L Eco-label Européen - Développement et Communication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Eco-label Européen - Développement et Communication"

Transcription

1 L Eco-label Européen - Développement et Communication Cécile des Abbayes European Eco-label Helpdesk c/o BIO Intelligence Service Utopies Paris, 27 Mai 2005

2 BIO Intelligence Service: Conseil Environnement et Santé sur les produits Labellisation écologique Eco-profils Etiquetage santé Argumentaires scientifiques Lettre d information Formations CRÉER L INFORMATION ENVIRONNEMENT COMMUNIQUER SANTÉ EXPLOITER Evaluations environnementales Analyse de cycle de vie ; méthodes semiquantitatives etc. Evaluation nutritionnelle des aliments Audit nutritionnel ; valeur santé des produits Analyses technico-économiques coût-efficacité Veille & Benchmarking Technologies, Produits, Marchés Assistance scientifique Systèmes d information, indicateurs Eco-conception Etudes ; Développement ; logiciels Achats éco-responsables Haute Qualité Environnementale des bâtiments Elaboration et mise en œuvre HQE Outils d aide à la décision Marketing Environnement et Santé EC European Eco-label Helpdesk 2

3 Contenu de la présentation _1. Présentation de l Eco-label européen Qu est-ce qu un Eco-label? Les Eco-labels existant en Europe La Fleur L Eco-label de l Union Européenne 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? 4. La Flower Week 2004 EC European Eco-label Helpdesk 3

4 Qu est-ce qu un Eco-label? Normes de la série ISO régissant l étiquetage environnemental: Type I: Eco-label: Marque officielle de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. C est une approche globale et volontaire. Le respect des exigences est contrôlé par un organisme de certification. Les exigences d attribution de l Eco-label concernent à la fois la qualité d usage du produit et ses caractéristiques environnementales. Type II: auto-déclaration environnementale: à la seule responsabilité du fabricant ou du distributeur Type III: Eco-profil: comparaison des impacts environnementaux d un produit donné par rapport à un produit de référence, suite à une étude d Analyse de Cycle de Vie et une revue critique EC European Eco-label Helpdesk 4

5 Différence approche site / approche produit Approche site / management environnemental: garantie de l amélioration continue des pratiques environnementales Approche produit: l Eco-label garantit la performance environnementale et technique du produit EC European Eco-label Helpdesk 5

6 Les principaux Eco-labels existant en Europe La Fleur (Union Européenne): 23 groupes de produits, 248 licences, 2500 produits NF Environnement (France): 19 groupes de produits L Ange Bleu (Allemagne): 80 groupes de produits, 710 licences, 3800 produits et services Le Nordic Swan (Norvège, Suède, Danemark, Finlande): 60 groupes de produits, 683 licences Le Milieukeur (Pays-Bas): 40 groupes de produits en non-alimentaire, 21 en alimentaire L Eco-label autrichien (Umweltzeichen) (Autriche): 45 groupes de produits EC European Eco-label Helpdesk 6

7 Situation Mai 2005: 23 GPs Produits de nettoyage Appareils électriques Produits en papier Maison et jardin Habillement Tourisme Lubrifiants Lubrifiants Nettoyants multi-usages Détergents pour lave-vaisselle Liquides Lave-vaisselle vaisselle Pompes Lessives à chaleur (bientôt) Ampoules Papier Savons à copier et shampoings électriques et papier graphique (bientôt) Papier PCs imprimé (bientôt) Matelas Ordinateurs Papier absorbant portables Mobilier Réfrigérateurs (bientôt) Revêtements Vêtements Télévisions de sol durs Peintures Chaussures Aspirateurs et vernis d intérieur Hébergements touristiques Amendements Lave-linge pour sols Campings Tissu d ameublement Lubrifiants EC European Eco-label Helpdesk 7

8 La gestion de la Fleur: le EUEB Organismes compétents Forum de Consultation Commission européenne Rôle Implémentation de la Fleur au niveau national Elaboration des critères Rôle Assure une participation équilibrée de toutes les parties intéressées Rôle Secrétariat Qui? EU + Pays Candidats et non-eu Ministère de l environnement Agence de l environnement Eco-label nationaux Qui? Industrie (UNICE, UEAPME) Distributeurs (Eurocommerce) ONGs environnementales (EEB) Associations de consommateurs (BEUC) EC European Eco-label Helpdesk 8

9 Un label écologique reconnu pour sa qualité dans le monde entier au prix d une lenteur administrative Lenteur administrative 23 GPs en 15 ans EUEB: environ 50 personnes, 4 réunions officielles par an CE: traduction, réglementation, appels d offres Reconnaissance européenne et internationale Le label est reconnu et implémenté dans toute l UE-25 La qualité scientifique et technique des critères d obtention du label est reconnue L Eco-label européen est recommandé par des ONGs de consommateurs et de protection de l environnement Reconnaissance au-delà de l Europe: Par des producteurs, pour améliorer leur image /business Par des organisations internationales EC European Eco-label Helpdesk 9

10 Contenu de la présentation _1. Présentation de l Eco-label européen 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? EC European Eco-label Helpdesk 10

11 Amélioration des pratiques environnementales des entreprises L Eco-label est un ensemble de critères environnementaux et techniques bien précis et non une démarche d amélioration continue -> les résultats sont facilement mesurables L amélioration pour l environnement est donc directement liée: Au nombre d entreprises titulaires de l Eco-label Au nombre de produits vendus aux consommateurs / entreprises EC European Eco-label Helpdesk 11

12 Environmental benefits of the Flower _With a 5% market share within the EU: RESOURCE SAVED /AVOIDED PER YEAR Electricity CO2 produced from energy use Water use Reduced use of hazardous substances Material savings (other than hazardous substances) Reduced discharges to water Reduced air pollution Amount saved per year 14,700,000 kwh 9,318,000 tonnes CO2 12,285,000 million litres 13,800 tonnes 530,700 tonnes 30,400 tonnes COD 17,500 tonnes pollutants Consumers can be directly rewarded for their purchase Example: «Purchasing 1 eco-labelled lightbulb avoids the emission of 50 kg CO 2 in the air» _The Flower provides environmental credible sales arguments Source: «The Directs and Indirects benefits of the Eco-label», AEAT in Confidence, 2004 EC European Eco-label Helpdesk 12

13 Health benefits of the Flower _Eco-label criteria: reduction/prevention of risks to human health related to the use of hazardous substances BEUC (the European Consumers Organisation) study: the EU Eco-label Less hazardous chemicals in everyday consumer products, 2004 Consumers can reduce their exposure to potentially dangerous chemicals by choosing products with the EU Eco-label Consumers feel more and more concerned by the chemicals contained in the products they use. There is a demand for safe products, provided that they bear a reliable label More information: EC European Eco-label Helpdesk 13

14 Content of the presentation _1. Présentation de l Eco-label européen 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? 4. La Flower Week 2004 EC European Eco-label Helpdesk 14

15 Utilisation de l Eco-label européen Question initialement posée: «comment les entreprises peuvent-elles utiliser l Eco-label européen pour promouvoir leurs produits verts?» Les cas où les entreprises ont des produits qui répondent déjà aux critères de l Eco-label européen ne sont pas les plus nombreux La plupart du temps des investissements sont nécessaires pour modifier process/ formulation La question est donc plutôt : «pourquoi et comment les entreprises choisissent-elles de communiquer sur des produits éco-labellisés?» EC European Eco-label Helpdesk 15

16 Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? Les moyens fournis par la CE Usage du logo «Allégations» environnementales Par ex., pour une lessive: «Contribue à réduire la pollution de l eau» «Contribue à réduire la consommation de ressource» Conseils pour une utilisation respectueuse de l environnement «Green Store», catalogue en ligne des produits éco-labellisés (facultatif) Disponible en 11 langues Accès personnalisé pour chaque titulaire 250, 000 hits par mois Chaque titulaire bénéficie des actions de communication / marketing organisées par la CE, les ONGs, etc. EC European Eco-label Helpdesk 16

17 Search engine EC European Eco-label Helpdesk 17

18 Example: Coop Italia (1/2) EC European Eco-label Helpdesk 18

19 Example: Coop Italia (2/2) EC European Eco-label Helpdesk 19

20 Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? Communication B2B Importante demande de produits éco-labellisés: les achats écoresponsables Entreprises privées Acheteurs publics: nouvelles directives européennes en 2004 réformant le code des achats publics, permettant d intégrer des considérations environnementales dans les spécifications techniques et les critères de sélection des offres. Importance Italie, France, Danemark Communication envers les grands distributeurs européens Beaucoup de produits éco-labellisés sont disponibles sous marques de distributeurs Les PMEs produisant pour MDD utilisent l Eco-label comme un avantage marketing pour être distribuées sous marque verte Utilisation de l Eco-label par des entreprises non-européennes pour rentrer dans le marché européen EC European Eco-label Helpdesk 20

21 Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? Communication B2C Grande variété de situations selon les pays: sensibilité environnementale, connaissance de l Eco-label, visibilité de l Eco-label pour un groupe de produits donné Grande variété dans les modes de communication: Salons Eco-citoyens, réseaux Communication spécifique pour les hôtels Produits vendus en grande distribution: Bénéficient des recommendations des ONGs, organisations publiques, livres, magazines, etc. sur les modes de consommation durable Bénéficient des campagnes d information européennes EC European Eco-label Helpdesk 21

22 Content of the presentation _1. Présentation de l Eco-label européen 2. Dans quelle mesure l Eco-label européen a-t-il tiré les pratiques environnementales des entreprises vers le haut? 3. Comment les entreprises communiquent-elles sur leur Eco-label? 4. La Flower Week 2004 EC European Eco-label Helpdesk 22

23 La Flower Week 2004: principe Initiateur: Agence de l Environnement du Danemark Partenaires: Suède, Autriche, Belgique, France, Italie, Pays-Bas et Danemark (Finlande et Norvège) Principe: campagne en 2 phases, ciblant à la fois l offre et la demande: Quasiment aucun produit éco-labellisé dans certains pays -> inutile de cibler les consommateurs uniquement. 2 premières années consacrées à convaincre des producteurs de demander l Eco-label avec la Flower Week en «carotte» et à obtenir le financement LIFE-Environnement Semaine Eco-label: Octobre 2004 EC European Eco-label Helpdesk 23

24 La Flower Week 2004: financement Utilisation du programme LIFE- Environnement: Application longue et compliquée: consultant externe ( euros) Budget Flower Week % Union européenne 50% autres Budget obtenu: Pas assez pour une communication de masse (spots TV, etc.) Austria Belgium Denmark France Italy Budget par habitant (10-3 euros / hab) Sweden The Netherlands Idée: communication en réseau, avec le relais de producteurs, distributeurs et ONGs EC European Eco-label Helpdesk 24

25 Phase 1: principes et objectifs Objectifs: augmentation du nombre de licences: de 100% pour les pays ayant 4 licences ou moins de 50% pour les pays ayant 8 licences ou moins de 25% pour les pays ayant plus de 8 licences Moyens: Dialogue avec producteurs, distributeurs et fédérations industrielles Création d un système de financement pour ONGs BEUC: étude, workshop et guide («The European Eco-label - Less hazardous chemicals in everyday consumer products») EEB: étude et workshop EC European Eco-label Helpdesk 25

26 Phase 2: principes et objectifs Groupe cible: consommateurs entre 25 et 60 ans, avec enfants, revenus moyens, haut niveau de consommation et haut niveau d éducation Objectifs: Pays où le niveau de reconnaissance de la Fleur n est pas connu: atteindre minimum 5% pour le groupe cible Pays où le niveau de reconnaissance de la Fleur est connu: + 25% par rapport à la dernière mesure EC European Eco-label Helpdesk 26

27 Activités durant la Flower Week (Europe) Activités pour les écoliers: Quiz Internet (AT) Jeux (IT) Eco-labellisation d une école (SE) Media et PR: Conférences de presse: articles magazines Campagne radio (BE) Vidéo sur la production des textiles en Asie (pays scandinaves) Apparitions dans programmes TV (FI et FR) Magasins: Flyers, brochures, stop-rayons Défilés de mode (FI) Participants: 9 Etats membres 40 distributeurs 50 ONGs 77 entreprises 83 organisations publiques Divers Vidéos dans avions de la compagnie Mytravel (Pays Scandinaves) Distribution d un kit Eco-label pour les familles dans les maternités (NO) Exhibitions d ONGs pendant la Nuit Blanche à Copenhague (DK) EC European Eco-label Helpdesk 27

28 Activités durant la Flower Week (France) Promotions dans les magasins Cora (25), Leroy-Merlin (90), Monoprix (250) Marketing viral (bannières sur Yahoo) Site Internet et Eco-pétition Annonce dans des magazines féminins Campagne dans les restoroutes Autogrill Actions d ONGs EC European Eco-label Helpdesk 28

29

30

31

32

33

34

35

36

37 The Flower Week 2004: results and statistics 60 Number of License holders in campaign countries October 2002 Flower week Objective October 2004 February Denmark Belgium France Italy Netherlands Austria Sweden EC European Eco-label Helpdesk 37

38 The Flower Week 2004: results and statistics Development of the EU ecolabel * 2004* Number of licenses Ex-factory sales value EC European Eco-label Helpdesk 38

39 Conclusion L Eco-label européen est une marque en plein développement aujourd hui (textiles, détergents, papier, peintures, hôtels et campings) La communication sur une certification se fait par des moyens variés, mais toujours en réseau (distributeurs, industrie, ONGs, pouvoirs publics) Pour les groupes de produits non concernés par l Ecolabel: Demande auprès de la CE pour la création d un nouveau GP Développement des Eco-profils EC European Eco-label Helpdesk 39

40 Pour toute question Cécile des Abbayes BIO Intelligence Service Mail: Tel: Sites: EC European Eco-label Helpdesk 40

41 Annexes EC European Eco-label Helpdesk 41

42 Companies with the Ecolabel - by product group Tourist Accommodation Service Hard Floor Coverings Televisions Hand dishwashing detergents All-purpose & sanitary cleaners Bed Mattress Footwear Textile products Lightbulbs Laundry detergents Dishwashing Detergents Copying paper Tissue paper Soil improvers paints / varnishes Refrigerators Dishwashers EC European Eco-label Helpdesk 42

43 Companies with the Ecolabel - by country AT BE CZ DE DK EL ES FI FR HU IT NL NO PL PT SE UK EC European Eco-label Helpdesk 43

44 Coûts EC European Eco-label Helpdesk 44

45 Les écoprofils Exemple d Ecoprofil : peinture routière Typhon EC European Eco-label Helpdesk 45

46 Exemple : Volvo EC European Eco-label Helpdesk 46

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011 Les écolabels produits Chantal Trichard 4 octobre 2011 Rappel de définition Qu est-ce qu un achat éco-responsable? Achat de biens ou services qui prennent en compte la protection de l environnement ou

Plus en détail

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 ACTUALITES : Publication du guide "Principes et lignes directrices de la responsabilité sociétale des organismes publics" Le Club développement durable des établissements

Plus en détail

PLAN. Marquages environnementaux. Ecolabels. Affichage. Comment valoriser la démarche d éco-conception? Les écolabels français et européen

PLAN. Marquages environnementaux. Ecolabels. Affichage. Comment valoriser la démarche d éco-conception? Les écolabels français et européen Marquages environnementaux Laure FONTAINE Direction régionale Franche-Comté Ecolabels Émilie MACHEFAUX Service Eco-conception et Consommation Durable Affichage Édouard FOURDRIN 2011 Comment valoriser la

Plus en détail

Marketing & Perspectives. Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com

Marketing & Perspectives. Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com Marketing & Perspectives Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com Topics 1. Atouts majeurs de l Ecolabel européen 2. L Ecolabel européen comme partie intégrante du marketing de

Plus en détail

Annexes. Les annexes présentées ci-dessous sont téléchargeables sur le site : www.ddrhonealpesraee.org/commande_publique.php

Annexes. Les annexes présentées ci-dessous sont téléchargeables sur le site : www.ddrhonealpesraee.org/commande_publique.php Annexes Les annexes présentées ci-dessous sont téléchargeables sur le site : www.ddrhonealpesraee.org/commande_publique.php ANNEXE 1 : Fiche de restitution marché ANNEXE 2 : Outils Achats Durables ANNEXE

Plus en détail

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information ECOLABEL EUROPEEN Services d hébergement touristique & Services de camping Chantal MORIERAS Avril 2011 1 Références Signes distinctifs Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

EU ECOLABEL INFORMATION DESTINÉE AUX DEMANDEURS

EU ECOLABEL INFORMATION DESTINÉE AUX DEMANDEURS EU ECOLABEL INFORMATION DESTINÉE AUX DEMANDEURS Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Services de l'environnement - Politique de Produits Décembre 2011

Plus en détail

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

Tourisme et environnement

Tourisme et environnement Colloque UNAT Aquitaine Tourisme et environnement Muriel LUZU Les différentes formes d étiquetage Les écolabels officiels (type I) : Marque NF Environnement Ecolabel Européen Selon la norme EN ISO 14 024

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS Notre management environnemental historique Best Western France leader de l Ecolabel Européen Nos résultats

Plus en détail

Les déclarations environnementales Les Ecolabels

Les déclarations environnementales Les Ecolabels Les déclarations environnementales Les Ecolabels Réseau Régional sur l éco-responsabilité et le Développement Durable (RRED) Emilie MACHEFAUX SECCD - ADEME Qu est-ce qu un éco-produit? Les déclarations

Plus en détail

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé L écolabel européen Février 2011 Elisabeth Ferro-Vallé 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente de normes & d ouvrages Européennes (CEN) Internationales (ISO)

Plus en détail

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques La Clef Verte Label environnemental pour les hébergements touristiques La Fondation pour l Education à l Environnement (FEE) Les 5 programmes de la FEE: Eco-Ecole LEAF Jeune Reporter pour l environnement

Plus en détail

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 4.4.2016 COM(2016) 174 final ANNEX 14 ANNEXE à la proposition de décision du Conseil relative à la conclusion du protocole d adhésion à l accord commercial entre l Union

Plus en détail

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label Normes, directives, réglementations relatives à l environnement Sommaire Définitions Directive Règlement Label Les directives RoHS DEEE EUP Les éco-labels NF environnement EU Ecolabel Les normes ISO 14001

Plus en détail

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Corinne MERCADIE Direction Qualité Responsable Environnement Emballages cmercadie@groupe-casino.fr Gabrielle ADAM Direction Qualité

Plus en détail

Qu est-ce que l efficacité énergétique?

Qu est-ce que l efficacité énergétique? Qu est-ce que l efficacité énergétique? Vous avez sûrement beaucoup entendu cette expression dernièrement. En général, elle désigne le fait d utiliser moins d énergie qu avant pour fournir des services

Plus en détail

SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable

SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable Petit Palais - mercredi 7 juillet 2010 Claude PERRIN Déléguée générale L'étiquetage d'entretien vu par Les fabricants de lessives Afise représente les

Plus en détail

«Shining examples» : des exemples à suivre la Casa Municipal Do Ambiente, Almada

«Shining examples» : des exemples à suivre la Casa Municipal Do Ambiente, Almada Newsletter n 2 «Shining examples» : des exemples à suivre la Casa Municipal Do Ambiente, Almada Prix «Towards Class A» Editorial La Towards Class A newsletter électronique vous informera sur les activités

Plus en détail

Comment utiliser les résultats des tests d émissions de COV à des fins marketing. Caroline Laffargue

Comment utiliser les résultats des tests d émissions de COV à des fins marketing. Caroline Laffargue Comment utiliser les résultats des tests d émissions de COV à des fins marketing Caroline Laffargue Eurofins Product Testing A/S Premier laboratoire au monde pour les tests de Composés Organiques Volatils

Plus en détail

S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer.

S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer. Communication S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer. Les trois mots d ordre d une communication responsable Transparence: dites la

Plus en détail

L électricité verte, un produit comme les autres?

L électricité verte, un produit comme les autres? La traçabilité de l électricité verte : enjeux et opportunités du dispositif de certificats verts Jérôme Simon Dirigeant Fondateur Watt Value, France Conférence EFE «Energie solaire photovoltaïque» 24

Plus en détail

ACHETER INTELLIGENT + Achats et protection du climat. www.buy-smart.info

ACHETER INTELLIGENT + Achats et protection du climat. www.buy-smart.info ACHETER INTELLIGENT + Des achats verts en Europe Achats et protection du climat Labels pour les achats d équipements, de dispositifs d éclairage et de véhicules et pour l approvisionnement en électricité,

Plus en détail

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com SOMMAIRE DEveloppement durable L efficacite environnementale en cabinet : l Eco-attitude La norme ISO 14001 2

Plus en détail

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D.

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. En guise d introduction - Un guide méthodologique plus qu un texte réglementaire - Une référence pour fédérer tous les efforts : ceux

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Antoine SAINT-DENIS, Commission européenne, DG Emploi, Affaires sociales, Egalité des chances 2 Antoine SAINT-DENIS

Plus en détail

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte»

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Satillieu 17 au 20 décembre 2010 Eric Drezet Plan Pourquoi définir des

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle Institut national de la propriété Brevet unitaire et Juridiction unifiée Besançon, le 8 octobre 2015 industrielle Brevet unitaire et Juridiction unifiée I - Le contexte II - Le brevet européen à effet

Plus en détail

Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc

Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc Sommaire Qui sommes nous? Définitions Les Eco-labels mondiaux Les Avantages 1. Qui sommes nous? Prestataire international de services,

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE

NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE NF N EST PAS ASSEZ CONNUE ET RECONNUE DES CONSOMMATEURS 2 NF Commission OM 25 novembre 2014 SA NOTORIÉTÉ EST CHALLENGÉE 2009 > 3 ème marque de certification 2014 > 5 ème marque

Plus en détail

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels :

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels : Les écolabels Des produits plus respectueux de l environnement Les écolabels sont des signes officiels de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. Les produits doivent

Plus en détail

Marketing B2B Le cas Global Wine & Spirits

Marketing B2B Le cas Global Wine & Spirits Marketing B2B Le cas Global Wine & Spirits À propos Premier réseau e-business pour les professionnels du vin B2B spécialisé dans l industrie du vin Pour les producteurs de vin, importateurs, distributeurs,

Plus en détail

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE FRANÇAIS / ANGLAIS VALEUR DE NORMATION POUR LES INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX juillet 2002 E. LABOUZE - BIO Intelligence Service www.record-net.org OBJECTIF

Plus en détail

Déliverable 6.2 PPT Présentation RenoValue Encourager le changement: Renforcer le rôle des experts immobiliers dans la transition du marché

Déliverable 6.2 PPT Présentation RenoValue Encourager le changement: Renforcer le rôle des experts immobiliers dans la transition du marché Déliverable 6.2 PPT Présentation RenoValue Encourager le changement: Renforcer le rôle des experts immobiliers dans la transition du marché Titre original: Drivers for change: Strengthening the role of

Plus en détail

Développement durable Les déclarations environnementales

Développement durable Les déclarations environnementales 1 Développement durable Les déclarations environnementales 2 Les types de marquages Marquages réglementaires (obligatoires) Indication de performance Indication concernant l usage de produit Indication

Plus en détail

NOUVEAU! POUR LE MOBILIER DE BUREAU, LE CHOIX DE L EXCELLENCE. www.nf-oec.fr DOSSIER PRESSE 14 OCTOBRE 2011

NOUVEAU! POUR LE MOBILIER DE BUREAU, LE CHOIX DE L EXCELLENCE. www.nf-oec.fr DOSSIER PRESSE 14 OCTOBRE 2011 NOUVEAU! POUR LE MOBILIER DE BUREAU, LE CHOIX DE L EXCELLENCE DOSSIER PRESSE 14 OCTOBRE 2011 www.nf-oec.fr CONTACT PRESSE : Laure Morandeau / Agence Gulfstream Communication lmorandeau@gs-com.fr Tel. :

Plus en détail

Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ

Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ Terrain : Mars 2012 Publication : Décembre 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne, Direction générale de la justice et coordonnée par

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Un clic pour une maison propre et sûre! www.cleanright.eu

Un clic pour une maison propre et sûre! www.cleanright.eu Un clic pour une maison propre et sûre! www.cleanright.eu Recherche Avancée FAQ Liens Contact Accessibilité À propos de Sécurité Développement durable Produits Composants Initiatives Règlementation Sécurité

Plus en détail

Dialogue Social Suivi de la mise en œuvre de l Accord sur le Télétravail

Dialogue Social Suivi de la mise en œuvre de l Accord sur le Télétravail CES COMITE EXECUTIF Bruxelles, 9-10 juin 2004 Dialogue Social Suivi de la mise en œuvre de l Accord sur le Télétravail ETUC/EC163/MHA/SC/RB-01/06/2004 EUROPEAN TRADE UNION CONFEDERATION CONFEDERATION EUROPEENNE

Plus en détail

Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730

Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730 PLAN DE COMMUNICATION APRÉS-LIFE Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730 Sensibilisation au recyclage des produits usagés SECTION I: APERCU DU PROJET LE PROJET Le projet COLLECT+ est mené par l un des leaders

Plus en détail

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S DES PAPIERS ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES «UTILISER DU PAPIER PEUT ÊTRE UN ACTE ÉCO-RESPONSABLE MAIS BEAUCOUP DE GENS L IGNORENT.» Hervé Poncin Antalis Chief Operating Officer

Plus en détail

Atelier 3 : Communiquer efficacement à l international

Atelier 3 : Communiquer efficacement à l international Atelier 3 : Communiquer efficacement à l international 1 LES OUTILS Evolution récentes Sources: agence Kinoa et agence Effiliation 2 NOR-FEED SUD Activité : Effectif : 17 CA : 4 millions CA Export : 50

Plus en détail

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement La certification environnementale portuaire : Analyse de L Association des Ports de Plaisance de

Plus en détail

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Page 1 Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Mécatronique & Industrie économe (6 juin 2012) Outils d éco-conception Page 2 Sommaire - Contexte

Plus en détail

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.7.2014 COM(2014) 520 final ANNEXES 1 to 3 ANNEXES à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL L'efficacité énergétique: quelle contribution

Plus en détail

premier écolabel international pour les hébergements touristiques

premier écolabel international pour les hébergements touristiques COMMUNIQUE DE PRESSE CLEF VERTE 2010 FRANCE - 500 HEBERGEMENTS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT LA FRANCE EST LA PREMIERE DESTINATION TOURISTIQUE AU MONDE ET DES ETUDES MONTRENT QUE LES TOURISTES SONT DE

Plus en détail

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 Compte-rendu d'intervention Luc PIERSON www.tbs-education.fr 1 Présentation de l intervenante Corinne DEL CERRO travaille

Plus en détail

Labels, certifications

Labels, certifications Labels, certifications..... Interet pour l ameublement..... Labels, certifications..... sommaire..... introduction L intervenant definitions Termes utiles exemples Cas concrets A retenir Points importants

Plus en détail

ECLAIRAGE NORMES MINIMALES DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

ECLAIRAGE NORMES MINIMALES DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ECLAIRAGE NORMES MINIMALES DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE L exemple de l Union européenne Anne RIALHE AERE Avec le support du PNUD et du PNUE Les normes minimales de performance énergétique (NMPE ou MEPS)

Plus en détail

Labels écologiques. Label Ecolabel européen

Labels écologiques. Label Ecolabel européen Labels écologiques Label Ecolabel européen L'éco label européen, créé en 1992, est la certification écologique officielle européenne. A performances d'usage égales, l'écolabel européen distingue les produits

Plus en détail

Vers des Bâtiments à Energie Positive

Vers des Bâtiments à Energie Positive Vers des Bâtiments à Energie Positive Jean Christophe Visier Directeur Energie Santé Environnement Centre scientifique et technique du bâtiment France PAGE 1 Des bâtiments à énergie positive Est-ce possible

Plus en détail

Enquête écolabels 2013 : des prix en baisse et du choix!

Enquête écolabels 2013 : des prix en baisse et du choix! Enquête écolabels 2013 : des prix en baisse et du choix! www.clcv.org Qu est-ce qu un écolabel? La marque NF Environnement est une marque privée conforme à la norme ISO 14024. Par conséquent, il s agit

Plus en détail

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE?

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? Gildas Bondi Analyse et évaluation des Systèmes d Informations SI ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELS PEUVENT ÊTRE LES CRITÈRES D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? 1 Table des matières Introduction

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Les points à aborder

Les points à aborder Semaine française de la réduction des déchets (4 ème édition - 21-29 novembre 2009) contacts ADEME Aquitaine anne.labadiolechassagne@ademe.fr antoine.bonsch@ademe.fr 1 Les points à aborder Les informations

Plus en détail

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi e-compétences Compétitivité, Croissance et Emploi Transformation numérique en Europe Paris, 10 Juin 2015 Université Numérique du MEDEF Construisons ensemble l'europe du numérique Le Marché Mondial du Numérique

Plus en détail

Bilan de la 4ème édition

Bilan de la 4ème édition Bilan de la 4ème édition Save the date 5ème édition : du 9 au 15 mai 2012 SOMMAIRE 4 EME EDITION : Maintien du succès!... 3 1070 MANIFESTATIONS EN FRANCE... 4 DES PARTENARIATS EFFICACES... 5 LES SPONSORS...

Plus en détail

INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE

INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE Christian GUILLAUME Responsable Sécurité, Qualité & Environnement christian.guillaume@groupe-e.ch Distributeur d électricité numéro

Plus en détail

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB"

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires CB Enjeux et Défis de la Création du Marché Unique des Paiements en Europe (SEPA) pour les Systèmes de Cartes Gilles Guitton Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB" 9 février

Plus en détail

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable > Retrouvez les points clés de la certification forestière PEFC sur www.pefc-france.org 8, avenue de la République - 75011 Paris Tél. : +33 1 43 46 57 15 - Fax : +33 1 43 46 57 11 info@pefc-france.org

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Rapport d e valuation semestriel 2015

Rapport d e valuation semestriel 2015 Rapport d e valuation semestriel 1 1. Calcul des émissions de CO2 du premier semestre Pour le calcul des émissions de CO2 de AEG Belgium, les facteurs de conversion comme communiqués sur le site web www.co2emissiefactoren.nl

Plus en détail

GREEN GLOBE : Certification Internationale du Tourisme Durable. www.greenglobe.com

GREEN GLOBE : Certification Internationale du Tourisme Durable. www.greenglobe.com GREEN GLOBE : Certification Internationale du Tourisme Durable www.greenglobe.com 1 A propos de FTC ECONOMIE DURABLE ENVIRONNEMENT HUMAIN ET SOCIAL FRANCOIS TOURISME CONSULTANTS Société de conseil et de

Plus en détail

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 1/ Les quatre types d organisations du travail Les organisations à structure simple Elles caractérisent souvent les PME, avec une faible autonomie

Plus en détail

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Les journées de l é l écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Introduction La question environnementale dans le choix des vacances devient de plus

Plus en détail

Agence pour une Comm green et responsable

Agence pour une Comm green et responsable Agence pour une Comm green et responsable AGENCE WEB AGENCE MEDIA AGENCE EVENEMENTIELLE AGENCE CONSULTING ET DEVELOPPEMENT Le nom econnexbiocity mêle plusieurs concepts. - ECONNEX signifie l e-connexion,

Plus en détail

Les audits énergétique : une approche pédagogique

Les audits énergétique : une approche pédagogique Les audits énergétique : une approche pédagogique Journée information «Les changements climatiques et la gestion énergétique : mon école dans l ère de Kyoto» 12 mars 2009 Sommaire I. Projets et principes

Plus en détail

Dossier de Presse. SALM : Le leadership durable. Contact Presse Jean-Lin GINI Tél. : 03 89 58 26 77 Mail : jeanlin.gini@salm.fr

Dossier de Presse. SALM : Le leadership durable. Contact Presse Jean-Lin GINI Tél. : 03 89 58 26 77 Mail : jeanlin.gini@salm.fr Dossier de Presse F É V R I E R SALM : Le leadership durable INTRO : Points de repère DEVELOPPEMENT DURABLE : Les preuves d un engagement SCHMIDT : La marque de référence européenne CUISINELLA : Une progression

Plus en détail

Directives européennes en lien avec l efficacité énergétique

Directives européennes en lien avec l efficacité énergétique Directives européennes en lien avec l efficacité énergétique Le 12 juillet 2011 Ministère Ministère de l'écologie, de du du Développement durable, des des Transports et et du du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Disneyland Paris en quelques chiffres

Disneyland Paris en quelques chiffres Disneyland Paris en quelques chiffres Plus de 250 millions de visiteurs depuis 1992 Fréquentation record en 2011 avec 15,6 millions de visiteurs 55 000 emplois générés en France chaque année Première destination

Plus en détail

Annexe 2 : Informations statistiques

Annexe 2 : Informations statistiques Annexe 2 : Informations statistiques Pour une analyse détaillée et des données récentes sur les tendances en matière d emploi en Europe, voir Commission européenne (23), Emploi en Europe 23 (http://europa.eu.int/comm/employment_social/employment_analysis/employ_23_fr.htm)

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

PRINT EVENT WEB. www.marketcom.be. Vous allez vous faire voir...

PRINT EVENT WEB. www.marketcom.be. Vous allez vous faire voir... Une agence de communication qui vous propose de vous faire voir avec de l original, de l inattendu, pour augmenter considérablement votre visibilité. PRINT EVENT WEB Nous nous occupons de votre image avec

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés]

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE 2014 des FORMATIONS [Nos domaines d'expertise : Qualité, Environnement, Responsabilité sociétale, Création et financement d'entreprise.] [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE DES FORMATIONS 2014

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Quelles possibilités de communication externe? A destination des consommateurs (B2C) Concerne exclusivement les produits Expérimentation

Plus en détail

Granulé de bois et filière. Propellet Tour. www.propellet.fr

Granulé de bois et filière. Propellet Tour. www.propellet.fr Granulé de bois et filière Propellet Tour www.propellet.fr Granulé de bois et filière Propellet France Se chauffer au granulé de bois Les arguments du granulé Données de filière (nationales et internationales)

Plus en détail

Adoptez les bons réflexes énergétiques. avec une vraie stratégie de management de l énergie

Adoptez les bons réflexes énergétiques. avec une vraie stratégie de management de l énergie Adoptez les bons réflexes énergétiques avec une vraie stratégie de management de l énergie La gestion de l énergie : un vrai levier de compétitivité Le contexte énergétique et environnemental actuel exerce

Plus en détail

Commande publique durable en Europe. Achat de matériel informatique de bureau

Commande publique durable en Europe. Achat de matériel informatique de bureau Commande publique durable en Europe Achat de matériel informatique de bureau Plan Introduction Consommations d énergie Label Critères Notion de coût global Recommandations d usage Politiques d achats Exemples

Plus en détail

Newsletter Bureau Veritas CODDE - Septembre 2009

Newsletter Bureau Veritas CODDE - Septembre 2009 Newsletter Bureau Veritas CODDE - Septembre 2009 SOMMAIRE : Un outil pour choisir des produits informatiques plus verts Page 2 EIME Trucs et Astuces Page 3 Ecolabel européen pour les PMEs Page 5 Nouvel

Plus en détail

Les achats verts. De quoi s agit-il? Quels critères prendre en compte?

Les achats verts. De quoi s agit-il? Quels critères prendre en compte? Les achats verts De quoi s agit-il? Quels critères prendre en compte? Catherine MARECHAL Chargée de mission Achats Verts écoconso Coren 22 février 2016 Sommaire Les pouvoirs publics et les achats écologiques

Plus en détail

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables)

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Résumé en français INTRODUCTION L étude du Trade for Development Centre décrit le marché des ballons de sport dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle. CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge

Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle. CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge Acheter responsable, moins et mieux! Améliorer la «performance achats»

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

Quelle articulation entre les statistiques françaises et européennes? Le cas du surendettement

Quelle articulation entre les statistiques françaises et européennes? Le cas du surendettement Quelle articulation entre les statistiques françaises et européennes? Le cas du surendettement Rencontre du CNIS sur les statistiques monétaires et financières à moyen terme - 21 mars 2008 Didier Davydoff,

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2013 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 147.022 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Evolution

Plus en détail

Crée des logiciels fiables & faciles d utilisation pour l ACV, l éco-conception et l affichage environnemental,

Crée des logiciels fiables & faciles d utilisation pour l ACV, l éco-conception et l affichage environnemental, Crée des logiciels fiables & faciles d utilisation pour l ACV, l éco-conception et l affichage environnemental, Réalise des études ACV conformes aux standards ISO 14040-44, Apporte un accompagnement personnalisé

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Le Label. «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» pour les évènements à caractère touristique

Le Label. «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» pour les évènements à caractère touristique Le Label «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» pour les évènements à caractère touristique Le Label «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» Pour faciliter, encourager et soutenir l organisation

Plus en détail

Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche

Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche DR Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche R.Vezin DR 18 mars 2010 Privas Noémie POIZE Rappel du cadre de travail : SETCOM Tourisme et énergie en Ardèche Constats Démarches exemplaires Outils et

Plus en détail

Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire?

Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire? Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire? Constats chiffrés Eco-actions au quotidien L entreprise de demain 1 2 Effet de serre - émission CO2 3 Sources d émission de CO2 Transport routier 24% Industrie

Plus en détail