Concentré de. bonnes pratiques. environnementales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concentré de. bonnes pratiques. environnementales"

Transcription

1 Concentré de bonnes pratiques environnementales

2 Sommaire PAGE 6 Présentation des lauréats des Trophées de la performance environnementale PAGE 18 Répertoire des initiatives environnementales. PAGE 32 Index thématique des initiatives (présentées aux Trophées). La performance environnementale au service du développement économique. L environnement est devenu un axe stratégique à part entière, bien au-delà de son seul aspect réglementaire. La maturité des projets, ambitieux et inscrits sur le long terme, tend à le démontrer. Management environnemental, évolution des produits, technologies propres Tous droits de reproduction d adaptation et de traduction réservés pour tous pays. La reproduction, même partielle, par procédé photomécanique (photocopie, micro copie ) ainsi que l enregistrement d adresses, de nomenclatures, par systèmes de traitement de données à des fins professionnelles sont interdits et seront poursuivis en justice pour infraction à la loi sur la concurrence ou selon le cas, pour violation du droit d auteur. (loi du 11 mars reproduction intégrale ou partielle interdite sans autorisation de l Editeur). Des thèmes qui structurent désormais les offres de services et de produits. Ils inscrivent l Environnement comme un axe prioritaire de la politique et de l organisation globale de l entreprise. Ce répertoire rassemble des démarches environnementales exemplaires, au service de la compétitivité des entreprises. 2 3

3 Les trophées de la performance environnementale Ces Trophées mettent en lumière des actions environnementales d entreprises régionales et les valorisent auprès de l ensemble des acteurs économiques. Organisée par le Réseau Mission Environnement (*), l édition 2012 a réuni 77 candidats soucieux de démontrer que l on peut allier réduction de l impact écologique et différenciation stratégique. Découvrez dans ce répertoire : - Les 12 actions lauréates. - L ensemble des démarches candidates. Vous avez des projets pour votre entreprise sur : Eau Energie Eco-conception Transport Management environnemental Référez vous à l index thématique pour découvrir sans attendre toutes les démarches associées et vous en inspirer! page INITIATIVES REMARQUABLES Lauréates des Trophées de la Performance Environnementale - Edition 2012 BLEU SACRé NEGONOR APROBAT ECOVER CANDIA POCHECO TRANSPORTS DEPAEUW ROQUETTE FRèRES PARC D OLHAIN MARIE FLEURS Groupe ISA CLUB SAINT-POL-SUR-MER ENTREPRISES (*) Le réseau Mission Environnement est composé du réseau des CCI Nord de France, de la CMA Nord Pas de Calais, d organisations professionnelles (IUT, UIMM, AFT, UNOTRE ), d ECOPAL, du CETIM, et animé par la CCI de région Nord de France, avec le soutien technique et financier de l ADEME et du Conseil Régional Nord-Pas de Calais. Contacts et informations complémentaires : page

4 Moins de 10 salariés Moins de 10 salariés Communication, Design Corporate & Design Produit Code NAF : 7311Z 2 Guy TIERS Design Manager R&D Tél : , Rue du Dronckaert Neuville-en-Ferrain BLEU SACRÉ Design & Innovation Création d un éco-packaging design breveté : Phase de «R&D» pour la conception, la mise au point du produit. sélection de matériaux bio-sourcés pour la production du produit. Dépôt d un brevet pour le modèle de vase «Flower» : Packaging résistant à l eau et aux chocs thermiques, 100% écologique, biodégradable et compostable à base de carton. simplicité et rapidité de mise en œuvre : quelques secondes pour assurer la mise en volume du modèle Flower, livré à plat. Cela permet de réaliser un gain de place au niveau du stockage, ainsi qu une baisse significative du coût de transport. Diversification de l activité avec l ouverture à une nouvelle clientèle. NEGONOR Mise en œuvre d une politique environnementale globale auprès des 6 centres de conditionnement régionaux : Mise en place d un plan d actions environnementales à double objectif : gestion des flux (eau - énergie - déchets) et réduction de l empreinte carbone de l activité. Développement d une réflexion autour de la réduction de l impact environnemental des productions. sensibilisation et implication du personnel et des directions des centres de conditionnement. Produits : Valorisation des circuits courts d approvisionnement en favorisant les producteurs locaux. Essais en culture de variétés et techniques agricoles moins impactantes sur l environnement. Gestion des flux : Utilisation d eau recyclée pour le lavage des produits agricoles. Réduction de la consommation d eau du réseau. Sensibilisation/implication : signature d une charte des valeurs environnementales par les 6 centres. Négociant de produits agricoles (pommes de terre et oignons) Code NAF : 4631Z 10 Pauline BAILLEUIL Référent environnement Tél : rue d Aire sur la Lys HAZEBROUCK Eco Concept Design, Innovation, Management environnemental, Nouveau marché Valeurs, Biodiversité 6 7

5 De 10 à 50 salariés De 10 à 50 salariés Aprobat Ecover Peintre en bâtiment Code NAF : 4334ZC 16 Bruno SAISON Directeur Tél : rue d Ornano Loos Réduction de l impact environnemental de l activité, notamment sur le plan de la gestion de l eau : Investissement dans une station de lavage de rouleaux et pinceaux en circuit fermé. Formation de l équipe à l utilisation de la machine. Volonté de s inscrire dans une démarche du développement durable sur la thématique insertion/emploi et d amener une réelle montée en qualification des salariés en insertion. Intégration de bonnes pratiques en inversant le «cycle du tout jetable» souvent pratiqué dans la filière. Répercutions sur l activité : Diminution de la consommation d eau, environ 255l d eau par jour. Gain de temps : 20min par jour. Economie de peinture : 840gr économisés par jour non rejetés dans les réseaux d eau. Sensibilisation et implication des jeunes en insertion sur les éco-solutions. Déploiement d une politique environnementale globale au sein de l usine : sensibilisation et formation du personnel et des clients aux enjeux du développement durable. Réduction de l impact environnemental des produits : actions sur l emballage et le contenu des détergents. Eco-construction du bâtiment (toiture végétale, récupération de l eau de pluie, éco-matériaux ). Obtention de la certification ISO Communication : création d un outil de sensibilisation du personnel (TED). programme de formation auprès du public (clients) sur les enjeux environnementaux des métiers d ECOVER. Produits : Fabrication des flacons à base de polyéthylène 100% biosourcé : impact carbone du flacon réduit de 2/3. Développement d une procédure d analyse du cycle de vie des détergents transposable à d autres produits. Industrie de détergents Code NAF : 4644Z 34 Jean-Louis DESMEDT Responsable communication Tél : Parc Paysager d Activités de Landacres, Boulevard de Strasbourg Hesdin l Abbe Eau, Technologies propres, Eco-produit, Communication Exemplarité «métier» 8 9

6 De 50 à 250 salariés De 50 à 250 salariés Industrie laitière Code NAF : 1051A 247 CANDIA Usine d Awoingt Installation d une chaufferie bois pour les besoins en vapeur du site afin d être le moins dépendant des énergies fossiles. POCHECO Gestion de l eau sur l ensemble du site de production : Eaux de pluie : installation d une toiture végétalisée de 1500m 2 et d une cuve de récupération de 20m 3. Traitement des eaux usées : installation d un système de phytorémédiation avec des bambous pour traiter les eaux usées. Fabricant d enveloppe Code NAF : 1723Z 114 Jean-Jacques FIRON Référent environnement Tél : route du cateau Awoingt Diminution de la consommation de gaz : 85% de gaz consommé en moins, soit une économie de 200 k par an. Réduction de l empreinte carbone : émissions de CO 2 divisées par huit. Traduction des engagements pris par Candia en matière de Développement Durable. Réinjection des eaux de pluie dans le circuit d eau de l usine (sanitaire / nettoyage des machines, rafraîchissement des bâtiments ). Réduction de la consommation en eaux du réseau de 75 %, soit seulement 200 m 3 /an encore consommés sur le site. suppression de la prestation de traitement des eaux de process : 30 k d économie par an - retour sur investissement de 5 ans. Valorisation à venir du bois issu de la gestion du système de phytorémédiation sous forme de granulés pour chaudière «bois». Elodie BIA Référent environnement Tél : Rue Roloirs Forest-sur-Marque Energie, Efficacité, Qualité Eau, Cycle de vie, Economie 10 11

7 Plus de 250 salariés Plus de 250 salariés Transports Depaeuw ROQUETTE Frères Site de Lestrem Transport de marchandise Code NAF : 4941A 277 Damien KOSCINSKI Référent environnement Tél : , rue du Grand Logis Lompret Mise en œuvre d une politique globale de réduction des consommations énergétiques et des émissions de CO 2 : Adoption de la charte d engagement volontaire de réduction de CO 2 en partenariat avec l ADEME. Réalisation du Bilan carbone des activités de l entreprise et mise en place d actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre (formation à l éco-conduite - Parc routier équipé d un système d informatique embarqué ). Répercutions sur l activité : Réduction de 5,4% de la consommation du parc routier au km parcouru. Gain financier : 635 k d économie. Réduction du rejet de CO 2 : tonnes de CO 2 économisées depuis Sensibilisation du personnel aux enjeux environnementaux et économiques inhérents à l activité de l entreprise. Management environnemental : suivi des indicateurs avec recherche continuelle d objectifs de performance. Récupération de la chaleur des gaz issus des cheminées des chaudières de cogénération : Installation d échangeurs thermiques entre les économiseurs et les cheminées. Valorisation des calories récupérées via une boucle d eau chaude à 90 C permettant de préchauffer les séchoirs. Répercutions sur l activité : Economie de 22 tonnes par heure de vapeur, soit MWh thermique par an. suppression de tonnes par an de CO 2 via l économie de gaz réalisée. Implication du personnel : Création d une équipe projet regroupant les services (direction, services techniques, production ). Prise de conscience et sensibilisation de l ensemble des acteurs de l impact énergétique du site. Industrie agroalimentaire Code NAF : 1062Z 2900 Jean-François Herlem Référent environnement Tél : La Haute Loge Lestrem Transport, Impact carbone, Logistique durable Energie, Technologies propres, Impact carbone 12 13

8 Commerce- Tourisme Commerce- Tourisme Equipement touristique Code NAF : 9329Z 41 ETP Yannick AUDINEAU Directeur Tél : Route de Rebreuve Houdain PARC D OLHAIN Résidence Ethic Etapes Démarche globale de management environnemental de la résidence d accueil et de séjour Ethic étapes suivant l écolabel européen des services d hébergement touristique. Diagnostic complet de l établissement : énergie - déchets - eaux - achats Création d un comité de pilotage pour suivre l avancement du projet. Implication des salariés dans la démarche. Obtention de l Ecolabel Européen des services d hébergement touristique en octobre Construction d un tableau de bord de suivi des actions. Sensibilisation du grand public. MARIE FLEURS Développement de l activité en respect avec l environnement, et cela dès la création du magasin : Utilisation raisonnée des consommables «eau - énergie - papier». Volonté permanente de réduire l empreinte environnementale de l activité. Gains environnementaux : récupération des eaux de pluie, sobriété énergétique, gestion des déplacements par une optimisation des livraisons. Achats : choix de plantes et fleurs de saison et sélection de grossistes locaux. sensibilisation de la clientèle aux enjeux du développement durable et aux achats responsables. Fleuriste Code NAF : 4776Z 2 Marie-Pierre DELSART Gérante Tél : , rue de la Cavée Solesmes Management environnemental, Management environnemental, Label, Engagement Sensibilisation, Engagement 14 15

9 Mention spéciale Mention spéciale Ecole d ingénieur Code NAF : 8542Z 120 Franck CHAUVIN Référent environnement Tél : boulevard Vauban LILLE Groupe ISA Mise en place d un Système de Management Environnemental certifié ISO se traduisant par : Un plan d actions environnementales sur le long terme avec 5 axes prioritaires : gestion des flux «eau - énergie - déchets - papier» et réduction de l empreinte carbone de l activité. Une équipe dédiée à la mise en œuvre et au suivi des démarches. Une implication des étudiants dans la démarche. Diminution de l impact environnement de l établissement : Diminution de 51% de la consommation totale d eau depuis Diminution de 72% de la consommation électrique au niveau du foyer étudiant et de 90% au niveau du hall. Implication de tous : proposition d actions environnementales initiées par les étudiants et le personnel. Club Saint-Pol-sur-Mer Entreprises Création d un guide des éco-pratiques au sein du club de zone : Co-construction du guide par 16 entreprises du club. Mise en avant des gestes environnementaux simples «Faites le juste!». Diffusion sur l ensemble des Clubs d entreprises du littoral. Mise en place d une commission Environnement chargée de diffuser et d entretenir les bonnes pratiques au sein du Club. sensibilisation des acteurs économiques aux bonnes pratiques environnementales : 400 entreprises touchées par la diffusion du guide. Implication personnelle de 16 chefs d entreprises. Club d entreprise de la zone d activité de Saint-Pol-sur-Mer Code NAF : 9499Z 36 entreprises membres Eliane DESWAERTE (CCI Côte d Opale) Tél : Route de l Ecluse Trystram Hôtel des technologies Dunkerque Management environnemental, Communication, Mutualisation, Engagement, Exemplarité Sensibilisation 16 17

10 Xxxxxxxxx Achat - Batiment LE REPERTOIRE 77 entreprises démontrent que l environnement est un facteur d entrainement du développement économique de leur activité. Vous cherchez une entreprise? Vous vous intéressez à une thématique particulière? Reportez-vous à l index Page 32 Pour découvrir les dossiers complets des initiatives recensées par le biais des Trophées de la Performance Environnementale, rendez-vous sur le site : ACHAT LES TOLERIES DE LA DEULE Quesnoy-sur-Deule Fabrication et commercialisation d habillages métalliques Action : Utilisation de peintures moins solvantées pour le traitement des tôles. Résultat : Satisfaction des clients - Formation du personnel à l utilisation de ces nouveaux produits. PATINOIRE LILLE METROPOLE Wasquehal Patinoire Action : Utilisation de produits d entretiens plus respectueux de l environnement. Résultat : Intégration de critères liés au développement durable dans les achats - Implication et formation du personnel. SERIANCE PROPRETE Neuvireuil Société de nettoyage Action : Développement de l activité dès sa création autour d une utilisation raisonnée et réfléchie de produits écologiques. Résultat : Différenciation stratégique face à la concurrence - Implication et formation du personnel. BATIMENT ASSOCIATION DES DEUX MAINS COMME AUTREFOIS Lugy Fabrication et vente de pain bio Action : Amélioration de la classe énergétique du moulin (isolation du bâtit - pompe à chaleur). Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Energie» page 24 - ASSOCIATION DES DEUX MAINS BANCEL ENERGIE Flers-en-Escrebieux BTP Action : Installation d une toiture photovoltaïque sur le bâtiment de l agence. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Energie» page 24 - BANCEL ENERGIE. EPCC LA COUPOLE Saint-Omer www. lacoupole-france.com Musée Action : Agrandissement du site basé sur des technologies environnementales. Résultat : Installation d une toiture végétalisée - Mise en place d un puit canadien - Intégration de panneaux photovoltaïque sur les toitures - Récupération des eaux pluviales (140m 3 /an) - Installation de sondes géothermiques - Isolation optimale du bâtiment. UN NOUVEL ESPACE Liévin Tél : Rénovation bioclimatique des bâtiments Action : Matériau isolant innovant : le METISSE. Résultat : Alternative aux isolants traditionnels nécessitant beaucoup d énergie grise à la conception. TW INGENIERIE Roost-Warendin Bureau d étude Action : Construction d un bâtiment à démarche HQE Basse consommation d énergie. Résultat : BBC -25%, soit 25,4kwhep/ m²/an - Tous les matériaux sont écologiques, biodégradables et sans COV - Isolation paille. BIODIVERSITE BALL PACKAGING EUROPE BIERNE Bierne www. ball-europe.com Fabricant de «boite boisson» Action : Création d une zone de biodiversité et d un circuit pédagogique autour du site. Résultat : Gain environnemental : +40% d oiseaux / +267% de lépidoptères / +90% de fleurs - Charte des bonnes pratiques environnementales signée par 49% les salariés. EAUX DU NORD Lille Fournisseur d eau potable Action : Gestion différenciée de 20ha d espaces verts. Résultat : Réhabilitation environnementale des zones de captages - Réduction de 50% des coûts d entretien. DECHETS BAUDENS SUTRE Douai Tél : Opticien Action : Récupération d eau en circuit fermé et filtration de la silice. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Eau» page 21 - BAUDENS SUTRE. CAULIER Ruitz Transformateur de plastique Action : Valorisation des déchets de production. Résultat : 75% des déchets rachetés et valorisés - Rachat à hauteur de 2000 HT/an. Batiment - Biodiversite - Dechets 18 19

11 Dechets COCCIMARKET Solre-le-Château Tél : Superette alimentaire Action : Récupération de piles et ampoules usagées proposées aux clients. Résultat : 1 tonne/an de déchets recyclés. ETABLISSEMENT SAVREUX Saint-Martin-au-Laërt Aménagement Paysager Action : Mise en place d une politique de tri sélectif des déchets. Résultat : Implication des salariés - Etape vers la certification ISO HABITAT 62/59 PICARDIE Coquelles Bailleur social Action : Mobilisation des locataires autour des déchets ménagers par un jeu concours. Résultat : 150 participants, sensibilisés au tri et au recyclage - Création d un lien social dans les quartiers pour le «mieux vivre ensemble». IKOS ENVIRONNEMENT Bimont Centre d enfouissement technique Action : Valorisation en électricité du biogaz issu des déchets. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Energie» page 24 - IKOS ENVIRONNEMENT. J-P VESIN Denain Tél: Pharmacie Action : Distribution de sacs écologiques recyclables et biodégradables. Résultat : Satisfaction des clients - Geste en faveur de l environnement. Action : Tri et valorisation des déchets (papier, pile, lampe ). Résultat : Envoi dans des filières adaptées - Réutilisation du papier usagé pour fabriquer des enveloppes. LUSTRERIE LABAERE Dourges www. lustrerie-labaere.com Vente de luminaires Action : Tri des emballages et recyclage des déchets de l atelier de restauration. Résultat : Implication des fournisseurs pour réduire à la «source» et sélectionner des emballages recyclables - Valorisation des déchets dans des filières adaptées. LYCEE SAINT JOSEPH Saint-Martin-Boulogne Enseignement secondaire technique Action : «Recycling Trophy» : jeu concours de collecte de cannettes réunissant plus de 15 établissements scolaires. Résultat : 1 tonne de cannettes collectée - Projet pédagogique d envergure autour de l environnement - Conception par des étudiants d une machine à compacter les cannettes composée à 80% de matériaux de récupération. LYOVEL NORD PICARDIE Mons-en-Barœul Distributeur de produits alimentaires pour machines automatiques Action : Valorisation du marc de café. Résultat : Collecte et enlèvement sur le site : 10 tonnes de déchets valorisées en biogaz et compost. NORMATEC Bully-les-Mines Mécanique industrielle Action : Compactage automatique des déchets d usinage d aluminium. Résultat : Amélioration des conditions de travail - Optimisation de la collecte des déchets : passage de 1 transport par jour à 1 par semaine. RAMERY ENVIRONNEMENT Harnes Traitement de déchets industriels Action : Mise en place du tri du papier et achat de papier écolabélisé et certifié PEFC. Résultat : 1.5 tonnes de papier économisé - Responsabilisation du personnel. REFERENCE DIRECTE Roubaix Imprimerie Action : Mise en place d un système de tri et de collecte des déchets. Résultat : Système globale de tri des déchets - 60 tonnes/an de déchets collectés - Evolution de l offre de service (papier recyclé ) - Obtention de la marque IMPRIM VERT. RESEELEC Arques Tél : Construction de réseaux électriques et de télécommunications Action : Politique de gestion de l ensemble des déchets produits sur site. Résultat : Tri et envoi des déchets vers des filières de valorisations adaptées - Gain financier lié au rachat de certains déchets (palettes, cartons, métaux ). SECOND MEDIA FRANCE Hallennes-les-Haubourdin Plateforme d achat/vente de produits électroménagers Action : Réparation et revente de produits initialement défectueux. Résultat : Allongement de la durée de vie des produits. SODIPROF Roost-Warendin www. hennerez.fr Travaux de peinture et de revêtement en bâtiment Action : Remplacement de fûts de 15 l en métal par des fûts plastiques de 120 l réutilisables et recyclables. Résultat : Volume des déchets divisé par 4 - Réduction des coûts de transports. SYMEVAD Evin-Malmaison Elimination et valorisation des déchets ménagers Action : Création d un pavillon de la communication intégré au centre de tri des emballages. Résultat : Sensibilisation des usagers avec pour objectif une réduction de 7% des déchets ménagers et 4000 visiteurs/an. EAU BAUDENS SUTRE Douai Tél : Opticien Action : Récupération d eau en circuit fermé et filtration de la silice. Résultat : 50 l/mois d eau utilisée, soit une baisse de 99,6% - Filtration de la silice non rejetée dans le réseau d eau urbaine. Dechets - Eau 20 21

12 Eau ENVINORD Dunkerque Nettoyage, maintenance, transports industriels Action : Achat de 2 camions recyclant l eau in situ. Résultat : Economie de 94m 3 /jour d eau - Sensibilisation des équipes à la maitrise et la réduction des impacts sur l environnement. H2EAU Tourcoing Fournitures pour l économie d eau Action : Mise en place d une solution économe sur les robinets et chasses d eau. Résultat : Diminution de 30% de la consommation d eau. J-P VESIN Denain Tél : Pharmacie Action : Mise aux normes du WC et raccordement tout à l égout. Résultat : Réduction de la consommation d eau - Modernisation du cadre de vie. KSB SEQUEDIN Haubourdin Fabrication de systèmes de pompage Action : Installation d une station de récupération d eaux pluviales. Résultat : Economie de 550m 3 d eau potable par an (usages : bancs d essais et sanitaire). OCEAN PROJECTS Boulogne-sur-Mer Traitement de l eau des aquariums Action : Développement de produits de filtration et de traitement innovants. Résultat : Economie de 60% d eau et 15% d énergie grâce au filtre. POCHECO Forest-sur-Marque Fabricant d enveloppe Action : Gestion de l eau sur l ensemble du site de production (récupération et traitement de l eau sur site). Résultat : Réduction de la consommation en eaux du réseau de 75 % - Rejet «0» dans le réseau communautaire - Suppression de la prestation de traitement des eaux de process : 30 k d économie par an. RAMERY ENVIRONNEMENT Harnes Traitement de déchets industriels Action : Suppression du refroidissement par eau des autoclaves de traitement de déchets de soins. Résultat : Diminution du temps de traitement : 10 cycles de traitement par jour en plus - Gain financier : 2500 /an m 3 d eau économisée à ce jour. SNCF Lille Transport ferroviaire Action : Nettoyage d une verrière par traitement photocatalytique. Résultat : Plus d utilisation d eau et de produits toxiques. SPRAY FRANCE Roncq Traitement de l eau potable Action : Création d un système de traitement d eau respectueux de l environnement. Résultat : Diminution des charges d exploitation de 20 à 45% sur l eau et l énergie - Ouverture à une nouvelle clientèle. ECO-CONCEPTION BERGHOFF France M&D Pérenchies Fabricant d ustensiles de cuisson Action : Ustensiles de cuisson permettant une économie d énergie importante par la réduction du temps de chauffe. Résultat : Nouvelle clientèle touchée par cette gamme de produits innovants. BLEU SACRE Neuville-en-Ferrain Communication et design produit Action : Création d un éco-packaging. Résultat : Packaging 100 % écologique et biodégradable - Diversification de l activité avec l ouverture à une nouvelle clientèle. ETABLISSEMENT SAVREUX Saint-Martin-au-Laërt www. sarl-savreux.fr Aménagement Paysager Action : Recherche de solutions innovantes pour l aménagement paysager. Résultat : Commercialisation de barrières végétales - Désherbage sans produits chimiques - Système de phytoépuration pour le traitement des eaux. MADEINBIO Villeneuve-d Ascq Textile et objets publicitaires durables Action : Stylo made in France éco conçu 100% recyclé. Résultat : Emission de CO 2 divisée par 3 - Réduction de 30 % de la consommation d énergie nécessaire à la production - Allègement du poids de 26%. SICAL Lumbres Conception et réalisation d emballage carton Action : Installation d un éco-calculateur de l impact environnemental des emballages. Résultat : Maîtrise et optimisation du processus de fabrication des emballages (matières, énergie, eau ). ENERGIE AIRFLUX Lille www. airflux.fr Conseils en gestion de la production d air comprimé industriel Action : Adaptation d un système de production d air comprimé industriel au plus près du besoin. Résultat : Rendement énergétique de production d air comprimé amené à 70% - Economie de kwh/an d électricité, soit /an sur 4 ans. Eau - Eco-conception - Energie 22 23

13 Energie ASSOCIATION DES DEUX MAINS COMME AUTREFOIS Lugy Fabrication et vente de pain bio Action : Electrification de la roue du moulin. Résultat : Rachat de l électricité produite par EDF à hauteur de /an, soit en moyenne kwh produits. Action : Valorisation de la ressource en bois sur le parc du moulin. Résultat : Diminution des coûts de fabrication des pains cuits au feu de bois : économie de 800 /an - Suppression des livraisons. Action : Amélioration de la classe énergétique du moulin (isolation du bâti - pompe à chaleur). Résultat : Diminution par 2 de la facture de chauffage : économie d environ1500 /an - Classe énergétique de niveau «B». BANCEL ENERGIE Flers-en-Escrebieux BTP Action : Installation d une toiture photovoltaïque sur le bâtiment de l agence. Résultat : Gain financier à hauteur de /an - 2,6 Teq. CO 2 évitées. BERGHOFF France M&D Pérenchies Fabricant d ustensiles de cuisson Action : Ustensiles de cuisson permettant une économie d énergie importante par la réduction du temps de chauffe. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Eco-conception» page 23 - BERGHOFF. CANDIA Awoingt Industrie laitière Action : Installation d une chaufferie bois pour les besoins en vapeur du site. Résultat : Diminution de la consommation de gaz : 85% de gaz consommé en moins, soit une économie de 200 k /an - Réduction de l empreinte carbone : émissions de CO 2 divisées par 8. EIFFAGE ENERGIE Lille BTP Action : Approvisionnement électrique des téléviseurs du Grand Stade de Lille Métropole. Résultat : Groupes électrogènes utilisés uniquement en cas de défaillance - Réduction des émissions de CO 2 à hauteur de 200 tonnes/an. EUROTRAPPE Linselles Conception de trappe isolante Action : Confection d une trappe isolante pour cheminée à foyer ouvert. Résultat : Isolation 9000 fois supérieure à une cheminée classique : économie de bois. GREEN LASER Tourcoing Fournisseur de cartouches d imprimantes Action : Installation d un poêle à granules pour chauffer l atelier. Résultat : Réduction de 40% de la facture de chauffage. GTIE PAS DE CALAIS Outreau Tél : Travaux d installations électriques Action : Offre environnementale en faveur d une meilleure maîtrise énergétique. Résultat : Formation du personnel autour de la construction d offres énergétiques - Promotion de solutions d efficacité énergétique auprès des clients. HOLIDAY INN CALAIS Calais Hôtel - Restaurant Action : Charte de bonne conduite pour économiser l énergie. Résultat : Affichage des 30 «bonnes pratiques» auprès des services de l hôtel - Responsabilisation des salariés : plus de gaspillage. IKOS ENVIRONNEMENT Bimont Centre d enfouissement technique Action : Valorisation en électricité du biogaz issu des déchets. Résultat : Production d électricité tonnes eq. CO 2 évitées chaque année. RESEELEC Arques Tél : Construction de réseaux électriques et de télécommunications Action : Actions d efficacité énergétique du site (chauffage et éclairage). Résultat : Réduction de la facture énergétique. RESTAURANT LA KRUYS- STRAETE Wormhout www. restaurantkruysstraete.fr Restaurant Action : Installation d ampoules basse consommation. Résultat : 82% de puissance en moins pour une meilleure répartition de la lumière. RESTAURANT L ARLEQUIN Gravelines www. restaurant-traiteur-arlequin.com Restaurant - Traiteur Action : Bilan de consommation et réduction de la puissance journalière consommée. Résultat : Installation de nouveaux matériels de chauffage - Amélioration de l ambiance du restaurant. ROQUETTE FRERES Lestrem Industrie agroalimentaire Action : Récupération de la chaleur des gaz issus des cheminées des chaudières de cogénération. Résultat : Economie de 22 tonnes eq. par heure de vapeur, soit MWh thermique par an - Suppression de tonnes eq. CO 2 /an via l économie de gaz réalisée. TOURHOTEL DU GOLF Béthune Hôtel - Restaurant Action : Gestion énergétique : Installation de bâche sous verrière et de volets roulants. Résultat : Meilleure maîtrise des consommations énergétiques - Amélioration des conditions de travail. Energie 24 25

14 Energie - Management environemental TOYOTA MOTOR MANUFACTURING FRANCE Onnaing www. Constructeur automobile Action : Système de management de l énergie. Résultat : Réduction de 17.6% de la consommation d énergie sur l année Implication de plus de 1600 salariés via un challenge dédié. MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ADEVIA Liévin Bailleur social Action : Système de management environnemental global. Résultat : Optimisation de l expertise environnementale - Réduction de son impact environnemental : diminution de 26.7% des émissions de CO 2 - Certification ISO COENMANS RECYCLAGE INDUSTRIEL Béthune www. coenmans-recyclage.com Recyclage de déchets industriels Action : Restructuration globale du site. Résultat : Augmentation de la capacité de recyclage des métaux - Report modal vers la voie d eau pour les produits finis - Personnel au cœur du dispositif de restructuration. ECOVER Hesdin-l Abbé Industrie de détergents Action : Déploiement d une politique environnementale globale au sein de l usine. Résultats : Réduction de l impact environnemental des produits - Sensibilisation et formation du personnel et des clients aux enjeux du développement durable. EDT PERSPECTIVE Saint-Laurent-Blangy www. edtperspective.com Association de «management environnemental» dédiée au monde agricole Action : Mise en place d un système de management environnemental commun à 13 entreprises agricoles. Résultat : Obtention de la certification ISO Optimisation de l utilisation des ressources énergétiques - 100% de déchets recyclés et/ou valorisés. GROUPE ISA Lille Ecole d ingénieur Action : Mise en place d un système de management environnemental certifié ISO Résultat : Diminution de 51% de la consommation totale d eau depuis Diminution de 72% de la consommation électrique au niveau du foyer étudiant et de 90% au niveau du hall. HOTELIERE DE LA LYS Halluin Tél : Hôtel - Restaurant Action : Allier économie et écologie dans la gestion hôtelière. Résultat : Economie de 50% de la facture d eau - Mise en place du tri systématique des déchets % des salariés impliqués. IMPRIMERIE BRUNO CALOONE Nœux-les-Mines Imprimerie Action : Réduction de l empreinte carbone de l activité. Résultat : Covoiturage et achat de véhicule moins polluant - Achat de produits en circuit court. Action : Démarche collective de «bilan carbone». Résultat : Mobilisation et implication de petites structures dans une réflexion «Energie/Climat». MAISON DEVYS Dunkerque Tél : Boucherie Charcuterie Traiteur Action : Réhabilitation de locaux vétustes. Résultat : Construction de nouveaux laboratoires avec bac dégraissant - Nouvelle chambre froide - Amélioration des conditions de travail. MARIE FLEURS Solesmes Tél : Fleuriste Action : Développement de l activité en respect avec l environnement, et cela dès la création. Résultat : Gains environnementaux : récupération des eaux de pluie, sobriété énergétique, gestion des déplacements par une optimisation des livraisons. NEGONOR Hazebrouck Négociant de produits agricoles (Pommes de terre et oignons) Action : Mise en œuvre d une politique environnementale globale auprès des 6 centres de conditionnement régionaux. Résultat : Valorisation des circuits courts d approvisionnement en favorisant les producteurs locaux - Utilisation d eau recyclée pour le lavage des produits agricoles. NOUVEL HAIR Lille Tél : Coiffeur Action : Amélioration de la performance environnementale suite à une reprise d entreprise (éclairage par LED, chaudière, mousseurs pour bacs à shampoing). Résultat : Réduction des consommations d eau et de gaz, et des factures associées. PARC D OLHAIN Houdain Equipement touristique Action : Démarche globale de management environnemental de la résidence. Résultat : Obtention de l Ecolabel Européen RESTAURANT LA PATATIERE Dunkerque Tél : Restaurant Action : Politique de réduction de l empreinte carbone issue d un Bilan Carbone. Résultat : Organisation d un stage d éco-conduite - Réalisation d un diagnostic éclairage - Gestion des déchets améliorée. Management environemental 26 27

15 Management environemental - Process TILLIEMOPIN-ETANOR Avelin Tél : Imprimerie Action : Mise en place d un système de management environnemental. Résultat : Réduction des risques environnementaux : tri et recyclage des déchets, stockage des produits dangereux, limitation des rejets polluants - Obtention de la marque IMPRIM VERT. PROCESS APROBAT Loos Tél : Peintre en bâtiment Action : Investissement dans une station de lavage de rouleaux et pinceaux en circuit fermé. Résultat : 255 l/jour d eau économisée - Gain de temps : 20 min/jour - 840gr/jour de peinture économisés, non rejetés dans les réseaux d eau. AUTOCIT Hazebrouck Garage-Concessionnaire Action : Achat d une machine biologique pour le dégraissage de pièces. Résultat : Diminution des risques de pollution du site - Amélioration de l environnement de travail. CANDIA Awoingt Industrie laitière Action : Installation d une chaufferie bois pour générer les besoins en vapeur du site. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Energie» page 24- CANDIA. GREEN LASER Tourcoing Fournisseur de cartouches d imprimantes Action : Installation d un poêle à granules pour chauffer l atelier. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Energie» page 24 - GREEN LASER. IMPRIMERIE DUMONT Pont-à-Marcq Tél : Imprimerie Action : Nouvel outil de production : le computer to plate Résultat : Réduction des films et consommables utilisés - Conditions de travail améliorées - Formation du personnel. MOULIN PRESSING Lille Tél : Pressing Action : Acquisition d une machine fonctionnant à l aquanettoyage. Résultat : Diminution quasi-totale de produits dangereux - Nouvelle clientèle touchée. NORD IMPRIM Steenvoorde www. nordimprim.com Imprimerie Action : Installation de deux presses HUV, une technologie propre et innovante. Résultat : Consommation énergétique divisée par 4 - Réduction des déchets produits - Utilisation d encre sans solvant - 100% du personnel mobilisé autour de la démarche. NORMATEC Bully-les-Mines Mécanique industrielle Action : Compactage automatique des déchets d usinage d aluminium. Pour plus d information, merci de référer à la rubrique «Déchets» page 21 - NORMATEC. PINCE A LINGE Arras Tél : Blanchisserie-Teinturerie Action : Un pressing sans solvant. Résultat : Utilisation de produits biodégradables à 98% - Satisfaction du client - Amélioration des conditions de travail. RESSOURCES HUMAINES / COMMUNICATION ADVERTO Loos www. adverto.fr Agence de communication Action : Construction d une «Ecocommunication» promotionnelle de l entreprise. Résultat : Conquête de nouveaux clients grâce à la cohérence entre l activité de l entreprise et son image - Achat d un véhicule électrique : réduction de l empreinte CO 2. CLUB SAINT POL SUR MER ENTREPRISES Saint-Pol-sur-Mer Tél : Club d entreprise Action : Création d un guide des écopratiques au sein du club de zone. Résultat : 300 entreprises touchées par la diffusion du guide - Implication personnelle de 16 chefs d entreprises. HABITAT 62/59 PICARDIE Coquelles Bailleur social Action : Mobilisation des locataires autour des déchets ménagers par un jeu concours. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Déchets» page 20 - HABITAT 62/59. HOLIDAY INN CALAIS Calais Hôtel - Restaurant Action : Charte de bonne conduite pour économiser l énergie. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Energie» page 23 - HOLIDAY INN. LYCEE SAINT JOSEPH Saint-Martin-Boulogne Enseignement secondaire technique Action : «Recycling Trophy» : jeu concours de collecte de cannettes réunissant plus de 15 établissements scolaires. Pour plus d information, merci de vous référer à la rubrique «Déchets» page 20 - LYCEE SAINT JOSEPH. SERIANCE PROPRETE Neuvireuil Société de nettoyage Action : Démarche éthique des ressources humaines. Résultat : Priorisation des agents internes au démarrage de nouveaux contrats - Implication et formation du personnel Process - Ressources Humaines

16 Transport TRANSPORT DMS Lomme Distributeur de combustibles Action : Approvisionnement d un dépôt pétrolier par voie fluviale. Résultat : Réduction des coûts de transport et des émissions de CO 2 associées. ENVIESDICI.COM Lille Vente de produits locaux Action : Livraison en vélo triporteur. Résultat : «0» émission de CO 2 - Aucune charge variable (essence, vidange ). ENVINORD Dunkerque Nettoyage, maintenance, transports industriels Action : Mise en place du système «ADblue» sur les véhicules. Résultat : Economie de 400l de carburant soit 5%/an de carburant économisé - Réduction des émissions de CO 2 et d azote. MARIOT-GAMELIN Salomé Transport de personnes Action : Politique de réduction de l empreinte CO 2 (éco-conduite - maintenance du parc - adhésion à la charte objectif CO 2 ). Résultat : Economie de 6% de la consommation de carburant sur un an - Montée en compétence de l équipe. PICAVET TRANSPORTS Gondecourt Transport de marchandises Action : Politique de réduction de l empreinte CO 2 (éco-conduite - implication du personnel - adhésion à la charte objectif CO 2 ). Résultat : 11,5 Teq. CO 2 par an évitée - Economie de 7200 /an. SODIPROF Roost-Warendin www. hennerez.fr Travaux de peinture et de revêtement en bâtiment Action : Achat d un véhicule électrique pour les déplacements de proximité. Résultat : «0» rejet de CO 2. TRANSPORTS DEPEAUW Lompret Transport de marchandise Action : Mise en œuvre d une politique globale de réduction des consommations énergétiques et des émissions de CO 2. Résultat : Réduction 5,4% de la consommation du parc routier au km parcouru - Gain financier : 635 k d économie - Réduction du rejet de CO 2 : tonnes eq. CO 2 économisées depuis La classification et la présentation des bonnes pratiques ont été effectuées sur la base des informations contenues dans les dossiers de candidature aux Trophées de la performance environnementale 2012 transmis par les entreprises. Elles n engagent pas la responsabilité des éditeurs. DES OUTILS à votre disposition Retrouvez en libre accès sur le site internet : L intégralité des bonnes pratiques environnementales, candidates aux Trophées de la performance environnementale. Les reportages vidéo des démarches récompensées par les Trophées. L actualité en Région : réunions d information, salons Les documents de sensibilisation créés par le Réseau : fiches «reflexes» (eau, ICPE, déchets ), répertoires des Trophées, dossiers thématiques Les accompagnements proposés par les membres du Réseau, mais également d autres aides régionales

17 Index INDEX THEMATIQUE Repérez dans l index les entreprises qui agissent dans le(s) domaine(s) qui vous intéresse : déchets, transports, éco-conception, eau, énergie, achat Et découvrez leurs démarches. ACHAT / p. 18 LES TOLERIES DE LA DEULE PATINOIRE LILLE METROPOLE SERIANCE PROPRETE BATIMENT / p ASSOCIATION DES DEUX MAINS COMME AUTREFOIS BANCEL ENERGIE EPCC LA COUPOLE UN NOUVEL ESPACE TW INGENIERIE BIODIVERSITE / p. 19 BAUDENS SUTRE BALL PACKAGING EUROPE BIERNE EAUX DU NORD DECHETS / p CAULIER COCCIMARKET ETABLISSEMENT SAVREUX HABITAT 62/59 PICARDIE IKOS ENVIRONNEMENT J-P VESIN LUSTRERIE LABAERE LYCEE SAINT JOSEPH LYOVEL NORD PICARDIE NORMATEC RAMERY ENVIRONNEMENT REFERENCE DIRECTE RESEELEC second MEDIA FRANCE sodiprof symevad EAU / p BAUDENS SUTRE ENVINORD H2EAU J-P VESIN KSB SEQUEDIN OCEAN PROJECTS POCHECO RAMERY ENVIRONNEMENT sncf spray FRANCE ECO-CONCEPTION / p. 23 BERGHOFF FRANCE M&D BLEU SACRE ETABLISSEMENT SAVREUX MADEINBIO ENERGIE / p AIRFLUX ASSOCIATION DES DEUX MAINS COMME AUTREFOIS BANCEL ENERGIE BERGHOFF France M&D CANDIA EIFFAGE ENERGIE EUROTRAPPE GREEN LASER GTIE PAS DE CALAIS HOLIDAY INN CALAIS IKOS ENVIRONNEMENT RESEELEC RESTAURANT LA KRUYS-STRAETE RESTAURANT L ARLEQUIN ROQUETTE FRERES TOURHOTEL DU GOLF TOYOTA MOTOR MANUFACTURING FRANCE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL / p ADEVIA CLUB SAINT POL SUR MER ENTREPRISES COENMANS RECYCLAGE INDUSTRIEL ECOVER EDT PERSPECTIVE GROUPE ISA HOTELIERE DE LA LYS IMPRIMERIE BRUNO CALOONE MAISON DEVYS MARIE FLEURS NEGONOR NOUVEL HAIR PARC D OLHAIN RESTAURANT LA PATATIERE TILLIEMOPIN-ETANOR PROCESS / p APROBAT AUTOCIT CANDIA GREEN LASER IMPRIMERIE DUMONT MOULIN PRESSING NORD IMPRIM NORMATEC PINCE A LINGE RH / COMMUNICATION / p. 29 ADVERTO CLUB SAINT POL SUR MER ENTREPRISES HABITAT 62/59 PICARDIE HOLIDAY INN CALAIS LYCEE SAINT JOSEPH seriance PROPRETE TRANSPORT / p. 30 DMS ENVIESDICI.COM ENVINORD MARIOT-GAMELIN PICAVET TRANSPORTS sodiprof TRANSPORTS DEPEAUW SICAL Index

18 LE RESEAU MISSION ENVIRONNEMENT NOS OBJECTIFS : Le Réseau accompagne les entreprises dans leur volonté de réduire leur impact environnemental en : Proposant des outils de sensibilisation (fiches thématiques, affiches de sensibilisation du personnel). Valorisant les actions exemplaires d entreprises, alliant réduction de l impact environnemental, performance économique, jusqu à un repositionnement stratégique (Trophées de la performance environnementale). Diffusant ces actions exemplaires auprès des entreprises (conférences EnviroNord, salon CREER, site internet Retrouvez toutes les actions du réseau sur : CONTACTS AFT IFTIM Saou GAHDFA : / CCI Artois Anne-Sophie LESTON : / Nicolas FIEVET : / CCI Cote d Opale Magali TRIBONDEAU : / Bruno CORDIER : / CCI Grand Hainaut Alexandre GAVAZZI : / CCI Grand Lille sophie CABARET : / Thomas DELVALLE : / Mickael VERDIER : / Centre Technique des Industrie de la Mécanique Patrick ORLANS : / CMA Nord-Pas de Calais Céline MOREL : / Ecopal Aurélie FOURNIER : / Entreprises et Environnement Artois Jean-Paul AGEZ : / Union des Industries et Métiers de la Métallurgie Caroline DOUCET-LITZLER : / Union des Industries Textile Jean-Dominique AUBLIN : / UNOTRE OTRE stéphane MALINGREAU : / Partenaires techniques et financiers ADEME Jean-Luc BRULIN : / CCIR Nord-Pas de Calais Hubert DELEARDE : / Conseil Régional Nord-Pas de Calais Virginie RENARD : / Animation régionale Ariane DUMAS : / Géraldine SIDWELL : / 34 35

19 La performance environnementale au service du développement économique Ce livret présente des démarches environnementales exemplaires, au service de la compétitivité des entreprises. Inspirez-vous de ces stratégies gagnantes, et intégrez à votre tour l environnement comme levier de votre performance! Document réalisé par le réseau régional Mission Environnement. Pour nous contacter : Tél : Imprimé sur papier recyclé avec des encres à base végétale. Nord imprim certifié Imprim Vert - PEFC - FSC - ISO ISO 14001

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE partenaires techniques et FinanCiers piloté par

DOSSIER DE PRESSE partenaires techniques et FinanCiers piloté par DOSSIER DE PRESSE partenaires TECHNIQUES ET FINANCIERS PILoté par LE MOT DU PARRAIN Marc Roquette, administrateur (et ancien président) de Roquette-Frères a accepté d être le 1 er parrain des Trophées

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RENOVATION DES BATIMENTS

L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RENOVATION DES BATIMENTS L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RENOVATION DES BATIMENTS Rénovation du centre médico-social de SAINT-LO. Crédits CG50 Avril 2012 1. Qu est ce que l éco-conditionnalité

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication FICHE ACTION n 31 Fleur des Mauges ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation et formation du

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

Exemplarité environnementale dans la grande distribution en Bretagne. DOSSIeR De PReSSe

Exemplarité environnementale dans la grande distribution en Bretagne. DOSSIeR De PReSSe E N G A G E O N S - N O U S P O U R N O T R E E N V I R O N N E M E N T Exemplarité environnementale dans la grande distribution en Bretagne DOSSIeR De PReSSe 2014 DOSSIeR DE PReSSe " exemplarité environnementale

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail

nous voulons être une référence

nous voulons être une référence L e s e n s d e l o u v e r t u r e Plus qu un nom, nous voulons être 1971 Création à Cours la Ville d une entreprise spécialisée dans les huisseries métalliques par Paul Malerba et Jean-Jacques Dugelet.

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : GUIDE DU BUREAU VERT TOURISME MONTRÉAL 3 e édition Janvier 2010 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations dans le monde d aujourd

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources L énergie Déjà près de 30 ans de géothermie et ça se renouvelle! Engagée en faveur du développement et contre la précarité énergétique, la Ville lance ce mois-ci des travaux pour améliorer et augmenter

Plus en détail

FAVI Le Laiton Injecté

FAVI Le Laiton Injecté FAVI Le Laiton Injecté SOMMAIRE Lettre d adhésion et de soutien Présentation de l entreprise Politique QSE-DD de l entreprise Principes illustrés & Actions menées Lettre d adhésion et de soutien Présentation

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES?

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? 1. CONSOMMATION DE PAPIER Les écoles primaires et secondaires bruxelloises consomment chaque année 250 millions de feuilles A4, soit environ

Plus en détail

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Comment anticiper les attentes des consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Conseil développement durable et marketing éthique Notre mission Initier et accompagner

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Nos actions citoyennes. En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète.

Nos actions citoyennes. En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète. Nos actions citoyennes En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète. Le développement durable, plus que des paroles, une stratégie Les 2 grands

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Retour d expérience : Exemples concrets de mises en oeuvre de solutions suite à des audits énergétiques dont celui d une Pompe A Chaleur Haute Température

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficience

Pionnier de l éco-efficience SOLUTIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnier de l éco-efficience Pionnier de l éco-efficience Face à l expansion des zones urbaines, à l accroissement des préoccupations environnementales et à la hausse des coûts

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr www.hdgdev.com 1 PROVAIR POUR EN SAVOIR PLUS! CODEVair : Livret d éd épargne monétaire rémunr munéré. Fonctionnement identique à celui d un d livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr munération indexé

Plus en détail

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU 1. CONSOMMATION DE PAPIER La consommation mondiale de papier augmente de 20% chaque année! En Région de Bruxelles- Capitale (RBC), quelques 60 000

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité.

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. CONCEPT H20 est une redéfinition du pressing traditionnel

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Réseau de chaleur de Beauvais

Réseau de chaleur de Beauvais Réseau de chaleur de Beauvais Témoignage d un d abonné Gabriel CANTEINS Chargé de mission développement durable 22/11/2010 (v2) 1/13 Réseau de chaleur de Beauvais (témoignage) Rendez-vous de l ADEME 25

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Compte Rendu Journée de lancement PCT Cœur de Flandre. Michel GILLOEN (Président Pays Cœur de Flandre)

Compte Rendu Journée de lancement PCT Cœur de Flandre. Michel GILLOEN (Président Pays Cœur de Flandre) Compte Rendu Journée de lancement PCT Cœur de Flandre 103 participants au matin Introduction de la journée de lancement Michel GILLOEN (Président Pays Cœur de Flandre) Le Plan Climat Territorial s intègre

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Les journées de l é l écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Introduction La question environnementale dans le choix des vacances devient de plus

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les particuliers, Pour les projets collectifs et tertiaires Etre un outil de communication pour l ensemble de la filière granulés Objectifs Apporter

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2013 RÉDUIR LS FFTS DU TRANSPORT ROUTIR D MARCHANDISS SUR L NVIRONNMNT Pour réduire les effets sur l environnement tout au long du cycle

Plus en détail

Le respect de l environnement

Le respect de l environnement Le respect de l environnement 1 L entreprise familiale Galliker en harmonie avec son temps Depuis 1918 à travers quatre générations l entreprise Galliker a appris à endosser ses responsabilités. La rapidité

Plus en détail

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC Blanc, lisse et respectueux de l environnement sans émission de CO 2 Ce nouveau papier 100% recyclé ne génère aucune émission de C0 2 et est

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Catégorie moins de 20 salariés : les 3 lauréats

Catégorie moins de 20 salariés : les 3 lauréats Communiqué de presse Lille, le 04 octobre 2012 Environnement / Innovation Les 9 lauréats du concours [avnir], premier concours français 100% dédié à l éco-conception, récompensés sur JADDE 2012 Ce jeudi

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65 Préservez les ressources naturelles par des constructions écologiques n est qu une étape dans la protection de l environnement. Cela passe aussi par des gestes éco-citoyens au quotidien. Pour en savoir

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Programme Décaplan sur tous les aspects du Développement Durable

ACTIONS GLOBALES Programme Décaplan sur tous les aspects du Développement Durable FICHE ACTION n 32 Armor SA ACTIONS GLOBALES Programme Décaplan sur tous les aspects du Développement Durable ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Développement humain, Santé, Vie sociale, intégration territoriale

Plus en détail

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA 1 POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA SOMMAIRE 1. OBJECTIFS ET ENJEUX 2. METHODOLOGIE 3. AUDIT ENERGETIQUE ET GROS ENTRETIEN 4. STRATEGIE ENERGETIQUE

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

L Energie Positive. -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE

L Energie Positive. -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE L Energie Positive -Mai 2013- DOSSIER DE PRESSE Sommaire Edito 3 I- La nouvelle mobilité 4 II- O SiToiT, bouquet de solutions à Energie Positive 7 III - La Cité de l Energie Positive, l école des bons

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail