Club ABALONE CHASSE BORDEAUX Ghislain SANDILLON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Club ABALONE CHASSE BORDEAUX Ghislain SANDILLON"

Transcription

1 Club ABALONE CHASSE BORDEAUX Ghislain SANDILLON

2 AVOIR DES NOTIONS DE PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT

3 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU

4 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU En tant qu utilisateur du milieu aquatique, l apnéiste doit limiter au maximum son impact sur l environnement. Il s agit de préserver les écosystèmes aquatiques et marins et les espèces qui les constituent. L apnéiste est particulièrement bien placé pour se rendre compte de la fragilité de l environnement et doit donc être un acteur encore plus sensibilisé de la protection du milieu naturel.

5 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU Cette protection doit s effectuer à plusieurs moments : En amont, lors du trajet vers le site de plongée, Dans l eau lors de la plongée, que ce soit dans le cas d une plongée du bord, ou dans le cas d une plongée depuis une embarcation. Après la plongée. Ces actions passent par les «éco-gestes» : Ce sont des gestes, souvent simples, que chacun peut faire pour limiter son impact sur l environnement.

6 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU Lors du trajet vers le site de plongée : Lors des plongées du bord, attention au piétinement lors de la mise à l eau. Immergez-vous, si possible, à partir d'une plage de sable ou de galets moins «sensible» que les zones colonisées par un herbier, des coraux ou des algues. Pas de déchets rejetés par - dessus bord (sacs plastiques, bouteilles, mégots).

7 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU CLASSER DANS L ODRE (DU PLUS COURT AU PLUS LONG) LA DUREE DE DEGRADATION DE CES DECHETS DANS LE MILIEU MARIN

8 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU CLASSER DANS L ODRE (DU PLUS COURT AU PLUS LONG) LA DUREE DE DEGRADATION DE CES DECHETS DANS LE MILIEU MARIN 1/ Trognon de pomme 2/ Piles 3/ Bois peint 3/ Journaux 5/ Couches Bébé 6/ Canettes Alu 7/ Bouteilles plastiques 8/ Boites de conserves

9 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU

10 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU Lors du trajet vers le site de plongée : Choisir une zone de mouillage en fonction de la nature du fond. Un ancrage sur un herbier de posidonie arrache jusqu à 250 feuilles à chaque fois! Son impact va au-delà de celui de l ancre, car la chaîne racle le fond dans le périmètre d évitement. Attention aux huiles solaires. Les couches d huiles forment un écran à la surface de la mer diminuant la photosynthèse indispensable à la vie. Évitez-les et protégez vous plutôt avec des laits solaires ou tout autre produit soluble dans l eau.

11 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU Dans l eau : Les fonds marins sont colonisés. A chaque coup de palme malencontreux, des organismes vivants sont perturbés ou détruits. Certains comme les coraux mettent des dizaines d années à repousser. Soyez donc particulièrement précautionneux avec vos palmes (et vos mains!)

12 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU Dans l eau : Attention à votre lestage, le sur-lestage favorise incontestablement le contact avec les fonds marins. Les rochers sont l habitat de nombreux animaux : toujours les laisser en place. Les animaux nourris perdent leur instinct naturel : il faut bannir le nourrissage. Les restes d animaux morts s incluent dans un cycle naturel : ne rien ramener en surface.

13 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU Dans l eau : Les phares brûlent les yeux des poissons : éviter de les éclairer directement. Approcher calmement les animaux et rester à distance permet de les observer sans les faire fuir. Collectez les sacs et objets en plastique que vous trouvez en plongée.

14 SENSIBILISATION A LA PROTECTION DU MILIEU En amont ou après la plongée : Le plongeur est souvent un fort consommateur d eau. Que ce soit pour se nettoyer après une séance ou pour rincer son matériel, les occasions sont nombreuses d ouvrir le robinet!... Utilisez des bacs de rinçage et réduisez votre temps de douche

15

16 Connaître les espèces rencontrées, recherchées, les observer, anticiper certaines réactions animales, adapter ses sorties en fonction des périodes sensibles, Autant de critères qui feront progressivement de vous des apnéistes responsables, à même de limiter l impact sur l environnement et d évoluer en toute sécurité, sans être mis en danger par le milieu.

17 La faune et la flore de la côte atlantique : Les animaux marins évoluent à différentes profondeurs. Les espèces vivant dans la colonne d'eau, plus ou moins proche de la surface, sont dites pélagiques ; celles vivant dans la colonne d'eau, plus ou moins proche du fond sont dites démersales ; enfin celles vivant sur le fond ou dans le sédiment sont dites benthiques.

18 La faune et la flore de la côte atlantique : On rencontre les différentes espèces de faune et de flore sur 5 principaux types d habitats différents, mais qui évoluent conjointement

19 La faune et la flore de la côte atlantique : On rencontre les différentes espèces de faune et de flore sur 5 principaux types d habitats différents, mais qui évoluent conjointement : L ESTRAN : L estran est la bande côtière qui subit quotidiennement le recouvrement des marées hautes, et le retrait des marées basses. Il s agit donc d une zone inondée par les eaux marines une partie de la journée, et à l air libre l autre partie du temps.

20 La faune et la flore de la côte atlantique : On rencontre les différentes espèces de faune et de flore sur 5 principaux types d habitats différents, mais qui évoluent conjointement : LE ROCHER : Protection, abri, support, le rocher et les zones rocheuses jouent un rôle fondamental dans l écosystème marin. Juste au dessus de la surface de l eau, les zones rocheuses présentent souvent des colorations différentes. Ces couleurs correspondent à la présence d organismes vivants qui colonisent la roche.

21 La faune et la flore de la côte atlantique : On rencontre les différentes espèces de faune et de flore sur 5 principaux types d habitats différents, mais qui évoluent conjointement : LES HERBIERS : Protection, abri, support, eux aussi. Les herbiers sont des écosystèmes hautement diversifiés et productifs. Les herbiers marins sont parfois appelés «ingénieurs d écosystèmes», car ils créent en partie leur propre habitat.

22 La faune et la flore de la côte atlantique : On rencontre les différentes espèces de faune et de flore sur 5 principaux types d habitats différents, mais qui évoluent conjointement : LE SABLE : Le milieu sableux est plus riche qu on ne le pense. C est un vivier de petits vers, crustacés et autres mollusques vivants sous le sable (telline, couteau, coque...) où chacun joue son rôle dans la chaîne alimentaire. Le sable est aussi pour de nombreux poissons un lieu de camouflage idéal, pour se protéger mais aussi pour surprendre leur proie et donc se nourrir.

23 La faune et la flore de la côte atlantique : On rencontre les différentes espèces de faune et de flore sur 5 principaux types d habitats différents, mais qui évoluent conjointement : LA PLEINE EAU : C est ce que l on appelle le milieu pélagique. C est le monde du silence. C est aussi la rencontre des extrêmes, de l infiniment grand par ses étendues, à l infiniment petit avec le plancton, premier maillon de la chaine alimentaire : c est la pleine eau.

24 LE ROCHER de la côte atlantique : C est un exemple d écosystème marin typique sous, sur et autour duquel gravitent des êtres vivants à la recherche d une protection, d un camouflage, de nourriture. Sans être exhaustif, cet inventaire permet de les divers habitants en «dézoomant» pour s écarter progressivement de cet élément à l apparence Inerte.

25 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent accrochés au rocher : Les porifères : les éponges, les spongiaires Ce sont des animaux! Des plus simples qui existent. Les éponges se fixent sur des rochers et peuvent se trouver à toutes les profondeurs. Elles sont de toutes les couleurs et de toutes les formes. Les cnidaires : Hydraires, Méduses, Alcyons, Gorgones, Anémones, Coraux Sur les rochers l une des familles les plus représentées est celle des cnidaires, dont le nom vient du mot «ortie». Ce sont des animaux munis de tentacules équipés de venins servant à capturer leur nourriture et à se protéger. Ce sont des animaux «urticants» comme les méduses, les coraux, les anémones et les gorgones. Ils constituent une grande partie du paysage sous marin entre 5 et 30 mètres de profondeur. Les annelidés : Spirographes, vers Animaux libres ou fixés. Corps vermiforme et segmenté. Panache de soies chez les formes fixées.

26 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent accrochés au rocher : Les algues : Une algue est un végétal mais ce n est pas une plante! Elle ne fait ni fleur, ni graine et n a pas de racines. Les algues peuvent être libres (c est le cas du phytoplancton) ou bien fixées. Elles sont accrochées sur les rochers grâce à un petit crampon. Elles peuvent être de toutes les tailles (de quelques millimètres à plusieurs mètres), de toutes les formes (en boule, en branche etc.), de toutes les couleurs et de consistances différentes (dures comme la roche, souples ou gluantes). C est le pigment que l algue contient qui détermine sa couleur 3 grands groupes : Les algues brunes, les algues rouges et les algues vertes Il n est pas rare de trouver échouées sur la plage des boules vertes, le codium, appelé aussi «béret basque». Il s agit d une algue et non d une éponge, malgré les apparences

27 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent sur et sous le rocher : Les mollusques : Le terme Mollusque, mollis = mou, vient du latin, mollusca nux, et fait allusion à une noix à coquille molle. 5 grands groupes : Les Polyplacophores : le chiton Les Gastéropodes : Bulot, bigorneau, Les Céphalopodes : «les pieds sur la tête», cela regroupe les nautiles ainsi que les décapodes (seiche, calamars, encornets, sépioles, ) et les octopodes (pieuvre, poulpe) Les Bivalves : moules, coques, Saint-Jacques, Les Scaphopodes :

28 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent sur et sous le rocher : Les échinodermes : Les étoiles de mer : l étoile est une chasseuse, un prédateur à mollusques et oursins. L attaque d un coquillage par l étoile est violente : elle l enserre entre ses bras, pose ses nombreux pieds munis de petites ventouses sur la coquille, puis écarte les deux valves. Elle sort alors son estomac pour aspirer et digérer directement l animal. Les ophiures : Les oursins : Dans chacune de ces espèces, il y a des mâles et des femelles, si les gonades sont oranges il s agit d un mâle, rouge c est une femelle Les holothuries : ou concombres de mer

29 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent sur et sous le rocher : Les Crustacés et autres Arthropodes: Les Balanes : Les Crevettes : Les Pagures : ou bernard l hermite Les Crabes : Les Homards :

30 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent autour du rocher : Les poissons: Les gobies et les blennies: Ils sont les poissons de roche les plus courants. Il en existe d ailleurs de très nombreuses espèces. Curieux et farouches, vous pourrez les observer posés sur leurs deux nageoires ventrales. Ils sont tous les deux très territoriaux. Ils confectionnent des abris cachés dans des trous puis défendent leur territoire. Pour la différencier du gobie, la blennie a deux antennes sur la tête et une seule nageoire dorsale. Les congres, murènes, anguilles : Les tacauds, mostelles, Les rascasses, grondins : Les sparidés : sars, dorades, dentis, saupes, pagres, bogues,

31 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent autour du rocher : Les poissons: Les labridés : La vieille La coquette Le labre La girelle Les labridés ont la particularité de ne pas avoir de dysmorphisme sexuel, tous les individus naissent femelles et subissent ensuite une inversion sexuelle afin de s auto réguler (pression de pêche importante,

32 LE ROCHER de la côte atlantique : Ils vivent autour du rocher : Les poissons: Le saint pierre Le lieu jaune Le baliste

33 LE FOND SABLEUX de la côte atlantique :

34 LE FOND SABLEUX de la côte atlantique : Ils vivent près du sable, sur le fond: Les poissons plats Beaucoup de poissons benthiques sont aplatis, soit sur le ventre comme la raie et la baudroie, soit sur le flanc comme la sole. La partie reposant sur le fond est alors décolorée. Certaines espèces benthiques s enfouissent dans le sédiment afin de se protéger La Baudroie La sole de leurs prédateurs et se déplacent en en rasant le fond.. Les sparidés : Le marbré La dorade (grise, rose, royale, le sar, ) Le maigre, le bar Le turbot Le carrelet

35 LE FOND SABLEUX de la côte atlantique : L exemple d un écosystème : la baïne atlantique (le bassin) Le maigre Le turbot Le bar Le lançon Le mulet La vive l arénicole La coque Le ver de sable La sole

36 L HERBIER de la côte atlantique : Les herbiers sont des habitats d une très grande diversité spécifique et fonctionnelle. Le nombre d espèces présentes dans un herbier dépasse les 500 espèces pour la faune avec en moyenne 150 à 180 espèces de macrofaune invertébrée. La biodiversité est tout à fait remarquable et témoigne d une utilisation optimale de l espace et des ressources. Tous les grands embranchements et les grands groupes taxonomiques d invertébrés marins y sont présents.

37 LES HERBIERS de la côte atlantique : L exemple d un écosystème : Les zostères du bassin d Arcachon L hippocampe Il se trouve dans la zostère accroché aux feuilles, à l affût : il se nourrit de petits crustacés qu il aspire grâce à sa trompe comme avec une paille. Il est également capable de changer de couleur. Le Syngnathe Il ressemble à une feuille de zostère qui dériverait. Il se déplace en effet verticalement en zigzag en ondulant sa nageoire dorsale. Chez lui aussi la femelle pond ses œufs sur le ventre du mâle où ils restent collés La seiche Si un plongeur s approche trop près d elle, elle va se mettre en position «ninja» les huit tentacules vers le plongeur et les deux autres vers la surface en le regardant fixement avec sa pupille en forme de W... La seiche vient pondre ses œufs en forme de grappe de raisin noir dans l herbier. La saupe L araignée de mer

38 LA PLEINE EAU de la côte atlantique : C est le monde du silence. C est aussi la rencontre des extrêmes, de l infiniment grand par ses étendues, à l infiniment petit avec le plancton, premier maillon de la chaine alimentaire : c est la pleine eau Les scientifiques l appellent la zone pélagique, pelagos en grec, c est-à-dire qui ne comprend ni les côtes, ni les fonds marins.

39 LA PLEINE EAU de la côte atlantique : Près de 80% de l oxygène de la planète est produit par les végétaux marins et en particulier la partie végétale du plancton que l on appelle phytoplancton. Le plancton ne désigne pas une famille en particulier mais tous les êtres vivants qui se laissent porter par les courants. (du grec «Plankton» qui signifie «errer»)en opposition, ceux qui se déplacent librement comme les poissons ou les mammifères marins sont appelés : necton. Le plancton regroupe en réalité de nombreuses espèces différentes. Certaines sont planctoniques toute leur vie alors que d autres sont des larves qui se transformeront à l âge adulte comme l oursin ou l étoile de mer. Le plancton que l on voit est appelé macroplancton, les méduses en font partie. Celui que l on ne voit pas à l œil nu est appelé microplancton. Il y a aussi du plancton végétal (phytoplancton) et du plancton animal (zooplancton). Leur point commun est qu ils ne sont pas maîtres de leur déplacement. Ce sont les courants qui les emportent à travers les mers et les océans

40 LA PLEINE EAU de la côte atlantique :

41 LA PLEINE EAU de la côte atlantique : L exemple d un écosystème proche des côtes: La bogue L orphie L oblade Le mulet Le bar

42 LA PLEINE EAU de la côte atlantique : LE POISSON BLEU Dans la pleine eau, il est plus difficile de se camoufler. Les prédateurs peuvent venir de tous les côtés. Les poissons pélagiques arborent donc des couleurs et des formes leur permettant de se confondre dans le milieu. Vus de dessus, les poissons de pleine eau sont sombres pour se confondre avec le fond. Il sont pour la plupart gris-bleu avec des reflets argent et sont souvent de forme allongée pour pouvoir nager vite. Leur taille est souvent difficile à évaluer car l absence de repères fausse la perception des distances. Vus de dessous, ils sont blancs et brillent comme l éclat du soleil. Vus de côté, ils arborent des nuances de bleu argenté. En fait, même sans cachette, de n importe quel point de vue, ils prennent la couleur de l endroit où ils sont. Ils fonctionnent la plupart du temps de manière grégaire, ce qui signifie qu ils vivent en groupe et nagent en bancs. Un banc est constitué de poissons de même taille. Il peut être formé de plusieurs espèces différentes, chaque individu ayant quasiment la même longueur.

43 LA PLEINE EAU de la côte atlantique : Les poissons vivent en «banc» essentiellement pour chasser et aussi pour ne pas être mangés. C est une stratégie pour survivre. En effet, ce sont souvent des poissons de petite taille qui se regroupent et font une impression de masse. Rester en banc leur permet de perturber les prédateurs dans leur attaque. Une masse plus importante peut faire penser qu il s agit d un très gros poisson. Mais il est aussi difficile d identifier une proie au milieu de l ensemble. Dans un banc il n y a pas de chef, mais un collectif où chacun est au même niveau et sait que la survie dépend des mouvements d ensemble. Un apnéiste peut être à la fois donc pris pour un prédateur pour le banc mais aussi souvent comme un «épouventail» à poissons prédateurs qui n osent donc plus s approcher d eux.

44

45

Règles du jeu. Des fiches «Embranchement» sont accrochées tout autour d un lieu que vous choisissez, à la disposition du public.

Règles du jeu. Des fiches «Embranchement» sont accrochées tout autour d un lieu que vous choisissez, à la disposition du public. Règles du jeu Des fiches «Embranchement» sont accrochées tout autour d un lieu que vous choisissez, à la disposition du public. Des questionnaires à 9 cases sont distribués au public participant : enfant,

Plus en détail

Formation niveau 3 B ologi g e s ous u - s ma m r a ine

Formation niveau 3 B ologi g e s ous u - s ma m r a ine Formation niveau 3 Biologie sous-marine Objectifs Connaître davantage le milieu marin Identifier plus aisément ses habitants Comprendre pour mieux respecter Moyens Quelques critères clés de reconnaissance

Plus en détail

Réalisation : Lénaïg Le Nen association ATHENA. Guide de détermination des animaux du bord de mer

Réalisation : Lénaïg Le Nen association ATHENA. Guide de détermination des animaux du bord de mer Réalisation : Lénaïg Le Nen association ATHENA. Guide de détermination des animaux du bord de mer Reproduction interdite sans autorisation écrite de l association ATHENA Pour connaître le nom de l animal

Plus en détail

KIVISOULO. Introduction à la biologie marine

KIVISOULO. Introduction à la biologie marine KIVISOULO Introduction à la biologie marine Sommaire Domaine marin Classification Règne végétal Règne animal Spongiaires Cnidaires Vers Bryozoaires Echinodermes Mollusques Crustacés Urocordés Vertébrés

Plus en détail

Fédération française d études et de sports sous-marins

Fédération française d études et de sports sous-marins Fédération française d études et de sports sous-marins COMITE DEPARTEMENTAL DU VAL DE MARNE 2 rue Tirard 94000 CRETEIL Laurent PETITEAU -MEF1 -Formation A3/A4-2013-2014 1 Formation A3 - A4 Compétence 5

Plus en détail

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.  fresnes.fr Section bio AVRIL 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Qui est mou, qui est dur?.. en fonction des embranchements Stratégies

Plus en détail

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Niveau : CE2-CM1-CM2 (Cycle II & III) Objectifs pédagogiques : unité et diversité du monde vivant : biodiversité, unité et classification du vivant.

Plus en détail

Nom : Anémone. Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles.

Nom : Anémone. Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles. Nom : Anémone Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles. Comportement : Elle reste immobile sur les roches. Ses tentacules ondulent dans le courant. Morphologie : Son pied est fixé à l

Plus en détail

COLLÈGE À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ

COLLÈGE À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ COLLÈGE Depuis longtemps, l Homme connait une partie de l extrême diversité des êtres vivants dans les océans grâce aux espèces échouées, péchées ou observées

Plus en détail

CYCLE 2 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe

CYCLE 2 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe CYCLE 2 PAVILLON BRETAGNE Promenade en Iroise Prénom Nom Classe Le plancton L océan transporte une multitude d algues microscopiques (le plancton végétal) et d animaux de toutes tailles (le plancton animal),

Plus en détail

Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE

Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE MARS 2015 Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN DE COURS Détail de la compétence Plongeur responsable

Plus en détail

Le monde vivant subaquatique. Classement simplifié des espèces rencontrées

Le monde vivant subaquatique. Classement simplifié des espèces rencontrées Le monde vivant subaquatique Classement simplifié des espèces rencontrées Vincent PARENT Initiateur bio FFESSM n 066715 Juin 2008 La vie sous l'eau, comment? Sous l'eau la vie doit s'adapter... Les animaux

Plus en détail

NIVEAU NIVEAU 2. milieu subaquatique

NIVEAU NIVEAU 2. milieu subaquatique 2 2 connaissance connaissance et et respect respect du du milieu milieu subaquatique subaquatique 33 protection du milieu Extrait du manuel du moniteur Plongeur Niveau 2 [révision : janvier 2011] Compétence

Plus en détail

Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM

Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM GUC Plongée Section apnée Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM Modules 2b et 5 Ce n est pas un cours mais la base de la présentation Power-Point Objectifs : base du fonctionnement des

Plus en détail

LE MILIEU. Mars 2013 Sandrine MAURICE. fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 1

LE MILIEU. Mars 2013 Sandrine MAURICE.  fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 1 LE MILIEU Mars 2013 Sandrine MAURICE http://www.plongee fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 1 Compétence 6 http://www.plongee fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 2 Compétence 6 http://www.plongee fresnes.fr Niveau

Plus en détail

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio AVRIL 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Plongée de nuit/ jours.. et les différentes espèces diurnes et

Plus en détail

Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon

Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon 1 ) Classification : Question 1 (5 pts) : classez les photos ci dessous par embranchement : numéro + nom correspondant (En 17, dessinez l animal de ton choix et

Plus en détail

FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 2

FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 2 FICHES PEDAGOGIQUES Dossier réalisé par l équipe pédagogique : Sophie Bonneau (Aquarium de La Réunion) Michel Poly (Professeur relais pour le primaire) Roland Troadec (Professeur relais pour le secondaire)

Plus en détail

Les taxons. Taxon = groupe d espèces avec un ou des caractères exclusifs

Les taxons. Taxon = groupe d espèces avec un ou des caractères exclusifs Les taxons Taxon = groupe d espèces avec un ou des caractères exclusifs Exemple : Cnidaire = taxon caractérisé par la présence d un cnidocyte (cellule urticante) Synthèse des principaux taxons Taxons Les

Plus en détail

Biologie Subaquatique 3

Biologie Subaquatique 3 Biologie Subaquatique 3 Pour les petits fours, c est toujours Jérôme et les bouteilles pour l apéro? Ca ne change pas. Logistique = Jérôme Prochains RV du Mardi 20h Aujourd hui On parle de onds Rocheux

Plus en détail

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX Tous en boîtes Fiche 1/5 - CORRIGÉ Voici une liste de critères pour classer les animaux du film dans des boîtes emboîtées. J'ai tout mélangé! Merci d'écrire les bons textes dans les bonnes boîtes. Elle

Plus en détail

Audrey Fossier : SCY 85 COMMENT OBSERVER? Devenez un bon observateur. Audrey Fossier SCY85

Audrey Fossier : SCY 85 COMMENT OBSERVER? Devenez un bon observateur. Audrey Fossier SCY85 Audrey Fossier : SCY 85 COMMENT OBSERVER? Devenez un bon observateur Commandant Cousteau Laurent Ballesta I. OU? Localisation Nature du support, relief Profondeur, luminosité SOMMAIRE II. COMMENT? Mobile/fixe

Plus en détail

VRAI ou FAUX. Quel est l autre nom de l hippocampe?

VRAI ou FAUX. Quel est l autre nom de l hippocampe? 1 L'hippocampe est un poisson, également surnommé «cheval de mer», il mesure entre 7 et 12 cm. Cependant, une espèce particulière vivant en Australie, le dragon des mers feuillu peut atteindre une trentaine

Plus en détail

Correction Fiche Evaluation

Correction Fiche Evaluation Correction Fiche Evaluation 1) La mer Méditerranée communique avec l océan Atlantique, la mer Noire et la mer Rouge. Comment se nomment ces différentes voies maritimes? - Elle communique avec l océan Atlantique

Plus en détail

Partenaire principal. Pour comprendre. respecter. Méditerrané. Nom:... Prénom:..

Partenaire principal. Pour comprendre. respecter. Méditerrané. Nom:... Prénom:.. Partenaire principal Pour comprendre et respecter la mer Méditerrané Nom:.... Prénom:.. Les vertébrés : embranchement du règne animal, formé des animaux qui possèdent une colonne vertébrale. Colorie les

Plus en détail

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique)

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) mot grec trophê, «La nourriture» un ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles au sein d'un écosystème et par lesquelles l énergie et la matière

Plus en détail

FAUNE ET FLORE Partie 2. Françoise KEMPENERS

FAUNE ET FLORE Partie 2. Françoise KEMPENERS FAUNE ET FLORE Partie 2 Françoise KEMPENERS La vie a 1 but: Transmettre les gênes pour perpétuer l espèce Pour cela, plusieurs stratégies: - Manger et ne pas être mangé - Assurer sa descendance Chaine

Plus en détail

Colloque moniteurs Comité Provence - Alpes 22 octobre 2011

Colloque moniteurs Comité Provence - Alpes 22 octobre 2011 Comment aborder l environnement dans les cursus techniques? Plan de l intervention: 1. Justification : les enjeux de l environnement pour la plongée 2. Quelques grands principes 3. Les contenus de formation

Plus en détail

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les Végétaux Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les végétaux du plongeur : Algues Plantes à fleurs 2 Sommaire Embranchements et caractéristiques des végétaux Les Algues

Plus en détail

Estran. darchevillepatrick.info

Estran. darchevillepatrick.info Estran Entre la mer et la terre il y a une zone tampon régulièrement émergée puis immergée du fait des marées : estran (ou zone de balancement des marées ou marnage). 1 Le marnage 00h06 Dim 16 sept. 1,43

Plus en détail

Section bio JUIN Bruno NICOLAS. REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES

Section bio JUIN Bruno NICOLAS.  REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES Section bio JUIN 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee-fresnes.fr REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES 1 les différents régimes alimentaires. Les espèces menacées ou protégées pourquoi /

Plus en détail

LIVRET JEUX POUR LES ENFANTS

LIVRET JEUX POUR LES ENFANTS LIVRET JEUX POUR LES ENFANTS Le coin des enfants Cité de l Huître Qui suis-je? Moule Coque Couteau Patelle Méduse Coquille Saint Jacques Bulot Coque Bigorneau Calmar Gobie Hippocampe Oursin Etoile de mer

Plus en détail

A quelle espèce appartient l hippocampe? A quelle espèce appartient le bigorneau? A quelle espèce appartient le crabe?

A quelle espèce appartient l hippocampe? A quelle espèce appartient le bigorneau? A quelle espèce appartient le crabe? la méduse? l hippocampe? la raie? Les cnidaires Les poissons Les poissons la baleine? le bigorneau? l huître? Les cétacés (les mammifères) Les mollusques Les mollusques le goéland? le crabe? Qui appartient

Plus en détail

Compétence n 5 : protection de l environnement

Compétence n 5 : protection de l environnement 1 Compétence n 5 : protection de l environnement 2 Le bateau et la zone de mise à l eau Respect du milieu 3 Le bateau et la zone de mise à l eau Gestion des déchets 4 Zone de pratiques et les différents

Plus en détail

CYCLE 3 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe

CYCLE 3 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe CYCLE 3 PAVILLON BRETAGNE Promenade en Iroise Prénom Nom Classe Le Laboratoire planctonique Les aquariologistes d Océanopolis utilisent ce laboratoire pour cultiver et élever de nombreux organismes marins.

Plus en détail

Tous en boîtes. Requin. Tortue. Barracuda. Raie Manta. Étoile de mer. Oursin. Poulpe. Crevette

Tous en boîtes. Requin. Tortue. Barracuda. Raie Manta. Étoile de mer. Oursin. Poulpe. Crevette Tous en boîtes Fiche 1/5 Voici une liste de critères pour classer les animaux du film dans des boîtes emboîtées. J'ai tout mélangé! Merci d'écrire les bons textes dans les bonnes boîtes. Elle a quatre

Plus en détail

Faune et Flore. octobre 14 Vranken Martin RCAE Plongée 1

Faune et Flore. octobre 14 Vranken Martin RCAE Plongée 1 Faune et Flore Faune et Flore Que ce soit en eau douce ou en mer, une classification est nécessaire pour s y retrouver, il y en a plusieurs (selon la répartition géographique, selon le régime alimentaire,

Plus en détail

CELLULE, A.D.N. ET UNITE DU VIVANT.

CELLULE, A.D.N. ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 1 CELLULE, A.D.N. ET UNITE DU VIVANT. PB : Face à l immense diversité du monde vivant, que l on peut constater par l observation, peut-on dégager une unité? http://educ.csmv.qc.ca/mgrparent/vieanimale/animaux.html

Plus en détail

Introduction aux Animaux Marins Locals

Introduction aux Animaux Marins Locals Introduction aux Animaux Marins Locals Pendant ta visite à Huntsman, tu auras l opportunité de voir et de connaitre plusieurs types d animaux marins, surtout les invertébrés. Ci-dessous, tu verras une

Plus en détail

BIOLOGIE MARINE. Mimétisme et Camouflage. Hakima HMAMOUCHE Gaïd LE GALL. Olivier WITTEBROODT

BIOLOGIE MARINE. Mimétisme et Camouflage. Hakima HMAMOUCHE Gaïd LE GALL. Olivier WITTEBROODT BIOLOGIE MARINE Mimétisme et Camouflage Hakima HMAMOUCHE Gaïd LE GALL Olivier WITTEBROODT Objectif Pour ne jamais rater une plongée Connaître le milieu Savoir où regarder Savoir quoi regarder Mimétisme

Plus en détail

Les végétaux marins. Petit rappel indispensable sur la différence entre un végétal et un animal

Les végétaux marins. Petit rappel indispensable sur la différence entre un végétal et un animal Les végétaux marins Petit rappel indispensable sur la différence entre un végétal et un animal Les animaux et les végétaux ont besoin d énergie pour maintenir leurs fonctions vitales (respirer, fabriquer

Plus en détail

Les Vers marins. Généralités Les Plathelminthes (vers plats) Les Annélidés (vers annelés) Les Echiuriens (bonélie)

Les Vers marins. Généralités Les Plathelminthes (vers plats) Les Annélidés (vers annelés) Les Echiuriens (bonélie) Les Vers marins Généralités Les Plathelminthes (vers plats) Les Annélidés (vers annelés) Les Echiuriens (bonélie) Généralités Ver = terme générique pour désigner un grand nombre d invertébrés appartenant

Plus en détail

ECO GESTES ET PRATIQUE DE L' APNEE

ECO GESTES ET PRATIQUE DE L' APNEE ECO GESTES ET PRATIQUE DE L' APNEE Sandrine Courant Formation ACEL 2018 1 Définitions ECO comme : - Écologie : science des êtres vivants et de leur environnement - Éco citoyenneté : comportements respectueux

Plus en détail

Adaptés pour survivre

Adaptés pour survivre Adaptés pour survivre Objectif : Mise en place de plusieurs activités sur le thème des adaptations des êtres vivants marins à leur milieu. Manger sans se faire manger, telle est la devise des êtres vivants

Plus en détail

Section bio. Survivre Fuir, se défendre, attaquer CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.

Section bio. Survivre Fuir, se défendre, attaquer CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes. Section bio Survivre Fuir, se défendre, attaquer http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN Pourquoi, se défendre, fuir, attaquer? Comment se défendre,

Plus en détail

Observations au microscope fiche espèces : larves et protozoaires

Observations au microscope fiche espèces : larves et protozoaires Observations au microscope fiche espèces : larves et protozoaires par Hélène et Rudy BTSM PGEM 2017 Dans le cadre du CINÉ-LABO, nous avons observé les différentes larves de mollusques, de crustacés ou

Plus en détail

Il se pourrait que le mystère le plus étonnant de la vie porte sur les moyens utilisés pour créer tant de diversité à partir d aussi peu de matière.

Il se pourrait que le mystère le plus étonnant de la vie porte sur les moyens utilisés pour créer tant de diversité à partir d aussi peu de matière. Il se pourrait que le mystère le plus étonnant de la vie porte sur les moyens utilisés pour créer tant de diversité à partir d aussi peu de matière. Edward Wilson NIVEAU A3 APNEE ENVIRONNEMENT L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Les principaux groupes systématiques sont:

Les principaux groupes systématiques sont: Les Associations Sous La Mer Patrick Larcier, E1 (N3), IFBS, «Les Scubabous», Boulogne-Billancourt Billancourt (92) Relations entre les êtres vivants Certains animaux se nourrissent de certaines plantes,

Plus en détail

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette.

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette. 5 Ces animaux se caractérisent, par leurs huit bras et un corps mou : c est un mollusque céphalopode (mot qui signifie tête et pieds).il existe de nombreuses espèces de pieuvres. La pieuvre peut se propulser

Plus en détail

La classification. (systématique et taxonomie)

La classification. (systématique et taxonomie) La classification (systématique et taxonomie) Sommaire Historique Définition d une espèce Classification hiérarchique Classification phylogénétique Arbre phylogénétique Quelques clés de reconnaissance

Plus en détail

La pêche au plancton

La pêche au plancton La pêche au plancton Lundi 2 mai 2016, le matin nous sommes allés pêcher du plancton au guet, en face de l île Tristan, avec Simone. Nous avions une épuisette avec un filet très, très fin (parce que le

Plus en détail

Environnement et développement durable

Environnement et développement durable Action Éducative culturelle et scientifique 2012 en 6 ème Collège Ste-Jeanne d Arc à Crozon Environnement et développement durable Articles reprenant les 4 interventions du Parc Naturel Marin d Iroise

Plus en détail

Les animaux de la mer

Les animaux de la mer Les animaux de la mer Auteur : Patrick David Genre : Documentaire Collection : Mon premier animalier Éditeur : Auzou ISBN : 9782733824931 Prix : 8.95 $ Catégorie : Documentaire Thèmes : Les animaux de

Plus en détail

Le milieu marin. Les marées

Le milieu marin. Les marées Le milieu marin Les marées La marée est le phénomène de montée et de descente de la mer sous l'action de la lune et du soleil. Ces deux astres exercent une force invisible et puissante sur notre planète

Plus en détail

DES ANIMAUX RARES ET EXTRAORDINAIRES

DES ANIMAUX RARES ET EXTRAORDINAIRES DES ANIMAUX RARES ET EXTRAORDINAIRES LES ANIMAUX RARES ET EXTRAORDINAIRES INTRODUCTION : Nos parents nous montrent dans les livres ou dans la nature différents animaux pour nous apprendre à les reconnaitre.

Plus en détail

CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES Cycle 3 (8-11 ans) RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES. sont mangés par

CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES Cycle 3 (8-11 ans) RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES. sont mangés par CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES pour trouver par qui sont mangés les êtres vivants du golfe du Morbihan. Réseau du golfe du Morbihan Des crabes, des crevettes,

Plus en détail

INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE. Les différents groupes

INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE. Les différents groupes INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE Les différents groupes Laurence Gautier FB3 Sylvie Delorme FB1 LES POISSONS - les poissons cartilagineux : leur squelette est cartilagineux. Ex : requin, roussette, raie

Plus en détail

- Présentation de l équipe bio du club - Planning de la saison 2018/ Les formations Bio - Le milieu marin

- Présentation de l équipe bio du club - Planning de la saison 2018/ Les formations Bio - Le milieu marin Présentation Commission EBS Environnement et Biologie Subaquatique Programme de la soirée - Présentation de l équipe bio du club - Planning de la saison 2018/2019 - Les formations Bio - Le milieu marin

Plus en détail

ÉPONGES CNIDAIRES. Les animaux se classent : - Invertébrés: Ils n ont pas de colonne vertébrale. - Vertébrés: Ils ont une colonne vertébrale

ÉPONGES CNIDAIRES. Les animaux se classent : - Invertébrés: Ils n ont pas de colonne vertébrale. - Vertébrés: Ils ont une colonne vertébrale Les animaux se classent : - Invertébrés: Ils n ont pas de colonne vertébrale - Vertébrés: Ils ont une colonne vertébrale ÉPONGES Ce sont animaux très primitifs. Elles vivent fixes au sol et elles n ont

Plus en détail

Section bio MARS 2016 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.

Section bio MARS 2016 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. Section bio MARS 2016 http://www.plongee-fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Généralités Classification Les différents classes Conclusion A retenir 2 Généralités

Plus en détail

Biologie Subaquatique 2

Biologie Subaquatique 2 Biologie Subaquatique 2 Où sont les petits fours? C est presque toujours le même décor. Pour la logistique c est toujours Jérôme Prochains RV du Mardi 20h Aujourd hui On touche «Les Fonds» Vaseux. Beurk

Plus en détail

Cycle 3 et plus. Trier, ranger, classer les laisses-de-mer de la plage du Grau Du Roi

Cycle 3 et plus. Trier, ranger, classer les laisses-de-mer de la plage du Grau Du Roi Cycle 3 et plus Trier, ranger, classer les laisses-de-mer de la plage du Grau Du Roi Fiches thématiques créées par le service éducatif du Seaquarium, année 2016-2017 L aquarium Le Seaquarium bénéficie

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

Les abysses de la flaque

Les abysses de la flaque Les abysses de la flaque Ecole de Quizac Brest Jeunes reporters des arts et sciences Océanopolis Lundi 4 juin 2012 Pêche à pied Lors de notre classe de mer au mois de mars, nous sommes allés à la pêche

Plus en détail

Positionnement dans la classification

Positionnement dans la classification Les Crustacés 1 Positionnement dans la classification 2 Les crustacés Famille des arthropodes = articulation + pied Classification Un million d espèces vivant sur terre ou en milieu aquatique, eau douce

Plus en détail

Association pour la sauvegarde du milieu subaquatique de la commune d Osani

Association pour la sauvegarde du milieu subaquatique de la commune d Osani Association pour la sauvegarde du milieu subaquatique de la commune d Osani Monsieur le Maire Mairie d'osani 20147 OSANI Osani, le 20 Novembre 2004 OBJET: RAPPORT 2004 Monsieur le maire, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Thème n 8 Les systèmes de défense des animaux marins

Thème n 8 Les systèmes de défense des animaux marins Thème n 8 Les systèmes de défense des animaux marins Objectif Comprendre comment réagissent certains animaux marins face au danger. Ce qu il faut savoir Les êtres vivants développent des stratégies de

Plus en détail

Pour les élèves de CE / CM : Comment vivent les poissons?

Pour les élèves de CE / CM : Comment vivent les poissons? Pour les élèves de CE / CM : Comment vivent les poissons? Projet de classe pour venir à l Aquarium : Tout le monde connait la poésie : «océan 00» de Claude Roy Si tu trouves sur la plage Un joli coquillage

Plus en détail

Environnement et Biologie Niveau III

Environnement et Biologie Niveau III Environnement et Biologie Niveau III 10 Mars 2012 Yann Maréchal 1 Compétences attendues 2 Compétences attendues 3 Plongeur responsable Un plongeur responsable va respecter les consignes de sécurité et

Plus en détail

Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée. Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007

Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée. Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007 Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007 Pourquoi une introduction à la biologie marine? - pour apprendre à regarder et voir plus de choses (ne plus entendre

Plus en détail

DÉCOUVRE ET PROTÈGE LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES!

DÉCOUVRE ET PROTÈGE LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES! DÉCOUVRE ET PROTÈGE LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES! www.tetrakid.com DÉCOUVRE LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES! xxx Tu veux devenir incollable sur les écosystèmes aquatiques Alors lis sans plus attendre ce livret

Plus en détail

Nos récifs, parlons-en! Mieux comprendre pour mieux préserver. Bosserelle

Nos récifs, parlons-en! Mieux comprendre pour mieux préserver. Bosserelle Nos récifs, parlons-en! Mieux comprendre pour mieux préserver Bosserelle SOMMAIRE DE L ANIMATION - FEUILLE DE ROUTE 1. Les habitats marins de Wallis et Futuna Diapos 1 à 29-1h Les récifs coralliens Les

Plus en détail

bouche en premier symétrie bilatérale bouche en second Nageoires rayonnées

bouche en premier symétrie bilatérale bouche en second Nageoires rayonnées bouche en premier symétrie bilatérale bouche en second Nageoires rayonnées Différences Cartilagineux (Chondrichtyens) Ex : Raies, requins Squelette cartilagineux Fentes branchiales Ecailles placoïdes,

Plus en détail

LES PLAGES ET BORDS DE MER. Modifiez le style des sous-titres du masque

LES PLAGES ET BORDS DE MER. Modifiez le style des sous-titres du masque LES PLAGES ET BORDS DE MER Modifiez le style des sous-titres du masque Problématique Comment la biodiversité s adapte-t-elle à l environnement qui l entoure? Les différents types de côtes Il existe différents

Plus en détail

Au cours de votre visite vous allez découvrir les trois niveaux de biodiversité.

Au cours de votre visite vous allez découvrir les trois niveaux de biodiversité. La collection vivante de l Aquarium tropical compte environ 15000 animaux pour 750 espèces. Ses 90 bassins présentent la variété des espèces aquatiques tropicales marines et d'eau douce. L'Aquarium tropical

Plus en détail

CONCEPTION et MAINTENANCE AQUARIUM EAU DE MER FROIDE VIVEZ L AQUARIUM! CENTRE DE DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE LITTORAL DE LA MANCHE

CONCEPTION et MAINTENANCE AQUARIUM EAU DE MER FROIDE VIVEZ L AQUARIUM! CENTRE DE DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE LITTORAL DE LA MANCHE E S T R A N C I T E D E L A M E R D I E P P E CENTRE DE DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE LITTORAL DE LA MANCHE CONCEPTION et MAINTENANCE AQUARIUM EAU DE MER FROIDE VIVEZ L AQUARIUM! LES 4 REGLES

Plus en détail

Section bio. Juin 2015 Sandrine MAURICE CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio. Juin 2015 Sandrine MAURICE CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio Juin 2015 Sandrine MAURICE http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 On a parlé de quoi? De CLASSIFICATION De GENERALITES De l ESTRAN Des différentes

Plus en détail

Thème n 4 Les relations alimentaires

Thème n 4 Les relations alimentaires Thème n 4 Les relations alimentaires Objectifs Chaque être vivant a une alimentation qui lui est propre et qui varie selon les biotopes* et les saisons. Dans un même milieu, les espèces* dépendent les

Plus en détail

SPLINGART Daniel / 38

SPLINGART Daniel / 38 SPLINGART Daniel 2013 1/ 38 Spirographe Description Morphologie Nutrition Reproduction Observation en plongée Conclusion SPLINGART Daniel 2013 2/ 38 Les vers ont une caractéristique commune, à savoir un

Plus en détail

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER CNPP Saison 2005-2006 LA MER Sommaire I Introduction... 3 I-1 L'origine de la vie...3 I-2 La répartition de l'eau sur Terre...3 I-3 L'eau dans les éléments...4 II La vie marine... 4 II-1 Les facteurs qui

Plus en détail

Biologie Subaquatique

Biologie Subaquatique Biologie Subaquatique Ca c est le décor Pour la logistique : stylos, petits fours S adresser à Jérôme Marre de vous poser des questions sur ce que vous voyez en plongée Comment y remédier? Quelques notions

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Les Associations Plan de la présentation C est quoi une association? Pour quelle raison s associer? Les 3 grandes catégories d associations - Le mutualisme, bénéfique pour les deux individus - La probiose,

Plus en détail

Exemples de la richesse de la faune marine à la Réunion

Exemples de la richesse de la faune marine à la Réunion Exemples de la richesse de la faune marine à la Réunion La Biodiversité 2008-2009 Classe de CE2 École Primaire Souris Blanche 25 allée des palmiers 97426 Trois Bassins Avant-propos L'école participe depuis

Plus en détail

CONNAISSANCES THEORIQUES

CONNAISSANCES THEORIQUES CONNAISSANCES THEORIQUES Du niveau 1 au niveau 4 d apnée CODEP 78 SOMMAIRE: Préambule: Niveau 1 page 3 à 19 Le recueil que vous avez sous les yeux est le fruit du travail des moniteurs d apnée du CODEP

Plus en détail

Propositions d activités: de 4 à 10 ans. Sensibilisation à l environnement à partir de la mascotte du Monte Carlo Bay: l Hippocampe.

Propositions d activités: de 4 à 10 ans. Sensibilisation à l environnement à partir de la mascotte du Monte Carlo Bay: l Hippocampe. Propositions d activités: de 4 à 10 ans Sensibilisation à l environnement à partir de la mascotte du Monte Carlo Bay: l Hippocampe. Colorie l hippocampe de ton choix Apprends à dessiner ton hippocampe

Plus en détail

Collection : poissons La murène verte

Collection : poissons La murène verte La murène verte La murène verte peut atteindre plus de 2 mètres de long, et se rencontre dans les zones tropicales des océans Atlantique et Pacifique, entre 5 et 30m de profondeur. Elle a une dentition

Plus en détail

doss er Une plongée dans les lagons

doss er Une plongée dans les lagons Fiche pédagogique Wapiti 292/juillet 2011 doss er Une plongée dans les lagons Les lagons, ça fait rêver! Leurs eaux chaudes et turquoise sont remplies d une faune et flore aux milles couleurs Attrape ton

Plus en détail

Le matériel de plongée - Cours plongée NII LE MILIEU SOUS-MARIN COURS NII

Le matériel de plongée - Cours plongée NII LE MILIEU SOUS-MARIN COURS NII Le matériel de plongée - Cours plongée NII LE MILIEU SOUS-MARIN COURS NII Les contraintes du milieu aquatique L absorption L eau absorbe les couleurs qui composent la lumière de façon : qualitative : disparition

Plus en détail

France : la Corse sous-marine

France : la Corse sous-marine France : la Corse sous-marine HEMIS_0056989 France, Corse-du-Sud (2A), le banc provençal, vue sous-marine Page 1/30 La Corse, cette Montagne dans la Mer dont la beauté sauvage est connue aux quatre coins

Plus en détail

Signe des urochordés en plongée

Signe des urochordés en plongée Brigitte Blanc - 11 décembre 2017 cours N1 Signe des urochordés en plongée Classification des urochordés D où vient leur nom? Urochordés vient de ouro (queue) et chordê (corde) Au stade larvaire les urochordés

Plus en détail

Découverte de la laisse de mer

Découverte de la laisse de mer Découverte de la laisse de mer Cycles 2, 3 et 4 Auteur : Carole Bernard (Professeur, RBD) Les laisses de mer sont situées au niveau de la limite haute de la marée et correspondent aux dépôts laissés par

Plus en détail

Section bio. Novembre 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio. Novembre 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio Novembre 2015 http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Le milieu marin L eau La lumière La photosynthèse Les espaces Comment on vie

Plus en détail

Fabian Blanchard, Ifremer-STH Olivier Guyader, Ifremer-DEM Olivier Thébaud, Ifremer-DEM Fabien Steinmetz, Ifremer-DEM

Fabian Blanchard, Ifremer-STH Olivier Guyader, Ifremer-DEM Olivier Thébaud, Ifremer-DEM Fabien Steinmetz, Ifremer-DEM Impacts écologiques de l'exploitation et du changement climatique : conséquences pour les débarquements de la pêche professionnelle française sur la façade Atlantique entre 1973 et 22 Fabian Blanchard,

Plus en détail

Parc Naturel Régional de Camargue Diagnostic préalable pour une gestion halieutique de la zone marine du parc

Parc Naturel Régional de Camargue Diagnostic préalable pour une gestion halieutique de la zone marine du parc Parc Naturel Régional de Camargue --------------- Diagnostic préalable pour une gestion halieutique de la zone marine du parc Réunion de restitution Mars 2004 Contexte o la zone marine du P.N.R.C. une

Plus en détail

Actualisme. Niveau : Classe de cinquième.

Actualisme. Niveau : Classe de cinquième. Niveau : Classe de cinquième. Objectifs de connaissances : - Présence de fossiles dans les roches. - Principe de l actualisme. - Reconstitution de paysage ou de milieu de vie. Objectifs méthodologiques

Plus en détail

CONNAISSANCES THEORIQUES. Apnéiste niveau 1 (A1) à Apnéiste niveau 4 (A4)

CONNAISSANCES THEORIQUES. Apnéiste niveau 1 (A1) à Apnéiste niveau 4 (A4) CONNAISSANCES THEORIQUES Apnéiste niveau 1 (A1) à Apnéiste niveau 4 (A4) L apnée est un paradoxe Maitriser sa respiration pour mieux la retenir! C est une invitation à la découverte du monde sous marin

Plus en détail

Prendre en compte les oiseaux marins dans une pêche durable en Méditerranée Questions à choix multiples ----

Prendre en compte les oiseaux marins dans une pêche durable en Méditerranée Questions à choix multiples ---- Prendre en compte les oiseaux marins dans une pêche durable en Méditerranée ---- Questions à choix multiples ---- Prendre en compte les oiseaux marins dans une pêche durable en Méditerranée 1. Le milieu

Plus en détail

LA PLANÈTE OCÉAN. UNIVERSITÉ ANTILLES GUYANE LICENCE 3 Pr. Franck DOLIQUE

LA PLANÈTE OCÉAN. UNIVERSITÉ ANTILLES GUYANE LICENCE 3 Pr. Franck DOLIQUE LA PLANÈTE OCÉAN UNIVERSITÉ ANTILLES GUYANE LICENCE 3 Pr. Franck DOLIQUE BIBLIOGRAPHIE MINSTER Jean-François Les Océans Flamarion MINSTER Jean-François La machine océan Flamarion coll Bibliothèque scientifique

Plus en détail

PRODUITS BIODÉGRADABLES

PRODUITS BIODÉGRADABLES AU PORT CHOISIR DES PRODUITS BIODÉGRADABLES POUR L ENTRETIEN DE SON EMBARCATION ET PRENDRE SOIN DE L EAU L usage de produits toxiques de maintenance, protection et peinture de coque, et d entretien courant

Plus en détail