PETIT GUIDE D ÊTRE HEUREUX À L USAGE DES GENS QUI DÉCIDENT. Marie-Lore Staudt Coach2vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PETIT GUIDE D ÊTRE HEUREUX À L USAGE DES GENS QUI DÉCIDENT. Marie-Lore Staudt Coach2vie"

Transcription

1 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DÉCIDENT D ÊTRE HEUREUX Marie-Lore Staudt Coach2vie

2 SOMMAIRE 1. Etapes d évolution vers une transformation de vie 3 2. Ce que je fais avec vous en coaching 5 3. Ce que je ne ferai pas 6 4. Les différentes étapes de la réussite d un coaching par Marie- Lore Staudt 7 5. Mon cadre pour vous aider à réussir ce coaching 9 6. Engagement pour réussir au mieux mon suivi avec Marie-Lore Mes prochains rendez-vous avec Marie-Lore 15 2 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

3 1. ETAPES D ÉVOLUTION VERS UNE TRANSFORMATION DE VIE Un jour, ça y est, on est décidé. On a fait le tour de notre quotidien et de nos vieilles habitudes. On en a marre d être victime. On a envie de devenir créateur de notre vie et de la transformer en mieux! On sent qu il est temps de modifier notre quotidien pour le mettre en adéquation avec nos valeurs et nos désirs profonds. Voici les étapes auxquelles chacun est confrontées dans un temps qui diffère, selon ses croyances, selon le temps que l on se donne, selon le regard bienveillant ou accusateur que l on pose sur soi 1. Avoir envie de changer sa vie en mieux. Devenir créateur de sa vie et ne plus rester dans le rôle de la victime jusqu à la nuit des temps Se rendre compte que seul c est difficile. Sortir de l isolement, accepter de demander de l aide et choisir de s entourer petit à petit de plusieurs accompagnants complémentaires (Psy, coach de vie, nutritionniste, masseurs ). Comprendre que les informer de son travail personnel avec les autres donne un éclairage à chacun sur notre implication et notre évolution. 3. Finir par choisir un accompagnant référant et accepter son autorité. Pour sentir un début de résultat, accepter de commencer un travail régulier sur une durée de 6 mois minimum afin d avoir suffisamment de recul et de concret pour se rendre compte de notre avancée.. 4. Evaluer et observer peu à peu le niveau d estime de soi et de confiance en soi. 5. Se rendre compte que développer notre confiance en nous est vital. On commence à accepter de faire un retour sur soi en nous reliant peu à peu à notre corps par de simples moments de pause ou de respiration dans nos journées. On commence à prendre conscience de notre fatigue physique ou psychologique accumulée depuis des mois, voir des années. 6. Comprendre, ressentir, définir ou confirmer ses vraies envies au cours de moments de détente, de calme ou de relaxations. 7. Les matérialiser peu à peu est primordial pour y être confronté dans la réalité et ressentir l impact en nous. Avoir quelqu un qui nous encourage et nous comprend dans ce moment délicat est une vraie aide. 3

4 8. Commencer à noter systématiquement nos compréhensions et nos réussites pour les inscrire dans la matière et pouvoir s en souvenir en les relisant dans des moments de baisse de moral ou de dénigrement de soi. 9. Se féliciter de ses réussites. 10. Voir ses erreurs, accepter d en faire et prendre le temps d écouter les leçons de ses erreurs pour grandir. 11. Accepter de prendre de plus en plus de temps au quotidien, (par des moments de calme, de relaxation, de méditations, de détente ou de repos) pour assimiler ses réussites, la leçon de ses erreurs et nos remises en questions. Créer un espace vide pour les intégrer vraiment en soi et les digérer. 12. Se féliciter de notre créativité, de notre mise en action et trouver les bonnes personnes qui nous encouragent et nous portent vers le haut (amis, familles, collègues, divers accompagnants ) 13. Commencer à voir les petits miracles au quotidien et comprendre que la vie, en fait, est très simple quand on est à sa place dans sa responsabilité. 14. Finir par choisir à contre cœur de s éloigner du jugement des personnes de notre entourage proche. On ressent un jour la nécessité de cette distance à s imposer parce qu on voit l impact déstabilisant de leur jugement sur nous. Cet espace pour un temps, va nous recentrer sur nous. 15. Faire régulièrement un bilan en relisant ses notes des mois passés pour se rendre compte de son évolution. 16. Accepter d inclure dans le travail d accompagnement un bilan bilatéral régulier. 17. Se rendre compte que l on voit la vie différemment sous un angle plus large, avec plus de discernement qu avant. On se demande même parfois comment on a fait avant pour être aussi aveugle sur notre vie, nos difficultés et les gens qui nous entourent. 18. On se réjouit au quotidien de ne plus avoir peur face aux difficultés de la vie et de savoir qu on possède des outils pour les comprendre et les dépasser. On ne les voit plus comme des malchances ou des montagnes insurmontables. On sait qu elles vont nous faire grandir. Elles sont là parce que nous ne maitrisons pas quelque choses. Les dépasser va nous rendre plus fort, plus confiant et plus heureux. 19. On comprend enfin cette notion d être créateur de sa vie. Nous sommes de plus en plus en confiance avec les décisions que nous prenons et nous acceptons d en faire l expérience avec moins de jugement sur nous même et plus de bienveillance. 4 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

5 2. CE QUE JE FAIS AVEC VOUS EN COACHING DE VIE Je vous accompagne pour vous aider à vous poser les bonnes questions puis à trouver les vraies réponses. Je n utilise pas ce don merveilleux de voyance pour me contenter de vous donner les réponses et des «flash» du futur pour vous rassurer sur l instant. Je décèle plutôt grâce à ce don, l endroit où vous vous situez sur votre chemin de vie et vous explique pourquoi parfois la route est difficile. Je vous montre la lumière quand il fait sombre. Si vous venez me voir, c est que vous avez forcément de l intuition et une belle envie que je vous confirme votre ressenti. Vous vous posez des questions depuis longtemps et seul vous n avancez plus assez et n êtes pas assez confiant dans vos réponses. Je suis sure que lorsqu on se branche sur soi à travers le corps et qu on reprend confiance en son ressenti, on sait exactement ce qui est bon pour soi. Je vous accompagne dans une meilleure confiance en vous, dans la reconnexion à votre intuition et vos sensations naturelles à travers un travail régulier et constant sur le corps. Ce travail est vital si vous avez envie de retrouver une profonde confiance en vous et une forte intuition. Quand on sent à nouveau les choses, on sait ce quels sont les meilleurs choix pour soi. Quand on se sent bien, tout est fluide et juste. Quand on se sent mal dans une situation, c est qu il y a quelque chose qui n est pas en accord avec soi et ses valeurs. Je vais vous aider à écouter votre ressenti, à vous centrer sur vous et à trouver vos envies et vos réponses au fur et à mesure par vous même. Je sais qu au fil des mois avec un travail constant sur le corps, votre discernement va s intensifier. Vous allez (re)trouver votre vraie personnalité et une place juste à vos yeux en toute légitimité en sortant de vos croyances «limitantes». Je pose un cadre pour vous accompagner dans lequel nous allons trouver vos envies propres, construire ensemble votre cadre pour qu il devienne «Le Cadre» le mieux adapté à votre vie et le faire respecter dans le temps en apprenant à le redimensionner à travers votre évolution personnelle. 5

6 Vous êtes donc prêt à faire un vrai travail d introspection et entrer dans un processus de développement personnel. Vous allez quitter un état de victime et entrer dans votre responsabilité pour devenir maître de vous-même. Ce que je ne ferai pas: Trouver les réponses à votre place et vous dire à l avance qui vous serez demain. C est à vous, et à vous seul, de tracer votre chemin selon vos envies profondes. Avoir une attitude maternelle qui console et endort. Avoir une attitude «psy» qui vous écoute des heures et des heures sur les mêmes histoires ressassées. Vous dire le temps exact que les choses vont prendre pour se passer. Aller vous chercher si vous ne demandez rien. Vous disputer si le travail n est pas fait ou si vous n avez pas l air d avancer à vos yeux. Vous pousser à faire quelque chose que vous n avez pas eu envie de mettre en place vous-mêmes. Vous faire faire une action, une expérience ou un exercice avec lequel vous n êtes pas en accord. Et je ne vous aiderai pas à faire plaisir à quelqu un d autre que vous. 6 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

7 4. LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE LA RÉUSSITE D UN COACHING PAR MARIE-LORE STAUDT 1. Avoir envie d aller mieux et avoir compris que cela passait par un changement de vie. Pour cela choisir d être heureux et de devenir créateur de sa vie. 2. S être rendu compte que seul c était difficile. Rien n avance vraiment depuis des mois. Accepter de demander de l aide. 3. Trouver un accompagnant en qui on a confiance. Accepter son autorité. 4. Comprendre qu une grande période de rééducation à un nouveau rythme est nécessaire. On ne change pas du jour au lendemain aussi facilement de mode de vie, de chemin, de rythme de vie si on n a pas l habitude de faire confiance (aux autres, à l Univers et à soi-même). On a quelques difficultés au début à suivre son instinct. 5. Accepter un travail régulier (au moins une fois par mois) pendant une période définie avec l accompagnant (6 mois minimum pour un bilan et un an minimum en vue d une transformation de vie). Apprendre à mettre de la constance dans sa vie en changeant nos vieilles habitudes par de vraies besoins et envies profondes, seule cette assiduité vous donnera de vraies résultats. 6. Commencer en parallèle un travail sur le corps pour réapprendre à s écouter et se faire confiance. Retrouver les sensations physiques de ce qui est bon ou mauvais pour soi. Ne pas lâcher le travail sur le corps pendant au moins 2 ans et comprendre que si au bout de 4 ou 5 mois on décide d arrêter le suivi, le résultat sera certainement médiocre du fait d un manque de constance et de temps. 7. Accepter de remettre en question ses anciens fonctionnements obsolètes. Les évènements qui nous déstabilisent et nous rendent malheureux ont forcément des racines dans notre passé. Ils réveillent des anciennes souffrances. 8. Repérer les scénarios habituels ou les croyances qui nous enferment, nous mettent dans un état négatif et nous empêchent d avancer. Prendre le temps de les identifier dans le présent et se regarder faire sans jugement. Accepter la fatigue qui nous envahit. On ne se rend pas compte mais on soulève des montagnes Le repos nous aide à digérer les compréhensions, les dépassements que nous vivons et à les ancrer dans notre être. 9. Trouver de nouveaux scénari qui résonnent adaptés à son présent, ses envies profondes et sa capacité de faire. On devient auto-référent petit à petit ainsi. 7

8 10. Faire confiance dans les exercices proposés par son accompagnant pour réussir la mise en place de ses nouveaux scénarios. S engager à les faire. Poser les questions après avoir expérimenté concrètement ces exercices (même si on ne les comprend pas toujours), excepté si on sent un danger ou que l on ne se sent pas prêt à les faire ou si on n est pas en accord avec l exercice. 11. Accepter de communiquer avec sincérité et honnêteté sur son suivi avec son accompagnant. Faire part ouvertement de ses doutes, de ses difficultés et de ses critiques. 12. Gagner en confiance en soi grâce aux petits miracles du quotidien que l on n aura pris soin de noter au fur et à mesure de son parcours. 13. Prendre conscience de ses transformations et en parler les yeux et le cœur grands ouverts à ceux capable de reconnaître ces changements, ces améliorations sans poser un jugement quelconque. 14. S éloigner des jugements. Couper les racines qui nous empêchent de grandir. Accepter notre volonté d avoir besoin de s éloigner pour un temps de notre cercle intime pour nous retrouver face à nous-mêmes. Grâce à cet espace, nous allons nous reconstruire en étant maître de nos choix. Nous pourrons les regarder avec un regard différent, avec compassion sans peur de leur regard sur nous. 15. Evaluer tous les 6 mois la progression de son travail avec son accompagnant et décider ensemble de la poursuite ou non d un semestre supplémentaire, même si tout seul, on a l impression au bout d un an que ça va mieux. 16. Accueillir les remarques de son accompagnant en sachant quelles seront toujours bienveillantes et dans un but d évolution. L accompagnant n est pas un parent même si vous sentez une forte affinité dès le départ avec sa personnalité. C est un professionnel qui est là pour accompagner votre mouvement. Inévitablement, vous projetterez sur lui des attentes de réparation. Il va vous aider à vous réparer vous-mêmes pour devenir maître de vous-mêmes et garder le pouvoir sur votre vie et vos décisions. 17. Se féliciter et célébrer ses évolutions avant d aller vers les futures autres étapes. Prendre de plus en plus le réflexe de laisser le temps nous accompagner dans un changement permanent. 18. Comprendre qu entre la compréhension d un changement et sa réalisation, un certain temps soit nécessaire pour habituer nos nouveaux réflexes à s installer. 19. Gagner en autonomie petit à petit. Constater qu on y arrive de plus en plus seul. 8 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

9 5. MON CADRE POUR VOUS AIDER À RÉUSSIR CE COACHING 1. Nous allons nous voir désormais régulièrement. On peut choisir d arrêter le travail au bout de une ou deux séance pour incompatibilité. 2. Il est important d enregistrer la séance pour pouvoir la réécouter plus tard avec le recul et bien comprendre les échanges que nous avons eu pour pouvoir revenir dessus si nécessaire. 2. La séance dure 1h et son coût est de Après chaque séance, vous m enverrez par mail un résumé de notre entrevue ainsi que l énoncé du travail demandé pour le rendez-vous suivant. 4. Si vous arrivez en retard, votre séance sera forcément plus courte. Si je suis en retard, je vous garderai tout de même le temps du rendez-vous. 5. La veille de notre rendez-vous, vous m enverrez par mail le résumé du travail demandé ou intégralement si vous le faites sur votre ordinateur et que vous avez enregistré la séance afin que je puisse en prendre connaissance et m en imprégner. Ecrire nos échanges est vital pour ancrer les compréhensions. C est un travail contraignant mais nécessaire si on souhaite avancer vite. 6. Au cours de ce suivi, nous pourrions décidez ensemble de faire une séance de voyance sur l année en cours pour observer comment les évènements et étapes de votre vie s articulent. Cette séance sera enregistrée par vos soins. 7. Vous serez en mesure de l écrire intégralement dans les semaines qui suivront afin que nous puissions y revenir quelques mois plus tard, revisiter les étapes de votre vie et mieux comprendre avec le temps écoulé les scénarios obsolètes qui se répètent ou constater que les choses ont changées puisque vous devenez créateur de votre vie. 8. Je vais travailler avec mon ressenti pendant ces séances et aborder avec vous différents sujets qui me semblent important de traiter et d éclairer avec vous pour que vous avanciez vers vos envies en réglant ce qui vous empêchait jusqu alors d y venir ou de les trouver. Cependant, il est important que vous définissiez au départ votre demande et ce que vous attendez de moi au travers de ce coaching. Vous définirez vos envies ou buts d aujourd hui. Il est important que vous soyez responsable à chaque fois et lucide sur ce que vous 9

10 voulez aborder ou traiter le jour de notre rendez-vous. Cela va vous obliger à faire un petit bilan personnel avant chacun de nos rendez-vous. 9. Je serai joignable par en cas de besoin Si je ne réponds pas tout de suite, rassurez-vous, c est que ce n est pas le bon moment, je m engage cependant à vous répondre dans la semaine. En cas d urgence, je suis toujours joignable par SMS et vous réponds dans les plus brefs délais (24 heures si je ne suis pas à l étranger sans réseau). 10. Je pourrais vous proposer de rencontrer d autres accompagnants susceptibles de vous aider (coaching juridique, professionnelle, astrologue, conseil en communication visuelle, homéopathe, masseur, psychologue ) ponctuellement sur un point si vous avez envie de booster votre vie. Bien entendu, ce ne seront que des propositions sans obligation, des recommandations pures dans le cadre de ma compréhension de vos difficultés dans votre évolution personnelle. 11. Parallèlement, je vous proposerai quand je sentirai que c est important pour vous pour développer votre confiance en vous, de faire avec moi un travail sur le corps. Il n y a rien de mieux pour gagner en confiance, connaître ses vraies envies et sortir de la peur du jugement des autres. Sans ce lien à nouveau tissé entre la tête et le corps, on a beaucoup de mal à concrétiser ses propres envies et actions et à les inscrire dans notre quotidien. On peut s écouter alors avec confiance. Notre petite voix ose de faire entendre à nouveau. Le travail sur le corps deviendra notre socle dans notre travail. Avec l expérience, je suis sûre aujourd hui que pour devenir créateur de sa vie et être dans la possibilité de choisir sa destinée, être rebranché à son ressenti est nécessaire. 12. Vous vous procurerez deux cahiers à transporter quotidiennement dans votre sac pour y faire les exercices et noter vos réussites et bilans. 13. Tous les 10 rendez-vous environ, je vous proposerai de faire un bilan ensemble sur votre évolution pour laquelle nous aurons besoin de ces outils. Si vous ne prenez pas de note pendant les séances et ne faites pas les résumés écrits après chaque séance, ce bilan sera très difficile à poser. 14. Je vous invite à vous engager sur 6 mois minimum dans votre tête. Sans constance, rien ne se passe. 16. Si je constate au bout de la 4 ème séance que les exercices ne sont pas réalisés, je me donne la possibilité de vous proposer de stopper l accompagnement. 17. Je constate que dans un travail de coaching et de changement de vie, faire un break une fois par an est nécessaire pour poser son rythme et se retrouver 10 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

11 avec soi. Je vous proposerai au cours de votre suivi (quand je sentirais que c est le meilleur moment pour vous), de partir en séjour initiatique avec moi. 18. Et pour finir une citation que j ai envie de partager avec vous de Voltaire «J ai décidé d être heureux parce que c est bon pour la santé» Alors, envie de bonheur, d être maître de vos choix et heureux chaque jour que Dieu fait? 11

12 6. ENGAGEMENT POUR RÉUSSIR AU MIEUX MON SUIVI AVEC MARIE-LORE (Cet engagement est à retourner signé. Si vous n êtes pas en accord avec certains points, je préfère que vous les barriez.) J ai choisi de débuter un suivi avec Marie-Lore le / /20 Je(ai) décide(é) de commencer ce coaching parce que j ai envie (Choisir votre cas) : 1. de transformer ou d améliorer ma vie, je connais déjà mes envies de changement. 2. de faire un bilan pour mieux comprendre les difficultés de mon quotidien et prendre conscience des problèmes et des freins qui m empêchent d être heureux, d avancer ou de changer ma vie. Je suis conscient que je suis mon seul maître. Aujourd hui je n arrive pas à faire changer les choses, le fait de demander de l aide, c est aussi sortir de mon isolement et de mes histoires personnelles dans lesquelles je n ai peut-être plus assez de discernement. Je comprends que le fait de demander une aide extérieure à ma vie et mes croyances, va ouvrir une porte vers ma propre compréhension sur mes envies en sortant des schémas familiaux et sociaux. Cet accompagnement peut m apporter un regard neuf et neutre sur ma vie. Je m engage à donner le nom des différents accompagnants et de choisir mon accompagnant référent: Le référent : Les autres accompagnants : Je m engage à être sincère avec moi et mes accompagnants. Je fais confiance à l intégrité, la bienveillance et l autorité de Marie-Lore. J accepte d entendre qu un travail sur le corps (relaxation, reiki, repos, prise en main de mon corps) va m aider à me relier à mon ressenti et donc à retrouver confiance en moi. 12 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

13 Aujourd hui (Choisir votre cas) : 1. Je me sens 2. Je ne me sens pas De commencer tout de suite en parallèle, à me reconnecter à mon corps. Je suis prévenu que mon évolution peut prendre plus de temps sans me relier au corps. Je m engage tout de fois, à prendre d ores et déjà, au moins 5 minutes par jour pour moi, de repos, seule, sans téléphone ni télé ou radio et à reconnaître (tous les mois lors de notre séance) ma réelle implication dans cet engagement vis-à-vis de moi. Je comprends qu il est important d essayer les différents exercices avant de poser des milliards de questions sur leur bien fondé. Je pourrais les poser le jour de notre séance. Si je sens un danger ou je ne me sens pas capable de les faire, je m engage à en informer Marie-Lore le plus tôt possible avant notre prochain rendez-vous. J ai fait l acquisition de deux cahiers que je promènerai avec moi désormais au quotidien pour y noter les exercices, mes compréhensions, les miracles du quotidien, mon évolution, mes questions. Je prends note du besoin d enregistrer les séances et de faire les bilans écrits des rendez-vous pour m en imprégner. Je m engage à essayer de faire les exercices entre chaque séance et à honorer nos rendez-vous. Je suis inscrit aux newsletter de voyance-autrement.com et reikiautrement.com pour recevoir ses posts, mieux suivre ainsi son travail et prendre connaissance de messages sympathiques, agréables, positifs et constructifs au quotidien qui vont m aider à me poser des questions et des relaxations guidées offerts sur ses sites. Je suis conscient que l évolution de ma vie dépend en priorité de moi-même, de ma bonne volonté, de la constance de mon travail, du temps que je m accorde pour digérer, intégrer les rendez-vous, le travail donné et mes dépassements. J accepte que le temps soit nécessaire à ma transformation. Ma responsabilité pour réussir cette transformation est de garder confiance en moi, en la vie et en mes accompagnants. Elle sera aussi de mettre de la 13

14 constance dans le temps que je vais accepter de m accorder au quotidien et de l assiduité aux exercices donnés et à mes rendez-vous mensuels. J ai pris connaissance du processus dans lequel je m engage. Fais le : Par : (écrire votre nom et prénom) Signature 14 PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

15 7. MES PROCHAINS RENDEZ-VOUS AVEC MARIE-LORE Pour chacun de mes rendez-vous avec Marie-Lore je note pour moi-même la date du jour ainsi que l évaluation de mon état durant le mois écoulé et à la fin de la séance. Je vais me faire un bilan personnalisé de mon état au fil des mois. Je pourrais mieux me rendre compte du changement de mon humeur. «1» étant : «Ma vie ne me convient pas, j ai des soucis, j ai des problèmes que je ne peux pas gérer et pour lesquels je ne suis pas responsable, je suis victime de ce qu il se passe dans ma vie. Je ne vois pas comment sortir de ce mal-être.» «2,5» étant : «J'en ai marre de vivre comme ça, j'envisage de me faire aider mais je ne sais pas vers qui me tourner. Je n'ai pas beaucoup confiance dans les autres." «5» étant : «Je sais que je suis créateur de ma vie. J ai décidé de prendre ma vie en main. J ai commencé des démarches (accompagnant, travail sur le corps, repos, temps pour moi), mais je suis traversé encore souvent par des états pessimistes et démoralisants. Je ne crois pas encore posséder tous les moyens pour me sortir de mes difficultés et je suis agacé ou stressé parce que j ai l impression que les choses n avancent pas assez vite.» «7,5» étant: «J ai des états "up and down". J ai confiance en mes outils, je sais que cela va marcher et que je vais bientôt réussir à maintenir un niveau de bienêtre dans mon quotidien.» «10» étant :«J ai choisi d être heureux ou de transformer ma vie en mieux, je sais que je suis responsable de mes actes et maître de mon destin. Je me sens autonome. Je comprends les difficultés auxquelles je suis confrontée, j ai les outils pour les dépasser et je sais que les dépassements vont me faire grandir. J arrive à sortir de mes états dépressifs, pessimistes tout seul assez rapidement. Je suis 90 % de mon temps heureux de ce qui se passe dans ma vie» 15

16 Marie-Lore Staudt voyance-autrement.com Reiki-autrement.com Marie-lore Staudt PETIT GUIDE À L USAGE DES GENS QUI DECIDENT D ÊTRE HEUREUX

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

LECTURE DE VOS MEMOIRES AKASHIQUES

LECTURE DE VOS MEMOIRES AKASHIQUES LECTURE DE VOS MEMOIRES AKASHIQUES Bonjour, Ce document présente les mémoires akashiques et les séances de lecture. Les mémoires sont un puissant outil de développement personnel et d évolution. Je fais

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

Boostez votre management!

Boostez votre management! Boostez votre management! MOTIVATION: Mode d Emploi??? Valérie Francisque Coach Co-Actif accréditée CTI France Sondage Ipsos Selon le baromètre du bien-être publié en Avril 2011: 31% seulement des salariés

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Symbos a mis au point avec ses experts un programme en deux temps. l ABC du coaching en neuf jours APPROFONDISSEMENT par l acquisition des méthodes en neuf jours complémentaires.

Plus en détail

Dîner-conférence mardi 09 avril 2013 Paris, restaurant Le Cristo

Dîner-conférence mardi 09 avril 2013 Paris, restaurant Le Cristo Dîner-conférence mardi 09 avril 2013 Paris, restaurant Le Cristo "PERFORMANCE, BIEN-ETRE ET MOTIVATION : ET SI VOUS METTIEZ VOTRE MOTIVATION AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE " L évolution de notre environnement

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com www.priscanad.com Je me présente Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com Mon journal de bord personnel 2014 s achève, comme les jours passent

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014 outil les niveaux logiques 32 Comment expliquer l isolement de quelqu un? Pourquoi un tel arrive souvent en retard? Et comment comprendre les motivations de celui-ci? Le chercheur américain Robert Dilts

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

2 tournées dans cette dernière partie de l année : septembre et décembre.

2 tournées dans cette dernière partie de l année : septembre et décembre. Chers amis, Merci encore pour tous ces beaux et chaleureux échanges que nous avons eus avec vous lors des tournées d avril, de juin et de fin juillet /début août. Voici donc le programme des activités

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

001_004_VIVRE.qxd 21/07/2008 15:35 Page 1 Vivre avec soi

001_004_VIVRE.qxd 21/07/2008 15:35 Page 1 Vivre avec soi Vivre avec soi Du même auteur aux Éditions J ai lu Papa, maman, écoutez-moi vraiment, J ai lu 7112 Apprivoiser la tendresse, J ai lu 7134 JACQUES SALOMÉ Vivre avec soi Chaque jour... la vie Les Éditions

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010)

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010) Guidé par un aveugle CFI / INJA CIRPP (18 février 2010) 3 projets pour le projet La junior entreprise L entreprenariat Guidé par un aveugle : 2-07-08 / 22-06-09 Intentions pédagogiques Apprend t-on à se

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

LES CROYANCES LIMITANTES

LES CROYANCES LIMITANTES 1998 Séminaire de Robert DILTS LES CROYANCES LIMITANTES Les 3 domaines les plus courants de croyances limitantes sont ceux qui concernent le manque d espoir (ce n est pas possible), le manque de confiance

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

les ateliers Papilles Créatives

les ateliers Papilles Créatives Oubliez ce que vous savez des ateliers culinaires classiques les ateliers Papilles Créatives STOP aux complexes et à la performance culinaire! STOP aux diktats alimentaires et à la culpabilité en cuisine!

Plus en détail

Petit mémoire. Déroulé des séances de. musicothérapie réceptive collective. au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle)

Petit mémoire. Déroulé des séances de. musicothérapie réceptive collective. au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle) Petit mémoire Déroulé des séances de musicothérapie réceptive collective au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle) Damien GONTHIER Formation aux techniques psychomusicales, corporelles et vocales Musicothérapie

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Nom : # Dossier : Date : QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Dans le questionnaire suivant, nous nous intéressons à votre propre vision de votre condition actuelle,

Plus en détail

LA CONFIANCE CrytalSanté 0627478215 crystalsante@live.fr http://www.happy-newjob.com

LA CONFIANCE CrytalSanté 0627478215 crystalsante@live.fr http://www.happy-newjob.com LA CONFIANCE C est un sujet sur lequel nous ne pouvons pas passer à côté. Je dirai même c est une Étape Clef à votre Réussite. Réussite dans votre vie en général perso comme pro! Il est encore beaucoup

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

DE L IMPORTANCE ET DE LA PLACE DU JEU DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE.

DE L IMPORTANCE ET DE LA PLACE DU JEU DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE. DE L IMPORTANCE ET DE LA PLACE DU JEU DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE. 1 Les jeux de confiance. Notre propension à faire confiance aux autre et à soi-même se forme pendant l enfance, mais il

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Assurance Vie en Ligne

Assurance Vie en Ligne Synthèse - Mars 2014 Benchmark concurrentiel de l expérience client en ligne e Assurance Vie en Ligne 6 sites d acteurs de référence de l Assurance Vie en Ligne plus de 7.000 internautes mobilisés www.observatoire-eperformance.com

Plus en détail

La confiance en soi ça se développe. Créez le rapport de confiance!

La confiance en soi ça se développe. Créez le rapport de confiance! La confiance en soi ça se développe Créez le rapport de confiance! Rencontre Réseau EAF 23 septembre 2010 Esc Brest Introduction Installer son leadership, croire en ses capacités, en son produit/service,

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

START. EVENTs CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START CONCIERGERIE.

START. EVENTs CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START. BIENVENUE DANS L UNIVERS START COnciergerie Service international de conciergerie de luxe, START Conciergerie rassemble depuis sa création un cercle

Plus en détail

Allez au sommet avec la méthode Feelselling

Allez au sommet avec la méthode Feelselling Allez au sommet avec la méthode Feelselling Les gagnants avec la méthode Feelselling Vos clients et votre société La direction La vente externe La vente interne Le service à la clientèle Le service après

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Aspects pratiques de la pédagogie Pikler

Aspects pratiques de la pédagogie Pikler Paola Biancardi Aspects pratiques de la pédagogie Pikler Le CVE de Grattapaille dans lequel je travaille comme directrice, se trouve dans les hauts de Lausanne et regroupe deux sites : la Nurserie Sous-Bois

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

SAVOIR ECOUTER LE CLIENT PENDANT LA CONSULTATION OU COMMENT ADAPTER SA COMMUNICATION AVEC LUI

SAVOIR ECOUTER LE CLIENT PENDANT LA CONSULTATION OU COMMENT ADAPTER SA COMMUNICATION AVEC LUI SAVOIR ECOUTER LE CLIENT PENDANT LA CONSULTATION OU COMMENT ADAPTER SA COMMUNICATION AVEC LUI Par ALO VAN DER BEEK Docteur Vétérinaire Clinique Vétérinaire Beaulieu 15 rue des Frères Lumière F-86000 POITIERS

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

AGIR pour son bien-être

AGIR pour son bien-être AGIR pour son bien-être Quelques réflexes Anti-Stress, pour conserver ou retrouver santé, bien-être et efficacité! En collaboration avec Samaa sàrl Qu est-ce que le stress? Le stress chronique est réellement

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

Conseiller en Bilans de Compétences : un métier exigeant.

Conseiller en Bilans de Compétences : un métier exigeant. Conseiller en Bilans de Compétences : un métier exigeant. Par Myriam Bousselet Directrice de CBC, formatrice et coach mai 2008 Les conseillers bilans sont pour partie des psychologues, mais les centres

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée»

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Richard Abibon «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Cette formule, on la trouve presque telle quelle dans l «Ouverture de ce recueil» qui introduit les «Ecrits» de Lacan.

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Nos propositions de coaching

Nos propositions de coaching 1 Nos propositions de coaching 1) Nous accompagnons nos clients sur des demandes opérationnelles très concrètes : Faire face à des difficultés personnelles et /ou professionnelles. Pour soi même, pour

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE

COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE COACH ENTREPRISE - FORMATRICE - MÉDIATRICE MALA VOLERY COACH & THERAPEUTE J offre une formation ponctuelle ou continue pour chefs d'entreprise, cadres, enseignants, personnalités publiques. Le monde du

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA PERCEPTION DE LA MALADIE (IPQ-R) (Moss-Morris et coll. 2002, v.f. : Nebal Al Anbar, Roland Dardennes & Kelley Kaye 2005)

QUESTIONNAIRE SUR LA PERCEPTION DE LA MALADIE (IPQ-R) (Moss-Morris et coll. 2002, v.f. : Nebal Al Anbar, Roland Dardennes & Kelley Kaye 2005) QUESTIONNAIRE SUR LA PERCEPTION DE LA MALADIE (IPQ-R) (Moss-Morris et coll. 2002, v.f. : Nebal Al Anbar, Roland Dardennes & Kelley Kaye 2005) Nom : Date : VOTRE VISION DE LA MALADIE DE VOTRE ENFANT Ci-dessous

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2014 Formations en image professionnelle, en efficacité relationnelle, en développement personnel 1 SOMMAIRE Image professionnelle Page 3 Valoriser son image et sa communication

Plus en détail

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide?

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Soutien après le suicide d un jeune À la mémoire de Adam Cashen Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Si une personne de votre entourage

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Analyse Appliquée du Comportement Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Qu est-ce que l ABA? «Applied Behavior Analysis» (Analyse appliquée du comportement) C est une méthode inspirée de Skinner

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

Comment apprendre le Coran

Comment apprendre le Coran Résumé du Séminaire : "Comment apprendre le coran avec la méthode PNL «Programmation Neuro Linguistique» Cheikh Mohamed AYARI Introduction générale Notre cerveau se compose de deux parties bien distinctes

Plus en détail

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique Vous trouverez ici notre guide d utilisation et d accompagnement pour l'aidant familial utilisant la tablette et nos jeux de

Plus en détail

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Un livret, pour qui? Ce livret est destiné aux parents et futurs parents qui souhaitent trouver un mode de garde

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

Programme 2014. Vivre et être dans l instant Présent

Programme 2014. Vivre et être dans l instant Présent Programme 2014 Séminaire Résidentiel d été Découverte et Apprentissage des techniques de la Sophrologie, la Méditation et la Pleine conscience Du 18 Juillet au 22 Juillet - Du 1 er août au 5 août Et du

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence Justice alternative Lac-Saint-Jean Printemps 2013 OBJECTIFS Démystifier la problématique violence. Promouvoir les solutions pacifiques en matière de résolution de

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail