Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éléments de contexte. L univers des jardineries et graineteries"

Transcription

1 Éléments de contexte L univers des jardineries et graineteries L univers étudié est constitué des établissements spécialisés dont l activité se caractérise par la distribution de végétaux, de fleurs, de produits phytosanitaires, de produits et d articles de jardinage et généralement de toutes les fournitures pour le jardin et l environnement. Ces points de vente se répartissent en deux catégories : Les jardineries : magasins de plus de m² Les graineteries : magasins de moins de m². Cellesci, historiquement, sont à l'origine du métier. En constante diminution, elles se maintiennent essentiellement en zone rurale ou en centre ville. La profession compte points de vente fin 2008 (un chiffre en baisse de 0.5% par rapport à 2007) 670 graineteries (-8.2% par rapport à 2007) jardineries (+4.5% par rapport à 2007) Le chiffre d affaires de la profession s élève à 2,73 milliards d euros HT fin 2008 (un chiffre en progression de 4% par rapport à 2007) millions d euros pour les jardineries (soit 94% du chiffre d affaires total de la profession) 164 millions d euros pour les graineteries (soit 6% du chiffre d affaires total de la profession) Les deux types d établissements présentent des caractéristiques bien marquées : En moyenne, une jardinerie réalise un chiffre d affaires de k, compte 16,8 employés et a une superficie d environ m² En moyenne, une graineterie réalise un chiffre d affaires de 244 k, compte 2,4 employés et a une superficie d environ 210 m² La profession compte employés fin personnes dans les jardineries (soit 91% des effectifs de la profession) personnes dans les graineteries (soit 9% des effectifs de la profession) Source : FNMJ ; site Internet 1

2 Les mutations de l univers des jardineries et graineteries interrogent les stratégies d'emploi DEMANDE Tendance favorable pour la consommation de produits de jardinerie (prise de conscience écologique => retour à des valeurs sûres qui pousse un nombre croissant de ménages à cultiver un potager ; la récession économique amène un repli sur le foyer et le jardin => tendance au cocooning et à l aménagement de l habitat ; un potentiel de croissance encore important ; «Le dedans dans le dehors» : le jardin est de plus en plus considéré comme une pièce à vivre et à recevoir ; «Le dehors dans le dedans» : les plantes comme partie intégrante de la décoration d intérieur) Positionnement favorable du commerce spécialisé (arrivée d une clientèle novice en demande forte de conseils ; la jardinerie : un lieu où l on vient faire ses achats par plaisir => mise en scène sophistiquée des produits, incitation à l achat plaisir) OFFRE Diversification du contenu de l offre (apparition de points de vente tout bio ; développement de gammes de produits premiers prix ; augmentation de la profondeur des gammes ; élargissement de l offre vers l alimentaire, la décoration, le textile, les loisirs créatifs, l ameublement d intérieur, les piscines et barbecues) REGLEMENTATION Loi Raffarin, loi Galland, LME (délais de paiement) Développement durable Santé et sécurité Stratégies économiques des jardineries et des graineteries Stratégies d'emploi et de ressources humaines des acteurs de l univers des jardineries et des graineteries ORGANISATION DU SECTEUR Déclinaison des formats (développement du e-commerce pour les grandes enseignes et de la première chaîne de jardineries hard discount : Garden Price) Mouvement de concentration (renforcement de la position dominante des grandes enseignes de jardinerie sur le marché ; accroissement du nombre et de la surface des jardineries) Déclin des points de vente de petite taille (baisse structurelle du nombre de graineteries : -8.7% en 2008) Intensification de la concurrence (augmentation du poids des GSA* et GSB* dans la vente de produits de jardinerie) TECHNOLOGIES Modernisation des modes de gestion avec le développement des progiciels de gestion intégrés (ces systèmes conduisent à une fluidification et à une rationalisation des échanges d'information entre acteurs) Investissement dans des systèmes informatiques qui permettent une gestion unitaire des produits (uniquement dans les graineteries) Développement des outils informatiques marketing (data-mining ou CRM) * GSA : grandes surfaces alimentaires ; GSB : grandes surfaces de bricolage 2

3 Famille logistique Famille logistique : Réceptionnaire, Responsable réceptionnaire, Chauffeur livreur Évolutions de l environnement TECHNOLOGIES : modernisation des modes de gestion avec le développement des progiciels de gestion intégrés* (concerne uniquement les jardineries de grandes tailles rattachées à une enseigne nationale) TECHNOLOGIES : investissement dans des systèmes informatiques qui permettent une gestion unitaire des produits (concerne uniquement une partie des graineteries) REGLEMENTATION : prise en compte du développement durable dans l'activité REGLEMENTATION : attention croissante portée par les pouvoirs publics et les organisations professionnelles aux problèmes de santé et de sécurité (usure physique, accident du travail, TMS**,...) Mutations dans les entreprises Mise en place d une gestion informatisée des flux de marchandises : enregistrement informatique des réceptions, des déplacements, des stockages, des déstockages de marchandises fluidification et rationalisation des échanges d'information entre acteurs Mise en place de systèmes informatiques qui utilisent le code-barres et permettent la saisie automatisée des informations par scanner (le taux de pénétration dans les graineteries de ces technologies traditionnelles n a pas encore atteint 100%) Tri et recyclage des déchets produits par l activité de la jardinerie ou de la graineterie Mise en place de procédures de sécurité dans les entrepôts et les zone de réception des marchandises Renforcement des exigences de formation en matière de sécurité, de gestes et postures Évolution de l ergonomie des postes de travail (nouveaux équipements pour la manipulation des charges) Effet sur l emploi Saisie informatique des mouvements de marchandises Analyse fine des opérations Recherche d optimisation des processus Maîtriser l outil informatique et les progiciels de gestion intégrés Saisie informatique des marchandises livrées à l aide d une «douchette» Édition informatique de l état des stocks Maîtriser l outil informatique Maîtriser les procédures de tri et de recyclage des déchets (produits chimiques, matières plastiques,...) Conduite d engins de manutention Maîtriser les principes d ergonomie propres au poste (gestes et postures) * Un progiciel de gestion intégré est un logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus opérationnels d'une entreprise, en intégrant l'ensemble des fonctions de cette dernière : gestion comptable, financière, des ressources humaines, mais aussi la vente, l'approvisionnement, le e-commerce. Exemple de progiciel de gestion intégré : SAP. ** TMS : troubles musculo-squelettiques 3

4 Famille accueil et caisse Famille accueil et caisse : Hôte de caisse et d accueil, Responsable de caisse et d accueil Évolutions de l environnement REGLEMENTATION : attention croissante portée par les pouvoirs publics et les organisations professionnelles aux problèmes de santé et de sécurité (usure physique, accident du travail, TMS*,...) Mutations dans les entreprises Évolution de l ergonomie des postes de travail Renforcement des exigences de formation en matière de gestes et postures (le travail d encaissement génère des pathologies du dos, du cou, des TMS* au niveau du canal carpien, des épaules, des affections diverses (lombalgies) liées aux multiples opérations de manutention) Effet sur l emploi Maîtriser les principes d ergonomie propres au poste (gestes et postures) DEMANDE CLIENT : des clients en attente de personnalisation du service client TECHNOLOGIES : développement des technologies de caisses automatiques TECHNOLOGIES : investissement dans des systèmes informatiques qui permettent une gestion unitaire des produits (concerne uniquement une partie des graineteries) Enrichissement du service client diversification croissante des services offerts à la clientèle Le développement des technologies de caisses automatiques observé et à venir dans les grandes surfaces alimentaires est encore incertain dans les jardineries et graineteries. Ces technologies présentent un risque de fraude important avec des produits sans codes barres ou avec des étiquettes autocollantes. Mise en place de systèmes informatiques qui utilisent le code-barres et permettent la saisie automatisée des informations par scanner (le taux de pénétration dans les graineteries de ces technologies traditionnelles n a pas encore atteint 100%) Polyvalence sur les différentes activités de l'accueil Comprendre le fonctionnement de l'entreprise et de son environnement Pas d effet sur l emploi à moyen terme Saisie automatique des prix à l aide d un lecteur de code-barres à la caisse Maîtriser les techniques d'encaissement et d'utilisation du matériel de caisse avec lecteur de code-barres * TMS : troubles musculo-squelettiques 4

5 Famille vente (1/2) Famille vente : Vendeur conseil, Responsable de rayon Évolutions de l environnement Mutations dans les entreprises Effet sur l emploi mouvement de concentration (renforcement de la position dominante des grandes enseignes de jardinerie sur le marché) OFFRE : diversification du contenu de l offre des jardineries et graineteries (apparition de points de vente tout bio ; développement de gammes de produits premiers prix ; augmentation de la profondeur des gammes ; élargissement de l offre vers l alimentaire, la décoration, le textile, les loisirs créatifs, l ameublement d intérieur, les piscines et barbecues) DEMANDE : positionnement favorable du commerce spécialisé (arrivée d une clientèle novice en demande forte de conseils ; la jardinerie : un lieu où l on vient faire ses achats par plaisir => mise en scène sophistiquée des produits, incitation à l achat plaisir) Augmentation de la taille des surfaces de vente Implication croissante des sièges dans la gestion économique et commerciale des magasins Évolution de la répartition des activités entre acteurs : parcellisation et spécialisation Multiplication des univers et des rayons en magasin Éloignement du cœur de métier (vente de végétaux et de produits de jardinerie) et ouverture sur des familles de produits en lien avec le jardin et l habitat Embellissement des espaces de vente Accent mis sur la qualité de l accueil et des conseils apportés à la clientèle dans tous les points de vente, et encore plus dans les graineteries qui en ont fait leur point fort Évolution de l activité : Spécialisation de la force de vente par famille de produits Recentrage sur les activités de vente conseil aux clients et de tenue des rayons professionnalisation des acteurs sur les compétences cœurs de métier : Maîtriser les techniques de vente et de conseil Connaître parfaitement les produits vendus Recrutement / formation : Recrutement de responsables de rayon ou de vendeurs conseil spécialisés sur les nouvelles gammes de produit Ou formation du personnel en poste sur les nouveaux produits Connaître parfaitement les nouvelles gammes de produits Mise en scène des produits (théâtralisation) Conseils personnalisés à la clientèle Ateliers jardinage et coaching Maîtriser les techniques de conseil Connaître parfaitement les produits Maîtriser les techniques de mise en scène 5

6 Famille vente (2/2) Famille vente : Vendeur conseil, Responsable de rayon Évolutions de l environnement Mutations dans les entreprises Effet sur l emploi REGLEMENTATION : prise en compte du développement durable dans l'activité Développement de stratégies de commercialisation visant à répondre aux enjeux de développement durable : sensibilisation de la clientèle, incitation à l'achat de produits préservant la biodiversité, apport de conseils destinés à favoriser les techniques respectueuses de l'environnement (arrosage, utilisation raisonnée des produits phytosanitaires, réalisation d'un composte,...) Tri et recyclage des déchets produits par l activité de la jardinerie ou de la graineterie Connaissances et pratiques de développement durable liées à l'économie de ressources consommées au sein du point de vente Maîtriser les procédures de tri et de recyclage des déchets (produits chimiques, matières plastiques,...) 6

7 Famille direction (1/2) Famille direction (point de vente) : Responsable de secteur et Directeur de magasin Évolutions de l environnement mouvement de concentration (renforcement de la position dominante des grandes enseignes de jardinerie sur le marché) intensification de la concurrence (augmentation du poids des GSA* et GSB* dans la vente de produits de jardinerie) Mutations dans les entreprises Augmentation de la taille des surfaces de vente Implication croissante des sièges dans la gestion économique et commerciale des magasins Évolution de la répartition des activités entre acteurs : parcellisation et spécialisation Accélération des cycles de vente et de marketing (rotation des produits, référencement de nouveaux fournisseurs, événements commerciaux, etc.) afin de rester dans la course et pour faire face à la concurrence des GSA (grandes surfaces alimentaires) et GSB (grandes surfaces de bricolage) Vers un renouvellement de l offre toujours plus rapide Activités en baisse : Vente Effet sur l emploi Négociations fournisseurs Gestion comptable Administration du personnel Management du personnel Application de la politique de l enseigne Manager une équipe Organisation d évènements commerciaux Maîtriser la dynamique commerciale REGLEMENTATION : prise en compte du développement durable dans l'activité Intégration des contraintes de développement durable dans l activité : consommation énergétiques, isolation des bâtiments, arrosage économique en eau, utilisation de contenants biodégradables, dosage des produits phytosanitaires, tri et recyclage des déchets, traçabilité des produits,... Connaissances et pratiques de développement durable liées à l'économie de ressources consommées au sein du point de vente * GSA : grandes surfaces alimentaires ; GSB : grandes surfaces de bricolage 7

8 Famille direction (2/2) Famille direction (point de vente) : Responsable de secteur et Directeur de magasin Évolutions de l environnement TECHNOLOGIES : modernisation des modes de gestion avec le développement des progiciels de gestion intégrés* (concerne uniquement les jardineries de grandes tailles rattachées à une enseigne nationale) Mutations dans les entreprises Mise en place de progiciels de gestion intégrés Multiplication des procédures (reporting, démarches qualité, ) Perfectionnement des modes de gestion : suivi quotidien des ventes produit par produit, recherche des réductions de coûts et d'optimisation des marges, vigilance accrue sur la démarque Effet sur l emploi Pilotage de l activité Maîtriser l outil informatique et les progiciels de gestion intégrés Piloter finement un centre de profit * Un progiciel de gestion intégré est un logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus opérationnels d'une entreprise, en intégrant l'ensemble des fonctions de cette dernière : gestion comptable, financière, des ressources humaines, mais aussi la vente, l'approvisionnement, le e-commerce. Exemple de progiciel de gestion intégré : SAP. 8

9 Famille secrétariat Famille secrétariat : Assistant de point de vente Évolutions de l environnement TECHNOLOGIES : modernisation des modes de gestion avec le développement des progiciels de gestion intégrés* (concerne uniquement les jardineries de grandes tailles rattachées à une enseigne nationale) mouvement de concentration (renforcement de la position dominante des grandes enseignes de jardinerie sur le marché) REGLEMENTATION : prise en compte du développement durable dans l'activité Mutations dans les entreprises Mise en place d une gestion informatisée des flux d information pour la gestion comptable, financière, des ressources humaines, pour la vente, l'approvisionnement, le e-commerce fluidification et rationalisation des échanges d'information entre acteurs Multiplication des procédures (reporting, démarches qualité, ) Implication croissante des sièges dans la gestion économique et commerciale des magasins Intégration des contraintes de développement durable dans l activité : consommation énergétiques, de fournitures de bureau, de papier, tri et recyclage des déchets, Effet sur l emploi Consolidation de données et établissement de reporting Assistance technique aux collaborateurs sur les outils bureautiques et l environnement informatique Maîtriser l outil informatique et les progiciels de gestion intégrés Interface entre les collaborateurs du point de vente et les partenaires du siège Retransmettre à bon escient l'information, provenant du siège aux collaborateurs du point de vente Connaissances et pratiques de développement durable liées à l'économie de ressources consommées au sein du point de vente * Un progiciel de gestion intégré est un logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus opérationnels d'une entreprise, en intégrant l'ensemble des fonctions de cette dernière : gestion comptable, financière, des ressources humaines, mais aussi la vente, l'approvisionnement, le e-commerce. Exemple de progiciel de gestion intégré : SAP. 9

10 Famille marketing et commercial (1/3) Famille marketing et commercial : Chef de produit / Acheteur, Animateur commercial, Responsable de région Évolutions de l environnement mouvement de concentration (renforcement de la position dominante des grandes enseignes de jardinerie sur le marché) intensification de la concurrence (augmentation du poids des GSA* et GSB* dans la vente de produits de jardinerie) déclinaison des formats (développement du e- commerce pour les grandes enseignes) Mutations dans les entreprises Implication croissante des sièges dans la gestion économique et commerciale des magasins Centralisation des activités de : - référencement produits et fournisseurs et de négociation des conditions d achat (centrale d achats) - création des décors et des implantations magasins, conception des supports de communication et des opérations commerciales (services communication et marketing) - contrôle de gestion des magasins (service financier) - administration du personnel (service RH - paie, contrats de travail, contentieux, ) - Accélération des cycles de vente et de marketing (rotation des produits, référencement de nouveaux fournisseurs, événements commerciaux, etc.) afin de rester dans la course et pour faire face à la concurrence des GSA et GSB Vers un renouvellement de l offre toujours plus rapide Lancement de site de vente en ligne Création d un entrepôt pour stocker les marchandises à vendre (dans certaines enseignes) Effet sur l emploi Gestion des collections (chef de produit / acheteur) Marketing de l enseigne (service marketing, communication) Animation commerciale pour réaliser l interface entre le siège et les magasins (animateur commercial, responsable de région) Contrôle de gestion (service financiers, responsable de région) Animer un réseau de points de vente Maîtriser les techniques de marketing Gestion des collections (chef de produit / acheteur) Organisation d évènements commerciaux (chef de produit / acheteur, responsable de région) Maîtriser la dynamique commerciale Nouveau métier : Animateur de site web Approvisionneur Responsable de livraison * GSA : grandes surfaces alimentaires ; GSB : grandes surfaces de bricolage. 10

11 Famille marketing et commercial (2/3) Famille marketing et commercial : Chef de produit / Acheteur, Animateur commercial, Responsable de région Évolutions de l environnement Mutations dans les entreprises Effet sur l emploi déclinaison des formats (première chaîne de jardineries hard discount : Garden Price) Mise en place d une chaînes de valeur low cost dans les entreprises de hard discount Nouveau métier : Employé de commerce polyvalent TECHNOLOGIES : développement des outils informatiques marketing (datamining* ou CRM**) Mise en place de data-mining ou CRM (systèmes d'information complexes d'analyse des comportements client) qui permettent une segmentation fine de la clientèle et qui sont utilisés pour mieux définir l offre et la stratégie de communication par type de clientèle. Gestion et exploitation des données client (tickets de caisse, codes postaux, ) (chef de produit / acheteur) Maîtriser les outils informatiques marketing de type data-mining et CRM TECHNOLOGIES : modernisation des modes de gestion avec le développement des progiciels de gestion intégrés*** (concerne uniquement les jardineries de grandes tailles rattachées à une enseigne nationale) Mise en place de progiciels de gestion intégrés Multiplication des procédures (reporting, démarches qualité, ) Perfectionnement des modes de gestion : suivi quotidien des ventes produit par produit, recherche des réductions de coûts et d'optimisation des marges, vigilance accrue sur la démarque Pilotage de l activité (responsable de région et chef de produit / acheteur) Maîtriser l outil informatique et les progiciels de gestion intégrés * Le data mining est un processus d'extraction de connaissances valides et exploitables à partir de grands volumes de données. Il est peut notamment être utiliser pour analyser les comportements des consommateurs : ventes croisées, similarités de comportements, cartes de fidélité, ** CRM : Customer Relationship Management : gestion de la relation client *** Un progiciel de gestion intégré est un logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus opérationnels d'une entreprise, en intégrant l'ensemble des fonctions de cette dernière : gestion comptable, financière, des ressources humaines, mais aussi la vente, l'approvisionnement, le e-commerce. Exemple de progiciel de gestion intégré : SAP. 11

12 Famille marketing et commercial (3/3) Famille marketing et commercial : Chef de produit / Acheteur, Animateur commercial, Responsable de région Évolutions de l environnement Mutations dans les entreprises Effet sur l emploi OFFRE : diversification du contenu de l offre des jardineries et graineteries (apparition de points de vente tout bio ; développement de gammes de produits premiers prix ; augmentation de la profondeur des gammes ; élargissement de l offre vers l alimentaire, la décoration, le textile, les loisirs créatifs, l ameublement d intérieur, les piscines et barbecues) DEMANDE : positionnement favorable du commerce spécialisé (arrivée d une clientèle novice en demande forte de conseils ; la jardinerie : un lieu où l on vient faire ses achats par plaisir => mise en scène sophistiquée des produits, incitation à l achat plaisir) REGLEMENTATION : prise en compte du développement durable dans l'activité Multiplication des univers et des rayons en magasin Éloignement du cœur de métier (vente de végétaux et de produits de jardinerie) et ouverture sur des familles de produits en lien avec le jardin et l habitat Embellissement des espaces de vente Accent mis sur la qualité de l accueil et des conseils apportés à la clientèle => création d outils pédagogiques à destination des clients (fiches technique sur l entretien des plantes, sur l alimentation des animaux, ) Intégration des contraintes de développement durable dans l activité : consommation énergétiques, contenants biodégradables, dosage des produits phytosanitaires, tri et recyclage des déchets, traçabilité des produits,... Développement de stratégies de commercialisation visant à répondre aux enjeux de développement durable : référencement de produits respectueux de l'environnement, sélection de fournisseurs ayant une démarche engagée dans le développement durable, mise en valeur des labels développement durable, logistique d'acheminement des marchandises. Activité en développement : Gestion des collections (chef de produit / acheteur) Détecter les tendances de consommation en essor et en déclin Connaître les nouvelles gammes de produits Création des décors et des mise en scène des produits (théâtralisation) Conception de supports pédagogiques à destination de la clientèle Conseils personnalisés à la clientèle Maîtriser les techniques de conseil Maîtriser les techniques de mise en scène Connaissances et pratiques de développement durable liées à l'économie de ressources consommées au sein des points de vente Connaissance des produits et labels "développement durable", des fournisseurs engagés dans le respect de l'environnement, et des méthodes d'évaluation des pratiques dites responsables 12

Branche professionnelle du Négoce de l ameublement

Branche professionnelle du Négoce de l ameublement Branche professionnelle du Négoce de l ameublement Etude portant sur l analyse du secteur du négoce de l ameublement, de ses évolutions prévisionnelles et de leur(s) impact(s) sur les métiers Services

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Titre professionnel - Employé commercial en magasin

Titre professionnel - Employé commercial en magasin Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Titre professionnel - Employé commercial en magasin - N : 15958 - Mise à jour : 06/10/2015 Titre professionnel

Plus en détail

Vous présente. Pôle Gestion Commerciale

Vous présente. Pôle Gestion Commerciale Vous présente Pôle Gestion Commerciale Sommaire 1. Sage 100 Gestion Commerciale 2. Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée 3. Sage 100 Etendue 4. Sage 100 Workflow 5. Sage 100 Saisie de Caisse décentralisée

Plus en détail

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS AGENT DE MAGASINAGE L'agent de magasinage participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la réception, le stockage, la préparation

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

Les systèmes d'information dans l'entreprise

Les systèmes d'information dans l'entreprise Chapitre 2 Les systèmes d'information dans l'entreprise Cyril0upjv@gmail.com OBJECTIFS Évaluer le rôle des principaux types de SI dans une entreprise, ainsi que leurs interrelations Décrire les SI qui

Plus en détail

Distribution. Baromètre du Commerce/ Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008

Distribution. Baromètre du Commerce/ Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008 Baromètre du Commerce/ Distribution Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008 Copyright 2007 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

Manager d unité SESSION de décembre 2015

Manager d unité SESSION de décembre 2015 Manager d unité SESSION de décembre 2015 1 - Objectifs : Responsable des performances de l'unité qui lui est confiée, le Manager d unité décline la stratégie de l'entreprise pour définir ses propres orientations.

Plus en détail

PROPOSITION DE RÉPONSES THÈME 2 Q3 CAS RUE DU COMMERCE

PROPOSITION DE RÉPONSES THÈME 2 Q3 CAS RUE DU COMMERCE PROPOSITION DE RÉPONSES THÈME 2 Q3 CAS RUE DU COMMERCE Travail préparatoire : Fiche de caractérisation CRITÈRES GÉNÉRAUX Nom : Rue du Commerce Type : Entreprise GRILLE DE CARACTÉRISATION D UNE ORGANISATION

Plus en détail

Métiers d avenir Recueil Prospectif

Métiers d avenir Recueil Prospectif Métiers d avenir Recueil Prospectif La méthode Objectifs Effets Résultats Tendances Contribuer à la régulation offre/demande emploi et compétences sur le marché: informer et adapter l offre de services

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

LA GESTION COMMERCIALE POUR LA DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE. UN SERVICE COMPLET UN INTERLOCUTEUR UNIQUE

LA GESTION COMMERCIALE POUR LA DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE. UN SERVICE COMPLET UN INTERLOCUTEUR UNIQUE LA GESTION COMMERCIALE POUR LA DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE. UN SERVICE COMPLET UN INTERLOCUTEUR UNIQUE Jean-Charles CHEKROUN Président Directeur Général Robert DURANT Directeur Général Plus rien ne sera comme

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP employé de commerce multi-spécialités réalise des opérations de réception et de stockage des marchandises.

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE

RESPONSABLE LOGISTIQUE RESPONSABLE LOGISTIQUE Programme de formation et planning Du 16 octobre 2015 au 15 octobre 2017 (dates prévisionnelles) 988 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Arrêté

Plus en détail

Cartographie. Succursalistes de la chaussure. Les fiches métiers téléchargeables

Cartographie. Succursalistes de la chaussure. Les fiches métiers téléchargeables Cartographie Les fiches métiers téléchargeables Les 9 fiches métiers Responsable régional Responsable/directeur de magasin Adjoint/assistant de magasin Chef de rayon Vendeur Employé de magasin Manutentionnaire

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

Solutions d encaissement informatiques et monétiques

Solutions d encaissement informatiques et monétiques Solution pour l impression d étiquettes code barre La solution de gestion des flux Matériels et logiciels d encaissement La solution de prise de commande en restauration La solution de prise de commande

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

La complémentarité de formation 2nde-bac pro

La complémentarité de formation 2nde-bac pro La complémentarité de formation 2nde-bac pro Session bac professionnel TCV Paris mai 2010 J.Castellan ENFA Pourquoi comparer les référentiels de formation? Pour construire une progression sur 3 ans relire

Plus en détail

1. FICHES DES POSTES OPERATIONNELS. 1. Chauffeur

1. FICHES DES POSTES OPERATIONNELS. 1. Chauffeur Fiches de poste Ces fiches présentent pour chacun des postes : la mission, la disponibilité nécessaire et les aptitudes ou s. - Elles sont divisées en deux catégories, les postes «opérationnels» et les

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Agent/agente du stockage et de la répartition de marchandises (43311 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Magasinier..................................................

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

VOUS INVESTISSEZ DANS DES PROJETS,

VOUS INVESTISSEZ DANS DES PROJETS, «VOUS INVESTISSEZ DANS DES PROJETS, NOUS VOUS ACCOMPAGNONS DANS L ÉVALUATION ET LE PILOTAGE DE LA CROISSANCE DE VOS CIBLES ET PARTICIPATIONS» 16 bis rue Jouffroy d Abbans 75017 Paris +33 (0) 147 661 461

Plus en détail

Offre de Formations Licences professionnelles. IUT Avignon

Offre de Formations Licences professionnelles. IUT Avignon Offre de Formations Licences professionnelles IUT Avignon SOMMAIRE La licence professionnelle p 3 Licence professionnelle Banque Conseiller Clientèle Particulier p 4 Licence professionnelle Management

Plus en détail

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

Découvrez les avantages de la migration en génération i7

Découvrez les avantages de la migration en génération i7 Infrastructures informatiques et Solutions de Gestion Découvrez les avantages de la migration en génération i7 si vous utilisez Sage 30 comptabilité, Sage 100 comptabilité, Sage 100 Trésorerie, Sage 30

Plus en détail

Cartographie. Cartographie. et référentiel des métiers. Sports et loisirs

Cartographie. Cartographie. et référentiel des métiers. Sports et loisirs Cartographie Sports et loisirs Cartographie et référentiel des métiers Connaître les métiers > fiches métiers Chaque fi che est composée de 3 parties : - Environnement du métier - Activités - Compétences

Plus en détail

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Programme détaillé Objectifs de la formation Le diplôme spécialisé en Marketing des Produits Industriels est une formation de niveau BAC +5. Il valide votre qualification professionnelle et votre aptitude

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Approvisionnements et Logistique Auchan France

Approvisionnements et Logistique Auchan France Approvisionnements et Logistique Auchan France Les magasins Auchan, l organisation de la centrale d achats La chaîne globale de distribution et les flux de marchandises Les approvisionnements et la logistique

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

Présentation synthétique des résultats de l étude

Présentation synthétique des résultats de l étude R EALISATION D UN EXERCICE DE PROSPECTIVE SUR LES METIERS DES BRANCHES DES SUCCURSALISTES DE L HABILLEMENT ET DES GRANDS MAGASINS EN FRANCE Présentation synthétique des résultats de l étude 3 avril 2014

Plus en détail

PAPETERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

PAPETERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 PAPETERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA PAPETERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA PAPETERIE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA PAPETERIE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA PAPETERIE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12

Plus en détail

TECHNIQUES DE DISTRIBUTION

TECHNIQUES DE DISTRIBUTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TECHNIQUES

Plus en détail

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de Le secteur du Transport et de la Logistique Le secteur du transport et de la logistique Avec l avènement du commerce électronique et la prise en compte du développement durable, l univers du transport

Plus en détail

LOGICIEL POINT DE VENTE AVEC GESTION TAILLES/COULEURS. Des progiciels de la gamme. Informations au 04 99 61 06 94

LOGICIEL POINT DE VENTE AVEC GESTION TAILLES/COULEURS. Des progiciels de la gamme. Informations au 04 99 61 06 94 LOGICIEL POINT DE VENTE AVEC GESTION TAILLES/COULEURS Des progiciels de la gamme A partir de 650 HT (monoposte) A partir de 750 HT (monoposte) Informations au 04 99 61 06 94 DYNAMODE PRO intègre en standard

Plus en détail

1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE

1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE 1 RESPONSABLE ADJOINT DE POINT DE VENTE Dynamique et sérieux, vous maîtrisez les techniques de ventes. Sous l autorité du responsable du point de vente, vous appliquez les consignes d exploitation définie

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

LE BIEN VIEILLIR EN WALLONIE, UNE SOCIÉTÉ PAR, POUR ET AVEC LES AÎNÉS

LE BIEN VIEILLIR EN WALLONIE, UNE SOCIÉTÉ PAR, POUR ET AVEC LES AÎNÉS Journée d étude 1 er octobre 2015 LE BIEN VIEILLIR EN WALLONIE, UNE SOCIÉTÉ PAR, POUR ET AVEC LES AÎNÉS Avec le soutien du Département des Affaires sociales de la Province de Liège Des professionnels qualifiés

Plus en détail

GESCOM. Votre logiciel de gestion commerciale

GESCOM. Votre logiciel de gestion commerciale GESCOM Votre logiciel de gestion commerciale GESCOM Progiciel intégré de «gestion commerciale» 2 Notre solution Maîtriser vos flux d informations Pour tout négoce, la gestion des flux, de l achat à la

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE 2011

DOSSIER de PRESSE 2011 DOSSIER de PRESSE 2011 Créateur de portes originales et personnalisables CHAUVAT FABRICANT DE PORTES Sommaire I. Dates et chiffres clés Origines Croissance et production Distribution et commercialisation

Plus en détail

Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT. IUT Avignon

Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT. IUT Avignon Offre de formation DUT et modalités d admission en DUT IUT Avignon SOMMAIRE Présentation du DUT et admission en DUT p. 3 DUT Génie Biologique Option Agronomie p 5 DUT Génie Biologique Option Industrie

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Boucher Chez Carrefour, le Boucher : Ses compétences: Votre Profil: Les avantages Carrefour :

Boucher Chez Carrefour, le Boucher : Ses compétences: Votre Profil: Les avantages Carrefour : Boucher Chez Carrefour, le Boucher : - Cuisine et prépare les produits dans le respect de la tradition du métier et des normes d hygiène. - Equilibre la production selon le flux clients et les contraintes

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

www.businessmanagement.tn

www.businessmanagement.tn www.businessmanagement.tn Concevoir un avenir pour votre entreprise est pour vous un investissement de tous les jours. Voyez loin grâce à Microsoft Dynamics NAV. Parce qu'elle offre un meilleur contrôle

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Vendeur/vendeuse en articles de luxe (non alimentaires) (14226 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Vendeur en articles de luxe

Plus en détail

Domaines de Qualification ISQ-OPQF. ISQ-OPQF mars 2014 1

Domaines de Qualification ISQ-OPQF. ISQ-OPQF mars 2014 1 Domaines de Qualification ISQ-OPQF ISQ-OPQF mars 2014 1 L organisme de formation postulant doit choisir un ou plusieurs domaine(s) de qualification parmi les 22 domaines suivants : 1 Création, politique

Plus en détail

Première étape de la transformation du système d information

Première étape de la transformation du système d information Première étape de la transformation du système d information GL DSI Archi novembre 2004 1 2 Agenda Grands magasins : les nouveaux enjeux Les Galeries Lafayette aujourd hui La stratégie pour le système

Plus en détail

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GÉNÉRALISTE OU DISTRIBUTION OBTENIR UN : BAC+2 (NIVEAU III) DIPLÔME INSCRIT AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES (RNCP) PUBLIC CIBLE PUBLIC Jeunes

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS COMPETENCES COMMERCE VENTE DISTRIBUTION. Actions de formation financées par le Conseil Régional d Ile de France

CATALOGUE DES FORMATIONS COMPETENCES COMMERCE VENTE DISTRIBUTION. Actions de formation financées par le Conseil Régional d Ile de France CATALOGUE DES FORMATIONS COMPETENCES COMMERCE VENTE DISTRIBUTION Actions de formation financées par le Conseil Régional d Ile de France 1 2 3 4 Objectifs et public éligible La formation Calendrier prévisionnel

Plus en détail

LA POLITIQUE DE PRIX

LA POLITIQUE DE PRIX LA POLITIQUE DE PRIX Politique complémentaire à la politique produit, puisqu'elle va situer le produit : - dans une gamme produit bas ou haut de gamme - sur un marché par rapport à la concurrence positionnement

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente?

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Approvisionnement et gestion des stocks : des quantités vendues dans un Du stock initial, final et des livraisons, des commandes

Plus en détail

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins.

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins. NOTRE OFFRE «CODE à BARRES» L'implémentation de systèmes code à barres et/ou terminaux mobiles peut intervenir dans tout ou partie des activités de votre entreprise : la gestion de stocks, la logistique,

Plus en détail

SUJET N l CORRIGE. Mai 120 30 250 280 160 220. Mai 120 ) 170-170 50 110

SUJET N l CORRIGE. Mai 120 30 250 280 160 220. Mai 120 ) 170-170 50 110 SUJET N l CORRIGE Question 1 : Le candidat doit pouvoir présenter les deux types de coût et leurs origines. STOCK => 2 types de COUTS COUT DE PASSATION est déterminé par l'analyse des charges liées : o

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Manager d'univers marchand. Niveau III

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Manager d'univers marchand. Niveau III REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Manager d'univers marchand Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé JAMPI Dossier 1 L entreprise et son marché B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché Première partie : Analyse du marché à partir des annexes 1

Plus en détail

LOGICIELS POINT DE VENTE POUR LE COMMERCE DE DETAIL. Des progiciels de la gamme. Informations au 04 99 61 06 94

LOGICIELS POINT DE VENTE POUR LE COMMERCE DE DETAIL. Des progiciels de la gamme. Informations au 04 99 61 06 94 LOGICIELS POINT DE VENTE POUR LE COMMERCE DE DETAIL Des progiciels de la gamme A partir de 550 HT (monoposte) A partir de 650 HT (monoposte) Informations au 04 99 61 06 94 DYNASHOP PRO intègre en standard

Plus en détail

Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM Inclus

Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM Inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM Inclus Nouveau produit! 1 1 Sommaire 1. Découpage fonctionnel ------------------------------------------------------------------------------ p3 2. Schéma

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION

!#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION !"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION OBJECTIF : VOUS CONNAISSEZ ET COMPRENEZ LES DIVERS SYSTÈMES DE GESTION. A QUOI SERT-IL? Effectuer les commandes Enregistrer les arrivages Etiqueter les nouveaux articles

Plus en détail

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Introduction D. Ploix - M2 Miage - EDD - Introduction 1 Plan Positionnement du BI dans l entreprise Déclinaison fonctionnelle du décisionnel dans l entreprise Intégration

Plus en détail

Leçon 4 : Typologie des SI

Leçon 4 : Typologie des SI Leçon 4 : Typologie des SI Typologie des SI Système formel Système informel Typologie des SI Chaque jour au sein d une organisation Le système d info stocke, traie ou restitue des quantités importantes

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

Cartographie. Recyclage. Cartographie et référentiel des métiers

Cartographie. Recyclage. Cartographie et référentiel des métiers Cartographie Cartographie et référentiel des métiers Travailler dans le Présentation du secteur Près de 4 200 entreprises Les entreprises de la Branche ont modernisé et diversifié leur activité pour accompagner

Plus en détail

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction.

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction. FASTMAG BOUTIQUE FASTMAG c est la solution logicielle de gestion complète et performante adaptée à chaque métier. Avec FASTMAG, informatique rime avec simplicité : pour l utiliser, il suffit d ouvrir votre

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

RESTAURATION. ED2009 est un Système Professionnel Tactile pour les Terminaux Points de Vente de la Toute Dernière Génération.

RESTAURATION. ED2009 est un Système Professionnel Tactile pour les Terminaux Points de Vente de la Toute Dernière Génération. ED2009 RESTAURATION Terminal Point de Vente Professionnel ED2009 est un Système Professionnel Tactile pour les Terminaux Points de Vente de la Toute Dernière Génération. ED2009 : Ses principales applications

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe PRODUCTION Opérateur de production Chef d équipe de production Spécialiste planning de production Conducteur de machine de production Responsable d atelier de fabrication Responsable de production Pilote

Plus en détail

traçabilité en milieu médical

traçabilité en milieu médical traçabilité en milieu médical SOLUTIONS - EFFICACITÉ - SÉCURITÉ la traçabilité, pourquoi? Améliorer la sécurité du patient et la qualité des soins Améliorer la qualité des soins de santé est un enjeu majeur

Plus en détail

Cegid Business Restaurant

Cegid Business Restaurant CegidBusinessRestaurant Cegid Business Restaurant Encaissement Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Facturation Avec Cegid Business Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information

Plus en détail

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007 L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises Novembre 2007 Sommaire Analyse des taux d adoption des différents outils Présentation des spécificités par outil Les nouvelles

Plus en détail

Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning)

Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning) Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning) 1 Les questions posées: 1. Quelles sont, la définition, les caractéristiques, les enjeux, les bénéfices, les acteurs d un système

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014)

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014) CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque Dossier de presse (décembre 2014) CONTACT PRESSE : Stéphanie Riquet 06 78 15 53 88 stephanieriquet@icloud.com CONDI SERVICES, PRESTATAIRE

Plus en détail

TOUT POUR L'ENTREPRISE

TOUT POUR L'ENTREPRISE TOUT POUR L'ENTREPRISE I > Qui sommes-nous? 0 > L offre 0 > La logistique 0 > La distribution 04 > Le site Pro II > Vos besoins : nos solutions 0 > Multi-Adresse 0 > Shop-in-Shop 0 > e-shop 04 > e-shop

Plus en détail

Immeuble INNOPOLIS Bat B, Voie de la Découverte 31670 LABEGE +33 (0)5.61.00.66.24 mob: +33 (0)6.88.05.50.70 www.pick-and-go.eu

Immeuble INNOPOLIS Bat B, Voie de la Découverte 31670 LABEGE +33 (0)5.61.00.66.24 mob: +33 (0)6.88.05.50.70 www.pick-and-go.eu PICK-AND-GO FOURNIT, À L'ENSEMBLE DES SUPPLY CHAIN INDUSTRIELLES, ET NOTAMMENT ALIMENTAIRE ET GMS, UN SERVICE COMPLET DE LOCATION/GESTION D'EMBALLAGES, EN PARTICULIER PALETTES EN PLASTIQUE RECYCLÉ, TRACÉS

Plus en détail

سلك البكالوريا المهنية مسلك : التجارة بطاقة تعريفية

سلك البكالوريا المهنية مسلك : التجارة بطاقة تعريفية سلك البكالوريا المهنية مسلك : التجارة بطاقة تعريفية CYCLE DU BACCALAUREAT PROFESSIONNEL FILIERE : COMMERCE FICHE DESCRIPTIVE 2014/2015 Ministère de l Education Nationale et de la Formation Professionnelle

Plus en détail

LOGICIEL POUR BOUTIQUE DE SPORT

LOGICIEL POUR BOUTIQUE DE SPORT LOGICIEL POUR BOUTIQUE DE SPORT avec gestion de la location Des progiciels de la gamme A partir de 850 HT (monoposte) Informations au 04 99 61 06 94 Pour qui? Magasins de sport, Location de skis, snowboard

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Note partielle sur le E-Commerce

Note partielle sur le E-Commerce Note partielle sur le E-Commerce (Centrée sur le marché de l habillement ; source : IFM 2011) 1. Remarques générales ; quelques définitions et orientations 1. Les Pure Player Il s agit du commerce en ligne

Plus en détail

Skills Technology Software PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT

Skills Technology Software PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT Skills Technology Software w w w.s PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT ka ty s. co m E U OG ION L TA AT A C RM FO Accélérateur de votre RÉUSSITE 2 Formation Aujourd hui, la formation constitue

Plus en détail