Pré séntation dés auditéurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pré séntation dés auditéurs"

Transcription

1 INTERNATIONAL EXECUTIVE MASTER Pré séntation dés auditéurs Session Chaire Eau pour Tous Water for All Chair

2

3 M. Bantéb LARE-KOUSSAGUE Société de patrimoine Eau et Assainissement en milieu urbain et semi-urbain (SP-EAU) Togo M. Bantéb LARE KOUSSAGUE est INGENIEUR GEOLOGUE DE CONCEPTION (Hydrogéologue), diplômé de l Institut des Sciences de la Terre (IST) de la Faculté des Sciences et Techniques de l Université Cheikh Anta DIOP de Dakar (Sénégal) en Le 1 er janvier 2004, il est embauché au poste d Hydrogéologue et sera chargé, sur toute l étendue du territoire : du suivi de l exploitation des ouvrages et des installations de production, de la gestion des ressources en eau exploitées par la TdE et de la maintenance des ouvrages et installations de production. Le 1 er janvier 2006, il est nommé Chef Service Production à la Sous-Direction de la Production (Direction Technique). Il assurera ce poste de Chef Service jusqu en 2012, année où l Etat togolais ayant entrepris depuis 2006 la réforme du sous-secteur de l eau et de l assainissement au Togo, scinde la TdE en deux sociétés : la société de patrimoine (SP-EAU), concessionnaire du service d eau et d assainissement en milieu urbain et semi-urbain et la nouvelle TdE, désormais société fermière chargée exclusivement de l Exploitation dudit service. En 2012, M.LARE KOUSSAGUE Bantéb, participe à la formation sur la gestion des projets par MS Project 2010 à Lyon (France). En juin 2013 il est nommé Directeur de la Planification et des investissements de la SP-EAU. Sa principale mission est la planification des investissements et la mobilisation des ressources financières pour le développement des infrastructures d eau et d assainissement collectif des eaux usées domestiques en milieu urbain et semi-urbain du Togo. En Avril 2014, il suivra une formation sur la «Gestion des services urbains», organisée par l AFD au centre de CEFEB à Marseille (France) et en novembre 2014, il participera au Forum «Eurafric» édition 2014 à Lyon organisé par ADEA. Tout le territoire Togolais.

4 M. Christophe NYABENDA Régie des services techniques municipaux (SETEMU) Burundi M.Christophe NYABENDA est titulaire d un diplôme d Ingénieur Industriel en Génie Civil de l Université National du Burundi campus Kiriri(2012). En 2011 il a été engagé comme ingénieur temporaire à la Régie Municipaux. des Services Techniques En 2012, il a signé un contrat indéterminé à la Régie des services Techniques Municipaux comme Ingénieur chargé de l Exploitation du Réseau des Eaux Usées et Raccordement des ménagers et industries à l égout public. Depuis décembre 2013, il a été nommé chef de Département Exploitation du Réseau des Eaux Usées de toute la ville de Bujumbura y comprises les stations de pompages et d épurations. Bujumbura

5 M. ABDOU Tahirou Société de Patrimoine des Eaux du Niger Niger M.Tahirou ABDOU est titulaire d un diplôme d ingénieur d Etat en Hydraulique obtenu en 1998 à l Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene d Alger en Algérie. Il a obtenu en 2010 auprès de la firme canadienne de formation SETYM International, un certificat en gestion de projet. En 2013, il a obtenu auprès de l Institut Forhom de France, un certificat de conception, de dimensionnement et d exploitation des réseaux d alimentation en eau potable. Il a travaillé dans une entreprise en tant que conducteur des travaux, dans un bureau d études privé en tant que chef de projet puis directeur technique. Depuis 2007, il travaille à la Société de Patrimoine des Eaux du Niger où il a occupé successivement les postes de Contrôleur de travaux et de Chef de projet ; En février 201, il est nommé Chef de Service Etudes et Travaux à la Direction de la Planification et des Investissements. 19 nouveaux centres à intégrer dans le périmètre du sous-secteur de l hydraulique urbaine du Niger

6 M. AMADOU Massa-Houdou Ministère de l Equipement Rural (MER) Togo M. Massa-Houdou AMADOU est détenteur d un diplôme postuniversitaire de spécialisation en eau pour l agriculture et l approvisionnement des communautés de 2ie, ex EIER de Ouagadougou au Burkina Faso (2004). En septembre 2009, après cinq ans d expérience en entreprise, il a rejoint la direction de l approvisionnement en eau potable du ministère de l équipement rural. Depuis novembre 2014, il est chef de la division Politiques, Développement et Stratégies ses attributions sont les suivantes : - préparer et veiller à l application des directives en matière de normalisation et de réglementation des systèmes et des ouvrages d approvisionnement en eau potable en milieux rural, semi-urbain et urbain, en étroite collaboration avec la division de la normalisation, de la règlementation et du contentieux ; - élaborer et mettre en œuvre les programmes et plans d actions de réalisation des ouvrages d approvisionnement en eau potable en milieux rural, semi-urbain et urbain ; - tenir à jour l inventaire des points d eau en milieux rural, semi-urbain et urbain, ainsi que de leur état, en étroite collaboration avec la division de l informatique, et assurer la programmation des travaux de grosses réparations et de réhabilitation ; - assurer la cohérence des politiques et stratégies de développement harmonieux des régions, de protection des usagers et de la nature en matière d approvisionnement en eau potable; - donner un avis motivé sur toutes les études d impact environnementales soumises par les usagers ; Echelle nationale

7 M. BADDA Badda Mohamed-Salem Société Nationale d Eau «SNDE» Mauritanie M. Badda Mohamed-Salem BADDA est chef de service d approvisionnement et achats à la SNDE (Société Nationale D Eau) en Mauritanie. Il est économiste de formation Il est titulaire du diplôme de maitrise en gestion financière de la faculté des sciences économiques et juridiques de l université de Nouakchott depuis 2001 et d un MBA (Master of Business Administration) de l université internationale HECI en Il a intégré la SNDE, en 2003, en tant que chef de section achat puis chef de division d approvisionnement et en suite chef de service d approvisionnent et des achats depuis Il a contribué aux réalisations des plusieurs projets d AEP (alimentation en eau potable) pour la partie administrative et/ou logistique. ville de Nouakchott sur la commune de Toujounine Objectif Diagnostic de l AEP de Toujounine (analyse de l existant). Après avoir surmonté le déficit de production d eau pour l alimentation de la ville de Nouakchott, la SNDE s est engagée dans un projet des travaux de réhabilitation du réseau de distribution au niveau des différentes communes de ladite ville. La commune de Toujounine a déjà de bénéficié de travaux similaires dans le cadre d un autre projet pour la mise en place station de pompage, la pose d un réseau de distribution et l exécution des branchements particuliers. Ces réalisations n ont pas apportés les résultats attendus! L analyse de ce cas particulier constituera une grande utilité pour le projet en cours de réalisation au profit des autres communes de la ville.

8 M.SEMATABARO Joseph Water and Sanitation Corporation (WASAC) Rwanda M. Joseph SEMATABARO est titulaire d un diplôme d Ingénieur en Génie Rural (Agricultural Engineering) obtenu en 2007 à l Institut d Agriculture, de Technologie et d Education de Kibungo (INATEK) au Rwanda. Actuellement, Il travaille en qualité de Chef d usine au sein de Water and Sanitation Corporation (WASAC) auparavant appeler EWSA. Il est responsable des usines de traitement d eau dans les districts de Rwamagana et Kayonza de la Province de l EST du Rwanda. District de Kayonza

9 Mme BOUGHAMOURA Neïla Société Nationale d Exploitation et de Distribution des eaux (SONEDE) Tunis Mme Neïla BOUGHAMOURA est diplômée de l Ecole Supérieure des Ingénieurs de l Equipement Rurale (E.S.I.E.R) en Hydraulique et Aménagement. Elle occupe actuellement le poste de Chef de Service Etudes, Régulation et économie d eau au sein du district de Moknine à la SOciété Nationale d Exploitation et de Distribution des Eaux (SO.N.E.D.E) en Tunisie. Elle a rejoint l équipe de la SONEDE en 2006, après une expérience de 3 ans et demi au sein de l Office Nationale d Assainissement (ONAS), comme ingénieur d études. En 1999, elle obtient un diplôme du premier cycle universitaire spécialité physique chimie à la Faculté des Sciences de Monastir en Tunisie. En 2004, elle valide les épreuves écrites du Master Génie Energétique de l Ecole Nationale des Ingénieurs de Monastir (ENIM). En 2009, elle a suivi la formation des Auditeurs Externes de la SONEDE, Experts en Economie d Eau. Élaboration d un programme et d une stratégie pour l amélioration du rendement sur le réseau d exploitation dans les différentes localités du District de Moknine.

10 M.DJIGUEMDE S.Blaise Office National de l Eau et de l Assainissement (ONEA) Burkina Faso M.S.Blaise DJIGUEMBE est titulaire d une licence option Eau et Assainissement et d un Master I en Hydraulique et Gestion des Systèmes Irrigués obtenus successivement à l Université et à L Institut d Ingénierie de L Eau et de L Environnement (2IE) de Ouagadougou. Il a intégré l Office National de l Eau et de l Assainissement (ONEA) en De 1994 à 2000, il a été responsable de centre ONEA des villes de Tougan, Tenkodogo et de Garango et chargé de la gestion technique, financière et administrative De 2002 à 2012, il a été chef de Service Réseau Production de la Direction Régionale de Nord- Ouest en charge de la gestion des ressources en Eau, du suivi de la qualité de l eau et de la maintenance des réseaux Actuellement, il est directeur Régional du Nord-ouest, chargé de la coordination des activités d exploitation et de gestion de vingt-deux (22) centres ONEA à l intérieur du Burkina Faso. Il a participé à plusieurs formations : - Leadership, Management de la prise de décision et gestion des équipes à YONS ASSOCIATES Ouagadougou ; - Amélioration des performances des réseaux d eau potable à l ONEP à RABBA (MAROC) - formation su l amélioration des rendements de réseau à l OIE de LIMOGES (France) ; Djibo, Gourcy, Koudougou, Kombissiri, Ouahigouya, Pô, Manga, Nouna, Réo, Titao, Yako, Zabré, Dédougou.

11 Mme MUPFASONI Gertrude Water and Sanitation Corporation (WASAC) Rwanda Mme Gertrude MUPFASONI est diplômée de l Administration Economique et Sociale à L université de Marseille II en France. Elle a travaillé dans un Etablissement Public de production, de transport et de distribution d eau et d électricité (Electrogaz) à différents postes : auditrice interne, chef de différentes stations et antennes En , elle a été élue Maire de Gitarama En 2006, elle a été nommée Secrétaire Exécutif du district de Kamonyi. Fin 2006, elle est redevenue chef d Antenne chez Electrogaz. En 2011, Electrogaz est devenu EWSA qui a été scindé en deux branches REG et WASAC. Actuellement, elle travaille pour la WASAC (Water & Sanitation Corporation) où elle occupe le poste de Branch Manager. District de Nyarugenge dans la Ville de Kigali Objectif : Développement et renforcement de gestion d eau de l antenne de Nyamirambo qui dessert cinq secteurs administratifs (trois urbains et deux ruraux)

12 M. WAMBE NDAKPWA Marcellin REGIDESO République Démocratique du Congo M. Marcellin WAMBE NDAKPWA est Ingénieur Civil Mécanicien diplômé de la faculté polytechnique de l'université de Kinshasa. Il est également obtenu un mastère spécialisé en génie énergétique, électrique et énergies renouvelables au 2iE d Ouagadougou au Burkina Faso. Il a intégré la REGIDESO en 2006 en tant qu'ingénieur d'études. Il a travaillé au bureau d'études sur de nombreux projets d'aep allant des études de faisabilité aux DAO. Depuis 2011, il est Ingénieur chargé des projets financés par les institutions bilatérales. Toute la RDC Objectif : La province de Bandundu où s'exécute un des importants projets sous ma gestion.

13 M. MWIKARAGO Justin Water and Sanitation Corporation (WASAC) Rwanda M. Justin MWIKARAGO a passé une Licence en Développement Rural option Planification Régionale à l Institut Supérieur de développement rural des Grands Lacs. Depuis 1994, il est en poste à ELECTROGAZ actuellement WASAC Il a d abord été chef d usine de traitement de l eau potable à Musanze dans la Province de Mutobo qui se situe au Nord du pays. En 2003, il devient chef d usine de traitement de l eau potable à Rubavu dans la Province de Gihira qui se situe à l ouest du pays. En 2007, il a suivi une formation sur le contrôle de la qualité physico-chimique et bactériologique de l eau de boisson (ZIE) Il a suivi à Rabat (Maroc) une formation ONEP sur la gestion et l exploitation des réseaux d assainissement District de RUBAVU.

14 Mme OUEDRAOGO Diane Direction Générale de l Assainissement des Eaux Usées et Excreta Burkina Faso Mme Diane OUEDRAOGO est titulaire d un diplôme d ingénieur en hydraulique de l École Nationale des Ingénieurs de Bamako (ENI-ABT) obtenu en Elle est également titulaire d un DEA en Chimie Analytique de l Université de Ouagadougou obtenu en Depuis 2010, elle travaille à la Direction Générale des Eaux Usées et Excreta du ministère en Charge de de l Eau et de l Assainissement. Entre 2010 et 2013, elle a été Chef du Service de la Lutte contre la Pollution des Eaux. Depuis Mars 2014, elle occupe le poste de Chef du service de la Réglementation, des Études et de l Information au sein de la Direction Générale de l Assainissement. La Commune de Kaya

15 Mme KABAZAYIRE Lucie Water and Sanitation Corporation (WASAC ) Rwanda Mme Lucie KABAZAYIRE est diplômée en Business Administration, obtenue à l Independent Institute of Lay Adventists of Kigali (INILAK) en Elle a une expérience très variée au sein d une même entreprise WASAC, suite aux différents postes occupés depuis 2000 : agent chargé de la facturation, caissière et agent de recouvrement. Depuis 2005, elle occupe un poste de Chef d agence chargé de la gestion et de la coordination de toutes les activités de distribution de transport et de vente d eau et d électricité dans les differents district: Nyanza (de ), Muhanga (2012 à aujourd hui). District de Muhanga

16 M. DILOU VOUKA Sidnet Jannick Société Nationale de Distribution d Eau (S.N.D.E) Congo M. Sidnet Jannick DILOU VOUKA est titulaire d un diplôme de Mastère spécialisé en Eau potable et Assainissement obtenu en 2010 à l École Nationale du Génie de l Eau et de l Environnement de Strasbourg (ENGEES). En 2005, il a obtenu un diplôme d ingénieur des Travaux agro-industriel à l Institut Supérieure de Transformation agroalimentaire de l Université Libre du Congo à Brazzaville. Il travaille dans la Société Nationale de Distribution d Eau (S.N.D.E) du Congo-Brazzaville depuis 2006, où il a occupé successivement les postes Technicien supérieure d analyses, Chef de section microbiologie, ingénieur études, Chef de mission du projet Djiri ( Suivi de la Construction d usine de production d eau potable de m 3 /j, de sept (7) réservoirs de capacité totale 2200 m 3 ; et de la pose de 180 km de réseau primaire ). Depuis juillet 2013, il est le Responsable QHSE du complexe de production d eau potable de Djiri (deux unités de production d eau potable m 3 /j et quatre stations de reprise d eau 3900 m 3 /h).

17 M. KABERUKA Uwayisiba Désiré Water and Sanitation Corporation (WASAC ) Rwanda M.KABERUKA Uwayisiba Désiré a obtenu un Diplôme du secondaire en Mathématique Physique. Il a ensuite obtenu un baccalauréat en Sciences Commerciales et Gestion pour terminer le cycle de licence en Economie. Il travaille depuis 20ans pour WASAC : entreprise de production de transport et de Distribution d'eau et d'electricité. Il a d abord été Chef des magasins centraux puis chef Administratif dans l'usine d'épuration d'eau de la ville de Kigali (Kimisagara) Depuis 2005, il occupe le poste de chef d agence au service d approvisionnement.

18 M. MODALE NDANGTOUBO Tibé Achaz Société Tchadienne des Eaux Tchad M.MODALE NDANGTOUBO Tibé Achaz a obtenu une licence en Géologie à l Université de Bangui en RCA en En 2005, il a obtenu une Maîtrise en Qualité de l Eau (MQE) (Analyse et Traitement de l eau potable et des eaux usées) à l Université de Bangui. Il a également obtenu des attestations de formation en Métrologie (Mise en place de la fonction métrologique dans un laboratoire, Métrologie des masses et pesage, Système de Management Qualité). Il possède aussi un Master 2 en Management des Entreprises et des Organisations avec comme Option : Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE) à la Fondation 2iE à Ouagadougou au Burkina Faso Depuis 2012, il est formateur en Métrologie dans la zone CEMAC. Depuis 2012, il est chargé de santé du Comité d Hygiène et de Sécurité de la Société Tchadienne des Eaux (CHS-STE). Il est également Chef de Service du Laboratoire d analyse de l eau produite et distribuée par la STE.

19 M. SOUMARE Papé Ousmane Office National de l Assainissement du Sénégal (ONAS) Sénégal M. Papé Ousmane SOUMARE a obtenu en 1998 un diplôme de Maîtrise en Géographie option Hydrologie et aménagement des eaux avec la mention Très bien. En 1999 au sein du bureau d études du Cabinet Tropis Environnement, il a pris part aux études relatives au calcul du bilan hydrologique du Lac de Guiers, dans la composante mobilisation de la ressource du Programme sectoriel Eau que le Gouvernement du Sénégal a lancé pour résoudre définitivement l alimentation en potable de la capitale Dakar, avec l appui de la Banque mondiale Il est ensuite parti en France pour pour améliorer ses compétences en matière d hydraulique urbaine et rurale 2000 : Université Paris Val de Marne pour un DEA en Dynamique des bassins versants, Actions de l homme et Risques Naturels, réussi avec la Mention Assez Bien : Doctorat à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne en partenariat avec comme laboratoire de tutelle Pierre Birot de l UMR 8591 du CNRS à Meudon 2006 : mastère spécialisé en AEP et Assainissement à l ENGEES de Strasbourg De 2006 à 2007, il a occupé un poste de Chargé d Etudes à la Direction Technique de la Sénégalaise des Eaux puis chez Capsys Technologie en J ai eu, lors de parcours, à conduire des missions d études en AEP et assainissement avant de m intéresser au Management QSE. En 2009, il a obtenu un Mastère spécialisé en système de Management intégré à l EISTI de Cergy Pontoise pour entreprendre une mission professionnelle de 14 mois Beaufour Ipsen industrie au MSO de l Isle sur Sorgue. Depuis Avril 2010, il est Responsable Qualité et Environnement à l Office national de l Assainissement du Sénégal cumulativement aux fonctions de Consultant et Expert Technique du Cabinet GSP Eden Consulting Ingénieurs et Conseils. Ces fonctions m ont permis de conduire ou de prendre part, depuis 5 ans, à des projets structurants dans le domaine de l eau potable et de l assainissement liquide. Parallèlement, je réalise des missions d audit pour le compte de SGS (organisme de certification) et d enseignement à l Institut supérieur de Management, au G 15 école de formation d ingénieurs de travaux à Dakar.

20 Jean Antoine FABY, Directeur Tel.: +33 (0) Mobile: +33 (0) Silvia ALEGRE, Responsable pédagogique Tel.: +33 (0) Mobile: +33 (0) Stéphanie Maureau, Chargée de suivi administratif et financier Tel.: +33 (0) Laury DERNONCOURT, Chargée de développement Tel.: +33 (0) Sandra Ceschin, Assistante logistique et pédagogique Tel.: +33 (0) AgroParisTech ENGREF 648 rue Jean-françois Breton - BP Montpellier Cedex 5 FRANCE Fax : +33 (0) Les écoles qui portent la chaire : chaire en partenariat avec

INTERNATIONAL EXECUTIVE MASTER

INTERNATIONAL EXECUTIVE MASTER INTERNATIONAL EXECUTIVE MASTER Session 2013-14 Chaire Eau pour Tous M. Amadou Gatta BA Direction de l Assainissement Mauritanie M. Amadou Gatta BA est titulaire d un diplôme d études approfondies (DEA)

Plus en détail

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE AC3E Ingénieurs conseils 878 rue 29 34 09 BP 532 09 Tél 50 36 36 42 e-mail : ac3eigr@fasonet.bf REFERENCES DU CABINET

Plus en détail

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Algérienne des Eaux en matière de formation ZAIER Hocine Sommaire

Plus en détail

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest Conférence «Accès à toutes les énergies en Afrique : Quelles es solutions o s? Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest René Massé Consultant GVEP International

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE Mamadou KEITA Doctorat en Urbanisme Directeur Général Planification, Stratégies et gestion du Urbain ; Doctorat en Sociologie Ingénieur Géomètre/Topographe

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Formations initiales :

Formations initiales : CHEIKH SADIBOU DIACK -49 ANS - 15 ANS D EXPERIENCE PROFESSIONNLLE EXPERT JUDICIAIRE -IMMOBLIER FONCIER EN BATIMENT FORMATEUR Président de l Institut des Experts Internationaux du Sénégal Situation de famille:

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT Dans le cadre de la mise en place de l Office Togolais des Recettes (OTR), le Ministre de l Economie et des Finances

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures

Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures REFORMES ET PERSPECTIVES Le Groupe EIER-ETSHER ETSHER dispose de

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DGS ET DU DSCG - SESSION 2010

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DGS ET DU DSCG - SESSION 2010 Allemagne p 2 Belgique p 2 Bénin p 2 Burkina Faso p 2 Burundi p 2 Cameroun p 3 Canada p 3 Centrafrique p 3 Congo p 3 Côte d'ivoire p 3 Djibouti p 3 Egypte p 4 Gabon p 4 Grande-Bretagne p 4 Liban p 4 Madagascar

Plus en détail

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU PLAN DE COMMUNICATION STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU 1. ONEA BURKINA FASO 2. CONTEXTE PN AEPA 3. PN AEPA 4. Volet Formation

Plus en détail

Présentation du Programme

Présentation du Programme Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

Plus en détail

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement 4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement La mise en place des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement dans les communes contribue à

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC)

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) TERMES DE REFERENCES ASSISTANTE / SECRETAIRE DE DIRECTION 1 1. CONTEXTE Le Réseau

Plus en détail

ORGANISATION DU SECTEUR DE L EAU AU MAROC

ORGANISATION DU SECTEUR DE L EAU AU MAROC ORGANISATION DU SECTEUR DE L EAU AU MAROC Instance Consultative Conseil Supérieur de l Eau et du Climat Instances de de planification sectorielle M. Agriculture M. Intérieur MEMEE (SEE ABH) ONEP M. Santé

Plus en détail

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT AGREE PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET

Plus en détail

2003 2004 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion des Ressources Humaines (Année 2004) 1994 2000 Maîtrise en Droit (Année 2000)

2003 2004 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion des Ressources Humaines (Année 2004) 1994 2000 Maîtrise en Droit (Année 2000) Nom : KOUE Prénoms : Neule Angèle Profession : Juriste / Gestionnaire de ressources humaines Expert en : Genre / Ingénierie de la formation / Gestion des ressources humaines / Droit Nombre d années d expérience

Plus en détail

Les pays concernés : Annexe 4 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d épreuves.

Les pays concernés : Annexe 4 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d épreuves. Annexe 4 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d épreuves. Consultable ici : http://www.siec.education.fr ; rubrique «Votre Examen» ; sous-rubrique «DCG/DSCG» ; onglet «s inscrire»

Plus en détail

École des Ponts ParisTech in 2011. Avril 2010 Direction de la Communication (BF)

École des Ponts ParisTech in 2011. Avril 2010 Direction de la Communication (BF) École des Ponts ParisTech in 2011 Avril 2010 Direction de la Communication (BF) 1 Un institut de recherche et d enseignement supérieur d excellence Membre fondateur du Paris Institute of Technology ( ParisTech)

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2013

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2013 Allemagne p 2 Belgique p 2 Bénin p 2 Burkina Faso p 2 Burundi p 3 Cameroun p 3 Canada p 3 Centrafrique p 3 Congo p 3 Côte d'ivoire p 4 Djibouti p 4 Egypte p 4 Gabon p 4 Gran-Bretagne p 5 Liban p 5 Madagascar

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

A. M. A. Contractant Général - Projets Clés en Main A. M. A. Construction. Quality First Safety Before

A. M. A. Contractant Général - Projets Clés en Main A. M. A. Construction. Quality First Safety Before Contractant Général - Projets Clés en Main Quality First Safety Before Le mot du Fondateur Je m engage à amener mon équipe sur le chemin de la réussite internationale en leur offrant les moyens nécessaires

Plus en détail

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015 Séminaires / ateliers internationaux Année 1 Séminaires / ateliers internationaux Année Mesdames, Messieurs, Chers partenaires, Le Directeur Général et tout le personnel de l Institut de DEveloppement

Plus en détail

BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA

BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA Pour les AEPS/PEA, la Réforme exclut le principe de gestion communautaire, et préconise une délégation de gestion à un opérateur privé compétent. La Réforme

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

Attributions spécifiques: Chargé de la coordination des activités et GEEC au BURKINA FASO

Attributions spécifiques: Chargé de la coordination des activités et GEEC au BURKINA FASO 07BP. 1244 COTONOU TEL. 95953859/ 97165869 ; marié et père de trois (03) enfants Nom du consultant: MIERT au et GEEC au BURKINA FASO Nom de l'employé: EBO FELIX COMLAN Profession: Directeur Général et

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D INSCRIPTION EN

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D INSCRIPTION EN Photo UNIVERSITE PARIS XII VAL DE MARNE ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D INSCRIPTION EN MASTER 2ème année SCIENCES ET TECHNOLOGIE MENTION INFORMATIQUE Spécialité : Sécurité

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE ------------------ COMMUNIQUE A CONDITIONS DE CANDIDATURE

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE ------------------ COMMUNIQUE A CONDITIONS DE CANDIDATURE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, BURKINA FASO DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE -=-=-=-=- Unité-Progrès-Justice SECRETARIAT GENERAL AGENCE GENERALE DE RECRUTEMENT DE L ETAT DEPARTEMENT DE L ORGANISATION

Plus en détail

Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES. Cahier des Charges

Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES. Cahier des Charges Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES Cahier des Charges Date de publication : 2 mai 2011 1. Présentation de l ENGEES : L Ecole Nationale

Plus en détail

Atelier National de formation sur le Logiciel HOMER, outil de conception de projet en Energie Renouvelable

Atelier National de formation sur le Logiciel HOMER, outil de conception de projet en Energie Renouvelable 1 Institut International d Ingénierie Rue de la Science - 01 BP 594 - Ouagadougou 01 - BURKINA FASO Tél. : (+226) 50. 49. 28. 00 - Fax : (+226) 50. 49. 28. 01 Mail : 2ie@2ie-edu.org - www.2ie-edu.org Atelier

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Dialogue OCDE-GWP : Perspective de la Banque Européenne d Investissement

Dialogue OCDE-GWP : Perspective de la Banque Européenne d Investissement Dialogue OCDE-GWP : Perspective de la Dr. Edouard Perard Economiste Division Eau et Gestion des Dechets 29/10/2014 1 Le dialogue en perspective I. Le contexte du dialogue pour la BEI : exemple de la relation

Plus en détail

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences Diversité des missions, relation client, autonomie Le technicien réseau assure la surveillance et les interventions sur le réseau ainsi que toutes les démarches de nature technique nécessitant une ouverture

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

Activités de la Banque mondiale en Tunisie

Activités de la Banque mondiale en Tunisie Activités de la Banque mondiale en Tunisie Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) Les principes essentiels pour la période allant de 2010 à 2013 sont alignés sur le XI Plan National de Développement avec

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

RéféRences AfRique LAcROiX sofrel

RéféRences AfRique LAcROiX sofrel Références Afrique LACROIX Sofrel Sommaire algérie...p. 2 TUNISIE...p. 3 MAROC...p. 3-4 MAURITANIE...p.5 SéNéGAL...p. 5 burkina faso...p. 6 niger...p. 6 BÉNIN...p. 7 TOGO...p. 7 GABON...p. 7 CAMEROUN...p.

Plus en détail

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE Ouagadougou les 27 et 28 février 2014 Marco ALBAN, de nationalité italienne, a une formation en gestion

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION IUT M O N T P E LLI E R - SÈTE 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION IUT M O N T P E LLI E R - SÈTE 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR IUT M O N T P E LLI E R - SÈTE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Notre point fort est de vous offrir une double culture universitaire et professionnelle Depuis maintenant

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE. Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008

ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE. Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Direction des Etudes et des Aménagements hydrauliques ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE Second Evénement

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche 1. INFORMATIQUE 1.1. Conseil A 1.1.1. Métier 1.1.1.1. Consultant

Plus en détail

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2 Le contexte global Superficie : 41 526Km 2 Population: 16,34M.(89,6% urbaine: / 10,4% rurale:) 2006 PIB/hab 2007: 35 576 USD Divisions administratives: 12 provinces et 467 communes en nombre variable Régime:

Plus en détail

«Technologies pour la Gestion durable et interculturelle des Déchets dans les pays africains»

«Technologies pour la Gestion durable et interculturelle des Déchets dans les pays africains» - «Eco-construction et Management des Projets immobiliers en Afrique» ******** «Technologies pour la Gestion durable et interculturelle des Déchets dans les pays africains» ******** «Technologies pour

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

A Monsieur le Directeur du Projet CAPOD

A Monsieur le Directeur du Projet CAPOD Olivier AHAN 02 BP 708 Cotonou E-mail : ahan_olivier@yahoo.fr Tel portable : (00229) 90012533 (00229) 95417987 (00229) 96027836 Cotonou, le 03 Juin 2010 A Monsieur le Directeur du Projet CAPOD Objet :

Plus en détail

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE REPUBLIQUE TOGOLAISE RAVAIL-LIBERTE-PATRIE N /MFPRA/CTRAP/UGPD Lomé, PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

Plus en détail

Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France

Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France Paris, le 3 mai 2007 Gaz de France va mettre en place une nouvelle organisation de ses activités, qui fera prochainement l objet d une consultation

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. MBONIGABA Cyprien

CURRICULUM VITAE. MBONIGABA Cyprien CURRICULUM VITAE MBONIGABA Cyprien Nationalité : Burundaise Etat civil : Marié, 4 enfants Date et lieu de naissance: Kirundo, le 27 Juillet 1959 Adresse complète : B.P. 6186 - Tél.: -Bureau : 210832/216394

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE EN GENIE CLIMATIQUE Partenariat : Lycée des métiers Raspail PARIS 14 e Formation en alternance pendant un an (3 sem. Univ. / 3 sem. Entrep.) après un BTS ou un DUT Objectifs

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

C U R R I C U L U M V I T A E. I - EXPERIENCES PROFESSIONNELLES (34 ans 5 mois)

C U R R I C U L U M V I T A E. I - EXPERIENCES PROFESSIONNELLES (34 ans 5 mois) C U R R I C U L U M V I T A E 1/5 Nom et Prénoms : ATTIVON Komi Edoh Emmanuel Date et lieu de naissance : en 1957 à Kpalimé (TOGO) Nationalité : Togolaise Situation matrimoniale : Marié, père de cinq (5)

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 26/03/2014 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d administrateurs en audit qualité interne Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Création d un nouveau master

Création d un nouveau master République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Création d un nouveau master Pour l années universitaires de 013-014 Institut Supérieur de Gestion Industrielle

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

ZOGO EMMANUEL ADMINISTRATEUR D'ENTREPRISE, EXPERT JUDICIAIRE / EXPERT TECHNIQUE. CONSULTANT / ENSEIGNANT.

ZOGO EMMANUEL ADMINISTRATEUR D'ENTREPRISE, EXPERT JUDICIAIRE / EXPERT TECHNIQUE. CONSULTANT / ENSEIGNANT. ZOGO EMMANUEL INFORMATIONS PERSONNELLES PROFESSION BP: 13192 DOUALA CAMEROUN 00237 33 16 21 96 00237 99 70 77 55 / 76 76 05 80 zogoemma@hotmail.com ou zogoemma@yahoo.fr Sexe Masculin Age : 46 ans Nationalité:

Plus en détail

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Création d un comité de formation continuelle

Plus en détail

REFERENCES DE AC3E EN HYDRAULIQUE VILLAGEOISE ET ALIMENTATION EN EAU POTABLE

REFERENCES DE AC3E EN HYDRAULIQUE VILLAGEOISE ET ALIMENTATION EN EAU POTABLE Références techniques AC3E Hydraulique villageoise et Alimentation en eau potable Page 1 sur 10 REFERENCES DE AC3E EN HYDRAULIQUE VILLAGEOISE ET ALIMENTATION EN EAU POTABLE Références techniques AC3E Hydraulique

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Période d activité : 2006

Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Période d activité : 2006 Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO Période d activité : 2006 Chaire UNESCO d enseignement du droit d auteur et des droits voisins Rapport rédigé par : Madame Nébila Mezghani ; Responsable

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE A LA SONEDE

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE A LA SONEDE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D'EXPLOITATION ET DE DISTRIBUTION DES EAUX S O N E D E GOUVERNANCE DE L EAU ECHANGE D EXPERIENCE ENTRE L OCDE ET LES PAYS ARABES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

RAPPORT DES TRAVAUX DE LA COMMISSION 1 : SCIENCES, MEDECINE ET GRANDES ECOLES

RAPPORT DES TRAVAUX DE LA COMMISSION 1 : SCIENCES, MEDECINE ET GRANDES ECOLES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C.A.M.E.S.) 01 BP 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : +226 50 36 81 46 Fax : +226 50 36 85 73 Email : cames@bf.refer.org 29 ème COLLOQUE

Plus en détail

La ressource. II Les mécanismes politico-institutionnels. Les acteurs de l eau. Cadre réglementaire. Le contexte global. Superficie : 48 845 km 2

La ressource. II Les mécanismes politico-institutionnels. Les acteurs de l eau. Cadre réglementaire. Le contexte global. Superficie : 48 845 km 2 Superficie : 48 845 km 2 Le contexte global Population : 5,4 M (urbaine: 3,1 / rurale: 2,3) PIB/hab 2007 : 6022 USD Régime: démocratie parlementaire Divisions administratives: 8 régions (kraje, singulier

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

INGENIEUR-CONSEIL QHSE

INGENIEUR-CONSEIL QHSE INGENIEUR-CONSEIL QHSE ROBIN Clément 147, avenue Saint-Vincent de Paul 40100 DAX Tél. : +335 58 90 03 43 Fax : +335 58 90 08 70 Mob. : +336 64 87 59 47 c.robin@wtconseil.fr CERTIFICATIONS, DIPLOMES ET

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges

Masters OBSER VATOIRE. Sciences / Technologies / Santé OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. Université de Limoges Université de Limoges Masters Sciences / Technologies / Santé L'insertion professionnelle des diplômés DE Masters à l'université de Limoges Résultats par mention et par spécialité (promotion 2005-2006)

Plus en détail

Société Nationale des Eaux du Bénin. Centre de Formation aux Métiers de l Eau Cotonou. Mme Véronique Dossou DRH SONEB-Bénin Novembre 2008

Société Nationale des Eaux du Bénin. Centre de Formation aux Métiers de l Eau Cotonou. Mme Véronique Dossou DRH SONEB-Bénin Novembre 2008 Société Nationale des Eaux du Bénin Centre de Formation aux Métiers de l Eau Cotonou Mme Véronique Dossou DRH SONEB-Bénin Novembre 2008 1. Les Structures d Eau et d Assainissement au Bénin Le Ministère

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 008/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

7 juin 2010 Journal Officiel de la République Démocratique du Congo Première partie - n spécial

7 juin 2010 Journal Officiel de la République Démocratique du Congo Première partie - n spécial Première partie 51 ème année Numéro spécial JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Cabinet du Président de la République Kinshasa - 7 juin 2010 PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE Loi organique

Plus en détail

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08 La Banque mondiale au Maroc Activités en bref Oct. 08 1 La Stratégie de coopération Maroc/Banque mondiale La nouvelle Stratégie de Coopération approuvée le 19 mai 2005 par les membres du Conseil d administration

Plus en détail

Le partenariat public privé dans une stratégie de développement de l électrification rurale. Dr Amadou SOW, ADG/ASER

Le partenariat public privé dans une stratégie de développement de l électrification rurale. Dr Amadou SOW, ADG/ASER Cder IEPF Le partenariat public privé dans une stratégie de développement de l électrification rurale Dr Amadou SOW, ADG/ASER Définition Un PPP consiste en l association entre une autorité publique et

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Faire certifier ses compétences par un diplôme? C est possible, par la validation des acquis de l'expérience (VAE)! Du CAP au doctorat, tous les diplômes sont concernés! La VAE, un

Plus en détail

CANDIDATURES EN 3 ème CYCLE D'ETUDIANTS ETRANGERS TITULAIRES DE DIPLÔMES FRANÇAIS OU ETRANGERS A L ENSA DE MONTPELLIER NOTICE D INFORMATION

CANDIDATURES EN 3 ème CYCLE D'ETUDIANTS ETRANGERS TITULAIRES DE DIPLÔMES FRANÇAIS OU ETRANGERS A L ENSA DE MONTPELLIER NOTICE D INFORMATION Direction de l'enseignement et de la Pédagogie CANDIDATURES EN 3 ème CYCLE D'ETUDIANTS ETRANGERS TITULAIRES DE DIPLÔMES FRANÇAIS OU ETRANGERS A L ENSA DE MONTPELLIER NOTICE D INFORMATION L AGRO Montpellier

Plus en détail

RELEVE DE CONCLUSIONS DE LA 18 EME REUNION DU CONSEIL SCIENTIFIQUE D AFRISTAT

RELEVE DE CONCLUSIONS DE LA 18 EME REUNION DU CONSEIL SCIENTIFIQUE D AFRISTAT Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne RELEVE DE CONCLUSIONS DE LA 18 EME REUNION DU CONSEIL SCIENTIFIQUE D AFRISTAT Bamako, le 23 septembre 2013 1. Le Conseil scientifique d AFRISTAT

Plus en détail

A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local PROFESSIONNEL

A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local PROFESSIONNEL DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

DOMAINES DE COMPETENCE:

DOMAINES DE COMPETENCE: Mr. Patrick NAMBEANRE GAGUENE Gestionnaire comptable Chargé de Mission Jeunesse, Sports, Arts, Culture et ONG, Communicateur Social, Consultant sur les questions de la Société Civile et de l Insertion

Plus en détail

Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique

Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique Pourquoi investir dans un centre d excellence qui forme dans les domaines de l eau, de l environnement, de l énergie et des infrastructures?

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail