Depuis déjà plusieurs années, consommation et production mondiales évoluent quasiment au même rythme.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Depuis déjà plusieurs années, consommation et production mondiales évoluent quasiment au même rythme."

Transcription

1 37

2 Introduction Introduite en 1638, la culture de la canne connaît son apogée dans les années 60 avec une production annuelle de plus de 1,5 millions de tonnes. Depuis 1965, l'évolution de la filière est marquée par une succession de développement et de replis. Aujourd'hui encore, le secteur doit faire face à des problèmes non seulement d'ordre technique, économique, politique ; mais reste en plus, largement considéré comme un vestige de la période coloniale. Toutefois, avec les actifs et les planteurs qu'elle occupe, la culture de la canne est encore un des fondements de la société guadeloupéenne. Par ailleurs, se positionnant à la deuxième place des productions industrielles agricoles exportées et constituant la seconde source de richesse à l'exportation, elle est une des principales spéculations de l'île. 38

3 Le marché mondial du rhum et du sucre Sur le plan mondial, les échanges commerciaux sur le sucre sont évalués à 32 millions de tonnes, le chiffre d'affaires total hors taxe de l'économie sucrière représente 75 milliards de dollars. Le rhum, troisième spiritueux consommé dans le monde, occupe quant à lui 11,4% du marché Le sucre Depuis déjà plusieurs années, consommation et production mondiales évoluent quasiment au même rythme. Evolution de la production et de la consommation moniale de sucre (en millier de tonnes) Consommation Production ,4 100, ,1 106,9 104,1 104,7 104,6 109, ,1 110,5 116, ,4 112,7 114,1 111,4 112,9 110, ,2 98, /85 85/86 86/87 87/88 88/89 89/90 90/91 91/92 92/93 93/94 94/95 Source: FIRS L'Offre mondiale : les pays producteurs - exportateurs Sur 116 millions de tonnes de sucre produites en 1995 (+12,5% par rapport à l'année précédente), le sucre de canne représentait 80, 6 millions de tonnes. La production de canne à sucre, en augmentation de 12,5 % par rapport à la campagne , a été assurée principalement par l'asie (32,53% de la production mondiale), l'amérique Centrale et l'amérique du nord (16,49% de la production mondiale), l'amérique du Sud (16,19% de la production mondiale) et l'europe Occidentale (16,11% de la production mondiale) 39

4 L'Union Européenne est le premier exportateur mondial de sucre (5,6 millions de tonnes) soit 17 % des parts de marché, suivi du Brésil (4,9 millions de tonnes) équivalent à 15%. L'Europe est également le premier producteur de sucre avec 14,522 millions de tonnes. Principales zones de production en sucre (en millions de tonnes) 93/94 94/ Océanie Afrique Am. du Sud Europe de l'est Am. Nord et centrale Europe Occidentale Asie Source: FO licbt -traitement OREF La consommation mondiale de sucre Depuis plusieurs années, la consommation de sucre progresse régulièrement dans le monde. Evaluée à 114,4 millions de tonnes en 1995, elle enregistre une croissance de 1,5 % par rapport à l'année précédente. Principales zones de consommation de sucre (en millions de tonnes) / /1995 Am. Nord et Am. Centrale Afrique Am. du Sud Europe de l'est Europe Occidentale Asie Source: FO Licbt -traitement OREF 40

5 Le Rhum L'offre mondiale : les pays producteurs et exportateurs La production mondiale de rhum est évaluée à environ 2 millions HAP e. Les exportations vers l'europe ont globalement diminué en 1995 par rapport à 1994, de 8,5%. Evolution des exportations de rhum vers l'union Européenne entre 1993 et Exportations en H.A.P Source: Eurostat Elles ont été le fait de 42 pays dont les principaux se répartissent comme suit en 1995 : Principaux pays exportateurs de Rhum vers l'union Européenne. Divers 35% Trinidad Jamaïque 12% Bahama Cuba 4% Vénézuéla 2% Martinique 10% Réunion 7% Guadeloupe 7% Guyana 5% Barbade Source: Eurostat Les rhums des DOM qui occupent la première place en Europe, alimentent le marché à hauteur de 40%, devant les rhums ACP (35%) et les rhums Espagnols (25%). e Hectolitre d'alcool Pur 41

6 La consommation mondiale de rhum Le rhum est le premier alcool blanc (80% du total) et le troisième spiritueux consommé dans le monde avec 536 millions de litres en Répartition dans les pays de l'union Européenne de la consommation en : Rhum blanc rhum ambré France 23% Espagne Grande Bretagne 1 RFA 17% France 12% Espagne 45% RFA 55% Grande Bretagne 2 Source: données Canadean Company Watch, traitement OREF En Europe, deuxième marché en importance après les Etats - Unis avec 20 % de la consommation mondiale, le rhum occupe le cinquième rang des spiritueux consommés dont il représente 7% du marché. La consommation était en 1988, évaluée à 110 millions de litres, dont 47 % en rhum blanc et 53 % en rhum ambré. Alors que la consommation de rhum, tend à diminuer dans les pays à fort pouvoir d'achat comme les Etats - Unis (premier marché mondial), elle augmente dans les régions en voie de développement comme l'amérique Latine. 42

7 La canne, le sucre et le rhum : Quelques données comparatives Guadeloupe, Martinique Réunion Répartition du territoire en 1990 (en hectares) Surface Totale S.A.U S.A.U. en % 31,6 34,79 23,75 Source: DAF La canne à sucre en 1995 Surface en canne (ha) Nombre de livreurs Cannes manipulées (t) Part de la canne dans la PAF 17,9 5,6 37,1 Source: D.G.I. Le sucre en 1995 Production de sucre (t) Exportation (t) Source: D.G.I. Le rhum en 1995 Fabrication (HAP) Consommation locale (HAP) Exportation (HAP) Nombre de distilleries Source: D.G.I, chiffres présentés pour une année civile 43

Le rhum de Guadeloupe : Chiffres-clés, enjeux et perspectives

Le rhum de Guadeloupe : Chiffres-clés, enjeux et perspectives Le rhum de Guadeloupe : Chiffres-clés, enjeux et perspectives Le rhum est le troisième spiritueux consommé au monde après le whisky et le brandie. Il représente 11,4% du marché. En alcool blanc, il occupe

Plus en détail

Office de développement de l économie agricole d outre-mer. Guadeloupe Guyane Martinique Réunion Mayotte Saint-Pierre-et-Miquelon

Office de développement de l économie agricole d outre-mer. Guadeloupe Guyane Martinique Réunion Mayotte Saint-Pierre-et-Miquelon Guadeloupe Guyane Martinique Réunion Mayotte Saint-Pierre-et-Miquelon Office de développement de l économie agricole d outre-mer En 327 avant Jésus-Christ, Néarque, amiral de la flotte d Alexandre le Grand,

Plus en détail

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis Mission DRI du 2 septembre 2013 Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis L Institut d Emission des Départements d Outre-Mer Des missions de banque

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE SEPTEMBRE 2015 31/10/2015.

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE SEPTEMBRE 2015 31/10/2015. RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION 31/10/2015 MOIS DE SEPTEMBRE 2015 Page 1 CONTEXTE INTERNATIONAL Entre 1859 et 1968, l exploitation de pétrole a connu de nombreux booms et effondrements,

Plus en détail

Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1

Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1 Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1 Jean-François BASCHET, Ministère de l agriculture et de la pêche, Direction des affaires

Plus en détail

Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014

Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014 Communiqué de presse Lille, 17 février 2012 Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014 Pour le trimestre clos le 31 décembre 2011 Tour Lilleurope 11, parvis de Rotterdam - F - 59777

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO :

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO : DANS CE NUMERO : Importations et exportations de Guadeloupe par zone geographique... 2 Importations de Guadeloupe en provenance de la Caraïbe, l Amérique Centrale et l Sud en 2005... 3 Principaux produits

Plus en détail

L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne

L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne Guyane Export 2015 Les Journées de l International L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne Un environnement régional à forte croissance 10% 8% 6% 4% 2%

Plus en détail

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie Direction des affaires économiques : agriculture et énergie 1. LE CONTEXTE NATIONAL. Augmentation des agréments de production des biocarburants défiscalisés pour atteindre le taux de 5,75% dans les essences

Plus en détail

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI PRÉSENTÉ PAR: M.Abdoulaye PONA, Président de la Chambre des Mines du Mali PLAN INTRODUCTION 1-APPORT DU SECTEUR

Plus en détail

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Les chiffres clés de la filière - 14 % des exploitations agricoles françaises : 68 5 exploitations viticoles spécialisées - 3 ème producteur

Plus en détail

Présentation de la filière canne, sucre, rhum de la Guadeloupe

Présentation de la filière canne, sucre, rhum de la Guadeloupe Présentation de la filière canne, sucre, rhum de la Guadeloupe MAURANYAPIN Jean-Pierre Centre Technique de la Canne à Sucre (CTCS) de la Guadeloupe BP 225 97182 ABYMES Cédex jean-pierre.mauranyapin@ctcs-gp.fr

Plus en détail

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS LE MARCHE MONDIAL DU POIVRON I- LE PRODUIT Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de forme carrée

Plus en détail

Repères 2013. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2013. sur les spiritueux

Repères 2013. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2013. sur les spiritueux Repères 2013 Sylvie Hénon-Badoinot, présidente de la FFS : «Dans un contexte de plus en plus contraignant pour nos entreprises, nous avons en 2013 poursuivi notre stratégie d excellence pour accompagner

Plus en détail

Cette mise à jour fait ressortir une progression positive de 9% par rapport au premier trimestre 2014.

Cette mise à jour fait ressortir une progression positive de 9% par rapport au premier trimestre 2014. NOTE DE CONJONCTURE DU MARCHE DES ASSURANCES Deuxième trimestre 2015 Avant de présenter les chiffres au titre du second trimestre 2015, il est à noter que l actualisation des données du premier trimestre

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014. Pour la période de 9 mois s achevant le 30 juin 2010

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014. Pour la période de 9 mois s achevant le 30 juin 2010 Communiqué de presse Lille, le 16 août 2010 Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014 Pour la période de 9 mois s achevant le 30 juin 2010 Pour de plus amples informations, veuillez

Plus en détail

le Brésil et les biocarburants

le Brésil et les biocarburants le Brésil et les biocarburants Le Brésil est le 1 er exportateur au monde de biocarburants et le 2 e producteur. Si l'éthanol brésilien a un bon bilan écologique par rapport à un carburant fossile, il

Plus en détail

filière Canne-sucre-rhum

filière Canne-sucre-rhum filière Canne-sucre-rhum Office de Développement de l Économie Agricole des Départements d Outre-Mer Guadeloupe Guyane Martinique Réunion L historique Origine Présumée en Nouvelle-Guinée. 6000 avant J.-C.

Plus en détail

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Selon l étude de conjoncture VINEXPO / The IWSR Pour la 12 ème année consécutive, VINEXPO, le

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite CHAPITRE 11 : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite Page 433 TABLEAU 11-1 Quelques paramètres économiques (rétrospective) 1981 1991 1995 1998 Population (en millions d habitants)

Plus en détail

Les marchés de production et de consommation et les prix des biocarburants dans l Union européenne et le monde

Les marchés de production et de consommation et les prix des biocarburants dans l Union européenne et le monde N 9 Décembre 2012 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Les marchés de production et de consommation

Plus en détail

Basée depuis de nombreuses années sur les productions

Basée depuis de nombreuses années sur les productions Un des secteurs prédominants de l industrie guadeloupéenne Plus gros employeur de l industrie, les IAA emploient 2 700 salariés au 31 décembre 2007, soit un tiers des effectifs industriels en 2007. Le

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, mars 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE

Plus en détail

9. Évolution du marché mondial du blé au cours des cinquante dernières années

9. Évolution du marché mondial du blé au cours des cinquante dernières années 9. Évolution du marché mondial du blé au cours des cinquante dernières années Fr. Terrones Gavira 1 et Ph. Burny 2 1 Introduction... 2 2 Production... 3 3 La consommation... 4 3.1 Utilisation... 4 3.2

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Information au marché. Résultats du 1 er Trimestre (avril-juin) 2015/16 (Chiffres non audités) Chiffres clés. Développements opérationnels clés

Information au marché. Résultats du 1 er Trimestre (avril-juin) 2015/16 (Chiffres non audités) Chiffres clés. Développements opérationnels clés Information au marché Lille, le 7 août 2015 Résultats du 1 er Trimestre (avril-juin) 2015/16 (Chiffres non audités) Chiffres clés Chiffre d'affaires de 960 millions d'euros, vs. 1 055 millions au premier

Plus en détail

Chiffres clés de l'europe

Chiffres clés de l'europe Sommaire 1 L économie et les finances... 1 1.1 Le PIB... 1 1.2 La production économique... 3 1.3 Les dépenses du PIB et les investissements... 5 1.4 La productivité de la main-d œuvre... 6 2 La population

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Les biocarburants au Brésil

Les biocarburants au Brésil DIRECTION GENERALE POUR LES POLITIQUES EXTERNES DE L'UNION DIRECTION B - DEPARTEMENT THEMATIQUE - NOTE Les biocarburants au Brésil Contenu: Cette note décrit l évolution de la filière du bioéthanol au

Plus en détail

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado?

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado? Tendances du marché mondial du vin Amérique du Sud : Tendances du marché mondial du vin.horizon 2050 QUE PRE-DISENT LES ANALYSTES? «Le centre de la demande mondiale de vin» se déplace peu à peu et s élargit

Plus en détail

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique est en plein développement au niveau mondial, avec un taux de croissance annuel de la production de 15 à 30%. L Europe

Plus en détail

L'Appellation d Origine Contrôlée "Rhum Agricole Martinique" 28/06/2006 1

L'Appellation d Origine Contrôlée Rhum Agricole Martinique 28/06/2006 1 L'Appellation d Origine Contrôlée "Rhum Agricole Martinique" 28/06/2006 1 L A.O.C., c est la fusion entre : UN TERROIR (Sol Climat) 1 ou +sieurs VARIETES VEGETALES UNE TRADITION & SAVOIR FAIRE CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

I. Une agriculture puissante et productive

I. Une agriculture puissante et productive GEOGRAPHIE Thème 2, question 3, cours 2 Thème 2 : Aménager et développer le territoire français Question 3 : Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation Cours 2 : Les espaces de production

Plus en détail

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2%

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2% Communiqué de presse Le 15 février 2008 Presse/Investor Relations Jacques Anckaert T +32 56 23 05 72 Rapport d activités au quatrième trimestre 2007 Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en

Plus en détail

Les 1ères STMG en vadrouille à l usine sucrière de Bois Rouge

Les 1ères STMG en vadrouille à l usine sucrière de Bois Rouge Les 1ères STMG en vadrouille à l usine sucrière de Bois Rouge Mardi 3 novembre nous sommes allés visiter l usine de Bois Rouge accompagnés de Mme PAYET et Mme PERONi, organisé par M DUVIVIER que nous remercions.

Plus en détail

POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE

POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE COMITE CONSULTATIF INTERNATIONAL DU COTON Discover Novembre 2008 natural fibres 2 0 0 9 POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION

Plus en détail

EQUATEUR PRESENTATION GENERALE DU PAYS

EQUATEUR PRESENTATION GENERALE DU PAYS PRINCIPAUX INDICATEURS Population (2010) : 14 118 779 habitants Superficie : 272 045 km² Capitale : Quito Monnaie nationale : Dollar Américain PIB (2009) : 55 613 millions de dollars USD (67 ème rang mondial,

Plus en détail

(13-5539) Page: 1/22 COMMERCE D'ÉTAT

(13-5539) Page: 1/22 COMMERCE D'ÉTAT G/STR/N/13/THA G/STR/N/14/THA 11 octobre 2013 (13-5539) Page: 1/22 Groupe de travail des entreprises commerciales d'état Original: anglais COMMERCE D'ÉTAT NOUVELLE NOTIFICATION COMPLÈTE CONFORMÉMENT À

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Dossier de presse Filière bioéthanol

Dossier de presse Filière bioéthanol Dossier de presse Filière bioéthanol Pour plus d informations : France Betteraves Passions céréales Cécile Duval Tel : +33 1 44 69 41 36 Olivia Ruch Tél : + 33 1 44 31 10 36 cduval@cgb-france.fr o.ruch@passsioncereales.fr

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc 1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc En 8, les cours des matières premières, à l exception du nickel, ont enregistré à nouveau, en annuelle, une progression

Plus en détail

Canada-Émirats arabes unis

Canada-Émirats arabes unis Canada-Émirats arabes unis Publication n o 2011-149-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et

Plus en détail

Secteur de la pêche au Maroc et accès aux marchés internationaux

Secteur de la pêche au Maroc et accès aux marchés internationaux ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Direction des Industries de la Pêche Maritime Séminaire Régional sur «Accès aux marchés internationaux des produits des pêcheries et

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 15 JUIN 2012. I Analyse globale du marché de la bière dans le monde. II Analyse du marché de la bière en France. III - Perspectives

ASSEMBLEE GENERALE 15 JUIN 2012. I Analyse globale du marché de la bière dans le monde. II Analyse du marché de la bière en France. III - Perspectives ASSEMBLEE GENERALE 15 JUIN 2012 I Analyse globale du marché de la bière dans le monde II Analyse du marché de la bière en France III - Perspectives 2 1 I Analyse globale du marché de la bière dans le monde

Plus en détail

Evaluation des aides à la filière sucre des Départements d Outre-Mer

Evaluation des aides à la filière sucre des Départements d Outre-Mer Evaluation des aides à la filière sucre des Départements d Outre-Mer Résumé septembre 2014 Étude réalisée par Solving Efeso en 2013/2014 sur commande de l ODEADOM. Les opinions, conclusions et recommandations

Plus en détail

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013 > Les synthèses de FranceAgriMer juin 214 numéro22 VINS COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 213 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 3 3 / Fax : +33 1 73 3 3 3 www.franceagrimer.fr

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33 beurre / crème / fromages / cheptel / collecte / consommation vaches / brebis / chèvres / échanges produits laitiers / France/Europe/Monde Les cahiers de FranceAgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE.

Plus en détail

LES PROCESSUS D INTEGRATION REGIONALE DANS LA CARAÏBE ET LES RELATIONS AVEC L EUROPE. Maison de l Amérique latine, lundi 22 octobre 2012

LES PROCESSUS D INTEGRATION REGIONALE DANS LA CARAÏBE ET LES RELATIONS AVEC L EUROPE. Maison de l Amérique latine, lundi 22 octobre 2012 LES PROCESSUS D INTEGRATION REGIONALE DANS LA CARAÏBE ET LES RELATIONS AVEC L EUROPE Maison de l Amérique latine, lundi 22 octobre 2012 Colloque IDA/UE ALC TABLE RONDE : Les effets de la relation historique

Plus en détail

Le bilan énergétique mondial

Le bilan énergétique mondial Le bilan énergétique mondial fournit une photographie de la situation énergétique à un moment donné, à partir de laquelle, en prenant en compte le volume de réserves énergétiques dont dispose la planète,

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail

Reforme de la fiscalité sur les boissons

Reforme de la fiscalité sur les boissons Reforme de la fiscalité sur les boissons POINT EN DATE DU 05/01/2012 Synthèse des pratiques jusqu au 31/12/2011 en matière de fiscalité sur les boissons Les boissons sans alcool Les boissons sans alcool

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 7 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 98 Paris La Défense cedex - Tél. 47 7 6 6 - Fax 47 7 6 8 Coe-Rexecode - 9 avenue

Plus en détail

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE FR Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 4(4) date: 18.8.2014 COMMISSION

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

L essentiel de la filière équine. française 2014

L essentiel de la filière équine. française 2014 L essentiel de la filière équine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Système d élevage & Environnement Consommation Lexique / Vocabulaire Jeune cheval : cheval de moins de 24 mois Laiton :

Plus en détail

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux 1 Les facteurs de compétitivit titivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013 L essentiel de la filière viande bovine française 2013 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n 1249/2008

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

LE TRAFIC GLOBAL DE MARCHANDISES DANS LES DIFFERENTS PORTS DE CÔTE D IVOIRE

LE TRAFIC GLOBAL DE MARCHANDISES DANS LES DIFFERENTS PORTS DE CÔTE D IVOIRE LE TRAFIC GLOBAL DE MARCHANDISES DANS LES DIFFERENTS PORTS DE CÔTE D IVOIRE LE TRAFIC GLOBAL PAR PORT Le trafic global des marchandises des ports d'abidjan et de San Pedro, au cours des 12 mois de l année

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Repères 2014. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2014. sur les spiritueux

Repères 2014. 1 Les spiritueux en France. Zoom. L excellence de nos métiers : une passion commune. Les chiffres-clés 2014. sur les spiritueux Repères 2014 Sylvie Hénon-Badoinot, présidente de la FFS : «Inscrits au patrimoine culturel, gastronomique et paysager protégé de la France depuis juillet 2014, les spiritueux constituent une filière d

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

* Cette note d information est une synthèse des conclusions du document intitulé «Les pays en développement sont

* Cette note d information est une synthèse des conclusions du document intitulé «Les pays en développement sont Note d information sur les principales conclusions du rapport intitulé «Les pays en développement sont plus pauvres qu on ne le croyait, mais le combat qu ils mènent contre la pauvreté n en porte pas moins

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

CANN ELEC. ou l électricité verte

CANN ELEC. ou l électricité verte CANN ELEC ou l électricité verte Denis Pouzet (CIRAD), Caroline Lejars (CIRAD), Roland Guichard (IRIS Ingénierie) Contacts : denis.pouzet@cirad.fr caroline.lejars@cirad.fr iris.ing@neuf.fr présentation

Plus en détail

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio 7 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique Le Marché des Vins bio Elisabeth Mercier Agence BIO Panorama de la viticulture bio en France et dans le Monde 27 janvier 2015 Millésime Bio

Plus en détail

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 Ph. Burny 1 2 1 Production céréalière mondiale...2 1.1 Production mondiale de céréales en 2010/2011... 2 1.2 Production mondiale de froment en

Plus en détail

EXPLOITATIONS LÉGUMIÈRES. Les surfaces

EXPLOITATIONS LÉGUMIÈRES. Les surfaces EXPLOITATIONS LÉGUMIÈRES Les surfaces Le nombre d exploitations légumières, 3 86 en 1, est en diminution comme l ensemble des exploitations agricoles. Cette baisse a davantage concerné les plus petites

Plus en détail

Repères 2012. 2013 Année. 1 Les spiritueux en France. Zoom. du spiritourisme

Repères 2012. 2013 Année. 1 Les spiritueux en France. Zoom. du spiritourisme Repères 2012 Sylvie Hénon-Badoinot, présidente de la FFS : «L année 2012 a vu les ventes globales de spiritueux diminuer de 2% en volume. Cette diminution est encore plus forte en grande distribution alors

Plus en détail

III. Commerce des services commerciaux

III. Commerce des services commerciaux III. Commerce des services commerciaux Les exportations de services commerciaux ont augmenté de 11 pour cent. Faits saillants de l évolution en 211: vue d ensemble Données commerciales Liste des tableaux

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SEPTEMBRE 2012

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SEPTEMBRE 2012 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2012 GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SOMMAIRE

Plus en détail

Producteurs mondiaux de cacao saison 2008-09

Producteurs mondiaux de cacao saison 2008-09 ANALYSE PRODUCTION CACAO : Une production mondiale concentrée Producteurs mondiaux de cacao saison 2008-09 L Afrique occidentale produit plus des 2/3 de fèves de cacao. Autres 12% Equateur 3% Brésil 5%

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Filière coton: Rôle économique majeur dans les 16 pays producteurs d'afrique de l Ouest et du Centre (AOC):

Filière coton: Rôle économique majeur dans les 16 pays producteurs d'afrique de l Ouest et du Centre (AOC): CONFERENCE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE CMA/AOC Avenue Bourguiba BP. 15799 Dakar-Fann Tél : (221) 869 11 90 Fax : (221) 825 47 30 Email : cmaoc@cmaoc.org CONFERENCE

Plus en détail

Fiches marché du livre

Fiches marché du livre Département économie du SNE - Gabriel Zafrani Fiches marché du livre Février 2014 0 Département économie du SNE - Gabriel Zafrani Sommaire Fiche 1 L'Edition en France en 2012 - SNE Fiche 2 Le marché du

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque OCTOBRE 2014 Dossier de presse Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE 2 SOMMAIRE Introduction 3

Plus en détail

Le marché des vins et spiritueux en Australie

Le marché des vins et spiritueux en Australie Le marché des vins et spiritueux en Australie Octobre 2009 MINEIE DGTPE - Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 : 2000 Panorama du secteur Introduction En

Plus en détail

Le bioéthanol. Le bioéthanol

Le bioéthanol. Le bioéthanol Le bioéthanol Le bioéthanol À VOS PLEINS, PRÊTS, ROULEZ!!! À VOS PLEINS, PRÊTS, ROULEZ!!! www.bioethanolcarburant.com Dossier de presse FÉVRIER 2015 Le bioéthanol en quelques mots De l énergie végétale

Plus en détail

2007-2008 Histoire, Terminale VAM. La croissance et le développement depuis 1945

2007-2008 Histoire, Terminale VAM. La croissance et le développement depuis 1945 2007-2008 Histoire, Terminale VAM La croissance et le développement depuis 1945 Salon de l'auto 1960 Mondial de l'auto 2004 Nombre de véhicules Production d'automobiles Citroen de 1950 à 2000 1200000 1100000

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

DOMAINE : économie et gestion comptable

DOMAINE : économie et gestion comptable CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion comptable Durée de

Plus en détail

Atelier J03 : De la betterave à sucre à l éthanol L entreprise TEREOS, site d Origny Sainte Benoîte (Aisne)

Atelier J03 : De la betterave à sucre à l éthanol L entreprise TEREOS, site d Origny Sainte Benoîte (Aisne) Atelier J03 : De la betterave à sucre à l éthanol L entreprise TEREOS, site d Origny Sainte Benoîte (Aisne) Origny Sainte Benoîte est le siège social du groupe Tereos. Pierre Chenet, directeur de projets,

Plus en détail