Revue de Presse 24/12/ /01/2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Revue de Presse 24/12/2012 06/01/2013"

Transcription

1 Revue de Presse 24/12/ /01/2013 Enfin, la fin du monde n est pas arrivée. Anormales de l activité solaire, des déplacements de la croûte terrestre et d autres sénarios représentés dans «2012» ne restent encore que dans ce film, et l homme n a pas été détruit par ses propres activités de pollution et d exploitation de façon extrême. Cela ne signifie pas que rien ne s'est passé pendant les derniers jours du tout le monde n' pas a tranquillement vécu son réveillon de Noël, en Russie par exemple, sept personnes ont péri d offensive de l hiver et de sa vague de froid. D'autre part, la planète ne cesse de se réchauffer et le Brésil rencontre son été le plus chaud depuis 100 ans. A partir du 2013, plusieurs activitités positives seront mises en scène : la participation du public à l élaboration des décisions concernant l environnement en France; les ventes de voitures électriques au Royaume-Uni devraient doubler en 2013 ; les informations de la qualité de l air diffusée sur internet en Chine dès le 1 er 2013

2 Froid extrême dans l'est, douceur dans l'ouest Sept personnes, dont un enfant, sont mortes ces dernières vingt-quatre heures en Russie, selon l'agence d'information Ria Novosti, en raison du climat polaire qui règne dans le pays. Au total, 88 personnes ont péri depuis le début de la vague de froid et 538 personnes ont été hospitalisées, rapportent des sources médicales. Un bilan qui pourrait s'alourdir puisque les services météorologiques prévoyaient des températures avoisinant les - 30 C dans la région de Moscou dans la nuit de dimanche 23 à lundi 24 décembre et s'attendent à "un froid intense" pour la journée. En France, c'est la douceur qui règne. Dimanche, le mercure a même affiché 23 C à Biarritz. En début d'après-midi, plus de trois cents personnes y arpentaient sous un grand ciel bleu ensoleillé la Grande Plage, où des enfants et adolescents jouaient en short et maillot de bain, d'autres pataugeant dans l'eau. Certains courageux n'ont pas hésité à se baigner en dépit des 14 C de l'océan Atlantique. La température enregistrée à Biarritz constitue un record pour un 23 décembre, depuis les 22 C enregistrés en Le Monde.fr avec AFP, 24/12/2012 Face à la «crise du long terme», les Français favorisent le plaisir à court terme Une étude intitulée «Les Français face à la crise du long terme», publiée par l'ademe (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) le 20 décembre, montrent que pour 8 Français sur 10, le plaisir à court terme prime sur les questions écologiques. Seulement 54% des Français pensent que «consommer mieux» revient à «consommer moins», alors qu'ils étaient 58% en L'ADEME considère que le désir de consommer est lié à la dégradation du pouvoir d'achat et de la confiance en l'avenir. En effet, 69% des Français sont pessimistes concernant l'évolution économique et la situation financière des générations futures. Goodplanet avec AFP, 25/12/2012 sent-le-plaisir-a-court-terme?utm_source=feedburner&utm_medium= &utm_campaign=fe ed%3a+goodplanetinfo+%28les+d%c3%a9p%c3%aaches+goodplanet.info+%29

3 Climat : réchauffement spectaculaire de l'ouest de l'antarctique L'Antarctique occidental se réchauffe à un rythme jusqu'à présent insoupçonné. Selon des travaux américains, publiés lundi 24 décembre dans la revue Nature Geoscience, cette région du grand inlandsis s'est réchauffée de 2,4 C depuis 1958, devenant l'une des zones les plus sensibles au changement climatique en cours. Le réchauffement s'y produirait environ trois fois plus vite que la moyenne relevée sur l'ensemble du globe au cours de la même période. Ces résultats spectaculaires suscitent l'attention, car la calotte de glace est, dans cette région, réputée fragile. Sa dégradation pourrait conduire à une élévation importante du niveau marin. Au cours des vingt dernières années, l'ouest de l'antarctique a perdu en moyenne 65 milliards de tonnes de glace par an. Soit un dixième environ des 3,2 mm d'élévation annuelle du niveau des mers, mesurée depuis le début des années Stéphane Le monde.fr, le 26/12/2012 Du porc illégal dans les supermarchés à partir de 2013 L élevage des truies gestantes en stalles individuelles est interdit depuis 1999 en Grande Bretagne. Une interdiction qui prendra effet en Janvier 2013 pour le reste de l Europe mais sera difficile à faire appliquer. En effet, cette législation est loin d être respectée. Ainsi, seules 33% des installations françaises seraient conformes à la nouvelle législation, 48% en Allemagne et 57% en Irlande selon The Telegraph. L Association Nationale des Porcs en Grande-Bretagne estime que près de cochons illégaux par heure pourraient ainsi être vendus en Europe à partir de Janvier. Pour Richard Longthorp, directeur de l ANP, les consommateurs britanniques mangeront du porc illégal. «Cela tient de la caricature. Le Royaume Uni importe 60% de son porc la plupart en aliments transformés comme le bacon ou le jambon les consommateurs devront être vigilants quant à leurs achats dans les supermarchés et au restaurant».

4 Goodplanet, 27/12/2012 rtir-de-2013?utm_source=feedburner&utm_medium= &utm_campaign=feed%3a+goo dplanetinfo+%28les+d%c3%a9p%c3%aaches+goodplanet.info+%29 Environnement: en France, le public participera aux décisions à partir de 2013 La participation du public à l'élaboration des décisions concernant l'environnement, prévue par la Constitution, sera effective à partir de 2013 et s'appliquera notamment aux futures demandes de permis de recherche d'hydrocarbures, selon une loi parue vendredi au Journal Officiel. AFP, 28/12/2012 era-aux-decisions-a-partir-de-2013/(theme)/ Les ventes de voitures électriques au Royaume-Uni devraient doubler en 2013 alors que les prix vont commencer à baisser. Comme de nouveaux modèles qui sont moins chers entreront sur le marché, les ventes de voitures électriques en Grande-Bretagne devraient doubler en 2013 et le nombre des stations de recharge vont aussi augmenter. Selon Ben Lane, directeur de publication du site web nextgreencar.com vert, le nombre de voitures électriques devrait augmenter de à Mais il mentionne aussi que ce changement est encore assez lent. La plupart des 3000 voitures électriques en Grande-Bretagne sont dans les flottes d entreprises. Ces flottes continueront de rester dans le marché principal, parce que les entreprises l utiliseront comme une façon d améliorer leur image dans le cadre de la responsabilité sociétale et de réduire leurs émissions de carbone. D après le Transport for London, le réseau des stations de recharge au Royaume-Uni est aussi en expansion. Le nombre de ces stations à Londres passera de 900 à 1300 l année prochaine et les propriétaires de voitures électriques dans la capitale et dans l est du pays pourront utiliser les points de recharge de toutes ces deux régions.

5 Conal The Gardian, 29/12/2012 (anglais) Et les plus mauvais recycleurs sont les hommes célibataires Les personnes vivant en couple recycleraient leurs déchets plus régulièrement que les femmes et les hommes vivants seuls. Une étude de l université d Essex au Royaume-Uni, réalisée auprès de 2000 femmes et hommes célibataires et 3000 couples, vient de montrer que 79% des personnes vivants en couple recycleraient leurs déchets contre 69% des femmes célibataires et seulement 58% des hommes seuls, dans le pays. Le Royaume-Uni a adopté des objectifs en terme de recyclage de près de 50% de déchets recycles d ici L Angleterre et le Pays de Galles en recyclent actuellement 41,5%, contre 37,2% en Ecosse et 39,7% en Irlande du Nord. Faire prendre une part active aux hommes au recyclage serait une bonne idée pour avancer dans cette voie. Ella The Gardian, 29/12/2012 (anglais) Shanghai : une plaque d immatriculation offerte pour chaque voiture électrique nouvelle-achetée Une plaque d immatriculation qui coûte aujourd hui RMB (7 200 euro) sera offerte chaque fois qu on achète une voiture électrique, selon la Commission du Développement et de la Réforme de Shanghai, dont le but est d encourager l achat des voitures électriques. L Etat donne une allocation pour aider les entreprises de fabrication des véhicules électriques, l entreprise décompte la somme reçue, puis vend la voiture au client à prix réduit. Dès que le nouveau propriétaire aura payé la taxe à l achat du véhicule, il /elle présentera sa demande avec toutes les pièces nécessaires au département relatif de la collectivité. Dès que la pièce à conviction sera marquée des mots nouvelle énergie, il/elle pourra obtenir une plaque gratuite.

6 People.com.cn, 30/12/2012 (chinois) La pollution de l air enfin connue des Chinois A partir du 1 er janvier 2013, des informations officielles en temps réel sur la qualité de l air et la pollution aux particules fines seront diffusées dans 74 grandes villes. Officiellement, personnes sont mortes prématurément en 2012 en raison de la seule pollution aux particules fines et 1 milliard de dollars (755 M ) de pertes économiques est estimée pour les seules villes Pékin, Shanghai, Canton et Xi an à cause de cette pollution. Stéphanie 02/01/2013 nois, , année de la transition énergétique pour Batho 2013 sera "l'année de la transition énergétique", visant à réduire la dépendance de la France à l'égard du pétrole et du nucléaire, grâce au débat national engagé par le gouvernement, a estimé lundi la ministre de l'ecologie et de l'energie, Delphine Batho. Le débat sur la transition énergétique, lancé formellement à la fin novembre, doit déboucher sur une loi de programmation énergétique vers septembre Il doit notamment permettre de mettre en oeuvre la promesse gouvernementale de réduire de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production électrique française d'ici à Pour que tout le monde puisse avoir de la lumière et se chauffer, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, Mme Batho a souligné la nécessité d investir dans les réseaux d énergie, comme elle l avait déjà fait après l invalidation cet automne par le Conseil d Etat du tarif dont ERDF tire l essentiel de ses recettes. AFP, 02/01/2012 our-batho?utm_source=feedburner&utm_medium= &utm_campaign=feed%3a+good planetinfo+%28les+d%c3%a9p%c3%aaches+goodplanet.info+%29

7 Les petites bouteilles de la discorde Concord, dans le Massachusetts, est la première ville américaine à avoir interdit la vente des petites bouteilles en plastique. La mesure est entrée en vigueur le 1 er janvier 2013, au terme d une campagne menée d arrache-pied pendant trois ans par le mouvement «Ban the bottle» («interdisez les bouteilles»). Son objectif: réduire la production de ces déchets et encourager la consommation d eau du robinet. La mesure, par arrêté municipal, a été votée au printemps dernier par les habitants de cette petite ville de habitants. La première infraction n aboutira qu à un seul rappel à l ordre ; mais à la seconde fois, une amende de 25 dollars (19 euros) sera alors délivrée à toute personne souhaitant acheter une petite bouteille d eau ; et la troisième bouteille ainsi que les suivantes coûteront encore plus cher: 38. Stéphanie 03/01/ Zimbabwe: quatre rhinocéros braconnés dans la nuit du Nouvel An Quatre rhinocéros ont été abattus par des braconniers dans la nuit du Nouvel An dans une réserve privée du Zimbabwe, laissant craindre que le massacre en cours en Afrique du Sud ne s'étende aux pays limitrophes. "Il s'agit de deux mâles adultes, d'une femelle et d'un jeune mâle", a indiqué dans un communiqué la porte-parole de l'administration des parcs et réserves du Zimbabwe, Caroline Washaya-Moyo. En 2012, 633 rhinos ont été tués dans le pays, dont la plus grande part dans le célèbre parc national Kruger. Les braconniers viennent pour la plupart du Mozambique frontalier, équipés de véhicules modernes et d'armes de guerre. La corne se revend à prix d'or sur le marché clandestin de la médecine asiatique, essentiellement au Vietnam. On lui attribue certaines vertus curatives ou aphrodisiaques, qui n'ont jamais été démontrées par la science. AFP, 04/01/2013 ns-la-nuit-du-nouvel-an?utm_source=feedburner&utm_medium= &utm_campaign=fe ed%3a+goodplanetinfo+%28les+dépêches+goodplanet.info+%29

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

Les plastiques en débat 2014

Les plastiques en débat 2014 Les plastiques en débat 2014 Pratique Léger Astucieux Solide Transformable Indispensable Qualifié Utile Esthétique 3eD_college_LES_CAMPELIERES Collège Les Campelières 121 Chemin Campelières 06250 Mougins

Plus en détail

GUIDE CONSOM ACTEURS S INFORMER C EST AGIR! Chacun peut agir pour l environnement. Découvrez dans ce guide les informations pour faire la différence.

GUIDE CONSOM ACTEURS S INFORMER C EST AGIR! Chacun peut agir pour l environnement. Découvrez dans ce guide les informations pour faire la différence. GUIDE CONSOM ACTEURS S INFORMER C EST AGIR! Chacun peut agir pour l environnement. Découvrez dans ce guide les informations pour faire la différence. S INFORMER C EST AGIR! COMPRENDRE COMMENT LES CHOSES

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT Service du climat et de l efficacité énergétique Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique Synthèse SYNTHESE Prise en compte de l'élévation

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

1 of 5 16.04.2009 11:03

1 of 5 16.04.2009 11:03 1 of 5 16.04.2009 11:03 Actualités météorologiques 14 avril 2009 / Daniel Gerstgrasser, Bernd Konantz (traduction et adaptation par Olivier Duding) Pâques 2009 très doux Du Jeudi-Saint (9 avril 2009) au

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS. Novembre 2012. La mobilité électrique : Une mobilité verte?

DOSSIER DU MOIS. Novembre 2012. La mobilité électrique : Une mobilité verte? DOSSIER DU MOIS Novembre 2012 La mobilité électrique : Une mobilité verte? Les transports et la pollution Pollution : «Dégradation de l environnement par des substances (naturelles, chimiques ou radioactives),

Plus en détail

RENDRE UNESCO Eco-Responsable

RENDRE UNESCO Eco-Responsable Service d Evaluation et d Audit Section d évaluation IOS/EVS/PI/86 Original: Anglais RENDRE UNESCO Eco-Responsable Résumé éxécutif Phase 1 Audit Vert Mettre en place un système de gestion environnementale

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES. SÉRIES ES et L. Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES. SÉRIES ES et L. Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES SÉRIES ES et L Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1 à 8. L'usage de la calculatrice est autorisé. Le candidat

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Contribution climat-énergie

Contribution climat-énergie Contribution climat-énergie La comprendre, c'est l'adopter Pourquoi a-t-elle un rôle essentiel dans la protection du climat? En quoi êtes vous concerné? Est-ce une Contrainte ou une opportunité? 6 pages

Plus en détail

Données générales à propos de l Estonie

Données générales à propos de l Estonie Données générales à propos de l Estonie Nom complet: République d Estonie Surface: 45,227 km² Capitale: Tallinn Autres grandes villes: Tartu, Narva et Pärnu Division régionale: il y a 15 comtés, 33 villes

Plus en détail

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE Les Canadiens cherchent à réduire la consommation de carburant de leur véhicule pour protéger l environnement et réaliser des économies. Plusieurs

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

MANCHESTER «De la ville industrielle à la ville la plus verte d'angleterre»

MANCHESTER «De la ville industrielle à la ville la plus verte d'angleterre» MANCHESTER «De la ville industrielle à la ville la plus verte d'angleterre» 458 100 habitants (2007) - Située au Nord-Ouest de l'angleterre. La stratégie de planification urbaine conduite à Manchester

Plus en détail

Avril 2013: bilan des actions Eco-Ecole au collège Jean D'Esme.

Avril 2013: bilan des actions Eco-Ecole au collège Jean D'Esme. Avril 2013: bilan des actions Eco-Ecole au collège Jean D'Esme. P. Grankoff, coordonnateur du projet éco-école au collège Jean D'Esme. Intitulé du projet : «Participer au projet éco-école et développer

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

nus NATIONAL UTILITY SERVICE FRANCE L'EUROPE

nus NATIONAL UTILITY SERVICE FRANCE L'EUROPE nus FR9804408 ^ ^ ' r f 2«7 ç~ r«- - ooi 3 NATIONAL UTILITY SERVICE FRANCE Étude internationale sur les prix du gaz (septembre 1996 septembre 1997) L'EUROPE L'Italie LA CLIENTELE INDUSTRIELLE SUBIT UNE

Plus en détail

Les plastiques aujourd'hui

Les plastiques aujourd'hui Janvier 2011 Les plastiques aujourd'hui Tout sur les plastiques Comment est fait le plastique Les sacs de plastique sont faits d'un type de plastique nommé polyéthylène, qui est un dérivé du pétrole. Du

Plus en détail

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Metz Métropole et l Agence Locale de l Energie et du Climat du Pays Messin vous offrent ce guide dans le cadre du Mois des ClimatCités 2012

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Le grand quizz de l'énergie. I Culture générale et vie quotidienne

Le grand quizz de l'énergie. I Culture générale et vie quotidienne Le grand quizz de l'énergie I Culture générale et vie quotidienne I Culture générale & Vie quotidienne 1) Combien d'énergie est consommée chaque année dans le monde? A 5 millions de tep (5 Mtep) B 11 millions

Plus en détail

Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées

Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées Montréal, le 8 novembre 2011 Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées Madame, Monsieur, Institutions culturelles Depuis sept ans, divers musées, bibliothèques et centres culturels

Plus en détail

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique Commentaire (photos de la centrale électrique Schwarze Pumpe au sud de Berlin) Lorsque la centrale électrique Schwarze Pumpe

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1 L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre 1 COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT Que fait-on en France? Gaz à effets de serre En France, il est possible de diviser par 4 les gaz à effet de serre avant 2050. Mais ça ne sera pas facile Les gaz

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

La pollution dans l environnement

La pollution dans l environnement Katherine McKeon Le 25 avril 2014 Dissertation Finale La pollution dans l environnement Selon «DoSomething.org», qui a les faits sur la pollution, c est un des plus grands tueurs dans le monde. C est plus

Plus en détail

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT 3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT Nations Unies, Genève, 19-21 juillet 2010 SP-CONF/2010/1-Inf.3 10 juillet 2010 INFORMATION A L INTENTION DES DELEGUES ET DES MISSIONS PERMANENTES A

Plus en détail

pour faire des économies d'énergie et de budget. N hesitez pas de nous contacter nnnnnnn cissokho@soleluce.it visitez notre site www.soleluce.

pour faire des économies d'énergie et de budget. N hesitez pas de nous contacter nnnnnnn cissokho@soleluce.it visitez notre site www.soleluce. SOLELUCE est une entreprise qui vise à proposer un ensemble d'informations, de conseils et de technologies sur les énergies renoubelables en particulier sur les panneaux solaires photovoltaïques et l éclairage

Plus en détail

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles Les voitures de société : état de la question en Belgique Forum intersyndical 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER Inter-Environnement Bruxelles Prémices d une mobilité non-soutenable depuis 50 : politique

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune

Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Bouleversements climatiques : nous n avons pas d ours polaire, mais nous sommes concernés. En 2013,

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Démonstrations sur le pergélisol

Démonstrations sur le pergélisol Démonstrations sur le pergélisol Niveaux : Niveaux 7-9 (12-15 ans) Durée : Environ 40 minutes (maximum 1 heure) Préparation : durant la nuit (gel du pergélisol) Note : Cette activité pourrait convenir

Plus en détail

CAO Guangyu, la cité internationale de l automobile de Shanghai

CAO Guangyu, la cité internationale de l automobile de Shanghai THNS 2014 -La promotion modèle et la recherche du modèle commercial des voitures aux nouvelles énergies dans la zone modèle internationale de l automobile électrique de Shanghai, Chine CAO Guangyu, la

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

DOCUMENT 3 «Le Monde: Comment imaginez-vous l'offre énergétique mondiale dans les années qui viennent? [...] Steven Chu:

DOCUMENT 3 «Le Monde: Comment imaginez-vous l'offre énergétique mondiale dans les années qui viennent? [...] Steven Chu: Dissertation s appuyant sur un dossier documentaire Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra

Plus en détail

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget ACCORDS DU BOURGET Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget Préambule La Conférence des Parties, Rappelant l objectif

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Votation populaire du 23 septembre 2012 sur l'imposition des véhicules routiers

Votation populaire du 23 septembre 2012 sur l'imposition des véhicules routiers 1 Conférence de presse de la Direction de la police et des affaires militaires du 04.09.2012 Votation populaire du 23 septembre 2012 sur l'imposition des véhicules routiers Conférence de Hansulrich Kuhn,

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Des changements dans les habitudes mais des investissements coûteux

Des changements dans les habitudes mais des investissements coûteux n o 11 - décembre 2010 RÉUNION Pratiques environnementales Des changements dans les habitudes mais des investissements coûteux Des pratiques emblématiques liées à l environnement comme le tri des déchets,

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement officiel du CAB : Une ville plus douce pour tous

DOSSIER DE PRESSE. Lancement officiel du CAB : Une ville plus douce pour tous DOSSIER DE PRESSE Lancement officiel du CAB : Une ville plus douce pour tous Parking des Trois Provinces Une ville plus douce pour tous La création du CAB est une nouvelle étape pour faire de Brive une

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT II LE RAYONNEMENT SOLAIRE Introduction : Le soleil est une étoile. La fusion thermonucléaire de l hydrogène en hélium lui fournit toute son énergie,

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

La Chine et le marché international des crédits carbone

La Chine et le marché international des crédits carbone La Chine et le marché international des crédits carbone Xuan Wang Économie Avril 2010 Le China Institute est un groupe de réflexion français qui se consacre aux questions de civilisation, d économie, de

Plus en détail

Dix signaux qui montrent que la transition est en marche

Dix signaux qui montrent que la transition est en marche Dix signaux qui montrent que la transition est en marche Pour comprendre le futur, il faut parfois se tourner vers le passé. Revenons en 1890. Le premier indice de la Bourse de New York, le fameux Dow

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL TOUT SAVOIR SUR LE TRI SÉLECTIF COMBATTRE LES IDÉES REÇUES À THIAIS, L ENVIRONNEMENT, C EST ESSENTIEL TEXTES Service de la Communication Hôtel de Ville de Thiais BP 141-94321

Plus en détail

Feuille de route du Caire "Les TIC et la durabilité de l'environnement"

Feuille de route du Caire Les TIC et la durabilité de l'environnement Ministère d'etat pour les affaires environnementales Ministère des communications et des technologies de l'information Cinquième colloque de l'uit "Les TIC, l'environnement et les changements climatiques"

Plus en détail

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de

Plus en détail

AVANT LE DEPART POUR LE ROYAUME-UNI

AVANT LE DEPART POUR LE ROYAUME-UNI ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2 rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél : 03.20.12.87.30 Fax : 03.20.12.87.31 www.crij-npdc.fr AVANT LE DEPART POUR LE

Plus en détail

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG)

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) conformément à l article 20 de la loi EEG - Projet du BMU - Résumé 5.7.2007 1 Résumé du projet du BMU de compte rendu d activité

Plus en détail

Efficience énergétique et électricité solaire

Efficience énergétique et électricité solaire Efficience énergétique et électricité solaire Pictet-Clean Energy investit dans des entreprises innovantes Juin 2015 Désormais compétitive, la production d énergie solaire croît fortement. Face au réchauffement

Plus en détail

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET Jean-Louis Roy La gouvernance politique de l humanité est une entreprise considérable qui sollicite le concours de millions de personnes quotidiennement.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Des économies dans les transports avec l écologie

Des économies dans les transports avec l écologie Première Partie Des économies dans les transports avec l écologie Le secteur des transports (passagers et marchandises) consomme déjà plus d un tiers de l énergie en France. La propension à consommer de

Plus en détail

Chiffres & statistiques

Chiffres & statistiques COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Chiffres & statistiques n 547 Août 2014 Objectifs énergétiques Europe 2020 : la doit poursuivre ses efforts pour les énergies renouvelables observation et

Plus en détail

Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai

Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai SHI Yong, directeur du Centre de Recherche du Transport

Plus en détail

AVANCES AU FONDS D AIDE À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

AVANCES AU FONDS D AIDE À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E MISSION MINISTÉRIELLE PROJETS ANNUELS DE PERFORMANCES ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2012 AVANCES AU FONDS D AIDE À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES NOTE

Plus en détail

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques ENTRAINEMENT A L EXAMEN 1/Les déséquilibres des finances publiques NOTE SUR LES DESEQUILIBRES DES FINANCES PUBLIQUES 1. Les facteurs d aggravation de la dette La dette publique en France s est fortement

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Le FINANCEMENT PARTICIPATIF au service de la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Le FINANCEMENT PARTICIPATIF au service de la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le FINANCEMENT PARTICIPATIF au service de la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Ateliers ARENE, Paris 8 octobre 2015 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique Pourquoi

Plus en détail

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Les opportunités 2014/2020 des programmes INTERREG pour les acteurs du Nord Pas de Calais Les 1ères rencontres de la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Séminaire sur la Coopération Territoriale

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif P.L.A.G.E Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif Candidature à introduire pour le 29 juin 2007 Bruxelles Environnement - IBGE Gulledelle, 100

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements

Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements C O M M U N I Q U É Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements En dépit de la force du franc suisse et de l'affaiblissement des exportations helvétiques vers la Chine et

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

Économie & Finances. chapitre 1

Économie & Finances. chapitre 1 chapitre 1 Économie & Finances L épreuve de «Connaissances générales» du test ARPEGE s appuie sur un grand nombre de questions économiques justifiant un suivi des faits qui auront marqué l actualité de

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail