Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices"

Transcription

1 Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Nom de l enfant : Milieu : En lien avec l outil de référence du développement des enfants «À Tout Petits Pas» (0-18 mois) CASIOPE Centre d aide et de soutien aux intervenants et organismes en petite enfance 2e édition, 2015 Développé en collaboration avec le CPE La Passerelle de Saint-Amable

2 Présenta on de CASIOPE CASIOPE est une entreprise en économie sociale qui, depuis 2008 vise à renforcer les compétences des intervenants et à consolider l intégra on de nouvelles pra ques par une approche réflexive. L équipe de CASIOPE se compose de professionnelles en psychoéduca on et en orthopédagogie ainsi que d'intervenants spécialisés en pe te enfance, qui s inves ssent dans le développement, l applica on et l améliora on de modalités de sou en auprès des intervenants et des organismes en pe te enfance. Nos convic ons : L ac on préven ve favorise le développement op mal de l enfant et un passage à l école harmonieux. L implica on et la concerta on des parents et des intervenants dans la réflexion autour des besoins d un enfant perme ent une compréhension commune de celui ci et l applica on cohérente de stratégies. Le sou en du développement des compétences professionnelles des éducatrices favorise une meilleure réponse aux besoins des enfants. L approche réflexive dans l accompagnement pédagogique des éducatrices permet de déployer les forces de chacune, de faire «avec elles et non pour elles». CASIOPE, 2e édi on, 2015 ISBN # Toute reproduc on interdite. Veuillez nous contacter pour vous procurer des exemplaires supplémentaires :

3 INTRODUCTION Journal de bord, cahier de communica on, agenda quo dien, autant de façons pour nommer un ou l qui se veut le témoin et la mémoire du développement d un enfant dans les gestes simples du quo dien. Notés par l éducatrice *, les gestes, paroles, comportements, jeux et idées, sont des observa ons sur l enfant qui nous parlent de lui, de ses découvertes sur le monde, de son rapport aux autres, des appren ssages qui le construisent. Lorsque l éducatrice communique aux parents par écrit une observa on sur le vécu de leur enfant en milieu de garde, c est une façon de dire : «Je vois votre enfant, je me préoccupe de lui et de ses besoins, je cherche à le connaître et à le comprendre.». «Observer permet de connaître. Connaître aide à comprendre.» 1 Observer c est donc «être présente et a en ve, pour voir et capter» 2. C est une ac on professionnelle, omniprésente dans le quo dien de l éducatrice, à travers tous les temps de vie. Mais observer de façon plus précise et efficace, pour mieux comprendre les intérêts et les besoins des enfants, c est aussi planifier et organiser des moments spécifiques d observa on. Se donner une inten on d observa on permet de mieux voir ce qui, dans le roulement et l effervescence du quo dien, échappe à notre conscience. Les traces écrites des observa ons perme ent de ne pas oublier les «pe ts détails» qui font la différence et qui témoignent de la spécificité de chaque enfant. Ces traces perme ent ensuite un temps de recul pour analyser, interpréter et partager les moments captés, «photos» du quo dien et du développement de l enfant dans le milieu de garde. Mieux connaître et comprendre les enfants de son groupe, grâce aux observa ons effectuées, prodigue finalement à l éducatrice les balises et les pistes pour planifier ses interven ons éduca ves et donner un sens à ses ac ons professionnelles. LIEN AVEC L OUTIL DE RÉFÉRENCE «À TOUT PETITS PAS» (naissance à 18 mois) et «À PETITS PAS» (18 48 mois) Ce journal de bord a été construit dans le but de perme re aux éducatrices de consigner leurs observa ons quo diennes afin de pouvoir, par la suite, les u liser pour faire un portrait du développement et du cheminement de l enfant en u lisant les ou ls «À Tout Pe ts Pas» et «À Pe ts Pas». Ces ou ls sont des grilles de référence qui perme ent aux intervenants de la pe te enfance et aux parents de suivre le développement de l enfant au cours de la période de la naissance à 48 mois. Ils perme ent aux éducatrices de dresser un portrait descrip f du développement global de l enfant et de son cheminement. Ces grilles ont été élaborées dans le but de favoriser une meilleure compréhension de l enfant au cours de son développement. Trouvez plus d'informa on au * L emploi du féminin a été retenu comme générique tout au long de l ouvrage dans le but d alléger le texte. Il représente les éducatrices et les éducateurs qui œuvrent en pe te enfance. 1 ré de L ou l d évalua on et d accompagnement pour soutenir le développement professionnel des éducatrices et éducateurs en pe te enfance, CASIOPE, ré du Projet Odyssée, Pe t guide pour prendre la route : Observa on, 2009

4 FAIRE AUTREMENT! Pour l éducatrice : En quoi ce journal de bord est il différent des agendas habituels? Le Journal de bord À Tout Pe ts Pas amène, pour l éducatrice qui l u lise, certains changements dans sa pra que. Faire autrement demande assurément un temps d adapta on et d appropria on! En effet, ce e formule exige de pouvoir noter des observa ons précises sur chacun des enfants et de faire quo diennement le pont entre les comportements observés et les sphères du développement (langagier, moteur, cogni f, social affec f). Au départ, la gymnas que peut paraître laborieuse, mais elle devient au fil du temps plus naturelle et efficace. Le Journal de bord À Tout Pe ts Pas permet à l éducatrice de conserver des traces du développement de l enfant. Il devient pour elle un ou l pour : planifier des ac vités adaptées aux besoins et aux intérêts qui y sont relevés pour chacun des enfants compléter un portrait de l enfant planifier une rencontre de bilan et nourrir l'échange avec les parents prendre conscience de ses habitudes d'observa on, des comportements qui a rent davantage son a en on et de ceux pour lesquels elle doit se donner des cibles d'observa on plus précises afin de mieux «voir» et mieux «connaître» les enfants de son groupe. En ce sens, il lui permet de jeter un regard sur la qualité de sa pra que professionnelle. Pour les parents : Le Journal de bord À Tout Pe ts Pas permet aux parents de suivre le développement de leur enfant au milieu de garde. À travers les yeux aiguisés de l éducatrice, ils découvrent les comportements de leur enfant par la lune e des 4 sphères du développement. Les parents y ont aussi une place à chaque semaine pour noter leurs observa ons sur leur enfant et des ques onnements ou des informa ons des nés à l'éducatrice. Au début du Journal de bord, ils ont aussi l'opportunité de décrire leur enfant, ses habitudes, ses intérêts, sa personnalité, la composi on de sa famille, etc. Ce qu on en dit : «Ça fait très professionnel. Le Journal de bord À Tout Pe ts Pas permet un langage riche, varié, personnalisé. Il y a plus de faits observables et cela amène l éducatrice à observer chaque enfant individuellement...» «Le Journal de bord À Tout Pe ts Pas a augmenté dans notre milieu la curiosité des parents face au développement de leur enfant qui y est relevé...» «Il force à la réflexion! Il pousse l éducatrice à garder l observa on au cœur de son ac on!» Un grand merci au CPE Passerelle, au CPE Paillasson et au CPE Campamuse d avoir contribué au développement de cet ou l en expérimentant la version préliminaire et en nous partageant leurs percep ons et commentaires construc fs!

5 COMMENT LE JOURNAL DE BORD EST IL CONSTRUIT? Lundi Aujourd hui, j ai observé chez votre enfant Un cercle qui représente les sphères du développement (social affec f, cogni f, langagier et moteur). Des quar ers de cercle à colorier pour faire un lien entre l observa on relatée et le développement. «Picto dodo» pour inscrire la durée de la ou des siestes. à à entrer en relation Ses découvertes, jeux et intérêts «Picto couche» pour inscrire chez les tout pe ts les pipis et selles de la journée. «Picto biberon» pour noter le lait bu par l enfant. «Picto pomme» pour qualifier l appé t de l enfant au dîner et aux colla ons (ex : moi é de pomme colorée = pe t appé t, a peu mangé). Des lignes pour noter des observa ons signifiantes sur l enfant : ses découvertes de la journée, ses ac ons, ses mots, ses jeux, etc. Un ou plusieurs quar ers du cercle sont ensuite coloriés selon la nature de l observa on (ex : l anecdote nous permet de décrire un ou des aspects du développement moteur, langagier, cogni f et/ou socio affec f). ENTRE NOUS Section parents section éducatrice Chers parents, j ai besoin de je vous rappelle que Ex: petit rappel: il ne reste plus de couches! Merci! Chère éducatrice, je me ques onne je vous informe Ex: Théo a fait un peu de fièvre en fin de semaine. Il va mieux mais il se peut qu il soit plus tranquille aujourd hui. «Entre nous», est un espace prévu pour la communica on entre le parent et l éducatrice. Journal de bord À Tout Petits Pas CASIOPE, édition 2015

6 COMMENT UTILISER LE JOURNAL DE BORD? QUELQUES EXEMPLES : Mardi : 18 février 2014 à Ses découvertes, jeux, intérêts Ce matin, Clémence riait aux éclats en frappant ensemble des toutous, un petit et un gros. à entrer en relation Sieste a.m de 10h à 11h30 Après la sieste, dans le coin cuisine, Clémence vidait et remplissait les bacs de vaisselle avec plaisir! Sieste pm de 13h35 à 15h Selle molle ce matin am 8 oz. pm 6 oz. Dîner : couscous pois chiche, haricots collation am: poire Collation pm: muffin au son Jeudi: 17 mai 2014 à à entrer en relation Ses découvertes, jeux, intérêts Après le dîner, il est fatigué et il pleure. Il se calme vite lorsque je le berce avant le dodo. Il prend sa doudou et ça le réconforte. Pas de sieste ce matin Sieste pm de 13h35 à 15h Pas de selle aujourd hui mais des gros pipis! am 8 oz. pm 4oz. Dîner : quiche, petits légumes, banane A peu d appétit mais goûte à tout! Journal de bord À Tout Petits Pas CASIOPE, édition 2015

7 LES SPHÈRES DE DÉVELOPPEMENT, À QUOI FAISONS NOUS RÉFÉRENCE? Comment l enfant démontre son intérêt à? Comment l enfant communique? en pointant, avec des gestes? en éme ant des voyelles (gazouille)? en éme ant des combinaisons de voyelles et de consonnes (babille)? en u lisant un son pour désigner une chose? en u lisant un ou des mots? Comment l enfant réagit aux rou nes sociales (coucou, bye bye, bravo, etc.)? Comment l enfant réagit aux consignes? Comment l enfant démontre sa compréhension? Comment l enfant u lise le langage? pour faire des demandes? pour entrer en rela on avec les autres? pour exprimer un désaccord, un inconfort? pour imiter ou répéter des mots entendus? Comment réagit il lorsque l adulte est en interac on avec lui? Comment réagit il lorsque l adulte lui prodigue des soins? Comment réagit il au contact des autres enfants? Comment réagit il au départ de ses parents? Comment réagit il aux changements? Comment exprime t il ses émo ons? Comment explore t il son environnement?

8 L ÉDUCATRICE PARTAGE SES OBSERVATIONS, ELLE DÉCRIT... Comment l enfant explore t il son environnement? Qu est ce qui a re son a en on et son intérêt? Comment u lise t il les objets? pour les porter à sa bouche? pour les faire tomber, les frapper ensemble? pour imiter les adultes? pour découvrir leurs caractéris ques? Comment réagit il : aux sons? aux couleurs? aux mouvements? aux visages? aux livres? Comment l enfant : se posi onne sur le ventre ou sur le dos se ent assis se ent debout se déplace saute galope grimpe lance ou roule une balle? pousse re transporte danse imite des mouvements monte les escaliers descend les escaliers? saisit des pe ts objets frappe ensemble des objets manipule des blocs appuie sur des boutons vide et remplit ouvre et ferme des contenants? ent son crayon gribouille tourne les pages d un livre?

9 Sec on à compléter par les parents... PORTRAIT DE MON ENFANT Son livre préféré : Ce qu il aime... Un objet significa f pour lui : Ce que je souhaite dire à l éducatrice quant aux habitudes de mon enfant : à la sieste : Ce qu il n aime pas... au repas : Des mots pour décrire la personnalité de mon enfant Quand il est triste, il a besoin Lors des changements ou des transi ons, il a besoin...

10 JE FAIS UN DESSIN DE MOI

11 MA FAMILLE, MON ENVIRONNEMENT... Les adultes importants autour de moi Ma photo Mon animal de compagnie ou Ma date de fête : mon animal préféré :

12 MA FAMILLE, MON ENVIRONNEMENT... Ma fratrie Photo!

13 Thème ou inten on pédagogique : Aujourd hui, j ai observé chez votre enfant à à entrer en relation Ses découvertes, jeux, intérêts Lundi Aujourd hui, j ai observé chez votre enfant à à entrer en relation Ses découvertes, jeux, intérêts Mardi Aujourd hui, j ai observé chez votre enfant à à entrer en relation Ses découvertes, jeux, intérêts Mercredi

14 Aujourd hui, j ai observé chez votre enfant à à entrer en relation Ses découvertes, jeux, intérêts Jeudi Aujourd hui, j ai observé chez votre enfant à à entrer en relation Ses découvertes, jeux, intérêts Vendredi ENTRE NOUS Section parents section éducatrice Chers parents, j ai besoin de je vous rappelle que Chère éducatrice, je me ques onne je vous informe...

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Examen neurologique de l enfant

Examen neurologique de l enfant Examen neurologique de l enfant 2 SYSTÈMES ANATOMIQUEMENT DISTINCTS différents dans la chronologie de leur maturation Système SOUS CORTICOSPINAL Issu du Tronc cérébral Archaïque Maintient de la posture

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015 Dates à retenir Lundi 7 septembre Mercredi 9 septembre à 19 h Jeudi 10 septembre à 19 h Lundi 14 septembre 2015 à 19 h 15 Lundi 21 septembre Congé de la fête

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

CA'RAM'EL news n 2. Le Relais Assistantes Maternelles du Pays Bilurien... Vous souhaite une belle année 2015. Édito. Accueil en permanence

CA'RAM'EL news n 2. Le Relais Assistantes Maternelles du Pays Bilurien... Vous souhaite une belle année 2015. Édito. Accueil en permanence CA'RAM'EL news n 2 JANVIER-MARS 2015 Le Relais Assistantes Maternelles du Pays Bilurien... Vous souhaite une belle année 2015 Édito Bonjour à toutes et à tous, Après un premier trimestre riche en rencontres

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : secretariat@acl-grenoble.org Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois

eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois eveil et jeux de l enfant de 0 à 12 mois SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 10 votre rôle dès la naissance vers 2-3 mois vers 3-4 mois vers 5-6 mois vers 6-9 mois vers 9-12 mois recommandations 2 Dès la naissance,

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

Programme informatique et multimédia De janvier à avril 2015

Programme informatique et multimédia De janvier à avril 2015 L O.I.P.A est une associa on de loi 1901, qui propose des ac vités de loisirs aux retraités Isséens ainsi qu un service de bénévolat à domicile. L un de ses objec fs est de sensibiliser et d ini er le

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

STRATEGIES-ICMC. Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement

STRATEGIES-ICMC. Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement STRATEGIES-ICMC Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement L équipe STRATEGIES-ICMC vous accueille! Notre équipe d enseignants cer fié s et membres de fédéra on française NLPNL, vous emmène

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

UNIVERSITÉ DES ENFANTS

UNIVERSITÉ DES ENFANTS UNIVERSITÉ DES ENFANTS Informations générales UQTR, 3351, boul. des Forges, C.P. 500, Trois-Rivières, Québec, Canada, G9A 5H7 819 376-5124 1 888-343-8645 (Canada & U.S.) 819 376-5166 www.uqtr.ca/eif -

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

FICHE PERSONNELLE. (POUR LES RÉPITS) Année :

FICHE PERSONNELLE. (POUR LES RÉPITS) Année : FICHE PERSONNELLE (POUR LES RÉPITS) Année : IDENTIFICATION PHOTO (Obligatoire) Nom : Prénom : Date de naissance : / / Grandeur de chandail : XS S M L XL XXL XXXL Type de déficience : Intellectuelle Physique

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR ENFANTASIA 1

RÈGLEMENT INTÉRIEUR ENFANTASIA 1 PRÉAMBULE RÈGLEMENT INTÉRIEUR ENFANTASIA 1 Enfantasia Tél. 26 48 04 Fax 27 51 96 enfantasia@mdf.nc www.mdf.nc Enfantasia est un centre d accueil de la Mutuelle des Fonctionnaires destiné aux enfants ayants

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Parler Bambin Guide pratique

Parler Bambin Guide pratique Parler Bambin Guide pratique Parler Bambin Les effets du programme Performances verbales (QD, QI) aux pré-test et post-test Le suivi de 65 enfants entre 18 à 36 mois dans le cadre du programme Parler Bambin

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION GESTION DES PATIENTS ESPACE PROFESSIONNEL

MANUEL D UTILISATION GESTION DES PATIENTS ESPACE PROFESSIONNEL MANUEL D UTILISATION GESTION DES PATIENTS ESPACE PROFESSIONNEL 1 Cher Docteur, Nous espérons que le développement de ce nouvel ou l vous aidera dans votre ac vité thérapeu que quo dienne. Si après avoir

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

centre de loisirs avril 97 bon appétit la vie, croquez la vie! 11, 21, 22, 23 avril 97 la vie au moyen-âge. 14 / 18 avril 97

centre de loisirs avril 97 bon appétit la vie, croquez la vie! 11, 21, 22, 23 avril 97 la vie au moyen-âge. 14 / 18 avril 97 centre de loisirs avril 97 bon appétit la vie, croquez la vie! 11, 21, 22, 23 avril 97 la vie au moyen-âge. 14 / 18 avril 97 Le centre de loisirs sans hébergement Pour chaque période de vacances, l équipe

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

A chaque âge son jouet. Pour vous accompagner dans le choix des jeux de l'enfant

A chaque âge son jouet. Pour vous accompagner dans le choix des jeux de l'enfant A chaque âge son jouet Pour vous accompagner dans le choix des jeux de l'enfant Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Prîambule De nos jours, l adulte se retrouve souvent perdu face à l offre impressionnante

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

Bien vivre l ecole. Ce contrat appartient à..., classe de..., chez...

Bien vivre l ecole. Ce contrat appartient à..., classe de..., chez... Bien vivre l ecole Ce contrat appartient à.................., classe de............, chez................ DANS LA CLASSE RÈGLES DE VIE CONSÉQUENCES AGRÉABLES J ai un «point vert». RÉPARATION J ai un «point

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans Les actions P 3 Les actions. Cahier de règles p.3 Exercices et jeux: de à «monter» - discrimination visuelle 40 - vocabulaire 41 - jeux de mots 42 - phrases simples 45 Exercices et jeux: de «éclairer»

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Règles de bonne conduite des élèves de l école CAMBON. Conseil des élèves délégués du 11 mars 2010

Règles de bonne conduite des élèves de l école CAMBON. Conseil des élèves délégués du 11 mars 2010 Règles de bonne conduite des élèves de l école CAMBON Conseil des élèves délégués du 11 mars 2010 Règles de bonne conduite A tout moment, je respecte mes camarades et les adultes (enseignants, animateurs,

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

Bienvenue au monde, petit bébé.

Bienvenue au monde, petit bébé. Bienvenue au monde, petit bébé. Les étapes importantes du développement de votre bébé, de la naissance à l âge de 24 mois et plus. assis avec soutien assis sans aide rampeur tout-petit âge préscolaire

Plus en détail

La lecture... un univers à découvrir!

La lecture... un univers à découvrir! La lecture... un univers à découvrir! GUIDE D ACCOMPAGNEMENT À L INTENTION DES PARENTS Présentation LE PROJET «La lecture un univers à découvrir» est une initiative de la commission scolaire Pierre-Neveu.

Plus en détail

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son Ecole privée Saint Joseph La butte 85700 Les Châtelliers Châteaumur ecolepriveelabutte@wanadoo.fr Chers Parents, Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations

Plus en détail

Exposition «Etre parent aujourd hui» Livret de présentation

Exposition «Etre parent aujourd hui» Livret de présentation Exposition «Etre parent aujourd hui» Livret de présentation Page 2 > Livret de présentation Sommaire Opportunité...4 Objectifs...4 Principes éthiques...4 Méthodologie...5 Public ciblé...5 Fiche technique...6

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

Programme éducatif Centre premier pas La Tuque Février 2011

Programme éducatif Centre premier pas La Tuque Février 2011 Programme éducatif Centre premier pas La Tuque Février 2011 Table des matières CHAPÎTRE 1 NOTRE PROGRAMME ÉDUCATIF 3 1.1 Structuration des lieux 3 1.1.1 L aménagement par coins d activités (intérieur et

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

www.cogitar.com Formations Microsoft Office

www.cogitar.com Formations Microsoft Office www.cogitar.com Formations Microsoft Office Et si vous déléguiez la maîtrise d ouvrage de votre projet informatique? L idée consiste à confier à un prestataire e x t e r n e non pas toute la réalisation

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016.

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016. Septembre 2015 Bonjour à toutes et à tous! Déjà un an pour l école des Cœurs-Vaillants! C est un deuxième départ où engagement, respect et bien-être seront au rendez-vous. Ainsi, nous souhaitons que l

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail