L Autorité poursuit sa démarche d amélioration du fonctionnement du marché des SVA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Autorité poursuit sa démarche d amélioration du fonctionnement du marché des SVA"

Transcription

1 L Autorité soumet à consultation la proposition de modification des obligations de France Télécom sur le marché de gros du départ d appel. Cette adaptation de la régulation applicable à la seule société France Télécom compte tenu de sa position concurrentielle découle de la mise en place en mai dernier d une régulation dite symétrique, c est-à-dire s appliquant à tous les opérateurs. La mise en œuvre d une offre de reversement par France Télécom pour les autres opérateurs, en lieu et place de l offre actuelle de facturation pour compte de tiers, va notamment permettre d améliorer la lisibilité des factures pour les clients de France Télécom. L Autorité poursuit sa démarche d amélioration du fonctionnement du marché des SVA Initiée par l Autorité en 2006, l analyse du fonctionnement de la chaîne de valeur des SVA (numéros de type 08, 3BPQ ou 118XYZ) a montré que l augmentation du nombre d opérateurs de boucle locale et de fournisseurs de services, par ailleurs facteur de concurrence et de choix pour les consommateurs, a complexifié dans le même temps la tâche des éditeurs de contenu soucieux d être joints par le plus grand nombre d abonnés. L Autorité a également observé une insatisfaction croissante des consommateurs, pour lesquels la confiance dans l usage des SVA repose en grande partie dans l amélioration de la transparence, de la lisibilité tarifaire et du contrôle déontologique des contenus. La démarche menée par l Autorité s organise autour de trois étapes majeures. Tout d abord, elle a mis en place une décision de régulation dite " symétrique " car applicable à l ensemble des opérateurs, afin de clarifier le cadre juridique pour l accessibilité de bout en bout des SVA et les relations inter-opérateurs. La deuxième étape du volet réglementaire lancé aujourd hui par l Autorité consiste en l adaptation, suite à cette première étape, de la régulation dite " asymétrique " appliquée uniquement à France Télécom, et s achèvera avec l adoption et la mise en œuvre de cette nouvelle décision (Cf. Appel à consultation publique annexé au présent communiqué). Le troisième volet de son action se poursuivra alors par des actions de concertation avec les acteurs et les associations de consommateurs visant à assurer une transparence et une lisibilité tarifaire accrues, inhérentes au retour de la confiance des consommateurs dans l utilisation de ces services. Par ailleurs, l Autorité appelle à nouveau de ses vœux la relance du contrôle déontologique des contenus des SVA, jadis exercé par le CST-CTA, avec la création annoncée d une Commission nationale de déontologie des services de communication au public en ligne. Vers une lisibilité accrue des factures pour les clients de France Télécom. La modification de l offre de France Télécom vis-à-vis des opérateurs tiers devrait permettre de simplifier les factures pour ses clients. Actuellement, l offre opérateur de France Télécom, dite de " facturation pour compte de tiers ", conduit à la facturation des communications SVA gérées par les opérateurs tiers dans le " troisième volet " de la facture des clients de France Télécom. Ce volet

2 fait apparaître les noms des intermédiaires techniques entre France Télécom et l éditeur de contenu, invisibles et souvent inconnus du consommateur. De plus cette facture est parfois émise par France Télécom avec plusieurs mois de décalage. Figure 1 : Schéma de la chaîne SVA du client de France Télécom jusqu à l éditeur de contenu Avant la fin de l année, la facture des clients de France Télécom réunira sur le même volet l ensemble des appels vers les SVA, avec la disparition du " troisième volet " de facturation. France Télécom facturera l ensemble des appels SVA en son nom propre et répondra directement à toute question relative à ces appels au travers de son service client, de la même manière que les autres opérateurs fixes ou mobiles le proposent déjà à leurs propres clients. En cas de question relative au " troisième volet " de la facture de France Télécom, le client doit contacter selon le SVA concerné, soit le service client de France Télécom soit le service client de l opérateur tiers. Dès la fin de l année, en cas de problème rencontré sur un SVA, le client de France Télécom contactera dans tous les cas le service client de France Télécom.

3 Figure 2 : Schéma de l évolution de la facture des clients de France Télécom Annexe Appel à consultation publique portant sur le réexamen des obligations imposées à France Télécom au titre des communications vers les SVA L Autorité propose la modification des obligations portant sur le marché pertinent du départ d appel L Autorité a adopté le 27 septembre 2005 la décision n portant sur la définition des marchés pertinents de la téléphonie fixe, la désignation d opérateurs exerçant une influence significative sur ces marchés et les obligations imposées à ce titre. Cette décision d analyse de marché porte jusqu au 1 er septembre Dans son analyse, l Autorité avait notamment identifié le marché de gros du départ d appel comme pertinent pour une régulation sectorielle ex ante, sur lequel l influence significative de France Télécom a été mise en évidence. A ce titre, l Autorité a imposé à France Télécom plusieurs obligations spécifiques portant sur ce marché et ses prestations associées, notamment celle de facturation pour compte de tiers. Le cadre réglementaire prévoit la possibilité pour l Autorité de modifier avant le terme de sa décision d analyse de marché les obligations imposées aux opérateurs exerçant une influence significative, sans avoir pour cela à revoir la définition des marchés pertinents. Compte tenu de l entrée en vigueur le 11 mai dernier de la décision n portant sur les obligations symétriques imposées aux opérateurs qui contrôlent l accès à l utilisateur final pour l acheminement des communications à destination des services à valeur ajoutée, ainsi que l évolution qui en découle des offres de gros de France Télécom, l Autorité a estimé justifié de réexaminer les remèdes imposés sur le marché de gros du départ d appel. Cette décision n , dite de régulation symétrique, met en place un certain nombre d obligations à destination des opérateurs fixes ou mobiles. Son objectif principal est l amélioration de l interopérabilité des services à valeur

4 ajoutée accessibles sur le plan public de numérotation et des relations entre les opérateurs. En particulier, cette décision soumet France Télécom, comme tous les autres opérateurs, à une obligation de faire droit aux demandes raisonnables de mise à disposition d une offre de reversement pour laquelle l Autorité a organisé plusieurs réunions multilatérales depuis la fin de l année L Autorité souhaite adapter la régulation des prestations associées au marché de gros du départ d appel, afin de prendre en compte l évolution des offres de gros annoncée par France Télécom et en particulier l introduction de sa nouvelle prestation de reversement. Ainsi elle considère qu au même titre que l actuelle prestation de facturation pour compte de tiers (FCT), la nouvelle prestation de reversement est une prestation associée aux prestations de départ d appel à destination des SVA. L Autorité propose donc de lui imposer des obligations de non-discrimination, de transparence, de comptabilisation des coûts et de séparation comptable, ainsi que l interdiction de pratiquer des tarifs excessifs. Le réexamen envisage par ailleurs de lever l obligation de fournir la prestation de facturation pour compte de tiers au départ de la boucle locale fixe de France Télécom. En effet, l Autorité considère que l obligation de fournir simultanément les deux prestations de facturation pour compte de tiers et de reversement ne serait pas raisonnable, notamment en raison de l augmentation prévisible des coûts de la prestation de FCT et des délais supplémentaires de mise en œuvre de la prestation de reversement, annoncée par France Télécom. Aussi l Autorité propose de lever l obligation de France Télécom de fournir une prestation de facturation pour compte de tiers dès la mise en place effective d une prestation de reversement respectueuse des obligations associées.

5 Figure 3 : Extrait de la chaîne de valeur des SVA au départ des boucles locales fixes Consultation publique et notification à la Commission européenne du projet de mesures Le projet de décision proposant le réexamen des remèdes de la régulation du marché de gros du départ d appel est soumis à consultation publique et notifié ce jour à la Commission européenne et à l ensemble des Autorités de Régulation Nationales (ARN). L Autorité invite les contributeurs à s exprimer sur l analyse qu elle a menée ainsi que sur la modification des remèdes qu elle prévoit de mettre en œuvre à l'issue

6 de la consultation publique qu'elle lance aujourd'hui et qui prendra fin le 16 juillet Une fois pris en compte les commentaires reçus à l issue de la consultation publique et de la notification à la Commission européennes et aux ARN, l Autorité adoptera sa décision finale.

Observatoire de la diffusion de la TNT en France

Observatoire de la diffusion de la TNT en France Juin 2011 Observatoire de la diffusion de la TNT en France Situation au 31 mars 2011 L observatoire présente les parts de marché de l'opérateur historique TDF et de ses concurrents sur le marché de la

Plus en détail

A C S E L L'ASSOCIATION DE L'ECONOMIE NUMERIQUE

A C S E L L'ASSOCIATION DE L'ECONOMIE NUMERIQUE Consultation ARCEP (janvier 2011) «Propositions afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques» Les réponses de l ACSEL Préambule En réponse à la consultation

Plus en détail

OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX

OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX OFFRE DE REFERENCE D INTERCONNEXION ET DE REVERSEMENT POUR L ACCES DES CLIENTS MOBILES ET FIXES DE SFR AUX SERVICES A VALEUR AJOUTEE VOCAUX Table des matières Article 1 Préambule... 3 Article 2 Définitions...

Plus en détail

Consultation publique sur les services à valeur ajoutée du 23 novembre 2006 au 5 janvier 2007

Consultation publique sur les services à valeur ajoutée du 23 novembre 2006 au 5 janvier 2007 CONSULTATION CONSULTATION PUBLIQUE PUBLIQUE Novembre 2006 Consultation publique sur les services à valeur ajoutée du 23 novembre 2006 au 5 janvier 2007 Paris, le 19 décembre 2006 Le terme de la consultation

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications et notamment ses articles D.99 23 à D.99 26 ;

Vu le code des postes et télécommunications et notamment ses articles D.99 23 à D.99 26 ; Décision n 01 355 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 4 avril 2001 demandant à France Télécom d apporter des modifications à son offre de référence pour l accès à la boucle locale

Plus en détail

Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts

Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts Septembre 2012 Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts Guide à l intention des opérateurs de communications électroniques et des éditeurs de services à valeur ajoutée

Plus en détail

Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts

Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts Juin 2013 Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts Guide à l intention des opérateurs de communications électroniques et des éditeurs de services à valeur ajoutée

Plus en détail

QUESTIONNAIRE QUALITATIF «SERVICES VOCAUX A VALEUR AJOUTEE»

QUESTIONNAIRE QUALITATIF «SERVICES VOCAUX A VALEUR AJOUTEE» QUESTIONNAIRE QUALITATIF «SERVICES VOCAUX A VALEUR AJOUTEE» Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes 1. MODE D EMPLOI Le présent questionnaire s adresse à tous les acteurs

Plus en détail

Autorité de régulation des communications électroniques et des postes 1

Autorité de régulation des communications électroniques et des postes 1 Décision n 2015-1369 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 5 novembre 2015 fixant le taux de rémunération du capital employé pour la comptabilisation des

Plus en détail

Observatoire de la diffusion de la TNT en France

Observatoire de la diffusion de la TNT en France Février 2011 Observatoire de la diffusion de la TNT en France Situation au 31 décembre L observatoire présente les parts de marché de l'opérateur historique TDF et de ses concurrents sur le marché de la

Plus en détail

Numéros commençant par 080 et 081

Numéros commençant par 080 et 081 Numéros commençant par 080 et 081 Consultation publique sur le projet de décision relatif aux numéros du plan national de numérotation commençant par 080 et 081 (17 juillet 2009 30 septembre 2009) Les

Plus en détail

Synthèse des contributions à la consultation publique menée du 12 septembre au 13 octobre 2014

Synthèse des contributions à la consultation publique menée du 12 septembre au 13 octobre 2014 Octobre 2014 Analyse des marchés de gros de la terminaison d appel vocal fixe, vocal mobile et SMS des opérateurs en métropole et outre-mer pour la période 2014-2017 Synthèse des contributions à la consultation

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Avis n 2013-1148 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 10 septembre 2013 sur le dossier tarifaire de La Poste du 31 juillet 2013 relatif à l évolution de

Plus en détail

1 Commentaires relatifs aux principes généraux...4. 2 Commentaires particuliers...6

1 Commentaires relatifs aux principes généraux...4. 2 Commentaires particuliers...6 Contribution de Bouygues Telecom sur le projet de décision de l ARCEP relatif à la comptabilisation des coûts et la séparation comptable des opérateurs mobiles 28/11/05 1 / 7 1 Commentaires relatifs aux

Plus en détail

www.anrt.net.ma la séparation comptable: un outil de garantie de la non discrimination dans l accès au réseau de l opérateur dominant

www.anrt.net.ma la séparation comptable: un outil de garantie de la non discrimination dans l accès au réseau de l opérateur dominant Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications la séparation comptable: un outil de garantie de la non discrimination dans l accès au réseau de l opérateur dominant Plan : Introduction Objectifs

Plus en détail

Numérotation Extension de tranches de numéros pour des services vocaux à valeur ajoutée

Numérotation Extension de tranches de numéros pour des services vocaux à valeur ajoutée Novembre 2010 Numérotation Extension de tranches de numéros pour des services vocaux à valeur ajoutée Synthèse de la consultation publique (6 octobre - 29 octobre 2010) Autorité de régulation des communications

Plus en détail

Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Jeudi 6 juin 2013

Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Jeudi 6 juin 2013 1 Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires Jeudi 6 juin 2013 2 L assemblée nationale a voté dans la nuit du 5 au 6 juin 2013 en seconde lecture le projet de loi

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ;

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ; Décision n 2008-0512 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 6 mai 2008 modifiant la décision n 05-1085 du 15 décembre 2005 fixant l utilisation des catégories

Plus en détail

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes Synthèse de la réunion portabilité des numéros fixes («PNF») en date du 6 septembre 2005 Introduction : La portabilité des numéros doit permettre à tout client qui le souhaite de changer d opérateur tout

Plus en détail

Le Directeur général de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

Le Directeur général de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision du Directeur général de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 23 mars 2009 portant mise en demeure de la société Free SAS de se conformer aux obligations

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt des opérateurs pour la nouvelle modalité d interconnexion sur le réseau fixe de France Télécom - Orange.

Appel à manifestation d intérêt des opérateurs pour la nouvelle modalité d interconnexion sur le réseau fixe de France Télécom - Orange. Appel à manifestation d intérêt des opérateurs pour la nouvelle modalité d interconnexion sur le réseau fixe de France Télécom - Orange. Période de la consultation : 23 mai 2012-14 juin 2012 Contacts :

Plus en détail

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT DOCUMENT 1/3 Ce document a pour but d expliquer le fonctionnement du marché du gaz. Il s agit d une introduction permettant de

Plus en détail

Analyse des marchés de la téléphonie fixe 3 ème cycle : 2011-2014

Analyse des marchés de la téléphonie fixe 3 ème cycle : 2011-2014 Avril 2011 Analyse des marchés de la téléphonie fixe 3 ème cycle : 2011-2014 Document transmis pour avis à l Autorité de la concurrence Préambule Les articles L. 37-1 à L. 37-3 du code des postes et des

Plus en détail

Numéros à fonctionnalités banalisées

Numéros à fonctionnalités banalisées 24 Février 2010 Numéros à fonctionnalités banalisées Consultation publique (24 février 15 mars 2010) Autorité de régulation des communications électroniques et des postes 1 MODALITES PRATIQUES DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Référentiel des numéros SVA (RSVA) Guide du futur utilisateur 5 mai 2014. Association des Plateformes de Normalisation des Flux inter-opérateurs

Référentiel des numéros SVA (RSVA) Guide du futur utilisateur 5 mai 2014. Association des Plateformes de Normalisation des Flux inter-opérateurs Référentiel des numéros SVA (RSVA) Guide du futur utilisateur 5 mai 2014 Association des Plateformes de Normalisation des Flux inter-opérateurs Sommaire (1/2) Introduction Les différents rôles dans la

Plus en détail

Décision fixant le taux de rémunération du capital employé pour les obligations comptables et l encadrement tarifaire des prestations régulées de TDF

Décision fixant le taux de rémunération du capital employé pour les obligations comptables et l encadrement tarifaire des prestations régulées de TDF Juin 2012 Décision fixant le taux de rémunération du capital employé pour les obligations comptables et l encadrement tarifaire des prestations régulées de TDF Consultation publique du 26 juin au 25 juillet

Plus en détail

C O N S U L T A T I O N P U B L I Q U E

C O N S U L T A T I O N P U B L I Q U E C O N S U L T A T I O N P U B L I Q U E Juillet 2008 Renouvellement des autorisations GSM de trois opérateurs dans les départements et collectivités d outre-mer : Digicel, Société Réunionnaise du Radiotéléphone

Plus en détail

Dossier relatif à l information sur les prix des appels téléphoniques vers les services à valeur ajoutée (08, ) 11 juin 2009

Dossier relatif à l information sur les prix des appels téléphoniques vers les services à valeur ajoutée (08, ) 11 juin 2009 Dossier relatif à l information sur les prix des appels téléphoniques vers les services à valeur ajoutée (08, ) 11 juin 2009 Arrêté du 10 juin 2009 relatif à l'information sur les prix des appels téléphoniques

Plus en détail

Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs»

Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs» Conseil National de la Consommation 12 mai 2015 Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs» N NOR : EINC1511480V Trouver un produit, comparer

Plus en détail

Numéros commençant par 080 et 081

Numéros commençant par 080 et 081 Services à valeur ajoutée CJuillet 2009TION Numéros commençant par 080 et 081 Consultation publique sur le projet de décision relatif aux numéros du plan national de numérotation commençant par 080 et

Plus en détail

Table des matières - 2 -

Table des matières - 2 - Résultat de la consultation publique se terminant au 26 juin 2006 sur l analyse de marché et les projets de mesure concernant la fourniture en gros d accès dégroupé (y compris l accès partagé) aux boucles

Plus en détail

Réponse de la Fédération Française des Télécoms au questionnaire de la DGCCRF «Tranches de Numéros»

Réponse de la Fédération Française des Télécoms au questionnaire de la DGCCRF «Tranches de Numéros» Réponse de la Fédération Française des Télécoms au questionnaire de la DGCCRF «Tranches de Numéros» I. Arrêté pris en application de l article L. 121-34-2 du code de la consommation Cet arrêté fixe les

Plus en détail

Analyse des marchés de gros de la terminaison d appel vocal mobile

Analyse des marchés de gros de la terminaison d appel vocal mobile Juin 2010 Analyse des marchés de gros de la terminaison d appel vocal mobile Document transmis à l Autorité de la concurrence suite à la consultation publique menée du 23 avril au 24 mai 2010 Autorité

Plus en détail

Procédure de gestion des impayés de CSPE au titre des clients en Contrat Unique

Procédure de gestion des impayés de CSPE au titre des clients en Contrat Unique Direction Technique Procédure de gestion des impayés de CSPE Identification : ERDF-PRO-CF_14E Version : V2 Nombre de pages : 7 Version Date d'application Nature de la modification Annule et remplace 1

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.371. Liège, le 06 avril 2006

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.371. Liège, le 06 avril 2006 AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.371 Liège, le 06 avril 2006 Objet : - Avant-projet de décret portant transposition de la Directive 2003/98/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 novembre 2003 concernant

Plus en détail

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Le panorama institutionnel en matière de protection des

Plus en détail

Charte des fournisseurs d électricité

Charte des fournisseurs d électricité Charte des fournisseurs d électricité dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Le premier ministre, Sur le rapport du ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, Vu le code de l énergie,

Plus en détail

Note de présentation générale. commune aux questionnaires quantitatif et qualitatif

Note de présentation générale. commune aux questionnaires quantitatif et qualitatif Note présentation générale commune aux questionnaires quantitatif et qualitatif 1 Périmètre s spéciaux (encore appelés à valeur ajtée) concernés Le questionnaire vise à recueillir s informations relatives

Plus en détail

Modèle de coût réglementaire de l accès dégroupé. Questionnaire du 13 octobre 2005

Modèle de coût réglementaire de l accès dégroupé. Questionnaire du 13 octobre 2005 Modèle de coût réglementaire de l accès dégroupé Questionnaire du 13 octobre 2005 L ARCEP a rendu public en novembre 2004, puis mis à jour à trois reprises, un modèle réglementaire du coût de l accès dégroupé

Plus en détail

Au terme de cette mission d audit, des recommandations sont faites à l endroit de l Autorité de Régulation et des opérateurs GSM.

Au terme de cette mission d audit, des recommandations sont faites à l endroit de l Autorité de Régulation et des opérateurs GSM. AUDIT DES OPERATEURS Dans le cadre de sa mission de contrôle des activités des opérateurs, l Autorité Transitoire de Régulation des Postes et Télécommunications du Bénin a recruté en 2009 un Cabinet pour

Plus en détail

Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP

Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP Régulation et structure de marché La structure de marché n est pas un donné

Plus en détail

Décision ARCEP n 2012-0856 17/07/2012. Etude du collège opérateur SVA+ sur le maintien d'un tarif mixte pour les enjeux monétiques

Décision ARCEP n 2012-0856 17/07/2012. Etude du collège opérateur SVA+ sur le maintien d'un tarif mixte pour les enjeux monétiques Décision ARCEP n 2012-0856 17/07/2012 Etude du collège opérateur SVA+ sur le maintien d'un tarif mixte pour les enjeux monétiques Contexte réglementaire Décision ARCEP 2012-0856 : report au 1er Janvier

Plus en détail

Référentiel Clientèle d ERDF Contenu et dispositif d évolution

Référentiel Clientèle d ERDF Contenu et dispositif d évolution Référentiel Clientèle d ERDF Contenu et dispositif d évolution Identification : ERDF-NOI-CF_53E Version : 2 Nombre de pages : 5 Version Date d'application Nature de la modification Annule et remplace 1

Plus en détail

Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts

Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts Avril 2012 Réorganisation des tranches de numéros commençant par 08 et des numéros courts Consultation publique sur le projet de décision (27 avril 1er juin 2012) ISSN : 2258-3106 Modalités pratiques Les

Plus en détail

Offre d interconnexion SVA d Orange opérateur de départ

Offre d interconnexion SVA d Orange opérateur de départ Offre d interconnexion SVA d Orange opérateur de départ Version applicable au 1 er février 2016 Préliminaire Date d application : 1 er février 2016 L offre d interconnexion SVA d Orange est détaillée dans

Plus en détail

L application du règlement sur la reconnaissance mutuelle aux procédures d autorisation préalable

L application du règlement sur la reconnaissance mutuelle aux procédures d autorisation préalable COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale des entreprises et de l industrie Document d orientation 1 Bruxelles, le 1 er février 2010 - L application du règlement sur la reconnaissance mutuelle aux procédures

Plus en détail

EIOPA-BoS-12/069 FR. Orientations sur le traitement des réclamations par les entreprises d assurance

EIOPA-BoS-12/069 FR. Orientations sur le traitement des réclamations par les entreprises d assurance EIOPA-BoS-12/069 FR Orientations sur le traitement des réclamations par les entreprises d assurance 1/7 1. Orientations Introduction 1. Conformément à l article 16 du règlement instituant l EIOPA 1 (European

Plus en détail

Charte des fournisseurs de gaz naturel

Charte des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Trente propositions afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques et postales

Trente propositions afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques et postales Novembre 2010 Trente propositions afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques et postales Consultation publique du 26 novembre 2010 au 14 janvier 2011

Plus en détail

Centre d affaires, Bd. Ar-Riad, Hay Riad. BP: 2939. Rabat 10.100 Téléphone : (212) 5 37 71 84 00 Télécopie : (212) 5 37 20 38 62 w w w.a n r t.

Centre d affaires, Bd. Ar-Riad, Hay Riad. BP: 2939. Rabat 10.100 Téléphone : (212) 5 37 71 84 00 Télécopie : (212) 5 37 20 38 62 w w w.a n r t. DECISION ANRT/DG/N 08/11 DU 1 er DECEMBRE 2011 RELATIVE A LA REVISION DE L ENCADREMENT PLURIANNUEL DES TARIFS DE TERMINAISON DU TRAFIC D INTERCONNEXION DANS LES RESEAUX FIXES ET MOBILES DES OPERATEURS

Plus en détail

LOI n 2014-288 du 5 mars 2014 «relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale» : les impacts (2)

LOI n 2014-288 du 5 mars 2014 «relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale» : les impacts (2) LOI n 2014-288 du 5 mars 2014 «relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale» : les impacts (2) Le Parlement a adopté, le jeudi 27 février, une loi dont l article 30 procède

Plus en détail

Juillet 2010. Décision n 10-0892 en date du 22 juillet 2010

Juillet 2010. Décision n 10-0892 en date du 22 juillet 2010 Juillet 2010 Décision portant sur la définition des marchés pertinents de gros de la terminaison d appel SMS sur les réseaux mobiles en métropole et en outre-mer, la désignation d opérateur disposant d

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

Projet de loi relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise. Article 1 er

Projet de loi relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise. Article 1 er RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social NOR : Projet de loi relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise Article

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie mai 2015 Fin des tarifs réglementés de vente d'énergie Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 18 juin 2015 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de gaz naturel en distribution publique

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/18/04/2012-133-11 Proposition de Directive relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation. Proposition de Règlement relatif au règlement en ligne des litiges de consommation. Avis

Plus en détail

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier CNAFC CONSOMMATEURS Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier Copropriété Les honoraires de syndic : des charges inacceptables?. Pourquoi cette fiche. Près de la moitié des

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision n 06-0161 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 6 avril 2006 portant sur les obligations imposées à TDF en tant qu opérateur exerçant une influence

Plus en détail

Document non confidentiel

Document non confidentiel Décision n 2013-0363 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 14 mars 2013 relative à la demande de la société Bouygues Telecom de réexamen des restrictions

Plus en détail

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Mars 2013 «Dans l élaboration et la mise en œuvre des lois et des politiques

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision n 2013-1405 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 17 décembre 2013 modifiant la décision n 02-1179 du 19 décembre 2002 établissant la liste des

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : JUSC1502013D Intitulé du texte : décret relatif à la liste limitative des prestations particulières et au contrat type de syndic prévus à l article 18-1

Plus en détail

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Ordre du jour n 9 CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Cette charte est applicable à toutes les sorties et à tous les voyages scolaires facultatifs

Plus en détail

MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014

MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014 MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014 Nouvelles contraintes, limites, mais avec quel avantage? Vincent Tattini Plan A. Les nouveautés de MIFID 2 B. Loi sur les services financiers

Plus en détail

ADDENDUM AU MANUEL D APPLICATION PRATIQUE DU RÈGLEMENT INN

ADDENDUM AU MANUEL D APPLICATION PRATIQUE DU RÈGLEMENT INN ADDENDUM AU MANUEL D APPLICATION PRATIQUE DU RÈGLEMENT INN Ce document est un addendum à la première édition du manuel d application pratique du règlement (CE) n 1005/2008 du Conseil du 29 septembre 2008

Plus en détail

Modèle d évaluation du coût net de la mission d aménagement du territoire de la Poste

Modèle d évaluation du coût net de la mission d aménagement du territoire de la Poste Octobre 2013 Modèle d évaluation du coût net de la mission d aménagement du territoire de la Poste Synthèse de la consultation publique Menée du 17 juillet au 10 septembre 2013 ISSN : 2258-3106 Du 17 juillet

Plus en détail

Textes de référence : articles 223-1, 223-2 et 223-9 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 223-1, 223-2 et 223-9 du règlement général de l AMF Position AMF n 2009-14 Information financière diffusée par les sociétés en difficulté Textes de référence : articles 223-1, 223-2 et 223-9 du règlement général de l AMF L Autorité des marchés financiers,

Plus en détail

Valorisez vos missions d audit grâce à l évaluation du contrôle interne. Jean François MALLEN

Valorisez vos missions d audit grâce à l évaluation du contrôle interne. Jean François MALLEN Valorisez vos missions d audit grâce à l évaluation du contrôle interne Conférence animée par Carole SENELIS Jean François MALLEN SOMMAIRE INTRODUCTION APPROCHE PAR LES RISQUES CONCLUSION QUESTIONS ET

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPT 1414214 D Intitulé du texte : projet de décret relatif aux modalités de calcul du taux annuel effectif de l assurance Ministère à l origine de la

Plus en détail

Les attentes des consommateurs sont-elles satisfaites?

Les attentes des consommateurs sont-elles satisfaites? Les attentes des consommateurs sont-elles satisfaites? Point de vue européen Intro Prise en compte des intérêts des consommateurs, par les autorités publiques, n est pas récente, même si différences importantes

Plus en détail

Comprendre les engagements de Booking.com

Comprendre les engagements de Booking.com Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire juridique n 15.15 du 23/04/2015 Comprendre les engagements de Booking.com Décision de l Autorité de la concurrence en date du 21

Plus en détail

8 ème Séminaire du FRATEL «Le rôle central du consommateur dans la définition des actions du régulateur»

8 ème Séminaire du FRATEL «Le rôle central du consommateur dans la définition des actions du régulateur» U1 U2 8 ème Séminaire du FRATEL «Le rôle central du consommateur dans la définition des actions du régulateur» AGENCE DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS DU CAMEROUN PRESENTATIONS DE : OWONA NOAH SUZY,

Plus en détail

L'Instance Nationale des Télécommunications, après avoir pris compte des motifs suivants: A propos de l offre de dégroupage de la boucle locale :

L'Instance Nationale des Télécommunications, après avoir pris compte des motifs suivants: A propos de l offre de dégroupage de la boucle locale : Décision n 74 de l Instance Nationale des Télécommunications en date du 17 novembre 2014 portant approbation de la partie afférente au dégroupage total de la boucle locale de l offre technique et tarifaire

Plus en détail

Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie

Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie REPUBLIQUE TUNISIENNE INSTANCE NATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS DE TUNISIE CONSULTATION N 15/2013 Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie

Plus en détail

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) est souvent mal connu par les entreprises et les organisations susceptibles de les utiliser. Cette méconnaissance

Plus en détail

NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES

NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES Paris, 23 mars 2016 NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES Objet : Réponse au livre vert de la Commission européenne sur les services financiers de détail. Réf. : COM(2015) 630 final P. J. : Réponse des autorités

Plus en détail

Décision n 09-DCC-79 du 16 décembre 2009 relative à l acquisition de la société SAS Carte Bleue par la société Visa Europe Limited

Décision n 09-DCC-79 du 16 décembre 2009 relative à l acquisition de la société SAS Carte Bleue par la société Visa Europe Limited RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 09-DCC-79 du 16 décembre 2009 relative à l acquisition de la société SAS Carte Bleue par la société Visa Europe Limited L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

CAC/GL 62-2007 Page 1 de 5

CAC/GL 62-2007 Page 1 de 5 CAC/GL 62-2007 Page 1 de 5 PRINCIPES DE TRAVAIL POUR L ANALYSE DES RISQUES EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS DESTINÉS À ÊTRE APPLIQUÉS PAR LES GOUVERNEMENTS CAC/GL 62-2007 CHAMP D APPLICATION

Plus en détail

Commission de régulation de l énergie

Commission de régulation de l énergie Commission de régulation de l énergie Délibération du 28 juillet 2015 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité NOR : CRER1518070X Participaient à la

Plus en détail

Politique de tarification des services Consortium de ressources et d expertises coopératives (Consortium)

Politique de tarification des services Consortium de ressources et d expertises coopératives (Consortium) Politique de tarification des services Consortium de ressources et d expertises coopératives (Consortium) 13 mai 2015 1. Objectifs du document Clarifier les paramètres de tarification des services des

Plus en détail

Convergence Fixe-Mobile & Opérateurs Télécom:

Convergence Fixe-Mobile & Opérateurs Télécom: Convergence Fixe-Mobile & Opérateurs Télécom: Vision de Tunisie Télécom Nizar Bouguila Directeur Central Technique Tunisie Telecom Nizar.Bouguila@tunisietelecom.tn 12 ème Séminaire de FRATEL : «La Convergence

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ci-après «l Autorité»),

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ci-après «l Autorité»), Avis n 2014-0659 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 10 juin 2014 relatif à une modification du catalogue des prestations internationales du service universel

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

«Le partage des données à caractère personnel et le respect de la vie privée à domicile»

«Le partage des données à caractère personnel et le respect de la vie privée à domicile» Conférence Le Point «Maison connectée et intelligente» Paris, 28 mars 2013 Peter Hustinx Contrôleur européen de la protection des données «Le partage des données à caractère personnel et le respect de

Plus en détail

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS CONSULTATION PUBLIQUE PROJET DE DECISION DU CONSEIL DE L IBPT DU XXX CONCERNANT LA GESTION DES BLOCS DE NUMEROS CONTENANT DES NUMEROS PARTAGES

Plus en détail

Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva

Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva L'ouverture à la concurrence des marchés

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 15 juillet 2010 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur la structure des tarifs d utilisation des réseaux publics d électricité 1. Contexte

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE Octobre 2007. Calendrier de restitution des états comptables sur la période 2008-2010

CONSULTATION PUBLIQUE Octobre 2007. Calendrier de restitution des états comptables sur la période 2008-2010 CONSULTATION PUBLIQUE Octobre 2007 Calendrier de restitution des états comptables sur la période 2008-2010 Projet de décision soumis à consultation publique portant sur la définition du calendrier de restitution

Plus en détail

European Aviation Safety Agency: Ottoplatz 1, D-50679 Cologne, Germany - easa.europa.eu

European Aviation Safety Agency: Ottoplatz 1, D-50679 Cologne, Germany - easa.europa.eu Opinion 06/2008 Description: Language: [FR]-Opinion 06/2008 - Explanatory Note French Opinion number: 06/2008 Related regulation(s): Commission Regulation (EC) No 1194/2009; Commission Regulation (EU)

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 avril 2013 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire de GrDF au 1 er juillet 2013 Participaient à la

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

MARCHÉ DE FOURNITURE D ÉLECTRICITÉ CAHIER DES CHARGES VALANT CONTRAT

MARCHÉ DE FOURNITURE D ÉLECTRICITÉ CAHIER DES CHARGES VALANT CONTRAT MARCHÉ DE FOURNITURE D ÉLECTRICITÉ CAHIER DES CHARGES VALANT CONTRAT - Type de marché : MAPA - Forme du marché : ordinaire ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHÉ Le présent marché a pour objet la fourniture d électricité

Plus en détail

Au menu... Les marchés en chiffre. La place des consommateurs. La régulation symétrique. Les bénéfices des consommateurs

Au menu... Les marchés en chiffre. La place des consommateurs. La régulation symétrique. Les bénéfices des consommateurs Au menu... Les marchés en chiffre La place des consommateurs La régulation symétrique Les bénéfices des consommateurs Les limites de la régulation symétrique 2 Au menu... Les marchés en chiffre La place

Plus en détail

4.1 Offre de reversement

4.1 Offre de reversement Prestations Offres de reverse et d accès 4.1 Offre de reverse 4.1.1 Modalités financières pour les paliers facturés à la seconde Palier(s) au départ des accès fixes Paliers facturés à la seconde, dont

Plus en détail

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+ ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+ Outre les présentes règles déontologiques, l Editeur de service par SMS/MMS, ci-après l Editeur, s'engage à respecter l ensemble

Plus en détail

OFFRE DE RÉFÉRENCE DE TERMINAISON D APPEL SMS DE BOUYGUES TELECOM A DESTINATION DES OPERATEURS MOBILES NATIONAUX

OFFRE DE RÉFÉRENCE DE TERMINAISON D APPEL SMS DE BOUYGUES TELECOM A DESTINATION DES OPERATEURS MOBILES NATIONAUX OFFRE DE RÉFÉRENCE DE TERMINAISON D APPEL SMS DE BOUYGUES TELECOM A DESTINATION DES OPERATEURS MOBILES NATIONAUX Offre applicable au 1 er Janvier 2013 Page 1 Préambule La présente offre de référence est

Plus en détail

COMPARAISON DES TARIFS D'UTILISATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL DE FLUXYS SA ET DE PLUSIEURS OPÉRATEURS EUROPÉENS

COMPARAISON DES TARIFS D'UTILISATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL DE FLUXYS SA ET DE PLUSIEURS OPÉRATEURS EUROPÉENS Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. 02/289.76.11 Fax 02/289.76.99 CONFÉRENCE DE PRESSE Bruxelles - le 5 avril 2002 COMPARAISON DES TARIFS D'UTILISATION

Plus en détail