«Les Potagers de Marcoussis»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Les Potagers de Marcoussis»"

Transcription

1 «Les Potagers de Marcoussis» Chantier d insertion par le maraîchage biologique Le «Projet conserverie» : Création d une unité de transformation de fruits et légumes locaux, sous forme de structure d insertion Avril 2012 «Ensemble, Cultivons la solidarité» Les Potagers de Marcoussis Projet Conserverie Chemin de La Ronce Marcoussis Franck Mathieu tél :

2 Un projet au cœur d une future Ferme Agro-écologique en Essonne Acteur depuis plus de 10 années de la réinsertion par l activité économique des personnes en difficulté, l association Les Potagers de Marcoussis entame une nouvelle étape dans son développement, et ce autour de 2 axes principaux : le déménagement du pôle principal et le recentrement des activités de production agricole autour d'un bâtiment en éco-construction prévus pour 2012 ; le lancement de nouvelles activités économiques support d insertion dont une unité de transformation de fruits et légumes, le projet conserverie. Ces évolutions permettront d aboutir à la création d une véritable ferme agro-écologique, initiative complète, innovante et conçue entièrement dans le cadre du développement durable avec ses dimensions sociales, environnementales et économiques. Une conserverie sociale, respectueuse de l environnement et économiquement viable, au cœur du territoire L objectif du projet est de créer une entreprise de production de produits alimentaires (soupes, compotes, jus, plats cuisinés, légumes en bocaux etc...), élaborés à partir de légumes et de fruits produits dans la région. Son offre de produits se fera à destination de consommateurs locaux, dans un rayon de 25 km autour de Marcoussis, lieu d implantation de cette unité de transformation. Son offre de services sera à destination des producteurs locaux, issus du monde agricole ou de l'insertion, intéressés par une diversification et une valorisation de leur production. L objectif sera de stabiliser un modèle économique viable. Il s appuiera également sur la qualité de ses produits au regard notamment du goût et des saveurs, qui seront au cœur des enjeux de production. Entreprise artisanale à taille humaine, l'unité de transformation sera une structure innovante pour accueillir des salariés en insertion sociale et professionnelle. En effet, l activité de transformation des végétaux, leur distribution et leur commercialisation constitueront de nouveaux supports d insertion, offrant d avantage de passerelles et de diversité pour des débouchés professionnels. L activité sera continue sur l année. Souhaitant être à la pointe sur le plan environnemental, une réflexion particulière sera conduite de façon à concevoir des procédés de production optimisés au regard de la consommation en eau et en énergie (l eau sera considérée comme un bien précieux, le bocal alimentaire consigné sera localement réhabilité, la distribution se fera en circuit-court en utilisant des moyens de livraison soucieux de l environnement (voiture électrique) ). Enfin, l entreprise cherchera à s intégrer au maximum dans le tissu local : par la création d un système innovant de distribution de vente ambulante de proximité créateur de lien social et par la participation aux différentes manifestations et animations locales dans un esprit d'échange et de partage. Ainsi, en s impliquant sur les axes économiques, sociaux, environnementaux et locaux, la conserverie constituera un cadre de travail professionnel valorisant l'agriculture, le travail de l'insertion ainsi que les richesses locales. Les premières productions sont prévues pour le premier trimestre 2013.

3 Une activité professionnelle innovante, comme support d une insertion durable De nouveaux métiers supports pour l'insertion par l activité économique La conserverie permettra de développer une nouvelle offre de métiers, et ce à partir de 3 fonctions principales d activités supports pour l insertion : Les fonctions liées à production : cueillir, parer, stocker, transformer, conserver, nettoyer : savoir choisir les produits, les «comptabiliser» (pesage, tenue de stock), les nettoyer, les préparer pour qu ils soient prêts à être stockés au froid ou bien directement être transformés, utiliser du matériel de laboratoire de transformation et de conservation (matériel de découpe, de cuisson, d empotage, de capsulage, de traitement thermique, de marquage), appliquer un plan de nettoyage des locaux. Les fonctions liées à logistique : étiqueter, emballer, stocker, livrer : savoir utiliser le matériel d étiquetage et d emballage, préparer une commande, tenir un stock, effectuer une livraison. Les fonctions liées à la commercialisation : prospecter, prendre une commande, vendre : savoir mettre en œuvre une prospection (distribution de publicité), prendre une commande par téléphone, vendre en boutique et en ambulant. A partir de ces 3 fonctions d activités supports, 5 filières de métiers sont visées : L industrie alimentaire : opérateur(trice) de production, employé(e) polyvalent en restauration collective Les activités de transport et de logistique : Opérateur(trice) de commande, chauffeur-livreur L hôtellerie et la restauration : plongeur, commis de cuisine, aide cuisinier Les activités de nettoyage professionnel : agent d entretien et de nettoyage Certaines activités de service à la personne, particulièrement exigeantes en matière d hygiène : Employé de ménage, auxiliaire de vie, livreur à domicile

4 Cette diversité dans l offre constituera un atout pour les salariés en insertion, tant sur le plan du choix de leur fonction au moment de leur candidature à l embauche, de l expérience professionnelle acquise, du fait de pouvoir trouver rapidement leur place au sein de l entreprise, que de la possibilité d évoluer dans les tâches et dans les responsabilités. De plus, cette création témoignera de la possibilité d offrir des métiers supports d insertion dans des domaines variés et valorisant pour les salariés. Un secteur d activité exigeant, formateur pour le salarié L activité de transformation et conservation des aliments est une activité exigeante et rigoureuse : elle nécessitera pour le salarié, d acquérir des qualités de minutie et de respect des consignes et procédures strictes (règles d hygiènes, procédés validés de fabrication). Il en est de même pour les métiers relatifs à la commercialisation et à la distribution qui nécessitent, pour le salarié, d acquérir des qualités relationnelles et d apparence, mais aussi de ponctualité et de rapidité. Une activité continue sur l'année La conserverie sera organisée de sorte que l activité professionnelle soit continue tout au long de l année. Ce facteur orientera de manière très forte les choix des produits à fabriquer, notamment dans la période de soudure (période pauvre en matière première fraiche). Cette continuité d activité sera un atout pour les salariés en insertion qui pourront être accueillis tout au long de l année et assurer ainsi la sécurisation de leur emploi et le bon déroulé de leur parcours d'insertion. Une structure nouvelle à créer au sein d une organisation existante - la mutualisation des services d accompagnement sociaux et professionnels Depuis 2007, les Potagers de Marcoussis ont développé une démarche de plus en plus professionnelle. Ainsi, les outils et les méthodes de travail ont été modernisés et les réseaux de partenaires ont été développés. Aujourd hui, cette solidité acquise par l'expérience et la professionnalisation en font un des acteurs crédibles du monde de l insertion, constituant un atout quant au développement d activités nouvelles en leur sein. Par ailleurs, le projet global de développement des Potagers prévoit la mutualisation d un certain nombre de services : le suivi-accompagnement social et professionnel, l administration générale (comptabilité, paies, achats, etc.), permettant ainsi de gagner en efficacité, tout en préservant une structure à taille humaine : 8 postes en insertion seront progressivement créés. Créer une option nouvelle de continuité de parcours pour le salarié en insertion Chaque salarié en insertion est unique. Chaque parcours d insertion est unique. Pour certains salariés, le besoin d une structure supplémentaire en complément du chantier d insertion des Potagers de Marcoussis se fait parfois sentir. La création à moyen terme de la conserverie sous forme d entreprise d insertion permettra d offrir cette possibilité de passerelle avec le chantier d insertion des Potagers et ainsi permettre de consolider des parcours encore fragiles ou de conforter les choix et les compétences acquises.

5 PRODUITS : La création d une marque et la vente en circuits-court de produits de qualité fabriqués à partir de produits végétaux d origine locale La création d une gamme de produits de qualité commercialisés sous une ou plusieurs marques S appuyant sur des partenaires professionnels dans la mise au point de produits alimentaires, la conserverie créera progressivement sa gamme de produits de qualité sous sa propre marque et sous forme de bocaux et flacons consignés. Prévisionnel de production pour la gamme produits (en nombre de bocaux produits) : Année 1 Année 2 Année 3 Sirops de fruits rouges Gaspacho Haricots verts Ketchup Garniture Haricots secs Confiture fraise Soupe d'hiver potiron Jardinière de légumes Mélange provençale Soupe d'hiver légumes Tomates pelées Compote Sauce tomate chaude TOTAL Des partenariats consolidés avec les agriculteurs locaux et sociaux de la région Ile de France se mettent en place afin de sécuriser les approvisionnements en matière première. La production agricole des Potagers de Marcoussis, sur des surfaces dédiées à la transformation, permettra un démarrage serein de l activité. Par ailleurs, la localisation de l activité au cœur du Triangle Vert, «terroir de maraichage» propice à l agriculture, ainsi que la position en bordure d un vaste bassin d habitation sont deux opportunités qui sont exploitées.

6 La vente en directe aux particuliers : une alternative aux circuits traditionnels La consommation locale de produits d'origines végétales tend à se développer et ce pour plusieurs raisons : la conscience de la nécessité d'un développement durable émerge (circuits courts, moins d'emballage, relocalisation de la production, etc.) ; les campagnes publiques (du type PNNS) prônent massivement la consommation de fruits et légumes. Notre clientèle est segmentée en 3 grandes catégories : Des adhérents avec engagement d achat annuel : création d un système d abonnement livraison à domicile ou sur un point de dépôt fixe ou mobile. Des adhérents sans engagement d achat annuel : création d un système de prise de commande - livraison à domicile ou sur un point de dépôt fixe ou mobile. Des clients occasionnels : Ventes sur site, à partir des points mobiles de vente, sur internet Elément fondamental de notre système de distribution, «une camionnette électrique personnalisée et originale comportant plusieurs avantages : un système de distribution (livraison vente) itinérant écologique. un système de communication pour l entreprise. une relation directe avec le producteur. un impact dans l amélioration du lien social et de l animation locale. La vente vers des circuits de distribution spécialisés La vente s appuiera également sur les réseaux «militants» existants (comités d entreprises, Amaps ) et en premier lieu sur celui des adhérents de Potagers de Marcoussis. Une attention particulière sera portée vers d autres réseaux de distribution spécialisés : les magasins proposant des produits biologiques et «naturels», ainsi que les épiceries fines de la région parisienne, en recherche permanente d une nouvelle offre de qualité pour une clientèle exigeante. Un acteur ancré localement, étoffant l offre pour les collectivités publiques et privés La conserverie pourra constituer une offre pour ces collectivités dans la fourniture de certains produits alimentaires.

7 SERVICES : La proximité d une plate-forme de transformation pour les agriculteurs, les entrepreneurs locaux et les particuliers Une unité de transformation attendue et souhaitée par les agriculteurs et entrepreneurs de la région La conserverie constituera, à sa manière, une plate-forme de transformation de produits végétaux, dans une région qui n en est pas pourvue. Elle ouvrira de nouvelles opportunités aux agriculteurs et entrepreneurs locaux désirant se lancer dans un projet de transformation, particulièrement vers ceux qui vendent en circuits courts, qui souhaitent diversifier leur offre, tout en maitrisant la transformation de leurs produits. Prévisionnel de production pour la gamme services (en nombre de bocaux produits) : Année 1 Année 2 Année 3 Coulis de tomate simple Jus de tomate simple Ratatouille Soupe de potiron Confiture Haricot vert Jus de fruits TOTAL Par ailleurs, les jardins d insertion limitrophes trouveront une structure de transformation privilégiée, comprenant leur problématique et souhaitant créer de réels partenariats avec elles. La création de la conserverie répondra aussi aux problèmes récurrents de variété de l offre des paniers de légumes en hiver pour les structures ayant opté pour ce mode de distribution (Jardins d insertion COCAGNE, autres jardins, Amap). Un lieu vivant et créatif autour de la mise en conserve, créant du lien social et de la fierté L offre de services aux particuliers sera constituée par la mise en place d une programmation annuelle de stages, d animations, et de formations (Comment se nourrir économiquement? Comment faire ses conserves à la maison? Cuisiner avec moins de viande, etc.), étoffant localement l offre d activités structurant le vivre ensemble. Les particuliers pourront aussi transformer et conserver les produits issus de leur jardin ou leur verger (ou d autres produits choisis), ils pourront produire en quantité des produits faits maison en toute sécurité alimentaire.

8 Produire localement et de qualité, dans un souci de développement durable : un pari pour l avenir De nos jours, faire le pari de la relocalisation de la production de produits de consommation courante, n est pas hasardeux. En effet, l augmentation des coûts de transports, la conscientisation d un plus grand nombre de consommateurs quant à l impact sur l emploi local et l environnement, une population vieillissante avec une demande forte de liens de proximité, sont quelques éléments de conjoncture qui fortifient la pertinence du projet. La création de la conserverie sera une mise en œuvre locale concrète de développement économique durable : La mise en place d un circuit de récupération des contenants et leur réutilisation (bocaux en verre réutilisables) ; La mise en place d un système de distribution court privilégiant si possible la livraison douce, avec des véhicules propres ; La mise en place de procédé de fabrication sobre en énergie, en eau et soucieux de l utilisation des déchets (fabrication de compost, traitement écologique des effluents) ; seront des actions concrètes en faveur d un meilleur développement, tant sur le plan environnemental que social.

9 Une structure fer de lance d un développement à l échelle nationale L unité de transformation alimentaire des Potagers de Marcoussis constituera en quelque sorte un projet pilote pour les jardins d insertion, et tout particulièrement pour les jardins fédérés au réseau Cocagne, connus pour leur dynamisme et leur capacité d'innovation. Un retour sur expérience dans le montage du projet sera organisé afin de réunir les éléments de formation qui seront utiles à l essaimage, c'est-à-dire au partage des bonnes pratiques au sein du réseau (et à l extérieur) en vue d un développement national de structures similaires. Les valeurs portées par le projet : La création d emploi pour des personnes en grande difficulté sociale et/ou professionnelle La relocalisation de la production de produits de consommation courante et une intégration dans les circuits courts Le souci de l environnement (recherche de sobriété dans les procédés et dans le modèle économique, minimiser les déplacements et les déchets) La promotion d une alimentation responsable, plus saine, accessible localement et moins nocive pour l'environnement La volonté de bâtir une nouvelle manière de travailler et d apprendre ensemble (particulièrement en prenant en compte la vie des personnes qui ont la vie dure)

10

11 ILE-DE-FRANCE Les Potagers de Marcoussis - chemin de la ronce Marcoussis

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

«Les Potagers de Marcoussis»

«Les Potagers de Marcoussis» «Les Potagers de Marcoussis» Présentation des projets de développement économique, écologique et solidaire de l association. «Ensemble, Cultivons la solidarité» Photo Thierry Laverne Mars 2012 Le modèle

Plus en détail

Projet de construction d un éco-bâtiment :

Projet de construction d un éco-bâtiment : dossier_mise en page 1 04/06/2012 16:00 Page 1 Les Potagers de Marcoussis Chantier d insertion par le maraichage biologique Projet de construction d un éco-bâtiment : Déménagement des activités au sein

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Structuration en restauration collective. Eating City

Structuration en restauration collective. Eating City Structuration en restauration collective Eating City William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace) 7 Novembre 2012 L OPABA Définition : Syndicat des producteurs

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Territorialiser l action agricole du Conseil général pour structurer la filière. Fort de son expérience dans

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL L-R : CRÉATION D UN PLM SUR LE BASSIN MÉDITERRANÉEN

GROUPE DE TRAVAIL L-R : CRÉATION D UN PLM SUR LE BASSIN MÉDITERRANÉEN GROUPE DE TRAVAIL L-R : CRÉATION D UN PLM SUR LE BASSIN MÉDITERRANÉEN DRAAF Languedoc Roussillon Montpellier - 2 juillet 2010 La Fédération Nationale des PLM Objet : «Organiser au profit de l'aide alimentaire,

Plus en détail

Les circuits courts. Sont-il durables?

Les circuits courts. Sont-il durables? Les circuits courts Sont-il durables? Petit rappel instructif Par définition officielle, un circuit court est une modalité de vente qui comporte au maximum UN intermédiaire entre le producteur et le consommateur

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois. PNA Vendômois SOMMAIRE

Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois. PNA Vendômois SOMMAIRE Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois Mai 2013 PNA Vendômois PNA VENDOMOIS Travail réalisé dans le cadre du projet PNA «Pour une restauration SAINE

Plus en détail

Projet d Extension du réseau des circuits courts pour une meilleure valorisation des produits

Projet d Extension du réseau des circuits courts pour une meilleure valorisation des produits Projet d Extension du réseau des circuits courts pour une meilleure valorisation des produits fermiers locaux (PAMIP II ). Séminaire de Capitalisation de Décembre 2013. Présentation: Edgar DEGUENON HORTITECHS

Plus en détail

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services Une offre complète à votre service innovation - coopération mutualisation - services Un projet collectif dynamique et innovant o L association a pour objectif de développer et promouvoir la mutualisation

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

Réseau des Boutiques Paysannes Languedoc-Roussillon Mai 2008

Réseau des Boutiques Paysannes Languedoc-Roussillon Mai 2008 LA CHARTE DES BOUTIQUES PAYSANNES Ce document est un condensé de l expérience des producteurs et artisans des Boutiques Paysannes en Languedoc-Roussillon. Il est également inspiré de celle du Réseau AVEC-Rhône

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Outils de développement pour des partenariats commerciaux, entre producteurs et commerce de proximité et restauration sociale

Outils de développement pour des partenariats commerciaux, entre producteurs et commerce de proximité et restauration sociale proximité et restauration proximité et restauration Projet déposé par le GAB 44 pour Accès Réagis Signature d une convention de partenariat entre : Accès Réagis : développement et économie de proximité

Plus en détail

Décembre 2014. Je mange local, tu manges local, Conil mange local...

Décembre 2014. Je mange local, tu manges local, Conil mange local... Décembre 2014 Je mange local, tu manges local, Conil mange local... tribution du CDP sur la consommation en circuits courts SOMMAIRE I. Enjeux du manger local > P.2 II. Pr conisations du CDP en faveur

Plus en détail

Restauration collective Consommer mieux, consommer local

Restauration collective Consommer mieux, consommer local CONSEIL GÉNÉRAL Direction de la communication Agen, mardi 19 mars 2013 FICHE DE PRESSE Restauration collective Consommer mieux, consommer local A l heure où les Français sont de plus en plus attachés à

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

S E N T I N E L L E. Les compétences des acteurs de la filière alimentation locale et RHD

S E N T I N E L L E. Les compétences des acteurs de la filière alimentation locale et RHD Projet de développement agricole et rural S E N T I N E L L E Circuits courts nouvelles générations et filières longues relocalisées Les compétences des acteurs de la filière alimentation locale et RHD

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

PARTENARIAT AVEC AGRISUD

PARTENARIAT AVEC AGRISUD PARTENARIAT AVEC AGRISUD Depuis 2008, un partenariat cadre Constatant que, dans certains cas, l organisation de l offre locale ne permettait pas de répondre à la demande de ses Villages en produits frais,

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

CUISINE VÉRITABLE & CONSCIENCE COLLECTIVE

CUISINE VÉRITABLE & CONSCIENCE COLLECTIVE CUISINE VÉRITABLE & CONSCIENCE COLLECTIVE Savoir-faire Convivialité Fraîcheur Plaisir Qualité Proximité Implication Transparence NOUS CONNAÎTRE p.4 NOTRE CUISINE CENTRALE p.8 NOS OFFRES p.11 NOS ENGAGEMENTS

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

Atelier de transformation collectif Démarche projet. Fabien Valorge 13 novembre 2012

Atelier de transformation collectif Démarche projet. Fabien Valorge 13 novembre 2012 Atelier de transformation collectif Démarche projet Fabien Valorge 13 novembre 2012 Plan de la présentation Qu est ce que les Cuma viennent faire dans les circuits courts? Etapes clés d un projet d atelier

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

www.krill.fr UN RÉSEAU LA VIANDE FRAîCHE LA GLACE PROCHE DE VOUS chargé d histoire la force du Réseau Krill la gamme la plus large du marché

www.krill.fr UN RÉSEAU LA VIANDE FRAîCHE LA GLACE PROCHE DE VOUS chargé d histoire la force du Réseau Krill la gamme la plus large du marché UN RÉSEAU chargé d histoire LA VIANDE FRAîCHE la force du Réseau Krill LA GLACE la gamme la plus large du marché PROCHE DE VOUS une volonté de proximité parfaitement affirmée www.krill.fr Un réseau chargé

Plus en détail

PROJET ABC-E. Valorisation des invendus de la banque alimentaire par la création de TPE de transformation agroalimentaire

PROJET ABC-E. Valorisation des invendus de la banque alimentaire par la création de TPE de transformation agroalimentaire PROJET ABC-E agroalimentaire LE PROJET ABC - E En France, 8 millions de personnes, soit plus de 12% de la population, vivent en dessous du seuil de pauvreté. En 2009, la banque alimentaire de Bordeaux

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves.

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) Nos spécificités - Collège rural (zone montagne) du Réseau de Réussite scolaire du Bassin de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. - Un des

Plus en détail

ASSOCIATION VAL BIO CENTRE

ASSOCIATION VAL BIO CENTRE ASSOCIATION LOI 1901 CRÉATION EN 2002 5 SALARIÉS BLOIS, RÉGION CENTRE ACTIVITÉ Val Bio Centre regroupe 35 producteurs de fruits et légumes biologiques de la Région Centre cultivant un total de 300 ha et

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

Agrisud Banque Alimentaire Centre Social Bordeaux-Nord. Entreprise et Solidarité

Agrisud Banque Alimentaire Centre Social Bordeaux-Nord. Entreprise et Solidarité A l'initiative de : Agrisud Banque Alimentaire Centre Social Bordeaux-Nord et de la Fondation Entreprise et Solidarité PROJET ABC-E Création de TPE de transformation agroalimentaire POURQUOI? En France,

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Communiqué de presse Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Promocash inaugure son nouveau magasin à Caen-Colombelles. Ce site remplace celui

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Les Fiches Agricoles du Pays du Velay

Les Fiches Agricoles du Pays du Velay du Pays du Velay Objectif N 1 => Qualité des produits - Recherche sur de nouveaux produits Fiche n 1. Coopération vers de nouvelles filières agricoles (124) Bénéficiaires : Enseignement, Agriculteurs,

Plus en détail

L pionnier dans le Bade-Wurtemberg,

L pionnier dans le Bade-Wurtemberg, RENCONTRE Rencontre avec Peter Berg LAURENT DREYFUS Peter Berg vient de publier son deuxième livre, traduit et édité par le Mouvement de l Agriculture BioDynamique. Nous avons voulu voir de quelle expérience

Plus en détail

Programme pédagogique du «Génie Biologique»

Programme pédagogique du «Génie Biologique» REPUBLIQUE GABONAISE Union Travail Justice MINISTERE DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LEAD SCHOOL ET MATASS BUSINESS SCHOOL N 00131/MES/DG/LS- MBS/2015 Programme pédagogique du «Génie Biologique» Présentation

Plus en détail

Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux

Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux Document complémentaire au référentiel du Bac pro Technicien Conseil-Vente en Alimentation option Produits alimentaires option Vins et spiritueux Février 2011 Sommaire Ce document complémentaire du référentiel

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

FICHE ACTION n 03. Restoria

FICHE ACTION n 03. Restoria FICHE ACTION n 03 Restoria ACTION GLOBALE Mise en place d une offre de restauration collective ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Intégration du handicap, charte de la diversité, formation au développement

Plus en détail

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX AGRICULTEURS? ELEMENTS DE CONTEXTE L ENJEU DU RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION ACTIVE AGRICOLE Les installations ne permettent pas aujourd hui de compenser les départs en

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA CONSOMMATION... 5 1.1 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION... 5 1.2 LES TENDANCES DE CONSOMMATION... 8 2 LA PRODUCTION...

SOMMAIRE 1 LA CONSOMMATION... 5 1.1 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION... 5 1.2 LES TENDANCES DE CONSOMMATION... 8 2 LA PRODUCTION... SOMMAIRE 1 LA CONSOMMATION... 5 1.1 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION... 5 1.2 LES TENDANCES DE CONSOMMATION... 8 2 LA PRODUCTION... 13 2.1 L EVOLUTION DE LA PRODUCTION... 13 2.2 LES PRODUCTEURS BIOLOGIQUES...

Plus en détail

L espace test en agriculture

L espace test en agriculture Photo Civam Aquitaine L espace test en agriculture Une solution innovante pour des installations agricoles durables Une démarche pour permettre aux porteurs de projets agricoles de tester, valider, créer

Plus en détail

Les Champs des Possibles

Les Champs des Possibles Les Champs des Possibles Association Loi 1901 Lancée en 2009 1 salarié Région Île-de-France Activité L association Les Champs des Possibles accompagne des porteurs de projet à l installation en agriculture

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie Agronomique Bachelier en Agronomie Spécialisation Secteur 3. Sciences et techniques Domaine 18. Sciences agronomiques et ingénierie Biologique Niveau CFC Bachelier professionnalisant,

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE ---

OBSERVATOIRE DE LA BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE --- Avec la participation de OBSERVATOIRE DE LA BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE --- ANALYSE DES VOLUMES DEDIES A LA RESTAURATION COLLECTIVE VENDUS VIA LES ORGANISATIONS ECONOMIQUES DE PRODUCTEURS BIOLOGIQUES

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest Charte d engagement Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest 2 un marché à fort potentiel DICIMEME.BZH, C EST QUOI QUELS PROFESSIONNELS SUR DICIMEME.BZH POURQUOI S ENGAGER SUR DICIMEME.BZH POURQUOI

Plus en détail

Exemple de Filières Légumes Groupe Léa Nature

Exemple de Filières Légumes Groupe Léa Nature Exemple de Filières Légumes Groupe Léa ature - Présentation Groupe Léa ature - Exemple Filière courgettes / Aubergines - Quelques pistes pour développer des filières Présentation LE GROUPE LEA ATURE, une

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS

LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS 1 Ordre du Jour La volonté de la Ville de Saint Denis vis-à-vis de la restauration scolaire PEG SBA La situation actuelle de l approvisionnement

Plus en détail

La Livraison à Domicile de Produits Frais pour le compte des producteurs. Globaliser la vente directe : Un parcours semé d embuches

La Livraison à Domicile de Produits Frais pour le compte des producteurs. Globaliser la vente directe : Un parcours semé d embuches Natoora Le marché Le back-office Natoobox Natoomobile Le site Mardi 26 octobre 2010 Comité Consommateur de l Aprifel La Livraison à Domicile de Produits Frais pour le compte des producteurs. Globaliser

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UNE CARTE DES GLANAGES, CUEILLETTES ET SURPLUS AGRICOLES

MISE EN PLACE D'UNE CARTE DES GLANAGES, CUEILLETTES ET SURPLUS AGRICOLES CANDIDATURE À L'APPEL À PROJETS COLLABORATIF DE LA NEF MISE EN PLACE D'UNE CARTE DES GLANAGES, CUEILLETTES ET SURPLUS AGRICOLES PAR L ASSOCIATION ONDINE VILLEURBANNE (69) Le projet de mise en place d une

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES Elior Restauration Entreprises Responsable du suivi : Vincent Cossac Fonction : Responsable Développement Durable Adresse : 46/52 rue Albert 75013 Paris : 01

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Lyon Saint-Genis Laval 4, chemin des Grabelières 69230 Saint-Genis Laval 04.78.56.75.75

Plus en détail

Distribution exclusive Restaurant Pep s

Distribution exclusive Restaurant Pep s Distribution exclusive Restaurant Pep s PRESENTATION PEP S UN CONCEPT UNIQUE Les plats du jour, présentés en bocal de verre, pratique et écologique. ORIGINE L IDÉE DU CONCEPT EST NÉE, LORS DE LA VISITE

Plus en détail

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective PRÉFET DE LA RÉGION Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective ORGANOM 4 avril 2012 Favoriser l approvisionnement de proximité et de qualité, y compris en marchés publics

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Santé et Environnement, un cocktail détonnant

Santé et Environnement, un cocktail détonnant Santé et Environnement, un cocktail détonnant Atelier prospectif du 2 décembre 2010 Thématique traitée «Santé et Environnement, un cocktail détonnant» L Economie Sociale et Solidaire refuse de dissocier

Plus en détail

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur :

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur : CUISINIER Missions du poste : Réaliser, valoriser et distribuer des préparations culinaires. Gérer les approvisionnements et stockages des produits et denrées. Organiser le travail et la production au

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Les circuits courts de consommation : pourquoi? Comment?

Les circuits courts de consommation : pourquoi? Comment? Les circuits courts de consommation : pourquoi? Comment? Yuna Chiffoleau Beaulieu,, 25 mars 2010 Introduction Les circuits courts : quelles possibilités s aujourd hui? Quelles limites? - Circuits courts

Plus en détail

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Création d une plate-forme de distribution des produits locaux Approvisionnement en produits locaux en Ariège: Quelles orientations

Plus en détail

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Un e-commerce de proximité à Levallois Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Attentes et perspectives des commerçants et artisans levalloisiens 2 Un

Plus en détail

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f Bienvenue chez lidl reconnaît-on la grandeur d une entreprise à l importance de son chiffre d affaires ou à l implication de ses femmes et

Plus en détail

Coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude

Coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude Coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude Présentation générale de l atelier www.villorama.com La coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude est implantée dans la commune de Couiza.

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Commerce Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Commerce Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO COMMERCE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques dans le secteur du commerce

Plus en détail

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance PROJET IMMOBILIER ET RECHERCHE DE LOCAUX DEMENAGEMENT ET INSTALLATION TRAVAUX D AMENAGEMENT ET DE RENOVATION

Plus en détail