DOSSIER DE PRESSE partenaires techniques et FinanCiers piloté par

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE partenaires techniques et FinanCiers piloté par"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE partenaires TECHNIQUES ET FINANCIERS PILoté par

2 LE MOT DU PARRAIN Marc Roquette, administrateur (et ancien président) de Roquette-Frères a accepté d être le 1 er parrain des Trophées de la performance environnementale, pour la 5 ème édition de ce concours : «Placer l environnement au cœur de la stratégie de l entreprise, c est l emmener vers un processus durable. En identifiant les opportunités d actions rentables, l entreprise est proactive et crée sa propre richesse. En associant les collaborateurs, mais aussi les principaux clients, fournisseurs, consultants ce projet fédérateur fait de l entreprise une entreprise responsable. Et, en valorisant les initiatives proposées et mises en œuvre par les uns et par les autres, cet encouragement renforce l adhésion des équipes internes. Plus globalement, je suis convaincu que le développement durable, au-delà d une prise de conscience environnementale et sociétale, est créateur de valeur économique. C est pourquoi j invite tous les responsables d entreprises à s inscrire dans cette mouvance, ou à entretenir leurs efforts dans cette perspective». Marc Roquette. LE Réseau régional mission environnement QUI SOMMES NOUS? Le Réseau mission Environnement est animé par la CCI de région Nord de France. Il est composé du réseau des CCI Nord de France, de la CMA Nord-Pas de Calais, d organisations professionnelles (UIT- NORD, AFT), d associations (ECOPAL, Entreprises et Environnement Artois), de Pôles d excellence (Energie 2020, AQUIMER) et du CETIM, et bénéficie du soutien technique et financier de l ADEME et du Conseil régional. Cette diversité d horizons permet aux conseillers d intervenir sur l intégralité du territoire et de s adresser à l ensemble des entreprises. Pourquoi un réseau? Parce que les problématiques environnementales concernent toutes les entreprises, quel que soit leur métier, le réseau régional mise depuis plus de 10 ans sur un partage des compétences de conseillers techniques. En se regroupant, les conseillers développent leurs connaissances au travers des spécialisations de chacun (transport, procédés mécaniques, animation de réseau, énergie, ) mais également par les formations organisées (Lean Management, actualités réglementaires, logistique durable ) NOS OBJECTIFS : Au-delà des actions propres aux structures partenaires, le Réseau accompagne les entreprises dans leur volonté de réduire leur impact environnemental en : proposant des outils de sensibilisation (fiches thématiques, affiches de sensibilisation du personnel) valorisant les actions exemplaires d entreprises, alliant réduction de l impact environnemental et performance économique, jusqu à un repositionnement stratégique (Trophées de la performance environnementale) diffusant ces actions exemplaires auprès des entreprises (conférences EnviroNord, salon CREER, site internet Marc Roquette est par ailleurs président du comité de déontologie et développement durable de Roquette- Frères. En 2013, il a été co-pilote du groupe de travail Energies renouvelables dans le cadre de l élaboration du Master plan de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais avec les équipes de Jeremy Rifkin. Depuis peu, il anime le premier groupe de travail du Club des entrepreneurs de la Troisième révolution industrielle : l efficacité énergétique dans l industrie. SOMMAIRE Le réseau régional mission environnement p3 les trophées 2014 de la performance environnementale p4 les lauréats p5 les chiffres clés p 9 les entreprises candidates p10 3

3 le concours LES OBJECTIFS : Les Trophées de la performance environnementale mettent en lumière des actions d entreprises régionales initiées dans le respect de l environnement et créatrices de valeur économique. Le réseau, en valorisant l innovation environnementale, souhaite insuffler et inciter les entreprises régionales à s engager dans cette voie, réel levier stratégique pour un développement à long terme. LES CATéGORIES : Cinq catégories de prix permettent de distinguer et de récompenser les candidats : Entreprises de moins de 10 salariés De 10 à 50 salariés De 50 à 250 salariés Plus de 250 salariés Commerces et établissements touristiques Un prix spécial «ENERGIE» La région Nord-Pas de Calais s est engagée dans une dynamique de transition économique et énergétique : la Troisième révolution industrielle dont les entreprises sont des acteurs incontournables. En effet, l énergie est essentielle dans le fonctionnement de toute activité. Elle est source de nombreux projets d entreprise alliant rentabilité économique, innovation technologique et vision stratégique. Afin de mettre en avant de telles initiatives, les organisateurs des Trophées ont choisi d organiser un prix spécial «Energie». Il récompensera les actions les plus ambitieuses en matière de management de l énergie, d efficacité énergétique, d innovation technologique et d intégration d énergie nouvelle renouvelable (ENR). LA REMISE : Cette année, la remise se déroule le 11 juin à 17h dans le cadre du salon Environord. 8 Trophées sont décernés par : Daniel PERCHERON, sénateur du Pas-de-Calais, président du Conseil régional Nord-Pas de Calais (ou son représentant) Hervé PIGNON, directeur régional ADEME Nord-Pas de Calais Marc ROQUETTE, Administrateur Roquette Frères Les lauréats édition

4 Les lauréats CATégorie - 10 salariés Transport, logistique durable Directeur d établissement : Philippe Malraux Activité : Transports routier de fret interurbains oxipio (lille) ACTION présentée Plateforme de développement urbain spécialisée commerce / e-commerce proposant deux services : assurer les livraisons urbaines en transport doux et proposer des réserves déportées de proximité, permettant la suppression de stock dans les magasins et offrant du stockage aux e-commerces. catégorie 10 à 50 salariés Gains environnementaux : réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à la livraison «douce» en centre-ville à l aide de cargocycles, vélos à assistance électrique équipés d une large remorque. Image de marque : nouveau service, simplifiant chaque jour la vie d une centaine de commerçants. Déchets, écoconception, économie circulaire Directeur de site : M. Ommeslagh ds smith ducaplast (wormhout) Activité : Plasturgie Site web : ACTION PRésentée Reprise des produits en fin de vie chez leurs clients et réinjection de la matière dans le process de fabrication. Gains environnementaux : reprise de 90T/an d emballages plastiques Gains économiques : économie réalisée 360K euros/an, 100% des déchets de production valorisés, 100% des retours de produit sont valorisés 5

5 catégorie 50 à 250 salariés marketing durable Directeur de site : M. LEPOUTRE Activité : Fabricant d emballages pour fleuristes Site web : ACTIONs PRésentées clayrtons (roubaix) Clayrton s a à cœur de développer son activité en respectant l environnement et a placé la Responsabilité Sociale et Environnementale au centre de sa stratégie. Son leitmotiv : concilier la durée de vie de la fleur avec celle de son emballage. La création du concours «Clayrton s Academy» est l une des actions concrètes de cette politique. Il invite les futurs fleuristes à mettre en avant leur talent et leur créativité, en lien avec le respect de l environnement. En 2014, la Finale de la Clayrton s Academy s inscrit parmi les manifestations mises en place à l occasion de la Semaine du Développement Durable, pilotée par le Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie. Les finalistes sont invités à mettre leur créativité à l épreuve sur la thématique «Consommer autrement». Image de marque : augmentation de la notoriété de l entreprise. Sensibilisation des jeunes aux enjeux environnementaux Participation de 39 écoles et plus de 650 apprentis catégorie salariés Transport, logistique, report modal Directeur du site : M. VISTE Activité : production de verre plat ACTION PRésentée agc france (usine de boussois) Report modal du transport des matières premières par train : réfection de la voie ferrée du pont de la Sambre, mise en place d un système de déchargement automatique ( ) afin de transporter le sable (environ T/an) en train jusqu au site de Boussois. Gains environnementaux : suppression de +/ camions/an, initialement utilisés pour parcourir les 30 km aller-retour entre Maubeuge et le site, soit km/an évités. Gains économiques : environ /an en régime stabilisé. Image de marque : environ 80 camions en moins par jour entre Maubeuge et Boussois Amélioration de la sécurité, tant à l intérieur du site que sur le domaine public 6

6 catégorie commerce - tourisme Achats responsables, management environnemental Directeur de l établissement : M. DEPARIS la botte chantilly (lille) Activité : vente au détail de chaussures Site web : ACTIONs PRésentées Des achats responsables pour répondre au marché et à nos valeurs : achats de chaussures dont la production est en accord avec la préservation de l environnement (cuirs sans chrome, à tannage végétal, matériaux recyclables et/ou recyclés, engagement éthique et sociétal des marques diffusées, et favorisation des fabrications françaises et européennes) Des aménagements écologiques et efficaces : isolation des bâtiments, mise en place d une pompe à chaleur, éclairage LED (extérieur, bureaux, magasin), taux de recyclage maximum des déchets, tri complet, jardin «zen» sur notre parking, entretenu avec des équipements pauvres en énergie et sans pesticide gain environnemental : 90% des déchets recyclés après le tri gain économique : réduction de 20% de la consommation énergétique, malgré un agrandissement des locaux d environ 35% image de marque : une clientèle très réceptive à cette démarche qui donne plus de sens à la consommation catégorie commerce - tourisme Circuit court, marketing durable. Directeur de l établissement : M. et Mme SEILLE Activité : restauration Site web: restaurant le lautrec (landrecies) ACTIONs PRésentées Une priorité : l approvisionnement en circuit court. Tous les producteurs sont locaux, et fournissent des produits du terroir, sains et de qualité. Gestion des livraisons avec les producteurs pour une logistique optimisée. Management de l énergie : acquisition d un four à vocation d économie d énergie mixte (10k d investissement subventionné à 40%) et souscription d un abonnement en énergie verte (fournisseur POWEO). Gains environnementaux : pas de traitement sur les produits travaillés et servis au restaurant. Gain de carburant pour l achat des produits Gains économiques : augmentation de la clientèle par l image de marque plus qualitative. Réduction de la facture énergétique de 5 Kwh depuis l achat du four. Image de marque : image de qualité, qui permet notamment d intégrer des réseaux de restaurateur 7

7 prix spécial energie Energie, transport, bâtiments Directeur de site : M. DECIMA Activité : énergie - infrastructure - télécoms - informatique Site web : decima (saint laurent blangy) ACTIONs PRÉSENTÉEs Refroidissement d un datacenter par géothermie : technologie permettant de passer d une consommation à pleine puissance de KWH/an à KWH/an pour ce nouveau bâtiment. Etude d une solution de télégestion des éclairages permettant une diminution de la consommation électrique et une réduction de la maintenance humaine grâce au suivi des durées de vie des appareils d éclairage. Gains économique et environnemental : économie de KWH/an ou 39,31 Tep/an, soit Kg CO2/an, et euros/an (au prix de 0,07 euros), avec un ROI de 3 à 4 ans. prix spécial energie Bâtiments, écoconception Directeur de l établissement : M. THIBAUT Activité : Hôtellerie Site web : ACTION PRESENTEE l haut aile (coquelles) Conception et construction d un Hôtel HQE BEPOS : le bâtiment est bioclimatique à faible consommation énergétique, produisant son énergie renouvelable, respectant les nouvelles réglementations, produisant peu de déchets et émettant peu de pollutions. RESULTATS OBTENUS Gains économique et environnemental : production électrique par éolienne de kwh/an. Image de marque : bâtiment HQE BEPOS, dans un environnement respectant la biodiversité. 8

8 les chiffres clés Les informations retranscrites ici sont extraites de l analyse des dossiers de candidatures déposés aux trophées de la performance environnementale 2014, soit : 9% 17% Bâtiments Achats thématiques 39 entreprises 54 dossiers 15% 20% Biodiversité Transport Des entreprises très motivées se sont présentées cette année à ce concours. Bien que la fréquentation soit en baisse, la qualité des dossiers est à souligner. En effet, les candidats présentent aujourd hui des actions profondément ancrées dans la stratégie de développement de l entreprise Une politique souvent payante pour la santé financière de l entreprise! répartition des candidats par catégorie % 26% 15% 28% Eco-conception Energie Eau Déchets Quatre conséquences principales à la mise en oeuvre des actions présentées : «L image de l entreprise» et «la satisfaction des parties prenantes», confirment l ambition de la plupart des entreprises à se positionner autrement sur leur marché, en se différenciant stratégiquement. moins de 10 salariés 10 à 250 salariés salariés Commerce Tourisme «La motivation et l implication du personnel» concourent également à la performance économique de l entreprise, et renforce par la même le «gain financier» résultant de la politique environnementale (et sociale!) de l entreprise. Sans surprise, les thèmes des déchets et de l énergie sont en tête des actions réalisées par les entreprises candidates. Les gains environnementaux, associés à des gains économiques importants (réduction des charges), poussent les entreprises à trouver de nouveaux débouchés, souvent sources de gains financiers supplémentaires (recyclage, mutualisation de flux ). A noter, le nombre important de dossiers sur le thème du transport, enjeu de plus en plus stratégique pour les entreprises (transport de marchandise, déplacement des personnes) ; et celui de la biodiversité, très bien représenté dans cette 5ème édition. Il traduit la volonté des entreprises de s engager dans des chantiers transversaux, leur permettant d améliorer leur image (préservation/réintégration d espèces sur site). conséquences liées aux actions mises en oeuvre Meilleure structuration de l organisation interne 15% Maitrise de risques 6% Montée en compétence de l équipe 15% Prévention 17% Gain financier 37% Avantage concurrentiel 30% Satisfaction des parties prenantes 44% Motivation et implication du personnel 37% Image 56% Condition de travail 24% 9

9 les entreprises candidates moins de 10 salariés 10 à 50 salariés 50 à 250 salariés plus de 250 salariés Commerce - Tourisme MACHINE LIVE PARTNER PIPE ON TRACK R CUBE NORD ARBOFER LEPRINCE ENERGIES-SB L'HERBE ROUGE MICROCOSME DARBO OXIPIO BIA FOURNITURES INDUSTRIELLES BONTEMPS ADS LECQ INDUSTRIE STB MATERIAUX PROMER DS SMITH DUCAPLAST CLAYRTON'S POCHECO PERRENOT BEKAERT DECIMA AGC FRANCE ALUMINIUM DUNKERQUE LA POSTE API RESTAURATION DIRECTION ORANGE CHRU DE LILLE BIOCOOP VITAVIE LA BOTTE CHANTILLY L'AFFUT LA MAISON DES BIBIE'S LA TABLE DE FRED OPTIQUE LEPREUX LE LAUTREC BONJOUR LA VIE - FIBAO FICOS TOURCOING L'HAUT'AILE SUITE NOVOTEL (COQUELLES) SOUL KITCHEN 10

10 les conseillers du réseau régional mission environnement AFT Flora DEVILLE Tel : CMA Nord-Pas de Calais Céline MOREL Tél : Région Nord-Pas de Calais Pôle AQUIMER Catherine Beutin T CETIM Patrick ORLANS Tél : CCI CôTE D OPALE Magali TRIBONDEAU Tél : Bruno CORDIER CCI GRAND HAINAUT Mathieu MONTBROUSSOUS Tel : ECOPAL Peggy RICART Tél : Entreprises et Environnement Jean-Paul AGEZ CCI ARTOIS Anne-Sophie LESTON Tél : Nicolas FIEVET Tél : CCI GRAND LILLE CCI Grand Lille Vincent DARGENNE Pôle énergie 2020 Claire DESAGHER Tél : UIT Jean-Dominique AUBLIN Tel : partenaires techniques et financiers Animation du Réseau régional Ariane DUMAS Tél : Contact presse : Michèle BUINET 12

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Nous sommes tous acteurs de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais

Nous sommes tous acteurs de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais Nous sommes tous acteurs de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais Janvier 2015 FAIRE DU NORD-PAS DE CALAIS UNE RÉGION PIONNIÈRE DE LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE «Nous avons

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

L association, ses membres, ses financeurs

L association, ses membres, ses financeurs Le pôle Synéo, ÉCONOMIE CIRCULAIRE, ÉCOLOGIE INDUSTRIELLE & PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE L association, ses membres, ses financeurs Association de SERVICES et d ACCOMPAGNEMENT des Entreprises Création fin 2007

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» -

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - «Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - Service énergie de la Chambre de Commerce et d Industrie du Lot Elodie FLEURAT-LESSARD 05 65 53 26 82 e.fleurat@ldi46.fr Le 10 mai 2011 - SRCAE

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S ACTIONS GLOBALES Communication avec l ensemble des salariés via un réseau intranet ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Une démarche de progrès continu validée par les certifications

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France Z.I. Les Manteaux 14, rue Albert Berner F-89331 Saint-Julien-du-Sault Cedex www.berner.fr

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Intervenant - Fédération de la Plasturgie et des composites Intervenant - EDF Entreprises Intervenant - ACDI 1 Document : compléter

Plus en détail

TROPHÉES DE L ENTREPRISE 17 NOVEMBRE 2015 DOSSIER PARTENAIRES. Fédérations des Clubs d Entreprises Côte d Opale

TROPHÉES DE L ENTREPRISE 17 NOVEMBRE 2015 DOSSIER PARTENAIRES. Fédérations des Clubs d Entreprises Côte d Opale TROPHÉES DE L ENTREPRISE 17 NOVEMBRE 2015 DOSSIER PARTENAIRES Fédérations des Clubs d Entreprises Côte d Opale Initiée en 2013 par les Clubs d Entreprises de Grande- Synthe, Spycker, Petite-Synthe et Armbouts

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Approches territoriales AAPs et Aides

Approches territoriales AAPs et Aides Approches territoriales AAPs et Aides Stéphane LECOINTE ADEME - Direction Régionale Bretagne Chargé de missions déchets / économie circulaire stephane.lecointe@ademe.fr 02 99 85 87 10 L ADEME en quelques

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

votre Gagner préférence

votre Gagner préférence votre Gagner préférence Lors de la dernière écoute clients «Gagner votre préférence 2008», les personnes interviewées ont exprimé la nécessité primordiale d une prise en compte des critères HSE (Hygiène,

Plus en détail

Lyon, Ville équitable et durable

Lyon, Ville équitable et durable Lyon, Ville équitable et durable Dossier de presse Mars 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION...P.3 LE LABEL «LYON, VILLE EQUITABLE ET DURABLE»... P.4 LE LABEL EN CHIFFRES.. P.8 LES LABELLISES. P.9 DES ACTIONS NOMBREUSES

Plus en détail

EPS, créateur de Propreté et de Bien-Être. Propreté et nettoyage industriel en Franche-Comté

EPS, créateur de Propreté et de Bien-Être. Propreté et nettoyage industriel en Franche-Comté EPS, créateur de Propreté et de Bien-Être Propreté et nettoyage industriel en Franche-Comté NOS VALEURS Une expérience professionnelle de plus de 30 ans dans les métiers de services a permis au dirigeant-fondateur

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre

Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre Bilan 2008-2012 de l opération collective régionale > Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre Projet cofinancé par l Union européenne avec le Fond européen de développement

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 SOMMAIRE EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment Développement durable et villes chinoises: l efficacité énergétique dans le bâtiment Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment 5 e Symposium de Recherche Urbaine

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org

Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org La plateforme [avnir] a pour objectif de favoriser l intégration de l ACV dans les démarches

Plus en détail

Certificats d Economies d Energie (CEE)

Certificats d Economies d Energie (CEE) Certificats d Economies d Energie (CEE) Bilan global du dispositif 30 janvier 2014 Cyrielle Borde, Service Climat, ADEME Dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) I. Fonctionnement du dispositif

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT Des processus de bureau respectueux de l environnement grâce au recours à un système moderne de gestion des documents Utilisation de matériaux respectueux de

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE DU NORD- PAS DE CALAIS : LE 1 ER SEMINAIRE DE TRAVAIL AVEC JEREMY RIFKIN AURA LIEU À LILLE DU 13 AU 15 MAI 2013! En octobre

Plus en détail

économiques des territoires.

économiques des territoires. économiques des territoires. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Semaine Coup de projecteur sur la Troisième révolution industrielle du 17 au 21 mars 2014. Jeudi 6 mars 2014.

DOSSIER DE PRESSE. Semaine Coup de projecteur sur la Troisième révolution industrielle du 17 au 21 mars 2014. Jeudi 6 mars 2014. DOSSIER DE PRESSE Semaine Coup de projecteur sur la Troisième révolution industrielle du 17 au 21 mars 2014 Jeudi 6 mars 2014 Contact presse : Nathalie Delelis 03 20 63 78 99 n.delelis@norddefrance.cci.fr

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR AFRICA OFF EVENT COP21 2-11 Décembre 2015 Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR Avant-propos À l occasion de la 1 ère édition du Land of African Business, un lieu unique de rencontres et d

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 sommaire EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Pôle Formation Professionnelle et Apprentissage Direction de la Formation Professionnelle

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

Le conseil en développement durable Un boom en voie de maturation?

Le conseil en développement durable Un boom en voie de maturation? Le conseil en Un boom en voie de maturation? Auteurs : Rodolphe Deborre Directeur Construction Positive Le 12 juin 2007 Je suis ou j étais un consultant en 2003-2006: SymbioseS Conseil opérationnel en

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne?

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Mr Bruno MAILLARD Directeur Général Adjoint Direction du Pôle Développement Sommaire 1. Le Recyclage

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès

FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès ACTIONS GLOBALES Implication dans une démarche de DD et de RSE Doctorante responsable de projet RSE Démarche de Certification ISO 26000 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

Plus en détail

AMELIOREZ L EFFICACITE ENERGETIQUE DE VOTRE ENTREPRISE

AMELIOREZ L EFFICACITE ENERGETIQUE DE VOTRE ENTREPRISE AMELIOREZ L EFFICACITE ENERGETIQUE DE VOTRE ENTREPRISE APPEL A CANDIDATURE REGIONAL - DU 1 ER JUIN AU 30 SEPTEMBRE 2013 Entreprises de la mécanique, bénéficiez d une étude technico-économique pour concrétiser

Plus en détail

ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME-

ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME- LE GROUPE BMCE BANK REDUction de l EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME- Une Démarche Systémique pour une Performance Ecologique LA PREVENTION DE LA POLLUTION GESTION DES SITUATIONS D URGENCE A IMPACT

Plus en détail

MATINEE REGIONALE PREVENTION DES DECHETS ECO-CONCEPTION Bilan des pratiques et perspectives pour les emballages. 9 décembre 2010 - ISSEANE

MATINEE REGIONALE PREVENTION DES DECHETS ECO-CONCEPTION Bilan des pratiques et perspectives pour les emballages. 9 décembre 2010 - ISSEANE MATINEE REGIONALE PREVENTION DES DECHETS ECO-CONCEPTION Bilan des pratiques et perspectives pour les emballages 9 décembre 2010 - ISSEANE Accueil - Introduction Hervé PERNIN ADEME IdF Anne-Sophie de KERANGAL

Plus en détail

BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE

BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE 66, Rue Escudier 92100 Boulogne-Billancourt BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE Par Pierre-Marie CLEMENT 13 NOV. 2014 1 SOMMAIRE BHC ENERGY EN BREF POINT SUR LA 3 ème période des CEE 2 QUI SOMMES-NOUS? BHC

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises.

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises. BECOME est une action collective complète et globale qui aide les entreprises de Poitou-Charentes à créer et commercialiser de nouveaux produits et services à forte valeur ajoutée écologique et économique.

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

FONDATION POWEO - JOURNÉE ENERGIE POUR LA CUISSON Foyers améliorés : Quelles pratiques d utilisation et quels modèles de diffusion?

FONDATION POWEO - JOURNÉE ENERGIE POUR LA CUISSON Foyers améliorés : Quelles pratiques d utilisation et quels modèles de diffusion? FONDATION POWEO - JOURNÉE ENERGIE POUR LA CUISSON Foyers améliorés : Quelles pratiques d utilisation et quels modèles de diffusion? Mercredi 27 mars 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur,

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Concours Usages et Bâtiment Efficace Deuxième édition: préparez-vous, inscrivez-vous! Top départ au 1 er juillet 2015

Concours Usages et Bâtiment Efficace Deuxième édition: préparez-vous, inscrivez-vous! Top départ au 1 er juillet 2015 Concours Usages et Bâtiment Efficace Deuxième édition: préparez-vous, inscrivez-vous! Top départ au 1 er juillet 2015 Un concours Avec le haut patronage de Organisé par En partenariat avec Et les partenaires

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

Troisième Révolution Industrielle en région Nord Pas de Calais. Conférence transition énergétique 6 juin 2014 - CCI du Morbihan

Troisième Révolution Industrielle en région Nord Pas de Calais. Conférence transition énergétique 6 juin 2014 - CCI du Morbihan Troisième Révolution Industrielle en région Nord Pas de Calais Conférence transition énergétique 6 juin 2014 - CCI du Morbihan Comprendre les enjeux 1 DE LA CROISSANCE AUX CRISES PLURIELLES Quelles perspectives

Plus en détail

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS 3D ÉNERGIES et déplacements Management et mobilisation des salariés édition 2014 Liens avec le territoire Le plan d actions Fédérateur d énergies Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR Faire évoluer la collecte sélective 5 décembre 2014 Le meilleur moyen de prédire l avenir, c est de le créer. Peter Drucker La collecte sélective au Québec : une industrie

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012.

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Eco-Emballages met en œuvre à partir du 1 er janvier 2012 un nouveau tarif Point Vert. Il vise à augmenter le recyclage

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

La notion de Développement Durable est illustrée par la figure suivante : Développement durable. Social

La notion de Développement Durable est illustrée par la figure suivante : Développement durable. Social LE DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES PETITES ENTREPRISES ET LES ARTISANS. La notion de Développement Durable est une thématique à la mode. Elle est largement reprise dans les médias et devient une donnée

Plus en détail

Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012

Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012 Analyse des visites énergie réalisées par les CCI de Rhône-Alpes en 2011 et 2012 Depuis 2006, les CCI de Rhône-Alpes, en partenariat avec l ADEME et le Conseil Régional, s attachent à promouvoir la maîtrise

Plus en détail

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Page 1 Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Mécatronique & Industrie économe (6 juin 2012) Outils d éco-conception Page 2 Sommaire - Contexte

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques Choisir son matériel de façon responsable Glisser en montagne et ne laisser aucune autre trace que les quelques S dont on vient de marquer la neige : difficile car aujourd hui le ski vert n existe pas

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE.

AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. POUR OBTENIR DES RÉSULTATS MASSIFS, LA MOBILISATION ET L ANIMATION PÉRENNES DE TOUS LES SALARIÉS CONSTITUENT AUJOURD

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

Former Accompagner Innover

Former Accompagner Innover Former Accompagner Innover Pour une maîtrise durable de l énergie 1 Former Innover Accompagner Depuis 2 Notre Système Management Qualité traduit un réel engagement de valeurs. La certification ISO 9001

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Claude Le Brize Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Contexte et éco-enjeux adressés Des enjeux d adaptation des commerces

Plus en détail