Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu»"

Transcription

1 Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Cette parole de l ange Gabriel à Marie, rapportée par l évangile de saint Luc que nous venons d entendre, éclaire l existence de chacun de ceux que Dieu appelle et qu Il accueille dans son alliance. Elle éclaire particulièrement la vie du cardinal Jean-Marie Lustiger que nous accompagnons aujourd hui tandis qu il entre dans la lumière de Dieu et avant que son corps ne repose dans cette cathédrale, sa cathédrale. A travers ce que sa discrétion et sa pudeur ont laissé paraître de son histoire personnelle, nous comprenons que les enchaînements d une vie peuvent toujours être déchiffrés de manière différente, selon la clé de lecture que l on utilise. On peut évidemment lire l histoire de la famille Lustiger dans la seule logique des bouleversements européens du XX siècle qui conduisirent une famille juive à s expatrier de Pologne en France, puis à subir la chasse meurtrière des nazis. On peut aussi la lire comme un chemin au long duquel les épisodes douloureux et les épreuves atroces sont comme la partie visible et cruellement éprouvée d une alliance entre Dieu et l humanité, entre Dieu et son Peuple élu, entre Dieu et chacun des humains dont Il veut faire ses fils. Cette lecture croyante de l histoire d une vie est celle que Jean-Marie Lustiger a voulu partager dans les quelques ouvrages où il a levé un voile sur son histoire. Ce n était pas chez lui un besoin de se justifier, moins encore un exercice apologétique. C était un acte de foi et d action de grâce : la volonté de témoigner du ressort ultime de son existence. Pouvons-nous quelques instants le suivre sur cette voie de la foi et de l action de grâce pour évoquer quelques traits de cette personnalité si riche? Pour ceux qui ont eu la chance de l approcher et de le connaître personnellement, ce n est ni son intelligence, ni l acuité de son esprit, ni l amplitude de sa culture, toutes réelles qu elles fussent, qui frappaient d abord, mais plutôt la vigueur et la force de sa foi. Avant tout, il était un croyant. Que ce soit dans l accueil de la Parole de Dieu, dans l expérience vécue des sacrements de l Église, dans l annonce de l Évangile ou dans la conduite quotidienne de sa vie, tout était reçu de Dieu et tout était rapporté à Dieu. Sa découverte et sa rencontre en Jésus-Christ du Dieu d Abraham, d Isaac et de Jacob, avaient établi

2 définitivement sa vie dans le régime de la grâce, du don reçu gratuitement et sans autre motif que la miséricorde du Dieu tout-puissant. Persuadé d avoir tout reçu gratuitement, il était passionné du désir d annoncer à tous la surabondance de l amour de Dieu pour l humanité et de transmettre l appel du Christ à vivre de cet amour. Depuis son premier ministère auprès des étudiants jusqu à ses dernières initiatives apostoliques comme archevêque de Paris, toute son activité, foisonnante et incessante, était animée par ce désir. Des chemins de la Terre Sainte aux routes de Chartres, des appels paroissiaux à «Agir par la Foi» aux initiatives diocésaines couronnées par «Paris-Toussaint 2004», toutes ces entreprises dans lesquelles il s est engagé e sans réserve visaient à faire connaître le Christ, Sauveur du monde. Loin de se laisser enfermer dans le monde ecclésiastique, il avait dans la société française et dans le monde entier d innombrables contacts: dans l université comme dans le monde économique, dans les milieux politiques comme dans l univers culturel. Son élection à l Académie Française établit avec cette illustre compagnie des liens qui n étaient pas seulement de convenance. Ce tissu serré de relations était comme une sorte de paroisse universelle où il voulait exercer son ministère de prêtre du Christ et de témoin de la foi. Créé cardinal par le regretté Pape Jean-Paul II, il portait avec lui le souci pastoral de l Église entière en partageant profondément sa vision de l homme dans le monde de ce temps. Avec l encouragement et le soutien de Jean-Paul II, il a posé pour le développement des relations entre les juifs et les chrétiens des actes décisifs que peut-être lui seul pouvait engager. Son histoire personnelle le conduisait à se reconnaître comme un témoin privilégié de la vocation universelle de l Alliance conclue au Sinaï entre Dieu et son Peuple. Quelles que soient les incompréhensions bien explicables quelles que soient les souffrances secrètes dont il fût blessé, jamais il ne renonçait à ce qu il comprenait comme sa mission propre. Ce que l acuité de l analyse et la perspicacité de l intelligence lui révélaient comme une fulgurance se traduisait immédiatement en projet d action et d évangélisation. Ce qui lui advenait devait servir à l accomplissement de la mission avec une exigence dont tous ses collaborateurs ont été les témoins et les acteurs sous son impulsion. Dans une période de la vie de l Église Catholique où les regrets et les lassitudes risquaient de réduire les ambitions apostoliques à la mesure des moyens supposés, il discernait, - et pas seulement pour le plaisir intellectuel du paradoxe -, des opportunités nouvelles, il engageait de nouveaux projets, quitte à perturber la quiétude même des moins timorés. Ce n était chez lui ni le désir de promouvoir ses œuvres propres, ni l impatience d agir, comme

3 certains pouvaient l en soupçonner. Cette tension permanente vers des objectifs à atteindre relevait de l espérance raisonnée et d une lecture des «signes des temps». En un quart de siècle cette passion de l évangélisation s est exprimée par des fondations qui trouvent peu à peu leur maturité : création de nouvelles paroisses, constructions d églises, École cathédrale, Radio Notre-Dame, Séminaire diocésain, Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville, télévision KTO, Faculté Notre-Dame, Collège des Bernardins sont autant de ces projets dont l articulation et la cohérence apparaissent à mesure qu ils se développent. Il faut aussi évoquer les Journées Mondiales de la Jeunesse de Paris en 1997 et leur rayonnement tant en France que dans le monde et le lancement des Congrès pour l évangélisation dont Budapest sera la prochaine étape en septembre Cette activité était enracinée dans une vie de communion au Christ. Prêtre, puis évêque d Orléans et Archevêque de Paris, Jean-Marie Lustiger fut vraiment un maître spirituel. Il ne fut pas seulement un prédicateur talentueux et écouté, il avait le souci de la qualité de la prière dans l Église, jusque dans la perfection de la mise en œuvre liturgique, conscient que Dieu agit à travers les gestes et les signes donnés aux hommes. Les moins avertis pouvaient bien n y voir qu un travers de maniaquerie ; en fait, ce qui l animait était le souci de vivre par la pureté et la beauté des signes le sens profond des rites et d aider les fidèles à y entrer. Comment pourrions-nous l oublier dans cette cathédrale dont il a souhaité et réalisé le réaménagement que nous voyons et où il a si souvent présidé la Messe dominicale, célébré la Messe chrismale, ordonné les prêtres et les diacres du diocèse? Soucieux d encourager les prêtres dans l engagement spirituel de leur ministère, il a renouvelé les propositions de retraite sacerdotale, il a mis en œuvre des «lundis de prière» où il aimait se joindre aux prêtres dans un climat de recueillement et de partage fraternel. Encore ne savons-nous rien du secret de sa prière et de sa relation personnelle avec Dieu. Tout juste peut on pressentir qu elle était assez forte pour surmonter les fausses modesties et les craintes humaines quand il était convaincu que l annonce de l Évangile était en cause. Au cours de l année écoulée, l aggravation de son état de santé l a contraint à réduire ses activités et à servir d une autre manière. De chacune des étapes de sa maladie, il a accueilli les symptômes avec lucidité et courage. Il a offert sans se plaindre la nécessité d un temps de vie dans la dépendance de la maladie. Le véritable sacrifice offert à Dieu, ce fut d accepter cette limitation avec sérénité.

4 Si le temps de l historien n est pas encore venu, nous sommes déjà dans le temps de l action de grâce. Nous rendons grâce à Dieu d avoir envoyé sur notre chemin un témoin tel que Jean-Marie Lustiger. Les fruits de son ministère parmi nous ne révèlent pas seulement une personnalité exceptionnelle ; ils sont à reconnaître comme des signes de l œuvre de Dieu dans l histoire humaine. Ils nous encouragent à comprendre comment nos limites et nos faiblesses, les difficultés rencontrées et les épreuves subies, sont autant d occasions de reconnaître la puissance de Dieu agissant dans la faiblesse de ses serviteurs. Quelle que soit la valeur de la «poterie», pour reprendre l expression de Paul, c est de Dieu, - nous en sommes convaincus -, que vient la puissance extraordinaire du trésor qui nous est confié. C est Dieu Lui-même qui se penche sur la faiblesse de ses serviteurs et de ses servantes pour les couvrir de l ombre de son Esprit et les associer à l enfantement mystérieux auquel participe la création tout entière. Le 8 décembre 1979, lors de sa consécration épiscopale à Orléans, la liturgie de la fête de l Immaculée Conception proposait le récit de l Annonciation dans l évangile selon saint Luc. Est-ce cette occasion providentielle ou un choix plus délibéré qui conduisit Jean-Marie Lustiger à prendre le message de l ange comme une phrase de référence, sinon comme une devise : «Rien n est impossible à Dieu!»? Toujours est-il qu il aimait revenir à cette profession de foi en la puissance de Dieu à travers la faiblesse des comportements humains. Ses entreprises les plus hardies n ont-elles pas été marquées par cette confiance que Dieu seul construit et conduit son Église selon sa volonté? S il s émerveillait, ce n était ni de la notoriété, des charges ou des honneurs, ni non plus des incompréhensions, des jalousies ou des méchancetés, qui constituent la face visible de l existence de quiconque approche des sommets des organisations humaines. Ce qui était la source de sa joie et de son action de grâce, c était de voir que la Providence accomplissait son œuvre par des voies qui nous restent souvent mystérieuses mais que la foi apprend à reconnaître. Il ne recherchait pas l approbation du monde, mais il cherchait toujours avec confiance et obstination à déchiffrer cet itinéraire par lequel Dieu veut conduire son Peuple. Par le témoignage de sa vie, comme de celle de tant de disciples du Christ depuis deux mille ans, nous avons la preuve quotidienne que, vraiment, «rien n est impossible à Dieu.» Ce qui a été vrai dans la vie de la Vierge Marie, ce qui a été vrai dans la vie de Jean-Marie Lustiger, est vrai aussi dans chacune de nos existences, et donc chacune et chacun d entre nous, nous sommes appelés avec lui à reprendre à notre compte la réponse de Marie au message de l ange : «Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole.» L Archevêque de Paris, André VINGT-TROIS

5

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

MISSIONNAIRE MONDIALE

MISSIONNAIRE MONDIALE JOURNÉE MISSIONNAIRE MONDIALE DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015 S informer Prier Partager Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC Va, Je t envoie! QUÊTE MONDIALE POUR LA MISSION DOSSIER 12, rue Sala 69287 Lyon cedex 02 Tél.

Plus en détail

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier doyenné de Meulan «Vous avez dit : visite pastorale?» Caractéristiques de cette visite J ai eu la grâce de pouvoir effectuer parmi vous

Plus en détail

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral du 21 juin 2012 Le Conseil synodal, vu les art. 25 al. 2, 34 al. 3, 42 al. 2, 57 al.

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail

Jubilé. de la. Miséricorde. Église Corse. catholique de. Diocèse d Ajaccio

Jubilé. de la. Miséricorde. Église Corse. catholique de. Diocèse d Ajaccio Jubilé de la Miséricorde Église Corse catholique de Diocèse d Ajaccio Sommaire Entrez dans la Miséricorde! Page 2 Qu est-ce que la miséricorde? Page 3 Se confesser : la joie du pardon! Page 4 La démarche

Plus en détail

Le mariage en 27 questions

Le mariage en 27 questions Le mariage en 27 questions 1. Combien de temps faut-il pour préparer un mariage? L Église catholique demande aux fiancés de se présenter dans leur paroisse au moins un an avant la date souhaitée. Ceci

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde!

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Lettre pastorale pour le 9 février 2014 + Felix Gmür Evêque de Bâle Lectures du 5e dimanche du temps ordinaire, année A 1 ère lecture : Is 58,7-10

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

Questionnaire de Conclusion

Questionnaire de Conclusion Lumière(s) Des Nations 1 Centre de formation de serviteurs de Dieu pour les pays francophones Cours N 50 Questionnaire de Conclusion S Claude PAYAN - 1 - Chers frères et sœurs, En conclusion de cette série

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

A n n o n c e s (42 ème semaine 2014)

A n n o n c e s (42 ème semaine 2014) Paroisse Saint Jean Bosco 79, rue Alexandre Dumas 75020 Paris Tel. 01 43 70 29 27 Fax 01 43 70 60 87- Courriel : paroissestjeanbosco@orange.fr HORAIRE DES MESSES en semaine à 19h00 à l Oratoire dominicales

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Jubilé de la miséricorde. Le don de l indulgence

Jubilé de la miséricorde. Le don de l indulgence Jubilé de la miséricorde Le don de l indulgence Une petite histoire pour comprendre en une minute : C est l histoire d un petit garçon. En jouant au ballon dans le jardin, il casse la fenêtre du voisin

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant?

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant? Comment faire pour le baptême d un tout petit» enfant? Prendre contact Pour inscrire votre demande de baptême et vous informer, vous avez deux possibilités au choix : a)-des accompagnateurs vous accueillent

Plus en détail

À qui s adresse cette fiche :

À qui s adresse cette fiche : Fiche d accompagnement no. 7 Pour que tout se fasse en vérité À propos de la célébration de l appel décisif et de l inscription du nom Catéchuménat de Montréal Voies d avenir en pastorale catéchuménale

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne.

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne. Partage Biblique sur L Unité Pour la Semaine de Prière pour l Unité des Chrétiens 20/01/2012 à Sombernon Introduction Pour les Chrétiens de toutes confessions la Bible n est pas simplement un livre un

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière.

L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière. 1 L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière. A l'adresse des prêtres et des diacres Préambule : C'est bien souvent qu'il nous est donné

Plus en détail

Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France

Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France Une catéchèse pour tous et pour tous les âges de la vie. C est en substance l objectif du Texte national pour l orientation de

Plus en détail

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES PARTAGE DE PRATIQUES L année Samuel Guillaume Villatte service diocésain des vocations de Pontoise Aperçu général L année Samuel accueille des jeunes de 18 à 25 ans sur une période de six mois, de novembre

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 4 au dimanche 10 janvier 2016 n 372 > vers le baptême du Seigneur Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 372 www.versdimanche.com page

Plus en détail

FORFAIT 5A (vol Air Transat) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL DE ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE 11 juillet au 2 août 2016 (dates à confirmer)

FORFAIT 5A (vol Air Transat) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL DE ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE 11 juillet au 2 août 2016 (dates à confirmer) FORFAIT 5A (vol Air Transat) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL DE ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE 11 juillet au 2 août 2016 (dates à confirmer) Festival international de Łódź (20 25 juillet 2016)

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Temps de la paix 2014

Temps de la paix 2014 DOSSIER DE PRESSE 20 novembre 2014 Du 1 er dimanche de l Avent à l Epiphanie Temps de la paix 2014 «Une naissance qui fait de nous des frères» Contact presse : Xavier Monmarché 01 44 49 06 36 06 40 25

Plus en détail

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO.

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. Objectif du pèlerinage Nous avons décidé de faire un pèlerinage de pénitence au mois d Aout 2010 depuis

Plus en détail

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Chapitre 35 Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Parmi ceux qui professent être enfants de Dieu, il y a des hommes et des femmes qui aiment le monde, et les choses du monde, et ces âmes sont corrompues par

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Guide du responsable de communauté locale

Guide du responsable de communauté locale COMMUNAUTE DE VIE CHRETIENNE FRANCE 47 rue de la Roquette 75011 PARIS Tél : 33 (0)1 53 36 02 25 Fax : 33 (0)1 53 36 02 45 E-mail: contact@cvxfrance.com web : http://www.cvxfrance.com Guide du responsable

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11 I. La doctrine... 11 II. L Église et la doctrine... 13 III. La Bible, la confession et l actualité... 14 IV. Le caractère

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo A l Abbaye. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p.

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo A l Abbaye. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p. LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique D'Echo en Echo A l Abbaye Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1971, tome 67b, p. 1-4 Abbaye de Saint-Maurice 2013 A l'abbaye Il nous est impossible de relater

Plus en détail

PRINCIPES ET FONCTIONNEMENT DES EQUIPES RELIANCE

PRINCIPES ET FONCTIONNEMENT DES EQUIPES RELIANCE PRINCIPES ET FONCTIONNEMENT DES EQUIPES RELIANCE 1 PRINCIPES ET FONCTIONNEMENT DES EQUIPES RELIANCE Sommaire : Prologue 1 La vision 1.1 Pourquoi les Equipes Reliance? 1.2 La proposition des Equipes Reliance

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Noël : un envoi en mission!

Noël : un envoi en mission! 4 e DIMANCHE DE L AVENT (C) Frère Antoine-Emmanuel Mi5, 1-4 ; Ps 79 ; Hé 10, 5-10 ; Lc 1, 39-45 23 décembre 2012 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal L Ange vient de quitter Marie, et l Esprit Saint

Plus en détail

MESSE DU 100 e ANNIVERSAIRE DE LA PROVINCE SAB

MESSE DU 100 e ANNIVERSAIRE DE LA PROVINCE SAB MESSE DU 100 e ANNIVERSAIRE DE LA PROVINCE SAB 1- HOMELIE : «Sur les pas du Rédemtpeur» 1.1- Introduction Frères et sœurs, Pour nous, Rédemptoristes, c est une joie immense et profonde, de vous accueillir

Plus en détail

Quelle est votre mission? 2010.global Être inspiré. Participez.

Quelle est votre mission? 2010.global Être inspiré. Participez. Quelle est votre mission? 2010.global Être inspiré. Participez. Le 6 juin 2010 offre une occasion unique à tous les chrétiens du monde entier de célébrer l appel de Dieu à la mission. Ce jour est dédié

Plus en détail

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance 32 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON Jésus-Christ : 2 une Illustration de la croissance Vous souvenez-vous du jour où vous avez fait plaisir à vos parents ou à un supérieur en leur prouvant que

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Intentions De la prière Universelle

Intentions De la prière Universelle Intentions De la prière Universelle I n d e x A : B : C : D : E : F : G : H : Prier avec les saisons de la vie Pour une grand-maman Pour un grand-papa Reconnaissance pour la vie offerte par amour Pour

Plus en détail

Déclaration d Alliance

Déclaration d Alliance Alliance Fédérative Déclaration d Alliance Nous, Eglises Evangéliques Baptistes de France, rendons grâce à Dieu de la communion d Eglises en laquelle son Esprit Saint nous forme en notre Fédération. Par

Plus en détail

éditions des Béatitudes

éditions des Béatitudes Cardinal Walter KASPER Juifs et Chrétiens À la découverte de notre héritage commun éditions des Béatitudes LE PEUPLE JUIF ET L ÉGLISE : CINQUANTE ANS DE DIALOGUE (1959-2009) NOUVEAUX POINTS SÛRS POUR L

Plus en détail

Liste des quêtes impérées dans le diocèse de Grenoble-Vienne 15 décembre 2015

Liste des quêtes impérées dans le diocèse de Grenoble-Vienne 15 décembre 2015 Liste des quêtes impérées dans le diocèse de Grenoble-Vienne 15 décembre 2015 Dates pour l'année 2016 Argumentaire à destination des équipes liturgiques, des personnes chargées de la communication et de

Plus en détail

Titre de la leçon : L Annonciation

Titre de la leçon : L Annonciation Titre de la leçon : L Annonciation Compétences visées: PLE 3 : Réexprimer le texte biblique Objectif général: A la fin de la séquence, l élève se sera approprié le texte de l Annonciation et sera capable

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne Un souffle de vie au cœur de la communauté chrétienne LA CELLULE-JEUNESSE Présentement notre Église a une grande difficulté à rejoindre les adolescentes et adolescents. Cela est un constat et non une démission.

Plus en détail

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Sommaire o Des défis o Une animation o Des responsabilités partagées o Un calendrier des principaux événements communautaires Chers

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique»

Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique» Thème diocésain 2013-2014 Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique» En préambule, un peu d histoire L Église a à sa disposition deux credo qu elle professe lors de la liturgie

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner

Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner LEÇON 3 14 20 avril Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine: 1 P 4.10; Jn 16.8, 13; 1 Co 12.28-31 ; Ac 2.40-47; 13.4, 5. Verset à mémoriser: «C est lui qui

Plus en détail

Disposition diocésaine pour le renouveau de la catéchèse paroissiale. Diocèse. de Namur

Disposition diocésaine pour le renouveau de la catéchèse paroissiale. Diocèse. de Namur Disposition diocésaine pour le renouveau de la catéchèse paroissiale Diocèse de Namur septembre 2015 Lettre pastorale Ensemble sur des chemins renouvelés en Catéchèse L Église formée par les premiers chrétiens

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

CELEBRONS LA SAINTETE

CELEBRONS LA SAINTETE CELEBRONS LA SAINTETE COMMENT DEBUTER UN PETIT GROUPE 1 Qu est-ce qu un petit groupe? Un petit groupe dans l église fait référence à un groupe de neuf à douze personnes qui se réunit régulièrement dans

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Document de référence pour le diaconat en Essonne

Document de référence pour le diaconat en Essonne Document de référence pour le diaconat en Essonne Illustrations ADECE - Communication Présentation du document Ce document est le document de référence du diocèse d Évry - Corbeil-Essonnes pour le diaconat.

Plus en détail

«Soyez unis les uns les autres

«Soyez unis les uns les autres Objectifs : - Identifier et discerner les domaines où Dieu «Soyez unis les uns les autres par l affection fraternelle...» 1- Accueil (20 minutes) Quelles réflexions l étape précédente a-t-elle suscitées?

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Prendre au sérieux sa vocation baptismale

Prendre au sérieux sa vocation baptismale DOSSIER N 8 DOSSIER - 09/2015 Prendre au sérieux sa vocation baptismale 17 Année de la vocation Habilités à témoigner A quoi notre baptême nous engage-t-il? Notre diocèse a choisi ce thème des vocations

Plus en détail

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Vaillant Youte Directeur UNE ÉGLISE CRÉÉE POUR LA MISSION DIVINE LA MISSION DIVINE A DONNÉ L EXISTENCE À L ÉGLISE DE JÉSUS- CHRIST. Matthieu 28:

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

PROVINCE DE LILLE (4)

PROVINCE DE LILLE (4) PROVINCE DE LILLE (4) Diocèse de Cambrai Chaque dimanche matin, à heure fixe, dans lʹéglise la mieux située de la paroisse, une messe particulièrement bien préparée. François Garnier, Cambrai. Pour ce

Plus en détail

Dessiner l Eglise de demain

Dessiner l Eglise de demain Dessiner l Eglise de demain Eglise Réformée Evangélique du Canton de Neuchâtel Programme de législature 2012 2016 EREN programme de législature - 2 - Qu est-ce qu un programme de législature? Synode 165è

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

Entrée Invités dans le Temple Avec photos Le couple entre en dernier : Accueil

Entrée Invités dans le Temple Avec photos Le couple entre en dernier : Accueil 1 Bénédiction du mariage de Laurence Gabin & Vincent Dillies Eglise Réformée du Bouclier - Samedi 25 février 2012, 14h00 Entrée Invités dans le Temple Avec photos Le couple entre en dernier : Accueil Il

Plus en détail

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire éc Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70 Projet Pastoral de l École Lacordaire ol e, co llè ge, lycée privés catholiques Projet Pastoral de l École Lacordaire

Plus en détail

Newsletter Fiat. n 49 mars 2015. Chers Amis,

Newsletter Fiat. n 49 mars 2015. Chers Amis, p. 1 Colofon + Edito p. 2 Marie, mère de l évangélisation p. 4 Témoignage p. 5 La Rencontre mariale 2015 Chers Amis, Comme l Eglise célèbre l Annonciation le 25 mars, nous sommes portés à méditer sur le

Plus en détail