MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE ===== CABINET. RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE ===== CABINET. RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès"

Transcription

1 MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE ===== CABINET RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès MOT DE MONSIEUR CHARLES RICHARD MONDJO MINISTRE DE LA DEFENSE NATIONALE DE LA REPUBLIQUE DU CONGO A LA CLOTURE DE LA REUNION DU GROUPE DES AMIS DU GOLFE DE GUINEE G7++ Rome - 27 juin

2 Monsieur le sous-secrétaire à la Défense de la République italienne, Monsieur le ministre de la Défense nationale de la République fédérale du Nigéria, Monsieur le Président du Groupe des Amis du Golfe de Guinée, Excellences Mesdames et Messieurs, Chers Participants, C est avec honneur que je prends la parole à l occasion de cette réunion du Groupe les Amis du Golfe de Guinée dont la présidence tournante est assurée par l Italie. J apprécie ce moment de partage d expériences qui permet de lire l évolution de la mise en œuvre des engagements pris par les Etats, dans la recherche des solutions face à la problématique de la sécurisation du domaine maritime du Golfe de Guinée. Permettez-moi donc de remercier le Groupe du G7++ des amis du Golfe de Guinée pour la part qu il prend dans cette cause internationale. Tous mes remerciements au Gouvernement italien qui m a fait l honneur de m inviter à la cloture de cette réunion. Mesdames et Messieurs membres du Groupe, Votre initiative contribue efficacement au renforcement de la coopération entre les Etats du Golfe de Guinée et leurs partenaires en vue de relever les défis qui s y posent en matière de sécurité maritime. Je voudrai donc, en quelques lignes, présenter les points saillants de l expérience congolaise en matière de lutte commune contre les opérateurs illicites dans les eaux du Golfe de Guinée. 2

3 En effet, le Sommet de Yaoundé en 2013, reste l axe central de l architecture de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée. Ce cadre a été renforcé par la Charte de Lomé en La stratégie de sécurité maritime de l Afrique centrale est arrimée sur un certain nombre d outils tels que le Centre régional de sécurité maritime pour l Afrique Centrale, en sigle CRESMAC, les centres des opérations maritimes, en sigle COM, et le Centre interrégional de coordination. La réflexion collective en la matière prend appui sur la succession d un certain nombre d actes de violence à partir de la mer. Ces actes ont éveillé la prise de conscience et amené les Chefs d Etat de la CEEAC a adopter une stratégie commune de sécurisation des intérêts en mer des Etats, prenant en compte la souveraineté maritime nationale et la sécurisation des routes maritimes internationales qui traversent le Golfe de Guinée. L urgence des attaques de piraterie a conduit la Communauté économique des Etats de l Afrique Centrale, en sigle CEEAC, à mettre en place un plan de sécurisation de la zone D, qui comprend le Cameroun, le Gabon et la Guinée Equatoriale, pour se prémunir du trafic des êtres humains, de l immigration clandestine et des attaques contre les banques. La mutualisation des moyens entre les Etats membres de la CEEAC, en général, et ceux de la zone D en particulier, a permis la diminution des actes de pêche illicite, de banditisme en provenance de la mer et de piraterie. Dans le but de coordonner les efforts entre régions, le Protocole relatif à la stratégie pour la sécurisation des pays de la CEEAC du Golfe de Guinée a préconisé une synergie entre la Communauté Economique de l Afrique Centrale, la Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest et la Commission du Golfe de Guinée. Cette dynamique a débouché sur le Sommet des Chefs d Etat de la Communauté Economique de l Afrique Centrale, de la Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest et de la Commission 3

4 du Golfe de Guinée de Yaoundé Les conclusions qui en sont sorties, sont devenues le cadre de référence. Nous disposons désormais, entre autres, des instruments suivants: - Un Code de conduite «transitoire et expérimental» relatif à la prévention et à la répression des actes de piraterie, des vols à main armée, à l encontre des navires et des activités maritimes illicites en Afrique du Centre et de l Ouest ; - Un Centre interrégional de coordination, en sigle CIC. Sont ainsi posées, les bases d une coopération interrégionale entre la CEDEAO par le biais du CRESMAO, et la CEEAC par le biais du CRESMAC, basé à Pointe-Noire en République du Congo. Mesdames et Messieurs, C est à l aune de la mise en œuvre du CRESMAC et du Code de Conduite de Yaoundé que l engagement du Congo peut être apprécié. En effet, les efforts du Congo portés sur la construction des infrastructures, la mise à disposition des équipements et l élaboration des bases de la politique de sûreté et de sécurité maritimes. Ainsi, pour opérationnaliser son Centre des Opérations Maritimes la Républiqe du Congo a installé des sémaphores dans le cadre de la surveillance maritime et acquis des vecteurs mobiles. La réforme de la gouvernance maritime, en application des conventions en vigueur, est aussi un chantier ouvert dans le cadre de mise en œuvre de la politique de l Action de l Etat en Mer, qui bénéfice d ores et déjà d un cadre institutionnel adéquat. La République du Congo a ratifié toutes les conventions internationales sur la piraterie et les actes illicites en mer et a traduit certaines d entre elles en droit interne. La certification ISPS a été réalisée avec le concours des garde-côtes américains dans les installations portuaires congolaises depuis

5 La participation du Congo aux exercices conjoints des forces navales est davantage plus régulière que par le passé. Cependant, le renforcement des capacités des personnels en matière de sécurité et de sureté maritimes demeure un défi majeur à relever. Ces actions intègrent la perspective de construction des infrastructures d une base navale couplée à un chantier naval et l acquisition des navires de grand tonnage. Les efforts de sécurisation de l espace maritime national et sousrégional sont en articulation réelle avec ceux déployés pour la sécurisation du domaine continental et de la frange fluviale, de sorte que la menace d où qu elle vienne, soit contrôlée grâce à une synergie d action entre les forces terrestres et navales. Le Centre des Opérations Maritimes a pour finalité d être à la fois un centre d analyse et de synthèse de l information maritime au plan local mais aussi comme centre névralgique de gestion des crises pouvant avoir lieu sur cet espace mouvant qu est l océan au profit de la terre. Il est, en définitive, le point de départ et d arrivée de l architecture de sécurité maritime. C est en cela que l opérationnalisation des COM devient une nécessité et une exigence pour nos Etats respectifs, afin que les CMC, le CRESMAC, le CRESMAO et le CIC jouent pleinement chacun son rôle. Mesdames et Messieurs, La mise en place de l architecture de sécurité maritime définie par le Sommet de Yaoundé appelle, en effet, des efforts de la part des différentes parties, notamment, la CEDEAO/CRESMAO, la CEEAC/CRESMAC, le CIC et les partenaires internationaux. La République du Congo, mon pays, suit avec une attention particulière, le fonctionnement du CRESMAC, cet outil de centralisation et de mutualisation des efforts de différents acteurs de la sécurité maritime. 5

6 En ce qui concerne la stratégie de l Afrique centrale, le CRESMAC assume, le rôle de tête de pont à l opérationnalisation du Centre Interrégional de Coordination(CIC) basé à Yaoundé dans sa mission de coordination interrégionale. Cependant, on peut noter que cette structure communautaire est confrontée aux difficultés de son financement basé sur les taxes prélevées auprès des Chargeurs Réunis qui tarde encore à se mettre en œuvre. C est dans cette perspective que se lit l engagement de la République du Congo, honorée d ailleurs de donner une appréciation des évolutions en cours en matière de sécurité maritime. C est ici l occasion de noter combien la réunion de Rome aura permis d apprécier l ampleur des défis en matière de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée. A nous de redoubler d ardeur, au sortir de cette réunion, pour privilégier l action. Pour ma part, je ne cesserai d appeler à la mutualisation des moyens, difficile à réaliser et à maintenir dans la durée certes, mais indispensable pour relever les défis qui se posent. Car, à titre d exemple, l acquisition par un Etat des vecteurs mobiles et des équipements des stations radars pour la surveillance côtière coûte cher. Il en est de même pour la maintenance et l entretien de ces équipements indispensables. La mise en place de l Action de l Etat en mer est, quant à elle, plombée par des pesanteurs administratives. Le déficit en ressources humaines spécialisées dans la sécurité maritime est lui aussi un défi à relever. Ces faiblisses signalent la nécessité de mettre en place une démarche de mutualisation des matériels lors des exercices conjoints. 6

7 La formation des ressources humaines aptes à œuvrer au sein du CRESMAC, du CRESMAO, du CIC, des COM et de l Action de l Etat en Mer, devrait intégrer ce principe de mutualisation. L action commune peut donc être portée sur des formations qualifiantes et diplômantes. L implication de la Communauté internationale est nécessaire, à ce niveau, pour densifier les efforts des pouvoirs publics. Enfin, la coordination de l action de tous les acteurs exerçant en mer est un facteur de succès important pour la bonne exécution du Code de conduite et de toutes les dispositions de stratégie de sécurité maritime. Mesdames et Messieurs, Nos Etats sont pleinement conscients des menaces qui proviennent du domaine maritime, d où ils tirent l essentiel de leurs richesses nationales. Pour relever le défi sécuritaire dans l espace maritime du Golfe de Guinée, les enjeux sont d ordre financier et humain. Les apports souhaités des partenaires internationaux doivent contribuer à relever ces defis. C est ainsi que l urgence d un plan d action pour une mutualisation et une répartition cohérente des ressources (Etats, Communautés économiques régionales, Communauté internationale), sur une certaine durée est avérée. Monsieur le Président du Groupe, Mesdames et Messieurs, Je m en voudrais de terminer mon propos, sans vous réitérer mes remerciements pour cette heureuse initiative, dont chacun peut apprécier l importance. Remerciements d autant plus sincères que votre engagement est manifeste dans la recherche des solutions face aux grands défis de sécurité maritime qui nous interpellent. 7

8 Je salue le travail qu accompli chaque jour le groupe des Amis du Golfe de Guinée. Puisse votre organisation continuer de porter le flambeau du Golfe de Guinée et renforcer ainsi le plaidoyer et le partenariat entre tous les acteurs, afin de proposer des perspectives pour une réponse encore plus adaptée! Je vous remercie. 8

SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEEAC, DE LA CEDEAO ET DE LA CGG SUR LA SÛRETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE.

SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEEAC, DE LA CEDEAO ET DE LA CGG SUR LA SÛRETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE. SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEEAC, DE LA CEDEAO ET DE LA CGG SUR LA SÛRETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE. ************** DISCOURS DE CLÔTURE DU CHEF DE L ETAT Yaoundé,

Plus en détail

PROGRAMME QUADRIENNAL DU CENTRE INTERREGIONAL DE COORDINATION (VERSION NON BUDGETISE)

PROGRAMME QUADRIENNAL DU CENTRE INTERREGIONAL DE COORDINATION (VERSION NON BUDGETISE) PROGRAMME QUADRIENNAL DU CENTRE INTERREGIONAL DE COORDINATION 2017 2021 (VERSION NON BUDGETISE) Centre Interrégional de Coordination / Inter-regional Coordination Centre Site web: www.cicyaoundé.org E-mail:

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SE Monsieur Jean Ping, Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 27 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

Master 2 en Droit et sécurité des Activités Maritimes et Océaniques (DSAMO)

Master 2 en Droit et sécurité des Activités Maritimes et Océaniques (DSAMO) Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer Institut de Sécurité Maritime Interrégional Master 2 en Droit et sécurité des Activités Maritimes et Océaniques (DSAMO) Contexte de création de l

Plus en détail

Présentation du Centre Interrégional de Coordination pour la mise en œuvre de la Stratégie régionale de sûreté et de sécurité maritimes du Golfe de

Présentation du Centre Interrégional de Coordination pour la mise en œuvre de la Stratégie régionale de sûreté et de sécurité maritimes du Golfe de Présentation du Centre Interrégional de Coordination pour la mise en œuvre de la Stratégie régionale de sûreté et de sécurité maritimes du Golfe de Guinée Yaoundé, le 13 Juillet 2017 SOMMAIRE I. Historique

Plus en détail

Votre présence à Nos côtés est un honneur et un encouragement pour Mon pays.

Votre présence à Nos côtés est un honneur et un encouragement pour Mon pays. Monsieur le Secrétaire Général de la CEEAC ; Distingués invités ; Mesdames et Messieurs ; A l occasion de la tenue à Kinshasa de la 14 ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

Je voudrais particulièrement remercier la Banque Mondiale pour sa collaboration et son soutien à la réalisation de cette étude, ainsi que pour son

Je voudrais particulièrement remercier la Banque Mondiale pour sa collaboration et son soutien à la réalisation de cette étude, ainsi que pour son SEMINAIRE DE RESTITUTION DE L ETUDE SUR LES PRATIQUES COMPTABLES ET D AUDITS EN CÔTE D IVOIRE ------------ ALLOCUTION D OUVERTURE DE MONSIEUR LE DIRECTEUR DE CABINET DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Plus en détail

ATELIER CONJOINT UEMOA/FAO SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN AFRIQUE DE L OUEST DISCOURS DE S.E. MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA

ATELIER CONJOINT UEMOA/FAO SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN AFRIQUE DE L OUEST DISCOURS DE S.E. MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ----------- La Commission ATELIER CONJOINT UEMOA/FAO SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN AFRIQUE DE L OUEST DISCOURS DE S.E. MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION

Plus en détail

ALLOCUTION D OUVERTURE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE CHEF DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU

ALLOCUTION D OUVERTURE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE CHEF DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU ALLOCUTION D OUVERTURE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE CHEF DU GOUVERNEMENT A LA 15 ème REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDE LE

Plus en détail

La piraterie maritime au large du littoral atlantique africain : Ampleur et perspectives pour une lutte plus efficace

La piraterie maritime au large du littoral atlantique africain : Ampleur et perspectives pour une lutte plus efficace CONFERENCE MINISTERIELLE SUR LA COOPERATION HALIEUTIQUE ENTRE LES ETATS AFRICAINS RIVERAINS DE L OCEAN ATLANTIQUE MINISTERIAL CONFERENCE ON FISHERIES COOPERATION AMONG AFRICAN STATES BORDERING THE ATLANTIC

Plus en détail

Le golfe de Guinée est une route maritime commerciale importante. Il est à

Le golfe de Guinée est une route maritime commerciale importante. Il est à Golfe de Guinée : des stratégies antipiraterie insuffisantes? TRIBUNE n 626 Atatoum Babate Capitaine de corvette de la Marine nationale togolaise. Diplômé des Études supérieures navales en France (1998),

Plus en détail

l'afrique de l'ouest et constituent une violation du droit international de la mer;

l'afrique de l'ouest et constituent une violation du droit international de la mer; DECLARATION DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DES ETATS DE L'AFRIQUE CENTRALE ET DE L'AFRIQUE DE L'OUEST SUR LA SURETE ET LA SECURITE DANS L'ESPACE MARITIME COMMUN 1. Nous, Chefs d'etat et de Gouvernement

Plus en détail

Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest. Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance Décembre 2012

Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest. Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance Décembre 2012 UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission Semaine du Sahel et de l Afrique de l Ouest Ouagadougou, Azalaï Hôtel Indépendance 04-08 Décembre 2012 Cérémonie de

Plus en détail

Union-Discipline-Travail. Allocution. de Monsieur Jean-Claude BROU

Union-Discipline-Travail. Allocution. de Monsieur Jean-Claude BROU MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail Allocution de Monsieur Jean-Claude BROU Ministre de l Industrie et des Mines Cérémonie d ouverture du séminaire

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR BABA HAMA MINISTRE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DU BURKINA FASO, PRESIDENT DE LA COMMISSION

DISCOURS DE MONSIEUR BABA HAMA MINISTRE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DU BURKINA FASO, PRESIDENT DE LA COMMISSION 53 ème SESSION DE LA COMMISSION DE L OMT POUR L AFRIQUE(CAF) CALABAR (NIGERIA) DISCOURS DE MONSIEUR BABA HAMA MINISTRE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DU BURKINA FASO, PRESIDENT DE LA COMMISSION Page 1 sur

Plus en détail

REUNION DU HAUT CONSEIL POUR LA MER LOME LE 18 SEPTEMBRE 2014 COMMUNIQUE FINAL

REUNION DU HAUT CONSEIL POUR LA MER LOME LE 18 SEPTEMBRE 2014 COMMUNIQUE FINAL REUNION DU HAUT CONSEIL POUR LA MER LOME LE 18 SEPTEMBRE 2014 COMMUNIQUE FINAL 1. La réunion du Haut Conseil pour la mer s est tenue à Lomé, le 18 septembre 2014, dans la salle de réunion du Palais de

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT LA COMMISSION DE L UEMOA

DISCOURS DU PRESIDENT LA COMMISSION DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission DISCOURS DU PRESIDENT LA COMMISSION DE L UEMOA A L OCCASION DE LA REUNION DE HAUT NIVEAU SUR LA SITUATION AGRICOLE

Plus en détail

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA COMMISSION, NEGOCIATEUR EN CHEF DE L APE,

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA COMMISSION, NEGOCIATEUR EN CHEF DE L APE, COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE (CEMAC) COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) NEGOCIATIONS DE L ACCORD DE PARTENARIAT ECONOMIQUE ENTRE L AFRIQUE CENTRALE

Plus en détail

Séminaire INTERPOL PULLMAN Dakar juin Discours de la Présidente de l OFNAC

Séminaire INTERPOL PULLMAN Dakar juin Discours de la Présidente de l OFNAC 1 Séminaire INTERPOL PULLMAN Dakar 10-14 juin 2014 ------- Discours de la Présidente de l OFNAC Monsieur le Sous-directeur de l OIPC-Interpol ; Monsieur le Directeur de la Police judiciaire ; Monsieur

Plus en détail

ATELIER SUR LA COMMUNICATION POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DES SYSTEMES EDUCATIFS. Cotonou, du 06 au 08 octobre 2008

ATELIER SUR LA COMMUNICATION POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DES SYSTEMES EDUCATIFS. Cotonou, du 06 au 08 octobre 2008 ATELIER SUR LA COMMUNICATION POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DES SYSTEMES EDUCATIFS Cotonou, du 06 au 08 octobre 2008 Allocution de la Secrétaire générale 1 Madame la ministre de l Enseignement maternel et

Plus en détail

Atelier de lancement du processus d analyse des programmes de formation des enseignants des pays de la CEEAC/CEMAC

Atelier de lancement du processus d analyse des programmes de formation des enseignants des pays de la CEEAC/CEMAC Bureau de Yaoundé Atelier de lancement du processus d analyse des programmes de formation des enseignants des pays de la CEEAC/CEMAC Allocution d ouverture du Représentant de l UNESCO Le 27 novembre 2012

Plus en détail

CONFERENCE SUR L APATRIDIE EN AFRIQUE DE L OUEST ALLOCUTION DE S.E.M ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MERCREDI 25 FEVRIER 2015

CONFERENCE SUR L APATRIDIE EN AFRIQUE DE L OUEST ALLOCUTION DE S.E.M ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MERCREDI 25 FEVRIER 2015 PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail CONFERENCE SUR L APATRIDIE EN AFRIQUE DE L OUEST ALLOCUTION DE S.E.M ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

Atelier régional de validation du processus de promotion. du Centre d Excellence des Expériences en Micro sciences. Mot du Représentant de l UNESCO

Atelier régional de validation du processus de promotion. du Centre d Excellence des Expériences en Micro sciences. Mot du Représentant de l UNESCO UNESCO office in Yaounde (Cameroon, Central African Republic and Chad) Bureau de l UNESCO à Yaoundé (Cameroun, Tchad et RCA) Atelier régional de validation du processus de promotion du Centre d Excellence

Plus en détail

Déclaration sur la Lutte Anti-Braconnage en Afrique Centrale

Déclaration sur la Lutte Anti-Braconnage en Afrique Centrale ECONOMIC COMMUNITY OF CENTRAL AFRICAN STATES COMUNIDAD ECONOMICA DE LOS ESTADOS DEL AFRICA CENTRAL COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L'AFRIQUE CENTRALE COMUNIDADE ECONOMICA DOS ESTADOS DA AFRICA CENTRAL

Plus en détail

-=-=-=-=-=- Un Peuple Un But Une Foi -=-=-=-=-=- SECRETARAIT GENERAL -=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=- Un Peuple Un But Une Foi -=-=-=-=-=- SECRETARAIT GENERAL -=-=-=-=-=- CT/CISSE MINISTERE DE L AGRICULTURE REPUBLIQUE DU MALI -=-=-=-=-=- Un Peuple Un But Une Foi -=-=-=-=-=- SECRETARAIT GENERAL -=-=-=-=-=- CONSULTATION SUR L EVALUATION CONJOINTE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMMENT

Plus en détail

SOMMET MONDIAL SUR LA SOCIETE DE L INFORMATION SMSI III

SOMMET MONDIAL SUR LA SOCIETE DE L INFORMATION SMSI III REPUBLIQUE DU TCHAD PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRIMATURE MINISTERE DES POSTES ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Unité - Travail -Progrès SOMMET MONDIAL SUR LA SOCIETE

Plus en détail

BURKINA FASO DEBAT GENERAL. Prononcée par : Monsieur Der Laurent DABIRE

BURKINA FASO DEBAT GENERAL. Prononcée par : Monsieur Der Laurent DABIRE BURKINA FASO Mission Permanente auprès des Nations Unies Unité Progrès - Justice CONFERENCE DES NATIONS UNIES CHARGEE D EXAMINER LES PROGRES ACCOMPLIS DANS L EXECUTION DU PROGRAMME D ACTION EN VUE DE PREVENIR,

Plus en détail

DISCOURS DE SON EXCELLENCE Monsieur André Kouassi Ablom JOHNSON MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES FORESTIERES DU TOGO REPUBLIQUE TOGOLAISE

DISCOURS DE SON EXCELLENCE Monsieur André Kouassi Ablom JOHNSON MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES FORESTIERES DU TOGO REPUBLIQUE TOGOLAISE Ministère de l Environnement et des Ressources Forestières REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail - Liberté - Patrie VINGT ET UNIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES A LA CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR

Plus en détail

Intervention du Ministre de la Défense

Intervention du Ministre de la Défense Intervention du Ministre de la Défense Forum «Challenges of Peace Operations»: «Partenariats Les Nations Unies, l Union européenne et les dimensions régionales des opérations de paix» Ecole militaire,

Plus en détail

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE Allocution de Monsieur le Ministre de l Industrie et des Mines, Premier Vice-président du Comité Technique de Concertation 27 Avril 2015, Sofitel Hôtel

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, PREMIERE RENCONTRE DES «COMITES NATIONAUX PCD» ORGANISEE PAR LA COMMISSION DE LA CEDEAO ---------- DISCOURS DE MONSIEUR LE DIRECTEUR DE CABINET, REPRESENTANT MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Plus en détail

Atelier régional Brazzaville, République du Congo 28 au 30 septembre 2016

Atelier régional Brazzaville, République du Congo 28 au 30 septembre 2016 CONFERENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DEVELOPPEMENT Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale Atelier

Plus en détail

Intervention de Son Excellence

Intervention de Son Excellence République du Cameroun Paix Travail Patrie Ministère de l Industrie, des Mines et du Développement Technologique Direction de l Industrie Cellule de la Promotion et de la Coopération Industrielle Intervention

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL SUR LES ENJEUX DE LA FORMATION POLICIERE DANS LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

SEMINAIRE REGIONAL SUR LES ENJEUX DE LA FORMATION POLICIERE DANS LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES SEMINAIRE REGIONAL SUR LES ENJEUX DE LA FORMATION POLICIERE DANS LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES DISCOURS D OUVERTURE DE MADAME LA MINISTRE DE L ACTION SOCIALE DE LA PROMOTION DE LA FEMME

Plus en détail

Il se veut un hommage particulier à votre personne pour avoir accompli avec succès votre mission au sein de notre institution communautaire.

Il se veut un hommage particulier à votre personne pour avoir accompli avec succès votre mission au sein de notre institution communautaire. 1 - Excellences Messieurs les membres du Gouvernement, - Messieurs les Représentants des Institutions de l Etat, - Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA, - Monsieur le Maire de la Ville de

Plus en détail

Discours de Monsieur Benoît SOSSOU-Directeur du Bureau UNESCO/Yaoundé. Palais des Congrès YAOUNDE, LE 21 NOVEMBRE 2012

Discours de Monsieur Benoît SOSSOU-Directeur du Bureau UNESCO/Yaoundé. Palais des Congrès YAOUNDE, LE 21 NOVEMBRE 2012 ATELIER DE VALIDATION DES ETUDES DIAGNOSTIQUES DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE(AENF), DE LEURS SYSTEMES D INFORMATION ET DES AXES STRATEGIQUES DE LA POLITIQUE DE L AENF AU CAMEROUN

Plus en détail

RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS POUR LE FINANCEMENT DU PROJET ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE LA VILLE DE

RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS POUR LE FINANCEMENT DU PROJET ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE LA VILLE DE RENCONTRE DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS POUR LE FINANCEMENT DU PROJET ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE LA VILLE DE OUAGADOUGOU OUAGADOUGOU LE 12 NOVEMBRE 2012 -----------------------

Plus en détail

Contexte juridique de la piraterie maritime

Contexte juridique de la piraterie maritime Contexte juridique de la piraterie maritime Nécessité de cadres juridiques et judiciaires nationaux (mer et terre) et d approches régionale et sous-régionale coordonnées Anaïd Panossian Docteure en droit

Plus en détail

MOT DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE COOPERATION CI/UE

MOT DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE COOPERATION CI/UE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE PRIMATURE COOPERATION CI/UE CEREMONIE DE SIGNATURE DES PROGRAMMES D APPUI BUDGETAIRE DE BONNE GOUVERNANCE ET DE DEVELOPPEMENT ET D APPUI AU SECTEUR VIVRIER EN CI MOT DE MONSIEUR

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES, Brazzaville 2015

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES, Brazzaville 2015 CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 4e EDITION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES BRAZZAVILLE 2015 ALLOCUTION DE BIENVENU DU DIRECTEUR GENERAL DU GUOT *Lundi 5 Octobre 2015, Brazzaville*

Plus en détail

Excellence Monsieur le Président de la République de Pologne, Excellences, Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements,

Excellence Monsieur le Président de la République de Pologne, Excellences, Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements, Excellence Monsieur le Président de la République de Pologne, Excellences, Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements, Monsieur le Président de la Conférence des parties, Monsieur le Secrétaire Exécutif

Plus en détail

ASSOCIATION AFRICAINE DES SERVICES D EMPLOI PUBLICS AFRICAN ASSOCIATION OF PUBLIC EMPLOYMENT SERVICES AASEP AAPES

ASSOCIATION AFRICAINE DES SERVICES D EMPLOI PUBLICS AFRICAN ASSOCIATION OF PUBLIC EMPLOYMENT SERVICES AASEP AAPES ASSOCIATION AFRICAINE DES SERVICES D EMPLOI PUBLICS AFRICAN ASSOCIATION OF PUBLIC EMPLOYMENT SERVICES AASEP AAPES Discours de Monsieur André NYANGA ELENGA, Président de L AASEP, Vice-président de l AMSEP

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES Allocution de Monsieur Régis IMMONGAULT, Ministre de l Industrie et des Mines, Session d ouverture du forum intergouvernemental sur les mines, les minéraux, les métaux

Plus en détail

DISCOURS DU DIRECTEUR DU DEPARTEMENT «GOUVERNANCE ET TRIPARTISME» Monsieur Moussa OUMAROU. Ouagadougou : 21 Juillet 2015

DISCOURS DU DIRECTEUR DU DEPARTEMENT «GOUVERNANCE ET TRIPARTISME» Monsieur Moussa OUMAROU. Ouagadougou : 21 Juillet 2015 1 ATELIER DE PARTAGE SUR LA STRATEGIE DE MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Hôtel Laico, Ouagadougou

Plus en détail

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale CNUCED Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale Atelier régional et lancement de projet N djamena, Tchad, 25-30

Plus en détail

Union-Discipline-Travail. Allocution de Monsieur Jean Claude BROU. Ministre de l Industrie et des Mines

Union-Discipline-Travail. Allocution de Monsieur Jean Claude BROU. Ministre de l Industrie et des Mines MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail Allocution de Monsieur Jean Claude BROU Ministre de l Industrie et des Mines Cérémonie d Installation du Comité

Plus en détail

MON DISCOURS LORS DE LA SIGNATURE DU PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE CNS ET ICI

MON DISCOURS LORS DE LA SIGNATURE DU PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE CNS ET ICI MON DISCOURS LORS DE LA SIGNATURE DU PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE CNS ET ICI C est avec grand plaisir que je me retrouve avec vous aujourd hui, pour la signature d un protocole d accord entre le Comité

Plus en détail

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX MEMBRES ET AU PERSONNEL DES ORGANES DE L UNION

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX MEMBRES ET AU PERSONNEL DES ORGANES DE L UNION UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX 2014 AUX MEMBRES ET AU PERSONNEL DES ORGANES DE L UNION DISCOURS DE

Plus en détail

Études de cas en Afrique : Zone D, Afrique australe et 5+5

Études de cas en Afrique : Zone D, Afrique australe et 5+5 Études de cas en Afrique : Zone D, Afrique australe et 5+5 Communication No 3 Yaoundé 11 au 14 juillet 2017 M. TOLBA Mohamed Elmoctar Coordinateur COSM Principaux axes de la communication I- Présentation

Plus en détail

«Lancement de l Enquête Nationale Emploi, une première dans l histoire de Madagascar»

«Lancement de l Enquête Nationale Emploi, une première dans l histoire de Madagascar» COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT «Lancement de l Enquête Nationale Emploi, une première dans l histoire de Madagascar» 3 août 2012, Salle de conférence de la Vice-Primature Chargée de l Economie et de l Industrie

Plus en détail

Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003

Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003 Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003 Intervention prononcée par le Ministre délégué à la

Plus en détail

Monsieur le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés,

Monsieur le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés, REPUBLIQUE DU NIGER DECLARATION DE MONSIEUR CHAIBOU MAMANE DIRECTEUR DE CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX A LA CONFERENCE MINISTERIELLE SUR L APATRIDIE AU SEIN DE LA CEDEAO ABIDJAN, COTE

Plus en détail

DISCOURS DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

DISCOURS DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ 1 ère EDITION DE LA FOIRE COMMERCIALE DE L UEMOA DISCOURS DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSÉ PRÉSIDENT DE LA COMMISSION

Plus en détail

ALLOCUTION D OUVERTURE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR L AMBASSADEUR AHMAD ALLAM-MI, SECRETAIRE GENERAL DE LA CEEAC,

ALLOCUTION D OUVERTURE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR L AMBASSADEUR AHMAD ALLAM-MI, SECRETAIRE GENERAL DE LA CEEAC, ECONOMIC COMMUNITY OF CENTRAL AFRICAN STATES COMUNIDAD ECONOMICA DE LOS ESTADOS DEL AFRICA CENTRAL COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L'AFRIQUE CENTRALE COMUNIDADE ECONOMICA DOS ESTADOS DA AFRICA CENTRAL

Plus en détail

SYNTHÉSE DU SÉMINAIRE SUR LA REDDITION DES COMPTES AFRITAC CENTRE Douala, du 18 au 22 février 2013

SYNTHÉSE DU SÉMINAIRE SUR LA REDDITION DES COMPTES AFRITAC CENTRE Douala, du 18 au 22 février 2013 SYNTHÉSE DU SÉMINAIRE SUR LA REDDITION DES COMPTES AFRITAC CENTRE Douala, du 18 au 22 février 2013 1. Le Centre Régional d Assistance Technique du FMI pour l Afrique Centrale (AFRITAC Centre) a organisé

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR ÉMILE DOUMBA, MINISTRE DE L ÉCONOMIE FORESTIÈRE, DES EAUX, DE LA PÊCHE ET DES PARCS NATIONAUX

ALLOCUTION DE MONSIEUR ÉMILE DOUMBA, MINISTRE DE L ÉCONOMIE FORESTIÈRE, DES EAUX, DE LA PÊCHE ET DES PARCS NATIONAUX MINISTERE DE L ECONOMIE FORESTIERE, DES EAUX, DE LA PECHE ET DES PARCS NATIONAUX ---------------------------- SECRETARIAT GENERAL -------------------------- DIRECTION GENERALE DES PECHES ET DE L AQUACULTURE

Plus en détail

Affaires Coutumières

Affaires Coutumières République Démocratique du Congo Ministère REPUBLIQUE de l Intérieur, DEMOCRATIQUE Sécurité, Décentralisation DU CONGO et Affaires Coutumières MOT DE CIRCONSTANCE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE

Plus en détail

Discours de Monsieur Ahmat Khazali Açyl

Discours de Monsieur Ahmat Khazali Açyl Ouverture de la 56 e Session ministérielle de la CONFEMEN Discours de Monsieur Ahmat Khazali Açyl Ministre de l Enseignement fondamental et de l Alphabétisation du Tchad, Président en exercice de la CONFEMEN

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le Développement durable «Rio+20» Rio de Janeiro, juin 2012

Conférence des Nations Unies sur le Développement durable «Rio+20» Rio de Janeiro, juin 2012 République du Mali Un Peuple Un But Une Foi Conférence des Nations Unies sur le Développement durable «Rio+20» Rio de Janeiro, 20-22 juin 2012 Déclaration de Monsieur Alfa Bocar NAFO, Ministre de l Energie,

Plus en détail

Date: 6 September Venue: BOLTON WHITE HOTEL, Abuja (Nigeria) OPENING SPEECH BY. Dr. Jiaming MIAO UNREC

Date: 6 September Venue: BOLTON WHITE HOTEL, Abuja (Nigeria) OPENING SPEECH BY. Dr. Jiaming MIAO UNREC SYMPOSIUM SOUS-REGIONAL POUR LE LANCEMENT DU RAPPORT DU PROJET D EVALUATION SUR LES ARMES LEGERES ET DE PETIT CALIBRE DANS LE SAHEL ET LES PAYS LIMITROPHES Date: 6 September 2017 Venue: BOLTON WHITE HOTEL,

Plus en détail

Allocution de l Ambassadeur Smaïl Chergui, Commissaire Paix et Sécurité de l Union Africaine

Allocution de l Ambassadeur Smaïl Chergui, Commissaire Paix et Sécurité de l Union Africaine AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Kinshasa, R.D.C. Téléphone 0815002238-0816001410 Courriel : audrc2002@gmail.com CÉRÉMONIE D OUVERTURE DU DIALOGUE POLITIQUE NATIONAL INCLUSIF EN RÉPUBLIQUE

Plus en détail

République du Niger Fraternité -Travail-Progrès Présidence de la République

République du Niger Fraternité -Travail-Progrès Présidence de la République République du Niger Fraternité -Travail-Progrès Présidence de la République Allocution de Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Chef de l Etat, au 14 ème Sommet

Plus en détail

VOEUX DE NOUVEL AN 2012 AU CORPS DIPLOMATIQUE ACCREDITE EN COTE D IVOIRE Discours de Son Excellence Monsieur le Président de la République

VOEUX DE NOUVEL AN 2012 AU CORPS DIPLOMATIQUE ACCREDITE EN COTE D IVOIRE Discours de Son Excellence Monsieur le Président de la République PRESIDENCE DE LA REPUBLIQU REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ DEPARTEMENT COMMUNICATION Union-Discipline-Travail VOEUX DE NOUVEL AN 2012 AU CORPS DIPLOMATIQUE ACCREDITE EN

Plus en détail

CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET

CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE ****************** A L OCCASION DE LA REMISE OFFICIELLE DES RESULTATS

Plus en détail

MINEE Ministère de l Eau et de l Energie

MINEE Ministère de l Eau et de l Energie MINEE Ministère de l Eau et de l Energie Cérémonie de mise en service d un transformateur neuf au poste d Oyomabang DISCOURS DU MINEE Poste d Oyomabang, le 18 Août 2016 1 Monsieur le Secretaire Général

Plus en détail

27 EME SOMMET AFRIQUE-FRANCE THEME : PARTENARIAT, PAIX ET EMERGENCE BAMAKO, JANVIER 2017

27 EME SOMMET AFRIQUE-FRANCE THEME : PARTENARIAT, PAIX ET EMERGENCE BAMAKO, JANVIER 2017 27 EME SOMMET AFRIQUE-FRANCE THEME : PARTENARIAT, PAIX ET EMERGENCE BAMAKO, 13-14 JANVIER 2017 ALLOCUTION DE L AMBASSADEUR SMAIL CHERGUI COMMISSAIRE A LA PAIX ET A LA SECURITE DE L UNION AFRICAINE Mesdames

Plus en détail

Mesdames et Messieurs, chers collègues, chers amis,

Mesdames et Messieurs, chers collègues, chers amis, Discours de conclusion de Philippe Boillat Conférence Liberté d Internet, un facteur constant de la sécurité démocratique? Vendredi 9 septembre 2016, Strasbourg Mesdames et Messieurs, chers collègues,

Plus en détail

DISCOURS DE BIENVENUE DE Monsieur Ngouda Fall KANE, Président de la Cellule Nationale de Traitement

DISCOURS DE BIENVENUE DE Monsieur Ngouda Fall KANE, Président de la Cellule Nationale de Traitement République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi -------------- Ministère de l Economie et des Finances -------------- Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières DISCOURS DE BIENVENUE DE

Plus en détail

ADDIS-ABEBA, LE 30 JUILLET 2007

ADDIS-ABEBA, LE 30 JUILLET 2007 DISCOURS DU DR BERNARD ZOBA, COMMISSAIRE EN CHARGE DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE A LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE, A L OUVERTURE DU PREMIER SEMINAIRE DE HAUT NIVEAU SUR LES BIOCARBURANTS EN AFRIQUE

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LA PIRATERIE DANS LE GOLFE DE GUINEE - L EXPERIENCE DU TOGO -

LA LUTTE CONTRE LA PIRATERIE DANS LE GOLFE DE GUINEE - L EXPERIENCE DU TOGO - LA LUTTE CONTRE LA PIRATERIE DANS LE GOLFE DE GUINEE - L EXPERIENCE DU TOGO - Présentation du Général de Brigade Abalo KADANGHA Chef d Etat-major Général des Forces Armées Togolaises INTRODUCTION: LA MER,

Plus en détail

NOVATECH 2006: BAMAKO

NOVATECH 2006: BAMAKO UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ NOVATECH 2006: BAMAKO MOT INTRODUCTIF DE MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA

Plus en détail

Projet de discours de Son Excellence Monsieur Bocary TRETA Ministre du Développement Rural du Mali, Ministre Coordonnateur du CILSS

Projet de discours de Son Excellence Monsieur Bocary TRETA Ministre du Développement Rural du Mali, Ministre Coordonnateur du CILSS Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau Mali Mauritanie Niger Sénégal Tchad Togo 31 ème réunion annuelle du Réseau de Prévention des Crises Alimentaires au Sahel et en Afrique

Plus en détail

PRESENTATION DES VOEUX DU PERSONNEL AU PRESIDENT DE LA COMMISSION ET AUX MEMBRES DES ORGANES DE L UNION

PRESENTATION DES VOEUX DU PERSONNEL AU PRESIDENT DE LA COMMISSION ET AUX MEMBRES DES ORGANES DE L UNION UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- PRESENTATION DES VOEUX DU PERSONNEL AU PRESIDENT DE LA COMMISSION ET AUX MEMBRES DES ORGANES DE L UNION 06 janvier 2014 1 Monsieur

Plus en détail

19 EME CONFERENCE DES DIRECTEURS GENERAUX DES DOUANES DES PAYS TOTALEMENT OU PARTIELLEMENT FRANCOPHONES

19 EME CONFERENCE DES DIRECTEURS GENERAUX DES DOUANES DES PAYS TOTALEMENT OU PARTIELLEMENT FRANCOPHONES REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DES DOUANES 19 EME CONFERENCE DES DIRECTEURS GENERAUX DES DOUANES DES PAYS TOTALEMENT

Plus en détail

UNESCO, le 29 mai 2009

UNESCO, le 29 mai 2009 Discours de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l UNESCO, à l occasion de la visite au Siège de S. E. M. Amadou Toumani Touré, Président de la République du Mali UNESCO, le 29 mai 2009 Monsieur

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ALASSANE OUATTARA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ALASSANE OUATTARA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR

Plus en détail

Réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente en exercice de la CONFEMEN

Plus en détail

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice DECLARATION DU MINISTRE DE L HABITAT ET DE L URBANISME DU BURKINA FASO A LA 24EME SESSION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE ONU-HABITAT DU 15 AU 19 AVRIL 2013 A NAIROBI,

Plus en détail

Depuis les années 50: course vers le gigantisme des navires. Depuis les années 2000: complexification des risques.

Depuis les années 50: course vers le gigantisme des navires. Depuis les années 2000: complexification des risques. 60.000 navires à travers le monde; 80% du commerce mondial; 7,8 Milliards de tonnes de marchandises. Explosion du trafic maritime; 90% du trafic mondial; Bateau: mode de transport principal. Depuis les

Plus en détail

FRANCOPHONIE DEPARTMENT DE LA FRANCOPHONIE N DIPL/D9/SD2/CS4/DPP YAOUNDE,

FRANCOPHONIE DEPARTMENT DE LA FRANCOPHONIE N DIPL/D9/SD2/CS4/DPP YAOUNDE, REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON Paix-Travail-Patrie Peace-Work-Fatherland --------- --------- MINISTERE MINISTRY DES RELATIONS EXTERIEURES OF EXTERNAL RELATIONS --------- --------- DIRECTION

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE. Travail- Justice- Solidarité

REPUBLIQUE DE GUINEE. Travail- Justice- Solidarité REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité --------------------------------------- Déclaration de Monsieur Mohamed DIARE, Ministre d Etat, Ministre de l Economie et des Finances, chef de la délégation

Plus en détail

Monsieur le Président ; Mesdames et Messieurs ;

Monsieur le Président ; Mesdames et Messieurs ; Monsieur le Président ; Mesdames et Messieurs ; Madame le Vice Premier Ministre, Ministre de l Environnement, du Développement Durable, de la Protection de la Nature et de la Prévention et la Gestion des

Plus en détail

DISCOURS DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA

DISCOURS DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission DISCOURS DE S.E. M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA CELEBRATION DU 10 ème ANNIVERSAIRE DU BUREAU

Plus en détail

Union Discipline Travail ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L AGRICULTURE A L OCCASION DE LA CONFERENCE MONDIALE SUR LE CACAO

Union Discipline Travail ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L AGRICULTURE A L OCCASION DE LA CONFERENCE MONDIALE SUR LE CACAO Union Discipline Travail ---------- ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L AGRICULTURE A L OCCASION DE LA CONFERENCE MONDIALE SUR LE CACAO 19-23 novembre 2012 Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président

Plus en détail

Les projets. DOssI er. Une école navale. Renforcement des formations dans le domaine de la sécurité intérieure

Les projets. DOssI er. Une école navale. Renforcement des formations dans le domaine de la sécurité intérieure Les projets Une école navale Le projet d ouvrir un centre d instruction maritime à vocation régionale est né d une volonté commune de la France et de la Guinée équatoriale pour répondre aux besoins des

Plus en détail

Monsieur le Ministre des Enseignements et de la Formation professionnelle secondaires, Président de la Commission nationale Tchadienne pour l UNESCO ;

Monsieur le Ministre des Enseignements et de la Formation professionnelle secondaires, Président de la Commission nationale Tchadienne pour l UNESCO ; ALLOCUTION DU REPRESENTANT DE l UNESCO POUR LE CAMEROUN LE TCHAD ET LA RCA Cérémonie de lancement officiel de la formation à distance des enseignants au Chad Ndjamena 14 mars 2013 Monsieur le Ministre

Plus en détail

Saint-Denis de la Réunion, le 26 février 2016

Saint-Denis de la Réunion, le 26 février 2016 31 ème Session ordinaire du Conseil des Ministres de la Commission de l Océan Indien Saint-Denis de la Réunion, le 26 février 2016 Discours de Son Excellence Dr ABDOULKARIM MOHAMED, Ministre des Relations

Plus en détail

OFFICE IVOIRIEN DES CHARGEURS TERMES DE REFERENCE

OFFICE IVOIRIEN DES CHARGEURS TERMES DE REFERENCE OFFICE IVOIRIEN DES CHARGEURS TERMES DE REFERENCE DU SEMINAIRE REGIONAL: "ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE LA CHINE ET L'AFRIQUE DE L'OUEST ET DU CENTRE : ROLE DU TRANSPORT MARITIME ET DE LA FACILITATION DES

Plus en détail

vie dans le contexte de l avancée du désert et les effets néfastes du changement climatique sur le développement de ces pays. Le Forum a aussi soulign

vie dans le contexte de l avancée du désert et les effets néfastes du changement climatique sur le développement de ces pays. Le Forum a aussi soulign COMMUNIQUE Forum Régional sur le Renforcement du Rôle des Femmes dans la Mise en Œuvre des Stratégies et Initiatives Régionales et Internationales pour le Sahel N Djamena, Tchad, 23 juillet 2015- Conscients

Plus en détail

Monsieur le Vice-Président ECOSOC et Président de séance, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Vice-Président ECOSOC et Président de séance, Mesdames et Messieurs, Forum Politique de Haut Niveau 2017 sur les ODD Rapport du Togo, présenté par Dr Komi Selom KLASSOU, Premier Ministre et Chef du Gouvernement ------------------------------ Monsieur le Vice-Président ECOSOC

Plus en détail

SÉMINAIRE D INFORMATION SUR LE PLAN STRATEGIQUE ET LA VISION 2020 DE L UEMOA

SÉMINAIRE D INFORMATION SUR LE PLAN STRATEGIQUE ET LA VISION 2020 DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission SÉMINAIRE D INFORMATION SUR LE PLAN STRATEGIQUE ET LA VISION 2020 DE L UEMOA DISCOURS D OUVERTURE DE M. CHEIKHE HADJIBOU

Plus en détail

Sommet Extraordinaire de l Union Africaine

Sommet Extraordinaire de l Union Africaine Sommet Extraordinaire de l Union Africaine sur la Sécurité et la Sûreté maritimes et le Développement en Afrique SIDE EVENTS Du 10 au 15 Octobre 2016 Lorsque l on examine ce que la sécurité maritime coûte

Plus en détail

U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E

U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E

Plus en détail

Intervention de Valérie LÉTARD. Secrétaire d État à la Solidarité. Cérémonie des vœux à la presse. Mardi 13 janvier 2009

Intervention de Valérie LÉTARD. Secrétaire d État à la Solidarité. Cérémonie des vœux à la presse. Mardi 13 janvier 2009 Intervention de Valérie LÉTARD Secrétaire d État à la Solidarité Cérémonie des vœux à la presse Mardi 13 janvier 2009 Sous réserve du prononcé Monsieur le Ministre, Cher Xavier, Madame la Ministre, Chère

Plus en détail

PREMIERE CONFERENCE DES ETATS PARTIES AU TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES

PREMIERE CONFERENCE DES ETATS PARTIES AU TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES Burkina Faso Unité Progrès Justice PREMIERE CONFERENCE DES ETATS PARTIES AU TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES 24 au 27 août 2015 à Cancun (Mexique) Déclaration du Burkina Faso 1 Excellence Je voudrais,

Plus en détail

COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE

COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE ALLOCUTION DU COMMISSAIRE DE LA CEMAC EN CHARGE DES POLITIQUES ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE À L OCCASION DE LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL

Plus en détail

Espaces maritimes et conflictualité portuaire en Afrique Centrale

Espaces maritimes et conflictualité portuaire en Afrique Centrale Colloque International IRES Les Enjeux Stratégiques des Espaces Espaces maritimes et conflictualité portuaire en Afrique Centrale Pr Ongolo Zogo Valérie Directeur des Etudes, de la Planification, de la

Plus en détail

Message de vœux nouvel an du chef de l Etat Faure Gnassingbé à la nation togolaise. Lomé, le 6 janvier 2017

Message de vœux nouvel an du chef de l Etat Faure Gnassingbé à la nation togolaise. Lomé, le 6 janvier 2017 Message de vœux nouvel an du chef de l Etat Faure Gnassingbé à la nation togolaise Lomé, le 6 janvier 2017 1 Togolaises, Togolais, Mes chers compatriotes, Le passage à la nouvelle année m offre l agréable

Plus en détail

Par la Délégation de la CEEAC RÔLE DES ORGANISATIONS REGIONALES DANS LE MAINTIEN DE LA PAIX «EXPERIENCE DE LA CEEAC»

Par la Délégation de la CEEAC RÔLE DES ORGANISATIONS REGIONALES DANS LE MAINTIEN DE LA PAIX «EXPERIENCE DE LA CEEAC» Par la Délégation de la CEEAC RÔLE DES ORGANISATIONS REGIONALES DANS LE MAINTIEN DE LA PAIX «EXPERIENCE DE LA CEEAC» 1.FONDEMENTS JURIDIQUES ET EVOLUTION DU ROLE DE LA CEEAC DANS LE DOMAINE PAIX ET SECURITE

Plus en détail

Je voudrais, avant tout, adresser mes. remerciements à Son Excellence Monsieur le. Ministre du Budget, pour avoir bien voulu accepter

Je voudrais, avant tout, adresser mes. remerciements à Son Excellence Monsieur le. Ministre du Budget, pour avoir bien voulu accepter MOT DE CIRCONSTANCE DE MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL AU BUDGET A L OCCASION DE LA CEREMONIE D ECHANGE DE VŒUX ENTRE LE MINISTRE ET LES CADRES DU MINISTERE DU BUDGET Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs

Plus en détail