte immédiatement à l urbanisation

Plus en détail

TITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UA

TITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UA TITRE II 4 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UA SECTION 0 : CARACTERE DE LA ZONE UA C'est une zone de densification de centre village (maisons de village, petits

Plus en détail

CHAPITRE 8 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UX

CHAPITRE 8 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UX CHAPITRE 8 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UX Cette zone est concernée par des aléas mouvements de terrain et chutes de masses rocheuses. Les occupations et utilisations du sol peuvent être soumises à interdiction,

Plus en détail

DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UX

DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UX 1 DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UX SECTION 0 : CARACTERE DE LA ZONE UX Il s'agit des secteurs où sont actuellement regroupées les activités artisanales. Ces activités économiques y compris les activités

Plus en détail

ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS

ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS CARACTERE DE LA ZONE : il s'agit d'une zone naturelle destinée à l'urbanisation future à vocation principale

Plus en détail

Règlement de la zone UD

Règlement de la zone UD Règlement de la zone Caractère de la zone Il s agit d une zone desservie partiellement par les équipements dans laquelle des constructions ont déjà été édifiées. Elle correspond soit à des hameaux qu il

Plus en détail

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd Le secteur Zd est affecté à la construction d un habitat résidentiel en individuel et semi-collectif. SECTION I TYPE D OCCUPATION ET

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB

CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB Caractère Zone naturelle non équipée, pouvant recevoir de l habitat individuel et éventuellement collectif, à caractère diffus. Article NB.1 - Types d occupation et d utilisation

Plus en détail

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Le plan Local d Urbanisme Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Cultiver le caractère de Bois le Roi Les arbres, les paysages naturels, les haies, les jardins, les rues verdoyantes

Plus en détail

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT GRETZ-ARMAINVILLIERS Commune du Département de Seine et Marne P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT 23 novembre 2015 DISPOSITIONS SPÉCIFIQUE ZONE UA En application de l article R.123-10-1 du code de l

Plus en détail

Commune de Bretonnières. Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions

Commune de Bretonnières. Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Commune de Bretonnières Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

BLANZAT REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME 1.3 COMMUNE DE GROUPE SYCOMORE RÉVISION MODIFICATIONS - RÉVISIONS PARTIELLES

BLANZAT REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME 1.3 COMMUNE DE GROUPE SYCOMORE RÉVISION MODIFICATIONS - RÉVISIONS PARTIELLES APP DÉPARTEMENT DU PUY DE DÔME APPROUVE 1.3 COMMUNE DE BLANZAT Jean-Marie FREYDEFONT ARCHITECTE - URBANISTE 62, AV Edouard Michelin 63100 Clermont-Ferrand Tel: 04.73.90.23.03 Fax: 04.73.90.22.15 GROUPE

Plus en détail

Sont comprises les activités industrielles, artisanales et les logements liés et nécessaires à l activité.

Sont comprises les activités industrielles, artisanales et les logements liés et nécessaires à l activité. LEXIQUE Accès L accès est un passage privé, non ouvert à la circulation publique, situé sur l emprise de la propriété ou aménagé sur fonds voisin reliant la construction à la voie de desserte. Il correspond

Plus en détail

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT Modification approuvée par Délibération du Conseil Municipal du 29 septembre 2005 ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 OBJET : Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES. Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural.

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES. Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural. CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural. a) Les secteurs d'habitat à caractère rural sont destinés à recevoir des habitations, des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT SODEVAM NORD LORRAINE A RETTEL PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT MAI 2012 ESPACE & PAYSAGES EGIS AMENAGEMENT NOURY & ASSOCIES 75, rue Emile Mayrisch L-4240 ESCH-SUR-ALZETTE Tél : 352 26 17 84 Fax : 352 26

Plus en détail

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973 VILLE DE MOUDON Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC Mars 1973 1 Règlement du plan d extension du centre CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et police des constructions Article premier Le plan

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AUb

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AUb DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AUb CARACTERE DE LA ZONE AUb La zone AUb correspond à un secteur naturel destiné à être ouvert à l urbanisation, à vocation d accueil d extension destinées à recevoir

Plus en détail

Règlement de la Zone UG

Règlement de la Zone UG Règlement de la Zone UG Cette zone qui se retrouve sur la plus grande partie du territoire communal regroupe les quartiers à dominante d habitat. Les gabarits des constructions définis correspondent à

Plus en détail

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES CHAPITRE 1 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE Nh CARACTERISTIQUES GENERALES La zone Nh est une zone rurale comportant des constructions. Toute nouvelle

Plus en détail

ZONE UC. Il s'agit d'une zone d extension du tissu urbain ancien central à dominante d habitat. Son tissu est essentiellement de type pavillonnaire.

ZONE UC. Il s'agit d'une zone d extension du tissu urbain ancien central à dominante d habitat. Son tissu est essentiellement de type pavillonnaire. ZONE UC CARACTERE DE LA ZONE Il s'agit d'une zone d extension du tissu urbain ancien central à dominante d habitat. Son tissu est essentiellement de type pavillonnaire. Cette zone comporte deux secteurs

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/6 Art. 6 Secteurs d habitat à

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND

CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CARACTERE DE LA ZONE Cette zone est constituée d espaces verts dont le maintien est la règle. Elle concerne les jardins du Château, des terrains d entraînement

Plus en détail

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2 MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME GENTILLY [DÉPARTEMENT DU VAL DE MARNE] REGLEMENT Dossier de modification Pièce n 2 Pour approbation par délibération du Conseil Municipal TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes . Aménagement de garages individuels dans ou à côté de constructions existantes.1. L échéance d une deuxième procédure.1.1..1.2..1.3..1.3.1..1.3.1.1..1.3.1.2..1.3.2. Pour l aménagement de garages dans

Plus en détail

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI Caractère de la zone La zone UI est réservée à l implantation de bureaux ou d activités commerciales, artisanales et industrielles.

Plus en détail

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3 OBJET : PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER "RUE DE LUXEMBOURG" À ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE REGLEMENTAIRE Modifiée selon avis 16994/59C COMMUNE : ESCH-SUR-ALZETTE PARCELLES : N 3144 / 17846 ET N 3144

Plus en détail

TITRE II : LES ZONES URBAINES

TITRE II : LES ZONES URBAINES TITRE II : LES ZONES URBAINES REGLEMENT APPLICABLE DES ZONES UA, UB, UC, UH, UE, UT. Caractère dominant de la zone La zone U correspond à des secteurs déjà urbanisés et des secteurs où les équipements

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Zone urbaine peu dense, à caractère résidentiel

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Zone urbaine peu dense, à caractère résidentiel DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Zone urbaine peu dense, à caractère résidentiel La zone UD est une zone urbaine excentrée (extensions linéaires, hameaux), où les capacités des équipements publics

Plus en détail

Dispositions applicables à la zone Nt

Dispositions applicables à la zone Nt Dispositions applicables à la zone Nt Caractère de la zone Il s agit d une zone naturelle réservée pour l implantation d activités touristiques. Elle englobe une superficie d environ 5 hectares et correspond

Plus en détail

CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR

CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR Caractère de la zone : Cette zone correspond aux «grands ensembles» d'habitat collectif faisant l objet d opérations de renouvellement urbain, notamment

Plus en détail

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2 Table des matières Page 11.1 Contexte 1 11.2 Zones visées 1 11.3 Travaux assujettis 1 11.4 Contenu du PIIA 2 11.4.1 L aménagement du site 2 11.4.2 La conception architecturale 3 11.4.3 L aménagement paysager

Plus en détail

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière).

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). UL Un secteur ULz est créé pour tenir

Plus en détail

REGLEMENT DU LOTISSEMENT

REGLEMENT DU LOTISSEMENT Maître d'ouvrage : LTA Cité de l'habitat - Route de Thann 68460 LUTTERBACH Tél : 03 89 51 33 55 Fax : 03 89 52 75 69 DEMANDE DE PERMIS D'AMENAGER Commune de MOOSCH Lotissement "LES PRIMEVERES" Maître d'oeuvre

Plus en détail

CHAPITRE X DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE

CHAPITRE X DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE CHAPITRE X La zone UJ occupe une position particulière dans l'aménagement du centre-ville. Elle est destinée à permettre la restructuration de

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord KERG & EWEN A R C H I T E C T E S S. C. Objet PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE Commune ESCH-SUR-ALZETTE Parcelles 1630 15057 Section A d Esch-Nord Maître

Plus en détail

La Zone UB - Préambule

La Zone UB - Préambule La Zone UB - Préambule La zone UB couvre les secteurs de la commune à l intérieur desquels la fonction résidentielle est largement prédominante, voire exclusive, où la diversification se joue à la marge

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES I AU II AU III AU. Larra Règlement PLU

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES I AU II AU III AU. Larra Règlement PLU DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES I AU II AU III AU 17 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE I AU Caractère de la zone La zone I AU recouvre en totalité une surface d environ 24.4 hectares. Elle

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UPC

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UPC DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UPC Cette zone correspond aux emprises du secteur d orientation particulière du site des services techniques. I Nature de l occupation du sol ARTICLE UPC 1 : LES OCCUPATIONS

Plus en détail

PLAN DE QUARTIER. «Bussigny centre»

PLAN DE QUARTIER. «Bussigny centre» PLAN DE QUARTIER «Bussigny centre» REGLEMENT CHAPITRE I PERIMETRE DU PLAN DE QUARTIER 1. Le plan de quartier régi par le présent règlement s applique aux parcelles nos 391 394, 1641 1784 et 1785 1632 délimitées

Plus en détail

REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT

REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT ARTICLE I/1 : Désignation Le lotissement de 12 parcelles, sis sur le territoire de la Commune de FLEURY SUR ORNE, Calvados, au cadastre de

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 7.- Secteur de faible densité. a) Les secteurs d'habitation de faible densité comprennent les parties du territoire communal réservées aux maisons d'habitation

Plus en détail

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD C est une zone à usage dominant d'habitat, peu dense et comportant des constructions en ordre discontinu dans un cadre verdoyant. I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

ZONE AUi. Article AUi1 Les occupations et utilisations du sol interdites

ZONE AUi. Article AUi1 Les occupations et utilisations du sol interdites ZONE AUi Article AUi1 Les occupations et utilisations du sol interdites Les constructions destinées à l'habitation autres que celles mentionnées à l article 2, à l'exploitation agricole ou forestière,

Plus en détail