ORDRE DES ARCHITECTES ET INGENIEURS-CONSEILS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORDRE DES ARCHITECTES ET INGENIEURS-CONSEILS"

Transcription

1 ORDRE DES ARCHITECTES ET INGENIEURS-CONSEILS Assurance R.C. Exploitation et Professionnelle VADE-MECUM GLOSSAIRE 12/02/2013 1/15

2 PREAMBULE A L'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET RESPONSABILITE DECENNALE POUR LES COLLABORATEURS LIBRES En cas d'absence d'activité professionnelle à titre personnel en dehors de celle exercée comme architecte / ingénieur-conseil indépendant collaborateur libre* auprès d'un bureau membre obligatoire de l'oai, il y a dispense d'une assurance RCP à titre personnel à condition: * que les activités personnelles pour le compte dudit bureau soient couvertes par le contrat d'assurance de ce dernier (le bureau en question adressera obligatoirement une attestation y afférante à l'oai) * qu'aucune activité professionnelle en nom personnel pour d'autres clients que ceux dont les projets sont traités pour le compte dudit bureau ne soit exercée. Aucun certificat autorisant la présentation d'un projet auprès des instances publiques pour un autre maître d'ouvrage ne sera délivré par le secrétariat de l'oai, sauf sur présentation d'un certificat personnel d'assurance responsabilité civile professionnelle et responsabilité décennale. * pas de situation de subordination par contrat de travail selon la loi du 24 mai 1989; collaborateur libre => rémunération par facturation d'honoraires. 12/02/2013 2/15

3 ASSOCIATION MOMENTANEE D'ARCHITECTES OU D'INGENIEURS (art. 3.5 p. 12) Couverture automatique de la part du preneur dans l'association à concurrence de 100 % du capital et moyennant application de la franchise intégrale. "En cas d'association comprenant plusieurs membres de l'ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils du Grand-Duché de Luxembourg, le principe reste identique et les capitaux assurés et franchises se cumulent comme si chaque assuré avait agi séparément." Si vous vous associez avec un non-membre, il y a intérêt à négocier une couverture adaptée car, vis à vis du maître de l'ouvrage, vous restez intégralement et solidairement responsable. Les associations avec des entrepreneurs ne sont jamais couvertes. La faute grave des associés n'entraînera pas l'exclusion de la couverture dans la police POAI. La Compagnie gardera toutefois un recours contre l'auteur de la faute grave. AMENDES (art et 4.11 p. 14) Aucune compagnie ne couvre les amendes pénales. Les amendes contractuelles peuvent être couvertes par POAI dans la mesure où elles remplacent une indemnité de droit commun et qu'elles ne dépassent pas celle-ci. En d'autres termes en cas de faute contractuelle p.ex. retard ou manque de performance, l'assureur paye les dommages et intérêts dus en vertu des principes généraux du droit et non les pénalités forfaitaires dont les montants dépassent ou s'ajoutent aux indemnités de droit commun. Il existe toutefois des amendes forfaitaires qui s'ajoutent aux dommages et intérêts: elles ne sont jamais couvertes. ANTERIORITE (art p. 11) La police POAI couvre sans surprime les réclamations adressées au preneur d'assurance pendant la période de validité de la police résultant de missions réalisées avant la date de prise d'effet pour autant que le preneur n'en ait pas eu connaissance au moment de la souscription de la police. L'antériorité n'est donnée que si l'assuré n'a connaissance d'aucune circonstance pouvant donner lieu à sinistre. 12/02/2013 3/15

4 BIENNALE Les "menus ouvrages" font l'objet d'une garantie de 2 ans à partir de la réception provisoire. Dans ce domaine la police couvre les fautes de conception commises par les membres de l'ordre. CAPITALISATION Mode de constitution des réserves permettant à l'assureur de couvrir la décennale pour une période ferme de dix ans grâce au paiement d'une prime unique. Au Grand-Duché de Luxembourg la capitalisation n'est pas obligatoire alors qu'elle l'est en France (Loi Spinetta). La police proposée n'est pas basée sur ce principe. Néanmoins POAI couvre les sinistres décennale aussi longtemps que la police est en vigueur. CESSATION D'ACTIVITE DU PRENEUR D'ASSURANCE (art. 7. p. 4) Entraîne la cessation de plein droit de la police. Idem en cas de départ à l'étranger. Toutefois une solution de postériorité peut être négociée, moyennant une prime unique - pour POAI: 2 fois la moyenne des 3 dernières années CONTROLE (art. 4.7 p. 13) Les assureurs qui émettent des polices décennales exigent que les chantiers soient contrôlés par un organisme indépendant tel que Secolux, Socotec, Véritas, AIB Vinçotte ou Lux Control. Un tel contrôle n'est pas exigé dans le cadre de la R.C. Professionnelle. Toutefois lorsqu'un chantier fait l'objet d'une police décennale le respect des exigences du contrôleur est une condition pour l'application de la présente police. DECENNALE Les articles 1792 et 2270 du Code Civil mettent à charge des architectes, ingénieurs et entrepreneurs une responsabilité spéciale de dix ans en matière de stabilité, étanchéité et durabilité des gros ouvrages des bâtiments (le clos et le couvert). 12/02/2013 4/15

5 Cette responsabilité est couverte par la police R.C. Professionnelle sur une base annuelle, tant que la police reste en vigueur. La loi Spinetta en France rend l'assurance décennale par capitalisation obligatoire. La police POAI n'est donc pas conforme à la Loi française mais elle donne malgré tout une couverture tant que la police est en vigueur. La décennale peut être couverte par une police spéciale souscrite projet par projet et couvrant tous les participants (voir contrôle). (art. 11 al. 2 p. 8) Dans ce cas la présente police n'interviendra qu'après épuisement des dites garanties mais l'assuré bénéficiera d'une réduction de prime. DECES (art. 7 p. 4 et 5) En cas de décès du preneur d'assurance, pour autant que la succession ait été acceptée, les garanties de la police sont maintenues gratuitement pour dix ans à concurrence du capital couvert pour toute la durée et sans possibilité de reconstitution. S'il y a plusieurs sinistres, le capital couvert diminue avec les débours de la Compagnie. Si les héritiers continuent l'activité ou lorsque le preneur décédé était associé dans un bureau dont l'activité continue, le contrat ne prend pas fin. DECLARATIONS à la souscription de la police (art à la p. 7 in extenso) "Le preneur d'assurance doit déclarer exactement toutes les circonstances et les caractéristiques connues de lui qui sont de nature à faire apprécier par la Compagnie les risques qu'il prend à sa charge et notamment celles visées à la proposition d'assurance et/ou aux Conditions Particulières. Toute réticence, toute fausse déclaration de la part du preneur d'assurance rendent l'assurance nulle lorsqu'elles diminuent l'opinion du risque ou en changent le sujet, de telle sorte que la Compagnie, si elle en avait eu connaissance, n'aurait pas contracté aux mêmes conditions." = en cours du contrat (art p. 7) "Le preneur d'assurance doit, (sous peine de déchéance), déclarer à la Compagnie par écrit toute modification essentielle de circonstances qui sont de nature à avoir une influence sur l'appréciation du risque assuré par la Compagnie. En tout cas, toute modification d'une circonstance sur laquelle la Compagnie a posé, lors de la conclusion du contrat, des questions précises par écrit, est présumée avoir une influence sur l'appréciation du risque." 12/02/2013 5/15

6 = de sinistre (art. 5 p. 15) "Le preneur d'assurance doit avertir la Compagnie par écrit dans les 15 jours de la date où il a eu connaissance du sinistre, sauf cas fortuit ou de force majeure. Il doit en outre fournir à la Compagnie tous renseignements demandés, lui procurer les indications et preuves qu'il pourra produire et soutenir la Compagnie dans la mesure du possible dans la défense contre les prétentions mal fondées ou exagérées; il doit notamment sans retard transmettre à la Compagnie toutes lettres, significations, citations, constitutions de parties civiles et tous autres actes judiciaires ou pièces quelconques qui lui seront adressés au sujet d'une réclamation en responsabilité civile." DEFENSE JUDICIAIRE La Compagnie assume à ses frais la défense des assurés en cas de réclamation, de poursuites civiles ou pénales fondées sur sa responsabilité exploitation ou sa responsabilité professionnelle tant que les intérêts civils ne sont pas réglés, par l'indemnisation du tiers. Une assurance défense et recours complète peut éventuellement être négociée. DEVIS (art. 4.9 p. 13) Les dommages résultant d'un dépassement de devis sont exclus. Une extension de garantie peut être souscrite. Il appartient aux membres de ne prendre aucun engagement contractuel au niveau des prix de construction. DIMINUTION DU RISQUE (art p. 7) La prime doit être réduite à la demande du preneur. Le contrat peut être résilié si la Compagnie n'y donne pas suite. DOL (fait doleux) (art. 4-1 p. 13) Déclaration mensongère en vue de tromper la Compagnie et d'obtenir la couverture à des conditions plus avantageuses. Le dol entraîne la déchéance de la couverture. 12/02/2013 6/15

7 DROIT COMMUN Droit régissant les réparations fondé sur le Code Civil et la jurisprudence qui s'y rapporte. La Compagnie indemnise sur base du droit commun et ne couvre pas des engagements contractuels qui iraient au delà, tels que des pénalités contractuelles. Celles-ci ne sont couvertes que dans la mesure où elles n'excèdent pas les indemnités de droit commun dans la police POAI (voir Amendes). DUREE = de la police (art. 4 p. 2) a préciser en conditions particulières. Toutefois la police peut faire l'objet de résiliation. La police se renouvelle automatiquement pour autant qu'elle n'ait pas été résiliée (art. 5 p. 3) = de la couverture voir antériorité (ci-avant p. 3) et postériorité (ci-après p. 11) FAUTE GRAVE Faute qu'un homme de l'art n'aurait pu commettre sans réaliser qu'il aggravait ainsi le risque assuré d'une manière telle que la Compagnie aurait refusé de le couvrir. FRANCHISE (art. 2.6 p. 10) " La part des dommages dans chaque sinistre qui reste à charge de l'assuré. " La franchise choisie a une incidence importante sur la prime. Il n'y a pas de franchise pour les dommages corporels, les frais de défense et d'expertise et la responsabilité civile extra-contractuelle. GROS-OUVRAGES (sujets à décennale) Terrassements remblais canalisation enterrées et de drainage de l'ouvrage assuré jusqu'à la limite du terrain privé béton béton armé charpente métallique maçonneries et cloisons fixes 12/02/2013 7/15

8 étanchéité des sous-sols et de toitures (à l'exception des coupoles) charpente en bois couverture ferblanterie façades menuiseries extérieures y compris les vitrages chapes de sols plafonnages et faux plafonds fixes carrelages marbres canalisations encastrées en dalle, chape ou en gaines maçonnées les parties fixes des portes intérieures les charpentes fixes des ascenseurs et monte-charges (les garde-corps). HONORAIRES (art p. 10) "L'ensemble des montants bruts hors TVA perçus pendant un exercice par le preneur d'assurance à titre de rémunérations pour les services rendus dans le cadre de ses activités professionnelles. Ne sont pas à considérer comme honoraires: - les sommes perçues par la vente de documents - les honoraires découlant d'études non suivies de travaux ou n'étant pas liés à des travaux." LEGISLATION Les relations du preneur d'assurance avec la Compagnie sont régies par la loi Luxembourgeoise. (art. 1 p. 2) Les relations du preneur d'assurance avec le maître de l'ouvrage sont régies par la législation prévue au contrat avec le Maître de l'ouvrage. La législation applicable vis à vis des tiers dépendra du domicile du plaignant et du pays ou le sinistre est survenu. LIMITE D'INTERVENTION (art. 3.3 p. 11) Le capital couvert par la police est laissé au choix de l'assuré (voir tarifs). Pour l'assurance responsabilité civile exploitation il s'applique par sinistre. Pour l'assurance professionnelle il s'applique par sinistre et par année d'assurance. (art p. 10) En d'autres termes, s'il y a plusieurs sinistres la même année, le capital s'épuise du montant de chaque indemnité. Il est à recommander de souscrire un capital suffisant et de réaliser plutôt une économie de prime sur la franchise. MARSH Courtier en assurance de l OAI. Toutes questions relatives aux assurances peuvent être adressées à ou par courrier 16 rue Robert Stümper L 2557 à Luxembourg avec copie à l OAI. 12/02/2013 8/15

9 MENUS OUVRAGES (sujets à biennale) Les parties mobiles des menuiseries intérieures y compris les vitrages les faux-plafonds démontables cloisons amovibles revêtements muraux autres que ceux repris en gros-ouvrages à l'exclusion des papiers peints, tissus et peintures les canalisations, radiateurs, tuyauteries, conduites et gaines de toutes sortes autres que ceux constituant les gros-ouvrages (revêtements souples de sols). MODIFICATION DU RISQUE (art , p. 7) Est considéré comme aggravation, tout événement ou circonstance de nature à changer l'appréciation du risque par l'assureur d'une manière telle qu'il n'aurait pas souscrit la couverture aux conditions et à la prime de la police. Ex. un ingénieur déclare faire des bâtiments industriels et vient à signer les plans d'une centrale nucléaire ou d'un pont à aubans. Il faut les déclarer préalablement ou au plus tard dans les 15 jours et la Compagnie a le droit de résilier le contrat ou d'augmenter le taux, la franchise, etc. Le fait pour un membre de l'ordre de rencontrer des difficultés inattendues sur un chantier ne constitue pas nécessairement une "aggravation" du moment qu'il agit dans un domaine qui lui est familier. P. ex. vice de sol dans un terrain destiné à la construction d'un immeuble résidentiel. Il va de soi que le membre devra prendre les mesures techniques qui s'imposent et s'entourer des avis techniques de spécialistes sans que ces frais soient pris en charge par l'assurance. L'assuré doit toujours se comporter "en bon père de famille". OUVRAGE S Gros ouvrages : voir p. 7 et 8 Menus ouvrages : voir p. 9 PAIEMENT = des sinistres dans les 30 jours de l'accord des parties constaté par la signature d'une quittance (art p. 15) = des primes provisoires: avant l'échéance annuelle de la police (art. 8 p. 5) = des primes régularisées: en fin d'exercice sur base de la déclaration des honoraires à faire au plus tard dans les 6 mois 12/02/2013 9/15

10 PENAL (poursuites pénales) art p. 15 La Compagnie prend la défense de l'assuré tant que les intérêts civils ne sont pas réglés. La Compagnie ne prend jamais en charge les sanctions pénales. POAI Police négociée pour l'ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils par Marsh avec les Compagnies Foyer et Bâloise assurances pour les conditions Administratives et les conditions générales et avec Foyer pour les extensions optionnelles et la protection juridique. PRIME le coût de l'assurance se calcule en pourcent sur le montant des honoraires, le non-paiement des primes dues entraîne la suspension de la couverture et peut avoir pour conséquence la résiliation. POSTERIORITE Lorsque la police vient à cesser, ses effets peuvent se prolonger dans les cas suivants: - cessation d'activités (voir ci avant p. 5.) - décès (voir ci avant p. 6.) - résiliation ou non renouvellement autre que pour non-paiement ou fraude: possibilité de maintenir la couverture moyennant paiement d'une prime à convenir pendant 3 ans pour toute réclamation relative à des travaux déjà réceptionnés. (Art p. 11) 12/02/ /15

11 PROCEDURE (art. 14 p. 8) Les litiges entre le preneur et la Compagnie seront soumis à la juridiction Luxembourgeoise. PROMOTION (art. 4.4 p. 13) L'activité de promoteur est exclue de même que toute activité de négoce et en général toute activité étrangère à la profession d'architecte ou d'ingénieur. PROPOSITION (voir annexe) Le questionnaire sur lequel la Compagnie se fonde pour accepter et tarifer le risque. Il est important pour l'assuré de la compléter d'une manière sincère et complète car la réticence et la fausse déclaration entraînent la nullité de la police. Toute circonstance aggravante même si elle ne fait pas l'objet d'une question précise doit aussi être renseignée. RADIOACTIVITE (art. 4.2 p. 13) La police exclut les dommages dus à toutes formes de radiations sauf celles provenant d'appareils de mesure normalement utilisés sur chantier. RECONNAISSANCE DE RESPONSABILITE (art. 6.3 p. 15) En cas de sinistre l'assuré ne peut pas reconnaître sa responsabilité sans l'accord de la Compagnie. Ceci ne vise évidemment pas la simple reconnaissance de la matérialité des faits. RESILIATION L'art. 6 des conditions administratives (p. 3 et 4) décrit quand et comment la police peut être résiliée et quels en sont les délais et les effets. 12/02/ /15

12 RESPONSABILITE " EXPLOITATION" Vise les relations avec les "tiers" et les dommages qu'on leur occasionne par sa faute. (art à 86 du Code Civil) RESPONSABILITE "PROFESSIONNELLE" Vise les relations avec les clients vis à vis desquels on s'est engagé par contrat à réaliser un ouvrage. (art à 1799, 2270 du Code Civil) RETARDS (art p. 14) Les dommages dus à des retards d'exécution sont exclus sauf s'ils découlent d'un sinistre couvert. RETICENCE (art p. 6) Le fait de ne pas déclarer à l'assureur une circonstance de nature à modifier l'acceptation du risque. La sanction de la réticence est la nullité de la police. SINISTRE (voir art. 2.4 p. 9) "Toute réclamation amiable ou judiciaire formulée par un tiers qui impute à l'assuré la responsabilité d'un dommage susceptible de mettre en jeu la garantie du présent contrat. Constitue un seul et même sinistre l'ensemble des réclamations relatives au même fait générateur ou qui se rattachent à une même cause technique initiale, y compris le cas de pluralité de tiers. La date de la première réclamation est la date du sinistre. Est à considérer au sens du présent contrat comme date de sinistre, le jour où le preneur d'assurance en est informé par écrit par la partie lésée." SOL (art. 4.6 p. 13) L'art du Code Civil rend les auteurs de projet responsable du vice du sol durant 10 ans. La police couvre cette responsabilité sauf pour les mouvements de sol d'origine minière. 12/02/ /15

13 SOLIDARITE (art p. 14) La solidarité avec d'autres personnes qu'architectes et ingénieurs entraîne l'exclusion sauf pour la part de responsabilité qui incombe en propre au membre de l'ordre. Voir également solidum et association momentanée. SOLIDUM (responsabilité en solidum) art par. 2 p. 11 Les cours et tribunaux peuvent condamner l'auteur de projet "in solidum" avec un tiers confrère et/ou l'entrepreneur. Le préjudicié peut alors exécuter le jugement intégralement contre le débiteur qu'il estime le plus solvable; ce dernier aura eu recours contre l'autre débiteur. Cette condamnation peut être très préjudiciable si le tiers -confrère ou l'entrepreneur tombe en faillite. La police couvre les condamnations in solidum. SOUS-TRAITANTS (art p. 14) Les dommages engageant la responsabilité personnelle d'un sous-traitant de l'assuré autre qu'un architecte ou ingénieur sont exclus. SUBSEQUENTE La garantie subséquente est relative au maintien de la couverture en cas de cessation de la police. Voir aussi postériorité. TERRITORIALITE (art. 1 p. 9) POAI couvre les activités des membres de l'ordre dans le monde entier sauf les Etats-Unis d'amérique et le Canada. Les assurés POAI travaillant à l'étranger sont couverts automatiquement sur base de la législation à laquelle le contrat se réfère. Toutefois cette assurance n'est pas nécessairement conforme à la loi locale comme c'est le cas en France. Consultez donc Marsh gratuitement pour obtenir les démarches à suivre. 12/02/ /15

14 TIERS (art. 2.3 p. 9) "Par tiers dans le sens du présent contrat, il faut entendre toute personne physique ou morale autre que: 1) le preneur d'assurance 2) tous ceux dont la responsabilité civile est couverte par le présent contrat 3) ceux vivant généralement au foyer des personnes visées sub 1) et 2) 4) les personnes salariées ou non bénéficiant des lois spéciales sur les réparations de dommages résultant d'accidents du travail, sauf dans la mesure où ces personnes conservent une action en responsabilité civile contre l'assuré." TOUS RISQUES CHANTIER (TRC) Assurance qui couvre les dégâts à l'ouvrage en construction et en période de garantie. Cette assurance est souvent souscrite par l'entrepreneur ou par le maître de l'ouvrage. Les architectes et ingénieurs ont intérêt à ce que le cahier des charges impose une telle assurance, souscrite également pour compte des architectes et ingénieurs, et qu'elle soit étendue à la couverture des risques de conception, y compris la partie défectueuse elle-même. La couverture de la police R.C. Professionnelle est complémentaire à la TRC. TRANSACTION (art. 6.3 p. 15) Accord conclu entre parties par concessions réciproques. L'assuré ne peut pas transiger avec son client ou un tiers sans l'accord préalable de la Compagnie sous peine d'exclusion. TRAVAUX (type de) Les tarifications proposées aux membres de l'ordre visent la construction d'immeubles traditionnels tels que maisons, immeubles résidentiels, hôpitaux, écoles, casernes, usines, églises, salles de spectacle. Ne sont pas couverts automatiquement des travaux spéciaux tels que ouvrages d'art exceptionnels, cheminées de plus de 60 m, immeubles de plus de 12 étages, centrales électriques ou nucléaires, barrages, etc... Doivent également faire l'objet d'une notification à la Compagnie l'utilisation de techniques nouvelles ou de prototypes. 12/02/ /15

15 VEHICULES (art p. 14) L'utilisation de véhicules terrestres, aériens, maritimes, lacustres ou fluviaux ainsi que des véhicules automoteurs tombant sous l'application de la loi sur l'assurance automobile obligatoire est exclue. VOISINAGE (art. 4.8 p. 13) La Compagnie couvre les dommages causés aux voisins pour autant qu'il y ait eu état des lieux préalable au début des travaux et procès verbal de recollement.! REMARQUE IMPORTANTE! Le texte repris en gras à l'article 8 des Conditions Administratives est accepté par les Compagnies Foyer Assurances et Bâloise assurances. 12/02/ /15

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS/INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS/INSTITUTIONS LE MEDECIN ET LES Depuis la loi du 4 mars 2002 dite «loi KOUCHNER» relative au droit des malades et à la qualité du système de santé, tout professionnel de santé doit obligatoirement souscrire une responsabilité

Plus en détail

RECOMMANDATION RELATIVE A L ASSURANCE OBLIGATOIRE DU 24/04/2009

RECOMMANDATION RELATIVE A L ASSURANCE OBLIGATOIRE DU 24/04/2009 RECOMMANDATION RELATIVE A L ASSURANCE OBLIGATOIRE DU 24/04/2009 Approuvé par le Conseil national en sa séance du 24 avril 2009. Vue d ensemble 1. Terminologie 2. Dispositions générales 3. Assurés 4. Objet

Plus en détail

a) Nom ou raison sociale... Adresse privée ou siège social... Date de naissance ou de création de la société... Téléphone... Téléfax... E-mail...

a) Nom ou raison sociale... Adresse privée ou siège social... Date de naissance ou de création de la société... Téléphone... Téléfax... E-mail... PROPOSITION D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE D'INGENIEURS-CONSEILS, BUREAUX D'ETUDES, ARCHITECTES, ARCHITECTES D INTERIEUR, URBANISTES/AMENAGEURS, PAYSAGISTES 1. PRENEUR D'ASSURANCE a)

Plus en détail

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles RC Base 1 Distinguer les différents types de responsabilité (responsabilité morale, civile et pénale) et préciser

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE 1 - L'APPLICATION DE LA GARANTIE DANS LE TEMPS (Application de la garantie dans le temps dans les assurances de responsabilité avant

Plus en détail

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP)

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) ENTRE LES SOUSSIGNES : [Nom de la Société], [Forme juridique de la Société] Au capital social de [Montant] euros, Dont le siège social se situe au

Plus en détail

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine I Le défaut d information ou l information tardive du délai de préavis

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE RC PROFESSIONNELLE ARCHITECTE D INTERIEUR

QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE RC PROFESSIONNELLE ARCHITECTE D INTERIEUR QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE RC PROFESSIONNELLE ARCHITECTE D INTERIEUR I IDENTITE DU PROPOSANT Nom : Adresse: Code Postal: Ville: Tél : Fax : Email : N d'inscription (éventuel) : au Registre du

Plus en détail

ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE

ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE Conditions générales conformes à la loi du 25.06.92 et à ses arrêtés d'exécution. Edition 01/2002 PC 07-007 ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE CONDITIONS SPECIALES DEFINITIONS

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

All-in-One ''Security'' : règlement

All-in-One ''Security'' : règlement All-in-One ''Security'' : règlement Les dispositions du dossier All-in-One ''Security'' complètent les conditions générales et particulières des différents contrats d'assurance. 1. Les parties Le titulaire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE ARCHITECTES ET AGREES EN ARCHITECTURE

QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE ARCHITECTES ET AGREES EN ARCHITECTURE QUESTIONNAIRE PROPOSITION D'ASSURANCE ARCHITECTES ET AGREES EN ARCHITECTURE I IDENTITE DU PROPOSANT Nom: Adresse: Code Postal: Ville : Tél. : Fax : Email : N d'inscription (éventuel) : au Registre du Commerce

Plus en détail

1. Renseignements généraux

1. Renseignements généraux QUESTIONNAIRE ASSURANCE BTP : MAITRES D' ŒUVRE 1.Renseignementsgénéraux a)votreentreprise SIREN :... Si vous êtes une entreprise en création, veuillez renseigner : Raisonsociale:.. Nomcommercial/Enseigne:

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Résumé des garanties RÉSUMÉ DES GARANTIES (ARTICLE L.141-4 DU CODE DES ASSURANCES) L ATTF (Association des Techniciens supérieurs

Plus en détail

PROJET D'ASSURANCE RC Pro HA PRC0036226

PROJET D'ASSURANCE RC Pro HA PRC0036226 Frais et taxes : 121,10 Euros PROJET D'ASSURANCE L ASSUREUR CONSEIL DOMBLIDES ASSURANCES 293 cours de la somme et 1 rue du sablonat 33800 BORDEAUX LE PRENEUR D ASSURANCE LE CONTRAT Numéro de contrat :

Plus en détail

Fonctionnement de la garantie responsabilité civile

Fonctionnement de la garantie responsabilité civile Assurance des licenciés - Source FFAM Généralités L'assureur de la FFAM est Assurance Conseil auprès de la compagnie AXA France. Ce contrat souscrit depuis le 1er janvier 1986 a été modifié et amélioré

Plus en détail

POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE

POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE 1 er mars 2001 Aux intéressés : Vous trouverez ci-joint le texte révisé de la police d'assurance

Plus en détail

POLICE COMMERCE ET SERVICES

POLICE COMMERCE ET SERVICES POLICE COMMERCE ET SERVICES La police Commerce & Services protège les assurés contre divers risques dans leur vie professionnelle. L assurance est destinée aux commerces de détail. Assurances Que peut-on

Plus en détail

Convention de cotraitance pour groupement solidaire

Convention de cotraitance pour groupement solidaire Convention de cotraitance pour groupement solidaire Ce modèle peut être modifié, complété en fonction des souhaits émis par les membres du groupement. Il est souhaitable que le maître d ouvrage soit informé

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Article premier Le titre IV du livre I er de la première

Plus en détail

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants.

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants. Division 1 : assurance de la responsabilité civile Article 1 - description de l'assurance La présente assurance couvre la responsabilité civile des assurés pour les dommages causés par le fait de l'exercice

Plus en détail

Conditions d assurances - construction

Conditions d assurances - construction Conditions d assurances - construction Date: Le 14 avril 2011 Article Titre Page 1 INDEMNISATION...2 2 ASSURÉS...2 3 PÉRIODE D ASSURANCES...2 4 PREUVE DU CONTRAT D'ASSURANCE...2 5 NOTIFICATION...2 6 PAIEMENT

Plus en détail

Groupe d'appartenance :

Groupe d'appartenance : Responsabilité Civile Promoteur Immobilier SMART Courtage Assurances Conformément à l'article 27 de la loi du 6 Janvier 1978 N 78.17 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, le proposant

Plus en détail

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Marché Public de Services VILLE D HERLIES MARCHE D ASSURANCES Prestation de services d Assurances Dommages Ouvrage pour la construction, Tous Risques Chantier, Responsabilité Civile du Maître d Ouvrage

Plus en détail

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour vos chantiers 30.34.001/00 08/14 L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour votre chantier La construction d un bâtiment,

Plus en détail

- COMPTOIR DES REVETEMENTS 45 RUE DU MARAIS 69100 VILLEURBANNE FR

- COMPTOIR DES REVETEMENTS 45 RUE DU MARAIS 69100 VILLEURBANNE FR ATTESTATION Assurance BTPlus - COMPTOIR DES REVETEMENTS 45 RUE DU MARAIS 69100 VILLEURBANNE FR Votre conseiller AXELLIANCE BUSINESS SCES 92 COURS VITTON IMMEUBLE LES TOPAZES 69006 LYON Tél : 04 72 85 80

Plus en détail

Le régime des responsabilités professionnelles des acteurs de la construction en quelques lignes

Le régime des responsabilités professionnelles des acteurs de la construction en quelques lignes 2009 Le régime des responsabilités professionnelles des acteurs de la construction en quelques lignes 1. Fondement du régime des responsabilités a. Le régime général des responsabilités des acteurs de

Plus en détail

d une Appréciation Technique d Expérimentation (ATEx) avec avis favorable, d un Pass innovation «vert» en cours de validité.

d une Appréciation Technique d Expérimentation (ATEx) avec avis favorable, d un Pass innovation «vert» en cours de validité. Paris, le 16 décembre 2014 Votre contrat n AL 398 454 Attestation d assurance des responsabilités civile et décennale Generali Iard atteste que M ERNAULT JEROME, numéro de Siret 50954340100038, demeurant

Plus en détail

Notre expertise au service de votre entreprise

Notre expertise au service de votre entreprise Code Apporteur : s Conformément à l article 27 de la loi du 6 Janvier 1978 N 78.17 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, le proposant peut demander à l assureur, communication, rectification

Plus en détail

LES ARCHITECTES FRANÇAIS ET L INTERNATIONAL

LES ARCHITECTES FRANÇAIS ET L INTERNATIONAL HMONP ENSA-V NOVEMBRE 2013 LES ARCHITECTES FRANÇAIS ET L INTERNATIONAL ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL PROBLEMATIQUES CONTRACTUELLES # 0 LES PARTIES / CONTEXTE - le client (promoteur privé, autorité publique,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES VILLE DE BERCK SUR MER CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES CONSTRUCTION D UNE SALLE D HALTEROPHILIE Lot n 1 : Gros œuvre ; Lot n 2 : Charpente métallique / Couverture / Bard age ; Lot n 3

Plus en détail

Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice

Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris 41 Avenue de la Liberté L- 1930 Luxembourg Tel. +352 266 886 Fax. +352 266 887 00 Avenue Louise 240 B-1050 Bruxelles Tel. +32 2 600 52 00 Fax. +32 2

Plus en détail

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse:

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: confie au mandataire 1 nom/adresse: le mandat décrit dans le présent contrat:

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'aitf Résumé des garanties SOMMAIRE ART. 1 - BÉNÉFICIAIRES DE LA GARANTIE 3 ART. 2 - PRISE D EFFET, CESSATION DES GARANTIES 3 2.1 - Prise

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS Siège social 53, rue BelliardL 1040 Bruxelles 1 Coordinateur sécurité VCCS Conditions spéciales Article 1 - Quelles sont les personnes assurées? 1.1. Quelles sont

Plus en détail

CONVENTIONS SPÉCIALES POUR L ASSURANCE DES PERTES FINANCIÈRES DU NAVIRE DE COMMERCE

CONVENTIONS SPÉCIALES POUR L ASSURANCE DES PERTES FINANCIÈRES DU NAVIRE DE COMMERCE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

Concours d assurances (RC-TRC)

Concours d assurances (RC-TRC) Concours d assurances (RC-TRC) 21 avril 2015 Hugo Keulers 1. Concours d assurances: quel contexte? La personne qui a subi un dommage peut se retourner potentiellement contre plusieurs assureurs en vertu

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CHAPITRE 1 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS

ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CHAPITRE 1 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS NV Protect SA Jetsesteenweg 221 chaussée de Jette B-1080 Brussel/Bruxelles T 02 411 41 14 - F 02 411 19 29 info@protect.be - www.protect.be ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CONDITIONS

Plus en détail

Luxembourg, le 24 janvier 2006

Luxembourg, le 24 janvier 2006 Luxembourg, le 24 janvier 2006 Lettre circulaire 06/3 du Commissariat aux Assurances relative aux exigences de qualification professionnelle pour agents et sous-courtiers d assurances L'article 105 paragraphe

Plus en détail

assure ce que vous construisez!

assure ce que vous construisez! assure ce que vous construisez! A A et B : photos du nouveau siège de LA LUXEMBOURGEOISE à Leudelange 2 APROBAT lalux-assurances assure ce que vous construisez! Nul n est à l abri d une erreur et, dans

Plus en détail

RESPONSABILITES DES CONSTRUCTEURS CODE CIVIL

RESPONSABILITES DES CONSTRUCTEURS CODE CIVIL RESPONSABILITES DES CONSTRUCTEURS CODE CIVIL Art. 1792. Tout constructeur d'un ouvrage est responsable de plein droit, envers le maître ou l'acquéreur de l'ouvrage, des dommages, même résultant d'un vice

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION, CONSEILS, PRÉCONISATION AGENT COMMERCIAL

NOTICE D'INFORMATION, CONSEILS, PRÉCONISATION AGENT COMMERCIAL NOTICE D'INFORMATION, CONSEILS, PRÉCONISATION AGENT COMMERCIAL Ce document a pour objet de vous aider à comprendre, les responsabilités encourues du fait du mandat, comment notre contrat y répond et que

Plus en détail

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES CONDITIONS ADMINISTRATIVES (CA 01 /éd.:01/03/2013) 1. QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU PRENEUR ET DE L ASSURE? A) Lors de la

Plus en détail

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur FICHE THEMATIQUE n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. LES ASSURANCES OBLIGATOIRES 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur 3. Police unique

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur de fonctionnement, adopté par l'assemblée générale, s'impose à tous les adhérents. Des assouplissements peuvent cependant être décidés, lorsque

Plus en détail

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie La Loi Verwilghen concerne principalement les contrats d'assurance maladie non liés à l'activité professionnelle mais elle impose également

Plus en détail

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps GENERALI assurances Société Anonyme d Assurances Au capital de 53 193 775 EUR Entièrement versé. Entreprise régie par le code des Assurances Siège social : 7, boulevard Haussmann 75456 Paris Cedex 09 552

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT de COMMERCIALISATION de BIENS IMMOBILIERS

CONTRAT DE MANDAT de COMMERCIALISATION de BIENS IMMOBILIERS CONTRAT DE MANDAT de COMMERCIALISATION de BIENS IMMOBILIERS Entre les soussignés La société NOVAXIA, Société à Responsabilité Limitée, au capital de 2 739 000 Euros, immatriculée au Registre du commerce

Plus en détail

LA GARANTIE DECENNALE : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE MAITRE D OUVRAGE?

LA GARANTIE DECENNALE : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE MAITRE D OUVRAGE? LA GARANTIE DECENNALE : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE MAITRE D OUVRAGE? CONFERENCE ARTS ET METIERS 21/09/2015 LE MAITRE D OUVRAGE Le maître d ouvrage, c'est-à-dire toute personne physique ou morale qui, agissant

Plus en détail

Loi fédérale sur la responsabilité civile des entreprises de chemins de fer et de bateaux à vapeur et de La Poste Suisse 1

Loi fédérale sur la responsabilité civile des entreprises de chemins de fer et de bateaux à vapeur et de La Poste Suisse 1 Loi fédérale sur la responsabilité civile des entreprises de chemins de fer et de bateaux à vapeur et de La Poste Suisse 1 221.112.742 du 28 mars 1905 (Etat le 3 octobre 2000) L'Assemblée fédérale de la

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Conditions générales de prestations de services

Conditions générales de prestations de services Conditions générales de prestations de services Article 1 Objet Les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») ont pour objet de préciser les modalités d intervention de GEVERS

Plus en détail

SECTION D CAUTIONNEMENTS ET ASSURANCES. E30125.secd

SECTION D CAUTIONNEMENTS ET ASSURANCES. E30125.secd SECTION D CAUTIONNEMENTS ET ASSURANCES E30125.secd SECTION D - GARANTIES ET ASSURANCES 1.0 Les soumissionnaires sont invités à se procurer le document suivant : Devis normalisés NQ 1809-952 Travaux de

Plus en détail

PONT LEVANT BACALAN-BASTIDE - BORDEAUX

PONT LEVANT BACALAN-BASTIDE - BORDEAUX PONT LEVANT BACALAN-BASTIDE - BORDEAUX CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES D ASSURANCE COMMUNE TOUS RISQUES CHANTIER Entre : La Communauté urbaine de Bordeaux, dont le siège est esplanade Charles de Gaulle

Plus en détail

PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898

PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898 PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898 Ce texte ne constitue qu'une présentation du contrat d'assurance. L'original est détenu par le Syndicat. Il peut être consulté auprès du Président. Résumé SNPSC au

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014, 15.04.2014 page 1/14 Sommaire 1.

Plus en détail

Assurance responsabilité civile géomètre-expert.

Assurance responsabilité civile géomètre-expert. Assurance responsabilité civile géomètre-expert. CONDITIONS GENERALES Entreprise d assurances agréée sous le code administratif 1.009 pour pratiquer la branche «Responsabilité civile générale» (branche

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE PROTECTION JURIDIQUE DES PROMOTEURS / MARCHANDS DE BIENS / LOTISSEURS

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE PROTECTION JURIDIQUE DES PROMOTEURS / MARCHANDS DE BIENS / LOTISSEURS FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE JURIDIQUE DES PROMOTS / MARCHANDS DE BIENS / LOTISSS COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : Code ORIAS : PROPOSANT

Plus en détail

ORDRE DES ARCHITECTES ET DES INGENIEURS-CONSEILS GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG CI-APRÈS DÉSIGNÉ MAÎTRE D OUVRAGE, ET. Programme du bâtiment

ORDRE DES ARCHITECTES ET DES INGENIEURS-CONSEILS GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG CI-APRÈS DÉSIGNÉ MAÎTRE D OUVRAGE, ET. Programme du bâtiment OAI ORDRE DES ARCHITECTES ET DES INGENIEURS-CONSEILS GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG CONTRAT-TYPE ARCHITECTE RECOMMANDATION DE L OAI POUR LE SECTEUR PRIVÉ ENTRE CI-APRÈS DÉSIGNÉ MAÎTRE D OUVRAGE, ET CI-APRÈS

Plus en détail

(Avantages réservés aux Structures Commerciales Agréées par la FFESSM)

(Avantages réservés aux Structures Commerciales Agréées par la FFESSM) LES ASSURES RESPONSABILITE CIVILE (Avantages réservés aux Structures Commerciales Agréées par la FFESSM) On entend par ASSURES : le souscripteur, ses représentants légaux s'il est une personne morale et

Plus en détail

Assurance Fédérations Sportives

Assurance Fédérations Sportives Assurance Fédérations Sportives Membres Polices A.C. 1.116.725 A R.C. 1.116.726 A P.J. 1.116.726/1 Non-membres Polices A.C. 1.116.725 B R.C. 1.116.726 B CONDITIONS PARTICULIERES Preneur d assurance LIGUE

Plus en détail

Objet : Programme de responsabilité en cas d erreurs et d omissions et responsabilité civile

Objet : Programme de responsabilité en cas d erreurs et d omissions et responsabilité civile Membres de l Association des Massothérapeutes du Québec Objet : Programme de responsabilité en cas d erreurs et d omissions et responsabilité civile Période d assurance : 1 an commençant le 01 octobre

Plus en détail

Responsabilité civile diverses

Responsabilité civile diverses CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE Responsabilité civile diverses TABLE DES MATIERES DEFINITION CHAPITRE I : OBJET ET ETENDUE DE L'ASSURANCE ARTICLE 1 : LIMITES TERRITORIALES ARTICLE 2 : OBJET DE L ASSURANCE

Plus en détail

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE ET DECENNALE DES CONTRACTANTS GENERAUX IDENTITE DU PROPOSANT

DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE ET DECENNALE DES CONTRACTANTS GENERAUX IDENTITE DU PROPOSANT : 04.93.80.71.98 DEMANDE D'ETUDE PROGRAMME D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE ET DECENNALE DES CONTRACTANTS GENERAUX IDENTITE DU PROPOSANT Nom ou dénomination commerciale :.. Forme Juridique :... Adresse

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION Article 1. Définitions: Ce contrat entend par: 1.1. L assureur et le gestionnaire des sinistres: A.G.A. International S.A. Belgium branch (dénommé

Plus en détail

conditions generales Assurance obligatoire de la responsabilité objective en cas d incendie ou d explosion (Loi du 30/07/1979 et AR du 05/08/1991)

conditions generales Assurance obligatoire de la responsabilité objective en cas d incendie ou d explosion (Loi du 30/07/1979 et AR du 05/08/1991) Baloise Insurance est le nouveau nom de Nateus SA et de Nateus Life SA (depuis la fusion juridique avec Mercator Assurances SA jan. 2013) et réunit les activités des compagnies d assurances susmentionnées.

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE MAITRE D'OUVRAGE

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE MAITRE D'OUVRAGE FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE MAITRE D'OUVRAGE COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie : Code

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Réception des travaux CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement CHAPITRE 3 : La responsabilité décennale

CHAPITRE 1 : Réception des travaux CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement CHAPITRE 3 : La responsabilité décennale SOMMAIRE 7 CHAPITRE 1 : Réception des travaux 7 1. Nature juridique de la réception 10 2. Conditions de la réception 12 3. Effets de la réception 15 CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement 15 1.

Plus en détail

CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE. LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email...

CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE. LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email... CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Entre les soussignés : LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email... Et L ASSISTANT A MAITRISE D OUVRAGE Représenté par :...

Plus en détail

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES www.creassur.org ENTREPRISES ET RESPONSABILITES Parlons-en Chambre de Commerce et d industrie Novembre 2007 ENTREPRISES ET RESPONSABILITES La police d assurance et ses couvertures Monsieur RITTER GROUPAMA

Plus en détail

Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales):

Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales): Montants assurés R.C. Exploitation: a. Dommage corporel: 2.500.000-EUR b. Dommage matériel: 250.000-EUR Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales): a. Dommage corporel: 2.500.000-EUR

Plus en détail

LES ASSURANCES CONSTRUCTION

LES ASSURANCES CONSTRUCTION FICHE PRATIQUE ASSURANCES CONSTRUCTION LES ASSURANCES CONSTRUCTION La Loi Spinetta, du 4 janvier 1978, a institué une double obligation d assurance : Une assurance «responsabilité» doit être souscrite

Plus en détail

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime.

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime. I. CHAMP D APPLICATION Conditions générales Les présentes conditions générales sont d application sur toutes les relations professionnelles entre le professionnel et le client. Toute dérogation doit être

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

COMPARATEUR DÉCENNALE

COMPARATEUR DÉCENNALE COMPARATEUR DÉCENNALE Bien Choisir Votre Assurance Décennale http://www.comparateurdecennale.com 1 À PROPOS DE COMPARATEUR DECENNALE Le Comparateur décennale offre un service GRATUIT de comparaison d'assurances

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA MARCHE A PROCEDURE ADAPTÉE Passé en application de l article 28 du Code des Marchés Publics N de marché : n. 1- Identification du pouvoir adjudicateur qui passe le

Plus en détail

Articles-CODE DES ASSURANCES

Articles-CODE DES ASSURANCES Article L111-4 :L'autorité administrative peut imposer l'usage de clauses types de contrats. Article L112-1 :L'assurance peut être contractée en vertu d'un mandat général ou spécial ou même sans mandat,

Plus en détail

Solution proposée pour l'assurance ménage et responsabilité civile de particuliers

Solution proposée pour l'assurance ménage et responsabilité civile de particuliers Solution proposée pour l'assurance ménage et responsabilité civile de particuliers Preneur d'assurance / Proposant Monsieur Yildirim Güzel Chemin de Maisonneuve 12 A 1219 Châtelaine Conseiller en assurances

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT

PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT PROPOSITION DE LOI adoptée le 21 juin 1990 N 137 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1989-1990 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT tendant à l' introduction dans le code des assurances de dispositions

Plus en détail

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives?

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? La pratique sportive est génératrice de risque et d accident matériel ou corporel. C est pourquoi il existe de nombreuses

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION INDEPENDANTE

CONVENTION DE COLLABORATION INDEPENDANTE CONVENTION DE COLLABORATION INDEPENDANTE ENTRE :, dont le siège social est établi à., représenté(e) par.., en qualité de Ci-après nommé "le concepteur principal" d'une part, ET : Ci-après nommé"le collaborateur

Plus en détail

FACT SHEET LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS

FACT SHEET LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS FACT SHEET INFORMATION PRODUIT selon art. 3 paragraphe 1 loi sur le contrat d assurance (LCA) LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS Que propose SwissLawyersRisk?

Plus en détail

L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES

L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES Les MMA ont conçu un contrat d assurance offrant un éventail de garanties, spécialement adapté à vos risques. QUI SOUSCRIT? Chaque Compagnie

Plus en détail

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE 1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE Références juridiques : La promotion immobilière est régie par la loi n 90-17 du 26 février 1990, portant refonte de la législation

Plus en détail

Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes

Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes Le titre de l avenant doit être écrit à la section «Conditions particulières» du contrat d assurance. Quant aux informations requises

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES DOMMAGES OUVRAGE ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES DOMMAGES OUVRAGE ACTE D ENGAGEMENT MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES DOMMAGES OUVRAGE ACTE D ENGAGEMENT OBJET DU MARCHE : Prestations de services d assurances concernant la souscription d une assurance dommage-ouvrages dans

Plus en détail

Assurance responsabilité décennale des concepteurs et constructeurs.

Assurance responsabilité décennale des concepteurs et constructeurs. Assurance responsabilité décennale des concepteurs et constructeurs. CONDITIONS GENERALES E n tr e pris e d assu r a n ce s a gréé e pou r pratique r l a branche «R espo ns a bilité c i v i le gé né r

Plus en détail

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 10 - Les assurances

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 10 - Les assurances Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil Publications CCH ltée Corrigé du chapitre 10 - Les assurances Réponses aux questions 10.1 Le contrat d assurance est celui par lequel l assureur, moyennant

Plus en détail

Ne sont pas compris les travaux d'imperméabilisation, d étanchéité et de cuvelage des parois sur lesquelles les revêtements sont appliqués.

Ne sont pas compris les travaux d'imperméabilisation, d étanchéité et de cuvelage des parois sur lesquelles les revêtements sont appliqués. Paris, le 2 février 2015 Votre contrat n AM 768 913 Attestation d assurance des responsabilités civile et décennale Generali Iard atteste que BRAJON STAFF DECO PLAC, numéro de Siret 53973251100016, demeurant

Plus en détail

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Informations aux clients et (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Edition 01.2011 Informations aux clients Informations aux clients Ce que vous devriez savoir à propos

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire)

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) (Mandataire 2014) MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1, Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CCAP APPLICABLE AUX TRAVAUX D UN MARCHE PRIVE (NF P 03-001) MAITRE D OUVRAGE MAITRE D ŒUVRE EXTRAIT PAGE 1/46 5. NORMES - PROVENANCE QUALITE CONTROLE

Plus en détail

PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES

PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES Entre la société FLEXITRANS, ayant tous pouvoirs à cet effet. 6 rue blaise pascal 66000 PERPIGNAN RCS PERPIGNAN 499 808 566 Ci après dénommé la Société,

Plus en détail

Questionnaire. Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. : Fax : E- mail : N SIRET : Code NAF :

Questionnaire. Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. : Fax : E- mail : N SIRET : Code NAF : Questionnaire RC & DECENNALE RC & Questionnaire DECENNALE de construction Entreprise de construction Entreprise de construction Questionnaire Entreprise RC & DECENNALE Questionnaire Date d effet souhaitée

Plus en détail

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION POUR VOTRE ASSOCIATION 1 VOTRE CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Objet du contrat Dans la limite des garanties ci- après énoncées, l'assureur se substitue à l'assuré pour indemniser la victime,

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS»

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS» CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS» SOMMAIRE Article 1 Quelles sont les personnes assurées? Article 2 En quelle qualité êtes-vous assuré? Article 3 Quelles sont les matières

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente AccepTV 1. Préambule Les présentes conditions générales de vente détaillent les droits et obligations de la société AccepTV et de son client (ci-après le «Client») dans le

Plus en détail

LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 La souscription du contrat d assurance / Page 2 L exécution du contrat d assurance / Page 3 La résiliation du contrat

Plus en détail