FM/SA N Tél : Tél : pour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FM/SA N 19299. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour"

Transcription

1 FM/SA N Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Sarah Alby Contact Wincor Nixdorf : Mike Hadjadj Tél : Tél : pour Les Français et l argent liquide Vague 2 Résultats détaillés Juin 2011

2 Sommaire La méthodologie Les principaux de l'étude Les résultats de l'étude A - Le rapport à l argent liquide La possession d argent liquide sur soi La somme moyenne d argent liquide sur soi La possession d argent liquide à son domicile La propension à cacher de l argent liquide chez soi La possession de francs B - Le retrait d argent liquide La fréquence de retrait d argent liquide La somme d argent liquide retirée Le lieu privilégié pour un retrait d argent liquide Les lieux souhaités pour l installation de nouveaux distributeurs automatiques C - L usage de l argent liquide Le moyen de paiement privilégié dans certaines situations d achat Le montant maximum pour un paiement en liquide Le billet le plus utilisé Le rapport aux pièces de monnaie Les usages des pièces de monnaie La détention de faux billets et de fausses pièces d euro La capacité à reconnaître les faux billets L usage des faux billets et des fausses pièces de monnaie La personnalité française souhaitée pour figurer sur les billets D - L avenir de l argent liquide L évolution passée du paiement en liquide L évolution à venir du paiement en liquide L adhésion à la suppression de certaines pièces de centimes d euro Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin 2011

3 - 1 - La méthodologie Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

4 Méthodologie Ce document présente les résultats d une étude réalisée par l Ifop. Elle respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l enquête par sondage. Les enseignements qu elle indique reflètent un état de l opinion à l instant de sa réalisation et non pas une prédiction. Aucune publication totale ou partielle ne peut être faite sans l accord exprès de l Ifop. Etude réalisée par l'ifop pour : Echantillon WINCOR NIXDORF Echantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l interviewé) après stratification par région et catégorie d agglomération. Mode de recueil Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing). Dates de terrain Du 29 au 31 mars 2011 Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

5 - 2 - Les principaux de l'étude Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

6 Les Français restent fortement attachés à l argent liquide 92% des Français déclarent détenir de l argent liquide sur eux soit une proportion quasi équivalente à celle mesurée il y a un an (95%). Toutefois la détention de liquide sur soi tend à devenir moins systématique : 17% des personnes interrogées indiquent avoir systématiquement de l argent liquide en leur possession contre 34% en La proportion d individus indiquant ne jamais détenir d argent liquide sur eux demeure très marginale (8% contre 5% en 2010). Cette nouvelle vague confirme l idée que la détention systématique d argent liquide varie en fonction du sexe, de l âge et du niveau de revenu. 21% des hommes interrogés indiquent détenir systématiquement de l argent liquide sur eux contre 13% des femmes. 6% des personnes âgées de moins de 35 ans contre 21% de leurs aînés déclarent être dans ce cas de figure. Enfin 11% des personnes dont le foyer perçoit entre 1200 et 1499 euros ont systématiquement de l argent liquide sur eux contre 29% des plus hauts revenus. Si la détention d argent liquide sur soi apparaît moins systématique, la somme moyenne détenue augmente par rapport à l année dernière et passe de 37 euros à 41 euros (+4 euros). Une majorité relative des personnes interrogées en 2011 (48%) déclare détenir moins de 20 euros sur eux en général (4% indiquent avoir moins de 10 euros et 44% entre 10 et 20 euros en moyenne) alors qu ils étaient 52% l an dernier. Cette baisse relative se fait au profit d une augmentation de la proportion d individus indiquant détenir entre 50 et 99 euros sur eux en moyenne (19% contre 15% en 2010). Toutefois, dans le détail, les écarts à la moyenne demeurent très importants et on constate à nouveau une corrélation forte entre la possession systématique d argent liquide sur soi et le montant de la somme détenue. On retrouve ainsi les mêmes clivages de sexe, de génération et de revenu : les hommes (49 euros), les personnes âgées de plus de 35 ans (48 euros) et les plus hauts revenus (68 euros) ont en moyenne plus d argent sur eux que les femmes (33 euros), les moins de 35 ans (21 euros) et les personnes dont le foyer perçoit entre 1200 et 1199 euros par mois (28 euros). Notons également que les individus ayant systématiquement de l argent liquide sur eux ont également une somme plus élevée que le reste de la population (63 euros en moyenne). Un Français sur deux conserve de l argent liquide à son domicile Fait marquant de cette nouvelle vague, une personne interrogée sur deux (50%) déclare garder de l argent à son domicile, soit une augmentation de 14 points en un an. Ce phénomène s explique essentiellement par la progression importante de la part de Français indiquant garder de l argent à leur domicile pour financer leurs dépenses courantes (40% contre 27% en 2010) tandis que la proportion d individus évoquant des raisons de réassurance demeure inchangée (12%). Ainsi, seule une moitié des Français affirme que toutes ses économies sont à la banque. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

7 Les catégories de population indiquant conserver de l argent à leur domicile sont également proches de celles détenant de l argent liquide sur eux : les hommes (55%), les retraités (54%) et les plus hauts revenus (55%) auxquelles se rajoutent les ans (56%) et les Franciliens (56%). Notons également que les personnes indiquant avoir systématiquement de l argent liquide en leur possession font état d une réserve d argent à leur domicile (62%) tandis que les individus ne gardant jamais de monnaie sur eux préfèrent très majoritairement laisser toutes leurs économies à la banque (79%). Cacher de l argent à son domicile apparaît comme une pratique de moins en moins courante : 83% des personnes conservant de l argent à leur domicile indiquent ne pas dissimuler de liquide contre 76% l an passé (+7 points). Ainsi seuls 17% cachent de l argent à leur domicile, dont pour l essentiel (16%) une petite somme. Comme la première vague l avait montré, les ans (27%) et les ouvriers (27%) indiquent davantage cacher de l argent à leur domicile que la moyenne, à l inverse des personnes âgées (9%), apparemment peu enclines à ce genre de pratique. Autre point surprenant, si deux tiers des Français ont totalement renoncé aux francs (65%), un tiers d entre eux (35%) indique en avoir conservés, dont essentiellement des pièces (33%), la possession de billets s avérant plus rare (6%). La détention de pièces ou de billets de notre ancienne monnaie se répartie de façon assez homogène entre les catégories de population. Seuls les ans se distinguent, 42% d entre eux avouent en avoir conservés contre 35% en moyenne. Les Français retirent de l argent liquide toujours aussi régulièrement mais ils manquent de DAB Si on observe quelques évolutions dans le rapport qu entretiennent les Français à l argent liquide, la fréquence du retrait d argent ne varie pas d une année sur l autre. Cette deuxième vague confirme l hétérogénéité des pratiques en la matière : un tiers des personnes interrogées indique retirer de l argent au moins une fois par semaine (33%) contre 36% (-1) plusieurs fois par mois et 30% (+1) moins souvent. Dans le détail, les habitudes de retrait diffèrent selon les catégories de la population. Les catégories professionnelles supérieures (48%) et les personnes disposant des plus hauts revenus (38%) retirent de l argent plus fréquemment que la moyenne. Notons également l existence d un clivage géographique : 27% des habitants d une commune rurale retirent de l argent au moins une fois par semaine contre 35% des habitants des communes urbaines de province et 39% de ceux de l agglomération parisienne. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

8 Une majorité de Français retire une somme inférieure à 50 euros (58%, -2 points par rapport à 2010) et parmi eux une majorité relative s en tient à la somme minimale autorisée (23% retirent 20 euros ou moins). La somme médiane retirée est de 47 euros, soit un euro de plus que celle mesurée lors de la précédente vague. Cette légère augmentation s explique par la progression de 2 points de la proportion d individus indiquant retirer plus de 50 euros (40% contre 38% en 2010). Le montant retiré augmente à mesure que l on progresse dans le critère d âge (40 euros en moyenne chez les ans contre 126 euros chez les plus de 65 ans) et le niveau de revenu (51 euros en moyenne parmi les personnes dont le foyer perçoit entre 800 et 1199 euros et 155 euros en moyenne parmi les plus hauts revenus). En toute logique, plus la fréquence de retrait est espacée dans le temps plus la somme retirée est importante : 51 euros en moyenne pour les personnes retirant de l argent plusieurs fois par semaine contre 82 euros parmi les individus effectuant un retrait de façon occasionnelle. Enfin la fréquence de détention d argent sur soi s avère corrélée à la somme d argent retirée : les personnes ayant systématiquement de l argent sur eux retirent en moyenne 127 euros tandis que ceux indiquant ne jamais détenir d argent liquide retirent en moyenne 46 euros. Enfin, la sécurisation du lieu de retrait continue de primer sur la facilité d accès aux distributeurs : une majorité de Français effectue leur retrait à l intérieur des banques (52%) que ce soit au guichet de leur banque (15%, -2 points par rapport à 2011) ou au distributeur automatique (37%, +3 points). Toutefois, une forte minorité se dirige vers les distributeurs installés dans la rue (43%, -1 point). Les retraits dans des galeries marchandes apparaissent toujours très minoritaire (5%). Dans le détail, les habitudes de retrait répondent à des critères d âge et de catégorie professionnelle. Une majorité des personnes âgées de moins de 35 ans (56%), des cadres (51%) et des professions intermédiaires (55%) privilégient les distributeurs automatiques installés dans la rue. A l inverse, les retraités (64%) et les habitants de communes rurales (54%) préfèrent se rendre à l intérieur de l agence pour retirer de l argent, une minorité utilisant les distributeurs dans la rue (respectivement 28% et 39%). La volonté de voir s installer des distributeurs dans les galeries marchandes (54%, + 6 points) et dans les gares (43%, +9 points) se renforce. Bien que toujours minoritaire, le souhait de voir des distributeurs s installer dans les stations-services (20%, +6 points) et dans les cinémas (16%, +5 points) progresse de façon significative. L argent liquide : chouchou des Français quand il s agit de dépenses courantes Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

9 Cette deuxième vague du baromètre confirme que les Français se servent essentiellement de l argent liquide pour leurs dépenses quotidiennes et qu une majorité d entre eux choisit un mode de paiement alternatif dans les autres situations d achat. Ainsi, les résultats obtenus varient peu d une année sur l autre : 87% des personnes interrogées utilisent l argent liquide pour leurs dépenses courantes (épicerie, presse, tabac, boulangerie, ) contre 90% l an passé (-3 points), moins d un Français sur deux paye en liquide le cinéma (47%, + 3 points) et le parking (44%, stable). L usage de l argent électronique semble constituer un réflexe lorsqu il s agit de payer le péage (seuls 19% des Français utilisent l argent liquide), le restaurant (8%), les courses en supermarchés (5%) et l essence (5%). Comme la première vague de l étude le montrait, les retraités et les artisans/commerçants restent les plus attachés au paiement en liquide. Au-delà de ces critères d âge et de profession, on relève un clivage socio-économique important : plus on s élève dans l échelle des revenus plus le recours à un moyen de paiement alternatif est fréquent. A titre d exemple, 55% des personnes dont le foyer perçoit entre 800 et 1199 euros payent le cinéma en liquide contre 45% des plus hauts revenus, de même s agissant des caisses de parking (46% contre 28%) ou le péage (34% contre 4%). Enfin, de façon attendue, quelle que soit la situation d achat, plus les individus ont régulièrement de l argent liquide sur eux, plus ils tendent à payer en espèces et de la même façon, plus les retraits d argent sont fréquents, plus le paiement en liquide constitue une habitude. Le seuil psychologique de 15 euros à partir duquel les Français commencent majoritairement à choisir un moyen de paiement alternatif se confirme. 52% (-1 point) d entre eux arrêtent de payer en liquide à partir d un montant inférieur ou égal à 15 euros (dont 11% à partir de 10 euros ou moins et 41% à partir d un montant compris entre 10 et 15 euros). Si les usages de l argent liquide sont conformes à ceux repérés l an passé et si ce seuil de 15 euros tend à se maintenir, on observe toutefois une baisse significative de 8 euros du montant moyen au-delà duquel les Français utilisent un autre moyen de paiement qui passe de 51 euros en 2010 à 43 euros en Dans le détail, ici encore les artisans/commerçants se distinguent et semblent confirmer leur préférence pour l argent liquide. Seuls 33% d entre eux arrêtent de payer en liquide à partir d un montant inférieur ou égal à 15 euros contre 52% en moyenne. Par ailleurs, de façon attendue, une minorité des individus ayant systématiquement de l argent liquide sur eux arrête de payer en liquide à partir de 15 euros (48%) tandis que deux tiers (65%) des Français indiquant ne jamais avoir d argent liquide en leur possession utilisent un autre moyen de paiement dès que possible. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

10 Les Français sont satisfaits de la quantité d argent liquide qu ils ont en leur possession, et en particulier des pièces de monnaie. Ainsi, quasiment sept personnes interrogées sur dix (69%) estiment avoir suffisamment de pièces de monnaie et une proportion très minoritaire d entre elles déclarent avoir trop (15%) ou pas assez de pièces (16%) dans leurs poches ou leur sac. Dans le détail, les hommes se déclarent davantage satisfaits de la quantité de pièces dont ils disposent que les femmes (72% contre 66%) tout comme les personnes âgées de plus de 35 ans (74% contre 53% chez les moins de 35 ans), leurs cadets étant plus enclins à considérer ne pas avoir suffisamment de pièces (27% contre 16% en moyenne). Autre enseignement, si plus de trois quarts des individus ayant systématiquement de l argent liquide sur eux estiment qu ils ont suffisamment de pièces en leur possession (78%), une faible majorité de ceux qui n ont jamais de monnaie sur eux s en satisfont (52%) et une très forte minorité considère qu elle n a pas assez de pièces (41%). Incontestablement, les pièces de monnaie servent essentiellement aux achats en boulangerie (83%) et dans une moindre mesure à l achat des journaux (33%), à payer au café (29%) ou à régler le stationnement (29%). De façon très secondaire, la monnaie sert à des achats probablement plus occasionnels que ce soit à La Poste (15%) ou dans les distributeurs de boissons ou de confiserie (13%). Enfin, un Français sur dix (10%) indique donner principalement sa monnaie aux personnes faisant la mendicité, 6% s en servent pour donner de l argent de poche à leurs enfants et 5% pour acheter leur titre de transport. Les Français impuissants et victimes de la contrefaçon d argent liquide Moins du quart des Français se déclare en capacité de reconnaître les fausses pièces (23%) ou les faux billets d euros (22%). Pourtant au cours de l année 2010, quelques faux billets en euros et pièces contrefaites ont été saisis par les autorités européennes, selon les données de la Banque Centrale Européenne publiées au mois de janvier Dans ce contexte, 21% des personnes interrogées indiquent avoir déjà eu en leur possession une fausse pièce d euro et seulement 8% un faux billet. Cette expérience semble avoir été partagée de façon relativement homogène par les différentes catégories de la population. Les comportements diffèrent fortement selon qu on ait eu en sa possession une fausse pièce ou un faux billet d euro. Si dans les deux cas une majorité des individus reconnait les remettre en circulation (54% pour les pièces et 60% pour les billets), compte-tenu de leur plus faible valeur, une plus forte proportion d individus conserve les fausses pièces (27% contre 5% pour les billets) par conséquent 35% des personnes interrogées indiquent ramener les faux billets à la banque contre seulement 19% pour les pièces. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

11 Concernant les fausses pièces, les retraités (49%) et les hauts revenus (49%) conservent davantage ces imitations que la moyenne. Des usages qui se maintiennent et pour longtemps Si la sensation de payer moins en liquide aujourd hui qu il y a quelques années domine toujours très majoritairement (64%, +1 point), on constate une inflexion concernant l avenir du règlement en espèces : moins d un Français sur deux estime que dans quelques années, ils payeront plus ou autant en liquide qu aujourd hui (49%), ils étaient 54% il y a un an. Ainsi pour une majorité de Français (51%) le paiement en liquide ira en diminuant. Dans le détail, les hommes (57%), les plus de 65 ans (55%) et les individus n ayant jamais d argent liquide sur eux (57%) se révèlent plus pessimistes que la moyenne quant à l avenir de l argent liquide. Les Français ont des préférences Les billets de 10 et 20 euros apparaissent sans conteste comme les billets les plus utilisés : 50% des personnes interrogées ont le sentiment d utiliser principalement le billet de 10 euros et 41% le billet de 20 euros, seuls 7% indiquent utiliser avant tout le billet de 5 euros et 2% le billet de 50 euros. Notons que de façon paradoxale, si le billet de 10 euros est plus utilisé que celui de 20 euros ce dernier représente pourtant 66,1% des billets en circulation, contre 20,8% pour le billet de 10 euros d après les données de la Banque de France sur la circulation fiduciaire en date du mois de mars Dans le détail, on observe un clivage de sexe et d âge. Les utilisateurs du billet de 10 euros se recrutent davantage parmi les femmes (54%), les moins de 35 ans (63%) et les employés (55%). A l inverse une majorité relative d homme (47%), des personnes âgées de plus de 35 ans (46% dont 58% des plus de 65 ans) lui préfère le billet de 20 euros. Notons que de façon attendue, plus on monte dans l échelle des revenus plus l utilisation du billet de 20 euros est fréquente (36% des revenus compris entre 800 et 1199 euros contre 51% des plus hauts revenus). Il apparaît également que la possession d argent sur soi contribue à renforcer l utilisation des billets de 20 euros (montant généralement minimum qui peut être retiré dans un distributeur automatique). Ainsi, 56% des personnes ayant systématiquement de l argent sur eux utilisent le billet de 20 euros contre 31% des personnes qui déclarent ne jamais en garder sur eux et inversement, seuls 35% des premiers utilisent davantage le billet de 10 euros contre 54% des seconds. Interrogés sur leur adhésion à la suppression des pièces de centimes d euros, si 52% des Français sont favorables à la suppression de la pièce de 1 centime en revanche, une majorité d entre eux reste attachée à l existence des pièces de 2 centimes (53% se prononcent contre sa suppression), 5 centimes (87%) et la quasi-totalité d entre eux sont hostiles à la suppression des pièces de 10 centimes (93%) Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

12 Quelle que soit la pièce évoquée, la suppression de la pièce de 1 centime ou la conservation des autres pièces, la position fait consensus au sein des différentes catégories. Seuls les ans se distinguent par leur adhésion plus marquée que la moyenne à la suppression des centimes d euro (56% pour la suppression des pièces de 1 centime d euro, 52% pour celles de 2 centimes, 20% pour celles de 5 centimes et 8% pour celles de 10 centimes). Alors que les concepteurs de la monnaie unique ont choisi l architecture comme critère d illustration et de différenciation des billets européens, les Français se montrent imaginatifs en ce qui concerne les personnages qu ils aimeraient voir figurer sur un billet d euro. Figures historiques pour la plupart, décédés pour l ensemble, les différentes personnalités citées ont chacune marqué à leur façon. Si 20% des personnes interrogées citent pêle-mêle différentes personnalités, 19% s accordent sur le nom de Charles de Gaulle suivi de loin par Louis Pasteur à égalité avec l Abbé Pierre (5%). 4% se prononcent en faveur de la figure allégorique de la République française, Marianne, et autant en faveur de l ancien Président socialiste, François Mitterrand. Enfin 21% des personnes interrogées ne se prononcent pas sur cette question. Dans le détail, la figure de Charles de Gaulle fait davantage consensus auprès des 35 ans et plus (22% contre 12% de citations chez les moins de 35 ans) ainsi que parmi les catégories professionnelles supérieures (28% chez les cadres supérieurs). Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

13 - 3 - Les résultats de l'étude Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

14 - A - Le rapport à l argent liquide Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

15 La possession d argent liquide sur soi Question : En général, avez-vous de l argent liquide sur vous? Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) TOTAL Oui Oui, systématiquement Oui, souvent Oui, rarement Non, jamais TOTAL Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

16 La possession d argent liquide sur soi. TOTAL Oui Oui, systématiquement Oui, souvent Oui, rarement Non, jamais (%) (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

17 La somme moyenne d argent liquide sur soi Question : En général, quelle somme d argent liquide avez-vous sur vous? Base : question posée uniquement aux individus ayant de l argent liquide sur eux soit 92% de l échantillon Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) Moins de 10 euros Dont 5 euros Entre 10 et 20 euros Dont 10 euros Dont 20 euros Entre 21 et 49 euros Dont 30 euros Entre 50 et 99 euros Dont 50 euros euros et plus Dont 100 euros TOTAL Moyenne euros 41 euros Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

18 . La somme moyenne d argent liquide sur soi. Moins de 10 euros Dont 5 euros Entre 10 et 20 euros Dont 10 euros Dont 20 euros Entre 21 et 49 euros Dont 30 euros Entre 50 et 99 euros Dont 50 euros 100 euros et plus Dont 100 euros Moyenne (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) ( ) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

19 La possession d argent liquide à son domicile Question : En général, gardez-vous de l argent liquide à votre domicile? Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) TOTAL Oui Oui, pour vos dépenses courantes (épicerie, presse, tabac, boulangerie, ) Oui, ça vous rassure d avoir toujours un peu de liquide chez vous Oui, pour une autre raison Non, toutes vos économies sont à la banque TOTAL Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

20 .La possession d argent liquide à son domicile. TOTAL Oui Oui, pour vos dépenses courantes Oui, ça vous rassure d avoir toujours un peu de liquide chez vous Oui, pour une autre raison Non, toutes vos économies sont à la banque (%) (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

21 La propension à cacher de l argent liquide chez soi Question : Et avez-vous de l argent caché à votre domicile? Base : question posée uniquement aux personnes déclarant avoir de l argent liquide à leur domicile soit 50% de l échantillon Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) TOTAL Oui Oui, une petite somme Oui, une grosse somme Non TOTAL Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

22 .La propension à cacher de l argent liquide chez soi. TOTAL Oui Oui, une petite somme Oui, une grosse somme Non (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

23 La possession de francs Question : Possédez-vous encore des francs? Ensemble (%) TOTAL Oui 35 Oui, des pièces Oui, des billets... 6 Non TOTAL Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

24 .La possession de francs. TOTAL Oui Oui, des pièces Oui, des billets Non (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

25 - B - Le retrait d argent liquide Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

26 La fréquence de retrait d argent liquide Question : A quelle fréquence retirez-vous de l argent? Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) Tous les jours ou presque Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent Vous ne retirez jamais d argent liquide TOTAL Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

27 .La fréquence de retrait d argent liquide. Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent Vous ne retirez jamais d argent liquide (%) (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

28 La somme d argent liquide retirée Question : Et quelle somme retirez-vous? Base : question posée uniquement aux personnes retirant de l argent liquide soit 99% de l échantillon Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) 20 euros ou moins euros euros euros Plus de 50 euros Dont 80 euros Dont 100 euros Dont 150 euros Ne se prononcent pas TOTAL Somme moyenne euros 82 euros Somme médiane euros 47 euros Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

29 . La somme moyenne d argent liquide retirée. 20 euros ou moins 30 euros 40 euros 50 euros Plus de 50 euros Dont 80 euros Dont 100 euros Dont 150 euros Nsp Moyenne (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) (%) ( ) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE REGION Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

30 Le lieu privilégié pour un retrait d argent liquide Question : En général, où retirez-vous de l argent liquide? Base : question posée uniquement aux individus retirant de l argent liquide soit 99% de l échantillon Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) A un distributeur automatique dans la rue A un distributeur automatique dans une agence bancaire Au guichet de votre banque A un distributeur automatique dans une galerie marchande TOTAL Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

31 Le lieu privilégié pour un retrait d argent liquide. A un distributeur automatique dans la rue A un distributeur automatique dans une agence bancaire Au guichet de votre banque A un distributeur automatique dans une galerie marchande (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

32 Les lieux souhaités pour l installation de nouveaux distributeurs automatiques Question : A l avenir, où souhaiteriez-vous pouvoir utiliser des distributeurs automatiques d argent liquide? Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) Dans une galerie marchande Dans les gares Dans un magasin Dans une station-service Dans un cinéma Autre TOTAL... (*) (*) (*) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner deux réponses Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

33 . Les lieux souhaités pour l installation de nouveaux distributeurs automatiques. Dans une galerie marchande Dans les gares Dans un magasin Dans une station-service Dans un cinéma Autre (%) (%) (%) (%) (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs. Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

34 - C - L usage de l argent liquide Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

35 Le moyen de paiement privilégié dans certaines situations d achat Question : Dans chacune des situations de paiement suivantes, utilisez-vous plutôt de l argent liquide ou plutôt un autre moyen de paiement (chèque, virement, carte bancaire)? - Rappels usage de l argent liquide - Rappel Mars 2010 Mars 2011 (%) (%) Les dépenses courantes (épicerie, presse, tabac, boulangerie,..) Le cinéma Les caisses de parking Le péage Les repas au restaurant Les courses au supermarché Les stations-service Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

36 Le moyen de paiement privilégié dans certaines situations d achat Question : Dans chacune des situations de paiement suivantes, utilisez-vous plutôt de l argent liquide ou plutôt un autre moyen de paiement (chèque, virement, carte bancaire)? L argent liquide Un autre moyen de paiement TOTAL (%) (%) (%) Les dépenses courantes Le cinéma Les caisses de parking Le péage Les repas au restaurant Les courses au supermarché Les stations-service Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

37 Le moyen de paiement privilégié dans certaines situations d achat..les dépenses courantes. L argent liquide Un autre moyen de paiement (%) (%) ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DU CHEF DE MENAGE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif PROFESSION DE L INTERVIEWE Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire Employé Ouvrier Retraité Autre inactif REGION Région parisienne Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne NIVEAU DE REVENUS MENSUELS AU FOYER Moins de 800 euros (*) De 800 à 1199 euros De 1200 à 1499 euros De 1500 à 2299 euros De 2300 à 4500 euros Plus de 4500 euros POSSESSION D UNE CARTE BANCAIRE Oui Non (*) POSSESSION D ARGENT LIQUIDE SUR SOI Oui Systématiquement Souvent Rarement Non, jamais FREQUENCE DE RETRAIT D ARGENT LIQUIDE Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Moins souvent (*) Effectifs inférieurs à 40 individus : ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs Ifop pour WINCOR NIXDORF - Les Français et l argent liquide Vague 2 - Juin

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les tatouages Résultats détaillés Juillet 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 -

Plus en détail

FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Les Français et leurs écrits Résultats détaillés Février 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

FM/SA N 18530. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour

FM/SA N 18530. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour FM/SA N 18530 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Sarah Alby Contact Wincor Nixdorf : Mike Hadjadj Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16 frederic.micheau@ifop.com mike.hadjadj@wincor-nixdorf.com pour

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le regard des Français sur la Saint-Valentin Vague 2 Résultats détaillés Janvier 2014 Sommaire

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les écrans numériques Résultats détaillés Décembre 2012 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4-3 - Les résultats de l'étude... 7

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4-3 - Les résultats de l'étude... 7 JF/JPD N 111965 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Les Français et l interruption volontaire

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

JF N 111541 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com.

JF N 111541 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. JF N 111541 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et le port du voile ou du foulard islamique dans

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Principaux enseignements Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

pour Mike Hadjadj Directeur de la Communication Communications Director

pour Mike Hadjadj Directeur de la Communication Communications Director FM/SA N 18824 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint - Département Opinion et Stratégies d'entreprise 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com Mike Hadjadj Directeur de la Communication Communications

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4 FM N 111499 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise prenom.nom@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39

Plus en détail

JF N 19096 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 19096 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 19096 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les conditions de déplacement dans la Communauté Urbaine de Bordeaux Résultats détaillés Le 8 décembre 2010

Plus en détail

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann Les internautes et les réseaux sociaux en ligne Résultats Décembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements

Plus en détail

Les Français et la sensibilité dentaire

Les Français et la sensibilité dentaire Juillet 2011 Référence Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Les Français et la sensibilité dentaire La méthodologie Etude réalisée pour : SENSODYNE

Plus en détail

JF/SA N 19057 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Sarah Alby Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/SA N 19057 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Sarah Alby Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/SA N 19057 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Sarah Alby Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Bordelais et l entrée d Alain Juppé au gouvernement Résultats détaillés Le 19 novembre

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com.

JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com. JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com pour L intention des Français de faire un don pour la population

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les jugements sur les mesures de lutte contre l insécurité Résultats détaillés Août 2010

Plus en détail

JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour L image des banques en Suisse Résultats détaillés Juillet 2011 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com. pour

FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com. pour FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com pour Le regard des Français sur les banques Résultats détaillés Le 23 janvier 2009 Sommaire -

Plus en détail

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments FD/GM N 113338 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44

Plus en détail

Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français?

Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français? Septembre 2012 Contacts : Frédéric DABI Adeline MERCERON Prénom.nom@ifop.com Recours aux services aux particuliers : Quel impact des mesures fiscales pour les Français? pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Bayer Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2. Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2

Bayer Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2. Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2 Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La méthodologie Page 3 La méthodologie Etude

Plus en détail

L'approbation des mesures annoncées par F. Hollande après les attentats. Ifop pour Dimanche Ouest France

L'approbation des mesures annoncées par F. Hollande après les attentats. Ifop pour Dimanche Ouest France L'approbation des mesures annoncées par F. Hollande après les attentats JF/JPD N 113495 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

pour L Observatoire de la Fiscalité et des Finances Publiques

pour L Observatoire de la Fiscalité et des Finances Publiques pour L Observatoire de la Fiscalité et des Finances Publiques Les Français et le référendum d initiative populaire Résultats détaillés Le 11 mars 2011 Sommaire - 1 - La méthodologie... - 2 - Les résultats

Plus en détail

Baromètre Jeunesse Vague 3

Baromètre Jeunesse Vague 3 pour Baromètre Jeunesse Vague 3 Juin 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A Les jeunes, la confiance et leur avenir 6 B Les jeunes et l avenir professionnel 11 C Les jeunes

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard Pour La perception des idées reçues à l égard des personnes en situation de handicap par les Français Résultats détaillés Le 16 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

JF/GC N 19765 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/GC N 19765 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/GC N 19765 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la coupe du monde de rugby 2011 Résultats détaillés Septembre 2011

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

JF/CLL N 1-17836 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/CLL N 1-17836 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/CLL N 1-17836 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la confiscation du véhicule dans certains cas d infractions routières

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Les Français et les vacances Institut CSA pour Oney Avril 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 995 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon Méthode

Plus en détail

Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Franciliens et la lutte contre la pollution de l air FD/EP N 112684 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5 FM N 112057 Contacts Ifop : Frédéric Micheau - Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

L intention de se faire vacciner contre la grippe A

L intention de se faire vacciner contre la grippe A FD/BS N 1-18005 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 benedicte.simon@ifop.com pour L intention de se faire vacciner contre la grippe A Résultats détaillés Le 4 septembre

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, l épargne et la retraite Printemps 2016 FD/EP N 113837 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux 18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com POUR Technologie Dentaire Enquête auprès des dentistes libéraux Rapport complet 22 octobre 2010 Sommaire Pages -1- La méthodologie...

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012

pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012 pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 L'adhésion à la suppression des notes à l'école...

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

pour Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009

pour  Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009 pour Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l étude... 3 L opinion à l égard des aides

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Ifop pour Midi Libre, Centre Presse, La Dépêche du Midi et L Indépendant JF/EP N 113175 Contacts Ifop : Jérôme

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Les Français, leur dentiste et l accès aux soins bucco-dentaires

Les Français, leur dentiste et l accès aux soins bucco-dentaires 8 octobre 2013 Sondage auprès de 1000 personnes âgés de 18 ans et plus N 111 470 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus Jean-Philippe Dubrulle Prenom.nom@ifop.com Les Français, leur

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Les Français et le Big Data. Ifop pour L Observatoire B2V des mémoires

Les Français et le Big Data. Ifop pour L Observatoire B2V des mémoires Les Français et le Big Data DECEMBRE 2015 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 L adhésion à différentes opinions relatives au Big Data... 5 - 1 - La méthodologie 1 Méthodologie

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 FD/EP N 111316 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et les manifestations sur le

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Les Français et la crise. Ifop pour Atlantico

Les Français et la crise. Ifop pour Atlantico Les Français et la crise JF/MCP N 112890 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Marion Chasles-Parot Département Opinion et Stratégies d'entreprise TÉL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com MARS 2015 Sommaire

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Sommaire. «LES FRANÇAIS ET LE VIOL CONJUGAL» Novembre 2013. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. «LES FRANÇAIS ET LE VIOL CONJUGAL» Novembre 2013. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FK/JPD N 111759 Contact Ifop : François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 72 34 4 / 06 61 00 37 76 francois.kraus@ifop.com pour Les Français et le viol

Plus en détail

Etude sur la mobilité locative

Etude sur la mobilité locative pour Etude sur la mobilité locative Septembre 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : PERL Echantillons : Echantillon de 502 actifs, locataires et éligibles au logement social,

Plus en détail

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les Français et la situation financière de leur commune JF/JPD N 113333 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex Les salariés et leur fiche de paie ASV N 113357 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com OCTOBRE 2015 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Les Français et les changements climatiques. 3 décembre 2015

Les Français et les changements climatiques. 3 décembre 2015 Les Français et les changements climatiques 3 décembre 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Constitution de

Plus en détail

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement JF/EP N 113078 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

Les Français et l or

Les Français et l or Les Français et l or Vague 4 Sondage Ifop pour AuCoffre.com Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d'entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com 2 décembre

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de téléchargement

L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de téléchargement 24 février 2012 Présentation des résultats N 110 200 Contacts : 01 72 34 94 64 François Kraus Jean-Philippe Dubrulle francois.kraus@ifop.com L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de

Plus en détail

«Les Français et le " premier soir" à l heure des sites de rencontre»

«Les Français et le  premier soir à l heure des sites de rencontre» 22 octobre 2015 N 113 312 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus / Pierre-Yves Angles francois.kraus@ifop.com Etude Ifop/CAM4 auprès de l ensemble des Français «Les Français et le "

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Avril 2013 N 111254 Contacts : Damien Philippot Jean-Philippe Dubrulle prenom.nom@ifop.com Observatoire des politiques publiques : Les Français et la formation professionnelle pour Note méthodologique

Plus en détail

Les arnaques sur Internet

Les arnaques sur Internet Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur général-adjoint (jerome.sainte-marie@csa.eu) Yves-Marie CANN Directeur d études (yves-marie.cann@csa.eu) Nicolas FERT Chargé d études

Plus en détail

Les jeunes et le service civique

Les jeunes et le service civique Les jeunes et le service civique Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude -

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude - LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES - Rapport d étude - LA METHODOLOGIE 2 LA METHODOLOGIE Cible : - Conducteurs principaux ou occasionnels d un véhicule à moteur (voiture, camion, deux-roues) parmi

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Juillet 2008 LEVEE DE L EMBARGO LE LUNDI 7 JUILLET 2008 A 18H30 Parution dans Paris Match le mercredi 9 juillet 2008 Note méthodologique Étude réalisée par

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Les Français et le recours à un courtier en immobilier

Les Français et le recours à un courtier en immobilier Les Français et le recours à un courtier en immobilier Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012

Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012 pour Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012 1 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail