FORMATION ENSEIGNEMENT RECHERCHE EXPERTISE SERVICES À L INDUSTRIE UN GROUPE AU SERVICE DU MONDE INDUSTRIEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION ENSEIGNEMENT RECHERCHE EXPERTISE SERVICES À L INDUSTRIE UN GROUPE AU SERVICE DU MONDE INDUSTRIEL"

Transcription

1 RECHERCHE EXPERTISE FORMATION ENSEIGNEMENT SERVICES À L INDUSTRIE UN GROUPE AU SERVICE DU MONDE INDUSTRIEL 2015

2 PROFIL DU GROUPE SOMMAIRE - ÉDITORIAL NOTRE MISSION >> Recherche et Enseignement Éditorial Profil du Groupe Sylvain de Lescazes Président du Groupe Institut de Soudure Expertise, Conseil, Calcul, Conception Formation et Certification des personnes Certification des produits Inspection Contrôle 100 M de chiffre d affaires, dont 20 % à l international 1000 collaborateurs clients 28 implantations en France métropolitaine, dont 3 filiales et 17 centres de formation 6 implantations à l étranger et 3 dans les DOM-COM dont 4 centres de formations m 2 de laboratoires Sommaire 01 Éditorial 02 Notre mission 03 Sécurité et Qualité en priorité 04 Structures de direction 05 Liste des membres industriels 06 Préparer ensemble l avenir du Groupe 08 Faits marquants 10 Implantations 12 Une synergie au service des marchés industriels LES MÉTIERS 14 Recherche et Développement 17 Innovation et Experts 18 Expertise, Conseil, Calcul, Conception 20 Formation et Enseignement 23 Certification des produits 24 Inspection 26 Contrôle 28 Contacts dans le monde 29 Contacts en France En 2014, le chiffre d affaires du Groupe Institut de Soudure a continué de croître sensiblement (+ 4 %), en particulier à l international. En dépit de la morosité du marché français, le résultat consolidé du Groupe est en légère progression. Cette performance globalement satisfaisante est principalement le résultat du déploiement de l ensemble des axes stratégiques du Groupe tels que définis en L un de ces axes est le développement du Groupe à l international. L augmentation du nombre des actions menées par nos équipes sur les chantiers internationaux et dans nos filiales témoigne du rayonnement croissant du Groupe hors de l Hexagone. Un Groupe qui est non seulement reconnu à l étranger pour ses missions d assistance technique et d expertise, mais aussi pour ses actions de formation, telles celles conduites, en 2014, au Brunei, où nous avons créé une nouvelle filiale, au Congo, au Nigéria, au Maroc et en Thaïlande. Un autre axe stratégique majeur concerne la préparation de l avenir du Groupe à travers nos activités de recherche, de développement et d innovation. La moitié des résultats dégagés par nos filiales commerciales est maintenant systématiquement réinvestie dans ces domaines. En 2014, ces investissements ont concerné l acquisition de nouveaux matériels en assemblage et en contrôles non destructifs, le cofinancement de plusieurs projets collaboratifs, la réalisation d études internes pour développer des technologies innovantes en CND notamment, et le recrutement de nouveaux chercheurs, ingénieurs et doctorants. Nous entendons ainsi continuer à développer l expertise et les savoir-faire que nous mettons à la disposition de nos membres, de la profession que nous servons en tant que Centre technique industriel et, d une façon plus générale, de tous nos clients industriels. La diversification des marchés industriels où nous vendons l ensemble des services du Groupe est un autre axe de développement stratégique : si le secteur historique «Oil and Gas» reste très important pour nous, le Groupe continue à accroître significativement, tant en France qu à l international, son activité sur d autres marchés comme le nucléaire, l aéronautique et plus généralement les transports. Notre Groupe a valorisé sur ces marchés son expertise et ses savoir-faire les plus différenciants : R&D dans le domaine des procédés d assemblage high-tech, inspection et formation dans le domaine des équipements réglementés et nucléaires, formation dans le secteur de l aéronautique, avec la préparation aux certifications Cosac, développement et mise en œuvre de techniques de contrôles non destructifs innovantes sur des pièces métalliques ou en matériaux composites. L ouverture en 2014 d un nouveau centre, dont une partie est consacrée aux composites, au sein d Aérocampus Aquitaine est une illustration de ce développement. La croissance externe est un autre axe stratégique pour le Groupe. L acquisition de CSTA et de ses deux centres de formation à Niort et à Tours, celle de Microniks, expert de la formation en brasage tendre ou la création de Pinc, une coentreprise avec Onet Technologies dans le domaine du contrôle de soudures sur pipelines en sont des exemples récents. D autres projets sont actuellement à l étude, en France et à l étranger, pour servir nos objectifs de croissance et de rentabilité tout en diversifiant nos risques. La fin de l année 2014 a enfin été marquée par la création d une direction centrale de la formation et de l enseignement qui a pour missions principales de piloter la modernisation de nos outils pédagogiques, d élargir la gamme de notre offre vers de nouveaux secteurs porteurs et de bâtir de nouveaux partenariats. 1//

3 NOTRE MISSION STRUCTURES DE DIRECTION >> La participation à la normalisation Aux côtés de l AFNOR et de l UNM, l Institut de Soudure, en tant que CTI, assure le pilotage technique et stratégique de la normalisation en soudage en France. D une part, l association apporte son expertise en matière d assemblage et de contrôles non destructifs. D autre part, elle incite les industriels à participer aux sept commissions relatives aux normes françaises en soudage et défend les positions françaises dans les instances européennes et internationales. Afiap : Association française des ingénieurs en appareils à pression AFS : Association française du soudage Aquap : Association pour la qualité des appareils à pression Cofrend : Confédération française pour les essais non destructifs EWF : Fédération européenne du soudage FIM : Fédération des industries mécaniques IIW : International Institute of Welding Iseetech : Institut supérieur européen de l entreprise et de ses techniques SIS : Société française des ingénieurs, scientifiques et techniciens en soudage SNCT : Syndicat national de la chaudronnerie, de la tuyauterie et de la maintenance industrielle Symop : Syndicat des entreprises de technologie de production UNM : Union de normalisation de la mécanique Notre mission LE GROUPE, FÉDÉRATEUR D UNE PROFESSION L lnstitut de Soudure a été créé en 1905 pour permettre aux industriels d utiliser en toute sécurité les applications du gaz acétylène dans leurs ateliers. En tant qu association loi 1901 de membres industriels, l Institut de Soudure va contribuer à la création de la filière professionnelle du soudage par de multiples actions qui se poursuivent aujourd hui : amélioration des procédés, formation et qualification des opérateurs, contrôle et inspection des assemblages soudés, publication d une revue, création de deux écoles de spécialisation. Devenus au fil des ans le Groupe Institut de Soudure, nous continuons notre implication dans la plupart des organismes de la profession, en France et à l international, en tant que membre fondateur*, membre ou partenaire : l Afiap*, l AFS*, l Aquap*, la Cofrend*, l EWF, la FIM, l IIW*, Iseetech, la SIS, le SNCT, le Symop L INNOVATION ET LA RECHERCHE AU CŒUR DE L ORGANISATION L organisation spécifique du Groupe Institut de Soudure autour de l association Institut de Soudure et de toutes ses filiales commerciales lui confère une indépendance et une différenciation forte et reconnue. L association Institut de Soudure a pour objet l étude, l amélioration et le développement du soudage et des techniques connexes, pour ses membres et pour les industries mécaniques et transformatrices de métaux en tant que Centre technique industriel (CTI) français du soudage et des contrôles associés. L association mène pour cela des activités de recherche, de support, de développement industriel et d enseignement. La vocation des filiales commerciales du Groupe est d apporter aux industriels les solutions les plus performantes à leurs projets, pendant la conception, la fabrication et la maintenance des équipements soudés. Elles prennent en compte les spécificités et les contraintes économiques et réglementaires de chaque secteur industriel, pour répondre à leurs besoins. Les équipes du Groupe s appuient également sur la recherche et l innovation, grâce aux relations privilégiées entre l association et les filiales commerciales. Comité exécutif : Michel DIJOLS, directeur de la Coordination Groupe Didier ETHEVE, directeur des Opérations Groupe, DG Institut de Soudure Industrie Sylvain de LESCAZES, président Abdelkrim CHEHAIBOU, directeur Recherche Groupe, DG Institut de Soudure (association) Antoine LEGROS, secrétaire général Groupe. Sécurité et Qualité en priorité UNE IMPLICATION PARTAGÉE La maîtrise des risques et la qualité font partie des engagements du Groupe Institut de Soudure. Nous donnons priorité à la santé, à la sécurité ainsi qu à l intégrité physique et psychologique de nos collaborateurs, des stagiaires de la formation professionnelle, des salariés des entreprises sous-traitantes et de nos visiteurs. C est le premier principe de notre Charte Santé et Sécurité, qui se fonde sur le partage d une culture de transparence, d information et de retour d expérience, dans le respect des lois et des réglementations qui nous sont applicables. Le Groupe Institut de Soudure a pour objectif d atteindre le «zéro accident» : nous formons et sensibilisons les salariés à la sécurité et à la conduite responsable, nous encourageons la détection et le traitement des situations dangereuses, tant dans nos locaux que sur chantier. Les collaborateurs exposés aux rayonnements ionisants profitent d une politique rigoureuse d application des principes de la radioprotection afin de diminuer continuel le ment leur exposition. Notre système de manage - ment, en vue de l amélioration continue de nos performances Sécurité Santé et Environnement, est certifié pour treize de nos sites sur la base du référentiel MASE-UIC. Affichage de la Charte Santé et Sécurité et des consignes mensuelles de sécurité, dans tous nos centres. Celui en radioprotection est certifié Cefri E (n 370 E) pour sept sites. LA QUALITÉ, VALEUR AJOUTÉE Maintenir et améliorer la qualité de nos prestations est un enjeu majeur du Groupe Institut de Soudure. Notre politique de management de la qualité est d autant plus pertinente qu elle est adaptée à notre taille et à nos métiers mais surtout qu elle est centrée sur la valeur ajoutée que nous apportons ainsi à nos clients, qu ils soient internes ou externes. À ce titre, Nous faisons bien dès la première fois est inscrit dans l Engagement du Groupe. Le système de management de la Qualité du Groupe est certifié selon plusieurs référentiels* : ISO 9001:2008, EN 9100:2009 et PRI Nadcap. Deux laboratoires sont accrédités Cofrac Essais** suivant NF EN ISO/CEI 17025:2005 et un centre est accrédité Cofrac Inspection** suivant NF EN ISO/CEI 17020:2012. Par ailleurs, Institut de Soudure Industrie est membre de l Asap pour les prestations d inspection réglementaire. L entreprise a également reçu l agrément de grands clients comme Airbus, Alstom Transport, Cogema, Dassault Aviation, Deutsche Bahn, EDF, Embraer, Eurocopter, Germanischer Lloyd, GRTgaz, Liebherr Aérospace ou Safran. * Liste des certifications sur : ** Portée des accréditations disponibles sur : Détection et traitement des situations dangereuses dans nos centres et sur chantier, en relation étroite avec les donneurs d ordres. Philippe Ruel, directeur technique et QHSE 2// 3//

4 STRUCTURES DE DIRECTION - LISTE DES MEMBRES INDUSTRIELS PRÉPARER ENSEMBLE L AVENIR DU GROUPE >> 4// Structures de direction DIRECTION DU GROUPE De gauche à droite, de haut en bas : Damien GRILLAUD, directeur Audit interne Frédéric CHAUSSEMIER, directeur Commercial Christophe MAILLET, directeur des Opérations France François MOULINIER, directeur Ressources humaines Jean-Pierre DEMOLLIENS, directeur Financier Claire VERMONET, directeur Stratégie Pascal ROUSSEL, directeur des Opérations International David BARBIER, directeur des Chantiers International Michel DIJOLS, directeur de la Coordination Groupe Éric GOYHENECHE, directeur Moyens communs et Experts Abdelkrim CHEHAIBOU, directeur Recherche Groupe, DG Institut de Soudure (association) Didier ETHEVE, directeur des Opérations Groupe, DG Institut de Soudure Industrie Philippe RUEL, directeur technique et QHSE Daniel CHAUVEAU, directeur Innovation. Absents : Xavier COSTA, directeur filière Nucléaire Philippe ROGUIN, directeur des Écoles. CONSEIL D ADMINISTRATION DE L'INSTITUT DE SOUDURE (association) Présidents d honneur Manuel BIGNOLAS Christian DESCHARS Jean VIRATELLE Président Sylvain de LESCAZES Vice-président trésorier Claude SOREL-LIEBESMANN Administrateurs Michel BABBIT Directeur du centre de recherche Auto Produits, ArcelorMittal Maizières, Groupe ArcelorMittal François CHAMPIGNY Chef du département Études, EDF Ceidre Abdelkrim CHEHAIBOU Directeur général Institut de Soudure (association) Jean-Claude COMPANY Luc DOYON Directeur général, Air Liquide Welding Didier ETHEVE Directeur général Institut de Soudure Industrie Jean-Luc JOYEAU Premier vice-président trésorier, FIM Jean-Luc KARNIK Président-directeur général, IFP Training Jean-François LECOUFFE Directeur commercial Industriel Marchand, Air Liquide France Industrie Pascal LEPERS Directeur d'usine, Eiffage Construction Métallique Lauterbourg Représentant du Syndicat de la construction métallique de France Jean-Jacques LESTRADE Vice-président du Conseil de surveillance, Ponticelli Frères François MUDRY Président, IRT M2P François RIEFFEL Directeur, Ateliers de chaudronnerie de Monplaisir Directeur général, Ateliers de chaudronnerie des Roches Président, SNCT Jean-Michel RIVEREAU Responsable du département Piping, Valves & Vessels, Total Exploration & Production Jean-Camille URING Président, Symop Ministère de l'économie, de l Industrie et du Numérique Direction générale des entreprises (DGE) Christophe LEROUGE Commissaire du gouvernement, chef du service de l'industrie Ministère des Finances et des Comptes publics Ministère de l'économie, de l Industrie et du Numérique Contrôle général économique et financier (CGEFI) Marcel TRAN Contrôleur général Commissaire aux comptes Pierre ABILY Ernst & Young LES MEMBRES INDUSTRIELS DE L INSTITUT DE SOUDURE LISTE ARRÊTÉE AU 7 MAI 2015 MEMBRES FONDATEURS AIR LIQUIDE FRANCE INDUSTRIE SYNDICAT DES ENTREPRISES DE TECHNOLOGIE DE PRODUCTION (SYMOP) MEMBRES TITULAIRES 3C METAL Sauvelade 3M FRANCE Cergy A.HAK FRANCE Saint-Sauveur ABB FRANCE Cergy-Pontoise AEROLIA Albert AIR LIQUIDE ADVANCED TECHNOLOGIES Sassenage AIR LIQUIDE CRCD Jouy-en-Josas AIR LIQUIDE CTAS Saint-Ouen l Aumone AIR LIQUIDE ENGINEERING SA Champigny AIR LIQUIDE ENGINEERING SA Vitry-sur-Seine AIR LIQUIDE FRANCE INDUSTRIE Saint-Ouen l Aumone AIR LIQUIDE WELDING FRANCE Saint-Ouen l Aumone AIR PRODUCTS Paris AIRBUS DEFENCE & SPACE Les Mureaux AIRBUS FRANCE Toulouse AIRBUS HELICOPTERS Marignane AIRCELLE SAFRAN GROUP Gonfreville l Orcher AIRCELLE - SLCA Plaisir ALC TOURNAI Tournai (Belgique) ALFA LAVAL PACKINOX Châlon-sur-Saône ALFA LAVAL VICARB Saint-Egrève ALSTOM HYDRO FRANCE Grenoble ALSTOM POWER SERVICE La Courneuve ALSTOM POWER SYSTEMS Belfort ALSTOM SUPPORT FRANCE Levallois-Perret ALSTOM POWER THERMAL SERVICE GES E Belfort ALSTOM TRANSPORT SA Salzgitter AMADA Tremblay APERAM ALLOYS IMPHY Imphy APERAM ISBERGUES Isbergues ARCELOR ATLANTIQUE ET LORRAINE Montataire ARCELOR RESEARCH Maizières-Les-Metz ARCELOR RESEARCH INDUSTRY GENT Zelzate (Belgique) AREVA JSPM Jeumont AREVA NC Paris AREVA NP Châlon-sur-Saône AREVA TA Saint-Paul-Les-Durance ARKEMA Pierre-Bénite ATELIER DE CONSTRUCTION DE COMPIEGNE Compiègne ATELIER INDUSTRIEL DE L AERONAUTIQUE Bordeaux ATELIER INDUSTRIEL DE L AERONAUTIQUE Clermont-Ferrand ATELIERS D ORVAL Saint-Amand-Montrond ATMOSTAT Villejuif ATS Sézanne AUER SA CM Occey AXXAIR Etoile-sur-Rhone AZZ WSI Hellevoetsluis (Pays Bas) BABCOCK WANSON Nérac BARTHEL SA Wissembourg BAUDIN CHATEAUNEUF Châteauneuf-sur-Loire BAUMER BOURDON HAENNI Vendôme BEHR HAMBACH FRANCE Hambach BENNES JPM SAS Naucelle BENTELER ALUMINIUM SYSTEMS FRANCE Louviers BINZEL SOUDAGE Eckbolsheim BOA FLEXIBLES SOLUTIONS Fère-en-Tardenois BOCCARD Villeurbanne BODYCOTE Pusignan BOMBARDIER ANF INDUSTRIE Crespin BONNEFON SOUDURE Nantes BOSCH THERMOTECHNOLOGIE SAS Saint- Thégonnec CAMERON FRANCE SAS Béziers CATERPILLAR FRANCE Grenoble CEA SACLAY Gif-sur-Yvette CEA - STXN Paris CENTRE DE DEVELOPPEMENT DU SOUDAGE Chemillé CERCA FBFC Romans CERN Genève (Suisse) CETIM Nantes CEWAC Ougree (Belgique) CLYDE UNION PUMPS Annecy CMI ACCOUNTING Seraing (Belgique) CMN Cherbourg CMN INDUSTRIE Miribel CMP ARLES Arles CMP DUNKERQUE Dunkerque CRM Carmaux CRMA Elancourt CTI GROUPE Beaumont-Hague CTICM ESPACE TECHNOLOGIQUE Saint-Aubin DAHER CSI Montrichard DAHER VANATOME Saint-Vallier DBP AQUITAINE Le Barp DCNS BREST ET TOULON Toulon DCNS CHERBOURG Cherbourg-Octeville DCNS LORIENT Lorient DCNS PROPULSION INDRET Indret-La-Montagne DCNS RUELLE Ruelle-sur-Tourve DECATHLON OXYLANE Lille DE LESCAZES SYLVAIN Mesnil-le-Roi DGA Bagneux DGA INTELLIGENCE TECHNIQUE ET ECONOMIQUE Balma DILLINGER FRANCE Dunkerque DOGA Maurepas DRESSER RAND Le Havre EADS FRANCE Suresnes ECL Ronchin EDF CEIDRE Saint-Denis EDF CNPE DE FLAMANVILLE 3 EPR Les Pieux EDF DTG Grenoble EDF R&D MMC Moret-sur-Loing EDF R&D CHATOU Chatou EDF SERVICE DE RÉPARATION HYDRAULIQUE Grenoble EDF UTO Noisy-Le-Grand EIFFAGE CONSTRUCTIONS METTALIQUES Lauterbourg EIFFEL INDUSTRIE Les Pennes-Mirabeau ELECTROLUX LAUNDRY SYSTEMS FRANCE Rosieres Pres Troyes ENDEL Colombes ENTREPOSE PROJETS Colombes ESAB FRANCE Cergy-Saint-Christophe ESI FRANCE Rungis ESTERLINE ADVANCED SENSORS Bourges EUROCRYOSPACE Les Mureaux EUROPIPE GMBH Mulheim EVOBEAM Mainz (Allemagne) FAURECIA SIEGES Etampes FAURECIA SIEGES Flers FAURECIA SYSTEMES D ECHAPPEMENT Bavans FAVIER SETREM Lomme FEVI INTERNATIONAL La Vespière FENWICK LINDE Châtellerault FIVES CRYO Golbey FIVES NORDON INDUSTRIES Nancy FLEXI FRANCE Le Trait FLOW CONTROL TECHNOLOGIES Saint-Juery FMC TECHNOLOGIES SA Sens FOURE LAGADEC Le Havre FOURE LAGADEC ATLANTIQUE Saint-Herblain FRISQUET STE Meaux FRONIUS FRANCE Roissy FSH WELDING FRANCE Roche-Lez-Beaupré FURMANITE Douai GANIL Caen GAZ TRANSPORT ET TECHNIGAZ Saint-Rémy-Les-Chevreuse GDF SUEZ STORENGY Compiègne GEA BATIGNOLLES TECHNOLOGIES THERMIQUES SAS Nantes GE INSPECTION TECHNOLOGIES Limonest GEPOR - GROUPE ARCELOR Florange GETEC Achicourt GHM Sommevoire GLI GAZ LIQUEFIES INDUSTRIELS CITERGAZ Civray GROUPE ADF Vitrolles GRT GAZ Compiègne GTI SUD INDUSTRIES SERVICES Villaz GUICHON VALVES Chambéry GYS Saint-Berthevin HEURTEY PETROCHEM FRANCE Vincennes HÖGANÄS FRANCE Verrières-le-Buisson HOWDEN SOLYVENT VENTEC Meyzieu IEMANTS STAALCONSTRUCTIES Arendonk (Belgique) IMPSA Godoy Cruz (Argentine) INDUSTEAM GROUP Thionville INDUSTEEL FRANCE - GROUPE ARCELOR Le Creusot INTECOM Saint-Quentin IOA SAS Metz-Tessy ITP INTERPIPE Louveciennes ITW WELDING FRANCE Quincy-Voisins ITW WELDING ITALIE - AEC TECHNOLOGY Campagnola-Cremasca (Italie) JEUMONT ELECTRIC Jeumont KEMPPI FRANCE SAS Epone KSB SA La Roche-Chalais KUHN SA Saverne KUKA ROBOTIQUE Villebon-sur-Yvette LA TECHNI SOUDURE Eschau LE BOZEC FILTRATION & SYSTEMS Carrières-sur-Seine LEROY SOMER Orléans LIEBHERR AEROSPACE Toulouse LIEBHERR FRANCE Colmar LINCOLN ELECTRIC COMPANY Grand-Quevilly LINDE Saint-Priest LOHR INDUSTRIE Tanneries LTM INDUSTRIE Toussieu LYONDELLBASELL SERVICES FRANCE SAS Berre-l Etang LYONNAISE DE SOUDAGE Champagne-au-Mont-d Or MAGNATECH INTERNATIONAL B.V. Nancy MAGYAR SA Dijon MANITOWOC CRANE GROUP Ecully MAREAL ENGINEERING AND CONSULTING L Hay-Les-Roses MARPHIL INTERNATIONAL Paris MASONEILAN Condé-sur-Noireau MBDA MISSILES SYSTEMS Bourges MBDA MISSILES SYSTEMS Le Plessis-Robinson MECANIC SUD INDUSTRIE Béziers MECANIQUE ET TRAVAUX INDUSTRIELS Decazeville MECANIQUE GENERALE LANGROISE Saint- Geosmes MECANOSOUDURE DE L AIN Bourg-en-Bresse MELIAD Les Sorinières MESSER FRANCE SA Puteaux METAL ARTOIS Arras MICROTURBO Toulouse MUDRY FRANÇOIS Montesson NEXTER SYSTEMS Roanne NFM TECHNOLOGIES Le Creusot NOBELCLAD EUROPE SA Rivesaltes NPL Gespunsart ONERA Meudon ORBITAL SARL Vonnas ORBITALUM TOOLS GMBH Singen (Allemagne) ORTEC SERVICES Aix-en-Provence OUEST INDUSTRIE Dangers PETROINEOS MANUFACTURING FRANCE Lavera POLYSOUDE Nantes PONTICELLI FRERES Marne-la-Vallée PRECITEC Le Creusot PRO BEAM Neukirchen (Allemagne) PSA PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILE Vélizy-Villacoublay RATP Paris RED-D-ARC FRANCE Le Havre REEL Carquefou RENAULT LE MANS Le Mans RENAULT SAS Guyancourt ROQUETTE FRERES Lestrem ROXEL Saint-Médard-en-Jalles SABCA Bruxelles (Belgique) SAÏPEM Saint-Quentin-en-Yvelines SANA Templemars SANDVIK SAS Orléans SARII Abidjan (Côte d Ivoire) SATIL CONCEPT Chambéry SATT GRAND EST Dijon SDMS Saint-Romans SECAN HONEYWELL Gennevilliers SEIV Mérignac SENIOR AEROSPACE ERMETO Fosse SERIMAX Roissy-en-France SERV SA Château-du-Loir SIDEM Paris SIEMENS PRODUCTION AUTOMATISATION Haguenau SIEMENS VAI METALS TECHNOLOGIES Savigneux SIGEDI Loyettes SIR FULL SERVICE Strasbourg SLTS SAS Beaucouze SMA SA Bourges SNCF DDQF Paris SNCT Courbevoie SNECMA YCLA Evry SNOP Roissy SOCODA Paris SODEC (EWM) La Chevrolière SOLVAY Bruxelles (Belgique) SOMEX Bayeux SONACA SA Gosselies (Belgique) SONARA Limbe (Cameroun) SONATS Carquefou SOTRALENTZ METAL INDUSTRIES Drulingen SOUDO METAL Champagnole SPAC Saint-Médard-d Eyrans SPIE NUCLEAIRE Cergy-Pontoise SPIECAPAG Colombes STEELTECH Sarreguemines STS SAS Aulnay-sous-Bois STX FRANCE CRUISE SA Saint-Nazaire SUBSEA7 Suresnes SVSXASS Yverdon-les-Bains (Suisse) SWI SWISS WELDING INSTITUTE Yverdon-les- Bains (Suisse) SYMOP Paris TBI INDUSTRIES GMB Fernwald-Steinbach (Allemagne) TCEA - LAFARGE IPEA Saint-Quentin-Fallavier TECHNAX Saint-Priest TECHNIP FRANCE Paris TECHNOGENIA Saint-Jorioz TECHSPACE AERO Milmort (Belgique) TECNA SPA Bologna (Italie) TECSERM Houdan TEKFLOW SAS Trappes THALES ALENIA SPACE FRANCE Cannes-La- Bocca THALES GLOBAL SERVICES Meudon-La-Foret THALES UNDERWATER SYSTEMS Sophia Antipolis TIRU Paris-La Défense TISSOT INDUSTRIE SA Podensac TORCHE SERVICE Stiring-Wendel TOTAL SA Paris-La Défense TRA-C INDUSTRIE Les Olmes TRACTEBEL ENGINEERING Bruxelles (Belgique) UGITECH Bourg-en-Bresse UMICORE Bray-et-Lu UNITI TITANIUM EUROPE Saint-Priest VALK WELDING FRANCE SA Lacroix-Saint-Ouen VALLOUREC HEAT EXCHANGER TUBES Venarey-les-Laumes VALLOUREC RESEARCH CENTER FRANCE Aulnoye-Aymeries VERSALIS FRANCE SAS Mardyck VOESTALPINE BOHLER WELDING FRANCE SAS Saint-Quentin-en-Yvelines WELDING ALLOYS Holtzwihr WELD X Saint-Lyphard WESTINGHOUSE SERVICE NUCLEAIRE Marseille YASKAWA MOTOMAN ROBOTICS FRANCE Saint-Aignan-de-Grand-Lieu ZODIAC AEROSPACE Compiègne ZIEMEX Sarre-Union MEMBRE COMMUN CNIM La Seyne-sur-Mer MEMBRES ASSOCIES DVS - DEUTSCHER VERBAND FÜR SCHWEIßEN UND VERWANDTE VERFAHREN E.V. Allemagne 5//

5 PRÉPARER ENSEMBLE L AVENIR DU GROUPE FAITS MARQUANTS >> Nos filiales dans le monde Le Groupe Institut de Soudure s est installé durablement au Brunei, au Congo, en Indonésie, au Maroc, au Nigéria et en Thaïlande, ainsi qu en Guyane, en Martinique et en Nouvelle-Calédonie. Soucieuse de favoriser le développement régional, l entreprise fait appel pour une large part aux compétences locales. Préparer ensemble l avenir du Groupe La vocation du Groupe Institut de Soudure est d apporter à ses clients la meilleure réponse à leurs attentes, tant en matière de qualité et de sécurité que de réactivité. Dans cette optique, nous plaçons l humain au cœur de l organisation, avec l ambition de préparer ensemble l avenir de notre Groupe, tant en France qu à l international. Nous pensons qu il ne peut y avoir de performance économique durable sans qualité sociale. Aussi attachons-nous une attention particulière à la satisfaction des hommes et des femmes de notre Groupe, afin que chacun se sente impliqué dans le projet d entreprise, confiant dans ses compétences et animé par la même volonté d entreprendre. ENJEUX DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL Nous sommes particulièrement vigilants quant à la sécurité de nos collaborateurs. Cela inclut un plan de formation dédié à la sécurité, un processus Qualité-Sécurité au plus près de la réalisation des affaires, une responsabilisation des parties prenantes : les salariés, leurs responsables et nos clients. ENCOURAGER LA MOBILITÉ Nous attachons une grande importance à offrir à nos collaborateurs la possibilité d évoluer au sein du Groupe en favorisant la mobilité géographique et métier. Nous veillons à ce titre à privilégier la promotion interne, plutôt que le recrutement externe. PARTAGER LA VALEUR Le Groupe Institut de Soudure veille également à partager le résultat économique, en valorisant aussi bien la performance individuelle que la performance collective. Notre accord d intéressement-participation prévoit la redistribution de 20 % à 24 % du résultat d exploitation brut vers les salariés. Notre objectif est que l enveloppe globale d intéressementparticipation représente au moins un mois de salaire pour nos collaborateurs. De plus, avec les difficultés grandissantes du système général de retraite en France, nous avons mis en place un régime de retraite supplémentaire à cotisations définies (article 83 du CGI). Ce dispositif totalement pris en charge par l entreprise, viendra compléter les régimes obligatoires, en relevant le niveau des retraites perçues. RÉPONDRE AUX DÉFIS DES COMPÉTENCES ET AUX ENJEUX STRATÉGIQUES Notre Groupe évolue dans un environnement tourmenté, ce qui nous oblige sans cesse à apporter des compétences différenciantes et créatrices de valeur ajoutée à nos clients. Dans ce but, nous maintenons un plan de recrutement ambitieux, avec l accueil d une centaine de nouveaux collaborateurs, chaque année. Nous faisons face à des besoins de recrutement sur des métiers à forte valeur ajoutée : calcul, soudage, expertise métallurgique, CND hightech... aussi bien en France qu à l international. Nous recherchons des profils variés, ayant une appétence marquée pour la technologie et mobiles à l international. En parallèle, notre plan de formation des collaborateurs nous permet à la fois de leur assurer une évolution de leurs compétences tout au long de la vie professionnelle et d améliorer la qualité et la technicité de nos prestations. Enfin, dans le but d anticiper les mutations technologiques et les évolutions du marché, nous considérons comme une priorité d accroître les compétences sur les métiers à fort niveau d expertise et de stimuler l esprit d innovation de nos collaborateurs. Production / Industriel 74 % Au service des industriels, le Groupe Institut de Soudure développe prioritairement ses équipes opérationnelles 4 % Recrutements 2014 par métiers Commercial / Marché 10 % Support / Manager 16 % Pyramide des âges 17 % % % % % Les chiffres significatifs en 2014 Ingénieurs et cadres 42 % formations effectuées par nos salariés 66 % des salariés ont été formés Agents de maîtrise et techniciens 48 % Employés 9 % Ouvriers qualifiés 1 % Pour apporter des solutions innovantes à ses clients, le Groupe s entoure d équipes techniques performantes constituées principalement d ingénieurs et de techniciens * hors filiales 98 % des collaborateurs ont eu un entretien personnel 47 personnes ont bénéficié de l accord sur la mobilité Effectifs* par catégories socioprofessionnelles Le Groupe Institut de Soudure accorde une place notable à la génération des ans. Plus d un tiers des femmes appartient à cette catégorie. Des femmes, dont la part de cadres dans les recrutements croît régulièrement depuis 5 ans. 35 % des salariés ont bénéficié d une évolution de carrière Le Groupe Institut de Soudure, pour renforcer la satisfaction de ses clients et de ses salariés, juge essentielles la formation et la gestion de la carrière de ses salariés. 9 % % % % François Moulinier, directeur Ressources humaines 6// 7//

6 FAITS MARQUANTS IMPLANTATIONS >> Journées professionnelles Le Groupe Institut de Soudure organise des rendez-vous réguliers avec ses membres industriels : 10 journées techniques Membres ont rassemblé participants. Par ailleurs, les régions organisent des rendezvous destinés aux clients et prospects pour leur présenter les évolutions technologiques et normatives propres à leurs secteurs ainsi que nos services associés. FAITS marquants Le centre de Corbas s étend sur mètres carrés et compte 27 cabines de soudage 7. Promotion 3. OCTOBRE 2014 Label AJE Créée et présidée par Yvon Gattaz depuis 1986, l association Jeunesse et Entreprise nous a décerné son label AJE en reconnaissance de la volonté du Groupe d établir des passerelles entre l enseignement, les jeunes et l entreprise. La remise officielle s est déroulée pendant le colloque national Avenir des métiers - Métiers d avenir, avec la participation de Manuel Valls, Premier ministre et de Geneviève Fioraso, secrétaire d État chargée de l Enseignement supérieur et de la Recherche. 4. JANVIER Développement / Formation 6. FÉVRIER 2015 IS Industrie Brunei forme des soudeurs La toute nouvelle filiale du Groupe, IS Industrie Brunei, a démarré son activité en 2014 par une formation de soudeur international (International Welder, IW) la première assurée dans cette région avec des professeurs d IS Indonesia et des responsables de formation professionnelle détachés temporairement de nos centres en France. Après quelques mois d activités, la filiale assure également des prestations d inspection onshore et offshore pour les industriels locaux. Investissement / Formation 7. MARS 2015 Inauguration du centre de Corbas et e Cared Implanté en région Rhône-Alpes depuis près de 40 ans, le Groupe a inauguré les nouveaux locaux du centre de Corbas (Rhône) et a fêté avec la Région le e contrat régional d aide et de retour à l emploi durable (Cared). Depuis 2008, plus de 160 jeunes et adultes demandeurs d emploi ont été formés par alternance et sont devenus soudeurs industriels, contrôleurs radiologues ou tuyauteurs industriels. Denis Gasquet, président du Directoire d Onet et Sylvain de Lescazes, président du Groupe Institut de Soudure Une nouvelle identité visuelle Le Groupe Institut de Soudure revêt une nouvelle image. Les logos, plus aériens, conservent le triangle, symbole du cordon de soudure et s accompagnent d une typographie actuelle et d une couleur privilégiée : le bleu. Nos adresses courriels sont désormais homogènes avec le site internet du Groupe et plus facilement lisibles pour nos publics non francophones Patrick Bouvard (ici à droite), responsable technique Formation pratique du Groupe, nommé Expert métier Soudage par WorldSkills France Développement 1. JUILLET 2014 Création de la coentreprise Pinc Le Groupe Institut de Soudure et Comex Nucléaire, filiale d Onet Technologies, créent la coentreprise Pinc (Pipeline Inspection Company). Cette société a pour ambition d offrir une solution française pour contrôler, en France et à l international, les soudures de pipelines en phase de pose dans les secteurs du pétrole et du gaz. Alban Gilbert Premiers soudeurs internationaux (IW), formés au sein de notre filiale locale, IS Industrie Brunei. Profession 2. OCTOBRE 2014 Reconnaissance des CTI Le Réseau des Centres techniques industriels (CTI) et la Fédération des industries mécaniques (FIM) se félicitent de la remise du rapport de Clotilde Valter, députée du Calvados, chargée d une mission parlementaire sur l avenir des CTI par le Premier ministre, le 6 octobre 2014 à Emmanuel Macron, ministre de l Économie. Le rôle des CTI en tant qu outils de la politique industrielle au service des entreprises, dans une mission d intérêt général, y est confirmé. Olympiades des métiers à Strasbourg Les Finales nationales des 43 es Olympiades des Métiers se sont déroulées à Strasbourg (Bas- Rhin). En tant que partenaire du Pôle métiers Soudage, le Groupe Institut de Soudure a reçu plusieurs fois les jeunes compétiteurs français dans son centre de formation de Latresne (Gironde) pour les préparer à l épreuve de soudage. Ce centre a été reconnu par WorldSkills France comme Centre de formation d excellence pour la période Profession 5. FÉVRIER 2015 IIW Intermediate Meetings Le Groupe Institut de Soudure a accueilli quelque 150 participants pour les Réunions intermédiaires de l International Institute of Welding (IIW). Le Secrétariat administratif et technique de l IIW est en effet domicilié au sein du siège social du Groupe. L IIW a pour mission de fédérer la profession autour d un ensemble commun de diplômes internationaux de qualifications et de certifications, de faciliter les échanges techniques et de promouvoir la recherche et la formation en soudage. Développement/ Formation 8. AVRIL 2015 Microniks rejoint le Groupe Institut de Soudure La société Microniks, spécialiste reconnu de la formation en brasage électronique à destination des fabricants de composants électroniques, a intégré le Groupe Institut de Soudure. Jusqu à présent, le Groupe délivrait ses formations en brasage électronique depuis son centre de Villepinte (Seine-Saint-Denis) ou directement au sein des entreprises. Désormais, avec l équipe de Microniks, le Groupe étend ses moyens en brasage à la région Sud-Ouest, plus particulièrement en région bordelaise, au sein du centre de Latresne (Gironde) implanté sur l Aérocampus Aquitaine // 9//

7 IMPLANTATIONS UNE SYNERGIE AU SERVICE DES MARCHÉS INDUSTRIELS >> Implantations en France et dans le monde Sites France/Europe 28 centres dont 17 centres de formation et 3 centres de recherche et développement Interventions : Allemagne, Belgique, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Le Groupe Institut de Soudure est présent en France son berceau historique, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Océanie. Nos infrastructures locales, associées à des équipes internationales itinérantes et pluridisciplinaires, prennent en compte les spécificités techniques et culturelles de nos clients Pays Norvège, Pays-Bas, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Suède. d'intervention MARTINIQUE Amérique 2 sites Interventions : Antilles, Brésil, Canada, États-Unis, Guyane, Martinique. GUYANE MAROC FRANCE NIGÉRIA CONGO THAÏLANDE Moyen-Orient Interventions : Arabie saoudite, Dubaï, Qatar. Asie et Océanie 4 sites dont 2 centres de formation et 1 laboratoire spécialisé d essais de corrosion Interventions : Brunei, Chine, Corée du Sud, Indonésie, Japon, Kazakhstan, Laos, BRUNEI Myanmar, Nouvelle-Calédonie, Thaïlande, Vietnam. INDONÉSIE Implantations Pascal Roussel, directeur des Opérations International Afrique et Maghreb 3 sites, dont 2 centres de formation Interventions : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Congo, Côte d Ivoire, Égypte, Ghana, Maroc, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tunisie. NOUVELLE- CALÉDONIE Christophe Maillet, directeur des Opérations France Contacts Voir en pages 28 et 29 10// 11//

8 UNE SYNERGIE AU SERVICE DES MARCHÉS INDUSTRIELS RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT >> Une synergie au service des marchés industriels Unité pétrochimique, Province de Rayong, Thaïlande Un accompagnement sur vos marchés Que vous interveniez en phase de conception, de fabrication, d exploitation ou de maintenance de fabrications soudées, le Groupe Institut de Soudure s appuie sur une connaissance approfondie de vos marchés locaux et internationaux et mobilise l ensemble de ses métiers, pour vous accompagner efficacement, satisfaire vos clients et répondre à vos problématiques, en prenant en compte vos contraintes. 1. PÉTROLE, GAZ, CHIMIE Depuis la construction des premiers réseaux de transport de pétrole et de gaz en Algérie, en France et en Tunisie, dans les années cinquante, le Groupe Institut de Soudure conserve des liens étroits avec le secteur Pétrole et Gaz et ses grands donneurs d ordres, en France ainsi qu à l international, où l assistance technique reste une activité fer de lance, accompagnée aujourd hui de nos activités en contrôle et en formation. L entreprise se positionne comme un partenaire et un tiers indépendant, pour effectuer le suivi des fabrications, s assurer de la conformité des équipements neufs ou requalifier ceux en service. Nous assurons en nom propre la réception de produits et d équipements sur de grands projets, avec un Système Qualité Inspection aux standards internationaux. Le Groupe Institut de Soudure introduit les technologies de contrôle et d inspection les plus récentes et déploie les moyens humains nécessaires par exemple lors des grands arrêts afin de prolonger la durée de vie des installations en toute sécurité, de réduire leurs coûts de maintenance, d en optimiser le suivi et d'apporter la compétitivité nécessaire aux acteurs du secteur. Des problématiques qui sont également celles des chimistes et des pétrochimistes, alors que les réglementations deviennent toujours plus exigeantes pour ce qui est de la santé, de la sécurité, de la protection de l environnement et de la responsabilité sociétale. 2. ÉNERGIE L assistance technique en soudage et en métallurgie est l une des plus anciennes prestations du Groupe auprès de la filière énergétique (fabricants, exploitants, maîtres d ouvrages). Que ce soit pour les centrales thermiques ou nucléaires, l entreprise réalise également la caractérisation métallurgique par répliques, établit les notes de calcul et recherche les endommagements précoces de tout type. Les équipes dédiées aux essais et aux contrôles non destructifs interviennent sur l ensemble des sites classés en France, ainsi que sur les installations d énergie éolienne ou hydrolienne. 3. CONSTRUCTEURS, INFRASTRUCTURES Le Groupe Institut de Soudure est historiquement au service des fabricants pendant tout leur processus de fabrication, pour accroître leur productivité et garantir la qualité et la conformité de leur production : formation du personnel ; optimisation des procédés ; qualification des soudeurs et des modes opératoires de soudage ; suivi de fabrication ; contrôle des soudures ; certification en qualité soudage de l entreprise, etc. Le Groupe dispose des certifications et des accréditations nécessaires, quel que soit le secteur d application des fabrications. L'entreprise confirme sa présence auprès des chaudronniers-tuyauteurs dans les secteurs du nucléaire et du gaz. Par ailleurs, une offre globale est désormais proposée dans le cadre du contexte normatif relatif à l'exécution des structures en acier et en aluminium (NF EN 1090 avec une mise en application au 1 er juillet 2014). 4. TRANSPORT Aéronautique, ferroviaire et naval sont des secteurs phares. Le Groupe Institut de Soudure étudie les méthodes les plus innovantes d assemblage et de contrôle des matériaux métalliques et composites, dans ses plateformes technologiques. Le Groupe forme et qualifie les soudeurs et les opérateurs suivant les normes propres à chaque secteur, ainsi que les personnels ajusteurs ou chaudronniers, amenés à intervenir en fabrication ou en maintenance aéronautique. Un secteur pour lequel le Groupe a notablement renforcé son accompagnement auprès des professionnels pour leurs activités de fabrication et de maintenance. Jean-Louis Burnod - HAPPY DAY Centrale nucléaire de production d électricité de Gravelines Inspection d'un fabricant au Nigéria Contrôle sur jet privé en maintenance 1. Réservoirs de stockage de carburant Frédéric Chaussemier, directeur Commercial 12// 13//

9 RECHERCHE EXPERTISE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT >> Centre technique du soudage en France L Institut de Soudure est le centre technique industriel français du soudage et des contrôles associés. Il est reconnu pour ses compétences en assemblage, en caractérisation des matériaux et en contrôles non destructifs. Projets collaboratifs > H2E : contrôle et monitoring de réservoirs d hydrogène en composite > EcoCND : procédés de contrôle de surface plus sûrs > Viva Step Co : développement du soudage par faisceau d électrons > Hybrid L Jet : découpe hybride laser/jet d eau > Corousso : soudage FSW robotisé > SWIS : capteurs intelligents intégrés > Hypactor : recherche prénormative pour des réservoirs d hydrogène en composite Recherche et Développement CONTRIBUER AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE DE VOTRE ENTREPRISE Les actions de l Institut de Soudure s inscrivent dans un double objectif : nous répondons aux besoins de recherche et de développement industriel externalisés de nos membres adhérents et de nos clients et nous proposons des solutions de contrôles non destructifs innovantes aux filiales commerciales du Groupe Institut de Soudure. DES ENJEUX INDUSTRIELS IDENTIFIÉS Les enjeux industriels que nous avons identifiés concernent aussi bien la sécurité des personnels et des installations que l utilisation de nouveaux matériaux, l allégement des structures, l amélioration de la performance des outils de production ou encore l augmentation de la durée de vie des installations industrielles. De fait, notre stratégie de recherche se décline en six thématiques principales telles que la mise au point de procédés plus propres et plus sûrs, le développement de techniques de contrôles rapides ou encore l instrumentation pour le suivi en service des appareils et des structures. Cette stratégie s accompagne d un accroissement significatif de nos capacités de recherche, d un renforcement de nos compétences historiques dans les procédés de soudage et dans la métallurgie et d une diversification de nos connaissances et de nos ressources dans les domaines des capteurs intelligents, du traitement du signal et des matériaux composites. DÉPLOYER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES Face à une concurrence internationale accrue, les entreprises ont l obligation d améliorer leur compétitivité et d opter pour de nouvelles technologies. L Institut de Soudure accompagne les sociétés industrielles grands groupes, ETI, PME et TPE, dans leur volonté de montée en gamme, grâce à son expertise à haute valeur ajoutée, ses compétences transversales et ses moyens et pilotes industriels au sein des plateformes, chacune avec ses propres spécificités technologiques. Nous leur apportons développement, innovation et transfert technologique, au travers d études clients, de prestations ou encore d études pour la profession. Parallélement, nous menons de nombreux programmes de recherche collaboratifs nationaux et internationaux, qui nécessitent des compétences complémentaires. Pour cela, nous entretenons des partenariats industriels et académiques. L association est entre autres membre de l Institut Carnot Énergie et Environnement en Lorraine (ICÉEL), du Réseau CTI, du pôle de compétitivité Materialia et de l Institut de recherche technologique (IRT) M2P. L Institut de Soudure est partenaire d Arts et Métiers ParisTech et de l université de Lorraine. DES PLATEFORMES TECHNOLOGIQUES SPÉCIFIQUES En grande proximité avec l industrie, l Institut de Soudure dispose de plateformes industrielles pour développer les technologies d assemblage et de contrôle de demain. Nos équipes de chercheurs, avec leurs partenaires industriels et universitaires, présentent régulièrement les résultats de leurs études industrielles et effectuent des démonstrations. Elles participent à des conférences nationales et internationales et publient dans les revues scientifiques. Assemblage innovant par FSW d une casquette de pointe avant d avion (avec l aimable autorisation de STELIA Aerospace) Contrôles par ondes ultrasonores guidées La plateforme Assemblage est dédiée à l étude et à l industrialisation des procédés de soudage et de brasage, manuels, automatisés ou robotisés, pour gagner en productivité et en qualité. Par exemple l Institut de Soudure a obtenu des résultats significatifs dans le procédé de soudage par friction-malaxage (FSW) en Après quatre ans, le projet Corousso a levé certains verrous technologiques concernant l utilisation d un robot polyarticulé 6 axes pour l usinage de pièces de grandes dimensions en matériaux composites et le soudage FSW robotisé de pièces métalliques. Une autre étude industrielle, dans le secteur aéronautique, a démontré la faisabilité du soudage FSW en double courbure de cinq démonstrateurs à taille réelle de casquettes de pointe avant d avions de ligne. Dans le secteur aérospatial, il Four de brasage s agit de démonstrateurs de réservoirs d ergos en alliage d aluminium. La plateforme Contrôles non destructifs développe les méthodes de contrôle et de monitorage adaptées aux différents matériaux (métalliques, composites, céramiques), à la surveillance des installations en service et au suivi de leur vieillissement. Cela comprend la détection des endommagements non accessibles ou précoces, le contrôle à chaud ou sans contact, le contrôle de géométries complexes, les capteurs intégrés, etc. Dans le cadre du programme H2E, l Institut de Soudure contribue à la recherche d une nouvelle méthode de requalification des bouteilles de gaz composites, à la fois pérenne et rapide. Plusieurs produits ont été développés tels le contrôle semi-automatique Isupa des Études CIS-FIM en 2014 > Des études menées pour la profession sous l égide de la Commission interprofessionnelle Soudage de la FIM > Fissuration à froid transversale en zone fondue > Domaine de validité des énergies de soudage lors des QMOS selon ISO > Consommables de soudage à basse émission de fumées > Soudage et traitement thermique des aciers HLE thermomécaniques > Procédés MAG à forte pénétration > Gaz de protection envers et tenue à la corrosion des assemblages > Essai de fissuration à chaud des alliages d aluminium de la famille 6xxx 14// 15//

10 RECHERCHE EXPERTISE EXPERTISE (E3C) >> Une information unique Pour disposer d une vision actualisée des évolutions réglementaires, scientifiques et technologiques dans chaque secteur d activité, l association Institut de Soudure réalise une veille stratégique au travers de son service Documentation et de la revue professionnelle Soudage et techniques connexes. C est la seule revue française strictement consacrée au soudage, au coupage, aux CND et aux traitements de surface. Essai de fatigue sur rail soudé parties cylindriques à l aide d une méthode ultrasonore multiéléments ou l utilisation de l émission acoustique. La plateforme CND intervient depuis une dizaine d années, sur le terrain, dans l examen des tuyauteries par ondes guidées à longue ou courte portée, pour des clients tels qu Arkema, GDF, GRT-gaz, Total ou TPF. Elle possède désormais une solide expérience sur les configurations enterrées et en traversée de mur. Les CND sur les pièces composites de grande dimension sont le cœur de métier de Composite Integrity, société commune au PPE et au Groupe Institut de Soudure. Outre les prestations à tous les stades des projets industriels, Composite Integrity collabore régulièrement avec la plateforme CND sur le contrôle des pièces en composite anisotropes et de géométrie complexe. La plateforme Mécanique Corrosion a pour domaine d expertise le suivi du comportement en service des matériaux et des assemblages, avec une forte compétence dans les essais mécaniques et de la tenue à la corrosion des matériaux. Il est possible de caractériser aussi bien des éprouvettes de petites dimensions que de valider la tenue en service de structures de 70 tonnes à l échelle 1. Programmation d un portique de soudage laser Innovation et Experts L innovation est plus que jamais le moteur de la croissance des entreprises. Au-delà des seuls technologues, il est nécessaire de mobiliser l ensemble des fonctions de l entreprise et de réussir à lever les freins au changement. Pour tenir compte de la diversité de ses membres et de ses clients, le Groupe Institut de Soudure a défini six enjeux industriels majeurs (cf. page 14). L innovation est pilotée à partir de ces objectifs. DES MOYENS RENFORCÉS Pour cela, deux structures ont été mises en place. Le groupe de travail (GT) Innovation est constitué des responsables des activités et des plateformes du Groupe et des Experts compétents sur les sujets évoqués. Le comité Innovation, quant à lui, regroupe les directeurs et les Senior Experts. Le GT Innovation rapproche et analyse mensuellement les observations des collaborateurs, transmises par une adresse électronique spécifique. Les plus pertinentes sont traduites en fonction de l appréciation du risque à les concrétiser soit en étude exploratoire soit en petit projet industriel. En 2014, 14 sujets ont ainsi été étudiés. Le comité Innovation se réunit trimestriellement pour sélectionner les projets nécessitant un financement conséquent du groupe. Les propositions de projets résultent soit des conclusions formalisées à l issue des études exploratoires soit de demande interne argumentée. Pour 2015, 15 projets ont ainsi été sélectionnés avec l aval du comité exécutif. DES EXPERTS AU SERVICE DU GROUPE ET DE LA PROFESSION Pour répondre aux questions techniques les plus difficiles, l entreprise s appuie sur sa Filière Expert constituée d hommes et de femmes dont les compétences sont reconnues dans nos spécialités techniques,actuelles et porteuses d avenir : matériaux et assemblages, conception et endommagement, contrôle et monitoring, inspection et réglementation, formation et qualification. Cette filière compte à ce jour 24 Experts dont 4 Senior Experts (Fellow). Elle est animée par le directeur Innovation et va prochainement incorporer des spécialistes dans les métiers historiques du groupe, dans les technologies transverses (e-technologies, robotique ) indispensables à son développement. Les nouveaux procédés d assemblages (collage ) et de fabrication (fabrication additive ) seront aussi considérés. Le rôle des Experts, et notamment celui des Senior Experts, va être renforcé puisqu ils vont consacrer une part plus importante de leur temps pour assumer le délicat équilibre entre la capitalisation de la mémoire, la proposition de solutions efficaces et rapides aux problématiques du moment, l indispensable expérimentation de technologies émergentes susceptibles de façonner l avenir et enfin le transfert de leurs connaissances. Nos innovations, sources de gain pour nos clients et de récompense pour leurs collaborateurs : ici, le Gamma-Prox, récompensé lors du Challenge interne EDF. NOS EXPERTS : Fabrice Scandella, Fellow en procédés de soudage et matériaux Halina Koneczny, mécanique de la rupture David Macel, brasage fort Philippe Roguin, procédés de soudage, soudage SER Jacky Schutz, métallurgie du soudage Thong Trantien, soudage arc, robotisation Gérard Dadian, Fellow en conception, calcul et analyses des défaillances Gilbert Gras, conseil, calcul, conception Anthony Le Guellaut, matériaux et vie des installations Didier Reversat, calcul Daniel Chauveau, Fellow en CND Jérôme Beige, toutes méthodes, TOFD Sylvie Bittendiebel, toutes méthodes Alexis Blettner, toutes méthodes, radiographie Michel Cence, techniques ultrasonores, TOFD Serge Demonte, PhasedArray Didier Flotté, toutes méthodes Mathieu Riethmuller, émission acoustique Michel Rousseau, Fellow Inspection Gilles Bourgeois, INR équipements sous pression Gérard Fontan, Inspection Jean-Paul Hugbart, Inspection Pierre Mélissari, Inspection Jean Michard, Inspection Liste arrêtée au 7 mai 2015 Daniel Chauveau, Fellow en CND et directeur Innovation 16// 17//

11 RECHERCHE EXPERTISE FORMATION ET ENSEIGNEMENT >> Toutes pièces métalliques Depuis la conception, la fabrication jusqu au suivi de vos produits (composants, ensembles, installations industrielles) notre équipe pluridisciplinaire répond à vos problématiques complexes afin de poursuivre la production au plus vite et à moindre coût. Reconnue par de nombreux experts judiciaires et d assurances, cette équipe intervient sur des affaires majeures. Expertise, Conseil, Calcul, Conception (E3C) VOUS APPORTER DES SOLUTIONS À TOUT MOMENT DE LA VIE DES INSTALLATIONS Frangibilité des réservoirs à toit fixe par simulation numérique éléments finis Faits marquants > Expertise de pipelines, suite à rupture ou détection d indications de défauts > Expertise sur composants aéronautiques > Arrêts d unité : Centrale du GOL (La Réunion), Sara (Martinique), Yara > Répliques au Brunei (offshore), en Côte d Ivoire, à Shanghai, à Singapour et en centrale nucléaire > Nocivité de défauts affectant des réacteurs de forte épaisseur > Étude par simulation numérique de scénario de ruine de bacs cryogéniques > Supervision et vérification de note de calcul ESPN > Frangibilité de bacs de stockage Pignon réducteur rompu Examens par répliques sur des mats d éoliennes après un incendie VALIDER LA CONCEPTION Les ingénieurs spécialisés en mécanique et en calculs de structures accompagnent les industriels pendant la conception pour vérifier le dimensionnement des structures en statique, en fatigue et en fluage. Ils apportent des conseils sur les choix des matériaux, sur les modifications géométriques et sur les opérations de parachèvement, dans le but d améliorer la tenue mécanique des structures. Les notes de calcul sont également établies et vérifiées dans un cadre réglementaire, puisque l équipe est habilitée à intervenir sur les équipements sous pression neufs par l Association pour la sécurité des appareils à pression (Asap). JOURNÉES EXPERTS JUDICIAIRES > Plus de 50 experts judiciaires, lors de la 5 e édition en décembre 2014 à Paris > Déclinaison de ces journées en région à Entzheim (Bas-Rhin) et à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône) > Thématiques : Soudage et corrosion ; Qualité des assemblages soudés ; Fatigue dans les constructions soudées et techniques d investigation sur site PROLONGER LA DURÉE DE VIE DES ÉQUIPEMENTS Le management du vieillissement des équipements industriels préoccupe les exploitants et les donneurs d ordres. Tout en garantissant la sûreté des personnes et de l environnement, le Groupe déploie des démarches avancées pour poursuivre la production au plus vite et à moindre coût : surveillance par monitoring de structure ; études de criticité (approche Risk Based Inspection RBI) ; études FFS ou de durée de vie résiduelle Après la détection de défauts ou d endommagements sur des équipements métalliques, fortuitement ou à l occasion des campagnes d inspection ou de contrôles, l équipe E3C réalise un nombre croissant d études de nocivité ou d aptitude à l emploi (Fitness-for-Service ou FFS). Il s agit de déterminer si les défauts sont rédhibitoires à la poursuite de l exploitation ou s il est possible de prolonger l exploitation, sans avoir recours à une réparation immédiate ou à un remplacement coûteux. Qu il s agisse de rupture brutale fragile, de rupture ductile ou de fluage et d interaction fatigue-fluage, l équipe E3C est en mesure de calculer les propagations de défaut et d estimer les durées de vie résiduelles. Dans le cadre de la réhabilitation d une structure corrodée ou fissurée, elle accompagne les exploitants pour élaborer des solutions transitoires de renforcement et définir, avec pragmatisme, des procédures de réparations ou de soudage ultérieures, avec le souci constant de réduire les temps d arrêt et de maintenance. ANALYSER LES DÉFAILLANCES Le Groupe Institut de Soudure accompagne, sur site et en laboratoire, depuis plus de trente ans, les experts judiciaires et les compagnies d assurances dans leurs investigations, dans le cadre de litiges ou de sinistres sur toutes pièces métalliques, avec ou sans soudure, forgées ou moulées. L activité E3C est doublement reconnue en tant qu organisme tierce partie et centre d expertise technique. Elle réalise les études de dossiers, dans le cadre d une analyse tierce partie de rapports d expertises et des études bibliographiques en corrosion, en métallurgie et en soudage. Quand des problèmes de fabrication sont mis en évidence, des audits techniques et des audits Qualité sont réalisés dans les entreprises mettant en œuvre le soudage dans leurs fabrications. RÉHABILITER APRÈS INCENDIE Suite à incendie, l équipe E3C est en mesure d établir et de mettre en œuvre les procédures d évaluation et de réhabilitation des matériels et des installations impactés par le sinistre. Elle possède une forte expérience dans l application des codes de référence tels que l API 579 section 11. Assessment of Fire Damage. Éric Goyheneche, directeur Moyens communs et Experts 18// 19//

12 FORMATION ET ENSEIGNEMENT FORMATION ET ENSEIGNEMENT >> La formation pour réussir Les formations dispensées par le Groupe Institut de Soudure en France et à l international, englobent tous les aspects du soudage : la technologie, la pratique du soudage, les contrôles non destructifs (CND) et la radioprotection. Le Groupe contribue aussi à la certification des agents en essais non destructifs et d inspection en soudage dans cinq centres d examens agréés. Formation et Enseignement ACCROÎTRE LES COMPÉTENCES EN SOUDAGE ET CONTRÔLE Formation professionnelle en soudage au Brunei, par notre nouvelle filiale Orientation Soudage, avec le Symop et Randstad lors du salon Industrie Lyon 2015 Première formation Ressuage et Magnétoscopie niveau 2 par notre filiale congolaise DU DÉBUTANT À L INGÉNIEUR CONFIRMÉ Premier organisme en 1909 à délivrer des cours de soudage en France, le Groupe Institut de Soudure n a, depuis, jamais cessé d étendre son offre en formation pour la métallurgie. Nous formons aujourd hui aux métiers de soudeurs, tuyauteurs, coordinateurs en soudage, chaudronniers, contrôleurs, inspecteurs et ingénieurs soudeurs. Ces métiers, au cœur des processus industriels et en nombre insuffisant pour satisfaire aux besoins actuels des entreprises, sont recherchés et offrent de réelles perspectives de carrière. CINQ CENTRES D EXAMEN CIFM > Fin 2014, le Comité industriel Fabrication et Maintenance (CIFM) de la Cofrend a agréé le centre de Bordeaux-Latresne > Examens de qualification des niveaux 1 et 2 dans les méthodes spécifiées pour chaque centre de certification Notre ambition est d apporter la bonne réponse à chacun de nos publics. Grâce à nos formations, les entreprises accroissent la compétence de leurs équipes et développent leurs champs d activité et leurs exportations. Les salariés peuvent aussi bien acquérir un plus haut niveau de qualification, de certification ou d expertise que se réorienter vers un nouveau métier. Enfin, les jeunes et les demandeurs d emploi facilitent leur entrée sur le monde du travail grâce à une qualification ou une certification. FORMATION CONTINUE Notre offre de formation continue se décline autour de quatre pôles et plus de 150 formations sur catalogue. Nous réalisons également des sessions à la carte, au plus près de vos besoins, dans nos centres ou dans vos locaux. La formation pratique se focalise sur l appropriation des bonnes pratiques dans les procédés usuels de soudage et en brasage et prépare aux qualifications de braseur, de soudeur ou de tuyauteur. Nous nous adaptons également aux besoins spécifiques de vos applications (procédé, matériau et position de soudage). Formation préparant à la certification en ultrasons niveau 2 Le Groupe propose les enseignements technologiques indispensables pour comprendre la métallurgie des aciers et des autres alliages, pour maîtriser l assemblage par soudage et brasage en conception et en fabrication et pour s informer sur les règlementations et les codes de fabrication. Du soudeur qualifié à l ingénieur, vous pouvez exporter votre savoir-faire dans 45 pays grâce aux formations internationales de soudeur (IW), de coordinateur en soudage (IWP/EWCP/IWS/ IWT/IWE) et d agents d inspection en soudage (IWIP), selon les standards de l International Institute of Welding (IIW) et de la Fédération européenne du soudage (EWF). Vous préparez ainsi votre entreprise aux certifications en qualité soudage (EN ISO 3834, EN pour le secteur ferroviaire, EN 1090 pour les structures métalliques). Nos formations en contrôles non destructifs (CND) et en radioprotection s adressent également à tous les niveaux, afin de comprendre l origine et l évolution des défauts et de maîtriser les différentes méthodes de contrôle conventionnelles et innovantes. Nous vous préparons aux examens de (re)certification CIFM ou Cosac de la Cofrend, du niveau 1 à 3, aux examens ASNT ainsi qu aux examens Camari. DEMANDEURS D EMPLOI Depuis 2008, le Groupe Institut de Soudure donne l accès à ses formations aux demandeurs d emploi et met en place des filières de formation métiers, du niveau V au niveau III. Nous avons une expertise dans les modes de financement et les partenariats entre les entreprises à la recherche de personnels qualifiés et les pouvoirs publics. Le coût de ces formations longues est pris en charge pour une grande part par les instances régionales concernées ou par le Fonds social européen (FSE). Plus de 90 % des demandeurs d emploi formés dans nos centres, dans le cadre d un Plan régional de formation, obtiennent un emploi dans les 3 mois suivant leur formation. Nos formateurs ambassadeurs Les formateurs du Groupe, en qualité d expert, ont participé à des manifestations telles que le Championnat de soudure de Randstad, le salon Industrie Lyon 2015 ou les WorldSkills, afin de promouvoir le soudage auprès du grand public, des jeunes et des demandeurs d emploi. 20// 21//

13 FORMATION ET ENSEIGNEMENT INSPECTION >> Des entreprises partenaires L ESSA et l EAPS nouent des relations privilégiées avec certaines entreprises en mettant en place des partenariats Entreprises Écoles. Les étudiants ont ainsi visité nombre de sites de production : Air Liquide Welding, ArcelorMittal, Areva (CEDEM et CETIC), ALCM, EDF CNPE de Cattenom, Eiffage Construction Métallique, Fives Nordon, Liebherr, Ponticelli Frères Pratique pendant la Mention complémentaire en soudage Certification des produits VALORISER VOTRE ORGANISATION EN SOUDAGE IS Certification contribue à la certification de vos produits dans le domaine du soudage autour de trois normes : l EN relative aux véhicules roulants ferroviaires et à leurs composants ; la série de normes EN ISO 3834 relative à l organisation Qualité en soudage par fusion ; l EN relative aux structures métalliques. Ces certifications sont devenues, dans bien des cas, des passeports indispensables pour que votre entreprise devienne un fournisseur des grands donneurs d ordres internationaux. IS Certification, mise en place en janvier 2014, répond aux besoins de transparence, d impartialité et de confidentialité demandés par la nouvelle norme EN ISO/CEI IS Certification a organisé son fonctionnement de façon à garantir la confidentialité et l impartialité des décisions. Au niveau international, IS Certification prend part au Comité européen d assurance qualité en soudage des véhicules ferroviaires (ECWRV). IS Certification participe également à l évolution de la norme EN et à la mise en place des nouvelles exigences d accréditation des organismes. François Rieffel, directeur Ateliers de chaudronnerie de Monplaisir, DG Ateliers de chaudronnerie des Roches, Président du SNCT, est le parrain des promotions EAPS et ESSA en Visite des étudiants EAPS et ESSA chez Fronius Avec la mention complémentaire par alternance, le Groupe propose des formations initiales pour les demandeurs d emploi ou les jeunes qui souhaitent un cursus en soudage et en contrôles. Les mentions complémentaires Soudage (MCS) et Agent de contrôle non destructif (MC ACND) ouvrent l accès à des métiers dont le taux d embauche est supérieur à 90 %, dans l aéronautique, le ferroviaire, le pétrole, la chimie, le nucléaire Les mentions complémentaires sont ouvertes aux titulaires d un CAP, d un BEP ou d un Bac Pro, en lien avec la métallurgie, la mécanique ou les matériaux, La MCS et la MC ACND durent environ une année et alternent des périodes en entreprise (1 à 2 semaines par mois) et des périodes de formation théorique et pratique, dont les trois quart concernent les technologies relatives aux futurs métiers (500 à 600 heures). ÉCOLES EAPS ET ESSA Le Groupe Institut de Soudure réunit deux écoles de spécialisation en soudage, en un an, pour les Bac+2 et les Bac+5. L École supérieure du soudage et de ses applications (ESSA) forme des ingénieurs aux fonctions les plus élevées de coordination en soudage. L École d adaptation aux professions du soudage (EAPS) forme des personnels qualifiés pour la fabrication des équipements soudés, l assistance technique et l appui commercial. Les deux écoles délivrent des diplômes reconnus en France et dans plus de 50 pays. Les élèves de l ESSA et de l EAPS sont fortement convoités par les entreprises : ils se voient proposer plusieurs offres d emploi dès les diplômes acquis. ACTEUR MAJEUR DE LA CERTIFICATION FERROVIAIRE Plus de 85 entreprises, dont les centres techniques de la SNCF et de la SNCB, ont ainsi obtenu leurs certifications selon la norme EN ces dernières années, aussi bien en France qu en Europe (Belgique, Luxembourg, Pologne, Serbie ). Les certificats délivrés sont reconnus par la Deutsche Bahn (DB) et par Alstom Transport et sont enregistrés sur le registre ferroviaire européen. JUSTIFIER D UNE ORGANISATION QUALITÉ Certains donneurs d'ordres, tels les pétroliers et les fabricants de matériels de levage, exigent de leurs fournisseurs la conformité à la norme EN ISO 3834 relative à l organisation Qualité en soudage, qui comprend la présence d un coordinateur de soudage au sein de l entreprise ou sur les chantiers. Plus d une dizaine de certifications ont été délivrées par IS Certification. L organisme participe à l intégration des exigences de la norme EN ISO 3834 dans le code de calcul R-CCM. APPOSER LE MARQUAGE CE Pour être en conformité avec l obligation de marquage CE à compter du 1 er juillet 2014, les fabricants d éléments de structures métalliques en acier ou en aluminium doivent posséder une organisation conforme aux exigences de la norme EN En tant qu organisme notifié (numéro 2541), IS Certification évalue la conformité selon le module 2+ et émet les documents officiels et les certificats de conformité de contrôle de production en usine (CPU) associés au certificat de soudage requis par la norme. En complément, IS Certification est en mesure de réaliser les diagnostics permettant aux fabricants de connaître leur niveau de préparation à la norme EN IS Certification est un organisme dédié à la réalisation de diagnostics et d audit de certification dans le domaine du soudage et des techniques connexes. Ses auditeurs sont en charge de la réalisation des évaluations. Ils sont tous détenteurs d un diplôme de technologue ou d ingénieur international en soudage (IWT ou IWE). 22// 23//

14 SERVICES À L INDUSTRIE CONTRÔLE >> Accompagner la maîtrise des risques Les inspecteurs du Groupe Institut de Soudure interviennent à la demande des industriels pour suivre la fabrication et l exploitation des équipements et des installations. Membre de l Asap (Association pour la sécurité des appareils à pression), le Groupe évalue les équipements réglementés. Inspection ASSURER LA CONFORMITÉ ET LA SÉCURITÉ DE VOS INSTALLATIONS Requalification d équipements sous pression par émission acoustique, sous couvert de l ASAP Requalification périodique des réservoirs «petit vrac», selon le cahier des charges établi par le Comité français du butane et du propane (CFBP) Réception tierce partie d un échangeur en graphite Inspection d un yard en Corée du Sud INSPECTION SECONDE ET TIERCE PARTIE DES FABRICATIONS Les inspecteurs du Groupe Institut de Soudure sont mandatés par les industriels pour suivre leurs fabrications soudées à partir des spécifications d achat et des documents de soudage (réception des matières premières, validation des modes opératoires de soudage ou des procédures de contrôles visuels et non destructifs, etc.) selon les exigences des donneurs d ordres, les textes réglementaires et les règles de l art. INSPECTION DES OUVRAGES D ART ET ANTICORROSION > Contrôle extérieur des ouvrages d art > Inspecteurs certifiés ACQPA/FROSIO > Examen du revêtement anticorrosion Pour prouver la qualité de leurs fabrications, le Groupe Institut de Soudure accompagne les entreprises vers la certification de leurs systèmes Qualité en soudage, quels que soient leurs secteurs d activité. Cela comprend le diagnostic et la définition de l organisation dans l entreprise ; la mise à niveau du personnel en les formant aux contrôles et à la coordination et en les qualifiant ; la réalisation des audits selon les arrêtés, les codes et les normes en vigueur. DES ACTIFS INDUSTRIELS PLUS SÛRS Lors de la préparation et du suivi des arrêts, qu ils soient réglementaires ou volontaires, le Groupe offre une prestation globale et sait mobiliser des équipes pluridisciplinaires en France et à l étranger. Les inspecteurs formés aux problématiques de la corrosion et les contrôleurs certifiés assistent très en amont les services d inspection des exploitants. Ils sont à même de recenser les équipements et de déterminer les modes de dégradation potentiels. Ils effectuent les études de criticité (Risk Based Inspection ou RBI), optimisent les plans d inspection et programment les contrôles non destructifs conventionnels et high-tech, voire des expertises dans les cas les plus complexes, pour statuer sur l aptitude à l emploi des composants. Pendant l arrêt, les équipes se mobilisent autour des appareils et des tuyauteries pour les inspecter et les contrôler, avec des interventions par cordes pour les accès difficiles. Si nécessaire, elles préconisent et suivent les travaux de réparation. Enfin, les inspecteurs réalisent les dossiers de présentation pour l autorisation de remise en service auprès des autorités compétentes. INSPECTION RÉGLEMENTAIRE Le Groupe Institut de Soudure est membre de l Asap, l organisme français habilité et notifié par Bruxelles à évaluer et à suivre les équipements sous pression réglementés. À ce titre, les inspecteurs Asap du Groupe sont appelés à évaluer la conformité des équipements sous pression (ESP) neufs et la requalification périodique des ESP en service : réacteurs, sphères, canalisations, réservoirs transportables, ainsi que les ESP du secteur nucléaire. Ils peuvent être assistés dans leur évaluation par la cellule Conception et Calculs. Le Groupe Institut de Soudure est également habilité à se prononcer sur la qualification du personnel et sur la qualification des modes opératoires sur assemblages permanents (QPAP et QMOAP). Faits marquants > Missions d inspection en Chine, en Europe, au Maroc... > Émission acoustique sur 50 réservoirs qualifiés à Tahiti > Développement des activités autour de l EN 1090, l EN et l EN ISO 3834 > Suivi de fabrication en Corée sur les projets Moho, Ichtys, Prelude... > Arrêts ExxonMobil, Total et Yara 24// 25//

15 SERVICES À L INDUSTRIE CONTACTS >> Détecter et caractériser Le Groupe Institut de Soudure met en œuvre les techniques de contrôles et d essais et développe des méthodes innovantes pour détecter ou caractériser les éventuels défauts dans le cadre de la fabrication des équipements et de leur suivi en service. Contrôle VÉRIFIER LA QUALITÉ DE VOS ÉQUIPEMENTS ET DE VOS FABRICATIONS Prestations sur cordes Recherche de fissures en Phased Array sur soudure de tubes de chaudière CARACTÉRISER LES MATÉRIAUX ET LES ASSEMBLAGES MÉTALLIQUES Le Groupe Institut de Soudure propose tous les types de contrôles destructifs sur les matériaux et les assemblages. Le Groupe s est d ailleurs doté de plateformes d essais destructifs performantes, qui assurent différentes missions auprès de nos clients, même ceux déployés à l international : caractérisation et certification des matériaux (essais mécaniques, analyses chimiques, traitements thermiques, etc.), qualification des modes opératoires de soudage et qualification de soudeur, réalisation de coupons témoin, PLATEFORME ESSAIS MATÉRIAUX DE VILLEPINTE > Essais mécaniques (traction, résilience, flexion ) > Analyses chimiques > Examens métallographiques Contrôle robotisé MFL V3D sur fond de réservoir réception de prototypes. La plateforme d'essais de corrosion sous H2S de Bangkok, en Thaïlande, réalise les essais de résistance à la fissuration sous contrainte (SSC) et à la fissuration par l'hydrogène (HIC et SOHIC) ainsi que des contrôles ultrasonores en cuve. VÉRIFIER L ÉTAT D INTÉGRITÉ SUR SITE Aujourd hui, le Groupe Institut de Soudure maîtrise la totalité de la filière des CND, depuis le développement et l industrialisation des procédés de contrôle jusqu à leurs applications sur le terrain, en passant par la formation des hommes et leurs certifications. Les contrôleurs, tous certifiés Cofrend dans les secteurs CIFM et Cosac, déterminent quelles méthodes, des plus classiques aux plus innovantes, sont adaptées à la problématique de chaque industriel. Contrôles visuels et dimensionnels numériques L EFFICACITÉ ALLIÉE AUX MÉTHODES HIGH-TECH Le pôle IS Experts assure des prestations d expertise afin de caractériser les indications relevées à l aide de techniques CND high-tech et de poser un diagnostic. Cette équipe hautement qualifiée et bilingue maîtrise les techniques ultrasonores (multiéléments Phased Array, TOFD), les techniques électromagnétiques (ACFM, courants de Foucault), la radiographie numérique, les ondes ultrasonores guidées, la modélisation numérique des contrôles non destructifs (CND) La cellule développe également des applicatifs, mène des études de faisabilité et assure l audit et la supervision technique des grands chantiers, à parts égales entre la France et l'international, ainsi que le compagnonnage et la formation des contrôleurs du Groupe. Par ailleurs, IS Experts entretient des liens privilégiés avec les fabricants de matériels, en vue de valider leurs équipements. RÉDUIRE LES TEMPS DE CONTRÔLE Pour répondre à la réduction des coûts de contrôle, le Groupe bascule vers des techniques aussi rapides qu'efficaces. La numérisation 3D est utilisée en inspection de surface pour mesurer l'état de corrosion, analyser les éventuels dommages mécaniques et quantifier les zones endommagées grâce à une cartographie 3D en couleurs. Les techniques électromagnétiques (courants de Foucault et champs lointains) sont une alternative intéressante au ressuage et à la magnétoscopie lors de la maintenance des tubes d échangeurs thermiques, de condenseurs et d autres aéroréfrigérants dans les raffineries et les sites chimiques. Faits marquants > Chantier du terminal méthanier de Dunkerque > CND offshore, intégrant la radiographie par notre filiale au Nigéria > Prestations Courants de Foucault/Iris sur tubes d échangeurs ou de condenseurs chez ExxonMobil, Total et Yara > Ondes ultrasonores guidées en France et à l international > Source Se75 et atténuateur breveté Gamma-Prox Prix de l innovation EDF 2014 > Grands arrêts > Réussite du chantier STX > Chantier EPR de Flamanville > Qualification EDF d une méthode ultrasons multiéléments d assemblage de tubes d échangeurs ou d écran vaporisateurs > Contrôles ultrasonores de matériaux exotiques (acier inoxydable, duplex) sur des projets internationaux > ACFM de structure offshore au Gabon > Défauts sur composants polyéthylène par ultrasons multiéléments 26// 27//

16 CONTACTS À L INTERNATIONAL CONTACTS EN FRANCE Contacts à l'international De gauche à droite : David STEFFEN, Nouvelle-Calédonie Samia ELKADI, Congo Fabrice RUDONI, Caraïbe Guyane Mickaël CHAUVIN, Thaïlande David BARBIER, directeur des Chantiers International Pascal ROUSSEL, directeur des Opérations International Christophe MAILLET, directeur des Opérations France Jean-Philippe BERAUD, Indonésie Absents : Fouad ED DANNI, Maroc et Berth Jootje RAKO, Indonésie Contacts en France De gauche à droite et de haut en bas : Benoît SERREAU, directeur de région Atlantique, Centre-Ouest et Sud-Ouest Florent DEYBER, directeur de région Île-de-France et Nord Xavier COSTA, directeur filière Nucléaire Philippe MAACK, directeur de région Rhône-Alpes et Sud-Est Christophe MAILLET, directeur des Opérations France Philippe LEBEAU, directeur de région Est Pascal VUYLSTEKE, directeur de région Normandie. 1 - France et DOM-COM Pinc Z.A. du Tube 9, rue des Ferronniers Istres France Tel: +33 (0) Guyane Institut de Soudure Industrie DLA EIS / K BP Kourou Guyane française Tel: +594 (0) Martinique Institut de Soudure Industrie ZI La Jambette BP Le Lamentin Cedex Martinique Tel: +596 (0) Nouvelle-Calédonie IS Industrie Nouvelle-Calédonie 1 bis, rue Berthelot Doniambo BP Nouméa Cedex New Caledonia Tel: Martinique Guyane Maroc France 2 - Afrique Nigeria Congo IS Industrie Congo SA 26 avenue du Havre - ZI Immeuble UNICONGO BP 816 Pointe-Noire République du Congo Tel Congo Maroc IS Industrie Maroc SARL 36 rue de Fès Mohammedia Maroc Tel: Nigéria ISN International Resources Ltd Plot 259 Etim Inyang Crescent Victoria Island Lagos State Nigeria Tel Thaïlande 3 - Asie - Pacifique Indonésie PT Institut de Soudure Indonesia Gedung Lina Unit 306 Jl. H.R. Rasuna Said Kav. B7 Jakarta Indonesia Tel: +62 (0) Thaïlande IS Industrie (Thailand) Co. Ltd Thai-French Innovation Institute Bld (8th Floor) King Mongkut s University of Technology North Bangkok 1518, Pibulsongkram Road, Bangsue Bangkok Thailand Tel: Brunei Indonésie Implantations Nouvelle-Calédonie Brunei IS Industrie Brunei Sdn Bhd Block A, Unit 6 & 7, Latifuddin Complex, Jalan Tungku Link, Gadong, Brunei Darussalam Tel.: Rayong office 131/52 Moo 2 Plernjai 4 Village, Tumbol Tubma, A. Muangrayong Rayong Thailand Tel: Beaumont-Hague Centre proposant de l inspection, du contrôle, de l expertise Centre proposant de la R&D Centre proposant de la formation professionnelle RHÔNE-ALPES Grenoble Tél. : Lyon - Corbas Tél. : SUD-EST Bagnols-sur-Cèze Tél. : Port-de-Bouc Tél. : (Inspection, Contrôles, E3C) Tél. : (Formation) Cherbourg Donges Saint-Nazaire - Montoir Nantes 10 Le Havre - Gonfreville Niort Dunkerque Bordeaux - Latresne Composite Integrity Toulouse - Colomiers FILIALES Composite Integrity (siège) Tél. : Composite Integrity (Bordeaux - Latresne) Tél. : Pinc Tél. : Douai - Cuincy Villepinte Lisses CSTA Tours Bagnols-sur-Cèze Yutz Saint-Avold - Porcelette Goin Composite Integrity (siège) Châlons-en-Champagne Strasbourg - Entzheim Lyon - Corbas Mulhouse Grenoble Pinc Port-de-Bouc NORD Douai - Cuincy Tél. : Dunkerque - Petite Synthe (Formation) Tél. : Dunkerque - Grande Synthe (Inspection, Contrôles) Tél. : NORMANDIE Beaumont-Hague Tél. : Cherbourg Tél. : Le Havre - Gonfreville Tél. : ÎLE-DE-FRANCE Lisses Tél. : Villepinte Tél. : ATLANTIQUE Donges Tél. : Nantes Tél. : Saint-Nazaire - Montoir Tél. : CENTRE-OUEST Niort Tél Tours Tél SUD-OUEST Bordeaux - Latresne Tél. : Toulouse - Colomiers Tél. : EST Châlons-en-Champagne Tél. : Goin Tél. : Mulhouse Tél. : Saint-Avold - Porcelette Tél. : Strasbourg - Entzheim Tél. : Yutz Tél. : // 29//

17 Siège social - ZI Paris Nord 2 90, rue des Vanesses Villepinte tél. : fax : Advence Com - Juin Crédit photos : Thinkstock/Shutterstock - Antoine Meyssonnier.

LE GUIDE DES FORMATIONS. Ce qui nous lie nous rend plus forts. www.isgroupe.com

LE GUIDE DES FORMATIONS. Ce qui nous lie nous rend plus forts. www.isgroupe.com INSPECTEURS CONTRÔLEURS SOUDEURS TUYAUTEURS BRASEURS AGENTS DE MAÎTRISE TECHNICIENS INGÉNIEURS LE GUIDE DES FORMATIONS 2015 www.isgroupe.com Ce qui nous lie nous rend plus forts ÉDITORIAL Des formations

Plus en détail

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs l offre SGS dédiée à vos projets industriels SGS apporte un support à vos projets industriels tout le long de leur vie, de la conception à la mise

Plus en détail

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP Travaux souterrains Génie civil industriel Ouvrages d art Infrastructures linéaires Barrages Travaux maritimes et fluviaux Environnement et qualitatif Génie urbain Travaux Publics RAZEL-BEC, expert en

Plus en détail

culture de sécurité industrielle pour une

culture de sécurité industrielle pour une culture de sécurité industrielle pour une Répondre à un enjeu de société es bassins industriels se sont développés autour d un double mouvement d industrialisation et d urbanisation créant un lien direct

Plus en détail

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Gestion de la Maintenance et Optimisation des Coûts Evaluation Non Destructive des Propriétés Résiduelles des Matériaux Surveillance des Intrusions

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences Capteurs de température pour centrales nucléaires Sûreté fiabilité performances La mesure de vos exigences Pyro-Contrôle l expertise d un précurseur Dès la fin des années 1970, Pyro-Contrôle s illustre

Plus en détail

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences Capteurs de température pour centrales nucléaires Sûreté fiabilité performances La mesure de vos exigences Pyro-Contrôle l expertise d un précurseur Dès la fin des années 1970, Pyro-Contrôle s illustre

Plus en détail

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009 Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale Dr. Mars Dominique 2009 DUMAY Mars 2009 0 CURSUS Universitaire L avant Doctorat Né en 1957 près de Verdun (enfant de la région)

Plus en détail

Groupe AFNOR au service de votre performance

Groupe AFNOR au service de votre performance Groupe AFNOR au service de votre performance GROUPE AFNOR Les clés de votre différenciation et de votre développement AFNOR est un groupe de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences

Plus en détail

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8 DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE DUQUEINE Le Groupe DUQUEINE est spécialisé dans la conception et la fabrication de pièces et sousensembles composites haute-performance, dans les secteurs de l'aéronautique,

Plus en détail

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Ouvrages métalliques et machines spéciales. Conception, Réalisation, Maintenance

Ouvrages métalliques et machines spéciales. Conception, Réalisation, Maintenance m Ouvrages métalliques et machines spéciales Conception, Réalisation, Maintenance 2 Nos équipes Grâce à ses équipes spécialisées et à son vaste panel de métiers, JOSEPH PARIS accompagne ses clients durant

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE Localisation Cherbourg et Nord-Cotentin Secteurs d activité Énergies (nucléaire, maritime), Énergies marines renouvelables

Plus en détail

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension 9 Décembre 2014 La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension Objet : Proposition du SNCT pour une création de mention complémentaire tuyauterie industrielle

Plus en détail

Aéronautique- Mécanique

Aéronautique- Mécanique industrie aéronautique industrie automobile industrie ferroviaire industries métallurgiques Les secteurs qui recrutent Industrie automobile En 2012, l industrie automobile comptait environ 220 000 salariés.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel confidentiel SOMMAIRE Présentation WiN MS et genèse du projet Les domaines d activités Interview : 3 questions à Arnaud Peltier et Marc Olivas Contact presse PRESENTATION WiN MS ET GENESE DU PROJET WiN

Plus en détail

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire Sommaire 1. Communiqué de Presse : SNR dans la lignée du Nobel de Physique 2007 2. Présentation de SNR ROULEMENTS 3. Les 3 générations de capteurs : le projet CAMEL 4. Un partenariat réussi entre l Université

Plus en détail

grandir ensemble www.fayat.com/carrieres

grandir ensemble www.fayat.com/carrieres www.fayat.com/carrieres 137 rue du Palais-Galien - BP 90028-33029 Bordeaux Cedex - France Tél. : +33 (0)5 56 00 21 00 - Fax : +33 (0)5 56 51 60 47 Crédits photos : Bruno Levy REA ; Dominique Feintrenie

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir?

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? 7 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? Organisées et présidées par Claude GATIGNOL Député de la Manche, président du Groupe d

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M)

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) FFRE DE FRMATIN Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la Matière Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) M2 0

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

GUIDE DES FORMATIONS. Ce qui nous lie nous rend plus forts. > Agents de maîtrise. > Techniciens. > Ingénieurs. www.isgroupe.com

GUIDE DES FORMATIONS. Ce qui nous lie nous rend plus forts. > Agents de maîtrise. > Techniciens. > Ingénieurs. www.isgroupe.com 2011 GUIDE DES > Inspecteurs > Contrôleurs > Soudeurs > Braseurs > Agents de maîtrise > Techniciens > Ingénieurs www.isgroupe.com Ce qui nous lie nous rend plus forts Éditorial La compétence de vos équipes

Plus en détail

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS 23 mars 2015 Synthèse Avec plus de 12.000 évaluations

Plus en détail

La surveillance de la fabrication des équipements des centrales nucléaires pour EDF Création de l EMIB

La surveillance de la fabrication des équipements des centrales nucléaires pour EDF Création de l EMIB La surveillance de la fabrication des équipements des centrales nucléaires pour EDF Création de l EMIB Journées Techniques AFIAP du 14 mai 2013 C. Boveyron D. Dhennin (EDF/CEIDRE) 1 1 - CT du lundi 4 octobre

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

Arts et. métiers. Demain

Arts et. métiers. Demain Arts et métiers Concevoir Demain Sommaire 4-5 Arts et Métiers, le grand établissement de la technologie 6-7 Formations, du post-bac au doctorat 8-9 La recherche au service de l industrie 10-11 Une école

Plus en détail

Devenez ingénieur autrement. École d Ingénieurs Arts & Métiers depuis 1900

Devenez ingénieur autrement. École d Ingénieurs Arts & Métiers depuis 1900 Devenez ingénieur autrement École d Ingénieurs Arts & Métiers depuis 1900 histoire éditorial 112 ans d histoire 1900 Naissance à Reims de l école d Arts et Métiers créée par les Frères des Écoles Chrétiennes

Plus en détail

LES MASTERS RECHERCHE CIRD

LES MASTERS RECHERCHE CIRD L offre de formation LES MASTERS RECHERCHE CIRD ARTS et METIERS PARISTECH Responsable pédagogique : Patrick MARTIN patrick.martin@ensam.fr 33 ( 0) 387375465 LES MASTERS DE RECHERCHE: contexte 2 Européen

Plus en détail

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème w w w. p f a - a u t o. f r «Venez prendre votre place dans la PFA!» edito

Plus en détail

Formations d'ingénieurs en Partenariat

Formations d'ingénieurs en Partenariat 27/11/09 12:03 Page 1 Arts et Métiers ParisTech (Ecole Nationale Supérieure d'arts et Métiers) est une Grande Ecole d'ingénieurs. Elle forme des ingénieurs aux disciplines du génie mécanique, du génie

Plus en détail

CRÉATEUR DE VALEUR AJOUTÉE INDUSTRIELLE

CRÉATEUR DE VALEUR AJOUTÉE INDUSTRIELLE Carto Police Interl Eche Cyan Mage Yellow CRÉATEUR DE VALEUR AJOUTÉE INDUSTRIELLE AUTOMATISME ÉLECTRICITÉ ROBOTIQUE INTÉGRATION SOUDURE SERRURERIE MÉTALLERIE MAINTENANCE UN DEMI-SIÈCLE AU SERVICE DES INDUSTRIELS

Plus en détail

CONSEIL AUX PERSONNES CONSEIL AUX ORGANISATIONS

CONSEIL AUX PERSONNES CONSEIL AUX ORGANISATIONS CONSEIL AUX PERSONNES CONSEIL AUX ORGANISATIONS ... le professionnalisme des consultants BPI group et la qualité du pilotage des missions nous permettent de déployer nos projets de transformation en toute

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

Saint Jean Industries labellisé fournisseur majeur de PSA - Automobile

Saint Jean Industries labellisé fournisseur majeur de PSA - Automobile Saint Jean Industries labellisé fournisseur majeur de PSA - Automobile http://www.usinenouvelle.com/article/saint-jean-industries-labellise-fournisseur-maje... Page 1 sur 1 04/04/2012 Saint Jean Industries

Plus en détail

État de l art de la maquette numérique dans le domaine de la construction usages et enjeux contractuels. Michel Kahan

État de l art de la maquette numérique dans le domaine de la construction usages et enjeux contractuels. Michel Kahan État de l art de la maquette numérique dans le domaine de la construction usages et enjeux contractuels Michel Kahan 25 mars 2015 Le groupe setec Ingénierie pluridisciplinaire 266 M de CA en 2013 2 400

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Dossier de presse. Technofutur 06/02/2013. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL

Dossier de presse. Technofutur 06/02/2013. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Dossier de presse Technofutur Industrie 06/02/2013 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Des «machines multitâches» pour rendre notre industrie plus performante Technofutur Industrie

Plus en détail

Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires

Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires Plus rapide et en toute sécurité sur le chemin critique avec Siempelkamp heures dans le monde entier >>> www.siempelkamp-tensioning.com

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE Localisation Vallée de la Fensch (vallée européenne des matériaux et de l énergie), zones de Thionville-Hayange-Knutange Secteurs

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014

JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014 JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014 Introduction des méthodes CND innovantes au service de la Catherine HERVE; Henri WALASZEK; Mohammed CHERFAOUI CETIM Page 1 Plan de la présentation Les méthodes CND

Plus en détail

Solution globale de sécurisation des accès à vos locaux. Kelio Security

Solution globale de sécurisation des accès à vos locaux. Kelio Security Solution globale de sécurisation des accès à vos locaux Kelio Security Kelio Security Une large gamme de matériel. Lecteurs proximité. Lecteurs clavier. Lecteurs biométriques. Lecteurs longue distance

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Jean-Christophe Dalouzy ANP 17 Novembre 2014 Rencontres Jeunes Chercheurs Sommaire Présentation du groupe AREVA Présentation du cycle du combustible Présentation

Plus en détail

Un rayonnement transfrontalier Des rencontres d affaires utiles entre décideurs et donneurs d ordres JTELEC, le rendez-vous de toutes les énergies

Un rayonnement transfrontalier Des rencontres d affaires utiles entre décideurs et donneurs d ordres JTELEC, le rendez-vous de toutes les énergies www.fistexpo.com Un rayonnement transfrontalier Plus de 14 % des exposants et 15 % des visiteurs sont internationaux. Près de 40 entreprises et délégations commerciales originaires de différents pays européens

Plus en détail

KAEFER. Présentation Groupe 2011. Groupe KAEFER

KAEFER. Présentation Groupe 2011. Groupe KAEFER KAEFER Présentation Groupe 2011 1 Sommaire KAEFER Expertise depuis 1918 4 Organisation 10 Stratégie 11 Responsabilité Sociétale et Développement Durable 14 Compétences Recherche - Technologies 16 Ressources

Plus en détail

Nominations au sein du groupe AREVA

Nominations au sein du groupe AREVA Nominations au sein du groupe AREVA Paris, le 18 juillet 2011 Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a souhaité associer les personnes suivantes aux travaux du Directoire pour soutenir son action

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

NOS CHIFFRES CLÉS 2013 MÉTIERS

NOS CHIFFRES CLÉS 2013 MÉTIERS NOS CHIFFRES CLÉS 2013 51 6 CA (M ) FILIALES 40 MÉTIERS 460 SALARIÉS DES MARCHÉS D AVENIR AVEC DES CLIENTS MONDIALISÉS Spatial Energie 3% 6% Défense 10% Airbus Group GE Liebherr 21% 5% 11% 44% Aviation

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012 Le Valenciennois accueille la journée «TRANSPORT & MOBILITE» dans le cadre de la Semaine de l Innovation La troisième édition de la Semaine de l Innovation se tiendra du 26 au 30 novembre 2012. Depuis

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

notre vision CARTE DE VISITE

notre vision CARTE DE VISITE 360 notre vision CARTE DE VISITE 2012 Malgré un durcissement de la conjoncture économique à partir du second semestre 2011, le Groupe SEB a maintenu son cap et consolidé ses positions sur la plupart des

Plus en détail

L avenir n est pas une solution alternative. L alternance est une solution d avenir. Guide de l alternance 2010 - du CAP au BAC + 5

L avenir n est pas une solution alternative. L alternance est une solution d avenir. Guide de l alternance 2010 - du CAP au BAC + 5 L avenir n est pas une solution alternative. L alternance est une solution d avenir. Guide de l alternance 2010 - du CAP au BAC + 5 Une diversité de métiers pour une diversité de compétences. Expert mondial

Plus en détail

Formations d'ingénieurs en Partenariat

Formations d'ingénieurs en Partenariat Formations d'ingénieurs en Partenariat Arts et Métiers ParisTech, Devenir ingénieur par l'apprentissage Devenir Ingénieur par la voie de l'apprentissage 4Centres d'enseignement et de Recherche (CER) d'arts

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

Décryptage. c o m p r e n d r e p o u r a g i r. Le coaching en individuel ou en équipe. Alain Boureau. Septembre 2006. Les Publications du Groupe BPI

Décryptage. c o m p r e n d r e p o u r a g i r. Le coaching en individuel ou en équipe. Alain Boureau. Septembre 2006. Les Publications du Groupe BPI Décryptage c o m p r e n d r e p o u r a g i r Le coaching en individuel ou en équipe Alain Boureau Septembre 2006 Les Publications du Groupe BPI Le coaching en individuel ou en équipe Premières ressources

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations IFP School S'ouvrir de nouveaux horizons École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations www.ifp-school.com Transition énergétique demande énergétique mondiale : mieux utiliser

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu 19 > Un savoir-faire...... reconnu Le département tôlerie-serrurerie est dédié à la sous-traitance en tôlerie industrielle,

Plus en détail

Programme d échange + stage industriel en France Informations sur le programme et les écoles participantes

Programme d échange + stage industriel en France Informations sur le programme et les écoles participantes Programme d échange + stage industriel en France Informations sur le programme et les écoles participantes Aperçu du programme : Neuf prestigieuses écoles françaises offrent l occasion aux étudiants de

Plus en détail

en Architecture Navale

en Architecture Navale Cursus Cursus d application en Architecture Navale pour les Ingénieurs de l Armement d application des Polytechniciens école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L

Plus en détail

Des experts au service de vos moyens de production

Des experts au service de vos moyens de production INDUSTRIE Maintenance process Transfert industriel & Travaux neufs Des experts au service de vos moyens de production Vos Enjeux Acteurs de l industrie, vous devez garantir un fonctionnement optimal de

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE LYON PLM MASTÈRE SPÉCIALISÉ FORMATION PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT SYSTEMES D INFORMATION ET STRATEGIES POUR MAÎTRISER LE CYCLE DE VIE DES PRODUITS INDUSTRIELS

Plus en détail

Décision n 14-DCC-63 du 9 mai 2014 relative à la création de Pipeline Inspection Company par le groupe Onet et l Institut de Soudure Industrie

Décision n 14-DCC-63 du 9 mai 2014 relative à la création de Pipeline Inspection Company par le groupe Onet et l Institut de Soudure Industrie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-63 du 9 mai 2014 relative à la création de Pipeline Inspection Company par le groupe Onet et l Institut de Soudure Industrie L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Master ITDD UJF Valence

Master ITDD UJF Valence Master ITDD UJF Valence Un master dédié à l industrie nucléaire (déchets nucléaires, démantèlement et sûreté nucléaire) M1 : Formation initiale M2 ITDD : Formation en alternance Responsable Eric Liatard

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Dossier de Presse 2014

Dossier de Presse 2014 Dossier de Presse 2014 CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Le groupe Amaris Amaris est un Groupe indépendant

Plus en détail

AREVA. Point de situation, et introduction à la notion de «Consulting nucléaire»

AREVA. Point de situation, et introduction à la notion de «Consulting nucléaire» AREVA Point de situation, et introduction à la notion de «Consulting nucléaire» Extrait du séminaire de Mai 2010 - Réunion MEDDEM Concertation sur l ingénierie nucléaire française Jacques SACRESTE Directeur

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne. École d ingénieurs et centre de recherche pluridisciplinaires. www.ensta-bretagne.

École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne. École d ingénieurs et centre de recherche pluridisciplinaires. www.ensta-bretagne. École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne École d ingénieurs et centre de recherche pluridisciplinaires www.ensta-bretagne.fr L e s p r i t «G r a n d L a r g e» > > > > > > > > > > >

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail