Comment le logiciel de gestion de l infrastructure du datacenter améliore la planification et réduit les coûts opérationnels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment le logiciel de gestion de l infrastructure du datacenter améliore la planification et réduit les coûts opérationnels"

Transcription

1 Comment le logiciel de gestion de l infrastructure du datacenter améliore la planification et réduit les coûts opérationnels Livre blanc 107 Révision 0 par Torben Karup Nielsen et Dennis Bouley > Résumé Les chefs d entreprise challengent leur équipe IT pour transformer les datacenters de manière à ce qu ils ne soient plus un centre de coûts mais une source de valeur pour l entreprise. Les datacenters peuvent avoir un impact significatif sur les résultats en permettant à l entreprise de répondre plus rapidement aux demandes du marché. Ce livre blanc démontre, par une série d'exemples, comment les outils du logiciel de gestion de l infrastructure du datacenter peuvent simplifier les processus opérationnels, diminuer les coûts et accélérer la livraison d'informations. Table des matières Cliquer sur une section pour y accéder Introduction 2 Planification : effet/impact des décisions Opérations : achever plus de tâches plus rapidement Analyse : identifier les atouts et les faiblesses opérationnels Conclusion 13 Ressources 14 TM

2 Selon l'uptime Institute (une division du Groupe 451), le marché des systèmes de gestion d'infrastructure des data centers passera de 360 millions d euros en 2010 à 5,5 milliards d euros en Les chefs d entreprise et les responsables informatique se sont rendu compte qu il est possible de réaliser des centaines de milliers de dollars d'économies en énergie et frais opérationnels en améliorant la planification de l'infrastructure physique, en reconfigurant légèrement le système, et en modifiant quelque peu les processus. Les systèmes qui permettent à la Direction de réaliser ces économies sont des logiciels modernes de gestions de l infrastructure physique du data center (alimentation et refroidissement). Les systèmes de reporting existants, conçus pour prendre en charge les data centers traditionnels, ne sont plus suffisants pour les nouveaux data centers «polyvalents», qui doivent pouvoir gérer les changements de capacité constants et les chargements dynamiques. Un nombre étonnant de petits et moyens opérateurs de data centers pensent pouvoir gérer leur data center sans outils de gestion de l'infrastructure physique. L'un de ces opérateurs, qui ne gère que 15 racks dans une petite entreprise industrielle, estime ainsi que grâce à «la connaissance tribale» du fonctionnement du data center qu il a acquise au cours des années,, il est capable de maîtriser n importe quelle situation critique. Toutefois, la densité de ses 15 racks a progressivement augmenté. Ses factures d'électricité ont également augmenté et ses systèmes de refroidissement et d alimentation se sont déréglés. Jusqu'au jour où il a ajouté un nouveau serveur, créant une surcharge sur un circuit de dérivation et entraînant la panne d'un rack complet. Lien de référence Livre blanc d APC nº104 Classification des outils de gestion de la technologie d exploitation du data center Les nouveaux outils de planification et d'implémentation du logiciel de gestion (voir la Figure 1) améliorent l'allocation énergétique et de refroidissement à la salle informatique (planification), fournissent une analyse d'impact rapide quand une partie du parc ne fonctionne pas correctement (exploitation), et utilise des données d'historique pour améliorer le rendement futur (analyse). Ces trois types d'outils de planification et d'implémentation (planification, exploitation et analyse) sont expliqués individuellement dans les sections suivantes de ce livre. Pour une description des outils de logiciel de l'infrastructure physique du data center inclus dans les sous-ensembles et les sous-systèmes de Technologie d'exploitation (Operations Technologie, OT), consulter le Livre Blanc d'apc nº104, Classification des outils de gestion de la technologie d exploitation (OT) du data center. Sous ensemble de technologie d exploitation (OT) du data center* Tableau de bord Surveillance et Automation Planificationet Implémentation Recueil des données Figure 1 Les outils du logiciel de ce livre appartiennent au sous-ensemble OT Planification et Implémentation Sous systèmes (listepartielle) Outils d exemple > > Flux de travail salle TI/ Gestion capacité salle TI/ Gestion durée de vie et installation salle TI Outils de planification/ Outils d exploitation/ Outils analytiques * Consulter le Livre Blanc d APC nº104 Classification des outils de gestion de la technologie d exploitation (OT) du data cente, pour une description complète des ensembles et sous systèmes.d OT 1 Andy Lawrence, The 451 Group, Data Center Infrastructure Management: Consolidation, But Not Yet, 7 décembre 2010 Livre blanc 107 Rév 0 2

3 Certains gestionnaires de data center n'ont jamais été convaincus par la première génération des outils de gestion d'infrastructure physique car leur portée était limitée et supposait une intervention humaine considérable. Ces outils de première génération créaient un préchargement de la liste des dispositifs et signalait qu'une température d'admission à l unité de refroidissement avait dépassé un seuil défini. L'opérateur devait alors déterminer seul quel équipement était affecté par l'erreur. Les outils n'étaient pas capables de produire une corrélation entre le dispositif d'infrastructure physique et le serveur. Ils n étaient pas non plus capables d'initier des actions pour empêcher les pannes, comme le fait d accélérer les ventilateurs pour disperser un point chaud. Les nouveaux outils de gestion de deuxième génération sont conçus pour identifier et résoudre les problèmes avec une intervention humaine réduite au minimum. Ces outils plus intelligents permettent aussi au responsable IT d'informer les équipes commerciales des conséquences de leurs actions avant que leurs décisions de dimensionnement du serveur soient prises. Les décisions commerciales entraînant la hausse de la consommation d'énergie du data center, par exemple, influenceront le bilan carbone et la taxe sur le carbone. La contre-passation de la consommation énergétique est également possible avec ces nouveaux outils et peut modifier la manière de prendre les décisions en alignant l usage énergétique sur les résultats financiers. Planification : Effet/Impact des décisions Les outils logiciels modernes de planification illustrent l état physique du data center au travers d une interface d utilisateur graphique, et simulent l effet résultant de futurs ajouts, déplacements et modifications physiques. Cette capacité apporte des réponses à certaines questions courantes de planification (voir Figure 2). Par exemple, les outils modernes de planification peuvent prévoir l impact d un nouveau serveur au niveau de l alimentation et de la distribution du refroidissement. Les outils de logiciel de planification calculent aussi l impact des déplacements et des modifications réalisés sur l espace du data center et les capacités énergétiques et de refroidissement. Questions classiques auxquelles répondent les outils de planification: Figure 2 Questions de planification courantes Où placer mon prochain serveur? Vais je conserver la redondance de puissance ou de refroidissement en cas de défaillance ou de maintenance? Dois je déployer mes serveurs lames pour une exploitation fiable? Quel est l impact d un nouveau serveur sur un circuit de dérivation existant? Quel est l impact du nouvel équipement sur mes marges de redondance et de sécurité? L équipement actuel d alimentation et de refroidissement ont ils la capacité d héberger de nouvelles technologies? Livre blanc 107 Rév 0 3

4 Symptômes d une planification insuffisante Les exemples suivants illustrent le genre de problèmes rencontrés à la suite d une planification insuffisante : Une évaluation récente de l alimentation et du refroidissement d'un data center a révélé de nombreux points chauds au niveau du sol, points qui devraient être refroidis. D autres zones étaient refroidies, et elles n avaient pas subies l action de la chaleur. Pourquoi? Même si le data center possédait une capacité suffisante en kilowatts, aucune planification réelle n avait été mise en place au moment du choix de l'emplacement de l équipement. La distribution de l air est insuffisante, alors que la capacité totale est disponible. Un rack de serveurs a été perdu lorsqu un administrateur réseaux a surchargé involontairement une barre multiprises déjà saturée. Les lecteurs et la mémoire retirés de serveurs qui avaient été achetés pour un projet d installation ne sont pas adéquats pour un autre projet de gestion. Aucun outil de surveillance n était en place pour enregistrer l'activité telle que le retrait de l'équipement d un rack. Puisqu'aucun suivi automatisé des installations de rack n'était prévu, la planification de projet était incorrecte. Le jour où arrivent les ressources du projet d installation, le coût de leur livraison atteint un montant considérable. Malheureusement, les installateurs ont passé la plupart de leur temps à essayer de localiser le mauvais équipement. Une grande entreprise industrielle a virtualisé son data center et a consolidé ses applications commerciales les plus critiques sur une batterie de serveurs. Comme elle utilisait le mécanisme de basculement de la plateforme de virtualisation (la capacité de migrer la VM Machine virtuelle), l entreprise s est sentie protégée contre la défaillance du matériel. Malheureusement, dans sa planification, elle n'avait pas pensé à reconnaître chacun des serveurs comme dépendant du même onduleur. Aussi, quand l'onduleurs a connu une panne, aucun serveur protégé par onduleur n était disponible pour effectuer la migration. Comprendre l'impact des défaillances et des modifications Les chefs d entreprise et les opérateurs de data center partagent l'objectif de maintenir l'intégrité opérationnelle même en cas de défaillance du data center. La compréhension de l'impact des défaillances aide la Direction de l entreprise à se sentir rassurée en ce qui concerne la disponibilité du traitement commercial. Les opérateurs de data center doivent aussi faire face aux défaillances ou doivent les empêcher de survenir. Les outils de planification aident à maintenir la continuité des activités. Les outils logiciels modernes de planification exécutent les fonctions suivantes : Les chefs d entreprise et les opérateurs de data center partagent l'objectif de maintenir l'intégrité opérationnelle même en cas de défaillance du data center. Fournir des représentations graphiques de l équipement informatique et de son emplacement dans le rack. Cela évite à l'opérateur d'avoir à rechercher dans des tas de feuilles de calcul pour trouver ces informations, ou d être physiquement présent dans le data center. Afficher visuellement l'impact des déplacements et modifications en attente sur la capacité d'alimentation et la distribution du refroidissement (voir Figure 4). Cela évite à l'opérateur de devoir s engager dans des calculs mathématiques complexes et de commettre éventuellement de graves erreurs pouvant entraîner une indisponibilité imprévue. Simuler les conséquences de la défaillance du dispositif de refroidissement et d alimentation sur l équipement informatique pour identifier les impacts d'applications commerciales critiques. Cela fournit une évaluation préalable du risque, basée sur des calculs scientifiques plutôt que sur un pressentiment. Livre blanc 107 Rév 0 4

5 Prendre en compte les poids maximums du rack et du plancher (afin de ne pas compromettre l intégrité du rack ou de ne pas voir celui-ci traverser un plancher en mauvais état). Simuler des scénarios de refroidissement du data center selon l approche en CFD Continu. Cela produit une analyse de débit d'air en quelques secondes contrairement à une analyse actuelle en CFD qui prendrait des jours et exige l introduction d une grande quantité de données. Créer les emplacements recommandés pour l installation de l équipement informatique monté en rack. Le choix de l'emplacement se base sur l alimentation, l agent de refroidissement, l espace, et les ports de réseau disponibles. Cela afin d éviter le problème des circuits de dérivation surchargés ou les points chauds. Les outils de planification améliorent l'efficacité opérationnelle du data center et créent un environnement pour améliorer le processus. Prenez en considération le scénario traditionnel où un opérateur essaie de déterminer si la puissance installée qui vient d être dépassée sur un rack est seulement une anomalie ou une tendance en voie de développement. Il agira selon son pressentiment. S'il a tort, un disjoncteur saute si la puissance installée dans un rack est dépassée. Cela signifie que tous les serveurs en aval de ce disjoncteur réalisant ces missions critiques s éteindraient. Les outils de planification, d'autre part, peuvent simuler l'allocation des charges de travail au niveau du rack en cas de dépassement d un seuil. L utilisation énergétique de chaque dispositif du rack est mesurée afin de pouvoir prendre des décisions équilibrant la charge à partir de données scientifiques. Les outils modernes d'infrastructure physique envoient une alerte en provenance du rack avant qu un disjoncteur ne saute. Ce système d'avertissement précoce donne à l'opérateur l'occasion de faire des ajustements avant que ne se produise l'interruption de service. Des rapports sont créés pour une utilisation minimum, maximum, et moyenne progressives pour ce rack et pour chaque rack du data center (voir Figure 3). Si un rack approche du seuil de surcapacité, des options de simulation conditionnelles peuvent être produites et réexaminées pour déterminer la meilleure façon de résoudre le problème. La planification implique la possibilité de simuler des résultats, de prévoir un plan, et de gérer l'inventaire et le flux de travail. Figure 3 Recueil de données pour la simulation en temps réel (capture d'écran extraite de l'application APC by Schneider Electric InfraStruxure Capacity) Livre blanc 107 Rév 0 5

6 Prenons la situation dans laquelle un opérateur détermine où placer le prochain serveur. Dans les data centers traditionnels, l'opérateur exécute un contrôle manuel des racks, en quête d espace libre. Il peut passer la main derrière le rack pour vérifier s'il est trop chaud. Il prend alors le nouveau serveur, le place dans le rack, le branche et croise les doigts. Figure 4 Les outils de planification peuvent être utilisés pour analyser l'impact des déplacements et des changements sur l alimentation et le refroidissement du data center (capture d'écran extraite de l application APC by Schneider Electric InfraStruxure Operations ) Le déploiement d'outils de planification modernes peut faire gagner des centaines d'heures de travail par an et des milliers d euros du point de vue des coûts induits par les temps d indisponibilité ainsi évités. Comme les outils modernes de gestion d exploitation recueillent constamment des données des divers appareils des racks, les outils sont capables d'utiliser les données recueillies pour exécuter en temps réel la simulation de positionnement du serveur à partir des exigences d alimentation, de refroidissement, d'espace et de poids du serveur (voir Figure 4). Les outils créent alors un ordre de travail pour placer le serveur dans le bon rack. Le déploiement d'outils de planification modernes peut faire gagner des centaines d'heures de travail par an et des milliers d euros du point de vue des coûts induits par les temps d indisponibilité ainsi évités. Ces avantages s'étendent aux nouveaux environnements privés en Cloud. La sélection et le déploiement de l hôte sont essentiels pour profiter des avantages d'une infrastructure privée en Cloud. La quantité de données et de calculs nécessaires pour faire des choix fondés est importante. Les outils de planification servent de guide pour éviter les incidences de temps d indisponibilité ou les pertes de données. Tout comme le logiciel de planification favorise l amélioration de l'efficacité des opérations, l'accès aux données de planification du data center peut aussi aider à convaincre la direction qu'une mise à niveau d un data center peut être justifiée (voir la section «Analytique : Identifier les atouts et les faiblesses opérationnels» de ce livre). Le manque d informations utiles renvoyées par les systèmes de gestion rend difficile la justification de budgets pour les améliorations d'infrastructure des data centers. L'usage d outils de planification avancés peut également aider les professionnels des data centers à préparer les audits et autres contrôles de conformité. Les nouvelles interfaces d utilisateur graphiques rendent les outils de gestion plus conviviaux. Les racks peuvent désormais être vus en trois dimensions, de haut en bas ou depuis le devant du rack (voir Figure 5). Les outils de gestion mettent en corrélation des données entre les unités de refroidissement, les PDU, et les onduleurs. La chaîne entière est contrôlée. Les outils mettent en relation le rack refroidi par une unité de refrodissement à l'équipement informatique de ces racks. L impact d'une défaillance d'infrastructure physique (comme celle d une unité de refroidissement) logé dans le matériel informatique peut donc être prédit. Livre blanc 107 Rév 0 6

7 Figure 5 Vue de face de la rangée de racks dans la salle informatique (écran extrait de l'application APC by Schneider Electric InfraStruxure Operations) Exploitation : achever plus de tâches plus rapidement Les nouveaux outils de flux de travail automatisé permettent aux opérateurs d assigner les ordres de travail, de réserver de l'espace, de suivre le statut et d extraire une vérification rétrospective au sujet de la visibilité et de l'historique complets du cycle de changement quand l'équipement est mis sous tension ou hors tension. La Figure 6 souligne les types de questions opérationnelles auxquelles les outils de gestion d'infrastructure physique modernes répondent. Symptômes d exploitations insuffisantes Les exemples suivants illustrent le genre de problèmes survenant par manque d outils de logiciel d exploitation d infrastructure physique utilisables : Dans un grand data center financier, le dimensionnement et l'installation des serveurs sont devenus si complexes que seuls des ingénieurs très bien rémunérés peuvent s'en charger. Un directeur de data center basé à New York s'inquiétait de l'installation d'un serveur dans son nouveau data center de Londres. Il trouvait que ses employés de Londres étaient relativement peu qualifiés et pensaient qu'ils ne sauraient pas placer correctement le serveur. Il a pris un avion de New York à Londres pour coller un Postit sur l'emplacement de rack qu il souhaitait réserver, juste pour s assurer qu aucune erreur ne serait commise. Il voulait être sûr que les systèmes d alimentation et de refroidissement pourraient accueillir les serveurs supplémentaires. Le propriétaire d'un data center de taille moyenne en Floride surdimensionnait intentionnellement sa capacité de refroidissement depuis des années afin de garantir que le data center ne connaisse pas de surchauffe. En outre, il ne connaissait pas l'origine d'un certain nombre de serveurs au sein de son data center. Il a été déterminé que le refroidissement était encore plus excessif qu'envisagé initialement et que 10% de ses serveurs refroidis étaient très peu utilisés. Livre blanc 107 Rév 0 7

8 Un opérateur de data center de l'industrie des finances a été chargé de l'installation de neuf nouveaux serveurs. Il a localisé un rack dans le data center qui était presque vide, et installé les serveurs dans celui-ci. Il a vérifié que tous les serveurs étaient allumés, et quand ils furent tous initialisés, il a considéré que l'installation était réussie. Ce n'est que le lendemain qu'il a remarqué que l'onduleur qui alimentait les nouveaux serveurs avait dérivé. Il s'est avéré que la charge de passage sur les serveurs récemment installés avait atteint un pic durant la nuit, surchargeant ainsi l'onduleur et exposant des centaines de serveurs à de graves risques. Dans un grand data center du secteur de la santé avec une configuration à la fois à faible densité (sans redondance) et à haute densité (avec redondance 2N), un serveur à faible densité a été installé par inadvertance dans un rack à haute densité. Cette erreur n'a été découverte que lorsque le serveur est devenu hors service. Finalement, le serveur a coûté environ 20 fois plus en électricité que nécessaire. Questions classiques auxquelles répondent les outils d exploitation : Figure 6 Questions d exploitation clés Quel est mon flux de travail actuel? Le data center a des points chauds, comment y remédier? Quel est l état général de mon data center? J ai perdu un ventilateur de CRAC, que puis je faire? J ai dépassé ma consommation électrique dans un rack, que puis je faire? Qu est ce que mon PUE? Les outils logiciels d'exploitation moderne exécutent les fonctions suivantes associées à l exploitation : Distribuer et suivre la puissance de traction monophasée et triphasée de l équipement, en garantissant que les trois phases du système d alimentation atteignent une charge équilibrée. Cela signifie qu'un opérateur devient moins dépendant d un fournisseur ou d un électricien pour déterminer l équilibrage des phases du système électrique. Illustrer le cheminement de l alimentation (de l'onduleur au rack aux dispositifs individuels) dans le rack, charge mesurée, et capacité de rack (au lieu de la découverte par tentatives). Cela aide l'opérateur à identifier immédiatement les serveurs qui seront affectés en cas de défaillance d un rack ou d'un onduleur spécifique. Illustrer l utilisation moyenne et de crête par rack (pour justifier les décisions en déterminant où placer un nouveau serveur). Créer une vérification rétrospective pour tous les changements des ressources et ordres de travail pour une plage temporelle spécifiée, y compris un enregistrement des alertes activées ou désactivées. Lorsqu'il essaie de déterminer pourquoi un système a subi une panne, au lieu de se fier à l opinion de plusieurs individus quant à l équipement déplacé et au moment du déplacement, l'opérateur peut utiliser le système pour fournir la preuve factuelle. Identifier la capacité supplémentaire et indiquer les appareils qui peuvent être mis hors service ou être utilisés ailleurs. Cela peut aider à réduire les coûts d'énergie en réattribuant les actifs de la salle informatique qui ne sont pas utilisés. Créer quotidiennement une valeur de PUE et suivre son historique. Cela permet à l'opérateur d analyser si les stratégies de réduction des coûts et d économie d'énergie de la Direction fonctionnent correctement. Livre blanc 107 Rév 0 8

9 Les outils logiciels modernes de Planification et d'implémentation permettent d améliorer la procédure opérationnelle standard. La Figure 7 compare des flux de travail traditionnels et d autres améliorés en ce qui concerne la perte d'un ventilateur sur une unité de refroidissement. Les Figures 8 et 9 illustrent des exemples d'approches différentes concernant la gestion des problèmes de consommation d'énergie de data center. Approche traditionnelle Le système de surveillance détecte la perte de ventilateur du CRAC Le personnel est informé pour maintenance Les nouveaux ventilateurs commencent à fonctionner Intervention humaine : élevée Risque d indisponibilité : élevée Figure 7 Approches traditionnelle et moderne : perte du ventilateur de l unité de refroidissement Approche mise à jour Le système de surveillance détecte la perte de ventilateur du CRAC et donne l ordre de maintenance Les ventilateurs proches accélèrent pour compenser la perte Le système identifie les serveurs spécifiques à risque u Les applications à risque sont déplacées vers des serveurs alternatifs La maintenance répare le ventilateur Les applications sont restaurées dans les serveurs d origine Intervention humaine : faible Risque d indisponibilité : faible Dans une approche traditionnelle, l'opérateur humain raisonne de la manière suivante : «J'ai trois unités de refroidissement et 15 racks. C'est l unités de refroidissement nº 3 qui fonctionne mal, donc je ne dois me soucier que des 5 derniers racks de ma chaîne». Ce calcul/corrélation de connaissances humaines pourrait fonctionner dans le cas d un nombre limité de racks à gérer. Toutefois, au fur et à mesure que les environnements de la salle informatique grandissent, la situation devient de moins en moins gérable. Les points chauds et les circuits surchargés apparaissent quand les opérateurs se fient à leur mémoire et/ou à un ensemble d hypothèses. C est alors que les problèmes surviennent. Aux plus hauts degrés de complexité, les outils de gestion exécutent la tâche d une manière beaucoup plus efficace et exacte que le cerveau humain. La méthode traditionnelle pour faire le suivi des journaux d entrée/sortie de l équipement de la salle informatique implique le retrait ou l'installation d'un dispositif puis sa consignation dans un livre (par une personne désignée). Cette procédure est suivie pour tous les appareils de la taille d'un disque ou d une bande ou plus volumineux. Toutes les baies de disque sont vérifiées tous les soirs par mesure de sécurité et si des disques manquent, le système de sécurité réexamine les journaux d'accès et le volume de sécurité de la salle du serveur pour savoir qui les a pris. Les logiciels d'exploitation modernes peuvent fournir des informations concernant l'inventaire du data center à partir d un dispositif portable au niveau du sol du data center. Un lecteur intégré de code-barres simplifie l exécution des ordres de travail et l identification de l'équipement. À l aide d un réseau sans fil, les emplacements du serveur sont automatiquement synchronisés, et les attributs du dispositif et de l installation sont détaillés. Il est possible de lancer une recherche sur le nom du fournisseur de l'équipement, son modèle, et son type. Les informations peuvent aussi être exportées au format Excel. Livre blanc 107 Rév 0 9

10 Les points chauds et les circuits surchargés apparaissent quand les opérateurs se fient à leur mémoire et/ou à un ensemble d hypothèses. Considérons un scénario où l'opérateur du data center tente de déterminer l état général de l'infrastructure physique d alimentation et de refroidissement. Dans un data center traditionnel, l'opérateur devrait mesurer puis interpréter l état de chaque dispositif individuel. Ces informations de mesure devraient être conservées dans des feuilles de calcul. Les données seraient ajoutées manuellement aux informations de reporting. Les outils modernes de gestion sont capables de découvrir, gérer et surveiller le dispositif centralisé 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. En cas de problème, les alertes et les alarmes de l'infrastructure se déclenchent immédiatement selon les seuils et les conditions définis par l utilisateur. Les rapports et les graphiques sont rapidement créés pour faciliter le diagnostic concernant la nature du problème. Problème : la gestion de l'efficacité énergétique Les data centers classiques sont de trop grands consommateurs d'énergie. Historiquement, la conception et l exploitation du data center misent sur la fiabilité et la capacité. Cela a malheureusement abouti à la situation où des data centers ne sont pas optimisés pour être efficaces. En fait, il est difficile d identifier l'emplacement adapté à l'optimisation du data center car les décisions indépendantes des concepteurs d'équipement, des intégrateurs du système, des programmateurs de contrôle, des installateurs, des entrepreneurs, des responsables informatique, et des opérateurs contribuent tous substantiellement au rendement énergétique général. 2 Les études montrent que l utilisation de l'énergie est un coût important des opérations informatiques, dépassant dans certains cas le coût du matériel informatique lui-même. Cette pression financière, et le fait de réaliser que les data centers peuvent être beaucoup plus efficaces dans leur utilisation de l'énergie, a poussé beaucoup d'opérateurs de data centers à réduire leur consommation d'énergie. Les opérateurs sont mal équipés pour mesurer la consommation d'énergie bien qu'ils en soient responsables. Heureusement, les nouveaux outils de gestion énergétique font leur chemin parmi la suite de systèmes de gestion des salles informatiques. Approche traditionnelle Charge réduite du data center la nuit Aucun changement des systèmes de TI, alimentation et refroidissement Économie d énergie : aucune Figure 8 Approches traditionnelle et moderne : déplacement de charge Approche mise à jour Le système détecte la charge réduite du data center la nuit Déplacement de charge selon les données de consommation électrique Économie d énergie : élevée Applications consolidées dans le rack nº1 Rack nº2 éteint, avec augmentation de l économie d énergie 2 US Department of Energy, Creating Energy Efficient Data Centers, U.S. Department of Energy, May 2007 Livre blanc 107 Rév 0 10

11 Ces nouveaux outils permettent aux opérateurs de salle informatique de gérer le déplacement de charge de la période de pointe (voir Figure 8). Quand les machines virtuelles migrent d'une zone à l'autre, les outils de gestion permettent à l alimentation et au refroidissement de se déplacer aussi dynamiquement. Les Figures 8 et 9 illustrent la façon dont les pratiques de gestion de l'énergie peuvent réduire les coûts opérationnels. Approche traditionnelle Le système actuel détecte le besoin de charge inférieure la nuit Température du data center peut augmenter Vitesse variable des ventilateurs des CRACS au minimum Figure 9 Approches traditionnelle et moderne : paramètre de température intelligente Économie d énergie : modérée Approche de mise à jour Le système détecte le besoin de charge inférieure la nuit Charge de refroidissement réduite notée dans le système BMS Vitesse variable des ventilateurs des CRACS au minimum Économie d énergie : élevée BMS optimise le compresseur en levant la température d eau réfrigérée Analyse : Identifier les atouts et les faiblesses opérationnels L'objectif de cette analyse est d'arriver à une décision optimale ou réaliste établie à partir des données. Par exemple, une vérification rétrospective peut être créée pour tous les changements des installations de la salle d ordinateurs. Si un pic de la demande énergétique semble se produire sur le même rack à la même heure toutes les nuits, et que ce pic risque fortement de déclencher un seuil de disjoncteur, il faut donc prendre une décision pour modifier le flux de travail de manière à réduire le pic de consommation. L'analyse des données opérationnelles de l'infrastructure physique peut aussi déterminer la cause des problèmes (dispositifs lents ou coûteux). La combinaison de la simulation analytique et conditionnelle offre une autre façon d'aider le data center à induire de la valeur. La Figure 10 souligne le type de questions pouvant trouver une réponse à travers l'utilisation des outils de gestion de l'infrastructure physique du data center. Les rapports de rendement suivent les interruptions par rack, rangée et zone de distribution énergétique. Quand les serveurs défaillent plus fréquemment dans une zone, une raison fondamentale peut alors être déterminée. Sans un cadre de référence, la valeur des paramètres du data center est limitée si le but de l'opérateur est d'augmenter l'efficacité du data center et d en réduire le coût. Livre blanc 107 Rév 0 11

12 Qu estio ns cl as si ques auxquelles répond ent les outils d'analyse : Figure 10 Questions analytiques clés Que contient mon da ta center? Qui a utilisé quel équipement et quand? Le système possède t il un e fonction de refroidissement et d'alimentation isol és? Quand le micrologicieldevra t il être mi s à jour? À qu elle da te l 'alimenta tion et la fonction de re froidissement du data center de viend ro nt elles ina ctiv es? Dans qu el ordre? Quand les batteries do iven t elle s être chargées sur un UPS? Quand le prochain investissement important en in frastruc tu re phy si qu e de da ta center sera t il nécessaire? Co mmen t prév oir les besoins futurs en infrastructure, investissements et déploiements? Les outils logiciels d analyse modernes exécutent les fonctions suivantes : Identifier des incohérences entre l'utilisation prévue de l'énergie, à partir des informations des spécifications, et sa véritable utilisation, à partir des données énergétiques réelles. Cela aide les opérateurs à produire des estimations de capacité plus précises, ce qui facilite la prise de décisions concernant les budgets et les acquisitions. Créer des rapports d'inventaire organisés par type de dispositif, âge, fabricant, et propriétés du dispositif. Cela permet à l'opérateur d identifier rapidement les installations sous-utilisées, exclues de la garantie, et celles qui ont besoin d'être mises à niveau. Créer des rapports d'utilisation de l'énergie (voir Figure 11) par sous-système. Cela permet aux opérateurs de déterminer quels racks ou sous-systèmes produisent le coût le plus élevé en énergie et de repérer si la consommation d'énergie augmente à la suite de changements récents dans la salle informatique. Fournir des détails sur le lien entre les frais d exploitation et les contre-passations pour chaque groupe d'utilisateurs de chaque unité commerciale. Cela permet à l'opérateur de modifier le comportement de la consommation d'énergie de plusieurs unités commerciales et permet à l entreprise de prendre de meilleures décisions concernant les technologies déployées. Livre blanc 107 Rév 0 12

13 Efficiency dashboard Interface Web Pour une intégration simple avec une page Web tiers avec application d interface de programmation(api) Figure 11 Analyse de consommation d'énergie (capture d'écran extraite de l'application APC by Schneider Electric InfraStruxure Energy Efficiency) Calcul de l efficacité énergétique Valeurs de PUE passées et actuelles de la charge de TI pour une compréhension basée sur les faits de l efficacité énergétique au niveau des installations 2009 APC by Schneider Electric Pertes d énergie du sous-système Pertes d énergie et coût des soussystèmes, avec détails des soussystèmes aux coûts les plus élevés Quand les caractéristiques géographique du plancher et du rack du data center ne sont pas coordonnées avec les capacités d alimentation, de refroidissement, de distribution d énergie, et de distribution de refroidissement, il en résulte une perte de capacité. L exemple d un PDG qui se promène dans le data center, voit plusieurs racks qui ne sont qu à moitié pleins, et demande pourquoi le responsable du data center affirme que le data center est à son «rendement maximum» illustre encore mieux ce concept. Les exemples de perte de capacité du data center incluent : Un climatiseur possède une capacité suffisante mais pas la distribution d'air adéquate pour la charge informatique. Un PDU possède une capacité suffisante mais aucun emplacement de disjoncteur n est disponible. L'espace au sol est disponible mais l'alimentation disponible est insuffisante. Les climatiseurs sont positionnés de façon incorrecte Certains PDU sont en surcharge alors que d'autres possèdent une charge très faible. Certains secteurs sont en surchauffe alors que d'autres demeurent froids La perte de capacité est un problème de gestion de la capacité frustrant pour les professionnels des data centers. Il est difficile d'expliquer aux utilisateurs ou à la Direction qu'un data center doté de 1 MW de puissance installée et de refroidissement ne peut pas refroidir de nouveaux serveurs alors qu il ne fonctionne qu à 200 kw de charge totale. Lien de référence Livre blanc d APC nº150 Gestion de la capacité énergétique et de refroidissement pour data centers Un outil efficace de gestion de la capacité identifie et souligne non seulement la capacité isolée, mais aide surtout le personnel du data center à ne pas créer cette situation. Pour plus d'informations sur la façon dont gérer la capacité, voir le Livre Blanc d'apc nº 150, Gestion de la capacité électrique et de refroidissement des data centers. Livre blanc 107 Rév 0 13

14 Conclusion Avec les défis de l'informatique à plus haute densité, des charges de travail dynamiques, et la nécessité d'optimiser la consommation d'énergie, les organisations exigent un logiciel qui leur permet de planifier, d exploiter à faible coût et de produire des analyses pertinentes pour l'amélioration du flux de travail. Grâce à une visibilité accrue, il est possible d'exercer un plus grand contrôle et d améliorer l'automatisation pour remplir l'engagement de création de valeur commerciale. Les capacités de gestion globale disponibles de nos jours peuvent permettre aux professionnels des data centers de maximiser leur capacité à contrôler les coûts énergétiques et à conseiller l entreprise sur la façon dont utiliser plus efficacement les installations informatiques. En partageant des données de base, des données historiques et les informations de suivi de l installation, tout en développant la possibilité d'accorder une contre-passation aux utilisateurs, les nouveaux outils de Planification et d'implémentation permettent aux utilisateurs de prendre des mesures à partir des données commerciales du data center. À propos des auteurs Torben Karup Nielsen est directeur de la recherche sur les logiciels de l'équipe APC by Schneider Electric's Data Center Software Research. Il détient une maîtrise en informatique et mathématiques de l'université du Danemark-du-Sud. Il a beaucoup travaillé sur le logiciel d'efficacité énergétique et de gestion du data center, ainsi que sur l'intégration entre la gestion d'infrastructure du data center (DCIM), les TI et les systèmes de gestion de flux de travail. Dennis Bouley est analyste senior au centre APC by Schneider Electric's Data Center Science Center. Il détient un diplôme de journalisme et de français de l Université de Rhode Island et le Certificat Annuel de la Sorbonne (Paris, France). Il a publié de nombreux articles dans des journaux du monde entier traitant des environnements TI de data center et de leur infrastructure physique et a rédigé plusieurs livres blancs pour The Green Grid. Livre blanc 107 Rév 0 14

15 Livre blanc 107 Rév 0 15 Comment le logiciel de gestion de l infrastructure physique du datadenter

16 Ressources Cliquez sur l'icône pour accéder à la ressource Parcourir tous les Livres whitepapers.apc.com Classification des outils de gestion de la technologie d exploitation (OT) du data center Livre blanc d APC nº104 Gestion de la capacité énergétique et de refroidissement pour les data centers Livre blanc d APC nº150 Parcourir tous les outils APC TradeOff Tools tools.apc.com Calculateur pour le dimensionnement de la puissance APC TradeOff Tool 1 Calculateur d'allocation énergétique APC TradeOff Tool 2 Calculateur d efficacité énergétique APC TradeOff Tool 6 Nous contacter Si vous avez des questions ou des commentaires concernant ce livre blanc : Data Center Science Center, APC by Schneider Electric Si vous êtes client et avez des questions concernant votre projet de data center : Contactez votre représentant APC by Schneider Electric Livre blanc 107 Rév 0 16

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Les services de gestion de l énergie Schneider Electric valorisent votre datacenter. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015 Presented Présenté par by On prévoit que le marché global du DCIM passera de 300 millions de dollars en 2011 à environ 1,7 milliards de dollars en 2018. Source : 451 Research. Date publication : juillet

Plus en détail

Détermination des capacités. d'alimentation, de refroidissement et d'espace lors de la consolidation des datacenters

Détermination des capacités. d'alimentation, de refroidissement et d'espace lors de la consolidation des datacenters Détermination des capacités d'alimentation, de refroidissement et d'espace lors de la consolidation des datacenters Livre Blanc 117 Révision 1 Par Wendy Torell and Patrick Donovan > Résumé Général Lors

Plus en détail

Intégration et protection de données Avril 2008. IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle

Intégration et protection de données Avril 2008. IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle Avril 2008 IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle Page 2 Le saviez-vous? ireflect peut répliquer les données entre différentes versions d Oracle, vous permettant

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

Transformez votre vision énergétique en économies d énergie

Transformez votre vision énergétique en économies d énergie Transformez votre vision énergétique en économies d énergie Les services de gestion énergétique de Schneider Electric augmentent la valeur commerciale de votre centre de données. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING Avec TrackView TIME REPORTING Time Reporting est un système de feuilles de temps simple et efficace basé sur le Web ou le serveur client, conçu pour fournir une compréhension

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

Protection de l'alimentation APC pour solutions Cisco VoIP et téléphonie IP

Protection de l'alimentation APC pour solutions Cisco VoIP et téléphonie IP Note applicative n 50 Protection de l'alimentation APC pour solutions Cisco VoIP et téléphonie IP Introduction Pour garantir une haute disponibilité, tous les systèmes VoIP (voix sur IP) et téléphonie

Plus en détail

Pourquoi la simulation thermique est-elle incontournable pour gérer efficacement une salle informatique?

Pourquoi la simulation thermique est-elle incontournable pour gérer efficacement une salle informatique? Exemple d application 6SigmaFM BNP Paribas Pourquoi la simulation thermique est-elle incontournable pour gérer efficacement une salle informatique? INTRODUCTION Cet exemple relate l histoire d un déploiement

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Optimisation de Numara Track-It!, la solution de Help Desk et de gestion des actifs informatiques de Numara

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

Etude de cas SDMO, France

Etude de cas SDMO, France Etude de cas SDMO, France PARTS-PUBLISHER Docware GmbH, Fuerth w w w. d o c w a r e. c o m Pièces de rechange en un simple clic de souris En permettant de faire la différence en terme de concurrence, le

Plus en détail

Sommaire. Le quotidien du Service informatique. Qu est-ce que Panda Cloud Systems Management? Le cercle vertueux

Sommaire. Le quotidien du Service informatique. Qu est-ce que Panda Cloud Systems Management? Le cercle vertueux 1 Sommaire Le quotidien du Service informatique Qu est-ce que Panda Cloud Systems Management? Le cercle vertueux Avantages de Panda Cloud Systems Management Infrastructure et ressources nécessaires 2 Le

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

Évaluations de l'infrastructure critique

Évaluations de l'infrastructure critique Évaluations de l'infrastructure critique Évaluations de l'infrastructure critique La vision professionnelle offerte par les experts Emerson Network Power garantira que votre infrastructure est la plus

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Service de maintenance 1.1 VISITE DE MAINTENANCE PRÉVENTIVE ANNUELLE 1.2 SERVICES DE RÉPARATION SUR SITE. Pièces, déplacements et maind'œuvre

Service de maintenance 1.1 VISITE DE MAINTENANCE PRÉVENTIVE ANNUELLE 1.2 SERVICES DE RÉPARATION SUR SITE. Pièces, déplacements et maind'œuvre - 1 - Contrat de service Advantage Ultra pour EV Chargeur Descriptif EV Chargeur Contrat de service Advantage Ultra Service de maintenance Service 1.0 Synthèse Table des matières 1.0 Synthèse 2.0 Caractéristiques

Plus en détail

«Incident and Escalation Management

«Incident and Escalation Management Fiche Solution Incident and Escalation Management (Gestion des incidents et des escalades) «Je pense que l ensemble de nos collaborateurs conviendront que nos délais de résolution d incident et nos performances

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Présentation de la solution SAP SAP Afaria, édition cloud Objectifs Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Un faible investissement à forte rentabilité Objectifs Un

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

CHOISIR UN TEST A EXECUTER

CHOISIR UN TEST A EXECUTER CHOISIR UN TEST A EXECUTER Suivez le rythme rapide des cycles de publication. Découvrez l automatisation et ses interactions humaines. EXÉCUTER UN TEST 03082015 Borland permet à tous les intervenants,

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques Aquis Gestion de réseaux hydrauliques 80% de votre capital est investi dans le réseau de distribution Aquis vous donne un contrôle total 2 Un avenir plein de défis Sans informations en temps réel relatives

Plus en détail

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération.

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon Manuel de l utilisateur Table des matières 1.0 INTRODUCTION 3 2.0 EXEMPLES D APPLICATIONS 3 3.0 DESCRIPTION DU LOGICIEL 4 4.0 PREMIÈRE UTILISATION 11 5.0 QUESTIONS FRÉQUENTES 15 6.0 SYSTÈME REQUIS 17 Page

Plus en détail

ADMO. Solution de gestion de la maintenance pour les systèmes de protection

ADMO. Solution de gestion de la maintenance pour les systèmes de protection ADMO Solution de gestion de la maintenance pour les systèmes de protection Assurer le suivi avec ADMO L'enjeu Le bon fonctionnement du système de protection et de tous ses composants individuels a des

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud SERVICES Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud L industrie du logiciel face aux défis du Cloud Les entreprises ont rapidement réalisé la

Plus en détail

Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011

Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011 ANNEXE 3 Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011 Généralités Afin de pouvoir garantir un support sûr et efficace du

Plus en détail

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3,

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, 18 Septembre 2014 Sommaire } Présentation : Activités du DC CCIN2P3

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer Web enabled Power & Control TM Tout savoir pour mieux gérer Avec Transparent Ready, les tableaux MCset intègrent les technologies du Web pour vous permettre

Plus en détail

Comptabilité. (Lancement 2014.1) Mise à jour du produit

Comptabilité. (Lancement 2014.1) Mise à jour du produit Comptabilité (Lancement 2014.1) Mise à jour du produit Octobre 2013 Sage 50 Comptabilité Édition canadienne (Lancement 2014.1) Important! Les mises à jour du produit de Sage 50 Comptabilité sont offertes

Plus en détail

LA RÉFÉRENCE. Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie

LA RÉFÉRENCE. Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie LA RÉFÉRENCE P O U R L E C H A N G E M E N T Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie Jour après jour, le monde

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil Préambule : Ce document présente comment mettre à jour la version logicielle de l OS déployé et contrôlé depuis le serveur BES. Cette procédure est tirée du Guide de Mise à jour du BlackBerry Device Software

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile

Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile Votre supply chain possède-t-elle les atouts nécessaires pour faire prospérer votre entreprise? Faites le test. Planification et optimisation

Plus en détail

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process AVANTAGE PRODUCTION Siège social : 15 rue ampère - 60800 Crépy en Valois Tel: + 33 (0)1 76 77 26 00 - info@avantageproduction.com SARL au

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

Variations dynamiques de la puissance consommée dans les centres de données et les salles réseau

Variations dynamiques de la puissance consommée dans les centres de données et les salles réseau Variations dynamiques de la puissance consommée dans les centres de données et les salles réseau Par Jim Spitaels Livre blanc n 43 Révision n 2 Résumé de l étude Les besoins en puissance des centres de

Plus en détail

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances.

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances. Vision io Center Vision Center une vue d'ensemble en toutes circonstances. L'automatisation moderne de bâtiments est de plus en plus complexe, mais grâce à Vision Center, la surveillance de votre installation

Plus en détail

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale 04/12/08 Page 1 Evidian 2008 1 Les couches archéologiques du Système d information: Les systèmes centraux Ventes Employés Employé

Plus en détail

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur.

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. CELCAT Timetabler Le gestionnaire interactif d emploi du temps CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. Notre

Plus en détail

CA Clarity PPM. Résumé. Avantages. agility made possible

CA Clarity PPM. Résumé. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT CA Clarity PPM agility made possible CA Clarity Project & Portfolio Management (CA Clarity PPM) vous permet d innover avec agilité, de transformer votre portefeuille en toute confiance et

Plus en détail

Moderniser les Datacenters traditionnels

Moderniser les Datacenters traditionnels Moderniser les Datacenters traditionnels Améliorer la fiabilité, l efficacité et l efficience des anciennes installations informatiques par la mise à jour de leurs systèmes de puissance et de refroidissement

Plus en détail

Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Onet DOMAINE D ACTIVITÉ Industrie et Services LIEU France PRINCIPAUX DÉFIS Assurer la

Plus en détail

System Center 2012 R2 Licensing Fiche Produit

System Center 2012 R2 Licensing Fiche Produit Licensing Fiche Produit Aperçu du produit Microsoft offre des solutions pour administrer des ressources de datacenters, des clouds privés et des appareils clients. Gestion de Cloud privé/datacenter aide

Plus en détail

Vue d'ensemble de Microsoft Office Project Standard 2007

Vue d'ensemble de Microsoft Office Project Standard 2007 Microsoft Office Project Vue d'ensemble de Microsoft Office Project Standard 2007 S'applique à : Microsoft Office Project 2007 Dans cet article Comprendre et contrôler la planification et les finances

Plus en détail

LE COMPTEUR LINKY ET MOI

LE COMPTEUR LINKY ET MOI LE COMPTEUR LINKY ET MOI C EST QUOI LINKY? Linky, c est un compteur d électricité de nouvelle génération. Un compteur de la même taille que celui que vous avez actuellement chez vous, et qui utilisera

Plus en détail

Traitement comptable des instruments financiers Rapport de vérification final Rapport n o 23/12 Le 6 mars 2013

Traitement comptable des instruments financiers Rapport de vérification final Rapport n o 23/12 Le 6 mars 2013 Diffusion Traitement comptable des instruments financiers Rapport de vérification final Rapport n o 23/12 Le 6 mars 2013 Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

Les 6 étapes d une planification efficace basée sur les KPI

Les 6 étapes d une planification efficace basée sur les KPI Management briefing Les 6 étapes d une planification efficace basée sur les KPI Transformez vos objectifs stratégiques en réalités opérationnelles Planification et optimisation de la supply chain Découvrez

Plus en détail

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum

En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum En lançant un nouveau banc de charge pour data center, Rentaload relève trois défis : encombrement minimum, performances maximum & ergonomie optimum Dans le domaine des équipements de tests, les innovations

Plus en détail

Le Bureau du vérificateur général. Vérification interne des mécanismes de contrôle interne du système financier GX

Le Bureau du vérificateur général. Vérification interne des mécanismes de contrôle interne du système financier GX Préparé pour : Le Bureau du vérificateur général Vérification interne des mécanismes de contrôle interne du système financier GX Le 18 novembre 2009 1 Introduction KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. a été chargée

Plus en détail

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance. Support à la fonction comptable et financière Vous faites

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Étapes de spécification de la densité de puissance des datacenters

Étapes de spécification de la densité de puissance des datacenters Étapes de spécification de la densité de puissance des datacenters Livre Blanc 120 Révision 1 Par Neil Rasmussen > Résumé Général Les méthodes traditionnelles de spécification de la densité des datacenters

Plus en détail

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne GE Measurement & Control 4Sight Logiciel de gestion d étalonnage en ligne Gardez le contrôle total de toutes vos tâches d étalonnage et de maintenance. Le logiciel d étalonnage et de maintenance en ligne

Plus en détail

Le contrat SID-Hébergement

Le contrat SID-Hébergement Version : 2.4 Revu le : 09/10/2008 Auteur : Jérôme PREVOT Le contrat SID-Hébergement Objectif : Fournir au client une solution complètement hébergée de son système d information et des ses applications,

Plus en détail

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance. Audit des systèmes d information. Partie 5: Audit d une application informatique

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance. Audit des systèmes d information. Partie 5: Audit d une application informatique Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Audit des systèmes d information Partie 5: Audit d une application informatique Emanuel Campos - version 2015 Les présentations personnelles

Plus en détail

www.microsoft-project.fr

www.microsoft-project.fr Microsoft Project Server 2010 unifie la gestion de projet et la gestion de portefeuille afin d aider les entreprises à aligner les ressources et les investissements avec les priorités métier, et à exécuter

Plus en détail

Watts et volt-ampères : comprendre les différences majeures

Watts et volt-ampères : comprendre les différences majeures Watts et volt-ampères : comprendre les différences majeures Par Neil Rasmussen Livre blanc n 15 Résumé de l'étude Ce document a pour objectif d'expliquer les différences entre les watts et les volt-ampères

Plus en détail

BSM 9.0 ESSENTIALS. Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels :

BSM 9.0 ESSENTIALS. Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels : BSM 9.0 ESSENTIALS PUBLIC CIBLE Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels : Administrateurs de base de données Administrateurs système Administrateurs réseau Directeurs

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Septembre à décembre 2014 Période de référence précédente : 30 septembre 2014 Nom de l auteur : K.

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Online Help StruxureWare Data Center Expert

Online Help StruxureWare Data Center Expert Online Help StruxureWare Data Center Expert Version 7.2.7 Système virtuel StruxureWare Data Center Expert Le serveur StruxureWare Data Center Expert 7.2 est disponible comme système virtuel pris en charge

Plus en détail

Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques.

Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques. L'essentiel en bref Symantec Backup Exec System Recovery Restauration des systèmes Windows à tout moment, de n'importe où et sur une grande variété de périphériques. POURQUOI SYMANTEC BACKUP EXEC SYSTEM

Plus en détail

L'efficacité par l'optimisation et la virtualisation des infrastructures et des plateformes de tests

L'efficacité par l'optimisation et la virtualisation des infrastructures et des plateformes de tests IBM Software Group L'efficacité par l'optimisation et la virtualisation des infrastructures et des plateformes de tests IBM Rational Test Lab Manager Juin 2009 Michel Speranski Responsable Marketing Rational

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système PPE 2-1 Support Systeme Partie Support Système Sébastien MASSON 24/04/2013 0 Sommaire 1. DMZ 2 2. Serveurs Web 3 3. Logiciel d'inventaire 6 1 1. DMZ (Zone démilitarisée) Une DMZ est une zone tampon d'un

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos...

Table des matières. Avant-propos... Table des matières Avant-propos................................................. XI Chapitre 1 Découvrir Project 2013.......................... 1 1.1 Introduction.............................................

Plus en détail

Une protection antivirus pour des applications destinées aux dispositifs médicaux

Une protection antivirus pour des applications destinées aux dispositifs médicaux Une protection antivirus pour des applications destinées aux dispositifs médicaux ID de nexus est idéale pour les environnements cliniques où la qualité et la sécurité des patients sont essentielles. Les

Plus en détail

Manuel d'installation de PharmTaxe

Manuel d'installation de PharmTaxe Manuel d'installation de PharmTaxe Première installation Si vous voulez uniquement charger un Update de programme sur une version existante, veuillez consulter le chapitre Update de programme. De quoi

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

ALIMENTATION PAR BATTERIE ET GESTION DE L ALIMENTATION

ALIMENTATION PAR BATTERIE ET GESTION DE L ALIMENTATION C H A P I T R E T R O I S ALIMENTATION PAR BATTERIE ET GESTION DE L ALIMENTATION Dans ce chapitre, vous apprendrez les bases de la gestion de l'alimentation et de son utilisation pour obtenir une durée

Plus en détail

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER EMC SERVER MANAGER Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) Avantages clés Corrélation et analyse des machines virtuelles

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise FICHE PRODUIT : CA AppLogic Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise agility made possible CA AppLogic est une plate-forme Cloud Computing clés en main permettant aux clients de

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Hyper V. Installation et configuration d une machine virtuelle. Joryck LEYES

Hyper V. Installation et configuration d une machine virtuelle. Joryck LEYES Le rôle Hyper-V fournit une infrastructure logicielle et des outils de gestion de base qui vous permettent de créer et de gérer un environnement informatique de serveur virtualisé. Hyper V Installation

Plus en détail

ToolCare Gestion des outils by FRAISA NOUVEAU

ToolCare Gestion des outils by FRAISA NOUVEAU ToolCare Gestion des outils by FRAISA NOUVEAU [ 2 ] Augmentez votre productivité avec ToolCare 2.0 Le nouveau système de gestion des outils Le service qui vaut le coup Une qualité optimale, des produits

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY LANDPARK ACTIVE DIRECTORY LANDPARK ACTIVE DIRECTORY / OPEN LDAP LA SOLUTION EFFICACE POUR INTÉGRER TOUS VOS UTILISATEURS DANS VOTRE GESTION DE PARC LANDPARK MANAGER UN SAVOIR FAIRE Avec une expertise et

Plus en détail

Gestion complète des performances

Gestion complète des performances Gestion complète des performances Rétrocompatibilité Windows XP et Windows Vista 2013 Réglez et optimisez les performances de votre ordinateur à l aide d une application puissante et rapide. Téléchargement

Plus en détail