La Réécriture de Requêtes XACML :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Réécriture de Requêtes XACML :"

Transcription

1 GEDSIP - INFORSID 2007 Perros-Guirec, le 22 mai 2007 La Réécriture de Requêtes XACML : Un mécanisme m pour assurer une sécurité adaptable pour les Systèmes de Gestion de Données Pervasifs Dana Al Kukhun, Florence Sèdes IRIT, Université Paul Sabatier {kukhun,

2 Introduction SIP et la GEDSIP. Plan Le contrôle d Accd Accès s aux ressources de données pervasifs. Le challenge entre la sécurits curité et l accessibilitl accessibilité aux SGDP. État de l artl La requêtage de ressources de données au sein de Systèmes de Gestion de Données Pervasifs. Le contrôle d accd accès s aux SIP en utilisant XACML. Proposition Objectif: Assurer une sécurits curité adaptable pour les SGDP. Méthodologie : La réér éécriture des requêtes XACML. Conclusion et Perspectives GEDSIP - INFORSID

3 État de l art Proposition Conclusion Introduction Technologie Globalisation Systèmes d information Pervasifs Connectivité Volume de données et capacités de stockage Materiels GEDSIP - INFORSID

4 Etat de l art Proposition Conclusion L objectif de Systèmes Pervasifs Fournir une accessibilité transparente aux différentes ressources de données distribuées depuis N importe oùo N importe comment À n importe quel moment Ces systèmes ouverts, agrégeant geant des composants hétérogènes, visent à: Créer une interaction interopérable rable et transparente Permettre un accès s souple aux différents documents contenant des données semi-structur structurées (XML) GEDSIP - INFORSID

5 Etat de l art Proposition Conclusion Les composants et challenges de SIP Données Adaptation Matériel Utilisabilité Vs Automatisation Logiciel Hétérogénéité Vs Connectivité Accessibilité Vs Sécurité Utilisateurs Système centré utilisateur Interaction entre les composants du système GEDSIP - INFORSID

6 Introduction Plan L Accès s aux données semi-structur structurées au sein des SGDP. Le challenge entre la sécurits curité et l accessibilitl accessibilité aux SGDP. État de l artl Proposition Conclusion et Perspectives GEDSIP - INFORSID

7 Etat de l art Proposition Conclusion L Accès s aux données semi-structur structurées Ressources internes de l entreprise PDM PDM Ressources externes placés sur des dispositifs mobiles externes Ressources externes placées aux systèmes externes PDM Accès direct aux données pour les utilisateurs du système local. Accès indirect aux données externes (selon les droits d accès). Accès flots ( données stockées sur des dispositifs mobiles). Interaction visée (accessibilité directe à n importe quel BD). GEDSIP - INFORSID

8 Etat de l art Proposition Conclusion Le challenge Trouver un équilibre entre : La transparence de données La discrétion de données Fournit un accessibilité interopérable aux ressources de données Minimise leur vulnérabilité aux attaques de sécurité. GEDSIP - INFORSID

9 Etat de l art Proposition Conclusion Utiliser l adaptation l : Notre Vision Garantir aux utilisateurs un accès adaptable à leurs besoins. Garantir aux systèmes un contrôle d accd accès s aux ressources d information (permettre un accès sécurisé). Fournir un système interactif qui répond r aux besoins des utilisateurs Non seulement en fonction de leur : Profil (préférences, rences, ). Contexte d utilisation d (localisation, dispositif, connectivité, etc). Mais aussi en fonction de leurs : Rôles et privilèges d accd accès s au système (RBAC, orbac,, etc.). GEDSIP - INFORSID

10 Etat de l art Proposition Conclusion Plus précis cisément Enrichir l adaptabilitl adaptabilité de Politiques de contrôle d accd accès Dans un processus de requêtage d une d base de données pervasive. Technologie que nous allons utiliser pour montrer notre perspective sera XACML GEDSIP - INFORSID

11 Introduction État de l artl Plan La requêtage de ressources de données au sein des d Systèmes de Gestion de Données Pervasifs. Le contrôle d accd accès s aux SIP en utilisant XACML. Proposition Notre Proposition Conclusion et Perspectives GEDSIP - INFORSID

12 Etat de l art Proposition Conclusion La gestion de données Intégration de données hétérogènes XML décrire la structure et le contenu des documents dans un format textuel simple. Représentation semi-structurée pour différents types de données. Requêtage de ressources d information XPath et XQuery accéder au contenu d un document et l interroger en prenant en compte sa structure. Sécurisation de ressources d information appliquer des mesures de sécurité et de contrôle d'accès à différents niveaux d un document XML (nœud, étiquette, données ou structure) afin de le protéger comme XML-Signature, XML Encryption et XACML. GEDSIP - INFORSID

13 Etat de l art Proposition Conclusion Un langage qui : XACML et la GEDSIP Un Décrit des politiques de contrôle d'accès s permettant de standardiser les décisions d de contrôle d accd accès s aux documents XML. Définit les privilèges des utilisateurs sur les ressources informatiques d'un système. Permet d'authentifier et de sécuriser s l accl accès s aux ressources d information. Avantage : Un langage interopérable rable Les règles r de contrôle d accd accès s sont conservées es dans un référentiel r rentiel physiquement distinct du document. GEDSIP - INFORSID

14 Etat de l art Proposition Conclusion XACML GEDSIP - INFORSID

15 Etat de l art Proposition Conclusion XACML et La Qualité de Service Point de vue du système Perspective de l'utilisateur XACML assure un accès sécurisé aux ressources d'information XACML ne fournit pas un service adaptatif Exemple: La demande de l utilisateur l : L'accès à un sous-arbre non autorisé d un document. Réponse du système: Il rejette sa demande au lieu d afficher d une sous-partie autorisée e de l'arbre. GEDSIP - INFORSID

16 Introduction État de l artl Proposition Plan Assurer une sécurits curité adaptable pour les SGDP. Méthodologie : La réér éécriture des requêtes XACML. Conclusion et Perspectives GEDSIP - INFORSID

17 Etat de l art Proposition Conclusion Objectif : Assurer une sécurits curité adaptable pour les SGDP. Notre étude se situe dans le contexte où : Un service de temps réel est demandé L utilisateur a besoin d accéder le système le plus vite possible Pour consulter des informations (selon ses privilèges). Nous envisageons de fournir Un service d accès sécurisé et adaptable Qui peut afficher un vue virtuel d un arbre interrogé selon les droits d accès de l utilisateur. GEDSIP - INFORSID

18 Etat de l art Proposition Conclusion Domaine MédicalM Exemple Cas d urgence. d Un service mobile de temps réel r peut être demandé. Une infirmière re dans un ambulance a besoin de récupérer le dossier du patient afin de savoir comment réagir r : Elle demande d accd accéder à son dernière re examen clinique mais le système la répond r qu elle n a n a pas l autorisation. À son diagnostic, mais le système ne la permet pas. GEDSIP - INFORSID

19 Solution: Etat de l art Proposition La réér éécriture de requêtes XACML Un mécanisme m adaptable qui permet de: Récupérer la plus grande quantité d information disponible. En utilisant des vues virtuelles qui changent la structure d un d document Conclusion En fonction du rôle de l utilisateur. l Sans menacer la sécurits curité ou l intl intégrité du système. GEDSIP - INFORSID

20 Etat de l art Proposition Conclusion Démonstration Vue Médecin Dossier Patient NSS Dossier Médical Courrier Médical Diagnostic Dossier de Soins Antécédent Examen Clinique Médicaments Radiologies Analyses Vue Infirmière GEDSIP - INFORSID

21 Plan Introduction État de l artl Proposition Conclusion et Perspectives GEDSIP - INFORSID

22 Etat de l art Proposition Conclusion Conclusion Avec l él évolution de SIP L interactivité,, la transparence et la qualité de service sont de plus en plus exigées es et recherchées. es. Nos travaux se situent dans la direction de fournir des systèmes: Efficaces, réactifs r et totalement sécuriss curisés. s. Notre proposition vise à Adapter le comportement du système afin d assurer d une meilleure qualité de service malgré tous les contraintes de sécurité. GEDSIP - INFORSID

23 Etat de l art Proposition Conclusion A court terme : Perspectives Intégrer notre vision dans le schéma de XACML et de minimiser la complexité du l algorithme l de réécriture. A long terme : D appliquer notre vision dans un processus de requêtage d un d système de gestion de données pervasif. GEDSIP - INFORSID

24 Merci de votre attention

Autonomie du patient. via Internet. 18.11.10 - marie.leroy@student.uclouvain.be 1

Autonomie du patient. via Internet. 18.11.10 - marie.leroy@student.uclouvain.be 1 Autonomie du patient et accès s direct à son dossier médical m informatisé via Internet marie.leroy@student.uclouvain.be 1 Hypothèses de recherche «Certaines dimensions de l autonomie l du patient sont

Plus en détail

Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients?

Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients? Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients? Paul Landais Université Montpellier 1 Responsable de la Banque Nationale de Données Maladies Rares (BNDMR) Co-coordonnateur

Plus en détail

PROJET D INTEGRATION DE DEVELOPPEMENT

PROJET D INTEGRATION DE DEVELOPPEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PROJET

Plus en détail

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 Gestion de données à large échelle Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 1 Plan Contexte Les réseaux P2P Non structurés Structurés Hybrides Localisation efficace et Interrogation complète et exacte des données.

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Informatique Médicale & Ingénierie des Connaissances Pour la e-santé

Informatique Médicale & Ingénierie des Connaissances Pour la e-santé Li ics Laboratoire d Informatique Médicaleet d Ingénierie des Connaissances en e-santé Projet de création d une UMR Inserm Université Pierre et Marie Curie, Université Paris Nord Informatique Médicale

Plus en détail

Modalités d accès aux dossiers patients. et recherche clinique

Modalités d accès aux dossiers patients. et recherche clinique Modalités d accès aux dossiers patients et recherche clinique Des données sensibles spécifiquement protégées 1 ère partie : La nature juridique du «dossier patient» 2 ème partie : L accl accès s au dossier

Plus en détail

Référentiel C2I Niveau 1 Version 2

Référentiel C2I Niveau 1 Version 2 Référentiel C2I Niveau 1 Version 2 D1: Travailler dans un environnement numérique D1.1 : Organiser un espace de travail complexe Configurer son environnement de travail local et distant Organiser ses données

Plus en détail

La numérisation des systèmes d information médicale

La numérisation des systèmes d information médicale La numérisation des systèmes d information médicale Conférence de presse 24 janvier 2011 Programme 1. Message d accueil Anne-Claude Demierre, présidente du conseil d administration 2. L importance des

Plus en détail

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ Accès en tout temps et en tous lieux à des fins de soins médicaux, d'éducation, de gestion sanitaire et de financement des soins de santé.

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013

LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 LA E-PRESCRIPTION UNE INFORMATION PARTAGÉE PLATEFORME E-SANTÉ LUXEMBOURG 7 RENCONTRE DES BONNES PRATIQUES 23 OCTOBRE 2013 2 SOMMAIRE LA E-PRESCRIPTION 1 2 3 Présentation de l Agence esanté Luxembourg La

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

SF2H-Lille-2012 AUDIT CONTINU SUR LES PRECAUTIONS COMPLEMENTAIRES ET AMELIORATION DES PRATIQUES

SF2H-Lille-2012 AUDIT CONTINU SUR LES PRECAUTIONS COMPLEMENTAIRES ET AMELIORATION DES PRATIQUES SF2H-Lille-2012 AUDIT CONTINU SUR LES PRECAUTIONS COMPLEMENTAIRES ET AMELIORATION DES PRATIQUES CONTEXTE Contexte Surveillance quotidienne par l EOH des BMR et autres germes nécessitant la mise en place

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

WEA Un Gérant d'objets Persistants pour des environnements distribués

WEA Un Gérant d'objets Persistants pour des environnements distribués Thèse de Doctorat de l'université P & M Curie WEA Un Gérant d'objets Persistants pour des environnements distribués Didier Donsez Université Pierre et Marie Curie Paris VI Laboratoire de Méthodologie et

Plus en détail

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

Conception d un modèle de coûts embarqué pour des requêtes mobiles. M. Hussein, F. Morvan, A. Hameurlain Université Paul Sabatier, IRIT Juin 2004

Conception d un modèle de coûts embarqué pour des requêtes mobiles. M. Hussein, F. Morvan, A. Hameurlain Université Paul Sabatier, IRIT Juin 2004 Conception d un modèle de coûts embarqué pour des requêtes mobiles M. Hussein, F. Morvan, A. Hameurlain Université Paul Sabatier, IRIT Juin 2004 Plan Contexte & motivations Position du problème Modèle

Plus en détail

Dossier Médical Personnel et Prévention

Dossier Médical Personnel et Prévention Dossier Médical Personnel et Prévention 29/03/2012 Claire Hassen-Khodja Interne de Santé Publique Introduction Article L1111-14 du Code de la Santé Publique : - «Le dossier médical personnel comporte également

Plus en détail

Gestion de documents. Découvrez HYDMedia. Système de gestion électronique de documents médicaux

Gestion de documents. Découvrez HYDMedia. Système de gestion électronique de documents médicaux Gestion de documents Découvrez HYDMedia Système de gestion électronique de documents médicaux Découvrez HYDMedia HYDMedia d Agfa HealthCare permet aux hôpitaux et aux établissements de soins de toute taille

Plus en détail

Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL

Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL Présenté par Hana Gara Kort Sous la direction de Dr Jalel Akaichi Maître de conférences 1 1.Introduction

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Annuaire : Active Directory

Annuaire : Active Directory Annuaire : Active Directory Un annuaire est une structure hiérarchique qui stocke des informations sur les objets du réseau. Un service d'annuaire, tel qu'active Directory, fournit des méthodes de stockage

Plus en détail

Solutions informatiques (SI) Semestre 1

Solutions informatiques (SI) Semestre 1 Solutions informatiques (SI) Cette unité vise l acquisition de compétences générales à partir desquelles sont construites les compétences propres aux parcours de spécialisation. Elle comprend, d une part,

Plus en détail

Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP

Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP WEDA s appuie sur la base médicamenteuse VIDAL Expert, certifiée selon le référentiel HAS 1 ère plateforme

Plus en détail

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis 1 Le Dossier Patient : Définitions Définition du «dossier» / dictionnaire Ensemble de documents relatifs à une même affaire, à une même personne, et classés dans une chemise de carton au dos de laquelle

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

Rencontres Recherche Industrie IRIT - 26 Septembre 2007- Michel Kamel

Rencontres Recherche Industrie IRIT - 26 Septembre 2007- Michel Kamel Le processus de gestion de sécurité de l information dans les Organisations Virtuelles Michel KAMEL Rencontres Recherche Industrie IRIT - 26 Septembre 2007- Michel Kamel 1 Problématique Environnement collaboratif

Plus en détail

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS)

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LA TÉLÉSANTÉ SIMPLIFIÉE! Qualité et performance : Tableau de bord en télésanté Antoinette Ghanem, MSc Télésanté, RUIS McGill Claude Sicotte, PhD

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

Formation SQL Server 2012 Administration des Instances

Formation SQL Server 2012 Administration des Instances Formation SQL Server 2012 Administration des Instances DURÉE DE L A FORMATION : 5 JOURS DATE : 23 AU 27 JUIN P RIX : 2100 HT P U B LI C : C E T T E F O R MAT I ON E S T D E S T I NÉE AUX A D MI NI S TR

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Strasbourg, 21 novembre 2007

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Strasbourg, 21 novembre 2007 Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Strasbourg, 21 novembre 2007 Sommaire Introduction Contour fonctionnel Raymond Bourges Université de Rennes 1 Concepts François

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

LES FICHES Domaines. Domaine D1. Travailler dans un environnement numérique

LES FICHES Domaines. Domaine D1. Travailler dans un environnement numérique LES FICHES Domaines Domaine D1 Travailler dans un environnement numérique D1.1 Organiser un espace de travail complexe D1.1.a Connaître le principe de localisation physique des ressources locales et distantes

Plus en détail

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Ce cours dirigé d une durée de 30 heures reprend le contenu des formations Windows Server 2008 à destination des spécialistes

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 SQL pour Oracle 10g Razvan Bizoï Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 Ce guide de formation a pour but de vous permettre d'acquérir une bonne connaissance du

Plus en détail

Indépendance données / applications

Indépendance données / applications Vues 1/27 Indépendance données / applications Les 3 niveaux d abstraction: Plusieurs vues, un seul schéma conceptuel (logique) et schéma physique. Les vues décrivent comment certains utilisateurs/groupes

Plus en détail

Nouvelles Plateformes Technologiques

Nouvelles Plateformes Technologiques Cycle de présentation du développement Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 4 mai 2004 p 1 Plan de la présentation 1. Historique du projet 2.

Plus en détail

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST Dominic Cliche Conseiller en éthique Commission de l éthique en science et en technologie 18 mars 2015 Midi conférence de l Institut d éthique

Plus en détail

Récapitulatif des modifications entre les versions 2.0 et 3.0

Récapitulatif des modifications entre les versions 2.0 et 3.0 Industrie des cartes de paiement (PCI) Norme de sécurité des données d application de paiement Récapitulatif des modifications entre les versions 2.0 et 3.0 Novembre 2013 Introduction Ce document apporte

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen A, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information indispensable, sous plusieurs

Plus en détail

Guide de l utilisateur en 9 étapes. Inscription au projet pilote Espace santé personnel Centre médical de La Beauce

Guide de l utilisateur en 9 étapes. Inscription au projet pilote Espace santé personnel Centre médical de La Beauce Guide de l utilisateur en 9 étapes Inscription au projet pilote Espace santé personnel Centre médical de La Beauce Guide de l utilisateur Merci de votre intérêt pour le projet pilote Espace santé personnel

Plus en détail

Fiche de présentation d une situation professionnelle (modèle)

Fiche de présentation d une situation professionnelle (modèle) Fiche de présentation d une situation professionnelle (modèle) BTS Services informatiques aux organisations Session 2015 E6 Parcours de professionnalisation DESCRIPTION D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+)

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) Xavier Jeannin GIP RENATER 23-25, rue Daviel 75013 PARIS Résumé Dans le cadre du projet GN3+ (avril 2013 Mars 2015), parmi la tâche orientée

Plus en détail

Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités. Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré

Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités. Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré Plan de présentation Objectifs d apprentissage Opportunités d agir Leviers Gouverne Trajectoire

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Oracle 12C Administration. Description : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis

NIMBUS TRAINING. Oracle 12C Administration. Description : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis Oracle 12C Administration Description : La consolidation de bases de données est une étape clé de l'accès au cloud. Oracle Database 12C en accélère et en simplifie le processus, permettant la haute densité

Plus en détail

LES NOUVEAUX VÉHICULES CONNECTÉS PERMETTENT UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ NOTE D'APPLICATION

LES NOUVEAUX VÉHICULES CONNECTÉS PERMETTENT UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ NOTE D'APPLICATION LES NOUVEAUX VÉHICULES CONNECTÉS PERMETTENT UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ NOTE D'APPLICATION INTRODUCTION L'ère du terminal intelligent a permis aux utilisateurs de rester constamment connectés, et ce grâce

Plus en détail

Adapter nos outils aux urgences

Adapter nos outils aux urgences Adapter nos outils aux urgences Retex sur les audits en Aquitaine Quels impacts sur nos filières et nos systèmes d information? Docteur Laurent MAILLARD Coordonnateur Médical de l Observatoire Régional

Plus en détail

Bases de données réparties

Bases de données réparties Bases de données réparties J. Akoka - I. Wattiau 1 Contexte Technologique : des solutions de communication efficace entre les machines des SGBD assurent la transparence des données réparties standardisation

Plus en détail

Standards sociaux et environnementaux pour REDD+ : Fondements et principes

Standards sociaux et environnementaux pour REDD+ : Fondements et principes Standards sociaux et environnementaux pour REDD+ : Fondements et principes Maurice TSALEFAC Professeur des Universités Vice Doyen FLSH Université de Dschang 1 Historique Standards sociaux et environnementaux

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers. Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec

Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers. Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec 1 Objectifs de la présentation Identifier le rôle de

Plus en détail

Plan de Conformité et d'audit: les meilleures pratiques. Sebastien Bernard Identity & Security Manager sbernard@novell.com

Plan de Conformité et d'audit: les meilleures pratiques. Sebastien Bernard Identity & Security Manager sbernard@novell.com Plan de Conformité et d'audit: les meilleures pratiques Sebastien Bernard Identity & Security sbernard@novell.com Nos solutions répondent aux besoins de nos clients Datacenter Informatique utilisateurs

Plus en détail

EXIN Cloud Computing Foundation

EXIN Cloud Computing Foundation Exemple d examen EXIN Cloud Computing Foundation Édition Septembre 2012 Droits d auteur 2012 EXIN Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne saurait être publiée, reproduite, copiée, entreposée

Plus en détail

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU Geneviève MÉNARD, inf., M.Sc., inf., M.Sc. (A.) Directrice-conseil, Affaires externes Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Dimitre Kostadinov Verónika Peralta Assia Soukane Xiaohui Xue Laboratoire PRiSM, Université de Versailles 45 avenue des Etats-Unis 78035

Plus en détail

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou 1 HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou Alsace e-santé Le GCS Alsace e-santé développe une expertise reconnue dans les technologies de l information et de la communication appliquées à la santé.

Plus en détail

EGC'2012 Fouille de Données Complexes

EGC'2012 Fouille de Données Complexes EGC'2012 Fouille de Données Complexes complexité liée aux données multiples et massives Kawthar Karkouda, Nouria Harbi, Jérôme Darmont Gérald Gavin Laboratoire Eric Université Lumière Lyon 2 nouria.harbi@univ-lyon2.fr

Plus en détail

Ce certificat de Qualification Professionnelle (ou CQP ARE) fait partie des actions collectives du FAFIEC pour l année 2010/2011

Ce certificat de Qualification Professionnelle (ou CQP ARE) fait partie des actions collectives du FAFIEC pour l année 2010/2011 Certificat de qualification Professionnelle Administrateur des Réseaux Entreprise 2 ans 139 jours Ce certificat de Qualification Professionnelle (ou CQP ARE) fait partie des actions collectives du FAFIEC

Plus en détail

Vers un réseau MPLS Adaptatif. Rana Rahim-Amoud rana.amoud@utt.fr Leïla Merghem-Boulahia et Dominique Gaïti {Leila.boulahia, dominique.gaiti}@utt.

Vers un réseau MPLS Adaptatif. Rana Rahim-Amoud rana.amoud@utt.fr Leïla Merghem-Boulahia et Dominique Gaïti {Leila.boulahia, dominique.gaiti}@utt. Vers un réseau MPLS Adaptatif Rana Rahim-Amoud ranaamoud@uttfr Leïla Merghem-Boulahia et Dominique Gaïti {Leilaboulahia, dominiquegaiti}@uttfr Université de Technologie de Troyes (UTT) France 7ème Journées

Plus en détail

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin?

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? ASSOCIATION DES MÉDECINS DU CANTON DE GENÈVE Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? Dr Pierre-Alain Schneider, président AMG Cabinet médical diverses formes cabinet individuel cabinet de groupe

Plus en détail

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Annick Pigot : DSI CHRU LILLE L intégration Définition Le projet d informatisation et son niveau d intégration Le périmètre initial

Plus en détail

Le DMP (Dossier Médical Personnel) F. Brunet 28 octobre 2010

Le DMP (Dossier Médical Personnel) F. Brunet 28 octobre 2010 Le DMP (Dossier Médical Personnel) F. Brunet 28 octobre 2010 Le Dossier Médical Personnel GÉNÉRALITÉS Objectifs Rassembler toutes les données concernant la santé du patient Garder une trace de : Tout ce

Plus en détail

RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti

RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti RFID: applications et perspective technologique Olivier Liechti Senior Solution Architect Sun Microsystems, Inc. Agenda Introduction > La RFID: une technologie ancienne... >... en mutation Quelques applications

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Réforme de la biologie : Impacts sur l informatique des laboratoires de biologie médicale

Réforme de la biologie : Impacts sur l informatique des laboratoires de biologie médicale Réforme de la biologie : Impacts sur l informatique des laboratoires de biologie médicale Alain Coeur, Consultant Alain Cœur Conseil PLAN Evolution de la structure des laboratoires de biologie médicale

Plus en détail

Utilisation des données de l Assurance maladie pour évaluer l impact sanitaire des contaminations fécales de l eau du robinet : forces et limites

Utilisation des données de l Assurance maladie pour évaluer l impact sanitaire des contaminations fécales de l eau du robinet : forces et limites Utilisation des données de l Assurance maladie pour évaluer l impact sanitaire des contaminations fécales de l eau du robinet : forces et limites C. Galey, L. Rambaud, P. Pirard, S. Gora, A. Guillet, Y.

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ?

Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ? Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ? L a montée en puissance des fuites de données en tout genre et l explosion des volumes de données

Plus en détail

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES Brigitte Fillion Chargée de projets, CRLB Virtuel Nicole Beaudoin Conseillère aux affaires cliniques, AERDPQ Colloque Aides techniques 2.0 12 mai 2011

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

Le DSQ : Où en sommes-nous

Le DSQ : Où en sommes-nous Le DSQ : Où en sommes-nous 1 1. Dossier de santé : Pourquoi? RUIS CHU Réseau Pharmacie RUIS Réseau Soins à domicile Santé publique Clinique affiliée Services sociaux Continuité Qualité et sécurité Réseau

Plus en détail

2.2 Etat de l'art en intégration de données

2.2 Etat de l'art en intégration de données Recueil de l état de l art en Intégration de données Patrice BUCHE (2006) http://metarisk.inapg.inra.fr/content/view/full/104 2.2 Etat de l'art en intégration de données Depuis le début des années 1990,

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier

Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier Missions de l entreprise Risques métier Solutions pragmatiques et adaptées Savoir gérer la différence Adapter à la norme

Plus en détail

IRIT, Université Paul Sabatier, 118 Route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9, France

IRIT, Université Paul Sabatier, 118 Route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9, France VERS DES SERVICES WEB ADAPTES : COMMENT INTEGRER LE CONTEXTE DANS LES DIFFERENTES ARCHITECTURES DE SERVICES WEB? Bouchra SOUKKARIEH, Dana KUKHUN, Florence SEDES {sokarieh,kukhun,sedes}@irit.fr IRIT, Université

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

Cristal. L application internet au service du prélèvement et de la greffe d organes

Cristal. L application internet au service du prélèvement et de la greffe d organes Cristal L application internet au service du prélèvement et de la greffe d organes 1 2 Cristal est un outil de travail informatique développé par l Agence de la biomédecine et mis à la disposition de tous

Plus en détail

Héritage de privilèges dans le modèle Or-BAC Application dans un environnement réseau

Héritage de privilèges dans le modèle Or-BAC Application dans un environnement réseau Héritage de privilèges dans le modèle Or-BAC Application dans un environnement réseau Frédéric Cuppens, Nora Cuppens-Boulahia et Alexandre Miège SSTIC 02-04 juin 2004 Plan Introduction Or-BAC dans la famille

Plus en détail

Cours 4 : Contrôle d accès

Cours 4 : Contrôle d accès Cours 4 : Contrôle d accès ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours 4 1 Introduction 2 3 4 4 5 6 7 Introduction

Plus en détail

Une approche novatrice en évaluation des bénéfices. Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009

Une approche novatrice en évaluation des bénéfices. Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009 Une approche novatrice en évaluation des bénéfices Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009 1 1 Objectifs de la présentation Présenter brièvement le DSQ Présenter

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 24 es journées RNDH Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 13 Octobre 2011 Environnement numérique, système d information? Elearning, web 2.0, de quoi parle-t-on? Quels modèles de référence et

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Moi Je suis étranger J'ai un accent Je me trompe beaucoup en français (et en info, et en math, et...)

Plus en détail

SÉCURITÉ POUR LES ENTREPRISES UN MONDE NUAGEUX ET MOBILE. Sophia-Antipolis 01/07/2013 Cyril Grosjean cgrosjean@janua.

SÉCURITÉ POUR LES ENTREPRISES UN MONDE NUAGEUX ET MOBILE. Sophia-Antipolis 01/07/2013 Cyril Grosjean cgrosjean@janua. SÉCURITÉ POUR LES ENTREPRISES DANS UN MONDE NUAGEUX ET MOBILE Sophia-Antipolis 01/07/2013 Cyril Grosjean cgrosjean@janua.fr 0950 677 462 Cyril Grosjean - Directeur technique de Janua depuis 2004 Expert

Plus en détail

Présentation d un projet du CATI SICPA : Le projet GAniMed

Présentation d un projet du CATI SICPA : Le projet GAniMed Présentation d un projet du : Le projet GAniMed Thierry HEIRMAN / Introduction : Un manque de communication inter-si Le département GA dispose d une culture SI depuis de nombreuses années : SI Métier :

Plus en détail

dossier structuré pour l EPPl

dossier structuré pour l EPPl Séminaire AUDIPOG - Paris 1 Séminaire AUDIPOG PARIS 12 Décembre D Dr Guy SABLONNIERE (CH Saintonge) Saintes 17 Séminaire AUDIPOG - Paris 2 Qu est est-ce que c est c? «Donner, faire acquérir une structure,

Plus en détail

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel BROChURE D information PATIENT Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel Créer votre DMP, un acte important pour votre santé au service de la santé www.dmp.gouv.fr 2 Le dmp et vos droits 4 Qu est-ce

Plus en détail

Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation

Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation Contexte : Dans le cadre de l implémentation d une base de données (Access)

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

Intelligence Economique - Business Intelligence

Intelligence Economique - Business Intelligence Intelligence Economique - Business Intelligence Notion de Business Intelligence Dès qu'il y a une entreprise, il y a implicitement intelligence économique (tout comme il y a du marketing) : quelle produit

Plus en détail

SYSTÈME D'ADMINISTRATION DE RÉSEAU ALCATEL-LUCENT OMNIVISTA 8770 UNE INTERFACE DE GESTION UNIQUE POUR L'ENSEMBLE DES SYSTÈMES ET DES TERMINAUX

SYSTÈME D'ADMINISTRATION DE RÉSEAU ALCATEL-LUCENT OMNIVISTA 8770 UNE INTERFACE DE GESTION UNIQUE POUR L'ENSEMBLE DES SYSTÈMES ET DES TERMINAUX SYSTÈME D'ADMINISTRATION DE RÉSEAU ALCATEL-LUCENT OMNIVISTA 8770 UNE INTERFACE DE GESTION UNIQUE POUR L'ENSEMBLE DES SYSTÈMES ET DES TERMINAUX SUITE D'APPLICATIONS INTÉGRÉES Aujourd'hui, les entreprises

Plus en détail

Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé. Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits

Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé. Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits 1 Agenda Les dossiers patients partageables territoriaux (DSÉ) CSSS/RLS

Plus en détail

Recueil d'incidents en anesthésiologie 3 années d'expérience. Ph. Garnerin F. Clergue

Recueil d'incidents en anesthésiologie 3 années d'expérience. Ph. Garnerin F. Clergue Recueil d'incidents en anesthésiologie 3 années d'expérience Ph. Garnerin F. Clergue Pourquoi un recueil d incidents en anesthésie? faire des erreurs médicales des trésors médicaux (Blumenthal, 1995) mieux

Plus en détail

IHE et le workflow d'un service d'imagerie

IHE et le workflow d'un service d'imagerie IHE et le workflow d'un service d'imagerie C. Bertini (1), E. Cordonnier (2) Présentation préparée avec l aide précieuse de : JF Lahaye (3) (1) CHU Bordeaux, (2) ETIAM, (3) CHU Lille 13/04/2010 1 Problèmes

Plus en détail