Site : Guide du remplaçant Version

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Site www.inspectorat-men.lu : Guide du remplaçant Version 09.2010"

Transcription

1 Site : Guide du remplaçant Version Inspectorat-MEN.lu Guide du remplaçant Version Ce guide s adresse aux personnes qui effectuent des remplacements dans les classes de l'enseignement fondamental et explique les fonctionnalités de l'application de gestion des remplacements accessible en ligne à l'adresse : L'application est optimisée pour être utlisée avec le navigateur Firefox, téléchargeable gratuitement à l'adresse Alors, veuillez procéder comme suit: 1. Cliquez sur ce lien pour ouvrir le formulaire de candidature. Le login se fait sur la page d accueil. Les données de connexion sont les mêmes que celles que vous utilisez pour accéder au portail myschool!. Vous avez une attestation qui vous autorise à faire des remplacements et vous ne vous êtes pas encore enregistré(e) sur le site inspectorat-men.lu? 2. Remplissez le formulaire et cliquez sur 'envoyer'. Tous les champs sont obligatoires. 3. Votre demande est transférée au bureau national de l'inspectorat de l'enseignement fondamental où elle est contrôlée et validée. 4. Vous recevez assez rapidement par voie postale un courrier contenant votre nom d'utilisateur ainsi qu'un code d'activation permettant de créer un mot de passe personnalisé via le site 5. Connectez-vous avec ces données d'accès sur le site pour accéder à votre agenda de remplaçant en ligne. Ce formulaire ne doit être rempli qu'une seule et unique fois par le remplaçant. Il n'est donc pas nécessaire de refaire cette procédure chaque année scolaire! Page 1/6

2 Vous ne disposez pas d'une attestation habilitant à faire des remplacements? Dans ce cas, sélectionnez le lien 'Procédure d'admission au stage...' et suivez les instructions sur la page qui s'affiche. Vous avez oublié votre mot de passé et/ou votre nom d utilisateur pour accéder à l'application? Il suffit de procéder comme suit: 1. Ouvrez la page 2. Cliquez sur mot de passé oublié dans le menu sur la partie gauche de la page. 3. Entrez votre matricule et cliquez sur Envoyer. 4. Un nouveau code d activation vous sera envoyé par courrier postal. 5. Insérez ce code sur sur la page activation compte ceci après avoir entré de nouveau votre matricule. 6. Définissez votre nouveau mot de passe (8 caractères au minimum dont 2 caractères spéciaux inclus. 7. Votre nouveau mot de passe est immédiatement opérationnel. Si vous rencontrez des problèmes lors de cette procédure, adressez vous au Helpdesk IAM par ou par tél. au Une fois que vous êtes connecté(e) sur le site l écran suivant s affiche: Accédez à la page mon agenda de remplaçant. Avant de pouvoir utiliser votre agenda, vous devez indiquer votre disponibilité géographique, c.à d. choisir les communes dans lesquelles vous voulez effectuer des remplacements. Cliquez pour cela sur Disponibilité géographique Page 2/6

3 Vous pouvez sélectionner les communes en cliquant soit sur la carte, soit dans la liste. Les communes sélectionnées s affichent en rouge sur la carte et en jaune dans la liste. Des cantons entiers peuvent également être sélectionnés dans la liste. Cliquez de nouveau sur un élément sélectionné pour le désélectionner. Vous pouvez à tout moment changer votre disponibilité géographique. Pour enregistrer vos modifications, cliquez sur Sauvegarder dans le coin supérieur droit de la fenêtre. Tant que vous n avez pas sélectionné une ou plusieurs communes dans la liste, vous ne figurez pas dans les listes des remplaçants qui s affichent aux bureaux régionaux et aux communes lors de leurs recherches. De retour sur la page Mon agenda de remplaçant, cliquez sur informations pour visualiser vos données personnelles et les cycles dans lesquels vous êtes autorisé(e) à faire des remplacements. Ces informations ne sont désormais plus modifiables par l utilisateur. Elles proviennent du formulaire de candidature que vous avez initialement complété. En cas d informations erronées ou manquantes, veuillez envoyer un à en indiquant votre nom, votre matricule et les informations à rectifier. Le système indique automatiquement votre adresse professionnelle Si vous ne disposez pas des données d'accès pour cette adresse, contactez le Helpdesk RESTENA au Tel A partir du moment que vous avez sélectionné au moins une commune dans vos disponibilités géographiques, un calendrier de la semaine actuelle s affiche sur la page mon agenda de remplaçant. Page 3/6 Créer d'une nouvelle indisponibilité Aller directement à une date précise dans le calendrier Visualiser les cycles autorisés et vos données personnelles Changer votre disponiblité géographique Semaine suivante Semaine précedente Détails de mes remplacements et déclarations L option aller directement à une date précise ouvre un calendrier qui affiche le mois actuel. En cliquant sur les flèches à gauche et à droite du mois en cours, vous pouvez rapidement choisir une date précise pour p.ex. consulter les indisponibilités que vous y avez saisies.

4 Par défaut, le système vous considère être disponible pendant toute l année scolaire. Pour indiquer une indisponibilité dans votre agenda, cliquez sur le bouton. La fenêtre ci-dessous s affiche. Sélectionnez les dates de début et de fin et evt. les heures de votre indisponibilité. En cochant toute la journée, l indisponibilité est affichée d office pour toute la journée. Enregister vos changements en cliquant sur Sauvegarder. En cas d indisponibilités récurrentes, cliquez sur Créer récurrence. Heure Tout d abord, sélectionnez les heures de début et de fin. Ceci est utile si vous êtes indisponible uniquement le matin ou l après-midi. Si vous êtes indisponible toute la journée, indiquez p.ex. 07:00 à 16:00. Modèle de récurrence Choississez entre une indisponibilité - quotidienne (tous les jours) - hebdomadaire (chaque semaine) - mensuelle (chaque mois) Dans le cas des récurrences hebdomadaire et mensuelle, il convient d indiquer le ou les jours de la semaine pendant lesquelles l indisponibilité a lieu. Il est aussi possible d indiquer une recurrence toutes les x semaines (p.ex. dans le cas des horaires du type semaines A&B) Récurrence Indiquez les dates de début et de fin de l indisponibilité. Cliquez sur Sauvegarder pour enregistrer vos modifications. La saisie rigoureuse de vos indisponibilités est d une grande importance pour le travail des personnes responsables de la recherche des remplaçants et évite quantité d appels et de dérangements inutiles. En cas d indisponibilité prolongée (p.ex. Remplacement d un congé de maternité, maladie,..) il convient de simplement désélectionner toutes les communes dans vos disponibilités géographiques. Suppression d'une indisponibilité Si vous désirez supprimer une indisponibilité que vous avez créée, passez la souris sur la zone en question du calendrier. Une croix rouge apparaît dans le coin supérieur droit des cases marquées. Un clic sur cette croix efface l indisponibilité. Page 4/6

5 L'option 'Remplacements' affiche la liste de vos remplacements déjà effectués. L'icône permet de générer la déclaration de remplacement qui est à fournir pour chaque remplacement effectué. En cliquant sur le symbole suivante s'affiche:, la fenêtre Max Mustermann (Luxembourg) John Smith (Differdange) Lieschen Müller (Useldange) Jean Dupont (Troisvierges) Hans Meier (Bertrange) MUSTERMANN, Max , L-1234 MUSTERSTADT 1, rue neuve SMITH, John 1. Indiquez si vous êtes chef de famille ou non. En tant que chef de famille, vous avez droit à un supplément d'indemnité. 2. Indiquez votre état civil. 3. Indiquez votre diplôme: Sélectionnez d'abord la catégorie (A, B ou C) et cliquez ensuite sur la ligne qui correspond à votre diplôme. 4. Indiquez un compte chèque postal. Notez que, pour des raisons techniques, les indemnités peuvent uniquement être versées sur un compte CCPL. 5. Saisissez le nombre de leçons prestées dans les cases prévues à cet effet. Case de gauche: leçons prestées le matin. Case de droite: leçons prestées l'après-midi) Les champs en blanc indiquent les dates pour lesquelles le remplacement a été enregistré. Seuls ces champs-là peuvent être complétés. Si ces champs autorisés ne correspondaient pas aux dates réelles, contactez le bureau régional compétent. 6. Cliquez sur Sauvegarder. Page 5/6

6 A partir du moment que vous avez sauvegardé les informations pour un remplacement donné, celui-ci apparaît dans la liste de vos remplacements avec l'icône. Max Mustermann (Luxembourg) John Smith (Differdange) Lieschen Müller (Useldange) Jean Dupont (Troisvierges) Hans Meier (Bertrange) En cliquant sur l'icône suivante s'affiche: du remplacement en question, la fenêtre Si l'option 'transmettre à Syclope' apparaît, les informations n'ont pas encore été envoyées vers la base de données du Ministère. Veuillez cliquer sur l'icône pour que cette transmission se fasse. Si le message 'transmis à Syclope' apparaît, les données ont bien été transmises. L'option 'visualiser la déclaration' permet d'afficher la déclaration de remplacement au format PDF et de l'imprimer. Notez qu'une version papier de la déclaration doit toujours être signée par le remplaçant et le président du comité d'école et ensuite être envoyé au bureau régional de l'inspectorat compétent. Voici la liste des bureau régionaux avec les communes y attachées: Mustermann, Max L-1234 Musterstadt 1, rue neuve SMITH, John EP-Diff-Diff 10/2010 Bureau régional CENTRE 2, rue Fort Wallis - L-2714 Luxembourg Arr. 1: Luxembourg -Ville-Haute, -Beggen, -Bonnevoie, - Cents, -Clausen, -Dommeldange, -Eich, -Grund, -Hamm, -Mühlenbach, -Neudorf, -Pfaffenthal, -Verlorenkost. Arr. 2: Luxembourg -Belair, -Cessange, -Gare, -Gasperich, -Hollerich, -Kiem, -Kirchberg, -Limpertsberg, -Merl, -Rollingergrund, -Val-St-Croix, - Weimershof, -Weimerskirch. Arr. 21: Ecole européennes Bureau régional CENTRE 17a, route de Longwy - L-8080 BERTRANGE Arr. 3: Hesperange, Kopstal. Arr. 4: Bertrange, Mamer, Steinsel, Strassen, Walferdange. Arr. 5: Bascharage, Clemency, Dippach, Garnich, Leudelange, Reckange/Mess, Steinfort. Bureau régional SUD-OUEST 23, Grand-rue - L-4575 Differdange Arr 6: Differdange. Arr. 8: Esch/Alzette. Arr. 9: Pétange, Rumelange Arr. 11: Sanem, Schifflange. Bureau régional SUD-EST 21, rue d'esch - L-4392 Pontpierre Arr. 7: Dudelange, Mondercange. Arr. 10: Bettembourg, Frisange, Kayl. Arr. 12: Bous, Burmerange, Dalheim, Mondorf-les-Bains, Remich, Roeser Schengen, Stadtbredimus, Waldbredimus, Weiler-la-Tour, Wellenstein. Bureau régional EST B.P L-6401 Echternach Arr. 13: Flaxweiler, Grevenmacher, Lenningen, Niederanven, Sandweiler, Schuttrange, Wormeldange. Arr. 14: Bech, Betzdorf, Biwer, Heffingen, Junglinster, Manternach, Mertert, Mompach. Arr. 15: Beaufort, Berdorf, Consdorf, Echternach, Ermsdorf, Medernach, Reisdorf, Rosport, Waldbillig. Bureau régional CENTRE-OUEST 5, rue des Prés L-7561 MERSCH Arr. 16: Colmar-Berg, Bettendorf, Diekirch, Erpeldange, Ettelbruck, Feulen, Schieren. Arr. 17: Bissen, Fischbach, Larochette, Lintgen, Lorentzweiler, Mersch, Nommern, Boevange, Saeul, Vichten. Arr. 18: Beckerich, Ell, Hobscheid, Kehlen, Koerich, Préitzerdaul, Redange, Septfontaines, Tuntange, Useldange, Wahl. Bureau régional Antenne Housen 5, Parc - L-9836 Hosingen Arr. 19: Bourscheid, Clervaux, Constum, Heinerscheid, Hoscheid, Hosingen, Munshausen, Putscheid, Tandel, Troisvierges Vianden, Weiswampach, Wincrange. Bureau régional NORD 8, avenue Nic Kreins - L-9536 WILTZ Arr. 20: Boulaide, Esch/Sûre- Heiderscheid, Eschweiler, Goesdorf, Grosbous, Harlange/Boulaide, Winseler, Lac de la Haute Sure, Heiderscheid, Kautenbach, Kiischpelt, Mertzig, Neunhausen, Rambrouch, Wiltz, Wilwerwiltz, Winseler. Page 6/6

Les permissions de voirie directes. XII. Coordonnées des Services Régionaux de l administration des Ponts et Chaussées.

Les permissions de voirie directes. XII. Coordonnées des Services Régionaux de l administration des Ponts et Chaussées. 126 XII. de l administration des Ponts et Chaussées. Division des Services Régionaux - Luxembourg Service Régional de Bettembourg M. André Dereppe Ingénieur-conducteur principal 103, rue de Peppange Bettembourg

Plus en détail

DENSITÉ RÉSIDENTIELLE DANS LA CONSTRUCTION AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG ENTRE 2004 ET 2010

DENSITÉ RÉSIDENTIELLE DANS LA CONSTRUCTION AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG ENTRE 2004 ET 2010 Septembre 2013 DENSITÉ RÉSIDENTIELLE DANS LA CONSTRUCTION AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG ENTRE 2004 ET 2010 ÉTUDE COMPARATIVE SUR LES TERRAINS CONSOMMÉS ET HABITÉS AINSI QUE SUR LES TERRAINS RECONSTRUITS

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L HABITAT

OBSERVATOIRE DE L HABITAT OBSERVATOIRE DE L HABITAT VENTES DE BIENS IMMOBILIERS ET FONCIERS AU LUXEMBOURG entre et VENTES DE BIENS IMMOBILIERS ET FONCIERS AU LUXEMBOURG Premiers résultats à partir des actes de vente enregistrés

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L HABITAT

OBSERVATOIRE DE L HABITAT en collaboration avec le «HORS SERIE» OBSERVATOIRE DE L HABITAT OFFRES ET PRIX ANNONCÉS À LA VENTE DES LOGEMENTS : Localisation, taille, âge et performances énergétiques Septembre 2012 2 1. Introduction

Plus en détail

ADRESSE DE L'OFFICE SOCIAL. 11, rue de la Résistance L-4942 BASCHARAGE. MAISON THEIS 8, rue de l'auberge L-6315 BEAUFORT

ADRESSE DE L'OFFICE SOCIAL. 11, rue de la Résistance L-4942 BASCHARAGE. MAISON THEIS 8, rue de l'auberge L-6315 BEAUFORT COMMUNES ADRESSE L' TELEPHONES L' BASCHARAGE Bascharage Clemency 11, rue de la Résistance L-4942 BASCHARAGE 50.05.52-233 BEAUFORT Beaufort Bech Berdorf Consdorf Reisdorf MAISON THEIS 8, rue de l'auberge

Plus en détail

Les locataires peuvent-ils acheter plus facilement un loge ment correspondant à leurs besoins en 2009 qu en 2005?

Les locataires peuvent-ils acheter plus facilement un loge ment correspondant à leurs besoins en 2009 qu en 2005? L OBSERVATOIRE DE L HABITAT DÉCEMBRE 2011 P 1 LA NOTE 17 DE L OBSERVATOIRE DE L HABITAT» Les locataires peuvent-ils acheter plus facilement un loge ment correspondant à leurs besoins en 2009 qu en 2005?

Plus en détail

RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE. B N décembre S o m m a i r e

RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE. B N décembre S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1673 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE B N 106 9 décembre 2010 S o m m a i r e Arrêté grand-ducal

Plus en détail

LES PROJETS DE DÉMÉNAGEMENT EN 2003

LES PROJETS DE DÉMÉNAGEMENT EN 2003 6 note n 6, février 2006 LES PROJETS DE DÉMÉNAGEMENT EN 2003 I I N T R O D U C T I O N La première «Note de l Observatoire» portait sur les souhaits des ménages qui envisageaient de déménager. Elle s appuyait

Plus en détail

F. Les communes. Annuaire statistique

F. Les communes. Annuaire statistique F. Les communes F. 1 Les communes 456 F. 11 Territoire et environnement 456 F. 12 Population et emploi 464 F. 13 Entreprises et activités économiques 489 F. 14 Vie sociale 499 Annuaire statistique 2012

Plus en détail

Stratégie globale pour une mobilité durable

Stratégie globale pour une mobilité durable Stratégie globale pour une mobilité durable pour les résidents et les frontaliers Brochure d information 2 Stratégie globale pour une mobilité durable - pour les résidents et les frontaliers Sommaire 1/

Plus en détail

Commune Synd. Manifestations prévues pour le "Schoulsportdag" du 21 mars 2002 Programme complet dans les bâtiments en collaboration avec la LASEP

Commune Synd. Manifestations prévues pour le Schoulsportdag du 21 mars 2002 Programme complet dans les bâtiments en collaboration avec la LASEP Commune Synd. Manifestations prévues pour le "Schoulsportdag" du 21 mars 2002 Hespérange Programme complet dans les bâtiments en collaboration avec la LASEP Bonnevoie, Cessange, Gasperich, Hamm: initiatives

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1067 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N o 56 4 juillet 1994 Sommaire ENSEIGNEMENT SECONDAIRETECHNIQUE Loi

Plus en détail

CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET DE DÉMOLITION

CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET DE DÉMOLITION GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, mars 2014 ITM-SST 1408.2 Prescriptions de sécurité types CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET DE DÉMOLITION Les présentes prescriptions comportent 19 pages Table des matières

Plus en détail

RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE. B N 131 19 décembre 2009 2014. S o m m a i r e

RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE. B N 131 19 décembre 2009 2014. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2239 1 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE B N 131 19 décembre 2009 2014 S o m m a i r e Arrêté grand-ducal

Plus en détail

Siège (autre lieu de consultation) Arr. Ville(s)/Commune(s) Inspecteur Coordinateur

Siège (autre lieu de consultation) Arr. Ville(s)/Commune(s) Inspecteur Coordinateur 1 Ville de Luxembourg Françoise Welbes 2 Ville de Luxembourg Guy Medinger Joëlle Schmit 1 L-8080 joelle.schmit@ediff.lu GSM : 691 285 201 Joëlle Schmit 1 L-8080 joelle.schmit@ediff.lu GSM : 691 285 201

Plus en détail

Le service hivernal. Le service hivernal 12.10.2011 1

Le service hivernal. Le service hivernal 12.10.2011 1 Le service hivernal 12.10.2011 1 Le service hivernal - L hiver 2010/11 - un résumé - Les infrastructures routières - Les services de l Administration des ponts et chaussées - L organisation du service

Plus en détail

LES JURIDICTIONS DU TRAVAIL

LES JURIDICTIONS DU TRAVAIL L - 143 LES JURIDICTIONS DU TRAVAIL Loi modifiée du 7 mars 1980 sur l organisation judiciaire (extrait) Loi modifiée du 6 décembre 1989 sur les juridictions du travail intégrée dans le Nouveau Code de

Plus en détail

LA NOTE 20. Le potentiel foncier destiné à l habitat au Luxembourg en 2013 Introduction. Encart méthodologique : OCTOBRE 2015 P 1

LA NOTE 20. Le potentiel foncier destiné à l habitat au Luxembourg en 2013 Introduction. Encart méthodologique : OCTOBRE 2015 P 1 L OBSERVATOIRE DE L HABITAT OCTOBRE 201 P 1 LA NOTE 20 DE L OBSERVATOIRE DE L HABITAT» Le potentiel foncier destiné à l habitat au Luxembourg en 2013 Introduction La croissance démographique élevée depuis

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DE BONHEUR DEPUIS 1980 LEUDELANGE. rue des Roses. Maison unifamiliale CONSTRUCTIONS TRADITIONNELLES

CONSTRUCTEUR DE BONHEUR DEPUIS 1980 LEUDELANGE. rue des Roses. Maison unifamiliale CONSTRUCTIONS TRADITIONNELLES LEUDELANGE rue des Roses CONSTRUCTEUR DE BONHEUR DEPUIS 980 Maison unifamiliale CONSTRUCTIONS TRADITIONNELLES Réf.: 580-673/70 Projet de construction à basse énergie «LEUDELANGE» rue des Roses. Terrain

Plus en détail

RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE. B N 106 22 décembre 2011. S o m m a i r e

RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE. B N 106 22 décembre 2011. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2023 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL ADMINISTRATIF ET ECONOMIQUE B N 106 22 décembre 2011 S o m m a i r e Arrêté ministériel

Plus en détail

Memorial MEMORIAL. Großherzogthums Luxemburg. Grand-Duché de Luxembourg. H. Kirpach. des. Samedi, 1 er août 1903. N 57. Samstag, 1. August 1903.

Memorial MEMORIAL. Großherzogthums Luxemburg. Grand-Duché de Luxembourg. H. Kirpach. des. Samedi, 1 er août 1903. N 57. Samstag, 1. August 1903. MEMORIAL DU Grand-Duché de Luxembourg. 809 Memorial des Großherzogthums Luxemburg. Samedi, 1 er août. N 57. Samstag, 1. August. Avis. Administrations communales. Par arrêté du soussigné en date de ce jour

Plus en détail

Enquête de l UEL portant sur les. Zones d activités économiques au Grand-Duché du Luxembourg

Enquête de l UEL portant sur les. Zones d activités économiques au Grand-Duché du Luxembourg Enquête de l UEL portant sur les Zones d activités économiques au Grand-Duché du Luxembourg Avril 2005 Sommaire Objectifs de l étude et moyens de mise en œuvre...1 Principaux enseignements tirés de l étude...2

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4125 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 209 110 11 novembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e Ministère

Plus en détail

Stratégie globale pour une mobilité durable

Stratégie globale pour une mobilité durable I. Les constats et les défis Stratégie globale pour une mobilité durable pour les résidents et les frontaliers 1 Stratégie globale pour une mobilité durable pour les résidents et les frontaliers Stratégie

Plus en détail

Le Dispatching de Heisdorf. Le centre de conduite pour l électricité et le gaz naturel. Energy in motion

Le Dispatching de Heisdorf. Le centre de conduite pour l électricité et le gaz naturel. Energy in motion Le Dispatching de Heisdorf Le centre de conduite pour l électricité et le gaz naturel Energy in motion Creos Luxembourg S.A. détient, gère et exploite des réseaux d électricité et de gaz naturel au Luxembourg.

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 723 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION AN o 41 30 mai 1994 Sommaire Règlement du Gouvernement en Conseil du 22

Plus en détail

LE PRIXDEL EAU. Approche harmonisée du calcul du prix de l eau

LE PRIXDEL EAU. Approche harmonisée du calcul du prix de l eau LE PRIXDEL EAU Approche harmonisée du calcul du prix de l eau 08/03/2011 1. CONTEXTE ACTUEL 1.1 Cadre légal La Directive 2000/60/CE du 23 octobre 2000, transposée par la loi du 19 décembre 2008 relative

Plus en détail

Votre raccordement au gaz naturel

Votre raccordement au gaz naturel Votre raccordement au gaz naturel Cette brochure vous apportera une aide utile lors du raccordement de votre construction au réseau de distribution de gaz naturel de Creos. Votre installateur se fera un

Plus en détail

Développement du réseau de gaz naturel de Creos. Marc Adler

Développement du réseau de gaz naturel de Creos. Marc Adler Développement du réseau de gaz naturel de Creos Marc Adler 1 Creos Luxembourg S.A. Structure du Groupe au 31.12.2013 Creos Luxembourg S.A. fait partie du Groupe Enovos, chapeauté par Enovos International

Plus en détail

Courses supprimées le 24 décembre 2013: Ligne 100 Luxembourg - Larochette - Diekirch: Dernier départ à Luxembourg 20h10

Courses supprimées le 24 décembre 2013: Ligne 100 Luxembourg - Larochette - Diekirch: Dernier départ à Luxembourg 20h10 Courses supprimées le 24 décembre 2013: Ligne 100 Luxembourg - Larochette - Diekirch: Dernier départ à Luxembourg 20h05 Dernier départ à Diekirch 19h13 (Attention : course limitée jusqu à Bourglinster)

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N février S o m m a i r e DECHARGES POUR DECHETS INERTES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N février S o m m a i r e DECHARGES POUR DECHETS INERTES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 55 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N février 6 S o m m a i r e DECHARGES POUR DECHETS INERTES Règlement grand-ducal

Plus en détail

» Hausse des prix enregistrés par m² des appartements au 4 e trimestre 2012

» Hausse des prix enregistrés par m² des appartements au 4 e trimestre 2012 L OBSERVATOIRE DE L HABITAT - TRIMESTRE 04 P 1 Les statistiques présentées ici sont basées sur les prix de transaction officiels renseignés dans une sélection des actes notariés. Les données, transmises

Plus en détail

RESIDENCES A APPARTEMENTS DIFFERDANGE

RESIDENCES A APPARTEMENTS DIFFERDANGE RESIDENCES A APPARTEMENTS DIFFERDANGE Ces 2 résidences à appartements font partie du projet de construction de 75 logements dans le cadre de la revalorisation du centre-ville de Differdange. L ensemble

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n

I n t r o d u c t i o n 9 note n 9, septembre 2007 Le potentiel foncier constructible pour l habitat au Luxembourg en 2004 I n t r o d u c t i o n I Mieux connaître les réserves foncières disponibles pour l habitat au Luxembourg

Plus en détail

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION.

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION. MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2681 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 128 110 22 22 juillet mai 2009 2013 S o m m a i r e RÈGLEMENTS

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2014

RAPPORT D ACTIVITES 2014 RAPPORT D ACTIVITES 2014 Les travaux du Service des sites et monuments nationaux (SSMN) effectués en 2014 peuvent être répartis en divers domaines, à savoir : > études et travaux relatifs au patrimoine

Plus en détail

La tarification de l eau au Luxembourg

La tarification de l eau au Luxembourg La tarification de l eau au Luxembourg Etat des lieux et considérations concernant une tarification unitaire Préambule La loi du 19 décembre 2008 relative à l eau 1 a, entre autres, transposé en droit

Plus en détail

Obtention des preuves en matière civile ou commerciale

Obtention des preuves en matière civile ou commerciale Obtention des preuves en matière civile ou commerciale Règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 relatif à la coopération entre les juridictions des Etats membres dans le domaine de l obtention

Plus en détail

Bilan des inscriptions des non-luxembourgeois sur les listes électorales pour les élections européennes du 25 mai 2014.

Bilan des inscriptions des non-luxembourgeois sur les listes électorales pour les élections européennes du 25 mai 2014. Bilan des inscriptions des non-luxembourgeois sur les listes électorales pour les élections européennes du 25 mai 2014 29 avril 2014 Dossier de presse 1 Sommaire 1. Contexte p. 3 2. Résultats de l étude

Plus en détail

» Hausse des prix enregistrés des appartements au 1 er trimestre 2011

» Hausse des prix enregistrés des appartements au 1 er trimestre 2011 L OBSERVATOIRE DE L HABITAT 2011 - TRIMESTRE 01 P 1 Les statistiques présentées ici sont basées sur les prix de transaction officiels renseignés dans une sélection des actes notariés. Les données, transmises

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e NOUVEAU PROGRAMME DE CONSTRUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS SUBVENTIONNÉS

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e NOUVEAU PROGRAMME DE CONSTRUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS SUBVENTIONNÉS MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3839 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 110 198 24 octobre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e NOUVEAU PROGRAMME

Plus en détail

Bilan des activités 2014

Bilan des activités 2014 Bilan des activités 2014 Sommaire Préface Page 5 Annexes Etude KPMG Page 6 Généralités Page 28 1.1.2015, un rendez-vous à ne pas manquer pour le SIGI Le SIGI, un partenaire stratégique pour l Etat au

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L HABITAT. Synthèse des travaux 2010. Juin 2011

OBSERVATOIRE DE L HABITAT. Synthèse des travaux 2010. Juin 2011 Juin 2011 Administration du Cadastre et de la Topographie, Luxembourg OBSERVATOIRE DE L HABITAT Synthèse des travaux 2010 Offres et prix annoncés des logements à la vente et à la location Actes de vente

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N novembre S o m m a i r e AIDE SOCIALE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N novembre S o m m a i r e AIDE SOCIALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3417 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 206 18 novembre 2010 S o m m a i r e AIDE SOCIALE Loi du 18 décembre

Plus en détail

Parc Naturel de l Our. Les images gagnantes seront publiées dans le calendrier des Parcs Naturels 2016.

Parc Naturel de l Our. Les images gagnantes seront publiées dans le calendrier des Parcs Naturels 2016. Votre photo sur le calendrier des Parcs Naturels 2016 Règlement de participation 1.1. L organisateur Les organisateurs de ce concours sont le Parc Naturel de la Haute-Sûre, le Parc Naturel de l Our et

Plus en détail

Chantiers de construction et de démolition

Chantiers de construction et de démolition GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 21 octobre 2005 ITM-CL 29.7 Chantiers de construction et de démolition Prescriptions de sécurité types Les présentes prescriptions comportent 27 pages Sommaire

Plus en détail

Transports publics nocturnes. Etude relative à une meilleure adéquation entre la demande et l offre

Transports publics nocturnes. Etude relative à une meilleure adéquation entre la demande et l offre Etude relative à une meilleure adéquation entre la demande et l offre Réseau urbain Réseau interurbain Réseau transfrontalier Transports publics nocturnes Stades d intervention Dossier Etude de l offre

Plus en détail

Juin 2012 VENDRE LOUER A VENDRE VENDRE A LOUER LOUER LOUER A VENDRE A VENDRE OBSERVATOIRE DE L HABITAT RAPPORT D ACTIVITÉ 2011

Juin 2012 VENDRE LOUER A VENDRE VENDRE A LOUER LOUER LOUER A VENDRE A VENDRE OBSERVATOIRE DE L HABITAT RAPPORT D ACTIVITÉ 2011 Juin 2012 A VENDRE A LOUER A VENDRE A VENDRE A LOUER A LOUER A LOUER A VENDRE A VENDRE OBSERVATOIRE DE L HABITAT RAPPORT D ACTIVITÉ 2011 Fonds pour le développement du logement et de l'habitat SOMMAIRE

Plus en détail

EDITION DU 7 JUILLET 2015

EDITION DU 7 JUILLET 2015 PackUp EDITION DU 7 JUILLET 2015 Sommaire La structure des adresses PackUp p. 3 La structure des adresses PackUp Import p. 5 PackUp p. 6 PackUp Sites p. 13 PackUp Stations 24/24 p. 15 2/15 PackUp en pratique

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 6 13 janvier 2011. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 6 13 janvier 2011. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 25 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 6 13 janvier 2011 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 30 décembre

Plus en détail

Les Cahiers du CIJ Secteur A Études et Formations

Les Cahiers du CIJ Secteur A Études et Formations L'éducation différenciée Les Cahiers du CIJ Secteur A Études et Formations A.1. Au Luxembourg 6. L'éducation différenciée Mots clefs de cette fiche : Autisme, Ecole, Education Différenciée, Dyslexie, Guidance,Etudes,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2012

RAPPORT D ACTIVITES 2012 RAPPORT D ACTIVITES 2012 Les travaux du Service des sites et monuments nationaux (SSMN) effectués en 2012 peuvent être répartis en divers domaines, à savoir : > études et travaux relatifs au patrimoine

Plus en détail

ou passez par le portail statistique: www.statistiques.public.lu

ou passez par le portail statistique: www.statistiques.public.lu Au Luxembourg, le STATEC est responsable de la classification des entreprises par activité économique. Des informations sur cette classification sont publiées dans le «Répertoire des entreprises», une

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 278 28 décembre 2012. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 278 28 décembre 2012. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4345 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 278 28 décembre 2012 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 21 décembre

Plus en détail

2012 Spécial Vélo. En famille LES PLUS BELLES PISTES DU LUXEMBOURG. Dans ce numéro. Janvier 2012 / 2,50 e

2012 Spécial Vélo. En famille LES PLUS BELLES PISTES DU LUXEMBOURG. Dans ce numéro. Janvier 2012 / 2,50 e 2012 Spécial Vélo En famille Petits et grands... Tous en piste LES PLUS BELLES PISTES DU LUXEMBOURG Janvier 2012 / 2,50 e Dans ce numéro Carte avec pistes cyclables, circuits VTT et parcours des PRO edit

Plus en détail

Centre Roger Thelen - Autisme Luxembourg asbl

Centre Roger Thelen - Autisme Luxembourg asbl 1 Angelsberg Fischbach 7410 22 de Beringerberg Senioreveräin Gemeng Feschbech Angelsberg, Paafendall 2 Bascharage Bascharage 4920 3 de l'eau Amiperas section Bascharage Bascharage, Arcades/ Place Schuman

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 182 1 er octobre 2007. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 182 1 er octobre 2007. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3363 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 182 1 er octobre 2007 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 13

Plus en détail

La formation comprend quatre domaines de compétences: 1. Connaître les TIC 2. S informer 3. Communiquer 4. Créer

La formation comprend quatre domaines de compétences: 1. Connaître les TIC 2. S informer 3. Communiquer 4. Créer La formation I N T E R N E T - F Ü H R E RS C H Ä I N transmet les connaissances et les compétences nécessaires pour être en mesure d utiliser les technologies de l'information et de la communication (TIC)

Plus en détail

SERVICE DES SITES ET MONUMENTS NATIONAUX RAPPORT D ACTIVITES 2011

SERVICE DES SITES ET MONUMENTS NATIONAUX RAPPORT D ACTIVITES 2011 SERVICE DES SITES ET MONUMENTS NATIONAUX RAPPORT D ACTIVITES 2011 Les travaux du Service des sites et monuments nationaux (SSMN) peuvent être répartis en divers domaines, à savoir : > études et travaux

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2121 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 92 31 août 2000 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 17 juillet

Plus en détail

Ma banque devient plus facile d accès

Ma banque devient plus facile d accès Ma banque devient plus facile d accès @ bgl.lu/mabanque Ma banque comme je veux Quel que soit votre mode de vie, quels que soient vos besoins, votre banque reste accessible et disponible. Pour vos opérations

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL LEADER. LIAISON ENTRE ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE RURALE au Luxembourg

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL LEADER. LIAISON ENTRE ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE RURALE au Luxembourg PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL PDR 2007 2013 LEADER LIAISON ENTRE ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE RURALE au Luxembourg Ministère de l'agriculture, de la Viticulture et du Développement rural Lokale

Plus en détail

UN PROJET D AMÉNAGEMENT DURABLE POUR LE LUXEMBOURG

UN PROJET D AMÉNAGEMENT DURABLE POUR LE LUXEMBOURG UN PROJET D AMÉNAGEMENT DURABLE POUR LE LUXEMBOURG Les principales idées du programme directeur 2005 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Direction de l Aménagement du Territoire

Plus en détail

Adresse de l'école. Fax école Bascharage. Grand-rue Beckerich. 6, Dikrecherstrooss Bertrange. 4, bäim Maartbësch

Adresse de l'école. Fax école Bascharage. Grand-rue Beckerich. 6, Dikrecherstrooss Bertrange. 4, bäim Maartbësch Adresses des écoles fondamentales Commune Nom de l'école fondamentale Adresse de l'école Code postal école Fax école Bascharage fondamentale de Bascharage 24, rue de l'eau L-4920 Bascharage Beaufort Beeforter

Plus en détail

UTILISATION DU SERVEUR DE RESULTATS

UTILISATION DU SERVEUR DE RESULTATS UTILISATION DU SERVEUR DE RESULTATS 1. Vous voulez vous inscrire sur le serveur de résultats d analyses : Cliquez sur le bouton de droite indiqué ci-dessous «VOUS VOULEZ VOUS INSCRIRE» Sur l écran suivant,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 227 27 décembre 2006. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 227 27 décembre 2006. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4063 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 227 27 décembre 2006 S o m m a i r e Arrêté grand-ducal du 24 novembre

Plus en détail

Devenez bénévole! Un enrichissement mutuel

Devenez bénévole! Un enrichissement mutuel Bénévole dans une section locale de la Croix-Rouge Auprès d une des 38 sections locales à travers le pays (Bascharage, Bertrange, Bettembourg, Betzdorf, Bissen, Boevange-Attert, Clemency, Colmar-Berg,

Plus en détail

Organigramme ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS

Organigramme ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A. SERVICES CENTRAUX Bureaux: 81, avenue de la Gare L-9233 Diekirch Tél.: 40 22 01-1, Fax: 40 22 01 651 / 26 48 35 27 Email: anf.direction@anf.etat.lu Direction Wolter Frank Directeur Tél. 40 22 01 610

Plus en détail

RÉPERTOIRE SYSTÉMATIQUE. Les entreprises luxembourgeoises

RÉPERTOIRE SYSTÉMATIQUE. Les entreprises luxembourgeoises 2013 RÉPERTOIRE SYSTÉMATIQUE Les entreprises luxembourgeoises Impressum Statec Institut national de la statistique et des études économiques Centre Administratif Pierre Werner 13, rue Erasme L - 1468 Luxembourg-Kirchberg

Plus en détail

La banque d un monde qui change

La banque d un monde qui change NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR VOS PROJETS Besoin d un crédit pour financer votre achat? Choisissez la formule qui vous convient. La banque d un monde qui change LE PRÊT PERSONNEL POUR UN ACHAT PLANIFIÉ

Plus en détail

Gestion Patrimoniale. Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine?

Gestion Patrimoniale. Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine? Gestion Patrimoniale Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine? Gestion Patrimoniale Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine? Sommaire Qui sommes-nous?

Plus en détail

systématique Les entreprises luxembourgeoises SAVOIR POUR AGIR

systématique Les entreprises luxembourgeoises SAVOIR POUR AGIR 2012 Répertoire systématique Les entreprises luxembourgeoises SAVOIR POUR AGIR Impressum Statec Institut national de la statistique et des études économiques Centre Administratif Pierre Werner 13, rue

Plus en détail

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel E)services - Guide de l utilisateur e)sep Exercice professionnel 1 Sommaire 1- Introduction 2 2 - Accès au service e)sep en ligne 3 2.1 Identification par le login /mot de passe 4 2.2 Authentification

Plus en détail

Taxe de séjour. Manuel de l'utilisateur

Taxe de séjour. Manuel de l'utilisateur Taxe de séjour - Manuel de l'utilisateur Table des matières 1 - Comment se connecter au logiciel?...2 2 L'interface...3 3 Comment éditer mon compte?...4 4 Comment modifier les informations de mon logement?...5

Plus en détail

Les avantages OPERA pour les membres Raiffeisen.

Les avantages OPERA pour les membres Raiffeisen. Les avantages OPERA pour les membres Raiffeisen. www.raiffeisen.lu Sommaire Raiffeisen est une banque coopérative 4 et ça change tout! Profitez des avantages OPERA 6 Plus vous travaillez avec Raiffeisen,

Plus en détail

La banque d un monde qui change

La banque d un monde qui change EASINVEST PLUS DE RENDEMENT POUR VOTRE ÉPARGNE Communication Marketing Avril 2015 La banque d un monde qui change 2 Avant de prendre une décision relative à un tel investissement, tout investisseur potentiel

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Le plan sectoriel logement PSL Sommaire Considérations générales Le PSL, ses éléments réglementaires et la mise en conformité des PAG 3 Considérations

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 83 7 mai S o m m a i r e RÉSEAUX CYCLABLES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 83 7 mai S o m m a i r e RÉSEAUX CYCLABLES 1507 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 83 7 mai 2015 S o m m a i r e RÉSEAUX CYCLABLES Loi du 28 avril 2015

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM CONNEXION ET UTILISATION IAM Table des matières Généralités... 3 Objectifs du document... 3 Évolutions du portail... 3 Signaler un INCIDENT demander du support Contacter

Plus en détail

SERVICE DES SITES ET MONUMENTS NATIONAUX RAPPORT D ACTIVITES 2010

SERVICE DES SITES ET MONUMENTS NATIONAUX RAPPORT D ACTIVITES 2010 SERVICE DES SITES ET MONUMENTS NATIONAUX RAPPORT D ACTIVITES 2010 Les travaux du Service des sites et monuments nationaux (SSMN) peuvent être répartis en divers domaines, à savoir : > études et travaux

Plus en détail

HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR

HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR Nos bordereaux électroniques ont vocation à remplacer les traditionnels bordereaux papiers pour favoriser un traitement en ligne par l intérimaire et par notre client. Ce

Plus en détail

3. lier les différents points d intérêt communaux entre eux par des pistes cyclables;

3. lier les différents points d intérêt communaux entre eux par des pistes cyclables; Avant-projet de loi relatif au réseau national de pistes cyclables et à la promotion de la mobilité douce et abrogeant la loi du 6 juillet 1999 portant création d un réseau national de pistes cyclables

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine?

Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine? GESTION PATRIMONiale Quelles solutions choisir pour protéger et développer votre patrimoine? Pour une meilleure gestion de votre patrimoine. Avec vous. Pour vous. Gestion patrimoniale Sommaire Qui sommes-nous?

Plus en détail

SCOLARIA Guide de l utilisateur - Procédure d affectation et de répartition des membres de la réserve de suppléants Version juin 2015

SCOLARIA Guide de l utilisateur - Procédure d affectation et de répartition des membres de la réserve de suppléants Version juin 2015 Scolaria: Guide de l utilisateur pour les chargés de cours., membres de la réserve de suppléants qui souhaitent faire une demande de répartition d office ou une demande de répartition, ainsi que pour les

Plus en détail

C-07.001 Rév. 6 Conditions de pose de conduites de gaz «CREOS-Grid Gas MP et LP»

C-07.001 Rév. 6 Conditions de pose de conduites de gaz «CREOS-Grid Gas MP et LP» C-07.001 Rév. 6 Conditions de pose de conduites de gaz «CREOS-Grid Gas MP et LP» Fiche-reçu (page 16) à renvoyer signée par l entrepreneur responsable du chantier. La coupe type standard (page 3) est à

Plus en détail

Sommaire. Introduction 6 DIVISION I - Administration Générale 8

Sommaire. Introduction 6 DIVISION I - Administration Générale 8 Rapport d activité 2013 1 Sommaire Introduction 6 DIVISION I - Administration Générale 8 1. Avant-projets de loi, avant-projets de règlements grand-ducaux et Plans d action 8 2. Le Service Technique 10

Plus en détail

MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive

MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive Sommaire Préambule... 2 Règles... 2 Navigateurs... 2 Support utilisateur... 2 Utilisation... 3 Demande d'envoi des codes d accès...

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 43 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 7110 1522 janvier mai 2009 2015 S o m m a i r e Règlement grand-ducal

Plus en détail

12/12/2014. FM UP CENTER ROMARIN GUIDE UTILISATEURS MODULE DEMANDES et RESERVATIONS

12/12/2014. FM UP CENTER ROMARIN GUIDE UTILISATEURS MODULE DEMANDES et RESERVATIONS 2/2/204 FM UP CENTER ROMARIN GUIDE UTILISATEURS MODULE DEMANDES et RESERVATIONS SOMMAIRE FM UP Center ROMARIN P.2 Sommaire P.3 Connexion à FM UP Center Romarin P.4 Accueil FM UP Center P.5 Modifier votre

Plus en détail

réseau routier défini par la loi du 22 décembre 1995 I. PRESENTATION...2 A. Présentation générale...2 B. Casse des lettres...2 C. Parenthèses...

réseau routier défini par la loi du 22 décembre 1995 I. PRESENTATION...2 A. Présentation générale...2 B. Casse des lettres...2 C. Parenthèses... Sommaire I. PRESENTATION...2 A. Présentation générale...2 B. Casse des lettres....2 C. Parenthèses....3 D. Les Services Régionaux...4 1. Arrondissement de Luxembourg...4 2. Arrondissement de Diekirch...5

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3957 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 169 110 1 er septembre 22 mai 2009 2015 S o m m a i r e Loi du

Plus en détail

Le réseau d autobus RGTR au Luxembourg. Changement du réseau d autobus RGTR à partir du 27 février Mise en service du «temps réel»

Le réseau d autobus RGTR au Luxembourg. Changement du réseau d autobus RGTR à partir du 27 février Mise en service du «temps réel» 16.02.2017 Le réseau d autobus RGTR au Luxembourg Changement du réseau d autobus RGTR à partir du 27 février 2017 Mise en service du «temps réel» Introduction La mise en service du «temps réel» implique

Plus en détail

Guide Modifier les données de mon compte Version BE-Loginterne (domaine interne)

Guide Modifier les données de mon compte Version BE-Loginterne (domaine interne) Modifier les données de mon compte Version BE-Loginterne (domaine interne) Direction des finances du canton de Berne Introduction BE-Login est la plateforme électronique du canton de Berne. Après votre

Plus en détail

Guide de l Administrateur

Guide de l Administrateur Guide de l Administrateur 2014 Contenu Comment me connecter?... 3 Comment me déconnecter?... 3 Comment réinitialiser mon mot de passe?... 3 Comment modifier mon profil?... 3 Comment créer un produit?...

Plus en détail

Devenez bénévole! Un enrichissement mutuel

Devenez bénévole! Un enrichissement mutuel Bénévole dans une section locale de la Croix-Rouge Auprès d une des 40 sections locales à travers le pays (Bascharage, Bertrange, Bettembourg, Betzdorf, Bissen, Boevange-Attert, Clemency, Colmar-Berg,

Plus en détail

Participation. aux élections législatives 20 OCTOBRE 2013

Participation. aux élections législatives 20 OCTOBRE 2013 Participation aux élections législatives 20 OCTOBRE 2013 PARTICIPATION AU ÉLECTIONS LÉGISLATIVES Le 20 octobre 2013, tous les Luxembourgeois inscrits sur les listes électorales sont appelés aux urnes pour

Plus en détail

Taxe de séjour - Manuel de l utilisateur. Déclaration en ligne. Logiciel 3D Ouest

Taxe de séjour - Manuel de l utilisateur. Déclaration en ligne. Logiciel 3D Ouest Version 1-3 Taxe de séjour - Manuel de l utilisateur Déclaration en ligne Logiciel 3D Ouest Table des matières : 1. Comment se connecter au logiciel?... 2 2. L interface :... 3 3. Comment déclarer un nouveau

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com Janvier 2013 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES ET AUX

Plus en détail

REFORME DES SERVICES DE SECOURS ET DE LUTTE CONTRE L INCENDIE ANNEXE 4A PROJET DE PLAN NATIONAL D ORGANISATION DES SERVICES DE SECOURS

REFORME DES SERVICES DE SECOURS ET DE LUTTE CONTRE L INCENDIE ANNEXE 4A PROJET DE PLAN NATIONAL D ORGANISATION DES SERVICES DE SECOURS REFORME DES SERVICES DE SECOURS ET DE LUTTE CONTRE L INCENDIE ANNEXE 4A PROJET DE PLAN NATIONAL D ORGANISATION DES SERVICES DE SECOURS Juillet 2012 Annexe 4A : Analyse par groupement des critères qui furent

Plus en détail