L Eco-label Européen - Développement et Communication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Eco-label Européen - Développement et Communication"

Transcription

1 L Eco-label Européen - Développement et Communication Cécile des Abbayes European Eco-label Helpdesk c/o BIO Intelligence Service Utopies Paris, 27 Mai 2005

2 BIO Intelligence Service: Conseil Environnement et Santé sur les produits Labellisation écologique Eco-profils Etiquetage santé Argumentaires scientifiques Lettre d information Formations CRÉER L INFORMATION ENVIRONNEMENT COMMUNIQUER SANTÉ EXPLOITER Evaluations environnementales Analyse de cycle de vie ; méthodes semiquantitatives etc. Evaluation nutritionnelle des aliments Audit nutritionnel ; valeur santé des produits Analyses technico-économiques coût-efficacité Veille & Benchmarking Technologies, Produits, Marchés Assistance scientifique Systèmes d information, indicateurs Eco-conception Etudes ; Développement ; logiciels Achats éco-responsables Haute Qualité Environnementale des bâtiments Elaboration et mise en œuvre HQE Outils d aide à la décision Marketing Environnement et Santé EC European Eco-label Helpdesk 2

3 Contenu de la présentation _1. Présentation de l Eco-label européen Qu est-ce qu un Eco-label? Les Eco-labels existant en Europe La Fleur L Eco-label de l Union Européenne 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? 4. La Flower Week 2004 EC European Eco-label Helpdesk 3

4 Qu est-ce qu un Eco-label? Normes de la série ISO régissant l étiquetage environnemental: Type I: Eco-label: Marque officielle de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. C est une approche globale et volontaire. Le respect des exigences est contrôlé par un organisme de certification. Les exigences d attribution de l Eco-label concernent à la fois la qualité d usage du produit et ses caractéristiques environnementales. Type II: auto-déclaration environnementale: à la seule responsabilité du fabricant ou du distributeur Type III: Eco-profil: comparaison des impacts environnementaux d un produit donné par rapport à un produit de référence, suite à une étude d Analyse de Cycle de Vie et une revue critique EC European Eco-label Helpdesk 4

5 Différence approche site / approche produit Approche site / management environnemental: garantie de l amélioration continue des pratiques environnementales Approche produit: l Eco-label garantit la performance environnementale et technique du produit EC European Eco-label Helpdesk 5

6 Les principaux Eco-labels existant en Europe La Fleur (Union Européenne): 23 groupes de produits, 248 licences, 2500 produits NF Environnement (France): 19 groupes de produits L Ange Bleu (Allemagne): 80 groupes de produits, 710 licences, 3800 produits et services Le Nordic Swan (Norvège, Suède, Danemark, Finlande): 60 groupes de produits, 683 licences Le Milieukeur (Pays-Bas): 40 groupes de produits en non-alimentaire, 21 en alimentaire L Eco-label autrichien (Umweltzeichen) (Autriche): 45 groupes de produits EC European Eco-label Helpdesk 6

7 Situation Mai 2005: 23 GPs Produits de nettoyage Appareils électriques Produits en papier Maison et jardin Habillement Tourisme Lubrifiants Lubrifiants Nettoyants multi-usages Détergents pour lave-vaisselle Liquides Lave-vaisselle vaisselle Pompes Lessives à chaleur (bientôt) Ampoules Papier Savons à copier et shampoings électriques et papier graphique (bientôt) Papier PCs imprimé (bientôt) Matelas Ordinateurs Papier absorbant portables Mobilier Réfrigérateurs (bientôt) Revêtements Vêtements Télévisions de sol durs Peintures Chaussures Aspirateurs et vernis d intérieur Hébergements touristiques Amendements Lave-linge pour sols Campings Tissu d ameublement Lubrifiants EC European Eco-label Helpdesk 7

8 La gestion de la Fleur: le EUEB Organismes compétents Forum de Consultation Commission européenne Rôle Implémentation de la Fleur au niveau national Elaboration des critères Rôle Assure une participation équilibrée de toutes les parties intéressées Rôle Secrétariat Qui? EU + Pays Candidats et non-eu Ministère de l environnement Agence de l environnement Eco-label nationaux Qui? Industrie (UNICE, UEAPME) Distributeurs (Eurocommerce) ONGs environnementales (EEB) Associations de consommateurs (BEUC) EC European Eco-label Helpdesk 8

9 Un label écologique reconnu pour sa qualité dans le monde entier au prix d une lenteur administrative Lenteur administrative 23 GPs en 15 ans EUEB: environ 50 personnes, 4 réunions officielles par an CE: traduction, réglementation, appels d offres Reconnaissance européenne et internationale Le label est reconnu et implémenté dans toute l UE-25 La qualité scientifique et technique des critères d obtention du label est reconnue L Eco-label européen est recommandé par des ONGs de consommateurs et de protection de l environnement Reconnaissance au-delà de l Europe: Par des producteurs, pour améliorer leur image /business Par des organisations internationales EC European Eco-label Helpdesk 9

10 Contenu de la présentation _1. Présentation de l Eco-label européen 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? EC European Eco-label Helpdesk 10

11 Amélioration des pratiques environnementales des entreprises L Eco-label est un ensemble de critères environnementaux et techniques bien précis et non une démarche d amélioration continue -> les résultats sont facilement mesurables L amélioration pour l environnement est donc directement liée: Au nombre d entreprises titulaires de l Eco-label Au nombre de produits vendus aux consommateurs / entreprises EC European Eco-label Helpdesk 11

12 Environmental benefits of the Flower _With a 5% market share within the EU: RESOURCE SAVED /AVOIDED PER YEAR Electricity CO2 produced from energy use Water use Reduced use of hazardous substances Material savings (other than hazardous substances) Reduced discharges to water Reduced air pollution Amount saved per year 14,700,000 kwh 9,318,000 tonnes CO2 12,285,000 million litres 13,800 tonnes 530,700 tonnes 30,400 tonnes COD 17,500 tonnes pollutants Consumers can be directly rewarded for their purchase Example: «Purchasing 1 eco-labelled lightbulb avoids the emission of 50 kg CO 2 in the air» _The Flower provides environmental credible sales arguments Source: «The Directs and Indirects benefits of the Eco-label», AEAT in Confidence, 2004 EC European Eco-label Helpdesk 12

13 Health benefits of the Flower _Eco-label criteria: reduction/prevention of risks to human health related to the use of hazardous substances BEUC (the European Consumers Organisation) study: the EU Eco-label Less hazardous chemicals in everyday consumer products, 2004 Consumers can reduce their exposure to potentially dangerous chemicals by choosing products with the EU Eco-label Consumers feel more and more concerned by the chemicals contained in the products they use. There is a demand for safe products, provided that they bear a reliable label More information: EC European Eco-label Helpdesk 13

14 Content of the presentation _1. Présentation de l Eco-label européen 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? 4. La Flower Week 2004 EC European Eco-label Helpdesk 14

15 Utilisation de l Eco-label européen Question initialement posée: «comment les entreprises peuvent-elles utiliser l Eco-label européen pour promouvoir leurs produits verts?» Les cas où les entreprises ont des produits qui répondent déjà aux critères de l Eco-label européen ne sont pas les plus nombreux La plupart du temps des investissements sont nécessaires pour modifier process/ formulation La question est donc plutôt : «pourquoi et comment les entreprises choisissent-elles de communiquer sur des produits éco-labellisés?» EC European Eco-label Helpdesk 15

16 Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? Les moyens fournis par la CE Usage du logo «Allégations» environnementales Par ex., pour une lessive: «Contribue à réduire la pollution de l eau» «Contribue à réduire la consommation de ressource» Conseils pour une utilisation respectueuse de l environnement «Green Store», catalogue en ligne des produits éco-labellisés (facultatif) Disponible en 11 langues Accès personnalisé pour chaque titulaire 250, 000 hits par mois Chaque titulaire bénéficie des actions de communication / marketing organisées par la CE, les ONGs, etc. EC European Eco-label Helpdesk 16

17 Search engine EC European Eco-label Helpdesk 17

18 Example: Coop Italia (1/2) EC European Eco-label Helpdesk 18

19 Example: Coop Italia (2/2) EC European Eco-label Helpdesk 19

20 Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? Communication B2B Importante demande de produits éco-labellisés: les achats écoresponsables Entreprises privées Acheteurs publics: nouvelles directives européennes en 2004 réformant le code des achats publics, permettant d intégrer des considérations environnementales dans les spécifications techniques et les critères de sélection des offres. Importance Italie, France, Danemark Communication envers les grands distributeurs européens Beaucoup de produits éco-labellisés sont disponibles sous marques de distributeurs Les PMEs produisant pour MDD utilisent l Eco-label comme un avantage marketing pour être distribuées sous marque verte Utilisation de l Eco-label par des entreprises non-européennes pour rentrer dans le marché européen EC European Eco-label Helpdesk 20

21 Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? Communication B2C Grande variété de situations selon les pays: sensibilité environnementale, connaissance de l Eco-label, visibilité de l Eco-label pour un groupe de produits donné Grande variété dans les modes de communication: Salons Eco-citoyens, réseaux Communication spécifique pour les hôtels Produits vendus en grande distribution: Bénéficient des recommendations des ONGs, organisations publiques, livres, magazines, etc. sur les modes de consommation durable Bénéficient des campagnes d information européennes EC European Eco-label Helpdesk 21

22 Content of the presentation _1. Présentation de l Eco-label européen 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? 4. La Flower Week 2004 EC European Eco-label Helpdesk 22

23 La Flower Week 2004: principe Initiateur: Agence de l Environnement du Danemark Partenaires: Suède, Autriche, Belgique, France, Italie, Pays-Bas et Danemark (Finlande et Norvège) Principe: campagne en 2 phases, ciblant à la fois l offre et la demande: Quasiment aucun produit éco-labellisé dans certains pays -> inutile de cibler les consommateurs uniquement. 2 premières années consacrées à convaincre des producteurs de demander l Eco-label avec la Flower Week en «carotte» et à obtenir le financement LIFE-Environnement Semaine Eco-label: Octobre 2004 EC European Eco-label Helpdesk 23

24 La Flower Week 2004: financement Utilisation du programme LIFE- Environnement: Application longue et compliquée: consultant externe ( euros) Budget Flower Week % Union européenne 50% autres Budget obtenu: Pas assez pour une communication de masse (spots TV, etc.) Austria Belgium Denmark France Italy Budget par habitant (10-3 euros / hab) Sweden The Netherlands Idée: communication en réseau, avec le relais de producteurs, distributeurs et ONGs EC European Eco-label Helpdesk 24

25 Phase 1: principes et objectifs Objectifs: augmentation du nombre de licences: de 100% pour les pays ayant 4 licences ou moins de 50% pour les pays ayant 8 licences ou moins de 25% pour les pays ayant plus de 8 licences Moyens: Dialogue avec producteurs, distributeurs et fédérations industrielles Création d un système de financement pour ONGs BEUC: étude, workshop et guide («The European Eco-label - Less hazardous chemicals in everyday consumer products») EEB: étude et workshop EC European Eco-label Helpdesk 25

26 Phase 2: principes et objectifs Groupe cible: consommateurs entre 25 et 60 ans, avec enfants, revenus moyens, haut niveau de consommation et haut niveau d éducation Objectifs: Pays où le niveau de reconnaissance de la Fleur n est pas connu: atteindre minimum 5% pour le groupe cible Pays où le niveau de reconnaissance de la Fleur est connu: + 25% par rapport à la dernière mesure EC European Eco-label Helpdesk 26

27 Activités durant la Flower Week (Europe) Activités pour les écoliers: Quiz Internet (AT) Jeux (IT) Eco-labellisation d une école (SE) Media et PR: Conférences de presse: articles magazines Campagne radio (BE) Vidéo sur la production des textiles en Asie (pays scandinaves) Apparitions dans programmes TV (FI et FR) Magasins: Flyers, brochures, stop-rayons Défilés de mode (FI) Participants: 9 Etats membres 40 distributeurs 50 ONGs 77 entreprises 83 organisations publiques Divers Vidéos dans avions de la compagnie Mytravel (Pays Scandinaves) Distribution d un kit Eco-label pour les familles dans les maternités (NO) Exhibitions d ONGs pendant la Nuit Blanche à Copenhague (DK) EC European Eco-label Helpdesk 27

28 Activités durant la Flower Week (France) Promotions dans les magasins Cora (25), Leroy-Merlin (90), Monoprix (250) Marketing viral (bannières sur Yahoo) Site Internet et Eco-pétition Annonce dans des magazines féminins Campagne dans les restoroutes Autogrill Actions d ONGs EC European Eco-label Helpdesk 28

29

30

31

32

33

34

35

36

37 The Flower Week 2004: results and statistics 60 Number of License holders in campaign countries October 2002 Flower week Objective October 2004 February Denmark Belgium France Italy Netherlands Austria Sweden EC European Eco-label Helpdesk 37

38 The Flower Week 2004: results and statistics Development of the EU ecolabel * 2004* Number of licenses Ex-factory sales value EC European Eco-label Helpdesk 38

39 Conclusion L Eco-label européen est une marque en plein développement aujourd hui (textiles, détergents, papier, peintures, hôtels et campings) La communication sur une certification se fait par des moyens variés, mais toujours en réseau (distributeurs, industrie, ONGs, pouvoirs publics) Pour les groupes de produits non concernés par l Ecolabel: Demande auprès de la CE pour la création d un nouveau GP Développement des Eco-profils EC European Eco-label Helpdesk 39

40 Pour toute question Cécile des Abbayes BIO Intelligence Service Mail: Tel: Sites: EC European Eco-label Helpdesk 40

41 Annexes EC European Eco-label Helpdesk 41

42 Companies with the Ecolabel - by product group Tourist Accommodation Service Hard Floor Coverings Televisions Hand dishwashing detergents All-purpose & sanitary cleaners Bed Mattress Footwear Textile products Lightbulbs Laundry detergents Dishwashing Detergents Copying paper Tissue paper Soil improvers paints / varnishes Refrigerators Dishwashers EC European Eco-label Helpdesk 42

43 Companies with the Ecolabel - by country AT BE CZ DE DK EL ES FI FR HU IT NL NO PL PT SE UK EC European Eco-label Helpdesk 43

44 Coûts EC European Eco-label Helpdesk 44

45 Les écoprofils Exemple d Ecoprofil : peinture routière Typhon EC European Eco-label Helpdesk 45

46 Exemple : Volvo EC European Eco-label Helpdesk 46

Annexes. Les annexes présentées ci-dessous sont téléchargeables sur le site : www.ddrhonealpesraee.org/commande_publique.php

Annexes. Les annexes présentées ci-dessous sont téléchargeables sur le site : www.ddrhonealpesraee.org/commande_publique.php Annexes Les annexes présentées ci-dessous sont téléchargeables sur le site : www.ddrhonealpesraee.org/commande_publique.php ANNEXE 1 : Fiche de restitution marché ANNEXE 2 : Outils Achats Durables ANNEXE

Plus en détail

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011 Les écolabels produits Chantal Trichard 4 octobre 2011 Rappel de définition Qu est-ce qu un achat éco-responsable? Achat de biens ou services qui prennent en compte la protection de l environnement ou

Plus en détail

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information ECOLABEL EUROPEEN Services d hébergement touristique & Services de camping Chantal MORIERAS Avril 2011 1 Références Signes distinctifs Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

EU ECOLABEL INFORMATION DESTINÉE AUX DEMANDEURS

EU ECOLABEL INFORMATION DESTINÉE AUX DEMANDEURS EU ECOLABEL INFORMATION DESTINÉE AUX DEMANDEURS Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Services de l'environnement - Politique de Produits Décembre 2011

Plus en détail

ACHETER INTELLIGENT + Achats et protection du climat. www.buy-smart.info

ACHETER INTELLIGENT + Achats et protection du climat. www.buy-smart.info ACHETER INTELLIGENT + Des achats verts en Europe Achats et protection du climat Labels pour les achats d équipements, de dispositifs d éclairage et de véhicules et pour l approvisionnement en électricité,

Plus en détail

Les déclarations environnementales Les Ecolabels

Les déclarations environnementales Les Ecolabels Les déclarations environnementales Les Ecolabels Réseau Régional sur l éco-responsabilité et le Développement Durable (RRED) Emilie MACHEFAUX SECCD - ADEME Qu est-ce qu un éco-produit? Les déclarations

Plus en détail

Marketing & Perspectives. Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com

Marketing & Perspectives. Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com Marketing & Perspectives Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com Topics 1. Atouts majeurs de l Ecolabel européen 2. L Ecolabel européen comme partie intégrante du marketing de

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels :

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels : Les écolabels Des produits plus respectueux de l environnement Les écolabels sont des signes officiels de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. Les produits doivent

Plus en détail

Comment utiliser les résultats des tests d émissions de COV à des fins marketing. Caroline Laffargue

Comment utiliser les résultats des tests d émissions de COV à des fins marketing. Caroline Laffargue Comment utiliser les résultats des tests d émissions de COV à des fins marketing Caroline Laffargue Eurofins Product Testing A/S Premier laboratoire au monde pour les tests de Composés Organiques Volatils

Plus en détail

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte»

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Satillieu 17 au 20 décembre 2010 Eric Drezet Plan Pourquoi définir des

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS Notre management environnemental historique Best Western France leader de l Ecolabel Européen Nos résultats

Plus en détail

«Shining examples» : des exemples à suivre la Casa Municipal Do Ambiente, Almada

«Shining examples» : des exemples à suivre la Casa Municipal Do Ambiente, Almada Newsletter n 2 «Shining examples» : des exemples à suivre la Casa Municipal Do Ambiente, Almada Prix «Towards Class A» Editorial La Towards Class A newsletter électronique vous informera sur les activités

Plus en détail

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Comment anticiper les attentes des consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Conseil développement durable et marketing éthique Notre mission Initier et accompagner

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

européenne 5. Théorie des unions douanières en concurrence imparfaite 5.1. Introduction

européenne 5. Théorie des unions douanières en concurrence imparfaite 5.1. Introduction 5. Théorie des unions douanières en concurrence imparfaite 5.1. Introduction 4Théories classiques du commerce international ne s intéressent qu aux échanges de commerce unidirectionnels. 4Dans un secteur

Plus en détail

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques La Clef Verte Label environnemental pour les hébergements touristiques La Fondation pour l Education à l Environnement (FEE) Les 5 programmes de la FEE: Eco-Ecole LEAF Jeune Reporter pour l environnement

Plus en détail

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Tourisme et environnement

Tourisme et environnement Colloque UNAT Aquitaine Tourisme et environnement Muriel LUZU Les différentes formes d étiquetage Les écolabels officiels (type I) : Marque NF Environnement Ecolabel Européen Selon la norme EN ISO 14 024

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2013 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 147.022 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Evolution

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

L électricité verte, un produit comme les autres?

L électricité verte, un produit comme les autres? La traçabilité de l électricité verte : enjeux et opportunités du dispositif de certificats verts Jérôme Simon Dirigeant Fondateur Watt Value, France Conférence EFE «Energie solaire photovoltaïque» 24

Plus en détail

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé L écolabel européen Février 2011 Elisabeth Ferro-Vallé 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente de normes & d ouvrages Européennes (CEN) Internationales (ISO)

Plus en détail

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 1/ Les quatre types d organisations du travail Les organisations à structure simple Elles caractérisent souvent les PME, avec une faible autonomie

Plus en détail

Plein Ciel, fort en développement durable

Plein Ciel, fort en développement durable Plein Ciel, fort en développement durable Une volonté affirmée de défendre une offre produit respectueuse de l environnement et d adhérer à des démarches citoyennes et éco-responsables. Des produits qui

Plus en détail

Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle. CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge

Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle. CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge Acheter responsable, moins et mieux! Améliorer la «performance achats»

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle Institut national de la propriété Brevet unitaire et Juridiction unifiée Besançon, le 8 octobre 2015 industrielle Brevet unitaire et Juridiction unifiée I - Le contexte II - Le brevet européen à effet

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2014 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 264.930 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Evolution

Plus en détail

Les énergies renouvelables en Europe vers un vrai départ en France?

Les énergies renouvelables en Europe vers un vrai départ en France? Les énergies renouvelables en Europe vers un vrai départ en France? Samuel Furfari Chef d unité adjoint s Commission européenne S. Furfari Commission européenne, 1 Bénéfices des énergies renouvelables

Plus en détail

Annexe 2 : Informations statistiques

Annexe 2 : Informations statistiques Annexe 2 : Informations statistiques Pour une analyse détaillée et des données récentes sur les tendances en matière d emploi en Europe, voir Commission européenne (23), Emploi en Europe 23 (http://europa.eu.int/comm/employment_social/employment_analysis/employ_23_fr.htm)

Plus en détail

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Antoine SAINT-DENIS, Commission européenne, DG Emploi, Affaires sociales, Egalité des chances 2 Antoine SAINT-DENIS

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE QUALITE ET ENVIRONNEMENT ISO 9001 : 2008 ISO 14001 : 2004 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 SOMMAIRE 1 BUT...2 2 CHAMP D APPLICATION...2

Plus en détail

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label Normes, directives, réglementations relatives à l environnement Sommaire Définitions Directive Règlement Label Les directives RoHS DEEE EUP Les éco-labels NF environnement EU Ecolabel Les normes ISO 14001

Plus en détail

Quantitative Impact Study 5. Résultats & Conclusions. Luxembourg - 29 avril 2011

Quantitative Impact Study 5. Résultats & Conclusions. Luxembourg - 29 avril 2011 Quantitative Impact Study 5 Résultats & Conclusions Luxembourg - 29 avril 2011 1 Participation Principales difficultés / divergences Ratios de solvabilité Provisions techniques Fonds propres SCR : Capital

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES?

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? 1. CONSOMMATION DE PAPIER Les écoles primaires et secondaires bruxelloises consomment chaque année 250 millions de feuilles A4, soit environ

Plus en détail

Mesures politiques au niveau européen pour les femmes en science. Florence Bouvret DG Recherche - Commission européenne florence.bouvret@ec.europa.

Mesures politiques au niveau européen pour les femmes en science. Florence Bouvret DG Recherche - Commission européenne florence.bouvret@ec.europa. Mesures politiques au niveau européen pour les femmes en science Florence Bouvret DG Recherche - Commission européenne florence.bouvret@ec.europa.eu 1 2 La politique Femmes et science Communication de

Plus en détail

Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire?

Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire? Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire? Constats chiffrés Eco-actions au quotidien L entreprise de demain 1 2 Effet de serre - émission CO2 3 Sources d émission de CO2 Transport routier 24% Industrie

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE?

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? Gildas Bondi Analyse et évaluation des Systèmes d Informations SI ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELS PEUVENT ÊTRE LES CRITÈRES D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? 1 Table des matières Introduction

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi e-compétences Compétitivité, Croissance et Emploi Transformation numérique en Europe Paris, 10 Juin 2015 Université Numérique du MEDEF Construisons ensemble l'europe du numérique Le Marché Mondial du Numérique

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc

Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc Sommaire Qui sommes nous? Définitions Les Eco-labels mondiaux Les Avantages 1. Qui sommes nous? Prestataire international de services,

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable

SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable Petit Palais - mercredi 7 juillet 2010 Claude PERRIN Déléguée générale L'étiquetage d'entretien vu par Les fabricants de lessives Afise représente les

Plus en détail

L éco-conception. C est l intégration de. l environnement. dans la conception des produits

L éco-conception. C est l intégration de. l environnement. dans la conception des produits 1/12 C est quoi C est l intégration de l environnement dans la conception des produits Environnement C est un système complexe qui comprend les milieux physiques (eau, air, sols), les êtres vivants et

Plus en détail

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Corinne MERCADIE Direction Qualité Responsable Environnement Emballages cmercadie@groupe-casino.fr Gabrielle ADAM Direction Qualité

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

Le statu quo et les perspectives pour l avenir du biométhane en Europe

Le statu quo et les perspectives pour l avenir du biométhane en Europe European Biogas Association Le statu quo et les perspectives pour l avenir du biométhane en Europe Agata Prządka Conseillère principale en technique de biogaz 18 Novembre 2014, Bruxelles Qu'est-ce EBA?

Plus en détail

Typologie des entreprises en France 1 et dans l UE à 27

Typologie des entreprises en France 1 et dans l UE à 27 Janvier 2009 Typologie des entreprises en France 1 et dans l UE à 27 Données pour la France 2 Le secteur privé français compte, près de 1,5 millions d entreprises. Poids des entreprises selon leur taille

Plus en détail

Qu est-ce que l efficacité énergétique?

Qu est-ce que l efficacité énergétique? Qu est-ce que l efficacité énergétique? Vous avez sûrement beaucoup entendu cette expression dernièrement. En général, elle désigne le fait d utiliser moins d énergie qu avant pour fournir des services

Plus en détail

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque under the Act sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

Certifications et Labels

Certifications et Labels Certifications et Labels Connaissez-vous ces normes et labels? 1 Le Code des Marchés Publics 2006 Il peut être demandé aux candidats de fournir des preuves quant à leur capacité technique en matière environnementale

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act Liste de pays auxquels le Canada accorde la protection réciproque sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

Formation prise de conscience de l Environnement

Formation prise de conscience de l Environnement Formation prise de conscience de l Environnement Objectifs Satisfaire aux exigences de la formation ISO 14001 Formation et connaissances nécessaires aux activités actuelles et futures Impliquer tout le

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

Agence pour une Comm green et responsable

Agence pour une Comm green et responsable Agence pour une Comm green et responsable AGENCE WEB AGENCE MEDIA AGENCE EVENEMENTIELLE AGENCE CONSULTING ET DEVELOPPEMENT Le nom econnexbiocity mêle plusieurs concepts. - ECONNEX signifie l e-connexion,

Plus en détail

Marchés publics & Développement durable

Marchés publics & Développement durable Avec liste de contrôle Ce qu il faut savoir Marchés publics & Développement durable www.igoeb.ch CIEM Cette brochure s adresse aux administrations publiques qui souhaitent s engager, par leurs politiques

Plus en détail

Dare to be BL ACK. It s so easy to go green

Dare to be BL ACK. It s so easy to go green Dare to be BL ACK It s so easy to go green Il vous faut du courage et de la ténacité pour faire véritablement d autres choix. Et nous vous y aidons volontiers. D une simple manipulation, vous pouvez devenir

Plus en détail

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE PRESENTATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION DE LA MARQUE QUALITE TOURISME RAPPEL DU CONTEXTE Souhait de prise de parole sur la Marque Qualité

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT CEI IEC 60784 Première édition First edition 1984-12 Instrumentation des véhicules électriques routiers Instrumentation for electric road vehicles IEC 1984 Droits de

Plus en détail

Crédit : June et Sylvain Hitau

Crédit : June et Sylvain Hitau Crédit : June et Sylvain Hitau Géraldine Poivert Crédit : Zabou Carrière Jean-Charles Caudron Filières Responsabilité élargie du producteur Crédit : Antoine Doyen Édito Comme de nombreux produits, les

Plus en détail

Rejoignez Travelife et travaillez en partenariat avec les voyagistes européens et internationaux pour gérer et promouvoir le développement durable

Rejoignez Travelife et travaillez en partenariat avec les voyagistes européens et internationaux pour gérer et promouvoir le développement durable Rejoignez Travelife et travaillez en partenariat avec les voyagistes européens et internationaux pour gérer et promouvoir le développement durable Bienvenue à Travelife Travelife compte parmi ses membres

Plus en détail

La réglementation Mardi de la DGPR. sur les produits biocides 05/04/2011

La réglementation Mardi de la DGPR. sur les produits biocides 05/04/2011 La réglementation r Mardi de la DGPR 05/04/2011 sur les produits biocides Direction générale de la prévention des risques Service de la prévention des nuisances et de la qualité de l environnement Département

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Sommaire. Les six questions essentielles pour comprendre L'Ecolabel européen

Sommaire. Les six questions essentielles pour comprendre L'Ecolabel européen Sommaire Paris, le 12 octobre 2004 Communiqué de presse Les six questions essentielles pour comprendre L'Ecolabel européen Les français font une fleur à leur environnement grâce à l'ecolabel européen L

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

Commande éco responsable

Commande éco responsable Commande éco responsable Achat de papier ~ Réseau TEDDIF Jeudi 3 Mai 2007 Sèvres Boulogne- Billancourt Démarche d achat éco responsable Démarche engagée depuis 2004 avec un premier marché : Fournitures

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

Atelier TRANSPORT Internalisation des coûts externes et Directive Eurovignette

Atelier TRANSPORT Internalisation des coûts externes et Directive Eurovignette Séminaire MEEDDAT - ONG Enjeux de la présidence française aise du Conseil de l UEl Atelier TRANSPORT Internalisation des coûts externes et Directive Eurovignette Paris, 27 mai 2008 Pierre Courbe, chargé

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métro

Société en commandite Gaz Métro RÉPONSE DE SOCIÉTÉ EN COMMANDITE GAZ MÉTRO (GAZ MÉTRO) À LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 2 DE M. PAUL CHERNICK, EXPERT POUR LE REGROUPEMENT DES ORGANISMES ENVIRONNEMENTAUX EN ÉNERGIE (ROEÉ) ET L UNION

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

European Union Network for Patient Safety EUNetPaS

European Union Network for Patient Safety EUNetPaS European Union Network for Patient Safety EUNetPaS Maggie Galbraith Haute Autorité de Santé Symposium Qualité et Sécurité des Patients Bruxelles 24 novembre, 2010 EUNetPaS is a project supported by a grant

Plus en détail

Vers des Bâtiments à Energie Positive

Vers des Bâtiments à Energie Positive Vers des Bâtiments à Energie Positive Jean Christophe Visier Directeur Energie Santé Environnement Centre scientifique et technique du bâtiment France PAGE 1 Des bâtiments à énergie positive Est-ce possible

Plus en détail

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.2. Cooperation agreements 2.5.2. Accords de coopération 2.5.2.1.

Plus en détail

Etapes Caractéristiques Warmshowers CouchSurfing Servas Adresses

Etapes Caractéristiques Warmshowers CouchSurfing Servas Adresses Etapes Caractéristiques Warmshowers CouchSurfing Servas Adresses http://fr.warmshowers.org/ http://www.couchsurfing.org http://www.servas-france.org/ sites logo Aucun - représentation du globe terrestre

Plus en détail

Comment faire cohabiter et optimiser le Print et le Digital dans votre stratégie multicanal?

Comment faire cohabiter et optimiser le Print et le Digital dans votre stratégie multicanal? cycle BtoB Mardi 18 octobre 2011 de 15h30 à 16h15 Comment faire cohabiter et optimiser le Print et le Digital dans votre stratégie multicanal? Nos centres de distribution européens 14 pays 1300 Collaborateurs

Plus en détail

Développement durable Les déclarations environnementales

Développement durable Les déclarations environnementales 1 Développement durable Les déclarations environnementales 2 Les types de marquages Marquages réglementaires (obligatoires) Indication de performance Indication concernant l usage de produit Indication

Plus en détail

Consultant Marketing Internet WSI

Consultant Marketing Internet WSI Gilles Dandel Consultant Marketing Internet WSI Agenda 1. Présentation de WSI 2. Importance du Référencement Naturel 3. L évolution des moteurs de recherche 4. Quelques conseils et outils gratuits 5. Les

Plus en détail

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges!

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! BOOSTER SON BUSINESS Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! À PROPOS DE NOUS : AGENCE DE VOYAGES EN LIGNE (OTA) CONTENUS TOURISTIQUES OFFRES TOURISTIQUES TECHNOLOGIE MEILLEUR R.O.I.

Plus en détail

1 Présentation et missions de notre organisation

1 Présentation et missions de notre organisation Projet : Semaine de l investissement socialement responsable Nom de l organisation BELSIF asbl/vzw Téléphone Adresse Vooruitgangstraat 333/7 Rue du progrès, 1030 Bruxelles Email 02/206.11.18 info@belsif.be

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Green IT. Exemples de critères - Labels. Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur

Green IT. Exemples de critères - Labels. Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur Green IT Exemples de critères - Labels Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur 1 Choix du matériel IT Essai de classement des priorités 1. Celui que l on achète pas! 2. Matériel

Plus en détail

HENRAD: QUAND LA CHALEUR VIRE AU VERT

HENRAD: QUAND LA CHALEUR VIRE AU VERT HENRAD: QUAND LA CHALEUR VIRE AU VERT RADIATEUR HENRAD PREMIUM M ECO REDUISEZ VOTRE FACTURE D ENERGIE POURQUOI UNE CHALEUR VERTE? Nous ne pouvons plus l éviter : le climat gémit sous notre consommation

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING BILAN Les émissions globales de GPV France correspondaient à 11,2 tonnes de CO 2 par million d enveloppes produites.

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

Le poids de l écologie dans les opinions et la légitimité des émetteurs

Le poids de l écologie dans les opinions et la légitimité des émetteurs Le poids de l écologie dans les opinions et la légitimité des émetteurs Extraits d une enquête on-line réalisée en janvier 2009 dans 9 pays (France, Etats-Unis, Pays-Bas, Suède, Danemark, Portugal, Italie,

Plus en détail

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Quelles possibilités de communication externe? A destination des consommateurs (B2C) Concerne exclusivement les produits Expérimentation

Plus en détail