Les études supérieures dans les domaines de la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement et leur référencement sur Internet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les études supérieures dans les domaines de la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement et leur référencement sur Internet"

Transcription

1 Ecole Sécurité Environnement Qualité Mémoire Les études supérieures dans les domaines de la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement et leur référencement sur Internet Maëlle LOPEZ Master 2 apprentissage Juillet 2012 Pierre BRINGUIER Tuteur du mémoire Directeur de l ESEQ

2 Dans une démarche de préservation de l environnement par la réduction des consommations, ici du papier, le présent mémoire est imprimé en recto-verso. Merci de votre compréhension. Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

3 Sommaire Sommaire...3 Glossaire...4 Introduction...5 I. Les domaines QHSE en France...6 a. Les domaines QHSE...6 b. Les métiers QHSE en France...10 II. Les études supérieures QHSE en France...17 a. L organisation des études supérieures en France...17 b. Les différents diplômes QHSE en France...24 c. Exemples de profils d étudiants QHSE...37 d. Le développement des études QHSE : exemple des DUT HSE...41 III. Le référencement des études supérieures QHSE sur Internet...42 a. Etat des lieux...42 b. Le pourquoi d un besoin croissant...44 c. La réponse au besoin : etudes-qhse.fr...44 Conclusion...50 Bibliographie...52 Table des matières...53 Table des illustrations...55 Résumé...56 Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

4 Glossaire BTS : Brevet de Technicien Supérieur CDD : Contrat à Durée Déterminée CDI : Contrat à Durée Indéterminée CFA : Centre de Formation des Apprentis CPGE : Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles DUT : Diplôme Universitaire de Technologie ESEQ : Ecole Sécurité Environnement Qualité HSE : Hygiène Sécurité Environnement IUP : Institut Universitaire Professionnalisé IUT : Institut Universitaire de Technologie LMD : Licence Master Doctorat M1 : Master 1 M2 : Master 2 PI : Préparation Intégrée QHSE : Qualité Hygiène Sécurité Environnement ROME : Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois SMIC : Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

5 Introduction Dans un monde où les impacts des activités des entreprises sont de plus en plus encadrés réglementairement et où l image de marque de la société ne peut se permettre d être entachée, les domaines de la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement (QHSE) s étendent de plus en plus dans les secteurs publics comme privés. Face à ces besoins grandissants, les professions dans ces domaines se développent aux niveaux techniciens et ingénieurs. Les missions sont multiples et transverses au sein de l entreprise. Les compétences de ces professionnels doivent s adapter au secteur dans lequel ils travaillent, aux différents impacts que peut avoir l activité et aux demandes de la direction. Ainsi, les profils des professionnels QHSE sont diversifiés et se doivent de répondre aux demandes du marché de l emploi. Avant de devenir un professionnel QHSE (spécialisé dans un comme dans les quatre domaines), il faut au préalable se former. Le système français est géré par le ministère de l enseignement supérieur qui organise les différents diplômes post-baccalauréat allant de bac+1 à bac+8. Cependant comment se retrouver dans ces organisations? En effet, dans les domaines QHSE qui ne sont pas reconnus comme une catégorie à part entière, c est un vrai «parcours du combattant» pour les étudiants. Trouver les formations s offrant à lui pour la construction de son profil professionnel est pourtant essentiel pour tout étudiant. Le référencement des études QHSE n existant pas réellement sur Internet, j ai fait le choix de répondre à ce besoin en créant le site Ainsi, le présent mémoire de recherche va tout d abord présenter ce que sont concrètement les domaines de la Qualité, de l Hygiène, de la Sécurité et de l Environnement dans le monde du travail. Ensuite, il va expliquer et lister toutes les études supérieures existants dans ces domaines en France. Enfin, après un état des lieux du référencement de ces formations sur Internet, il présentera le nouveau site Internet que j ai créé pour résoudre le manque d identification de ces études sur le web. Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

6 I. Les domaines QHSE en France a. Les domaines QHSE Pour cibler ce que sont les domaines QHSE dans le monde professionnel et universitaire il est essentiel de comprendre dans un premier temps ce que signifie chacun des termes. Les définitions sont issues du Petit Larousse édition Les explications qui suivent permettront de centrer les domaines qui nous concernent réellement dans ce mémoire. i. La Qualité Qualité : nom féminin (latin qualitas, -atis, de qualis, quel) Aspect, manière d'être de quelque chose, ensemble des modalités sous lesquelles quelque chose se présente : Photographe attentif à la qualité de la lumière. Ensemble des caractères, des propriétés qui font que quelque chose correspond bien ou mal à sa nature, à ce qu'on en attend : Du papier de qualité moyenne. Ce qui rend quelque chose supérieur à la moyenne : Préférer la qualité à la quantité. Chacun des aspects positifs de quelque chose qui font qu'il correspond au mieux à ce qu'on en attend : Cette voiture a de nombreuses qualités. Travailler pour la qualité c est faire en sorte de rendre un produit (ou un service) le meilleur possible afin de satisfaire ses clients. La notion de qualité est donc subjective. Cependant elle peut se quantifier en entreprise par une mise en conformité avec des standards ou des normes. Mettre en place un système qualité animé par un ou plusieurs spécialistes du domaine, va permettre d écouter, d arbitrer et de contrôler toutes les entités de l entreprise grâce à des techniques d organisation concourant à rendre conforme aux standards la production de biens ou de services. Pour cela il faut identifier et gérer les risques de l entreprise afin d adopter une stratégie d anticipation et de gestion pragmatique et efficace. ii. L Hygiène Hygiène : nom féminin (grec hugieinon, santé) Ensemble des principes, des pratiques individuelles ou collectives visant à la conservation de la santé, au fonctionnement normal de l'organisme : Avoir une bonne hygiène de vie. Hygiène alimentaire. Ensemble des soins apportés au corps pour le maintenir en état de propreté : Hygiène du cuir chevelu. Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

7 Qualité de quelqu'un qui respecte les principes visant à conserver la santé et la propreté : N'avoir aucune hygiène. Ensemble des conditions sanitaires des lieux publics et des lieux de travail. Travailler pour l hygiène c est mettre en place et viser l efficacité de mesures destinées à prévenir les infections et l apparition des maladies infectieuses. Elaborer un produit c est engager sa responsabilité envers les clients que ce produit ne sera pas dangereux pour eux et leur entourage. Le professionnel de l hygiène se doit de mettre en place les moyens (formation, autocontrôle, bonnes pratiques ) lui permettant de garantir la sécurité et la salubrité du produit et notamment d atteindre les objectifs fixés par la réglementation. iii. La Sécurité Sécurité : nom féminin (latin securitas) Situation dans laquelle quelqu'un, quelque chose n'est exposé à aucun danger, à aucun risque, en particulier d'agression physique, d'accidents, de vol, de détérioration : Cette installation présente une sécurité totale. Situation de quelqu'un qui se sent à l'abri du danger, qui est rassuré. Absence ou limitation des risques dans un domaine précis : Ils recherchaient la sécurité matérielle. Travailler pour la sécurité en entreprise c est œuvrer pour prévenir les risques avérés ou plausibles qui peuvent toucher les biens et les personnes. Le spécialiste de la sécurité va chercher à identifier, évaluer puis mettre en place des mesures de prévention pour les réduire le plus possible au sein de l entité pour laquelle il travaille. Il va également devoir concilier les exigences de rentabilité avec les exigences de la société qui évoluent et se renforcent continuellement. La maîtrise des risques entraînent des enjeux économiques, d images, juridiques et éthiques qu il faut appréhender sur le court comme le long terme en tenant compte des facteurs organisationnels et humains. iv. L Environnement Environnement : nom masculin (de environner) Ce qui entoure de tous côtés ; voisinage : Un village dans son environnement de montagnes. Ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins. Ensemble des éléments objectifs (qualité de l'air, bruit, etc.) et subjectifs (beauté d'un paysage, qualité d'un site, etc.) constituant le cadre de vie d'un individu. Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

8 Travailler pour l environnement en entreprise c est mettre en place des moyens techniques, organisationnels mais aussi législatifs et normatifs pour adapter les méthodes industrielles aux impacts de l activité humaine sur l environnement. La prise de conscience des impacts environnementaux négatifs à l échelle mondiale fait que le spécialiste de l environnement œuvre notamment pour empêcher les pollutions, lutter contre la raréfaction des ressources naturelles et stopper la perte de la biodiversité. v. Les liaisons entre les domaines Comme expliqué précédemment la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement sont des domaines complexes qui appellent à des compétences spécifiques. Il existe des spécialistes d une seule entité dans le monde professionnel et celui de la recherche mais d une manière générale les étudiants et travailleurs ont plusieurs compétences. En effet, même si d un premier abord on peut clairement différencier ces quatre domaines, dans la pratique du travail cela l est beaucoup moins. Pour mieux comprendre, voici plusieurs exemples : Liaison Hygiène et Sécurité Janvier 2011, un adolescent meurt après avoir mangé dans un fast-food. Les expertises mettent en évidence, la présence de staphylocoques dorés dans le liquide gastrique de la victime et sur cinq employés des huit salariés ayant travaillé le jour du décès dans l'établissement, ainsi que sur le sol carrelé du stand d'emballage des denrées alimentaires. Mars 2011, une autre adolescente décède d une intoxication alimentaire après avoir mangé dans un restaurant Kebab. Le contrôle du restaurant a révélé des normes d'hygiène insuffisantes et de nombreuses anomalies. L'établissement a été aussitôt fermé pour raisons sanitaires et par principe de précaution. L enchainement de plusieurs situations dangereuses peuvent entraîner de tels évènements. Cela peut-être des manquements liés à l hygiène : mauvais nettoyage des lieux, surfaces ou des ustensiles utilisés, manquement dans le lavage des mains au changement d activité, après être allé aux toilettes ou après manipulation d argent, utilisation d un produit de nettoyage non adapté aux continuations éventuelles, lieu de stockage non adapté, etc Mais ces raisons peuvent aussi se retrouver dans un problème de gestion de la sécurité alimentaire : rupture de la chaîne du froid, poste de travail non adapté, contamination de l aliment avec un produit chimique, etc 1 L hygiène et la sécurité alimentaire sont difficiles à différencier dans ces cas là, l enquêteur aura besoin de compétences dans les deux domaines pour mener à bien sa mission et prévenir le renouvellement de telles situations. 1 Pour identifier la totalité des risques dans la restauration rapide, vous pouvez vous référer à la brochure de l INRS ED 933 «La restauration rapide. Prévention des risques professionnels» de janvier 2005 Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

9 Liaison Sécurité et Environnement Octobre 2011 dans une entreprise de production céréalière, suite à une erreur de manipulation un opérateur fait tomber un fût de 50L d herbicide. Le produit chimique est étiqueté toxique et dangereux pour l environnement. L herbicide s écoule au sol et finit par se déverser dans le réseau d eau pluviale de l usine. Cette situation amène à un problème à la fois de sécurité, l opérateur est exposé à un danger pour sa santé du fait de la toxicité du produit et à l environnement avec le déversement du produit qui a amené à une pollution du cours d eau adjacent. Liaison Qualité, Sécurité et Environnement Si l on regarde Qualité, Sécurité et Environnement du point de vue de la normalisation et des systèmes de management, un constat s impose. Il y a une grande parenté entre les référentiels ISO 9001, ISO et OHSAS Certes, les parties prenantes sont diverses : clients pour la Qualité, société civile pour l Environnement, personnels pour la Santé et Sécurité au travail tout comme les objectifs : dans l ordre satisfaction du client, application de la réglementation et satisfaction des personnels. Pourtant si l entreprise souhaite une vision globale de ses activités, elle va les regrouper en un seul et même système de management appelé un système intégré. Ainsi cela lui rend possible de faire des choix concrets et négociés collectivement. Par exemple créer des modes de travail où se partagent les réussites, les apprentissages, le goût de coopérations exigeantes et l expérience de la force d un collectif qui agit pour réussir tous ensemble. C est une démarche de longue haleine, planifiée, basée sur la prévention et l amélioration continue, ce qui en fait un système vivant à même d assurer la survie de l entreprise. C est pourquoi de plus en plus d entreprises font le choix de la tri-certification. Face à ces constats que la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement sont complémentaires entre elles, j ai fait le choix de centrer ce mémoire sur les futurs travailleurs qui auront au moins deux compétences acquises dans la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et/ou l Environnement. Illustration 1 Liaisons entre les domaines QHSE Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

10 b. Les métiers QHSE en France i. Des appellations diverses Les métiers QHSE sont caractérisés par le fait qu il n existe pas d appellation standardisée pour un emploi précis. Pour mieux comprendre voici une liste (non exhaustive) d intitulés de postes qu il est possible de trouver dans les offres d emploi : Adjoint/Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie (EHS) Adjoint/Adjointe au responsable Qualité Sécurité Environnement en industrie (QSE) Animateur/Animatrice en déchets en industrie Animateur/Animatrice en Hygiène Sécurité Environnement (HSE) Animateur/Animatrice en sécurité du travail Animateur/Animatrice qualité industrie Assistant/Assistante qualité en industrie Assureur/Assureuse qualité industrie Auditeur/Auditrice qualité en industrie Chargé/Chargée de l'hygiène et de la sécurité du travail en industrie (HS) Chef du service audit-qualité en industrie Chef du service contrôle qualité en industrie Chef du service environnement en industrie Chef du service environnement-hygiène-sécurité en industrie (EHS) Chef du service hygiène-sécurité en industrie (HS) Chef du service méthodes de contrôle qualité en industrie Chef du service sécurité en industrie Commissaire-inspecteur/Commissaire-inspectrice des installations classées Contrôleur/Contrôleuse de sécurité en risques industriels Coordonnateur/Coordonnatrice de sécurité et protection de la santé en industrie Directeur/Directrice contrôle qualité en industrie Directeur/Directrice en maîtrise des risques industriels Directeur/Directrice Hygiène, Sécurité et Environnement en industrie (HSE) Directeur/Directrice qualité en industrie Expert/Experte des risques technologiques Expert/Experte en environnement industriel Ingénieur/Ingénieure conseil en prévention des risques industriels Ingénieur/Ingénieure criticité en risques technologiques Ingénieur/Ingénieure de recherche en Hygiène, Sécurité et Environnement en industrie (HSE) Ingénieur/Ingénieure en gestion des risques industriels Ingénieur/Ingénieure en prévention des risques industriels Ingénieur/Ingénieure en prévention des risques industriels Ingénieur/Ingénieure en radioprotection Ingénieur/Ingénieure en radioprotection Ingénieur/Ingénieure en traitement des déchets industriels Ingénieur/Ingénieure environnement en industrie Ingénieur/Ingénieure environnement-hygiène-sécurité en industrie (EHS) Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

11 Ingénieur/Ingénieure Hygiène, Sécurité et Environnement en industrie (HSE) Ingénieur/Ingénieure prévention en industrie Ingénieur/Ingénieure prévention-sécurité en industrie Ingénieur/Ingénieure qualité en industrie Ingénieur/Ingénieure sécurité des procédés industriels Ingénieur/Ingénieure sécurité en industrie Ingénieur/Ingénieure sécurité environnement en industrie Ingénieur/Ingénieure sûreté en industrie nucléaire Ingénieur qualiticien/ingénieure qualiticienne management de la qualité en industrie Inspecteur/Inspectrice de sites industriels Officier/Officière sécurité en risques technologiques Pilote qualité en système qualité en industrie Qualiticien/Qualiticienne management de la qualité en industrie Responsable du service hygiène-sécurité (HS) Responsable du service sécurité en industrie Responsable du service sûreté en industrie nucléaire Responsable environnement en industrie Responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie (EHS) Responsable qualité en industrie Responsable Qualité Sécurité Environnement en industrie (QSE) Responsable sécurité de fonctionnement en industrie Responsable service qualité industrielle Responsable système qualité industrie Technicien/Technicienne en analyse de pollution Technicien/Technicienne en environnement industriel Technicien/Technicienne en environnement, sécurité et conditions de travail Technicien/Technicienne en génie sanitaire en industrie Technicien/Technicienne en hygiène et environnement (HE) Technicien/Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel (HSE) Technicien/Technicienne en prévention des risques industriels Technicien/Technicienne en radioprotection ii. Comprendre les acronymes L utilisation d acronymes pour parler de son métier est très fréquente pour les professionnels de la Qualité, l Hygiène, la Sécurité et l Environnement. Il est essentiel de les comprendre pour cibler les missions du poste. Leur utilisation s explique notamment par une simplification du langage. Ainsi : Q = Qualité H = Hygiène S = Sécurité E = Environnement Il paraît évident que chaque initiale correspond au mot quelle représente mais cela est un peu plus complexe. En effet l ordre dans lequel vont se positionner les lettres va Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

12 permettre de connaître les compétences du professionnel. Par exemple un poste de technicien QSE n aura pas les mêmes objectifs qu un travail de technicien SEQ. C est le placement de la lettre Q qui va indiquer le domaine de prédilection de l employé, soit la qualité si Q est au début, soit la prévention des risques si le Q est à la fin. D autres lettres peuvent aussi faire leurs apparitions, notamment la lettre S, par exemple SSE. Dans ce cas il faut se renseigner auprès de l entreprise pour connaître sa signification SSE = Sûreté Sécurité Environnement SSE = Santé Sécurité Environnement Un autre exemple vient du nucléaire, avec la lettre R. Ainsi il existe des postes de technicien 2SRE, c est à dire technicien Santé Sécurité Radioprotection Environnement. L ajout d une lettre va donc entraîner l ajout d une compétence pour le travailleur. L anglicisme va aussi venir compliquer la compréhension du poste. Ainsi «an HSE manager» se développe en «an Health Safety and Environment manager» qui se traduira par «responsable Santé Sécurité Environnement» et non comme on pourrait le croire «responsable Hygiène Sécurité Environnement». Enfin, l avenir va faire que les acronymes vont continuer d évoluer par exemple il arrive de voir que le E est remplacé par DD pour Développement Durable. L utilisation des acronymes doit donc se faire de manière prudente que ce soit dans l intitulé d une offre d emploi ou lorsque le professionnel va se présenter. Il ne faut pas hésiter à demander l explication de l abréviation pour que le discours soit en cohérence avec les domaines concernés. Le fonctionnement des acronymes est le même dans les études supérieures. iii. Les métiers QHSE par codes ROME Les codes ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) sont une classification utilisée par le Pôle Emploi en France pour connaître et organiser les métiers. Chaque secteur d'activité et grand corps de métier dispose ainsi de son propre code afin de rapprocher plus facilement les offres d'emplois des profils de chaque demandeur d'emploi. Le ROME répertorie 531 fiches regroupant plus de appellations différentes de métiers et emplois. Ce code, composé d une lettre et quatre chiffres, se structure en trois niveaux : la lettre (de A à N) une famille de métiers (au nombre de 14) o H : Industriel Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

13 la lettre et les deux premiers chiffres identifient le domaine professionnel (au nombre de 110) o H1 : Etudes et supports techniques à l'industrie o H13 : Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels o H15 : Qualité et analyses industrielles la lettre et les quatre chiffres, représentant le code ROME, renvoient à la fiche métier o H Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSEindustriels o H Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSEindustriel o H Management et ingénierie qualité industrielle Les métiers qui sont concernés par ce mémoire sont donc au nombre de trois. H Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSEindustriels Dans le cadre de son travail, le professionnel : Définit la politique de sécurité (sécurité au travail, conditions de travail, protection de l'environnement), la met en place et en assure le suivi selon les normes et la réglementation Hygiène, Sécurité et Environnement Peut coordonner une équipe Peut diriger un service Ses activités sont donc de : Concevoir et décliner le plan, les démarches et les actions hygiène, sécurité, environnement Elaborer ou faire évoluer les référentiels, procédures et consignes hygiène, sécurité et environnement et contrôler leurs conformités d'application Sensibiliser et former à la démarche hygiène, sécurité et environnement et à la prévention des risques Suivre et contrôler la conformité réglementaire, fonctionnelle ou de mise en œuvre des produits, procédés, installations et équipements Identifier et analyser les dysfonctionnements et les non-conformités, diagnostiquer les causes et définir les actions correctives Suivre, analyser les données hygiène, sécurité, environnement et déterminer les évolutions, améliorations Apporter un appui technique aux services production, qualité, maintenance,... L accès à ce métier se fait avec un Master (Master recherche ou professionnel, diplôme d'ingénieur,...) en hygiène, sécurité du travail, environnement, risques industriels ou dans le secteur de l'entreprise (aéronautique, électricité, papier,...). Il est également Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

14 accessible avec un diplôme de niveau Bac+2 dans ces secteurs complété par une expérience en industrie. Une habilitation peut être requise pour la réalisation d'audits. La pratique de l'anglais peut être exigée. H Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSEindustriel Dans ce métier, le professionnel : Suit et vérifie la déclinaison des règles d'hygiène, sécurité et environnement auprès des équipes et des installations par rapport à la réglementation et aux normes Identifie des évolutions de prévention des risques (consignes, méthodes, moyens de protection,...) et suit leur mise en œuvre dans un objectif de protection et de réduction des impacts et des risques de l'activité industrielle sur les personnes, les biens et l'environnement Peut coordonner une équipe Ainsi, dans son travail il est en charge de : Décliner et contrôler l'application de la réglementation, des consignes et procédures d'hygiène, sécurité et environnement Identifier et analyser les dysfonctionnements, non-conformités et risques aux personnes et aux biens Définir et proposer les actions correctives et de prévention des risques et suivre leur mise en œuvre Suivre et mettre à jour les outils et indicateurs de suivi hygiène, sécurité et environnement Etablir des rapports, documents ou comptes rendus d'analyses, d'accidents et d'incidents Sensibiliser et former à la démarche hygiène, sécurité et environnement et à la prévention des risques Ce métier est accessible avec un diplôme de niveau Bac+2 en hygiène, sécurité et environnement ou dans le secteur technique ou scientifique de l'entreprise. Des habilitations spécifiques (radioprotection, électricité, audit,...) ou des vaccinations particulières peuvent être requises selon le secteur d'activité. La pratique de l'anglais (vocabulaire technique) peut être exigée. H Management et ingénierie qualité industrielle Pour exercer son métier, le professionnel : Organise et coordonne la mise en place de la qualité des produits et services, sur l'ensemble des process et structures de l'entreprise industrielle Conçoit et met en œuvre des méthodes et outils à disposition des services de Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

15 l'entreprise pour le maintien et l'évolution de la qualité Peut intervenir sur la libéralisation de produits comportant des risques pour les personnes et les biens (agroalimentaire, chimie, aéronautique,...) Peut coordonner des démarches hygiène, sécurité et environnement Peut coordonner une équipe ou diriger un service et en gérer le budget Pour cela il va : Concevoir et décliner le plan, les démarches et les actions qualité Elaborer et faire évoluer des procédures qualité et contrôler la conformité de leur application Sensibiliser et former les personnels à la démarche qualité Analyser les non-conformités, définir et préconiser les actions correctives et contrôler leur mise en œuvre Suivre, analyser les données qualité et déterminer les évolutions, améliorations Conseiller et apporter un appui technique aux services, aux clients (conception, élaboration,...) Cet emploi est accessible avec un Master (Master recherche ou professionnel, diplôme d'ingénieur,...) en qualité industrielle ou dans le secteur de l'entreprise (aéronautique, électricité, papier,...). Il est également accessible avec un diplôme de niveau Bac+2 technique ou scientifique, complété par une expérience en industrie. Une habilitation peut être requise pour la réalisation d'audits. La pratique de l'anglais est requise. La maîtrise de l'outil informatique (outil bureautique, progiciels de gestion de données liées à la production) peut être demandée. Avec un complément de formation ou une évolution professionnelle, les professionnels des métiers présentés ci-dessous pourront aussi se rapprocher des métiers suivants : C Expertise risques en assurances H Inspection de conformité H Direction de laboratoire d'analyse industrielle H Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle H Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux H Management et ingénierie de production I Management et ingénierie de maintenance industrielle K Sécurité civile et secours K Formation professionnelle K Supervision d'exploitation éco-industrielle M Conseil en organisation et management d'entreprise Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

16 iv. Les domaines d activités Les activités QHSE peuvent s exercer au sein de nombreuses structures en relation avec différents intervenants dans l entreprise. Elles vont se définir en fonction du secteur, de la réglementation qui est applicable à l établissement, du type de process et de la nature des produits fabriqués. Pour simplifier, le professionnel QHSE peut travailler dans la quasi-totalité des organisations qui génèrent des emplois. Structures Secteurs Relations dans l entreprise Aéroport Bureau d'études et d'ingénierie Collectivité territoriale Entreprise industrielle Entreprise publique / établissement public Organisme de contrôle et de certification Site portuaire Société d'autoroute Société de services Administration / Services de l'etat Aéronautique, spatial Alimentaire Armée Armement Automobile Bois, ameublement Chimie Chimie fine Construction navale Eco-industrie Electricité Electroménager Electronique Energie, nucléaire, fluide Ferroviaire Habillement, cuir, textile Industrie cosmétique Industrie du papier, carton Information et communication Machinisme Mécanique, travail des métaux Métallurgie, sidérurgie Nautisme Optique, optronique Parachimie Pétrochimie Plasturgie, caoutchouc, composites Sport et loisirs Transport/logistique Verre, matériaux de construction Achats Auditeurs Autorités CHSCT (Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) Clients Direction Etudes Exploitation Fournisseurs Maintenance Médecin du travail Méthodes Prestataires Production Ressources humaines Secours Sous-traitants Transport Face à ces diversités d activités, le professionnel QHSE rencontre souvent des difficultés d intégration dans l organisation structurelle de l entreprise dans laquelle ils exercent. Sa position fonctionnelle dans l entreprise, n apparaît pas de façon évidente. Il peut être tour à tour rattaché à la direction, aux services techniques, au service QHSE ( ) selon la Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

17 nécessité historique de la création de ces services ou de ces fonctions, qu elles soient liées à des revendications sociales, à la recherche d une certification ou à des exigences réglementaires. Cependant ses facultés d adaptation et ses missions transversales font qu ils ne trouvent pas autant de difficultés à s intégrer dans l activité même de l entreprise. II. Les études supérieures QHSE en France a. L organisation des études supérieures en France i. L enseignement supérieur en France En France, l organisation des études supérieures est placée sous la tutelle du ministère de l enseignement supérieur et de la recherche. En 2010 la collectivité nationale lui a consacré 27,2 milliards d euros. Cette dépense a été multipliée par 2,6 depuis 1980 alors que la dépense moyenne par étudiant s élève à euros, soit 42 % de plus qu en L enseignement supérieur concerne toutes les études qui se déroulent à la suite de l obtention du baccalauréat. Il est réglementé par le Code de l Education et notamment la troisième partie intitulée «Les enseignements supérieurs». ii. Les diplômes supérieurs Depuis 2006, 100 % des universités et des grands établissements français sont entrés dans la nouvelle architecture européenne des diplômes appelée «LMD» des initiales des trois diplômes la Licence, le Master et le Doctorat. Cette organisation permet d'accroître la mobilité des étudiants européens, la mobilité entre disciplines et entre formations professionnelles et générales. Le diplôme de licence se prépare en 6 semestres ce qui donne un niveau bac+3. Pour obtenir un master, il faut effectuer 4 semestres supplémentaires afin d avoir un bac+5. Enfin, le doctorat donnera un niveau équivalent à bac + 8 années d études après 6 semestres de thèse. Pour obtenir ces diplômes, il existe différents chemins pour les étudiants. Cela est souvent schématisé de la manière suivante (sont ici exclues les études médicales) : Université Montpellier 1 Ecole Sécurité Environnement Qualité juillet

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure en traitement des déchets industriels Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du

Plus en détail

H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle

H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle Appellations Adjoint / Adjointe au responsable Qualité Sécurité Environnement -QSE- en industrie Pilote qualité en système qualité en industrie Animateur / Animatrice qualité industrie Assistant / Assistante

Plus en détail

H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle

H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle Appellations (Industrie - Management / Encadrement) H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle Responsable qualité en industrie Responsable Qualité Sécurité Environnement -QSE- en industrie

Plus en détail

H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel

H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel H1303 - Intervention techniue en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel Appellations Animateur / Animatrice en déchets en industrie Technicien / Technicienne en environnement, sécurité et conditions

Plus en détail

H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel

H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel Appellations (Métiers courants) Technicien / Technicienne en environnement industriel Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE- Définition Suit et vérifie la déclinaison

Plus en détail

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité nullenvironnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité nullenvironnement -HSE- industriels H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité nullnvironnement -HS- industriels IASC : e Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure

Plus en détail

H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle

H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle Appellations Animateur / Animatrice ualité industrie H1502 - Management et ingénierie ualité industrielle Qualiticien / Qualiticienne management de la ualité en industrie Assureur / Assureuse ualité industrie

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations (Industrie - Support / Maintenance) Inspecteur / Inspectrice de contrôle de conformité Technicien / Technicienne de contrôle de conformité Définition Réalise des inspections et des vérifications

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations Chargé / Chargée de la sous-traitance en maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure de maintenance en énergie Chef de service d'entretien et de maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations Chargé / Chargée de la sous-traitance en maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure de support technique maintenance industrielle Chef de service d'entretien et de maintenance industrielle

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations Chargé / Chargée de la sous-traitance en maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure de support technique maintenance industrielle Chef de service d'entretien et de maintenance industrielle

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations (Métiers courants) Ingénieur / Ingénieure de maintenance industrielle Responsable de service maintenance industrielle Définition Organiser et superviser les activités et les interventions

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation

H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation Appellations Chef des méthodes en industrie Chef du bureau des méthodes en industrie Chef du service méthodes en industrie Ingénieur / Ingénieure méthodes et process Ingénieur / Ingénieure méthodes-industrialisation

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation

H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation Appellations (Industrie - Management / Encadrement) H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation Responsable industrialisation Responsable méthodes et process Définition Conçoit, optimise

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique Appellations (Métiers courants) Responsable ordonnancement-lancement-planification en industrie Supply chain manager en industrie Définition Organise et supervise l'ordonnancement, la planification et

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique

H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique Appellations (Industrie - Support / Maintenance) H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique Ordonnanceur-approvisionneur / Ordonnanceuse-approvisionneuse Technicien / Technicienne

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

L ALTERNANCE DANS l ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

L ALTERNANCE DANS l ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON L ALTERNANCE DANS l ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Vous avez le projet de recruter un nouveau collaborateur? L alternance peut être une SOLUTION! Il existe deux types de contrat de travail

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

H1502 - Management et ingénierie null qualité industrielle. C r. Appellations

H1502 - Management et ingénierie null qualité industrielle. C r. Appellations H1502 - Management et ingénierie null ualité industrielle RIAS : r Appellations Adjoint / Adjointe au responsable Qualité Sécurité nvironnement -QS- en industrie Pilote ualité en système ualité en industrie

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée qui a pour objectif de former en

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

Notice pour le contrat de professionnalisation

Notice pour le contrat de professionnalisation Notice pour le contrat de professionnalisation Avant de conclure un contrat de professionnalisation, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage Objectif du contrat d apprentissage Acquérir une formation générale à la fois théorique et pratique, reconnue par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré

Plus en détail

D1406 - Management en force de vente

D1406 - Management en force de vente Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) D1406 - Management en force de vente Responsable des ventes Responsable des ventes comptes-clés Responsable des ventes zone export Définition Organise

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

H1208 - Intervention technique en études et conception en automatisme

H1208 - Intervention technique en études et conception en automatisme Appellations Automaticien / Automaticienne chef de projet Technicien / Technicienne d'études en systèmes mécaniques automatisés Automaticien / Automaticienne d'études et conception Automaticien / Automaticienne

Plus en détail

DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE

DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE Année Universitaire 2013/2014 BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ET AMENAGEMENTS CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 1 AN COMPRENANT FORMATION ACADEMIQUE (IUT) - 707 HEURES + EXPERIENCE

Plus en détail

Édition du 10 mars 2014

Édition du 10 mars 2014 1 Édition du 10 mars 2014 LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles sont les conditions relatives au jeune? 3 Quelles sont les caractéristiques

Plus en détail

GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Au 01/01/2011

GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Au 01/01/2011 GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Au 01/01/2011 Maison Familiale Rurale De Coqueréaumont 1888 route de Coqueréaumont 76690 SAINT GEORGES SUR FONTAINE 02.35.34.71.22-02.35.34.27.54 Courriel : mfr.coquereaumont@mfr.asso.fr

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Achats Internationaux & Supply Chain" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés Les employeurs peuvent conclure sous certaines conditions des contrats aidés pour lesquels l embauche et l accompagnement sont encadrés et appuyés financièrement

Plus en détail

14a. Objectif et avantages. Le contrat de professionnalisation. Utiliser les dispositifs de formation de la Branche. Points clés

14a. Objectif et avantages. Le contrat de professionnalisation. Utiliser les dispositifs de formation de la Branche. Points clés Points clés Un outil pour recruter et qualifier «sur mesure» Une gestion sociale simplifiée Classification et rémunération des titulaires des contrats de professionnalisation Exonérations ou allègements

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations Assistant / Assistante achat Assistant / Assistante administration des ventes Assistant / Assistante des ventes Assistant / Assistante export Assistant / Assistante import Collaborateur commercial

Plus en détail

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistiue Appellations Chef du bureau central d'ordonnancement en industrie Ingénieur / Ingénieure planification en industrie Chef du service de

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

M1707 - Stratégie commerciale

M1707 - Stratégie commerciale Appellations (Commerce / Economie - Gérance) Directeur commercial / Directrice commerciale Responsable commercial / commerciale Définition Définit et met en oeuvre la stratégie commerciale de l'entreprise

Plus en détail

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité Appellations (HORECA - Hotel) Assistant / Assistante marketing Responsable marketing Définition Définit et met en oeuvre la stratégie marketing (tarifs, promotion, communication, gammes de produits, supports

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements?

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements? 1 L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012 Sommaire DIF des intérimaires p. 5 Plan de formation p. 6 Contrat de professionnalisation p. 8 Période de professionnalisation p. 10 Contrat d apprentissage

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) Assistant administratif et commercial / Assistante administrative et commerciale Définition D1401 - Assistanat commercial Réalise le traitement commercial

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

L apprentissage dans l enseignement supérieur. une ressource pour votre avenir

L apprentissage dans l enseignement supérieur. une ressource pour votre avenir L apprentissage dans l enseignement supérieur une ressource pour votre avenir qu est-ce que L apprentissage? quels avantages? L apprentissage est un dispositif de formation en alternance qui associe l

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > TRAVAUX DATE DE MODIFICATION : 27/04/2015 FAMILLE : Mise en œuvre / Réalisation APPELLATIONS

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel Appellations Acousticien / Acousticienne en études, recherche et développement Coordinateur / Coordinatrice d'études cliniues en industrie Aérodynamicien / Aérodynamicienne en études, recherche et développement

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie Internationale des Entreprises" 2 2013 / 2014 Groupe Sup de Co La Rochelle N d agrément : 54170112617 N SIRET 348 768 508 00015 www.esc-larochelle.fr Le programme

Plus en détail

H1401 - Management et ingénierie gestion nullindustrielle et logistique

H1401 - Management et ingénierie gestion nullindustrielle et logistique H1401 - Management et ingénierie gestion nullindustrielle et logistiue RIASE : r Appellations hef du bureau central d'ordonnancement en industrie Ingénieur / Ingénieure planification en industrie hef du

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Qui sommes nous? Le CFA Régional des Métiers de l Environnement et du Développement

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Livret d informations

Contrat de professionnalisation. Livret d informations Contrat de professionnalisation Livret d informations 1 Présentation MediaSchool Group affiche des ambitions de leader! MediaSchool Group est un groupe d enseignement supérieur spécialisé dans les domaines

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE

FORMATION EN ALTERNANCE FORMATION EN ALTERNANCE BACHELOR BUSINESS «Marketing Relationnel» Diplôme visé par l Etat au BO n 30 du 23 Aout 2012 - Titre RNCP Niveau II 2013/2014 Groupe Sup de Co La Rochelle N d agrément : 54170112617

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

Plan de formation. COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES Entreprises de 1 à 9 salariés A. ACTIONS ET DEPENSES FINANCEES

Plan de formation. COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES Entreprises de 1 à 9 salariés A. ACTIONS ET DEPENSES FINANCEES COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT DONC

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE de Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation. L université, l entreprise et le salarié : 3 acteurs en interaction pour des objectifs partagés»

Le contrat de professionnalisation. L université, l entreprise et le salarié : 3 acteurs en interaction pour des objectifs partagés» Sciences et technologies L université, l entreprise et le salarié : 3 acteurs en interaction pour des objectifs partagés» Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation est un contrat

Plus en détail

Guide de l employeur 2015

Guide de l employeur 2015 Guide de l employeur 2015 Apprentissage : mode d emploi L apprentissage en CAP, BAC PRO, Mention Complémentaire, BTS, DCG en alternance avec l entreprise Vous avez choisi de vous engager dans la voie de

Plus en détail

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE Issu de la loi sur le revenu de solidarité de décembre 2008, le Contrat Unique d Insertion (CUI) est entré en vigueur au

Plus en détail

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire l'apprentissage des bénéfices partagés ÉDITION 2015 www.agrocampus-ouest.fr/apprentissage Devenir ingénieur par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire Institut supérieur des sciences

Plus en détail

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie CCN de l Imprimerie de Labeur et des Industries Graphiques IDCC 0184 CCN Entreprises de logistique de communication écrite directe IDCC 1611 CCN Industries de la sérigraphie et des procédés d impression

Plus en détail

Le contrat d apprentissage mode d emploi

Le contrat d apprentissage mode d emploi Le contrat d apprentissage mode d emploi L alternance c est FORMATION INITIALE FORMATION CONTINUE Contrat d apprentissage Taxe d apprentissage Participation formation continue Apprentissage / Professionnalisation

Plus en détail

Critères de financement Critères applicables au 01/08/15

Critères de financement Critères applicables au 01/08/15 Critères de financement Critères applicables au 01/08/15 PLAN DE FORMATION 1. Effectif déclaré sur votre bordereau de versement au titre des salaires 2014. 2. Ne sont pas comptabilisées dans les quotas

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 2015 Réforme de la Taxe d Apprentissage SERVITAXE Des experts à votre écoute SERVITAXE TAXE 0800 94 66 99 contact@servitaxe,org servitaxe@compagnons-du-devoir.com GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

Formation en Alternance

Formation en Alternance Formation en Alternance BACHELOR BUSINESS " Banque / Assurances" 2011 / 2012 2 Groupe Sup de Co La Rochelle - N d agrément : 54170112617 - www.esc-larochelle.fr Le programme BACHELOR BUSINESS En associant,

Plus en détail

REFORME DE L APPRENTISSAGE DEPUIS 2002

REFORME DE L APPRENTISSAGE DEPUIS 2002 Article de la loi REFORME DE L APPRENTISSAGE DEPUIS 2002 Loi de finance pour 2002 du 28 décembre 2001 edejorf?numjo=mesx0100129l Art 73 L 118-6 N 24 mai 2006 Le calcul de l effectif des entreprises pour

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail