Procès-verbal de la réunion. du 21 avril 2005

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Procès-verbal de la réunion. du 21 avril 2005"

Transcription

1 VIE DE L ASSOCIATION Procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 21 avril 2005 Étaient présents : É. CRESPEL (56) J. SALMONA (56) C. CAS- TAIGNET (57) J.-C. PÉLISSOLO (58) M. SCHEL- LER (59) M. BERRY (63) F. X. MARTIN (63) P.-H. GOURGEON (65) B. PITIÉ (67) É. LE MER (71) S. CATOIRE (75) P. PUY (75) H. ZWIRN (75) A. BORIES (76) A. MOATTI (78) N. CHARLES (84) R. DAUTRICHE (87) M. K. WOO (90) F. FALÉZAN (91) M. VOLA- TIER (91) B. de SINGLY (95) S. CHARBON- NIER (2000) H. MARTRE (47) J. BOUTTES (52) T. DUJARDIN (65). Étaient excusés : J. LECLERCQ (63) M. LENOT (67) É. BON- NEVIE (73) P.-R. SEGUIN (73) B. BOUQUOT (76) J.-M. DAILLANCE (77) O. HERZ (79) P. DEMIGNÉ (82) A. LUCAUSSY (84) H. SUQUET (85) A.-T.MOCILNIKAR (86) L. GUILLOT (90) B. PACHE (54) F. AILLE- RET (56) J. DELACARTE (47) ROULET (54) F. CHAZE (97) J.-P. BÉGON-LOURS (62). Assistaient également à la réunion : A. BRISAC (58), délégué général de l AX, P. MARY (60), délégué général adjoint, Y. STIERLÉ (65), J. DUQUESNE (52), rédacteur en chef de La Jaune et la Rouge, A.THOMAZEAU (56), rédacteur conseil de La Jaune et la Rouge, É. JACQUEMIN (69), commissaire aux comptes. 1. Approbation du procès-verbal de la réunion du 17 février 2005 Jean SALMONA et Alexandre MOATTI demandent quelques modifications aux comptes rendus de leurs interventions. Il en sera tenu compte dans la version définitive du procèsverbal qui sera publiée dans La Jaune et la Rouge du mois de novembre. Sous réserve de l application de ces modifications, le procèsverbal de la réunion du Conseil d administration du 17 février 2005 est approuvé à l unanimité. 2. Rapport moral sur l exercice 2004 Le rapport moral sur l exercice 2004 ayant été diffusé à tous les membres du Conseil préalablement à la présente réunion, il n est pas procédé à une lecture dudit rapport mais les membres du Conseil sont invités à faire part de leurs commentaires ou à proposer des modifications. Jean-Claude PÉLISSOLO précise que les présidents des groupes X-Pays étrangers (cf. paragraphe Internationalisation de l AX du rapport) ne sont pas encore membres de la Commission X-International mais vont le devenir. Jean SALMONA propose en séance un texte sur l avancement du projet de nouvelle revue à insérer après le paragraphe relatif à La Jaune et la Rouge. Sous réserve de l introduction de ces précisions ou modifications, le rapport moral sur l exercice 2004 est approuvé à l unanimité. 3. Rapport financier sur l exercice 2004 Étienne CRESPEL présente la nouvelle forme du rapport qui suit les nouvelles règles applicables aux comptes des associations. Les résultats sont meilleurs que la prévision budgétaire en raison principalement de l amélioration de la Bourse et d une diminution des dépenses de la Caisse de secours. La diminution des dépenses de la Caisse de secours fait l objet d un débat. Christian CASTAIGNET indique que cette diminution n est pas due à des refus de secours et que l on constate une évolution des demandeurs, avec de plus en plus de camarades jeunes ayant des problèmes d emploi graves pouvant conduire à des problèmes familiaux. On constate aussi une baisse des visites au Bureau des Carrières sans qu il y ait une explication sûre. Hervé ZWIRN signale que le même phénomène lui a été rapporté par le responsable du Bureau des Carrières de l ENST. Étienne CRESPEL estime que l AX devrait développer davantage des actions de coaching des camarades en difficulté, sachant que ces actions sont chères quand elles ne sont pas faites par des bénévoles. Compte tenu de son expérience dans ce domaine, le Conseil lui demande de piloter un groupe de réflexion sur ce sujet. Étienne JACQUEMIN, commissaire aux comptes, déclare certifier que les comptes annuels sont réguliers et sincères et qu ils donnent une image fidèle du résultat des opérations de l exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de l Association à la fin de l exercice. Il est proposé d affecter le résultat bénéficiaire de l exercice ( ) au report à nouveau. Le Conseil approuve à l unanimité le rapport financier sur l exercice 2004 ainsi que les trois résolutions y incluses qui seront proposées au vote de l Assemblée générale du 6 juin 2005, dont celle relative à l affectation du résultat. Le budget 2005 annexé au rapport financier est identique à celui voté par le Conseil le 17 décembre Assemblée générale du 6 juin 2005 La traditionnelle conférence qui suivra la première partie de l Assemblée générale, le 6 juin 2005, sera sous la forme d un dialogue entre le général de NOMAZY, directeur général de l École, et Alain BRAVO (65), directeur général de SupElec, sur le thème de ParisTech. Seront ainsi comparés les points de vue des directeurs de deux écoles, l une faisant partie de ParisTech et l autre non, sur leurs projets respectifs. 5. Renouvellement du Conseil d administration L établissement de la liste des candidats proposés par le Conseil pour son renouvellement en juin prochain donne lieu au préalable à un débat sur la méthodologie de recrutement d un nouveau président et plus généralement sur le fonctionnement interne de l Association. À l issue de ce débat, le Conseil décide : 1) de créer un groupe de travail chargé de LA JAUNE ET LA ROUGE NOVEMBRE

2 définir ce que l Association attend du président qui sera élu en juin 2006, compte tenu de la conjoncture actuelle et à moyen terme. Ses travaux devront être terminés pour le 15 octobre Le président Pierre-Henri GOURGEON propose qu il soit constitué du Bureau et d autres membres du Conseil volontaires. Jean SALMONA et Hervé ZWIRN se portent candidats en séance pour y participer. Leur participation est approuvée par le Conseil. Plusieurs camarades demandent que tout nouveau contact avec des candidats potentiels soit suspendu en attendant les résultats des travaux du groupe. Cette demande n est pas soumise au vote et le Conseil ne se prononce donc pas à ce sujet ; 2) de constituer un groupe de travail sur le fonctionnement interne de l Association. Patrick PUY se propose de piloter ce groupe. Alexandre MOATTI, Jean-Claude PÉLISSOLO, Éric LE MER et Bertrand de SINGLY se portent candidats en séance pour y participer. Leur participation ainsi que le pilotage du groupe par Patrick PUY sont approuvés par le Conseil. Le Conseil a pris acte des démissions, pour des raisons personnelles, de Marc LENOT et Frédérique CHAZE et les remercie pour leur action au sein du Conseil. La liste des candidats proposés par le Conseil pour les douze postes à pourvoir a été arrêtée. Elle figurera sur les bulletins de vote à la prochaine assemblée générale dont l envoi aux membres de l Association est imminent. Il est enfin confirmé qu il serait souhaitable que les membres du Conseil, candidats au prochain Bureau, se fassent connaître de la Délégation générale dans la mesure du possible avant la prochaine réunion. La liste de ceux des candidats qui auront bien voulu se faire connaître à l avance sera diffusée au Conseil. 6. Bilan du Bal 2005 Alain BORIES, président exécutif de la Commission du Bal, dresse le bilan du Bal 2005 tenu le 1 er avril dernier à l Opéra Garnier. L ensemble des participants et des entreprises partenaires se sont déclarés très satisfaits. Aucun problème notable dans l organisation du Bal n est à signaler même si des progrès doivent encore être faits dans certains domaines. Le résultat financier est légèrement déficitaire en coût complet mais largement bénéficiaire en coût direct. Le Conseil félicite le président exécutif et la Délégation générale. Il confirme Alain BORIES dans sa fonction de président exécutif de la Commission du Bal pour le Bal 2006 qui se tiendra le 31 mars 2006, toujours à l Opéra Garnier. 7. Commission permanente International Jean-Claude PÉLISSOLO rend compte de la réunion tenue à l École le 19 avril 2005 avec les nouveaux élèves étrangers de la filière EV2. Cette réunion a permis de présenter l AX, ses groupes internationaux, la Fondation, polytechnique.org, leurs missions et les actions menées au profit des élèves étrangers ainsi que le réseau polytechnicien. La venue d élèves étrangers nombreux pose le problème, entre autres, de leur intégration à la vie en France. L AX a sur ce point un rôle à jouer. La proposition qu un ancien parraine un élève a recueilli leur intérêt. Un appel à volontaires va donc être lancé auprès des anciens. 8. Groupe de travail sur les cours en ligne de ParisTech Le groupe s est réuni avec Alain BAMBERGER, DGAE de l École. Celui-ci a apporté des précisions sur les objectifs, les coûts et l avancement de l opération. Un rapport sera diffusé aux membres du Conseil très prochainement. Il est rappelé que l École souhaite un soutien de l AX de 30 k par an pendant trois ans. 9. Questions diverses Rodolphe DAUTRICHE, dans un courriel retransmis par la Délégation générale à tous les membres du Conseil, exprimait la nécessité de mener une réflexion approfondie sur les orientations à donner à l AX en fonction de l évolution actuelle et prévisible de l École. Le Conseil estime que les questions soulevées par Rodolphe Dautriche sont importantes et demandent une réflexion approfondie. Rodolphe DAUTRICHE accepte de piloter un groupe de travail sur les sujets évoqués dans son courriel. Jacques BOUTTES, Jean- Claude PÉLISSOLO, Sophie CHARBONNIER et Martin VOLATIER se sont déclarés intéressés à participer aux travaux de ce groupe. D autres membres du Conseil, dont Jean-Marc DAILLANCE, seraient susceptibles de les rejoindre. Le Conseil confie à Rodolphe DAUTRICHE le soin de constituer ce groupe de travail avec les membres du Conseil précités et de le présider. Jean SALMONA informe le Conseil que Michel PÉBEREAU et Carlos GHOSN ont donné leur accord pour faire partie du Comité de parrainage de la nouvelle revue, aux côtés de Claude BÉBÉAR, Raymond LÉVY, Pierre LAFFITTE et Thierry de MONTBRIAL. Plus rien n étant à l ordre du jour et personne ne demandant la parole, la séance est levée à 20 h 30. Cérémonie de la Flamme à l Arc de Triomphe Le lundi 10 octobre 2005 Pierre-Henri GOURGEON, président de l AX, accompagné du général Xavier MICHEL, directeur général de l École, a déposé une gerbe et ranimé la flamme de la tombe du Soldat inconnu sous l Arc de Triomphe. Une délégation d élèves en grand uniforme participait à cette cérémonie ainsi qu un groupe d anciens. Pour mieux souligner l importance de cet événement et assurer la pérennité du souvenir qu il symbolise, il serait bon que nos camarades y participent en plus grand nombre. PHOTO J. D. 68 NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

3 Procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 20 juin 2005 Étaient présents : É. CRESPEL (56) J. SALMONA (56) C. CAS- TAIGNET (57) Y. PÉLIER (58) J.-C. PÉLIS- SOLO (58) M. SCHELLER (59) J.-M. LEVAUX (64) P.-H. GOURGEON (65) J.-M. YOLIN (65) R. MIZRAHI (70) É. BONNEVIE (73) P. PUY (75) H. ZWIRN (75) A. BORIES (76) B. BOU- QUOT (76) A. MOATTI (78) O. HERZ (79) D. NICOLAS (81) P. DEMIGNÉ (82) J. BEU- NARDEAU (83) L. BILLÈS-GARABÉDIAN (83) A. LUCAUSSY (84) A.-T. MOCILNIKAR (86) R. DAUTRICHE (87) P. LOGAK (89) F. FALÉZAN (91) B. de SINGLY (95) S. CHAR- BONNIER (2000) S. LANDRY (01) H. MARTRE (47) J. BOUTTES (52) B. PACHE (54) F. AILLE- RET (56) J. DELACARTE (47) T. DUJARDIN (65). Étaient excusés : J.-P. BOUYSSONNIE (39) ROULET (54) J. LE- CLERCQ (63) É. LE MER (71) J.-M. DAILLANCE (77) H. SUQUET (85) L. GUILLOT (90) M. K. WOO (90) M. VOLATIER (91) J.-P. BÉGON-LOURS (62). Assistaient également à la réunion : P. MARY (60), délégué général, Y. STIERLÉ (65), délégué général adjoint, J. DUQUESNE (52), rédacteur en chef de La Jaune et la Rouge, A. THOMAZEAU (56), rédacteur conseil de La Jaune et la Rouge. Le Conseil est ouvert sous la présidence de Pierre-Henri GOURGEON. 1. Approbation du procès-verbal de la réunion du Conseil du 21 avril 2005 Plusieurs membres du Conseil ont adressé à la Délégation générale, préalablement à la présente réunion, des propositions de modifications du projet de procès-verbal. Certaines sont mineures et seront prises en compte dans le texte définitif. D autres propositions de modifications ont été débattues. Elles portent sur le paragraphe 5 du projet de procès-verbal et émanent notamment de Jean SALMONA, Patrick PUY, Alexandre MOATTI et Michel SCHELLER. Ainsi, concernant le premier alinéa du paragraphe 5, Jean SALMONA préconise d ajouter : En attendant, aucun nouveau contact ne sera pris avec des candidats potentiels. Rodolphe DAUTRICHE rappelle que sa suggestion d un vote éventuel sur ce sujet n avait pas été retenue. Mention sera ainsi faite de la proposition des quatre camarades précités, le Conseil ne s étant pas prononcé formellement sur le sujet lors de sa réunion du 21 avril Le Président fait ensuite remarquer que le terme de commission employé dans le projet de procès-verbal est impropre dans la mesure où la décision prise était de constituer une instance consultative provisoire composée de quelques membres du Bureau et de quelques membres du Conseil ne siégeant pas au Bureau. Le terme de groupe de travail lui paraît donc plus approprié. Enfin, il est décidé d entériner la participation de Patrick PUY et de Michel SCHELLER qui se sont joints à la première réunion du groupe avec l accord des participants au dit groupe. En conséquence l alinéa 1) du paragraphe 5 du procès-verbal sera ainsi rédigé : 1) de créer un groupe de travail chargé de définir ce que l Association attend du président qui sera élu en juin 2006, compte tenu de la conjoncture actuelle et à moyen terme. Ses travaux devront être terminés pour le 15 octobre Le président Pierre-Henri GOURGEON propose qu il soit constitué du Bureau et d autres membres du Conseil volontaires. Jean SALMONA et Hervé ZWIRN se portent candidats en séance pour y participer. Leur participation est approuvée par le Conseil. Plusieurs camarades demandent que tout nouveau contact avec des candidats potentiels soit suspendu en attendant les résultats des travaux du groupe. Cette demande n est pas soumise au vote et le Conseil ne se prononce donc pas à ce sujet. La discussion sur le deuxième alinéa porte essentiellement sur l appellation à donner à la deuxième instance créée à l occasion du même point de l ordre du jour. Plusieurs camarades, dont son président, Patrick PUY, rappellent qu elle a été dénommée en séance Commission pour la révision des statuts. Le Président fait tout d abord remarquer qu il ne peut s agir d une commission permanente telle que l entendent les statuts et le règlement intérieur de l Association mais plutôt d un groupe de travail sur un sujet particulier et non permanent. Si, à l issue de ses travaux, le groupe conclut qu une révision des statuts est nécessaire, alors le Conseil décidera d engager, éventuellement, une telle révision. Celle-ci est une opération lourde comme le font remarquer deux camarades, Brigitte BOUQUOT et Jean DELACARTE. Elle résulterait non seulement des propositions d amélioration du fonctionnement interne de l Association qui seront faites par le groupe en question mais aussi des propositions du groupe de travail sur le rôle et les orientations à donner à l AX, présidé par Rodolphe DAUTRICHE. En conséquence l alinéa 2) du paragraphe 5 du procès-verbal sera ainsi rédigé : 2) de constituer un groupe de travail sur le fonctionnement interne de l Association. Patrick PUY se propose de piloter ce groupe. Alexandre MOATTI, Jean-Claude PÉLISSOLO, Éric LE MER et Bertrand de SINGLY se portent candidats en séance pour y participer. Leur participation ainsi que le pilotage du groupe par Patrick PUY sont approuvés par le Conseil. L approbation du procès-verbal de la réunion du Conseil du 21 avril 2005 reste soumise à l approbation du présent procès-verbal. 2. Proclamation des résultats du vote pour le renouvellement du Conseil d administration Le président Pierre-Henri GOURGEON lit le procès-verbal du vote et proclame les résultats, lesquels seront publiés dans La Jaune et la Rouge d août-septembre. Il félicite les nouveaux élus et cède la présidence du Conseil à Christian CASTAIGNET (57), doyen d âge. Christian CASTAIGNET souhaite la bienvenue aux nouveaux membres du Conseil. Il invite ensuite ceux des membres du Conseil qui le souhaitent à déclarer leur candidature pour le poste de président. Pierre-Henri GOURGEON (65) annonce qu il est candidat à un nouveau mandat. Michel SCHELLER (59) confirme qu il est candidat. Chacun des candidats, Pierre-Henri GOURGEON puis Michel SCHELLER, expose son programme. Après l intervention de plusieurs camarades exposant leur point de vue sur ces deux candidatures, il est alors procédé au vote. Sur 29 votants, Pierre-Henri GOURGEON recueille 14 voix et Michel SCHELLER 12 voix. Il y a 3 bulletins blancs ou nuls. Christian CASTAIGNET et l ensemble du conseil félicitent Pierre-Henri GOURGEON pour son élection et celui-ci reprend la présidence de la séance. LA JAUNE ET LA ROUGE NOVEMBRE

4 3. Élections des membres du Bureau Le Président invite tout d abord les membres du Conseil qui le souhaitent à poser leur candidature pour l un des quatre postes de viceprésident. Se portent candidats : Jean SALMONA (56), Christian CASTAIGNET (57), Alain BORIES (76), Antoine-Tristan MOCILNIKAR (86). Il est alors procédé au vote. Sur 29 votants : Jean SALMONA obtient 22 voix, Christian CASTAIGNET obtient 25 voix, Alain BORIES obtient 25 voix, Antoine-Tristan MOCILNIKAR obtient 26 voix. Jean SALMONA, Christian CASTAIGNET, Alain BORIES et Antoine-Tristan MOCILNIKAR sont déclarés élus vice-présidents. La séance est interrompue à 20 h 45 pour remettre à des élèves de la promotion 2003 des bourses humanitaires. Elle est reprise à 21 h 30. Le Président invite les membres du Conseil qui le souhaitent à poser leur candidature pour le poste de secrétaire général et le poste de secrétaire général adjoint. Il informe au préalable qu Alexandre MOATTI, obligé pour des raisons personnelles de quitter la séance, lui a signifié qu il retirait sa candidature formulée il y a quelques semaines par un courrier et ce dans la mesure où il n y aurait que deux candidats. Se portent candidats pour chacun des deux postes : Laurent BILLÈS-GARABÉDIAN (83), Rodolphe DAUTRICHE (87). Il est convenu de procéder à un vote unique pour les deux postes, le candidat obtenant le plus de voix étant déclaré élu secrétaire général et l autre candidat déclaré élu secrétaire général adjoint, et les bulletins de vote pouvant comporter un ou deux noms. Il est alors procédé au vote. Sur 28 votants : Laurent BILLÈS-GARABÉDIAN obtient 26 voix. Il est élu secrétaire général, Rodolphe DAUTRICHE obtient 23 voix. Il est élu secrétaire général adjoint. Le Président invite ensuite les membres du Conseil qui le souhaitent à poser leur candidature pour le poste de trésorier. Étienne CRESPEL (56) se porte candidat pour ce poste. Il est alors procédé au vote. Sur 27 votants Étienne CRESPEL obtient 19 voix. Il est élu trésorier. À noter que 8 voix se sont portées sur Bertrand de SINGLY qui n était pas candidat à ce poste. Le Président invite enfin les membres du Conseil qui le souhaitent à poser leur candidature pour le poste de trésorier adjoint. Laurent GUILLOT (90) s est porté candidat par courriel adressé à la Délégation générale. Bertrand de SINGLY (95) se porte candidat en séance. Il est alors procédé au vote. Sur 26 votants : Bertrand de SINGLY obtient 14 voix. Laurent GUILLOT obtient 12 voix. Bertrand de SINGLY est déclaré élu trésorier adjoint. 4. Désignation des présidents de commissions, du délégué général et du rédacteur en chef de La Jaune et la Rouge Les statuts de l Association prévoient qu ensuite soient désignés le président de la Caisse de secours, les présidents des commissions permanentes, le délégué général et le rédacteur en chef de La Jaune et la Rouge. Sont désignés respectivement, pour ces différents postes : président de la Caisse de secours : Christian CASTAIGNET (56), à l unanimité, président de la commission Publications : Pierre-Henri GOURGEON (65), à l unanimité, président de la commission Titre d ingénieur : Jacques BOUTTES (52), à l unanimité, président de la commission Emploi : Philippe DEMIGNÉ (82), à l unanimité, président de la commission Communication : François-Xavier MARTIN (63), à l unanimité, président de la commission Évolution de l École, relations avec le CNISF, le CNGE et la CGE : Rodolphe DAUTRICHE (87), à l unanimité, président de la commission Internationalisation et développement du réseau RETIX : Jean-Claude PÉLISSOLO (58), à l unanimité, délégué général : Pierre MARY (60), à l unanimité, rédacteur en chef de La Jaune et la Rouge : Jean DUQUESNE (52), à l unanimité. 5. Renouvellement des membres du Comité de gestion de la Caisse de secours Les membres du Comité de gestion de la Caisse de secours sont renouvelés dans leur mandat. 6. ParisTech Le Conseil est unanime pour reconnaître la nécessité d une réflexion approfondie sur ce sujet. Il décide de créer à cet effet un groupe de travail dont la présidence est proposée à Michel SCHELLER (59). Celui-ci demande à réfléchir sur la proposition qui lui est faite. Il donnera sa réponse au plus tard lors de la prochaine réunion. 7. Élection d un vice-président d honneur Le Président propose au Conseil de nommer vice-président d honneur François Xavier MARTIN (63) en raison des éminents services qu il a rendus à l Association au cours de ses deux mandats d administrateur, notamment dans ses fonctions de vice-président. Le Conseil approuve cette proposition. François Xavier MARTIN est élu vice-président d honneur de l AX à l unanimité. 8. Suite du Conseil Tous les points inscrits à l ordre du jour n ayant pas pu être traités, il est décidé de convoquer le Conseil le 25 août 2005 à 18h30 à la Maison des X. L ordre du jour de cette réunion sera le suivant : point d avancement du groupe de travail pour le choix du prochain président, point sur Manageurs.com, ParisTech, rapport de la commission Internationalisation, projet de nouvelle revue. Personne ne demandant plus la parole, la séance est levée à 23 h. GROUPES X X-HISTOIRE ET ARCHÉOLOGIE Président : Maurice BERNARD (48), tél. : ou , Secrétaire : Jacqueline POTTIER, tél. : , PROCHAINE CONFÉRENCE À 18 h 30, Maison des X, 12, rue de Poitiers, Paris. Mercredi 7 décembre 2005 Des polytechniciens aux États-Unis par Christian MARBACH (56). Au début du XIX e siècle, Simon BERNARD (1794), Claudius CROZET (1805), Pierre Benjamin BUISSON (1811) et quelques autres ont exercé leurs talents aux États-Unis, notamment en Louisiane. Christian MARBACH, président d honneur de la SABIX, la Société des amis de la Bibliothèque de l X, a suivi les traces qu ils ont laissées de l autre côté de l Atlantique. Il raconte leurs ambitions, leurs aventures, leurs réalisations. Dans son exposé, inspiré des travaux qu il vient de publier dans le dernier Bulletin de la SABIX, Christian MARBACH replace ces destins individuels dans le cadre de la formation et de la carrière des polytechniciens et dans celui des relations franco-américaines, aussi bien scientifiques que politiques. X-HÉRAULT-GARD VISITE À UN JEUNE CENTENAIRE Au début de l automne, François TEISSIER du CROS (24) a eu cent ans et, pour cette occasion, nous étions une vingtaine à le fêter, rassemblés autour de lui dans sa vieille mai- 70 NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

5 son de famille au pied des Cévennes, héritée d une dynastie de filateurs de soie. François TEISSIER du CROS a commencé sa carrière dans le corps des Ponts et Chaussées. Très tôt intéressé par la physique quantique à ses débuts, élève de Max Born à la veille de la guerre, c est seulement à partir de 1957 qu il pourra se consacrer entièrement à la recherche, au sein du laboratoire de physique de l X. Il y dirigera jusqu à sa retraite, en 1973, une équipe vouée aux lasers et à leurs applications. Une nouvelle vie commence alors pour lui : fréquentant les laboratoires et les bibliothèques de l École, il n a pas cessé de suivre les développements de la physique des particules. Depuis quelques années, il porte son attention à l étude des réactions ultrarapides en biologie, rendue possible grâce aux lasers à impulsions ultracourtes (le femtoseconde!). Nous lui avons remis, comme cadeau d anniversaire et suivant son vœu, le compte rendu intégral de la XXI e conférence internationale sur la physique et l astrophysique du neutrino, qui s était tenue au Collège de France au printemps 2004 et à laquelle il avait regretté de ne pas avoir pu assister. Au cours de l échange d idées qui a suivi, François a forcé notre admiration par la pénétration de ses réflexions. Il a un souhait pour 2006 : rendre visite aux équipes du CERN. Nous avons découvert qu un lointain oncle de François TEISSIER du CROS avait fait partie de la deuxième promotion de l X. Officier du Génie, il avait conçu pour son frère le filateur la première unité industrielle de conditionnement des cocons de vers à soie. Il en reste aujourd hui un bâtiment, la coconnière, converti en gîte d étape à Valleraugue, sur un chemin de grande randonnée des Cévennes. X-RÉSISTANCE La prochaine réunion d X-Résistance aura lieu au Musée Jean Moulin, 23, allée de la 2 e DB, Jardin Atlantique (accès possible depuis la gare Montparnasse) le lundi (jour de fermeture au public) 5 décembre 2005 à 15 h 30. Madame Christine LÉVISSE-TOUZÉ, conservatrice du Mémorial Maréchal Leclerc- Musée Jean Moulin, qui met une salle du musée à notre disposition, introduira la visite de l exposition qui y sera présentée. Il s agit de l exposition sur : Les cheminots dans la Résistance, réalisée par la Fondation de la Résistance avec le Mémorial-Musée et la participation de la SNCF. CARNET PROFESSIONNEL En partenariat avec : Thierry COSTE (61) est nommé vice-président du Conseil de surveillance de Caceis. Charles CANETTI (67) est nommé président d Amadeus-Dirigeants. Mohamed FASSI-FEHRI (67) est nommé président délégué de l Institut et de la Fondation Caisse de dépôt et de gestion (CDG) (Maroc). Luc VIGNERON (73) est réélu président du Conseil d administration de GIAT Industries. Gérard MOHR (74) est nommé directeur général délégué du Groupe Cegelec. André RENAUDIN (76) est nommé président-directeur général du Groupe La Mondiale. Didier RETALI (76) est nommé directeur général délégué de Suez Énergie Services. Gérard PIGNAULT (78) est nommé président de Créalys. Jean-Pierre DAVERIO (80) est nommé directeur général adjoint stratégie, ventes et marketing de Servisair-GlobeGround. Fathi JERFEL (80) est nommé directeur général du Crédit Agricole Structured Asset Management (CASAM). Marc LITZLER (80) est nommé président du Conseil d administration du Crédit Agricole Structured Asset Management (CASAM). François de VARENNE (87) est nommé directeur de la gestion d actifs et du Corporate Finance du Groupe Scor. Gaëlle MONTEILLER (88) est nommée président de Lafarge Béton Vallée de Seine. Damien BARBIER (90) est nommé chef du Service de la surveillance des marchés à la DESM (Direction des enquêtes et de la surveillance des marchés). X-EXPERTISE Le groupe X-Expertise se réunira à 18 heures le mercredi 30 novembre 2005 à la Maison des Polytechniciens, 12, rue de Poitiers, Paris. Le camarade Yves POISSONNIER (52) fera un exposé sur L évaluation des préjudices. Ensuite nous dînerons sur place. Pour tous renseignements, s adresser à : Jacques LUTFALLA (55), ou ARPLASTIX Les membres du groupe exposeront leurs œuvres à la galerie COURTIEUX, Esplanade des Courtieux, place du général Leclerc à Suresnes. Exposition publique du 5 au 10 décembre 2005, de 14 heures à 19 heures du lundi au vendredi, de 9 à 19 heures le samedi. La visite pourra aussi être l occasion, pour les camarades intéressés, de s informer sur les activités du groupe Arplastix : atelier, sorties aquarelle, visites, conférences, voyages... Résultats de la 16 e enquête socioprofessionnelle du CNISF sur les ingénieurs diplômés en France un document de 92 pages une fonction du calcul de son salaire en ligne un CD-Rom pour les entreprises L'enquête de référence en France Des informations uniques sur les salaires, la mobilité, la satisfaction professionnelle des ingénieurs. Consultez sans attendre le site du CNISF : LA JAUNE ET LA ROUGE NOVEMBRE

6 Au programme des activités du GPX GROUPE PARISIEN DES X 12, rue de Poitiers, Paris. Téléphone : Télécopie : Courriel : Site Internet : gpx.polytechnique.org DÎNER-DÉBAT Lundi 12 décembre à 19 h 30 : Les choix de l Homme face aux grands enjeux éthiques, de la naissance à la mort par le célèbre professeur Bernard DEBRÉ, urologue de réputation internationale, député de Paris, auteur de nombreux ouvrages sur les interrogations que posent désormais les évolutions présentes ou à venir de la génétique et de la biologie. BULLETIN D ADHÉSION AU GPX Saison Nom :... Prénom :... Promotion :... Adresse : Courriel :... Tél. :... Désire adhérer comme : membre sociétaire (avec droit de priorité) 64 euros * membre associé 30 euros et adresse ci-joint un chèque de... euros au GPX, 12, rue de Poitiers, Paris. * 32 euros pour les promos 92 et postérieures et pour les veuves. VISITES CULTURELLES Klimt, Schiele, Kokoschka, Moser au Grand Palais. Camille Claudel au musée Marmottan. CONFÉRENCES-DÎNERS Lundi 28 novembre à 18 h 30 : La tour Eiffel, quelle aventure! par François BEDAUX (41). Mercredi 7 décembre à 18 h 30 : Des polytechniciens aux États- Unis par Christian MARBACH (56), en liaison avec le groupe X-Histoire et Archéologie. Lundi 23 janvier à 18 h 30 : Érasme, la naissance de l humanisme? par le professeur André GODIN. THÉÂTRE Le meilleur professeur au Petit Théâtre de Paris. Love letters au Théâtre de la Madeleine. La chèvre ou qui est Sylvia au Théâtre de la Madeleine. Moins deux Théâtre Hébertot. BRIDGE Des tournois officiels, homologués par la FFB, ont lieu tous les lundis à 14 h 15 à la Maison des X, réunissant le Groupe de Bridgeurs polytechniciens (GBX) affilié à la Fédération et les bridgeurs du GPX qui désirent participer à des tournois homologués. Des parties libres (ou tournois officieux) se tiennent tous les mercredis après-midi à 14 h 30 à la Maison des X. Des cours de perfectionnement de second niveau sous la conduite de Norbert LEBELY ont lieu certains vendredis après-midi à 14 h 30 : le 18 novembre, 2 et 16 décembre. Un cycle de premier niveau Jouer au bridge avec de bonnes bases les jeudis matin... VOYAGES LACS, VILLAS ET JARDINS D ITALIE DU NORD 7 jours de Milan à Venise en septembre L enchantement des lacs italiens dans leur cadre alpestre : lac Majeur, lac de Lugano, lac de Lecco, lac de Côme, lac de Garde. La splendeur des villes historiques : Vérone, Mantoue, Padoue, et croisière vers Venise. Extension possible de trois jours à Venise. PROMENADE À PIED Dimanche 20 novembre 2005 avec Hugues STURBOIS (85) : ou Boucle de 18 km à partir de Saint-Rémy-les-Chevreuse. Parcours vallonné passant par le château de la Madeleine et l abbaye de Port-Royal. Départ de Châtelet-les-Halles à 9h11, par le RER B (mission PEPE), Denfert-Rochereau à 9 h 19. Arrivée à Saint-Rémy-les-Chevreuse à 9 h 57. Retour de Saint-Rémy-les-Chevreuse à 16h57 par le RER B. Arrivée à Châtelet-les-Halles à 17 h 44 (un train toutes les 15 minutes). YOGA Les séances de yoga dirigées par Madame JONGLEZ de LIGNE ont repris à la Maison des X. Il reste quelques places pour les cours du jeudi de 18 heures à 20 heures. ŒNOLOGIE Les cours d œnologie ont lieu à la Maison des X sous deux formes : initiation aux vins de France, certains lundis de 20 heures à 22 heures, perfectionnement aux vins de France et du Monde, certains jeudis de 20 heures à 22 heures. 72 NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

7 D.R. Rencontres avec des hommes remarquables Entretien avec André Comte-Sponville et Christophe André Mercredi 23 novembre 2005 à 19 heures Salle ASIEM 6, rue Albert de Lapparent Paris Métro Ségur D.R. André Comte-Sponville Amour sage, amour fou Aimer et revenir à l essentiel Christophe André André COMTE-SPONVILLE est né à Paris, en Ancien élève de l École normale supérieure de la rue d Ulm, agrégé de philosophie, docteur de troisième cycle, Docteur Honoris Causa de l université de Mons-Hainaut, en Belgique, il fut pendant longtemps Maître de Conférences à la Sorbonne (université Paris I). André Comte-Sponville est l auteur de nombreux articles et essais. Parmi ses publications les plus connues, citons : un Traité du désespoir et de la béatitude (1984, actuellement à sa 15 e édition), trois recueils d articles : Une éducation philosophique, Valeur et vérité (Études cyniques), et Impromptus mais aussi, L amour, la solitude et Présentations de la philosophie. Son livre le plus fameux : Petit traité des grandes vertus (publié en 1995, et traduit en 24 langues). Ses livres les plus récents : La sagesse des Modernes, avec Luc Ferry; L être-temps, Le bonheur, désespérément, Dictionnaire philosophique; Le capitalisme est-il moral? La philosophie. Enfin vient de paraître La vie humaine, en collaboration avec l artiste peintre Sylvie Thybert. Toulousain acclimaté à Paris, Christophe ANDRÉ est marié et père de 3 filles. Il est aussi médecin psychiatre dans le Service hospitalo-universitaire de l'hôpital Sainte-Anne, à Paris, où il dirige une unité spécialisée dans le traitement des troubles anxieux et phobiques. Christophe André est également enseignant à l'université Paris X. Conjointement, il a beaucoup écrit sur l intelligence des émotions. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques, ainsi que de livres à destination du grand public qui ont connu un grand succès, tels : L estime de soi, Comment gérer les personnalités difficiles en collaboration avec François Lelord, La force des émotions, Petites angoisses et grosses phobies avec Muzo, ou encore, La peur des autres avec Patrick Légeron. Enfin, vient de paraître (2004), Vivre heureux ou la psychologie du bonheur. L amour est le sujet le plus intéressant, et aucun autre n a d intérêt, qu à proportion de l amour qu il mérite ou qu on lui prête. Il existe mille et une maladies d amour : carences ou souffrances, besoins ou chagrins, peurs ou douleurs... Et ces maladies peuvent porter sur mille et un objets : troubles de l amour de soi, des autres, de la vie. La science confirme que l amour est chez l être humain un besoin et une chance, une force biologique universelle et une construction psychologique individuelle. D une certaine façon, la psychologie ne fait que parler d amour; et les psychothérapeutes ne font qu entendre des récits autour de l amour. C est l amour qui sauve; c est donc lui qu il s agit de sauver. André Comte-Sponville et Christophe André nous emmèneront sur tous les rivages de l Amour. Le rêve de la fusion, l expérience du manque, la passion et l amitié, l amour qui prend et l amour qui donne mais aussi la grande souffrance du désir, sa puissance et sa joie... Et puis il y a la charité, la très douce et très pure charité. Mais en sommes-nous capables? Cet événement est conçu et organisé par l Association Rencontres avec des hommes remarquables TM. Les bénéfices de cette conférence servent intégralement à financer des projets humanitaires ou à caractère non lucratif. En partenariat avec : CONFÉRENCE ANDRÉ COMTE-SPONVILLE ET CHRISTOPHE ANDRÉ 23 NOVEMBRE 2005 À 19 HEURES Coupon-réponse à retourner au plus tard le 20 novembre 2005, accompagné d un règlement de 20, à l Association Rencontres avec des hommes remarquables, 37, rue du Bois de Boulogne, Neuilly-sur-Seine Nom :... Prénom :... Promotion :... Tél. :... Courriel :... Assistera à la conférence d André Comte-Sponville et Christophe André, accompagné de... personnes. Ci-joint un chèque de participation de 20 euros x... =... euros LA JAUNE ET LA ROUGE NOVEMBRE

8 2 e colloque à l initiative des Associations des anciens élèves de l Institut national agronomique Paris Grignon, de l ENA et de l École polytechnique Notez d ores et déjà ce rendez-vous! Le jeudi 19 janvier 2006 Centre français du Commerce extérieur Ubifrance Alimentation : quel partage des responsabilités? En présence de : Xavier Bertrand, ministre de la Santé et des Solidarités Dominique Bussereau, ministre de l Agriculture et de la Pêche RENSEIGNEMENTS Secrétariat général du colloque REGARDS International, Olga JOHNSON, 8, rue Fallempin, Paris. Tél. : Fax : Courriel : X-Forum, les 16 et 17 novembre 2005 Tous les ans, X-Forum réunit à l École polytechnique de nombreuses entreprises, écoles d application, corps et universités étrangères pour offrir aux élèves l occasion de s informer sur leur avenir étudiant et professionnel. L édition de cette année aura lieu les 16 et 17 novembre et sera parrainée par le groupe AREVA. Ce forum est gratuit et ouvert à tout le monde, en particulier aux X des promotions les plus récentes qui désireraient évoluer dans le marché du travail. Seront en effet présentes pour les renseigner des entreprises de tous secteurs : industrie, aéronautique, télécoms, chimie, audit, conseil, banques, assurances, BTP Le détail du forum est disponible sur notre site Internet Mercredi 16 novembre 13 h : Présentation de la Fondation de l X. 14 h : Présentation de la direction des Relations extérieures. Les X en formation à l étranger. 15h : Rencontres avec les laboratoires de l X et des entreprises partenaires des conventions CIFRE. 17 h : Table ronde Les recherches sur l électronique embarquée. 18 h 30 : Cocktail de clôture de l Espace Recherche. Jeudi 17 novembre 9 h : Ouverture des stands : rencontre des élèves avec les entreprises, les corps de l État et les écoles. 9 h 30 : Ouverture des points débats et de l Espace Conseil. 17 h : Conférence de clôture par Mme Lauvergeon, présidente du directoire d Areva. 18 h 10 : Remise du Prix Pierre Faurre. 18 h 30 : Cocktail de clôture du X-Forum NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

9 Carnet polytechnicien n 1927 Décès de Robert Hamard le n 1928 Décès de Gaston Forgues le n 1930 Décès de Jean-Robert Muzard le n 1933 Décès de Gilbert Bernard le n 1934 Décès de Jean Huraux le n 1937 Louis Isnard fait part de la naissance de sa petite-fille Camille, le , chez Arnaud et Monica. Robert Lagane fait part de la naissance de ses 35 e et 36 e petits-enfants : Philomène le , chez Pierre et Cécile Lagane; Cyprien le , chez Étienne et Marie-Laure Lagane. n 1938 Décès de Louis Le Saget le n 1939 Décès de Noël Goulounès le n 1942 Décès de Pierre Caillat le n 1946 Décès de Jean Pouchot-Camoz- Gandorne le Décès de Jacques Fauvel le Décès d Henri Grimond le Décès de Madame André Léonard le n 1950 André Michaud fait part du décès de son épouse Isabel, le n 1951 Décès d Étienne Chambron le e Bal de l X vendredi 31 mars 2006 Palais Garnier Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Internet du Bal de l X Contact individuels : Contact entreprises : n 1955 Jean-Michel Guittard fait part du mariage de sa fille Marine avec Gregory Gruslin, le Philippe Champel fait part de la naissance d Anatole le , chez Damien et Camille. n 1960 Pierre Zervudacki fait part de la naissance de sa première petite-fille, Éléa, le , chez Emmanuel et Valérie Zervudacki. n 1961 Pierre Boulesteix fait part de la naissance de ses troisième et quatrième petits-enfants, Marie le chez Laurent et Laurence Leplongeon et Romain le chez Rémy (91) et Aurélie Boulesteix. n 1963 Bruno Masnou fait part du mariage de son fils Laurent avec Cécile Terminet, le n 1964 Jean de La Brunetière fait part du mariage de son fils Henry avec Sophie Budin, petite-fille de François Budin (43) et d Henri Jeannin (39), le n 1965 Patrice Urvoy fait part de la naissance de son cinquième petit-enfant, Émilie, le , fille de Tanguy Urvoy et de Carine Hue. n 1966 Daniel Bréfort fait part de la naissance de sa troisième petite-fille, Inès, chez Anne-Sophie et Cédric Richard. n 1947 Gabriel Hamy fait part de la naissance de son cinquième petit-enfant, Nathan, le , chez son fils Hervé (89) et Chantal. n 1948 Jean-Marie Buscailhon fait part de la naissance de son troisième petitenfant, Charlotte, le , chez Florence et Jean-Marc Gautier. n 1967 Jean Hervet fait part de la naissance de sa troisième petite-fille, Judith, le , chez Marie-Laure (94) et Christophe Hervet (94). n 1969 Robert Cohen fait part du mariage de son fils Raphaël, petit-fils de Louis Pacaud (46, décédé) avec Jill Markowitz, le NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

10 Bernard Bresson fait part de la naissance de son sixième petit-enfant et premier petit-fils, Ambroise, le , chez Maëlys et François Charles Luxor. n 1972 Hélène et Christian Blondin font part de la naissance de leur petitefille, Lea Blondin Saldarriaga, le et du mariage de leur fils Stéphane avec Mariola Saldarriaga, le n 1973 Décès de Jean-Marie Segaud le n 1976 Michel Goniak fait part du décès de son père Szczepan Goniak, le n 1978 Bruno Thiard fait part de la naissance de son petit-fils, Thomas Danilo, le , fils de Clémence et Jérôme, premier arrière-petit-enfant d Antoine Thiard (47). n 1980 Anne-Isabelle et Bruno Comby font part de la naissance de leur premier enfant, Damien, le n 1988 Christophe Bertagnolio fait part de la naissance de Pacôme, le n 1989 Chantal et Hervé Hamy font part de la naissance de leur troisième enfant, Nathan, le , petit-fils de Gabriel Hamy (47). Maud et Florent Chabaud font part de la naissance de leur fils Antonin, le n 1990 Jérôme Walter et Hélène Lavanant (91) font part de la naissance de leur second enfant, Paul, le n 1991 Julien Pouillot fait part de son mariage avec Florence Dugelay, le Hèlène Lavanant et Jérôme Walter (90) font part de la naissance de leur second enfant, Paul, le Marc Bocquet et Anne (92) font part de la naissance de leur troisième enfant, Alice, le Vendredi 31 mars 2006 Palais Garnier Associez votre entreprise au 115 e Bal de l X Plaquette de présentation Spécial Entreprises sur simple demande par téléphone : ou par courriel : Rémy Boulesteix et Aurélie font part de la naissance de leur deuxième enfant, Romain, le , petit-fils de Pierre Boulesteix (61). n 1992 Tiphaine Tiengou et Jean-François Curci (95) font part de la naissance de Pierre, le Roger Averbuch et Marie-Hélène font part de la naissance de leur fille Capucine, le Jean-Laurent et Emmanuelle Anglade (née Thibault) font part de la naissance de leur deuxième fille, Héloïse, le Anne Bocquet et Marc (91) font part de la naissance de leur troisième enfant, Alice, le n 1993 Nicolas Morel fait part de son mariage avec Lorraine Pelletier, le Pascal Agin fait part de la naissance de sa fille, Julie, le n 1994 Olivier Ondet fait part de son mariage avec Claire Villeneuve le Marie-Laure Mallet et Christophe Hervet font part de la naissance de leur fille Judith, le Anne et Gaël Diaz de Tuesta font part de la naissance de Marc, le n 1995 Mathieu Truant fait part de son mariage avec Sylvie Dambre le Éric Coustures fait part de son mariage avec Angela Goodarzi, le Jean-François Curci et Tiphaine Tiengou (92) font part de la naissance de Pierre, le n 1997 Sébastien Courcambeck fait part de son mariage avec Jessica Baumann le Anne et Nathanaël Leclercq font part de la naissance de Justin, le , arrière-petit-fils de Robert Leclercq (39). Stéphanie et Julien Merveilleux font part de la naissance de leur fille Chloé, le n 1998 Marion Bertagnolio fait part de la naissance de Pacôme, le n 2001 Jean Prudhomme et Bérengère Caffart (02) font part de leur mariage le Matthieu Attali fait part de son mariage avec Dorothée Odent, le Pierre Wadier fait part de son mariage avec Anne-Laure Tiberi, le n 2002 Bérengère Caffart et Jean Prudhomme (01) font part de leur mariage le LA JAUNE ET LA ROUGE NOVEMBRE

11 ANNONCES BUREAU DES CARRIÈRES AX 5, rue Descartes, Paris. Téléphone : Télécopie : Courriel : Site Web : Nicolas ZARPAS (58) du BUREAU DES CARRIÈRES est à la disposition des camarades en recherche d emploi ou souhaitant réfléchir sur l orientation de leur carrière, pour les recevoir et les conseiller. En effet, un entretien est toujours souhaitable et peut aider efficacement avant un changement de situation. Compte tenu de son expérience professionnelle, le Bureau des Carrières peut aussi répondre aux questions que se posent les jeunes camarades avant leur premier emploi, ou, plus généralement, au moment où ils réfléchissent à leur orientation et cherchent à définir leur projet professionnel. Pour aider les camarades en recherche d emploi, et leur permettre de se rencontrer pour débattre de leurs démarches, l AX met à leur disposition, gratuitement, un bureau situé à l AX, 5, rue Descartes, Paris. Les camarades intéressés par les Offres d emploi adressées par des sociétés ou des chasseurs de têtes peuvent les consulter sur site à vocation internationale de mise en contact entre recruteurs et anciens ou élèves. Seules les annonces reçues par courrier, fax ou courriel seront traitées (aucune annonce par téléphone). Tarifs 2005 annonce permanente : 9 la ligne par mois Le règlement s effectue en fin d année. Les annonces à publier dans le numéro de janvier 2006 devront nous parvenir au plus tard le mardi 6 décembre OFFRES DE SITUATION Elles sont sur le site Web : Annonces permanentes n 0286 Webnet conçoit, réalise et exploite des applications Internet, intranet, clientserveur pour les plus grandes entreprises françaises, en modes régie et forfait. Nous recherchons des ingénieurs de développement dans les environnements. Net et Java J2EE. Contacter Thierry SCHWAB (PDG, X 66), , rue de Bellevue Boulogne Cedex. n 2455 ABD, Agency of Business Design, société de conseil opérationnel, réalise pour le compte de grands groupes, des opérations de trois natures : partenariats et en particulier des opérations d externalisation, cession et acquisition d activités industrielles, compétitivité des fonctions de support (utilités, logistique, fonctions administratives). Dans le cadre de son développement, ABD recherche des jeunes Chargé(e) s d Affaires (de 0 à 3 ans d expérience). ABD propose aux consultants des missions opérationnelles avec impacts concrets pour les clients au confluent de la stratégie, de la finance, de l organisation et des ressources humaines. Dynamiques, entrepreneurs et pragmatiques, ils travailleront avec leur directeur d affaires qui les encadrera et avec les dirigeants de nos sociétés clientes sur des projets à forts enjeux. Ils bénéficieront d une formation approfondie (stratégie, organisation, négociation, conduite de changement ). Rémunération attractive. Merci d envoyer votre CV + lettre de motivation à Monsieur Hervé MOAL, ABD, 147, avenue Charles de Gaulle, Neuilly-sur- Seine ou par (ne pas téléphoner). n 3523 Bertin Technologies, Groupe leader en expertises et en réalisations technologiques pluridisciplinaires (330 personnes dont 250 ingénieurs en mécanique, électronique, optique, logiciel, biologie ), recherche pour soutenir sa croissance des ingénieurs experts, des chefs de projets et des responsables d activités à haut potentiel (management d équipes, conduite d études et de développement d équipements à forte valeur ajoutée). Esprit d entreprise, innovation technologique, professionnalisme dans la satisfaction des clients et la conduite de projets sont nos valeurs. Venez les partager avec nous et nos partenaires. Contact : Philippe Demigné X82, président. Tél. : NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

12 n CONSULTANTS CONSEIL OPÉRATIONNEL EN RÉDUCTION DE COÛTS CRISTAL DÉCISIONS est un cabinet de conseil opérationnel en réduction de coûts, spécialisé dans la réduction des dépenses de télécommunications des grands comptes. Les quatre principes fondateurs de Cristal Décisions sont : 1) la focalisation sur la mise en œuvre des économies, 2) une position d hyperspécialiste dans le domaine des télécommunications (téléphonie fixe, mobile, data, réseau de données et monétique), 3) une rémunération indexée sur les économies réalisées, 4) une indépendance totale. Créée il y a trois ans, Cristal Décisions compte parmi ses clients des sociétés telles que Air Liquide, Bosch, Nouvelles Frontières, la Caisse des Dépôts, Crit Interim, Norbert Dentressangle, Disney Resorts Paris, France Loisirs, Gide Loyrette Nouel, Havas, Lilly France, McKinsey, Novartis, Quiksilver, Randstad, Securitas, Sodexho, Thomas Cook, Valeo, Védio Bis. En 2004, Cristal Décisions réalise un chiffre d affaires de 3 M. Pour accompagner sa très forte croissance et l élargissement de son offre à d autres catégories que les télécommunications, Cristal Décisions recrute plusieurs consultants, avec ou sans expérience de conseil préalable. Vous êtes rigoureux, vif, avez le goût du contact client et des chiffres. Vous prendrez en charge de A à Z la gestion des missions qui vous sont confiées : analyse des dossiers, préparation et conduite des négociations fournisseurs, gestion de la relation client, mise en œuvre et mesure des économies. Contacter : Hervé CORLAY (X 86), président n ModelEdition SA, spécialiste amélioration processus budgétaire et business plan intervenant auprès directions grandes entreprises. Pour accompagner notre développement recherchons futurs partenaires seniors avec expérience confirmée conseil en management et/ou direction générale dans un ou plusieurs secteurs industriels. Contacter Raoul de Saint-Venant (X 73), n GLOBAL SA, société de services et de conseil en informatique, intervient pour le compte de grands groupes bancaires et financiers nationaux et internationaux. Parmi nos domaines de référence, celui des systèmes des marchés de capitaux et des instruments financiers connaît un fort développement. Dans ce cadre, GLOBAL SA recherche des consultants juniors et seniors issu(e)s de grandes écoles d ingénieurs. Nous souhaitons rencontrer des futurs collaborateurs à fort potentiel, autonomes, désirant s investir sur des projets innovants dans des environnements techniquement en pointe, fonctionnellement très sophistiqués, et en particulier intéressés par les systèmes d information et les systèmes d aide à la décision en salle de marché. Une première expérience dans le domaine de la finance de marché (bourse, titres, instruments financiers, mathématiques financières) serait un plus. Anglais courant, idéalement expériences internationales. Notre responsable RH Arina LUNEL est prête à vous rencontrer ou si vous le souhaitez vous pouvez vous inscrire en ligne à nos réunions d information sur ces opportunités. Arina LUNEL - Responsable RH - GLOBAL SA - Immeuble Le Linéa Paris La Défense Cedex. Tél. : Fax : n A.I.R. Grâce à l informatique, les aveugles et les malvoyants retrouvent une autonomie impensable jusque-là pour lire, écrire, communiquer L Association A.I.R. la leur apporte en leur apprenant à utiliser un ordinateur. En plein développement, elle recherche un jeune retraité bénévole prêt à s investir et désireux d y prendre des responsabilités. S adresser à Pierre Miret (X 52) A.I.R. - 4, rue Auber Paris. Tél. : Site : DEMANDES DE SITUATION Elles sont sur le site Web : n Formation : École polytechnique (81), ENSTA - Expérience réussie dans différentes fonctions des opérations (production, industriel, achats) au sein d entreprises internationales de biens de consommation. Recherche un poste de Directeur des opérations ou Directeur des achats dans un groupe international à composante industrielle. Anglais, allemand courants. n Formation : École polytechnique (76), Sup-Aéro civil, 48 ans, 23 ans d expérience dans la R & D et l innovation (management de projets et de bureaux d études, stratégie technique, business development) dans différents secteurs hitech (aéronautique, spatial, armement, nucléaire, productique) au sein de grandes entreprises (Thomson, Matra, Dassault, Giat) ainsi qu en PME. Cherche poste tourné vers l innovation et la préparation de l avenir : direction technique, prospective, développement d activité, marketing stratégique. n Chef de projet X 81, Télécom. Compétences affirmées en architecture et développement de produits complexes, encadrement d équipes pluridisciplinaires, mise en place de contrats et pilotage de soustraitants majeurs, maîtrise des coûts et des délais. Expérience variée dans le secteur spatial (clients, contraintes coûts et délais, anomalies). Recherche poste de Direction de Projet, encadrement de chefs de projet, direction d études et développements dans un secteur à fort contenu technologique. n X76, MBA Insead. Anglais courant. Vente et marketing B2B - Conseil - Systèmes d information - Supply chain management. Expérience 23 ans chez Hewlett-Packard, IBM, i2 Technologies. Recherche poste de direction secteurs des prestations de services, systèmes d information, industries High-Tech. n X 75, ENSAE (statisticien - économiste), doctorat en mathématiques de la décision. Forte expérience dans le domaine de la formation (enseignement en écoles d ingénieurs et de gestion) et ingénierie de la formation (conseil pédagogique, direction d études) et expérience significative en entreprise (consulting), maîtrise de l anglais et allemand courants + arabe. Recherche poste à caractère pédagogique (formation, conseil en formation, direction d études). n Formation : École polytechnique (79), ENSTA - Expérience managériale et technique réussie (direction usine, production, achats) acquise au sein d entreprises internationales productrices de biens de consommation dans des milieux très concurrentiels. Recherche un poste de Direction générale de business unit au sein d entreprise à composante industrielle. Anglais, allemand courants. LA JAUNE ET LA ROUGE NOVEMBRE

13 ANNONCES AUTRES ANNONCES 5, rue Descartes, Paris Téléphone : Télécopie : Courriel : OFFRES DE LOCATIONS Paris/Banlieue n LA522 - NEUILLY - Proche métro et bus, chbre (BED & BREAKFAST) avec s. de bains claire, calme sur verdure dans cadre ancien. Prix : 1 pers. 50, 2 pers. 60. Tél. : (X 62). Province n LB764 - VALMOREL (73) - Appt pied pistes, tt cft, 3 p. indépendantes, 58 m 2, 8 lits, 2 salles de bains. Terrasse. Tél. : n LB765 - VAL-D ISÈRE - Appt 3 p., 4 couchages, grand balcon, pour vacances scolaires, n LB766 - SERRE-CHEVALIER, bel appt 100 m télcab, 5 p., 115 m 2, ttes périodes, 8/9 pers., 2 terrasses, soleil, tous équip. ménagers + poss. stud. 2 pers. Prix rais n LB767 - PLAGNE-VILLAGES studio duplex, 4 pers., sud, pied pistes Étranger n LC34 - X 52 - Riad 8 personnes, cœur médina Marrakech. Cuisine et piscine, trois serviteurs, brumisation externe et climatisation interne VENTES D APPARTEMENTS ET PROPRIÉTÉS Paris/banlieue n VA558 - L Étang-la-Ville (78) - Maison très claire 260 m 2 habitables. Terrain arboré 1760 m 2. Living sur terrasse Sud, 5 chbres, 3 s. de bains, double bureau, family room, cuisine-repas. Prox. lycée international et gare Tél. : 33 (0) Province n VB505 - Lyon Ouest, 15 mn centre ville - ami camarade X58, vd maison 170 m 2, 4 chbres, 3 bains, véranda, sous-sol 110 m 2, plein sud, vue, calme. Tél. : DIVERS n D403 - Benoît RICHARD, Sciences Po, (fils Richard 42), conseil immobilier, RECHERCHE APPARTEMENTS et PROPRIÉTÉS, (vente, location), estimation gratuite. Agence Internationale ÎLE-SAINT-LOUIS, Paris. Tél. : (et ), n D404 - Épouse BOLLIER (64) cherche belles maisons ou beaux appts VIDES ou MEUBLÉS pour étrangers en séjour Paris ou environs - 6 mois à 2 ans - garanties financières - loyers intéressants - conditions préférentielles. Quality Homes Internat. Tél. : Fax : n D405 - Fils TUGAYE (48) ébéniste d art effectue restauration et travaux tous styles sur plans. Conditions spéciales aux X et familles. Tél. : n D406 - VUILLAUME (56) recommande agence IC Multimédia pour conception et réalisation de projets (sites Internet, CD-Rom ). Budgets très étudiés adaptés aux possibilités. Tél. : Mél : n D407 - Exposition peinture de CHRISTINE, épouse Y. de Dinechin (58), thème TAHITI, péniche Cercle de la Mer, pont de Suffren, Paris, du 14 (vernissage 17 h) au 17 décembre inclus. n D408 - BORDES (2000) recommande JF 24 ans nationalité brésilienne (français encore approximatif, anglais courant) pour être fille au pair à Paris à partir de mi-novembre/décembre Tél. : Les annonces sont publiées à titre de service rendu aux camarades et n engagent pas la responsabilité de l AX. Elles sont publiées sur le site Internet au début du mois de parution dans la revue. Tarifs 2005 : la ligne Demandes de situation : 7 Offres d emploi : 9 Immobilier : 13 Divers : 15 Les annonces à publier dans le numéro de janvier 2006 devront nous parvenir au plus tard le mardi 6 décembre NOVEMBRE 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 Le vendredi 30 novembre de l an 2012 à 15h30, l Assemblée Générale Ordinaire de notre syndicat s est réunie à la Maison

Plus en détail

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES Association Internationale Sans But Lucratif STATUTS Approuvé par l Assemblée Générale du 16/06/2015 Dénomination, but et objectif

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CLUB OHADA BORDEAUX

STATUTS DE L ASSOCIATION CLUB OHADA BORDEAUX Association Loi de 1901 Information Diffusions Conférences Débats Echanges Droit Comparé STATUTS DE L ASSOCIATION CLUB OHADA BORDEAUX Mise à jour en Mars 2015 ARTICLE 1 : HISTORIQUE, CONSTITUTION, DENOMINATION

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES»

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES» REGLEMENT INTERIEUR «ADASP des YVELINES» ARTICLE PREMIER - AGREMENT DES MEMBRES 1.1 Membres actifs du 1er collège : Le 1 er collège est composé au plus de 15 membres. Sont admis de droit les membres actifs

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS Article 1 CREATION Il est formé entre les personnes désignées à l article 4, vivant au Cameroun, et qui adhèrent

Plus en détail

Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion. Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008

Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion. Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008 Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008 Compte rendu Le conseil d administration a lieu le 11 juillet

Plus en détail

Statuts de l association Electrolab

Statuts de l association Electrolab Statuts de l association Electrolab Mardi 16 Novembre 2010 Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 juillet 1901 relative au contrat

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

Création d une coopérative scolaire

Création d une coopérative scolaire Pour créer une coopérative scolaire : Fiche modalités d adhésion Fiche d adhésion Création d une coopérative scolaire Règlement-type d une Coopérative scolaire (à conserver obligatoirement dans les archives

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Statut de l Association Cenabumix

Statut de l Association Cenabumix Statut de l Association Cenabumix Lange Sébastien 4 décembre 2005 Table des matières 1 ARTICLE 1 : Constitution et dénomination 2 2 ARTICLE 2 : Buts 2 3 ARTICLE 3 : Siège social 2 4 ARTICLE 4 : Durée de

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 -1- STATUTS ARAET Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 TITRE I : Nom Buts Siège - Durée Article 1 : Nom 1.1 L Association Romande Arts, Expression et Thérapies - ARAET - est une

Plus en détail

Swisscanto Fondation collective Informations importantes sur le déroulement de l élection. L élection de renouvellement du Conseil de fondation

Swisscanto Fondation collective Informations importantes sur le déroulement de l élection. L élection de renouvellement du Conseil de fondation Swisscanto Fondation collective Informations importantes sur le déroulement de l élection L élection de renouvellement du Conseil de fondation L élection de renouvellement du Conseil de fondation paritaire

Plus en détail

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS Article 1 Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée»

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» Développement des Individus, des Compétences et des Motivations ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» 1 UNE ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR POURQUOI? La complexité de notre environnement incite

Plus en détail

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ;

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ; Projet de fusion des associations fondatrices de fbs Alumni I - Objectif du projet de fusion Le Conseil d administration a validé lors du CA du 12 juin 2013 la décision de procéder à la fusion/absorption

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

STATUTS. Tennis Club Municipal du Tampon 1. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION

STATUTS. Tennis Club Municipal du Tampon 1. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Tennis Club Municipal du Tampon STATUTS 1. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article premier L association dite Tennis Club Municipal du Tampon, fondée en 1962, a pour objet la pratique physique du

Plus en détail

Relevant du livre II SIREN 776 950 677

Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Mutuelles de France 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 Tél 0 810 131 111 Fax 05 61 63 03 77 Règlement intérieur MUTAMI page 1/5 suite à l Assemblée

Plus en détail

Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France

Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France Paris, le 3 mai 2007 Gaz de France va mettre en place une nouvelle organisation de ses activités, qui fera prochainement l objet d une consultation

Plus en détail

Assemblée Générale du. Groupe Ile de France

Assemblée Générale du. Groupe Ile de France Assemblée Générale du Groupe Ile de France Versailles le 13 mars 2010 ACN IDF Assemblée Générale 1 Planning Groupe Ile de France 14 h00 : accueil des participants et enregistrement des présents et des

Plus en détail

Statuts. Article I Désignation

Statuts. Article I Désignation Statuts Article I Désignation Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er Juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901, ayant pour titre : Association des

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

La Commission Permanente du Régime Local d'assurance Maladie s'est réunie le Jeudi 29 avril 2010 sous la présidence de M. Daniel LORTHIOIS, Président

La Commission Permanente du Régime Local d'assurance Maladie s'est réunie le Jeudi 29 avril 2010 sous la présidence de M. Daniel LORTHIOIS, Président La Commission Permanente du Régime Local d'assurance Maladie s'est réunie le Jeudi 29 avril 2010 sous la présidence de M. Daniel LORTHIOIS, Président ETAIENT PRESENTS : MM. LORTHIOIS Daniel, Président

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

Connaissance de soi >> Evaluation >> Positionnement

Connaissance de soi >> Evaluation >> Positionnement P R O G R A M M E D E S S É M I N A I R E S 2010 1 er semestre Séminaires Développement & Carrières Connaissance de soi >> Evaluation >> Positionnement > L expertise de spécialistes au service de votre

Plus en détail

Des experts à votre écoute pour mieux vous conseiller!

Des experts à votre écoute pour mieux vous conseiller! Des experts à votre écoute pour mieux vous conseiller! Qui sommes-nous? Le cabinet SECOVAL Expertise & Conseils, fort d une expérience de plus de 35 ans sur Manosque et ses environs, est spécialisé dans

Plus en détail

EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS

EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 Entre les adhérents aux présents statuts est constituée une association qui

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ADHESION DE LA REGION ILE-DE-FRANCE A L ASSOCIATION

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS ASSEMBLEE GENERALE du 4 OCTOBRE 2012 Le quatre octobre deux mille douze

Plus en détail

Des experts à votre écoute pour mieux vous conseiller! SECOVAL Expertise & Conseils

Des experts à votre écoute pour mieux vous conseiller! SECOVAL Expertise & Conseils Des experts à votre écoute pour mieux vous conseiller! SECOVAL Expertise & Conseils Qui sommes-nous? Le cabinet SECOVAL Expertise & Conseils, fort d une expérience de plus de 35 ans sur Manosque et ses

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI»

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» «AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» Mutuelle régie par les dispositions du Livre III du Code de la mutualité et immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

ADDIROUM: Assemblée Générale

ADDIROUM: Assemblée Générale ADDIROUM: Assemblée Générale 7 octobre 2009, 17:30, Salle 1409 - Pavillon André-Aisenstadt Membres Présents : Marcel Aubin, Yan Bergeron, Jacques Gaumond, Hélène Gravel, Yves Fredette, Jean-Yves Potvin,

Plus en détail

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN Montréal, le 9 juin 2015 À toutes les présidences des sections locales À tous les exécutifs régionaux À l exécutif national SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN La sixième Assemblée générale

Plus en détail

Association des étudiants et anciens étudiants du master Stratégies Territoriales et Urbaines de Sciences Po

Association des étudiants et anciens étudiants du master Stratégies Territoriales et Urbaines de Sciences Po Statuts de «in SiTU» Association des étudiants et anciens étudiants du master Stratégies Territoriales et Urbaines de Sciences Po Article 1 Titre de l association Il est fondé entre les étudiants et les

Plus en détail

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage M2 / MBA PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION NOUS SOUTENIR La Taxe d Apprentissage ÉDITO Chers donateurs et partenaires, Chers amis, Les Professeurs Jérôme Duval Hamel et Antoine Gaudemet, Co-Directeurs

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe.

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe. Gixe Statuts d association conforme à la loi du 1er juillet 1901 1 Constitution Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE LE 6 JUILLET 2015 TITRE I BUT DE L ASSOCIATION ARTICLE 1: 1-1 Il est créé à HENDAYE une association d éducation populaire régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR 1 L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR COULON Alain Professeur de sciences de l éducation à Paris 8 Directeur du CIES Sorbonne Les Centres d Initiation à l Enseignement Supérieur (CIES)

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président NewsLetter de l AIE Le mot du Président 1 Retour événements Coaching + Golf 2-3 Le Mot du Président Bilan actions 2009-2010 4 Il y a quelques mois la promotion 2009 recevait son diplôme d ingénieur à Valenciennes,

Plus en détail

FACTURA. Statuts. Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. ARTICLE 1 er Dénomination

FACTURA. Statuts. Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. ARTICLE 1 er Dénomination 1 FACTURA Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 Statuts ARTICLE 1 er Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

Comité de Gestion Lycée Bonaparte Page 1 / 5

Comité de Gestion Lycée Bonaparte Page 1 / 5 L'an deux mille quatorze, Le vingt quatre novembre à 18h30, PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 24 NOVEMBRE 2014 Les membres du comité de

Plus en détail

ANNEXE 4 AU RAPPORT DE GESTION

ANNEXE 4 AU RAPPORT DE GESTION WEBORAMA Société Anonyme au capital de 320 577,07 euros Siège social : 15, rue Clavel 75019 PARIS 418 663 894 RCS Paris ANNEXE 4 AU RAPPORT DE GESTION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A

Plus en détail

Statuts de la Fédération

Statuts de la Fédération Présidence Statuts de la Fédération Version en date du 6 février 2013 TITRE 1 : Définition générale Article 1: Constitution Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION : ECOLE ET FAMILLE : CENTRE DE PROXIMITE ET DE RESSOURCES SIEGE SOCIAL : RUELLE DARRAS 95310 Saint Ouen L Aumône

STATUTS ASSOCIATION : ECOLE ET FAMILLE : CENTRE DE PROXIMITE ET DE RESSOURCES SIEGE SOCIAL : RUELLE DARRAS 95310 Saint Ouen L Aumône STATUTS ASSOCIATION : ECOLE ET FAMILLE : CENTRE DE PROXIMITE ET DE RESSOURCES SIEGE SOCIAL : RUELLE DARRAS 95310 Saint Ouen L Aumône 1 ARTICLE 1 - TITRE DE L ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION VIEUX-MOULIN CONSEIL D ADMINISTRATION Procès-verbal de la cinquième assemblée ordinaire de l année 2011, tenue le mardi 20 septembre 2011, au ROSC de Beauport, 2100, avenue Deblois. PRÉSENCES Membres avec

Plus en détail

Chers membres et amis de la European Choral Association - Europa Cantat,

Chers membres et amis de la European Choral Association - Europa Cantat, A l attention des membres de la European Choral Association Europa Cantat Et à toutes les personnes intéressées par le sujet «Partager les bienfaits du chant» Bonn, 15/07/2015 Invitation à Helsinki, Finlande

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

La France, l Europe, la Vie

La France, l Europe, la Vie Dossier de presse Elections Européennes 2014 La France, l Europe, la Vie Conférence de presse le 11/08/2013 Au café «le Carré Parisien» 2 Sommaire Invitation presse 3 Biographies 4 Annexe 7 Invitation

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

Cycle 2 : la Location Meublée

Cycle 2 : la Location Meublée Programme de la matinée 1. La Location Meublée, un outil patrimonial d optimisation - du revenu du dirigeant - de la retraite - de la fiscalité du patrimoine immobilier - de l ISF 2. Conseiller efficacement

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE)

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) DU SAGE DE LA DOLLER - * REGLES DE FONCTIONNEMENT * - ADOPTE PAR LA CLE LE JOUR MOIS ANNEE MODIFIEE LE Remarque préliminaire : le décret d application de la Loi sur l Eau

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

ARIA POITOU-CHARENTES

ARIA POITOU-CHARENTES ARIA POITOU-CHARENTES Conseil d Administration du 04 mars 2013 Compte-Rendu Compte-rendu : 3 pages Annexes (1 document) : 3 pages ARIA Poitou-Charentes Association du Réseau des Intervenants en Addictologie-Poitou-Charentes

Plus en détail

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy Article 1 er Dénomination Durée Siège Objet Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488072 I. Il est constitué, une Association régie par la

Plus en détail

Comité des Fêtes d Oulins

Comité des Fêtes d Oulins Comité des Fêtes d Oulins Association loi 1901- Statuts du COMITE DES FETES D OULINS ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par

Plus en détail

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre Faites un don Participez à l histoire du Louvre Salle des Caryatides,département des Antiquités grecques, étrusques et romaines musée du Louvre / Olivier Berrand Ancien palais des rois, le Louvre accompagne

Plus en détail

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet Les clés pour définir, piloter et communiquer votre portefeuille de projets 22 septembre 2015

Plus en détail

Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD)

Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) STATUTS Adoptés à l unanimité par l Assemblée générale constitutive du 17 décembre

Plus en détail

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Centre de recherches Historiques de l Ouest COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Objet : Conseil de laboratoire Rédacteur : Jean-Charles SINAUD

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

Statuts egov Innovation Center

Statuts egov Innovation Center Statuts egov Innovation Center (version 10.10.2013) Préambule L association «egov Innovation Center» est une association à but non lucratif s inscrivant dans une dimension d intérêt public. L association

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE CREATION D ASSOCIATION

GUIDE PRATIQUE CREATION D ASSOCIATION GUIDE PRATIQUE CREATION D ASSOCIATION Avant de déposer votre dossier à la D.R.D.J.S, n avez-vous rien oublié? Une déclaration sur papier libre Un P.V de l assemblée générale constitutive Un exemplaire

Plus en détail

Association de Solidatité Euro-Maroc

Association de Solidatité Euro-Maroc STATUT I. DENOMINATION & SIEGE SOCIAL L Association de solidarité Euro-Marocaine est constituée le 18 octobre 1987 conformément aux dispositions de la loi 1901. Le siège social est fixé à EVREUX 36 rue

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

STATUTS DU CLUB EMERGENCE 2014

STATUTS DU CLUB EMERGENCE 2014 STATUTS DU CLUB EMERGENCE 2014 ARTICLE 1 OBJET Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit AMPHITHÉÂTRE THOMSON REUTERS TRANSACTIVE BANQUE EN LIGNE : QUID DES OBLIGATIONS JURIDIQUES? > Mardi 5 novembre 2013 de 9h00 à 12h00 > Amphithéâtre Thomson Reuters Transactive 6/8 Bd Haussmann 75009 Paris

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège STATUTS DE LA SOCIETE INTERNATIONALE E D D ANNOTATION ASSOCIATION DE DROIT SUISSE A BUT NON LUCRATIF Etat au 9 Décembre 2008; Révisé le 10 Septembre 2014 PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Consulting DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Un véritable expert pour réussir votre développement international Développement International Consulting / SAS / Siège :70, rue LAURISTON, 75116 PARIS

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc. Offre de partenariat

21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc. Offre de partenariat 21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc Offre de partenariat Madame, Monsieur, Chers Partenaires, Forts des succès rencontrés lors des quatre précédents Forums, nous avons décidé de reconduire cet événement

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail