DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 TITRE AUXILIAIRE SPECIALISE VETERINAIRE (ASV)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 TITRE AUXILIAIRE SPECIALISE VETERINAIRE (ASV)"

Transcription

1 DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 TITRE AUXILIAIRE SPECIALISE VETERINAIRE (ASV) 1

2 Attention, vous devez obligatoirement choisir 1 option parmi les 3 proposées. Option «Nouveaux animaux de compagnie» Option «Animaux de rapport» Option «Equidés» ACCUEIL 1. Racontez, en vous appuyant sur deux situations vécues (une au téléphone et l autre au comptoir), comment vous accueillez et répondez à la demande des clients. 2. À partir d une situation vécue, racontez comment vous assurez l accueil de plusieurs clients en même temps, en particulier lorsque vous devez gérer à la fois des personnes en face-à-face et des appels téléphoniques. 3. Racontez comment vous transmettez les informations au sein de l équipe et celles provenant d un client. 4. À partir de deux exemples de médicaments de catégorie différente, en citant les noms, expliquez comment vous déterminez si vous pouvez les délivrer, à qui et comment. 5. Décrivez comment vous procédez et quels conseils vous délivrez pour chacune des 2 situations suivantes : le vétérinaire vous remet une ordonnance à délivrer au client et une personne se présente à l accueil avec une ordonnance. 6. Listez les questions les plus fréquentes des clients en matière de réglementation concernant les carnivores domestiques. Relatez, en vous appuyant sur deux exemples vécus, les réponses que vous avez données au client concernant d une part la réglementation sanitaire liée aux voyages et d autre part ses obligations légales en tant que propriétaire d un chien ou d un chat. 7. Listez tous les thèmes que vous abordez avec des clients qui viennent d acquérir pour la première fois un carnivore domestique. A partir d une situation vécue (un chien ou un chat), relatez l ensemble des informations que vous avez délivrées. 8. A partir de deux exemples vécus différents, décrivez les informations spécifiques que vous êtes amenées à délivrer au client en rapport avec la race de l animal et son entretien ou son élevage. 2

3 CONSEIL ET VENTE 1. Décrivez comment vous gérez et mettez en valeur l espace accueil et l espace vente de la clinique. 2. Sur quels thèmes donnez-vous habituellement des conseils aux clients? Faitesen la liste. Décrivez une situation vécue de conseil qui met en valeur votre questionnement, votre analyse, votre façon d orienter le client dans ses choix et votre manière de convaincre. 3. Décrivez une situation vécue dans laquelle vous n êtes pas parvenu(e) à convaincre et quels enseignements vous en avez tirés pour votre pratique professionnelle. 4. Racontez comment vous avez géré une situation au cours de laquelle un client est arrivé mécontent. 5. Rapportez une situation réelle au cours de laquelle vous avez dû invoquer le secret professionnel vis à vis d un client. 6. Décrivez deux situations vécues dans lesquelles vous avez conseillé un propriétaire d un carnivore domestique sur la prévention d une maladie contagieuse pour lui ou pour son animal. Choisissez un exemple de prévention de maladies infectieuses et un exemple de prévention de maladies parasitaires. 7. Décrivez deux situations vécues différentes dans lesquelles vous avez apporté un ou plusieurs conseils en santé animale concernant les carnivores domestiques (nutrition, reproduction, socialisation, entretien corporel). 8. Décrivez deux expériences vécues de conseil et de vente, une pour un produit non réglementé, une pour un médicament. 9. Faites la liste des principales urgences auxquelles vous êtes confronté(e) pour les carnivores domestiques. A partir de deux situations vécues (une au téléphone et une à l accueil), décrivez comment vous les avez détectées et gérées. Montrez en quoi votre rôle est complémentaire de celui du vétérinaire. 10. Décrivez un cas de fausse urgence que vous avez eu l occasion de gérer au téléphone. Indiquez comment vous vous êtes rendu(e) compte qu il s agissait d une fausse urgence et comment vous avez réagi. 11. A partir d une situation vécue, décrivez comment vous assurez le suivi d un carnivore domestique sous traitement médical ou diététique, auprès de son propriétaire. 3

4 SECRETARIAT 1. Citez les documents concernant l animal que vous devez remplir régulièrement et indiquez, pour deux d entre eux la procédure appliquée. 2. Décrivez ce que vous faites pour organiser le classement, le suivi des fiches des clients et des partenaires, ainsi que les autres documents professionnels. 3. Décrivez comment vous organisez la réception et l envoi du courrier et de colis à partir de 2 exemples. 4. Décrivez votre rôle pour ce qui concerne la tenue de caisse, l encaissement des honoraires et l établissement des factures. 5. Décrivez votre rôle en ce qui concerne le contrôle du stock, la passation et la réception des commandes, ainsi que le rangement des produits. 6. Vous est-il déjà arrivé d avoir une rupture de stock? Si oui, comment avez-vous remédié à la situation? Si non, que feriez-vous dans une telle situation? 4

5 GESTION ADMINISTRATIVE 1. Quels logiciels utilisez-vous dans le cadre de votre exercice professionnel et quelles tâches exécutez-vous le plus souvent à l aide de ces outils? 2. Précisez si à titre personnel vous utilisez des outils informatiques, lesquels et pour quels usages. 3. En vous appuyant sur deux exemples vécus de documents, courriers ou dossiers que vous traitez fréquemment sur informatique, décrivez comment vous procédez pour les saisir, les compléter, les mettre en forme, depuis la consigne jusqu à la finalisation. 4. En illustrant par des exemples concrets, montrez ce que vous prenez en compte pour organiser le carnet de rendez-vous. Quels sont les éléments que vous notez? Exprimez les difficultés que vous rencontrez quand vous devez gérer des imprévus. 5. Décrivez l ensemble des tâches qui vous incombent en matière de facturation, de suivi des impayés et de rapprochement bancaire. 6. Dans les activités de la question précédente, donnez un exemple qui a pu être source d erreur et que vous contrôlez depuis plus particulièrement. 7. Décrivez votre rôle dans l actualisation des prix de vente des produits et services, et le cas échéant, dans le suivi des contrats et remises fournisseurs. 5

6 HYGIENE 1. Décrivez le plus précisément possible l ensemble des tâches qui vous incombent sur une journée type au sein de la clinique en matière d hygiène des surfaces. 2. Décrivez le plus précisément possible l ensemble des tâches qui vous incombent en matière d hygiène et de stérilisation des instruments et des textiles. 3. A partir de deux exemples différents vécus, décrivez les mesures d hygiène que vous avez prises lors de l hospitalisation d un animal contagieux. 4. En prenant pour support une intervention chirurgicale de votre choix, citez les déchets à risques que vous éliminez, et expliquez comment vous procédez. 6

7 CONTENTION 1. Décrivez comment vous procédez, et ce à quoi vous êtes vigilant(e), pour prendre et amener un chat et un chien depuis le chenil jusqu à la salle de soins, et comment vous les installez en vue d un traitement ou d un examen. 2. Décrivez précisément, à partir de deux situations vécues (une pour un chien et une pour un chat), comment vous avez contenu et maîtrisé les animaux pendant la réalisation des soins par le vétérinaire. 3. Décrivez deux situations vécues délicates (animal réticent, craintif, agressif ou stressé) l une avec un chat et l autre avec un chien. Précisez ce qui était à l origine de cette situation, comment vous avez réagi, et quels enseignements vous en avez tirés pour votre pratique professionnelle. 7

8 PREPARATION DU MATERIEL 1. Le praticien vous demande de préparer du matériel pour réaliser un soin : à partir de deux exemples concrets, décrivez comment vous procédez et ce à quoi vous veillez plus particulièrement. 2. Listez les appareils que vous entretenez régulièrement. Décrivez pour deux d entre eux, de quelle manière vous procédez. 3. En matière de radiographie, décrivez l ensemble des tâches et responsabilités qui vous incombent. 4. Quels sont tous les moyens de sécurité, concernant l ensemble des risques auxquels vous êtes exposé(e) dans votre milieu professionnel, que vous mettez en œuvre pour votre protection, celle d un collègue, d un client ou d un animal? 5. À partir d une expérience vécue, expliquez comment vous avez réagi lors d une blessure par un animal ou avec un instrument. Expliquez pourquoi vous avez pris de telles mesures. 8

9 ASSISTANCE AUX SOINS ET AUX EXAMENS COMPLEMENTAIRES 1. Citez les soins courants que vous réalisez le plus fréquemment avec le vétérinaire. Décrivez votre rôle pour deux d entre eux. 2. Citez les examens courants que vous réalisez le plus fréquemment avec le vétérinaire. Décrivez votre rôle pour deux d entre eux. 3. Racontez comment, dans le cas d un animal hospitalisé, vous avez conduit la surveillance de l animal et vous lui avez pratiqué les soins demandés par le vétérinaire. 4. Citez les examens de laboratoire pratiqués à la clinique que vous réalisez seul(e). Décrivez précisément votre rôle pour deux d entre eux. 5. Citez les différents types de conditionnement de prélèvement biologique que vous utilisez pour les envois et décrivez la procédure appliquée pour deux d entre eux. 9

10 ASSISTANCE CHIRURGICALE 1. Citez les interventions chirurgicales pour lesquelles vous assistez régulièrement le vétérinaire. 2. Choisissez une intervention chirurgicale réalisée régulièrement et pour laquelle vous assistez le vétérinaire pendant le temps opératoire. Décrivez votre rôle, depuis la prise en charge de l animal à l accueil, jusqu à la fin de l intervention. 3. Décrivez comment vous prenez en charge l animal à la fin de l intervention. 4. Décrivez un cas pour lequel vous avez détecté une situation critique et comment vous avez participé avec le vétérinaire à la réanimation de l animal. 10

11 OPTION / NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE 1. A partir d une situation vécue, expliquez comment vous avez conseillé un client dans le choix d un animal de la catégorie «nouveaux animaux de compagnie» (NAC). 2. Quelles différentes espèces de NAC rencontrez-vous à la clinique? Pour deux d entre elles, décrivez les conseils d entretien que vous avez donnés à un nouvel acquéreur. 3. A partir de deux exemples vécus, décrivez les conseils que vous avez délivrés au propriétaire d un NAC afin de prévenir les maladies parasitaires et infectieuses. 4. Décrivez comment vous assurez la contention de deux NAC et les précautions particulières que vous prenez. 5. En vous appuyant sur un exemple concret, indiquez les informations réglementaires que vous avez pu transmettre à un propriétaire d un NAC. 11

12 OPTION / ANIMAUX DE RAPPORT 1. Citez les différents types d urgence que vous avez rencontrés chez les ruminants et décrivez votre rôle pour deux d entre elles. 2. Citez les maladies des ruminants pour lesquelles vous avez mis en place des actions liées à la prophylaxie sanitaire. A partir d un exemple concret, décrivez l ensemble des tâches que vous avez assumées. 3. A partir de deux exemples vécus, relatez les informations que vous avez pu transmettre à un éleveur en matière de prévention. Choisissez un exemple de prévention parasitaire, et un exemple de prévention infectieuse de la mamelle. 4. A partir d une situation vécue, quels conseils délivrez-vous à un éleveur sur l utilisation des produits nutritionnels et le suivi de son élevage pour prévenir les maladies métaboliques? 5. A partir d une situation vécue, en citant le médicament, décrivez les précautions particulières que vous avez rappelées à un éleveur concernant son administration. 12

13 OPTION / EQUIDES 1. Citez les différents types d urgence que vous avez rencontrés chez les équidés et décrivez votre rôle pour deux d entre elles. 2. A partir de deux situations vécues, quelles sont les questions que vous avez posées à un propriétaire d équidé pour l aider à localiser une blessure ou décrire une tare? 3. En vous appuyant sur deux exemples concrets, relatez les informations que vous avez pu transmettre à un propriétaire d équidé en matière de prévention des maladies parasitaires et infectieuses. 4. Que jugez-vous important de préciser en matière de formalités administratives et réglementaires à un nouveau propriétaire d équidé? 5. A partir de deux situations vécues, relatez les conseils en matière de reproduction que vous délivrez à un client. Choisissez un exemple concernant le suivi de la jument en gestation et un exemple concernant les soins au poulain. 13

DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 CERTIFICAT AUXILIAIRE VETERINAIRE (AVQ)

DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 CERTIFICAT AUXILIAIRE VETERINAIRE (AVQ) DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 CERTIFICAT AUXILIAIRE VETERINAIRE (AVQ) 1 ACCUEIL 1. Racontez, en vous appuyant sur deux situations vécues (une au téléphone et l autre au comptoir), comment vous accueillez

Plus en détail

Rapport de formation (cours interentreprises) Evaluation du niveau de formation de:

Rapport de formation (cours interentreprises) Evaluation du niveau de formation de: Rapport de formation (cours interentreprises) Evaluation du niveau de formation de: Domaine Aide à la consultation 1.1. Relation avec le propriétaire de l animal et administration/connaissances informatiques

Plus en détail

DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE SECRETAIRE JURIDIQUE

DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE SECRETAIRE JURIDIQUE DOSSIER DE PREUVES / PARTIE 2 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE SECRETAIRE JURIDIQUE 1 REDACTION, SAISIE ET ENVOI DES COURRIERS (Y COMPRIS ELECTRONIQUES) 1. Décrivez votre contribution à la procédure

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie

DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie Nom du déclarant : N d Ordre :... Dénomination sociale de la société :. Dénomination commerciale

Plus en détail

Métiers Principales activités Formation et niveau requis CABINET DENTAIRE. Aide dentaire

Métiers Principales activités Formation et niveau requis CABINET DENTAIRE. Aide dentaire Récap métiers Métiers Principales activités Formation et niveau requis CABINET DENTAIRE Aide dentaire Assistant(e) dentaire Secrétaire de cabinet dentaire accueillir les patients et gérer les rendez-vous

Plus en détail

Préparation au test pour le Certificat de capacité pour animaux domestiques

Préparation au test pour le Certificat de capacité pour animaux domestiques Formation à distance Année 2015 Préparation au test pour le Certificat de capacité pour animaux domestiques Réalisez votre projet grâce à nos formations Préparation au test pour le Certificat de Capacité

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE 1 ACTIVITES TECHNIQUES AIDE DENTAIRE / GESTION DU RISQUE INFECTIEUX Préparer et entretenir la salle de soins Entretenir la salle de stérilisation

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise.

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. FICHE MÉTIER ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF(VE) POLYVALENTE CHARCUTIER-TRAITEUR Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. Que doit-il savoir-faire? Réaliser le secrétariat

Plus en détail

TITRE ASSISTANT(E) DENTAIRE

TITRE ASSISTANT(E) DENTAIRE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES TITRE ASSISTANT(E) DENTAIRE Enregistré au RNCP Arrêté du 27 novembre 2012 Page 1 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX Préparer et entretenir la salle de soins Entretenir

Plus en détail

& Ordonnances. Médicaments vétérinaires. Les nouvelles règles de Délivrance. Le libre choix de l éleveur

& Ordonnances. Médicaments vétérinaires. Les nouvelles règles de Délivrance. Le libre choix de l éleveur Médicaments vétérinaires & Ordonnances Les nouvelles règles de Délivrance Le libre choix de l éleveur Conformément à la loi, à l issue de chaque prescription, le vétérinaire remet obligatoirement l ordonnance

Plus en détail

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences Nom du candidat :... Signature : Entreprise :... Date de l entretien : Nom, qualité et signature des personnes

Plus en détail

CONVENTION DE CONTINUITE DE SOINS ET/OU PERMANENCE DES SOINS 1

CONVENTION DE CONTINUITE DE SOINS ET/OU PERMANENCE DES SOINS 1 CONVENTION DE CONTINUITE DE SOINS ET/OU PERMANENCE DES SOINS 1 ENTRE LES SOUSSIGNES DV... Vétérinaire ou Vétérinaires de la SEP *. Inscrit(e) au Tableau de l Ordre de la Région de. Sous le numéro. Exerçant

Plus en détail

Type d animal : chien o chat o autre : Nom : Race : Nom de propriétaire : Tél. rés. : Cell. :

Type d animal : chien o chat o autre : Nom : Race : Nom de propriétaire : Tél. rés. : Cell. : Page 1/1 Type d animal : chien o chat o autre : Nom : Race : Nom de propriétaire : Tél. rés. : Cell. : J accepte que mon chien joue avec d autres chiens, sans restriction de race ou de taille : oui o non

Plus en détail

La participation de votre enfant à l étude Esteban. www.esteban.invs.sante.fr

La participation de votre enfant à l étude Esteban. www.esteban.invs.sante.fr La participation de votre enfant à l étude Esteban www.esteban.invs.sante.fr Esteban est une nouvelle étude nationale qui porte sur plusieurs aspects de la santé : l exposition à certaines substances de

Plus en détail

Information sur l Assurance Santé CHIEN - CHAT

Information sur l Assurance Santé CHIEN - CHAT Information sur l Assurance Santé CHIEN - CHAT Avec AssurOne group, l assurance santé animale devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

ASC. Aide-soignant Citadin Vétérinaire. A qui s adresse cette formation LES MODALITES FORMATION AIDE-SOIGNANT VÉTÉRINAIRE. Période de formation

ASC. Aide-soignant Citadin Vétérinaire. A qui s adresse cette formation LES MODALITES FORMATION AIDE-SOIGNANT VÉTÉRINAIRE. Période de formation FORMATION AIDE-SOIGNANT VÉTÉRINAIRE ASC Aide-soignant Citadin Vétérinaire Disponible à : Paris Nantes Strasbourg LES MODALITES A qui s adresse cette formation L ESAV possède un réseau de structures vétérinaires

Plus en détail

Cadre légal de la formation des assistants maternels agréés

Cadre légal de la formation des assistants maternels agréés Cadre légal de la formation des assistants maternels agréés -Art. 421-14 de la loi du 27 juin 2005 : «Tout assistant maternel agréé doit suivre une formation dont les modalités de mise en œuvre par le

Plus en détail

L ASSUREUR SANTÉ CHIENS CHATS

L ASSUREUR SANTÉ CHIENS CHATS Vous les aimez... un peu... beaucoup... à la folie Pas de carence pour l accident Prise en charge immédiate du vaccin et de la stérilisation* * Pour les formules Intégrale et Confort 1 ER mois gratuit

Plus en détail

Formation à distance ou semi-présentielle Année 2015. Auxiliaire vétérinaire. Réalisez votre projet grâce à nos formations

Formation à distance ou semi-présentielle Année 2015. Auxiliaire vétérinaire. Réalisez votre projet grâce à nos formations Formation à distance ou semi-présentielle Année 2015 Auxiliaire vétérinaire Réalisez votre projet grâce à nos formations FORMATION D AUXILIAIRE VETERINAIRE Notre formation prépare au titre d Auxiliaire

Plus en détail

Bordereau de transmission accident du travail

Bordereau de transmission accident du travail Bordereau de transmission accident du travail A adresser au service des pensions et accidents du travail du CNRS Accompagné des pièces requises Nom. Prénom Matricule Composition du dossier Observations

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE (à lire attentivement)

MODE OPÉRATOIRE (à lire attentivement) DÉCLARATION de sinistre des licenciés de la FSASPTT Responsabilité Civile N S019128.021C MODE OPÉRATOIRE (à lire attentivement) Lors d un sinistre, 2 cas peuvent se présenter : 1 Cas 1 : Vous avez deux

Plus en détail

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation)

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation) Secrétaire Médicale - MEDICO-SOCIALE Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) par arrêté publié au journal officiel de la République Française

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition OUTIL Livret de suivi du parcours de développement des compétences Candidat Nom Prénom Entreprise Personne chargée du suivi du

Plus en détail

L univers vétérinaire

L univers vétérinaire L univers vétérinaire Ubivet l univers vétérinaire dr.veto le logiciel de gestion Ces dernières années, vos besoins et ceux de vos clients ont beaucoup évolué. Pour y répondre, des solutions et des services

Plus en détail

La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Pascal Xicluna-http://photo.agriculture.gouv.fr La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

Activités essentielles :

Activités essentielles : Localisation du poste : Université du Littoral Côte d Opale L opérateur logistique exécute un ensemble de tâches qui concourent au bon fonctionnement d un site dans les domaines suivants : entretien, prévention,

Plus en détail

1. FICHES DES POSTES OPERATIONNELS. 1. Chauffeur

1. FICHES DES POSTES OPERATIONNELS. 1. Chauffeur Fiches de poste Ces fiches présentent pour chacun des postes : la mission, la disponibilité nécessaire et les aptitudes ou s. - Elles sont divisées en deux catégories, les postes «opérationnels» et les

Plus en détail

des outils et une méthode m pédagogiquep les activités s pharmaceutiques des Carinne Bruneton

des outils et une méthode m pédagogiquep les activités s pharmaceutiques des Carinne Bruneton ien développer d les activités s pharmaceutiques des centres de santé et des hôpitaux h : des outils et une méthode m pédagogiquep Séminaire pour les Consultants Francophones dans la Gestion des Achats

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie dossier de presse Contact presse CNAMTS : Sandra Garnier 01 72 60 15 91 sandra.garnier@cnamts.fr Paris, le

Plus en détail

DIVAGATION DES ANIMAUX DE COMPAGNIE Définition et réglementation

DIVAGATION DES ANIMAUX DE COMPAGNIE Définition et réglementation DIVAGATION DES ANIMAUX DE COMPAGNIE Définition et réglementation Divers textes réglementaires prévoient les modalités de lutte contre la divagation des animaux. Celle-ci peut en effet être source d accidents

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

- Q1. Type d établissement ayant participé à l audit :

- Q1. Type d établissement ayant participé à l audit : Synthèse des résultats de l audit croisé et interhospitalier 2008 à propos de l isolement thérapeutique Q1. Type d établissement ayant participé à l audit : Type d établissement Nombre EPSM 4 CH Général

Plus en détail

CERTIFICAT. Toiletteur et manager de spa canin et félin A distance et en présentiel (1j/s sur 10 semaines) A qui s adresse cette formation

CERTIFICAT. Toiletteur et manager de spa canin et félin A distance et en présentiel (1j/s sur 10 semaines) A qui s adresse cette formation FORMATION TOILETTEUR CERTIFICAT Toiletteur et manager de spa canin et félin A distance et en présentiel (1j/s sur 10 semaines) Disponible à : Paris Nantes Strasbourg LES MODALITES A qui s adresse cette

Plus en détail

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris 2005 www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris VOTRE CARTE AFFAIRES EST STRICTEMENT 2 PROFESSIONNELLE ET PERSONNELLE COMMENT FONCTIONNE VOTRE CARTE 3 SECRÉTARIAT

Plus en détail

Voici les futures dates des vacances et des lieux:

Voici les futures dates des vacances et des lieux: L heure est venue de remplir les dossiers d inscriptions pour les accueils de loisirs. Vous trouverez ci-joint les documents, pour l inscription des enfants et des jeunes, qui sont valables toute l année

Plus en détail

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN Cette fiche vous propose une base de guide d entretien illustrée par des exemples pour comprendre le travail de salariés afin d effectuer l étape 2a : repérer des situations-problème. Avant d utiliser

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance CHIEN-CHAT

Fiche Produit. Assurance CHIEN-CHAT Fiche Produit Assurance CHIEN-CHAT Avec Toutpratique-assurances, l assurance chien-chat devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour

Plus en détail

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION ARCHITECTURE

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION ARCHITECTURE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION ARCHITECTURE Enregistré au RNCP Arrêté du 16 avril 2014 Page 1 ACCUEIL / STANDARD Communiquer par téléphone Filtrer les appels

Plus en détail

Logiciel Dr VETO version 12.2

Logiciel Dr VETO version 12.2 Logiciel Dr VETO version 12.2 Release Note Mise à jour d Octobre 2012 Document rédigé par Stéphane GUICHARD Tél +33 (0)5 40 16 32 42 - support@drveto.com Contenu A. NOUVEAUTES... 3 1. Compte rendu... 3

Plus en détail

wau-miau L assurance tout en un pour chiens et chats.

wau-miau L assurance tout en un pour chiens et chats. wau-miau L assurance tout en un pour chiens et chats. 3 Assurance accident et maladie 3 90% des frais médicaux 3 Primes équitables et indépendantes de l âge 3 Service lost & found gratuit 3 Protection

Plus en détail

La visite d élevage canine

La visite d élevage canine La visite d élevage canine Xavier LEVY, DMV, ECAR Diplomate Centre de Reproduction des Carnivores du Sud-Ouest () Groupe d Etude en Reproduction Elevage et Sélection (GERES) Qui sont les éleveurs et leurs

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DEMANDE DE VALIDATION SUR LE FOND Nom Prénom Matricule RÉSERVÉ AU SERVICE N de la demande Date de réception Date de recevabilité Décision de recevabilité jointe Date

Plus en détail

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient RÉFÉRENTIEL COMPÉTENCES AMBULANCIERS COMPÉTENCES SAVOIR-FAIRE 1. Assurer les gestes d urgences adaptés à l état du patient Protéger le patient face à son environnement, Installer en position de sécurité

Plus en détail

Adaptation à l emploi des IDE au bloc opératoire

Adaptation à l emploi des IDE au bloc opératoire Ecole d infirmiers de bloc opératoire Adaptation à l emploi des IDE au bloc opératoire Objectifs de la formation : Formation professionnelle continue sur 5 jours 14-15 septembre 2015 21-22 septembre 2015

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE)

DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) DOSSIER DE DEMANDE D AGREMENT D UN ETABLISSEMENT A TERRE (en trois exemplaires à déposer auprès du PIE) 1. NOTE DE PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1.1. Organisation générale 1.1.1. Lettre de demande d agrément

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE EFFECTUER UN SOIN VISAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Journée thématique sur les TIAC en région Rhône- Alpes 04-10-2012. Rôle des DDPP dans la gestion des TIAC

Journée thématique sur les TIAC en région Rhône- Alpes 04-10-2012. Rôle des DDPP dans la gestion des TIAC Journée thématique sur les TIAC en région Rhône- Alpes 04-10-2012 Rôle des DDPP dans la gestion des TIAC La DDPP en quelques chiffres 99 agents 74 inspecteurs ou enquêteurs 7234 inspections réalisées 980

Plus en détail

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION SANTE

TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION SANTE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES TITRE DE SECRETAIRE TECHNIQUE OPTION SANTE Enregistré au RNCP Arrêté du 16 avril 2014 Page 1 ACCUEIL / STANDARD Communiquer par téléphone Filtrer les appels téléphoniques

Plus en détail

Le droit au compte. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 N 14. Le site pédagogique sur la banque et l argent

Le droit au compte. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 N 14. Le site pédagogique sur la banque et l argent SEPTEMBRE 2012 N 14 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le droit au compte FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr sec_01-1

Plus en détail

Offre Restauration Commerciale

Offre Restauration Commerciale Offre Restauration Commerciale Cuisinier Chef de partie Chef à domicile Gérant d établissement Cuisinier nomade Traiteur Chef de cuisine LES FORMATIONS ISPAIA S ADRESSENT A VOUS 2015-2016 1 L ISPAIA :

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes Chapitre 9 Le suivi des comptes L analyse des comptes Les comptes de tiers doivent être contrôlés fréquemment afin de détecter les erreurs et anomalies : des créances restées longtemps impayées peuvent

Plus en détail

Décisions de la Commission cantonale (BE) pour la protection des animaux applicables dès 2010

Décisions de la Commission cantonale (BE) pour la protection des animaux applicables dès 2010 Décisions de la Commission cantonale (BE) pour la protection des animaux applicables dès 2010 Sommaire Détention prolongée d animaux domestiques en plein air... 2 Élevage et détention d animaux à titre

Plus en détail

Etablissement Public E.P.L.E.F.P.A. de Cibeins Domaine de Cibeins 01600 Misérieux 04 74 08 88 22-04 74 08 88 34

Etablissement Public E.P.L.E.F.P.A. de Cibeins Domaine de Cibeins 01600 Misérieux 04 74 08 88 22-04 74 08 88 34 Etablissement Public E.P.L.E.F.P.A. de Cibeins Domaine de Cibeins 01600 Misérieux 04 74 08 88 22-04 74 08 88 34 www.cibeins.educagri.fr :: e-mail: epl.cibeins@educagri.fr :: PROGRAMME DE LA FORMATION CCAD

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

Gestion des relations et collaborations dans le secteur équin

Gestion des relations et collaborations dans le secteur équin Gestion des relations et collaborations dans le secteur équin Introduction Cette charte de partenariat s inscrit dans le cadre plus large de la démarche initiée depuis 2002 et déjà formalisée pour la gestion

Plus en détail

MEDI +4000 pour les Médecins

MEDI +4000 pour les Médecins MEDI+4000 gère les évolutions de votre cabinet des plus simples aux plus complexes. Sur un matériel simple, en réseau local, ou en accès distant, la solution existe. Avec MEDI+4000, soyez serein, quel

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Dossier de candidature QUALITASS FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Documents à fournir Option 1 : Pièces à fournir (obligatoire dans le cadre d une première demande) Ou Option 2 : Engagement

Plus en détail

La complémentarité de formation 2nde-bac pro

La complémentarité de formation 2nde-bac pro La complémentarité de formation 2nde-bac pro Session bac professionnel TCV Paris mai 2010 J.Castellan ENFA Pourquoi comparer les référentiels de formation? Pour construire une progression sur 3 ans relire

Plus en détail

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis 1 Le Dossier Patient : Définitions Définition du «dossier» / dictionnaire Ensemble de documents relatifs à une même affaire, à une même personne, et classés dans une chemise de carton au dos de laquelle

Plus en détail

Conditions Générales de Garde d'animaux de Compagnie, Promenades de chiens, et. de Visites à domicile de chats, chiens, poissons, oiseaux, rongeurs.

Conditions Générales de Garde d'animaux de Compagnie, Promenades de chiens, et. de Visites à domicile de chats, chiens, poissons, oiseaux, rongeurs. Conditions Générales de Garde d'animaux de Compagnie, Promenades de chiens, et de Visites à domicile de chats, chiens, poissons, oiseaux, rongeurs. Votre animal doit être identifié et ses vaccins doivent

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien process brassicole production www.cpnef.

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien process brassicole production www.cpnef. production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Technicien process brassicole production www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Direction générale de l offre de soins

Direction générale de l offre de soins Direction générale de l offre de soins Guide pratique de facturation des prestations pour exigence particulière du patient à destination des établissements de santé MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

avec le chef de service, qui donne les orientations à suivre et auquel il/elle rend compte de son travail,

avec le chef de service, qui donne les orientations à suivre et auquel il/elle rend compte de son travail, Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF A LA MAISON DES ENFANTS (pôle 2-6 ans) Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service

Plus en détail

Le droit au compte. Les Mini-Guides Bancaires. Mai 2012

Le droit au compte. Les Mini-Guides Bancaires. Mai 2012 014 Le droit au compte Les Mini-Guides Bancaires Mai 2012 2 Sommaire Introduction Une banque peut-elle refuser de m ouvrir un compte bancaire? Est-il utile de contacter plusieurs banques? En quoi consiste

Plus en détail

Modèle de contrat de travail à durée indéterminée

Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Modèle de contrat de travail à durée indéterminée (Convention Collective : Voir article 4 Contrat de travail) ENTRE L EMPLOYEUR : M., Mme, Mlle : Nom :.... Prénom :.... Adresse :...... Tel : Portable :..

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES. Candidats scolarisés. ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : Téléphone :

LIVRET DE FORMATION B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES. Candidats scolarisés. ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : Téléphone : Année scolaire B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES Candidats scolarisés LIVRET DE FORMATION ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : téléphone : ELEVE Nom et prénom : Adresse : Téléphone : 1 Année scolaire

Plus en détail

PORCIPAC s organise en plusieurs modules :

PORCIPAC s organise en plusieurs modules : La nouvelle gamme de logiciels de Gestion de Troupeaux développée par BioSoft concerne toutes les espèces : bovins lait et viande, ovins lait et viande, caprins, porcs, volailles. Elle bénéficie à la fois

Plus en détail

N 14 OCTOBRE 2014 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le droit au compte. www.lesclesdelabanque.com. Le site pédagogique sur la banque et l argent

N 14 OCTOBRE 2014 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le droit au compte. www.lesclesdelabanque.com. Le site pédagogique sur la banque et l argent OCTOBRE 2014 N 14 COMPTE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le droit au compte Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute information

Plus en détail

1- Gérer le poste central de sécurité en situation de crise (SSIAP 2)

1- Gérer le poste central de sécurité en situation de crise (SSIAP 2) 1- Gérer le poste central de sécurité en situation de crise (SSIAP 2) ANALYSE REFERENTIEL REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSSIONNELLES ACTIVITE PRINCIPALES TACHES Principaux outils techniques et moyens

Plus en détail

SERVICES PÉRISCOLAIRES

SERVICES PÉRISCOLAIRES SERVICES PÉRISCOLAIRES DOSSIER D INSCRIPTIONS ANNÉE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES PÉRISCOLAIRES TEMPS D ACTIVITES PÉRISCOLAIRES (TAP) ADRESSE(S) MAIL Afin de mieux communiquer avec

Plus en détail

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Cliniques et hôpitaux privés, on peut tous y aller! Accessibles à tous Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients y compris ceux qui

Plus en détail

OCTOBRE 2014 N 14 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le droit au compte. sec_01-2

OCTOBRE 2014 N 14 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le droit au compte. sec_01-2 OCTOBRE 2014 N 14 COMPTE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le droit au compte sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com - 01

Plus en détail

Votre projet de formation Eleveur- pensionneur

Votre projet de formation Eleveur- pensionneur Votre projet de formation Eleveur- pensionneur 24 Rue du Château des Rentiers 75013 PARIS (France) Tel 01 83 64 05 99 AUDRECO FORMATION SA au capital de 38113 EUROS SIRET 39335113500024 CODE APE 8559A

Plus en détail

Commençons par une DEVINETTE

Commençons par une DEVINETTE Commençons par une DEVINETTE On me trouve parfois à la maison et toujours à l hôpital. À l hôpital, que vous veniez pour une simple consultation ou une hospitalisation vous serez assuré de me rencontrer

Plus en détail

Table des matières. CAHIER DES CHARGES Open Vet version 0.6 (résumé)

Table des matières. CAHIER DES CHARGES Open Vet version 0.6 (résumé) CAHIER DES CHARGES Open Vet version 0.6 (résumé) Table des matières 1 Caractéristiques générales... 2 2 Etude des différentes fonctions attendues... 2 2.1 Gestion des fiches clients...2 2.2 Gestion des

Plus en détail

CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES

CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES Le contrat de garde est signé entre le propriétaire de l animal et le(s) bénévole(s) de CARA-PATTES

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009220 Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS 5EME

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009220 Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS 5EME RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 26 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009220 Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS 5EME Objet : Inspection

Plus en détail

Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez.

Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez. Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez. Bienvenue sommaire Home by SFR pour les Pros est un système d alarme connecté, pilotable à distance adapté aux usages des professionnels.

Plus en détail

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL Direction des Ressources humaines SECRETAIRE MEDICO-SOCIALE H SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction des

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E13 Service de location et lavage de gobelets - SMTD BASSIN EST Monographie complète SMTD Bassin Est (Pyrénées Atlantiques) Année 1 du

Plus en détail

ORTHO+4000 pour tous les cabinets d orthophonie

ORTHO+4000 pour tous les cabinets d orthophonie ORTHO+4000 gère les évolutions de votre cabinet des plus simples aux plus complexes : Sur un matériel simple, en réseau local, ou en accès distant, la solution existe. Avec ORTHO+4000, soyez serein, quel

Plus en détail

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS Référence : 4504-20-04 Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS 1. OBJECTIF Uniformiser le processus de prescription

Plus en détail

Offre de service. PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique

Offre de service. PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique Offre de service PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique Les besoins propres aux établissements de sante Enregistrer toutes les activités de soins et service pour une

Plus en détail

UNIVERSITE DE LORRAINE CALCIUM

UNIVERSITE DE LORRAINE CALCIUM UNIVERSITE DE LORRAINE CALCIUM Outil pour la gestion des dossiers médicaux des étudiants dans les services universitaires de médecine préventive Table des matières CALCIUM... 0 I. L INFORMATION GÉRÉE PAR

Plus en détail

L Ecole Koenig Kindergarten

L Ecole Koenig Kindergarten L Ecole Koenig Kindergarten Stages de vacances 2014-15 Formulaires d'inscription Prénom: RENSEIGNEMENTS SUR LA FAMILLE: Parent 1: Parent 2: Prénom : Prénom: Tél. Maison: Tél. Maison: Tél. Travail: Tél.

Plus en détail

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation.

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Sylvain Bernier, Commission scolaire des Bleuets, St-Félicien; Louis

Plus en détail