LES ASSURANCES DE LA CONSTRUCTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ASSURANCES DE LA CONSTRUCTION"

Transcription

1 LES ASSURANCES DE LA CONSTRUCTION 1 / 24

2 SOMMAIRE 1) INTRODUCTION AUX ASSURANCES DE LA CONSTRUCTION 1.1) A chaque étape, des risques liés à la construction 1.2) Les cinq assurances couvrant l ensemble des risques liés à l opération de construction 2) LES ASSURANCES PENDANT LA PHASE DE CHANTIER 2.1) Les garanties dans le temps 2.2) L assurance responsabilité civile de chantier 2.3) L assurance dommages en cours de chantier 3) LES ASSURANCES APRES LA RECEPTION DE L OUVRAGE 3.1) Les garanties dans le temps 3.2) L assurance Dommages-Ouvrage 3.3) Le Contrat collectif de responsabilité décennale 4) QUELQUES QUESTIONS EN MATIERE D ASSURANCE CONSTRUCTION 4.1) Quels sont les ouvrages à assurer? 4.2) Qui doit s assurer? 4.4) La SMABTP vous accompagne 2 / 24

3 1) INTRODUCTION AUX ASSURANCES DE LA CONSTRUCTION 1.1) A chaque étape, des risques liés à la construction 1.2) Les garanties de l assurance construction 3 / 24

4 INTRODUCTION DU PROJET DE CONSTRUCTION À LA VIE DE L OUVRAGE QUELQUES CHIFFRES SUR LES SINISTRES CONSTRUCTION EN FRANCE : sinistres déclarés par an en dommages-ouvrage sinistres déclarés par an en responsabilité décennale. Des risques coûteux : 5 % du montant de la construction : c est le coût moyen de réparation d un sinistre, mais ce coût peut atteindre 10% s il concerne les fondations; 25 % du coût des réparations concernent les fondations ; 300 sinistres par an supérieurs à ; Le coût du règlement des sinistres (réparation + expertise + gestion) représente chaque année 1 milliard d'euros. 4 / 24

5 1.1) À CHAQUE ÉTAPE, DES RISQUES LIÉS DE LA CONSTRUCTION Réception PROJET DE CONSTRUCTION ETUDES PRÉLIMINAIRES Financement du projet. Définition des objectifs. CONCEPTION Définition du programme. Phase avant projet. Étude de projet. Consultation puis choix des entreprises. Étude d exécution. Préparation de chantier. EXÉCUTION DES TRAVAUX Direction des travaux. VIE DE L OUVRAGE Gestion de la maintenance. Rénovation. RISQUES À CHAQUE ÉTAPE RISQUES Retrait de subvention. Remise en cause du permis de construire. RISQUES ACTEURS Choix des intervenants : entreprises mal assurées, manquement à la règlementation, non-respect des normes. Appel d offre : Constitution du dossier non conforme. RISQUES TRAVAUX Dommages causés. Dommages subis (d origine extérieure, interne). Tous dommages matériels et aléatoires en cours de construction ou montage. RISQUES À L UTILISATION DE L OUVRAGE : Défaut d entretien. Dommages à l ouvrage affectant la solidité. Ouvrage impropre à sa destination. Non-respect des règles de sécurité Incendie. Risques naturels. Risques aux avoisinants. 5 / 24

6 2.2) LES CINQ ASSURANCES COUVRANT L ENSEMBLE DES RISQUES LIES A L OPERATION DE CONSTRUCTION NOTRE SOLUTION L assurance de Responsabilité civile du Maître d ouvrage ; L assurance Dommages en cours de travaux ; L assurance Dommages-ouvrage ; L assurance Constructeur non réalisateur ; Le contrat collectif de responsabilité décennale ; Pendant l exploitation du bâtiment, il ne faut pas oublier de souscrire une garantie Dommages aux Biens. 6 / 24

7 2) LES ASSURANCES PENDANT LA PHASE DE CHANTIER 2.1) Les garanties dans le temps 2.2) L assurance de responsabilité civile de chantier 2.3) L assurance des dommages en cours de chantier 7 / 24

8 2.1) LES GARANTIES DANS LE TEMPS Chantier COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? DEBUT DU CHANTIER RECEPTION RC MOA Assurance de Responsabilité Civile du Maître d Ouvrage : durée du chantier Délai subséquent: 5 ans TRC Assurance Tous Risques Chantier : durée du chantier Si maintenance-visite souscrite : 1 ou 2 ans Point de départ des garanties : - la date d ouverture du chantier (RC); - le premier déchargement sur le site du chantier (TRC); - la date de signature du projet d assurance(trc). Les sinistres connus du souscripteur avant la date d ouverture du chantier (DOC) ne sont pas couverts. Fin des garanties : - mise en service (TRC) ; - réception qu elle soit tacite ou expresse (la réception partielle étant seule prise en compte en cas de réceptions multiples (TRC et RC) ; - prise de possession, même partielle, par le maître de l ouvrage (TRC). Toutefois, une garantie complémentaire limitée à 3 mois est accordée pour les dommages, autres que ceux d incendie ou d explosion, subis par les biens sortis de la garantie (TRC). 8 / 24

9 2.2) L ASSURANCE DE RESPONSABILITE CIVILE DU MAÎTRE D OUVRAGE Les risques : NOTRE SOLUTION Face aux tiers, le maître d ouvrage est en première ligne de tous les problèmes causés par son opération : dommages aux bâtiments avoisinants ; trouble de jouissance mis en avant par les voisins ; tous dommages causés aux tiers (voiture dégradée, un enfant qui se blesse sur le chantier le week-end ) ; défaut de sécurité ; atteinte à l environnement. Lorsque la responsabilité civile du maître d ouvrage est engagée, il doit assumer les conséquences financières des dommages aux tiers. Les garanties : La responsabilité civile du Maître d ouvrage engagée par suite de dommages corporels, matériels ou immatériels causés aux tiers du fait de l opération de construction ; Le paiement des dommages matériels, immatériels consécutifs causés aux avoisinants du fait de la réalisation de l opération de construction ; Le paiement des dommages corporels, matériels et immatériels causés aux tiers au titre d une atteinte à l environnement ; Soyez vigilants : les entreprises responsables peuvent être recherchées en responsabilité, veillez à bien indiquer dans votre cahier des charges l obligation d assurance en RC et les montants de garantie. 9 / 24

10 2.3) L ASSURANCE DES DOMMAGES EN COURS DE TRAVAUX (TRC) NOTRE SOLUTION Les risques : Votre opération peut subir des dommages pendant la phase chantier : des dommages matériels et aléatoires en cours de construction ou de montage ; ces dommages peuvent également atteindre : les ouvrages provisoires, les matériaux et les éléments d équipements déchargés sur le chantier ; des dommages d origine extérieure : phénomène naturel, vol, vandalisme, vice de sol ; des dommages d origine interne aux travaux : erreur de calcul, malfaçon, matériaux défectueux. Les garanties de base : Le paiement des dommages matériels à l ouvrage, en cours de travaux, à votre bénéfice ainsi qu à l ensemble des intervenants à l opération de construction ; Le paiement des dommages matériels résultant de vol ou tentative de vol entraînant la disparition des biens assurés ou leur détérioration ; La réparation pécuniaire des dommages matériels directs résultant d une catastrophe naturelle ; Le paiement des dommages matériels occasionnés aux biens assurés sur le territoire national qui ont pour origine des actes de terrorisme ou des attentats. 10 / 24

11 2.3) L ASSURANCE DES DOMMAGES EN COURS DE TRAVAUX (TRC) NOTRE SOLUTION Les garanties optionnelles : L assurance des existants : Elle garantit le paiement de tous dommages matériels subis par les existants pendant et du fait de l exécution des travaux neufs en présence d opération de réhabilitation ; On entend par existants, les parties anciennes d une construction existant avant l ouverture du chantier, situées sur le site du chantier où sont exécutées les travaux et qui sont soit la propriété du maître d ouvrage au moment de la prise d effet du contrat, soit destinés à devenir sa propriété pendant la période de validité du contrat. L assurance Maintenance-Visite: Elle garantit le paiement de tous dommages matériels, subis par tout ou partie de l ouvrage, imputables à l assuré, à l occasion de l accomplissement des seules obligations contractuelles qui lui incombent, conformément à son marché, lorsqu il revient sur le chantier à l occasion des visites de contrôle, d entretien ou de réparation et levée de réserves ; Il est entendu que, pour cette garantie, le maître d ouvrage n a pas qualité d assuré. 11 / 24

12 2.3) L ASSURANCE DES DOMMAGES EN COURS DE TRAVAUX (TRC) NOTRE SOLUTION Les avantages pour le maitre d ouvrage : La TRC apporte une sécurité sur la solvabilité de la prise en charge des désordres en cours de travaux. Les entreprises sont responsables jusqu à la réception mais sont souvent insuffisamment assurées, soit pas assurées. Les entreprises ont rarement la solidité financière pour assumer un sinistre important. La TRC sécurise donc le MOA et son banquier ou l organisme de financement ; La TRC garantit le vol en cours de travaux, les évènements climatiques et évitent l arrêt du chantier dû à une procédure où à un conflit sur l identification du ou des responsables ; Soyez vigilants : un contrat qui sécurise complètement votre opération se doit d être sans recours, ainsi les entreprises sont protégées financièrement en intervenant sur ce chantier. 12 / 24

13 3) LES ASSURANCES APRES LA RECEPTION DE L OUVRAGE 3.1) Les garanties dans le temps 3.2) L assurance Dommages-ouvrage 3.3) Le contrat collectif de responsabilité décennale 13 / 24

14 3.1) LES GARANTIES DANS LE TEMPS COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? Les garanties et engagements des constructeurs à l égard du maitre d ouvrage : Garantie de parfait achèvement : 1 an Chantier Garantie de bon fonctionnement : 2 ans Garantie décennale : 10 ans RECEPTION Point de départ du régime spécifique de la responsabilité des constructeurs Atteinte à la solidité de l ouvrage ou des éléments d équipement indissociables Impropriété à destination 14 / 24

15 3.1) LES GARANTIES DANS LE TEMPS COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? La garantie de parfaite achèvement (article du Code civil) Objet : réparer tous les désordres signalés par le maître d ouvrage constatés à la réception ; Etendue de la garantie : un an à partir de la réception. 1 an La garantie de bon fonctionnement (article du Code civil) : Objet : couvrir la responsabilité du ou des constructeurs du fait des désordres ou dysfonctionnements affectant les seuls éléments d équipement «dissociables» du bâtiment (et n entraînant pas une impropriété à destination de l ouvrage) ; Etendue de la garantie : deux ans à partir de la réception. 2 ans 15 / 24

16 3.1) LES GARANTIES DANS LE TEMPS COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? La garantie décennale (article 1792 du Code civil) : Objet : couvrir la responsabilité du ou des constructeurs du fait des dommages qui : compromettent la solidité de l ouvrage ; 10 ans rendent l ouvrage impropre à sa destination ; affectent la solidité des éléments d équipement indissociables (ouvrages de viabilité de fondation, de clos et de couvert d un bâtiment). Etendue de la garantie : dix ans à compter de la réception de l ouvrage. 16 / 24

17 3.2) L ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE NOTRE SOLUTION Le principe : Une assurance de préfinancement des travaux de réparation des désordres matériels de nature décennale affectant la construction garantie ; Les avantages : Cette assurance peut garantir les dommages avant réception pour ceux qui sont de nature décennale ; Le MOA n a pas besoin de provisionner des frais de procédure et de gestion pour rechercher l entreprise coupable ; L assureur est tenu par des délais impératifs : 60 j pour prendre position, 90 j pour payer l indemnité ; En cas de sinistre, c est l assureur qui assure la gestion des réparations ; L assureur prend en charge les frais d expertise ; La DO bénéficie à l ensemble des propriétaires successifs pendant 10 ans. 17 / 24

18 3.2) L ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE Les garanties de base : NOTRE SOLUTION Elle garantit le paiement des travaux de réparation de l ouvrage assuré suite à des dommages de nature décennale sans recherche de responsabilité ; Elle garantit les dommages aux existants en présence d opération de rénovation ou réhabilitation : dommages subis par les existants après réception (extension de l obligation d assurance aux ouvrages existants avant l ouverture du chantier qui, totalement incorporés dans l ouvrage neuf, en deviennent techniquement indivisibles). Les garanties complémentaires : Bon Fonctionnement des éléments d équipements inaptes à remplir leur fonction suite à des dommages matériels ; Dommages Immatériels consécutifs subis par le propriétaire ou l occupant de la construction et résultant d un dommage matériel pris en charge au titre de la garantie dommages-ouvrage ou de bon fonctionnement ; La garantie aux existants : le paiement de tous dommages matériels subis par les existants pendant et du fait de l exécution de l opération de construction. La définition des existants : «Parties anciennes d une construction existant avant l ouverture du chantier, sur, sous ou dans laquelle sont exécutés les travaux» ; Constructeur Non Réalisateur couvre la responsabilité du maître d ouvrage en cas de revente dans les dix ans après réception ou si vous construisez pour le compte de. Celui-ci est, dans ce cadre, assimilé à un «constructeur non réalisateur» au sens de la loi. 18 / 24

19 3.3) LE CONTRAT COLLECTIF DE RESPONSABILITE DECENNALE (CCRD) L objet : NOTRE SOLUTION Dès que le coût total prévisionnel de votre opération de construction est supérieur à 15 M (travaux + honoraires), il est recommandé de souscrire conjointement et indissociablement avec le contrat dommages-ouvrage, la Convention d Assurance collective au bénéfice de l ensemble des constructeurs intervenant sur une opération déterminée en complément de leurs contrats individuels ; Les garanties : Le paiement des travaux de réparation des dommages de nature décennale au-delà des montants des contrats individuels jusqu au coût total de construction ; Il couvre collectivement la responsabilité décennale des intervenants. Soyez vigilants : le contrat doit être au bénéfice de tous les intervenants, sous-traitants compris. 19 / 24

20 4) QUELQUES QUESTIONS EN MATIERE D ASSURANCE CONSTRUCTION 4.1) Quels ouvrages doit-on assurer? 4.2) Qui doit s assurer? 4.3) L assurance construction et les maîtres d ouvrage publics 4.4) La SMABTP vous accompagne 20 / 24

21 4.1) QUELS OUVRAGES DOIT-ON ASSURER? COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? Pour quels ouvrages est-il obligatoire de s assurer dans le cadre de la Loi Spinetta? TOUT Ouvrage relevant du champs d application de l assurance (L242.1) Tous les ouvrages de bâtiment doivent être assurés : écoles, bibliothèques, cinémas, hôpitaux, immeubles d habitation SAUF Ouvrage exclu du champ de l obligation d assurance (L ) (Routes, ponts, voies ferrées, parcs de stationnement, STEP, canalisations, ouvrages sportifs non couverts) Ouvrage exclu du champ de l obligation d assurance sauf si accessoire* à un ouvrage relevant de l obligation d assurance SAUF SI (Terrain de handball réalisé avec une école, voirie privée menant à un gymnase ) * Un ouvrage accessoire est réalisé sur l emprise et dans le cadre de l opération de construction soumis à l obligation d assurance. Cette notion d accessoire est appréciée au cas par cas en examinant plus précisément : la simultanéité ou la continuité entre l ouvrage principal soumis et l ouvrage accessoire, le lien technique entre l ouvrage principal soumis et l ouvrage accessoire, la destination de l ouvrage accessoire à l usage de l ouvrage principal soumis. 21 / 24

22 4.2) QUI DOIT S ASSURER? COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? Qui a l obligation de s assurer? Tous les maîtres d ouvrage faisant réaliser des travaux de bâtiment. Ils contractent une assurance dommages-ouvrage. Tous les intervenants à l acte de construire (entreprises, architectes, BET, ) Ils contractent une assurance de responsabilité décennale. 22 / 24

23 4.3) L ASSURANCE CONSTRUCTION ET LES MAITRES D OUVRAGE PUBLICS Ces assurances ne sont pas obligatoire pour les maîtres d ouvrage publics, mais l absence d assurance peut coûter très cher aux collectivités. Quelques exemples : RC de chantier : TRC : COMMENT VOUS PROTÉGER EFFICACEMENT? Une mairie fait réaliser un théâtre avec deux niveau de sous-sol en centre ville. Elle ne prend pas de contrat RC de chantier car elle a un contrat RC pour la mairie ; Ces travaux déstabilisent les fondations de l'immeuble mitoyen qui menace de s'effondrer; Les travaux de construction font partie des exclusions du contrat RC de la mairie ; La mairie doit alors prendre à sa charge les travaux de confortement (ou de reconstruction) puis elle se retournera contre les assureurs des entreprises pour essayer récupérer les fonds. Un gymnase est en cours de construction. La mairie n a pas pris de garantie Tous Risques Chantier; A deux jours de la réception, un incendie d origine criminel détruit le gymnase ; La mairie doit faire les recours elle-même contre les assureurs des entreprises; En définitive et après deux ans de procédure, elle ne sera pas remboursée intégralement par les assureurs car les experts lui imputent une partie de responsabilité. Dommages-Ouvrage : Une communauté de communes fait réaliser une piscine et ne prend pas de garantie Dommages-ouvrage. Le bac de la piscine est en aluminium ; Après réception, des infiltrations importantes surviennent. La mairie fait un recours auprès de l assureur de l entreprise; L assureur ne couvre pas les réparations car les travaux sont de techniques non courante et l entreprise n était pas assurée pour ce type de travaux ; La communauté attaque l entreprise pour couvrir les frais de réparation. 23 / 24

24 4.4) LA SMABTP VOUS ACCOMPAGNE NOTRE SOLUTION Fondée il y a plus de 150 ans par et pour des professionnels du BTP, le Groupe SMABTP est fidèle à sa vocation d origine : assurer la protection mutuelle de tous les professionnels du bâtiment et des travaux publics, dans le respect des valeurs de solidarité et de responsabilité. 1 er Assureur du BTP avec maitres d ouvrage privés et publics collaborateurs à votre service partout en France : Avec un réseau de conseillers spécialisés en maîtrise d ouvrage : qui évalue vos risques et vous aide à construire votre plan d assurance ; qui vous informe dans des domaines aussi divers que la prévention des risques, la vérification des attestations d assurance décennale des constructeurs, la protection juridique Avec un réseau national et décentralisé de gestionnaires et d experts techniques : Qui vous accompagnent tout au long de la vie du contrat ; et qui peuvent vous épauler dans la prévention et la gestion des sinistres. 24 / 24

25 MERCI POUR VOTRE ATTENTION Retrouvez les coordonnées du conseiller maîtrise d ouvrage le plus proche de vous sur : Loïc Piret : Chef de Marché Maîtrise d Ouvrage / 24

MAÎTRISER LES RISQUES D UN PROJET DE CONSTRUCTION

MAÎTRISER LES RISQUES D UN PROJET DE CONSTRUCTION 1/ 27 MAÎTRISER LES RISQUES D UN PROJET DE CONSTRUCTION Ouvrages soumis à l obligation d assurance Avril 2013 SOMMAIRE 2/ 27 DU PROJET DE CONSTRUCTION À LA VIE DE L OUVRAGE : LES RISQUES LIÉS À CHAQUE

Plus en détail

CAM btp COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND POUR LA CONSTRUCTION. 3 juin 2013

CAM btp COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND POUR LA CONSTRUCTION. 3 juin 2013 COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND POUR LA CONSTRUCTION 3 juin 2013 1 RISQUES ET ASSURANCES SUR LES CHANTIERS EN FRANCE 2 1 - INTRODUCTION >> 3 volets principaux pour définir les risques, les responsabilités et

Plus en détail

L assureur, partenaire de la sécurisation de l activité des entreprises

L assureur, partenaire de la sécurisation de l activité des entreprises L assureur, partenaire de la sécurisation de l activité des entreprises DES QUESTIONS À SE POSER EN MATIÈRE D ASSURANCE CONSTRUCTION QUIZZ L assurance est-elle obligatoire? que dit la loi? Est-elle indispensable?

Plus en détail

LES ASSURANCES CONSTRUCTION

LES ASSURANCES CONSTRUCTION FICHE PRATIQUE ASSURANCES CONSTRUCTION LES ASSURANCES CONSTRUCTION La Loi Spinetta, du 4 janvier 1978, a institué une double obligation d assurance : Une assurance «responsabilité» doit être souscrite

Plus en détail

L ASSURANCE CONSTRUCTION Comment ça marche?

L ASSURANCE CONSTRUCTION Comment ça marche? A S S U R A N C E S L ASSURANCE CONSTRUCTION Comment ça marche? 1. Le contrat Dommages ouvrage (pour les particuliers) 2. La responsabilité décennale (pour les professionnels) 3. Les différentes phases

Plus en détail

Les assurances de chantiers Une large gamme de solutions pour vos opérations de construction.

Les assurances de chantiers Une large gamme de solutions pour vos opérations de construction. Les assurances de chantiers Une large gamme de solutions pour vos opérations de construction. Faire face aux dommages à l ouvrage, pendant et après sa construction Protéger l ouvrage pendant la réalisation

Plus en détail

RESPONSABILITES ET ASSURANCES DES CONSTRUCTEURS. Jérôme GUILLEMAIN

RESPONSABILITES ET ASSURANCES DES CONSTRUCTEURS. Jérôme GUILLEMAIN RESPONSABILITES ET ASSURANCES DES CONSTRUCTEURS Jérôme GUILLEMAIN Sommaire 1) La responsabilité des constructeurs - La Responsabilité pénale - La Responsabilité civile (contractuelle, décennale et délictuelle/quasidélictuelle)

Plus en détail

Les assurances de chantiers Une large gamme de solutions pour vos opérations de construction.

Les assurances de chantiers Une large gamme de solutions pour vos opérations de construction. Les assurances de chantiers Une large gamme de solutions pour vos opérations de construction. Faire face aux dommages à l ouvrage, pendant et après sa construction Protéger l ouvrage pendant la réalisation

Plus en détail

Les fondements juridiques sous-tendant les

Les fondements juridiques sous-tendant les L expert Dégât des eaux et la responsabilité des entreprises L auteur Christophe Gadouleau Dans la pratique quotidienne de son activité, l expert Dégât des eaux intervenant en dommage est parfois en situation

Plus en détail

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur FICHE THEMATIQUE n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. LES ASSURANCES OBLIGATOIRES 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur 3. Police unique

Plus en détail

Souscription des assurances construction par un maître d ouvrage public

Souscription des assurances construction par un maître d ouvrage public Souscription des assurances construction par un maître d ouvrage public Octobre 2013 1 / 24 SOMMAIRE 1) LE PROCESSUS DE SOUSCRIPTION 1.1) Quand souscrire les assurances construction? 1.2) Quels sont les

Plus en détail

I LE CONTRAT «DOMMAGES-OUVRAGES»

I LE CONTRAT «DOMMAGES-OUVRAGES» I LE CONTRAT «DOMMAGES-OUVRAGES» CAPRA - 2006 Page 1 sur 8 I.1. NATURE ET DUREE DES GARANTIES A GARANTIE OBLIGATOIRE Elle couvre, en dehors de toute recherche de responsabilité, au bénéfice du souscripteur

Plus en détail

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Marché Public de Services VILLE D HERLIES MARCHE D ASSURANCES Prestation de services d Assurances Dommages Ouvrage pour la construction, Tous Risques Chantier, Responsabilité Civile du Maître d Ouvrage

Plus en détail

NOTICE INFORMATION POLICES DE CHANTIER DOMMAGES A OUVRAGE

NOTICE INFORMATION POLICES DE CHANTIER DOMMAGES A OUVRAGE NOTICE INFORMATION POLICES DE CHANTIER DOMMAGES A OUVRAGE Rappel : Assurance obligatoire pour les constructions neuves, instituée par la loi n 78-12 du 4 janvier 1978. Elle doit-être souscrite avant le

Plus en détail

GARANTIE DÉCENNALE. Les bonnes mesures pour protéger votre responsabilité. GUIDE MAAF

GARANTIE DÉCENNALE. Les bonnes mesures pour protéger votre responsabilité. GUIDE MAAF GARANTIE DÉCENNALE Les bonnes mesures pour protéger votre responsabilité. GIDE MAAF SOMMAIRE LA GARANTIE DÉCENNALE EN CLAIR Principe et application de la garantie décennale... Page 4 Dommages concernés

Plus en détail

L assurance dommages-ouvrage

L assurance dommages-ouvrage Vous construisez un bâtiment neuf ou réalisez certains travaux sur un bâtiment existant? Afin de faciliter les indemnisations des maîtres d ouvrage lors de la survenance de sinistres, le législateur (loi

Plus en détail

Les assurances de construction

Les assurances de construction Les fiches pratiques Oralia Fiche N 014 Edition Avril 2008 Les assurances de construction La garantie décennale / La dommages ouvrage Avant d aborder le contenu de ces deux garanties, il y a lieu de les

Plus en détail

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES Thème : ASSURANCE 1 PF Version du O5 novembre 2009 SOMMAIRE Pages Les risques assurables En cours de construction 4 En cours d exploitation 5 A la réception des installations

Plus en détail

Journées régionales d information des formateurs. Les problèmes liés aux pathologies. Pascale GONZALEZ (Expert) AQC : JRIF 2010 - La Réunion 1

Journées régionales d information des formateurs. Les problèmes liés aux pathologies. Pascale GONZALEZ (Expert) AQC : JRIF 2010 - La Réunion 1 Journées régionales d information des formateurs Les problèmes liés aux pathologies Pascale GONZALEZ (Expert) AQC : JRIF 2010 - La Réunion 1 AQC : JRIF 2010 - La Réunion 2 AQC : JRIF 2010 - La Réunion

Plus en détail

JOURNEES TECHNIQUES DE L UNCP

JOURNEES TECHNIQUES DE L UNCP JOURNEES TECHNIQUES DE L UNCP Sous-Traitance Responsabilités et Assurances Garanties et Cautions 10 avril 2014 1 Sous-Traitance : définition 10 avril 2014 2 Sous-Traitance : obligations & responsabilités»

Plus en détail

LA GARANTIE DECENNALE : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE MAITRE D OUVRAGE?

LA GARANTIE DECENNALE : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE MAITRE D OUVRAGE? LA GARANTIE DECENNALE : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE MAITRE D OUVRAGE? CONFERENCE ARTS ET METIERS 21/09/2015 LE MAITRE D OUVRAGE Le maître d ouvrage, c'est-à-dire toute personne physique ou morale qui, agissant

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RESPONSABILITES ET ASSURANCES

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RESPONSABILITES ET ASSURANCES 11ièmes assises nationales de l Assainissement Non Collectif 8 & 9 octobre 2014 Alès ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RESPONSABILITES ET ASSURANCES M. MELLOUK : Co-gérant du Cabinet Rancy-Mellouk & Associés

Plus en détail

Une réhabilitation tertiaire en Marché Public. Bâtiment avant travaux. La rubrique juridique : l assurance D.O. Le Tableau de bord de l activité

Une réhabilitation tertiaire en Marché Public. Bâtiment avant travaux. La rubrique juridique : l assurance D.O. Le Tableau de bord de l activité N 21 Septembre 2009 La Lettre AIM Objectif de la lettre : Transmettre à nos partenaires une information régulière sur nos activités et notre actualité, les services que nous sommes à même de leur proposer

Plus en détail

www.sfs-groupe.com Dommages-Ouvrage particulier maison individuelle Que couvre le contrat? Qui doit souscrire? Pourquoi souscrire? Quand souscrire?

www.sfs-groupe.com Dommages-Ouvrage particulier maison individuelle Que couvre le contrat? Qui doit souscrire? Pourquoi souscrire? Quand souscrire? Fiche produit Que couvre le contrat? Qui doit souscrire? Pourquoi souscrire? Quand souscrire? Que couvre la garantie obligatoire? Que couvre la garantie de bon fonctionnement des éléments d équipement?

Plus en détail

PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUCTION

PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUCTION PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUCTION Assurés en réseau avec MMA POUR VOTRE ACTIVITÉ MMA BTP Au plus près de vos besoins Que vous soyez plombier, menuisier ou carreleur, l assurance MMA BTP s ajuste à votre

Plus en détail

ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP. fonctionnement SAV. du en entreprise. générale

ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP. fonctionnement SAV. du en entreprise. générale ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP le fonctionnement SAV du en entreprise générale Sommaire Avant propos :................................................ 3 1 Avant réception : le rôle de conseil du SAV.....................

Plus en détail

Construisez, rénovez le patrimoine de votre collectivité, nous assurons la sécurité budgétaire de vos projets. >Assurance construction

Construisez, rénovez le patrimoine de votre collectivité, nous assurons la sécurité budgétaire de vos projets. >Assurance construction Construisez, rénovez le patrimoine de votre collectivité, nous assurons la sécurité budgétaire de vos projets >Assurance construction Assurance construction Depuis plus de 40 ans, SMACL Assurances accompagne

Plus en détail

Responsabilité et assurances des constructeurs Builder's liability and insurance FRANCE

Responsabilité et assurances des constructeurs Builder's liability and insurance FRANCE Responsabilité et assurances des constructeurs Builder's liability and insurance FRANCE 1 Risques et responsabilités au cours du chantier Les risques sont pour le constructeur ex : incendie, vol, vandalisme,

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

EVE assurances. 6 Rue du Moulin à Tan 14100 Lisieux. Tél: 02 31 31 40 96

EVE assurances. 6 Rue du Moulin à Tan 14100 Lisieux. Tél: 02 31 31 40 96 EVE assurances 6 Rue du Moulin à Tan 14100 Lisieux Tél: 02 31 31 40 96 SOMMAIRE EVE assurances LE SITE... 2.L assurance dommages ouvrage... 3 Que couvre l assurance dommages ouvrage?... 3 Qui est garanti?...

Plus en détail

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances P 214 Décembre 2009 Centre de documentation et d information de l assurance ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances Ce tableau aide-mémoire décrit les principaux risques auxquels sont

Plus en détail

Les. réponses à vos questions d assurance. Entreprises artisanales. CAM btp. Les 100 réponses à vos questions d assurance ENTREPRISES ARTISANALES

Les. réponses à vos questions d assurance. Entreprises artisanales. CAM btp. Les 100 réponses à vos questions d assurance ENTREPRISES ARTISANALES Entreprises artisanales Les Les 100 réponses à vos questions d assurance réponses à vos questions d assurance Ce guide vous est offert par la SGAM BTP CAM btp P2238 ENTREPRISES ARTISANALES avec le concours

Plus en détail

La Garantie Dommages Ouvrage. Notre offre, la Procédure et les règles de souscription.

La Garantie Dommages Ouvrage. Notre offre, la Procédure et les règles de souscription. La Garantie Dommages Ouvrage Notre offre, la Procédure et les règles de souscription. Ce document vous présentera toutes les informations nécessaires pour permettre à vos clients de soucrire une Police

Plus en détail

A S S U R A N C E D O M M A G E O U V R A G E. d u n o u v e a u s i è g e d e H A N D I C A P I N T E R N A T I O N A L

A S S U R A N C E D O M M A G E O U V R A G E. d u n o u v e a u s i è g e d e H A N D I C A P I N T E R N A T I O N A L A S S U R A N C E D O M M A G E O U V R A G E O p é r a t i o n d a m é n a g e m e n t d u n o u v e a u s i è g e d e H A N D I C A P I N T E R N A T I O N A L M AR CHE P U BLIC D E S ERVIC E S D ASSUR

Plus en détail

Multirisque Construction

Multirisque Construction Multirisque Construction Pour vous protéger en toutes circonstances, faites confiance à Aréas Diriger, c est vous investir au quotidien, faire des choix, prendre des décisions importantes. Mais c est aussi

Plus en détail

Multirisque Construction

Multirisque Construction Multirisque Construction Pourquoi souscrire un contrat Multirisque Construction? Un contexte législatif contraignant Depuis l entrée en vigueur de la loi Spinetta (votée le 04/01/1978), le secteur du bâtiment

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Réception des travaux CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement CHAPITRE 3 : La responsabilité décennale

CHAPITRE 1 : Réception des travaux CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement CHAPITRE 3 : La responsabilité décennale SOMMAIRE 7 CHAPITRE 1 : Réception des travaux 7 1. Nature juridique de la réception 10 2. Conditions de la réception 12 3. Effets de la réception 15 CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement 15 1.

Plus en détail

L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands projets. DIRECTION DES MARCHÉS ET RISQUES IARD 13 octobre 2010 1

L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands projets. DIRECTION DES MARCHÉS ET RISQUES IARD 13 octobre 2010 1 L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands projets DIRECTION DES MARCHÉS ET RISQUES IARD 13 octobre 2010 1 L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands

Plus en détail

COMPARATEUR DÉCENNALE

COMPARATEUR DÉCENNALE COMPARATEUR DÉCENNALE Bien Choisir Votre Assurance Décennale http://www.comparateurdecennale.com 1 À PROPOS DE COMPARATEUR DECENNALE Le Comparateur décennale offre un service GRATUIT de comparaison d'assurances

Plus en détail

Centre de documentation et d information de l assurance. Entreprises et artisans du bâtiment : les risques et les assurances

Centre de documentation et d information de l assurance. Entreprises et artisans du bâtiment : les risques et les assurances P 213 Novembre 2007 Centre de documentation et d information de l assurance Entreprises et artisans du bâtiment : les risques et les assurances Vous trouverez dans ce document un tableau aide mémoire qui

Plus en détail

MISE EN OEUVRE ET ARTICULATIONS DES GARANTIES LEGALES

MISE EN OEUVRE ET ARTICULATIONS DES GARANTIES LEGALES MISE EN OEUVRE ET ARTICULATIONS DES GARANTIES LEGALES Garantie de parfait achèvement Modalités de la garantie C est une garantie de type contractuelle. Elle est plus particulièrement prévue à l article

Plus en détail

Clause assurance des conventions de Maîtrise d œuvre > 15 M HT

Clause assurance des conventions de Maîtrise d œuvre > 15 M HT Clause assurance des conventions de Maîtrise d œuvre > 15 M HT Article 00 Assurances. Dans la mesure où les garanties préconisées ou souscrites par le Maître de l ouvrage, sont accordées selon des clauses

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

ASSURANCE DOMMAGES D'OUVRAGES

ASSURANCE DOMMAGES D'OUVRAGES OPERATION : Construction de la bibliothèque et restructuration de la Mairie OBJET DU MARCHE : ASSURANCE DOMMAGES D'OUVRAGES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE PRESTATIONS

Plus en détail

Expérience Européenne en Assurance et Réassurance de Responsabilité Décennale

Expérience Européenne en Assurance et Réassurance de Responsabilité Décennale Expérience Européenne en Assurance et Réassurance de Responsabilité Décennale Jean Paul PIROG Jean TUCCELLA SOMMAIRE I Régimes Contractuels de Responsabilité Décennale II Obligations Légales d Assurance

Plus en détail

Les matériaux biosourcés c'est maintenant!

Les matériaux biosourcés c'est maintenant! Les matériaux biosourcés c'est maintenant! POITIERS, LE 8 NOVEMBRE 2012 Frédéric FLEURY Direction Régionale de l'environnement, de l Aménagement et du Logement Poitou-Charentes www.poitou-charentes.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Réunion du 5 avril 2013 ASSURANCE DES ENTREPRISES DE COUVERTURE & PLOMBERIE

Réunion du 5 avril 2013 ASSURANCE DES ENTREPRISES DE COUVERTURE & PLOMBERIE ASSURANCE DES ENTREPRISES DE COUVERTURE & PLOMBERIE SOMMAIRE Suis-je bien assuré? > La protection de l entreprise : A chaque risque son assurance Quelles techniques employer? > La protection des dirigeants

Plus en détail

DE LA RESPONSABILITE DECENNALE

DE LA RESPONSABILITE DECENNALE DE LA RESPONSABILITE DECENNALE A L ASSURANCE L DECENNALE DES BUREAUX D ETUDES D EN ANC 15 JUIN 2010 Syndicat affilié à la FÉDÉRATION NATIONALE DES SYNDICATS DE L ASSAINISSEMENT ET DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Argumentaire de lancement Multirisque Artisan du Bâtiment. Diffusion interne

Argumentaire de lancement Multirisque Artisan du Bâtiment. Diffusion interne Argumentaire de lancement Multirisque Artisan du Bâtiment Diffusion interne Pourquoi nous développer sur le marché des artisans du bâtiment? Nos objectifs Développer notre part de marché sur les segments

Plus en détail

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour vos chantiers 30.34.001/00 08/14 L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour votre chantier La construction d un bâtiment,

Plus en détail

LE MARCHE DE LA RENOVATION URBAINE

LE MARCHE DE LA RENOVATION URBAINE 1 LE MARCHE DE LA RENOVATION URBAINE VENTE D IMMEUBLES A RENOVER ANALYSE DES RISQUES ET BESOINS DE GARANTIES ET ASSURANCES 9 février 2011 Hôtel Méridien Etoile - Paris 17 ème 2 LE MARCHE DE LA RENOVATION

Plus en détail

Le point de vue de l'assureur

Le point de vue de l'assureur L'attestation acoustique... Pourquoi? Comment? Avec qui? Odile VIDAL & Vincent PAYEN, Montmirail Groupe VERSPIEREN Le point de vue de l'assureur 4 juillet 2013 Toulouse Attestation acoustique Contrôle

Plus en détail

LES FRONTIERES DE LA DECENNALE

LES FRONTIERES DE LA DECENNALE LES FRONTIERES DE LA DECENNALE Pourquoi une fiche sur la responsabilité et l assurance décennale? La responsabilité décennale s inscrit dans un cadre juridique spécifique à l acte de construire. Elle est

Plus en détail

Etude de la couverture assurantielle d une opération côté maître d ouvrage et côté BE Energie

Etude de la couverture assurantielle d une opération côté maître d ouvrage et côté BE Energie Verspieren Courtier multi-spécialiste : expertises sectorielles CA 2013 : > 300 Millions d euros Effectif 2013 : 2000 personnes 150 collaborateurs dédiés à la construction et à l immobilier, 20 milliards

Plus en détail

Fiche pratique n 17 : La vente en l état futur d achèvement (10/10)

Fiche pratique n 17 : La vente en l état futur d achèvement (10/10) Fiche pratique n 17 : La vente en l état futur d achèvement (10/10) La V.E.F.A (Vente en l'état futur d'achèvement), ou "achat sur plan", est un des contrats les plus utilisés en matière d'achat neuf.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CCAS DE SAINT-JEAN-DU-FALGA RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES

CAHIER DES CHARGES CCAS DE SAINT-JEAN-DU-FALGA RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES MARCHÉ SELON PROCÉDURE ADAPTÉE (Art. 28 du Code des Marchés Publics) RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES PRÉSENTATION DU MARCHÉ SOUSCRIPTEUR Nom ou Raison

Plus en détail

5 L obligation d assurance : présentation générale L obligation d assurance de dommages-ouvrage L obligation d assurance de responsabilité décennale

5 L obligation d assurance : présentation générale L obligation d assurance de dommages-ouvrage L obligation d assurance de responsabilité décennale SOMMAIRE 5 L obligation d assurance : présentation générale 5 1. Principal objectif : la protection du maître de l ouvrage 6 2. Les moyens pour atteindre les objectifs 6 3. Un fonctionnement basé sur une

Plus en détail

Fiche de renseignements ASSURANCE CONSTRUCTION

Fiche de renseignements ASSURANCE CONSTRUCTION Fiche de renseignements ASSURANCE CONSTRUCTION 1 - SOUSCRIPTEUR N Sociétaire :... Nom/Raison sociale :... Adresse :... Personne chargée du dossier :... Téléphone :... Fax :... E-mail :... En qualité de

Plus en détail

Questions & réponses. Déclaration des activités professionnelles. édition janvier 2012

Questions & réponses. Déclaration des activités professionnelles. édition janvier 2012 édition janvier 2012 Déclaration des activités professionnelles Questions & réponses Répondre aux questions que vous nous posez le plus souvent pendant la période de vos déclarations des activités professionnelles,

Plus en détail

CONSTRUIRE AVEC UN ARCHITECTE Extrait de la publication «Construire avec l architecte» publiée par le CNOA

CONSTRUIRE AVEC UN ARCHITECTE Extrait de la publication «Construire avec l architecte» publiée par le CNOA CONSTRUIRE AVEC UN ARCHITECTE Extrait de la publication «Construire avec l architecte» publiée par le CNOA LE CHAMP D INTERVENTION DE L ARCHITECTE La vocation de l architecte est de participer à tout ce

Plus en détail

Tarif : DOMMAGES-OUVRAGE Obligatoire : 3995 * TTC.

Tarif : DOMMAGES-OUVRAGE Obligatoire : 3995 * TTC. EVE assurances Monsieur Guérineau 6 rue du Moulin à Tan 14100 Lisieux Tél: 02 31 31 40 96 Email: dommage.ouvrage@gmail.com Madame, Monsieur, Tout d abord, nous tenons à vous remercier de nous avoir consultés

Plus en détail

A Le vocabulaire de l assurance

A Le vocabulaire de l assurance Salon de la copropriété 12 & 13 octobre 2011 Intervention sur le thème des assurances - Fil conducteur A Le vocabulaire de l assurance 1 Les interlocuteurs de l assuré : compagnie, intermédiaires. Compagnie

Plus en détail

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS 8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578 31, rue de la Plaine 75020 PARIS QUESTIONNAIRE TOUS RISQUES CHANTIER MONTAGE ESSAIS Pour étude tarifaire CLIENT/PROSPECT : Secteur

Plus en détail

La réforme de l assurance construction est maintenant une réalité. Elle clarifie le régime de l assurance décennale obligatoire.

La réforme de l assurance construction est maintenant une réalité. Elle clarifie le régime de l assurance décennale obligatoire. Titre : Référence : IP-Bât 05 008 REFORME DE L ASSURANCE CONSTRUCTION Date : 08.2005 La réforme de l assurance construction est maintenant une réalité. Elle clarifie le régime de l assurance décennale

Plus en détail

Vous voulez en savoir plus sur les garanties proposées et les différents champs d intervention, lisez attentivement ce dossier.

Vous voulez en savoir plus sur les garanties proposées et les différents champs d intervention, lisez attentivement ce dossier. Petit guide de la Responsabilité Civile Professionnelle appelée RC PRO Pour les Instituts, Les SPA, les Centres de Bronzage en Cabines et les Centres d Embellissement des Cils et des Ongles Pour exercer

Plus en détail

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS 8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578 31, rue de la Plaine 75020 PARIS QUESTIONNAIRE DOMMAGES OUVRAGE Pour étude tarifaire CLIENT/PROSPECT : Secteur commercial : Date de

Plus en détail

AVERTISSEMENT AU LECTEUR

AVERTISSEMENT AU LECTEUR AVERTISSEMENT AU LECTEUR Le contexte juridique actuel qui encadre toute opération de construction de maison individuelle s impose à tous les acteurs. La loi ne fait pas de différences entre les systèmes

Plus en détail

Construction. Conditions Générales Dommages Ouvrage

Construction. Conditions Générales Dommages Ouvrage Construction Conditions Générales Dommages Ouvrage Votre contrat est constitué par : les présentes conditions générales qui précisent les droits et obligations réciproques de l assuré et de l assureur,

Plus en détail

ASSURANCE DÉCENNALE: MODE D EMPLOI : GUIDE À USAGE DES CONSTRUCTEURS EUROPÉENS

ASSURANCE DÉCENNALE: MODE D EMPLOI : GUIDE À USAGE DES CONSTRUCTEURS EUROPÉENS ASSURANCE DÉCENNALE: MODE D EMPLOI : GUIDE À USAGE DES CONSTRUCTEURS EUROPÉENS Ce guide est destiné à vous aider à préparer votre entretien, en vue de souscrire un contrat d assurance de responsabilité

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Nom : Assurance Santé / Mutuelle Logo : Descriptif : Qu est ce que l assurance santé?

Nom : Assurance Santé / Mutuelle Logo : Descriptif : Qu est ce que l assurance santé? Nom : Assurance Santé / Mutuelle Descriptif : Qu est ce que l assurance santé? L assurance santé a pour but de compléter les remboursements des frais médicaux effectués par le régime de protection sociale,

Plus en détail

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins.

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. Mon véhicule Assurance Auto Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. La Macif est le premier assureur auto en France (1) forcément, ça donne confiance! «Si plus de

Plus en détail

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Avec AXA, choisissez la solution qui protège à la fois votre activité et vos clients Comme tous

Plus en détail

Déclaration de risque Questionnaire d Étude Assurance Construction

Déclaration de risque Questionnaire d Étude Assurance Construction Déclaration de risque 2 Ce formulaire est un document contractuel et ne peut être exploité que dans la mesure où il est complet et signé par le proposant. Toutes les questions doivent avoir une réponse

Plus en détail

Conditions générales. Dommages ouvrage. >Collectivités

Conditions générales. Dommages ouvrage. >Collectivités Conditions générales Dommages ouvrage >Collectivités L assurance du maître d ouvrage contre les malfaçons SOMMAIRE 1 ère partie dispositions générales 3 2 ème partie garanties 5 ART. 1 - Objets des garanties

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance AUTO

Fiche Produit. Assurance AUTO Fiche Produit Assurance AUTO Avec Toutpratique-assurances, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en

Plus en détail

Philippe DRIAT Délégué général de la CSFE

Philippe DRIAT Délégué général de la CSFE Philippe DRIAT Délégué général de la CSFE 1 De la pratique à l élaboration de recommandations 2 Hors DTU TECHNIQUE Pas d A.T. Statut de la terrasse Inaccessible? Technique? De nouveaux acteurs Investisseurs

Plus en détail

A ACHÈVEMENT DES TRAVAUX ASSURANCE CONSTRUCTION : LE LEXIQUE FICHE PRATIQUE J. 118 / 12-09

A ACHÈVEMENT DES TRAVAUX ASSURANCE CONSTRUCTION : LE LEXIQUE FICHE PRATIQUE J. 118 / 12-09 INC document FICHE PRATIQUE J. 118 / 12-09 ASSURANCE CONSTRUCTION : LE LEXIQUE La présente fiche pratique n a pas vocation à traiter l ensemble des termes utilisés en matière de construction, ni d entrer

Plus en détail

Direction des Ressources Humaines MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE DE FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.

Direction des Ressources Humaines MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE DE FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T. 1 COMMUNE DE Direction des Ressources Humaines MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE DE FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché passé selon la procédure : En application

Plus en détail

Construisez votre projet. en toute sécurité!

Construisez votre projet. en toute sécurité! Construisez votre projet en toute sécurité! Votre choix pour construire Pour faire construire votre maison, saviez-vous qu il existe plusieurs formules? Vous avez le choix et pouvez faire appel : Directement

Plus en détail

PONT LEVANT BACALAN-BASTIDE - BORDEAUX

PONT LEVANT BACALAN-BASTIDE - BORDEAUX PONT LEVANT BACALAN-BASTIDE - BORDEAUX CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES D ASSURANCE COMMUNE TOUS RISQUES CHANTIER Entre : La Communauté urbaine de Bordeaux, dont le siège est esplanade Charles de Gaulle

Plus en détail

La Garantie de Performance Énergétique pour les bâtiments neufs

La Garantie de Performance Énergétique pour les bâtiments neufs La Garantie de Performance Énergétique pour les bâtiments neufs Paris, le 21 Mai 2013 Pour toute information complémentaire, contacter : Stéphane GRANDCHAMP 01.49.64.14.81 sgrandchamp@verspieren.com Introduction

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES SUR LA ZONE D'ACTIVITÉS DE LA COURTINE A SAINT-JULIEN-PUY-LAVÉZE ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE

Plus en détail

Assurance construction obligatoire. Arrêté du 19 novembre 2009 portant actualisation des clauses-types

Assurance construction obligatoire. Arrêté du 19 novembre 2009 portant actualisation des clauses-types Assurance construction obligatoire Arrêté du 19 novembre 2009 portant actualisation des clauses-types Les clauses-types, figurant en annexes de l'article A 243-1 du Code des assurances, énumèrent l objet

Plus en détail

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES www.creassur.org ENTREPRISES ET RESPONSABILITES Parlons-en Chambre de Commerce et d industrie Novembre 2007 ENTREPRISES ET RESPONSABILITES La police d assurance et ses couvertures Monsieur RITTER GROUPAMA

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Construire sa maison bois en toute sécurité

Construire sa maison bois en toute sécurité Construire sa maison bois en toute sécurité Faire le choix d une maison bois, c est opter pour une maison performante, confortable et pérenne. C est également faire un geste pour l environnement, en utilisant

Plus en détail

Assurance Décennale:

Assurance Décennale: Assurance Décennale: Mode D emploi : Guide À Usage Des Constructeurs Européens Ce guide est destiné à vous aider à préparer votre entretien, en vue de souscrire un contrat d assurance de responsabilité

Plus en détail

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014 Assurance pour les projets de construction Agenda Assurance chantier Assurance wrap-up Autres assurances Cautionnement

Plus en détail

Protocole. TRC/RC Maître d ouvrage Dommages Ouvrage/CNR. Syndic de copropriétés Administrateur de biens

Protocole. TRC/RC Maître d ouvrage Dommages Ouvrage/CNR. Syndic de copropriétés Administrateur de biens 2, avenue Jeanne 92600 ASNIERES SUR SEINE Tél. : 01.42.85.33.33 - Fax : 01.42.85.33.43 e-mail : info@rcb.fr Protocole TRC/RC Maître d ouvrage Dommages Ouvrage/CNR Syndic de copropriétés Administrateur

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DOMMAGES - OUVRAGE

QUESTIONNAIRE DOMMAGES - OUVRAGE QUESTIONNAIRE DOMMAGES - OUVRAGE La SAS NTP et ses partenaires vous proposent de vous accompagner dans chaque étape de la réalisation de votre projet de garanties (GFA, DO, CNR, TRC, RCMO, RC Pro, RC Décénnale).

Plus en détail

Comment assurer son entreprise : Droits et obligations. Animé par : Maître Emmanuel ERGAN, Avocat Monsieur Yves BRILLET, Groupama

Comment assurer son entreprise : Droits et obligations. Animé par : Maître Emmanuel ERGAN, Avocat Monsieur Yves BRILLET, Groupama Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Comment assurer son entreprise : Droits et obligations Animé par : Maître Emmanuel ERGAN,

Plus en détail

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance ANNEXE AUX CONDITIONS GENERALES TOUS RISQUES «COCOON OF IBIS» Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance du CONTENU Document : 101 Date de référence : 2006 Date d édition : 27/06/2006 1/8

Plus en détail

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles RC Base 1 Distinguer les différents types de responsabilité (responsabilité morale, civile et pénale) et préciser

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE BÂTIMENT

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE BÂTIMENT FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE BÂTIMENT AVANT RECEPTION : ASSURANCE «TOUS RISQUES CHANTIERS» APRES RECEPTION : ASSURANCE «DOMMAGES OUVRAGE» «CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR» 1- SOUSCRIPTEUR Nom ou raison

Plus en détail